DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Annonce de la persécution moderne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Annonce de la persécution moderne   Jeu 12 Juil 2012, 23:03

Mercredi 27 avril 2011 3 27 /04 /Avr /2011 23:29 Annonce de la persécution moderne

Et puis, n'est-il pas nécessaire que la Mère des héros, l'Eglise catholique, montre à tous les siècles son éternelle fécondité ?

Ne faut-il pas qu'elle fasse pâlir toutes les fausses vertus , devant les vertus de ses enfants ? Qui accomplira ces miracles, sinon la souffrance des bons ?

Aujourd'hui plus que jamais ces miracles ne sont-ils pas nécessaires ?

Quand, avec l'oeil de la foi, nous considérons la face du monde chrétien, qu'apercevons-nous ?


Des millions d'âmes baptisées qui vivent, comme si elles ne l'étaient pas : d'autres millions de demi chrétiens dont la tiédeur provoque le dégoût ; race dégénérée, à la foi languissante, au zèle attiédi, aux moeurs amollies, aux pensées frivoles, aux habitudes sensuelles et égoïstes; roseaux fluctuants à tous les vents des tentations de l'esprit et du coeur ; boiteux éternels qui ont toujours un pied dans le bien et l'autre dans le mal ; au milieu de tout cela, à peine unpetit nombre de chrétiens vraiment dignes de ce grand nom.


Etait-ce donc la peine que le Fils de Dieu descendît du ciel et répandît Son sang, pour obtenir un pareil résultat ?

A ce spectacle un ennui mortel saisit le coeur.
La vie vous pèse et on aspire, ou à sortir du monde, ou à voir renouveler la face de la terre.
A la tribulation est réservé ce prodige.

Comme la foudre déchire la nue, l'épreuve déchire le linceul d'indifférence dans lequel le chrétien est enveloppé.
Elle réveille les endormis, elle ressuscite les morts .
Les préoccupations terrestres, l'amour du luxe et du bien-être, toute cette fascination de la bagatelle qui amuse, qui séduit et qui perd, fait place à de graves pensées.


On nous écrit de Londres, qu'en ce moment les protestants anglais battent des mains, à chaque nouvelle humiliation de l'Église romaine.

Qu'ils se tranquillisent, il n'en arrivera jamais autant à la leur.

Pauvres gens! qui ne savent même plus lire la Bible et qui se réjouissent de ce qui fait notre gloire et leur honte.
N'est-il pas écrit que le Christ doit souffrir pour entrer dans Sa gloire ?

Ici-bas la véritable Église n'est-elle pas la personne continuée de Jésus-Christ ? Peut-elle arriver au terme de son pèlerinage, autrement que par les persécutions ?

28

la paix, qui se sauvent par les dangers, les privations et les fatigues de la guerre.

C'est alors que les âmes se retrempent et qu'on voit apparaître des hommes d'une vertu héroïque , qui servent de modèles aux générations futures et de démonstration vivante à la vérité de l'Eglise catholique .

Il en fut ainsi à toutes les époques : la nôtre ne fait pas exception.
Sans la persécution dirigée contre le Saint-Siège, le monde aurait-il été témoin d'un des plus beaux spectacles qu'il ait jamais contemplés ?

De nouveaux Machabées, à la fleur de l'âge, se levant pour défendre la terre sacrée d'Israël ; abandonnant leur famille et leur patrie, renonçant à toutes les espérances d'ici-bas ; luttant, malgré leur petit nombre, contre des forces écrasantes, et, bien qu'assassinés et trahis, faisant des prodiges de valeur, jusqu'à ce que, tombant en héros, ils honorent l'Eglise et l'humanité elle-même, par une mort plus glorieuse que leur vie : est-il un coeur si froid qui n'ait battu à ce spectacle ?

Ah ! en même temps qu'ils rendent fier d'être catholique, de pareils miracles consolent de bien des douleurs.

Vous craignez les défections : elles sont tristes sans doute. Néanmoins elles ont aussi leur côté consolant

. Ecoutons nos ancêtres. «L'Eglise est une aire, dit saint Chrysostome. Là, nous devons être battus et vannés. Quand le grain est plein, il sort de son enveloppe dès qu'il est légèrement battu. S'il est petit et maigre, il en sort plus difficilement. Vide, il n'en sort pas du tout; il reste dans l'enveloppe pour être jeté au feu avec la paille. Ainsi tous les hommes sont renfermés dans leurs affections terrestres comme dans de la paille.

Celui qui est sincèrement vertueux, à la moindre tribulation sort de ses affections grossières et se porte vers Dieu.

S'il est un peu infidèle, il ne le fait qu'après de grandes tribulations.

S'il est tout à fait infidèle et vide, on a beau le battre : il ne quitte pas sa vie coupable et finit par être jeté hors de l'aire avec les infidèles». (In Matth., c. III).

La séparation des vrais et des faux chrétiens nous importe beaucoup plus, que le triage du bon et du mauvais grain n'importe au laboureur.

En rejetant du sein de l'Eglise les membres qui la déshonorent, elle fait taire les méchants et éloigne du bercail les brebis galeuses

qui pouvaient infecter les bonnes. Quant aux vrais justes, la persécution en fait tomber beaucoup moins qu'on ne pense.

Tous ceux qui paraissent justes ne le sont pas : l'épreuve manifeste la vérité . «Que personne ne croie que les bons puissent se séparer de l'Église.

Personne ne se livre aux hérétiques que le pécheur.

Les hérésies ont beaucoup de force contre ceux dont la foi n'est pas forte .
Il est bien rare que ceux qui se seraient sauvés dans l'Église, soient entraînés par l'épreuve jusqu'à périr hors de l'Église».
Ainsi parlent, d'après leur expérience personnelle, saint Cyprien, Tertullien, saint Augustin (De unit. Eccl., Proescript c. II ; De ver. Relig., C. VIII, et Ps. X).

Il est donc faux que beaucoup de ceux qui se seraient sauvés sans la persécution, se perdent dans la persécution.

Ordinairement la persécution surprend l'Église dans le temps où les moeurs des catholiques sont si mauvaises, qu'un petit nombre se sauveraient en restant dans l'Église


Mgr Jean Joseph GAUME,



La Situation, 1860

Extrait de la lettre XV en date du 23 novembre 1860.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Annonce de la persécution moderne   Mer 25 Juil 2012, 19:37



Pas de modernisme dans la persécution : elle est de tout temps et agit de la même manière : tuer, tuer, et encore tuer. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Annonce de la persécution moderne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La persécution des chrétiens dans le monde ( moderne )
» persécution des chrétiens
» La persécution des chrétiens dans le monde, un des signes de l'Apocalypse ?
» Persécution des chrétiens en Inde !!!!!
» Persécution de Chrétiens au Vietnam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: