DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Ven 29 Juin 2012, 21:14

La question est dans le titre, c'est la question de beaucoup de gens. Dieu donne ses graces à qui il veut et il n'est pas juste de lui demander pourquoi, car c'est lui le propiétaire des graces! Mais tout de meme ce n'est pas lui qui a dit "demandez et vous recevrez?" Ne vient il pas dans toute ses apparitions nous demander de prier et fait de superbes promesses? Je ne pense pas que certains gens en veulent Dieu pour les graces abondantes qu'il donne aux blasphémeurs, au malfaiteurs, et à tout ceux que vous voulez. Mais pourquoi ne donne-t-il pas la grace à ceux qui la demandent? Certains arrivent à certains moments à ne plus croire que Dieu peut agir pour eux. Toute la vie c'est de la chance et ca dépend de la chance que chacun a eu dans sa vie, selon la grace de Dieu. Je trouve ca assez frappant surtout dans beaucoup d'exemple qu'on trouve dans la vie. Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Ven 29 Juin 2012, 21:25

Qu'en raisonnant comme un enfant gâté on se prive soi-même des grâces réelles et innombrables que Dieu nous accorde à chaque instant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Ven 29 Juin 2012, 21:50

La Grâce est donnée pour accepter l'insatisfaction, donc la frustration. Elles ne viennent pas de la vie, mais des uns et des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Sam 30 Juin 2012, 11:29

La question que je pose est bien sur adressée à ceux qui sont capables d'avoir un minimum de réflexion là dessus dans le cadre de la doctrine catholique, ce n'est pas la section du "débat avec les autres religions".

La question du mal a été abordée dans le catéchisme du concile Vatican II et la conclusion était que chacun doit avoir une réflexion là dessus, la réponse finale n'existait pas!!!

J'ai un proche paralysé depuis l'enfance et il a maintenant 40 ans. rien n'a jamais été bon pour lui, meme sa famille meme l'a abandonné (arret de scolarisation alors qu'il était très bon à l'école par exemple). Abbé qui souffre depuis 18 ans d'une sclérose et vit dans la dépendance complète depuis 15 ans... Là je parle de gens que je connais très bien. J'ai abordé cette question avec un pretre qui était incapable de donner une réponse!

La question qui se pose ici: Ces gens là par exemple auront ils une récompense s'ils acceptent tout ce qu'ils subissent en pensant à la passion de NSJC? Car si JC a eu beaucoup plus de gloire que la souffrance qu'il a subie, c'est que Dieu après "avoir vu" sa souffrance lui a donné toute cette gloire! Si toute leurs souffrances recoivent une récompense, la réponse est là, la question est résolue! Y a t il une réponse de la Tradition, d'autres exemples de la Bible là dessus?

Doris60: On est obligé d'accepter, mais si tout celà a une récompense on ne l'accepte pas uniquement mais on l'embrasse et on considère ca comme un don! Il y a des Saints qui ont exprimés leur bonheur dans la souffrance mais la question est ce qu'ils vont recevoir une récompense pour ca n'était pas claire de leur part d'après mes connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Dim 01 Juil 2012, 12:25

Raisonner en terme de récompense est une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Dim 01 Juil 2012, 18:52

Francois d'Assise a écrit:
La question est dans le titre, c'est la question de beaucoup de gens. Dieu donne ses graces à qui il veut et il n'est pas juste de lui demander pourquoi, car c'est lui le propiétaire des graces! Mais tout de meme ce n'est pas lui qui a dit "demandez et vous recevrez?" Ne vient il pas dans toute ses apparitions nous demander de prier et fait de superbes promesses? Je ne pense pas que certains gens en veulent Dieu pour les graces abondantes qu'il donne aux blasphémeurs, au malfaiteurs, et à tout ceux que vous voulez. Mais pourquoi ne donne-t-il pas la grace à ceux qui la demandent? Certains arrivent à certains moments à ne plus croire que Dieu peut agir pour eux. Toute la vie c'est de la chance et ca dépend de la chance que chacun a eu dans sa vie, selon la grace de Dieu. Je trouve ca assez frappant surtout dans beaucoup d'exemple qu'on trouve dans la vie. Qu'en pensez vous?

Bonjour François d'Assise,

Votre question est difficile. D'abord, accepteriez-vous la réponse d'une personne en santé et à qui "la vie" n'a rien refusé?
Voici mon humble avis:

Vous avez raison de dire que Dieu est le "propriétaire des grâces"...parce qu'IL est la Grâce.

La prière est souvent considérée comme "une demande personnelle". Je crois qu'on ne doit pas la considérer de cette façon. Ou plutôt la seule demande légitime que l'on est en mesure de faire pour soi et pour les autres, sans se tromper, serait : la Grâce (ou le don de Dieu).

Dans votre question, il me semble que "les grâces" dont vous parlez sont plutôt des "faveurs" terrestres.
Et tous les Saints disaient que ce type de faveurs les éloignaient de la Grâce dont tout homme a besoin.

Si nous sommes ici en exil, comme nous l'a fait entendre Jésus-Christ, et qu'il nous est possible dès maintenant d'entrevoir la Grâce du Lieu d'en Haut, les faveurs de ce monde ne seraient donc pas une chance.

On pourrait alors poser la question inverse : À quel point est-on en mesure de supporter les faveurs terrestres...sans s'éloigner de la Grâce?


(Il y aussi la question des martyrs, mais ça c'est une autre affaire.)


Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Dim 01 Juil 2012, 19:15

Bonjour François,
Je me dis que j'ai de la chance par rapport a d'autre.
Il est certain que si je pouvais changer certaines choses je le ferais mais bon je ne peux pas.
Je vis avec ce que j'ai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Dim 01 Juil 2012, 20:21

Séraphine a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
La question est dans le titre, c'est la question de beaucoup de gens. Dieu donne ses graces à qui il veut et il n'est pas juste de lui demander pourquoi, car c'est lui le propiétaire des graces! Mais tout de meme ce n'est pas lui qui a dit "demandez et vous recevrez?" Ne vient il pas dans toute ses apparitions nous demander de prier et fait de superbes promesses? Je ne pense pas que certains gens en veulent Dieu pour les graces abondantes qu'il donne aux blasphémeurs, au malfaiteurs, et à tout ceux que vous voulez. Mais pourquoi ne donne-t-il pas la grace à ceux qui la demandent? Certains arrivent à certains moments à ne plus croire que Dieu peut agir pour eux. Toute la vie c'est de la chance et ca dépend de la chance que chacun a eu dans sa vie, selon la grace de Dieu. Je trouve ca assez frappant surtout dans beaucoup d'exemple qu'on trouve dans la vie. Qu'en pensez vous?

Bonjour François d'Assise,

Votre question est difficile. D'abord, accepteriez-vous la réponse d'une personne en santé et à qui "la vie" n'a rien refusé?
Voici mon humble avis:

Vous avez raison de dire que Dieu est le "propriétaire des grâces"...parce qu'IL est la Grâce.

La prière est souvent considérée comme "une demande personnelle". Je crois qu'on ne doit pas la considérer de cette façon. Ou plutôt la seule demande légitime que l'on est en mesure de faire pour soi et pour les autres, sans se tromper, serait : la Grâce (ou le don de Dieu).

Dans votre question, il me semble que "les grâces" dont vous parlez sont plutôt des "faveurs" terrestres.
Et tous les Saints disaient que ce type de faveurs les éloignaient de la Grâce dont tout homme a besoin.

Si nous sommes ici en exil, comme nous l'a fait entendre Jésus-Christ, et qu'il nous est possible dès maintenant d'entrevoir la Grâce du Lieu d'en Haut, les faveurs de ce monde ne seraient donc pas une chance.

On pourrait alors poser la question inverse : À quel point est-on en mesure de supporter les faveurs terrestres...sans s'éloigner de la Grâce?


(Il y aussi la question des martyrs, mais ça c'est une autre affaire.)



Certes que le don de Dieu est offert à tous mais nous n'avons pas besoin de prier pour l'obtenir car il est déjà donné dans l'eucharistie et les sacrements. Meme chaque messe est faite avec une intention, toutes les prières contiennent des demandes. Et je ne pense pas que la faveur terrestre nous éloigne de Dieu si on sait comment les utiliser! au contraire NSJC durant sa vie était contre tout ce qui était "défaveur" et a fait beaucoup de miracles pour ca. Tout ce qui est faveur terrestre est une bénédiction: Abraham, et meme Pilate Jésus lui a dit que son pouvoir lui a été donné par Dieu.

Mais la question ici qui se pose est celle là: Normalement si nous avons la foi nous pouvons tout obtenir non? C'est l'évangile qui dit celà. De toute facon oublions cette question, les gens auront ils une récompense pour ce qu'ils ont soufferts injustement oui ou non? c'est cette dernière question qui me semble très importante, car je n'ai pas d'exemple dans la tradition ou la Bible ou les conciles qui pourrait répondre définitivement à cette question.

Dr House: Sur! Cependant comme il faut s'occuper de soi et ne pas regarder ceux qui ont plus que nous, il ne faut pas non plus regarder ceux qui sont pire, ca reste mon avis bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Dim 01 Juil 2012, 22:47

Francois d'Assise a écrit:
Séraphine a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
La question est dans le titre, c'est la question de beaucoup de gens. Dieu donne ses graces à qui il veut et il n'est pas juste de lui demander pourquoi, car c'est lui le propiétaire des graces! Mais tout de meme ce n'est pas lui qui a dit "demandez et vous recevrez?" Ne vient il pas dans toute ses apparitions nous demander de prier et fait de superbes promesses? Je ne pense pas que certains gens en veulent Dieu pour les graces abondantes qu'il donne aux blasphémeurs, au malfaiteurs, et à tout ceux que vous voulez. Mais pourquoi ne donne-t-il pas la grace à ceux qui la demandent? Certains arrivent à certains moments à ne plus croire que Dieu peut agir pour eux. Toute la vie c'est de la chance et ca dépend de la chance que chacun a eu dans sa vie, selon la grace de Dieu. Je trouve ca assez frappant surtout dans beaucoup d'exemple qu'on trouve dans la vie. Qu'en pensez vous?

Bonjour François d'Assise,

Votre question est difficile. D'abord, accepteriez-vous la réponse d'une personne en santé et à qui "la vie" n'a rien refusé?
Voici mon humble avis:

Vous avez raison de dire que Dieu est le "propriétaire des grâces"...parce qu'IL est la Grâce.

La prière est souvent considérée comme "une demande personnelle". Je crois qu'on ne doit pas la considérer de cette façon. Ou plutôt la seule demande légitime que l'on est en mesure de faire pour soi et pour les autres, sans se tromper, serait : la Grâce (ou le don de Dieu).

Dans votre question, il me semble que "les grâces" dont vous parlez sont plutôt des "faveurs" terrestres.
Et tous les Saints disaient que ce type de faveurs les éloignaient de la Grâce dont tout homme a besoin.

Si nous sommes ici en exil, comme nous l'a fait entendre Jésus-Christ, et qu'il nous est possible dès maintenant d'entrevoir la Grâce du Lieu d'en Haut, les faveurs de ce monde ne seraient donc pas une chance.

On pourrait alors poser la question inverse : À quel point est-on en mesure de supporter les faveurs terrestres...sans s'éloigner de la Grâce?


(Il y aussi la question des martyrs, mais ça c'est une autre affaire.)



Certes que le don de Dieu est offert à tous mais nous n'avons pas besoin de prier pour l'obtenir car il est déjà donné dans l'eucharistie et les sacrements. Meme chaque messe est faite avec une intention, toutes les prières contiennent des demandes. Et je ne pense pas que la faveur terrestre nous éloigne de Dieu si on sait comment les utiliser! au contraire NSJC durant sa vie était contre tout ce qui était "défaveur" et a fait beaucoup de miracles pour ca. Tout ce qui est faveur terrestre est une bénédiction: Abraham, et meme Pilate Jésus lui a dit que son pouvoir lui a été donné par Dieu.

Mais la question ici qui se pose est celle là: Normalement si nous avons la foi nous pouvons tout obtenir non? C'est l'évangile qui dit celà. De toute facon oublions cette question, les gens auront ils une récompense pour ce qu'ils ont soufferts injustement oui ou non? c'est cette dernière question qui me semble très importante, car je n'ai pas d'exemple dans la tradition ou la Bible ou les conciles qui pourrait répondre définitivement à cette question.

Dr House: Sur! Cependant comme il faut s'occuper de soi et ne pas regarder ceux qui ont plus que nous, il ne faut pas non plus regarder ceux qui sont pire, ca reste mon avis bien sur.

He bien je crois que l'erreur fondamentale est dans la proposition suivante :
"Certes que le don de Dieu est offert à tous mais nous n'avons pas besoin de prier pour l'obtenir car il est déjà donné dans l'eucharistie et les sacrements."

De plus, si comme vous dites : "il faut s'occuper de soi et ne pas regarder ceux qui ont plus que nous, et qu'il ne faut pas non plus regarder ceux qui sont pire..."
...alors pourquoi vous casser la tête à savoir si les gens auront une récompense pour ce qu'ils ont souffert?

Aussi vous ajoutez : "ce qu'ils ont souffert injustement".
Croyez-vous avoir percé à jour toute la Justice de Dieu?

Finalement vous dites : "Normalement si nous avons la foi nous pouvons tout obtenir non? C'est l'évangile qui dit celà."
La question est : Que souhaitez-vous obtenir au fait...et à quels yeux cela est-il bon?


Bonne réflexion

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Lun 02 Juil 2012, 10:03

Pourquoi l'erreur fondamentale est dans la phrase que vous citez? Celà est peut etre le fait théologique le plus clairement établi: les croyants n'ont pas à prier pour obtenir le don de Dieu lui meme. C'est le pretre à lui seul qui par les paroles de consécration transforme le pain et le vin en le corps et sang du christ. Meme si 2000 personnes prient pour celà leur prière est en vain, ce pouvoir est donné au pretre à lui seu, et c'est lui qui donne la communion. C'est une initiative qu'a pris Dieu du don de lui meme et a donné le pouvoir aux pretres de faire la messe, ce n'est pas les hommes qui l'ont demandé. Nous nous prions pour que nous soyons dignes de celà. L'idée que je veux dire c'est que ce n'est pas pour ca que Dieu nous demande de prier mais bel et bien pour des intentions.

Après concernant ne pas regarder les autres ca veut dire ne pas comparer: si par principe il ne faut pas se comparer aux autres, et ne pas se plaindre car ils ont beaucoup plus de "faveurs", il ne faut pas non plus se comparer à ceux qui ont moins pour se réconforter. Après là moi je ne me compare pas à ces gens là, je me pose juste la question s'ils auront une récompense.

Citation :
Aussi vous ajoutez : "ce qu'ils ont souffert injustement".
Croyez-vous avoir percé à jour toute la Justice de Dieu?

un enfant baptisé qui tombe malade est surement une souffrance injuste par exemple. Peut etre c'est juste, mais moi je pose la question dans le cas où ca soit injuste.

Citation :
Finalement vous dites : "Normalement si nous avons la foi nous pouvons tout obtenir non? C'est l'évangile qui dit celà."
La question est : Que souhaitez-vous obtenir au fait...et à quels yeux cela est-il bon?
Pouvez vous m'obtenir de Dieu ce que je veux Séraphin? si oui je vous le dirai
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Lun 02 Juil 2012, 12:55

Francois d'Assise a écrit:
Pourquoi l'erreur fondamentale est dans la phrase que vous citez? Celà est peut etre le fait théologique le plus clairement établi: les croyants n'ont pas à prier pour obtenir le don de Dieu lui meme. C'est le pretre à lui seul qui par les paroles de consécration transforme le pain et le vin en le corps et sang du christ. Meme si 2000 personnes prient pour celà leur prière est en vain, ce pouvoir est donné au pretre à lui seu, et c'est lui qui donne la communion. C'est une initiative qu'a pris Dieu du don de lui meme et a donné le pouvoir aux pretres de faire la messe, ce n'est pas les hommes qui l'ont demandé. Nous nous prions pour que nous soyons dignes de celà. L'idée que je veux dire c'est que ce n'est pas pour ca que Dieu nous demande de prier mais bel et bien pour des intentions.

Après concernant ne pas regarder les autres ca veut dire ne pas comparer: si par principe il ne faut pas se comparer aux autres, et ne pas se plaindre car ils ont beaucoup plus de "faveurs", il ne faut pas non plus se comparer à ceux qui ont moins pour se réconforter. Après là moi je ne me compare pas à ces gens là, je me pose juste la question s'ils auront une récompense.

Citation :
Aussi vous ajoutez : "ce qu'ils ont souffert injustement".
Croyez-vous avoir percé à jour toute la Justice de Dieu?

un enfant baptisé qui tombe malade est surement une souffrance injuste par exemple. Peut etre c'est juste, mais moi je pose la question dans le cas où ca soit injuste.

Citation :
Finalement vous dites : "Normalement si nous avons la foi nous pouvons tout obtenir non? C'est l'évangile qui dit celà."
La question est : Que souhaitez-vous obtenir au fait...et à quels yeux cela est-il bon?
Pouvez vous m'obtenir de Dieu ce que je veux Séraphin? si oui je vous le dirai

Ok..

Oui, ne pas se comparer ni en plus ni en moins est une très bonne idée, afin d'éviter une satisfaction ou une insatisfaction éphémères.

Ma religion de base est catholique également, pourtant, je n'ai pas appris les choses comme vous les décrivez. On dirait que dans votre discours, tout est inversé. (?)

D'abord, vous ne croyez pas en la Justice de Dieu. Cela fait de vous un non-croyant. Et un non-croyant ne peut, de ce fait, recevoir le Don de l'Esprit-Saint par l'hostie consacrée. Même que c'est sacrilège (ne vous inquiétez pas trop pour cela).
De plus, n'ayant pas reçu la Foi, vos "intentions de prière" sont vaines.

Alors il faudrait commencer cette fois-ci par le début...

  • Croire sincèrement en l'omniscience de Dieu. (Une promenade dans la Nature peut vous aider.)
  • Lui parler seul à seul en LUI demandant de vous éclairer, et croire qu'IL vous écoute.
  • Lâcher-prise pendant qu'IL vous rend digne de LE recevoir. Soyez patient.
  • Ne demandez rien d'autre et allez communier quand et si vous en ressentez le besoin.
  • Lorsque vous L'aurez reçu, vous comprendrez ce que veux dire le mot "récompense".
  • Ce n'est qu'en ayant reçu la Foi, et une fois bien raffermi, qu'il sera utile de communiquer des intentions de prière.
  • Pour le moment, il serait bon que vous ne vous occupiez que de votre conversion. IL vous instruira pour le reste.


...Par la suite, vous reviendrez sur votre question à savoir si je peux "obtenir de Dieu ce que vous voulez".
Dieu fasse que vous voyiez le Soleil.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Lun 02 Juil 2012, 20:54

Séraphine a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
Pourquoi l'erreur fondamentale est dans la phrase que vous citez? Celà est peut etre le fait théologique le plus clairement établi: les croyants n'ont pas à prier pour obtenir le don de Dieu lui meme. C'est le pretre à lui seul qui par les paroles de consécration transforme le pain et le vin en le corps et sang du christ. Meme si 2000 personnes prient pour celà leur prière est en vain, ce pouvoir est donné au pretre à lui seu, et c'est lui qui donne la communion. C'est une initiative qu'a pris Dieu du don de lui meme et a donné le pouvoir aux pretres de faire la messe, ce n'est pas les hommes qui l'ont demandé. Nous nous prions pour que nous soyons dignes de celà. L'idée que je veux dire c'est que ce n'est pas pour ca que Dieu nous demande de prier mais bel et bien pour des intentions.

Après concernant ne pas regarder les autres ca veut dire ne pas comparer: si par principe il ne faut pas se comparer aux autres, et ne pas se plaindre car ils ont beaucoup plus de "faveurs", il ne faut pas non plus se comparer à ceux qui ont moins pour se réconforter. Après là moi je ne me compare pas à ces gens là, je me pose juste la question s'ils auront une récompense.

Citation :
Aussi vous ajoutez : "ce qu'ils ont souffert injustement".
Croyez-vous avoir percé à jour toute la Justice de Dieu?

un enfant baptisé qui tombe malade est surement une souffrance injuste par exemple. Peut etre c'est juste, mais moi je pose la question dans le cas où ca soit injuste.

Citation :
Finalement vous dites : "Normalement si nous avons la foi nous pouvons tout obtenir non? C'est l'évangile qui dit celà."
La question est : Que souhaitez-vous obtenir au fait...et à quels yeux cela est-il bon?
Pouvez vous m'obtenir de Dieu ce que je veux Séraphin? si oui je vous le dirai

Ok..

Oui, ne pas se comparer ni en plus ni en moins est une très bonne idée, afin d'éviter une satisfaction ou une insatisfaction éphémères.

Ma religion de base est catholique également, pourtant, je n'ai pas appris les choses comme vous les décrivez. On dirait que dans votre discours, tout est inversé. (?)

D'abord, vous ne croyez pas en la Justice de Dieu. Cela fait de vous un non-croyant. Et un non-croyant ne peut, de ce fait, recevoir le Don de l'Esprit-Saint par l'hostie consacrée. Même que c'est sacrilège (ne vous inquiétez pas trop pour cela).
De plus, n'ayant pas reçu la Foi, vos "intentions de prière" sont vaines.

Alors il faudrait commencer cette fois-ci par le début...

  • Croire sincèrement en l'omniscience de Dieu. (Une promenade dans la Nature peut vous aider.)
  • Lui parler seul à seul en LUI demandant de vous éclairer, et croire qu'IL vous écoute.
  • Lâcher-prise pendant qu'IL vous rend digne de LE recevoir. Soyez patient.
  • Ne demandez rien d'autre et allez communier quand et si vous en ressentez le besoin.
  • Lorsque vous L'aurez reçu, vous comprendrez ce que veux dire le mot "récompense".
  • Ce n'est qu'en ayant reçu la Foi, et une fois bien raffermi, qu'il sera utile de communiquer des intentions de prière.
  • Pour le moment, il serait bon que vous ne vous occupiez que de votre conversion. IL vous instruira pour le reste.


...Par la suite, vous reviendrez sur votre question à savoir si je peux "obtenir de Dieu ce que vous voulez".
Dieu fasse que vous voyiez le Soleil.



Merci Séraphine, de quelle secte ou religion faites vous partie? Malheureusement c'était pas ce à quoi j'attendais, je l'avais précisé dans mon 2ème message. Désolé. Et je ne dis pas ca pour déclencher un nouveau débat ici pas à sa place ou pour faire une remarque personnelle (d'ailleurs pas possible puisque je vous connais pas!), non c'est juste pour mettre les choses à leur place. Merci tout de meme pour le temps que vous avez consacré à écrire ces messages.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Lun 02 Juil 2012, 21:11

Cher François d'Assise, je pense que Séraphine croit à la justice de Dieu de cette façon là : En enfer (où Dieu vous met), il vous tourne et retourne éternellement sur des grills de feu car vous ne l'avez pas aimé e cette vie. Vous n'aviez qu'à croire en lui ! Tant pis pour vous".

Nous croyons pour notre part en une autre justice de Dieu qui est DROITURE : Vous refusez de l'aimer librement, jusqu'à l'heure de la mort où il vous propose une dernière fois son alliance, il vous laisse libre et ne vous prive que d'une chose : la vision béatifique. Toutes les souffrances de l'(enfer, bien réelles, ne viennent pas de lui mais des conséquences par somatisation, de votre âme pleine de haines et d'exigences.
Séraphine pense certaineùment que sa définition seule de la justice est justice.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Lun 02 Juil 2012, 22:10

Francois d'Assise a écrit:
Séraphine a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
Pourquoi l'erreur fondamentale est dans la phrase que vous citez? Celà est peut etre le fait théologique le plus clairement établi: les croyants n'ont pas à prier pour obtenir le don de Dieu lui meme. C'est le pretre à lui seul qui par les paroles de consécration transforme le pain et le vin en le corps et sang du christ. Meme si 2000 personnes prient pour celà leur prière est en vain, ce pouvoir est donné au pretre à lui seu, et c'est lui qui donne la communion. C'est une initiative qu'a pris Dieu du don de lui meme et a donné le pouvoir aux pretres de faire la messe, ce n'est pas les hommes qui l'ont demandé. Nous nous prions pour que nous soyons dignes de celà. L'idée que je veux dire c'est que ce n'est pas pour ca que Dieu nous demande de prier mais bel et bien pour des intentions.

Après concernant ne pas regarder les autres ca veut dire ne pas comparer: si par principe il ne faut pas se comparer aux autres, et ne pas se plaindre car ils ont beaucoup plus de "faveurs", il ne faut pas non plus se comparer à ceux qui ont moins pour se réconforter. Après là moi je ne me compare pas à ces gens là, je me pose juste la question s'ils auront une récompense.

Citation :
Aussi vous ajoutez : "ce qu'ils ont souffert injustement".
Croyez-vous avoir percé à jour toute la Justice de Dieu?

un enfant baptisé qui tombe malade est surement une souffrance injuste par exemple. Peut etre c'est juste, mais moi je pose la question dans le cas où ca soit injuste.

Citation :
Finalement vous dites : "Normalement si nous avons la foi nous pouvons tout obtenir non? C'est l'évangile qui dit celà."
La question est : Que souhaitez-vous obtenir au fait...et à quels yeux cela est-il bon?
Pouvez vous m'obtenir de Dieu ce que je veux Séraphin? si oui je vous le dirai

Ok..

Oui, ne pas se comparer ni en plus ni en moins est une très bonne idée, afin d'éviter une satisfaction ou une insatisfaction éphémères.

Ma religion de base est catholique également, pourtant, je n'ai pas appris les choses comme vous les décrivez. On dirait que dans votre discours, tout est inversé. (?)

D'abord, vous ne croyez pas en la Justice de Dieu. Cela fait de vous un non-croyant. Et un non-croyant ne peut, de ce fait, recevoir le Don de l'Esprit-Saint par l'hostie consacrée. Même que c'est sacrilège (ne vous inquiétez pas trop pour cela).
De plus, n'ayant pas reçu la Foi, vos "intentions de prière" sont vaines.

Alors il faudrait commencer cette fois-ci par le début...

  • Croire sincèrement en l'omniscience de Dieu. (Une promenade dans la Nature peut vous aider.)
  • Lui parler seul à seul en LUI demandant de vous éclairer, et croire qu'IL vous écoute.
  • Lâcher-prise pendant qu'IL vous rend digne de LE recevoir. Soyez patient.
  • Ne demandez rien d'autre et allez communier quand et si vous en ressentez le besoin.
  • Lorsque vous L'aurez reçu, vous comprendrez ce que veux dire le mot "récompense".
  • Ce n'est qu'en ayant reçu la Foi, et une fois bien raffermi, qu'il sera utile de communiquer des intentions de prière.
  • Pour le moment, il serait bon que vous ne vous occupiez que de votre conversion. IL vous instruira pour le reste.


...Par la suite, vous reviendrez sur votre question à savoir si je peux "obtenir de Dieu ce que vous voulez".
Dieu fasse que vous voyiez le Soleil.



Merci Séraphine, de quelle secte ou religion faites vous partie? Malheureusement c'était pas ce à quoi j'attendais, je l'avais précisé dans mon 2ème message. Désolé. Et je ne dis pas ca pour déclencher un nouveau débat ici pas à sa place ou pour faire une remarque personnelle (d'ailleurs pas possible puisque je vous connais pas!), non c'est juste pour mettre les choses à leur place. Merci tout de meme pour le temps que vous avez consacré à écrire ces messages.

Oui je sais, vous attendiez une confirmation de la récompense pour ceux qui ont souffert et une preuve que Dieu est juste en tout.
Et il vous est bien sûr loisible de continuer de vous torturer sur l'insatisfaction et la frustration dans cette vie. (le titre du post)

François, quand le doute est une volonté, on obtient rien de LUI.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 17:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher François d'Assise, je pense que Séraphine croit à la justice de Dieu de cette façon là : En enfer (où Dieu vous met), il vous tourne et retourne éternellement sur des grills de feu car vous ne l'avez pas aimé e cette vie. Vous n'aviez qu'à croire en lui ! Tant pis pour vous".

Nous croyons pour notre part en une autre justice de Dieu qui est DROITURE : Vous refusez de l'aimer librement, jusqu'à l'heure de la mort où il vous propose une dernière fois son alliance, il vous laisse libre et ne vous prive que d'une chose : la vision béatifique. Toutes les souffrances de l'(enfer, bien réelles, ne viennent pas de lui mais des conséquences par somatisation, de votre âme pleine de haines et d'exigences.
Séraphine pense certaineùment que sa définition seule de la justice est justice.

Merci pour la confirmation.
et au final aurait on la récompense ou pas de ce qu'on a souffert (en partageant notre souffrance avec celle de NSJC)?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 17:52

Francois d'Assise a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher François d'Assise, je pense que Séraphine croit à la justice de Dieu de cette façon là : En enfer (où Dieu vous met), il vous tourne et retourne éternellement sur des grills de feu car vous ne l'avez pas aimé e cette vie. Vous n'aviez qu'à croire en lui ! Tant pis pour vous".

Nous croyons pour notre part en une autre justice de Dieu qui est DROITURE : Vous refusez de l'aimer librement, jusqu'à l'heure de la mort où il vous propose une dernière fois son alliance, il vous laisse libre et ne vous prive que d'une chose : la vision béatifique. Toutes les souffrances de l'(enfer, bien réelles, ne viennent pas de lui mais des conséquences par somatisation, de votre âme pleine de haines et d'exigences.
Séraphine pense certaineùment que sa définition seule de la justice est justice.

Merci pour la confirmation.
et au final aurait on la récompense ou pas de ce qu'on a souffert (en partageant notre souffrance avec celle de NSJC)?

@ Arnaud : Il est étonnant que vous fassiez preuve d'autant de malhonnêteté intellectuelle et même spirituelle ici. On dirait que vous êtes amer pour une raison que j'ignore. Je reviendrai plus tard pour examiner en détails la droiture de vos positions.

@ François : Vous n'aurez jamais la certitude d'une récompense en doutant de la pleine Justice de Dieu (qui ne vient de personne d'autre). Vos exigences face à LUI sont vaines. Il faut placer les boeufs avant la charrue.





Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 18:57

Chère Séraphine, j'ai en fait décidé de vous répondre avec le même ton que vous avez utilisé contre François d'assise, en insinuant qu'il ne croyait pas en la justice de Dieu.

Vous aurez l'occasion de vous défendre mais vous comprenez ainsi par mes mots ce qu'il ne faut pas faire pour les autres.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 20:21

C'est une grave question que vous posez, François d'Assise. On a du mal à comprendre en effet. Je cois qu'il faut essayer d'y réfléchir à partir de ce qui est plus qu'un postulat : Dieu est juste. (Je vais faire très court) : Une personne très malade depuis la naissance par exemple, et admettons quand-même pour simplifier le raisonnement que ses parents soient de bons croyants, qui élèvent assez bien cet enfant – je veux dire du mieux qu'ils le peuvent.

L'enfant grandit. Devenu adulte sa maladie empire. Ses parents souffrent aussi, l’entourage aussi. Si tout se passe « à peu près bien » (en évitant « le pire »), c’est quand-même très dur pour cet adulte malade. Il est toujours croyant mais c’est très dur pour lui, cette vie. Pourtant sa souffrance lui aura sûrement permis d’avoir de la compassion pour d’autres personnes souffrantes elles aussi, moins souffrantes ou plus souffrantes. Il aura aussi pu lui-même susciter autour de lui beaucoup de compassion, en un mot d’amour et d’« apprentissage de l’amour », de réflexion sur la vie. Il aura donc semé du bien – et reçu aussi du bien certainement. Du mal aussi bien sûr. Il aura pu souvent, espérons-le, surmonter ces mauvaises influences, et en tirer parti. Il aura grandi.
Je pense qu’une fois dans l’au-delà – Dieu étant juste – il pourra faire pour ses frères humains restés sur terre beaucoup plus que ne le peut le commun des mortels une fois au paradis, car il aura eu plus de mérite. Il aura une grande gloire. Dans le meilleur des cas, il aura pu aussi, encore sur terre (je prends un exemple) et pour demander une guérison physique, aller à Lourdes par exemple, ou à Medjugorje, ou dans un autre lieu d’apparitions.

Admettons qu’il ait pu faire cette démarche, et admettons que sa demande ne soit pas exaucée – cas de loin le plus fréquent –, il en aura (assez probablement) été déçu, mais je pense qu’il en aura quand-même retiré quelque chose. Parfois, certains malades, à défaut d’obtenir une guérison physique, reçoivent de très grandes grâces et deviennent pour leur entourage de très grands exemples qui enrichissent leur vie. On sait aussi que des malades continuent d’aller à Lourdes alors qu’ils n’ont pas été guéris physiquement. Je pense qu’ils y trouvent quelque chose là-bas, des « explications », un réconfort, peut-être qu’ils se disent : « Bon, ma maladie physique reste, mais si la Vierge ne me guérit pas physiquement, c’est qu’elle fait quelque chose d’autre à la place pour moi. » Et la personne se met dans un état d’accueil de Dieu. Et là je pense qu’elle peut recevoir beaucoup (j’ai entendu quelques témoignages à la radio).

Il peut arriver aussi parfois que la personne soit guérie physiquement par l’intercession d’une prière à un saint. Ou que par cette intercession elle reçoive de grandes grâces. Je pense que lorsqu'on est dans une très grande difficulté, il nous faut sans cesse avoir à l’esprit : « Dieu est juste et je ne comprends pas tout » – et Dieu nous aime tous, il aime également chacun d’entre nous, il veut sauver chacun d’entre nous. Mais il nous faut sans cesse faire des recherches à partir de cette base, « Dieu est juste ». C’est ce qui est très difficile.

PS : J’ai été très approximatif dans les raisonnements que j’ai faits plus haut et je me suis peut-être trompé, mais enfin je me dis qu’il y a toujours une raison à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 21:12

Petit messager a écrit:
C'est une grave question que vous posez, François d'Assise. On a du mal à comprendre en effet. Je cois qu'il faut essayer d'y réfléchir à partir de ce qui est plus qu'un postulat : Dieu est juste. (Je vais faire très court) : Une personne très malade depuis la naissance par exemple, et admettons quand-même pour simplifier le raisonnement que ses parents soient de bons croyants, qui élèvent assez bien cet enfant – je veux dire du mieux qu'ils le peuvent.

L'enfant grandit. Devenu adulte sa maladie empire. Ses parents souffrent aussi, l’entourage aussi. Si tout se passe « à peu près bien » (en évitant « le pire »), c’est quand-même très dur pour cet adulte malade. Il est toujours croyant mais c’est très dur pour lui, cette vie. Pourtant sa souffrance lui aura sûrement permis d’avoir de la compassion pour d’autres personnes souffrantes elles aussi, moins souffrantes ou plus souffrantes. Il aura aussi pu lui-même susciter autour de lui beaucoup de compassion, en un mot d’amour et d’« apprentissage de l’amour », de réflexion sur la vie. Il aura donc semé du bien – et reçu aussi du bien certainement. Du mal aussi bien sûr. Il aura pu souvent, espérons-le, surmonter ces mauvaises influences, et en tirer parti. Il aura grandi.
Je pense qu’une fois dans l’au-delà – Dieu étant juste – il pourra faire pour ses frères humains restés sur terre beaucoup plus que ne le peut le commun des mortels une fois au paradis, car il aura eu plus de mérite. Il aura une grande gloire. Dans le meilleur des cas, il aura pu aussi, encore sur terre (je prends un exemple) et pour demander une guérison physique, aller à Lourdes par exemple, ou à Medjugorje, ou dans un autre lieu d’apparitions.

Admettons qu’il ait pu faire cette démarche, et admettons que sa demande ne soit pas exaucée – cas de loin le plus fréquent –, il en aura (assez probablement) été déçu, mais je pense qu’il en aura quand-même retiré quelque chose. Parfois, certains malades, à défaut d’obtenir une guérison physique, reçoivent de très grandes grâces et deviennent pour leur entourage de très grands exemples qui enrichissent leur vie. On sait aussi que des malades continuent d’aller à Lourdes alors qu’ils n’ont pas été guéris physiquement. Je pense qu’ils y trouvent quelque chose là-bas, des « explications », un réconfort, peut-être qu’ils se disent : « Bon, ma maladie physique reste, mais si la Vierge ne me guérit pas physiquement, c’est qu’elle fait quelque chose d’autre à la place pour moi. » Et la personne se met dans un état d’accueil de Dieu. Et là je pense qu’elle peut recevoir beaucoup (j’ai entendu quelques témoignages à la radio).

Il peut arriver aussi parfois que la personne soit guérie physiquement par l’intercession d’une prière à un saint. Ou que par cette intercession elle reçoive de grandes grâces. Je pense que lorsqu'on est dans une très grande difficulté, il nous faut sans cesse avoir à l’esprit : « Dieu est juste et je ne comprends pas tout » – et Dieu nous aime tous, il aime également chacun d’entre nous, il veut sauver chacun d’entre nous. Mais il nous faut sans cesse faire des recherches à partir de cette base, « Dieu est juste ». C’est ce qui est très difficile.

PS : J’ai été très approximatif dans les raisonnements que j’ai faits plus haut et je me suis peut-être trompé, mais enfin je me dis qu’il y a toujours une raison à tout.

Bonne réflexion à mon avis. Vous dites qu'il aura une grande gloire. C'est ca ma question. Peut on établir celà comme un fait théologique de la foi? Bien évidemment souffrir en étant blasphémeur ne rapportera rien, mais seulement ca peut etre du moins sans punition dans le cas où cette personne partage de bon coeur sa souffrance avec la souffrance injuste du Christ. Car quand on travaille dur par exemple et on se prive des loisirs de la vie, le moment où on aura la récompense on ne regrette pas du tout notre travail et on se rappelle de ce qu'on a fait avec bonheur. Si on recoit pas la récompense, alors là le travail qu'on a fait restera une mémoire très amère. De meme la souffrance qui n'aboutit à rien aux yeux du monde est amère. Mais si elle aura une récompense? C'est comme si on était entrain de travailler non pas pour gagner de l'argent, mais pour augmenter notre gloire dans les cieux! Ca donne du sens à la souffrance. Mais pour affirmer tout celà il nous faut des bases solides dans la Bible, la Tradition ou l'enseignement du Magistère. Pour le moment moi j'en connais pas.
Dieu est juste certes, et une justice absolue s'étend au domaine de l'éternel qui pourra rendre justice "au pénal et au civil" pour ce qui a été fait injustement dans la terre des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 21:39

Francois d'Assise a écrit:
Vous dites qu'il aura une grande gloire. C'est ca ma question. Peut on établir celà comme un fait théologique de la foi ?
[...]
Mais si elle aura une récompense? C'est comme si on était entrain de travailler non pas pour gagner de l'argent, mais pour augmenter notre gloire dans les cieux! Ca donne du sens à la souffrance. Mais pour affirmer tout cela il nous faut des bases solides dans la Bible, la Tradition ou l'enseignement du Magistère. Pour le moment moi j'en connais pas.
Dieu est juste certes.

François (je vous appelle François même si ce n'est pas votre prénom), depuis plusieurs mois ou peut-être années, je ne sais plus, c'est en tout cas ce que je pense, une fois en Paradis, pouvoir davantage aider nos frères humains. Mais j'ai oublié précisément comment j'en suis arrivé à penser cela. Diverses sources sûrement, et je ne sais pas lesquelles sont les plus parlantes. Arnaud, je crois qu'on a besoin de ton aide, ça me paraît important, peux-tu approfondir cela pour nous, assez en détail ? - peut-être si nécessaire avec l'aide aussi d'une de tes vidéos ?

Merci d'avance de ton aide Arnaud !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 21:52

Petit messager a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
Vous dites qu'il aura une grande gloire. C'est ca ma question. Peut on établir celà comme un fait théologique de la foi ?
[...]
Mais si elle aura une récompense? C'est comme si on était entrain de travailler non pas pour gagner de l'argent, mais pour augmenter notre gloire dans les cieux! Ca donne du sens à la souffrance. Mais pour affirmer tout cela il nous faut des bases solides dans la Bible, la Tradition ou l'enseignement du Magistère. Pour le moment moi j'en connais pas.
Dieu est juste certes.

François (je vous appelle François même si ce n'est pas votre prénom), depuis plusieurs mois ou peut-être années, je ne sais plus, c'est en tout cas ce que je pense, une fois en Paradis, pouvoir davantage aider nos frères humains. Mais j'ai oublié précisément comment j'en suis arrivé à penser cela. Diverses sources sûrement, et je ne sais pas lesquelles sont les plus parlantes. Arnaud, je crois qu'on a besoin de ton aide, ça me paraît important, peux-tu approfondir cela pour nous, assez en détail ? - peut-être si nécessaire avec l'aide aussi d'une de tes vidéos ?

Merci d'avance de ton aide Arnaud !

Je répondrais que la souffrance n'est que l'instrument.

Ce qui fait qu'on est grand au Ciel, c'est la qualité de ces deux choses : l'amour et l'humilité.

Et on constate que ceux qui ont beaucoup souffert, mais aussi parfois beaucoup péché, deviennent à la fois humble car ils ont souffert et à la fois amour car ils ont été beaucoup pardonnés.

Jésus dit explicitement cela :
Citation :


Luc 7, 47 celui à qui on remet peu montre peu d'amour."

Attention, cela ne veut pas dire qu'il faut beaucoup pécher ! Laughing C'est inutile ! Il suffit de regarder nos vies lamentables. On est tous pécheurs !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 22:39

Merci Arnaud. Super. J'ai trouvé ce lien entre humilité et gloire, toujours pour tenter de répondre à François :

Proverbes, 18.12 :

« Avant la ruine, le cœur de l'homme s'élève, avant la gloire il y a l'humilité. »

Je viens de faire des recherches sur ce proverbe difficile et je suis tombé sur cette explication d’un pasteur : le vrai problème en fait c’est notre regard sur nos problèmes. Quand on est humble on peut discerner ce qui ne va pas avec nous-même. Cette humilité attirera la gloire. Par contre si on ne veut pas se voir tel que l'on est... c'est ruines.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 22:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Ce qui fait qu'on est grand au Ciel, c'est la qualité de ces deux choses : l'amour et l'humilité.

C'est exactement ce que nous révèle Jésus dans la parabole du jugement dernier ; ce sont ceux qui ont fait preuve de beaucoup d'amour envers leurs frères tout en s'oubliant (mais quand t'avons-nous donner à boire), en restant humble, qui hérite du Royaume de Dieu.

C'est la promesse que Dieu fait aux pauvres : bienheureux les pauvres, bienheureux les doux, les humbles, le Royaume des Cieux est à eux ; ce qui veut dire "l'Amour de Dieu règne en eux".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 03 Juil 2012, 23:13

La TOB donne cette traduction du proverbe (18.12) :

« Avant la ruine, l'esprit humain est plein d'orgueil ;
mais avant la gloire, il y a l'humilité. »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mer 04 Juil 2012, 05:22

Petit messager a écrit:
Merci Arnaud. Super. J'ai trouvé ce lien entre humilité et gloire, toujours pour tenter de répondre à François :

Proverbes, 18.12 :

« Avant la ruine, le cœur de l'homme s'élève, avant la gloire il y a l'humilité. »

Je viens de faire des recherches sur ce proverbe difficile et je suis tombé sur cette explication d’un pasteur : le vrai problème en fait c’est notre regard sur nos problèmes. Quand on est humble on peut discerner ce qui ne va pas avec nous-même. Cette humilité attirera la gloire. Par contre si on ne veut pas se voir tel que l'on est... c'est ruines.

Thumright

cheers


Revenir en haut Aller en bas
sept tonnerres



Masculin Messages : 28
Inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mer 04 Juil 2012, 07:07

15.33
La crainte de l'Éternel enseigne la sagesse, Et l'humilité précède la gloire.
25.2
La gloire de Dieu, c'est de cacher les choses; La gloire des rois, c'est de sonder les choses.

voici la couronne des rois, amie séraphine :

en résumé, la seule gloire de l'homme, c'est d'aimer DIEU !
la seule ruine de l'homme c'est de le détester...

les rois sont couronnés de la gloire de DIEU qui se cache dans sa parole...


sans sagesse de la gloire, il est impossible de comprendre ...
Citation :
Définition du mot :
gloire

Nom féminin singulier
prestige dont jouit quelqu'un
personne qui jouit d'un grand prestige
auréole entourant l'image du Christ
dans un théâtre, dispositif pour faire monter et descendre les acteurs faisant des apparitions célestes
louange (gloire aux héros)
distinction (sa plus grande gloire a été...)

ma gloire, ce n'est pas mon prestige, mais ma louange ...
la gloire est à mon christ Jésus, et ma couronne à sa louange.

je n'ais pas de gloire, mais j'ais l'humilité de louanger sa gloire sur moi même(mais c'est dur à comprendre) !


et là, je m'arrête avant de vous donner mal à la tête !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mer 04 Juil 2012, 13:18

Il est vrai que l'amour et l'humilité (qui consiste à considérer sa vraie valeur et non pas à considérer moins) sont des vertues qui auront leur récompense. Comme le dit clairement Jésus dans la Bible celui qui vous donne un verre d'eau fraiche sa récompense ne sera pas perdue. Et comme le dit aussi Jésus celui qui veut etre le plus grand parmi vous qu'il soit le dernier. Deux exemples d'amour et d'humilité dans la Bible. Et la souffrance peut conduire à l'humilité comme elle peut conduire à la révolte contre Dieu(et je connais des cas), et de ce fait ca peut etre un moyen dans certains cas d'aboutir à la récompense par l'humilité. Mais on est pas obligé de beaucoup souffrir pour etre humble.

La question ici est ce que la souffrance injuste en elle meme aportera une récompense? ou plutot pas une récompense car la souffrance n'est pas un acte bon ou une vertue, mais un "dédommagement"? Car si une souffrance est injuste, il faut quand meme que le Dieu de Justice donne un dédommagement à celà du moins dans son domaine qui est le domaine de l'éternel. Comme par exemple quand quelqu'un est emprisonné injustement si après on découvre son innoncence il aura beaucoup de faveurs et d'argent après de la part des juges terrestres. Et puisque YAHVE a tout créé et il est le Dieu du ciel et de la terre, il doit fournir un dédommagement terrestre sinon céleste pour ce qui a été subi injustement sur la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mer 04 Juil 2012, 14:09

La souffrance d’un enfant innocent par exemple nous est une très grande injustice en effet, qui nous semble irréparable à nous humains de passage sur terre. Mais elle ne le sera pas.
La souffrance, si elle est supportée grâce à une grande confiance en Dieu, nourrit l’humilité, et de cette humilité (= reconnaître que Dieu est Amour et Sagesse infinis), l’âme recevra bel et bien une récompense. Le mot « dédommagement » est ambigu dans le sens ou Dieu en effet n’a pas à nous dédommager de quoique ce soit : aucun homme sur terre n’a mérité le cadeau que Dieu lui a fait en lui donnant la vie, et pourtant nous devons accepter cet immense cadeau de Dieu-Amour et Don : une vie terrestre avec un libre arbitre qui nous permet – si nous l’utilisons à bon escient, d’accéder à la Félicité. Dieu veut nous donner en partage son Amour.

Chacun d’entre nous a son rôle à jouer dans le salut de l’humanité souffrante, qui souffre à cause du péché originel. Le but de tout homme doit être, en adhérant au projet de Dieu, de combattre les effets du péché originel. Nous devons coopérer à son grand dessein en devenant ses amis reconnaissants.

Sur la souffrance et l'humilité :


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Jeu 05 Juil 2012, 02:10

sept tonnerres a écrit:
15.33
La crainte de l'Éternel enseigne la sagesse, Et l'humilité précède la gloire.
25.2
La gloire de Dieu, c'est de cacher les choses; La gloire des rois, c'est de sonder les choses.

voici la couronne des rois, amie séraphine :

en résumé, la seule gloire de l'homme, c'est d'aimer DIEU !
la seule ruine de l'homme c'est de le détester...

les rois sont couronnés de la gloire de DIEU qui se cache dans sa parole...


sans sagesse de la gloire, il est impossible de comprendre ...
Citation :
Définition du mot :
gloire

Nom féminin singulier
prestige dont jouit quelqu'un
personne qui jouit d'un grand prestige
auréole entourant l'image du Christ
dans un théâtre, dispositif pour faire monter et descendre les acteurs faisant des apparitions célestes
louange (gloire aux héros)
distinction (sa plus grande gloire a été...)

ma gloire, ce n'est pas mon prestige, mais ma louange ...
la gloire est à mon christ Jésus, et ma couronne à sa louange.

je n'ais pas de gloire, mais j'ais l'humilité de louanger sa gloire sur moi même(mais c'est dur à comprendre) !


et là, je m'arrête avant de vous donner mal à la tête !!!!!!!!!


He eh Laughing

Dites-moi Sept-Tonneres, suis-je encore au dixième niveau? (jour 10)

(!) scratch


Revenir en haut Aller en bas
sept tonnerres



Masculin Messages : 28
Inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Jeu 05 Juil 2012, 07:26

bonjour séraphine,

Séraphine a écrit:


He eh Laughing

Dites-moi Sept-Tonneres, suis-je encore au dixième niveau? (jour 10)

(!) scratch



Vous avancez tous les jours !

bye
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Jeu 05 Juil 2012, 07:37

sept tonnerres a écrit:
bonjour séraphine,

Séraphine a écrit:


He eh Laughing

Dites-moi Sept-Tonneres, suis-je encore au dixième niveau? (jour 10)

(!) scratch



Vous avancez tous les jours !

bye

Très bien, cela me rassure!

Est-votre cas?...ou seriez-vous déjà "rendu" vous-même?

scratch

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Jeu 05 Juil 2012, 08:03

Séraphine a écrit:
sept tonnerres a écrit:
bonjour séraphine,

Séraphine a écrit:


He eh Laughing

Dites-moi Sept-Tonneres, suis-je encore au dixième niveau? (jour 10)

(!) scratch



Vous avancez tous les jours !

bye

Très bien, cela me rassure!

Est-votre cas?...ou seriez-vous déjà "rendu" vous-même?
(Cela dit, dans un "espace de récréation", je vous suis.)

scratch

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Jeu 05 Juil 2012, 08:05

sept tonnerres a écrit:
bonjour séraphine,

Séraphine a écrit:


He eh Laughing

Dites-moi Sept-Tonneres, suis-je encore au dixième niveau? (jour 10)

(!) scratch



Vous avancez tous les jours !

bye

Très bien, cela me rassure!

Est-votre cas?...ou seriez-vous déjà "rendu" vous-même?
(Cela dit, dans un "espace de récréation", je vous suis.)

scratch

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Jeu 05 Juil 2012, 08:08

sept tonnerres a écrit:
bonjour séraphine,

Séraphine a écrit:


He eh Laughing

Dites-moi Sept-Tonneres, suis-je encore au dixième niveau? (jour 10)

(!) scratch



Vous avancez tous les jours !

bye

Très bien, cela me rassure!

Est-votre cas?...ou seriez-vous déjà "rendu" vous-même?

scratch

(Cela dit, dans un "espace de récréation", je vous suis.)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Jeu 05 Juil 2012, 10:53

Petit messager a écrit:
La souffrance d’un enfant innocent par exemple nous est une très grande injustice en effet, qui nous semble irréparable à nous humains de passage sur terre. Mais elle ne le sera pas.
La souffrance, si elle est supportée grâce à une grande confiance en Dieu, nourrit l’humilité, et de cette humilité (= reconnaître que Dieu est Amour et Sagesse infinis), l’âme recevra bel et bien une récompense. Le mot « dédommagement » est ambigu dans le sens ou Dieu en effet n’a pas à nous dédommager de quoique ce soit : aucun homme sur terre n’a mérité le cadeau que Dieu lui a fait en lui donnant la vie, et pourtant nous devons accepter cet immense cadeau de Dieu-Amour et Don : une vie terrestre avec un libre arbitre qui nous permet – si nous l’utilisons à bon escient, d’accéder à la Félicité. Dieu veut nous donner en partage son Amour.

Chacun d’entre nous a son rôle à jouer dans le salut de l’humanité souffrante, qui souffre à cause du péché originel. Le but de tout homme doit être, en adhérant au projet de Dieu, de combattre les effets du péché originel. Nous devons coopérer à son grand dessein en devenant ses amis reconnaissants.

Sur la souffrance et l'humilité :



dédommagement c'est bien évidemment pas dans le sens d'une dette! Dieu ne nous doit rien, puisqu'il nous a déjà donné la vie ce qui est déjà pas mal. Mais Dieu est tout de meme juste. La souffrance injuste dans la vie doit quand meme recevoir une indemnisation non pas dans le sens où Dieu fait une indemnité parce que lui il a commis une faute mais parce que une personne a subi une souffrance injuste pour une raison quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Jeu 05 Juil 2012, 11:19

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Jeu 05 Juil 2012, 23:51

Merci Arnaud pour cette vidéo si instructive et si claire et finalement si apaisante !!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?   Mar 10 Juil 2012, 17:37

Up! une réponse à cette question? (merci de lire ce qui a été dit précédemment avant si vous souhaiter répondre)
Revenir en haut Aller en bas
 
Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faire devant l'insatifaction et la frustration constante dans la vie?
» Prières à faire devant la Sainte croix
» Faire un autel bouddhiste tibétain
» progression grammaire troisième - que faire ?
» Bouddhisme en occident

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: