DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Recherches intéressantes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martine Albert



Féminin Messages : 2
Inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 13:10

Bonjour à toutes et à tous,

Laudatur Jesus Christus!

C'est suite à des recherches sur des prêtres exorcistes que je suis tombée sur votre article traitant de la PEAVC qui ne m'inspire personnellement aucune confiance.

Plus largement sur internet j'ai trouvé des annonces de prêtres plus ou moins étranges (mêlant visiblement ésotérisme, occultisme avec des rites chrétiens).

J'ai trouvé un article qui semble expliquer ce phénomène de groupes religieux peu clairs (c'est le moins qu'on puisse dire) et comment se passent les choses...

C'est vraiment sidérant lorsqu'on ne connaît pas ce "monde" étrange.

Il faut vraiment faire attention et agir bien prudemment.

http://exorcismedesenvoutement.blogspot.fr/2012/07/praticiens-de-locculte-deguises-en.html

religieux étranges

Bien à vous dans le Christ. Union de prières :amen:

Martine
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 13:13

Bienvenue ! :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16654
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 13:58

Bonjour et bienvenue Martine sunny

Oui, il faut faire très attention à ce qu'on trouve sur internet et à certains exorcistes qui demandent de l'argent.
Il vaut mieux se référer au diocèse où l'on habite.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 14:30

Chère Martine, pour apprendre à discerner avec saint Thomas d'Aquin, je vous indique ce site qui possède même une page formations en vidéos :

http://lesparanormaux.free.fr/index.html

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 15:37

Et voila, encore des protestants, qui sont plus catholiques que les catholiques d'aujourd'hui...

Le pape devrait commencer par balayer devant sa porte.
Regardez l'attitude indigne de Pie VII et de ses successeurs...
J'en apprend tous les jours.

Citation :

Le cas de la "Petite Eglise"

Rappel historique, pour bien comprendre de quoi il s'agit: Les Petites Eglises de Vendée, de Lyon et de Belgique (steveniste) sont nées en France et en Belgique, en opposition au Concordat de 1801.

Ce concordat était un accord, signé entre Napoléon et le Saint Siège. Il prévoyait le renvoi (la déposition) de leur Siège et de leur diocèse, de tous les Évêques de France lié à Ancien régime (qui étaient fidèles au pape et au roi) et qui avaient traversé les affres de la terreur révolutionnaire, soit clandestinement en France, soit en exil. Ces évêques, profondément attachés au roi Louis XVI, comme au pape d'ailleurs, regardaient Napoléon comme un homme douteux et un usurpateur.


Napoléon, sentant bien que ces évêques pourraient être un contre-pouvoir encombrant pour ses projets d'empire, voulait "traiter le problème" en liquidant la vieille classe épiscopale. Il avait besoin d'ecclésiastiques tout à sa dévotion: des évêques qui seraient fidèles, autant à sa personne qu'au nouveau régime de l'Empire. Il eut donc l'idée d'un concordat avec Rome qui réglerait le problème.

Prétextant les besoins d'une paix et d'une réconciliation religieuse en France ( qui comptait les restes d'une l'Eglise constitutionnelle, créée de toute pièce par les révolutionnaires en 1790), le concordat prévoyait le renvoi de tous les anciens évêques royalistes (par démission "volontaire" de ceux-ci ou, s'ils regimbaient, par déposition automatique). Suite à cette "liquidation" canonique, Napoléon nommerait lui-même ses candidats à l'épiscopat. L'accord prévoyait que les évêques choisis et nommés par Napoléon, seraient ensuite confirmés canoniquement et officiellement par le pape Pie VII. Ces nouveaux évêques (napoléoniens) seraient placés à la tête de nouveaux diocèses (Un par département environ, la carte traditionnelle des diocèse ayant été liquidée et refondue à l'occasion du concordat...).

Un certain nombre d'évêques de l'ancien régime (38 pour être exact) refusèrent de se laisser faire. Refusant de démissionner et déposés de facto par Pie VII, ils tentèrent désespérément de défendre leurs droits, leur Siège et leur diocèse auprès de Rome, en faisant valoir leur innocence de tout crime spirituel (d'hérésie ou de schisme), l'antique Tradition de l'Eglise et le droit canon (les règles légales de l'Eglise). Ils réclamèrent en vain à Rome un procès canonique qu'on leur refusera toujours.

Des prêtres et des fidèles, refusant qu'on leur impose d'autres pasteurs que ceux que leur conscience et leur coeur considéraient comme seuls légitimes, refusèrent l'autorité des nouveaux évêques napoléoniens jugés "intrus" et "schismatiques".

Les derniers évêques protestataires moururent sans ordonner de successeurs (car ils ne voulaient pas consacrer d'évêques sans l'aval de Rome pour éviter tout schisme).

Dans le clergé résistant, ne restèrent alors plus que les prêtres qui, les uns après les autres, devaient s'éteindre (le dernier devait décéder vers 1830) et, bien sûr les fidèles. Ces derniers continuèrent le combat de leur pères et continuent encore aujourd'hui à vivre un catholicisme sans prêtre, extrêmement traditionnel, attendant que Rome rendent justice aux évêques injustement dépouillés de leur Siège.

Pie VII, pape, signant les accords du concordat de 1801
Revenir en haut Aller en bas
Martine Albert



Féminin Messages : 2
Inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 16:20

A tous, merci beaucoup pour votre accueil chaleureux

Quant à Fox 77, je ne pense pas que les (authentiques) catholiques anti-concordataires soient protestants où qu'ils se considèrent comme tels.

D'après ce que j'ai lu et compris (dans d'autres articles) , ils reconnaissent le pape comme chef de l'Eglise; le respectent et lui vouent de la vénération. Ils prient la sainte Vierge, respectent les anciens carêmes de l'Eglise romaine (vendredi, samedi, carême, quatre temps...)...mais ils considèrent que le Pape, tout chef qu'il est de l'Eglise, n'avait pas le pouvoir d'outrepasser les canons (les règles apostoliques et constitutives de l'Eglise) de l'Eglise dont il devrait être le premier serviteur.

Dans le cas unique de 1801, Pie VII a demandé à tous les Evêques français (catholiques romains) de l'Ancien Régime de démissionner. S'ils refusaient de démissionner, ils seraient déposés de leur Siège et dépouillés de leur diocèse.

(Comme Mgr Gaillot il y a quelques années a été déposé par Jean Paul II, mais lui, contrairement aux évêques de l'Ancien régime, avait désobéi, faisait visiblement de la politique et des remous médiatiques).

Ce que j'ai compris, c'est que, pour les catholiques anti-concordataires, le fait que le pape aie introduit une nouvelle hiérarchie ecclésiastique contre l'ancienne équivaut à créer une seconde Eglise dans l'Eglise locale légitime, à créer une rupture de la chaîne apostolique dans une Eglise locale. De ce fait cet acte contredit la constitution de l'Eglise. (voir l'article de Jean-Pierre Chantin dans le site religioscope). C'est pour cette raison que les catholiques anti-concordataires refusent d'assister aux offices de l'Eglise romaine en France depuis 1801, attendant et réclamant que le pape répare officiellement le mal qui a été fait à l'Eglise de France et aux Évêques de l'époque, par une déclaration solennelle.

La question ecclésiologique intéressante qui se pose, dans l'affaire du concordat de 1801 est: le pape a-t-il le pouvoir, en tant que chef de l'Eglise, de déposer un évêque contre la volonté de celui-ci, sans procès canonique, surtout si cet évêque est irréprochable sur le plan de sa doctrine et de sa conduite.

Je crois savoir, d'après ce que j'ai lu, que cette déposition générale en 1801 de tous les évêques catholiques romains d'un pays est un cas absolument unique dans l'histoire de l'Eglise...

Enfin voilà ce que j'ai compris.

En notre Seigneur Jésus-Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 16:35

Bien sûr ils ne se revendiquent pas protestants. Ils attendent benoitement que le pape reconnaisse l'injustice de l'action de Pie VII.
Mais j'ai l'impression qu'ils peuvent toujours se brosser...

Je constate que les anciens évêques sont nommés "protestataire" quand même et que l'autorité des nouveaux et donc de ceux ordonnées après n'est pas reconnu et sont même considéré comme schismatique.
Bref la vrai église catholique est là visiblement... Mr.Red

Je réalise juste que vous êtes tous des schismatiques puisque sous la coupe d'une hierarchie basées sur une décision profondément injuste... Et ça me fait rigoler.


Dernière édition par Fox77 le Jeu 12 Juil 2012, 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 16:37

Eh bien foxounet, c'est un évangélique qui nous dit que Rome n'est plus dans Rome..... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 16:42

Bah, les protestants se sont dissociés des pratiques injustes de l'église romaine... Ces gens ont fait pareils pour respecter -je cite- leurs consciences et leurs coeurs. Autorité bien supérieur à celle du pape.
Et c'est exactement ce que nous sommes appelé à faire et ce qui amène au protestantisme.
L'église de rome qui se veut la seule peut elle être fondé sur des décisions injustes ?


Dernière édition par Fox77 le Jeu 12 Juil 2012, 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 16:50

arf : on a tout reproché à l'Eglise catholique, parce qu'on ne peut pas lui mettre la main dessus. Les querelles, les massacres d'antan (des deux côtés), c'est rien à côté de ce qui nous attend Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 17:10

Si on lui a reproché, c'est sans doute avec des raisons.

Je fais le constat effarant suivant:
L'histoire de l'église romaine est émaillé de schismes, très souvent causés par des décisions impies. Le groupe laissé sur le coté étant le groupe qui a raison devant Dieu. (un comble ! ) L'église romaine continuant sans eux à tord, mais suit le pape...

Si on peut considérer que l'église romaine se construit comme un mur, époque après époque, il y a de nombreuses rangées de briques penchés.
Au lieu de retirer ses briques et de remettre des briques saines, on continue tout simplement de bâtir dessus, de travers, en colmatant les fissures au mieux avec une théologie qui fait le grand écart (car le mur sain et le mur branlant est donc joint) ou en faisant mine de les ignorer et de proclamer que tout l'édifice repose sur Pierre, le représentant du Christ.

Comment le mur pourrait il être droit ? N'importe quel bricoleur sait que le gîte augmente au sommet !!
Quant une pierre veut se remettre droite, on l'a fout dehors en décrétant qu'elle ne fait pas parti de l'édifice !

Béh mon vieux ! Ca me ferait peur d'habiter dans cette maison. Ce n'est pas de la foi qu'il faut avoir, c'est de l'inconscience pour lui confier sa vie et se persuader que tout est droit et bon.


Dernière édition par Fox77 le Jeu 12 Juil 2012, 17:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 17:12

Fox77 a écrit:
Si on lui a reproché, c'est sans doute avec des raisons.

Je fais le constat effarant suivant:
L'histoire de l'église romaine est émaillé de schismes, très souvent causés par des décisions impies. Le groupe laissé sur le coté étant le groupe qui a raison devant Dieu. (un comble ! )

Ah bon ? Donc vous donnez raison aux Ariens, Sabelliens, Monophysites, puritains, Luthériens, Calviniste etc. ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Recherches intéressantes...   Jeu 12 Juil 2012, 17:15

Ha bon, Luther avait tort de ne pas être d'accord avec l'église romaine qui refusait d'enterrer les enfants non baptisés, les suicidés et qui vendait le droit d'aller au paradis ?
Allons !! Vous savez bien que non.

Et puis j'ai dit "très souvent" et pas toujours: à la base du mur, il parait encore droit, c'est en s'élevant qu'il tord si on n'utilise pas le fil à plomb de la parole de Dieu pour le garder droit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Recherches intéressantes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherches intéressantes...
» Les étymologies intéressantes
» Recrutement Chercheurs Permanents le Centre National d'Etudes et de Recherches Intégrées du Batiment
» Formation PES sur l'éducation musicale, intéressante pour l'oral je pense
» les leçons intéressantes de géographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: