DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Mer 31 Mai 2006, 07:25

Citation :
Matthieu 6, 25 "Voilà pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?
Matthieu 6, 26 Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent ni ne recueillent en des greniers, et votre Père céleste les nourrit! Ne valez-vous pas plus qu'eux?

Mon père, vétérinaire et athée, me disait:
Citation :
"Les oiseaux du ciel? Ils meurent par cohortes de froid ou de faim tous les hivers..."
Il a raison.

Donc voilà un bon exercice de méthodologie théologique. Comment interpréter?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Mer 31 Mai 2006, 07:49

Citation :
"Les oiseaux du ciel? Ils meurent par cohortes de froid ou de faim tous les hivers..."

Même les oiseaux d'Israël ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
saint Zibou



Masculin Messages : 9458
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Mer 31 Mai 2006, 10:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Matthieu 6, 25 "Voilà pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?
Matthieu 6, 26 Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent ni ne recueillent en des greniers, et votre Père céleste les nourrit! Ne valez-vous pas plus qu'eux?

Mon père, vétérinaire et athée, me disait:
Citation :
"Les oiseaux du ciel? Ils meurent par cohortes de froid ou de faim tous les hivers..."
Il a raison.

Donc voilà un bon exercice de méthodologie théologique. Comment interpréter?


C'est un exemple(cf:regardez), ce n'est pas une affirmation scientifique. Car, d'ailleurs, il est dit que Dieu ne se met pas en peine des animaux(Icor9/9-10) Donc, par l'analogie de la Foi, tout s'explique (Rom12/6, IIpet1/16-21)! cheers
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Mer 31 Mai 2006, 11:33

C'était l'évangile que nous avions chosi pour notre mariage. Nous ne sommes pas encore morts de faim. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Mer 31 Mai 2006, 14:20

Pour ma part, je crois comme Alain que cet évangile est une leçon typique qui montre le vrai sens de tout cela:
Citation :
ces Paroles sont esprit et vie,
disait Jésus, ce qui veut dire que Jésus parle ici de la vie éternelle.

Donc si un homme s'inspire de ce texte pour rester dans l'oisiveté, il ne l'a pas compris et il mourra de faim.

Mais s'il s'en inspire pour mettre sa confiance totale en Dieu, il l'a compris.

Quant aux oiseaux, les découvertes philosophiques portant sur les NDE semblent indisquer que leur psychisme forme une sorte de corps double qui survit à la mort. La terre serait une matrice où il naissent et ils vont décorer et enrichir l'autre monde que Dieu prépare pour nous.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Non, une FAUSSE interprétation   Jeu 01 Juin 2006, 11:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Mon père, vétérinaire et athée, me disait: "Les oiseaux du ciel? Ils meurent par cohortes de froid ou de faim tous les hivers..." Il a raison.
Cher Arnaud,
Je ne sais si votre père était vraiment vétérinaire et athée mais, avec tout le respect dû au cas où cela ne serait pas une métaphore de votre part, il ne semblait pas comprendre la nature en général et la nature divine en particulier. En effet, les oiseaux mangent, gazouillent et se reproduisent à longueur d'année. Ils mangent même pendant l'hiver. certains pataugent dans des mares glacées.
Mais il y en a qui meurent, oui, mais pour des tas de causes y compris celle de l'assiette des chasseurs. C'est la fin de toutes choses.
Ceci chacun peut l'observer.
Il en est de même de la nature Divine. La sollicitude matérielle énoncée dans le sermon sur la Montagne est vérifiable à chaque instant pour qui sait contempler cette nature Divine. A fortiori la sollicitude spirituelle, la seule qui ne meurent pas, est-elle constamment présente.
Cela aussi est vérifiable par chacun.
Votre "père" n'avait-il pas des "yeux pour voir" ou avait-il mal à son caractère au moment où il a dit cela ? Il a en effet, par son métier, été le collaborateur de la sollicitude divine.
TOUS le sont, même Judas le fut (pardonnez ce rapprochement qui, pour provocateur, n'est pas inamical !)
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Jeu 01 Juin 2006, 14:38

Cher Valtortiste,

Citation :
Votre "père" n'avait-il pas des "yeux pour voir" ou avait-il mal à son caractère au moment où il a dit cela ? Il a en effet, par son métier, été le collaborateur de la sollicitude divine.

Non, je crois qu'il parlait au sens littéral. Il avait constaté les multiples famines avières l'hiver, surtout chez les passereaux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Jeu 01 Juin 2006, 23:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, je crois qu'il parlait au sens littéral. Il avait constaté les multiples famines avières l'hiver, surtout chez les passereaux.
Alors je crois que votre père, puisqu'il s'agit réellement de lui, était très sensible. Vous en avez hérité semble-t-il à ce que je comprends de vous sur ce forum.
Êtes-vous sûr cependant qu'il était athée et qu'il n'avait pas quelque part un bout de foi ?
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 07:24

Cher Valtortiste91, oui il était athée. On ne peut plus dire cela de lui actuellement, à cause de l'âge et de la maladie qui obscurcit l'esprit.

Mais ses remarques sont judicieuses: elles permettent de comprendre une fois de plus que l'ECRITURE NE PARLE DE MANIERE INFAILLIBLE QUE DU SALUT ETERNEL.

Car le Père, je le pense, récupère même les passereaux dans l'autre monde qu'ils égayent et décorent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Justement   Ven 02 Juin 2006, 08:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Valtortiste91, ...l'ECRITURE NE PARLE DE MANIERE INFAILLIBLE QUE DU SALUT ETERNEL...
Oui et non
Oui, l'Ecriture de A à Z (la Bible entière) n'a d'autres fins que le Salut. Elle se termine d'ailleurs par le retour de l'Humanité en Dieu.
Oui, il faut exercer le discernement dans la lecture de l'Ecriture, la Lectio Divina,
Mais dans quel sens ?
La remarque que vous reportiez est fausse parce que partielle et donc partiale, même s'il elle exprime une sensibilité respectable : c'est le cri VERS DIEU de l'Humanité devant la souffrance. C'est pourquoi j'interrogeais sur le réel athéisme de votre père.
Mais quand Jésus exprime la sollicitude réelle - et vérifiable puisque ce ne sont pas les hommes qui nourrissent les oiseaux - la sollicitude donc de Dieu pour sa création; il indique les chemins du Salut Eternel.
Cette sollicitude, corrolaire de la foi (en revenant au texte cité), est la Providence : Dieu parmi l'histoire des hommes.
De grands saints (François d'Assise par exemple) et de grands ordres ont intégralement expérimentés cette foi.
C'est ce que dit aussi Jésus quand il envoie ses 12 apôtres, puis 72 disciples sur les premiers chemins de l'évangélisation : "Ne vous préoccupez pas de ce que vous mangerez : Dieu y pourvoiera"
-------------------------
Ne proclamez-vous pas vous-même la tendresse INFINIE de Dieu pour sa création en nous donnant la vision de votre coeur : les oiseaux en Paradis.
Êtes-vous donc si sur, au-delà de votre piété filiale, que ce Dieu de tendresse ne s'occupe pas de chaque oiseau ici-bas ?
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 10:46

Citation :
Êtes-vous donc si sur, au-delà de votre piété filiale, que ce Dieu de tendresse ne s'occupe pas de chaque oiseau ici-bas ?

Au plan scientifique, je suis SÛR que tout animal qui vit une vie ici-bas expérimente la peur journalière, la recherche perpétuelle de sa survie et finit mangé...

Mais ma foi me rend tout aussi sûr que Dieu récompense et donne à chaque être, dans l'autre monde, la part qui lui revient:

- Bonheur sensible aux animaux, bonheur spirituel aux êtres spirituels:
Citation :
"La création toute entière aspire à la révélation des Fils de Dieu,
dit saint Paul.

La foi est de l'ordre du salut "Tu sauves, Seigneur, l'homme et les bêtes", dit un psaume.

Et c'est de cela que parle l'Ecriture, pas du salut terrestre que la science, elle, regarde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 11:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Au plan scientifique, je suis SÛR que tout animal qui vit une vie ici-bas expérimente la peur journalière, la recherche perpétuelle de sa survie et finit mangé... Mais ma foi me rend tout aussi sûr que Dieu récompense et donne à chaque être, dans l'autre monde, la part qui lui revient: - Bonheur sensible aux animaux, bonheur spirituel aux êtres spirituels: "La création toute entière aspire à la révélation des Fils de Dieu", dit saint Paul.
La foi est de l'ordre du salut "Tu sauves, Seigneur, l'homme et les bêtes", dit un psaume. Et c'est de cela que parle l'Ecriture, pas du salut terrestre que la science, elle, regarde.
Théologiquement intéressant votre approche de la Création. Elle vous va bien.
Ma lecture change en ce que la sollicitude de Dieu, que je trouvais absente de votre remarque en début de file, est concentrée chez vous dans l'autre monde.
Elle prolonge et magnifie la nature profonde des êtres concernés : sensible ou spirituelle.
Ceci est une belle vision de Dieu, mais je la trouve pessimiste pour la vie sur terre. Les oiseaux, comme les hommes, sont dans cette "vallée de larmes", oui, mais il y a aussi des bonheurs terrestres, des joies et des rires : où sont les gazouillements de la création ? où est la saison des amours ? où est la nidification ?
...Et son parallèle avec l'homme.
Mais tout ceci n'exprime peut-être, dans votre spiritualité, qu'un regard particulier de sensibilité à la compassion.
Curieusement je m'interrogeais sur votre spiritualité sur le reste de la nature : plantes, arbres, montagnes, rivières, océans...
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
saint Zibou



Masculin Messages : 9458
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 11:44

Valtortiste91 a écrit:
Ceci est une belle vision de Dieu, mais je la trouve pessimiste pour la vie sur terre. Les oiseaux, comme les hommes, sont dans cette "vallée de larmes", oui, mais il y a aussi des bonheurs terrestres, des joies et des rires : où sont les gazouillements de la création ? où est la saison des amours ? où est la nidification ?

Oui, et l'exploitation de l'homme par l'homme, et la plus-value qui transforme l'homme en prolétaire ou, autrement dit, en chair à canon, à usine et à geôle, et l'inégalité criante des richesses qui prive 70à 80% de l'humanité des beautés de la création! Certes, la vie est belle:pour les privilégiés! Rolling Eyes


Dernière édition par le Ven 02 Juin 2006, 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 12:00

Alain Rioux a écrit:
Oui, et l'exploitation de l'homme par l'homme, et la plus-value qui transforme l'homme en prolétaire ou, autrement dit, en chair à canon, à usine et à geôle, et l'inégalité criante des richesses qui prive 70à 80% de l'humanité des beautés de la création! Certe, la vie est belle:pour les privilégiés!
Le doigt accusateur, le poing levé et les effets de manches, empêchent de les retrousser, c'est bien connu.
Ainsi, si vraiment on croit, comme vous le pensez, que le monde n'est fait que de pourris, sauf vous, je vous conseille d'arrêter de passer votre temps devant votre ordinateur et de commencer à sortir pour vous occuper de toute cette apocalypse que vous nous décrivez.
Pour ma part, dans les cités populaires où je vis (étant moi -même un "privilégié") je constate un optimisme, un courage, une foi, une humanité que je vous souhaite.
Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
saint Zibou



Masculin Messages : 9458
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 12:07

Valtortiste91 a écrit:
[
Le doigt accusateur, le poing levé et les effets de manches, empêchent de les retrousser, c'est bien connu.
.
D'abord, qui vous dit que je passe ma vie devant un ordinateur à forumer toute la sainte journée? De plus, qui vous dit que je ne travaille à aucune cause sociale? Certes, l'homme est pourri, mais Dieu est venu le racheter en J-C et nous appelle à propager son oeuvre par nos paroles, écrits et actes!
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 12:09

Alain Rioux a écrit:
D'abord, qui vous dit que je passe ma vie devant un ordinateur à forumer toute la sainte journée? De plus, qui vous dit que je ne travaille à aucune cause sociale? Certes, l'homme est pourri, mais Dieu est venu le racheter en J-C et nous appelle à propager son oeuvre par nos paroles, écrits et actes!
Vous êtes enfin sur le chemin de la conversion.
ALLELUIA !
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
saint Zibou



Masculin Messages : 9458
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 12:16

Valtortiste91 a écrit:
Alain Rioux a écrit:
D'abord, qui vous dit que je passe ma vie devant un ordinateur à forumer toute la sainte journée? De plus, qui vous dit que je ne travaille à aucune cause sociale? Certes, l'homme est pourri, mais Dieu est venu le racheter en J-C et nous appelle à propager son oeuvre par nos paroles, écrits et actes!
Vous êtes enfin sur le chemin de la conversion.
ALLELUIA !
Amitiés

Je dirais plutôt que seul un chrétien peut tenir de tels propos:regarder en face, lucidement, et la misère et le remède:

La misère persuade la désespoir, l'orgueil persuade la présomption. L'Incarnation nous montre la grandeur de notre misère par la grandeur du remède qu'il a fallu!

(Pascal)
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 12:47

Alain Rioux a écrit:
Je dirais plutôt que seul un chrétien peut tenir de tels propos:
AMEN, ALLELUIA
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 13:36

Citation :
Bonheur sensible aux animaux

Génial ! J'adooo re les zanimeaux ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?   Ven 02 Juin 2006, 14:15

Jo a écrit:
Citation :
Bonheur sensible aux animaux

Génial ! J'adooo re les zanimeaux ! Rolling Eyes

C'est surtout le bonheur sensible des ... moustiques, qui fait peur (pour l'autre monde)... :DD

Cher Valtortiste31,

Oui, nous nous étions mal compris. Et votre complément est juste. Il y a pour beaucoup de long momlent de joie et même du bonheur sur terre.

Citation :
où sont les gazouillements de la création ? où est la saison des amours ? où est la nidification ?

Dieu n'use pas que de la pédogaogie de la souffrance, mais aussi de celle de la joie.

Merci de ce rééquilibrage.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un texte faux de l'évangile: comment l'interpréter?
» Rêve etonnant, comment l'interpréter ?
» Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !
» "Comment peut-on prêcher l'Évangile sans être prêt à accepter les croix ?", - Jésus !
» Comment les montgolfières sont-elles apparut ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: