DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 LA DIVINITE DU CHRIST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 02 Avr 2015, 23:12

boulo a écrit:
Et tu crois vraiment tout cela , Ismaël ?
salam boulo
c'est de la chronologie du christianisme
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 02 Avr 2015, 23:18

Qui n'est pas celle du mahométisme.
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 02 Avr 2015, 23:23

Simon a écrit:
Paul parle du Christ en l'appelant "Dieu".

Romains 9, 5 a écrit:
ils ont les patriarches, et c’est de leur race que le Christ est né, lui qui est au-dessus de tout, Dieu béni pour les siècles. Amen.

Et encore ici:

Tite 2, 13 a écrit:
attendant que se réalise la bienheureuse espérance : la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ.
salam simon
Que fut la réaction des apôtres de Jésus face à Paul ?
Si Paul a inventé toutes ces innovations dans le christianisme, et qu'il a changé les enseignements du christ, les apôtres de Jésus l'ont ils laissé faire ?
On peut bien dire que les apôtres de Jésus ont combattu les enseignements de Paul et l'ont contredit , la meilleur preuve est la disparition de leurs traces du christianisme après l'apparition de Paul , leurs écritures ont disparu et furent combattues, il n'en reste que l'évangile de Barnabé et l'épitre de Jacob qui contredit Paul en matière de rédemption surtout
Paul est-il un véritable apôtre selon la Bible? cher simon
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 02 Avr 2015, 23:32

ysov a écrit:
Non Simon, évoques pas Paul, le pire ennemi des mahométans! Dis plutôt que Jésus lui-même a révélé sa déîté comme quand il dit au risque de se faire tuer ''Avant qu'Abraham fut JE SUIS''.
ce n'est pas les musulmans qui ont evrit la bible
Actes 24:5
En effet, l’apôtre Paul, faiseur de tente de métier, est celui là qui persécutait les disciples de Christ à cause de leurs enseignements. Lorsqu’il fut arrêté sur le chemin de Damas alors qu’il allait persécuter les chrétiens, il ne regimba plus (Actes 9 :1-22).
et si tu connais un peu ta religion tu le saura

Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 02 Avr 2015, 23:33

ysov a écrit:
Qui n'est pas celle du mahométisme.
bien sure pauvre ysov
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 02 Avr 2015, 23:35

ismael a écrit:
ysov a écrit:
Non Simon, évoques pas Paul, le pire ennemi des mahométans! Dis plutôt que Jésus lui-même a révélé sa déîté comme quand il dit au risque de se faire tuer ''Avant qu'Abraham fut JE SUIS''.
ce n'est pas les musulmans qui ont evrit la bible
Actes 24:5  
En effet, l’apôtre Paul, faiseur de tente de métier, est celui là qui persécutait les disciples de Christ à cause de leurs enseignements. Lorsqu’il fut arrêté sur le chemin de Damas alors qu’il allait persécuter les chrétiens, il ne regimba plus (Actes 9 :1-22).
et si tu connais un peu ta religion tu le saura


Je connais non seulement ma religion mais la tienne, cette fausse religion made by mahomet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 02 Avr 2015, 23:39

ismael a écrit:
ysov a écrit:
Qui n'est pas celle du mahométisme.
bien sure pauvre ysov

A commencer par un illettré qui s'est fait entretenir par une femme riche bien plus âgée que lui, et cela a eu de l'impact sur lui
au point que plus tard, il est jusqu'à avoir consommé une fillette alors qu'il aurait pu être son grand-père. Un impuissant et stérile
en somme, pour engendrer un garçon. Ses gènes devaient êtres négatifs pour bien des choses. Mais bon, ses os sont dans un sarcophage maintenant... siffler
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 02 Avr 2015, 23:41

ysov a écrit:
ismael a écrit:
ysov a écrit:
Non Simon, évoques pas Paul, le pire ennemi des mahométans! Dis plutôt que Jésus lui-même a révélé sa déîté comme quand il dit au risque de se faire tuer ''Avant qu'Abraham fut JE SUIS''.
ce n'est pas les musulmans qui ont evrit la bible
Actes 24:5  
En effet, l’apôtre Paul, faiseur de tente de métier, est celui là qui persécutait les disciples de Christ à cause de leurs enseignements. Lorsqu’il fut arrêté sur le chemin de Damas alors qu’il allait persécuter les chrétiens, il ne regimba plus (Actes 9 :1-22).
et si tu connais un peu ta religion tu le saura


Je connais non seulement ma religion mais la tienne, cette fausse religion made by mahomet. Wink
ou est il ton ami eric
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 01:08

ismael a écrit:

salam arnaud
peux tu nous expliquer ce passage qui en l'an 451

Concile d'Ephèse: Les évêques se battent à coup de poings pour décider s'il y a, oui ou non, deux natures en Jésus-Christ.

Concile de Chalcédoine : La théorie n'est toujours pas au point : Le concile définit donc que le Christ est "vrai dieu et vrai homme et fils de Marie" :
mais Comme ça n'est toujours pas clair, on nommera plus tard ce problème "le mystère de la sainte Trinité" et on n'en parle plus. La croix et la passion du  Christ sont "définitivement" fixées. Universalis"

Crise Arienne : Un partie des évêques affirment que Jésus est un homme. L'autre partie qu'il est vrai Homme et vrai Dieu.

Mais la définition de la Trinité date de bien avant : Concile de Nicée, vers 325.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 01:19

Ce ''Allez par toutes les nations, faites des disciples et baptisez-les au nom DU PÈRE DU FILS ET DU SAINT-ESPRIT'' disait le Christ, bien avant l'an 325. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 04:38

ismael a écrit:
Simon a écrit:
Paul parle du Christ en l'appelant "Dieu".

Romains 9, 5 a écrit:
ils ont les patriarches, et c’est de leur race que le Christ est né, lui qui est au-dessus de tout, Dieu béni pour les siècles. Amen.

Et encore ici:

Tite 2, 13 a écrit:
attendant que se réalise la bienheureuse espérance : la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ.
salam simon
Que fut la réaction des apôtres de Jésus face à Paul  ?
Si Paul a inventé toutes ces innovations dans le christianisme, et qu'il a changé les enseignements du christ, les apôtres de Jésus l'ont ils laissé faire ?
On peut bien dire que les apôtres de Jésus ont combattu les enseignements de Paul et l'ont contredit , la meilleur preuve est la disparition de leurs traces du christianisme après l'apparition de Paul , leurs écritures ont disparu et furent combattues, il n'en reste que l'évangile de Barnabé et l'épitre de Jacob qui contredit Paul en matière de rédemption surtout
Paul est-il un véritable apôtre selon la Bible? cher simon

Bien sûr puisque Jésus lui est apparu et l'a envoyé ("apostolos") vers les nations païennes (Actes 22, 21).
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 06:25

ismael a écrit:
boulo a écrit:
Et tu crois vraiment tout cela , Ismaël ?
salam boulo
c'est de la chronologie du christianisme

Bonjour , Ismaël .

M. Dumouch a bien rectifié ta " chronologie chrétienne " . Je n'avais pas jugé utile de le faire , tellement elle était insensée .
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 07:48

Pourquoi prendre le temps d'argumenter avec comme base une bible et un coran qui ont été modifiés à maintes reprises, selon les intérêts de celui qui avait le pouvoir.

Demander à un enfant de 5 ans de conduire un véhicule la nuit, sans freins, les yeux bandés, à 200 KmH, avec une dizaine de passagers criant à tue-tête, dans une pente qui mène à un pont effondré ne devrait pas donner de pire résultats!

La bible a dit ceci... Le coran a dit cela...
Ce que vous dites que ces livres disent, vous le dites en français! Traduit! Donc, forcément, le sens original a été estompé en partie.
Traduire des textes sans savoir quel était le schémas de pensé des auteurs? Ça sent la fumisterie à plein nez!

À quand une traduction fidèle de ces livres?
À quand une traduction faite non pas par des croyants, mais par des savants?

Je ne suis pas intéressé par des propos ou des traductions anthropomorphistes.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 10:46

Yves a écrit:
À quand une traduction faite non pas par des croyants, mais par des savants?

qu'attendez-vous pour vous y mettre ?

La Bible est la Parole de Dieu, l'Eglise nous aide à l'accueillir, car ce n'est pas à lire comme une histoire.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 11:54

De plus, il existe différentes traductions de la Bible. Ceux qui s'y intéressent vraiment les comparent et réfléchissent aux sens de ces différences.

Pourquoi penser que les croyants ne peuvent pas être des savants ?
Revenir en haut Aller en bas
_Bruno_



Masculin Messages : 349
Inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 11:58

Yves a écrit:
À quand une traduction fidèle de ces livres?
À quand une traduction faite non pas par des croyants, mais par des savants?

C'est fait depuis quelques temps déjà : la Bible de la Pléiade
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2619
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 14:37

Yves a écrit:
Pour ce qui est du message de "L'assoiffé", que dire sans froisser?
Tant pis! Je plonge!

Ce que j'affirme est effectivement gratuit, sans additifs, sans préservatifs et ne crée pas de dépendance.

Ce n'est pas parce qu'on est croyant qu'on est dépendant.

Au contraire.

Vous nous mettez dans une case inapproprié.

C'est à partir du moment où j'ai rencontrer le Seigneur Jésus que j'ai été en mesure de réaliser qu'il est le seul qui peut briser les chaines des servitudes de toutes sortes.

Yves a écrit:
Ou est la preuve que Jésus est un seigneur ou le fils de dieu? Vous, vous le croyez?  J'en suis bien aise, mais prenez la posture de ne pas imposer votre croyance aux autres.

Moi, je ne vous impose rien du tout.  

Vous, vous nous dîtes que les religions sont néfastes.  J'ai tenté de vous démontrer que cette affirmation englobante et sans nuances n'est pas la réalité.

Je vais parlé pour moi seulement car je ne peux parler pour les autres.  

J'ai reçu la foi.  Elle m'a été salvifique (m'a tiré de bien des malheurs) et m'a permis de maîtriser bien de mauvais penchants chez moi.

Je n'ai jamais fait le mal au nom de ma religion.  Jamais.  Au contraire.

Je vous ai donné une série de personne qui ont fait de même.

À la lumière de cela, et là j'en appel à votre intelligence, vous devriez en tirer des conclusions.  Celle que votre affirmation mur à mur n'est pas valable.

Mais c'est libre à vous.

Yves a écrit:
Je veux bien le rencontrer ce Jésus, de mon vivant autant que possible. D'autant plus qu'il est monté au ciel, donc il est sûrement acceptable de penser qu'il n'est pas mort. Puisque je ne peux aller le voir, ça devra être lui qui se déplace.

Et bien, Il ne le fera pas.  Pour l'unique et simple raison qu'Il nous a donné la liberté.
La liberté de croire en Lui ou non, de choisir le bien ou le mal, de le rejeter ou de .

Et Il ne s'impose jamais.

Pour le rencontrer, il faut le demander, il faut avoir un cœur disposé à lui laisser une chance. Et si une personne désir Le rencontrer de façon sincère, Il vient en son temps dans cette vie terrestre.

Yves a écrit:
Savez-vous ce que Jésus n'est pas?

Le cerveau humain est conçu pour rechercher à tout prix la spiritualité. Il ne peut s'éloigner longtemps de cette quête fondamentale, sous peine d'instabilités.
Quand on remplace la spiritualité par la religion, on se force à porter le chapeau, l'uniforme et les souliers de cette religion. Ils ne sont peut-être pas à notre taille. Si en plus, cette religion nous a été imposée sans que nous puissions l'évaluer, rien ne me dit qu'elle puisse un jour m'aller comme un gant. Dans les deux cas on se retrouve être inconfortable. On est irritable, intolérant, impatient et on se bouche les oreilles... Tient, tient, tient... C'est justement comme ça que se comportent les intégristes religieux.

Ici, vous touché un point intéressant.

La société dans laquelle on vit, ici au Québec, après avoir rejeté la religion en bloc au milieu des années 1960, et tenté de la remplacer par la prospérité économique et le matérialisme, ressent un vide intérieur important.

Pour tenter de ne pas perdre la face devant leur passé pleinement assumé, la nouvelle mode est d'affirmé que la spiritualité n'a rien à voir avec les religions.

Vous êtes dans l'air du temps.

Ils persifèrent contre ce qu'ils ont quitté dans ces années-là.  L'Église catholique de 1950, remplis de beaucoup de religieux avide de pouvoir.  Car c'était prestigieux d'être prêtre à cette époque.

Les prêtre avide de pouvoir sont tous mort et enterré aujourd'hui.  L'Église contre laquelle la société québécoise est en réaction n'existe plus.

Il suffit de recommencer à la fréquenter pour s'en apercevoir.

Yves a écrit:
Une religion, quelle qu'elle soit est une invention humaine que permet à une minorité de contrôler la majorité. C'est en ce sens que Karl Marx avait affirmé que "la religion, c'est l'opium des peuples". Hé oui! Il a bien dérappé plusieurs fois sur le chemin de la logique, mais là, il a tapé dans le mile, sans jamais avoir pu en tirer la bonne conclusion. Par ailleurs, aucun des nombreux pays dits socialiste du monde l'a été suffisamment pour pouvoir devenir communiste.

Marx a prôné la lutte des classes.  L'opium du peuple, c'est une façon de dire que le pauvre peuple se contentent de ce qu'il a et reste dans la pauvreté à cause de la religion.

L'idéologie communiste a fait 85 millions de mort.  On ne peut pas dire que ce soit une réussite...

Il est tout de même paradoxale que vous ameniez ce point car vous êtes issu d'une société où c'est la religion catholique qui était derrière les syndicats dans les années 60 pour l'amélioration des conditions de travail des travailleurs canadiens français...

Beaucoup de prêtre s'y sont impliqué et on convaincu les gens qu'il fallait se regrouper pour se sortir de la pauvreté...

Un autre trou noir de notre mémoire collective.

Yves a écrit:
Mais quelle est la différence entre spiritualité et religion? La peur!
La religion, tout comme une dictature, s'impose par la peur.
Sans ce catalyseur, point de religion, point de dictature!

Votre raisonnement fonctionne pour l'intégrisme religieux, pas pour la religion.

Et ben, je ne sais pas à qui elle fait le plus peur entre vous et moi, la religion.

La peur sert bien la désinformation aussi.

Pensez-y...

Yves a écrit:
Pourquoi une personne serait mauvaise à cause de ses croyances?
Une personne peut tout aussi bien être mauvaise par action que par omission.
Mais ce sont ses croyances, fondées ou pas, qui la guide!

Rien à dire là dessus.  Mais il ne faut pas oublier que tous, nous avons des croyances.  Même ceux qui ne croit pas en Dieu.  Et ça s'applique à eux aussi.

Yves a écrit:
Ou est la preuve que "tout ces gens" avaient "un ami aimant"?
La présence d'un ami aimant, même s'il est imaginaire, peut dynamiser les troupes? Pourquoi pas?

Essayez d'avoir un ami imaginaire pour vous dynamisé.  On s'en reparlera...

Yves a écrit:
Sauf qu'on enferme généralement les gens qui prétendent encore avoir des amis imaginaires, passé l'enfance...

Vous avez tout à fait raison.  Si vous parlez du Christ, ça ne s'applique pas, Il est vivant.  Donc pas imaginaire...

Yves a écrit:
Pour ce qui est des saints, combien d'entre eux ont été baptisés ou christianisés après leur mort?

Je ne vous suis pas ici...

Yves a écrit:
Je ne juge plus... Depuis que j'ai appris qu'un jugement est irrévocable.

Pas d'accord avec vous.  On a le droit de réévaluer une situation si des éléments nouveaux s'ajoutent.  La justice est ainsi faite.

Donc, si vous ne jugez pas, il ne faudrait pas faire des affirmations mur à mur qui peinture tous le monde sans nuances.  Vous ne faites pas honneur à toute l'intelligence que je vois dans vos propos.

Yves a écrit:
J'avais 15 ans! Ayant demandé à un prêtre "Pouvez-vous m'expliquer les manuscrits de la Mer Morte et leur contenu?". Il m'a répondu que je n'était pas capable de comprendre ça. Je lui ai répliqué que "si je suis capable de m'élever au point de réussir à formuler une question, j'étais par le fait même capable de gérer la réponse à celle-ci. Il a maintenu sa position... Je n'ai plus fréquenté les églises depuis 1973. Au Collège Laval, les frères Maristes me l'ont expliqué... un an plus tard.

Évaluer, discerner et statuer sont les trois étapes qui mènent à la formulation de mon opinion.

Quiconque le désire, à le droit d'adhérer à la religion de son choix.
Personne n'a le droit d'imposer sa religion à quiconque!

Vous avez raison!  Ça s'applique pour vous et moi.

Pour ce prêtre, il avait sûrement sous-évalué votre capacité.  Et ce sont des humains comme vous et moi.  Faillible.  Qui a dit que les prêtres étaient infaillibles?

Il semble que vous avez été injustement traité.  

Yves a écrit:

Une religion d''amour? On repassera...
- Pourquoi être chassé du paradis?
- Pourquoi dieu a failli faire tuer le fils de Jacob?
- Pourquoi le déluge?
- Pourquoi Sodome t Gomorrhe?
- Pourquoi Moïse et son errance au désert?
- Pourquoi les croisades?

Tous de bonnes questions, mais il faudra développer sur un autre fil si vous voulez des réponses précises.

N'oubliez pas qu'il y a une différence fondamentale entre l'ancien et le nouveau testament.

La pédagogie de Dieu est très évolutive.  Les humains partaient de loin...

Yves a écrit:
Les gens font-ils le bien parce qu'ils le veulent ou parce que leur religion le leur impose?

Pour les croyants comme moi, pour la première raison.  Parce qu'ils répondent à l'invitation d'un ami.  Toujours de façon libre. Personne ne nous impose rien.  Le curé, l'évêque, le Pape n'ont pas d'autorité sur moi.  J'adhère ou non.


Yves a écrit:

1- Si j'étais de mauvaise foi, je me serait tanné il y a longtemps d'un tel débat.
2- Je suis inconscient... comme tout le monde! Personne d'entre nous n'a suffisamment connaissance de la nature qui nous entoure pour en avoir réellement conscience. La racine grecque, et la plus ancienne, du mot "religion" revient de nouveau à la surface.  Et oui! Tout être vivant apprend... Du jour de sa naissance jusqu'au jour de sa mort! Et je charrie une étincelle de vie vieille de plus de 3 milliards d'année en moi!
3- Si je donne à quiconque l'impression de lui faire perdre son temps, je peux lui rappeler que le temps ne lui appartient pas.

On peut amener un cheval à l'abreuvoir, mais on ne peut l'obliger à boire... Ça c'est l'adage... Mais il est péjoratif.
Je dirais donc plutôt:
On peut amener un cheval à l'abreuvoir, mais on ne doit pas l'obliger à boire.

C'est ce que j'avais cru décelé, mais je voulais en être certains.  Vous venez vous faire une opinion.

Ce n'est pas le cas de tous.

Nous avons vu passé des gens qui n'était là que pour dénigrer les croyants, par pure méchanceté ou parce qu'il portait des blessures importantes.

Ce n'est pas votre cas et je suis heureux d'avoir cet échange avec vous.

Bonne journée!

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 16:24

Superbes échanges!

J'ai tendance à maintenir mon point de vue sur le fait que prendre un texte pour une BIBLE, quand il a été écrit il y a si longtemps et que des gens, qu'ils aient été bienveillants ou malveillants, ont exploité une multitude d'occasions pour le modifier, ça rend le texte inutilisable dans les détails. Je conçois par contre facilement que l'idée générale véhiculée par le texte peut avoir survécu à travers toutes les tribulations et toutes les traductions.

C'est pour ça que j'ai dit que je préfère "faire aux autre ce que je veux que les autres me fassent" plutôt que de "ne pas faire aux autres ce que je ne veux pas que les autres me fassent". Je crois que c'est une victoire du positivisme contre le négativisme.
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 21:47

Arnaud Dumouch a écrit:
ismael a écrit:

salam arnaud
peux tu nous expliquer ce passage qui en l'an 451

Concile d'Ephèse: Les évêques se battent à coup de poings pour décider s'il y a, oui ou non, deux natures en Jésus-Christ.

Concile de Chalcédoine : La théorie n'est toujours pas au point : Le concile définit donc que le Christ est "vrai dieu et vrai homme et fils de Marie" :
mais Comme ça n'est toujours pas clair, on nommera plus tard ce problème "le mystère de la sainte Trinité" et on n'en parle plus. La croix et la passion du  Christ sont "définitivement" fixées. Universalis"

Crise Arienne : Un partie des évêques affirment que Jésus est un homme. L'autre partie qu'il est vrai Homme et vrai Dieu.

Mais la définition de la Trinité date de bien avant : Concile de Nicée, vers 325.
salam arnaud
C'est la définition du dogme de la Trinité selon le "Symbole d'Athanase", fixé seulement au concile de Constantinople en 553.
Pourtant on peut constater que le mot "Trinité" ne se trouve nulle part dans la Bible.
Le mot "Trinité" ("Trias") n'apparait pour le première fois que vers 180 ap.JC, dans les textes de Théophile d'Antioche, en grec. Le mot sera ensuite repris en latin par Tertulien(un avocat et prêtre de l'Église du troisième siècle à Carthage, fut le premier à utiliser le mot "Trinité").
Cependant, un siècle plus tard, Lactance (250-325) ne connaissait pas encore la Trinité dans son sens actuel.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 21:49

QUand le Christ a dit à ses apôtres avant son ascension ''Baptisez les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit'' où il aurait prit cette notion trinitaire?
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 21:51

boulo a écrit:
ismael a écrit:
boulo a écrit:
Et tu crois vraiment tout cela , Ismaël ?
salam boulo
c'est de la chronologie du christianisme

Bonjour , Ismaël .

M. Dumouch a bien rectifié ta " chronologie chrétienne " . Je n'avais pas jugé utile de le faire , tellement elle était insensée .
c'est dommage je veux bien lire ta reponse
connais tu "Le grand nettoyage"


Dernière édition par ismael le Ven 03 Avr 2015, 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 21:56

Allez de par toutes les nations, faites des disciples et baptisez-les AU NOM DU PÈRE DU FILS ET DU SAINT-ESPRIT C'est le Christ lui-même qui a transmi cette prescription. Il te faut quel genre de dessin
pour que tu comprennes?
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 22:41

Bon! Bon! Bon!
Il y a encore du monde pour prendre ces vieux documents à la lettre?
Il y a quelque chose qui cloche!

Concernant la trinité, celle que je préfère est... le PASSÉ, le PRÉSENT et le FUTUR.
Tout chose ou être vivant possède un passé, un présent et un futur.
C'est ainsi que dieu a signé sa création.
Il s'en suit logiquement que si je détiens la connaissance du passé et de l'avenir de tout objet ou créature, je détient aussi la VÉRITÉ sur cet objet ou créature... C'est là que je peux être dieu!
Le gros hic!... Ce n'est donné à aucun humain de détenir de telles connaissances.
Moi, j'appelle ça le Triconcept!
Je l'ai aussi appelé le synchronisateur de dictionnaires, un outil qui prévient la formation de tours de babel et aide à détruire celles existantes.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 22:43

Bien en tous cas, je prendrais pas votre nombril pour le centre de tout. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Elriel



Masculin Messages : 989
Inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 03 Avr 2015, 23:44

Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 01:42

Moi non-plus, je ne prendrais pas mon nombril pour le centre du monde!
Mon seul mérite, c'est d'avoir présenté une théorie qui pourrait expliquer la notion de trinité, dieu et le fait que ce dernier serait l,auteur de la création.
Mais ce n'est qu'une théorie, et il y a for à parier qu'il n'est pas possible de la prouver à fond.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 01:52

Si en toute objectivité il n'est pas possible de la prouver à fond, dans ce cas, épargnez-nous vos entrées avec ce ''Bon, bon, bon!''. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 02:12

Ces entrées avec ce "Bon! Bon! Bon!" ne sont que l'expression de mon incompréhension face à une argumentation fondée sur la foi, la croyance ou un dogme.

Que sa foi crée pour quelqu'un un monde avec ses règles, pourquoi pas?
Que sa croyance fasse déraper quelqu'un au point de lui faire haïr tout ce qui est différent de lui, je vois cela.
Qu'un dogme, une loi non votée créée par quelqu'un qui n'a pas été élu, soit imposée à quelqu'un d'autre, c'est rarement une question de choix.

Personnellement, si il y a une chose que j'impose à autrui, c'est bien de "remettre en question".
SI cette remise en question modifie sa vision, c'est ou bien elle n'était pas ancrée solidement, ou bien elle avait besoin d'une mise au point.
Si cette remise en question ne change pas sa vision, c'est ou bien elle est ancrée trop solidement, ou bien elle est satisfaisante pour l'instant.
Et ce processus s'applique à tous les intervenants.

On m'a demandé de prendre parti précédemment... C'est fait!
Je remet en question... Tant et aussi longtemps que je ne suis pas satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 02:14

Le serez-vous un jour satisfaisable?
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 02:26

J'oserais affirmer que ça, c'est mon problème.
Cependant, je dois freiner mon ardeur car, chemin faisant, je suis tout de même conscient que je dérange. et cela n'a tout de même jamais été mon but.

Je me dois donc d'être au moins aussi patient que je le demande, sinon plus encore.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 05:49

ismael a écrit:

salam arnaud
C'est la définition du dogme de la Trinité selon le "Symbole d'Athanase", fixé seulement au concile de Constantinople en 553.
Pourtant on peut constater que le mot "Trinité" ne se trouve nulle part dans la Bible.
Le mot "Trinité" ("Trias") n'apparait pour le première fois que vers 180 ap.JC, dans les textes de Théophile d'Antioche, en grec. Le mot sera ensuite repris en latin par Tertulien(un avocat et prêtre de l'Église du troisième siècle à Carthage, fut le premier à utiliser le mot "Trinité").
Cependant, un siècle plus tard, Lactance (250-325) ne connaissait pas encore la Trinité dans son sens actuel.

Ysov vous a répondu. Le mot "Trinité" est théologique et est tiré des Evangiles et en particulier de ce texte :
Citation :

Matthieu 28, 19 Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit,

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 05:55

Yves a écrit:
Bon! Bon! Bon!
Il y a encore du monde pour prendre ces vieux documents à la lettre?
Il y a quelque chose qui cloche!

Concernant la trinité, celle que je préfère est... le PASSÉ, le PRÉSENT et le FUTUR.
Tout chose ou être vivant possède un passé, un présent et un futur.
C'est ainsi que dieu a signé sa création.
Il s'en suit logiquement que si je détiens la connaissance du passé et de l'avenir de tout objet ou créature, je détient aussi la VÉRITÉ sur cet objet ou créature... C'est là que je peux être dieu!
Le gros hic!... Ce n'est donné à aucun humain de détenir de telles connaissances.
Moi, j'appelle ça le Triconcept!
Je l'ai aussi appelé le synchronisateur de dictionnaires, un outil qui prévient la formation de tours de babel et aide à détruire celles existantes.

1 ) Fouillez le forum et suivez à la trace la méthode de M . Dumouch ( qui a été avant lui celle de la Synagogue et qui est celle de
l'Eglise ) . Il cherche ( et trouve souvent ) dans la Bible , les paroles concordantes dont le sens prophétique s'applique à notre temps .

2) Passé , présent , futur ? Merci . Voir le point 1 ) . Mais il y a aussi la théorie de M . Jean-Pierre Petit , qui voit les univers comme jumeaux . Dans l'univers jumeau , le temps s'écoulerait à l'envers , du futur vers le passé .

3 ) Pour la Trinité , je suis Jean-Gaston Bardet , qui y voit le Dynamisme Absolu , triplement personnifié . Il appelle cela le " Circulus Trinitaire " ( une sorte de mouvement perpétuel d'Amour ) .
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2283
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 10:06

Yves a écrit:
J'ai tendance à maintenir mon point de vue sur le fait que prendre un texte pour une BIBLE, quand il a été écrit il y a si longtemps et que des gens, qu'ils aient été bienveillants ou malveillants, ont exploité une multitude d'occasions pour le modifier, ça rend le texte inutilisable dans les détails. Je conçois par contre facilement que l'idée générale véhiculée par le texte peut avoir survécu à travers toutes les tribulations et toutes les traductions.
On oublie souvent et c'est difficile à comprendre ou à imaginer en tout cas quand j'en ai parlé à des chrétiens ou à des prêtres ils avaient plutôt l'air interloqués
je ne sais plus à la fin de quel évangile il est dit que jésus a fait beaucoup d'autres choses mais qu'il était impossible de tout noter sinon il aurait fallu 1000 livres comme l'évangile
ce qui signifie bien que les écrits ne sont qu'une base une matrice comme un manuel scolaire de théologie
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 12:52

humanlife a écrit:
je ne sais plus à la fin de quel évangile il est dit que jésus a fait beaucoup d'autres choses mais qu'il était impossible de tout noter sinon il aurait fallu 1000 livres comme l'évangile

Évangile selon saint Jean:

"Il y a encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ; et s’il fallait écrire chacune d’elles, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir les livres que l’on écrirait."
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 20:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Ysov vous a répondu. Le mot "Trinité" est théologique et est tiré des Evangiles et en particulier de ce texte :
la reponse d'un apprentis en face d'un eminent prof n'est rien et n'est pas sure cher arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 20:34

S'il manque tant d'informations sur tout ce que Jésus a fait dans la bible...
Si la bible est un collage de textes triés selon des intérêts personnels...
Si les textes de la bibles ont été modifiés à plusieurs reprises selon des intérêts personnels...

Pourquoi s'entêter à n'utiliser aucune autre source d'information que la bible?

Quand on fait une recherche sur internet, il est nécessaire de trouver des informations provenant de plusieurs sources différentes. Après une comparaison croisée de ces sources, on peut plus facilement séparer la lie de l'ivraie.

Pourquoi pas avec la bible? Ou avec tout texte dit religieux, saint ou dogmatique?
Il ne faut pas oublier que l'âge d'un document ne le rends pas plus authentique pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 20:38

Le crois-tu cette prescription du Christ à ses apôtres lors de son ascension, telle que témoigné dans les évangiles?
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 22:42

Cette prescription de Jésus...
"Aller de par le monde et répandez la bonne nouvelle"...

C'est, en soi, une bonne chose à faire.
Mais le problème demeure entier avec la bible. comment considérer que la bible puisse être autre chose qu'un merveilleux livre de lecture?
Quand on se tient à plus de 10 pieds de lui, on en a une vue exacte. C'est à dire que sans s'attarder aux détails qui sont invisibles à cette distance, on voit un livre attrayant à la belle reliure.

Le message général me semble avoir été préservé. Ce message, je le dis de la manière contraire de ce que l'église nous dit: "Fait aux autres ce que tu veux que les autres te fasse".
Après tout, ce n'est qu'à travers nos actions que l'on se réalise, et pas autrement.

"Je suis celui qui est"... quelqu'un aurait dit ça, selon la traduction officielle!
Moi, je suis celui qui agi! Quelle est la différence entre lui et moi?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 04 Avr 2015, 22:44

Il faudrait peut-être que vous tâchiez en usant la logique que dans la Bible, il y a l'Ancien et le Nouveau Testament. Tout amalgamer fout la pagaille.
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 05 Avr 2015, 04:00

Pourquoi pas...
L'ancien et le nouveau testament utilisent des styles et traitent de sujets radicalement différent.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 05 Avr 2015, 05:44

Yves a écrit:
...

"Je suis celui qui est"... quelqu'un aurait dit ça, selon la traduction officielle!
Moi, je suis celui qui agi!  Quelle est la différence entre lui et moi?

Cette traduction n'est pas fausse mais elle ne peut pas être exclusive ( comme les premiers mots de la Genèse , dont on recenserait quelque 800 traductions différentes ) .

Jean-Gaston Bardet traduit " Eyeh asher eyeh " par " I Shall be that I Will be " ou " Je serai Qui Je voudrai Etre " , ce qui est une indication du Dynamisme Absolu de Dieu , signé dans Son nom lui-même : YHWH , qui est , selon Bardet , une Révélation du " Circulus Trinitaire " , la dynamique divine .

" Notre décryptage de la Thorah en authentifie l'origine surnaturelle . Sa Clef : YHWH , a été réellement donnée à Moïse .
Cela est un fait aussi authentique que la Résurrection du Christ . "

( Jean-Gaston Bardet " Le Trésor secret d'Ishraël " , Robert Laffont , 1970 p 464 ) .

Je vous conseille , cher Yves , de lire toute la page 464/465 .

Pour le reste , je vous ai déjà suggéré d'utiliser la méthode de lecture de la Bible de M . Dumouch .
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 05 Avr 2015, 18:31

Aucune traduction peut porter le qualificatif "exclusif" si plusieurs interprétations existent. C'est sûrement extrêmement rare qu'une traduction puisse être qualifiée d'exclusive.

J'ai lu la version française en ma possession trois fois d'un couvert à l'autre... Et c'est sans compter les lectures de passages.
C'est une traduction de la "King James Bible".

Le problème, c'est que ce que je lis, c'est une interprétation!
Combien de couches de traductions ont précéder ce que je lis, finalement imprimé en 1957?

Comment lire la BIBLE quand ce gros livre est en fait une collection de documents provenant de différents auteurs écrits à différentes époques, traduites dans différentes langues, modifiés par différents intervenant à travers une multitude d'époques?

Il faut être anthropologue de haut niveau et connaître l'araméen, l'hébreu, le grec, le latin et probablement le cunéiforme autant que les hiéroglyphes égyptiens et d'autres langues mortes tout comme l'histoire, avant de pouvoir commencer à affirmer en vérité que l'on a "LU" la "BIBLE".

Probablement personne n'a ces qualification. Et je n'ai même pas fais mention de la tendance entropomorphique des traducteurs qui ont obligatoirement colorés leurs travaux.

D'autres ont lu la bible pour moi. Ce sont ceux que la société à "patentés" en leur donnant un papier disant d'eux qu'ils sont qualifiés au moins autant qu'ils ont démontré qu'ils respectent les autorités en places et leurs agendas.
Le fait qu'ils soient inféodés à une autorité, une foi ou une croyance quelconque n'est jamais questionné.
Ce que j'arrive à lire, dans ma langue natale, n'est, en définitive, qu'une pâle fresque de ce qui s'est réellement passé.

L'opinion de bien des érudits est que, plus c'est vieux, plus c'est vrai.
L'homme n'aurait-il inventé le mensonge, la fourberie et la manipulation que récemment!

Si vous voulez trébucher dans les fleurs du tapis, je vous en présente une, de ces fleurs:
Selon la bible, "Jésus est mort pour racheter tous les péchés du monde".
Logiquement, nous n'avons donc plus rien à faire pour aller au ciel.
Nous y sommes attendus!
Notre passage a été payé d'avance!
Qu'est-ce que c'est, alors, que toute cette commotion autour d'un culte, d'un dogme, d'une foi et de ces règles et croyances?
On n'en a plus besoin depuis la crucifixion!

Si vous voulez une autre fleur de tapis, trouvez-moi une seule église construite selon les prescriptions trouvées dans cette bible!

Et ces arbres généalogiques qui ne concordent pas?
C'est pourtant un crime grave, que de ne pas respecter la généalogie, chez les hébreux!
Revenir en haut Aller en bas
coeurdemarie



Féminin Messages : 213
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 06 Avr 2015, 03:28

Je n'ai lu que le message d'Yves, pardonnez, mais je me retrouve pleinement dans ce qu'il dit, et ça fait que je suis en plein désarroi, dans les fleurs du tapis.
Catholique comme lui, je commence à me demander si c'est bien utile de présenter la moindre étiquette, étant donné que Jésus ne nous prendra pas par le colbar pour vérifier notre étiquette, vu qu'il a payé pour tous les hommes, musulmans, et autres compris.
Alors, je commence à me présenter à mes propres yeux comme " catholique" au sens étymologique d" " universelle" dans le sens de " soeur universelle" de tous. Je me souviens que c'était assez à la mode dans mes années 1970.
ça m'intéresserait , pour mon propre cheminement, car je nage actuellement dans la semoule, de connaître mieux le parcours actuel d'Yves, s'il veut bien.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 06 Avr 2015, 08:00

Yves a écrit:
...

Comment lire la BIBLE quand ce gros livre est en fait une collection de documents provenant de différents auteurs écrits à différentes époques, traduites dans différentes langues, modifiés par différents intervenant à travers une multitude d'époques?

...

Jean-Gaston Bardet vous a répondu d'avance à sa façon :  en retrouvant la clef ( au sens architectural ) de cet édifice scripturaire fait de bric et de broc parmi la littérature rescapée des nombreux naufrages politiques juifs  ( je l'exprime à ma façon ) .

Cette clef secrète serait un code arithmético/littéraire .

Le livre principal de Bardet a été rangé négligeamment dans l' " ésotérisme " alors que son ambition est immense :

" Il me faut conclure ce premier Tome d'une Trilogie .

Y  La Thorah d'Esdras fut close en                                           - 270
H  Le second Temple d'Esdras et Néhémie fut détruit en             +70
Sh La 8e et dernière croisade pour Jérusalem se termina par
     la mort de Saint Louis en                                                   1270
W  La puissance temporelle de la Papauté fut détruite en          1870
H  Voici le Temple Scripturaire d'Esdras reconstruit en              1970


Pourquoi ? Parce qu'en 1970 les sciences de la matière et de la vie sont suffisamment avancées pour retrouver , partout , la structure tétragrammatique ; que les moyens de communication permettent une diffusion universelle et instantanée , brisant
l'handicap de l'espace-temps .

En notre époque , le Règne de l'Injustice conduit à un total désarroi de la jeunesse et de la majorité des clercs cherchant , à coup de maladresses , à quoi ou à qui se re-lier ( religare ) .

Désormais , vous voici bien au-delà de la classique formule ( péniblement assumée par la philosophie scolastique ) : " La religion chrétienne n'est pas contraire à la raison " .
Formule toute négative .
Vous savez , positivement , que la religion hébraïco-chrétienne Révélée , et uniquement parce qu'elle est effectivement Révélée , 
est un phare pour votre intelligence ; qu'elle seule peut éclairer le Liber Mundi , le Livre du Monde , car Seule La Trinité pouvait
fournir la Clef structurale de Sa propre création .


Grâce au Tétragramme créateur vous confiant un Absolu extra-humain , vous pouvez par déduction , expliquer sans faille toute la structure du Cosmos : le double aspect corpuscule-onde , le double foyer de toutes les orbites elliptiques qui régissent le micro-cosme comme le macro-cosme , tous les bipôles et circuits électro-magnétiques , la double hélice ADN comme les permutations ,
sur la base de 4 unités , des chiffres génétiques , clefs de tout le monde vivant .

Réciproquement , la structure universelle de la création confirme , par induction , la structure Tétragrammatique de l'Unique Essence Créatrice .

Mais il y a plus [ ... ] . "

( Jean-Gaston Bardet " Le Trésor secret d'Ishraël " Robert Laffont 1970 p 464 )
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 06 Avr 2015, 15:39

Mon cheminement? Il est relativement simple!
À 10 ans, je découvre que j'ai une bonne dextérité.
À 11 ans, je découvre l'électronique.
À 12 ans, je découvre les arts martiaux.
À 15 ans, je découvre que je suis capable de critiquer mes sources d'information me tenir debout seul, d'argumenter.
À 16 ans, mon cheminement, de religieux passera à spirituel dorénavant.
À 19 ans, je découvre le marché du travail.
Dès lors, mon cheminement piétinera.
À 22 ans, je tente de démarrer une entreprise...
Échec après 2 ans d'efforts.
À 22 ans, j'aide un amis à rénover sa maison. Électricité, plomberie et charpente.
À 25 ans, Je me retrouve le meilleurs réparateur de C64 au Canada...
Échec de la vente dû au monopole de l'importateur.
À 31 ans, ma fille est née.
Ce fut la fin de mes activités d,arts martiaux.
Ce fut le début de mes activités de père de famille.
À 33 ans, mon fils est né.
À 35 ans, j'aide un amis à se construire un atelier de menuiserie derrière chez-lui.
À 36 ans, je me découvre une pensée sociale et dévore des textes constitutionnels.
États-Unis, Grand Cayman, Canada, Suisse et Grande Bretagne.
À 38 ans, je tente de démarrer une entreprise de formation...
Échec. Je n'ai pas les contacts.
À 40 ans, je gagne un débat oral publique avec Paul Martin, alors ministre des finances.
À 44 ans, je tente de démarrer un concurrent aux Pages Jaunes: la Ligne Rouge.
Échec. 10 ans trop tard.
À 48 ans, je décide de préparer ma retraite.
À 55 ans, j'ai réussi à prendre ma retraite.
À 56 ans, ma douce moitié, compagne pendant 25 ans, est décédée subitement.
Maintenant...
- Je donne une journée par semaine à un amis qui tente de démarrer sa propre entreprise.
- Je me suis réinstallé un petit laboratoire d'électronique, et renoue avec les micro-contrôlleurs.
- Je fait des meubles.
- Je navigue assidûment sur internet.
- Je m'occupe de ma famille.
Mes lectures? Revues techniques, romans de fiction, textes constitutionnels et lois.
Quand j'écris, mon style se rapproche de celui de Michael Crichton.

La plus grande leçon que la vie m'a enseigné?
Ne jamais me prendre moi-même au sérieux! C'est là que je fais mes plus grosses erreurs!

J'ai trouvé ceci...
Yves est un homme entier, courageux, énergique et viril, qui se veut sévère. Sous une certaine rudesse et des airs conquérants, il a une grande sensibilité qu'il tend à maîtriser, ainsi qu'une certaine séduction qu'il n'entretient que discrètement. Timide, inquiet au fond de lui-même, il doute de ses capacités, mais il compense parfaitement par une activité nettement au-dessus de la moyenne et une volonté à toute épreuve. Il évolue avec une aisance naturelle, s'adapte rapidement, peut montrer du savoir-faire, voire un certain opportunisme. Pourtant il est plutôt strict, déteste la flatterie, le mensonge, les faux-semblants, et surtout l'injustice... Capable de colères violentes lorsqu'il fait face à une iniquité, il est alors redoutable ! Matérialiste, il a le sens des affaires et est un homme de terrain. Les théories ne l'intéressent que lorsqu'elles sont appliquées. Impatient, il est très efficace, rapide d'exécution et a besoin d'exercices physiques, sans quoi il serait assez vite agressif ou querelleur. Enfant, Yves est assez fragile et susceptible. Son émotivité envahissante s'extériorisera beaucoup plus facilement dans la colère que dans des démonstrations affectives. Aussi a-t-on trop tendance, avec lui, à se fier aux apparences, en ne considérant que sa dureté. De plus, il est mobile et dispersé, et en classe il préférera les domaines concrets: la physique-chimie, les sciences, et surtout le sport où il excellera en général. Le bricolage et la compétition seront d'ailleurs ses violons d'Ingres favoris.
Source: http://www.signification-prenom.com/prenom/prenom-YVES.html
(J'ai un bémol pour le "sens des affaires")

Une autre définition existe sur le site suivant...
http://www.magicmaman.com/prenom/,yves,2006200,16386.asp



Effectivement, le texte de Bardet semble plonger dans l'ésotérisme.
Cependant, l'ésotérisme a souvent été pris pour une poubelle que les vaticanistes utilisent depuis un bon moment. Pour moi c'est un signal d'alarme! Aurait-on jeté le bébé avec l'eau du bain?

Un vaticaniste, c'est quelqu'un qui, à la fois reconnaît ce qui nous vient du vatican comme vérité et voit toute autre source comme étant absurdité, allégorie, apparence, artifice, attrape, bluff, conte, contrevérité, déguisement, doute, erreur, fausseté, faux, fiction, hérésie, ignorance, illusion, imagination, imposture, improbabilité, inauthenticité, infidélité, invention, mensonge ou rêve.

De toutes façon, "Yves" est aussi un tétragramme!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 06 Avr 2015, 15:42

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 06 Avr 2015, 19:38

Yves a écrit:
...

De toutes façon, "Yves" est aussi un tétragramme!

Pas uniquement vocalique et dynamique comme l'est YHWH selon Bardet .
Revenir en haut Aller en bas
Lino



Masculin Messages : 426
Inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 06 Avr 2015, 20:01

Citation :

Si vous voulez trébucher dans les fleurs du tapis, je vous en présente une, de ces fleurs:
Selon la bible, "Jésus est mort pour racheter tous les péchés du monde "
Logiquement, nous n'avons donc plus rien à faire pour aller au ciel.
Nous y sommes attendus!
Notre passage a été payé d'avance!
Qu'est-ce que c'est, alors, que toute cette commotion autour d'un culte, d'un dogme, d'une foi et de ces règles et croyances?
On n'en a plus besoin depuis la crucifixion!

Pour être avec Dieu nous devons le vouloir d'une façon sincère et désintéressé, par amour pour Lui et toute sa création. Pour cela nous devons exister sur cette terre afin de connaître notre égoïsme autant que notre amour car nous devons choisir entre deux, Dieu ou lucifer.

Le fait que nous soyons pardonnés ne change rien à la volonté du Seigneur de ne pas nous contraindre. Nous faire juste pour Lui, sans alternative, serait comme tel.
Vous avez le choix, c'est la condition sine qua non , Dieu est Amour pas dictature. Il cherche un amour d'amitié partagé avec des êtres et non se faire des jouets pour assouvir de quelconques pulsions dominatrices :-)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 07 Avr 2015, 05:56

" A 56 ans , ma douce moitié , compagne pendant 25 ans , est morte subitement " , avez-vous écrit , cher Yves .

Mes sincères condoléances .

Votre douleur s'atténue-t-elle lorsque vous tentez de blesser un croyant au cœur de sa Foi en Jésus-Christ vrai Dieu et vrai Homme ou un pratiquant attaché à ses rites ?
Revenir en haut Aller en bas
Lino



Masculin Messages : 426
Inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 07 Avr 2015, 14:22

Boulot, je me permets de vous dire (le plus gentiment du monde) que vous y allez un peu fort...
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 07 Avr 2015, 18:18

Si "je tente de blesser un croyant", je suis un menteur!
N'ai-je pas écris que la foi comme la croyance de quelqu'un, c'est quelque chose d'exclusivement personnel?

Si je suis perçu comme étant quelqu'un "tentant de blesser", je ne peux que répliquer ceci:
Ou bien je fais un bien piètre usage des mots, ce qui en fait un bien piètre support pour l'esprit...
Ou bien la vérité libère.
N'ai-je pas écrit que j'ai la liberté comme état d'esprit?

Côté douleur, je puis affirmer que je n'ai pas de "j'aurais donc dû..." en tête et que, conséquemment, mon comportement n'est donc que peu affecté. Chose certaine, ce n'est pas ma douleur qui me motive.

Jésus-christ, vrai dieu, homme... Je perçois l'origine de ces mots et de leur usage dans le contexte présent comme étant la foi et/ou les croyances de celui qui les a utilisés. Conséquemment, cela n'a aucune force pour me convaincre. Ça peut en convaincre d,autres, cependant. Je considère personnellement qu'un tel usage des mots arrive trop souvent à envenimer une discussion et c'est à la fois improductif et contraire à mon cheminement.

La meilleure définition que je puisse donner à Jésus, c'est "C'est en solitaire que l'on parcourt le chemin de la vérité".

La meilleure définition que j'ai pu concocter pour dieu est "Dieu=VÉRITÉ"

La meilleure définition de "homme" que je connaisse me vient du droit roturier, le common law:
L'homme, un animal par ailleurs doué de raison, est aussi capable de préférer le mal au bien.

Il n'en demeure pas moins qu'il n'existe pas d'obligation de faire ou de ne pas faire quoi que ce soit! La facture a été réglée! Tout le monde va aller au ciel, peu importe sa vie!
J'imagine facilement que suivre cette règle éliminerait bien de l'hypocrisie dans le monde.

Je me demande... Jésus a t-il eu la volonté de créer une religion ou une philosophie de vie?

Par ailleurs, il m'a été demandé des détails sur mon cheminement personnel, et je me suis prêté à l'exercice de bonne grâce. Si, cette lecture dérange, c'est peut-être que j'ai mal écrit mon histoire, ou que le lecteur ne saurait lire entre le lignes tous les messages qui s'y cachent.Quoi qu'il en soit, je n'ai pas l'intention de la modifier dans le simple but de ne pas déplaire. Ce cheminement est le mien! Il n'est celui de personne d'autre. Ayez clairement à l'esprit, finalement, que j'ai déjà dit que la vérité est ma fondation.
Revenir en haut Aller en bas
Lino



Masculin Messages : 426
Inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 07 Avr 2015, 22:30

Yves,

Je dirais plutôt que le ciel est proposé à tous, peu importe sa vie, car tout a été pardonné et racheté mais il vous appartient de décider face au Christ ce à quoi vous aspirez le plus, un amour égoïste ou un amour de charité soit un amour pour vous-même ou un amour pour Dieu. On ne va pas au ciel comme cela, par défaut, ou alors c'est une grâce miraculeuse.
Votre parcours dans cette vie est déterminant dans votre choix final car il correspond à une expérience indispensable pour que vous puissiez atteindre la plénitude de votre liberté : avoir le choix.

Même celui qui passe son temps le nez en l'air pour couvrir Dieu de louanges devra tôt ou tard baisser la tête pour contempler son nombril, de même, celui qui passe son temps à admirer sa personne devra à un moment ou un autre regarder le visage de celui qui lui tend la main pour l'inviter dans sa demeure.



:-)
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mer 08 Avr 2015, 06:59

J'aime bien ce message de Lino.

Effectivement, je considère que la croyance ou la foi de quelqu'un est le fruit d'un cheminement qui lui est personnel. Par extension, cette même croyance ou foi est aussi personnelle.

Je ne reconnais qu'une seule loi dans la vie: La loi du boomerang! Tout ce qu'on lance revient.
Ça se traduit en "ne crache pas contre le vent car le résultat est dégoûtant".

Je pourrait faire une farce en disant "j'aime bien la loi du bacon".
Curieusement, partout ou on mange du bacon dans le monde, il y a la paix.

Pourquoi discuter de la divinité de Jésus?
N'est-il pas suffisant de savoir qu'il était dans vrai avec sa philosophie nouvelle?
Il ne nous resterait donc qu'à suivre son enseignement.
... Et c'est là qu'il est nécessaire de rappeler que si des témoignages fiables sur sa vie, ses dires et ses actions existaient, la suprématie de sa vision serait incontournable.

Si on se limite à la simplification que j'ai proposé, "Fait aux autres ce que tu veux qu'on te fasse", ça demeure peut-être la meilleure philosophie de vie qui existe.
Revenir en haut Aller en bas
 
LA DIVINITE DU CHRIST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La divinité de Jésus Christ
» Le Christ est venu résoudre sur terre un problème de nature énergétique
» "Aucune Eglise ne peut s'identifier au Christ"
» LE SUAIRE DU CHRIST
» le CHRIST est descendu aux enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: