DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Etre Saint pour un évangélique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 08:01

[quote="Géraud"]Pour vivre dans le Christ,ou pour que le Christ vive en nous,pour devenir "un autre Christ",selon l'expression de St-Augustin,but premier du Christianisme,il faut vivre dans l'amour du Christ,il faut l'aimer plus que sa propre vie! Voilà la sainteté!
Détachement,ascèse,renoncement,ne sont que des conséquences de cet amour auquel on ne préfère rien! On risque de prendre des voies fort compliquées et de perdre du temps si l'on ne met pas les choses dans l'ordre!
Je dis cela car je n'ai pas vue que l'on parlait d'amour dans ce sujet sur la sainteté![/quote]

On parle surtout très peu de l'amour du prochain...Or, celui qui dit :"j'aime Dieu, qu'il ne voit pas,et n'aime pas son frère qu'il voit, est un menteur". St Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 08:19

Dr house a écrit:
Bonjour,
être saint est un peu comme une tunique blanche que l'on reçois le jour ne notre baptême et cette tunique il faut en prendre soin.

Le baptême n'offre pas la tunique blanche des Saints. Loin s'en faut.
Il faut "renaître par l'Esprit-Saint" et s'y maintenir...c'est une erreur de certains catholiques de se croire saints, parce qu'ils sont catholiques. Very Happy


"Par l’eau et par le feu toute chose est purifiée, ce qui est visible par ce qui est visible, ce qui est caché par ce qui est caché. Il y a des choses cachées par ce qui est visible : il y a une eau dans une eau, il y a un feu dans un chrême.
Mais Dieu baptise ceux qu’il baptise dans l’eau.

Si quelqu’un descend dans l’eau et en ressort sans avoir rien reçu et qu’il dit : « Je suis chrétien », il n’a qu’emprunté le nom à intérêt. Mais s’il reçoit l’Esprit Saint, il a le nom comme un don. À qui a reçu un don on ne le lui enlève pas, mais à qui a emprunté à intérêt, on demande paiement. Il en va ainsi pour nous."

(écrit apocryphe des anciens chrétiens)



Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 08:42

Qui donc peut se prétendre saint ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 08:50

Séraphine a écrit:

Il faut "renaître par l'Esprit-Saint" et s'y maintenir...c'est une erreur de certains catholiques de se croire saints, parce qu'ils sont catholiques.

N'est ce pas plutôt une conséquence de la théologie Protestante puisque chez eux, la foi seule suffit pour être saint.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 15:03

Cécile a écrit:
Qui donc peut se prétendre saint ?

Tous ceux qui sont en communion avec le Christ et qui sont habités par l'Esprit qui nous sanctifie! Cela est confirmé dans le Nouveau Testament qui emploie indifféramment les termes "saints" et "chrétiens" (voir Ro. 1;7, 1 Co. 1;2, 2 Co. 1;1, Ep. 1;1, Ph. 1;1, Col. 1;2). Ce qui ne signifie pas que tous les chrétiens se conduisent toujours saintement car comme le souligne notre Seigneur "la chair est faible". Mais en vertu de notre union au Christ nous participons déjà à sa sainteté. Si notre conception de la sainteté repose sur ce que nous accomplissons et réalisons, alors on peut le dire, nul ne peut prétendre être saint. En revanche, si elle repose sur notre identification au Christ alors il faut comprendre que nous sommes déjà saints grâce à son amour!

"Seigneur, donne-moi de m'accueillir comme Tu m'accueilles, de m'aimer comme Tu m'aimes, délivre-moi de la perfection que je veux me donner, ouvre-moi à la sainteté que Tu veux m'accorder" (Saint Augustin)
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 16:00

Il ne faut pas chercher à savoir si l'on est saints,il faut chercher à l'être: personne ne sait où il en est dans le chemin de la sainteté,même pas St-Paul qui écrivait:
"Je ne me juge pas moi-même" (sous-entendu: seul Dieu peut le faire!)
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 17:01

Et pourtant cher Géraud c'est assez simple: on est saint quand on est en communion avec celui qui est en nous la source de toute sainteté. Pour nous cela est impossible mais à Dieu rien n'est impossible. La parabole du cep et des sarments est très pertinente par rapport à notre cheminement dans la sainteté, la clé de toute progression étant de demeurer dans le Christ. Il ne faut surtout pas envisager cela comme une performance à réaliser mais avant tout comme un don que l'on reçoit pour le faire fructifier avec le secours de la grâce divine et l'assistance de l'Esprit-Saint salut
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 17:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:

Il faut "renaître par l'Esprit-Saint" et s'y maintenir...c'est une erreur de certains catholiques de se croire saints, parce qu'ils sont catholiques.

N'est ce pas plutôt une conséquence de la théologie Protestante puisque chez eux, la foi seule suffit pour être saint.

Comme je l'ai dit à mainte reprise la théologie protestante est bien plus simple a comprendre, la tunique est une image.
En revanche ce qui ne l'ai pas c'est la nouvelles naissance en Jean 3:3 et ça vous pouvez dire ce que vous voulez c'est biblique.
C'est la l'église catholique qui complique tout.
Oui seule la foi suffit et pourquoi Jean 3:16 ce passage qu'en faite vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 17:24

Parce que la nouvelle naissance ne fait pas naître à une attitude de foi passive mais à une confiance vivante, amoureuse, débattante avec Dieu qu'on appelle LA CHARITE.
C'est trop peu pour Dieu que d'avoir des bébés confiants.

Ce sont des AMIS ADULTES ET AGISSANT qu'il crée !!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 18:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Parce que la nouvelle naissance ne fait pas naître à une attitude de foi passive mais à une confiance vivante, amoureuse, débattante avec Dieu qu'on appelle LA CHARITE.
C'est trop peu pour Dieu que d'avoir des bébés confiants.

Ce sont des AMIS ADULTES ET AGISSANT qu'il crée !!

C'est même la raison pour laquelle il n'y a pas plus exigeant que la religion catholique bien comprise !
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 19:02

Oui la foi suffit mais la foi mise en pratique, la foi agissante par la charité. J'aime beaucoup l'image de l'arbre: les fruits ce sont les oeuvres mais il ne peut y avoir de fruit sur un arbre déraciné. Or quels sont nos racines ? La confiance et l'amour en Dieu, et l'Esprit-Saint est comme la sève qui donne la vie. Sans la sève et sans les racines, point de fruit salut
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 19:27

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 20:10

Il ne s'agit donc pas d'opposer la foi et les oeuvres car les oeuvres sont le prolongement de la foi et la foi elle-même n'est qu'un moyen de saisir la grâce de Dieu. C'est ainsi que je comprend que l'Ecriture dise à la fois que Abraham a été justifié par la foi (saint Paul) et qu'il a été justifié par ses oeuvres (saint Jacques), car ses oeuvres n'étaient pas en contradiction avec sa foi mais en étaient le prolongement, comme les fruits qui apparaissent en leur saison sur un arbre enraciné dans lequel la sève circule. Si Abraham n'avaient pas eut les oeuvres, serait-il devenu notre père dans la foi ?

La différence toutefois avec un arbre c'est que l'arbre n'a aucun effort à faire pour demeurer enraciner. Pour nous, nous avons besoin que la grâce surnaturelle de Dieu vienne soutenir nos efforts. Nos efforts ne sont pas la cause de notre sainteté et pourtant ils sont indispensables et doivent nécessairement l'accompagner. On obtient pas d'omellettes sans casser d'oeufs de même qu'il ne peut y avoir de progression sans efforts ça vaut dans tous les domaines. La Parole de Dieu confirme cela: "Apportez de votre côté tous vos soins pour unir à votre foi la vertu, à la vertu le discernement, au discernement la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité. (2Pierre 1;5-7, traduction Crampon).

Dans le domaine de la sainteté, l'homme ne fait rien sans Dieu mais Dieu ne fait rien sans l'homme. Nous avons tous reçu de Lui mais c'est à nous qu'il appartient de développer les talents et de faire fructifier les dons qu'Il nous a accordé. C'est un grand défi et une grande responsabilité thumleft


Dernière édition par bigsam68 le Sam 28 Juil 2012, 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 20:14

bigsam68 a écrit:
Oui la foi suffit mais la foi mise en pratique, la foi agissante par la charité. J'aime beaucoup l'image de l'arbre: les fruits ce sont les oeuvres mais il ne peut y avoir de fruit sur un arbre déraciné. Or quels sont nos racines ? La confiance et l'amour en Dieu, et l'Esprit-Saint est comme la sève qui donne la vie. Sans la sève et sans les racines, point de fruit salut

Vous parlez toujours de charité mais il y a bien d'autre choses.
La vie éternelle est un don gratuit, ensuite viennent les oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 20:19

Dr house a écrit:
bigsam68 a écrit:
Oui la foi suffit mais la foi mise en pratique, la foi agissante par la charité. J'aime beaucoup l'image de l'arbre: les fruits ce sont les oeuvres mais il ne peut y avoir de fruit sur un arbre déraciné. Or quels sont nos racines ? La confiance et l'amour en Dieu, et l'Esprit-Saint est comme la sève qui donne la vie. Sans la sève et sans les racines, point de fruit salut

Vous parlez toujours de charité mais il y a bien d'autre choses.
La vie éternelle est un don gratuit, ensuite viennent les oeuvres.

C'est surtout saint Paul qui en parle: "Car, pour celui qui est en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l'incirconcision ne sont efficaces, mais la foi agissant par l'amour" (Galates 5;6, TOB)

En outre, je ne crois pas que saint Paul développe dans ses écrits une théologie de la facilité puisqu'il affirme que Dieu "rendra à chacun selon ses oeuvres: vie éternelle à ceux qui, par leur persévérance à bien faire, recherchent gloire, honneur et incorruptibilité, mais colère et indignation pour ceux qui, par révolte, se rebellent contre la vérité et se soumettent à l'injustice" (Romains 2;6-huit). Pas plus que Jésus d'ailleurs il suffit de relire la parabole sur le jugement dernier pour s'en convaincre, Jésus ne demande pas "comment avez-vous cru ?" mais "comment avez-vous vécu ?" salut
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 21:36

Et surtout: "Comment avez-vous aimé ?" I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 21:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:

Il faut "renaître par l'Esprit-Saint" et s'y maintenir...c'est une erreur de certains catholiques de se croire saints, parce qu'ils sont catholiques.

N'est ce pas plutôt une conséquence de la théologie Protestante puisque chez eux, la foi seule suffit pour être saint.

Bonsoir Arnaud , je suis protestante mais avant tout une simple chrétienne et très loin d'être une sainte scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 23:44

Bouriquette a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:

Il faut "renaître par l'Esprit-Saint" et s'y maintenir...c'est une erreur de certains catholiques de se croire saints, parce qu'ils sont catholiques.

N'est ce pas plutôt une conséquence de la théologie Protestante puisque chez eux, la foi seule suffit pour être saint.

Bonsoir Arnaud , je suis protestante mais avant tout une simple chrétienne et très loin d'être une sainte scratch

He eh Very Happy




Dernière édition par Séraphine le Sam 28 Juil 2012, 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Sam 28 Juil 2012, 23:45

Dr house a écrit:
bigsam68 a écrit:
Oui la foi suffit mais la foi mise en pratique, la foi agissante par la charité. J'aime beaucoup l'image de l'arbre: les fruits ce sont les oeuvres mais il ne peut y avoir de fruit sur un arbre déraciné. Or quels sont nos racines ? La confiance et l'amour en Dieu, et l'Esprit-Saint est comme la sève qui donne la vie. Sans la sève et sans les racines, point de fruit salut

Vous parlez toujours de charité mais il y a bien d'autre choses.
La vie éternelle est un don gratuit, ensuite viennent les oeuvres.

GRATUIT dites-vous?
Vous insultez tous les Saints en parlant ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 00:38

C'est vrai,la vie des saints est méritoire dans la mesure où leurs oeuvres sont faites par charité! Et elles sont méritoires pour l'Eglise et donc pour le salut des âmes!

Cependant,nul par ses oeuvres ne peut mériter la vie éternelle.Seul le Christ la mérite pour nous et nous la donne gratuitement,au baptême par exemple!

Il faut bien maintenir cet équilibre entre le Salut,jamais mérité,et les oeuvres toujours méritoires!

C'est ce qu'explique St-Paul ( je cite de mémoire ): "je complète en ma chair ce qui manque à la Passion du Christ pour son Corps qui est l'Eglise".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 00:49

Géraud a écrit:
C'est vrai,la vie des saints est méritoire dans la mesure où leurs oeuvres sont faites par charité! Et elles sont méritoires pour l'Eglise et donc pour le salut des âmes!

Cependant,nul par ses oeuvres ne peut mériter la vie éternelle.Seul le Christ la mérite pour nous et nous la donne gratuitement,au baptême par exemple!

Il faut bien maintenir cet équilibre entre le Salut,jamais mérité,et les oeuvres toujours méritoires!

C'est ce qu'explique St-Paul ( je cite de mémoire ): "je complète en ma chair ce qui manque à la Passion du Christ pour son Corps qui est l'Eglise".

He bien, en ce cas, continuez à vous abreuver du sang des Saints et vous asseoir sur le sacrifice du Christ...

Votre baptême vous conférerera sûrement le Royaume de Dieu.
Comment pourrais-je m'objecter à cette grandeur qui est la vôtre? Laughing


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 00:55

Séraphine a écrit:


He bien, en ce cas, continuez à vous abreuver du sang des Saints et vous asseoir sur le sacrifice du Christ...

Votre baptême vous conférerera sûrement le Royaume de Dieu.
Comment pourrais-je m'objecter à cette grandeur qui est la vôtre? Laughing


Séraphine, vous utilisez un smilies de paix pour dire des horreurs. On dirait que votre âme est comme un four noir dont il ne peut sortir que de la méchanceté. Que se passe-t-il ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 00:57

Géraud a écrit:
C'est vrai,la vie des saints est méritoire dans la mesure où leurs oeuvres sont faites par charité! Et elles sont méritoires pour l'Eglise et donc pour le salut des âmes!

Cependant,nul par ses oeuvres ne peut mériter la vie éternelle.Seul le Christ la mérite pour nous et nous la donne gratuitement,au baptême par exemple!

Il faut bien maintenir cet équilibre entre le Salut,jamais mérité,et les oeuvres toujours méritoires!

C'est ce qu'explique St-Paul ( je cite de mémoire ): "je complète en ma chair ce qui manque à la Passion du Christ pour son Corps qui est l'Eglise".

:amen:

Je n'avais pas encore abordé les choses sous cet angle et la distinction que vous formulez, et qu'il serait intéressant à mon avis d'approfondir, entre le salut jamais mérité et les oeuvres toujours méritoires, éclaire mon approche d'une manière tout à fait nouvelle. Parce que effectivement si tout nous est donné gratuitement sans aucune participation de notre part, comment Dieu peut-il être le "rémunérateur (du grec "misthapodotes" qui signifie celui qui paie le salaire) de ceux qui le cherchent" (voir Hébreux 11;6) ? Si tout est donné sans aucune participation de notre part, il ne peut non plus y avoir de récompense ou de rétribution quelconque et l'enseignement de Jésus, qui évoque explicitement le fait que certains comportements méritent une récompense tandis que d'autres n'en méritent aucune (voir Matthieu 5;46, 6;1, 10;41-42, Luc 6;35, etc), devient illisible et incompréhensible. En l'occurence, c'est saint Paul dans son épître aux Romains chapitre 6 verset 23 qui évoque cette notion de gratuité: "le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ, notre Seigneur". Dans un autre passage, l'apôtre Paul recommande au contraire ceci: "travaillez (du grec "katergazomai" qui signifie accomplir, achever) à votre salut avec crainte et tremblement" (Philippiens 2;12). Le problème peut paraître insoluble car si c'est un don alors aucun travail n'est requis et si c'est un travail alors ce n'est plus un don scratch


Dernière édition par bigsam68 le Dim 29 Juil 2012, 01:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 01:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


He bien, en ce cas, continuez à vous abreuver du sang des Saints et vous asseoir sur le sacrifice du Christ...

Votre baptême vous conférerera sûrement le Royaume de Dieu.
Comment pourrais-je m'objecter à cette grandeur qui est la vôtre? Laughing


Séraphine, vous utilisez un smilies de paix pour dire des horreurs. On dirait que votre âme est comme un four noir dont il ne peut sortir que de la méchanceté. Que se passe-t-il ?

Ho mais de quelle idée de "charité" parle-t-on ici? (un smilies de paix?!)


Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 01:15

Arnaud Dumouch a écrit:


Séraphine, vous utilisez un smilies de paix pour dire des horreurs. On dirait que votre âme est comme un four noir dont il ne peut sortir que de la méchanceté. Que se passe-t-il ?
salut thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 01:26


"Si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou."
Matthieu, XV, 14
Citations de Bible

Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 01:33

Séraphine a écrit:

"Si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou."
Matthieu, XV, 14
Citations de Bible


Et au royaume des aveugles les borgnes sont rois ou encore au pays des boiteux chacun pense qu'il marche droit (extra biblique mais bibliquement correct) cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 01:35

bigsam68 a écrit:
Séraphine a écrit:

"Si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou."
Matthieu, XV, 14
Citations de Bible


Et au royaume des aveugles les borgnes sont rois ou encore au pays des boiteux chacun pense qu'il marche droit (extra biblique mais bibliquement correct) cheers

Oui, et on sait qui sont considérés comme Rois ici; et comment on perçoit ceux qui marchent droit ici...

Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 01:57

Séraphine a écrit:
bigsam68 a écrit:
Séraphine a écrit:

"Si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou."
Matthieu, XV, 14
Citations de Bible


Et au royaume des aveugles les borgnes sont rois ou encore au pays des boiteux chacun pense qu'il marche droit (extra biblique mais bibliquement correct) cheers

Oui, et on sait qui sont considérés comme Rois ici; et comment on perçoit ceux qui marchent droit ici...


Parce que ailleurs c'est mieux ? Pour avoir fréquenté des forums d'autres confessions chrétiennes et même d'autres forums catholiques, je peux vous dire que l'accueil ici me paraît tout de même relativement plus respectueux et bienveillant, exemple on ne vous censure pas et on ne vous bannit pas à la moindre critique contre l'Eglise catholique ou contre les responsables de ce forum cheers
Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 29 Juil 2012, 02:06

Spoiler:
 

Séraphine a écrit:


Oui, et on sait qui sont considérés comme Rois ici; et comment on perçoit ceux qui marchent droit ici...

Tout comme ceux qui marchent tout croche.....
Je pense à vous
;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Mar 07 Aoû 2012, 01:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


He bien, en ce cas, continuez à vous abreuver du sang des Saints et vous asseoir sur le sacrifice du Christ...

Votre baptême vous conférerera sûrement le Royaume de Dieu.
Comment pourrais-je m'objecter à cette grandeur qui est la vôtre? Laughing


Séraphine, vous utilisez un smilies de paix pour dire des horreurs. On dirait que votre âme est comme un four noir dont il ne peut sortir que de la méchanceté.

He ben, rien que ça...



Dernier message (de la très Sainte Vierge) du 2 août 2012 à Mirjana Soldo

« Chers enfants, je suis avec vous et je n’abandonne pas. Je désire que vous connaissiez mon Fils. Je désire que mes enfants soient avec moi dans la vie éternelle. Je désire que vous ressentiez la joie de la paix et que vous ayez le salut éternel. Je prie afin que vous puissiez surmonter les faiblesses humaines. J’implore mon Fils de vous donner des cœurs purs. Mes enfants, seuls les cœurs purs savent comment porter une croix et savent se sacrifier pour tous les pécheurs qui ont offensé le Père Céleste et qui, même aujourd’hui, L’offensent, bien qu’ils ne Le connaissent pas. Je prie que vous puissiez connaître la lumière de la vraie foi qui vient seulement de la prière des cœurs purs. C’est alors que tous ceux qui sont près de vous ressentiront l’amour de mon Fils. Priez pour ceux que mon Fils a choisis pour vous conduire sur le chemin du salut. Que vos lèvres s’abstiennent de tout jugement. Je vous remercie. »



Revenir en haut Aller en bas
Pancrace



Masculin Messages : 258
Inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Mar 07 Aoû 2012, 12:48

bigsam68 a écrit:

Parce que ailleurs c'est mieux ? Pour avoir fréquenté des forums d'autres confessions chrétiennes et même d'autres forums catholiques, je peux vous dire que l'accueil ici me paraît tout de même relativement plus respectueux et bienveillant, exemple on ne vous censure pas et on ne vous bannit pas à la moindre critique contre l'Eglise catholique ou contre les responsables de ce forum cheers

C'est vrai l'admin fait preuve d'ouverture , ça vaut d'etre signalé
Revenir en haut Aller en bas
JJonas



Masculin Messages : 20
Inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Ven 21 Sep 2012, 12:49

Cécile a écrit:
Qui donc peut se prétendre saint ?

Bouriquette a écrit:
Bonsoir Arnaud , je suis protestante mais avant tout une simple chrétienne et très loin d'être une sainte scratch

Si Dieu ne nous voyait pas saints, on ne pourrait pas être sauvé :
Hébreux 9:14 : Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.

Nos péchés, notre mauvaise nature (cause de nos péchés), Dieu les voit sur la croix. Du coup la seule chose qu'il peut encore voir en nous est la nouvelle nature qu'il a mise en nous et ce qu'il a fait pour la faire grandir. La vision de Dieu sur nous n'est pas la même que la nôtre. Je peux que vous encourager à chercher quelle est la vision de Dieu sur soi. Je suis aussi en train de découvrir ça.

Nombres 23:21 : Il (Dieu) n'a pas aperçu d'iniquité en Jacob, et n'a pas vu de perversité en Israël (...)
Si Dieu a dit qu'il ne voit pas d'iniquité en Israël, ça ne peut être qu'uniquement parce qu'il a vu à l'avance leurs péchés sur la croix. Bien sûr les juifs qui ont refusé l'alliance avec Dieu sont exclus d'Israël (Matthieu 8:12).
Voir aussi Jérémie 31:33-34, Hébreux 8:10-13.

Je crois même qu'il est impossible de servir Dieu sans comprendre cette réalité :
Hébreux 9:14 : Combien plus le sang de Christ, qui par l'Esprit éternel s'est offert lui-même à Dieu sans tache, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, pour servir le Dieu vivant?
Comment avoir une conscience pure si ce n'est qu'en voyant tous nos péchés conscients et inconscients, passés présents et futurs sur la croix ?

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est trop peu pour Dieu que d'avoir des bébés confiants.

Ce sont des AMIS ADULTES ET AGISSANT qu'il crée !!

Personne ne nait adulte. Et pourquoi ça devrait être différent pour la nouvelle naissance ? Je pense que quand qqn nait de nouveau, il est comme un bébé, c'est-à-dire qu'il a besoin de recevoir et qu'il ne peut pas encore donner grand chose. Il a besoin de recevoir son lait spirituel (1 Corinthinens 3 : 1-2, 1 Pierre 2 : 2) pour grandir.
Dans le cas idéal, quand des parents ont un bébé, ils l'aiment et sont fiers de lui tel qu'il est, malgré qu'il ne peut pas leur donner grand chose. Ils ne lui mettent pas la pression pour qu'il leur aide un peu pour qu'il leur soit utile. Quand l'enfant grandit, il va pouvoir aider ces parents pour les taches ménagères mais même s'il ne le pouvait pas (handicap) ou voulait pas, ces parents (dans le cas idéal) l'aiment tel qu'il est, leur amour n'est pas diminué et les parents ne vont pas rejeter leur enfant. Ça illustre bien l'amour inconditionnel de Dieu. Dès qu'on est devenu son enfant, on a plus à avoir peur d'être rejeté par lui, de ne plus être acceptable devant lui parce qu'on serait pas assez productif.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Ven 21 Sep 2012, 13:14

Oui, c'est pourquoi sainte Thérèse d'Avila montre qu'il y a une CROISSANCE, et une PURIFICATION, après la nouvelle naissance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Ven 21 Sep 2012, 14:05

JJonas a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
C'est trop peu pour Dieu que d'avoir des bébés confiants.

Ce sont des AMIS ADULTES ET AGISSANT qu'il crée !!

Personne ne nait adulte. Et pourquoi ça devrait être différent pour la nouvelle naissance ? Je pense que quand qqn nait de nouveau, il est comme un bébé, c'est-à-dire qu'il a besoin de recevoir et qu'il ne peut pas encore donner grand chose. Il a besoin de recevoir son lait spirituel (1 Corinthinens 3 : 1-2, 1 Pierre 2 : 2) pour grandir.
Dans le cas idéal, quand des parents ont un bébé, ils l'aiment et sont fiers de lui tel qu'il est, malgré qu'il ne peut pas leur donner grand chose. Ils ne lui mettent pas la pression pour qu'il leur aide un peu pour qu'il leur soit utile. Quand l'enfant grandit, il va pouvoir aider ces parents pour les taches ménagères mais même s'il ne le pouvait pas (handicap) ou voulait pas, ces parents (dans le cas idéal) l'aiment tel qu'il est, leur amour n'est pas diminué et les parents ne vont pas rejeter leur enfant. Ça illustre bien l'amour inconditionnel de Dieu. Dès qu'on est devenu son enfant, on a plus à avoir peur d'être rejeté par lui, de ne plus être acceptable devant lui parce qu'on serait pas assez productif.

Bien sûr JJonas, mais Dieu crée des êtres destinés à devenir adultes et RESPONSABLES - tout en restant obéissants comme des enfants confiants. L'enfant ne doit pas grandir en restant immature évidemment.


Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Ven 21 Sep 2012, 17:32

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:

Il faut "renaître par l'Esprit-Saint" et s'y maintenir...c'est une erreur de certains catholiques de se croire saints, parce qu'ils sont catholiques.

N'est ce pas plutôt une conséquence de la théologie Protestante puisque chez eux, la foi seule suffit pour être saint.

Pour être sauvé ...pas pour être saint!
Revenir en haut Aller en bas
JJonas



Masculin Messages : 20
Inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 14 Oct 2012, 13:19

Par rapport à Hébreux 9:14, je viens de lire un passage du livre "Chrétien... et satisfait ?" de Philip Ribe (p. 144) sur la femme adultère de Jean 8 qui va dans le même sens :

Citation :
Il est important de souligner que la grâce vivante n'est pas un rabais des exigences de Dieu ou une façon d'excuser le péché. Ceux qui reprochent à la grâce d'encourager les pécheurs dans la mauvaise voie n'ont toujours pas compris comment Dieu agit. Les paroles de Jésus sont sans ambiguïté - "Va et ne pèche plus" -, mais cette affirmation a été mise à sa place dans le processus de vie.
  • Suppression de l'accusation : Où sont tes accusateurs ?
  • Établissement d'une relation d'amour inconditionnel fondée sur le pardon de Dieu : Moi non plus je ne te condamne pas.
  • Rappel de la liberté qui en découle : Va...
  • Et finalement proclamation du standard parfait de Dieu : Et désormais ne pèche plus.

L'ordre est rétabli, la connexion à la vie par l'amour est activée, l'oeuvre de Dieu peut s'effectuer dans le coeur, et la reconnaissance lui reviendra par "l'action de grâces" qui redonne à Dieu la paternité de ses actions.
Et plus tôt en page 142 :
Citation :
La série des "vous avez entendu qu'il a été dit... mais moi je vous dis..." a pour but de détruire nos dernières illusions. La vie chrétienne n'est pas difficile, elle est impossible !... si elle n'est pas le résultat de la vie qui agit en nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 14 Oct 2012, 13:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui, c'est pourquoi sainte Thérèse d'Avila montre qu'il y a une CROISSANCE, et une PURIFICATION, après la nouvelle naissance.

Que l'Eglise fête demain 15 octobre ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Dim 14 Oct 2012, 18:56

Citation:
Il est important de souligner que la grâce vivante n'est pas un rabais des exigences de Dieu ou une façon d'excuser le péché. Ceux qui reprochent à la grâce d'encourager les pécheurs dans la mauvaise voie n'ont toujours pas compris comment Dieu agit. Les paroles de Jésus sont sans ambiguïté - "Va et ne pèche plus" -, mais cette affirmation a été mise à sa place dans le processus de vie.

•Suppression de l'accusation : Où sont tes accusateurs ?

•Établissement d'une relation d'amour inconditionnel fondée sur le pardon de Dieu : Moi non plus je ne te condamne pas.

•Rappel de la liberté qui en découle : Va...

•Et finalement proclamation du standard parfait de Dieu : Et désormais ne pèche plus.

L'ordre est rétabli, la connexion à la vie par l'amour est activée, l'oeuvre de Dieu peut s'effectuer dans le coeur, et la reconnaissance lui reviendra par "l'action de grâces" qui redonne à Dieu la paternité de ses actions.



Très beau ! Merci Jjonas ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Ven 14 Déc 2012, 09:15

Le fil porte le non de Etre Saint pour un évangélique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Ven 14 Déc 2012, 09:34

Je pense que, pour un évangélique, être saint, c'est avoir la foi.

Et cette foi se mesure aux miracle que Dieu produit à la demande de celui qui croit vraiment.

Pour les catholique, c'est la charité et la petitesse du coeur qui, unis, font un saint.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
JJonas



Masculin Messages : 20
Inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Lun 24 Déc 2012, 05:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Je pense que, pour un évangélique, être saint, c'est avoir la foi.

Je suis d'accord, mais j'aimerais expliquer un peu pourquoi :
Ce que j'ai décrit quelques posts plus hauts (http://docteurangelique.forumactif.com/t14491p50-etre-saint-pour-un-evangelique#508592), c'est la justification, c'est-à-dire que Dieu nous voit avec une justice parfaite, celle de Dieu. C'est possible grâce au sacrifice de Jésus : Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. (2 Corinthiens 5:21)

Romains 5:1 et 9 disent aussi qu'on est justifié par la foi et par le sang de Christ. Je crois qu'être saint signifie être parfaitement pur, sans péché. Donc si on reçoit la justice de Dieu, on est aussi saint. Impossible alors d'être saint sur un autre critère que la justice de Dieu imputée sur nous, car si être saint c'est être sans péché, autant bon qu'on puisse l'être, aussi peu nombreux que puissent être nos péchés, ça ne pourrait jamais suffire.

Arnaud Dumouch a écrit:
Et cette foi se mesure aux miracle que Dieu produit à la demande de celui qui croit vraiment.

J'ai entendu une fois que l'important n'est pas d'avoir une grande foi en un petit Dieu, mais une petite foi en un grand Dieu. Dès fois on est un peu comme les disciples qui ont demandé à Jésus d'augmenter leur foi. Mais il ne faudrait pas regarder à la grandeur de notre foi, forcément trop petite. Par contre au fur et à mesure qu'on se rend compte de la grandeur de Dieu, de son amour, de sa bonté, notre confiance en lui augmente. On ne place plus notre espérance sur la grandeur de notre foi (on a pas foi en notre foi), mais sur la nature de Dieu.


Arnaud Dumouch a écrit:
Pour les catholique, c'est la charité et la petitesse du coeur qui, unis, font un saint.

Je suis d'accord, dans le sens que l'amour (charité = amour, c'est bien ça ?) existe forcément dans tous ceux qui croient. Au début, peut-être que cet amour n'est pas encore bien visible, mais je crois que la soif de connaître Dieu qui apparaît à la conversion montre qu'on a dès ce moment de l'amour en nous. Et cet amour induit petit à petit un changement de comportement, qui peut être au départ simplement de commencer à passer du temps avec Dieu.

Après la justification, mais pas avant, il y a tout un processus qui doit se faire (la sanctification ?) :

Éphésiens 4 :
20 Mais vous, ce n'est pas ainsi que vous avez appris à connaître Christ ;
21 Au moins, si vous l'avez écouté, et si, selon la vérité qui est en Jésus, vous avez été instruits en lui,
22 A vous dépouiller, pour ce qui est de votre conduite précédente, du vieil homme, qui se corrompt par les convoitises trompeuses ;
23 A vous renouveler par l'Esprit dans votre entendement ;
24 Et à vous revêtir du nouvel homme, créé à l'image de Dieu, dans la justice et la sainteté de la vérité.


La nouvelle créature, a été créé au moment de notre conversion, c'est notre nouvelle identité (2 Corinthiens 5:17) même si notre ancienne nature est encore en nous. Lorsque Dieu nous voit, il voit notre ancienne nature sur la croix (Romains 6:6, remarquez le temps au passé car c'est déjà accompli) donc il ne peut voir que la nouvelle créature en nous qui est sans péché (1 Jean 3:9). Dieu nous voit sans péché, donc saint.
On doit se revêtir de la nouvelle créature (tiens ! on dirait que la croissance chrétienne n'est pas de faire grandir cette nouvelle créature mais de la faire se manifester de plus en plus (forcément aux dépens de la vieille nature)). Éphésiens 4:23 ressemble beaucoup à Romains 2:12 : Et ne vous conformez point au présent siècle, mais soyez transformés par le renouvellement de votre esprit, afin que vous éprouviez que la volonté de Dieu est bonne, agréable et parfaite.

La connaissance de Dieu nous transforme. Lorsqu'on découvre la pensée de Dieu dans un des domaines de notre vie, on se rend compte que c'est bon, agréable et parfait, et que ça devient même ce qu'on veut et peut faire (Philippiens 2:13). Alors on peut dire qu'on a revêtu davantage la nouvelle créature.
Aussi comme la Vérité (de Dieu) libère (Jean 8:31-32), par opposition on pourrait dire que les mensonges, les mauvaises conceptions rendent captifs. Donc je pense que la raison pourquoi on pèche, c'est à cause des mauvaises conceptions qu'on a, et en connaissant davantage la Vérité, on va automatiquement moins croire à des mensonges et on est alors davantage libéré du péché. Et connaître la Vérité (de Dieu) veut aussi dire connaître Dieu.

Lorsqu'on parle de connaître Dieu, il ne s'agit pas d'une connaissance purement intellectuelle mais c'est une connaissance qu'on acquiert avec notre relation avec Dieu. Par exemple je peux prétendre connaître qqn parce que j'ai lu sa biographie et que j'ai appris le prénom et le nom de lui-même et de ses parents, quand il est né, les évènements importants de sa vie, etc.
Si par contre tu connais personnellement cette personne, au fur et à mesure de ta relation avec elle, tu découvriras ses qualités, ses défauts, qu'est-ce qui lui plaît et qu'est-ce qui ne lui plaît pas et plein d'autres choses que je ne pourrais pas savoir en lisant sa biographie. Je pourrais bien croire mieux connaître cette personne que toi, peut-être même que tu ne connaitras pas son nom de famille, mais finalement toi seul de nous 2 pourra être considéré comme un de ses amis.

Plus que tout ce qu'on peut faire pour lui plaire, Dieu veut qu'on le connaît :
Osée 6:6 : J'aime la miséricorde et non les sacrifices, et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes.
Osée 4:6 : Mon peuple périt, faute de connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Lun 24 Déc 2012, 08:01

JJonas a écrit:



Arnaud Dumouch a écrit:
Pour les catholique, c'est la charité et la petitesse du coeur qui, unis, font un saint.

Je suis d'accord, dans le sens que l'amour (charité = amour, c'est bien ça ?) existe forcément dans tous ceux qui croient.

Saint Paul ne le pense pas.

1 Corinthiens 13, 2 Quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.


Ni saint Jacques :

Jacques 2, 17 Ainsi en est-il de la foi : si elle n'agit pas, elle est tout à fait morte.
Jacques 2, 18 Au contraire, on dira : "Toi, tu as la foi, et moi, j'agis ? Montre-moi ta foi sans les oeuvres ; moi, c'est par les oeuvres que je te montrerai ma foi.
Jacques 2, 19 Toi, tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien. Les démons le croient aussi, et ils tremblent.


Bref, je pense que Luther, bien que se référant aux Ecritures seules, aurait mieux fait de le faire avec le dogme catholique.

La charité active, aimant Dieu et le prochain en acte, fondée sur la foi, voilà ce qui sauve.



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Lun 24 Déc 2012, 10:22

Arnaud Dumouch a écrit:
JJonas a écrit:



Arnaud Dumouch a écrit:
Pour les catholique, c'est la charité et la petitesse du coeur qui, unis, font un saint.

Je suis d'accord, dans le sens que l'amour (charité = amour, c'est bien ça ?) existe forcément dans tous ceux qui croient.

Saint Paul ne le pense pas.

1 Corinthiens 13, 2 Quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.


Ni saint Jacques :

Jacques 2, 17 Ainsi en est-il de la foi : si elle n'agit pas, elle est tout à fait morte.
Jacques 2, 18 Au contraire, on dira : "Toi, tu as la foi, et moi, j'agis ? Montre-moi ta foi sans les oeuvres ; moi, c'est par les oeuvres que je te montrerai ma foi.
Jacques 2, 19 Toi, tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien. Les démons le croient aussi, et ils tremblent.


Bref, je pense que Luther, bien que se référant aux Ecritures seules, aurait mieux fait de le faire avec le dogme catholique.

La charité active, aimant Dieu et le prochain en acte, fondée sur la foi, voilà ce qui sauve.


Vous êtes gonflé, à l'époque le pape, il disait qu'il fallait acheter des bouts de papiers pour être sûr d'aller au paradis.
J'ose même espérer que si vous aviez vécu à cette époque vous auriez eu le cran de vous indignez de ces pratiques iniques.
Ceci étant dit, il n'est pas étonnant que Luther et les autres n'aient pas voulu avoir quoique ce soit à faire avec cette ignominie qu'était l'église romaine de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Lun 24 Déc 2012, 10:27

Fox77 a écrit:

Vous êtes gonflé, à l'époque le pape, il disait qu'il fallait acheter des bouts de papiers pour être sûr d'aller au paradis.

Et Luther fit exécuter des Protestants hérétiques, avant de s'en prendre aux Juifs. Bref, nul n'est infaillible en Pastorale et en vie privée, pas même Pierre le premier pape, que Paukl dut reprendre publiquement.

Ce n'est pas sur ce point que Jésus lui a promis explicitement infaillibilité, ni sur sa foi personnelle.

C'est uniquement sur la définition du dogme abstrait, un peu comme pour le grand prêtre Juif ici :

Citation :

Jean 11, 51 Or cela, il ne le dit pas de lui-même ; mais, étant grand prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus allait mourir pour la nation --

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Lun 24 Déc 2012, 11:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Je pense que, pour un évangélique, être saint, c'est avoir la foi.

Et cette foi se mesure aux miracle que Dieu produit à la demande de celui qui croit vraiment.

Pour les catholique, c'est la charité et la petitesse du coeur qui, unis, font un saint.

C'est un peu vrai...les messianiques aussi pensent qu'il faut avoir la foi en premier lieu pour recevoir l'Esprit saint qui se trouve "mains liées" si la foi n'est pas là!
Est-ce par la foi que l'Esprit Saint agit(Charité et oeuvres qui nous justifie devant Dieu) ou est-ce l'Esprit Saint qui donne la foi qui est don de D;?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Lun 24 Déc 2012, 11:21

Mister be a écrit:

Est-ce par la foi que l'Esprit Saint agit(Charité et oeuvres qui nous justifie devant Dieu) ou est-ce l'Esprit Saint qui donne la foi qui est don de D;?

L'ESprit Saint donne la foi et la charité, afin qu'on l'exerce activement et librement, dans la RESPONSABILITE de la RECIPROCITE.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Lun 24 Déc 2012, 13:06

Fox77 a écrit:
Spoiler:
 

Mais comme cette pratique n'a plus cours aujourd'hui, à quoi bon être protestant ?
Revenir en haut Aller en bas
JJonas



Masculin Messages : 20
Inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Mer 26 Déc 2012, 02:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Saint Paul ne le pense pas.
1 Corinthiens 13, 2 Quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.
Effectivement, un acte fait sans amour (même déplacer une montagne par la foi) ne sert à rien. Mais on parle ici de comment faire une oeuvre pour qu'elle soit valable aux yeux de Dieu, et l'exemple sur la foi était manifestement un exemple de l'utilisation de la foi pour faire des oeuvres sans pourtant avoir l'amour, mais pas de la foi par laquelle on croit être sauvé. En fait comme tout nous est donné lorsqu'on a la foi, comment ne pas avoir le salut si on a la foi qu'on est sauvé ?

Arnaud Dumouch a écrit:
La charité active, aimant Dieu et le prochain en acte, fondée sur la foi, voilà ce qui sauve.
Regardons la parabole du fils prodigue lorsqu'il revient à la maison dans Luc 15 :

20 : Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.
21 : Le fils lui dit : Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils.
22 : Mais le père dit à ses serviteurs : Apportez vite la plus belle robe, et l'en revêtez ; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.
23 : Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous ;
24 : car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir.


C'est vrai que le fils prodigue n'était plus digne d'être encore appelé le fils de son père. Il lui a pris la moitié de l'héritage sans attendre la mort de son père et l'a dilapidé.
Son père aurait très bien pu lui dire que pour qu'il puisse être considéré de nouveau comme son fils, il faut qu'il travaille assez pour rembourser l'argent dilapidé (encore que je dirais plutôt que c'est irremboursable !). Un tel père correspond au Dieu de certaines religions où pour être sauvé il faut faire dans sa vie plus de bonnes oeuvres que de mauvaises. Sauf qu'en réalité la dette qu'on a envers Dieu est irremboursable (voir aussi parabole du serviteur impitoyable dans Matthieu 18).
Si le père aurait été commme je crois que beaucoup de catholiques voient Dieu, j'imagine qu'il aurait réagit en disant qu'il est vraiment content que son fils ait reconnu son erreur et soit revenu, qu'il sait sa repentance et sa foi sincère (car Dieu sait tout), qu'il est d'accord de le considérer encore comme son fils, d'effacer sa dette irremboursable et de faire la fête avec son fils à la seule condition que son fils se mette à travailler avec application et une bonne motivation (l'amour qui agit par les oeuvres) car il doit d'abord faire ses preuves. Maitenant il faudrait encore définir à partir de quel degré d'application et de motivation c'est suffisant. C'est vrai qu'on pourrait déjà considérer un tel père extraordinairement bon.
Mais en réalité le père de la parabole est encore plus bon que ça : avant même que son fils ait pu faire ses preuves en travaillant, il a embrassé et reconnu son fils et comme si ça suffisait pas qu'il ait dilapidé la moitié de sa fortune, il lui a encore offert des habits coûteux et fait tuer le veau gras pour faire la fête avec lui.
Par contre le fils aîné qui a, selon ses dires, toujours travaillé fidèlement pour son père n'a même pas reçu un chevreau pour se réjouir avec ses amis et ne comprend pas pourquoi le fils cadet reçoive autant de faveurs après avoir tout fait pour en être indigne. Il n'avait pas compris que la grâce de Dieu ne peut pas se mériter, et qu'il n'a pas à chercher à mériter cette grâce.

Si on regarde la parabole du pharisien et du collecteur d'impôt de Luc 18, on voit que, comme pour le fils prodigue, ce dernier a été déclaré juste par Dieu suite à sa repentance avant même d'avoir fait la moindre oeuvre motivée par l'amour, comme le montre les versets suivants :
13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur.
14 Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé.


Aussi, lorsque les pharisiens reprochent à Jésus de manger avec les gens de mauvaises vie, il leur répond que c'est les malades qui ont besoin d'un médecin et pas les bien portants. En fait comme les gens de mauvaises vie se sont reconnus malades et ont reconnu Jésus comme le médecin qui peut les guérir, Jésus refuse de les condamner comme les pharisiens le voudraient. Il choisit au contraire de les accepter tels qu'ils sont et de passer du temps en leur compagnie et d'y prendre plaisir, c'est-à-dire de déjà avoir une relation avec eux sur la seule condition qu'ils ont reconnus qu'ils sont pécheurs et ont besoin de Jésus, avant même d'avoir déjà prouvé leur bonne intention par des oeuvres motivées par l'amour (amour qui ne peut d'ailleurs exister qu'après avoir expérimenté l'amour de Dieu envers soi-même).

Le salut par la grâce seule et saisie par la foi comme l'avait prêché Jésus est aussi confirmé dans les épitres de Paul :
Romains 4:5 : et à celui qui ne fait point d'oeuvre, mais qui croit en celui qui justifie l'impie, sa foi lui est imputée à justice.
Éphésiens 2:8-9 : Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

Jacques avait affaire à des gens qui croyaient à l'existence de Dieu mais voulaient rester inactifs. Une telle foi ne peut pas sauver car s'ils auraient reçu la vraie foi qui vient de Dieu, ils n'auraient pas eu de tels raisonnements. Lorsqu'on se converti, on est transformé car on naît de nouveau. Qui dit transformation, dit aussi changements dans les actes. Mais attention, les changements extérieurs ne sont pas forcément très visible, ça peut être juste une soif de Dieu qui fait que la personne nouvellement convertie se mette à chercher à connaître davantage Dieu, prouvant par là qu'elle aime Dieu.

Et puis, joyeux noël Smile
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Jeu 27 Déc 2012, 20:56

Simon1976 a écrit:
Fox77 a écrit:
Spoiler:
 

Mais comme cette pratique n'a plus cours aujourd'hui, à quoi bon être protestant ?

Et bien voyons les protestants sont des oufs hein!! pale
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Etre Saint pour un évangélique   Jeu 27 Déc 2012, 21:41

Je n'ai pas dit ça.

C'était justifié à l'époque de contester certaines pratiques de l'Église mais plus de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
 
Etre Saint pour un évangélique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Etre Saint pour un évangélique
» La pauvreté évangélique n'est pas une vertu pour tous
» "Regards sur le protestantisme évangélique" (CEF)
» UN SAINT POUR L'ANNEE!
» Un Saint pour l'année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: