DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Pourquoi cette "ségrégation"...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Dim 01 Juil 2012, 12:04

Je déplore que le Vatican ,l'Eglise et leurs fidèles acceptent cela et ne se rebellent pas devant tant d'injustice...!!!!

Quelle INJUSTICE...!!!

lLa "jeunesse" appellerait la "jeunesse"...

Pourquoi refuser des JEUNES "professeurs de la foi"...?

Les "vieux" seraient-ils plus "crédibles"...???

La "ségrégation" existe-t-elle aussi au sein de l'église...?

Le "racisme" existe-il aussi au sien du Catholicisme Chrétien...?

Comment les Catholiques -Chrétiens ,meme ausi les hatées jugent cette décision "sans référendum...?

Est-ce ,là aussi un phénomène de "crise"...?????

Leur foi et croyances sont -elles plus importantes...?

Pourquoi "rejeter" la jeunesse quand on a besoin d'elle...?

La flamme de la croyance Chétienne Catholique s'éteind...

Seuls des "vieux" essaieront de la ranimer,sans pour autant y parvenir...

Le souffle de la jeunesse est plus puissant ...

Et donne l'espoir d'une lumière ravivée ,et sans doute pour un long moment...

Les "vieux" sont ,sans doute plus érudits,mais aussi gateux et non "atrayant"...!!

La jeunesse alimente le "nouveau" et ainsi,attire la lumière...

Pensez vous que,après cette "décision" ,le troupeau hésitant et le troupeau égaré, rejoindront la bergerie...?

Moi je SAIS et DIS que NON...!!!

Le "manque "de vocations de l'église ne cesse de prendre forme...!!!



________----_____








Vocations : des évêques refusent des candidats qui ne collent pas à leur idéologie


30 juin 2012 par Maximilien Bernard dans Eglise en France, En Une, Perepiscopus, VocationsDans Le Figaro, Jean-Marie Guénois pointe le manque de vocations de l’Eglise qui est en France :
« Ce week-end ou au cours de cette année, ils seront en effet 96 séminaristes à devenir prêtres. Il y en avait 112 en 2011. Soit une moyenne en France d’une centaine d’ordinations par an depuis une dizaine d’années. Ou un prêtre par diocèse, même si certains n’ont pas eu d’ordination depuis plus de dix ans. Les disparités sont énormes, notamment entre diocèses ruraux et diocèses urbains. Le diocèse de Saint-Flour, dans le Cantal, n’avait pas eu d’ordinations depuis 2004, il aura un nouveau prêtre cette année. [...] Pour l’avenir, on sait déjà que l’année 2013 ne sera pas bonne puisque seulement 76 séminaristes diocésains sont ordonnés diacres en 2012. [...] L’âge médian des 14.000 prêtres français est en effet supérieur à 75 ans. Ce qui signifie concrètement, pour le clergé français, qu’il y a autant de prêtres plus âgés de 75 ans, que de prêtres âgés de moins de 75 ans… »

Comment en est-on arrivé là ? Par négligence :

« Il y a encore une dizaine d’années, cette tendance n’inquiétait pas certains évêques. Ils estimaient que «les laïcs allaient prendre le relais» autour de quelques prêtres. »

Mais aussi par hostilité à l’identité sacerdotale :

« Ainsi, ce prélat d’une très importante ville du sud-est de la France qui a refusé, il y a peu, une petite dizaine de candidats qui souhaitaient devenir prêtres. Sans doute ces jeunes, à l’aise avec le col romain et la soutane, ne cadraient pas vraiment avec la «bonne» vision ecclésiale. Le cas n’est pas isolé. »

Ce cas est loin d’être isolé. Et c’est aveuglement idéologique est à une cause de la crise des vocations en France
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Dim 01 Juil 2012, 12:32

Ou peut être que leurs opinions politiques nationalistes, réactionnaires, haineuses de l'étranger ne collaient pas avec l'esprit chrétien. Simple supposition.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Dim 01 Juil 2012, 15:30

Chère DondeDieu,

Personnellement je me méfie de ce genre d'articles écrits, surtout ceux concernant l'Eglise Catholique, par des journalistes qui cherchent à accrocher le lecteur ou à faire du "sensationnel" sans approfondir le sujet.

Quand ce journaliste écrit :
Citation :
« Ainsi, ce prélat d’une très importante ville du sud-est de la France qui a refusé, il y a peu, une petite dizaine de candidats qui souhaitaient devenir prêtres. Sans doute ces jeunes, à l’aise avec le col romain et la soutane, ne cadraient pas vraiment avec la «bonne» vision ecclésiale. Le cas n’est pas isolé. »
que dit-il des raisons du refus ? Absolument rien !

Il oublie que le prélat qui a refusé l'admission à la préparation au sacerdoce de cette "petite dizaine de candidats qui souhaitaient devenir prêtres" a très certainement suivi les nouvelles directives de Benoit XVI sur la formation des candidats au sacerdoce. Ceux-ci devront avoir un profil psychologique plus équilibré que ce qui était exigé auparavant.

"Certaines de ces qualités méritent une attention particulière : une appropriation positive et stable de son identité masculine ; la capacité d'entrer en relation de manière mûre avec d'autres personnes ou des groupes de personnes ; un solide sens de l'appartenance, fondement de la communion future avec le presbytérium et d'une coopération responsable au ministère de l'évêque ; 10 la liberté de s'enthousiasmer pour de grands idéaux et la cohérence dans la réalisation du travail quotidien ; le courage de prendre des décisions et d'y rester fidèle ; la connaissance de soi, de ses dons et de ses limites, les intégrant dans une estime de soi devant Dieu ; la capacité de se corriger ; le goût pour la beauté entendue comme « splendeur de la vérité » et l'art de la reconnaître ; la confiance qui naît de l'estime pour autrui et qui porte à l'accueil ; la capacité à intégrer, selon la vision chrétienne, sa sexualité, notamment dans le cadre de l'obligation du célibat." (Source : http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/ccatheduc/documents/rc_con_ccatheduc_doc_20080628_orientamenti_fr.html )

L'Eglise ne veut pas de prêtres peu matures comme par le passé pour un certain nombre d'entre eux parmi lesquels on a pu déplorer le scandale de la pédophilie, de l'homosexualité même ou celui du concubinage ou encore le retour à l'état laïc après l'abandon de leur ministère sacerdotal.

L'article déplore également le nombre en baisse de prêtres ordonnés : 112 en 2011, 96 en 2012. Nous, catholiques, avons le nombre de prêtres que nous méritons : pratique en baisse égal vocations sacerdotales en baisse.

On peut cependant se réjouir en pensant que ces 96 prêtres seront de "saints" prêtres ! Réjouissons-nous aussi du nombre croissant de baptêmes d'adultes, en France 3085 à Pâques 2012, et 5000 adultes ont reçu le sacrement de la Confirmation à Pâques 2012. A qui le doit-on ? A tous ces "saints" prêtres et "saints" laïcs qui par leur vie donnent un témoignage tel qu'il suscite conversions ou retours à la foi en nombre.


Dernière édition par Jeb le Dim 01 Juil 2012, 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Dim 01 Juil 2012, 16:14

Merci Jeb de cette édifiante réponse qui répond à ma question...

J'ignorais ces précisions qui apaisent mon coeur...

Je m'en réjouis...Very Happy

Gloire à ceux qui nous ouvrent la porte de la vérité de DIEU ,de JESUS et de MARIE...

Les sarcasmes ironiques de renaud répondent bien à sa personne...

Mais comme de coutumes,il se défile et se cache derrière SA religion démoniaque,néfaste et idéologique...

Il a vite sauté sur l'occasion ,pour dénigrer notre foi...

Son intervention si rapide ,nous a permis, une fois encore ,de nous dévoiler son Q.I...

Mais il est vrai que de jeunes pretres seraient bienvenus au sein de nos églises...

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Dim 01 Juil 2012, 18:35

Partizan...

Merci de me faire "revenir" sur les idées fausses de Jeb...

Cela renforce ma première opinoin...

Je suis outré de ce qui existe...!!!

Doit-on en rire ou en pleurer...?

Je comprends,à présent,pourquoi tant d'humains hathées, d'autres religions et Chrétiens se détournent du Catholicisme...

Je voudrai comprendre pourquoi le Vatican ne prend pas des disposition urgentes pour rassembler son troupeau égaré...?

Croit-il que ces agissements sont "cautionnés" par DIEU..

Est-ce là un "mariage consenti" entre le N O M et l'église...?

Si tel est le cas,notre religion sera prochainement "inhumée","oubliée"...

La tristesse ,mais aussi la colère de DIEU doit etre grande...!!!!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Dim 01 Juil 2012, 19:02

J'ai lu celà que je veux vous faire partager...


ACTUALITÉ Société
S'abonner au Figaro.fr
L'Église face à la pénurie des prêtres

Mots clés : Religion, Vocations sacerdotales, Prêtres, Infographie, Eglise catholique

Par Jean-Marie Guénois, Service infographie du Figaro Mis à jour le 29/06/2012 à 07:31 | publié le 28/06/2012 à 18:25 Réactions (68)


Recommander 2 INFOGRAPHIE - L'Église de France, qui avait cessé depuis quatre décennies d'appeler au sacerdoce, revoit sa stratégie.

«Stable dans le trop peu», confie le père Bernard Podvin, porte-parole des évêques de France. Il commente, sur fond de «manque chronique de prêtres», le cru 2012 des ordinations de prêtres catholiques.

Ce week-end ou au cours de cette année, ils seront en effet 96 séminaristes à devenir prêtres. Il y en avait 112 en 2011. Soit une moyenne en France d'une centaine d'ordinations par an depuis une dizaine d'années. Ou un prêtre par diocèse, même si certains n'ont pas eu d'ordination depuis plus de dix ans. Les disparités sont énormes, notamment entre diocèses ruraux et diocèses urbains. Le diocèse de Saint-Flour, dans le Cantal, n'avait pas eu d'ordinations depuis 2004, il aura un nouveau prêtre cette année.

À cette centaine d'ordinations, il faut ajouter une cinquantaine d'ordinations de prêtre, religieux, appartenant à des congrégations - comme les dominicains, trois cette année - ou à des «communautés nouvelles», comme «l'Emmanuel», d'inspiration charismatique, qui compte cinq nouveaux prêtres.

Pour l'avenir, on sait déjà que l'année 2013 ne sera pas bonne puisque seulement 76 séminaristes diocésains sont ordonnés diacres en 2012. Le diaconat est la dernière étape avant l'ordination sacerdotale qui intervient un an plus tard.

La «stabilité» est donc avérée pour les années passées, mais elle n'est pas garantie pour l'avenir. D'autant que la stabilité acquise avant 2000 (autour de 120 ordinations par an) est passée au milieu de la dernière décennie à une centaine. Elle pourrait donc encore franchir un nouveau palier dans la décennie qui vient.

Sur le terrain, cette pénurie, compensée, ici et là, par d'heureux exemples, est une vraie crise. L'âge médian des 14.000 prêtres français est en effet supérieur à 75 ans. Ce qui signifie concrètement, pour le clergé français, qu'il y a autant de prêtres plus âgés de 75 ans, que de prêtres âgés de moins de 75 ans… Sans cynisme - mais contraint par le réalisme que les évêques connaissent bien pour présider régulièrement des obsèques de prêtres -, le père Podvin conclut: «On compte aujourd'hui huit décès de prêtres pour une ordination.»

«Le mot “vocation” n'est plus un tabou»
Il y a encore une dizaine d'années, cette tendance n'inquiétait pas certains évêques. Ils estimaient que «les laïcs allaient prendre le relais» autour de quelques prêtres. Mais il apparaît aujourd'hui, dans les rangs épiscopaux, que «l'on ne se résout plus à ce qu'il n'y ait plus de prêtres», confie un expert du dossier. «Il y a encore quelques résistances, mais le mot “vocation” n'est plus un tabou. On ne peut plus se contenter de rester les bras ballants, il faut maintenant oser proposer aux jeunes ce chemin du sacerdoce», reconnaît-il en demandant de ne pas être cité tant le sujet est douloureux dans les rangs épiscopaux. Plusieurs visions de l'Église s'affrontent sur l'identité du prêtre et sur son rôle.

Ainsi, ce prélat d'une très importante ville du sud-est de la France qui a refusé, il y a peu, une petite dizaine de candidats qui souhaitaient devenir prêtres. Sans doute ces jeunes, à l'aise avec le col romain et la soutane, ne cadraient pas vraiment avec la «bonne» vision ecclésiale. Le cas n'est pas isolé.

Car «il ne faut pas se leurrer, continue ce spécialiste, même si aucun évêque n'a de recette miracle, les vocations naissent et se développent essentiellement dans des familles catholiques pratiquantes». Ajoutant que «les entrées au séminaire sont directement corrélées au nombre de pratiquants: sans pratique religieuse vivante, pas de vocation».

Dernier axiome: «Moins il y a de jeunes… moins il y a de jeunes!», explique cet expert. Il pointe telle communauté, très en vogue il y a encore quinze ans qui l'est moins aujourd'hui. Et telle autre, alors modeste, qui a actuellement le vent en poupe. Ainsi la communauté Saint-Martin: de facture très classique, elle attire beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Lun 02 Juil 2012, 03:10

Merci Partizan de confirmer mes pensées et mes dires...

La colère de DIEU ne cesse d'augmenter,au vu de ces actes ignobles...!!!

Son jugement sera TERRIBLE...!!!

L'islam deviendra à cause ou grace à "eux" ,fervents musulmans, la première religion mondiale...

Eux ,au moins défendent leur croyance...

Le monde git au pouvoir de satan...

Notre pape le voit-il ...?

Quel est son but...?

N'a-t-il pas le pouvoir suprème pour détruire ces suppots ...?

Je comprend mieux pourquoi bon nombre d'humains se détachent de la religion Chrétienne...

Il existe des apostats et leur nombre devient grand...!!

En feriez vous partie..?..p

Dans le silence ou vous vous réfugiez , protégez-vous vos arrières..?

Nous ,vrais Crétiens,serons considérés comme chair à patée à donner aux chiens...

Alors ...?..cher Job...?..qu'avez vous à répondre à ces accusations...?

Donnez nous la preuve que tout est un"coup monté"...

Et que les journalistes ont inventés ces ignominies...

Je ne sais pas pourquoi ,vous, et les autres forumeurs ,d'habitude si virulents verbalement déclinez toute invitation concernant ce sujet...

ALLONS ..A VOS CLAVIERS...

Avez vous peur de vous passer la "patate chaude"...???

Ou vous enterrez-vous déjà...?

Les autruches que vous etes, cachent-elles leur tete dans le sable...???

Le singe, avec ses grimaces ne voit ,pas n'entend pas et...ne dit "RIEN"...

Vous faites partie de ces primates...

Je ne cite pas vos noms ..vous vous reconnaitrez..

Laches ,vous etes des LACHES...!!!...qui LAISSEZ FAIRE...!!!

A quand descendrez -vous ,ensemble, dans les rues pour clamer votre colère...?

HONTE A VOUS...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Lun 02 Juil 2012, 03:57

dondedieu a écrit:

Son jugement sera TERRIBLE...!!!

HONTE A VOUS...!!!

Oui terrible...
Honte à vous, effectivement. Confused



Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Mer 04 Juil 2012, 08:20

dondedieu a écrit:
...

Le monde git au pouvoir de satan...

Notre pape le voit-il ...?

Quel est son but...?

N'a-t-il pas le pouvoir suprème pour détruire ces suppots ..


Il a dit que " les fumées de Satan " sont dans l'église .

Pour tes autres propos : l'énervement est rarement bon conseiller , cher dondedieu .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Mer 04 Juil 2012, 11:18

JESUS ,en colère n'a -t-IL pas ,LUI MEME,chassé les marchands du temple avec un fouet...?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Mer 04 Juil 2012, 14:48

dondedieu a écrit:

Mais aussi par hostilité à l’identité sacerdotale :

« Ainsi, ce prélat d’une très importante ville du sud-est de la France qui a refusé, il y a peu, une petite dizaine de candidats qui souhaitaient devenir prêtres. Sans doute ces jeunes, à l’aise avec le col romain et la soutane, ne cadraient pas vraiment avec la «bonne» vision ecclésiale. Le cas n’est pas isolé. »

Ce cas est loin d’être isolé. Et c’est aveuglement idéologique est à une cause de la crise des vocations en France

Cher Don de Dieu, rassurez vous !

Les jeunes ne sont pas fous. Lorsqu'un évêque les refuse à cause de leur forme de piété, ils vont tout simplement ailleurs. Il vont à Toulon ou à Ars. Ils vont à la communauté saint Jean ou à la la communauté saint Martin.

On n'est plus comme dans les années 1980 !

Donc ce n'est pas cela qui fait diminuer le nombre des vocations en Europe. C'est plutôt les restes du contrecoup des erreurs européennes du XX° s. Il faut reconnaître que ce continent, plein d'orgueil et de puissance à la fois, a voulu d'abord dominer le monde avant de s'entre-massacrer.

Mais les générations traumatisées sont en train de passer et de nouvelles générations se lèvent, loin de ces problématiques.

Attention en lisant Partizan et Lebob. Ce sont des ennemis du catholicisme et des chrétiens d'autres confessions. Ils pratiquent la charité à l'égard de l'Eglise catholique en voyant la paille dans son oeil et en oubliant la poutre dans leur propre confession chrétienne.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Mer 04 Juil 2012, 16:58

Arnaud Dumouch a écrit:

Attention en lisant Partizan et Lebob. Ce sont des ennemis du catholicisme et des chrétiens d'autres confessions. Ils pratiquent la charité à l'égard de l'Eglise catholique en voyant la paille dans son oeil et en oubliant la poutre dans leur propre confession chrétienne.
C'est un forum catholique, ne nions pas cette paille alors !! Quant à la poutre de leurs confessions respectives, ce n'est pas l'endroit pour en débattre. (du reste paille et poutre... Cette distinction est toujours dans l'oeil de celui qui juge. Bien malin celui qui dira dans l'oeil de qui la poutre se trouve..)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Mer 04 Juil 2012, 17:05

Ne nions certes pas cette paille mais regardons d'abord la paille DANS NOTRE PROPRE CONFESSION, avant de la chercher chez l'autre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Mer 04 Juil 2012, 17:29

Arnaud Dumouch a écrit:
Attention en lisant Partizan et Lebob. Ce sont des ennemis du catholicisme et des chrétiens d'autres confessions. Ils pratiquent la charité à l'égard de l'Eglise catholique en voyant la paille dans son oeil et en oubliant la poutre dans leur propre confession chrétienne.

Mais qu'est-ce que je viens encore faire là-dedans? Ceci est mon premier messaga sur ce fil. Et quelle est donc cette "propre confession chrétienne" que vous m'attribuez?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Mer 04 Juil 2012, 17:49

Lebob a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Attention en lisant Partizan et Lebob. Ce sont des ennemis du catholicisme et des chrétiens d'autres confessions. Ils pratiquent la charité à l'égard de l'Eglise catholique en voyant la paille dans son oeil et en oubliant la poutre dans leur propre confession chrétienne.

Mais qu'est-ce que je viens encore faire là-dedans? Ceci est mon premier messaga sur ce fil. Et quelle est donc cette "propre confession chrétienne" que vous m'attribuez?

Je pense qu'il a du confondre avec Bucer.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi cette "ségrégation"...?   Mer 04 Juil 2012, 17:58

Oui Correction Bucer !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Pourquoi cette "ségrégation"...?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi cette "ségrégation"...?
» « Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe ? » : Croire même dans l'obscurité
» Pourquoi cette injustice?!
» Gnostiques : pourquoi cette "haine" ?
» pourquoi cette image?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: