DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les limites de la kénose ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 00:52

dims a écrit:
Mister be a écrit:
Quel en est le sens?Il y a un certain couragedans la fuite

Le sens est simple ! Celui qui sait que l'ego, que le soi n'existe pas et qui à donc compris la nature de la conscience.
Pourquoi prendrait il la fuite pour sauver qui ? quoi ? Pourquoi se defendrais t'il contre qui ? Contre quoi ?

Comprendre cela c'est comprendre l'amour altruiste, c'est ne plus faire de categorie. Comme ce que l'on est n'est pas souffrance, nous ne pouvons accepter de voir les autres souffrir car nous en souffrons c'est contre notre nature. Car tous es un et non séparé par des egos.

Voila pourquoi jesus est mort sur la croix ! Par ce sacrifice il nous temoigne de la verité. L'amour est sacrifice de soi.
Qui est prêt à mourir par amour pour l'autre,pour le tout Autre?
L'ego existe et en prendre conscience et faire avec non le combattre permet de grandir
Oui la souffrance est contre nature et il convient de la combattre sous peine de tomber dans un certain dolorisme mais quant à l'amour comme sacrifice?je suis partagé!
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 01:01

Mister be a écrit:
dims a écrit:
Mister be a écrit:
Quel en est le sens?Il y a un certain couragedans la fuite

Le sens est simple ! Celui qui sait que l'ego, que le soi n'existe pas et qui à donc compris la nature de la conscience.
Pourquoi prendrait il la fuite pour sauver qui ? quoi ? Pourquoi se defendrais t'il contre qui ? Contre quoi ?

Comprendre cela c'est comprendre l'amour altruiste, c'est ne plus faire de categorie. Comme ce que l'on est n'est pas souffrance, nous ne pouvons accepter de voir les autres souffrir car nous en souffrons c'est contre notre nature. Car tous es un et non séparé par des egos.

Voila pourquoi jesus est mort sur la croix ! Par ce sacrifice il nous temoigne de la verité. L'amour est sacrifice de soi.
Qui est prêt à mourir par amour pour l'autre,pour le tout Autre?
L'ego existe et en prendre conscience et faire avec non le combattre permet de grandir
Oui la souffrance est contre nature et il convient de la combattre sous peine de tomber dans un certain dolorisme mais quant à l'amour comme sacrifice?je suis partagé!

Celui qui devient christ est pret a mourir ! Pour combatre l'ego il faudrait encore qu'il existe.
Representez vous un arbre il à l'ecorse, les feuilles, la seve etc ... Et pourtant il n y a pas une entité arbre. L'arbre est le reflet des ces phenomenes qui sont eux meme le reflet d'autres phenomenes. Donc si l'arbre n'a pas de soi propre à lui meme il n'a pas d égo.
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1409
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 01:13

pour moi l'égo existe pas car ce que tu es ne provient pas de toi mais des autres et de Dieu ,l'ego comme le libre arbitre pour moi on a un libre arbitre commun seul non
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1409
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 01:16

l'ego est une illusion comme le temps il parait je comprends très bien l illusion de l ego l autre pas du tout moins
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 01:17

Prendre la fuite ou se défendre est une réaction humaine, c'est meme une réaction animal.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 01:22

sonia a écrit:
l'ego est une illusion comme le temps il parait je comprends très bien l illusion de l ego l autre pas du tout moins

L'ego ne s'arrete pas à l'ego de l'etre humain, mais à toutes les choses rien n'a de valeur propre tout est composé. L'homme, le temps, la terre, l'univers.
Tous ce qui apparait disparait !
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 09:27

dims a écrit:
sonia a écrit:
l'ego est une illusion comme le temps il parait je comprends très bien l illusion de l ego l autre pas du tout moins

L'ego ne s'arrete pas à l'ego de l'etre humain, mais à toutes les choses rien n'a de valeur propre tout est composé. L'homme, le temps, la terre, l'univers.
Tous ce qui apparait disparait !

Ton nihilisme me fait un peu peur....
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 09:28

dims a écrit:
Prendre la fuite ou se défendre est une réaction humaine, c'est meme une réaction animal.

Nous sommes d'abord des animaux...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 09:31

sonia a écrit:
l'ego est une illusion comme le temps il parait je comprends très bien l illusion de l ego l autre pas du tout moins

Oui et il nous est demandé d'adorer D.ieu en esprit et en Vérité car si tu me passes le jeu de mots:le sentiment ment!
Le nesonge vient justement que nous nous berçons d'illusions!
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 11:57

Mister be a écrit:
dims a écrit:
Prendre la fuite ou se défendre est une réaction humaine, c'est meme une réaction animal.

Nous sommes d'abord des animaux...

Oui mais suivre l'instinct animal c'est suivre ses désirs ses pulsions ( le péché, satan ) , le chemin est de rennoncer a cela pour entrer dans la vérité ( Dieu )
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les limites de la kénose ?    Mar 07 Aoû 2012, 12:02

Mister be a écrit:
dims a écrit:
sonia a écrit:
l'ego est une illusion comme le temps il parait je comprends très bien l illusion de l ego l autre pas du tout moins

L'ego ne s'arrete pas à l'ego de l'etre humain, mais à toutes les choses rien n'a de valeur propre tout est composé. L'homme, le temps, la terre, l'univers.
Tous ce qui apparait disparait !

Ton nihilisme me fait un peu peur....

je ne refute pas le monde mais je l'explique. Comme tout est vide de sens alors tout peu exister.
Si les choses avaient un ego bien réel rien ne pourrait changer et tout serait figé. Notre echange ne serait meme pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les limites de la kénose ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les limites orientales de l'europe
» Dieu mettra-t-il des limites au mal ?
» "Il ne devrait pas y avoir de limites aux recherches sur l'embryon"
» Humilité / Pauvreté / kénose ?
» LA KÉNOSE DE L'ÉGLISE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: