DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 14:14

Cécile a écrit:

Et puis surtout, c'est comme tout le reste, si les fidèles demandent et reviennent à la confession fréquente, on la leur donnera et le sacrement individuel de réconciliation reviendra dans les églises !

Oui, à condition d'avoir un prêtre qui n'est pas surchargé !

Tout à fait, car ici, ce serait difficile, les prêtres sont âgés, demandés souvent dans les maisons de retraite, ne font plus les permanences dans les églises (ce sont les laïcs qui les font) et donc, il faut prendre rendez-vous pour voir un prêtre.
Les jeunes africains qui sont arrivés feront-ils mieux ? ça m'étonnerait :x
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 16:07

Si l'évêché voit qu'un grand nombre de fidèles réclame la confession individuelle, et en fait la demande, au bout d'un moment (et il faut prier pour cela !); le nécessaire sera fait et des prêtres seront nommés.

Je pense que la crise de l'Eglise est en partie dûe à cette désaffection du sacrement de pénitence ; qui affaibli considérablement les grâces reçues lors de la communion.

J'ai remarqué aussi que presque plus personne ne reste qqes instants après la fin de la messe pour faire l'action de grâces pour la communion reçue et pour la messe elle-même.

Pourtant, c'est très important pour bénéficer de tout ce que le Bon Dieu veut nous donner à ce moment-là.

Encore qqes chose qui affaibli l'Eglise dans son ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 16:27

julia a écrit:
Si l'évêché voit qu'un grand nombre de fidèles réclame la confession individuelle, et en fait la demande, au bout d'un moment (et il faut prier pour cela !); le nécessaire sera fait et des prêtres seront nommés.

Je pense que la crise de l'Eglise est en partie dûe à cette désaffection du sacrement de pénitence ; qui affaibli considérablement les grâces reçues lors de la communion.

J'ai remarqué aussi que presque plus personne ne reste qqes instants après la fin de la messe pour faire l'action de grâces pour la communion reçue et pour la messe elle-même.

Pourtant, c'est très important pour bénéficer de tout ce que le Bon Dieu veut nous donner à ce moment-là.

Encore qqes chose qui affaibli l'Eglise dans son ensemble.

Chère Julia, je suis d'accord la crise de l'Eglise, vient aussi de cette désaffection du sacrement de pénitence.. ce sacrement est très important ...... nous n'en mesurons pas même nous qui y recourons tout l'ampleur !!!

Pour l'anecdote seulement :

Sur la rangée où j'assiste à la messe, je me mets toujours au bord d'un rangée ..

Pourquoi ???

Parce que au moment de la Communion je me sens poussée il faut que je coure vite recevoir mon Seigneur ... et quand il y a obstacle je suis malheureuse... je ne sais expliquer pourquoi je suis si pressée !!!!!! pardonnez moi Smile

Il y a deux semaines -- et ici c'est pour déplorer un peu aimablement le désordre -- je suis allée communier dans l'ordre Very Happy

Revenue à ma place je pensais donc être tranquille dans mon action de grâces ...

Tout-à-coup, je me sens "secouer" légèrement la personne qui est comme un père pour moi (hélas mon père de la terre est parti trop vite) me secoue plusieurs fois car je n'étais plus sur terre, quelqu'un attendait dans la rangée de passer !!!!!!!

Ceci est une question pratique chère Julia et pourtant il me semble que cela devrait être étudié.

Pardon , si je suis HS !! je déplore également le manque de Prie-Dieu qui furent remplacés par de simples chaises hélas ! simples entendons nous ..... scratch le prix a été donné, je crois avoir tout dit ..........


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 18:47

Oui, chère Julienne, il est très difficile de prier avant et après la messe, car le recueillement semble impossible...sans parler du regard des gens, parfois très embarassant, un comble !

Mais j'insite : il faut le faire, ne pas avoir honte de Dieu (oui, même dans l'église !); ne pas avoir honte de prier : ce sont ceux qui discutent comme s'ils étaient sur le marché qui doivent surtir de l'église juste après la messe pour laisser tranquilles ceux qui prient.

Si plusieurs le font, la tendance finira par s'inverser !

Pour les prie-Dieu, je confirme qu'il y a une volonté délibérée dans certaines paroisses de les supprimer, qu'importe, agenouillons nous par terre !! idem, c'est contagieux !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 18:57

julia a écrit:
Si l'évêché voit qu'un grand nombre de fidèles réclame la confession individuelle, et en fait la demande, au bout d'un moment (et il faut prier pour cela !); le nécessaire sera fait et des prêtres seront nommés.

Je pense que la crise de l'Eglise est en partie dûe à cette désaffection du sacrement de pénitence ; qui affaibli considérablement les grâces reçues lors de la communion.

Très vrai. J'ai entendu dire plusieurs fois : "En nous confessant, nous allons multiplier les prêtres !"
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 19:03

Et moi, jai entendu lors d'un pélerinage : "les prêtres, c'est le contraire des chaussettes, plus on s'en sert, mieux ils se portent !!" Very Happy

N'hésitons pas à solliciter les prêtres, à nous confesser, même s'il faut prendre RV, c'est tout de même mieux que rien.
Revenir en haut Aller en bas
tobie



Masculin Messages : 186
Inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 19:07

Bonjour a tous

je ne m'agenouille jamais pendant la messe;j'ai comme une honte stupide
alors je me rend dans l'eglise sur le temps du dejeuner et je m'agenouille longuement devant le tabernacle
je suis seul avec le Christ ;et cette fois sans aucune honte Very Happy

c'est bête
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 19:09

tobie a écrit:
Bonjour a tous

je ne m'agenouille jamais pendant la messe;j'ai comme une honte stupide
alors je me rend dans l'eglise sur le temps du dejeuner et je m'agenouille longuement devant le tabernacle
je suis seul avec le Christ ;et cette fois sans aucune honte Very Happy

c'est bête

Non, c'est bien, au contraire. Very Happy Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 19:12

julia a écrit:
Oui, chère Julienne, il est très difficile de prier avant et après la messe, car le recueillement semble impossible...sans parler du regard des gens, parfois très embarassant, un comble !

Mais j'insite : il faut le faire, ne pas avoir honte de Dieu (oui, même dans l'église !); ne pas avoir honte de prier : ce sont ceux qui discutent comme s'ils étaient sur le marché qui doivent surtir de l'église juste après la messe pour laisser tranquilles ceux qui prient.

Si plusieurs le font, la tendance finira par s'inverser !

Pour les prie-Dieu, je confirme qu'il y a une volonté délibérée dans certaines paroisses de les supprimer, qu'importe, agenouillons nous par terre !! idem, c'est contagieux !!

Chère Julia,

en effet... je n'osais pas le dire mais le recueillement dans certaines conditions est vraiment très difficile et même de ce dimanche dont je parle, je reste sur ma faim ... il me semble que notre dialogue avec Jésus fut interrompu mais pas grave Jésus va bien me faire savoir s'Il désirait quelque chose de ma part ...

Oh non, je n'ai pas honte , depuis toujours je fais la génuflexion comme avant en entrant et en sortant de la messe ...


En effet, parfois c'est le marché ... oh là là moi avec mon tempérament explosif comme je dois lutter Julia pour me recueillir un peu avant la messe avec Notre-Seigneur...

mais j'ai pris le parti , désormais un peu avant la messe c-à-d 15 minutes,je dirai à la personne fraternellement je désire me recueillir !!!


Amitiés

I love you
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 19:25

Oui, c'est ça chère Julienne, tu as tout compris : dans certaines églises, certains n'hésitent pas faire un "chuuuut.." un peu appuyé;et le silence revient en général.

Pour les importuns qui nous accostent dans la seconde après la bénédiction finale, on peut dire gracieusement et dans un grand sourire :

"je te demande quelques minutes, je fais mon action de grâces et je te rejoins à l'entrée de l'église" Very Happy

Cela rappellera peut-être à la personne que c'est plutôt brutal de se précipiter juste après avoir communié...et que le Seigneur aimerait passer un petit moment en coeur à coeur avec ses enfants.

J'ai lu par ailleurs, dans les conseils d'un exorciste, que pour chasser les démons ou pour se prémunir d'eux, il fallait rester un moment en action de graces après la communion, c'est très important, semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 19:29

tobie a écrit:
Bonjour a tous

je ne m'agenouille jamais pendant la messe;j'ai comme une honte stupide
alors je me rend dans l'eglise sur le temps du dejeuner et je m'agenouille longuement devant le tabernacle
je suis seul avec le Christ ;et cette fois sans aucune honte Very Happy

c'est bête

Mon directeur spirituel dirait : "si c'est par honte, ou par peur du regard des autres que vous renonçez à vous agenouiller, alors au contraire, il faut le faire !!"

Car on ne doit jamais avoir honte de Notre Seigneur, au contraire.

De plus, je me souviens encore d'avoir vu des personnes agenouillées devant le Saint Sacrement en pleine adoration (sincère et profonde) et en avoir été grandement édifiée.

Je précise que dans la liturgie, les fidèles doivent s'agenouiller au moment de la prière de consécration et de l'élèvation de l'Ostie ("Mon Seigneur et mon Dieu !!"); c'est bien la moindre des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 19:30

julia a écrit:
Oui, c'est ça chère Julienne, tu as tout compris : dans certaines églises, certains n'hésitent pas faire un "chuuuut.." un peu appuyé;et le silence revient en général.

Pour les importuns qui nous accostent dans la seconde après la bénédiction finale, on peut dire gracieusement et dans un grand sourire :

"je te demande quelques minutes, je fais mon action de grâces et je te rejoins à l'entrée de l'église" Very Happy

Cela rappellera peut-être à la personne que c'est plutôt brutal de se précipiter juste après avoir communié...et que le Seigneur aimerait passer un petit moment en coeur à coeur avec ses enfants.

J'ai lu par ailleurs, dans les conseils d'un exorciste, que pour chasser les démons ou pour se prémunir d'eux, il fallait rester un moment en action de graces après la communion, c'est très important, semble-t-il.

Oh oui tu as raison chère Julia, l'action de grâces est d'une grande importance .. VITALE !!

Sois bénie,

sunny :sts: sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 19:31

julia a écrit:
tobie a écrit:
Bonjour a tous

je ne m'agenouille jamais pendant la messe;j'ai comme une honte stupide
alors je me rend dans l'eglise sur le temps du dejeuner et je m'agenouille longuement devant le tabernacle
je suis seul avec le Christ ;et cette fois sans aucune honte Very Happy

c'est bête

Mon directeur spirituel dirait : "si c'est par honte, ou par peur du regard des autres que vous renonçez à vous agenouiller, alors au contraire, il faut le faire !!"

Car on ne doit jamais avoir honte de Notre Seigneur, au contraire.

De plus, je me souviens encore d'avoir vu des personnes agenouillées devant le Saint Sacrement en pleine adoration (sincère et profonde) et en avoir été grandement édifiée.

Je précise que dans la liturgie, les fidèles doivent s'agenouiller au moment de la prière de consécration et de l'élèvation de l'Ostie ("Mon Seigneur et mon Dieu !!"); c'est bien la moindre des choses.



thumleft

J'édite mon message chère Julia pour te souhaiter encore la Bénédiction de Notre-Seigneur !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 19:35

julia a écrit:
tobie a écrit:
Bonjour a tous

je ne m'agenouille jamais pendant la messe;j'ai comme une honte stupide
alors je me rend dans l'eglise sur le temps du dejeuner et je m'agenouille longuement devant le tabernacle
je suis seul avec le Christ ;et cette fois sans aucune honte Very Happy

c'est bête

Mon directeur spirituel dirait : "si c'est par honte, ou par peur du regard des autres que vous renonçez à vous agenouiller, alors au contraire, il faut le faire !!"

Car on ne doit jamais avoir honte de Notre Seigneur, au contraire.

De plus, je me souviens encore d'avoir vu des personnes agenouillées devant le Saint Sacrement en pleine adoration (sincère et profonde) et en avoir été grandement édifiée.

Je précise que dans la liturgie, les fidèles doivent s'agenouiller au moment de la prière de consécration et de l'élèvation de l'Ostie ("Mon Seigneur et mon Dieu !!"); c'est bien la moindre des choses.

prière :sts: prière
Revenir en haut Aller en bas
tobie



Masculin Messages : 186
Inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 21:38

julia a écrit:
tobie a écrit:
Bonjour a tous

je ne m'agenouille jamais pendant la messe;j'ai comme une honte stupide
alors je me rend dans l'eglise sur le temps du dejeuner et je m'agenouille longuement devant le tabernacle
je suis seul avec le Christ ;et cette fois sans aucune honte Very Happy

c'est bête

Mon directeur spirituel dirait : "si c'est par honte, ou par peur du regard des autres que vous renonçez à vous agenouiller, alors au contraire, il faut le faire !!"

Car on ne doit jamais avoir honte de Notre Seigneur, au contraire.

De plus, je me souviens encore d'avoir vu des personnes agenouillées devant le Saint Sacrement en pleine adoration (sincère et profonde) et en avoir été grandement édifiée.

Je précise que dans la liturgie, les fidèles doivent s'agenouiller au moment de la prière de consécration et de l'élèvation de l'Ostie ("Mon Seigneur et mon Dieu !!"); c'est bien la moindre des choses.

Bonsoir julia

je sais que vous avez raison
mais voila;la personne qui m'a accompagnée pendant mon catechumenat n'aime pas beaucoup les gens qui s'agenouille pendant la messe et pourtant c'est une grande croyante ;mais je pense qu'elle a souffert dans son enfance de cette forme de devotion
je l'aime comme ma mere spirituelle et jamais je ne lui ferais de peine;elle n'aime pas les tradis et a tres peur d'un retour en arriere de l'Eglise
Le CHRIST sait que nous l'adorons et le respectons;devons nous absolument lui montrer en public ?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 22:45

Cher Tobie; là encore, tu parles de quelque chose que les prêtres et les religieux appellent le "respect humain", c'est à dire que tu fais passer ce que les autres vont penser ou dire avant ton amour et ta dévotion pour Notre Seigneur.

En fait, pour toi, "l'épreuve de l'agenouillement en public" sera très bénéfique, car méritante et t'apprendra surtout à surmonter la crainte du qu'en dira-t-on.

Et Dieu sait qu'on en a besoin pour évangéliser et annoncer la Bonne Nouvelle aux païens !

Du moment que ton agenouillement n'est pas une posture, mais réelement un élan du coeur qui veut que l'on se prosterne devant Notre Dieu, en signe de soumission totale, qu'às-tu à craindre ?

Justement; la Traditon (la vraie), enseigne que nous sommes un TOUT : corps, âme, esprit.

Lors donc que nous adorons, si nous apprenons à notre corps à s'agenouiller en signe d'allégeance et de respect pour Notre Seigneur, notre esprit suivra automatiquement.

Fais simplement l'essai : lorsque tu restes assis ou debout pendant la prière ou à la messe, ton esprit peut être pris de vagabondage, et tu n'es pas le seul !

Si tu te mets à genoux par contre, très peu de chances que ton esprit se déconcentre de ta prière, tout simplement parce que ton corps accompagne le mouvement de ton esprit, formant ainsi une unité.

Pour ce qui est de ton accompagnatrice, elle n'est pas ton directeur spirituel tout de même; et tu as bien le droit si ton coeur le désire sincèrement, de te mettre à genoux devant ton Dieu.

IL est vrai qu'à une époque, c'était une "convention", une posture pas toujours très sincère, mais aujourd'hui alors, c'est l'excès inverse : on a l'impression qu'on doit avoir l'air de s'en f***, même à la messe (!!!); de ne surtout pas "avoir l'air" pieux, c'est tout autant une hypocrisie et une dictature !

Franchement, celui ou celle qui , de nos jours, ose s'agenouiller dans une église, c'est qu'il est prêt à affronter les regards et les remarques désagréables des nouveaux "bien pensants" !!

Il faut que ce soit sincère; c'est la chose qui seule compte.

Au final, fais l'essai, et demande à Notre Seigneur ce qu'il préfère, tu verras ! ;)

On n'a jamais trop de respect pour le Bon Dieu...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mar 10 Juil 2012, 10:18

Julienne a écrit:
julia a écrit:
tobie a écrit:
Bonjour a tous

je ne m'agenouille jamais pendant la messe;j'ai comme une honte stupide
alors je me rend dans l'eglise sur le temps du dejeuner et je m'agenouille longuement devant le tabernacle
je suis seul avec le Christ ;et cette fois sans aucune honte Very Happy

c'est bête

Mon directeur spirituel dirait : "si c'est par honte, ou par peur du regard des autres que vous renonçez à vous agenouiller, alors au contraire, il faut le faire !!"

Car on ne doit jamais avoir honte de Notre Seigneur, au contraire.

De plus, je me souviens encore d'avoir vu des personnes agenouillées devant le Saint Sacrement en pleine adoration (sincère et profonde) et en avoir été grandement édifiée.

Je précise que dans la liturgie, les fidèles doivent s'agenouiller au moment de la prière de consécration et de l'élèvation de l'Ostie ("Mon Seigneur et mon Dieu !!"); c'est bien la moindre des choses.



thumleft

J'édite mon message chère Julia pour te souhaiter encore la Bénédiction de Notre-Seigneur !



Utile rappel, ma chère JULIA ...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 00:07

Cécile a écrit:
Dr house a écrit:
Bonjour,
Mise a part la doctrine qui peut encore se discuter si j'ose dire, j'ai toujours trouvé les messes catholiques tristent par ses chants, ça ne balance pas;
Les évangéliques sont beaucoup plus expressif sur ce sujet.
Voici la vidéo d'un films que j'aime beaucoup à mon avis l'église catholique devrait revoir sa louange.




On ne va pas à la messe comme à un concert, ni pour danser... Il ne faut pas oublier que la messe, c'est le Saint-Sacrifice ...Et la Résurrection bien sûr !

Il y a une notion de culture dans le choix des musiques et des chants. Les Africains aiment les musiques rythmées qu'ils accompagnent d'ailleurs de mouvements de danse. Personnellement, je ne pourrais pas prier avec ce type de chants...tous naturels pour les Africains.
De plus, les chants de la messe ne sont pas spécifiquement "de louange", mais aussi de demande de pardon, de témoignage de foi.
J'apprécie le chant grégorien, et il est dommage qu'il soit si peu utilisé dans nos églises. Mais il y a de beaux chants, ce sont surtout les chorales qui font défaut dans trop de paroisses ! Le "Notre Père" de Gouze est vraiment très beau !


Louer le c'est écrit non ?
Alors pourquoi il n'y aurait il pas le droit de frapper dans les mains, voir même danser (reste a définir la manière) ?
Non il faut rester au garde à vous fixe.

Dimanche dernier je suis allé à un mariage catholique donc à la messe et bien je me suis endormi et oui car les chants sont trop monotones.
Zut ce jour doit être une joie avec la basse les drums l' artillerie lourde et bien non ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 08:54

Cécile a écrit:
.....................J'apprécie le chant grégorien, et il est dommage qu'il soit si peu utilisé dans nos églises. Mais il y a de beaux chants, ce sont surtout les chorales qui font défaut dans trop de paroisses ! Le "Notre Père" de Gouze est vraiment très beau !

Connaissez-vous le "Je vous salue Marie" de Jean-Baptiste Du Jonchay ? Une merveille !

Battre des mains au moment de l' Alleluia, oh oui ! très bien !

J'ai même entendu dans une église catholique de Bruxelles ( Julienne connaît ) des youyous de femmes africaines exprimer leur joie : impressionnant, superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 09:01

franc_lazur a écrit:
Cécile a écrit:
.....................J'apprécie le chant grégorien, et il est dommage qu'il soit si peu utilisé dans nos églises. Mais il y a de beaux chants, ce sont surtout les chorales qui font défaut dans trop de paroisses ! Le "Notre Père" de Gouze est vraiment très beau !

J'ai même entendu dans une église catholique de Bruxelles ( Julienne connaît ) des youyous de femmes africaines exprimer leur joie : impressionnant, superbe !

Oui. Les rythmes des messes noires africaines de Saint Boniface à Ixelles valent bien le chant grégorien...
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 09:43

Psaume 37,7 :

"Garde le silence devant l'Éternel, et espère en lui"

Psaume 4,4 :

"Tremblez, et ne péchez point; Parlez en vos coeurs sur votre couche, puis taisez-vous. "


Il y a un temps pour tout.
On peut avoir des temps de prière commune et de louange, oui.

Mais la messe, c'est bien autre chose.

Comme il a été dit plus haut : c'est le renouvellement du sacrifice de Notre Seigneur qu'Il a désiré que nous fassions afin d'appliquer les mérites obtenus à la croix pour nos génératons.

Le vendredi Saint et au calvaire, il n'y avait ni tambour, ni trompettes joyeuses.

L'attitude pendant la messe est celle d'un recueillement reconnaissant, et l'invitation à une spiritualité intérieure authentique.

Pour ce qui est du bruit et des sollicitations, le monde moderne nous abreuve largement, n'est-ce pas, c'est peut-être pour ça que les gens ne supportent plus le silence ou le chant grégorien, qui leur ferait pourtant le plus grand bien.

La messe catholique vous appelle à AUTRE CHOSE, et surtout à la rencontre du TOUT AUTRE,
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 10:08

franc_lazur a écrit:
Cécile a écrit:
.....................J'apprécie le chant grégorien, et il est dommage qu'il soit si peu utilisé dans nos églises. Mais il y a de beaux chants, ce sont surtout les chorales qui font défaut dans trop de paroisses ! Le "Notre Père" de Gouze est vraiment très beau !

Connaissez-vous le "Je vous salue Marie" de Jean-Baptiste Du Jonchay ? Une merveille !

Battre des mains au moment de l' Alleluia, oh oui ! très bien !

J'ai même entendu dans une église catholique de Bruxelles ( Julienne connaît ) des youyous de femmes africaines exprimer leur joie : impressionnant, superbe !

Mais bien sûr Mario qu'on peut chanter en montrant sa joie ! es-tu allé à une messe portugaise ? Là, House, tu ne t'endormirais pas :pompom:

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 10:09

Lebob a écrit:
franc_lazur a écrit:
Cécile a écrit:
.....................J'apprécie le chant grégorien, et il est dommage qu'il soit si peu utilisé dans nos églises. Mais il y a de beaux chants, ce sont surtout les chorales qui font défaut dans trop de paroisses ! Le "Notre Père" de Gouze est vraiment très beau !

J'ai même entendu dans une église catholique de Bruxelles ( Julienne connaît ) des youyous de femmes africaines exprimer leur joie : impressionnant, superbe !

Oui. Les rythmes des messes noires africaines de Saint Boniface à Ixelles valent bien le chant grégorien...

ça veut dire quoi ça Lebob ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 10:13

julia a écrit:
Psaume 37,7 :

"Garde le silence devant l'Éternel, et espère en lui"

Psaume 4,4 :

"Tremblez, et ne péchez point; Parlez en vos coeurs sur votre couche, puis taisez-vous. "


Il y a un temps pour tout.
On peut avoir des temps de prière commune et de louange, oui.

Mais la messe, c'est bien autre chose.

Comme il a été dit plus haut : c'est le renouvellement du sacrifice de Notre Seigneur qu'Il a désiré que nous fassions afin d'appliquer les mérites obtenus à la croix pour nos génératons.

Le vendredi Saint et au calvaire, il n'y avait ni tambour, ni trompettes joyeuses.

L'attitude pendant la messe est celle d'un recueillement reconnaissant, et l'invitation à une spiritualité intérieure authentique.

Pour ce qui est du bruit et des sollicitations, le monde moderne nous abreuve largement, n'est-ce pas, c'est peut-être pour ça que les gens ne supportent plus le silence ou le chant grégorien, qui leur ferait pourtant le plus grand bien.

La messe catholique vous appelle à AUTRE CHOSE, et surtout à la rencontre du TOUT AUTRE,

Chacun va à la messe en y amenant son héritage culturel et sa sensibilté propres. Le fait que certains préfèrent avoir des célébrations oeucharistiques plus rythmées ne rend pas ces célébrations moins valables que les requiems permanents que vous voulez imposer à tous.

En l'occurrence les célébrations que j'évoque étaient celles de la Nativité et de Pâques, fêtes qui, sauf erreur de ma part, célèbrent des événements de nature à réjouir les chrétiens et pour lesquelles des rythmes musicaux enlevésn'ont rien de déplacés.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 10:18

Lebob a écrit:
julia a écrit:
Psaume 37,7 :

"Garde le silence devant l'Éternel, et espère en lui"

Psaume 4,4 :

"Tremblez, et ne péchez point; Parlez en vos coeurs sur votre couche, puis taisez-vous. "


Il y a un temps pour tout.
On peut avoir des temps de prière commune et de louange, oui.

Mais la messe, c'est bien autre chose.

Comme il a été dit plus haut : c'est le renouvellement du sacrifice de Notre Seigneur qu'Il a désiré que nous fassions afin d'appliquer les mérites obtenus à la croix pour nos génératons.

Le vendredi Saint et au calvaire, il n'y avait ni tambour, ni trompettes joyeuses.

L'attitude pendant la messe est celle d'un recueillement reconnaissant, et l'invitation à une spiritualité intérieure authentique.

Pour ce qui est du bruit et des sollicitations, le monde moderne nous abreuve largement, n'est-ce pas, c'est peut-être pour ça que les gens ne supportent plus le silence ou le chant grégorien, qui leur ferait pourtant le plus grand bien.

La messe catholique vous appelle à AUTRE CHOSE, et surtout à la rencontre du TOUT AUTRE,

Chacun va à la messe en y amenant son héritage culturel et sa sensibilté propres. Le fait que certains préfèrent avoir des célébrations oeucharistiques plus rythmées ne rend pas ces célébrations moins valables que les requiems permanents que vous voulez imposer à tous.

En l'occurrence les célébrations que j'évoque étaient celles de la Nativité et de Pâques, fêtes qui, sauf erreur de ma part, célèbrent des événements de nature à réjouir les chrétiens et pour lesquelles des rythmes musicaux enlevésn'ont rien de déplacés.

tout à fait Lebob Laughing célébrer avec des jeunes par exemple n'a rien de tristounet et ça n'est certainement pas moins respectueux.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 10:21

Espérance a écrit:
Lebob a écrit:
franc_lazur a écrit:
Cécile a écrit:
.....................J'apprécie le chant grégorien, et il est dommage qu'il soit si peu utilisé dans nos églises. Mais il y a de beaux chants, ce sont surtout les chorales qui font défaut dans trop de paroisses ! Le "Notre Père" de Gouze est vraiment très beau !

J'ai même entendu dans une église catholique de Bruxelles ( Julienne connaît ) des youyous de femmes africaines exprimer leur joie : impressionnant, superbe !

Oui. Les rythmes des messes noires africaines de Saint Boniface à Ixelles valent bien le chant grégorien...

ça veut dire quoi ça Lebob ?

Qu'à l'époque où je fréquentais encore les églises, j'appréciais beaucoup les messes africaines (c-à-d les messes dites à l'intention de la communauté africaine d'Ixelles/Matonge par un célébrant ex-missionnaire - qui pratiquait donc les idiomes congolais - et auquel participait une chorale africaine).

La ferveur et le recueillement des participants n'était pas moindre que celui qui peut se voir en d'autre lieux et avec d'autres musiques nettement moins syncopées.

Désolé si mon "messes noires africaines" a pu vous dérouter; 4a se voulait juste un clin d'oeil. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mer 11 Juil 2012, 12:33

En fait tout ceci est affaire de culture, mais pas seulement musicale...

Je pense que les personnes qui vont occasionnellement à la messe, ne savent pas vraiment ce qui s'y passe, et n'en retiennent donc que ce qui est "un plus". En effet, il peut très bien n'y avoir aucune musique durant la messe; c'est d'ailleurs souvent le cas en semaine dans les paroisses. L'essentiel de la messe n'est quand même pas la musique !

Ce matin, je suis allée au monastère où la fête de Saint Benoît est une solennité, (normal, ce sont des Bénédictines). Les chants grégoriens étaient très beaux ! Il n'y a pas que les "Dies ire" ou le "Libera nos" dans le chant grégorien ! Le psaume était chanté en polyphonie, en Français.

Je reconnais que pour apprécier le chant grégorien, il faut un minimum de formation, et surtout qu'il soit bien chanté, l'approximation ne convient pas...
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 00:03

Espérance a écrit:
Lebob a écrit:
julia a écrit:
Psaume 37,7 :

"Garde le silence devant l'Éternel, et espère en lui"

Psaume 4,4 :

"Tremblez, et ne péchez point; Parlez en vos coeurs sur votre couche, puis taisez-vous. "


Il y a un temps pour tout.
On peut avoir des temps de prière commune et de louange, oui.

Mais la messe, c'est bien autre chose.

Comme il a été dit plus haut : c'est le renouvellement du sacrifice de Notre Seigneur qu'Il a désiré que nous fassions afin d'appliquer les mérites obtenus à la croix pour nos génératons.

Le vendredi Saint et au calvaire, il n'y avait ni tambour, ni trompettes joyeuses.

L'attitude pendant la messe est celle d'un recueillement reconnaissant, et l'invitation à une spiritualité intérieure authentique.

Pour ce qui est du bruit et des sollicitations, le monde moderne nous abreuve largement, n'est-ce pas, c'est peut-être pour ça que les gens ne supportent plus le silence ou le chant grégorien, qui leur ferait pourtant le plus grand bien.

La messe catholique vous appelle à AUTRE CHOSE, et surtout à la rencontre du TOUT AUTRE,

Chacun va à la messe en y amenant son héritage culturel et sa sensibilté propres. Le fait que certains préfèrent avoir des célébrations oeucharistiques plus rythmées ne rend pas ces célébrations moins valables que les requiems permanents que vous voulez imposer à tous.

En l'occurrence les célébrations que j'évoque étaient celles de la Nativité et de Pâques, fêtes qui, sauf erreur de ma part, célèbrent des événements de nature à réjouir les chrétiens et pour lesquelles des rythmes musicaux enlevésn'ont rien de déplacés.

tout à fait Lebob Laughing célébrer avec des jeunes par exemple n'a rien de tristounet et ça n'est certainement pas moins respectueux.

Non mais arrêtez les comiques, laissez moi vous rappeler une chose : entre nous, Lebob et Espérance, c'est vous les anciens (je suis polie).

D'autre part, une petite précision, je suis chanteuse professionnelle (hé oui ! Laughing Laughing ); et devinez ce que je vais chanter la prochaine grosse cérémonie que je prépare ? "Amazing Grace" !!!! (c'est un classique du gospel, pour ceux qui n'y connaissent goutte Laughing Laughing )

Alors arrêtez de vous prendre pour des avant-gardistes ou des révolutionnaires, vous êtes juste au contraire d'un conventionnel bobo-catho : "haaa le gospel, c'est sûr, c'est tellement mieux", a-ffli-geant .

La musique qui groove (ou qui swingue pour parler comme de votre temps); c'est mon métier.

Et je maintiens que rien ne vaut le chant grégorien en matière de spiritualité catholique, on n'a jamais fait mieux et voilà.

Pardon, mais parfois, vous êtes d'un grotesque avec vos vélléités modernes ! les jeunes, nous on est nés avec la musique pop, la modernité, alors ça va, on sait de quoi on parle, calmez vous et arrêtez de vous la raconter !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 01:04

Citation :

Non mais arrêtez les comiques, laissez moi
vous rappeler une chose : entre nous, Lebob et Espérance, c'est vous les
anciens (je suis polie).



Je passe en coups de vent, juste pour vous dire que les progressistes,
eh bah... Je suis en plein dedans : un camps de 15 j avec ceux qui m'ont
envoyé en mission.
Les personnes ? Des soeurs âgées de bonne volonté qui cependant sont tellement tolérantes qu'elles taisent Jésus.
Les actes ? Un apostolat passif. Du social. Remarque que je n'aie rien
contre. Comme on dit : "Autre est le semeur, autre est le moissonneur".
Mais s'ils pouvaient éviter de taper sur ceux-ci en médisant les soeurs
qui "font de la provocation" en portant une croix autour du cou en pays
arabe...
Ou cette petite anecdote, qui montre que les soeurs sabotent les
vocations (quoi qu'étant bien intentionnées) : un volontaire rentre de
mission après conversion. Il va voir la soeur, c'est la seule religieuse
qu'il connait dans son pays. Il espère du soutiens et lui dit : "Soeur
Unetelle, je veux devenir prêtre". Elle répond cash : "Ca ne se fait pas
comme ça". Il insiste, et elle le renvoie à discuter à des religieux
vraiment très agés où le gars doit passer la nuit avant de retourner
chez lui, à plusieurs centaines de kilomètres. La communauté est
tellement tiède apparemment que le gars n'ose parler de rien. Ouvrir son
âme de vin à une autre de vinaigre ?
Ou encore ces derniers jours; je discute avec un prêtre sur une
communauté rayonnante : les Chanoines Réguliers de Lagrasse. Je lui dit
que je me réjouis car ils ont une vocation par an environ, alors qu'ils
ne sont pas très connus et qu'ils sont arrivé à Lagrasse que depuis
2004. Ils sont aujourd'hui une trentaine, et cette année, deux
postulants y entreront encore, dans une communauté qui compte déjà 35
chanoines. Que me répond-t-il ?

Je vous le donne en mille : le prêtre prend un air maussade, et me
rétorque alors que je souris encore à cette pensée : "Mouais. Mais si
ils sont trop, après les laïcs peuvent plus rien faire".

?
?????????



??????????


Bref. Le pire c'est que c'est vraiment dans leur mentalité : les
communautés religieuses sont vouées à disparaître, il faut céder la
place aux laïques. Une vocation ? Holà, on nous a déjà fait le coup.
Fichez le camps, ou alors réfléchissez bien, longtemps, très longtemps.
Rolling Eyes


Les fruits ? Une communauté vieillissante, et... qui se meurt. Je vois
bien que seule une jeune religieuse se démène encore pour les enfants
des quartiers. Dans moins de 20 ans, elle sera certainement seule, et
obligée soit de partir, soit de vivre comme une une laïque. Si la foi
n'est pas transmise, les enfants ne seront jamais chrétien, et la vraie
tolérances, c-a-d la vraie liberté religieuse, celle de choisir ou non
Jésus, ne sera jamais posée. Comment choisir ce qu'on ne connait pas ?
C'est surtout pour cela qu'il n'y a aucune vocation, alors que les
salésiens sont tout de même les plus réputés de tous temps pour en avoir
(la pédagogie salésienne est tellement formidable, et puis Don Bosco
disait qu'un enfant sur trois avait l vocations en lui, mais ne
répondait pas à l'appel). Le pire, c'est que la pédagogie salésienne
n'est plus que du sable sans la religion. Bosco insistait fortement là
dessus : "éduquant en évangélisant, évangéliser en éduquant". Hier, on a
passé un diaporama sur fond de chanson "être né quelque part" avec les
mots "tolérance, laïcité", la croix auprès du croissant, bref. Et celui
qui nous a mis le diapo était... Un prêtre.
Ils déclarent ouvertement que la religion de Don Bosco peut s'étendre à
toutes, pour être vraiment dans le respect. Et lorsque le saint écrit
que "seul le chrétien peut appliquer sa pédagogie", ils disent que c'est
parce qu'il ne connaissait rien d'autre que son milieux chrétien, bref,
ils le font passer pour une andouille.

Ah, et je vous passe les moments de charité qu'ils ont une fois à table
envers ces rétrogrades de tradis, ou ces fanatiques du FN. Vous vous rendez compte ? Les scouts d'Europe font encore le lever de drapeau ! Quelle bande de nazis ! Laughing


Bref, je ne suis pas sectaire quand à la tradition, il me semble même
avoir effectivement entendu parler de comportements scandaleux de la
part des personnes en faisant partie. (Du genre, rejet de l'étranger :
vous n'êtes pas de ma paroisse, alors on n'a rien à se dire Laughing ) mais
force est de constater que les progressistes font effectivement partie
d'une secte, puisqu'ils dénigrent également ceux qui ne rentrent pas
dans leur "cases", qu'ils n'appliquent même pas le commandement que
Jésus a donné, de prêcher de par le monde, de faire des disciples parmi
les peuples, de baptiser les nations, etc. Au derniers jour, Jésus leur
dira : "J'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire..."

Ne doutez pas que ceux-là qui taisent volontairement Jésus s'attirent
une grande colère sur eux. Lors de ma conversion, je me souviens d'avoir
été dans un tourbillon de joie et d'allégresse, durant une bonne
semaine, mais aussi de l'ardente colère que j'avais pour tous ceux qui
m'avaient privé de Jésus alors qu'il leur a été donné et ordonné de le
prêcher. Sur mes parents, mes catéchistes, les religieux que j'avais
croisés et qui ne parlaient -lorsque cependant il leur arrivait d'en
parler- rien d'autre que d'amour, très vaguement, et mièvrement. S'il
vous plaît ; vous, lorsque vous parlerez de cet Amour, soyez ardent, et
nommez-le par son nom : Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 01:12

Et si vous voulez découvrir ce qu'est la Tradition dans son summum, c'est dire vécue par des âmes saintes, pratiquée par des prêtres pieux et ardents de zèle, et pour partager un moment fort de joie et d'unité chrétienne, venez au camps Saint-Maximilien organisé par le Chapitre Saint-Martin cet été, du 4 au 18 août. Il y a encore de la place ! Après, vous pourrez parler de la Tradition et des Tradis.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 01:53

Lebob a écrit:


Chacun va à la messe en y amenant son héritage culturel et sa sensibilté propres. Le fait que certains préfèrent avoir des célébrations oeucharistiques plus rythmées ne rend pas ces célébrations moins valables que les requiems permanents que vous voulez imposer à tous.

En l'occurrence les célébrations que j'évoque étaient celles de la Nativité et de Pâques, fêtes qui, sauf erreur de ma part, célèbrent des événements de nature à réjouir les chrétiens et pour lesquelles des rythmes musicaux enlevésn'ont rien de déplacés.

Je vous rejoint là dessus, la culture est une dimension importante de la Liturgie : c'est un don fait au Seigneur. (Pourvu que les occidentaux se souviennent de la leur ! )

Cela dit, je serais également pour une évolution de la liturgie africaine dans le sens du recueillement -sans forcément perdre les chants de joie-. Heureusement, ce sont des âmes simples -et contraintes de l'être par leur situation- et cela leur permet une plus grande confiance en Jésus, obligés qu'ils sont d'avoir souvent recours à Lui.
Mais l'Afrique ne restera pas éternellement pauvre, et comme on le voit partout, progrès matériel = sophistication spirituelle. On troque l'humilité et la charité. Aussi, je ne penses pas que leur liturgie soit faite pour durer.

Mais bon, laissons le temps nous le révéler. L'Afrique riche n'est pas pour après-demain.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 08:28

Raphaël a écrit:
Lebob a écrit:


Chacun va à la messe en y amenant son héritage culturel et sa sensibilté propres. Le fait que certains préfèrent avoir des célébrations oeucharistiques plus rythmées ne rend pas ces célébrations moins valables que les requiems permanents que vous voulez imposer à tous.

En l'occurrence les célébrations que j'évoque étaient celles de la Nativité et de Pâques, fêtes qui, sauf erreur de ma part, célèbrent des événements de nature à réjouir les chrétiens et pour lesquelles des rythmes musicaux enlevésn'ont rien de déplacés.

Je vous rejoint là dessus, la culture est une dimension importante de la Liturgie : c'est un don fait au Seigneur. (Pourvu que les occidentaux se souviennent de la leur ! )

Cela dit, je serais également pour une évolution de la liturgie africaine dans le sens du recueillement -sans forcément perdre les chants de joie-. Heureusement, ce sont des âmes simples -et contraintes de l'être par leur situation- et cela leur permet une plus grande confiance en Jésus, obligés qu'ils sont d'avoir souvent recours à Lui.

Pour avoir assisté àdes messes africaines, je n'ai pas eu l'impression qu'il n'y avait pas de recueillement. Au demeurant, on n'y chante pas tout le temps et le djembe ne s'entend que durant les chants, pas aux autres moments de la célébration.

Raphaël a écrit:
Mais l'Afrique ne restera pas éternellement pauvre, et comme on le voit partout, progrès matériel = sophistication spirituelle. On troque l'humilité et la charité. Aussi, je ne penses pas que leur liturgie soit faite pour durer.

Mais bon, laissons le temps nous le révéler. L'Afrique riche n'est pas pour après-demain.

L'Afrique riche est déjà là. Ce n'est pas pour demain, mais pour aujourd'hui. Mais pas pour tout le monde et surtout pas pour tous les Africains. J'en resterai là, car ce n'est pas l'endroit idoine pour discuter ce point qui est politique.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 08:34

julia a écrit:
Espérance a écrit:
Lebob a écrit:
julia a écrit:
Psaume 37,7 :

"Garde le silence devant l'Éternel, et espère en lui"

Psaume 4,4 :

"Tremblez, et ne péchez point; Parlez en vos coeurs sur votre couche, puis taisez-vous. "


Il y a un temps pour tout.
On peut avoir des temps de prière commune et de louange, oui.

Mais la messe, c'est bien autre chose.

Comme il a été dit plus haut : c'est le renouvellement du sacrifice de Notre Seigneur qu'Il a désiré que nous fassions afin d'appliquer les mérites obtenus à la croix pour nos génératons.

Le vendredi Saint et au calvaire, il n'y avait ni tambour, ni trompettes joyeuses.

L'attitude pendant la messe est celle d'un recueillement reconnaissant, et l'invitation à une spiritualité intérieure authentique.

Pour ce qui est du bruit et des sollicitations, le monde moderne nous abreuve largement, n'est-ce pas, c'est peut-être pour ça que les gens ne supportent plus le silence ou le chant grégorien, qui leur ferait pourtant le plus grand bien.

La messe catholique vous appelle à AUTRE CHOSE, et surtout à la rencontre du TOUT AUTRE,

Chacun va à la messe en y amenant son héritage culturel et sa sensibilté propres. Le fait que certains préfèrent avoir des célébrations oeucharistiques plus rythmées ne rend pas ces célébrations moins valables que les requiems permanents que vous voulez imposer à tous.

En l'occurrence les célébrations que j'évoque étaient celles de la Nativité et de Pâques, fêtes qui, sauf erreur de ma part, célèbrent des événements de nature à réjouir les chrétiens et pour lesquelles des rythmes musicaux enlevésn'ont rien de déplacés.

tout à fait Lebob Laughing célébrer avec des jeunes par exemple n'a rien de tristounet et ça n'est certainement pas moins respectueux.

Non mais arrêtez les comiques, laissez moi vous rappeler une chose : entre nous, Lebob et Espérance, c'est vous les anciens (je suis polie).

D'autre part, une petite précision, je suis chanteuse professionnelle (hé oui ! Laughing Laughing ); et devinez ce que je vais chanter la prochaine grosse cérémonie que je prépare ? "Amazing Grace" !!!! (c'est un classique du gospel, pour ceux qui n'y connaissent goutte Laughing Laughing )

Alors arrêtez de vous prendre pour des avant-gardistes ou des révolutionnaires, vous êtes juste au contraire d'un conventionnel bobo-catho : "haaa le gospel, c'est sûr, c'est tellement mieux", a-ffli-geant .

La musique qui groove (ou qui swingue pour parler comme de votre temps); c'est mon métier.

Et je maintiens que rien ne vaut le chant grégorien en matière de spiritualité catholique, on n'a jamais fait mieux et voilà.

Pardon, mais parfois, vous êtes d'un grotesque avec vos vélléités modernes ! les jeunes, nous on est nés avec la musique pop, la modernité, alors ça va, on sait de quoi on parle, calmez vous et arrêtez de vous la raconter !! Laughing

Les jours où j'oublie pourquoi j'ai quitté l'église et je suis devenu agnostique, il suffit que je lise un de vos messages pour non seulement me rappeler pourquoi je l'ai fait mais aussi me dire que j'ai rudement bien fait.

L'idée que je pourrais avoir passer l'éternité avec des gens comme vous (ou ancien-mahométan ou quelques autres du même genre) dans un endroit appelé paradis me donne un réel avant-goût de l'enfer et me fais vraiment espérer que post-mortem ce soit le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 09:46

Espérance a écrit:
franc_lazur a écrit:
Cécile a écrit:
.....................J'apprécie le chant grégorien, et il est dommage qu'il soit si peu utilisé dans nos églises. Mais il y a de beaux chants, ce sont surtout les chorales qui font défaut dans trop de paroisses ! Le "Notre Père" de Gouze est vraiment très beau !

Connaissez-vous le "Je vous salue Marie" de Jean-Baptiste Du Jonchay ? Une merveille !

Battre des mains au moment de l' Alleluia, oh oui ! très bien !

J'ai même entendu dans une église catholique de Bruxelles ( Julienne connaît ) des youyous de femmes africaines exprimer leur joie : impressionnant, superbe !

Mais bien sûr Mario qu'on peut chanter en montrant sa joie ! es-tu allé à une messe portugaise ? Là, House, tu ne t'endormirais pas :pompom:

Non je ne suis pas allé dans une messe portugaise, mais souvent dans des messes camerounaises catholiques.
Tout ceci pour dire que la France ou plutôt l'évêché made in France version gauloise est HS et obsolète.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 09:50

C'est dommage, Lebob, de s'arrêter à tout ce qui est secondaire. Bien sûr nous sommes tous différents, et il ne faut absolument pas se comparer aux autres, que ce soit pour se considérer "mieux" ou "moins bien".

Chacun de nous est enfant de Dieu, c'est là l'essentiel. Quand quelqu'un nous déplaît, il suffit de se rappeler que cette personne est aimée de Dieu Very Happy. Cela aide à la voir autrement.

Se chamailler à propos de musique, de génuflexions, de chants plus ou moins bien interprétés, finalement c'est plutôt puéril !

Quand je lis ou entends des critiques sur l'ECR à propos de ses rites, de ses excès de faste (au Vatican), de ses fautes, etc... cela me fait penser à ceux qui jugent de l'intelligence et de la valeur d'une personne sur sa coiffure ou son habillement.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 12:36

Lebob n'a eu besoin de personne pour apostasier, et renier sa foi, il me semble.(on n'était pas là quand il l'a fait)

Cher Lebob, sachez que comme je l'ai dit sur un autre fil, j'ai été battue, brutalisée, terrorisée, pour m'être convertie au catholicisme...alors les personnes comme vous, qui crachez dans la soupe, vous imaginez ce que j'en pense.

Sans parler que vous portez une lourde responsabilité dans la crise de l'Eglise et dans les progrès de l'islamisme en France, à cause de vos caprices puérils de vieil enfant gâté.

Vous l'avez bien cherché.
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 13:01

Cecile a dit: "Se chamailler à propos de musique, de génuflexions, de chants plus ou moins bien interprétés, finalement c'est plutôt puéril !"

Voilà des paroles de sagesse tout comme l'est votre signature thumleft
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 13:01

Lebob a écrit:
julia a écrit:
Psaume 37,7 :

"Garde le silence devant l'Éternel, et espère en lui"

Psaume 4,4 :

"Tremblez, et ne péchez point; Parlez en vos coeurs sur votre couche, puis taisez-vous. "


Il y a un temps pour tout.
On peut avoir des temps de prière commune et de louange, oui.





Chacun va à la messe en y amenant son héritage culturel et sa sensibilté propres. Le fait que certains préfèrent avoir des célébrations oeucharistiques plus rythmées ne rend pas ces célébrations moins valables que les requiems permanents que vous voulez imposer à tous.

En l'occurrence les célébrations que j'évoque étaient celles de la Nativité et de Pâques, fêtes qui, sauf erreur de ma part, célèbrent des événements de nature à réjouir les chrétiens et pour lesquelles des rythmes musicaux enlevésn'ont rien de déplacés.

En parlant de psaume,
La louange au temps du Roi David: "louez le avec des chants de joie"...
Avec la lyre, et la cithare
OUI Lebob et cela s'appelle "l’inculturation" c'est à la mode dans l'église catholique depuis Jean Paul II je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 13:30

@ bighsam68

Ma signature : "Ne rien préférer à l'amour du Christ" est tirée de la Règle de Saint Benoît (Chap 4, 21). Je suis oblate bénédictine, du monastère proche de chez moi.

La RB est observée depuis 14 siècles... Par les bénédictin(e)s, les Cistercien(ne)s et différentes congrégations.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 13:55

Cécile a écrit:
@ bighsam68

Ma signature : "Ne rien préférer à l'amour du Christ" est tirée de la Règle de Saint Benoît (Chap 4, 21). Je suis oblate bénédictine, du monastère proche de chez moi.

La RB est observée depuis 14 siècles... Par les bénédictin(e)s, les Cistercien(ne)s et différentes congrégations.
sunny

Tu es une laïque consacrée alors Cécile ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 14:29

"Tu es une laïque consacrée alors Cécile ?"

Oui. Est-ce que le monastère dont tu es proche a des oblat(e)s ? Dans certains ordres, cela n'existe pas, ou avec un autre nom, Tiers Ordre ou Fraternité.

Voici le site de "mon" monastère : http://abbaye-veniere.fr . J'ai l'impression que le lien ne fonctionne pas. Il te suffit de taper Abbaye de Venière sur google. Je me permets de te conseiller la lecture des textes du dimanche (en haut à droite). La Soeur qui écrit ces commentaires est bibliste et agrégée en théologie; elle a beaucoup d'humour et n'a pas eu besoin d'études pour ça !


Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 18:05

Oui Cécile, il y a des laïcs : des Communautés Carmélitaines Séculières. J'y pense mais pour l'instant, je n'en fait pas partie. J'habite assez loin du carmel et j'y vais quand je peux, pas toujours quand je voudrais. Par exemple, je ne peux pas aller à la messe tous les jours ni aux offices.

Le groupe de laïcs se réunit une fois par mois je pense. Il n'y a pas d'obligation, pour un couple, à être engagé tous les deux.

Merci pour ton lien, il marche très bien.



_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 19:55


"Ne doutez pas que ceux-là qui taisent volontairement Jésus s'attirent
une grande colère sur eux. Lors de ma conversion, je me souviens d'avoir
été dans un tourbillon de joie et d'allégresse, durant une bonne
semaine, mais aussi de l'ardente colère que j'avais pour tous ceux qui
m'avaient privé de Jésus alors qu'il leur a été donné et ordonné de le
prêcher. Sur mes parents, mes catéchistes, les religieux que j'avais
croisés et qui ne parlaient -lorsque cependant il leur arrivait d'en
parler- rien d'autre que d'amour, très vaguement, et mièvrement. S'il
vous plaît ; vous, lorsque vous parlerez de cet Amour, soyez ardent, et
nommez-le par son nom : Jésus.[/quote]


salut

Cher Raphaël, merci de ce témoignage édifiant : oui, la tiédeur parmi certains religieux et religieuses tendance progressiste est extrèmement choquante : tout se vaut, annoncer le Christ, pour quoi faire ? laisser les gens vivre et communier même en état de péché mortel, bah, pas grave, pourquoi les prévenir, ça nous regarde pas...j'en passe et des meilleures.

C'est terrible, vraiment, et m'est avis que bp de ces choses confinent à la paresse et à la lâcheté
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 20:48

Citation :
Non mais arrêtez les comiques, laissez moi vous rappeler une chose : entre nous, Lebob et Espérance, c'est vous les anciens (je suis polie).

D'autre part, une petite précision, je suis chanteuse professionnelle (hé oui ! ); et devinez ce que je vais chanter la prochaine grosse cérémonie que je prépare ? "Amazing Grace" !!!! (c'est un classique du gospel, pour ceux qui n'y connaissent goutte )

Alors arrêtez de vous prendre pour des avant-gardistes ou des révolutionnaires, vous êtes juste au contraire d'un conventionnel bobo-catho : "haaa le gospel, c'est sûr, c'est tellement mieux", a-ffli-geant .

La musique qui groove (ou qui swingue pour parler comme de votre temps); c'est mon métier.

Et je maintiens que rien ne vaut le chant grégorien en matière de spiritualité catholique, on n'a jamais fait mieux et voilà.

C'est vrai que la Tradition Catholique est à très grande majorité composée des 17/30 ans. C'est un milieu intensément jeune et dynamique, tout l'inverse des milieux "bobo-Catho progresso", souvent sans saveur ni couleur comme le souligne Julia. Sans méchanceté, c'est un constat que tous les jeunes autour de moi ont fait, et il ne faut pas s'étonner qu'ils quittent ces endroits pour la tradition ou autre chose de classique.

Cela nous attriste toutes ces paroisses ringardes et vieillissantes, refusant d'assumer leur Catholicité. C'est vraiment du gachis.

Nous sommes très nombreux à avoir franchi le pas du retour au classique justement pour épanouir notre personnalité, vivre la spiritualité Catholique intensément et sans complexe. Catho mais pas rétro!!!!
Personnellement je n'en pouvais plus de ces fidèles qui ont honte du Christ et refusent d'enseigner le Catéchisme sous prétexte de modernité???? Alors qu'en vérité, ils sont out à tous niveaux et absolument pas branchés. Je n'ai pas pu être formée ni parler du Christ librement alors j'ai pris les devants en partant. Me cacher alors que je venais de me convertir, jamais!!

De par les témoignages divers de ma paroisse nous constatons que tous avons un passé des plus mouvementés et vécu cette expérience d'un Catholicisme mou, sans identité et dans une perpétuelle auto flagellation. C'est une des causes récurrentes de fuite vers les Tradis ou ailleurs.

Notre amour de Dieu, de l'Eglise et de son illustre héritage fonde l'unité, il faut la conserver et la défendre.

Pour les jjjeun's l'équation est la suivante:
Les Doors et les Who à fond dans la voiture, du Grégorien pour l'Office Divin et la Sainte Messe. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:17

Les fidèles catholiques vivent leur foi la peur au ventre et cela n'est pas normal. Aller à l'église comme des constipés ce n'est pas normal.
Eux sont croyants aussi



sont ils de bons ou mauvais chrétiens ?

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:25

Dans ce milieu intensément jeune, "classique mais pas rétro", à part fuir les paroisses, (pour fonder l'unité?) vous enseigne-t-on quelque notion de charité chrétienne ? Par exemple ne pas juger...
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:28

Citation :
Dans ce milieu intensément jeune, "classique mais pas rétro", à part fuir les paroisses, (pour fonder l'unité?) vous enseigne-t-on quelque notion de charité chrétienne ? Par exemple ne pas juger...

Notamment Very Happy et c'est pour cela qu'ils sont rejetés et que dans la paroisse d'origine je me fais insulter... A quand le fait de se faire frapper???
C'est bien dommage ce manque de respect.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:34

Rose a écrit:
Citation :
Dans ce milieu intensément jeune, "classique mais pas rétro", à part fuir les paroisses, (pour fonder l'unité?) vous enseigne-t-on quelque notion de charité chrétienne ? Par exemple ne pas juger...

Notamment Very Happy et c'est pour cela qu'ils sont rejetés et que dans la paroisse d'origine je me fais insulter... A quand le fait de se faire frapper???
C'est bien dommage ce manque de respect.

Oui en clair doctrine papale sinon . :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:36

Citation :
Les fruits ? Une communauté vieillissante, et... qui se meurt. Je vois
bien que seule une jeune religieuse se démène encore pour les enfants
des quartiers. Dans moins de 20 ans, elle sera certainement seule, et
obligée soit de partir, soit de vivre comme une une laïque. Si la foi
n'est pas transmise, les enfants ne seront jamais chrétien, et la vraie
tolérances, c-a-d la vraie liberté religieuse, celle de choisir ou non
Jésus, ne sera jamais posée. Comment choisir ce qu'on ne connait pas ?

C'est surtout pour cela qu'il n'y a aucune vocation, alors que les
salésiens sont tout de même les plus réputés de tous temps pour en avoir
(la pédagogie salésienne est tellement formidable, et puis Don Bosco
disait qu'un enfant sur trois avait l vocations en lui, mais ne
répondait pas à l'appel). Le pire, c'est que la pédagogie salésienne
n'est plus que du sable sans la religion. Bosco insistait fortement là
dessus : "éduquant en évangélisant, évangéliser en éduquant". Hier, on a
passé un diaporama sur fond de chanson "être né quelque part" avec les
mots "tolérance, laïcité", la croix auprès du croissant, bref. Et celui
qui nous a mis le diapo était... Un prêtre.

Ils déclarent ouvertement que la religion de Don Bosco peut s'étendre à
toutes, pour être vraiment dans le respect. Et lorsque le saint écrit
que "seul le chrétien peut appliquer sa pédagogie", ils disent que c'est
parce qu'il ne connaissait rien d'autre que son milieux chrétien, bref,
ils le font passer pour une andouille.

Il ne faut jamais désespérer, à Dieu rien n'est impossible et tout peut basculer même si ce que vous décrivez est effrayant.
On peut tous se tromper de méthode, c'est humain et aucune n'est infaillible en soi.
En tirant les leçons de nos choix, orientations pastorales et techniques d'évangélisations la barre peut être redressée.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:45

Dr house a écrit:
Les fidèles catholiques vivent leur foi la peur au ventre et cela n'est pas normal. Aller à l'église comme des constipés ce n'est pas normal.
Eux sont croyants aussi

Spoiler:
 

sont ils de bons ou mauvais chrétiens ?


Quand je vais à la messe, je n'ai pas la peur au ventre, bien au contraire ! Very Happy

Pourquoi avoir peur ? Peur de quoi, de qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:51

Non mais arrêtez les comiques, laissez moi vous rappeler une chose : entre nous, Lebob et Espérance, c'est vous les anciens (je suis polie).

Oui, Julia, je suis une "ancienne", une "vieille" si tu préfères, et pas musicienne c'est vrai, mais ça ne m'empêche pas d'être chrétienne, de chercher des messes vivantes et d'espérer ne jamais revenir en arrière dans la pratique.
Je maintiens que ce n'est pas le grégorien (que j'aime bien entendre de temps en temps), la communion debout dans la main ou agenouillé sur la langue qui est important pour moi, mais de me retrouver avec une communauté priante, en comprenant ce que l'on entend.

Je respecte ceux qui vont aux messes tradis (j'y vais parfois l'hiver) et je souhaite que l'on respecte aussi ce que je vis. Je ne trouve pas cela comique du tout comme tu dis.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:53

Citation :
Oui en clair doctrine papale sinon

Non doctrine anti papale progressiste justement. :evil:
La paroisse en question est ma première. Je vois que vous ne connaissez pas la joie de se voir insulter ou écraser à moitié parce que vous priez à genoux... un petit plaisir que l'on expérimente souvent. :no

Je m'interroge parfois, les progressistes iraient-ils jusqu'à nous frapper??? J'ai déjà vu des déferlements qui posent question.

Espérons que non, comme je l'ai noté l'Unité des tous les Catholiques est fondée sur l'amour de Dieu et de l'Eglise. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 12 Juil 2012, 21:55

Rose a écrit:
Citation :
Oui en clair doctrine papale sinon

Non doctrine anti papale progressiste justement. :evil:
La paroisse en question est ma première. Je vois que vous ne connaissez pas la joie de se voir insulter ou écraser à moitié parce que vous priez à genoux... un petit plaisir que l'on expérimente souvent. :no

Je m'interroge parfois, les progressistes iraient-ils jusqu'à nous frapper??? J'ai déjà vu des déferlements qui posent question.

Espérons que non, comme je l'ai noté l'Unité des tous les Catholiques est fondée sur l'amour de Dieu et de l'Eglise. Very Happy

Je n'ai jamais vu ni entendu quelqu'un dire qu'il avait été frappé par quelqu'un parce qu'il était à genou.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» Toute critique sur l'Eglise Catholique Romaine sera retirée.
» Prières chantées + sainte Eglise Catholique
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: