DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LA DIVINITE DU CHRIST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 12 Avr 2013, 16:17

Arnaud Dumouch a écrit:
ancien-mahométan a écrit:
saladin936 a écrit:
Pourquoi les juifs n'y croient donc point?

Pourquoi les talmudistes n'ont pas accepté Jésus comme étant le Messie ?
Parce qu'ils ont cru sincèrement qu'il était un imposteur. seuls quelques grands prêtres du Temple surent que Jésus était de Dieu et le tuèrent tout de même.
C'est quand même terrible cette violence
quand on voit aujourd'hui dans le monde le retour de cette violence
ça fait peur
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 13 Avr 2013, 08:07

Fox77 a écrit:
Pourtant Thomas a reconnu Jésus comme son Dieu et Seigneur...

Jn 20:28 Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu !

Salut Fox et oui Jean 20:28 affirme que Thomas à reconnu jésus mais c'est faux d'après l"église Catholique qui jure que c'est le témoignage de Pierre est valable., ce qui revient à dire que Thomas est un menteur Embarassed et pourquoi pas dire que l"évangile de Jean est un mensonge Embarassed En passant par actes 4:12 et Eph:2 8-10 Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Messages : 411
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 13 Avr 2013, 08:53

sunny Non la Bible ne ce Contredit jamais mais ceux qui la Compréne pas ne peut que dire qu'elle ce contredis forcement car c'est eux qui ce contredis tous seul dans leur Propre Compromis
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 13 Avr 2013, 08:57

JESUISFILSDEDIEU a écrit:
sunny Non la Bible ne ce Contredit jamais mais ceux qui la Compréne pas ne peut que dire qu'elle ce contredis forcement car c'est eux qui ce contredis tous seul dans leur Propre Compromis
Je ne la comprends plus parce que je ne suis plus d'accord c'est le message que l'on m'a fait passer quand je ne suis plus allé à l"église. pale pale
Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 411
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 13 Avr 2013, 10:10

Dr house a écrit:
JESUISFILSDEDIEU a écrit:
sunny Non la Bible ne ce Contredit jamais mais ceux qui la Compréne pas ne peut que dire qu'elle ce contredis forcement car c'est eux qui ce contredis tous seul dans leur Propre Compromis
Je ne la comprends plus parce que je ne suis plus d'accord c'est le message que l'on m'a fait passer quand je ne suis plus allé à l"église. pale pale


sunny Et Bin je pense que tu la Comprise plus que tu le Pense en ce qui Concerne une Partie Qui ce limite a la Croyance de celle-si !

Le Chef de tous homme c'est le Christ et Non autre ! Pas les Religions Car ton Eglise et en toi et non extérieur a toi mais je pense aussi que tu la Compris les Réligions son tout fausse sa aussi tu la Compris Mais la Ou tu a Pas Comprix c'est la hauteur et la largeur de la vraix définition de la Foi Oui cette Loi divine ecrite en nous invisible pour ceux qui non pas la vue de la foi justement la Foi c'est pas de Croire aveuglement mais de voir les Choses invisible Donc Voir avec les yeux de la foi (voir) =( Foi Rétablie ) plus besoin de Croire ni d'avoir la Foi Car celui là c'est tout choses il et la Foi même et né plus sous la loi du péché et de la morts il et une nouvelle création fils de Dieu c'est sa la Vie éternel L'esprit pas la chair jean 6:63 2 corinthiens 4:18

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 13 Avr 2013, 13:06

Dr house a écrit:
Fox77 a écrit:
Pourtant Thomas a reconnu Jésus comme son Dieu et Seigneur...

Jn 20:28 Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu !

Salut Fox et oui Jean 20:28 affirme que Thomas à reconnu jésus mais c'est faux d'après l"église Catholique qui jure que c'est le témoignage de Pierre est valable., ce qui revient à dire que Thomas est un menteur Embarassed et pourquoi pas dire que l"évangile de Jean est un mensonge Embarassed En passant par actes 4:12 et Eph:2 8-10 Embarassed

Ben voyons, l'Église reconnaît le témoignage de Thomas ! :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 13 Avr 2013, 15:59

JESUISFILSDEDIEU a écrit:
Dr house a écrit:
JESUISFILSDEDIEU a écrit:
sunny Non la Bible ne ce Contredit jamais mais ceux qui la Compréne pas ne peut que dire qu'elle ce contredis forcement car c'est eux qui ce contredis tous seul dans leur Propre Compromis
Je ne la comprends plus parce que je ne suis plus d'accord c'est le message que l'on m'a fait passer quand je ne suis plus allé à l"église. pale pale


sunny Et Bin je pense que tu la Comprise plus que tu le Pense en ce qui Concerne une Partie Qui ce limite a la Croyance de celle-si !

Le Chef de tous homme c'est le Christ et Non autre ! Pas les Religions Car ton Eglise et en toi et non extérieur a toi mais je pense aussi que tu la Compris les Réligions son tout fausse sa aussi tu la Compris Mais la Ou tu a Pas Comprix c'est la hauteur et la largeur de la vraix définition de la Foi Oui cette Loi divine ecrite en nous invisible pour ceux qui non pas la vue de la foi justement la Foi c'est pas de Croire aveuglement mais de voir les Choses invisible Donc Voir avec les yeux de la foi (voir) =( Foi Rétablie ) plus besoin de Croire ni d'avoir la Foi Car celui là c'est tout choses il et la Foi même et né plus sous la loi du péché et de la morts il et une nouvelle création fils de Dieu c'est sa la Vie éternel L'esprit pas la chair jean 6:63 2 corinthiens 4:18

Hée l"on devient SOLA SCRIPTURA http://fr.wikipedia.org/wiki/Sola_scriptura
C"est un bon début pour un Chrétien . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 411
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Sam 13 Avr 2013, 19:02

sunny L'esprit ne peut que ce trouve pleinement en accorde avec l’écriture ? Si il ce trouve en désaccord avec celle-si alors c'est pas bon du tous pukel Simplement que l'esprit dépasse l’Écriture Mais elle et toujours en accorde dans n’importe qu'elle situation juste une question de Compréhension qui manque justement San le Baptême du feu de l'esprit saint Céleste Donc la Loi Divine qui Provient du Royaume de Dieu Qui ce trouve en accorde avec l'Ecriture ! qui prouve qu'elle son bien Véridique ! Choses que je douté avent ma Résurrection Céleste !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 14 Avr 2013, 01:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Ces distinctions de saint Thomas visent les hommes de l'année 33.

Le Talmud est écrit après 70. Ce n'est pas la même génération, ni les mêmes hommes.
Il y avait deux versions du Talmud: la version de Jérusalem et la version de Babylone.
Lauteur de la version de Jérusalem était le Rabbin
Jochanan, qui dirigea la synagogue de Jérusalem durant quatre-vingts ans. Il écrivit 39 chapitres de commentaires sur la Mischnah, quil termina de mettre au point en lan 230 après JC.

La Guemarah de Babylone, en revanche, na jamais été compilée par qui que ce soit. Le Rabbin Aschi commença a y travailler en 327, et il y contribua pendant soixante ans. Il fut suivi par le Rabbin Maremar, aux
environs de 427.

Elle fut complétée par le Rabbin Abina aux environs de lan 500. La Ghemarah de Babylone comporte trente-six chapitres dinterprétations.
éclaircir une chose c'est que le talmud a été écrit par 70 rabbins extrêmement racistes à l'époque de babylone.

En faites c'est un livre qui est soigneusement caché par les grand rabbin.... et qui est extrêmement difficile a trouver, de peur a l'époque de ce mettre toutes l'églises catholique a dos.. et qu'ils continue de nos jours a garder soigneusement secret de peur de s'attirer les foudres de l'opinion publique chrétienne
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 14 Avr 2013, 06:04

zlitni a écrit:


En faites c'est un livre qui est soigneusement caché par les grand rabbin.... et qui est extrêmement difficile a trouver, de peur a l'époque de ce mettre toutes l'églises catholique a dos.. et qu'ils continue de nos jours a garder soigneusement secret de peur de s'attirer les foudres de l'opinion publique chrétienne
Meuh non ! Il y a beaucoup plus d'auteurs que cela : des centaines de rabbins sont compilés et ces textes sont bien connus et publics. La preuve, vous en connaissez le contenu !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 14 Avr 2013, 10:26

saladin936 a écrit:
Pourquoi les juifs n'y croient donc point?




Apôtres 6,1-7.

La parole du Seigneur était féconde, le nombre des disciples se multipliait fortement à Jérusalem, et une grande foule de prêtres juifs accueillaient la foi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 06 Juin 2013, 23:59

C'est au concile de Nicée en 325 qu'il fut "décidé" que Jésus était un dieu!

C'était une décision politique!

En conséquence, ça vaut quoi d'affirmer que Jésus est un dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3498
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 07 Juin 2013, 01:37

1/ Non pas un dieu mais Dieu.
2/ Jésus est reconnu comme Dieu depuis sa déclaration (avant quAbraham fut, je suis) de Thomas (Jean 20:28), le prologue de l'évangile de Jean, le livre de la révélation (apoc) et les epitres avec la formule trinitaire du baptème: nom du père, du fils et du saint esprit (ou nom est singulier) et meme prophétiquement en Esaie 9:5 (heb 1:8 ...etc...)
3/ La divinité de Jésus a été formalisé en 325 pour mettre fin aux hérésies antibibliques mais était admise du temps de l'écriture des évangiles.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 07 Juin 2013, 02:39

Hillel31415 a écrit:
1/ Non pas un dieu mais Dieu.
2/ Jésus est reconnu comme Dieu depuis sa déclaration (avant quAbraham fut, je suis) de Thomas (Jean 20:28), le prologue de l'évangile de Jean, le livre de la révélation (apoc) et les epitres avec la formule trinitaire du baptème: nom du père, du fils et du saint esprit (ou nom est singulier) et meme prophétiquement en Esaie 9:5 (heb 1:8 ...etc...)
3/ La divinité de Jésus a été formalisé en 325 pour mettre fin aux hérésies antibibliques mais était admise du temps de l'écriture des évangiles.
Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 07 Juin 2013, 03:05

Et aussi lors de la comparution de Jésus devant le Sanhédrin.
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 07 Juin 2013, 03:13

Je répète ma question...
Que vaut une décision d'hommes quand il s'agit de Dieu?

Mary Baker Eddy l'a affirmé il y a plus d'un siècle: "Nos sens imparfaits nous font voir le monde imparfaitement". Il s'en suit que nos décisions sont tout aussi imparfaites.

Que dit la bible au sujet de Dieu? "Je suis"
Si par là on comprend qu'il n'y a rien en dehors de Dieu, on s'approche...
Personnellement, j'interprète cela comme signifiant "Je suis LA VÉRITÉ!" Dans le sens ou le mot VÉRITÉ est singulier et comprend tout ce qui a été, tout ce qui est et tout ce qui sera. Ainsi, on comprend qu'il n'est pas humain de détenir la totalité de la connaissance concernant le passé, le présent et le futur de toute chose ou sujet, quel qu'il soit. Tout au plus, ne détenons-nous que des notions de vérité, sans plus. Mais Dieu... Il est dans sa nature de le faire!

En clair, pour moi, Dieu = VÉRITÉ, et la VÉRITÉ est un concept insaisissable pour l'homme.

D'ailleurs, quelqu'un de célèbre a dit et répété "En vérité, en vérité, je vous le dit...". Pourquoi cette répétition, si ce n'est pour montrer comment loin de cela nous sommes?

En passant, la seconde grande question était le bien fondé ou non d'enseigner l'angéologie... Ils ont opté pour la négative dans ce cas-là.

Qui lit couramment le cunéïforme, l'araméen, l'hébreu, le grec ancien et le latin peut, plus que moi, saisir le sens exact des textes bibliques, apocryphes ou pas, et illuminer mon chemin. Les autres sont comme l'aveugle qui mène un aveugle... Ils n'iront pas très loin!
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2637
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 07 Juin 2013, 08:16

Yves a écrit:
Je répète ma question...
Que vaut une décision d'hommes quand il s'agit de Dieu?

Ce n'est pas les homme qui ont décidé que Jésus était Dieu. C'est l'inverse. Encore fallait-il des hommes pour le percevoir.

Yves a écrit:
Ainsi, on comprend qu'il n'est pas humain de détenir la totalité de la connaissance concernant le passé, le présent et le futur de toute chose ou sujet, quel qu'il soit. Tout au plus, ne détenons-nous que des notions de vérité, sans plus. Mais Dieu... Il est dans sa nature de le faire!

C'est d'une évidence.

Mais quel est ce Dieu qui aurait décidé de créer l'homme pour sa plus grande joie, et qui aurait décidé de ne pas se révélé à lui et de rester cacher pour mystifier ses créature...

Quel père déciderait de se cacher de ses jeunes fils en leur disant qu'Il est trop insaisisable pour tenter de se faire connaître.

Un père est toujours mystérieux pour ses jeunes enfants. Mais un père aimant prends la peine de faire connaître en employant un language, et des images accessibles à ses enfants.

Les enfants ne comprènent pas l'entièreté de qui est leur père, mais ils en saisisse ce qu'ils en sont capable.

Ne démissonnez pas de connaître Dieu. Vous sous-estimer ainsi la volonté qu'a Dieu de se faire connaître à vous.

Et vous n'imaginez pas le désir qu'Il a d'être connu de son fils bien aimé que vous êtes.

Laissez-Lui une chance...

fleur2
Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 411
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 07 Juin 2013, 09:41

sunny (Mais quel est ce Dieu qui aurait décidé de créer l'homme pour sa plus grande joie, et qui aurait décidé de ne pas se révélé à lui et de rester cacher pour mystifier ses créature..)

C'est Vous Même , Vous êtes vos Propre Créateur selon et en accord avec Le Très haut l’Éternel ! quant on fait une partie de jeux de taro si on connait d’avance celui qui gagne a Qu'oit Bon il n'y a plus de San ce la Partie a commencer a vous de Gagner la Partie ! IL ET ECRIT AU >>>VAINQUEUR<<<

Vous vous caché de vous même pacque c'est ainsi que vous l'avez voulu ! des votre arrivez sur terre ! notre bute ultime justement et de Transcender la chair ! = Esprit source de toute choses votre vraie vous divin éternelle immortelle ! contre la chair mortelle et faible ! Mais qui et d'une réalité si réelle qu'elle si confonde san la Connaissance de l'esprit ! je me souvient de revenir d'une vie sur terre de mourir de monter au royaume des cieux et dire a père Oui mais sa parait tellement vrais ! (la mort) lui Rigolent Car de là haut là et pour ceux qui on vaincue la chair sur terre la mort née Rien c'est Simplement le retours a la maison comme on dit ! En Vérité je te le dit aujourd’hui même tu sera au paradis ! Ici Nous Nous obtenons le Droit de Rester et Vivre éternellement au royaume des Cieux ici et l'ecole divine terre du Père une foi les Cours scolaire Fini Plus Besoin de Revenir sur terre ! Comme a L'Image que nous nous ameunon nos enfant a l'ecole une foi résulta obtenu plus besoin d'allez a l’École !

Le Témoin Fidéle et VéridiQue . Crie
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Abba



Masculin Messages : 76
Inscription : 19/05/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 07 Juin 2013, 23:07

Dieu est amour, c'est donc qu'il a un vis à vis à aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 07 Juin 2013, 23:28

Et un vis-à-vis qui l'aime. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 17 Nov 2014, 21:51

Comment des textes écrits par des hommes peuvent-il supporter DIeu?
Tantôt on lui prête des envies d'hommes!
Tantôt on l'affuble de sentiments humains!
Ça n'a aucun sens!
Les buts de Dieu, comme ses moyens sont hors de notre porté!

Les textes ont été si mal traduits d'une langue à l'autre!
Revenir en haut Aller en bas
Mak6



Masculin Messages : 115
Inscription : 24/07/2014

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 21 Nov 2014, 17:34

Le Verbe incarné peut tout aussi bien signifier que Jésus était le Messie, le plus grand des prophètes, celui qui vient sauver par la puissance du Verbe. Il incarnait dans sa chair cette Parole, elle émanait directement de lui, de là à dire qu'il était Dieu lui-même, le doute est permis.

Comme pour l'Esprit de Dieu, le Verbe ne serait pas une personne mais un attribut de Dieu. A savoir que Dieu ne serait pas trinitairement Un en trois "personnes" mais qu'il manifesterait à nous sa Parole et son Esprit. L'Essence de Dieu resterait quant à elle cachée jusqu'à notre entrée au royaume de Dieu.

Évangile selon Thomas : Logion 22
Jésus vit des petits qui tétaient. Il dit à ses disciples : Ces petits qui tètent sont comparables à ceux qui entrent dans le Royaume. Ils lui dirent : Est-ce en étant petits que nous entrerons dans le Royaume ? Jésus leur dit : Si de deux vous faites un, que vous fassiez le dedans comme le dehors, le dehors comme le dedans, le dessus comme le dessous, en sorte que vous fassiez de l’homme et de la femme un seul être, si bien que l’homme ne soit pas homme et que la femme ne soit pas femme, si vous faites des yeux au lieu d’un oil, une main au lieu d’une main, un pied au lieu d’un pied, une image au lieu d’une image, alors vous entrerez dans le Royaume.

Vous pouvez contester le vilain pas beau apocryphe Évangile selon Thomas, je vous citerai alors d'autres passages que citent également les Évangiles canoniques. Je contesterai alors logiquement la validité des Évangiles canoniques.

Jésus est le médiateur, le moissonneur, le sauveur, le chemin, la vérité et la vie. Cela ne fait pas de lui Dieu mais le Messie. D'ailleurs le paradoxe c'est de dire que Jésus est Messie ET Dieu incarné. Or si Jésus était vraiment le Messie (ce que je crois profondément) il ne peut pas être Dieu incarné car cela ne correspond pas aux critères du "Messie", qui doit être un humain sans qualités surnaturelles, prophète, conçu naturellement et descendant du roi David par le père. Il y a de quoi même avec ces critères se poser des questions tout court.

Que Jésus soit Messie et non Dieu expliquerait pourquoi Jésus apparaît dans certaines NDE, que je veux bien croire. S'il est Dieu pourquoi des gens le verraient-ils dans leur NDE ? Peut-on voir Dieu et vivre ? Non, il est le Messie, celui qui montre le chemin, qui proclame la vérité et qui amène à la vie éternelle. Celui qui montre aux mourants ce qui les attends (enfer dans les NDE) s'ils ne se repentent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 21 Nov 2014, 18:13

Ne faudrait-il pas cesser de citer les textes biblique?
L'expression "Évangile selon x" ne signifie t-elle pas que le Vatican est incertain quand à l'auteur du texte? L'église a pris position sur la paternité possible des textes, c'est tout.

Je reviens encore au fait que les textes ont été for mal traduits. C'est normal, il est extrêmement difficile de traduire tout en conservant le sens original exactement. Si des prêtres catholiques ont traduit les textes, n'est-il pas normal que leurs traductions aient une coloration catholique?

On a demandé à des archéologues allemands et anglais de faire des croquis de ce que la vie de l'homme était il y a quelques 10,000 ans...
Résultat:
Les allemands ont faits des croquis de cavernes habitées.
Les anglais ont fait des croquis de villages lacustres.
Conclusion: Notre environnement social affecte notre jugement!

Quand on sait à quel point l'église exerce un pouvoir total sur ses ouailles tout au long de son histoire, il n'est pas surprenant que certains textes aient été notablement modifiés ou déclarés apocryphes... selon les intérêts du moment!

Ainsi, si je retourne à la première phrase de l'ancien testament:
"Bereshit bara Elohim et ha shamaïm vé et ha éretz"
Est si mal traduit en français qu'on a perdu le sens du teste original
Ainsi, "Elohim" est un pluriel qui signifie "ceux qui viennent d'en haut". Elohim = les anges, peut-être?
Le mot "bereshit" conserverait mieux son sens original avec " Avant toutes choses"
C'est à croire que la première phrase de la bible devrait se lire comme suit:
"Avant toutes choses, ceux qui viennent d'en haut avaient appris l'existence de plusieurs mondes habités, dont la Terre".


Une lecture de ce livre est for intéressante...
http://extraneens.free.fr/docs/Roger_VIGNERON_ELOHIM.pdf
Tout ce qui s'y trouve me semble logique.

Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2637
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Ven 21 Nov 2014, 23:40

Dan Brown stikes agains!
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 23 Nov 2014, 00:23

Je dirait plutôt que je suis victime d'un acte d'obscurantisme d'une grenouille de bénitier. C'est une stratégie qui remonte au moyen age en niant systématiquement tout sens à ce qui est présenté, complété par une sainte absence de toute forme de tentative de recherche, quelle qu'elle soit, l'unique motivation n'étant jamais autre chose que d'avoir osé questionner l'inquestionable autorité et son inqualifiable arrogance à croire qu'elle sait tout.

L'illumination est-elle déjà survenue chez quelqu'un autrement qu'en tant que fruit d'un questionnement préalable?

J'ai bien aimé les livres et les films de Dan Brown. Je ne m'en ferait quand même pas une fondation philosophique pour autant.

Cela dit, il demeure que la divinité de Jésus est strictement un acte légal ou une loi a été édicté lors du concile de Nice, quelque part en 347. Croire ou pas à sa divinité ne relève donc plus d'une recherche personnelle, théologique, archéologiques et/ou scientifiques ou de foi. C'est devenu une affaire de loi depuis plus de 1,600 ans! Sous peine de mort!
L'angéologie n'est plus enseignée depuis cette même date. Pourquoi donc?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 23 Nov 2014, 14:52

Yves a écrit:
Cela dit, il demeure que la divinité de Jésus est strictement un acte légal ou une loi a été édicté lors du concile de Nice, quelque part en 347. Croire ou pas à sa divinité ne relève donc plus d'une recherche personnelle, théologique, archéologiques et/ou scientifiques ou de foi.

Croire en la divinité de Jésus c'est un acte de foi et pas un acte légal !!! La divinité de Jésus fait partie de la foi que depuis la venue de Jésus, son Eglise proclame et qu'elle transmet à tous ceux qui se joignent a elle.

Croie en la divinité ne relève donc pas d'une recherche personnelle, théologique, archéologique, scientifique ou de foi ; croire en la divinité relève de notre adhésion à la foi que proclame l'Eglise. Nous croyons en la divinité de Jésus, quand nous épousons la foi de l'Eglise, la foi reçu de l'Eglise, par l'Eglise et en l'Eglise ; Eglise qui l'a elle-même reçue des Apôtres qui eux l'ont reçue de Jésus.

C'est devenu une affaire de loi depuis plus de 1,600 ans! Sous peine de mort! L'angéologie n'est plus enseignée depuis cette même date. Pourquoi donc? [/quote]

Mais qui t'a enseigné, dans l'Eglise catholique, que lorsqu'on ne croyait pas en la divinité de Jésus ont encourait la peine de mort !!!
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 23 Nov 2014, 18:32

Qui m'a enseigné que "de ne pas croire en la divinité de Jésus encourageait la peine de mort"?
L'église! ... son histoire parle toute seule, malgré les multiples tentatives de cacher, effacer et tordre la vérité.
L'inquisition serait un bon point de départ, la guerre contre les cathares serait un excellent développement et les croisades devraient mettre un point final à la démonstration de la faillabilité de l'église et de ses représentants.

Pourquoi l'homme est-il incapable de mettre au point une organisation, quel que soit son champs d'activité, qui interdirait les "hommeries"?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9391
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Dim 23 Nov 2014, 19:17

Yves a écrit:
...

Pourquoi l'homme est-il incapable de mettre au point une organisation, quel que soit son champs d'activité, qui interdirait les "hommeries"?

Parce que la " collectivité " décuple le sado-masochisme instillé dans l'homme par sa naissance traumatique , aurait répondu Otto Rank .
Revenir en haut Aller en bas
elwaraini



Masculin Messages : 314
Inscription : 03/08/2014

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 24 Nov 2014, 17:30

YANNIS JEAN a écrit:
Bonjour,

Quand on parle du Seigneur Jésus avec ceux qui nous entourent, on est parfois étonné d'entendre des chrétiens affirmer que Christ est certes le Fils de Dieu, mais en discutant plus profondément avec eux, ils n'arrivent pas à croire à sa pleine divinité. Peut on se proclamer chrétien et affirmer que Christ n'est pas Pleinement divin de la même nature divine que le Pére?
Je pense qu'il nous faut revenir a la révélation biblique qui dit "Au commencement était le verbe, et le verbe avec Dieu, et le verbe était Dieu. (Jean1.1). Et qu'on aille pas traduire et le verbe était "dieu" ou un "dieu".
Nous devons veiller à ne pas se laisser séduire par des raisonnement trompeurs, car ce sont des personnes qui tordent le sens de l'écriture pour leur propre perte.

"Car en LUI (Jésus) habite corporellement toute la plénitude de la divinité" (COLOSSIENS 2.9)

YANNIS
salam yannis
Nulle part dans la Bible on ne voit Jésus disant en termes précis:
"Je suis Dieu".
Mais cela ne veut pas dire qu'Il ne s'est pas proclamé Dieu.
* Prenez par exemple les paroles de Jésus dans Jean 10:30:
"Moi et le Père nous sommes un." À première vue, cela ne ressemble pas à une proclamation d’identité divine.
Regardez toutefois la réaction des Juifs:
"Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu." (Jean 10:33).
Les Juifs ont compris dans cette déclaration de Jésus sa proclamation d’identité divine. Dans les versets suivants, Jésus n'a jamais corrigé les Juifs en disant: ''Je ne me proclame pas Dieu.'' Ceci indique que Jésus disait vraiment qu'Il était Dieu en disant: "Moi et le Père nous sommes un" (Jean 10:30). Jean 8:58 est un autre exemple. Jésus déclara: "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis." Encore une fois, en réponse à cette déclaration, les Juifs prirent des pierres pour tenter de le lapider (Jean 8:59). Pourquoi voulurent-ils lapider Jésus s'Il n'avait pas dit quelque chose qu'ils croyaient être un blasphème, une proclamation comme quoi il était Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
elwaraini



Masculin Messages : 314
Inscription : 03/08/2014

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 24 Nov 2014, 17:32

YANNIS JEAN a écrit:
benedictus a écrit:
cheers

Vous pourriez me traduire votre réponse en français,
MERCI
YANNIS  Very Happy
Le texte en latin se transcrit ainsi :

Crux sacra sit mihi lux
Non draco sit mihi dux
Vade retro satana
Numquam suade mihi vana
Sunt mala quae libas
Ipse venena bibas
(Les deux premiers versets sont inscrits sur la croix dans l'illustration à la droite, alors que les quatre derniers versets se trouvent sur le rouleau manuscrit.)



Puisse la Sainte Croix être ma lumière
Fasse que le dragon ne soit pas mon guide
Arrière, Satan
Ne me tente jamais avec des choses futiles
Ce que tu m'offres est mal
Bois toi-même le poison

(Le mot « dragon » fait référence à la Bête de l'Apocalypse.)
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Lun 24 Nov 2014, 22:08

À quoi sert de citer un extrait de la bible afin de tenter de prouver qu'elle est exacte en tous points?
Si je ne peux affirmer que je dit la vérité, sur quelque point que ce soit, de même il en découle que la bible ne peut affirmer par elle-même être la source de la vérité.

En fait, la vérité n'a jamais eu, n'a pas et n'aura jamais besoin de quiconque pour être. Elle est! C'est tout! Si nous, les humains, avons à débattre au sujet de la vérité, c'est bien à cause de nos imperfections. Nous y sommes tant habitués, à ces imperfections, que nous ne savons même pas quand nous en sommes victimes.

Si la bible est la vérité, expliquez-moi le non-respect de EXODE 22-25. On y trouve la principale raison des innéquités et des injustices qui se produisent partout dans le monde... Et personne ne soulève ce point...
Mais je suis encore en train de m'éloigner du sujet. MEA CULPA ma pensée sociale!

La divinité de Jésus est affirmée par une loi humaine! Voila le fait le plus récent sur le sujet, et il date déjà de près de 1,600 ans.
J'ai de la difficulté à croire qu'une loi soit le synonyme d'un acte de foi.
Je n'ai aucune difficulté à croire que l'église des hommes ait sillonnés toutes les mers et tous les océans afin de cacher et/ou faire disparaître toute trace de ce qui pourrait contredire le dogme officiel.

Encore une fois, c'est une loi de l'église qui dit que "Jésus est le fils de Dieu".
Quand on sait que HELOIM est traduit en français par "Dieu", alors qu'il signifie "ceux qui viennent d'en haut", on commence à entrevoir que toutes ces traduction, ainsi que toutes les citations qu'on en tire, ne valent pas grand chose.

N'est-il pas curieux que seules les traductions faites par des gens au service de l'église ou formés par elle, sont les seules acceptées par cette même église?
Parlons de biais!
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2637
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 25 Nov 2014, 01:29

Bonjour Yves,

Vous avez mis dans votre profil que vous étiez de religion catholique.

J'aimerais vous entendre sur ce que ça signifie pour vous.

Amicalement,

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 25 Nov 2014, 03:15

Curieux comme on se questionne sur les origines de l'auteur d'un texte que l'on n'aime pas! Je suis "officiellement" catholique. Comme la majorité des gens en occident j'ai reçus les trois premiers sacrements: le baptême, la première communion et la confirmation. Et, comme tous les catholiques d'occident, je ne suis même pas foutu de respecter les 15 premiers commandements en tout temps, même si je m'y essaie. Tout ça pour rien puisque quelqu'un serait venu en disant qu'il rachetait tous les péchés du monde! On n'a donc plus rien à faire! Tout le monde ira au ciel, peu importe!

Lire "PACEM IN TERRIS" donne tous les éléments de ce que cela signifie pour moi d'être en vie: Qui veux la PAIX, a la VÉRITÉ comme fondation, la JUSTICE comme règle de vie, l'AMOUR comme raison d'agir et la LIBERTÉ comme état d'esprit.

Quel était un des plus grand obstacles à la conversion? le "bon dieu"! Ben quoi? S'il est bon, ce dieu, je vais réserver mes prières pour les mauvais dieux... Eux ils peuvent me nuire... Pas le bon dieu!

Qu'il soit connu de tous que je supporte sans limite la religion... uniquement selon la racine grecque du mot.
Selon la racine grecque, on fait plutôt référence à un "contact intime avec la création", un contact qui est donc universel par défaut. En français, le rendu de la racine grecque serait "connaître les secret les plus intimes de la nature: un scientifique.

Ce que l'on appelle tous la religion catholique, on le fait suivant la racine latine, c'est à dire que ça tient plus du fait d'exercer un culte universellement que quoi que ce soit d'autre. Encore que ça a plus rapport avec un culte soudain rendu universel par l'ordre de Constantin en 313 à partir de quand la religion des chrétiens est devenue "universelle", mais seulement au sein de l'empire romain. Ce n'est donc pas là une véritable universalité.... Beaucoup s'en faut!
Par ailleurs, l'expression "religion catholique" est un pléonasme alors que le mot catholique est complètement inutile, du moins en grecque.

L'histoire est écrite pour les vainqueurs par les vainqueurs. Ce ne sont pas toujours eux qui ont raison. Ils n'ont eu qu'une meilleure organisation ou une chance qu'ils ont su saisir. Sans l'action d'un païen, ici Constantin, la religion des chrétiens n'existerait peut-être même plus de nos jours.

Que l'église se limite à exercer un pouvoir spirituel dans le monde, laissant le pouvoir temporel à d'autres, et le monde s'en sortirait plus grand.

J'aimerais bien que le pape François suive certaines des suggestions de Morris West dans son roman, "The shoes of the fisherman" paru en 1963, trois mois après le décès du plus "religieux" de tous les papes: IOANNES XXIII.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2637
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 25 Nov 2014, 03:49

Je vois Yves.

Il y a des gens qui ont, comme vous, reçu les trois premiers sacrements, mais avec le recul se sont dit agnostique ou même athée.

J'étais, il y a longtemps, hésitant à me dire catholique, vous savez, à cause de tout le mal qu'on en dit.  Ma principale source d'information étant les grands médias, et rien de beau n'y était jamais présenté.

J'ai donc pris comme résolution de lire le compendum du catéchisme de l'Église catholique.

Je m'attendais à tomber sur de grave jugement de valeur...

À ma grande surprise, j'ai découvert que j'adhérais à la plupart des affirmations s'y trouvant et je n'y ai trouvé rien de choquant, contrairement à ce que je m'attendais.

Au plus, quelques passages me touchait moins (question de sensibilité), mais j'y ai trouvé l'expression écrite de ce en quoi je croyais foncièrement.

Depuis ce jour, je ne me cache plus.  J'affirme que je suis catholique à celui qui me le demande.

Et je ne le porte pas que de nom, parce que j'ai été baptisé et confirmé, mais parce que j'y adhère.

Je ne porte pas les erreurs de l'Église entière sur mes épaules.  Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre.  Lorsque je regardes ses beautés, j'en suis émerveillé.  Lorsque je regardes ce qui est moins beau, je ne peux que penser à la femme adultère dans l'Évangile.

Je m’efforce d'être le plus près des valeurs qu'elle prône.

Certains athée sont bien plus vertueux que je ne peux l'être, mais je le serais assurément bien moins sans pouvoir m'appuyer sur le Christ.

Parce qu'il n'est pas venu pour les biens portants, mais pour les malades.  Et j'en suis un à bien des niveaux.  Sans le Christ et l'Église, je serais bien mal.

En toute humilité,

Amicalement,

heureux
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2637
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 25 Nov 2014, 03:55

Voici une beauté de quelqu'un que je viens de découvrir et qui a reçu de grande grâce afin de témoigner du Christ Jésus:

Franz Jägerstätter

Un laïc catholique bien ordinaire, qui s'est tenu debout.  Il en a payer de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 25 Nov 2014, 12:50

L'assoiffé a écrit:
Spoiler:
 

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Pasteur Christian Becquet



Masculin Messages : 71
Inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mar 24 Mar 2015, 19:26

Qu a inspiré l'Islam pour dire que Jésus le Messie n'est point Dieu ?

Réponse : Le même esprits qui a inspiré toutes les autres sectes !

Traduisez Isaie 12:2 du Français en Hébreux voici Dieu est sauveur sa donne EL Y@SHOUWAH

Jésus est nommé dans Isaïe 12:2 comme étant Dieu parle nom EL et son nom sur terre YESHOUWAH

Son nom contient le tétragramme YHWH

En clair YESHOUWAH est Dieu

Le Fils enfanté avant toutes choses Proverbe 8:22-30 & Col 1:15-16 pour créer toutes choses est Dieu Fils du Père [Moi et le Père] ils sont distincts, mais le Fils est égal au Père Philip 2:4-6

http://biblecoran.org

Voir section divinité dans enseignement

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
http://sectesetreligions.0rg.fr
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: La divinité du Christ.   Mar 24 Mar 2015, 20:59

Ce serait bien de voir la réponse à cette question de la divinité de Jésus être fournie par les historiens et les archéologues.
Malheureusement, la vaste majorité des historiens et des archéologues ont été formés sous le contrôle exclusif du Vatican.

Le Vatican a eu plus de 1,600 ans à sa disposition pour détruire, cacher, modifier ou forger ce que nous croyons être l'histoire du monde.
Tous ses opposants ont été tournés en dérision, chassés ou brûlés.

Sachant for bien que l'esprit humain est configuré pour rechercher à tout prix la spiritualité, quelque soit la forme sous laquelle elle se présente, je considère tout à fait normal que tant de religions et de sectes religieuses en couvrent le spectre complet.

Ce que tout le monde semble ignorer, c'est que les religions ne sont que le côté "business" de la spiritualité. Elles ne sont pas elle!

Les cultes, les cérémonies, les règles, la foi et les hiérarchies éclésiastiques de toutes les religions et cultes du monde sont toutes d'origine humaine. Leur valeur est, bien évidemment, conséquente.

Je ne suis pas intéressé par ce en quoi quelqu'un croit. Tout au plus cela peut me permettre de comprendre ce quelqu'un, ce qui est déjà quelque chose.
C'est bien plus ce qu'il connaît qui m'intéresse le plus.

Puisque tous les traducteurs, les archéologues et les historiens ont fait leur travail en bon petits chrétiens, ils ont accomplis leurs tâches, mais seulement dans le plein respect de leurs croyances, et ce faisant, en n'agissant plus du tout en scientifiques.

Et c'est sur la base de leur travaux, en très grand majorité, que l'on tente de trouver des réponses?

C'est mal parti! Et pas à peu près!
J'ai quatre raisons pour affirmer ça:
1- Ce que nous avons appris est plein d'erreurs, d'omissions et de mensonges.
2 On n'a même pas conscience d'être manipulés depuis notre naissance.
3- Certains pensent que foi égal connaissance.
4- On s'attaque toujours au messager quand on n'aime pas son message.

L'acceptation de la vérité passe toujours par trois phases:
1- On commence par en rire...
2- On la tourne en dérision...
3- On fini par reconnaître que c'est évident...

YLL
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2637
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mer 25 Mar 2015, 05:08

Bonsoir Yves,

Je ne sais pas par quelle contorsion intellectuelle vous êtes arrivé à vos conclusions...

Il faudrait peut-être s'informer ailleurs que dans les téléromans de Fabienne Larouche ou arrêter de lire les romans de Dan Brown pour connaître de quoi vous voulez nous entretenir...

On ne peut pas parler de ce qu'on ne connais pas...

Comment vous êtes vous renseigné sur l'Église catholique, Yves?

Avez-vous piger ces trucs dans les commentaires de Richard Martineau dans le journal de Montréal?

Aille aille aille...

Les archéologues hypnotisés par le Vatican. cyclops Ha oui! C'est dans le code Da Vinci!

scratch
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9391
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mer 25 Mar 2015, 07:28

Yves a écrit:
Ce serait bien de voir la réponse à cette question de la divinité de Jésus être fournie par les historiens et les archéologues.
...

Déontologiquement et méthodologiquement , cela ne leur regarde pas . Et s'ils y croient à titre personnel , ils n'ont pas à le dire .
Ils doivent laisser cela aux théologiens .
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mer 25 Mar 2015, 18:51

Premièrement, un théologien est une personne soumise à l'église et à ses enseignements.
La vérité ne saurait, sauf par hasard ou par erreur, provenir d'une telle source.

C'est comme quand Ford ou GM affirme que ses autos sont les meilleures au monde. Pas question de les croire! Ils ont un discourt mercantillement biaisé.

Deuxièmement, je ne lis pas les journaux... À part les bandes dessinées qu'on y trouve, le reste demande trop d'efforts pour arriver à différencier le vrai du faux.

Troisièmement, mes contorsions intellectuelles sur tout sujet sur lequel je me prononce sont le fruit de cogitations à partir de nombreuses sources dont aucune est une croyance personnelle.

Si nous sommes à l'image de Dieu, il est clair que nous ne devons pas tendre à croire quoi que ce soit, mais bien à tout connaître!

Et si on cessait de prêter à DIeu des sentiments humains?
Tantôt il est vengeur...
Tantôt il est empathique...
Tantôt il est tout puissant..
Tantôt il est sauveur...
Surtout, il.est silencieux!
Mais toujours, il est d'accord avec l'église!

Je l'ai dit et je le répète... La religion est le pendant "bussiness" de la spiritualité responsable de la majorité des maux de la société dont, en vérité, personne n'a jamais eu besoin.

Combien d'enfants ont été molestés par des officiels de l'église?
Combien de femmes sont décédées en couche à cause de l'église?
Combien de familles ont été détruites par l'église?
Combien de papes ont été empoisonnés?
Combien de gens sont morts dans les croisades fomentées par l'église?
Combien de peuples ont été détruits par l'église?

En 1099, un pape mal inspiré a décidé que le pouvoir temporel devait être rajouté au pouvoir spirituel que l'église avait déjà.
L'Histoire a été, et continue d'être, une suite ininterrompue de guerres, de conflits, de destruction et d'assimilation au nom d'une entité supérieure.

En terminant, je considère que c'est très gentil de me donner raison... On tire sur le messager à boulets rouges, mais on n'a aucun fait pour contrer son message.... Seulement des déclarations de foi et des énoncés de principes éculés. C'est une tactique typique de la CIA qui consiste à faire dire par un fou reconnu comme tel la même chose que vous afin de pouvoir facilement vous discréditer par la suite. Les procès de sorcières du moyen-âge en sont d'autres exemples flagrants.

L'autorité n'a que très peu à voir avec la puissance de quiconque à l'affirmer, car elle doit avant tout s'appuyer sur la vérité.

Moi, je recherche la PAIX, alors, j'ai la VÉRITÉ comme fondation, la JUSTICE comme règle de vie, l'AMOUR comme raison d'agir et la LIBERTÉ comme état d'esprit. IOANNES XXIII l'a dit! Il était, et il demeure, le plus érudit des papes.

La vérité n'a jamais été tributaire d'une majorité ou de quoi que ce soit d'autre que les faits.
D'ailleurs, quelqu'un, qui déjà, a dit "Je suis celui qui est"...
Moi, je suis!

Et vous? À quand votre tour?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9391
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mer 25 Mar 2015, 19:08

Quelle bouillie que vos propos , cher Yves !

Un théologien déroule ses propositions de dogmes à partir de postulats ( Dieu existe , Il S'est révélé dans les Ecritures et dans la Tradition ) , comme un mathématicien ses théorèmes . Vous êtes bien entendu libre de rejeter ces postulats , en théologie comme en mathématiques , mais pas de déclarer nul le travail de ces professionnels .

Et si vous ne précisez pas mieux  vos accusations , vous feriez mieux de vous taire , pensé-je .
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mer 25 Mar 2015, 21:14

Un créationiste déroule sa vérité à partir de ses croyances personnelles.
Un évolutioniste déroule sa vérité à partir de ses croyances personnelles.
Un scientifique sectaire déroule sa vérité à partir de ses croyances personnelles.
Un véritable homme de science découvre la vérité à partir de faits.
Les croyances personnelles ne sont que des œillères qui embrouillent le jugement, la pensée logique, la vérité.
Des œillères, c'est parfait pour ce déplacer en ligne droit, mais, quand la vérité serpente, doit-on prendre le fossé?

Dieu existe, parait-il...
Les écritures et la tradition sont des créations humaines. Elles ne prouvent pas que Dieu existe. Elles prouve qu'une minorité a trouvé le moyen de prendre le contrôle de la majorité... Et de le maintenir.

Non! Non! C'est vrai! Dieu existe!
Comme pour tout créateur, il a laissé sa signature sur tout ce qu'il a créé.
Sa signature est formée de trois éléments,,, WOW! La trinité s,en vient! Mais ce n'est pas celle du dogme!

Ainsi, si je veux parler d'un crayon, pour l'apréhender dans son entier en VÉRITÉ, en VÉRITÉ je dois connaître tous son passé et tout son futur.
Et c'est là que le bas blesse!
Personne ne peut connaître présentement tout le passé et tout le futur sur qui ou quoi que ce soit.
Il ne nous reste, en tant qu'humains, à nous contenter des quelques bribes de passé et de futur que nous avons, nous souvenant sans cesse que nous n'aurons jamais accès qu'à des bribes incomplètes de la VÉRITÉ.
Et ce serait là que nous trouvons lais graines de la mythique tour de Babel? Pourquoi pas.. Ça, c'est une hypothèse que je suis incliné à développer... jusqu'à la preuve de sa vérité ou de sa fausseté.

Ha oui! cette trinité...
Tout, dans la création a un passé, un présent et un futur. Tout! Sans exception!
SI on traduisait du texte original, on saurait que" Dieu a ÉTÉ, EST et SERA" présent.
"Je suis celui qui est" est trop cryptique pour être la traduction valable.
"Dieu est toujours présent" est tout aussi obscure, mais syntaxiquement exact.

Tout comme Ford qui ne dira jamais publiquement que Chrysler ou GM font de meilleurs auto que lui, un théologien, en bon docteur de l'église est donc l'équivalent d'un mercenaire qui a pris parti pour celui qui le paye et/ou en qui il croit.
S'il peut être crédible quand il parle de la température ou de la prochaine saison de pèche, L'opinion d'un théologien n'a plus aucune valeur quand il parle de religion. Si on me présente des théologiens de 20 ou 30 religions différentes, je pourrais tout au plus faire une étude traitant des méthodologies d'asservissement psychologiques des masses et de leur efficacité à travers l'histoire.

Que dire d'une troupe de dauphins qui ont établis les plans détaillés d'un vaisseau spatial ayant la capacité "WARP" pouvant emporter plus de 2,000 personnes dans un voyage à travers la galaxie pouvant durer 5 ans? On peut dire la même choses pour les théologiens! Ne connaissant pas leur langue et leurs idiomes, on ne sait pas de quoi ils parles. Ne connaissant pas leur motivation, on ne saurait juger de la qualité de ce que l'on croit avoir compris. Donc, partis d'un postulat, on se retrouve devant l'impossibilité de le prouver vrai ou faux, faute de la technologue requise pour converser avec les dauphins. On ne saura donc jamais s'ils ont ou non les plans de ce vaisseau en tête. On ne saura jamais si ce que les théologiens étudient peut servir à quelque chose.


Si on parle de Dieu, personne n'a besoin de dogme, de religion, de culte... Sauf s'il est ignorant.
En effet, un connaissant n'a besoin de rien ni personne pour se tenir droit. Il connaît! Il est autonome!
De même, un ignorant a besoin d'une béquille car il ne peut se tenir droit tout seul! Il est dépendant!
Par ailleurs, il est dit que personne ne peut gagner un argument contre un ignorant parce qu'il n'existe pas de base sur laquelle appuyer un argument.

Je suis intéressé par les faits! Je ne suis pas intéressés par les postulats, théories, thèses ou hypothèses sauf dans un cas: Si cela permet de prendre connaissance et de comprendre ce qui s'est passé, ce qui se passe, ce qui se passera: LES FAITS! ... Peu m'importe le sujet traité.

Les historiens et les archéologues ont relevé plus de 70 "Jésus" ayant vécu dans la période 100BC à 100AD. Ils sont capables de nous donner la date d'érection du Sphinx et des pyramides, de nous donner la liste de tous les pharaons depuis 3500BC. Et ils seraient incapables de nous parler du "Jésus" de l'église?

Comme je l'ai déjà écrit, La divinité de Jésus a été décidé au Concile de NIce, quelque par en 325AD, si je ne me trompe, et est devenue un dogme de l'église. Le résultat d'un vote ne saurait être systématiquement l'expression d'un fait, mais seulement l'opinion de la majorité à ce moment-là sur le sujet.

Ce gars a quand même vécu parmi nous pendant 33 ans, parait-il. Ça devrait contribuer à le rendre passablement humain, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9391
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mer 25 Mar 2015, 21:33

Il faudra penser à tenter de prouver toutes vos affirmations fantaisistes , cher Yves .
Il est généralement admis maintenant que Jésus a vécu plus de 33 ans .

Et renseignez-vous : tous les théologiens ne sont pas des " mercenaires " ; beaucoup d'entre eux sont souvent " condamnés " par leur pouvoir religieux de référence ( provisoirement ou définitivement ) .

Vos autres affirmations ou suppositions sont à l'avenant et montrent surtout votre ignorance .
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Mer 25 Mar 2015, 23:09

Ou me suis-je trompé?

Jésus a été parmis nous pendant quelques décennies, oui.
Quand à son âge, en toute logique, ça doit avoisiner les 2015 ans, maintenant... moins trois jours et, plus ou moins quelques années!

Ais-je mentionné que croyant et connaissant ne sont pas synonyme? En fait, ils sont souvent des antonymes!

Quand j'ai parlé de mercenaire, je savais bien que tous les théologiens ne sont pas tels... For probablement, c'est seulement une minorité d'entre eux, particulièrement ceux qui ont une position de pouvoir... Ce qui fait voir que tous les théologiens comme des méchants alors même qu'ils ne le sont pas tous..

Les faits historiques sont absolument indéniables! Les religions sont la principale plaie de l'humanité! De tous temps elles ont été utilisées comme prétextes à la guerre, le génocide, l'extermination ou l'assimilation.

Quelle est la bonne traduction?
- Dieu réside en chacun de nous.
- Un Dieu réside en chacun de nous.
Attention! l'araméen a ses circonvolutions bien à lui.

Ma trinité décoiffe t-elle?

La racine grecque de "religion" serait-elle inconfortable?

Pourquoi prouverais-je mes écrits? Faire mal à autrui ne m'a jamais rapporté rien de bon.
J'ai une opinion et je la respecte... C'est une question d'équilibre mental.
Mon opinion, sur quelque sujet que ce soit, peut changer dans l'avenir. C'est une question de travail personnel continu.
Je sais bien ne détenir que des bribes de vérité et non la VÉRITÉ. Et je prendrais le risque d'induire autrui en erreur? Non!

Ce n'est pas mon but de convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit.
Mes écrits sont moi qui pense tout haut.
Ma prétention se limite à ma volonté de me changer moi. Après tout, je ne vise qu'un état de néguentropie plus élevée.
La réaction d'autrui à mes écrits est une tentative d'accès à des bribes de vérité qui m'ont échappé jusqu'à maintenant.
Si j'en arrive à formuler une question, c'est que je suis mûr pour la réponse.
Ce en quoi je crois ne regarde que moi, et personne d'autre! De même, je ne me mêle pas des croyances des autres.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9391
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 26 Mar 2015, 05:25

Yves a écrit:
...
J'ai une opinion et je la respecte...


Plus fort que Joseph Prudhomme , pour qui : " J'ai une opinion et je la partage " !!!!

Mais vous êtes traître à votre solipsisme et votre relativisme revendiqués , en soutenant implicitement , par exemple , que ce sont les religions qui provoquent les guerres .

Les " sans religion " guerroient aussi hélas . L'adéquation religion = guerre , est fausse . Les guerriers les plus déterminés connaissent d'ailleurs souvent très mal leur propre religion .

Ce que vous défendez en fait , est le droit à la versatilité . De tous temps , les terriens ont pressenti au contraire qu'elle pouvait causer de grands maux à la société et qu'il fallait une religion pour s'en préserver ( même si cette religion est athée , comme le marxisme-léninisme ) .

Abram fuit son pays à la recherche de YHWH et la première chose qu'il fait en arrivant , c'est de bâtir un autel ( Genèse 12 ) .
Revenir en haut Aller en bas
Pasteur Christian Becquet



Masculin Messages : 71
Inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 26 Mar 2015, 13:17

Les religions oui certainement ont été la cause, comme le communisme, etc de grandes plaies sur la terre, car la religion des hommes, ne vient pas de Dieu !

IL a été dit encore

Un créationiste déroule sa vérité à partir de ses croyances personnelles.
Un évolutioniste déroule sa vérité à partir de ses croyances personnelles.
Un scientifique sectaire déroule sa vérité à partir de ses croyances personnelles.


Une croyance personnelle dites vous ? Ou des croyances  tout de même crues par beaucoup et étudiées par un grand nombre d'experts ou d'initiés !

Je n'appelle donc pas cela des croyances personnelles, même si de manière personnelle, je crois à l'une des croyances résumée ci haut

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
http://sectesetreligions.0rg.fr
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 26 Mar 2015, 16:22

J'espère ne pas souffrir de solipsisme...
Je ne suis partisan d'aucune doctrine. Elles ont tendance à imposer des oeillères qui me répugne.
Après tout, n'ai-je pas prétendu avoir la LIBERTÉ comme état d'esprit?

Les religions, l'histoire en est témoin, sont généralement une cause d'irritations qui tournent trop souvent en guerres. Elles sont la principale cause de bien des guerres, du moins, officiellement. Quand une religion comme l'islam, qui a été créée par un soldat, fait des vagues, on appelle ça un intifada, un jihad. Et ce n'est pas des guerres?

Peut-être devrais-je phraser ma pensée en "Les religions ont très souvent été le prétextes à des guerres dans l'histoire", car de tout temps, les religions ont été utilisées comme outils de pouvoir.

Il existe deux types de pouvoirs dans le monde: Le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel. Ils n'auraient jams du se retrouver ensembles dans les mains d'un individu, d'une organisation.
Parallèlement, il existe trois formes de pouvoirs sociaux qui sont associés au temporel, selon Alexandre Saint-Yves, Baron d'Alveydre: Le judiciaire, le législatif et l'exécutif. Quand, dans un pays ou une organisation, nous retrouvons ces trois pouvoirs dans les mains d'un seul homme, on nomme ça une dictature.

Quels sont les pouvoirs du pape au Vatican, déjà? Ceux d'un dictateur! Tout comme le premier ministre du Canada qui est par ailleurs un poste ou on est nommé et pas élu, ce qui est encore pire.
Aucun homme n'a assez de sagesse pour être un "bon" dictateur! Aucun!
Pourquoi alors s'entêter à en créer? À les entretenir?
Le jour ou l'homme créera des institutions au sein desquelles l'hommerie ne trouvera plus de prise ou s'ancrer, il aura grandit. J'attends ce moment avec impatience.

Si la versatilité, fait peur, peut-être que l'armée serait un bon milieu de vie. Tout y est uniformisé, dans tous les sens du mot.
Aldous Huxley n'est pas mon écrivain préféré avec son "Meilleur des mondes" et "1984", comme "Logan's run", ne sont pas des idéaux pour moi.

Depuis quand une croyance gagne en valeur avec le nombre de ses adhérent?
Les experts et initiés ont obtenus leurs titres et leurs postes en se féodalisant à la majorité.

Ou est-ce écrit que majorité égal VÉRITÉ?
Qu'une seule personne sur un milliard détienne la vérité sur un sujet donné ne diminue en rien la qualité de cette vérité. Cela ne fait que rendre le chemin de l'illumination plus long, dangereux et bien moins fréquenté. Le chemin de la vérité en est un que l'on parcourt généralement seul, ou on est remis en question pour les mauvaises raisons et ou on n'est pas certain d'arriver à destination.

Il ne faut pas oublier que 95% de tous les savant actuellement en vie sont d'origine judéo-chrétienne. Il s,en suit fatalement une judéo-christianisation de la science. Est-ce automatiquement mauvais? Oui, si il n'existe pas de contrepoids aux dogmes, doctrines et croyances judéo-chrétiens. Ce que nous n'avons pas encore trouvé, c'est une façon pacifique et constructive d'exploiter la somme de tous ces contrepoids afin d'obtenir un équilibre bénéfique à la nature en général et au genre humain en particulier.

C'est bien beau tout ça, mais qu'en est-il de la divinité de Jésus, ce gars qui a changé l'occident et le moyen orient. Son marketing était extraordinairement efficace. 3 ans de travail, une fin théâtrale, entre 300 et 700 ans d'incubation et hop, les deux plus grandes religions monothéistes du monde son nées et perdurent, bon an mal an, depuis plus de 1,300 ans.

On a, semble-t-il un parfait exemple de "la bonne personne, au bon moment, au bon endroit et avec le bon message".

Qu'un groupe de personnes biaisées, des évêques, aient décidé il y a plus de 1,600 ans, à travers maintes conspirations, meurtres sanglants, empoisonnements, chantages et manipulations politiques,, que Jésus était un Dieu, ne peut avoir de valeur aux yeux d'un observateur sérieux.

Après tout, il faut se rappeler le contexte politique du moment. Constantin a créé le catholicisme moderne à travers une loi. L'église est l'enfant de la politique! Et c'est en cela que ses action prouvent le bien-fondé du discrédit qui pèse sur elle, car elle n'a pas su s'en séparer.

Tout cela revient à dire que toute discussion sur la divinité de Jésus est caduque car biaisée depuis le premier effort. Nos connaissances sont tellement faussées que nos conclusions ne sauraient être valables... À moins de répéter l'exploit de Thyco Barhe qui avait fait deux erreurs qui, s'étant annulées dans le cadre de ses travaux d'astronomie, n'ont pas invalidé ses conclusions... Mais je ne saurais compter là-dessus.

Je postule donc d'ériger en dogme ma croyance personelle selon laquelle nous sommes ignorant sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2637
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 26 Mar 2015, 18:01

Et ben, on pourrait peut être faire le bilan des idéologies athées du 20e siècle?

Communisme (idolâtrie de la lutte entre les classes sociales):

De l'URSS au Cambodge, en passant par la Chine et la Corée du Nord, la terreur rouge a fait près de 85 millions de morts.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/le-bilan-des-crimes-communistes_497981.html#oFMjKx9eO0cDDEZo.99

Nazisme (Idolâtrie de la race):

56 milions de morts

http://www.tv5monde.com/apocalypse/LE-BILAN-DE-LA-GUERRE-50-MILLIONS

Nationalisme exalté (1ere guerre mondiale - Idolâtrie de la nation):  

9 millions de mort

http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/bac/1GM/connaissances/bilan.htm

Qu'est ce que la religion a à voir avec ce bilan?

Vous voulez bien m'expliquer, je ne saisi pas...?

Pouvez-vous me faire un bilan aussi lourd des violences religieuses je vous prie?

Si l'intégrisme religieux est condamnable,  l'intégrisme athée me fait royalement peur...

pale
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 26 Mar 2015, 18:18

Ceux qui mettent tous les malheurs du monde sur le dos des religions se disent: "C'est dans leur nature."

Comme si la nature du communisme ou du nazisme (ou de l'humanisme athée au sujet de l'avortement) n'était pas l'anéantissement d'une catégorie de "non-élus"...
Revenir en haut Aller en bas
Yves



Masculin Messages : 107
Inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 26 Mar 2015, 20:12

Et si on parlais des 20 millions d'amérindiens tués parce qu'ils n'étaient pas catholiques?
Et si on parlais des millions de morts à cause de l'Islam dans les ancien pays satellites communistes?
L'URSS s'est bâtie sur une guerre de religion! Marx disait que la religion, c'est l'opium des peuples. Il avait raison de le croire, mais ses émules ont eu tord de croire que tuer au nom d'une religion est OK.
Par contre, le communisme, le capitalisme et autres idéologies du même genre sont la cocaïne des peuples d'aujourd'hui.
Le communisme lui-même a tué plus de 100 millions de gens directement et probablement autant indirectement.
http://www.thecommentator.com/article/4230/so_how_many_did_communism_kill

La recherche sur le cancer a tué plus de 100 millions de gens dans le monde depuis 1934, date certaine ou une cure à la majorité des cancers était connue et fonctionnelle. Ces victimes sont à ranger sous la colonne capitalisme.
La malnutrition a tué plus de 400 millions de personnes depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Encore d'autres victimes à classer sous capitalisme, du moins en majorité.
L'argent! Le nouveau dieu! Combien de morts peut-on lui attribuer?
http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocide
Des milliards!

Les croisades on tué combien de monde pour rien? Probablement plus de 1 million.

Les extrêmes sont toujours néfastes! Toujours!
Si on prend le capitalisme et le communisme, on voit bien cela.
Si on prend le catholicisme et l'islamisme, on le voit aussi.

L'intégrisme est, par définition, une rébellion totale contre tout changement. Que ce changement soit bon ou mauvais n'a rien à voir avec un intégriste.
Si on enfermait tous les intégriste dans une même pièce, ils se détruiraient tous avec le temps, libérant ainsi le monde de leurs obscures manipulations.

Le nouveau dieu, c'est l'argent! Il n'a pas de compétition!
Entrez dans une église... Qu'y voyez-vous? Des colonnes, des plafonds haut, du marbre et des personnes qui font la que et qui quémandent leur pardon en chuchotant.
Entrez dans une banque... Qu'y voyez-vous? Des colonnes, des plafonds haut, du marbre et des personnes qui font la que et qui quémandent leur argent en chuchotant.

Si on enlevait aux banque le pouvoir de fabriquer l'argent-dette, 50% des problèmes du mondes seraient en passe de se régler par eux-même... L'autre 50%, c'est nous!

En 1980, le marché mondial de la drogue avoisinait les 200 milliards de dollars US par jour!

Suivez la trace de l'argent. Vous comprendrez rapidement de quoi il en retourne!

Les méchants talibans ont pris le contrôle de l'Afganistan après avoir chassé les très méchants russes, et ils ont commencé un génocide des gentils Kurdes cultivateur. Les anglais, voyant leurs profits baisser avec la production de poppy à moins de 20 tonnes par an, n'ont pas tardé à envoyer leurs chiens États-Uniens faire le ménage là bas pour voir la production de poppy monter à 80 tonnes par an, soit 20 de plus qu'avant les Talibans. Les envahisseurs occidentaux avaient amené avec eux des méthodes de culture plus efficaces!

Les nouveaux prêtres du nouveau dieu argent sont... les monopoles! Le genre qui contrôle des régions, des pays et des peuples entiers!
Tant qu'un monopole existe, la paix n'existe pas!

Quelqu'un a dit que la première victime d'une guerre, c'est toujours la vérité... Saviez-vous que nous sommes tous en guerre? Contre qui? Pourquoi?

Et Jésus là-dedans?
Il nous a donné l'exemple à suivre avec l'affaire du temple et des commerçants.
Mais ça ne nous dit pas s'il est divin ou pas.
Ses gestes et paroles, pour divinement opportuns qu'ils puissent être, ne rendent pas Jésus divin pour autant.

Ça prend la tournure d'esprit machiavélique d'un prêtre pour prêter à un dieu la volonté de créer l'homme qui, en retour, peut tout aussi bien lui préférer le diable!

Et pourtant...
La meilleure définition que j'ai vu à ce jour concernant l'homme vient du "common law" anglais.
"L'homme est non seulement doué de raison, mail c'est le seul animal capable de préférer le mal au bien"
... Et c'est bien là que commence tous nos problèmes.

Et si on parlait de la qualité des traductions auxquelles nous avons accès?
La lettre "J" n'aurait été inventée qu'au XVI siècle, parait-il.
C'est qui ce Jésus?
C'est qui ce Jéhova?
C'est qui ce Joseph?
Les "J" que l'on retrouve dans la bible sont ils autant d,erreur de traduction?
Ou la preuve d'une catholicisation des textes?
Que signifie ISRAEL?
Que signifie Heloim?
Que signifie Heloa?
Que signifie le premier mot de l'ancien testament?

Retour au point de départ!
Nous avons ici un aveugle qui tente de diriger une bande d'aveugles... L'accident est programmé!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA DIVINITE DU CHRIST   Jeu 26 Mar 2015, 20:19

Yves a écrit:
Et si on parlais des 20 millions d'amérindiens tués parce qu'ils n'étaient pas catholiques?

Votre message commence très mal, par une absurdité historique.

Les Amérindiens du Sud ne sont pas morts à cause de leur paganisme, mais à cause d'épidémies venues de l'ancien monde auxquelles leur immunité n'a pu résister.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
LA DIVINITE DU CHRIST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La divinité de Jésus Christ
» Le Christ est venu résoudre sur terre un problème de nature énergétique
» "Aucune Eglise ne peut s'identifier au Christ"
» LE SUAIRE DU CHRIST
» le CHRIST est descendu aux enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: