DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 29 Juin 2012, 23:08

"Et si les catholiques qui ne sont pas d'accord avec la ligne du Vatican s'en allaient ? Après tout, il y a plein d'autres Eglises, y compris des communautés catholiques non romaines. Cela résoudrait la crise du catholicisme contemporain. Ces propos sont volontairement provocateurs, mais néanmoins sérieux. Ils sont tenus par Bill Keller, ex-rédacteur-en-chef du New York Times, dans une des tribunes en ligne les plus discutées entre catholiques américains actuellement (315 commentaires modérés en dix jours).

Le texte, parfois très drôle, se réfère particulièrement à un conflit actuel : de nombreuses religieuses américaines exigent une évolution du magistère en matière de ministère féminin et de sexualité. Face à leur protestation, soutenue par de nombreux catholiques progressistes, les évêques – soutenus à leur tour par d'autres catholiques - ne font preuve d'aucune volonté d'écoute et opposent une condamnation. « Si vous ne recevez pas la nourriture spirituelle dont vous avez besoin, si vous n'êtes pas à l'aise avec l’Institution, alors partez », suggère Bill Keller. « Et vous les sœurs qui préparez un voyage à Rome afin de dialoguer, soyez sûres d’une chose : sauf si vous avez l'intention de vous humilier, personne ne vous écoutera. Soeurs, vous n’avez qu’à partir », insiste-t-il.

Bien entendu, ce texte a été fortement discuté dans des milieux progressistes catholiques. Ainsi dans le National Catholic Reporter du 27 juin, la théologienne Jamie L Manson explique que « le fait de quitter l'Eglise est un luxe que le monde ne peut s'offrir ». Certes, admet-elle, « la prise en main hostile de l'Eglise par des forces archi-conservatrices (...) est un fait accompli (...) et les choses ne vont pas changer. » De même, elle partage tout à fait l'avis de Keller sur les responsables de l'Eglise qui semblent souhaiter que les dissidents catholiques s’en aillent. Mais, elle n'est pas d'accord sur un point : si les catholiques vivant en Occident pourraient effectivement quitter l'Eglise pour « faire leurs courses dans le vaste marché spirituel, où l'on trouve tout, de la médiation zen à l'Evangile de la prospérité », ceux qui vivent dans les pays pauvres n'auraient guère cette possibilité. « Il est important de rester en solidarité avec les catholiques à travers le monde et continuer ainsi nos actions afin de réformer l’enseignement de l’Eglise. »
Ce débat américain est TRES loin d’être terminé." (source: http://www.lavie.fr/chroniques/chretiens-en-debats/les-progressistes-doivent-ils-quitter-l-eglise-catholique-29-06-2012-28956_290.php#prop)

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 29 Juin 2012, 23:35

Notre Seigneur nous a pourtant clairement signifié la place de chacun(e) dans l'Eglise, par son exemple entre Lui, Jésus, le Grand Prêtre par excellence - on dit d'ailleurs que le prêtre est un autre Christ - et Notre Dame, qui veille, intercède, prie...et obtient à peu près tout ce qu'elle demande, car le Seigneur n'a rien à lui refuser !

On ne peut pas vouloir tout et son contraire !

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Ven 29 Juin 2012, 23:48

L'Église ne peut changer à cause de quelques individus imprégnés de l'esprit du monde.

On doit choisir: l'Église ou le monde.
Revenir en haut Aller en bas
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 10:44

C'est absolument sans importance et le débat est trèS près d'être clos car ces religieuses de la génération défroquée crèvent, leurs communautés sont décadentes et ont des membres de 75 ans (1935, génération défroquée). Leur parole est plus une conséquence qu'une cause de leur décadence: la messe a gogo et la religion cucu joie et partaze , la perte de l'obéissance et de la pauvreté étaient déja là en 70. Les hérésies ont suivi et mauntenant rien ne va stopper la mort
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 11:35

Cher ChristianK, malheureusement, les églises de France en particulier sont encore largement assiégées par ce genre de personnages, qui, non contents d'avoir vidé les églises, fermé les portes à double tour, humilié et chassé les personnes pieuses, encouragé le divorce, la contraception et l'avortement (en se taisant surtout), sont déterminées à tenir bon, à ne pas quitter les lieux, et beaucoup ont encore qqes belles années devant eux (elles) !!

En cela encore, on reconnaît la marque de la génération 68, qui refuse de laisser la "place aux jeunes", tellement imbus d'eux-mêmes et de leur personne !! :x
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 18:15

Simon1976 a écrit:
L'Église ne peut changer à cause de quelques individus imprégnés de l'esprit du monde.

On doit choisir: l'Église ou le monde.

Par conséquent vous considérez que les catholiques progressistes devraient faire le choix de quitter l'Eglise catholique romaine ? Vous dites "quelques individus" vous pensez réellement que les progressistes, qu'ils soient laics, clercs ou théologiens, sont marginales dans l'Eglise catholique, du moins en Occident ? Les communautés traditionalistes, largement hostile à Vatican II comme la fraternité saint pie X qui se trouve en voie de réintégration au sein de l'Eglise, ont elles toutes leur place ?

Fraternellement, Sam
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 18:48

Ils ne doivent pas nécessairement quitter l'Église mais ils doivent choisir entre l'enseignement de l'Église sur le mariage et le respect de la vie ou les idées à la mode du jour (avortement, euthanasie, "mariage gay").
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11982
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 18:51

Simon1976 a écrit:
Ils ne doivent pas nécessairement quitter l'Église mais ils doivent choisir entre l'enseignement de l'Église sur le mariage et le respect de la vie ou les idées à la mode du jour (avortement, euthanasie, "mariage gay").
Si ils sont pour l'avortement, ce sont des infanticides, le pire de tout! Alors, oui, le minimum, c'est qu'ils dégagent.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 18:52

Mais le mieux serait qu'ils se convertissent. Smile
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 18:58

Donc vous rejetez le modèle multitudiniste de l'Eglise catholique et vous préconisez de revenir à un modèle d'église confessante à l'instar des évangéliques par exemple ? Certains clercs semblent emprunter cette direction à l'instar d'un prêtre du diocèse de Besançon qui a refusé de baptiser un enfant dont les parents n'avaient pas l'intention de l'éduquer dans la foi chrétienne...


Dernière édition par bigsam68 le Sam 30 Juin 2012, 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 19:03

bigsam68 a écrit:
Donc vous rejetez le modèle multitudiniste de l'Eglise catholique et vous préconisez de revenir à un modèle d'église confessante à l'instar des évangéliques par exemple ?

Je ne comprends pas...
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 19:16

Afin de vous éclairer je vous propose une petite définition du "multitudinisme" extraite d'une brochure que j'avais reçu de "l'Antenne Evolutions religieuses et nouvelles religiosités" qui est un service pastoral de l'Eglise catholique en Alsace: "Les Eglises de multitude acceptent comme membres tous ceux et celles qui sont nés en leur sein, croyants ou non, et les considèrent comme chrétiens du moment qu'ils ont été baptisés. L'exigence des convictions et des pratiques, hors des rites (baptême comme enfant, confirmation, ...) n'est pas nécessaire." En revanche, le modèle d'églises de professants, de type évangélique, considère que "l'on ne nait pas chrétien mais qu' "on le devient par un acte de foi personnel en Jésus-Christ, mort et ressuscité pour nous". Selon cette conception, 'l'Eglise, quelle que soit sa forme, n'est composée que de chrétiens pouvant confesser sciemment et volontairement cette foi vécue. S'il y a eu conversion, nouvelle naissance par la grâce de l'Esprit-Saint, il est attendu des membres d'une Eglise de "confessants" qu'ils en montrent les fruits par leur conduite et leur engagement".
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 19:27

L'exemple du prêtre du diocèse de Besançon que j'ai mentionné plus haut illustre cette dimension. Le prêtre en question, pour justifier son refus de répondre favorablement à la demande de baptême faite par les parents, explique: "Je n'ai fait que suivre le rituel du baptême. On y demande aux parents: "Acceptez-vous d'éduquer votre enfant dans la foi chrétienne et selon les commandements de l'Eglise catholique ?" Ceux qui ne tiennent pas leur engagement son des menteurs. Ils doivent en assumer les conséquences" (extrait de la revue "famille chrétienne" no 1796)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 19:46

Cela me semble logique. Quand on promet d'éduquer ses enfants dans la foi et qu'on ne le fait pas, on est un menteur devant Dieu et ceux à qui on a fait cette promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 19:47

Citation :
"Les Eglises de multitude acceptent comme membres tous ceux et celles qui sont nés en leur sein, croyants ou non, et les considèrent comme chrétiens du moment qu'ils ont été baptisés. L'exigence des convictions et des pratiques, hors des rites (baptême comme enfant, confirmation, ...) n'est pas nécessaire."

Donc pas besoin de croire aux dogmes ?
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 20:10

Simon1976 a écrit:
Citation :
"Les Eglises de multitude acceptent comme membres tous ceux et celles qui sont nés en leur sein, croyants ou non, et les considèrent comme chrétiens du moment qu'ils ont été baptisés. L'exigence des convictions et des pratiques, hors des rites (baptême comme enfant, confirmation, ...) n'est pas nécessaire."

Donc pas besoin de croire aux dogmes ?

De toute évidence pukel
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 20:12

N'est ce pas le cas du catholicisme ?
Tout baptisé (enfants) est réputé comme appartenant à cette église, non ?
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 20:26

Oui l'enfant est baptisé en principe sur la foi des parents et sur leur engagement à lui donner une éducation chrétienne
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 20:28

RenéMatheux a écrit:
Simon1976 a écrit:
Ils ne doivent pas nécessairement quitter l'Église mais ils doivent choisir entre l'enseignement de l'Église sur le mariage et le respect de la vie ou les idées à la mode du jour (avortement, euthanasie, "mariage gay").
Si ils sont pour l'avortement, ce sont des infanticides, le pire de tout! Alors, oui, le minimum, c'est qu'ils dégagent.

Que dire alors des évêques négationnistes et antisémites?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 21:55

bigsam68 a écrit:
"Et si les catholiques qui ne sont pas d'accord avec la ligne du Vatican s'en allaient ? Après tout, il y a plein d'autres Eglises, y compris des communautés catholiques non romaines. Cela résoudrait la crise du catholicisme contemporain. Ces propos sont volontairement provocateurs, mais néanmoins sérieux. Ils sont tenus par Bill Keller, ex-rédacteur-en-chef du New York Times, dans une des tribunes en ligne les plus discutées entre catholiques américains actuellement (315 commentaires modérés en dix jours).

Le texte, parfois très drôle, se réfère particulièrement à un conflit actuel : de nombreuses religieuses américaines exigent une évolution du magistère en matière de ministère féminin et de sexualité. Face à leur protestation, soutenue par de nombreux catholiques progressistes, les évêques – soutenus à leur tour par d'autres catholiques - ne font preuve d'aucune volonté d'écoute et opposent une condamnation. « Si vous ne recevez pas la nourriture spirituelle dont vous avez besoin, si vous n'êtes pas à l'aise avec l’Institution, alors partez », suggère Bill Keller. « Et vous les sœurs qui préparez un voyage à Rome afin de dialoguer, soyez sûres d’une chose : sauf si vous avez l'intention de vous humilier, personne ne vous écoutera. Soeurs, vous n’avez qu’à partir », insiste-t-il.

Bien entendu, ce texte a été fortement discuté dans des milieux progressistes catholiques. Ainsi dans le National Catholic Reporter du 27 juin, la théologienne Jamie L Manson explique que « le fait de quitter l'Eglise est un luxe que le monde ne peut s'offrir ». Certes, admet-elle, « la prise en main hostile de l'Eglise par des forces archi-conservatrices (...) est un fait accompli (...) et les choses ne vont pas changer. » De même, elle partage tout à fait l'avis de Keller sur les responsables de l'Eglise qui semblent souhaiter que les dissidents catholiques s’en aillent. Mais, elle n'est pas d'accord sur un point : si les catholiques vivant en Occident pourraient effectivement quitter l'Eglise pour « faire leurs courses dans le vaste marché spirituel, où l'on trouve tout, de la médiation zen à l'Evangile de la prospérité », ceux qui vivent dans les pays pauvres n'auraient guère cette possibilité. « Il est important de rester en solidarité avec les catholiques à travers le monde et continuer ainsi nos actions afin de réformer l’enseignement de l’Eglise. »
Ce débat américain est TRES loin d’être terminé." (source: http://www.lavie.fr/chroniques/chretiens-en-debats/les-progressistes-doivent-ils-quitter-l-eglise-catholique-29-06-2012-28956_290.php#prop)


Le pape ne partage pas votre pastorale. Il patiente avec l'ivraie qui pousse avec le bon grain et les enfants des progressistes, s'ils restent catholiques de culture, redécouvrent souvent le christ dans leur religion de naissance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Sam 30 Juin 2012, 23:14

Arnaud Dumouch a écrit:
bigsam68 a écrit:
"Et si les catholiques qui ne sont pas d'accord avec la ligne du Vatican s'en allaient ? Après tout, il y a plein d'autres Eglises, y compris des communautés catholiques non romaines. Cela résoudrait la crise du catholicisme contemporain. Ces propos sont volontairement provocateurs, mais néanmoins sérieux. Ils sont tenus par Bill Keller, ex-rédacteur-en-chef du New York Times, dans une des tribunes en ligne les plus discutées entre catholiques américains actuellement (315 commentaires modérés en dix jours).

Le texte, parfois très drôle, se réfère particulièrement à un conflit actuel : de nombreuses religieuses américaines exigent une évolution du magistère en matière de ministère féminin et de sexualité. Face à leur protestation, soutenue par de nombreux catholiques progressistes, les évêques – soutenus à leur tour par d'autres catholiques - ne font preuve d'aucune volonté d'écoute et opposent une condamnation. « Si vous ne recevez pas la nourriture spirituelle dont vous avez besoin, si vous n'êtes pas à l'aise avec l’Institution, alors partez », suggère Bill Keller. « Et vous les sœurs qui préparez un voyage à Rome afin de dialoguer, soyez sûres d’une chose : sauf si vous avez l'intention de vous humilier, personne ne vous écoutera. Soeurs, vous n’avez qu’à partir », insiste-t-il.

Bien entendu, ce texte a été fortement discuté dans des milieux progressistes catholiques. Ainsi dans le National Catholic Reporter du 27 juin, la théologienne Jamie L Manson explique que « le fait de quitter l'Eglise est un luxe que le monde ne peut s'offrir ». Certes, admet-elle, « la prise en main hostile de l'Eglise par des forces archi-conservatrices (...) est un fait accompli (...) et les choses ne vont pas changer. » De même, elle partage tout à fait l'avis de Keller sur les responsables de l'Eglise qui semblent souhaiter que les dissidents catholiques s’en aillent. Mais, elle n'est pas d'accord sur un point : si les catholiques vivant en Occident pourraient effectivement quitter l'Eglise pour « faire leurs courses dans le vaste marché spirituel, où l'on trouve tout, de la médiation zen à l'Evangile de la prospérité », ceux qui vivent dans les pays pauvres n'auraient guère cette possibilité. « Il est important de rester en solidarité avec les catholiques à travers le monde et continuer ainsi nos actions afin de réformer l’enseignement de l’Eglise. »
Ce débat américain est TRES loin d’être terminé." (source: http://www.lavie.fr/chroniques/chretiens-en-debats/les-progressistes-doivent-ils-quitter-l-eglise-catholique-29-06-2012-28956_290.php#prop)


Le pape ne partage pas votre pastorale. Il patiente avec l'ivraie qui pousse avec le bon grain et les enfants des progressistes, s'ils restent catholiques de culture, redécouvrent souvent le christ dans leur religion de naissance.

J'attire votre attention sur le fait que ce n'est pas ma pastorale mais un article du journal "la vie" qui rapporte les déclarations de l'ex-rédacteur-en-chef du "New York Times" qui suggère que les catholiques progressistes qui ne partagent pas les positions du magistère quittent l'Eglise salut
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 01:16

Le risque, c'est que lorsque ces progressistes, imprégnés de l'esprit du monde, s'implantent dans une paroisse, ils contaminent bp d'âmes autour d'eux : bien sûr, le confort du relativisme est bp plus reposant que la lutte pour la Vie, pour la famille, etc...

Trop cool, avec les cathos progressistes, on peut aller à la messe , communier, et en même temps avoir divers partenaires sexuels, vivre en concubinage, prendre la pillule, avorter etc...

Et ne croyez pas que c'est exagéré, c'est un phénomène incroyablement répandu dans l'Eglise de nos jours , "grâce" à ces fameux progressistes qui assassinent la foi chrétienne dans le coeur des gens...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9354
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 07:52

Simon1976 a écrit:
Mais le mieux serait qu'ils se convertissent. Smile

Comme Daniel Ortega ? On en parle peu dans les media .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 08:25

bigsam68 a écrit:
Oui l'enfant est baptisé en principe sur la foi des parents et sur leur engagement à lui donner une éducation chrétienne

Et bien c'est cela que je n'ai jamais compris, en effet un bébé ne peut pas dire qu'il croit en Jésus, l'enseignement biblique est différente du baptême.
C'est logique même encore pour moi ex évangélique.
Revenir en haut Aller en bas
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 13:18

julia a écrit:
Cher ChristianK, malheureusement, les églises de France en particulier sont encore largement assiégées par ce genre de personnages, qui, non contents d'avoir vidé les églises, fermé les portes à double tour, humilié et chassé les personnes pieuses, encouragé le divorce, la contraception et l'avortement (en se taisant surtout), sont déterminées à tenir bon, à ne pas quitter les lieux, et beaucoup ont encore qqes belles années devant eux (elles) !!

En cela encore, on reconnaît la marque de la génération 68, qui refuse de laisser la "place aux jeunes", tellement imbus d'eux-mêmes et de leur personne !! :x
"

"quelques années", oui, normal.
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 17:44

Dr house a écrit:
bigsam68 a écrit:
Oui l'enfant est baptisé en principe sur la foi des parents et sur leur engagement à lui donner une éducation chrétienne

Et bien c'est cela que je n'ai jamais compris, en effet un bébé ne peut pas dire qu'il croit en Jésus, l'enseignement biblique est différente du baptême.
C'est logique même encore pour moi ex évangélique.

Oui on peut aussi interprèter cela comme un geste d'amour des parents, une manière d'introduire l'enfant dans le mystère de communion et d'amour de la Sainte Trinité, d'une certaine façon de le confier d'avance à la miséricorde de Dieu dont il est lui aussi un fils bien-aimé. Car en effet Dieu ne prend-t-il pas soin de nos enfants avant même qu'ils n'atteignent l'age de raison et qu'ils soient capable de développer une foi personnelle ? Je pense personnellement que l'enfant peut bénéficier de la foi de ses parents tout comme un conjoint non-croyant peut être sanctifier par la foi de son mari ou de son épouse (voir 1 Corinthiens 7;14). Par ailleurs, si le baptême est une bénédiction, pourquoi vouloir priver l'enfant de cette bénédiction ? Par la suite, l'enfant en grandissant et après avoir suivi un parcours d'initiation à la foi chrétienne, aura la possibilité de demander la confirmation s'il le souhaite. Les catholiques ne sont d'ailleurs pas les seuls à pratiquer le baptême des nourissons les réformés ou les luthériens le pratique également. Voyez-vous, je trouve les évangéliques généralement trop rigide et intransigeant sur cette question. Par ailleurs, le livre des Actes des Apôtres évoque à certains endroits que des familles entières se faisaient baptisées ce qui n'exclu pas à priori que des baptêmes d'enfants aient pu être pratiqués. On rencontre aussi dans les Ecritures l'idée que des enfants pouvaient être consacrés à Dieu d'une manière spéciale dès le sein maternel (voir Juges 13;5, Isaie 49;1, Jérémie 1;5, etc)


Dernière édition par bigsam68 le Dim 01 Juil 2012, 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 17:47

Bonjour,
Mise a part la doctrine qui peut encore se discuter si j'ose dire, j'ai toujours trouvé les messes catholiques tristent par ses chants, ça ne balance pas;

Les évangéliques sont beaucoup plus expressif sur ce sujet.
Voici la vidéo d'un films que j'aime beaucoup à mon avis l'église catholique devrait revoir sa louange.



Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 18:04

Cher dr House,

Je vous ferais remarquer que l'on rencontre aussi au sein de l'Eglise catholique diverses manières de célébrer le culte en fonction de la culture par exemple. Avez-vous déjà visiter une église catholique africaine ou asiatique ? En fonction de la sensibilité aussi, les communautés charismatiques célèbrent la messe avec des chants plus contemporains. Je pense personnellement que ce serait une erreur et un appauvrissement de vouloir tout uniformiser et moi qui rpovient comme vous d'un arrière-plan évangélique je suis contrairement à vous sensible à la beauté de la liturgie des églises historiques qui fait partie de notre patrimoine. Les chants traditionnels, dont certains sont d'une grande beauté et d'une grande profondeur, peuvent très bien cohabiter avec des chants plus contemporains et des genres musicaux plus modernes. J'avais d'ailleurs eut l'occasion de voir sur internet une vidéo d'un prêtre qui célèbre la messe... avec du métal! Dépaysement garanti Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 18:29

Citation :
Je vous ferais remarquer que l'on rencontre aussi au sein de l'Eglise catholique diverses manières de célébrer le culte en fonction de la culture par exemple. Avez-vous déjà visiter une église catholique africaine ou asiatique ?

Je suis allé à un mariage catholique dans le milieux camerounais il est sur que quelque par ça en jette, mais pourquoi donc les curés et les évêques français ne s'inspirent t' ils pas de ces cultures?
De bon chanteurs ne serait pas mal perçu bien au contraire et cela peu donner aux fidèle envie de chanté.
Purée quand j'entends oh happy day j'en ai les larmes aux yeux, non je crois que l'église catholique est coincé dans ces diableries du style une guitare électrique et une batterie c'est du malin.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 18:47

Pardonnez-moi ne m'en voulez pas svp,
Voici deux vidéo de rap chrétien




]http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&v=0ruLZ-h8uZk&NR=1[/youtube]
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 19:07

Vous n'avez rien à vous faire pardonner pour ma part je trouve que le paysage religieux du Christianisme comporte tout de même l'immense avantage d'offrir aux fidèles de toutes générations et de tous horizons des cultes à la fois traditionnels et contemporains. Pour ma part, je suis plutôt écclectique en matière musical mais pour les célébrations religieuses je suis particulièrement sensible aux chants liturgiques que l'on ne trouve pas chez les évangéliques. Les chants monastiques par exemple m'apportent un ressourcement intérieur et créé une atmosphère propice au recueillement et à la méditation. Pourquoi tenez-vous tant à ce que l'Eglise catholique de France sacrifie sa liturgie en singeant le style évangélique ? Après il faut faire preuve d'une certaine souplesse et respecter la sensibilité musical de chaque personne en fonction de sa culture et de sa sensibilité. Je suis pour l'enracinement et pour le renouvellement et je dois dire qu'il m'arrive d'être très ému lorsque j'écoute un chant ancien et que je me dis que ce chant a été chanté par nos parents et nos ancêtres. Par conséquent, je ne m'inscris pas du tout dans une culture du mépris de l'héritage musical et religieux de l'Occident qui certes se renouvelle et s'enrichit. Quoi qu'il en soit, je vois très mal ce qui pourrait justifier une hégémonie culturelle des Etats-Unis ce qui ne m'empêche pas d'apprécier le gospel ou la soul mais de là à vouloir transformer nos églises de France en églises anglo-saxonne sans façon. Nous avons nos racines et il n'y a aucune raison d'en faire un complexe ;)
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 21:30

Oui, c'est bien les chants avec guitare électrique et batterie, sauf qu'à la fin, ben c'est tout le temps pareil, et surtout, souvent, c'est ultra bruyant !! essaie donc de prier tranquille dans ton coeur avec tout ça !!

La sainte messe catholique célèbre le mystère de l'eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne : à la prière de consécration du prêtre, "ceci est mon corps, ceci est mon sang", le Seigneur se fait présent corps et sang dans l'hostie, par la transubstantiation.

Devant un tel prodige, c'est le chant grégorien le mieux adapté, c'est d'ailleurs toujours le chant "officiel" de l'Eglise catholique, car inspiré de l'Esprit Saint pour aider les fidèles à prier, et à rentrer à l'intérieur d'eux même.

Mr House, trouve toi un bon disque de grégorien, fais le silence dans ton coeur, et tu goûteras une paix incomparable, car elle vient d'en haut.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 21:35

Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 21:58

En tout cas comme dirait l'autre il faut de tout pour faire un monde il n'y a pas de façon unique et uniforme de célébrer Dieu et j'aurais tendance à privilégier le fond c'est-à-dire la sincérité de la démarche car comme le souligne le psalmiste "Dieu est proche de ceux qui l'invoquent avec sincérité" (PSAUMES 145;18). On pourrait traduire avec vérité, dans la fidélité, avec confiance, d'un coeur pur et sincère. L'homme prête attention à la forme extérieure mais Dieu prête attention aux dispositions intérieures salut
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 22:31

Julia,
Les chants Grégorien j'en ai entendu parler, je vais chercher.
De toutes les manières j'écoute même du classique alors aucun problèmes
Voici un morceau que j'écoute parfois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 22:35

julia a écrit:
Spoiler:
 

I love you
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Dim 01 Juil 2012, 23:05

Cher House, étant chanteuse professionnelle, et mon mari musicien, je connais très bien Ron Kenoly, parfait pour la louange, j'aime aussi :




Mais rien de tout cela ne vaut le chant : grégorien pour la prière profonde et la paix de l'âme !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 02 Juil 2012, 17:27

julia a écrit:
Cher House, étant chanteuse professionnelle, et mon mari musicien, je connais très bien Ron Kenoly, parfait pour la louange, j'aime aussi :




Mais rien de tout cela ne vaut le chant : grégorien pour la prière profonde et la paix de l'âme !
Disons que vous avez une préférence pour les chants grégoriens. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 02 Juil 2012, 19:04

J'aime bien aussi le chant grégorien, mais j'ai une préférence quand même pour la messe où l'on participe, qui "colle" à la vie comme par exemple après la permanence à l'aumonerie, où l'on peut porter au Seigneur toutes les personnes visitées.

J'aime aussi les messes préparées par les enfants ou les jeunes (et là, en général, ça décoiffe !)

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 02 Juil 2012, 20:59

De toutes façons, l'aspect musical de la liturgie n'est pas un argument pour quitter l'Eglise, que l'on soit progressiste ou non !

J'aimerais d'ailleurs savoir ce que signifie "être progressiste" ? Les intégristes, on sait qui ils sont, les traditionnalistes aussi, mais les progressistes...?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 02 Juil 2012, 21:52

Cécile a écrit:
De toutes façons, l'aspect musical de la liturgie n'est pas un argument pour quitter l'Eglise, que l'on soit progressiste ou non !
J'aimerais d'ailleurs savoir ce que signifie "être progressiste" ? Les intégristes, on sait qui ils sont, les traditionnalistes aussi, mais les progressistes...?
Bonne question Cécile,
Un essai de réponse : est catholique progressiste celui (ou celle) qui veut une réforme de la société et de l'Église, dans le sens d'une plus (très) grande libéralisation. Présenté comme cela, ils ou elles peuvent apparaître comme étant inoffensifs. Le hic, c'est que, comme d'habitude, il y a eu excès : remise en cause de l'autorité du pape, engagement politique plus que douteux (compagnonnage avec le PC), etc., etc.
Maintenant, le terme n'est plus trop d'actualité, puisque les progressistes ont vu leurs effectifs fondre comme neige au soleil. Le vocable est cependant resté, mais il est souvent galvaudé et tout dépend de votre propre appartenance (intégriste, traditionaliste, etc) Un exemple vaut mieux qu'un long discours : Je vais donc prendre mon cas :
- je crois à l'autorité papale (passée, actuelle et future), donc pour un sédévacantiste, je suis un hérétique de progressiste,
- je crois que le préservatif n'est pas la solution au SIDA, mais je considère que la capote est un pis-aller, donc pour un traditionaliste, je peux apparaître comme un progressiste,
- pour la plupart de mes congénères, je suis considéré comme un catho "normal"
- pour un progressiste, je suis un réac.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2626
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 02 Juil 2012, 22:27

les progressistes, ce sont ceux qui sous prétexte de "faire évoluer" l’Église, de "l'adapter" aux réalités de notre époque, veulent en toute connaissance de cause la faire apostasier.

Attention: il ne faut pas confondre un progressiste, dont le combat est idéologique, de quelqu'un qui ne serait pas très fidèle à l’Église. Un mec pas très fidèle à l’Église, ne cherche pas à adapter l’enseignement de l'Église aux habitudes qu'il a adopté pour se faciliter la vie.

les progressistes sont militants parce qu'en fait ils partagent des fortes convictions de gauche sur la société. Or les convictions de gauche se sont largement éloignées des valeurs traditionnelles depuis un peu plus de 30 ans.

exemple de progressiste féministe:
http://www.liberation.fr/societe/0101558090-jupe-contre-soutane
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 02 Juil 2012, 22:42

Scrogneugneu a écrit:
les progressistes, ce sont ceux qui sous prétexte de "faire évoluer" l’Église, de "l'adapter" aux réalités de notre époque, veulent en toute connaissance de cause la faire apostasier.
Attention: il ne faut pas confondre un progressiste, dont le combat est idéologique, de quelqu'un qui ne serait pas très fidèle à l’Église. Un mec pas très fidèle à l’Église, ne cherche pas à adapter l’enseignement de l'Église aux habitudes qu'il a adopté pour se faciliter la vie.
les progressistes sont militants parce qu'en fait ils partagent des fortes convictions de gauche sur la société. Or les convictions de gauche se sont largement éloignées des valeurs traditionnelles depuis un peu plus de 30 ans.
exemple de progressiste féministe:
http://www.liberation.fr/societe/0101558090-jupe-contre-soutane
Cela ne vous rappelle pas quelque chose mon cher Scrogneugneu : l'article parle de Christine Pedotti et Anne Soupa, dont nous avons eu l'une des auteurs des "Pieds dans le bénitier" ici-même (Isabelle des idées) :
http://docteurangelique.forumactif.com/t10990-les-pieds-dans-le-benitier-livre-passionnant?highlight=b%E9nitier
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 02 Juil 2012, 23:03

La louange doit évoluer avec l'époque.
La preuve, la bible contient des psaumes chantés.
Si Dieu avait voulu qu'on garde la musique de manière figée, Il l'aurait faite consigner avec.

Au contraire, seul message est immuable, pas la forme.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Lun 02 Juil 2012, 23:59

Poisson a écrit:
Scrogneugneu a écrit:
les progressistes, ce sont ceux qui sous prétexte de "faire évoluer" l’Église, de "l'adapter" aux réalités de notre époque, veulent en toute connaissance de cause la faire apostasier.
Attention: il ne faut pas confondre un progressiste, dont le combat est idéologique, de quelqu'un qui ne serait pas très fidèle à l’Église. Un mec pas très fidèle à l’Église, ne cherche pas à adapter l’enseignement de l'Église aux habitudes qu'il a adopté pour se faciliter la vie.
les progressistes sont militants parce qu'en fait ils partagent des fortes convictions de gauche sur la société. Or les convictions de gauche se sont largement éloignées des valeurs traditionnelles depuis un peu plus de 30 ans.
exemple de progressiste féministe:
http://www.liberation.fr/societe/0101558090-jupe-contre-soutane
Cela ne vous rappelle pas quelque chose mon cher Scrogneugneu : l'article parle de Christine Pedotti et Anne Soupa, dont nous avons eu l'une des auteurs des "Pieds dans le bénitier" ici-même (Isabelle des idées) :
http://docteurangelique.forumactif.com/t10990-les-pieds-dans-le-benitier-livre-passionnant?highlight=b%E9nitier
Bonne soirée

Bonjour tout le monde,
je crois que l'église catholique doit évoluer sur certains sujet:
Le divorce par exemple lorsque le mari est violent par exemple car il vaut mieux une femme vivante que défenestrer.
Un autre exemple simple la communion pourquoi empêcher une femme ou un homme divorcés de la prendre à vie?
Jésus n'a t'il pas dit faite cela en mémoire de moi ?
Si l'église catholique était moins rigide comme le divorce par exemple, car même si le lit conjugale est souillé a cause de l'un des époux ce sont les deux qui sont privé a vie de sainte cène.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mar 03 Juil 2012, 00:10

Voilà un raisonnement progressiste .

Simplement, ça n'est même pas l'Eglise qui a dicté les règles aux hommes : c'est Notre Seigneur dans l'évangile.

Divorce : "que l'homme ne sépare pas ce que Dieu a uni." parole du Seigneur.

L'Eglise ne peut pas aller plus loin que celui qui a les paroles de la Vie Eternelle, Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mar 03 Juil 2012, 01:16

julia a écrit:
Voilà un raisonnement progressiste .

Simplement, ça n'est même pas l'Eglise qui a dicté les règles aux hommes : c'est Notre Seigneur dans l'évangile.

Divorce : "que l'homme ne sépare pas ce que Dieu a uni." parole du Seigneur.

L'Eglise ne peut pas aller plus loin que celui qui a les paroles de la Vie Eternelle, Dieu.
Ok, je comprends mais croyez vous en la repentance une chrétienne qui divorce (je dis bien chrétienne), digne de ce nom divorce par plaisir ?
J'ai vu des femmes pleurer en se repentant à ce cogner la tête parterre parce qu'au font d'elle même elles savent bien que quelque part elle ont loupé quelques chose.
J'ai la certitude que Jésus à renforcé la loi sur le divorce pour protéger la femme afin que celle-ci ne soit pas répudier pour un oui ou un non et malgré cela si le lit conjugale est souillé par l'époux elle ne peut pas se remarier.
En plus il est écrit que si l'homme répudie sa femme il l'oblige à commettre un adultère (un truc du genre il faut que je trouve)...
Sauf erreur de ma part c'est l'homme qui est condamné dans cette histoire, il faudrait que je fasse une vérif dans ma concordance.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mar 03 Juil 2012, 06:39

Dr house a écrit:
julia a écrit:
Voilà un raisonnement progressiste .
Simplement, ça n'est même pas l'Eglise qui a dicté les règles aux hommes : c'est Notre Seigneur dans l'évangile.
Divorce : "que l'homme ne sépare pas ce que Dieu a uni." parole du Seigneur.
L'Eglise ne peut pas aller plus loin que celui qui a les paroles de la Vie Eternelle, Dieu.
Ok, je comprends mais croyez vous en la repentance une chrétienne qui divorce (je dis bien chrétienne), digne de ce nom divorce par plaisir ?
J'ai vu des femmes pleurer en se repentant à ce cogner la tête parterre parce qu'au font d'elle même elles savent bien que quelque part elle ont loupé quelques chose.
J'ai la certitude que Jésus à renforcé la loi sur le divorce pour protéger la femme afin que celle-ci ne soit pas répudier pour un oui ou un non et malgré cela si le lit conjugale est souillé par l'époux elle ne peut pas se remarier.
En plus il est écrit que si l'homme répudie sa femme il l'oblige à commettre un adultère (un truc du genre il faut que je trouve)...
Sauf erreur de ma part c'est l'homme qui est condamné dans cette histoire, il faudrait que je fasse une vérif dans ma concordance.
Bien sûr que nous croyons à la repentance, c'est même un article de foi. Néanmoins, là où je diverge d'avec vous c'est qu'un divorce n'implique pas que les époux. Quid des enfants nés de cette union ?

Pour conclure mon post sur ce sujet (Les progressistes doivent-ils quitter l’Église catholique ?), je citerai Mère Térésa :
Un journaliste : « à votre avis, ma sœur, qu'est-ce qu'il faudrait changer dans l’Église ? »
Mère Térésa : « Vous et moi, cher monsieur ! »
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mar 03 Juil 2012, 07:57

"Un journaliste : « à votre avis, ma sœur, qu'est-ce qu'il faudrait changer dans l’Église ? »
Mère Térésa : « Vous et moi, cher monsieur ! »"

Excellente réponse de Mère Térésa ! Comme toujours... Very Happy

C'est bien pourquoi, si elle estimait avoir besoin de changer (de se convertir), qui sommes-nous pour oser dire que tel ou tel est indigne, que ses convictions politiques sont incompatibles avec la foi catholique, que le pape et le magistère font erreur dans tel domaine...?
Je crois qu'il faut avoir plus de foi ! Et cela suppose d'abord l'humilité de reconnaître que nous ne comprenons pas tout, puis de nous souvenir qu'il ne faut pas JUGER !
Bien sûr, on ne peut s'empêcher de voir des comportements qui nous surprennent ou nous choquent, d'entendre des propos de la part de nos frères catholiques que nous ne partageons pas. Je crois qu'il est alors important de nous demander si nous n'inspirons pas à d'autres les mêmes réflexions, et si nous ne nous prenons pas nous-mêmes comme des références ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?   Mar 03 Juil 2012, 08:00

Citation :
Mère Térésa : « Vous et moi, cher monsieur ! »

Oh cette none était une sainte et qui inspire le respect.
Ceci dit je me pose deux questions.
Combien de catholiques sont d'accord avec les doctrines papales ?
Combien osent ne rien dire ?
Et enfin une troisième question le vient en tête
L'église progressive n'est elle pas en ligne de lire vis à vis de la vraie église "doctrine papale ?

Poisson,
Mon père c'est remarier deux fois donc marié trois fois.
donc les familles décomposées et recomposé je connais.
Je crois q'un enfant peut survivre a un divorce à une condition que les parents qui divorce ne se servent pas des enfant comme otage ça peut fonctionné je dis bien ça peut.
Concernant mon père coureur de jupon trois mariage trois sacs de noeud et nous enfants des trois mariage ont se tape sur la gueuxx verbalement parce que notre père chéri :twisted:
n'avait rien dans la culotte pour faire une mise au point avec ses enfants avant de mourir,
concernant la repentance j'y reviendrais plus tard.
A + House
Revenir en haut Aller en bas
 
Les progressistes doivent-ils quitter l'Eglise catholique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» Toute critique sur l'Eglise Catholique Romaine sera retirée.
» Prières chantées + sainte Eglise Catholique
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: