DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:51

Non mais arrêtez les comiques, laissez moi vous rappeler une chose : entre nous, Lebob et Espérance, c'est vous les anciens (je suis polie).

Oui, Julia, je suis une "ancienne", une "vieille" si tu préfères, et pas musicienne c'est vrai, mais ça ne m'empêche pas d'être chrétienne, de chercher des messes vivantes et d'espérer ne jamais revenir en arrière dans la pratique.
Je maintiens que ce n'est pas le grégorien (que j'aime bien entendre de temps en temps), la communion debout dans la main ou agenouillé sur la langue qui est important pour moi, mais de me retrouver avec une communauté priante, en comprenant ce que l'on entend.

Je respecte ceux qui vont aux messes tradis (j'y vais parfois l'hiver) et je souhaite que l'on respecte aussi ce que je vis. Je ne trouve pas cela comique du tout comme tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:53

Citation :
Oui en clair doctrine papale sinon

Non doctrine anti papale progressiste justement. :evil:
La paroisse en question est ma première. Je vois que vous ne connaissez pas la joie de se voir insulter ou écraser à moitié parce que vous priez à genoux... un petit plaisir que l'on expérimente souvent. :no

Je m'interroge parfois, les progressistes iraient-ils jusqu'à nous frapper??? J'ai déjà vu des déferlements qui posent question.

Espérons que non, comme je l'ai noté l'Unité des tous les Catholiques est fondée sur l'amour de Dieu et de l'Eglise. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:55

Rose a écrit:
Citation :
Oui en clair doctrine papale sinon

Non doctrine anti papale progressiste justement. :evil:
La paroisse en question est ma première. Je vois que vous ne connaissez pas la joie de se voir insulter ou écraser à moitié parce que vous priez à genoux... un petit plaisir que l'on expérimente souvent. :no

Je m'interroge parfois, les progressistes iraient-ils jusqu'à nous frapper??? J'ai déjà vu des déferlements qui posent question.

Espérons que non, comme je l'ai noté l'Unité des tous les Catholiques est fondée sur l'amour de Dieu et de l'Eglise. Very Happy

Je n'ai jamais vu ni entendu quelqu'un dire qu'il avait été frappé par quelqu'un parce qu'il était à genou.
Revenir en haut Aller en bas
Rose

avatar

Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:02

Citation :
Je n'ai jamais vu ni entendu quelqu'un dire qu'il avait été frappé par quelqu'un parce qu'il était à genou.

Dieu merci il y a encore des endroits plus calmes.
Chaque paroisse est différente il faut l'admettre. Dans mon diocèse certains lieux de prière ou paroisses sont vraiment très dures, et j'ai déjà assisté à des propagandes en règles contre la sensibilité tradi ou classique tout court au point de frapper du poing sur la table par exemple, ou crier que c'est intolérable, insulter, s'exciter...

Ca peut devenir violent et vu mon expérience je prends garde.
On m'a par exemple interdit ou fortement incité de ne pas faire de genouflexion devant l'Autel lors d'une Messe alors que j'allais lire, et l'interdiction vient d'un des prêtres... J'ai beaucoup d'exemples de ce type.

Vous êtes surement épargnée Espérance, tant mieux!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:04

Cécile a écrit:
Dans ce milieu intensément jeune, "classique mais pas rétro", à part fuir les paroisses, (pour fonder l'unité?) vous enseigne-t-on quelque notion de charité chrétienne ? Par exemple ne pas juger...

en tout cas, ici, sur ce forum, on ne sent pas du tout chez nos jeunes tradis beaucoup d'amour, mais plutôt un jugement sur ce qui est extérieur.
Alors ? qu'en est-il dans les paroisses ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:07

Rose a écrit:


Vous êtes surement épargnée Espérance, tant mieux!! Very Happy

je ne sais pas si je suis épargnée, car dans ces paroisses rurales, il y a de tout, mais je n'ai jamais vu de violence.

Par contre, des ragots oui et cela aussi est intolérable. Se méler de la vie privée des gens, les juger, les éviter parce que ceci ou cela, moi je ne supporte pas.
Revenir en haut Aller en bas
julia

avatar

Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:09

Cécile a écrit:
Dans ce milieu intensément jeune, "classique mais pas rétro", à part fuir les paroisses, (pour fonder l'unité?) vous enseigne-t-on quelque notion de charité chrétienne ? Par exemple ne pas juger...

Je confirme ce que dit Rose plus haut, la persécution vient bien des modernistes, qui sont de véritables tyrans dans leurs paroisses.

Nous avons le témoignage de Tobie plus haut, qui n'ose pas s'agenouiller pour ne pas déplaire à la personne qui l'a accompagné lors de sa catéchèse.
Qu'est-ce que ça veut dire ? ce n'est pas de la dictature, ça ?

Et tout est comme ça, vous le savez tous très bien.

Alors fuir, oui, avec tristesse et regret, mais lorsqu'il est question de vie ou de mort des âmes, a-t-on le choix ?

Encore, nous autres qui témoignons sur ce forum sommes restés fidèles au pape et à la Sainte Eglise et nous sommes contentés de rejoindre des paroisses plus explicitement catholiques, afin de nourrir notre foi.

Vous ne saurez jamais ce que cela nous a coûté et nous coûte encore à tous les points de vue. Dieu le sait.

Mais qu'en est-il des quantités énormes d'âmes qui fuient dans les sectes évangéliques ou bouddhistes ou autres ?

L'Eglise catholique a dans sa Tradition un trésor inégalable, car il vient directement de l'Esprit Saint, pourquoi les "progressistes" veulent-ils absolument singer (fort mal) ce qui se fait ailleurs ?

Soyons catholiques, vraiment, sans complexes ni mollesse, et vive le chant grégorien, l'avenir de l'Eglise !! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:17

Alors Julia, les évêques ne sont pas catholiques d'après ce que tu dis ? car nous essayons de vivre ce que notre évêque nous enseigne.
Il est venu en visite pastorale pendant 15 jours et nous a vraiment donné la ligne à suivre, que ce soit pour les messes dans les paroisses en ville ou rurales et dans les mouvements d'action catholique.
Revenir en haut Aller en bas
julia

avatar

Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:28

Chère Espérance, c'est assez simple finalement.

Même dans la hiérarchie catholique actuelle, nous savons qu'il y a des prélats qui remettent en question par exemple la Présence Réelle du Christ sous les formes du pain et du vin.

C'est un exemple, mais dans ce cas-là, la personne, quel que soit son rang, n'est plus catholique, nous sommes d'accord.

Autre exemple, et je ne parle pas pour toi Espérance, car je sais combien ton coeur est bon et généreux, et pieux, mais si on n'est pas publiquement contre l'avortement, comme l'enseigne l'Eglise, on n'est plus catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:32

julia a écrit:
Chère Espérance, c'est assez simple finalement.

Même dans la hiérarchie catholique actuelle, nous savons qu'il y a des prélats qui remettent en question par exemple la Présence Réelle du Christ sous les formes du pain et du vin.

C'est un exemple, mais dans ce cas-là, la personne, quel que soit son rang, n'est plus catholique, nous sommes d'accord.

Autre exemple, et je ne parle pas pour toi Espérance, car je sais combien ton coeur est bon et généreux, et pieux, mais si on n'est pas publiquement contre l'avortement, comme l'enseigne l'Eglise, on n'est plus catholique.

Mais oui Julia, je suis bien d'accord avec toi là-dessus et je n'ai jamais entendu quelqu'un remettre en cause la Présence Réelle par exemple : manquerait plus que ça !

Quant à l'avortement, tu sais bien ce que j'en pense et tout le monde aussi le sait...

Non, pour moi, ce qui est simple, c'est suivre l'enseignement de notre évêque.
Revenir en haut Aller en bas
Rose

avatar

Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:34

Citation :
en tout cas, ici, sur ce forum, on ne sent pas du tout chez nos jeunes tradis beaucoup d'amour, mais plutôt un jugement sur ce qui est extérieur.

Mamamia...
Where exactly? Nous pouvons en discuter avec Notre Seigneur, Il a le droit de s'exprimer sur un sujet qui Le concerne seul. Very Happy
Ceci est déjà en soi un jugement direct et vindicatif émis: tranchant, sans nuance, cinglant et bien sur sans fondement ????

A distinguer "jugement du coeur" et "jugement de la raison" ainsi que "jugement et témoignages" de choses vécues et circonstanciées Espérance. Témoigner de ce que l'on souffre concrètement n'est pas juger. La nuance est parfois délicate.

Citation :
Je confirme ce que dit Rose plus haut, la persécution vient bien des modernistes, qui sont de véritables tyrans dans leurs paroisses.

Dans mon expérience oui, c'est certain. Ils tyrannisent et surtout imposent sans concession ni regard pour Rome. Je ne suis pas la seule à en souffrir.

Citation :
Alors fuir, oui, avec tristesse et regret, mais lorsqu'il est question de vie ou de mort des âmes, a-t-on le choix ?

Encore, nous autres qui témoignons sur ce forum sommes restés fidèles au pape et à la Sainte Eglise et nous sommes contentés de rejoindre des paroisses plus explicitement catholiques, afin de nourrir notre foi.

Vous ne saurez jamais ce que cela nous a coûté et nous coûte encore à tous les points de vue. Dieu le sait.

salut

A regret il va de soi. La découverte a été merveilleuse mais j'aurais préféré ne pas être contrainte de faire ce choix aussi brutalement. C'était ça ou partir dans une Eglise évangélique tant je n'en pouvais plus. C'est terrible.

Citation :
L'Eglise catholique a dans sa Tradition un trésor inégalable, car il vient directement de l'Esprit Saint, pourquoi les "progressistes" veulent-ils absolument singer (fort mal) ce qui se fait ailleurs ?

Dans ma paroisse d'origine "ils" ne sont pas majoritaires, mais contrôlent tout y compris le prêtre.
IL y a hors de la Tradition la masse énorme et majoritaire de Catholiques non Tradi mais aussi non progressistes comme sur ce forum qui subissent tout autant. Nous en souffrons tous: tant Tobie, Julienne que vous et moi et tous les autres.

Un dialogue authentique serait le bienvenu, pour rappeler que l'on peut faire des choix autres que le Grégorien bien sur, ça s'est déjà fait depuis longtemps en France.
Mais de là à refuser en entier le Gloire à Dieu comme je l'ai eu ou sucrer l'Agneau de Dieu non. Il y a des normes Liturgiques, rien que ça on ne peut pas le dire. Pourquoi?
C'est tyrannique comme mode de fonctionnement.

Citation :
Citation :
Soyons catholiques, vraiment, sans complexes ni mollesse, et vive le chant grégorien, l'avenir de l'Eglise
!!

Vive Dieu et l'Eglise ;)
Revenir en haut Aller en bas
julia

avatar

Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:43

Moi aussi, chère Rose, j'ai bien failli basculer évangélique tant je n'en pouvais plus de cette tiédeur et de ce désert spirituel.

D'autant qu'en amont, je subissais des violences et des persécutions cruelles à cause de mon choix d'être catholique.(suite à une révélation de Notre Seigneur)

La seule chose qui me faisait tenir bon, c'était lorsque je fermais les yeux et que je "voyais" la Sainte Hostie élevée.

Alors je pouvais tout supporter, tout affronter.

Je comprenais alors ce que voulait dire le terme : "pain des forts" :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Rose

avatar

Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 22:58

Citation :
Moi aussi, chère Rose, j'ai bien failli basculer évangélique tant je n'en pouvais plus de cette tiédeur et de ce désert spirituel.

Sad
Nous pouvons rendre grâce à Dieu qui nous a préservé.

Citation :
D'autant qu'en amont, je subissais des violences et des persécutions cruelles à cause de mon choix d'être catholique.(suite à une révélation de Notre Seigneur)

Oui je me souviens du fil de soutien par rapport à votre époux.
Une révélation directe de Notre Seigneur sur l'Eglise ? C'est indiscret si je demande de quelle sorte?
Ne dîtes rien si c'est de l'ordre de l'intimité entre vous et Dieu Very Happy (Quand il me fait des révélations de la sorte je les gardent pour moi, je comprendrai que ce soit le cas. ;) )

Citation :
La seule chose qui me faisait tenir bon, c'était lorsque je fermais les yeux et que je "voyais" la Sainte Hostie élevée.
Alors je pouvais tout supporter, tout affronter.

C'est très beau.
:sts: I love you
Revenir en haut Aller en bas
julia

avatar

Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 23:14

Non, chère Rose, je peux le dire, on ne met pas la lampe sous le boisseau, n'est-ce pas ?

En fait, j'ai "vu" Notre Seigneur en gloire un jour au moment où j'entrais au Sacré Coeur à Paris, qui est le lieu de l'adoration eucharistique perpétuelle.

Il était comme on le représente habituellement : tunique longue immaculée, sandales aux pieds.

Il m'a signifié de le suivre immédiatement (dans l'Eglise catholique).

Comme mon époux était protestant "ultra", je me suis assise sur un banc, en objectant au Seigneur un "mais" (songeant aux ennuis considérables qui m'attendaient si je me convertissais)...et la réponse, immédiate et péremptoire : "mais quoi ?" :sts:

Je me suis convertie sur l'instant, et la persécution a commencé aussitôt.

Lorsque j'ai raconté tout cela un jour à un prêtre du Sacré Coeur, il m'a dit : "je ne suis pas supris, il se passe beaucoup beaucoup de choses ici.." :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 23:14

Rose a écrit:

Dans ma paroisse d'origine "ils" ne sont pas majoritaires, mais contrôlent tout y compris le prêtre.
IL y a hors de la Tradition la masse énorme et majoritaire de Catholiques non Tradi mais aussi non progressistes comme sur ce forum qui subissent tout autant. Nous en souffrons tous: tant Tobie, Julienne que vous et moi et tous les autres.



Bonsoir,

Je désire apporter ici un témoignage sans juger cependant personne mais j'ai souffert oui de la part de catholiques "progressistes".

J'ai vécu un an dans une paroisse où l'on m'avait demandé d'aider la sacristine et combien Jésus-Hostie était bafoué ! oui bafoué !

Dans cette paroisse, on distribuait chaque dimanche la Communion sous les deux espèces, certaines personnes communiaient sans faire attention par intinction, cependant bien souvent le Sang du Christ était répandu sur le sol... j'ai demandé à ce que l'on mette un linge autour des calices pour préserver le Sang de Jésus, même le curé de cette paroisse m'a dit que j'étais trop pointilleuse et que quand Jésus était mort sur la croix, son sang avait bien coulé sur le sol !!! et donc !!!

Pour gagner du temps la sacristine mélangeait bien avant la messe dans le ciboire les hosties consacrées avec des non consacrées de crainte qu'il n'y pas assez d'hosties, et si donc avant la consécration le ciboire était tombé... elle ne se serait pas dénoncée et peut-être on aurait jeté les hosties consacrées avec les non consacrées .. affraid What a Face j'ai dénoncé ce fait et me suis faite détester ... pour Jésus j'ai continué !

Après la messe du dimanche, ces messieurs dames allaient prendre un apéritif dans un local attenant à l'église, le verre de l'amitié mais voilà What the fuck ?!? avant d'entrer dans ce local sous la cage d'escalier du 1er étage se tenait un seau en plastique même pas couvert, les linges d'autels souillés y étaient ainsi déposés à la vue de tous et restaient des semaines entières sans être lavés, j'en ai fait la remarque ..insisté !!! je souffrais pour Jésus , on me disait "trop scrupuleuse" ....

Je sentais que Jésus ne voulait plus que je reste là .... j'ai tenu un temps , oui une année sans rien réussir à changer alors un 16 juillet en la fête de Notre-Dame du Mont Carmel je suis allée rendre les clefs et dire que je quittais définitivement ce service.

Quel sens du sacré y avait il ??? quel respect pour la Sainte Eucharistie que le curé ne savait pas imposer !!!

J'en ai donc parlé à qui de droit ... mon devoir était de dénoncer ces faits .... quelques temps après le curé fut muté et il n'y a plus de messe francophone dans cette église.

Seule la néerlandophone plus respectueuse subsiste ! car en Belgique il y a deux pastorales : la francophone et la néerlandophone.

Je suis retournée à la paroisse d'où je n'aurais jamais du partir ... on croit parfois que l'herbe est plus verte ailleurs suite à un petit différend avec le curé Embarassed nous sommes bien sûr maintenant en bons termes.

Mais ce stage m'a permis d'être horrifiée, de comprendre ce qui pouvait aussi se passer ailleurs et d'aimer encore plus Jésus en la Sainte Eucharistie, quand je pense que quand j'ouvrais le coffre pour prendre le calice et le ciboire pour préparer pour la messe étant aide-sacristine, je trouvais bien souvent des miettes dans le ciboire et le calice mal purifié avec des restes de vin ...

Je n'ai plus pu tenir davantage !!!

Alors je suis partie , oh oui que j'ai souffert de la part de progressistes Sad ... et comme Jésus fut payé d'ingratitude dans Son Saint Sacrement. Pas de confessions individuelles, toujours des absolutions collectives ce qui est interdit par l'Eglise.

Que Dieu leur pardonne, ils ne savent pas ce qu'ils font ... oui je demande à Jésus d'être Miséricordieux.

Aujourd'hui je suis allée à l'Adoration dans ma paroisse et vraiment je suis émerveillée de rester en contemplation auprès de Jésus, l'heure passe il me semble que je viens d'entrer ... j'en ressors fortifiée comme si j'avais pris des Vitamines ...
Et toujours aussi avec un bon conseil de Notre-Seigneur.

Etre en présence de Notre-Seigneur, avoir rendez-vous avec lui car je suis inscrite et doit signer le registre quel bonheur !

Heureusement le sens du Sacré revient , justement les jeunes dans ma paroisse et les paroisses environnantes.

Et à la Basilique donc ma paroisse, une messe en grégorien a lieu tous les dimanches.


fleur 6 :sts: fleur 6

Voilà mon témoignage sans haine, ni rancoeur.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 23:17

julia a écrit:
Non, chère Rose, je peux le dire, on ne met pas la lampe sous le boisseau, n'est-ce pas ?

En fait, j'ai "vu" Notre Seigneur en gloire un jour au moment où j'entrais au Sacré Coeur à Paris, qui est le lieu de l'adoration eucharistique perpétuelle.

Il était comme on le représente habituellement : tunique longue immaculée, sandales aux pieds.

Il m'a signifié de le suivre immédiatement (dans l'Eglise catholique).

Comme mon époux était protestant "ultra", je me suis assise sur un banc, en objectant au Seigneur un "mais" (songeant aux ennuis considérables qui m'attendaient si je me convertissais)...et la réponse, immédiate et péremptoire : "mais quoi ?" :sts:

Je me suis convertie sur l'instant, et la persécution a commencé aussitôt.

Lorsque j'ai raconté tout cela un jour à un prêtre du Sacré Coeur, il m'a dit : "je ne suis pas supris, il se passe beaucoup beaucoup de choses ici.." :sts:

Chère Julia, MERCI pour ce témoignage.

Saint Josémaria Escriva dit dans Chemin : " La persécution est un signe de la Prédilection de Dieu "

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29203
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 23:21

Julienne a écrit:
Spoiler:
 

salut Thumright fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 23:23

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Spoiler:
 

salut Thumright fleur 6

Cela fait du bien de témoigner Simon et je crois aussi qu'il le faut !!

:sts: :bisou: fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29203
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 23:23

Oui, cela libère l'âme. Smile
Revenir en haut Aller en bas
julia

avatar

Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 23:26

Bravo, chère Julienne pour ton courage et ton amour de Jésus-Hostie !

Nous avons tous connu ce genre de choses : dans mon ancienne paroisse, ils ne voulaient pas mettre de lampe rouge devant le Tabernacle, laissant ainsi Notre Seigneur dans le noir...et tout de monde de passer devant sans aucun signe de respect,sans même la notion de La Divine Présence !!

Quelle souffrance....

J'ai réussi à faire bouger qqes petites choses, mais j'ai dû partir moi aussi, car mon âme mourait de faim et de soif. Sad

Que Dieu te bénisse, chère Julienne, il faut des soldats, partout dans les églises, des avocats pour Notre Dieu !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 23:29

julia a écrit:
Bravo, chère Julienne pour ton courage et ton amour de Jésus-Hostie !

Nous avons tous connu ce genre de choses : dans mon ancienne paroisse, ils ne voulaient pas mettre de lampe rouge devant le Tabernacle, laissant ainsi Notre Seigneur dans le noir...et tout de monde de passer devant sans aucun signe de respect,sans même la notion de La Divine Présence !!

Quelle souffrance....

J'ai réussi à faire bouger qqes petites choses, mais j'ai dû partir moi aussi, car mon âme mourait de faim et de soif. Sad

Que Dieu te bénisse, chère Julienne, il faut des soldats, partout dans les églises, des avocats pour Notre Dieu !!

Oh quelle tristesse, quelle souffrance chère Julia qu'ils voulaient laisser Jésus dans le noir !!!

Quelle honte ..... tu emploie les mots justes "mon âme mourait de faim et de soif " ! comme je comprends !

Que Dieu te bénisse aussi Chère Julia ....

:sts: fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10441
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 08:16

C'est un vrai plaisir de constater à quel point certaines personnes sont satisfaites d'elles-mêmes... salut
Tout ce qui ne va pas (ou ne leur convient pas), est la faute des autres.

Mon Dieu, prend pitié de nous, pauvres pécheurs ! :amen:
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4932
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 09:23

julia a écrit:
Lebob n'a eu besoin de personne pour apostasier, et renier sa foi, il me semble.(on n'était pas là quand il l'a fait)

Cher Lebob, sachez que comme je l'ai dit sur un autre fil, j'ai été battue, brutalisée, terrorisée, pour m'être convertie au catholicisme...alors les personnes comme vous, qui crachez dans la soupe, vous imaginez ce que j'en pense.

Sans parler que vous portez une lourde responsabilité dans la crise de l'Eglise et dans les progrès de l'islamisme en France, à cause de vos caprices puérils de vieil enfant gâté.

Vous l'avez bien cherché.

Que je puisse vous faire horreur est quelque chose que je conçois parfaitement, mais à vrai dire ça m'est parfaitement égal.

En revanche, j'attends encore que vous m'expliquez en quoi je porterais personnellement une lourde responsabilité dans la crise du catholicisme et, mieux encore, dans les progres de l'islamisme en France (alors que je suis Belge et réside en Suisse Mr.Red et qu'on n'arrête pas de me repprocher sur ce même forum de n'avoir aucune bonne parole pour l'islam). Bref, autant dire qu'avant de coucher sur le papier vos sottises, vous devriez réfléchir un peu. L'exercice est certes difficile lorsqu'on n'y est pas habituée, mais avec le temps, vous devriez commencer à vous y faire...

Pour le reste, mon apostasie est le résultat d'une décision personnelle mûrement réfléchie, et pas d'un caprice.

Réflexion qui est basée entre autres (et nombreuses) considérations sur l'attitude de l'église, attitude à laquelle les foandamentalistes de votre genre n'apportent aucune espèce d'alternative, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 09:47

Lebob a écrit:

Pour le reste, mon apostasie est le résultat d'une décision personnelle mûrement réfléchie, et pas d'un caprice.

Réflexion qui est basée entre autres (et nombreuses) considérations sur l'attitude de l'église, attitude à laquelle les foandamentalistes de votre genre n'apportent aucune espèce d'alternative, bien au contraire.

Mon cher Lebob, dans ce cas tu aurais dû glisser vers une autre confession, autre que catholique !

Mais tu te dis "agnostique"! Et donc en fait c'est ta croyance en l'existence de DIEU qui t'a semblé être devenue "ringarde" sans aucun doute, selon l'air du temps présent !!!

Je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Rose

avatar

Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 10:14

Citation :
Non, chère Rose, je peux le dire, on ne met pas la lampe sous le boisseau, n'est-ce pas ?

En fait, j'ai "vu" Notre Seigneur en gloire un jour au moment où j'entrais au Sacré Coeur à Paris, qui est le lieu de l'adoration eucharistique perpétuelle.

Il était comme on le représente habituellement : tunique longue immaculée, sandales aux pieds.

Il m'a signifié de le suivre immédiatement (dans l'Eglise catholique).

Comme mon époux était protestant "ultra", je me suis assise sur un banc, en objectant au Seigneur un "mais" (songeant aux ennuis considérables qui m'attendaient si je me convertissais)...et la réponse, immédiate et péremptoire : "mais quoi ?"

Je me suis convertie sur l'instant, et la persécution a commencé aussitôt.

Lorsque j'ai raconté tout cela un jour à un prêtre du Sacré Coeur, il m'a dit : "je ne suis pas supris, il se passe beaucoup beaucoup de choses ici.."

Magnifique, merci. Very Happy I love you

Merci également à notre soeur Julienne pour son émouvant témoignage. Le Saint Sacrement est si souvent bafoué, de quoi briser le coeur des Catholiques. Sad

J'ai souvenir que l'été juste avant de décoller pour les JMJ le prêtre était absent lors d'une Messe du mois d'Août. La sacristine désireuse de conserver son ciboire dans le tiroir de la sacristie a décidé après la Messe de placer les Hosties consacrées dans un sac plastique pour les ranger dans le placard et les mélanger à celles non consacrées..... What a Face
Je suis certaine qu'elle ne voulait pas mal faire, mais le sacrilège étant trop abominable et le prêtre remplaçant étant parti très vite nous avons pris la décision ( moi et un ami) assez radicale de subtiliser le Seigneur avec le ciboire pour aller le mettre à l'abri dans un autre tabernacle. Nous lui avons expliqué doucement que ce n'était pas possible de traiter ainsi les Espèces consacrées.

En soi nous n'avions aucun droit de procéder de la sorte, mais sur le moment le réflexe l'a emporté, il fallait sauver Jésus à tous prix du placard et du sac plastique. Hors de question de regarder sans réagir... et le prêtre nous a bien sur approuvé une fois de retour. Il était horrifié.

Ce sont des abus fréquents contre lequel nous devons tous lutter du mieux possible.

Ce ne sont pas goûts personnels que nous défendons, ni des caprices idéologiques mais les règles de l'Eglise fondées sur l'Amour du Seigneur. Aussi c'est légitime et même un devoir que d'agir dans une juste mesure I love you
Tout ce qui ne convient pas en étant contraire à la Foi Catholique doit être combattu au sens noble du terme: par la prière, la persévérance et la douceur.



Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4932
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 11:34

franc_lazur a écrit:
Lebob a écrit:

Pour le reste, mon apostasie est le résultat d'une décision personnelle mûrement réfléchie, et pas d'un caprice.

Réflexion qui est basée entre autres (et nombreuses) considérations sur l'attitude de l'église, attitude à laquelle les foandamentalistes de votre genre n'apportent aucune espèce d'alternative, bien au contraire.

Mon cher Lebob, dans ce cas tu aurais dû glisser vers une autre confession, autre que catholique !

Mais tu te dis "agnostique"! Et donc en fait c'est ta croyance en l'existence de DIEU qui t'a semblé être devenue "ringarde" sans aucun doute, selon l'air du temps présent !!!

Je me trompe ?

L'existence de dieu ne pas semblée devenue ringarde, elle m'a parue pour le moins douteuse pour un tas de raisons. Et ça n'a rien à voir avec un "effet de mode" comme vous semblez le croire.

Par ailleurs, même si la façon de faire de l'église catholique m'interpelle sur de nombreux points, je considère dans l'ensemble que c'est encore du christianisme que je me sens le plus proche. On ne risque donc pas de me voir aller vers une autre confession, n'ayant aucune affinité avec l'islam (qui incarne la négation totale et absolue de mes valeurs) et très peu d'intérêt pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10441
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 15:00

Julia, votre piété vous égare ! Ce qui est certain, c'est qu'il connaît mieux que vous le sens du mot CHARITE !

De même comment aurais-je pu vous interdire de citer des textes de l'Eglise ?

Votre opinion m'importe très peu, donc, s'il vous plaît, gardez vos conseils !


Dernière édition par Cécile le Ven 13 Juil 2012, 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10441
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 15:09

Je ne me suis jamais permis de donner des conseils à qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83607
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 15:20

Chut, ne vous battez pas ! Passez l'éponge. Chere Cécile, Julia a un caractère entier ! On apprend à faire avec ! Ses interventions sont très positives pour le débat ! Very Happy

Julia, il faut planter vos poignards avec de la vaseline ! C'est plus doux ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10441
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 15:23

Un caractère entier n'autorise pas les propos insultants !

Je crois qu'avant de vouloir retirer la paille dans l'oeil de son voisin, il est bon de vérifier qu'on n'a pas une poutre dans le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83607
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 15:27

C'est vrai Cécile ! Mais vous vous habituerez. Et puis les choses sont oubliées au bout de quelques messages.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 15:47

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est vrai Cécile ! Mais vous vous habituerez. Et puis les choses sont oubliées au bout de quelques messages.

bin non, faut pas s'habituer aux insultes. Que se soient celles que tu reçois et encore plus celles que reçoivent les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 16:03

Rose a écrit:
Citation :
Non, chère Rose, je peux le dire, on ne met pas la lampe sous le boisseau, n'est-ce pas ?

En fait, j'ai "vu" Notre Seigneur en gloire un jour au moment où j'entrais au Sacré Coeur à Paris, qui est le lieu de l'adoration eucharistique perpétuelle.

Il était comme on le représente habituellement : tunique longue immaculée, sandales aux pieds.

Il m'a signifié de le suivre immédiatement (dans l'Eglise catholique).

Comme mon époux était protestant "ultra", je me suis assise sur un banc, en objectant au Seigneur un "mais" (songeant aux ennuis considérables qui m'attendaient si je me convertissais)...et la réponse, immédiate et péremptoire : "mais quoi ?"

Je me suis convertie sur l'instant, et la persécution a commencé aussitôt.

Lorsque j'ai raconté tout cela un jour à un prêtre du Sacré Coeur, il m'a dit : "je ne suis pas supris, il se passe beaucoup beaucoup de choses ici.."

Magnifique, merci. Very Happy I love you

Merci également à notre soeur Julienne pour son émouvant témoignage. Le Saint Sacrement est si souvent bafoué, de quoi briser le coeur des Catholiques. Sad

J'ai souvenir que l'été juste avant de décoller pour les JMJ le prêtre était absent lors d'une Messe du mois d'Août. La sacristine désireuse de conserver son ciboire dans le tiroir de la sacristie a décidé après la Messe de placer les Hosties consacrées dans un sac plastique pour les ranger dans le placard et les mélanger à celles non consacrées..... What a Face
Je suis certaine qu'elle ne voulait pas mal faire, mais le sacrilège étant trop abominable et le prêtre remplaçant étant parti très vite nous avons pris la décision ( moi et un ami) assez radicale de subtiliser le Seigneur avec le ciboire pour aller le mettre à l'abri dans un autre tabernacle. Nous lui avons expliqué doucement que ce n'était pas possible de traiter ainsi les Espèces consacrées.

En soi nous n'avions aucun droit de procéder de la sorte, mais sur le moment le réflexe l'a emporté, il fallait sauver Jésus à tous prix du placard et du sac plastique. Hors de question de regarder sans réagir... et le prêtre nous a bien sur approuvé une fois de retour. Il était horrifié.

Ce sont des abus fréquents contre lequel nous devons tous lutter du mieux possible.

Ce ne sont pas goûts personnels que nous défendons, ni des caprices idéologiques mais les règles de l'Eglise fondées sur l'Amour du Seigneur. Aussi c'est légitime et même un devoir que d'agir dans une juste mesure I love you
Tout ce qui ne convient pas en étant contraire à la Foi Catholique doit être combattu au sens noble du terme: par la prière, la persévérance et la douceur.






sunny Thumright :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 18:36

Lebob a écrit:
franc_lazur a écrit:
Lebob a écrit:

Pour le reste, mon apostasie est le résultat d'une décision personnelle mûrement réfléchie, et pas d'un caprice.

Réflexion qui est basée entre autres (et nombreuses) considérations sur l'attitude de l'église, attitude à laquelle les foandamentalistes de votre genre n'apportent aucune espèce d'alternative, bien au contraire.

Mon cher Lebob, dans ce cas tu aurais dû glisser vers une autre confession, autre que catholique !

Mais tu te dis "agnostique"! Et donc en fait c'est ta croyance en l'existence de DIEU qui t'a semblé être devenue "ringarde" sans aucun doute, selon l'air du temps présent !!!

Je me trompe ?

L'existence de dieu ne pas semblée devenue ringarde, elle m'a parue pour le moins douteuse pour un tas de raisons. Et ça n'a rien à voir avec un "effet de mode" comme vous semblez le croire.

Par ailleurs, même si la façon de faire de l'église catholique m'interpelle sur de nombreux points, je considère dans l'ensemble que c'est encore du christianisme que je me sens le plus proche. On ne risque donc pas de me voir aller vers une autre confession, n'ayant aucune affinité avec l'islam (qui incarne la négation totale et absolue de mes valeurs) et très peu d'intérêt pour les autres.



Quand je parlais d'une autre confession , cher Lebob, je pensais à d'autres confessions chrétiennes comme les évangéliques ou les Luthériens par exemple...;
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68

avatar

Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 19:45

Pour en revenir au sujet, un article du journal "la vie" révèle dans une longue interview que "l’archevêque de Berlin estime que l’Eglise catholique devrait évoluer dans son regard sur les divorcés remariés et aussi sur les couples homosexuels. Il a également déclaré que l’Eglise devrait "en discuter".

Quelle signification faut-il en donner ? Manifestement, ce jeune archevêque a bien pris la température de son Eglise. Il montre sa préoccupation, voire sa compréhension, face à l'un des traits caractéristiques des catholiques allemands, même les plus pratiquants : leur tendance relative à la critique, voire à l’exaspération, face à une autorité ecclésiastique qui refuse la communion aux divorcés remariés. Mgr Woelki a suggéré qu’il ne doute pas que toute personne qui lui demande la communion le fasse "avec un cœur pur". Il a aussi rappelé que le pape Benoît XVI a donné la communion à Horst Seehofer, ministre-président du Land de Bavière, qui vit avec une femme divorcée et qui a un enfant en dehors du mariage.

Quant aux homosexuels, il a expliqué qu’il souhaite "trouver une façon de permettre à ces gens de vivre tout en étant conformes à l’enseignement de l’Église". Mais l’archevêque n’a pas donné de signes d’évolution plus précis." (source: http://www.lavie.fr/chroniques/chretiens-en-debats/l-eglise-catholique-en-france-est-elle-missionnaire-13-07-2012-29324_290.php#wed)


Cet archevêque de Berlin semble avoir des positions plutôt progressistes qu'en dites-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29203
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 19:49

Ça veut dire quoi, "évoluer dans son regard sur les couples homosexuels" ?

Bénir des "mariages" gays ?

What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 19:50

bigsam68 a écrit:
[...] Il a aussi rappelé que le pape Benoît XVI a donné la communion à Horst Seehofer, ministre-président du Land de Bavière, qui vit avec une femme divorcée et qui a un enfant en dehors du mariage.

Sait-on si cette femme divorcée s'était mariée à l'église ?
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68

avatar

Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 20:13

Julienne a dit: "il fallait sauver Jésus à tous prix du placard et du sac plastique"

Le Sauveur a-t-il besoin d'être sauvé d'un placard et d'un sac plastique ? Veuillez m'excuser, je ne souhaite pas me montrer sarcastique, mais est-ce là une conséquence pratique du dogme de la transubstantiation ? J'avoue éprouver un peu de mal à vous comprendre car pour moi Jésus vit avant tout dans ses membres vivants, nous! J'ai du mal à imaginer le Christ, mon Seigneur et mon Dieu, avoir besoin d'être sauvé d'un placard et d'un sac plastique Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 20:23

bigsam68 a écrit:
Julienne a dit: "il fallait sauver Jésus à tous prix du placard et du sac plastique"

Le Sauveur a-t-il besoin d'être sauvé d'un placard et d'un sac plastique ? Veuillez m'excuser, je ne souhaite pas me montrer sarcastique, mais est-ce là une conséquence pratique du dogme de la transubstantiation ? J'avoue éprouver un peu de mal à vous comprendre car pour moi Jésus vit avant tout dans ses membres vivants, nous! J'ai du mal à imaginer le Christ, mon Seigneur et mon Dieu, avoir besoin d'être sauvé d'un placard et d'un sac plastique Mr. Green

Bigsam,

Ce n'est pas une question d'être "sauvé" .. Jésus peut très bien se sauver Lui-même et Tout est possible à Dieu !

C'est une question de respect, une question d'Amour envers Jésus pour celui qui croit en la Présence réelle dans la Ste Eucharistie, dans le Très Saint Sacrement de l'autel ... c'est évident que Jésus est là présent comme Il était présent parmi nous lors de Son Incarnation.

Dans la chapelle d'Adoration, nous sommes en Terre Sainte !

Plus besoin de dépenser de l'argent pour visiter la terre sainte, JESUS EST LA avec nous POUR TOUJOURS, jusqu'à la fin du monde comme Il l'a promis et donc comme IL EST VIVANT... PRESENT ...

La moindre des choses est de respecter DIEU qui a trouvé ce moyen, l'Amour qui a trouvé ce moyen de rester parmi nous pour toujours.

L' Adoration est devenue VITALE pour moi ......

Telle est ma profession de Foi !

Vous n'êtes donc pas scandalisé par cet irrespect envers Notre-Seigneur ???

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 20:32

Mais Bigsam, tout en étant d'accord avec Julienne, je suis aussi de ton avis que Jésus est en chacun de nous, dans une autre dimension.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 20:38

Espérance a écrit:
Mais Bigsam, tout en étant d'accord avec Julienne, je suis aussi de ton avis que Jésus est en chacun de nous, dans une autre dimension.

J'avais oublié ce point : bien sûr que Jésus habite en chacun de nous à tout instant !

Peut-être Arnaud pourrait expliquer la différence entre la Présence Sacramentelle et la Présence de Jésus dans notre coeur ???

Je ne suis pas exégète ni théologienne ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 20:51

C'est vrai que pour nous catholiques Dieu est réellement présent dans l'hostie. Arnaud re-précisera mieux. D'autre part on se souvient que la grande mystique Marthe Robin, malade et alitée depuis des années, qui ne pouvait ni manger ni boire, lorsqu'on approchait l'hostie de sa bouche, l'hostie plongeait littéralement, toute seule, dans la bouche de Marthe. Donc...
Moi aussi je crois que Dieu est réellement présent dans l'hostie, j'y attache une grande importance.
Jn 6 :
"Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle : et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 21:00

Petit messager a écrit:
C'est vrai que pour nous catholiques Dieu est réellement présent dans l'hostie. Arnaud re-précisera mieux. D'autre part on se souvient que la grande mystique Marthe Robin, malade et alitée depuis des années, qui ne pouvait ni manger ni boire, lorsqu'on approchait l'hostie de sa bouche, l'hostie plongeait littéralement, toute seule, dans la bouche de Marthe. Donc...
Moi aussi je crois que Dieu est réellement présent dans l'hostie, j'y attache une grande importance.
Jn 6 :
"Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle : et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui."

Quelle belle profession de Foi Claude ! sunny

J'ai lu beaucoup sur Marthe Robin, elle est une sainte pour moi et je regrette de ne pas l'avoir rencontrée à Châteauneuf-de-Galaure, de n'y être pas allée je veux dire .....

J'ai connu une personne qui l'avait visitée dans sa chambre, elle a reçu une parole tellement juste ... qu'elle n'a jamais oublié !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 21:17

Julienne a écrit:
Petit messager a écrit:
C'est vrai que pour nous catholiques Dieu est réellement présent dans l'hostie. Arnaud re-précisera mieux. D'autre part on se souvient que la grande mystique Marthe Robin, malade et alitée depuis des années, qui ne pouvait ni manger ni boire, lorsqu'on approchait l'hostie de sa bouche, l'hostie plongeait littéralement, toute seule, dans la bouche de Marthe. Donc...
Moi aussi je crois que Dieu est réellement présent dans l'hostie, j'y attache une grande importance.
Jn 6 :
"Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle : et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui."

Quelle belle profession de Foi Claude !

J'ai lu beaucoup sur Marthe Robin, elle est une sainte pour moi et je regrette de ne pas l'avoir rencontrée à Châteauneuf-de-Galaure, de n'y être pas allée je veux dire .....

J'ai connu une personne qui l'avait visitée dans sa chambre, elle a reçu une parole tellement juste ... qu'elle n'a jamais oublié !




Les personnes en adoration devant le Saint Sacrement le savent bien, que JESUS est bien là !!!!
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois

avatar

Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 21:27

Espérance a écrit:
Mais Bigsam, tout en étant d'accord avec Julienne, je suis aussi de ton avis que Jésus est en chacun de nous, dans une autre dimension.

Vin dju que oui Jésus est en chacun de nous, et c'est bien ça qui titille nos démons, qui eux préfèreraient qu'il n'y ait que ténèbres en nous. Very Happy

Je crois que j'ai trouvé l'explication hautement théologique du ce pourquoi on se bataille plus entre chrétiens qu'ailleurs Idea

Plus il est présent dans sa lumière et plus c'est bataille à l'intérieur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome

avatar

Masculin Messages : 29203
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 21:33

Petit messager a écrit:
C'est vrai que pour nous catholiques Dieu est réellement présent dans l'hostie. Arnaud re-précisera mieux. D'autre part on se souvient que la grande mystique Marthe Robin, malade et alitée depuis des années, qui ne pouvait ni manger ni boire, lorsqu'on approchait l'hostie de sa bouche, l'hostie plongeait littéralement, toute seule, dans la bouche de Marthe. Donc...
Moi aussi je crois que Dieu est réellement présent dans l'hostie, j'y attache une grande importance.
Jn 6 :
"Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle : et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui."

Thumright :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 21:33

lion-des-bois a écrit:
Espérance a écrit:
Mais Bigsam, tout en étant d'accord avec Julienne, je suis aussi de ton avis que Jésus est en chacun de nous, dans une autre dimension.

Vin dju que oui Jésus est en chacun de nous, et c'est bien ça qui titille nos démons, qui eux préfèreraient qu'il n'y ait que ténèbres en nous. Very Happy

Je crois que j'ai trouvé l'explication hautement théologique du ce pourquoi on se bataille plus entre chrétiens qu'ailleurs Idea

Plus il est présent dans sa lumière et plus c'est bataille à l'intérieur Very Happy

Je suis d'accord que Jésus est à l'intérieur mais dans maintes apparitions par exemple : Ste Marguerite-Marie, Sainte Faustine, Jésus demande instamment qu'on se rende l'adorer au St Sacrement de l' Autel... la preuve Benoît XVI notre St Père et avant lui notre Bien-Aimé Jean-Paul II a remis l'Adoration en Honneur !

et voici un site sérieux qui donne toutes les explications et répond aux questions concernant l'Adoration :

www.adoperp.com


Ce sont eux qui sont venus pour préparer l'Adoration Perpétuelle à la Basilique de Koekelberg qui fut instaurée le 26 mars 2012

En devenant Adorateur, nous devenons intercesseurs pour le monde et nous consolons le Coeur Sacré de Jésus !

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83607
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 21:35

Julienne a écrit:
Espérance a écrit:
Mais Bigsam, tout en étant d'accord avec Julienne, je suis aussi de ton avis que Jésus est en chacun de nous, dans une autre dimension.

J'avais oublié ce point : bien sûr que Jésus habite en chacun de nous à tout instant !

Peut-être Arnaud pourrait expliquer la différence entre la Présence Sacramentelle et la Présence de Jésus dans notre coeur ???

Je ne suis pas exégète ni théologienne ... Very Happy

La présence sacramentelle est extérieure à nous. Elle est localisable.

Mais son but est la présence réelle dans notre coeur. Jésus trouve ce moyen qui est fort au plan symbolique : être mangé pour nous signifier qu'il veut vivre réellement en nous et que nous lui parlions dans notre prière. cheers

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 22:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Julienne a écrit:
Espérance a écrit:
Mais Bigsam, tout en étant d'accord avec Julienne, je suis aussi de ton avis que Jésus est en chacun de nous, dans une autre dimension.

J'avais oublié ce point : bien sûr que Jésus habite en chacun de nous à tout instant !

Peut-être Arnaud pourrait expliquer la différence entre la Présence Sacramentelle et la Présence de Jésus dans notre coeur ???

Je ne suis pas exégète ni théologienne ... Very Happy

La présence sacramentelle est extérieure à nous. Elle est localisable.

Mais son but est la présence réelle dans notre coeur. Jésus trouve ce moyen qui est fort au plan symbolique : être mangé pour nous signifier qu'il veut vivre réellement en nous et que nous lui parlions dans notre prière. cheers

Je suis d'accord mais cela ne diminue en rien l'importance d'aller ADORER Jésus au Saint-Sacrement ?? !!

Jésus l'a demandé .... le jeudi soir, Jésus reproche à ses disciples de n'avoir pu veiller une heure avec Lui !

Le message de Paray-Le-Monial est aussi très clair.

Pour moi les deux présences sont d'égales importance !

C'est souvent lors de mes adorations que je reçois des lumières de la part de Jésus.

Je comprends bien sûr ceux qui ne peuvent aller adorer parce que dans leur région il n'y a pas l'adoration perpétuelle et je mesure mon bonheur !!!!

Si un jour, évidemment ... je devais être privée d'aller adorer je serai quand même avec Jésus, ce sera par la force des choses mais tant que Jésus a des prêtres Il viendra à chaque Consécration..

Je ne crois pas que je connaitrai sur terre ce manque cruel de prêtres.

Je veux dire que si par la force des choses, je suis privée de cette présence extérieure, je serai avec Jésus qui vit en chacun de nous car notre corps est le temple du Saint Esprit !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83607
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 13 Juil 2012, 23:39

C'est vrai ! Et l'adoration du saint Sacrement se transforme peu à peu en prière intérieure et adoration de Dieu qui habite réellement en nous.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia

avatar

Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 14 Juil 2012, 00:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Chut, ne vous battez pas ! Passez l'éponge. Chere Cécile, Julia a un caractère entier ! On apprend à faire avec ! Ses interventions sont très positives pour le débat ! Very Happy

Julia, il faut planter vos poignards avec de la vaseline ! C'est plus doux ! Laughing

C'est un vrai conseil de jésuite, ça , cher Arnaud, ou je ne m'y connais pas !! Laughing

Je demande pardon à Cécile sincèrement si je l'ai blessée, mais j'ai répondu (prestement, il est vrai); à son agacement de nous voir partager , Rose, Julienne et moi, nos malheurs dans nos paroisses respectives, et nos souffrances.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 83607
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 14 Juil 2012, 00:12

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10441
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 14 Juil 2012, 07:55

Ce ne sont pas les "Catholiques progressistes" qui négligent de traiter avec respect les hosties consacrées. Ce n'est pas non plus le rôle des sacristines de les placer dans le tabernacle.

Normalement, après la communion, le prêtre célébrant place le ciboire contenant les hosties consacrées dans le tabernacle. S'il ne le fait pas (ce que je n'ai jamais vu), la faute lui incombe.
Dans mon village, où la messe n'a lieu qu'une fois par mois au maximum, le prêtre consomme les hosties restantes, car il n'y a pas de réserve eucharistique. D'ailleurs la clé du tabernacle a disparu au départ d'un ancien curé; de toutes façons, l'église est toujours fermée, aucun des rares voisins ne pouvant assurer la surveillance.
Je crois que les personnes qui habitent en ville ne se rendent pas compte de ce qu'est la vie des Catholiques dans les zones rurales...
Revenir en haut Aller en bas
 
Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toute critique sur l'Eglise Catholique Romaine sera retirée.
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif
» Docteurs de l'Eglise Catholique Romaine - Pères de l'Eglise
» L'eglise catholique-le catholicisme est elle vouée a sa fin?
» Un catéchisme de l’Eglise catholique pour les jeunes : « YouCat » arrive !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: