DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 témoignage d'un homosexuel converti à Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Lun 27 Aoû 2012, 18:29

Chère SJA,

Je voudrais commenter deux petites phrases qui me gênent un peu dans votre dernier message par ailleurs très clair et posé, ce qui permet un dialogue serein :

SJA a écrit:

Julia dit : Autrefois ma vie était en désordre, grace à Dieu ma vie est en ordre, j'aime Dieu.

Je préfère ceux qui disent : (...)

Voyez comme on passe vite à l'appréciation de la personne, c'est humain.

L'un des intérêts du forum je trouve c'est justement d'entendre des témoignages de personnes avec lesquelles nous n'aurions peut-être pas d'affinités, qui ne parlent pas exactement comme on préfère.

A nous de recevoir les témoignages sans trop vite les filtrer via nos grilles, qui résultent en partie de conditionnements à dépasser.

Par exemple vous semblez avoir une grille (éducation ?) qui dit "parler de soi en illustrant une expérience positive" = "se mettre en avant" = vantardise = pas bien :

SJA a écrit:

Je cherche juste à dire à Julia que sur la forme la mise en avant de sa propre personne n'est pas forcement un bon procédé

De mon coté ma grille serait plutôt : "parler de soi en illustrant une expérience positive" = "vouloir partager et rendre service" = généreux = bien.

Une grille chez vous : "parler de soi en mettant en valeur ses échecs" = humilité = bien.

Chez moi : "parler de soi en mettant en valeur ses échecs" = fausse humilité = hypocrisie = mal.

Je suis conscient que mes grilles sont critiquables, mais c'est mon conditionnement éducatif.

D'autres sur ce forum : "parler de bien ou de mal, de péché " = moraliser = donner des leçons = se croire supérieur = orgueil = mal. Donc forbiden parler en termes de péché, de bien ou de mal. D'où l'irritation que provoque parfois Julia.

J'ai d'autres grilles pires je n'ose pas les dire et le plus souvent je n'arrive même à pas à les repérer avant de porter un jugement - ma femme est là pour me tacler (c'est vrai mais je dis cet échec pour vous plaire un peu pour faire humble selon l'une de vos grilles Smile ).
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Lun 27 Aoû 2012, 18:42

Arnaud Dumouch a écrit:
doris60 a écrit:

Les personnes qui divorcent peuvent communier.

Les personnes qui vivent en concubinage peuvent communier.

En fait, voici :

Les personnes qui SUBISSENT un divorce, sans avoir trahi l'autre et sans se remarier, peuvent communier.

Les personnes qui subissent un divorce, sans faute de leur part, et se remarient, sont invitée à continuer à aller à la messe SANS COMMUNIER, afin de se rappeler l'appel de Jésus à la fidélité jusque dans le pire.

Les personnes qui vivent en concubinage ne peuvent pas communier. Elles le pourront dès qu'elles se marieront.

J'aurais tendance à dire que l'Eglise considère le mariage civil comme un concubinage. Oui ?

Et lorsque le mariage homosexuel sera adopté, l'Eglise exigera-t-telle toujours un mariage préalable ? Car une fois adopté, l'institution civile n'aura que peu de rapport avec le sacrement.

Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Lun 27 Aoû 2012, 18:53

Le mariage civil entre non-baptisés, s'il repose sur un libre consentement des époux, est considéré comme un vrai mariage (certes pas sacramentel), tel qu'institué par Dieu depuis les origines et ouvert à tous sans distinction de religion.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Lun 27 Aoû 2012, 19:12

Espérance a écrit:
Arnaud, dans la famille, il y a pas mal de concubinage et ce n'est pas dans l'intention d'envoyer balader l'autre, c'est - d'après ce qu'ils me disent - un refus de passer devant Mr le maire et Mr le curé "parce que ça ne sert à rien".

Il y a aussi le cas de concubinage de personnes plus âgées, des veufs qui ne régularisent pas leur situation pour ne pas perdre leur pension de retraite ou léser leurs enfants.
Oui. C'est vrai. Et si leur intention MORALE est vraiment celle du mariage (fidélité quoiqu'il arrive, ouverture à la vie), ils sont profondément dans la volonté de Dieu.

Ils ne peuvent cependant communier en tant que chrétien car leur mariage moral est d'abord appelé à être élevé à la dignité de SACREMENT, symbolisant le rapport de Dieu avec notre âme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Lun 27 Aoû 2012, 19:25

AntoineG a écrit:
Chère SJA,

Comme l'indique le signe de mars sous mon mon avatar, je suis un homme. 8)



Citation :
Je voudrais commenter deux petites phrases qui me gênent un peu dans votre dernier message par ailleurs très clair et posé, ce qui permet un dialogue serein :

SJA a écrit:

Julia dit : Autrefois ma vie était en désordre, grace à Dieu ma vie est en ordre, j'aime Dieu.

Je préfère ceux qui disent : (...)

Voyez comme on passe vite à l'appréciation de la personne, c'est humain.

L'un des intérêts du forum je trouve c'est justement d'entendre des témoignages de personnes avec lesquelles nous n'aurions peut-être pas d'affinités, qui ne parlent pas exactement comme on préfère.

A nous de recevoir les témoignages sans trop vite les filtrer via nos grilles, qui résultent en partie de conditionnements à dépasser.

Par exemple vous semblez avoir une grille (éducation ?) qui dit "parler de soi en illustrant une expérience positive" = "se mettre en avant" = vantardise = pas bien :

Cher Antoine,

Comme je l'ai déjà dit ce n'est pas sur Julia que je porte un jugement. Soit dit en passant, elle montre tout un tas de qualités que je n'ai pas.

Et la grille de lecture que j'applique à ces propos serait plutot :

"être fière d'avoir une vie ordonnée"="danger"

Le danger du Livre de Job.


Citation :


De mon coté ma grille serait plutôt : "parler de soi en illustrant une expérience positive" = "vouloir partager et rendre service" = généreux = bien.


Là encore, le problème (si tant est qu'il y en ai un) n'est pas là.

Le problème, mais je me trompe peut être, est que Julia donne l'impression de s'estimer vertueuse et donc élue. Un peu comme certains protestants qui disent que les élus sont les riches parce que Dieu les combles de biens.

Aprés, cela n'enlève rien à ce que nous savons des oeuvres de Julia.

Citation :

Une grille chez vous : "parler de soi en mettant en valeur ses échecs" = humilité = bien.

Je vois personnellement l'Eglise comme le refuge des pécheurs pas comme le club des champions de vertu.


Citation :
Chez moi : "parler de soi en mettant en valeur ses échecs" = fausse humilité = hypocrisie = mal.

C'est ainsi que vous voyez le publicain qui se bas la poitrine ?

C'est vrai que je me sens dans un état de péché permanent. Et même lorsque je ne trouve pas en quoi je pèche, je me dit que là est mon péché.


Citation :
D'autres sur ce forum : "parler de bien ou de mal, de péché " = moraliser = donner des leçons = se croire supérieur = orgueil = mal. Donc forbiden parler en termes de péché, de bien ou de mal.

N'est ce pas ce que me reproche Julia? De penser (peut être à tort) qu'il y a du mal dans la façon qu'elle a de contempler le bien qu'elle fait.

La grille de lecture de Julia : "inviter une personne à ne pas placer sa fierté dans sa vie ordonnée"="aimer le désordre"="ne pas aimer Dieu"= "être un payen".



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Lun 27 Aoû 2012, 19:46

SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
doris60 a écrit:

Les personnes qui divorcent peuvent communier.

Les personnes qui vivent en concubinage peuvent communier.

.

J'aurais tendance à dire que l'Eglise considère le mariage civil comme un concubinage. Oui ?

Et lorsque le mariage homosexuel sera adopté, l'Eglise exigera-t-telle toujours un mariage préalable ? Car une fois adopté, l'institution civile n'aura que peu de rapport avec le sacrement.


En 1/ L'église a un grand respect de la loi,
En 2/Si le mariage homo devient une loi civile, les époux ne passeront pas à l'Eglise.
because que, célibataires, ils cognent sur l'église,
because bis que, l'église ne validera pas un mariage homo compte tenu que : 'Homme et femme, Il les créa'.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Lun 27 Aoû 2012, 19:48

"C'est vrai que je me sens dans un état de péché permanent. Et même lorsque je ne trouve pas en quoi je pèche, je me dis que là est mon péché."

Nous sommes tous en état de péché permanent ! Mais le penser n'est pas, en soi, un péché !

J'ai aussi cette tendance à la culpabilité... Je crois que le seul remède est de se rappeler sans cesse que Dieu nous aime, et qu'Il est miséricordieux.

Nous n'avons pas à juger les autres, ni à étaler nos "bonnes actions", sinon, nous en avons déjà la récompense ici-bas...
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Lun 27 Aoû 2012, 19:56

Cher SJA,

SJA a écrit:


Citation :
Chez moi : "parler de soi en mettant en valeur ses échecs" = fausse humilité = hypocrisie = mal.

C'est ainsi que vous voyez le publicain qui se bas la poitrine ?

Oui, bien sûr s'il s'adresse à moi (et non à Dieu comme dans la parabole). Je ne vous dit pas que c'est bien, je vous fais part de mon conditionnement. Je comprends bien qu'une personne qui parle de son échec, de son péché cela ne traduit pas toujours une hypocrisie ou un orgueil caché. Mais ma grille automatique me dit le contraire. A moi de prendre garde.

De votre coté, avez- vous expérimenté cette difficulté à prendre du recul avec vos grilles de jugement ? "se donner en exemple" = vantarise = orgueil. Pensez à Saint Paul qui dit explicitement qu'il faut prendre exemple sur lui, qu'il est un modèle. Il décline même ses vertus. Or nous savons par la foi que ce n'est pas par orgueil, mais par charité.

Donc il est possible qu'une personne cite son témoignage positif par charité. Surprenant non ?

Nous devrions même toujours supposer a priori la bonne intention de la part de l'autre. Donc faire taire nos jugements automatiques. Pas facile.

SJA a écrit:

C'est vrai que je me sens dans un état de péché permanent. Et même lorsque je ne trouve pas en quoi je pèche, je me dit que là est mon péché.

Si j'écoute ma grille voilà ce que j'entends : scrupule excessif qui traduit un orgueil caché (on se regarde trop pour se voir parfait et on souffre de se savoir imparfait - solution arrêter de se regarder le nombril). Alors qu'en fait je ne vous connais pas, peut-être est-ce de l'humilité je n'en sais rien !
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 09:25

AntoineG a écrit:
Cher SJA,

De votre coté, avez- vous expérimenté cette difficulté à prendre du recul avec vos grilles de jugement ? "se donner en exemple" = vantarise = orgueil. Pensez à Saint Paul qui dit explicitement qu'il faut prendre exemple sur lui, qu'il est un modèle. Il décline même ses vertus. Or nous savons par la foi que ce n'est pas par orgueil, mais par charité.

Donc il est possible qu'une personne cite son témoignage positif par charité. Surprenant non ?


Ce n'est pas surprenant et ce n'est pas ce point que je mets, charitablement je l'espère, à l'attention de Julia.

Le point que je mets à l'attention de Julia n'est pas la vantardise. Je ne pense pas qu'elle soit vantarde.

Le point que je mets à l'attention de Julia est l'impression qu'elle donne de placer toute son espérance dans sa vie terrestre ordonnée. Ou dans une France ordonnée ...

Je suis désolé mais il y a une confusion dans son discours entre la foi et l'absence de péché. J'en veux pour preuve le titre de ce fil ."Un homosexuel se convertit à Jésus".

Comme si d'une part il suffisait d'être sans péché pour être converti et si d'autre part on ne pouvait être converti avec le péché.

Avoir conscience du péché, voilà qui définit à mon sens une conversion en marche bien plus qu'une vie, un temps, bien ordonnée.


Citation :

Si j'écoute ma grille voilà ce que j'entends : scrupule excessif qui traduit un orgueil caché (on se regarde trop pour se voir parfait et on souffre de se savoir imparfait - solution arrêter de se regarder le nombril). Alors qu'en fait je ne vous connais pas, peut-être est-ce de l'humilité je n'en sais rien !

Difficile de faire avaler ça à quelqu'un qui a Saint Augustin sur sa table de chevet. Mr. Green



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 09:59

Justement, l'église fête aujourd'hui st Augustin.

C'est le péché qui envahit la conscience et qui pousse à la conversion. Parce qu'au-dessus du péché, se trouve la Grâce. C'est Elle qui donne la connaissance du péché.

Maintenant, si nous ne reconnaissons pas nos qualités, si nous les étouffons, nous étouffons aussi la connaissance de celles-ci.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 10:01

doris60 a écrit:
Justement, l'église fête aujourd'hui st Augustin.

C'est le péché qui envahit la conscience et qui pousse à la conversion. Parce qu'au-dessus du péché, se trouve la Grâce. C'est Elle qui donne la connaissance du péché.

Maintenant, si nous ne reconnaissons pas nos qualités, si nous les étouffons, nous étouffons aussi la connaissance de celles-ci.

salut
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 13:29

Un chrétien doit pouvoir reconnaître son péché, et demander à son Seigneur de lui donner les moyens d'en sortir.

Se complaire dans son péché sous prétexte que "c'est bon pour l'humilité que de se reconnaître pécheur", voilà qui est bien pervers ma foi.

Voyons ce que Notre Seigneur dit du péché :

Matthieu 5:29-30, .
«Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne»


Mais pour SJA et bien d'autres sur ce forum, voilà bien des paroles pharisiennes et intégristes, n'est-ce pas !!!

Il vaut mieux rester dans ses péchés et ne surtout rien faire !! ce serait d'un orgueil !!!! Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 13:51

bonjour Julia,

Tu brûles les étapes. Comment reconnaître une chose si l'on en n'a pas la connaissance.
D'autre part, tu n'as de cesse d'asséner l'évangile que nous fréquentons aussi assidûment que toi. De fait tes messages deviennent moins passionnants, à la limite de l'agressivité, tellement ton zèle à devenir sainte et irréprochable devant Dieu, te permets parfois de critiquer la nature humaine, la même pour tous.. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 14:26

Matthieu 5:29-30, .
«Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne»

_______________

Je ne doute pas une seconde que Julia soit borgne et manchote... Sinon, c'est une sainte innocente !
Citer des textes de la Bible pour appuyer ses propos est à la portée de tout le monde; c'est l'exercice favori des Evangéliques.

Julia interprète tout (comme ça l'arrange ou parce qu'elle ne comprend pas ?)
Ainsi qui a dit qu'il,ou elle, se complaisait dans son péché ?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 15:40

doris60 a écrit:
bonjour Julia,

Tu brûles les étapes. Comment reconnaître une chose si l'on en n'a pas la connaissance.
D'autre part, tu n'as de cesse d'asséner l'évangile que nous fréquentons aussi assidûment que toi. De fait tes messages deviennent moins passionnants, à la limite de l'agressivité, tellement ton zèle à devenir sainte et irréprochable devant Dieu, te permets parfois de critiquer la nature humaine, la même pour tous.. Very Happy

Chère Doris, je n'ai nullement l'intention que plaire à quiconque, ni de "passionner mon auditoire" avec les paroles de l'évangile que je citerais un peu trop selon toi (!!!!!!!!!!!!).

Je me fiche éperdument de ce que vous tous pensez de moi, je suis plus jeune et plus moderne que vous tous ici, j'ai juste une foi bouillante, et ça vous énerve, mais je ne vais pas m'en excuser; franchement !!!

Je suis lasse (mais pas découragée) d'avoir sans cesse à justifier mes propos, alors que je ne fais que rappeler les bases de la foi catholique, j'aurais espéré des échanges de meilleure qualité sur un forum précisément catholique : j'ai toujours l'impression de parler à des athées, qui n'ont de cesse d'ironiser et de relativiser sur les choses de Dieu !!

D'autre part, chère Doris, et puisqu'on en parle, je te demanderai en qualité de modératrice d'approfondir ta foi catholique, toi qui dit fréquenter assidûment les écritures, car c'est bien toi qui affirme sans broncher : "les divorcés peuvent communier, les personnes qui vivent en concubinage peuvent communier".

C'est n'importe quoi !!!!!!!!!!!

Te rends-tu compte de l'énormité des erreurs que tu dis en deux petites phrases, et surtout des dégâts que tu peux causer en incitant les âmes à pécher ? tu as une responsabilité !!!

Le relativisme et cette affreuse "apostasie silencieuse" sont vraiment des fléaux que combat notre Saint Père, mais qui a infecté toute l'Eglise, de l'intérieur...

Pardon s'il y a de l'agressivité dans mes propos, mais trop, c'est trpp !! certaines personnes ici sont d'une tiédeur désespérante, rendez-vous en compte à la fin !!
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 17:31

Citation :
Un chrétien doit pouvoir reconnaître son péché, et demander à son Seigneur de lui donner les moyens d'en sortir.

Se complaire dans son péché sous prétexte que "c'est bon pour l'humilité que de se reconnaître pécheur", voilà qui est bien pervers ma foi.

Voyons ce que Notre Seigneur dit du péché :

Matthieu 5:29-30, .
«Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne»

Mais pour SJA et bien d'autres sur ce forum, voilà bien des paroles pharisiennes et intégristes, n'est-ce pas !!!

Il vaut mieux rester dans ses péchés et ne surtout rien faire !! ce serait d'un orgueil !!!!

Cela n'exclut pas le fait que chaque Chrétien suit un chemin qui lui est propre, avec un rythme et des obstacles différents à surmonter. Reconnaître son péché, c'est le combat qui dure, qui dure.... Je pense qu'il ne faut pas exiger trop d'un coup, ni trop vite d'une âme, d'autant que nous ne sommes pas le juge de nos frères, ni de nous même. Dieu fait son oeuvre et agit, avec douceur et patience.

Tout ce que vous dite est parfaitement juste Julia. Very Happy
C'est notre devoir, le devoir de l'amour et de la conscience du disciple de tendre à aimer et obéir aux instructions du Maître, mais nous savons aussi que c'est semé d'embûches et de déviations, de longs moments de blocages, d'incertitudes. Se complaire dans son péché non, s'en détacher radicalement et spontanément..... pas toujours.
Travailler l'âme et la volonté peut induire des périodes de maturation par étapes non ? Idea
Non pas qu'il vaille mieux rester dans son péché, bien sur que non, mais à terme mieux en sortir.

Il faut parfois du temps pour s'en défaire, ne serait-ce en prendre conscience réellement et entreprendre une démarche.
Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 19:42

julia a écrit:

j'ai toujours l'impression de parler à des athées, qui n'ont de cesse d'ironiser et de relativiser sur les choses de Dieu !!
je n'ose pas imaginer ce que vous pensez de ceux qui ne sont pas en cheminement spirituel, et donc que vous ne rencontrez pas sur ce forum et qui constitue la majorité de la population. Je me trompe peut-être à la lecture de vos propos, mais j'ai souvent l'impression que vous depeignez une humanité noir en route vers la grande perdition sous le joug de Satan.

Je préfère porter sur cette humanité le regard de Jésus qui y voit le Royaume des Cieux en régime de création continué ou le bon grain croît au milieu de l'ivraie:

Il leur proposa une autre parabole : “Il en va du Royaume des Cieux comme d’un homme qui a semé du bon grain dans son champ.25 Or, pendant que les gens dormaient, son ennemi est venu, il a semé à son tour de l’ivraie, au beau milieu du blé, et il s’en est allé.26 Quand le blé est monté en herbe, puis en épis, alors l’ivraie est apparue aussi.27 S’approchant, les serviteurs du propriétaire lui dirent : Maître, n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où vient donc qu’il s’y trouve de l’ivraie ?28 Il leur dit : C’est quelque ennemi qui a fait cela. Les serviteurs lui disent : Veux-tu donc que nous allions la ramasser ?29 Non, dit-il, vous risqueriez, en ramassant l’ivraie, d’arracher en même temps le blé.30 Laissez l’un et l’autre croître ensemble jusqu’à la moisson ; et au moment de la moisson je dirai aux moissonneurs : Ramassez d’abord l’ivraie et liez-la en bottes que l’on fera brûler ; quant au blé, recueillez-le dans mon grenier.” (Mathieu 13, 24-30)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 21:31

Rose a écrit:
Citation :

Cela n'exclut pas le fait que chaque Chrétien suit un chemin qui lui est propre, avec un rythme et des obstacles différents à surmonter. Reconnaître son péché, c'est le combat qui dure, qui dure.... Je pense qu'il ne faut pas exiger trop d'un coup, ni trop vite d'une âme, d'autant que nous ne sommes pas le juge de nos frères, ni de nous même. Dieu fait son oeuvre et agit, avec douceur et patience.

Tout ce que vous dite est parfaitement juste Julia. Very Happy

J'adhère totalement.
Oui ce que dit Julia est juste. Mais ce qui est juste et dit sans Charité se résume comme dit Saint Paul à des cymbales qui résonnent dans le vide !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 21:33

giacomorocca a écrit:
julia a écrit:

j'ai toujours l'impression de parler à des athées, qui n'ont de cesse d'ironiser et de relativiser sur les choses de Dieu !!
je n'ose pas imaginer ce que vous pensez de ceux qui ne sont pas en cheminement spirituel, et donc que vous ne rencontrez pas sur ce forum et qui constitue la majorité de la population. Je me trompe peut-être à la lecture de vos propos, mais j'ai souvent l'impression que vous depeignez une humanité noir en route vers la grande perdition sous le joug de Satan.

Je préfère porter sur cette humanité le regard de Jésus qui y voit le Royaume des Cieux en régime de création continué ou le bon grain croît au milieu de l'ivraie:


Voilà, tout est dit : le début de la Charité envers l'autre, c'est la possession en nous, du bon sens.

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mar 28 Aoû 2012, 23:20

La charité commence par dire la Vérité, même si ça doit nous attirer maintes inimitiés, ce qui au passage nous met bien à l'abri de l'orgueil et des appétits mondains ! ;)

Par ailleurs, dans la vraie vie, je suis une artiste, alors pour l'ordre et l'environnement des païens, pas de pb !!
Mais par contre, s'il s'agit de blesser quelqu'un qui se trouve être mon Seigneur, alors là : niet !

Cela dit, pardon de m'emporter, ce n'est jamais positif, je le reconnais.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mer 29 Aoû 2012, 00:18

julia a écrit:
La charité commence par dire la Vérité, même si ça doit nous attirer maintes inimitiés, ce qui au passage nous met bien à l'abri de l'orgueil et des appétits mondains ! ;)

Par ailleurs, dans la vraie vie, je suis une artiste, alors pour l'ordre et l'environnement des païens, pas de pb !!
Mais par contre, s'il s'agit de blesser quelqu'un qui se trouve être mon Seigneur, alors là : niet !

Cela dit, pardon de m'emporter, ce n'est jamais positif, je le reconnais.

Oui Julia, dire ce que tu as à dire avec douceur ne ferait pas de mal, car tes longs posts sont plutôt perçus comme agressifs.

Je sais que pour ma part, à un moment donné de ma vie, si je n'avais pas trouvé une écoute fraternelle sans jugement, je ne serais pas revenue à l'Eglise Catholique, mais dans la plupart de tes post, on se sent jugés et on ne sent pas du tout que c'est avec amour.

Pardon de te le dire ainsi :bisou:

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mer 29 Aoû 2012, 09:42

Moi je ne trouve pas qu'il y ai un problème avec le ton qu'emploie Julia, non plus qu'avec une mise en avant personnelle.

Son entrain et son énergie font plaisir à voir.

Je trouve, sur le terrain des principes, qu'elle a trop tendance à confondre la foi et l'absence de péché.

Je ne suis pas sur que l'impression de moins de péché comportemental soit synonyme de foi imperfectible.

Attention, nous sommes tous d'accord pour dire que plus de péché objectif n'est pas synonyme d'une plus grande foi.

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mer 29 Aoû 2012, 13:09

Espérance a écrit:
julia a écrit:
La charité commence par dire la Vérité, même si ça doit nous attirer maintes inimitiés, ce qui au passage nous met bien à l'abri de l'orgueil et des appétits mondains ! ;)

Par ailleurs, dans la vraie vie, je suis une artiste, alors pour l'ordre et l'environnement des païens, pas de pb !!
Mais par contre, s'il s'agit de blesser quelqu'un qui se trouve être mon Seigneur, alors là : niet !

Cela dit, pardon de m'emporter, ce n'est jamais positif, je le reconnais.

Oui Julia, dire ce que tu as à dire avec douceur ne ferait pas de mal, car tes longs posts sont plutôt perçus comme agressifs.

Je sais que pour ma part, à un moment donné de ma vie, si je n'avais pas trouvé une écoute fraternelle sans jugement, je ne serais pas revenue à l'Eglise Catholique, mais dans la plupart de tes post, on se sent jugés et on ne sent pas du tout que c'est avec amour.

Pardon de te le dire ainsi :bisou:

Chère Espérance, pour sortir du cadre, il faut encore qu'il y ait un cadre.

Les propos sur ce forum sont bp trop anarchiques par rapport la foi catholique : une vache n'y retrouverait pas son veau !! :oie:

Chacun y va de son petit avis perso, de son petit commentaire complètement à côté, et c'est très dangereux.

Lorsque je suis sur le forum, je suis obligée de condenser ma pensée, afin de revenir à la source constamment, sinon, à la fin, on glisse tous vers l'erreur, et donc vers le péché.

Je sais que vous n'aimez pas ces notions : "péché, règle etc", mais ils sont utiles , ils structurants pour les âmes et nécessaires.

L'Eglise nous les donne d'ailleurs comme une bonne mère.

La vraie charité doit s'appuyer sur des préceptes solides, sinon, on glisse vers une sensiblerie qui n'aide pas les âmes, mais les encourage au contraire dans l'erreur, sous prétexte de "ne pas faire de peine".

Ce n'est pas le but, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mer 29 Aoû 2012, 13:13

Chère Julia, l'avis de l'Eglise est sans cesse rappelé : Son accueil pour les personnes homosexuelles et son affirmation que les diverses formes de pratiques homosexuelle sont contre nature.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mer 29 Aoû 2012, 13:24

Oui, Arnaud, tu as raison.

Et l'existence de cette fameuse "communion spirituelle" ou "de désir" que l'on fait si l'on est dans l'impossibilité temporaire de communier est un véritable trésor, je parle en connaissance de cause.

Lorsque je la faisais, je sentais à quel point cette prière était agréable à Dieu, et combien il me remplissait de force pour supporter les épreuves jusqu'à leur résolution !

N'oublions pas non plus l'adoration eucharistique, source intarissable de grâces et accessible à tous sans aucune exception :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mer 29 Aoû 2012, 13:26

julia a écrit:
Oui, Arnaud, tu as raison.

Et l'existence de cette fameuse "communion spirituelle" ou "de désir" que l'on fait si l'on est dans l'impossibilité temporaire de communier est un véritable trésor, je parle en connaissance de cause.

Lorsque je la faisais, je sentais à quel point cette prière était agréable à Dieu, et combien il me remplissait de force pour supporter les épreuves jusqu'à leur résolution !

N'oublions pas non plus l'adoration eucharistique, source intarissable de grâces et accessible à tous sans aucune exception :sts:
salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Mer 29 Aoû 2012, 13:27

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Julia, l'avis de l'Eglise est sans cesse rappelé : Son accueil pour les personnes homosexuelles et son affirmation que les diverses formes de pratiques homosexuelle sont contre nature.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Nane



Féminin Messages : 68
Inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Jeu 30 Aoû 2012, 12:06

SJA a écrit:

C'est vrai que je me sens dans un état de péché permanent. Et même lorsque je ne trouve pas en quoi je pèche, je me dit que là est mon péché.

Ces mots m'inspirent beaucoup de compassion, et même si ce que vous décrivez là n'est pas souhaitable, il me semble que c'est plutôt bon signe !

Cela ressemble fort au sentiment de culpabilité, et si c'est ça, c'est l'Accusateur qui vous accuse en vous pour vous enlever la Paix du coeur.

Il est normal d'avoir des combats, des tentations, c'est même plutôt bon signe à mon avis.

S'il y a en nous le désir de faire le bien, même si nous n'y arrivons pas (ou retombons tout le temps) notre cas n'est pas grave !

En ce qui concerne le sentiment de culpabilité, la psychologie moderne a quand même vu juste :
c'est un sentiment très destructeur, qui n'est pas souhaitable. En même temps, être inaccessible au sentiment de culpabilité, c'est carrément pathologique !

En pays Chrétien, il faut avoir l'humilité de s'accepter pécheur, tout en luttant contre son péché avec l'aide de Dieu. C'est le chemin, c'est normal, pas de drame...
(facile à dire ! si seulement j'y arrivais...)

Le sentiment de culpabilité n'est pas l'humilité, mais il me semble que ce n'est pas non plus de l'orgueil.
Rien à voir non plus avec la contrition qui, elle, nous libère !

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Jeu 30 Aoû 2012, 12:33

Ce qui n'est pas péché pour l'un peut l'être pour l'autre... C'est pourquoi on ne peut pas généraliser.
Si on se "contente" d'éviter le mal, et que l'on s'en satisfait, c'est relativement facile dêtre content de soi.
Mais les péchés par omission sont plus difficiles à prendre en compte... Le manque de temps consacré à la prière, les actes de charité manqués (parfois même pas vus). Tout cela en considérant ce que nous avons reçu; parce qu'à ceux qui ont beaucoup reçu, il sera beaucoup demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Jeu 30 Aoû 2012, 12:44



Ah ! le péché par omission, j'adore. On ne peut le 'toucher' qu'une fois commis. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Jeu 30 Aoû 2012, 17:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Julia, l'avis de l'Eglise est sans cesse rappelé : Son accueil pour les personnes homosexuelles et son affirmation que les diverses formes de pratiques homosexuelle sont contre nature.

Il ne me semble pas que la nature soit invoquée par la Bible qui par ailleurs ne condamne pas le saphisme.
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: témoignage d'un homosexuel converti à Jésus   Jeu 30 Aoû 2012, 22:35

SJA a écrit:

Citation :

Si j'écoute ma grille voilà ce que j'entends : scrupule excessif qui traduit un orgueil caché (on se regarde trop pour se voir parfait et on souffre de se savoir imparfait - solution arrêter de se regarder le nombril). Alors qu'en fait je ne vous connais pas, peut-être est-ce de l'humilité je n'en sais rien !

Difficile de faire avaler ça à quelqu'un qui a Saint Augustin sur sa table de chevet. Mr. Green


Cher SJA je ne comprends pas cette partie de votre message. Je n'essaye pas de vous 'faire avaler' quoi que ce soit, je vous confie un conditionnement personnel dont je souligne les limites. Pour illustrer la prudence que nous devons avoir dans notre jugement préformaté (par l'éducation ou l'expérience), nos impressions sur les autres. Et de l'intérêt qu'il y a pour chacun à prendre conscience de ses propres conditionnements pour s'en méfier et mieux s'ouvrir au témoignage des autres. Tout cela invite à un peu de recul dans ce débat où plusieurs partagent leurs impressions à propos des interventions de Julia. Y-a-t-il un rapport avec St Augustin (que je connais assez peu) ?
Revenir en haut Aller en bas
 
témoignage d'un homosexuel converti à Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Journaliste recherche témoignage d'un converti...
» Vidéo-témoignage : "Un terroriste islamiste se convertit au Christianisme en lisant la Bible" !
» Marino Restrepo - Une conversion radicale - Un message urgent pour notre temps !
» Vidéo d'un témoignage bouleversant d'un Musulman converti !
» Témoignage de M. Alcader, auteur du "Vrai visage de l'Islam"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: