DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 05 Juil 2012, 08:27

Arnaud Dumouch a écrit:
Séraphine a écrit:


Oui je vous suis totalement.
J'appuie simplement sur le fait que toute personne puisse se repentir sincèrement et obtenir le Pardon.
(Je parle des enfants de Dieu)

Imaginez que, ayant été trahie et vous étant remariée (par exemple pour que vos enfants aient un père adoptif), c'est le terme "se repentir" qu'on puisse utiliser dans votre cas ?

Comme disait House : c'est notre Seigneur qui "sonde les coeurs et les reins" en bout de ligne.
Alors, on fera bien de se repentir pour toutes les fautes commises et LUI décidera si le repentir est sincère ou non.

(D'ailleurs, la trahison "d'humain à humain" n'est qu'une vulgaire comédie...)





Dernière édition par Séraphine le Jeu 05 Juil 2012, 09:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 05 Juil 2012, 09:16

en fait, il ne s'agit pas seulement de rester fidèle à un "traître", mais aussi à Dieu, et à soi-même. car dans le Mariage Chrétien, on n'a pas seulement promis au "traître" de n'avoir qu'un époux (épouse), mais aussi à soi-même et à Dieu, de sorte que c'est une violation du second commandement. et c'est pourquoi, c'est le "reniement" d'un Sacrement, le Mariage, de la même façon que l'on aurait "renié" son Baptême, ou ses Pénitences... Dans tous ces cas-là, en toute conscience, on ne peut plus Communier !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 05 Juil 2012, 09:29

Scrogneugneu a écrit:
en fait, il ne s'agit pas seulement de rester fidèle à un "traître", mais aussi à Dieu, et à soi-même. car dans le Mariage Chrétien, on n'a pas seulement promis au "traître" de n'avoir qu'un époux (épouse), mais aussi à soi-même et à Dieu, de sorte que c'est une violation du second commandement. et c'est pourquoi, c'est le "reniement" d'un Sacrement, le Mariage, de la même façon que l'on aurait "renié" son Baptême, ou ses Pénitences... Dans tous ces cas-là, en toute conscience, on ne peut plus Communier !

Dans tous les cas, simplement si vous ne vous en sentez pas digne, n'y allez pas. Cela évitera du travail pénible aux anges affectés à la tâche de réparation...



Dernière édition par Séraphine le Jeu 05 Juil 2012, 09:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 05 Juil 2012, 09:31

Il en va tout autrement pour une même situation (en apparence):
vous avez concubiné et avez eu des enfants. il (elle) vous a quitté "trahi". et vous êtes avec quelqu'un d'autre.
Lorsque vous retournez à l’Église, vous devez régulariser votre situation, en clair être avec la personne la plus "légitime" vis-à-vis du couple et de votre famille, probablement avec le second et actuel conjoint. alors il y a eu infidélité (à l’Église) mais à aucun moment parjure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 05 Juil 2012, 12:43

Suite à quelques remarques précédentes. Il faut relire ceci

Arnaud Dumouch a écrit:
:

Parfois, ils ne peuvent ni ne doivent "se repentir", c'est-à-dire quitter cette nouvelle famille qu'ils ont fondé.
Exemple : J'ai connu une jeune femme de 24 ans, mère de jumeaux et que son mari a abandonné pour une maîtresse.

Elle s'est ensuite remariée avec un homme qui a assumé ses bébés et ils ont eu d'autres enfants.

Elle ne peut ni ne doit quitter son second mari et briser cette nouvelle famille. Pourtant, elle ne peut communier à la messe car le Seigneur l'appelait à un amour fidèle.

Cependant, cet appel du Seigneur n'était qu'un appel et pas un piège. Elle doit agir au mieux, compte tenu de cet appel du Seigneur. Elle vivra comme frère et soeur avec son nouveau mari quand ils seront devenus plus vieux.

Le pape Jean-Paul II vise ce cas explicitement dans son encyclique "Familiaris Consortio" :

"Les pasteurs doivent savoir que, par amour de la vérité, ils ont l'obligation de bien discerner les diverses situations. Il y a en effet une différence entre ceux qui se sont efforcés avec sincérité de sauver un premier mariage et ont été injustement abandonnés, et ceux qui par une faute grave ont détruit un mariage canoniquement valide. Il y a enfin le cas de ceux qui ont contracté une seconde union en vue de l'éducation de leurs enfants, et qui ont parfois, en conscience, la certitude subjective que le mariage précédent, irrémédiablement détruit, n'avait jamais été valide.Avec le Synode, j'exhorte chaleureusement les pasteurs et la communauté des fidèles dans son ensemble à aider les divorcés remariés. Avec une grande charité, tous feront en sorte qu'ils ne se sentent pas séparés de l'Eglise, car ils peuvent et même ils doivent, comme baptisés, participer à sa vie. On les invitera à écouter la Parole de Dieu, à assister au Sacrifice de la messe, à persévérer dans la prière, à apporter leur contribution aux œuvres de charité et aux initiatives de la communauté en faveur de la justice, à élever leurs enfants dans la foi chrétienne, à cultiver l'esprit de pénitence et à en accomplir les actes, afin d'implorer, jour après jour, la grâce de Dieu. Que l'Eglise prie pour eux, qu'elle les encourage et se montre à leur égard une mère miséricordieuse, et qu'ainsi elle les maintienne dans la foi et l'espérance!

AD : "ils ne peuvent ni ne doivent "se repentir", c'est-à-dire quitter cette nouvelle famille qu'ils ont fondé."

Car ce serait un abandon plus grave que le premier "abandon" (bien humain). Ils ne doivent donc pas se repentir d'assumer leur devoir de chrétien dans cette nouvelle famille.

AD : "Cependant, cet appel du Seigneur n'était qu'un appel et pas un piège. [/u]

Car Dieu tient compte des faiblesses humaines.

Arnaud rappelle (Jean-Paul II) :

"qui ont parfois, en conscience, la certitude subjective que le mariage précédent, irrémédiablement détruit, n'avait jamais été valide."

Ce n'est en effet pas toujours en conscience que les deux époux prononcent leur oui. Car si c'était vraiment le cas, aucun des deux époux n'aurait voulu trahir l'autre.

"On les invitera à écouter la Parole de Dieu, à assister au Sacrifice de la messe, à persévérer dans la prière [...]."

Ceci est très important, il est très méritoire pour des divorcés remariés d'accepter de persévérer dans la communion avec les fidèles (surtout s'ils peuvent se dire que de nos jours, de nombreux fidèles communient en état de péché sans le savoir – sans une bonne confession préalable). Dieu étant juste, si l'eucharistie ne leur est pas proposée, c'est uniquement pour un rappel à la perfection, pour ne pas désacraliser le sacrement de mariage, qui doit rester un acte fort.

En réalité, l'eucharistie dont ils ne veulent pas (s'ils acceptent cette contrainte) sera je pense très largement compensée – si ce n'est totalement compensée ! (si ce n’est plus !) – par les bienfaits qu'ils tireront de leur confiance en un Dieu aimant, de leur bonne volonté. Oui, « […] Je suis celui qui sonde le cœurs et les reins. »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 05 Juil 2012, 16:24

Arnaud,
je dois faire mes courses et aller a mon cours de sinthé promis je regarderais votre lien.
Citation :

Arnaud rappelle (Jean-Paul II) :
Je ne pense pas que cela me fera changer d'avis
Jésus qui est t'il vraiment ?
Jean 3:16
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 05 Juil 2012, 16:30

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Jeu 05 Juil 2012, 17:47


Le mystère de l'Eucharistie, dans la vie d'un humain, dépasse l'hostie consacrée et est beaucoup plus qu'une simple "communion avec les fidèles".
On doit le rechercher intensément en cette vie, tout en croyant que Dieu nous en rendra digne.
L'erreur serait de croire qu'on en sera jamais digne...à cause des sacrements.

Le mystère de la repentance et du Pardon, dans la vie d'un humain, dépasse "la confession à un Prêtre" et on doit le rechercher en tout temps.
Revenir en haut Aller en bas
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 07 Juil 2012, 19:31

Dr house a écrit:
Bonjour,
Mise a part la doctrine qui peut encore se discuter si j'ose dire, j'ai toujours trouvé les messes catholiques tristent par ses chants, ça ne balance pas;

Les évangéliques sont beaucoup plus expressif sur ce sujet.
Voici la vidéo d'un films que j'aime beaucoup à mon avis l'église catholique devrait revoir sa louange.



Q

Une atmosphère cucu ne convient pas à un saint sacrifice ni au sacré
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 05:07

Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?

oui
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 07:44

Alexis232 a écrit:
Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?

oui
Qui aura le droit de rester ? Ceux dont vous estimez qu'ils sont aussi "bien" que vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 09:44

Alexis232 a écrit:
Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?

oui

ah bon ! et qui leur dira ?

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 10:13

christianK a écrit:
Dr house a écrit:
Bonjour,
Mise a part la doctrine qui peut encore se discuter si j'ose dire, j'ai toujours trouvé les messes catholiques tristent par ses chants, ça ne balance pas;

Les évangéliques sont beaucoup plus expressif sur ce sujet.
Voici la vidéo d'un films que j'aime beaucoup à mon avis l'église catholique devrait revoir sa louange.



Q

Une atmosphère cucu ne convient pas à un saint sacrifice ni au sacré

Et dire que l'on me demande d'être poli de plus c'est un film et moi let le sacré (sacrilège, blasphème et compagnie) j'en ai bouffé pendant vingt ans.





Pour finir tout ce qui n'est pas catholique n'est pas sacré c'est bien connu.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 10:20

Alexis232 a écrit:
Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?

oui

Et opus dei la réintégrer . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 12:27

Dr house a écrit:
Bonjour,
Mise a part la doctrine qui peut encore se discuter si j'ose dire, j'ai toujours trouvé les messes catholiques tristent par ses chants, ça ne balance pas;
Les évangéliques sont beaucoup plus expressif sur ce sujet.
Voici la vidéo d'un films que j'aime beaucoup à mon avis l'église catholique devrait revoir sa louange.




On ne va pas à la messe comme à un concert, ni pour danser... Il ne faut pas oublier que la messe, c'est le Saint-Sacrifice ...Et la Résurrection bien sûr !

Il y a une notion de culture dans le choix des musiques et des chants. Les Africains aiment les musiques rythmées qu'ils accompagnent d'ailleurs de mouvements de danse. Personnellement, je ne pourrais pas prier avec ce type de chants...tous naturels pour les Africains.
De plus, les chants de la messe ne sont pas spécifiquement "de louange", mais aussi de demande de pardon, de témoignage de foi.
J'apprécie le chant grégorien, et il est dommage qu'il soit si peu utilisé dans nos églises. Mais il y a de beaux chants, ce sont surtout les chorales qui font défaut dans trop de paroisses ! Le "Notre Père" de Gouze est vraiment très beau !
Revenir en haut Aller en bas
monachev



Masculin Messages : 67
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 15:08

Espérance a écrit:
Alexis232 a écrit:
Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?

oui

ah bon ! et qui leur dira ?

Il me semble qu'il faut faire des distinctions. Si le progressisme comprend des hérésies il s'exclut par lui-même de l'Eglise. Si c'est un progressisme au niveau pastoral ou liturgique il faut tout examiner au cas par cas. In certis unitas, in dubiis libertas, in omnibus libertas, aurait dit saint Augustin
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 15:12

monachev a écrit:

Il me semble qu'il faut faire des distinctions. Si le progressisme comprend des hérésies il s'exclut par lui-même de l'Eglise. Si c'est un progressisme au niveau pastoral ou liturgique il faut tout examiner au cas par cas. In certis unitas, in dubiis libertas, in omnibus libertas, aurait dit saint Augustin

J'ai toujours l'impression de me sentir progressiste parce que pour rien au monde, je ne voudrais retourner 50 ans en arrière où tout était basé plutôt sur l'obligation de... et non sur la liberté et le respect.
Pour moi Vatican II a été une bouffée d'air pur sunny

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 15:48

Dans ce cas, moi aussi ! Very Happy

Beaucoup de personnes ont oublié, ou n'ont pas connu, l'Eglise d'avant Vatican II...

Oui, il y avait beaucoup plus de monde dans les églises, mais nombreux étaient ceux qui y allaient pour des raisons bien éloignées de la foi !
- La peur du qu'en-dira-t-on
- Le milieu social
- la tradition familiale
- "Se montrer"... (avec un nouveau chapeau!)

Et les évêques, pas tous, qui se comportaient en "princes de l'Eglise"...
Les enterrements de 1ère, 2ème et 3ème classe (pour les pauvres)...
Les places réservées pour les notables...
Parfois, on pouvait voir plusieurs prêtres célébrer la messe en même temps, ou en décalé, à différents autels.
Et là, je n'évoque que des aspects extérieurs, visibles par tous.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 15:51

Tout à fait Cécile ! Sad

Comme vous dites, il faut avoir vécu cette époque pour comprendre !

Je pense parfois que ceux qui idéalisent l'avant Vatican II sont comme ceux qui veulent tout revoir "à l'ancienne" : "moisson à l'ancienne", "boulangerie à l'ancienne", etc...

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 16:05

C'est vrai tout cela, il y a eu des abus et des choses pas bien du tout....mais pourquoi , sous prétexte de "réforme", avoir bien souvent jeté le bébé avec l'eau du bain; et en l'occurence, il ne s'agit pas de n'importe quel "bébé", excusez-moi, mais de Notre Seigneur !

Aujourd'hui, on assiste aux pires excès inverses : des personnes qui communient sans plus jamais aller se confesser ("pour quoi faire ?"); et trop souvent en état de péché mortel (concubinage ou autre); plus aucun salut , par une simple génuflexion devant le Saint Sacrement, qui est pourtant la demeure où Dieu réside au milieu des hommes.

Pire : les personnes qui aimeraient rester prier et faire une action de grâce tout de suite après la messe ne le peuvent plus, parce que ces messieurs-dames ont bien trop à papoter ensemble et ne prennent pas le temps de sortir de l'église pour le faire et ainsi laisser les gens se recueillir s'ils le souhaitent.

Sans parler du regard plus que méprisant et des commmentaires sarcastiques réservés aux personnes pieuses, qui s'agenouillent encore devant Dieu ("c'est quoi ça ?")

Vous savez très bien que ce je dis est vrai; on en est arrivés à une véritable apostasie silencieuse, comme à dit le Pape, à force de progressisme et sous prétexte "d'air frais".

Je ne parle pas pour toi, Espérance, je sais que ton coeur est sincère; mais tu vois très bien ce que je veux dire

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 16:24

J'ai fait exprès de ne parler que de l'aspect extérieur.

Je fais aussi une génuflexion en entrant et en sortant de l'église; je le fais même assez ostensiblement, et j'ai remarqué que d'autres personnes s'y mettent peu à peu.
Je le fais aussi au moment de communier, au monastère; mais dans la paroisse, je ne le fais pas. Certains le font, mais devant les fesses de la personne qui précède ! ;) je préfère éviter!

Quant aux confessions des autres, je n'en suis pas informée.

Si des gens papotent en sortant de l'église, c'est tant mieux ! C'est mieux que de filer chacun chez soi. Les nouveaux arrivants se plaignent assez souvent d'être ignorés... Par contre je regrette beaucoup le bavardage avant la messe, dans l'église.

Dans un domaine, je trouve qu'il y a un gros plus par rapport à autrefois, (toujours dans l'aspect extérieur) ,c'est l'exactitude. Autrefois, des gens se permettaient d'arriver en retard, juste à temps pour que "leur messe" soit valide ! Si ce n'était pas de l'hypocrisie...
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 16:44

Chère Cécile, c'est une très bonne chose de faire la génuflexion, comme vous voyez, c'est "contagieux", et c'est ainsi que l'on retrouvera le juste respect dû à Notre Seigneur, et qui fait tant défaut aujourd'hui (à mon avis l'une des causes majeures de la "crise de l'Eglise : l'indifférence, la banalisation du sacré).

Par contre, n'hésitez pas à faire la génuflexion avant de communier dans votre paroisse, même s'il faut le faire devant une personne devant vous - c'est tout aussi contagieux, et vous verrez que bp de personnes commenceront à se poser des questions s'ils se sont suffisament préparés à recevoir Notre Seigneur, devant qui "tout genou fléchira".

Je me souviens avoir été fortement impressionnée par une humble dame qui prenait le corps du Christ à genoux et dans la bouche; je m'était dit soudain que ça devait être très important pour que cette dame adopte une telle position pour communier.

Depuis, je communie moi aussi à genoux et dans la bouche, et je sens que mon coeur s'abaisse et se prépare comme il faut à recevoir Mon Seigneur et Mon Dieu.

C'est d'ailleurs la position fortement recommandée par le pape, car c'est de loin la plus respectueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 17:21

Chère Julia

Je ne fais plus de genouflexion, je ne saurais pas me relever :x

Mais je trouve qu'une prosternation est très belle aussi. L'autre jour, dans un monastère, j'ai assisté aux vêpres et j'ai trouvé très respectueux, très beau que tous les moines fassent ensemble la prosternation.

Je pense que nous ne pouvons pas juger, en tout cas moi ça ne me dérange pas que la personne avant moi s'agenouille ou pas pour recevoir la communion.
Mais je ne pense pas que celles qui ne le font pas soient moins réceptives.

A la fin de la messe, la plupart du temps, le célébrant sort pour parler avec les gens, ce qui n'empêche pas ceux qui veulent rester dans l'église d'y rester.

Quant à la confession, on ne peut pas savoir qui va où et quand et là aussi, je me refuse de juger quiconque vit en état de péché.
Ce n'est pas l'apparence qui est importante, c'est ce que l'on vit.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 17:27

Je ne peux pas faire un geste auquel je ne trouve pas de sens... Pour moi, recevoir le Corps du Christ dans la main est plus significatif, et plus respectueux que de tendre la langue !
Je crois que l'essentiel, c'est de faire les gestes avec respect.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 17:31

Cécile a écrit:
Je ne peux pas faire un geste auquel je ne trouve pas de sens... Pour moi, recevoir le Corps du Christ dans la main est plus significatif, et plus respectueux que de tendre la langue !
Je crois que l'essentiel, c'est de faire les gestes avec respect.

exactement, d'autant plus que la langue n'est pas toujours ce qu'il y a de plus pur !!! Rolling Eyes


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 17:45

Cécile a écrit:
Je ne peux pas faire un geste auquel je ne trouve pas de sens... Pour moi, recevoir le Corps du Christ dans la main est plus significatif, et plus respectueux que de tendre la langue !
Je crois que l'essentiel, c'est de faire les gestes avec respect.

Avec ce raisonnement, je pense alors que nous avons été irrespectueux pendant longtemps ... et donc je ne suis pas de cet avis.

Avant-Concile, je ne NIE ABSOLUMENT PAS les VALEURS DE VATICAN II au contraire, on communait au banc de communion à genoux , les mains sous un drap, la deuxième rangée s'agenouillait quand le prêtre venait avec le calice et donc je ne vois rien d'irrespectueux c'est mon humble avis !!!

L'Eglise, Vatican II, a laissé le choix et donc je pense que chacun doit pouvoir communier selon sa spiritualité .

Dans ma paroisse, on communie sous les deux formes et à la Consécration, le geste revient de plus en plus de s'agenouiller et ce sont les jeunes en plus .. qui le font Very Happy
Les jeunes retrouvent le sens du Sacré.

Notre Saint-Père Benoit XVI donne aussi la Communion selon Avant-Concile ...

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 18:01

Espérance a écrit:
Cécile a écrit:
Je ne peux pas faire un geste auquel je ne trouve pas de sens... Pour moi, recevoir le Corps du Christ dans la main est plus significatif, et plus respectueux que de tendre la langue !
Je crois que l'essentiel, c'est de faire les gestes avec respect.

exactement, d'autant plus que la langue n'est pas toujours ce qu'il y a de plus pur !!! Rolling Eyes


Tout à fait ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 18:06

@ Julienne

Je n'ai pas écrit que c'était irrespectueux ! Mais que je trouve plus respectueux de recevoir le Corps du Christ dans la main... Nuance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 18:08

Cécile a écrit:
@ Julienne

Je n'ai pas écrit que c'était irrespectueux ! Mais que je trouve plus respectueux de recevoir le Corps du Christ dans la main... Nuance Smile

D'accord, chacun sa spiritualité selon ce que l' Eglise permet ! :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 18:32

Cécile a écrit:
Je ne peux pas faire un geste auquel je ne trouve pas de sens... Pour moi, recevoir le Corps du Christ dans la main est plus significatif, et plus respectueux que de tendre la langue !
Je crois que l'essentiel, c'est de faire les gestes avec respect.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 18:34

Espérance a écrit:
Cécile a écrit:
Je ne peux pas faire un geste auquel je ne trouve pas de sens... Pour moi, recevoir le Corps du Christ dans la main est plus significatif, et plus respectueux que de tendre la langue !
Je crois que l'essentiel, c'est de faire les gestes avec respect.

exactement, d'autant plus que la langue n'est pas toujours ce qu'il y a de plus pur !!! Rolling Eyes


Oui, que de paroles méchantes sortent parfois de notre bouche... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 18:34

Julienne a écrit:
Cécile a écrit:
@ Julienne

Je n'ai pas écrit que c'était irrespectueux ! Mais que je trouve plus respectueux de recevoir le Corps du Christ dans la main... Nuance Smile

D'accord, chacun sa spiritualité selon ce que l' Eglise permet ! :hello:

Thumright :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 18:38

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Cécile a écrit:
@ Julienne

Je n'ai pas écrit que c'était irrespectueux ! Mais que je trouve plus respectueux de recevoir le Corps du Christ dans la main... Nuance Smile

D'accord, chacun sa spiritualité selon ce que l' Eglise permet ! :hello:

Thumright :hello:

Coucou Simon :hello:
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 19:08

Simon1976 a écrit:
Espérance a écrit:
Cécile a écrit:
Je ne peux pas faire un geste auquel je ne trouve pas de sens... Pour moi, recevoir le Corps du Christ dans la main est plus significatif, et plus respectueux que de tendre la langue !
Je crois que l'essentiel, c'est de faire les gestes avec respect.

exactement, d'autant plus que la langue n'est pas toujours ce qu'il y a de plus pur !!! Rolling Eyes


Oui, que de paroles méchantes sortent parfois de notre bouche... Embarassed

Et je vous parle pas de la main.... What the fuck ?!? affraid

D'où l'importance de la confession fréquente !!!

Pour l'état de péché mortel, il ne s'agit pas de juger les autres, mais de les informer charitablement que l'état de vie en concubinage par exemple (fait très répandu de nos jours et aussi parmi les fidèles de l'Eglise); interdit la communion, et met l'âme en danger.

Dans certaines paroisses, le prêtre rappelle régulièrement les conditions de l'Eglise pour communier : être baptisé dans l'Eglise catholique, avoir fait sa première communion, être en état de grâce (se confesser régulièrement); ne pas vivre en état de péché grave (adultère, concubinage, prostitution etc...)

Ceci non pas pour juger les gens, mais pour les aider dans leur progression spirituelle.

Sans cela, leurs communions seront sacrilèges, feront souffrir Notre Seigneur, et surtout les personnes n'avanceront pas du tout dans leur vie spirituelle !!!

Pour la communion à genoux, je vous confirme que ce sont les jeunes qui sont les plus ardents à le faire !!! Very Happy ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 19:18

julia a écrit:
Simon1976 a écrit:
Espérance a écrit:
Cécile a écrit:
Je ne peux pas faire un geste auquel je ne trouve pas de sens... Pour moi, recevoir le Corps du Christ dans la main est plus significatif, et plus respectueux que de tendre la langue !
Je crois que l'essentiel, c'est de faire les gestes avec respect.

exactement, d'autant plus que la langue n'est pas toujours ce qu'il y a de plus pur !!! Rolling Eyes


Oui, que de paroles méchantes sortent parfois de notre bouche... Embarassed

Et je vous parle pas de la main.... What the fuck ?!? affraid

D'où l'importance de la confession fréquente !!!

Pour l'état de péché mortel, il ne s'agit pas de juger les autres, mais de les informer charitablement que l'état de vie en concubinage par exemple (fait très répandu de nos jours et aussi parmi les fidèles de l'Eglise); interdit la communion, et met l'âme en danger.

Dans certaines paroisses, le prêtre rappelle régulièrement les conditions de l'Eglise pour communier : être baptisé dans l'Eglise catholique, avoir fait sa première communion, être en état de grâce (se confesser régulièrement); ne pas vivre en état de péché grave (adultère, concubinage, prostitution etc...)

Ceci non pas pour juger les gens, mais pour les aider dans leur progression spirituelle.

Sans cela, leurs communions seront sacrilèges, feront souffrir Notre Seigneur, et surtout les personnes n'avanceront pas du tout dans leur vie spirituelle !!!

Pour la communion à genoux, je vous confirme que ce sont les jeunes qui sont les plus ardents à le faire !!! Very Happy ;)

En effet, Julia, les informer charitablement est un devoir ... c'est un devoir de correction fraternelle, s'ils n'écoutent pas et l' Eglise non plus, ils seront responsables mais nous avons des responsabilités envers notre prochain et devant Notre-Seigneur.
Ce n'est pas toujours agréable de faire remarquer certains choses mais il faut le faire et sans juger, tu as tout-à-fait raison thumleft

A ma paroisse, le curé dans ses homélies parle souvent de tout cela et de l'importance de "communier saintement" je le cite.

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 19:21

Julia, à de rares exceptions près, on pèche beaucoup plus par la langue que par la main !

Une parole (un peu) méchante est si vite sortie...Un jugement si vite exprimé... quand même beaucoup plus fréquents que gifles et coups de poing !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 19:32

"En effet, Julia, les informer charitablement est un devoir ... c'est un devoir de correction fraternelle, s'ils n'écoutent pas et l' Eglise non plus, ils seront responsables mais nous avons des responsabilités envers notre prochain et devant Notre-Seigneur.
Ce n'est pas toujours agréable de faire remarquer certains choses mais il faut le faire et sans juger, tu as tout-à-fait raison "


Quelle belle intention !

Mais... comment savez-vous qui se confesse ou non ? qui vit en concubinage ? qui commet un adultère ? Vous faites des enquêtes ?

La correction fraternelle, oui, cela existe, mais cela n'a rien à voir avec ce qui est dit plus haut. Elle se pratique dans certaines conditions, la première étant la charité, ensuite le discernement et l'humilité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 19:40

Cécile a écrit:
"En effet, Julia, les informer charitablement est un devoir ... c'est un devoir de correction fraternelle, s'ils n'écoutent pas et l' Eglise non plus, ils seront responsables mais nous avons des responsabilités envers notre prochain et devant Notre-Seigneur.
Ce n'est pas toujours agréable de faire remarquer certains choses mais il faut le faire et sans juger, tu as tout-à-fait raison "


Quelle belle intention !

Mais... comment savez-vous qui se confesse ou non ? qui vit en concubinage ? qui commet un adultère ? Vous faites des enquêtes ?

La correction fraternelle, oui, cela existe, mais cela n'a rien à voir avec ce qui est dit plus haut. Elle se pratique dans certaines conditions, la première étant la charité, ensuite le discernement et l'humilité.

Il est évident que je parlais de personnes que je pourrais connaitre ....

Je ne surveille pas la vie des gens ...... y a mieux à faire.

et s'il vous plait donc pas de procès d'intention !!!

Je ne continue pas le dialogue avec vous Cécile, j'arrête ici en ce qui vous concerne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 20:55

Julienne a écrit:
Cécile a écrit:
"En effet, Julia, les informer charitablement est un devoir ... c'est un devoir de correction fraternelle, s'ils n'écoutent pas et l' Eglise non plus, ils seront responsables mais nous avons des responsabilités envers notre prochain et devant Notre-Seigneur.
Ce n'est pas toujours agréable de faire remarquer certains choses mais il faut le faire et sans juger, tu as tout-à-fait raison "


Quelle belle intention !

Mais... comment savez-vous qui se confesse ou non ? qui vit en concubinage ? qui commet un adultère ? Vous faites des enquêtes ?

La correction fraternelle, oui, cela existe, mais cela n'a rien à voir avec ce qui est dit plus haut. Elle se pratique dans certaines conditions, la première étant la charité, ensuite le discernement et l'humilité.

Il est évident que je parlais de personnes que je pourrais connaitre ....

Je ne surveille pas la vie des gens ...... y a mieux à faire.

et s'il vous plait donc pas de procès d'intention !!!


Inciter les Catholiques à se confesser, sans entrer dans le pourquoi de leur comportement, voilà qui est bien en effet .

Notre soeur Julienne se confesse souvent, et m'incite à le faire, mais je ne l'écoute guère !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 21:00

franc_lazur a écrit:
Julienne a écrit:
Cécile a écrit:
"En effet, Julia, les informer charitablement est un devoir ... c'est un devoir de correction fraternelle, s'ils n'écoutent pas et l' Eglise non plus, ils seront responsables mais nous avons des responsabilités envers notre prochain et devant Notre-Seigneur.
Ce n'est pas toujours agréable de faire remarquer certains choses mais il faut le faire et sans juger, tu as tout-à-fait raison "


Quelle belle intention !

Mais... comment savez-vous qui se confesse ou non ? qui vit en concubinage ? qui commet un adultère ? Vous faites des enquêtes ?

La correction fraternelle, oui, cela existe, mais cela n'a rien à voir avec ce qui est dit plus haut. Elle se pratique dans certaines conditions, la première étant la charité, ensuite le discernement et l'humilité.

Il est évident que je parlais de personnes que je pourrais connaitre ....

Je ne surveille pas la vie des gens ...... y a mieux à faire.

et s'il vous plait donc pas de procès d'intention !!!


Inciter les Catholiques à se confesser, sans entrer dans le pourquoi de leur comportement, voilà qui est bien en effet .

Notre soeur Julienne se confesse souvent, et m'incite à le faire, mais je ne l'écoute guère !!!!

C'est si agréable mon cher Mario de se sentir en "état de grâces" ... c'est une joie parfaite, la plénitude !

Ensuite adorer , être devant le St-Sacrement ! oserais je dire quel délice pour l'âme ??

Comme hélas, le juste vient à pécher jusque 7 fois par jour .. cet état de grâce il faut le renouveler ...

Et donc comme je désire ton bien voilà pourquoi je t'incite à te confesser ..... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 21:19

Citation :
D'où l'importance de la confession fréquente !!!

Pour l'état de péché mortel, il ne s'agit pas de juger les autres, mais de les informer charitablement que l'état de vie en concubinage par exemple (fait très répandu de nos jours et aussi parmi les fidèles de l'Eglise); interdit la communion, et met l'âme en danger.

Dans certaines paroisses, le prêtre rappelle régulièrement les conditions de l'Eglise pour communier : être baptisé dans l'Eglise catholique, avoir fait sa première communion, être en état de grâce (se confesser régulièrement); ne pas vivre en état de péché grave (adultère, concubinage, prostitution etc...)

Ceci non pas pour juger les gens, mais pour les aider dans leur progression spirituelle.

Sans cela, leurs communions seront sacrilèges, feront souffrir Notre Seigneur, et surtout les personnes n'avanceront pas du tout dans leur vie spirituelle !!!

Pour la communion à genoux, je vous confirme que ce sont les jeunes qui sont les plus ardents à le faire !!!


Thumright
La Communion et la Confession régulière vont de pair.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 21:28

Julienne a écrit:
Cécile a écrit:
"En effet, Julia, les informer charitablement est un devoir ... c'est un devoir de correction fraternelle, s'ils n'écoutent pas et l' Eglise non plus, ils seront responsables mais nous avons des responsabilités envers notre prochain et devant Notre-Seigneur.
Ce n'est pas toujours agréable de faire remarquer certains choses mais il faut le faire et sans juger, tu as tout-à-fait raison "


Quelle belle intention !

Mais... comment savez-vous qui se confesse ou non ? qui vit en concubinage ? qui commet un adultère ? Vous faites des enquêtes ?

La correction fraternelle, oui, cela existe, mais cela n'a rien à voir avec ce qui est dit plus haut. Elle se pratique dans certaines conditions, la première étant la charité, ensuite le discernement et l'humilité.

Il est évident que je parlais de personnes que je pourrais connaitre ....

Je ne surveille pas la vie des gens ...... y a mieux à faire.

et s'il vous plait donc pas de procès d'intention !!!

Je ne continue pas le dialogue avec vous Cécile, j'arrête ici en ce qui vous concerne.

Coucou Julienne
Je pense que Cécile n'a pas dit cela pour toi mais pour Julia.
Je sais bien, moi, que tu ne surveilles pas les gens 8)

N'empêche que vous avez de la chance d'avoir un prêtre disponible pour la confession quand vous voulez !
Ce n'est pas le cas chez nous !!!
Aux fêtes, c'est la plupart du temps une cérémonie pénitentielle commune à plusieurs paroisses.
Pour les confessions particulières, il faut prendre rendez-vous, les permanences étant assurées par des laïcs.
Personnellement, j'arrive à trouver un prêtre au monastère, mais encore faut-il que je me renseigne pour savoir quand il est là !
Alors ? confessions régulières ? non.
Mais tu as raison Julienne, de dire que lorsque c'est fait, on se sent... plus légère... oui, c'est une joie "parfaite" comme tu dis.

:bisou:



_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 21:30

julia a écrit:
Simon1976 a écrit:

Oui, que de paroles méchantes sortent parfois de notre bouche... Embarassed

Et je vous parle pas de la main.... What the fuck ?!? affraid

D'où l'importance de la confession fréquente !!!

Pour l'état de péché mortel, il ne s'agit pas de juger les autres, mais de les informer charitablement que l'état de vie en concubinage par exemple (fait très répandu de nos jours et aussi parmi les fidèles de l'Eglise); interdit la communion, et met l'âme en danger.

Dans certaines paroisses, le prêtre rappelle régulièrement les conditions de l'Eglise pour communier : être baptisé dans l'Eglise catholique, avoir fait sa première communion, être en état de grâce (se confesser régulièrement); ne pas vivre en état de péché grave (adultère, concubinage, prostitution etc...)

Ceci non pas pour juger les gens, mais pour les aider dans leur progression spirituelle.

Sans cela, leurs communions seront sacrilèges, feront souffrir Notre Seigneur, et surtout les personnes n'avanceront pas du tout dans leur vie spirituelle !!!

Pour la communion à genoux, je vous confirme que ce sont les jeunes qui sont les plus ardents à le faire !!! Very Happy Wink

Je suis en accord avec toi, ma chère JULIA ...

En effet;,les jeunes qui communient à genoux ou qui se mettent à genoux pendant la Consécration, je l'ai remarqué dans ma paroisse!

Mais pourquoi aussi les prêtres ont-ils supprimé les "prie-dieu" de leurs églises ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 21:37

Espérance a écrit:
Julienne a écrit:
Cécile a écrit:
"En effet, Julia, les informer charitablement est un devoir ... c'est un devoir de correction fraternelle, s'ils n'écoutent pas et l' Eglise non plus, ils seront responsables mais nous avons des responsabilités envers notre prochain et devant Notre-Seigneur.
Ce n'est pas toujours agréable de faire remarquer certains choses mais il faut le faire et sans juger, tu as tout-à-fait raison "


Quelle belle intention !

Mais... comment savez-vous qui se confesse ou non ? qui vit en concubinage ? qui commet un adultère ? Vous faites des enquêtes ?

La correction fraternelle, oui, cela existe, mais cela n'a rien à voir avec ce qui est dit plus haut. Elle se pratique dans certaines conditions, la première étant la charité, ensuite le discernement et l'humilité.

Il est évident que je parlais de personnes que je pourrais connaitre ....

Je ne surveille pas la vie des gens ...... y a mieux à faire.

et s'il vous plait donc pas de procès d'intention !!!

Je ne continue pas le dialogue avec vous Cécile, j'arrête ici en ce qui vous concerne.

Coucou Julienne
Je pense que Cécile n'a pas dit cela pour toi mais pour Julia.
Je sais bien, moi, que tu ne surveilles pas les gens 8)

N'empêche que vous avez de la chance d'avoir un prêtre disponible pour la confession quand vous voulez !
Ce n'est pas le cas chez nous !!!
Aux fêtes, c'est la plupart du temps une cérémonie pénitentielle commune à plusieurs paroisses.
Pour les confessions particulières, il faut prendre rendez-vous, les permanences étant assurées par des laïcs.
Personnellement, j'arrive à trouver un prêtre au monastère, mais encore faut-il que je me renseigne pour savoir quand il est là !
Alors ? confessions régulières ? non.
Mais tu as raison Julienne, de dire que lorsque c'est fait, on se sent... plus légère... oui, c'est une joie "parfaite" comme tu dis.

:bisou:



Coucou Espérance,

En effet tu sais que je ne surveille pas les gens, cela ne me vient jamais à l'esprit ... je m'intéresse aux gens mais je n'aime pas les ragots .... surtout d'église .. et de juger sans savoir comme le ragot dont je fais l'objet en ce moment.. je te l'ai raconté mon amie et ton conseil m'a bien aidée pour le moral .. je sais ce que l'on peut souffrir de la médisance ... et je suis d'autant plus étonnée que ce n' est pas mon style, attention je n'y ai aucun mérite je suis née comme cela ...

J'ai bien d'autres défauts !!

La tête près du bonnet trop vite par exemple, impulsive, impétueuse santa cherry

Oui, de ce côté pour les confessions, nous avons de la chance ... je sais que ce n'est pas le cas partout ..

Et évidemment tu n'est pas responsable ni coupable de ces confessions irrégulières ....

Et je suis certaine que tu le déplore beaucoup ...

L' Eglise souffre oui en ce moment l' Eglise souffre vraiment ! Sad Elle souffre dans ses membres, les membres du Corps du Christ.

:bisou:

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 21:45

Julienne a écrit:


Coucou Espérance,

En effet tu sais que je ne surveille pas les gens, cela ne me vient jamais à l'esprit ... je m'intéresse aux gens mais je n'aime pas les ragots .... surtout d'église .. et de juger sans savoir comme le ragot dont je fais l'objet en ce moment.. je te l'ai raconté mon amie et ton conseil m'a bien aidée pour le moral .. je sais ce que l'on peut souffrir de la médisance ... et je suis d'autant plus étonnée que ce n' est pas mon style, attention je n'y ai aucun mérite je suis née comme cela ...

J'ai bien d'autres défauts !!

La tête près du bonnet trop vite par exemple, impulsive, impétueuse santa cherry

Oui, de ce côté pour les confessions, nous avons de la chance ... je sais que ce n'est pas le cas partout ..

Et évidemment tu n'est pas responsable ni coupable de ces confessions irrégulières ....

Et je suis certaine que tu le déplore beaucoup ...

L' Eglise souffre oui en ce moment l' Eglise souffre vraiment ! Sad Elle souffre dans ses membres, les membres du Corps du Christ.

:bisou:


Je te comprends, vu que moi aussi je souffre d'être l'attention malsaine de ragots...
Mais bon, je peux éviter la personne, tandis que toi, c'est plus difficile.
Je pense que chez nous, il va y avoir du changement dans l'équipe des prêtres avec l'arrivée de jeunes africains, mais chacun demandant pour "sa chapelle", on n'est pas sortis de l'auberge !
Je plains et prie pour nos vieux prêtres qui sont fatigués !

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 21:47

Nous, on a deux Dominicains et un Haïtien et ils sont très appréciés. Smile

Le Bon Dieu sait toujours comment nous sortir de situations difficiles. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 08 Juil 2012, 23:39

En fait, chère Cécile, et puisque les remarques peu amènes semblent être pour moi, ça n'est un secret pour personne que la confession individuelle est tombée en désuétude, ce qui explique les situations parfois de péché mortel dans lesquels les gens tombent et ensuite arrivent à communier sans discerner le corps du Christ.

Non seulement ce sont les lois de l'Eglise que je rappelle ici, mais c'est surtout crucial pour le salut des âmes, et cela, c'est pas rien.

Pour la confession, je sais que dans bp d'endroits hélas, c'est devenu diffiile, néanmoins quand on est motivé, on trouve toujours un moyen, comme en témoigne Espérance qui a trouvé ce qu'il fallait au monastère qu'elle fréquente.

Et puis surtout, c'est comme tout le reste, si les fidèles demandent et reviennent à la confession fréquente, on la leur donnera et le sacrement individuel de réconciliation reviendra dans les églises !

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 07:45

@ Espérance

C'est vrai que c'est une chance et une richesse d'avoir un monastère près de chez soi ! J'y vais à la messe tous les jours (pas aujourd'hui j'ai un RV médical...) Les Père aumônier étant un moine, il est toujours là.

Dans ma paroisse, les confessions individuelles ont lieu au cours de la Cérémonie pénitentielle. Pas d'absolution sans aveu de ses péchés ! Ce que j'apprécie dans ces cérémonies, c'est la préparation sérieuse qui est faite, avec un examen de conscience approfondi.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 10:39

Cécile a écrit:
@ Espérance

C'est vrai que c'est une chance et une richesse d'avoir un monastère près de chez soi ! J'y vais à la messe tous les jours (pas aujourd'hui j'ai un RV médical...) Les Père aumônier étant un moine, il est toujours là.

Dans ma paroisse, les confessions individuelles ont lieu au cours de la Cérémonie pénitentielle. Pas d'absolution sans aveu de ses péchés ! Ce que j'apprécie dans ces cérémonies, c'est la préparation sérieuse qui est faite, avec un examen de conscience approfondi.

Moi aussi Cécile, j'apprécie les préparations aux cérémonies pénitentielles qui ne sont jamais les mêmes et, la dernière fois, portaient surtout sur les manques d'amour. cela m'avait beaucoup fait réfléchir.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 11:12

[quote="julia"]En fait, chère Cécile, et puisque les remarques peu amènes semblent être pour moi, ça n'est un secret pour personne que la confession individuelle est tombée en désuétude, ce qui explique les situations parfois de péché mortel dans lesquels les gens tombent et ensuite arrivent à communier sans discerner le corps du Christ.

En fait, comme vous ne me connaissez pas, et réciproquement, il est peut-être difficile d'accepter mon style d'humour (noir!). Je me doute bien que vous ne faites pas d'enquêtes ! lol!


Pour la confession, je sais que dans bp d'endroits hélas, c'est devenu diffiile, néanmoins quand on est motivé, on trouve toujours un moyen, comme en témoigne Espérance qui a trouvé ce qu'il fallait au monastère qu'elle fréquente.

C'est ce que je fais aussi depuis des années...

Et puis surtout, c'est comme tout le reste, si les fidèles demandent et reviennent à la confession fréquente, on la leur donnera et le sacrement individuel de réconciliation reviendra dans les églises !

Oui, à condition d'avoir un prêtre qui n'est pas surchargé !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 14:14

Cécile a écrit:

Et puis surtout, c'est comme tout le reste, si les fidèles demandent et reviennent à la confession fréquente, on la leur donnera et le sacrement individuel de réconciliation reviendra dans les églises !

Oui, à condition d'avoir un prêtre qui n'est pas surchargé !

Tout à fait, car ici, ce serait difficile, les prêtres sont âgés, demandés souvent dans les maisons de retraite, ne font plus les permanences dans les églises (ce sont les laïcs qui les font) et donc, il faut prendre rendez-vous pour voir un prêtre.
Les jeunes africains qui sont arrivés feront-ils mieux ? ça m'étonnerait :x

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 16:07

Si l'évêché voit qu'un grand nombre de fidèles réclame la confession individuelle, et en fait la demande, au bout d'un moment (et il faut prier pour cela !); le nécessaire sera fait et des prêtres seront nommés.

Je pense que la crise de l'Eglise est en partie dûe à cette désaffection du sacrement de pénitence ; qui affaibli considérablement les grâces reçues lors de la communion.

J'ai remarqué aussi que presque plus personne ne reste qqes instants après la fin de la messe pour faire l'action de grâces pour la communion reçue et pour la messe elle-même.

Pourtant, c'est très important pour bénéficer de tout ce que le Bon Dieu veut nous donner à ce moment-là.

Encore qqes chose qui affaibli l'Eglise dans son ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 09 Juil 2012, 16:27

julia a écrit:
Si l'évêché voit qu'un grand nombre de fidèles réclame la confession individuelle, et en fait la demande, au bout d'un moment (et il faut prier pour cela !); le nécessaire sera fait et des prêtres seront nommés.

Je pense que la crise de l'Eglise est en partie dûe à cette désaffection du sacrement de pénitence ; qui affaibli considérablement les grâces reçues lors de la communion.

J'ai remarqué aussi que presque plus personne ne reste qqes instants après la fin de la messe pour faire l'action de grâces pour la communion reçue et pour la messe elle-même.

Pourtant, c'est très important pour bénéficer de tout ce que le Bon Dieu veut nous donner à ce moment-là.

Encore qqes chose qui affaibli l'Eglise dans son ensemble.

Chère Julia, je suis d'accord la crise de l'Eglise, vient aussi de cette désaffection du sacrement de pénitence.. ce sacrement est très important ...... nous n'en mesurons pas même nous qui y recourons tout l'ampleur !!!

Pour l'anecdote seulement :

Sur la rangée où j'assiste à la messe, je me mets toujours au bord d'un rangée ..

Pourquoi ???

Parce que au moment de la Communion je me sens poussée il faut que je coure vite recevoir mon Seigneur ... et quand il y a obstacle je suis malheureuse... je ne sais expliquer pourquoi je suis si pressée !!!!!! pardonnez moi Smile

Il y a deux semaines -- et ici c'est pour déplorer un peu aimablement le désordre -- je suis allée communier dans l'ordre Very Happy

Revenue à ma place je pensais donc être tranquille dans mon action de grâces ...

Tout-à-coup, je me sens "secouer" légèrement la personne qui est comme un père pour moi (hélas mon père de la terre est parti trop vite) me secoue plusieurs fois car je n'étais plus sur terre, quelqu'un attendait dans la rangée de passer !!!!!!!

Ceci est une question pratique chère Julia et pourtant il me semble que cela devrait être étudié.

Pardon , si je suis HS !! je déplore également le manque de Prie-Dieu qui furent remplacés par de simples chaises hélas ! simples entendons nous ..... scratch le prix a été donné, je crois avoir tout dit ..........


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
 
Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» Toute critique sur l'Eglise Catholique Romaine sera retirée.
» Prières chantées + sainte Eglise Catholique
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: