DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Scrogneugneu



Messages : 2608
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Ven 03 Aoû 2012, 15:34

Pancrace a écrit:
Jesus ne se disait pas "chrétien".
phrase très intéressante.

En un sens, on peut dire que Jésus est le seul, avec Marie, à être parfaitement Chrétien.

Mais si "chrétien" veut dire "personne qui suit (ou dit suivre) le Christ" (donné après la vie terrestre de Jésus, Actes 11,26),
alors Jésus n'est pas Chrétien, étant lui-même le Christ.

On remarquera que Jésus n'arrive pas en proclamant "Je suis le Messie" (le Christ, l'Oint).

Il laisse plutôt les autres le découvrir et le proclamer (Matthieu 16,16)

Pour moi, c'est quelque chose de très important !

Citation :
Actes 11,25. Barnabé partit alors chercher Saul à Tarse.
26. L'ayant trouvé, il l'amena à Antioche. Toute une année durant ils vécurent ensemble dans l'Église et y instruisirent une foule considérable. C'est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de " chrétiens ".
27. En ces jours-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche.

Citation :
Matthieu 16, 16. Simon-Pierre répondit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. »

Revenir en haut Aller en bas
Julie



Messages : 663
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Ven 03 Aoû 2012, 16:37

Simon1976 a écrit:
Bizarre qu'un chrétien pense que toutes les religions mènent à Dieu et au salut.

"Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne va au Père que par moi." dit Jésus.

Donc toutes les religions ne mènent pas à Dieu et au salut.




Oui simon tu as raison seul le christianisme mène au salut , il y a peut etre quelques religions qui préparent plus où moins à cette rencontre qui ne se fait que par Jésus seul.

Mais lesquelles ??

Je ne sais pas .

Mois je suis catholique pratiquante , pour moi seul le christianisme peut sauver .

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Ven 03 Aoû 2012, 16:41

salut
Revenir en haut Aller en bas
Julie



Féminin Messages : 663
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Ven 03 Aoû 2012, 17:52

I love you
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9091
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Ven 03 Aoû 2012, 21:40

dims a écrit:
...
Car le doute serait le pire ennemi de votre foi, donc pas de place pour lui. ...


En ce qui me concerne , c'est le contraire . Je dis avec Noël Copin : " Je doute , donc je crois " ( Flammarion/Desclée de Brouwer 1996 ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Ven 03 Aoû 2012, 21:55

boulo a écrit:
dims a écrit:
...
Car le doute serait le pire ennemi de votre foi, donc pas de place pour lui. ...


En ce qui me concerne , c'est le contraire . Je dis avec Noël Copin : " Je doute , donc je crois " ( Flammarion/Desclée de Brouwer 1996 ) .

Et moi je dis avec Blaise Pascal: "Il faut savoir douter où il faut, se soumettre où il faut, croire où il faut" (pensées sur la religion, 1670)

Et je dirais aussi avec l'écrivain franco-libanais Amin Maalouf: "Lorsque la foi devient haineuse, bénis soient ceux qui doutent!" cheers


Dernière édition par bigsam68 le Ven 03 Aoû 2012, 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Ven 03 Aoû 2012, 21:57

Douter peut nous inciter à chercher des raisons de croire ce qui fait que notre foi ne sera pas une foi naive ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 07:55

bigsam68 a écrit:
Douter peut nous inciter à chercher des raisons de croire ce qui fait que notre foi ne sera pas une foi naive ;)
Thumright
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 09:10

bigsam68 a écrit:
Douter peut nous inciter à chercher des raisons de croire ce qui fait que notre foi ne sera pas une foi naive ;)

Le doute montre bien qu'il y a une absence de la vérité ! Face à elle le doute n'a meme plus d'existence.
Car la volonté de ne plus souffrir est sa quete de chaque instant. Il est toujours à la recherche de la plénitude souvent de la mauvaise facon.

Je ne refute en aucun la venu du christ ! Mais pour moi comme Siddharta Gautama ( bouddha ); Jesus est celui qui nous donne le chemin de cette plénitude qui est à suivre. Un éclaireur éclairé.
Il ne suffit pas de dire je crois, Il faut dire je crois et je serais. C'est un combat interieur de chaque instant la séparation du grain et de l'ivraie, de la brebis et du bouc.

En 'd'autre terme cultiver le bien interieur pour faire disparaitre ce qui est mauvais en nous.

Ils ne sont que que la manisfestation de ce qui est réellement !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 09:21

Pancrace a écrit:
dims a écrit:

Je ne parlais pas des evangilles comprenez moi bien mais des institutions et des interpretations ( d hommes ) qui font aujourd’hui la religion chretienne.
Les evangiles sont essence de verité bien entendu, mais cette vérité n'est pas chretienne, elle n'est que vérité.

Je suis bien d'accord avec vous. Jesus ne se disait pas "chrétien". Mais nous ne sommes qu'hommes , et il y a ce besoin de cataloguer et d'etiqueter
toute intervention humaine détourne la Verité. C'est le pendant sociologique de ce paradoxe de physique (quantique) , il est PROUVE que toute observation d'un phénomène , par n'importe quel moyen physique (capteur , détecteur .. œil) , modifie la réalité , ce qui doit amener à dire que la "realité" transcende à jamais la connaissance et l'esprit humain. Il y a bien quelquechose au delà de ce qui n'est qu'apparences (notre monde physique)

Oui la vérité n'est pas apprehendable par une vision d'homme ( par les concepts, les pensées toutes c'est choses qui font ce monde ) .
La vie sur la méditation est le chemin c'est à dire etre present et non pris dans un flot de pensée qui nous deconecte du moment present. Car la conscience est.
Et surtout pris dans se flot de pensée nous en sommes totallement prisonnier, nous croyons faire les choses de nous meme mais c'est seullement les ellements en changeant qui font nos actes, nos pensez.
Car toutes choses est composés et donc rien n'a de soi intraseque.

Jesus le dit si me suivez le monde vous rejettera !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 10:00

dims a écrit:
bigsam68 a écrit:
Douter peut nous inciter à chercher des raisons de croire ce qui fait que notre foi ne sera pas une foi naive ;)

Le doute montre bien qu'il y a une absence de la vérité ! Face à elle le doute n'a meme plus d'existence.
Spoiler:
 

Bien sûr, nul ne possède la Vérité sur terre. Parfois même, pensant avoir une grande foi, on peut tomber de haut si survient une grosse épreuve. D'où l'intérêt d'être le plus lucide possible vis à vis de soi-même, et de nourir sa foi sans cesse. La confession régulière (après un examen de conscience approfondi) et la prière sont pour moi les deux premières armes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 10:08

Mais il y a plus fort que lui ! Je viens de trouver sur Internet un "théologien" qui dit que, s'il était contaminé du SIDA, il préférerait contaminer sa femme plutôt que de commettre le péché suprême, à savoir porter un préservatif ! What a Face
Et il jure (sur son salut auquel il tient plus que tout) être soutenu par des théologiens de Rome pour dire cela !

Alors, depuis trois jours, je m'amuse à lui demander le nom de ces théologiens !

Après avoir juré sur son salut qu'il disait vrai, après avoir proposé de parier une grosse somme qu'il disait vrai, après avoir exigé que je réponde d'abord à une de ses questions pour donner ces noms, après m'avoir montré, à moi et à Matthieu, que nous étions des hérétiques (et donc que nous sommes indignes d'avoir ces noms), il vient de nous citer un nom ! Et devinez qui ?


Suspens ...


L'Abbé Guy Pagès !

Et oui ! Laughing

Cet amusant débat est ici :

http://totus-tuus.over-blog.com/350-comments-23693594.html#c


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 12:14

Je viens de lire et j'ai posté un commentaire (j'ai copié/collé à partir de "word" et c'est devenu de gros caractères...).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 12:41

Excellent commentaire ! Mais le pire, c'est son histoire de SIDA ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 12:51

Merci, j'essaierai d'y retourner un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 13:15

Dims a dit: "Mais pour moi comme Siddharta Gautama ( bouddha ); Jesus est celui qui nous donne le chemin de cette plénitude qui est à suivre. Un éclaireur éclairé."

Oui c'est là ou nous divergeons car dans une perspective chrétienne le Christ n'est pas comme Bouddha. Bouddha était sans doute un grand sage, un homme de son temps qui recherchait la lumière éternelle, avec les repères, l'expérience et la culture religieuse qui fut la sienne. Mais à la fin de sa vie, bouddha a déclaré: “Je cherche encore la vérité.” Jésus lui n'était pas un chercheur de Dieu, Il est le Dieu incarné qui vient rechercher ses enfants pécheurs pour leur proposer le salut et la vie avec Dieu pour toujours.

C'est pourquoi pour nous, Jésus étant consubstantiel au Père, Il est plus grand que le plus grand de tous les hommes ayant vécu sur notre terre, il ne fut pas un témoin de la lumière mais il est en lui-même la Lumière du monde qui éclaire tout homme, il est en lui-même la vérité éternelle qui a toujours existé et qui existera toujours indépendamment de l'ignorance des hommes, venu du "sein du Père", image parfaite du Dieu invisible, reflet de Sa gloire et emprunte de Sa personne.

C'est là ce qui fait l'originalité du Christianisme: l'homme a marché sur la lune et nous croyons que Dieu a marché sur la terre en la personne de Jésus-Christ, c'est là pour nous un évènement unique dans l'histoire de l'humanité. Pour nous donc le Christ est incomparable, il n'est pas un maillon d'une longue chaîne de grands sages et de grands prophètes, mais il est le point culminant et le sommet de toute la révélation. Il est le Sauveur de tout homme, y compris donc de bouddha salut
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 13:29

Arnaud Dumouch a écrit:
Mais il y a plus fort que lui ! Je viens de trouver sur Internet un "théologien" qui dit que, s'il était contaminé du SIDA, il préférerait contaminer sa femme plutôt que de commettre le péché suprême, à savoir porter un préservatif ! What a Face
Et il jure (sur son salut auquel il tient plus que tout) être soutenu par des théologiens de Rome pour dire cela !

Alors, depuis trois jours, je m'amuse à lui demander le nom de ces théologiens !

Après avoir juré sur son salut qu'il disait vrai, après avoir proposé de parier une grosse somme qu'il disait vrai, après avoir exigé que je réponde d'abord à une de ses questions pour donner ces noms, après m'avoir montré, à moi et à Matthieu, que nous étions des hérétiques (et donc que nous sommes indignes d'avoir ces noms), il vient de nous citer un nom ! Et devinez qui ?


Suspens ...


L'Abbé Guy Pagès !

Et oui ! Laughing

Cet amusant débat est ici :

http://totus-tuus.over-blog.com/350-comments-23693594.html#c


Pour employer un terme un peu trivial, c'est vraiment dingue! Certaines personnes sont vraiment bonnes à enfermer! Je remarque que les chrétiens "intégristes" de tous bords, dès que vous ne partagez pas leur conception des choses, ils vous excommunient et remmettent en cause votre qualité de chrétien ou vous regardent comme un "chrétien charnel", ce qui montre qu'en fait leur théologie est leur unique magistère. Du côté catholique, leur pape semble être plutôt l'abbé Pages que Benoit XVI cheers
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 13:41

dims a écrit:
bigsam68 a écrit:
Douter peut nous inciter à chercher des raisons de croire ce qui fait que notre foi ne sera pas une foi naive ;)

Le doute montre bien qu'il y a une absence de la vérité ! Face à elle le doute n'a meme plus d'existence.
Car la volonté de ne plus souffrir est sa quete de chaque instant. Il est toujours à la recherche de la plénitude souvent de la mauvaise facon.

Je ne refute en aucun la venu du christ ! Mais pour moi comme Siddharta Gautama ( bouddha ); Jesus est celui qui nous donne le chemin de cette plénitude qui est à suivre. Un éclaireur éclairé.
Il ne suffit pas de dire je crois, Il faut dire je crois et je serais. C'est un combat interieur de chaque instant la séparation du grain et de l'ivraie, de la brebis et du bouc.

En 'd'autre terme cultiver le bien interieur pour faire disparaitre ce qui est mauvais en nous.

Ils ne sont que que la manisfestation de ce qui est réellement !

C'est votre droit que de mettre Jésus sur le même plan que Bouddha. Pour nous, catholique, Jésus est bien plus qu'un éveillé. Il est la Lumière ; il est celui qui nous éveille, qui nous mets dans la lumi_ère, qui nous éclaire sur la Vérité, qui nous révèle la Vérité absolu, il Est la Vérité absolue, car il est Dieu.

Suivre bouddha c'est suivre un homme en quête de Dieu; un homme qui a essayé de trouver Dieu, comme d'autre l'ont fait sur la terre. Jésus, Lui, c'est Dieu Lui-même, qui est descendu du ciel, d'auprès de Dieu son Père, avec lequelle il est Dieu lui-même ; qui est en quête de l'homme, qui vient chercher l'homme pour le conduire là où aucun homme ne peut aller sans être porté par Dieu lui-même.

Nous suivons Dieu qui s'est fait homme en Jésus, en observant tout ce qu'il a prescrit, et je dit bien tout. Voilà ce que c'est que faire plus que de dire "je crois".

Pour faire disparaître le mal en nous, nous cultivons en nous la présence de Jésus, de son Esprit, qui est le bien absolu. Nous nous laissons mouvoir par son Esprit.

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 13:47

dims a écrit:
Pancrace a écrit:
dims a écrit:

Je ne parlais pas des evangilles comprenez moi bien mais des institutions et des interpretations ( d hommes ) qui font aujourd’hui la religion chretienne.
Les evangiles sont essence de verité bien entendu, mais cette vérité n'est pas chretienne, elle n'est que vérité.

Je suis bien d'accord avec vous. Jesus ne se disait pas "chrétien". Mais nous ne sommes qu'hommes , et il y a ce besoin de cataloguer et d'etiqueter
toute intervention humaine détourne la Verité. C'est le pendant sociologique de ce paradoxe de physique (quantique) , il est PROUVE que toute observation d'un phénomène , par n'importe quel moyen physique (capteur , détecteur .. œil) , modifie la réalité , ce qui doit amener à dire que la "realité" transcende à jamais la connaissance et l'esprit humain. Il y a bien quelquechose au delà de ce qui n'est qu'apparences (notre monde physique)

Oui la vérité n'est pas apprehendable par une vision d'homme ( par les concepts, les pensées toutes c'est choses qui font ce monde ) .
La vie sur la méditation est le chemin c'est à dire etre present et non pris dans un flot de pensée qui nous deconecte du moment present. Car la conscience est.
Et surtout pris dans se flot de pensée nous en sommes totallement prisonnier, nous croyons faire les choses de nous meme mais c'est seullement les ellements en changeant qui font nos actes, nos pensez.
Car toutes choses est composés et donc rien n'a de soi intraseque.

Jesus le dit si me suivez le monde vous rejettera !

Le problème c'est que ce n'est pas Jésus que vous suivez, Jésus en personne, mais un clône que votre esprit, influencé par le courant New Age, s'est fabriqué. Votre discours est beau mais vide ; il ne conduit pas au vrai Jésus, à celui qui s'est révélé aux Apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Si toutes les religions mènent à Dieu, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 15:00

Je crois que toutes les religions mènent à DIEU le Créateur mais le Christianisme est la religion qui nous permet de nous unir et de nous plonger plus profondément et intensément , plus réciproquement dans le Père et dans le Fils... :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 18:47

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 20:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Excellent commentaire ! Mais le pire, c'est son histoire de SIDA ! Laughing
C'est pas tenable sa position, ça ne peut pas être sérieux, c'est une attitude affraid
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 21:29

Jésus a été confronté à cette exaltation de la loi contre l'homme dans les évangiles mais même chez les Juifs, le bon sens finissait par triompher comme il l'indique dans ce passage :
Citation :

Luc 13, 15 Mais le Seigneur lui répondit : "Hypocrites! chacun de vous, le sabbat, ne délie-t-il pas de la crèche son boeuf ou son âne pour le mener boire?


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 21:34

Graal a écrit:
Je crois que toutes les religions mènent à DIEU le Créateur mais le Christianisme est la religion qui nous permet de nous unir et de nous plonger plus profondément et intensément , plus réciproquement dans le Père et dans le Fils... :sts:

Même les religions qui n'enseignent pas qu'il y est un Dieu créateur et personnel ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 21:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus a été confronté à cette exaltation de la loi contre l'homme dans les évangiles mais même chez les Juifs, le bon sens finissait par triompher comme il l'indique dans ce passage :
Citation :

Luc 13, 15 Mais le Seigneur lui répondit : "Hypocrites! chacun de vous, le sabbat, ne délie-t-il pas de la crèche son boeuf ou son âne pour le mener boire?

Je ne sais pas si ce "NDN" sera capable un jour de se remettre en question. Espérons quand-même.
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 21:38

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus a été confronté à cette exaltation de la loi contre l'homme dans les évangiles mais même chez les Juifs, le bon sens finissait par triompher comme il l'indique dans ce passage :
Citation :

Luc 13, 15 Mais le Seigneur lui répondit : "Hypocrites! chacun de vous, le sabbat, ne délie-t-il pas de la crèche son boeuf ou son âne pour le mener boire?


Et on retrouve la même attitude chez les témoins de Jéhovah qui refuse au nom de leurs principes religieux toute transfusion sanguine même quand ça peut sauver une vie salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 21:58

bigsam68 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus a été confronté à cette exaltation de la loi contre l'homme dans les évangiles mais même chez les Juifs, le bon sens finissait par triompher comme il l'indique dans ce passage :
Citation :

Luc 13, 15 Mais le Seigneur lui répondit : "Hypocrites! chacun de vous, le sabbat, ne délie-t-il pas de la crèche son boeuf ou son âne pour le mener boire?


Et on retrouve la même attitude chez les témoins de Jéhovah qui refuse au nom de leurs principes religieux toute transfusion sanguine même quand ça peut sauver une vie salut

Joli rapprochement.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2608
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 04 Aoû 2012, 23:17

vous avez tout faux. c'est que les lois juives et jéovistes sont fausses.

la loi chrétienne, on peut l'exalter, elle est vraie :
dans ce cas, il y aurait abstinence totale. donc ni sida ni capote.

Sinon, transmettre le sida à sa femme est bien pire que d'utiliser une capote. alors il doit utiliser une capote.

en conclusion:
abstinence ou fidélité dans le mariage, sinon capote

la capote a une bien plus mauvaise image que par exemple la pilule contraceptive (utilisée massivement les ktos), parce que la capote ça fait penser à la fornication, prostitution, sexe libre etc... tandis que la pilule ça fait classe, le couple continue une relation comme si de rien n'était.

erreur monumentale: la pilule contraceptive c'est bien pire que la capote. elle touche au fonctionnement naturel du corps, vous asservie à l'industrie derrière, et ensuite vous fait nager en eaux troubles avec la pilule du lendemain, puis du sur-lendemain, puis de la pilule abortive tout court... et plus personne ne sait où est la frontière entre la vie et la mort dans toutes ces pilules-là.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 05 Aoû 2012, 11:55

bigsam68 a écrit:
Dims a dit: "Mais pour moi comme Siddharta Gautama ( bouddha ); Jesus est celui qui nous donne le chemin de cette plénitude qui est à suivre. Un éclaireur éclairé."

Oui c'est là ou nous divergeons car dans une perspective chrétienne le Christ n'est pas comme Bouddha. Bouddha était sans doute un grand sage, un homme de son temps qui recherchait la lumière éternelle, avec les repères, l'expérience et la culture religieuse qui fut la sienne. Mais à la fin de sa vie, bouddha a déclaré: “Je cherche encore la vérité.” Jésus lui n'était pas un chercheur de Dieu, Il est le Dieu incarné qui vient rechercher ses enfants pécheurs pour leur proposer le salut et la vie avec Dieu pour toujours.

C'est pourquoi pour nous, Jésus étant consubstantiel au Père, Il est plus grand que le plus grand de tous les hommes ayant vécu sur notre terre, il ne fut pas un témoin de la lumière mais il est en lui-même la Lumière du monde qui éclaire tout homme, il est en lui-même la vérité éternelle qui a toujours existé et qui existera toujours indépendamment de l'ignorance des hommes, venu du "sein du Père", image parfaite du Dieu invisible, reflet de Sa gloire et emprunte de Sa personne.

C'est là ce qui fait l'originalité du Christianisme: l'homme a marché sur la lune et nous croyons que Dieu a marché sur la terre en la personne de Jésus-Christ, c'est là pour nous un évènement unique dans l'histoire de l'humanité. Pour nous donc le Christ est incomparable, il n'est pas un maillon d'une longue chaîne de grands sages et de grands prophètes, mais il est le point culminant et le sommet de toute la révélation. Il est le Sauveur de tout homme, y compris donc de bouddha salut

Je ne sais pas d'ou vienne vos sources mais elles sont malheuresement erronées. Peut etre que cela vous conforte de le croire.
En tous cas pour ce qu'il est de la vrai histoire, bouddha veut dire celui qui est eveillé et libéré.
Le bouddha déclare apres son eveil n'avoir rien au dessus de lui, il a eguallement découvert la conaissance parfaite de la vérité. Il a vaincu les illusions de ce monde.

Voila ce que le bouddha déclare apres avoir atteint l'illumination.

" Ô moines, il y a un lieu où il y a ni terre, ni eau, ni feu, ni air. Ce n'est pas le lieu de l'infinité de l'espace, ni de l'infinité de la conscience, ni du non-être, ni ne lieu où il n'y a ni représentation ni non-représentation. Ce n'est ni ce monde-ci, ni ce monde-là, ni la lune, ni le soleil. Je l'appelle, ô moines, ni un "venir", ni "un aller", ni un "être debout", ni un "disparaître", ni un "naître". C'est quelque chose sans support, ni début, ni fondement. C'est précisément la fin de la souffrance.

Difficile à saisir est la doctrine du non-moi, car la vérité n'est pas facile à comprendre. Vaincus sont les appétits pour celui qui sait, mais non pour celui qui se contente de regarder.

Il y a, ô moines, un non-né, un non-devenu, un non-fabriqué, un non-produit. Si, ô moines, ce non-né, ce non-devenu, ce non-fabriqué, ce non-produit n'existait pas, il n'y aurait pas d'issue pour le né, le devenu, le fabriqué, le produit. Mais, ô moines, parce qu'il y a un non-né, un non-devenu, un non-fabriqué, un non-produit, il y a aussi une issue pour le né, le devenu, le fabriqué, le produit.

Pour ce qui est dépendant d'un autre il y a mouvement. Pour ce qui n'est pas dépendant d'un autre, il n' y a pas de mouvement. Là où il n' y a pas de mouvement, il y a sérénité, là où il y a sérénité, il n'y a pas d'appétits; là où il n'y a pas d'appétits, il n'y a ni aller, ni venir; là où il n'y a ni aller, ni venir, il n'y a ni mourir, ni renaître; là où il n'y a ni mourir, ni renaître, il n' y a ni en-deçà, ni au-delà, ni entre-deux. C'est cela, la fin de la souffrance ".



Dernière édition par dims le Dim 05 Aoû 2012, 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 05 Aoû 2012, 12:06

petero a écrit:
dims a écrit:
Pancrace a écrit:
dims a écrit:

Je ne parlais pas des evangilles comprenez moi bien mais des institutions et des interpretations ( d hommes ) qui font aujourd’hui la religion chretienne.
Les evangiles sont essence de verité bien entendu, mais cette vérité n'est pas chretienne, elle n'est que vérité.

Je suis bien d'accord avec vous. Jesus ne se disait pas "chrétien". Mais nous ne sommes qu'hommes , et il y a ce besoin de cataloguer et d'etiqueter
toute intervention humaine détourne la Verité. C'est le pendant sociologique de ce paradoxe de physique (quantique) , il est PROUVE que toute observation d'un phénomène , par n'importe quel moyen physique (capteur , détecteur .. œil) , modifie la réalité , ce qui doit amener à dire que la "realité" transcende à jamais la connaissance et l'esprit humain. Il y a bien quelquechose au delà de ce qui n'est qu'apparences (notre monde physique)

Oui la vérité n'est pas apprehendable par une vision d'homme ( par les concepts, les pensées toutes c'est choses qui font ce monde ) .
La vie sur la méditation est le chemin c'est à dire etre present et non pris dans un flot de pensée qui nous deconecte du moment present. Car la conscience est.
Et surtout pris dans se flot de pensée nous en sommes totallement prisonnier, nous croyons faire les choses de nous meme mais c'est seullement les ellements en changeant qui font nos actes, nos pensez.
Car toutes choses est composés et donc rien n'a de soi intraseque.

Jesus le dit si me suivez le monde vous rejettera !

Le problème c'est que ce n'est pas Jésus que vous suivez, Jésus en personne, mais un clône que votre esprit, influencé par le courant New Age, s'est fabriqué. Votre discours est beau mais vide ; il ne conduit pas au vrai Jésus, à celui qui s'est révélé aux Apôtres.

Les choses sont evidament vide de sens c'est pour cela qu'elles peuvent exister. Mais c'est par la comprehension du monde réel et de la cessation de nos désirs que le veritable altruisme peut exister et que vous pouvez tendre votre joue !
Vous ne comprenez pas les choses que je vous dis et voila que vous voulez metre des etiquettes, sans doutes pour vous rassurer.
Mais comme je vous le dis je ne parle pas de dogme, de concept. Cela ne peut donc etre désigner.
Le new age n'a rien avoir c'est un courant qui pretend que tout le monde est Dieu, que tout le monde à une identité Dieu et un soi bien réel.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 05 Aoû 2012, 12:20

petero a écrit:
dims a écrit:
bigsam68 a écrit:
Douter peut nous inciter à chercher des raisons de croire ce qui fait que notre foi ne sera pas une foi naive ;)

Le doute montre bien qu'il y a une absence de la vérité ! Face à elle le doute n'a meme plus d'existence.
Car la volonté de ne plus souffrir est sa quete de chaque instant. Il est toujours à la recherche de la plénitude souvent de la mauvaise facon.

Je ne refute en aucun la venu du christ ! Mais pour moi comme Siddharta Gautama ( bouddha ); Jesus est celui qui nous donne le chemin de cette plénitude qui est à suivre. Un éclaireur éclairé.
Il ne suffit pas de dire je crois, Il faut dire je crois et je serais. C'est un combat interieur de chaque instant la séparation du grain et de l'ivraie, de la brebis et du bouc.

En 'd'autre terme cultiver le bien interieur pour faire disparaitre ce qui est mauvais en nous.

Ils ne sont que que la manisfestation de ce qui est réellement !

C'est votre droit que de mettre Jésus sur le même plan que Bouddha. Pour nous, catholique, Jésus est bien plus qu'un éveillé. Il est la Lumière ; il est celui qui nous éveille, qui nous mets dans la lumi_ère, qui nous éclaire sur la Vérité, qui nous révèle la Vérité absolu, il Est la Vérité absolue, car il est Dieu.

Suivre bouddha c'est suivre un homme en quête de Dieu; un homme qui a essayé de trouver Dieu, comme d'autre l'ont fait sur la terre. Jésus, Lui, c'est Dieu Lui-même, qui est descendu du ciel, d'auprès de Dieu son Père, avec lequelle il est Dieu lui-même ; qui est en quête de l'homme, qui vient chercher l'homme pour le conduire là où aucun homme ne peut aller sans être porté par Dieu lui-même.

Nous suivons Dieu qui s'est fait homme en Jésus, en observant tout ce qu'il a prescrit, et je dit bien tout. Voilà ce que c'est que faire plus que de dire "je crois".

Pour faire disparaître le mal en nous, nous cultivons en nous la présence de Jésus, de son Esprit, qui est le bien absolu. Nous nous laissons mouvoir par son Esprit.


L'eveil du bouddha et la connaissance totale et parfaite de la vérité ! L'union avec la vérité ultime donc il devient vérité. Il est lumiere, il menne les hommes à la lumiere.
Désolé mais jesus est eguallement cela. Il n'a rien au decu de l'absolu vérité.

Bouddha à certe suivit une quete d'homme pour trouver la vérité absolu qui est en chacun de nous et alors ? Vous voullez trop séparer l'homme du divin, pour vous l'homme n'est qu'un bout de chair vide d'interieur.




Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 05 Aoû 2012, 18:53

Comprendre l'origine du péché, c'est comprendre sa racine meme ! Comprendre ca racine c'est comprendre la non existence de toute choses et y renoncer.
Ne plus pecher c'est ne plus croire au péché.
Ca ne veut pas dire faire tous ceux qu'on veut mais la cessation du désirs sur toutes choses. Etre l'agneau sans tache ! Cultiver l'atruisme, la compassion, la paix, la plenitude de l'esprit ! :chapeau:

Dire lui est un pecheur c'est etre pecheur, designer en disant lui est mauvais c'est etre désigné aussi !
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 05 Aoû 2012, 20:16

dims a écrit:
Comprendre l'origine du péché, c'est comprendre sa racine meme ! Comprendre ca racine c'est comprendre la non existence de toute choses et y renoncer.
Ne plus pecher c'est ne plus croire au péché.
Ca ne veut pas dire faire tous ceux qu'on veut mais la cessation du désirs sur toutes choses. Etre l'agneau sans tache ! Cultiver l'atruisme, la compassion, la paix, la plenitude de l'esprit ! :chapeau:

Dire lui est un pecheur c'est etre pecheur, designer en disant lui est mauvais c'est etre désigné aussi !

Et la Parole de Dieu affirme au contraire: "Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ." (Romains 3 : 23-24). Libre à vous de vous appuyer sur les ressources de la sagesse humaine pour nous c'est la Parole de Dieu qui nous éclaire et qui nous dévoile la vérité sur nos origines, sur notre vocation et sur notre destinée. Celui qui s'illusionne c'est celui qui refuse de reconnaître son péché et de se tourner humblement vers le Créateur pour obtenir Son pardon. Dans une perspective chrétienne, le désir n'est pas néfaste et nous faisons la distinction entre les désirs légitimes et les désirs mauvais. Ainsi, nous chrétiens sommes inviter à désirer ce qu'il y a de meilleur pour nous-mêmes et pour les autres et à cultiver en toute chose le désir de ce qui est bon, de ce qui est vrai et de ce qui est juste, et qui ne se retrouvent pleinement qu'en Dieu seul. Nous ne croyons pas en la non-existence de toute chose au contraire nous reconnaissons et apprécions la valeur de tout ce qui existe et au travers de tout ce qui existe nous discernons l'empreinte de Celui qui les a appelé à l'existence et nous lui rendons grâce pour toutes ses merveilles. Vous pouvez toujours vous imaginez que ne plus pécher c'est ne plus croire au péché mais si vous mettez du poison dans une bouteille et que vous croyez que ce n'est pas du poison ça restera néanmoins du poison et si vous en ingurgité vous ne tarderez pas à le découvrir. Le fait de ne pas croire en l'existence du cancer n'empêchera pas que si vous en êtes atteint vous risquez d'en mourir. La Parole de Dieu nous indique qu'il existe un mal profond et radical qui ronge le coeur des hommes et que le seul remède à ce mal se trouve dans le Dieu d'Israel et dans le messie d'Israel, Jésus-Christ, Lumière du monde et splendeur du Père. Ainsi, celui qui nie son péché et qui ignore le Christ, se trouve encore dans l'erreur, dans l'obscurité et dans la mort salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Si toutes les religions mènent à Dieu, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Dim 05 Aoû 2012, 23:03

Il ne peut subsister aucune vie si le Christ-Jésus n'est point.
Donc les Prophètes et les Bouddhas ne pourraient point exister sans l'existence du Christ-Jésus car IL est le Soleil de toute existence, Il est le chemin,la lumière,la vie, la vérité,l'amour... sunny

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 00:27

bigsam68 a écrit:
dims a écrit:
Comprendre l'origine du péché, c'est comprendre sa racine meme ! Comprendre ca racine c'est comprendre la non existence de toute choses et y renoncer.
Ne plus pecher c'est ne plus croire au péché.
Ca ne veut pas dire faire tous ceux qu'on veut mais la cessation du désirs sur toutes choses. Etre l'agneau sans tache ! Cultiver l'atruisme, la compassion, la paix, la plenitude de l'esprit ! :chapeau:

Dire lui est un pecheur c'est etre pecheur, designer en disant lui est mauvais c'est etre désigné aussi !

Et la Parole de Dieu affirme au contraire: "Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ." (Romains 3 : 23-24). Libre à vous de vous appuyer sur les ressources de la sagesse humaine pour nous c'est la Parole de Dieu qui nous éclaire et qui nous dévoile la vérité sur nos origines, sur notre vocation et sur notre destinée. Celui qui s'illusionne c'est celui qui refuse de reconnaître son péché et de se tourner humblement vers le Créateur pour obtenir Son pardon. Dans une perspective chrétienne, le désir n'est pas néfaste et nous faisons la distinction entre les désirs légitimes et les désirs mauvais. Ainsi, nous chrétiens sommes inviter à désirer ce qu'il y a de meilleur pour nous-mêmes et pour les autres et à cultiver en toute chose le désir de ce qui est bon, de ce qui est vrai et de ce qui est juste, et qui ne se retrouvent pleinement qu'en Dieu seul. Nous ne croyons pas en la non-existence de toute chose au contraire nous reconnaissons et apprécions la valeur de tout ce qui existe et au travers de tout ce qui existe nous discernons l'empreinte de Celui qui les a appelé à l'existence et nous lui rendons grâce pour toutes ses merveilles. Vous pouvez toujours vous imaginez que ne plus pécher c'est ne plus croire au péché mais si vous mettez du poison dans une bouteille et que vous croyez que ce n'est pas du poison ça restera néanmoins du poison et si vous en ingurgité vous ne tarderez pas à le découvrir. Le fait de ne pas croire en l'existence du cancer n'empêchera pas que si vous en êtes atteint vous risquez d'en mourir. La Parole de Dieu nous indique qu'il existe un mal profond et radical qui ronge le coeur des hommes et que le seul remède à ce mal se trouve dans le Dieu d'Israel et dans le messie d'Israel, Jésus-Christ, Lumière du monde et splendeur du Père. Ainsi, celui qui nie son péché et qui ignore le Christ, se trouve encore dans l'erreur, dans l'obscurité et dans la mort salut

Pour moi aussi c'est la parole de Dieu ! Mais qui est Dieu ? Désirs légitimes et les désirs mauvais ! Il n y a aucun désir qui ne soit saint, malheur pour vous qui croyez que le desir est bon !
Vous ne comprennez donc pas les paroles divines ! Les ellements que vous me citez viennent seullement donner plus d'appuis à mes propos.
Du poison c'est du poison, vous ne comprenez pas que quand on comprend que le poison est illusion on ni touche pas sachant qu'il est illusion ! Le péché est un péché, mais si l'on croit qu'il est illusion on ne peche plus et on ni accorde plus aucune importance.
Pour moi un pecheur est en l'illusion, tant qu'il est dans l'illusion il reste dans le péché.

Donc arreter de vous illusioner ! Car tant que vous croyez qu'il existe vous etes pecheur, car vous restez dans les concepts.
Pas facile à comprendre et pourtant. Si vous croyez au péché vous etes un homme qui continu de pecher !
Si je mens abstient de lui en comprenant son illusion je n y crois plus et je ni fais meme plus reference.


Dernière édition par dims le Lun 06 Aoû 2012, 01:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 00:45

Graal a écrit:
Il ne peut subsister aucune vie si le Christ-Jésus n'est point.
Donc les Prophètes et les Bouddhas ne pourraient point exister sans l'existence du Christ-Jésus car IL est le Soleil de toute existence, Il est le chemin,la lumière,la vie, la vérité,l'amour... sunny


Il ne peut subsiter aucune vie si le boudda n'est point ! Le christ ne pourait exister sans toutes choses car toutes choses le composes et il est toutes choses.
Le verité est elle provient de toutes choses !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 01:09

Bigsam68 j'attend toujours vos sources ou bouddha declare etre toujours à la recherche de la vérité !
Vous devez surment confondre quand il dit à la fin de sa vie au bout d'une quarantaine d'années je n'ai toujours pas dévoillé toute la vérité :chapeau: !


Dernière édition par dims le Lun 06 Aoû 2012, 01:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 01:11

Selon la sagesse chrétienne, les seuls désirs qui sont coupables ce sont les désirs qui vont à l'encontre des commandements de Dieu. Nous avons donc besoin que Dieu purifie tout notre être, ce qui inclus nos désirs, nos sentiments, notre conscience et notre âme. Voici comment nous devons prier: "Dieu, donne-moi de ne désirer que ce que Tu désires toi-même pour moi et que rien en ce monde ne soit jamais à mes yeux plus désirable que Toi". C'est plutôt vous mon cher ami qui serez malheureux si vous n'éprouvez pas le désir de Dieu car ce n'est qu'en Lui seul que vous trouverez une vraie consolation quand vous serez dans la souffrance. Si vous ne désirez pas Dieu, vous serez même dans une souffrance continuelle, car séparer pour toujours de Celui qui est la source de tout amour...

Que la paix soit avec vous salut


PS: Est-ce-que pour vous les désirs sexuels sont également mauvais et illusions ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 01:22

bigsam68 a écrit:
Selon la sagesse chrétienne, les seuls désirs qui sont coupables ce sont les désirs qui vont à l'encontre des commandements de Dieu. Nous avons donc besoin que Dieu purifie tout notre être, ce qui inclus nos désirs, nos sentiments, notre conscience et notre âme. Voici comment nous devons prier: "Dieu, donne-moi de ne désirer que ce que Tu désires toi-même pour moi et que rien en ce monde ne soit jamais à mes yeux plus désirable que Toi". C'est plutôt vous mon cher ami qui serez malheureux si vous n'éprouvez pas le désir de Dieu car ce n'est qu'en Lui seul que vous trouverez une vraie consolation quand vous serez dans la souffrance.

Que la paix soit avec vous salut


PS: Est-ce-que pour vous les désirs sexuels sont également mauvais et illusions ?

Ne vous souciez point de moi et que vous trouvez la paix mon amis ! Car je ne peux trouver un bonheur de facon solitaire, merci en tous cas de votre bienveillance.
Dieu je sais tres bien ce qu'il est, ce n'est certainement pas un homme vetu de blanc avec un barbe toute blanche. D'ailleur ce n'est pas un homme non plus.
Belle priere vous etes riche à l'exterieur mais tellement pauvre à l'interieur. Si cette priere serait vraiment appliquée vos propos seraient different.

Vous repecter la lettre mais pas le coeur de la loi ... Le malheur depend des causes illusoirs de ce monde, je ne les cautiones pas donc la paix est presente. Merci tout de meme de votre bienveillance, je la retiens seullement si elle est vraiment souhaitée et non dans le cas ou vous voudrez valoriser votre ego.


Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 01:33

Oui c'est vrai vous avez raison je suis très pauvre et je m'en réjouis: "Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, car c'est à eux que le Royaume des cieux est réservé" (Matthieu 5;3, version Parole Vivante). je rend grâce à Dieu de m'avoir fait pauvre de coeur car autrement je n'aurais jamais pu découvrir les richesses de sa grâce et de son amour infini salut
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 11:11

bigsam68 a écrit:
Oui c'est vrai vous avez raison je suis très pauvre et je m'en réjouis: "Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, car c'est à eux que le Royaume des cieux est réservé" (Matthieu 5;3, version Parole Vivante). je rend grâce à Dieu de m'avoir fait pauvre de coeur car autrement je n'aurais jamais pu découvrir les richesses de sa grâce et de son amour infini salut

Il faut etre pauvre de l'exterieur et riche de l'interieur et non l'inverse !
Renoncer à ce monde illusoire exterieur, c'est cultiver l'interieur ou le christ qui est en soi.

" Heureux les pauvres d'esprits car le royaume des cieux est à eux "

" Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu "

" Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu "

En aucun cas le christ nous informe de se faire pauvre de coeur , se faire pauvre d'esprit oui c'est tres different.
Cultiver l'esprit c'est cultiver les concepts et les illusions. L'intelligence n'a aucune valeur, aucun fondement réel de plus elle nous detourne du coeur.

Meme le christ à dit il ne faut pas ouvrir son esprit mais son coeur !
Pour cultiver l'altruisme et la compassion il faut un coeur riche.
Le coeur est la conscience, la conscience est vie et vérité. Ce n'est pas quelque choses qui se décrit , qui est sondable par le mental. C'est quelque chose qui est, et il faut etre pour l'etre.
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 11:15

Arnaud Dumouch a écrit:
Mais il y a plus fort que lui ! Je viens de trouver sur Internet un "théologien" qui dit que, s'il était contaminé du SIDA, il préférerait contaminer sa femme plutôt que de commettre le péché suprême, à savoir porter un préservatif ! What a Face
Et il jure (sur son salut auquel il tient plus que tout) être soutenu par des théologiens de Rome pour dire cela !

Alors, depuis trois jours, je m'amuse à lui demander le nom de ces théologiens !

Après avoir juré sur son salut qu'il disait vrai, après avoir proposé de parier une grosse somme qu'il disait vrai, après avoir exigé que je réponde d'abord à une de ses questions pour donner ces noms, après m'avoir montré, à moi et à Matthieu, que nous étions des hérétiques (et donc que nous sommes indignes d'avoir ces noms), il vient de nous citer un nom ! Et devinez qui ?


Suspens ...


L'Abbé Guy Pagès !

Et oui ! Laughing

Cet amusant débat est ici :

http://totus-tuus.over-blog.com/350-comments-23693594.html#c



Mais Arnaud je pense que c'est aussi la position du pape!
Il ne faut en aucun cas faire usage du préservatif, pour un catholique ce serait pécher gravement.
N'est pas de là qu'est né cette polémique dans l'avion qui le menait au Cameroun en 2009, ou le pape disait que on ne réglait pas le problème du sida en distribuant les préservatifs et qu'au contraire c'était l’aggraver. En somme le pape est contre l'usage du préservatif. ce théologien ne fait qu'appliquer. dans les faits ce discours. JE me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 16:01

dims a écrit:
bigsam68 a écrit:
Oui c'est vrai vous avez raison je suis très pauvre et je m'en réjouis: "Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, car c'est à eux que le Royaume des cieux est réservé" (Matthieu 5;3, version Parole Vivante). je rend grâce à Dieu de m'avoir fait pauvre de coeur car autrement je n'aurais jamais pu découvrir les richesses de sa grâce et de son amour infini salut

Il faut etre pauvre de l'exterieur et riche de l'interieur et non l'inverse !
Renoncer à ce monde illusoire exterieur, c'est cultiver l'interieur ou le christ qui est en soi.

" Heureux les pauvres d'esprits car le royaume des cieux est à eux "

" Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu "

" Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu "

En aucun cas le christ nous informe de se faire pauvre de coeur , se faire pauvre d'esprit oui c'est tres different.
Cultiver l'esprit c'est cultiver les concepts et les illusions. L'intelligence n'a aucune valeur, aucun fondement réel de plus elle nous detourne du coeur.

Meme le christ à dit il ne faut pas ouvrir son esprit mais son coeur !
Pour cultiver l'altruisme et la compassion il faut un coeur riche.
Le coeur est la conscience, la conscience est vie et vérité. Ce n'est pas quelque choses qui se décrit , qui est sondable par le mental. C'est quelque chose qui est, et il faut etre pour l'etre.

Au contraire, l'intelligence est un don de Dieu par conséquent affirmer qu'elle n'a aucune valeur revient à dire que les dons de Dieu n'ont aucune valeur. L'intelligence seule n'est certes pas suffisante dans la recherche de la vérité il faut aussi l'ouverture du coeur. L'être humain est un être sensible et rationnel. La vraie spiritualité ne consiste pas à mutiler l'homme et à le désincarner. La vraie spiritualité n'est pas fuite du réel mais écoute du réel dans toutes ses dimensions. Dans la relation à la transcendance, toutes les facultés de l'homme trouvent leur place et leur épanouissement. Dieu ne nous demande pas de nous amputer de nos désirs et de nos facultés mais au contraire de nous accomplir pleinement en Lui dans notre humanité en reconnaissant que tout ce qui existe et tout ce qui est bon vient de Lui. Amputer l'homme de sa capacité à désirer et à penser c'est faire de l'homme un demi-homme. Le désir de vivre, le désir d'aimer, le désir de Dieu, tout cela est fondamental dans notre aventure humaine et spirituelle. L'homme n'est pas un pur esprit et le Christianisme est religion de l'incarnation: nous ne nions pas la valeur et la beauté de ce qui existe, nous n'appelons pas cela illusion, et nous n'éprouvons aucun mépris du corps et de la matière, puisque nous ne méprisons rien de ce que Dieu a appelé à l'existence et que c'est par la matière, le Verbe s'est fait chair nous apprend saint Jean, que Dieu nous sauve.

Le Christ au contraire n'oppose pas les facultés de l'homme et ne les considère pas comme illusoire et sans valeur mais il nous demande ceci: "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta pensée" (Matthieu 22;37), c'est-à-dire de tout ton être. Le Christ reconnaît donc la valeur de tout ce qui se trouve en l'homme, de son coeur, de son âme immortelle et de sa pensée, et que tout cela doit se tourner vers la volonté d'aimer. J'en profite pour apporter une petite précision sur le vocabulaire biblique le terme "pensée" que Jésus emploi dans le texte, "dianoia" en grec, exprime l'idée de la faculté de compréhension, de l'entendement de l'homme. L'âme, du grec "psuché", exprime ce qui est le siège des sentiments, désirs et affections. Et enfin le terme "coeur", de grec "kardia", exprime ce qui est Le centre et le siège de la vie spirituelle. Ce que le Christianisme propose c'est donc l'unité de l'homme dans l'amour de Dieu et du prochain.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 19:09

bigsam68 a écrit:
dims a écrit:
bigsam68 a écrit:
Oui c'est vrai vous avez raison je suis très pauvre et je m'en réjouis: "Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, car c'est à eux que le Royaume des cieux est réservé" (Matthieu 5;3, version Parole Vivante). je rend grâce à Dieu de m'avoir fait pauvre de coeur car autrement je n'aurais jamais pu découvrir les richesses de sa grâce et de son amour infini salut

Il faut etre pauvre de l'exterieur et riche de l'interieur et non l'inverse !
Renoncer à ce monde illusoire exterieur, c'est cultiver l'interieur ou le christ qui est en soi.

" Heureux les pauvres d'esprits car le royaume des cieux est à eux "

" Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu "

" Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu "

En aucun cas le christ nous informe de se faire pauvre de coeur , se faire pauvre d'esprit oui c'est tres different.
Cultiver l'esprit c'est cultiver les concepts et les illusions. L'intelligence n'a aucune valeur, aucun fondement réel de plus elle nous detourne du coeur.

Meme le christ à dit il ne faut pas ouvrir son esprit mais son coeur !
Pour cultiver l'altruisme et la compassion il faut un coeur riche.
Le coeur est la conscience, la conscience est vie et vérité. Ce n'est pas quelque choses qui se décrit , qui est sondable par le mental. C'est quelque chose qui est, et il faut etre pour l'etre.

Au contraire, l'intelligence est un don de Dieu par conséquent affirmer qu'elle n'a aucune valeur revient à dire que les dons de Dieu n'ont aucune valeur. L'intelligence seule n'est certes pas suffisante dans la recherche de la vérité il faut aussi l'ouverture du coeur. L'être humain est un être sensible et rationnel. La vraie spiritualité ne consiste pas à mutiler l'homme et à le désincarner. La vraie spiritualité n'est pas fuite du réel mais écoute du réel dans toutes ses dimensions. Dans la relation à la transcendance, toutes les facultés de l'homme trouvent leur place et leur épanouissement. Dieu ne nous demande pas de nous amputer de nos désirs et de nos facultés mais au contraire de nous accomplir pleinement en Lui dans notre humanité en reconnaissant que tout ce qui existe et tout ce qui est bon vient de Lui. Amputer l'homme de sa capacité à désirer et à penser c'est faire de l'homme un demi-homme. Le désir de vivre, le désir d'aimer, le désir de Dieu, tout cela est fondamental dans notre aventure humaine et spirituelle. L'homme n'est pas un pur esprit et le Christianisme est religion de l'incarnation: nous ne nions pas la valeur et la beauté de ce qui existe, nous n'appelons pas cela illusion, et nous n'éprouvons aucun mépris du corps et de la matière, puisque nous ne méprisons rien de ce que Dieu a appelé à l'existence et que c'est par la matière, le Verbe s'est fait chair nous apprend saint Jean, que Dieu nous sauve.

Le Christ au contraire n'oppose pas les facultés de l'homme et ne les considère pas comme illusoire et sans valeur mais il nous demande ceci: "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta pensée" (Matthieu 22;37), c'est-à-dire de tout ton être. Le Christ reconnaît donc la valeur de tout ce qui se trouve en l'homme, de son coeur, de son âme immortelle et de sa pensée, et que tout cela doit se tourner vers la volonté d'aimer. J'en profite pour apporter une petite précision sur le vocabulaire biblique le terme "pensée" que Jésus emploi dans le texte, "dianoia" en grec, exprime l'idée de la faculté de compréhension, de l'entendement de l'homme. L'âme, du grec "psuché", exprime ce qui est le siège des sentiments, désirs et affections. Et enfin le terme "coeur", de grec "kardia", exprime ce qui est Le centre et le siège de la vie spirituelle. Ce que le Christianisme propose c'est donc l'unité de l'homme dans l'amour de Dieu et du prochain.

L'intelligence n'est que concept, la véritable "connaissance" est presente lorque nous sommes dans le moment present. Ce n'est pas la reflexion, ni l'imagination. Etre conscient c'est etre conscient de ce que l'on est vraiment. Donc tous ce qui s'opposent à cela est vecu en soi et non pensée. C'est tres different.
C'est a dire qu'en etant présent, en etant conscient nous savons sans penser, sans imaginier ce qui est vérité ou au contraire illusion.
Nous n'amputons pas l'homme, car pour l'amputer il faudrait que ces choses lui appartiene de facon intrinseque.le désir et la pensée n'ont pas d'existence car ils n'ont pas une valeur qui leur est propre.

Justement il n y a aucune fuite du réel dans la méditation mais bien tout le contraire. C'est justement de regarder les choses comme elles sont véritablement.
Vous vous vivez dans la fuite, nan je dirais pas fuite mais pris dans le piege de l'illusion, car vous vivez votre vie de facon inconsciente sans meme vous en rendre compte ? Vous etes piegez dans le flots des pensées, votre vie n'est qu'un enchainement de pensée dont vous n'etes meme pas maitre mais l'illusion vous le fait croire.
Car le verité c'est que chaque choses est le reflet de plusieurs phenomenes, donc la pensée ne se crée pas d'elle meme mais par plusieurs cause, comme votre etre il n'existe que par plusieurs cause. Donc vous etes maitre de rien, vous ne dirigez rien, vous vivez inconsciament. La sirene d'alarme c'est la souffrance qui vous fait dire que vous etes pas en harmonie avec la vérité.

En disant nous ne méprisons pas vous faites donc allusion de facon détourné que je méprise les choses. Mais vous etes dans l'erreur je dis que les choses exites mais qu' elles sont dépourvu de valeur propre donc c'est pour cela qu'elles changent. Elles n'ont pas de soi donc pas d'existence propre.
L'image qui vous apparait des choses est aussi une illusion qui vous fait croire à une entité, mais à chaque moment tous changent rien n'est identique.

Jesus montre seullement que pour arriver à Dieu il faut ce centrer uniquement sur Dieu en ecartant toutes les distractions. Par ce fait diriger la pensée vers la voie c'est ne plus penser mais etre. Car Dieu (conscience) est il ne se pense pas car il est insondable à moin que vous avez la prétention de pouvoir l'imaginer et le représenter dans vos pensées ce qui me semble totallement impossible. En d'autre terme metre toute sa pensée sur Dieu c'est ne plus penser.
Ne dis t'il pas à pierre eloigne toi de moi Satan car tu raisonnes comme les hommes raisonnent ?

N'oublions pas qu'il est venu metre les hommes sur le chemin, donc il s'adresse en language d'homme pour le montrer le debut du chemin. Par la suite le chemin leur apprend l'illusion de la nature qu'is pensent etre.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 19:32

bigsam68 a écrit:
boulo a écrit:
dims a écrit:
...
Car le doute serait le pire ennemi de votre foi, donc pas de place pour lui. ...


En ce qui me concerne , c'est le contraire . Je dis avec Noël Copin : " Je doute , donc je crois " ( Flammarion/Desclée de Brouwer 1996 ) .

Et moi je dis avec Blaise Pascal: "Il faut savoir douter où il faut, se soumettre où il faut, croire où il faut" (pensées sur la religion, 1670)

Et je dirais aussi avec l'écrivain franco-libanais Amin Maalouf: "Lorsque la foi devient haineuse, bénis soient ceux qui doutent!" cheers

salut
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 22:17

Mister be a écrit:
bigsam68 a écrit:
boulo a écrit:
dims a écrit:
...
Car le doute serait le pire ennemi de votre foi, donc pas de place pour lui. ...


En ce qui me concerne , c'est le contraire . Je dis avec Noël Copin : " Je doute , donc je crois " ( Flammarion/Desclée de Brouwer 1996 ) .

Et moi je dis avec Blaise Pascal: "Il faut savoir douter où il faut, se soumettre où il faut, croire où il faut" (pensées sur la religion, 1670)

Et je dirais aussi avec l'écrivain franco-libanais Amin Maalouf: "Lorsque la foi devient haineuse, bénis soient ceux qui doutent!" cheers

salut

Celui qui doute n'entend pas la vérité, quand la vérité est présente alors le doute n'existe plus.
Celui qui doute ne peut donc pas parler de la verité lui meme qui est ignorant.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 22:57

, le doute n'est pas la négation de Dieu - c'est une interrogation - et la foi n'est pas une certitude. On confond certitude et conviction. La certitude vient d'une évidence sensible indiscutable (ce chat est noir) ou d'une connaissance rationnelle universelle (lois de la science). La foi est une conviction individuelle et subjective.

ce qui apparaît comme paradoxal, mais qui est tout à fait logique, c'est que ce doute est proportionné à l'intensité de la foi elle-même. Un croyant qui adhère faiblement à l'existence de Dieu sera plus rarement traversé de doutes ; ni sa foi, ni ses doutes ne bouleverseront sa vie. À l'inverse, un croyant qui a vécu des moments de foi intenses, lumineux, voire qui a misé toute sa vie sur la foi comme mère Teresa, finira par ressentir l'absence de Dieu comme terriblement douloureuse. Le doute deviendra une épreuve existentielle.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 23:07

Mister be a écrit:
, le doute n'est pas la négation de Dieu - c'est une interrogation - et la foi n'est pas une certitude. On confond certitude et conviction. La certitude vient d'une évidence sensible indiscutable (ce chat est noir) ou d'une connaissance rationnelle universelle (lois de la science). La foi est une conviction individuelle et subjective.

ce qui apparaît comme paradoxal, mais qui est tout à fait logique, c'est que ce doute est proportionné à l'intensité de la foi elle-même. Un croyant qui adhère faiblement à l'existence de Dieu sera plus rarement traversé de doutes ; ni sa foi, ni ses doutes ne bouleverseront sa vie. À l'inverse, un croyant qui a vécu des moments de foi intenses, lumineux, voire qui a misé toute sa vie sur la foi comme mère Teresa, finira par ressentir l'absence de Dieu comme terriblement douloureuse. Le doute deviendra une épreuve existentielle.

Je suis d'accord plus l'homme se donne plus il a d'attente. Maintenant celui qui à eu la présence de Dieu vit dans la certitude.
Avoir foi c'est avoir une attente cependant on peut esperer quelque chose et qu'elle ne se produise jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 23:31

Il existe certes des croyants très engagés, très religieux, qui affirment ne jamais connaître de doutes : les intégristes. Mieux même, ils font du doute un phénomène diabolique. Pour eux, douter, c'est faillir, trahir, sombrer dans le chaos. Parce qu'ils érigent à tort la foi en certitude, ils s'interdisent intérieurement et socialement de douter. Le refoulement du doute conduit à toutes sortes de crispations : intolérance, pointillisme rituel, rigidité doctrinale, diabolisation des incroyants, fanatisme allant parfois jusqu'à la violence meurtrière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Lun 06 Aoû 2012, 23:52

Mister be a écrit:
Il existe certes des croyants très engagés, très religieux, qui affirment ne jamais connaître de doutes : les intégristes. Mieux même, ils font du doute un phénomène diabolique. Pour eux, douter, c'est faillir, trahir, sombrer dans le chaos. Parce qu'ils érigent à tort la foi en certitude, ils s'interdisent intérieurement et socialement de douter. Le refoulement du doute conduit à toutes sortes de crispations : intolérance, pointillisme rituel, rigidité doctrinale, diabolisation des incroyants, fanatisme allant parfois jusqu'à la violence meurtrière.

Ces intégristes-là, sont fort peu lucides sur eux-mêmes quand ils disent : « Jamais je ne doute » (ce qui induit qu’ils ne se posent jamais de questions ou presque, ils réfléchissent bien peu par eux-mêmes), et ont bien peu de foi. S’ils ne doutaient jamais alors ’ils auraient une foi inébranlables, ils diraient à cette montagne « Délace-toi de 10 kilomètres vers l’ouest », et cette montagne obéirait. Bref ils sont complètement à côté de la plaque.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3776
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Mar 07 Aoû 2012, 00:11

Mister be a écrit:
Il existe certes des croyants très engagés, très religieux, qui affirment ne jamais connaître de doutes : les intégristes. Mieux même, ils font du doute un phénomène diabolique. Pour eux, douter, c'est faillir, trahir, sombrer dans le chaos. Parce qu'ils érigent à tort la foi en certitude, ils s'interdisent intérieurement et socialement de douter. Le refoulement du doute conduit à toutes sortes de crispations : intolérance, pointillisme rituel, rigidité doctrinale, diabolisation des incroyants, fanatisme allant parfois jusqu'à la violence meurtrière.

Ces croyants se voilent simplement la face ! Ils affirment ne pas douter et meme si le doute existe le mette de coté. Et voila pourquoi de tel choses peuvent apparaitre.
Car comme vous dites " croyant ", les croyants ont tjr un idéal conceptualisé comme les chretiens d'ailleurs ou les autres religions. Le christianisme et le judaisme ont des rituels et ont un certain fanatisme. Mais pour la diabolisation des incroyants le christianisme et le judaisme sont assez souple sauf certains mouvements mais l'islam reste le plus catagorique dans se domaine.

Mais comme je dis depuis une dizaine de messages il faut orienté sa vie sur le chemin juste et ce n'est rien de tous ca ! Ce n'est pas des concepts, des ideaux ... c'est une pratique simple qui révelle votre coeur.
Quand la verité resort d'un homme, vous etes boulversé et attiré vers lui, il n'est que paix et sérénité. Il est la lumiere du monde...
Meme hitler croyait dur comme fer à un idéal sans laisser le doute exister vu sa determination. Et pourtant il n'etait pas dans la verité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Mar 07 Aoû 2012, 00:15

Petit messager a écrit:
Mister be a écrit:
Il existe certes des croyants très engagés, très religieux, qui affirment ne jamais connaître de doutes : les intégristes. Mieux même, ils font du doute un phénomène diabolique. Pour eux, douter, c'est faillir, trahir, sombrer dans le chaos. Parce qu'ils érigent à tort la foi en certitude, ils s'interdisent intérieurement et socialement de douter. Le refoulement du doute conduit à toutes sortes de crispations : intolérance, pointillisme rituel, rigidité doctrinale, diabolisation des incroyants, fanatisme allant parfois jusqu'à la violence meurtrière.

Ces intégristes-là, sont fort peu lucides sur eux-mêmes quand ils disent : "Jamais je ne doute "
(...)
Bref ils sont complètement à côté de la plaque.

C'est en plein ça.

Laughing


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?   Sam 11 Aoû 2012, 09:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Mais il y a plus fort que lui ! Je viens de trouver sur Internet un "théologien" qui dit que, s'il était contaminé du SIDA, il préférerait contaminer sa femme plutôt que de commettre le péché suprême, à savoir porter un préservatif ! What a Face
Et il jure (sur son salut auquel il tient plus que tout) être soutenu par des théologiens de Rome pour dire cela !

Alors, depuis trois jours, je m'amuse à lui demander le nom de ces théologiens !

Après avoir juré sur son salut qu'il disait vrai, après avoir proposé de parier une grosse somme qu'il disait vrai, après avoir exigé que je réponde d'abord à une de ses questions pour donner ces noms, après m'avoir montré, à moi et à Matthieu, que nous étions des hérétiques (et donc que nous sommes indignes d'avoir ces noms), il vient de nous citer un nom ! Et devinez qui ?


Suspens ...


L'Abbé Guy Pagès !

Et oui ! Laughing

Cet amusant débat est ici :

http://totus-tuus.over-blog.com/350-comments-23693594.html#c



Grande nouvelle ! Le théologien ami de l'Abbé Guy Pagès vient de changer de position, très discrètement :

SA NOUVELLE POSITION : http://www.totus-tuus.fr/450-comments-23693594.html#c
Citation :

Je n'ai pas dit qu'il était héroïque de contaminer sa femme, arrêtez de caricaturer mes propos. Je dis qu'il est préférable (pour une personne qui soi-disant "n'arrive pas à se contrôler") de choisir un ACTE PRUDENTIEL en avalant des médicaments qui détruira sa libido plutôt que de tomber dans le péché, même moindre. Qu'est-ce qui est scandaleux à dire cela ? La vertu cardinale de "prudence", vous connaissez Arnaud ? Pourquoi êtes-vous obsédé par le péché ? On a l'impression que vous ne voulez rien faire pour éviter un péché, bien au contraire. Pour satisfaire un plaisir sexuel égoïste, vous êtes prêt à fermer les yeux sur un double péché intrinséque.

Je ne suis pas dans la folie. Je ne fais qu'appliquer à la pensée de l'Eglise... et vous êtes tellement embêté de ne pas pouvoir me contredire que vous prenez des arguments stupides en me traîtant de "pharisien" ! Si je n'ai que le mot "hérétique" à la bouche, vous, on peut dire que vous n'avez que le mot "pharisien" à la bouche pour tuer votre adversaire. C'est votre argument "passe-partout" pour éviter de répondre aux questions qui vous posent problème.

Jésus est-Il venu abolir la Loi ? Non. Il est venu l'accomplir en plénitude.
Commentaire n°456 posté par NDN aujourd'hui à 08h38



MA REPONSE :

MND a écrit : "J'ai dit de choisir un ACTE PRUDENTIEL en avalant des médicaments qui détruira sa libido plutôt que de tomber dans le péché, même moindre."

REPONSE : Ca c'est une nouvelle position tout à fait juste ! Voilà le moindre mal ! Rien à dire là-dessus. Quelle belle modification de votre position, et quelle mauvaise foi en plus.


Car cette proposition là qui est certes un moindre mal, n'a rien à voir avec cette autre position là (soit-disant soutenue par des théologiens du Vatican dont on vous demande depuis 8 jours de donner le nom) : CITATION : "Je persiste à dire qu'une personne qui n'a pas de CONTRAINTE MORALE, mieux vaut pour elle contaminer sa partenaire sans mettre de préservatif plutôt que de commettre un double mal. Mieux vaut aller au Paradis avec le SIDA plutôt que de tomber en Enfer avec un corps "sain"."

Là oui : Choisir une castration chimique plutôt que de contaminer une quelconque personne du SIDA, ok !

Je pense maintenant que MDN est à la théologie morale catholique, ce que la danse des canards est au ballet classique russe. Mdn tortille du derrière en entrant dans la marre et croit que, ni vu ni connu, on va oublié la position absurde et criminelle qu'il a défendu pendant près de 15 jours.

Commentaire n°457 posté par Arnaud Dumouch Aujourd'hui à 09h15
Cher Matthieu, je pense que vous devriez garder à jamais les deux messages précédants dans vos archives (avec dates et liens), avec le troisième où il défend sa position sur la contamination de sa femme. Si un jour Yves vous fait le coup du grand théologien, maîtrisant parfaitement la théologie morale, soutenu par des théologiens de Rome, et vous traitant d'hérétique et d'orgueilleux, vous pourrez lui resservir.
Par contre, s'il entre dans une vraie démarche de recherche humble en morale, attentive à la réalité, tenant copmpte de la réalité des personnes, de leur capacité de progrès à la lumiière du Magistère universel infaillible, vous n'aurez plus à la lui mettre devant le nez.
Commentaire n°458 posté par Arnaud Dumouch Aujourd'hui à 09h19

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Si toutes les religions mènent a DIEU, à quoi a servi le sacrifice de Jésus ?
» Pourquoi toutes ces religions, avec un même livre : La Bible ? Parce que nous avons pas tous la même compréhension de l’œuvre de Golgotha !
» La destruction de toutes les Religions
» Toutes les religions sont-elles égales devant Di
» Quelques questions pour toutes les religions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: