DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  Fils de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 18:11

Simon1976 a écrit:
zlitni a écrit:
Petit messager a écrit:
Un peu hors-sujet (quoique), je pense à ceci, Luc 18, 18-27 :

Un notable l’interrogea en disant : « Bon maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui dit : « Pourquoi m’appelles-tu bon ? Nul n’est bon que Dieu seul. »

Que doit-on en penser Arnaud ?
qu'Issa(psl)jesus n'est ni dieu ou son fils il est un des prophete et il est fils de meryem

Et que répond Jésus à Caïphe qui lui demande s'il est le Fils de Dieu ?
Quel sens doit-on donner, tout d’abord, à l’expression « fils de Dieu »? Aucune secte chrétienne ne serait prête à affirmer que Dieu a pris épouse et qu’Il a eu un enfant. De plus, laisser sous-entendre que Dieu se serait accouplé avec un des éléments de Sa création dépasse tellement les limites de la tolérance religieuse que cela équivaut à dégringoler la pente escarpée du blasphème.

Les principes de la doctrine chrétienne n'offrent aucune explication acceptable à ce sujet
si Jésus avait un droit exclusif au titre, pourquoi trouve-t-on dans la Bible des versets tels que : « Car Je suis un père pour Israël, et Éphraïm est Mon premier-né. » (Jérémie 31:9) et « Ainsi parle l'Éternel : « Israël est Mon fils, Mon premier-né. » (Exode 4:22) Dans le contexte de Romains 8:14, qui dit : «… car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu », plusieurs érudits concluent que « fils de Dieu » est une expression métaphorique et que, comme christos, elle ne sous-entend pas une exclusivité. Après tout, le Oxford Dictionary of the Jewish Religion confirme qu’en langue juive, l’expression « fils de Dieu » est clairement utilisée de façon métaphorique. Quant à lui, le Hasting’s Bible Dictionary, au sujet de la citation suivante : « L’expression « fils de Dieu », que l’on retrouve de façon occasionnelle dans la littérature juive, biblique et post-biblique, ne signifie en aucun cas la descente physique, [sur terre], de Dieu Lui-même » commente comme suit :


Dernière édition par zlitni le Jeu 12 Juil - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 18:32

Nommez les auteurs de vos citations , cher Zlitni .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 18:36

boulo a écrit:
Nommez les auteurs de vos citations , cher Zlitni .
par Laurence B. Brown, MD et Wilson’s Calendar

si tu peux la visualisée jusqu'a la fin
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 19:20

Citation :
Quel sens doit-on donner, tout d’abord, à l’expression « fils de Dieu »? Aucune secte chrétienne ne serait prête à affirmer que Dieu a pris épouse et qu’Il a eu un enfant. De plus, laisser sous-entendre que Dieu se serait accouplé avec un des éléments de Sa création dépasse tellement les limites de la tolérance religieuse que cela équivaut à dégringoler la pente escarpée du blasphème.

Question What a Face
Vous sortez d'où de telles extravagances?

Si vous pensiez que c'est ainsi que le Christianisme conçoit l'engendrement de la Parole de Dieu et son Incarnation vous êtres très loin du compte et n'avez rien saisi au mystère. Dieu n'a pas d'épouse si ce n'est le sens mystique attribué à son Eglise bien différent de votre conception de l'épouse, ni d'enfant..... et au sujet d'un éventuel "accouplement", c'est un blasphème écoeurant.

D'autant que Marie possède une Virginité perpétuelle et ne peut évidement pas entretenir la moindre relation sexuée avec son Créateur... Bref, c'est complètement idiot et répugnant comme idée.

Citation :
Les principes de la doctrine chrétienne ne nous offrent aucune explication acceptable à ce sujet et la seule façon qu’ils aient trouvée de clore le débat est en faisant allusion, une fois de plus, au grand mystère de la foi.

Oh que si et depuis les origines. Que vous ne les compreniez toujours pas c'est un autre problème. Cela vient aussi du fait qu'en tant que musulman vous n'avez pas Foi en la Toute Puissance de Dieu.

Voici l'enseignement Chrétien

II. L’Incarnation

461 Reprenant l’expression de S. Jean (" Le Verbe s’est fait chair " : Jn 1, 14), l’Église appelle " Incarnation " le fait que Dieu ait assumé une nature humaine pour accomplir en elle notre salut. Dans une hymne attestée par S. Paul, l’Église chante le mystère de l’Incarnation :

" Ayez entre vous les mêmes sentiments qui furent dans le Christ Jésus : Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’anéantit lui-même prenant condition d’esclave et devenant semblable aux hommes. S’étant comporté comme un homme, il s’humilia plus encore, obéissant jusqu’à la mort, et la mort sur la Croix ! " (Ph 2, 5-8 ; cf. LH, cantique des Vêpres du samedi).

462 L’épître aux Hébreux parle du même mystère :

C’est pourquoi, en entrant dans le monde, le Christ dit : Tu n’as voulu ni sacrifice ni oblation ; mais tu m’as façonné un corps. Tu n’as agréé ni holocauste ni sacrifices pour les péchés. Alors j’ai dit : Voici, je viens (...) pour faire ta volonté (He 10, 5-7, citant Ps 40, 7-9 LXX).

463 La foi en l’Incarnation véritable du Fils de Dieu est le signe distinctif de la foi chrétienne : " A ceci reconnaissez l’esprit de Dieu : Tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu dans la chair est de Dieu " (1 Jn 4, 2). C’est là la joyeuse conviction de l’Église dès son commencement, lorsqu’elle chante " le grand mystère de la piété " : " Il a été manifesté dans la chair " (1 Tm 3, 16).

IV. Comment le Verbe est-il homme ?

470 Parce que dans l’union mystérieuse de l’Incarnation " la nature humaine a été assumée, non absorbée " (GS 22, § 2), l’Église a été amenée au cours des siècles à confesser la pleine réalité de l’âme humaine, avec ses opérations d’intelligence et de volonté, et du corps humain du Christ. Mais parallèlement, elle a eu à rappeler à chaque fois que la nature humaine du Christ appartient en propre à la personne divine du Fils de Dieu qui l’a assumée. Tout ce qu’il est et ce qu’il fait en elle relève " d’Un de la Trinité ". Le Fils de Dieu communique donc à son humanité son propre mode d’exister personnel dans la Trinité. Ainsi, dans son âme comme dans son corps, le Christ exprime humainement les mœurs divines de la Trinité (cf. Jn 14, 9-10) :

Conçu du Saint-Esprit...

484 L’Annonciation à Marie inaugure la " plénitude des temps " (Ga 4, 4), c’est-à-dire l’accomplissement des promesses et des préparations. Marie est invitée à concevoir Celui en qui habitera " corporellement la plénitude de la divinité " (Col 2, 9). La réponse divine à son " comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ? " (Lc 1, 34) est donnée par la puissance de l’Esprit : " L’Esprit Saint viendra sur toi " (Lc 1, 35) "C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe: voici la vierge deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et lui donnera le nom d’Emmanuel" (Esaie 7:14).

L’ange Gabriel se présenta à Marie et lui dit que l’enfant nouveau-né serait appelé "Fils du très Haut, du Tout Puissant" et qu’ "il régnerait pour toujours sur la maison de Jacob (Israel) (Luc 1:32,33).Quand Marie demanda comment tout cela aurait pu arriver, Gabriel lui expliqua que la puissance duTrès Haut , l’Esprit Saint l‘aurait recouvert de son ombre et qu’ainsi "le Saint" qu’elle portait en elle serait appelé "le Fils de Dieu" (Luc 1:35).

485La mission de l’Esprit Saint est toujours conjointe et ordonnée à celle du Fils (cf. Jn 16, 14-15). L’Esprit Saint est envoyé pour sanctifier le sein de la Vierge Marie et la féconder divinement, lui qui est " le Seigneur qui donne la Vie ", en faisant qu’elle conçoive le Fils éternel du Père dans une humanité tirée de la sienne.Cette prophétie est accomplie dans la conception et la naissance de Jésus, le Messie. Avant que Joseph et Marie n’aient eu une relation sexuelle, Marie s’est retrouvée enceinte "par la vertu du Saint Esprit" (Matthieu 1:18-25). La conception de Jésus fut l’oeuvre du Saint Esprit, non le fruit d’un rapport sexuel comme beaucoup de Musulmans disent que Les Ecritures l’affirment.

486 Le Fils unique du Père en étant conçu comme homme dans le sein de la Vierge Marie est " Christ ", c’est-à-dire oint par l’Esprit Saint (cf. Mt 1, 20 ; Lc 1, 35), dès le début de son existence humaine, même si sa manifestation n’a lieu que progressivement : aux bergers (cf. Lc 2, 8-20), aux mages (cf. Mt 2, 1-12), à Jean-Baptiste (cf. Jn 1, 31-34), aux disciples (cf. Jn 2, 11). Toute la vie de Jésus-Christ manifestera donc " comment Dieu l’a oint d’Esprit et de puissance " (Ac 10, 38).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 20:03

zlitni a écrit:
on peux savoir pourquoi petit messager (quel revirement) le petit loup(le moine)t'a seduit?
Hello zlitni. Lemoine ne m'a pas séduit, nous avons de grosses divergences mais j'ai trouvé qu'il se modérait dans ses propos et je ne désespère pas du tout qu'il devienne plus tolérant envers les musulmans.

Pour revenir au sujet : zlitni, je vous avoue que je n’ai visionné que le début de la vidéo. L’orateur dit qu’il y a des centaines d’« éminents savants chrétiens » qui ont révisé la Bible. Notre Bible à nous catholiques nous dit que Jésus est le Fils de Dieu. Et pas seulement notre Bible, nous avons aussi des milliers de témoignages de saints, et par les apparitions aussi. Boulo vous demandait de nommer ces « éminents savants chrétiens » qui prétendent que ce ne serait pas le cas.

Ces « éminents savants chrétiens », ces « érudits », sont tout sauf des théologiens en accord avec la foi catholique et le magistère. Zlitni, sur ce point nous ne pourrons nous accorder vous le savez bien. Ca ne m’empêche pas, pour tenter de vous « séduire » ;) de répéter ici que la religion musulmane est une bonne religion, égale devant Dieu à la religion catholique. Je pense – et je ne suis certainement pas le seul ! – qu’il y a de nombreux musulmans qui sont bien meilleurs que certains « catholiques » (qui se prétendent tels). Non seulement je le pense mais j’en suis sûr.

Par contre je ne crois pas que Mahomet soit un prophète, même si pour vous il est le Prophète. Mais ça ne me gêne pas que vous le pensiez, d’autant que je crois que Mahomet fait partie du Projet de Dieu pour l’Humanité, que l’Humanité avait besoin, pour grandir, du Coran – et des musulmans, les vrais musulmans, pas ceux qui font la chasse aux bons musulmans, pas Ben Laden et ses admirateurs pour tout dire, qui voudraient imposer de force l’Islam au monde entier.

Les bons théologiens musulmans, les sages, ne veulent pas la guerre et ne la prêchent pas, ils cherchent le dialogue (tiens, j’ai écrit « Dialogue », ça me rappelle un forum…), ils cherchent à mieux faire comprendre le Coran.


Dernière édition par Petit messager le Jeu 12 Juil - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 20:09

Dieu ne s'accouple pas, Dieu Est Esprit, Il peut tout faire :

(Luc 1:35), "l'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te prendra sous son ombre. C'est pourquoi l'être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu."

Jésus a été engendré, non pas créé. Marie est la mère de Jésus. Et ceci s'est fait sans difficulté aucune - pour nous catholiques.

Mais je crois Arnaud que ce serait à toi de bien nous préciser cela, avec les mots qu'il faut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 21:42

Rose a écrit:
Citation :
Quel sens doit-on donner, tout d’abord, à l’expression « fils de Dieu »? Aucune secte chrétienne ne serait prête à affirmer que Dieu a pris épouse et qu’Il a eu un enfant. De plus, laisser sous-entendre que Dieu se serait accouplé avec un des éléments de Sa création dépasse tellement les limites de la tolérance religieuse que cela équivaut à dégringoler la pente escarpée du blasphème.

Question What a Face
Vous sortez d'où de telles extravagances?

Si vous pensiez que c'est ainsi que le Christianisme conçoit l'engendrement de la Parole de Dieu et son Incarnation vous êtres très loin du compte et n'avez rien saisi au mystère. Dieu n'a pas d'épouse si ce n'est le sens mystique attribué à son Eglise bien différent de votre conception de l'épouse, ni d'enfant..... et au sujet d'un éventuel "accouplement", c'est un blasphème écoeurant.

D'autant que Marie possède une Virginité perpétuelle et ne peut évidement pas entretenir la moindre relation sexuée avec son Créateur... Bref, c'est complètement idiot et répugnant comme idée.

Citation :
Les principes de la doctrine chrétienne ne nous offrent aucune explication acceptable à ce sujet et la seule façon qu’ils aient trouvée de clore le débat est en faisant allusion, une fois de plus, au grand mystère de la foi.

Oh que si et depuis les origines. Que vous ne les compreniez toujours pas c'est un autre problème. Cela vient aussi du fait qu'en tant que musulman vous n'avez pas Foi en la Toute Puissance de Dieu.

Voici l'enseignement Chrétien

II. L’Incarnation

461 Reprenant l’expression de S. Jean (" Le Verbe s’est fait chair " : Jn 1, 14), l’Église appelle " Incarnation " le fait que Dieu ait assumé une nature humaine pour accomplir en elle notre salut. Dans une hymne attestée par S. Paul, l’Église chante le mystère de l’Incarnation :

" Ayez entre vous les mêmes sentiments qui furent dans le Christ Jésus : Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’anéantit lui-même prenant condition d’esclave et devenant semblable aux hommes. S’étant comporté comme un homme, il s’humilia plus encore, obéissant jusqu’à la mort, et la mort sur la Croix ! " (Ph 2, 5-8 ; cf. LH, cantique des Vêpres du samedi).

462 L’épître aux Hébreux parle du même mystère :

C’est pourquoi, en entrant dans le monde, le Christ dit : Tu n’as voulu ni sacrifice ni oblation ; mais tu m’as façonné un corps. Tu n’as agréé ni holocauste ni sacrifices pour les péchés. Alors j’ai dit : Voici, je viens (...) pour faire ta volonté (He 10, 5-7, citant Ps 40, 7-9 LXX).

463 La foi en l’Incarnation véritable du Fils de Dieu est le signe distinctif de la foi chrétienne : " A ceci reconnaissez l’esprit de Dieu : Tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu dans la chair est de Dieu " (1 Jn 4, 2). C’est là la joyeuse conviction de l’Église dès son commencement, lorsqu’elle chante " le grand mystère de la piété " : " Il a été manifesté dans la chair " (1 Tm 3, 16).

IV. Comment le Verbe est-il homme ?

470 Parce que dans l’union mystérieuse de l’Incarnation " la nature humaine a été assumée, non absorbée " (GS 22, § 2), l’Église a été amenée au cours des siècles à confesser la pleine réalité de l’âme humaine, avec ses opérations d’intelligence et de volonté, et du corps humain du Christ. Mais parallèlement, elle a eu à rappeler à chaque fois que la nature humaine du Christ appartient en propre à la personne divine du Fils de Dieu qui l’a assumée. Tout ce qu’il est et ce qu’il fait en elle relève " d’Un de la Trinité ". Le Fils de Dieu communique donc à son humanité son propre mode d’exister personnel dans la Trinité. Ainsi, dans son âme comme dans son corps, le Christ exprime humainement les mœurs divines de la Trinité (cf. Jn 14, 9-10) :

Conçu du Saint-Esprit...

484 L’Annonciation à Marie inaugure la " plénitude des temps " (Ga 4, 4), c’est-à-dire l’accomplissement des promesses et des préparations. Marie est invitée à concevoir Celui en qui habitera " corporellement la plénitude de la divinité " (Col 2, 9). La réponse divine à son " comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ? " (Lc 1, 34) est donnée par la puissance de l’Esprit : " L’Esprit Saint viendra sur toi " (Lc 1, 35) "C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe: voici la vierge deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et lui donnera le nom d’Emmanuel" (Esaie 7:14).

L’ange Gabriel se présenta à Marie et lui dit que l’enfant nouveau-né serait appelé "Fils du très Haut, du Tout Puissant" et qu’ "il régnerait pour toujours sur la maison de Jacob (Israel) (Luc 1:32,33).Quand Marie demanda comment tout cela aurait pu arriver, Gabriel lui expliqua que la puissance duTrès Haut , l’Esprit Saint l‘aurait recouvert de son ombre et qu’ainsi "le Saint" qu’elle portait en elle serait appelé "le Fils de Dieu" (Luc 1:35).

485La mission de l’Esprit Saint est toujours conjointe et ordonnée à celle du Fils (cf. Jn 16, 14-15). L’Esprit Saint est envoyé pour sanctifier le sein de la Vierge Marie et la féconder divinement, lui qui est " le Seigneur qui donne la Vie ", en faisant qu’elle conçoive le Fils éternel du Père dans une humanité tirée de la sienne.Cette prophétie est accomplie dans la conception et la naissance de Jésus, le Messie. Avant que Joseph et Marie n’aient eu une relation sexuelle, Marie s’est retrouvée enceinte "par la vertu du Saint Esprit" (Matthieu 1:18-25). La conception de Jésus fut l’oeuvre du Saint Esprit, non le fruit d’un rapport sexuel comme beaucoup de Musulmans disent que Les Ecritures l’affirment.

486 Le Fils unique du Père en étant conçu comme homme dans le sein de la Vierge Marie est " Christ ", c’est-à-dire oint par l’Esprit Saint (cf. Mt 1, 20 ; Lc 1, 35), dès le début de son existence humaine, même si sa manifestation n’a lieu que progressivement : aux bergers (cf. Lc 2, 8-20), aux mages (cf. Mt 2, 1-12), à Jean-Baptiste (cf. Jn 1, 31-34), aux disciples (cf. Jn 2, 11). Toute la vie de Jésus-Christ manifestera donc " comment Dieu l’a oint d’Esprit et de puissance " (Ac 10, 38).
chere rose je n'ai nullement l'intention ni de critiquer ni d'insulter cette religion;j'essaie de donner mon opinion et d'interpreter ce que c'etait auparavent ce mot "fil de dieu"
je vous aime et restpecte surtout ceux qui nous respecte


Dernière édition par zlitni le Jeu 12 Juil - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 21:54

Petit messager a écrit:
zlitni a écrit:
on peux savoir pourquoi petit messager (quel revirement) le petit loup(le moine)t'a seduit?
Hello zlitni. Lemoine ne m'a pas séduit, nous avons de grosses divergences mais j'ai trouvé qu'il se modérait dans ses propos et je ne désespère pas du tout qu'il devienne plus tolérant envers les musulmans.

Pour revenir au sujet : zlitni, je vous avoue que je n’ai visionné que le début de la vidéo. L’orateur dit qu’il y a des centaines d’« éminents savants chrétiens » qui ont révisé la Bible. Notre Bible à nous catholiques nous dit que Jésus est le Fils de Dieu. Et pas seulement notre Bible, nous avons aussi des milliers de témoignages de saints, et par les apparitions aussi. Boulo vous demandait de nommer ces « éminents savants chrétiens » qui prétendent que ce ne serait pas le cas.

Ces « éminents savants chrétiens », ces « érudits », sont tout sauf des théologiens en accord avec la foi catholique et le magistère. Zlitni, sur ce point nous ne pourrons nous accorder vous le savez bien. Ca ne m’empêche pas, pour tenter de vous « séduire » ;) de répéter ici que la religion musulmane est une bonne religion, égale devant Dieu à la religion catholique. Je pense – et je ne suis certainement pas le seul ! – qu’il y a de nombreux musulmans qui sont bien meilleurs que certains « catholiques » (qui se prétendent tels). Non seulement je le pense mais j’en suis sûr.

Par contre je ne crois pas que Mahomet soit un prophète, même si pour vous il est le Prophète. Mais ça ne me gêne pas que vous le pensiez, d’autant que je crois que Mahomet fait partie du Projet de Dieu pour l’Humanité, que l’Humanité avait besoin, pour grandir, du Coran – et des musulmans, les vrais musulmans, pas ceux qui font la chasse aux bons musulmans, pas Ben Laden et ses admirateurs pour tout dire, qui voudraient imposer de force l’Islam au monde entier.

Les bons théologiens musulmans, les sages, ne veulent pas la guerre et ne la prêchent pas, ils cherchent le dialogue (tiens, j’ai écrit « Dialogue », ça me rappelle un forum…), ils cherchent à mieux faire comprendre le Coran.
salam peti messager
A elles deux, les communautés musulmanes et chrétiennes représentent plus de 50% de la population mondiale. Si elles s’entendaient, nous serions à mi-chemin de la paix dans le monde. D’ailleurs, nous pouvons contribuer à plus d’harmonie entre musulmans et chrétiens en faisant un simple geste : toujours évoquer des récits positifs et s’abstenir de diaboliser l’autre.
une promesse que notre prophète(bpsl) avait faite à ces derniers. Prendre connaissance de cette promesse peut avoir un énorme impact sur la conduite des musulmans à l’égard des chrétiens. Les musulmans respectent généralement les précédents établis par leur prophète et s’efforcent de les mettre en pratique dans la vie de tous les jours.En 628, une délégation de moines du monastère Sainte-Catherine se rendit auprès du prophète pour lui demander sa protection. Celui-ci leur octroya une charte leur garantissant des droits, que je vais reprendre ci-dessous dans son intégralité. Sainte-Catherine, le monastère le plus ancien au monde, est situé au pied du Mont Sinaï en Egypte. Doté d’une immense collection de manuscrits chrétiens, la plus grande après celle du Vatican,
La Promesse à Ste Catherine :

« Ceci est un message de Mohammed ibn Abdoullah, constituant une alliance avec ceux dont la religion est le christianisme ; que nous soyons proches ou éloignés, nous sommes avec eux. Moi-même, les auxiliaires [de Médine] et mes fidèles, nous nous portons à leur défense, car les chrétiens sont mes citoyens. Et par Dieu, je résisterai contre quoi que ce soit qui les contrarie. Nulle contrainte sur eux, à aucun moment. Leurs juges ne seront point démis de leurs fonctions ni leurs moines expulsés de leurs monastères. Nul ne doit jamais détruire un édifice religieux leur appartenant ni l’endommager ni en voler quoi que ce soit pour ensuite l’apporter chez les musulmans. Quiconque en vole quoi que ce soit viole l’alliance de Dieu et désobéit à Son prophète. En vérité, les chrétiens sont mes alliés et sont assurés de mon soutien contre tout ce qui les indispose. Nul ne doit les forcer à voyager ou à se battre contre leur gré. Les musulmans doivent se battre pour eux si besoin est. Si une femme chrétienne est mariée à un musulman, ce mariage ne doit pas avoir lieu sans son approbation. Une fois mariée, nul ne doit l’empêcher d’aller prier à l’église. Leurs églises sont sous la protection des musulmans. Nul ne doit les empêcher de les réparer ou de les rénover, et le caractère sacré de leur alliance ne doit être violé en aucun cas. Nul musulman ne doit violer cette alliance jusqu’au Jour du Jugement Dernier (fin du monde). »

Un des aspects remarquables de cette charte est qu’elle n’impose aucune condition aux chrétiens en échange de ces droits. Le fait d’être chrétien suffit. On n’exige pas d’eux qu’ils modifient leurs croyances, qu’ils paient une contrepartie ou qu’ils se soumettent à quelconque obligation. Cette charte est une déclaration des droits, sans obligations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 22:04

Salam zlitni. C'est très beau. Merci. Promets-moi d'écrire de temps en temps de jolis textes pour nous enseigner tout ce qu'il y de beau dans la religion musulmane - et dans le Coran aussi, avec tes commentaires peut-être ? Ou des belles histoires de concorde entre les deux religions si tu en connais - je sais qu'il y en a.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 22:19

Petit messager a écrit:
Salam zlitni. C'est très beau. Merci. Promets-moi d'écrire de temps en temps de jolis textes pour nous enseigner tout ce qu'il y de beau dans la religion musulmane - et dans le Coran aussi, avec tes commentaires peut-être ? Ou des belles histoires de concorde entre les deux religions si tu en connais - je sais qu'il y en a.
salam petit messager
Un poète musulman dit :
« Dès lors que mon origine est de terre, alors toute la terre est mon pays et tous les hommes mes proches ! ».
Il est donc louable de qualifier de fraternelles les relations entre les Musulmans et leurs concitoyens non-musulmans. Il s’agit là d’une fraternité fondée sur l’appartenance à la même nation, la fraternité religieuse n’étant pas la seule source de fraternité, même si elle est sans doute la plus solide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 22:29

zlitni a écrit:
Petit messager a écrit:
Salam zlitni. C'est très beau. Merci. Promets-moi d'écrire de temps en temps de jolis textes pour nous enseigner tout ce qu'il y de beau dans la religion musulmane - et dans le Coran aussi, avec tes commentaires peut-être ? Ou des belles histoires de concorde entre les deux religions si tu en connais - je sais qu'il y en a.
salam petit messager
Un poète musulman dit :
« Dès lors que mon origine est de terre, alors toute la terre est mon pays et tous les hommes mes proches ! ».
Il est donc louable de qualifier de fraternelles les relations entre les Musulmans et leurs concitoyens non-musulmans. Il s’agit là d’une fraternité fondée sur l’appartenance à la même nation, la fraternité religieuse n’étant pas la seule source de fraternité, même si elle est sans doute la plus solide.

Wouawoooh ! Ca résume beaucoup de choses en peu de mots. Tu en aurais encore une ou deux pour "aujourd'hui ?" On va garder les autres pour demain, tu n'auras qu'à en distiller une de temps en temps ;)
Allez, bonne nuit mon frère salut Merci sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 22:36


Ca ne m’empêche pas, pour tenter de vous « séduire » Wink de répéter ici que la religion musulmane est une bonne religion, égale devant Dieu à la religion catholique.

On peut aussi séduire en disant que la religion catholique n'a rien à voir avec les autres religions et réciproquement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 23:40

doris60 a écrit:

Ca ne m’empêche pas, pour tenter de vous « séduire » Wink de répéter ici que la religion musulmane est une bonne religion, égale devant Dieu à la religion catholique.

On peut aussi séduire en disant que la religion catholique n'a rien à voir avec les autres religions et réciproquement. Very Happy

Hi hi. Pour faire plaisir aux athées alors ?
S'ils viennent tous ici on a du pain sur la planche ! scratch ange1 :pape: :soeur: ange1 :pompom:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 23:43


Les athées ne cognent que sur les cathos.... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Jeu 12 Juil - 23:46

doris60 a écrit:

Les athées ne cognent que sur les cathos.... Mr. Green

Y'a pas de justice ! :help:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 0:46

Petit messager a écrit:
doris60 a écrit:

Les athées ne cognent que sur les cathos.... Mr. Green

Y'a pas de justice ! :help:


...pour ceux dont l'origine est de terre...
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 4:03

Petit messager a écrit:
Salam zlitni. C'est très beau. Merci. Promets-moi d'écrire de temps en temps de jolis textes pour nous enseigner tout ce qu'il y de beau dans la religion musulmane - et dans le Coran aussi, avec tes commentaires peut-être ? Ou des belles histoires de concorde entre les deux religions si tu en connais - je sais qu'il y en a.

ce message dont tu fais allusion ne viens pas de zlitni mais d'un site, car ce membre répons en majorité en faisant des copiés/collés sans donner les sources.

:beret:

Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 4:06

zlitni a écrit:
Petit messager a écrit:
Salam zlitni. C'est très beau. Merci. Promets-moi d'écrire de temps en temps de jolis textes pour nous enseigner tout ce qu'il y de beau dans la religion musulmane - et dans le Coran aussi, avec tes commentaires peut-être ? Ou des belles histoires de concorde entre les deux religions si tu en connais - je sais qu'il y en a.
salam petit messager
Un poète musulman dit :
« Dès lors que mon origine est de terre, alors toute la terre est mon pays et tous les hommes mes proches ! ».
Il est donc louable de qualifier de fraternelles les relations entre les Musulmans et leurs concitoyens non-musulmans. Il s’agit là d’une fraternité fondée sur l’appartenance à la même nation, la fraternité religieuse n’étant pas la seule source de fraternité, même si elle est sans doute la plus solide.

La fraternité religieuse non-musulmane en islam scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 5:59

Le moine a écrit:
Petit messager a écrit:
Salam zlitni. C'est très beau. Merci. Promets-moi d'écrire de temps en temps de jolis textes pour nous enseigner tout ce qu'il y de beau dans la religion musulmane - et dans le Coran aussi, avec tes commentaires peut-être ? Ou des belles histoires de concorde entre les deux religions si tu en connais - je sais qu'il y en a.

ce message dont tu fais allusion ne viens pas de zlitni mais d'un site, car ce membre répons en majorité en faisant des copiés/collés sans donner les sources.

:beret:


D'un côté je comprends zlitni, car pour vous faire comprendre certaines choses, il en faut parfois des pages et des pages... I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 6:09

Désolé si je n'ai pas encore ton intelligence dans 40ans de cela, ça ira mieux :sage:


clown
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 6:15

Le moine a écrit:
Désolé si je n'ai pas encore ton intelligence dans 40ans de cela, ça ira mieux :sage:
clown

Tu ne pourrais pas utiliser ton temps à autre chose qu'à faire de l'ironie ? On gagnerait peut-être du temps.
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 8:08



Zlitni, puisque tu reviens sur le sujet, j'aimerais que tu répondes à la question que je t'avais posée et à laquelle tu n'as jamais répondue.

Peux-tu admettre au fond de ton coeur que l'Omniscient, l'invisible s'est fait image visible en Jésus ?
Dans ce sens, nous disons qu'il DESCEND du Père et qu'il en est donc le DESCENDANT, et aussi le FILS (mais pas au sens charnel, bien sûr)
Dieu est ESPRIT et Omniscient, où est donc la difficulté à celui qui a tout créé de se manifester sous la forme humaine ?

J'ai lu les 99 noms d'Allah, alors on pourrait dire comme ça :
Al-Batin, L'Intérieur, le Caché = Le Père non manifesté
Az-Zahir, L'Extérieur, l'Apparent = Le Père manifesté en son Fils.

et aussi :
Al-Waris, L'Héritier
Allah, Le Dieu Absolu qui se révèle


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 9:17

Je reprends ma réflexion du début (Luc 1:35).

"l'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te prendra sous son ombre. C'est pourquoi l'être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu."

La religion catholique nous dit : « Engendré, non pas créé. » Je dirais que charnellement, biologiquement, Jésus, bien sûr, n’est le fils que de Marie. Mais spirituellement, Jésus est bien le Fils unique de Dieu. Et comme Marie est la Sainte Vierge, la toute humble, la toute pure (Dieu est aussi un Dieu d’humilité), Jésus est aussi le fils unique de Marie, à la fois charnellement et spirituellement (Pureté, Marie a été préservée du péché originel, pleinenement grâciée). Nous appelons la Vierge Marie « la Mère de Dieu » (de Dieu qui s'incarne, Dieu fait homme) car elle a conçu du Saint Esprit. Donc j’écris avec une majuscule : Jésus est le Fils unique de Dieu le Père, et de Marie, Mère de Dieu.


Dernière édition par Petit messager le Ven 13 Juil - 15:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 9:29

Citation :
chere rose je n'ai nullement l'intention ni de critiquer ni d'insulter cette religion;j'essaie de donner mon opinion et d'interpreter ce que c'etait auparavent ce mot "fil de dieu"

Pas de souci. ;)
Je souhaitais simplement apporter une réponse chrétienne dans la mesure où ce que vous avez écrit au sujet de l'Incarnation au tout début de votre message est faux. Vous avez le droit d'émettre des opinions, en revanche vous ne pouvez pas attribuer des théories mensongères et débiles au Christianisme. C'est malhonnête et sans intérêt.
Pour écarter ce risque, autant rétablir d'emblée la conception doctrinale Chrétienne pour ensuite l'analyser et en débattre.

A présent que vous sont transmis les fondamentaux de la conception Chrétienne de l'Incarnation, vous pouvez tenter d'en discuter/critiquer en connaissance de cause.



Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 9:56

Citation :
La religion catholique nous dit : « Engendré, non pas créé. »


C'est très juste Petit Messager. Cette précision est capitale car Dieu étant l'Unique, le Créateur, il ne peut être crée. Dieu n'a pas été crée!
Tout chose ont été faites par Lui mais Dieu lui même n'est pas de l'ordre de la Création.

C'est un fondement essentiel à la compréhension de l'Incarnation du Seigneur.

1) La Création est l'oeuvre de Dieu: " Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre " (Gn 1, 1)

La catéchisme précise à ce sujet que trois choses sont affirmées dans ces premières paroles de l’Écriture : le Dieu éternel a posé un commencement à tout ce qui existe en dehors de lui. Lui seul est créateur (le verbe " créer " – en hébreu bara – a toujours pour sujet Dieu). La totalité de ce qui existe (exprimé par la formule " le ciel et la terre ") dépend de Celui qui lui donne d’être.

2) Mais le Verbe étant Dieu n'appartient pas à la Création: " Au commencement était le Verbe (...) et le Verbe était Dieu. (...) Tout a été fait par lui et sans lui rien n’a été fait " (Jn 1, 1-3).
Nous lisons encore que C’est dans en lui " qu’ont été créées toutes choses, dans les cieux et sur la terre (...) tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toute chose et tout subsiste en lui " (Col 1, 16-17).

= " Il n’existe qu’un seul Dieu: il est le Créateur, il est l’Auteur, il est l’Ordonnateur. Il a fait toutes choses par lui-même, c’est-à-dire par son Verbe et par sa Sagesse " (S. Irénée, hær. 2, 30, 9)
Le Verbe éternel, étant Dieu depuis toute éternité ne pouvait être crée car Il EST.

3) Sur la notion même de Fils de Dieu abordé par Zlitni:

C'est vrai que le terme même de "Fils de Dieu" est employé dans l’Ancien Testament. C'est un titre donné aux anges (cf. Dt 32, 8 ; Jb 1, 6), au peuple de l’Élection (cf. Ex 4, 22 ; Os 11, 1 ; Jr 3, 19 ; Si 36, 11 ; Sg 18, 13), aux enfants d’Israël (cf. Dt 14, 1 ; Os 2, 1) et à leurs rois (cf. 2 S 7, 14 ; Ps 82, 6). Peut être à d'autres si j'en oublie.

Il signifie au sens Biblique une filiation adoptive qui établit entre Dieu et sa créature des relations d’une intimité particulière

L'Eglise a toujours pris soin de distinguer ces appelations avec le cas spécifique du Fils Unique. Je vous donne l'enseignement officiel.

Citation :
Il n’en va pas de même pour Pierre quand il confesse Jésus comme " le Christ, le Fils du Dieu vivant " (Mt 16, 16) car celui-ci lui répond avec solennité : " Cette révélation ne t’est pas venue de la chair et du sang mais de mon Père qui est dans les cieux " (Mt 16, 17). Parallèlement Paul dira à propos de sa conversion sur le chemin de Damas : " Quand Celui qui dès le sein maternel m’a mis à part et appelé par sa grâce daigna révéler en moi son Fils pour que je l’annonce parmi les païens... " (Ga 1, 15-16). " Aussitôt il se mit à prêcher Jésus dans les synagogues, proclamant qu’il est le Fils de Dieu " (Ac 9, 20). Ce sera dès le début (cf. 1 Th 1, 10) le centre de la foi apostolique (cf. Jn 20, 31) professée d’abord par Pierre comme fondement de l’Église (cf. Mt 16, 18).

443 Si Pierre a pu reconnaître le caractère transcendant de la filiation divine de Jésus Messie, c’est que celui-ci l’a nettement laissé entendre. Devant le Sanhédrin, à la demande de ses accusateurs : " Tu es donc le Fils de Dieu ", Jésus a répondu : " Vous le dites bien, je le suis " (Lc 22, 70 ; cf. Mt 26, 64 ; Mc 14, 61). Bien avant déjà, Il s’est désigné comme " le Fils " qui connaît le Père (cf. Mt 11, 27 ; 21, 37-38), qui est distinct des " serviteurs " que Dieu a auparavant envoyés à son peuple (cf. Mt 21, 34-36), supérieur aux anges eux-mêmes (cf. Mt 24, 36). Il a distingué sa filiation de celle de ses disciples en ne disant jamais " notre Père " (cf. Mt 5, 48 ; 6, 8 ; 7, 21 ; Lc 11, 13) sauf pour leur ordonner " vous donc priez ainsi : Notre Père " (Mt 6, 9) ; et il a souligné cette distinction : " Mon Père et votre Père " (Jn 20, 17).

444 Les Évangiles rapportent en deux moments solennels, le Baptême et la transfiguration du Christ, la voix du Père qui Le désigne comme son " Fils bien-aimé " (cf. Mt 3, 17 ; 17, 5). Jésus se désigne Lui-même comme " le Fils Unique de Dieu " (Jn 3, 16) et affirme par ce titre sa préexistence éternelle (cf. Jn 10, 36). Il demande la foi " au nom du Fils unique de Dieu " (Jn 3, 18). Cette confession chrétienne apparaît déjà dans l’exclamation du centurion face à Jésus en croix : " Vraiment cet homme était Fils de Dieu " (Mc 15, 39). Dans le mystère pascal seulement le croyant peut donner sa portée ultime au titre de " Fils de Dieu ".

445 C’est après sa Résurrection que sa filiation divine apparaît dans la puissance de son humanité glorifiée : " Selon l’Esprit qui sanctifie, par sa Résurrection d’entre les morts, il a été établi comme Fils de Dieu dans sa puissance " (Rm 1, 4 ; cf. Ac 13, 33). Les apôtres pourront confesser : " Nous avons vu sa gloire, gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité " (Jn 1, 14).







Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 9:58

Petit messager a écrit:
Le moine a écrit:
Désolé si je n'ai pas encore ton intelligence dans 40ans de cela, ça ira mieux :sage:
clown

Tu ne pourrais pas utiliser ton temps à autre chose qu'à faire de l'ironie ? On gagnerait peut-être du temps.

Je répond que sur le ton de ton ton :beret:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 10:22

Le Moine bonjour, ta signature grossit de jour en jour.
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 15:53

Jésus est engendré spirituellement. Il en est de même pour tous les chrétiens. Les chrétiens sont fils de Dieu, tout comme Jésus. C'est par le baptême et un peu d'eau que ça se fait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 17:56

outreneuve a écrit:


Zlitni, puisque tu reviens sur le sujet, j'aimerais que tu répondes à la question que je t'avais posée et à laquelle tu n'as jamais répondue.
Peux-tu admettre au fond de ton coeur que l'Omniscient, l'invisible s'est fait image visible en Jésus ?
Dans ce sens, nous disons qu'il DESCEND du Père et qu'il en est donc le DESCENDANT, et aussi le FILS (mais pas au sens charnel, bien sûr)
Dieu est ESPRIT et Omniscient, où est donc la difficulté à celui qui a tout créé de se manifester sous la forme humaine ?
J'ai lu les 99 noms d'Allah, alors on pourrait dire comme ça :
Al-Batin, L'Intérieur, le Caché = Le Père non manifesté
Az-Zahir, L'Extérieur, l'Apparent = Le Père manifesté en son Fils.
et aussi :
Al-Waris, L'Héritier
Allah, Le Dieu Absolu qui se révèle
salam outreneuve
ce que j'essaie c'est de vous faire savoir ce qu'est l'islam et sa tolerance vis a vis de toute religion
ta question sur jesus tu la connais Issa(psl) jesus est un simple prophete comme les autres
-al-batin,ad-dhahir et el warith ce qu'on appele en islam les attributs divin; et Il est obligatoire chere outreneuve de considérer le sens apparent (littéral) de ces textes, car Allah Ta’ala a révélé le Coran en Arabe claire,
Changer l’apparence de ces textes, c’est parler sur Allah Ta’ala sans science, et cela est illicite.
Ad-dahir, L'Extérieur, l'Apparent Le Manifeste et l’Evident. Il est l’apparent au-dessus de tout.
En effet ce qui est manifeste (al-Dhâriru) est manifeste pour une chose.
«l’apparent est un des beaux noms d’Allah qui veut dire la manifestation de Sa puissance et de Sa dominance avec les preuves irréfutables »
L’apparent et tout ce qui est apparent dans ce monde, est fait pour indiquer la gloire et la majesté de Ses attributs devant lesquels toute autre manifestation se dilue et devient invisible. Il est le magnifique au-dessus de toute magnificence. Il est le Grand au-delà de toute grandeur »

Al-Batin, L'Intérieur, le Caché L’Immanent . Il est le secret de toute chose, et le secret de l’existence de toute chose.
Allah est la réalité cachée, celle que nulle raison ne peut atteindre par ses propres facultés. C’est ce qui est voilé à cette raison et au sens, malgré la force de Ses manifestations et l’éclat de Sa lumière. Il est celui qui n’a ni semblable, ni contraire.

AL-WÂRITH : L'HERITIER
Allah possède tout ce qu’il y a dans les cieux et la terre ; Il est le Seigneur des mondes de toute chose, Son héritier, Son pourvoyeur et Celui qui lui accorde Sa miséricorde. Il est Celui qui reste après la disparition de Ses créatures et Celui avec qui personne n’est associé dans Son royaume ; à Lui revient toute chose.
Celui qui a la possession éternelle, illimitée, de toute chose. La possession des hommes est limitée, s’achève par la mort, Allah swt hérite le monde et ce qu’il appartient.
C’est Celui à qui reviennent les possessions après l’extinction des possesseurs. Et c’est Dieu swt car Il est Celui qui demeure après l’extinction de Ses créatures. Toute chose retourne à Lui et son sort dépend de Lui. Il est Celui qui dira alors :
« A qui donc la Royauté appartiendra-t-elle en ce jour ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 18:02

Le moine a écrit:

ce message dont tu fais allusion ne viens pas de zlitni mais d'un site, car ce membre répons en majorité en faisant des copiés/collés sans donner les sources.
:beret:
le moine il faut savoir une chose que tout homme qui est sur les forums de discussion chretiens ou Musulmans ne peut donner un avis juridique spirituel tout seul est sans se documenter sur les sites aptes tu sais pourquoi ?pour ne pas erire des betises ou induit en erreur qulqu'un qui veut un avis
mais une question que j'ai deja posé et tu ne m'a pas repondu
pourquoi sur l'autre forum tu est doux comme un agneau et ici non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 18:06

Le moine a écrit:


La fraternité religieuse non-musulmane en islam scratch
erreur le moine
je ferais comme a dit notre Issa(psl)
« Jésus, fils de Marie (que la Paix soit sur eux deux) se trouvait parmi les Enfants d’Israël et déclara :
“ô Enfants d’Israël ! Ne parlez pas de la sagesse avec l’ignorant car vous auriez fait de l’injustice à la sagesse. Vous ne devriez pas non plus refuser de la donner à ceux qui la méritent, autrement vous les opprimeriez. N’aidez pas l’oppresseur dans son oppression, sinon vos bonnes actions seront annulées. Il y a trois sortes d’actions : l’action dont la vertu (la droiture) vous est claire, alors accomplissez-la ; l’action qui vous paraît mauvaise, évitez-la ; et l’action pour laquelle il y a des divergences, alors retournez-la vers Allah, Le Tout Puissant, Le Très Noble.”
»
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 18:12

zlitni a écrit:
Le moine a écrit:

ce message dont tu fais allusion ne viens pas de zlitni mais d'un site, car ce membre répons en majorité en faisant des copiés/collés sans donner les sources.
:beret:
le moine il faut savoir une chose que tout homme qui est sur les forums de discussion chretiens ou Musulmans ne peut donner un avis juridique spirituel tout seul est sans se documenter sur les sites aptes tu sais pourquoi ?pour ne pas erire des betises ou induit en erreur qulqu'un qui veut un avis
mais une question que j'ai deja posé et tu ne m'a pas repondu
pourquoi sur l'autre forum tu est doux comme un agneau et ici non?

Je ne vois pas de quel autres forums ont ce connais assez pour que tu puisse avoir un tel jugement !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 18:14

zlitni a écrit:
Le moine a écrit:


La fraternité religieuse non-musulmane en islam scratch
erreur le moine
je ferais comme a dit notre Issa(psl)
« Jésus, fils de Marie (que la Paix soit sur eux deux) se trouvait parmi les Enfants d’Israël et déclara :
“ô Enfants d’Israël ! Ne parlez pas de la sagesse avec l’ignorant car vous auriez fait de l’injustice à la sagesse. Vous ne devriez pas non plus refuser de la donner à ceux qui la méritent, autrement vous les opprimeriez. N’aidez pas l’oppresseur dans son oppression, sinon vos bonnes actions seront annulées. Il y a trois sortes d’actions : l’action dont la vertu (la droiture) vous est claire, alors accomplissez-la ; l’action qui vous paraît mauvaise, évitez-la ; et l’action pour laquelle il y a des divergences, alors retournez-la vers Allah, Le Tout Puissant, Le Très Noble.”
»

Ta réponse n'a rien a voir avec ma question scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 18:22

«… car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu », plusieurs érudits concluent que « fils de Dieu » est une expression métaphorique et que, comme christos, elle ne sous-entend pas une exclusivité. Après tout, le Oxford Dictionary of the Jewish Religion confirme qu’en langue juive, l’expression « fils de Dieu » est clairement utilisée de façon métaphorique. Quant à lui, le Hasting’s Bible Dictionary, au sujet de la citation suivante : « L’expression « fils de Dieu », que l’on retrouve de façon occasionnelle dans la littérature juive, biblique et post-biblique, ne signifie en aucun cas la descente physique, [sur terre], de Dieu Lui-même » commente comme suit :
En langue sémitique, « fils de Dieu » est utilisé au sens large pour indiquer une relation morale plutôt que physique ou métaphysique. Ainsi, les « fils de Bélial » (Juges 19:22, etc) sont des hommes mauvais et non pas des descendants de Bélial. Alors un « fils de Dieu » est un homme, ou même un peuple, qui reflète le caractère de Dieu. Il n’existe pratiquement aucune preuve voulant que l’expression ait été utilisée dans les cercles juifs du Messie, et son utilisation dans un sens allant au-delà de la relation morale aurait été contraire au monothéisme juif.[1]

Quoi qu’il en soit, la liste des candidats au titre de « fils de Dieu » commence avec Adam, si l’on se fie à Luc 3:38 : « …Adam, qui était lui-même fils de Dieu… »
Ceux qui réfutent cela en citant Matthieu 3:17 (« En même temps, une voix venant du ciel fit entendre ces paroles: « Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, celui qui fait toute Ma joie. ») oublient que la Bible accorde à plusieurs personnes le titre de « fils de Dieu », dont Israël et Adam. II Samuel 7:13-14 et I Chroniques 22:10 vont tous deux comme suit : « C'est lui qui construira un temple en Mon honneur et Je maintiendrai à toujours son trône royal. Je serai pour lui un père, et il sera pour Moi un fils. »

Footnotes:

[1] Hastings, James. Dictionary of The Bible. p. 143.

Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 19:50

L'Eglise a déjà et depuis l'origine répondu à cette petite interrogation qui n'en est plus une.

Sur la notion même de Fils de Dieu:

C'est vrai que le terme même de "Fils de Dieu" est employé dans l’Ancien Testament. C'est un titre donné aux anges (cf. Dt 32, 8 ; Jb 1, 6), au peuple de l’Élection (cf. Ex 4, 22 ; Os 11, 1 ; Jr 3, 19 ; Si 36, 11 ; Sg 18, 13), aux enfants d’Israël (cf. Dt 14, 1 ; Os 2, 1) et à leurs rois (cf. 2 S 7, 14 ; Ps 82, 6). Peut être à d'autres si j'en oublie.

Il signifie au sens Biblique une filiation adoptive qui établit entre Dieu et sa créature des relations d’une intimité particulière

L'Eglise a toujours pris soin de distinguer ces appelations avec le cas spécifique du Fils Unique. Je vous donne l'enseignement officiel.


Citation :
Il n’en va pas de même pour Pierre quand il confesse Jésus comme " le Christ, le Fils du Dieu vivant " (Mt 16, 16) car celui-ci lui répond avec solennité : " Cette révélation ne t’est pas venue de la chair et du sang mais de mon Père qui est dans les cieux " (Mt 16, 17). Parallèlement Paul dira à propos de sa conversion sur le chemin de Damas : " Quand Celui qui dès le sein maternel m’a mis à part et appelé par sa grâce daigna révéler en moi son Fils pour que je l’annonce parmi les païens... " (Ga 1, 15-16). " Aussitôt il se mit à prêcher Jésus dans les synagogues, proclamant qu’il est le Fils de Dieu " (Ac 9, 20). Ce sera dès le début (cf. 1 Th 1, 10) le centre de la foi apostolique (cf. Jn 20, 31) professée d’abord par Pierre comme fondement de l’Église (cf. Mt 16, 18).

443 Si Pierre a pu reconnaître le caractère transcendant de la filiation divine de Jésus Messie, c’est que celui-ci l’a nettement laissé entendre. Devant le Sanhédrin, à la demande de ses accusateurs : " Tu es donc le Fils de Dieu ", Jésus a répondu : " Vous le dites bien, je le suis " (Lc 22, 70 ; cf. Mt 26, 64 ; Mc 14, 61). Bien avant déjà, Il s’est désigné comme " le Fils " qui connaît le Père (cf. Mt 11, 27 ; 21, 37-38), qui est distinct des " serviteurs " que Dieu a auparavant envoyés à son peuple (cf. Mt 21, 34-36), supérieur aux anges eux-mêmes (cf. Mt 24, 36). Il a distingué sa filiation de celle de ses disciples en ne disant jamais " notre Père " (cf. Mt 5, 48 ; 6, 8 ; 7, 21 ; Lc 11, 13) sauf pour leur ordonner " vous donc priez ainsi : Notre Père " (Mt 6, 9) ; et il a souligné cette distinction : " Mon Père et votre Père " (Jn 20, 17).

444 Les Évangiles rapportent en deux moments solennels, le Baptême et la transfiguration du Christ, la voix du Père qui Le désigne comme son " Fils bien-aimé " (cf. Mt 3, 17 ; 17, 5). Jésus se désigne Lui-même comme " le Fils Unique de Dieu " (Jn 3, 16) et affirme par ce titre sa préexistence éternelle (cf. Jn 10, 36). Il demande la foi " au nom du Fils unique de Dieu " (Jn 3, 18). Cette confession chrétienne apparaît déjà dans l’exclamation du centurion face à Jésus en croix : " Vraiment cet homme était Fils de Dieu " (Mc 15, 39). Dans le mystère pascal seulement le croyant peut donner sa portée ultime au titre de " Fils de Dieu ".

445 C’est après sa Résurrection que sa filiation divine apparaît dans la puissance de son humanité glorifiée : " Selon l’Esprit qui sanctifie, par sa Résurrection d’entre les morts, il a été établi comme Fils de Dieu dans sa puissance " (Rm 1, 4 ; cf. Ac 13, 33). Les apôtres pourront confesser : " Nous avons vu sa gloire, gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité " (Jn 1, 14).

… car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu »

A resituer dans l'Ecriture Sainte= car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu c'est à dire les Chrétiens sont fils de Dieu dans le Fils Unique. C'est la définition même du Chrétien= un petit Christ.
Nous sommes des fils et filles adoptifs grâce au Fils, le Verbe dans lequel le Baptême nous incorpore et nous purifie par son sacrifice. Tous les chrétiens sont fils et filles de Dieu dans le Christ Jésus.

A lire pour comprendre:

Citation :
2779 L’humilité nous fait reconnaître que " nul ne connaît le Père, si ce n’est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler ",

2782 Nous pouvons adorer le Père parce qu’il nous a fait renaître à sa Vie en nous adoptant comme ses enfants dans son Fils unique : par le Baptême, il nous incorpore au Corps de son Christ, et, par l’Onction de son Esprit qui s’épanche de la Tête dans les membres, il fait de nous des " christs " :

Dieu, en effet, qui nous a prédestinés à l’adoption de fils, nous a rendus conformes au Corps glorieux du Christ. Désormais donc, participants du Christ, vous êtes à juste titre appelés " christs " (S. Cyrille de Jérusalem, catech. myst. 3, 1 : PG 33, 1088A).

L’homme nouveau, qui est rené et rendu à son Dieu par la grâce, dit d’abord " Père ! ", parce qu’il est devenu fils (S. Cyprien, Dom. orat. 9 : PL 4, 525A).





Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 19:56

Voici le verset en question extrait de la lettre de Saint Paul aux Romains 8, 14-17

"Tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu. L’Esprit que vous avez reçu ne fait pas de vous des esclaves, des gens qui ont encore peur ; c’est un Esprit qui fait de vous des fils ; poussés par cet Esprit, nous crions vers le Père en l’appelant : « Abba ! ».
C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui affirme à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers ; héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ, à condition de souffrir avec lui pour être avec lui dans la gloire."

fils et filles dans le Fils, le Christ. En sortant l'extrait de son contexte vous avez dénaturé le sens.

C'est la différence entre un Chrétien élevé au rang de fils adoptif, co-héritier et les musulmans, réduits à la condition d'esclave car hors de la grâce de Dieu et privés de l'Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 13 Juil - 20:59

Zlitni,

Merci pour ta réponse qui m'aide à mieux comprendre la fidélité des musulmans.
Les paroles soufies sont très pures et belles.
En fait, toutes les religions, quand elles dépassent les comparaisons de bas-étage se rejoignent dans l'Esprit.
Ta droiture et ton humilité t'honorent !



Rose a écrit :
Citation :
C'est la différence entre un Chrétien élevé au rang de fils adoptif, co-héritier et les musulmans,
réduits à la condition d'esclave car hors de la grâce de Dieu et privés de l'Esprit.
Parfois le serviteur (musulman) est plus grand que le co-héritier du Christ !

J'ai trouvé quelques sentences soufies qui n'ont rien à envier à nos saints et spécialement orthodoxes :
— Le cheminement doit être progressif pour éviter que le disciple ne devienne arrogant.
— Celui qui s’abaisse, Dieu l’élève.
— Il n’y a pas d’autre réalité que la Réalité Divine (la ilaha illa Allah).
— Aimez toutes les créatures, quelles que soient leur religion, leur race ou leurs opinions ! Chacun est à la place où Dieu l’a mis et il ne nous appartient pas d'en juger.
— Celui qui n'a pas une intention pure (niya) n'évoluera pas, même s'il reste toute sa vie en compagnie du Prophète.
— Cette voie est la voie de Dieu : évitez toute haine et toute forme de dissension, Dieu ne visite pas un coeur haineux.
Les conflits entre les différentes communautés ethniques ou religieuses sont liés au passé et nous ne devons pas être concernés par cela.—
Ne désirez pas les états spirituels, les extases, l’ouverture ou les visions !
Ne désirez que la connaissance de Dieu. Le désir des hâls et des visions peut nous voiler de cette connaissance.

— Nous percevons l’extérieur des choses, mais l’intérieur nous est caché et occulté. Le corps se trouve dans ce monde, mais l’intériorité se situe dans une autre dimension, un autre royaume. L’accès à cette intériorité, c’est toute la voie.

http://www.tariqa.org/sentences.php

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Sam 14 Juil - 20:21

[...]

outreneuve a écrit:


Parfois le serviteur (musulman) est plus grand que le co-héritier du Christ !

"Le cheminement doit être progressif pour éviter que le disciple ne devienne arrogant."!



thumleft sunny
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Dim 15 Juil - 10:38

Zlitini met souvent Zakir Naik en avant. Je me demande ce que pense tu penses (Arnaud) de cette référence... ;)


________________________


L'évolution

Il la réfute. Il faut savoir que pendant très longtemps des musulmans (certes isolés et potentiellement accusés d'hérésie) ont contribué fortement à l'"évolution de cette thèse". C'est quelque chose dont on parle peu, parce qu'aujourd'hui l'évolutionnisme est vivement combattu notamment en Islam. Je pourrai développer ce point si vous le souhaitez.

Au sujet de Zakir Naik... http://en.wikipedia.org/wiki/Zakir_Naik Traduction très rapide de l'essentiel de l'article.


Evolution, voir plus haut.

Apostasie

Naik a déclaré que individuellement un musulman peut apostasier, même si cela implique son exclusion de la communauté/société islamique. Si c'est à titre individuel, que l'apostat n'en fait pas trop, ne cherche pas à détourner d'autres musulmans de la "vraie religion (islam)", alors c'est tolérable. Naik a déclaré que selon la loi islamique cela est en revanche puni par la mort. Cette position "modérée" n'est pas originale, par exemple Youssef Al Qaradawi tient le même discours.

Terrorisme

Zakir Naik dit que terroriser les terroristes n'est pas du terrorisme.

Citation :
Il joue sur les mots dans ses discours en disant qu'il est dit par Dieu dans le coran qu'il est interdit de tuer un "innocent". C'est un discours qu'il tient devant le public occidental. En fait il sait très bien qu'il ne peut condamner ceux qui en occident sont cataloguer terroristes, mais qu'il ne peut pas non plus les défendre. Alors il adapte son discours .

En réalité voilà ce que dit le Coran, c'est le verset auquel fait toujours référence Naik pour évoquer la paix en islam.

"Sourate 5.32 "C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.""

Il n'explicite jamais ce que sous entend "non coupable d'un meurtre ou d'une corruption".

En fait la mise à mort d'un musulman est légale en islam (surtout dans la Sunna) dans 3 cas.

L'apostasie, le meurtre d'un autre musulman, l'adultère.

Le coran dit, et cela n'est jamais avancé par Naik :

"->Sourate 5 V 33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
Sourate 5 V 34. excepté ceux qui se sont repentis (convertis ou soumis) avant de tomber en votre pouvoir: sachez qu'alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux."

"
Un autre Hadith dit ceci : Hadith de Boukhari 9, 50 :
Muhammad a dit : "Aucun musulman ne devrait être mis à mort pour le meurtre d'un infidèle.( Kafir )"

(Sourate 2 : l’association (associer quelqu'un ou quelque chose à Dieu comme le font les chrétiens par exemple en lui attribuant un fils) est plus grave que le meurtre.).

Il faut savoir que par exemple, les chrétiens sont accusés de suivre et de rependre une parole de Dieu partiellement déformée et de détourner de Dieu unique, via des idoles. Ils sont falsificateurs et corrupteurs pour l'islam. La croix est corruptrice, Dieu/Allah n'ayant selon la dogmatique pas de Fils, et Isa (assimilé par erreur à Jésus) est un prophète musulman, qui est l'annonciateur de la venue du seau des prophètes : Mohammed. Isa est un prophète important en islam, et il n'est pas mort sur la croix, il était trop droit (fidèle_soumis à Dieu) pour que Dieu laisse une telle infamie se produire...(c'est le point de vue musulman)


Dans une conférence prononcée le 31 Juillet 2008 sur Peace TV, Naik dit au sujet des attentats du 11 Septembre:."il s'agit d'un complot sionisto-américain orchestré par George Bush lui-même» (^ "Indian Muslim Cleric Zakir Naik: 9/11 Was Carried Out by George Bush Himself" (video of lecture). Middle East Media Research Institute. (subscription required). referring to various 9/11 Conspiracy Theories Transcript. Archived 7 August 2011.)


D'autres pays
Visite de l'Australie et au Pays de Galles

En 2004, Naik, lors d'uneconférence à l'Université de Melbourne,il a fait valoir que seul l'islam a donné aux femmes l'égalité réelle.

Il a déclaré que les vêtements à l'occidental et notamment la robe sont responsables des viols.

Naik vanté la supériorité morale et spirituelle de l'Islam et attaque systématiquement les autres religions et l'Occident en général.

Naik est désormais interdit de vol dans plusieurs pays en raison de la teneur de certains de ces propos sur la modernité, via son avocat il a condamné cette décision la qualifiant de "barbare et inhumaine».


Il a également affirmé que ses commentaires/paroles ont été sorties de leur contexte hors contexte et déclaré qu'il s'agissait d'une atteinte à la liberté d'expression.



Selon Praveen Swami, Naik est «peut-être l'idéologue le plus influent salafiste (de prêche) de l'Inde ".

Sanjiv Buttoo dit qu'il est reconnu comme une autorité sur l'islam, mais il est connu pour faire des remarques négatives sur les autres religions.

Sadanand Dhume écrit que Naik a une" image soigneusement conçue, et qu'il est un modèle de modération ", en raison de son comportement doux, son port d'un costume et une cravate, et ses connaissances théologiques concernant les autres religions.

Il est également mentionné dans le livre "Les 500 musulmans les plus influents - 2011"..

Khushwant Singh, un éminent journaliste indien, homme politique et auteur, dit-il «en désaccord avec presque tout ce que dit et écrit Naik, qu'il accuse de déformer l'islam"

Singh soutient que les déclarations Naik sont "mineurs", et dit: «Ils ne dépassent que rarement le niveau des débats collégiaux de premier cycle.


Yoginder Sikand écrit en 2011 que les articles influents de la communauté Deobandi en Inde ont commencé à tenir une vision négative de Naik. Ils ont dit qu'il ne respectait pas ijma (consensus islamique) et qiyas (déduction analogique du Coran et du Hadith) et, par conséquent, en vue Sikand, a été atteinte à leur autorité.

Khaled Ahmed critiqué Naik pour "soutenir indirectement [" Al-Qaïda en se référant à Oussama Laden comme un «soldat de l'islam" bin. En 2008, un érudit islamique à Lucknow, Shahar Qazi Mufti Abul Irfan Mian Firangi Mahali, émis une fatwa contre Naik, en disant qu'il soutenait Oussama Ben Laden, et que ses enseignements étaient anti-islamique .

Torkel Brekke, un professeur de l'histoire religieuse en Norvège, appelle Naik une "figure très controversée" à cause de son attaque rhétorique sur les autres religions et d'autres courants de l'islam. Il écrit que Naik est "fortement détesté" par de nombreux membres de la Indian oulémas pour ignorer leur autorité et leur indiquant que n'importe qui peut interpréter le Coran.

Les conservateurs mollahs du Deobandi ont accusé Naik de «détruire l'islam" en conduisant les musulmans loin des autorités religieuses correctes.

Praveen Swami considère Naik de faire partie de l'infrastructure idéologique créé pour nourrir "la doctrine du Jihad", qu'il définit comme le Jihad calibré pour faire avancer islamistes objectifs politiques.

Swami a fait valoir que certains des enseignements Naik sont semblables à ceux des organisations prônant la violence , bien que Naik lui-même rejette catégoriquement le terrorisme. Naik est suspecté d'agir et s'exprimer par ruses et sophismes.

Selon Swami, l'IRF Naik contribue auxs recrues indiennes pour le djihad.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Dim 15 Juil - 11:01

outreneuve a écrit:
Zlitni,

Merci pour ta réponse qui m'aide à mieux comprendre la fidélité des musulmans.
Les paroles soufies sont très pures et belles.
En fait, toutes les religions, quand elles dépassent les comparaisons de bas-étage se rejoignent dans l'Esprit.
Ta droiture et ton humilité t'honorent !



Rose a écrit :
Citation :
C'est la différence entre un Chrétien élevé au rang de fils adoptif, co-héritier et les musulmans,
réduits à la condition d'esclave car hors de la grâce de Dieu et privés de l'Esprit.
Parfois le serviteur (musulman) est plus grand que le co-héritier du Christ !

J'ai trouvé quelques sentences soufies qui n'ont rien à envier à nos saints et spécialement orthodoxes :
— Le cheminement doit être progressif pour éviter que le disciple ne devienne arrogant.
— Celui qui s’abaisse, Dieu l’élève.
— Il n’y a pas d’autre réalité que la Réalité Divine (la ilaha illa Allah).
— Aimez toutes les créatures, quelles que soient leur religion, leur race ou leurs opinions ! Chacun est à la place où Dieu l’a mis et il ne nous appartient pas d'en juger.
— Celui qui n'a pas une intention pure (niya) n'évoluera pas, même s'il reste toute sa vie en compagnie du Prophète.
— Cette voie est la voie de Dieu : évitez toute haine et toute forme de dissension, Dieu ne visite pas un coeur haineux.
Les conflits entre les différentes communautés ethniques ou religieuses sont liés au passé et nous ne devons pas être concernés par cela.—
Ne désirez pas les états spirituels, les extases, l’ouverture ou les visions !
Ne désirez que la connaissance de Dieu. Le désir des hâls et des visions peut nous voiler de cette connaissance.

— Nous percevons l’extérieur des choses, mais l’intérieur nous est caché et occulté. Le corps se trouve dans ce monde, mais l’intériorité se situe dans une autre dimension, un autre royaume. L’accès à cette intériorité, c’est toute la voie.

http://www.tariqa.org/sentences.php


salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Dim 15 Juil - 18:21

outreneuve a écrit:
Zlitni,

Merci pour ta réponse qui m'aide à mieux comprendre la fidélité des musulmans.
Les paroles soufies sont très pures et belles.
En fait, toutes les religions, quand elles dépassent les comparaisons de bas-étage se rejoignent dans l'Esprit.
Ta droiture et ton humilité t'honorent !
salam outreneuve
Le soufi a pour devise d’être le « Fils de l’Instant », ou de son époque. Être le « fils de l’Instant » suppose donc une disponibilité sans faille aux théophanies, aux manifestations, incessantes, mais toujours renouvelées, de Dieu dans le monde et en l’homme.
pour ta reponse a rose:
« Qu’il y ait en ce monde un écran qui sépare l’extérieur de l’intérieur, l’exotérique de l’ésotérique, c’est bien ce qui fonde la nécessité de l’ésotérisme chrétien »
Les traditions ésotériques reconnaissent trois « voies » qui sont celles de la connaissance, de l’amour et de l’action.
pour ne pas etre long prier de m'excuser
Il existe entre le soufisme et le mysticisme chrétien une différence fondamentale : le mysticisme chrétien est essentiellement un dialogue avec la personne de Jésus par lequel Dieu vient habiter la vie du chrétien Sans aucun doute, le message du Christ, comme le soulignait Titus Burckhardt, dévoile certains aspects du monothéisme abrahamique. Lorsqu'il dit: si l'on vous frappe sur la joue droite, présentez la joue gauche, ce n'est évidemment pas une prescription littérale, mais par contre c'est une parabole de la sortie volontaire hors du jeu des actions et des réactions cosmiques, dont les violences réciproques et les vengeances ne sont qu'un cas particulier.
Pour un musulman, Jésus n'est pas Dieu, il n'est pas le verbe fait chair, il est un grand prophète; Dieu ne s'est pas "incarné", il ne se révèle pas lui-même : pour l'Islam, il révèle seulement Sa Parole et Sa Loi.
il ne saurait donc y avoir cette "intimité" avec Dieu qui caractérise les plus grands des mystiques chrétiens.

Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Lun 16 Juil - 14:17

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Zlitini met souvent Zakir Naik en avant. Je me demande ce que pense tu penses (Arnaud) de cette référence... ;)


________________________


L'évolution

Il la réfute. Il faut savoir que pendant très longtemps des musulmans (certes isolés et potentiellement accusés d'hérésie) ont contribué fortement à l'"évolution de cette thèse". C'est quelque chose dont on parle peu, parce qu'aujourd'hui l'évolutionnisme est vivement combattu notamment en Islam. Je pourrai développer ce point si vous le souhaitez.

Au sujet de Zakir Naik... http://en.wikipedia.org/wiki/Zakir_Naik Traduction très rapide de l'essentiel de l'article.

L'article de wikipedia (fr) explique aussi que "Zakir Naik utilise les versets du Coran et les hadiths authentiques pour clarifier ce qu'il estime être des idées fausses sur l'islam, et déclare se fonder sur la raison, la logique et les faits scientifiques". Au vu de ce qui suit, il me semble avoir une idée très personnelle de "la logique et les faits scientifiques"

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:

Evolution, voir plus haut.

Apostasie

Naik a déclaré que individuellement un musulman peut apostasier, même si cela implique son exclusion de la communauté/société islamique. Si c'est à titre individuel, que l'apostat n'en fait pas trop, ne cherche pas à détourner d'autres musulmans de la "vraie religion (islam)", alors c'est tolérable. Naik a déclaré que selon la loi islamique cela est en revanche puni par la mort. Cette position "modérée" n'est pas originale, par exemple Youssef Al Qaradawi tient le même discours.

Encore faudrait-il savoir ce que Nail et Al Qaradawi entendent par "n'en faire pas trop" et "ne pas chercher d'autres musulmans de la vraie religion". Al-Qadarawi a beau être "modéré" ou défendre des positions prétendument "modérées", il n'empêche que la France a jugé nécessaire de le déclarer persona non grata sur le territoire à l'accasion du dernier rassemblement annuel de l'Union des organisations islamiques de France auquel il avait été convié (par qui au fait?).

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:

Terrorisme

Zakir Naik dit que terroriser les terroristes n'est pas du terrorisme.

Citation :
Il joue sur les mots dans ses discours en disant qu'il est dit par Dieu dans le coran qu'il est interdit de tuer un "innocent". C'est un discours qu'il tient devant le public occidental. En fait il sait très bien qu'il ne peut condamner ceux qui en occident sont cataloguer terroristes, mais qu'il ne peut pas non plus les défendre. Alors il adapte son discours .

En réalité voilà ce que dit le Coran, c'est le verset auquel fait toujours référence Naik pour évoquer la paix en islam.

"Sourate 5.32 "C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.""

Il n'explicite jamais ce que sous entend "non coupable d'un meurtre ou d'une corruption".

En fait la mise à mort d'un musulman est légale en islam (surtout dans la Sunna) dans 3 cas.

L'apostasie, le meurtre d'un autre musulman, l'adultère.

Le coran dit, et cela n'est jamais avancé par Naik :

"->Sourate 5 V 33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
Sourate 5 V 34. excepté ceux qui se sont repentis (convertis ou soumis) avant de tomber en votre pouvoir: sachez qu'alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux."

"
Un autre Hadith dit ceci : Hadith de Boukhari 9, 50 :
Muhammad a dit : "Aucun musulman ne devrait être mis à mort pour le meurtre d'un infidèle.( Kafir )"

(Sourate 2 : l’association (associer quelqu'un ou quelque chose à Dieu comme le font les chrétiens par exemple en lui attribuant un fils) est plus grave que le meurtre.).

Il faut savoir que par exemple, les chrétiens sont accusés de suivre et de rependre une parole de Dieu partiellement déformée et de détourner de Dieu unique, via des idoles. Ils sont falsificateurs et corrupteurs pour l'islam. La croix est corruptrice, Dieu/Allah n'ayant selon la dogmatique pas de Fils, et Isa (assimilé par erreur à Jésus) est un prophète musulman, qui est l'annonciateur de la venue du seau des prophètes : Mohammed. Isa est un prophète important en islam, et il n'est pas mort sur la croix, il était trop droit (fidèle_soumis à Dieu) pour que Dieu laisse une telle infamie se produire...(c'est le point de vue musulman)


Dans une conférence prononcée le 31 Juillet 2008 sur Peace TV, Naik dit au sujet des attentats du 11 Septembre:."il s'agit d'un complot sionisto-américain orchestré par George Bush lui-même» (^ "Indian Muslim Cleric Zakir Naik: 9/11 Was Carried Out by George Bush Himself" (video of lecture). Middle East Media Research Institute. (subscription required). referring to various 9/11 Conspiracy Theories Transcript. Archived 7 August 2011.)

On ne dira jamais assez que les seules productions intellectuelles d'importance du monde arabo-musulmans au cours des derniers siècles sont les théories du complot. Plus elles sont grosses et ridicules, mieux elles passent.

Evidemment, il faut bien avouer que c'est tout ce qui reste aux "intellectuels" musulmans pour résoudre le paradoxe auquels il sont confrontés: d'une part le coran leur promet l'excellence, les bénédictions de dieu et la domination sur le monde et, d'autre part, depuis deux siècles et la déliquescence de l'empire ottoman, ils ne représententent plus une force politique alors que les développements technologiques et scientifiques de l'occident les fait, en compaison, paraître comme des hommes du néolithique.

Dur à admettre. Et comme les intelelctuels musulmans ne peuvent par essence remettre en cause certains principes de l'islam (car celui-ci est parfait), il faut bien trouver d'autres explications satisfaisantes.

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:

D'autres pays
Visite de l'Australie et au Pays de Galles

En 2004, Naik, lors d'uneconférence à l'Université de Melbourne,il a fait valoir que seul l'islam a donné aux femmes l'égalité réelle.

Encore faudrait-il savoir ce qu'on entend par "égalité réelle". Je soupçonne fort que la définition de Naik n'est pas précisément la même que celle que vous et moi piouvons avoir du terme.

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Il a déclaré que les vêtements à l'occidental et notamment la robe sont responsables des viols.

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Bizarre, moi j'aurais dit que ce sont les violeurs.

Lorsqu'un requin dévore un surfeur en Australie, je peux comprendre qu'on dise que le surfeur est partie responsable et qu'il n'avait qu'à s'adonner à son sport à un endroit moins exposé. Mais le requin est un animal qui agit par instinct. Il a des excuses. Naik est-il en train d'expliquer qu'un musulman qui viole une femme qui se promène en mini-jupe est un animal?

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Naik vanté la supériorité morale et spirituelle de l'Islam et attaque systématiquement les autres religions et l'Occident en général.

Pas surprenant. Comem pour lui et ceux qui réfléchissent comme lui, l'Arabie du 7ème sicèle est la référence absolue, plus le temps pase, plus l'islam qui est incapable d'évoluer sera moralement et spirituellement supérieur. Il ne sert même à rien de discuter tellement c'est ridicule.

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Naik est désormais interdit de vol dans plusieurs pays en raison de la teneur de certains de ces propos sur la modernité, via son avocat il a condamné cette décision la qualifiant de "barbare et inhumaine».

Cette suprenante capacité de certains musulmans à se présenter comme des victimes à chaque fois que les conséquences de leurs actes ou de leurs paroles leur retombent sur el coin de la gu... ne cessare jamais de m'étonner.

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Il a également affirmé que ses commentaires/paroles ont été sorties de leur contexte hors contexte et déclaré qu'il s'agissait d'une atteinte à la liberté d'expression.

Oeuf corse. Lorsqu'il dit une biperie, c'est le contexte qui est en cause. Lorsque Ahmadinejad dit une biperie, c'est la traduction. On connaît la chanson. Je note par ailleurs qu'il maîtrise tellement bien la notion de liberté d'expression qu'il est complètement à côté de la plaque lorsqu'il l'invoque. En fait, personne ne l'a empêché de parler. En revanche, c'est sa propre faute s'il a l'air d'un parfait imbécile à chaque fois qu'il ouvre la bouche.

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Selon Praveen Swami, Naik est «peut-être l'idéologue le plus influent salafiste (de prêche) de l'Inde ".

Sanjiv Buttoo dit qu'il est reconnu comme une autorité sur l'islam, mais il est connu pour faire des remarques négatives sur les autres religions.

Sadanand Dhume écrit que Naik a une" image soigneusement conçue, et qu'il est un modèle de modération ", en raison de son comportement doux, son port d'un costume et une cravate, et ses connaissances théologiques concernant les autres religions.

Il est également mentionné dans le livre "Les 500 musulmans les plus influents - 2011"..

Khushwant Singh, un éminent journaliste indien, homme politique et auteur, dit-il «en désaccord avec presque tout ce que dit et écrit Naik, qu'il accuse de déformer l'islam"

Singh soutient que les déclarations Naik sont "mineurs", et dit: «Ils ne dépassent que rarement le niveau des débats collégiaux de premier cycle.


Yoginder Sikand écrit en 2011 que les articles influents de la communauté Deobandi en Inde ont commencé à tenir une vision négative de Naik. Ils ont dit qu'il ne respectait pas ijma (consensus islamique) et qiyas (déduction analogique du Coran et du Hadith) et, par conséquent, en vue Sikand, a été atteinte à leur autorité.

Khaled Ahmed critiqué Naik pour "soutenir indirectement [" Al-Qaïda en se référant à Oussama Laden comme un «soldat de l'islam" bin. En 2008, un érudit islamique à Lucknow, Shahar Qazi Mufti Abul Irfan Mian Firangi Mahali, émis une fatwa contre Naik, en disant qu'il soutenait Oussama Ben Laden, et que ses enseignements étaient anti-islamique .

Torkel Brekke, un professeur de l'histoire religieuse en Norvège, appelle Naik une "figure très controversée" à cause de son attaque rhétorique sur les autres religions et d'autres courants de l'islam. Il écrit que Naik est "fortement détesté" par de nombreux membres de la Indian oulémas pour ignorer leur autorité et leur indiquant que n'importe qui peut interpréter le Coran.

Les conservateurs mollahs du Deobandi ont accusé Naik de «détruire l'islam" en conduisant les musulmans loin des autorités religieuses correctes.

Praveen Swami considère Naik de faire partie de l'infrastructure idéologique créé pour nourrir "la doctrine du Jihad", qu'il définit comme le Jihad calibré pour faire avancer islamistes objectifs politiques.

Swami a fait valoir que certains des enseignements Naik sont semblables à ceux des organisations prônant la violence , bien que Naik lui-même rejette catégoriquement le terrorisme. Naik est suspecté d'agir et s'exprimer par ruses et sophismes.

Selon Swami, l'IRF Naik contribue auxs recrues indiennes pour le djihad.


Le portrait contrasté de Naik est logique. En fonction de ce qu'on veut retenir de ces affirmations, on retiendra de l'homme une image plus ou moins bienveillante. Et lui-même s'arrange pour faire de trmps à autre des déclarations qui pourraient le faire passer pour un modéré. Mais lorsqu'on s'attache au fond de son discours et à son orientation générale, le doute n'est pas permis.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Lun 16 Juil - 14:31

Vous avez tout compris Lebob. Le fait que Docteur Angélique relaie des vidéo de propagande de ce télécoraniste ne serait pas un problème si on présentait d'abord ces gens et qu'on mettait en évidence la corruption des concepts qui est la leur, parmi lesquels celle que vous avez brillamment relevée : le fait de se servir des libertés (ici d'expression) pour progresser, et ensuite une fois qu'on en a plus besoin, devenir législateur et être soi même libertaire .
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 12 Avr - 12:43

Sanctus Germanus a écrit:
Jésus est engendré spirituellement. Il en est de même pour tous les chrétiens. Les chrétiens sont fils de Dieu, tout comme Jésus. C'est par le baptême et un peu d'eau que ça se fait.
Jésus est le premier né d'entre les morts :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 12 Avr - 13:31

Zlitni a écrit:
Quel sens doit-on donner, tout d’abord, à l’expression « fils de Dieu »?

Zlitni, ouvrez bien vos yeux, et lisez attentivement:

la foi catholique consiste à vénérer un seul Dieu dans la Trinité et la Trinité dans l’Unité.
Sans confondre les personnes, ni diviser la substance.

Car, autre est la personne du Père, autre celle du Fils, autre celle de l’Esprit-Saint.
Mais du Père et du Fils et du Saint-Esprit, une est la divinité, égale la gloire, coéternelle la majesté.

Incréé est le Père, incréé le Fils, incréé l’Esprit-Saint.
Immense est le Père, immense le Fils, immense l’Esprit-Saint.
Eternel est le Père, éternel le Fils, éternel l’Esprit-Saint.

Et cependant, il n’y a pas trois éternels, mais un seul éternel.
Ni trois incréés, ni trois immenses, mais un seul incréé et un seul immense.

De même, tout-puissant est le Père, tout-puissant le Fils, tout-puissant le Saint-Esprit.
Et cependant, il n’y a pas trois tout-puissants, mais un seul tout-puissant.

De même, le Père est Dieu, le Fils est Dieu et l’Esprit-Saint est Dieu.
Et cependant, il n’y a pas trois Dieux, mais un seul Dieu.

De même le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur et l’Esprit-Saint est Seigneur.
Et néanmoins, il n’y a pas trois Seigneurs, mais un seul Seigneur.

Car, de même que nous sommes tenus par la vérité chrétienne de confesser que chacune des personnes prise à
part est Dieu et Seigneur : ainsi nous est-il défendu par la religion catholique de dire qu’il y a trois Dieux ou trois Seigneurs.

Le Père n’est ni fait, ni créé, ni engendré d’aucun autre.
Le Fils est du Père seul, non pas fait, ni créé, mais engendré.
L’Esprit-Saint est du Père et du Fils, non point fait, ni créé, ni engendré, mais procédant.


Il n’y a donc qu’un seul Père, et non trois Pères, un seul Fils, et non trois Fils, un seul Esprit-Saint et non trois Esprits-Saints.

Et dans cette Trinité, rien d’antérieur ou de postérieur, rien de plus grand ou de moins grand ; mais les trois personnes sont toutes coéternelles et coégales entre elles.

En sorte qu’en tout, comme on l’a dit plus haut, nous devons vénérer l’unité dans la Trinité et la Trinité dans l’unité.

Celui donc qui veut être sauvé doit penser ainsi de la Trinité.

Mais il est nécessaire pour le salut éternel de croire aussi à l’Incarnation de Notre-Seigneur Jésus-Christ conformément à la vraie foi.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 12 Avr - 13:40

c'est trop gros pour zlitni; il va éclater.

BOUM! bon débarras. :help:

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 12 Avr - 13:46

Abenader a écrit:
Zlitni a écrit:
Quel sens doit-on donner, tout d’abord, à l’expression « fils de Dieu »?

Zlitni, ouvrez bien vos yeux, et lisez attentivement:

la foi catholique consiste à vénérer un seul Dieu dans la Trinité et la Trinité dans l’Unité.
Sans confondre les personnes, ni diviser la substance.

Car, autre est la personne du Père, autre celle du Fils, autre celle de l’Esprit-Saint.
Mais du Père et du Fils et du Saint-Esprit, une est la divinité, égale la gloire, coéternelle la majesté.

Incréé est le Père, incréé le Fils, incréé l’Esprit-Saint.
Immense est le Père, immense le Fils, immense l’Esprit-Saint.
Eternel est le Père, éternel le Fils, éternel l’Esprit-Saint.

Et cependant, il n’y a pas trois éternels, mais un seul éternel.
Ni trois incréés, ni trois immenses, mais un seul incréé et un seul immense.

De même, tout-puissant est le Père, tout-puissant le Fils, tout-puissant le Saint-Esprit.
Et cependant, il n’y a pas trois tout-puissants, mais un seul tout-puissant.

De même, le Père est Dieu, le Fils est Dieu et l’Esprit-Saint est Dieu.
Et cependant, il n’y a pas trois Dieux, mais un seul Dieu.

De même le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur et l’Esprit-Saint est Seigneur.
Et néanmoins, il n’y a pas trois Seigneurs, mais un seul Seigneur.

Car, de même que nous sommes tenus par la vérité chrétienne de confesser que chacune des personnes prise à
part est Dieu et Seigneur : ainsi nous est-il défendu par la religion catholique de dire qu’il y a trois Dieux ou trois Seigneurs.

Le Père n’est ni fait, ni créé, ni engendré d’aucun autre.
Le Fils est du Père seul, non pas fait, ni créé, mais engendré.
L’Esprit-Saint est du Père et du Fils, non point fait, ni créé, ni engendré, mais procédant.


Il n’y a donc qu’un seul Père, et non trois Pères, un seul Fils, et non trois Fils, un seul Esprit-Saint et non trois Esprits-Saints.

Et dans cette Trinité, rien d’antérieur ou de postérieur, rien de plus grand ou de moins grand ; mais les trois personnes sont toutes coéternelles et coégales entre elles.

En sorte qu’en tout, comme on l’a dit plus haut, nous devons vénérer l’unité dans la Trinité et la Trinité dans l’unité.

Celui donc qui veut être sauvé doit penser ainsi de la Trinité.

Mais il est nécessaire pour le salut éternel de croire aussi à l’Incarnation de Notre-Seigneur Jésus-Christ conformément à la vraie foi.

J'ai réduit la taille. C'est pas nécessaire d'écrire aussi gros. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 12 Avr - 13:51

Bah pour les mahométans c'est pas nécessaire d'écrire du tout!
Leur religion ne leur apprend pas la subtilité...
Allez leur expliquer les réalités d'en Haut quand ils raisonnent au ras des pâquerettes...
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 12 Avr - 14:44

Sanctus Germanus a écrit:
J
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fils de Dieu   Ven 12 Avr - 17:51

Par ses excès, l'islam sera anéanti. C'est ce qui arrive à tout ce qui devient un extrémisme – de plus en plus extrémiste. Beaucoup pensaient que le nazisme gouvernerait le monde. Il est allé si loin dans l'horreur que ça semblait une fatalité. L’islam ira peut-être encore plus loin car Satan aime beaucoup utiliser la religion pour attaquer l’homme (les athées claironnent : « Dieu ? On voit ce que ça donne donnent les religions : des guerres. ») Les musulmans (la grosse majorité en tout cas) ne comprennent pas qu’en adorant un dieu orgueilleux ils ne pourront jamais se convertir au Christ. Satan le sait très bien, il utilise cette arme à fond. C’est un de ses derniers combats, perdus d’avance.

Saint Louis-Marie Grignion de Monfort le dit très bien dans une prophétie :

56. Mais qui seront ces serviteurs, esclaves et enfants de
Marie?
Ce seront un feu brûlant, ministres du Seigneur qui
mettront le feu de l'amour divin partout.
Ce seront sicut sagittae in manu potentis, des flèches
aiguës dans la main de la puissante Marie pour percer ses
ennemis.
Ce seront des enfants de Lévi, bien purifiés par le feu
de grandes tribulations et bien collés à Dieu, qui porteront
l'or de l'amour divin dans le coeur, l'encens de l'oraison
dans l'esprit et la myrrhe de la mortification dans le corps,
et qui seront partout la bonne odeur de Jésus-Christ aux
pauvres et aux petis, tandis qu'ils seront une odeur de mort
aux grands, aux riches et orgueilleux mondains.

57. Ce seront des nues tonnantes et volantes par les airs au
moindre souffle du Saint-Esprit, qui, sans s'attacher à rien,
ni s'étonner de rien, ni se mettre en peine de rien,
répandront la pluie de la parole de Dieu et de la vie
éternelle; ils tonneront contre le péché, ils gronderont
contre le monde, ils frapperont le diable et ses suppôts, et
ils perceront d'outre en outre, pour la vie ou pour la mort,
avec leur glaive à deux tranchants de la parole de Dieu, tous
ceux auquels ils seront envoyés de la part du Très-Haut.

58. Ce seront des apôtres véritables des derniers temps, à
qui le Seigneur des vertus donnera la parole et la force pour
opérer des merveilles et remporter des dépouilles glorieuses
sur ses ennemis; ils dormiront sans or ni argent et, qui plus
est, sans soin, au milieu des autres prêtres, et
écclésiastiques et clercs, inter medios cleros; et cependant
auront les ailes argentées de la colombe, pour aller avec la
pure intention de la gloire de Dieu et du salut des âmes, où
le Saint-Esprit les appellera, et ils ne laisseront après eux,
dans les lieux où ils auront prêché, que l'or de la charité
qui est l'accomplissement de toute la loi.

59. Enfin, nous savons que ce seront de vrais disciples de
Jésus-Christ, qui marchant sur les traces de sa pauvreté,
humilité, mépris du monde et charité, enseignant la voie
étroite de Dieu dans la pure vérité, selon le saint Evangile,
et non selon les maximes du monde, sans se mettre en peine ni
faire acception de personne, sans épargner, écouter ni
craindre aucun mortel, quelque puissant qu'ils soit. Ils
auront dans leur bouche le glaive à deux tranchants de la
parole de Dieu; ils porteront sur leurs épaules l'étendard
ensanglanté de la Croix, le crucifix dans la main droite, le
chapelet dans la gauche, les sacrés noms de Jésus et de Marie
sur leur coeur, et la modestie et mortification de Jésus-
Christ dans toute leur conduite.

Voilà de grands hommes qui viendront, mais que Marie fera
par ordre du Très-Haut, pour étendre son empire sur celui des
impies, idolâtres et mahométans
. Mais quand et comment cela
sera-t-il?... Dieu seul le sait: c'est à nous de nous taire,
de prier, soupirer et attendre: Expectans expectavi.


Revenir en haut Aller en bas
 
Fils de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jésus dit-il LUI-MÊME qu'il est fils de Dieu !
» Méditation 197: Jésus le Fils de Dieu.
» L'appellation "Fils de Dieu"
» DAVID FILS DE DIEU?
» The Son of God (Le Fils de Dieu) - Une superproduction hollywoodienne - Sortie de cinéma, le 28 février 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: