DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume



Masculin Messages : 8
Inscription : 27/06/2012

MessageSujet: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 28 Juin 2012, 23:08

J'aimerais vous faire part de l'expérience que j'ai vécu il y a 2 ans et que l'on pourrait qualifier de NDE (Experience proche de la mort).
Je me dois de décrire les circonstances et l'état d'esprit dans lequel je me trouvais à l'époque pour une meilleure compréhension.

Je suis issu d'une famille majoritairement non croyante, et le peu qui prétendent l'être n'en parlent jamais. Je suis baptisé mais comme l'ensemble de mes frères et cousins, j'ai rejeté en bloc la religion vers l'adolescence. Plus tard cependant, pendant mes études supérieures en Physique, j'ai réalisé à quel point le monde était vaste et complexe. Une vraie passion se déclencha seulement chaque réponse amenait davantage de questions, un seul constat : le monde est intelligible, et de surcroit, si bien ajusté que nul ne peut en envisager un différent. Finalement le concept d'un Dieu créateur allait s'imposer à moi mais encore une fois sans faire appel à la religion. C'est le monde scientifique qui finit par me dégouter avec le temps: les brevets, les hypothèses farfelues ("multivers", voir Stephen Hawking), les théories bricolées dans le temps (le Big Bang/Matière noire, entre autres), les sommes astronomiques englouties dans des projets fous et surtout le profond mépris pour tout ce qui soi-disant "ne concerne pas les scientifiques", notamment les phénomènes paranormaux. N'en ayant pas vécu personnellement, mais après avoir fait de multiples recherches, il fût clair pour moi que ces choses dérangeaient beaucoup les scientifiques, un déni d'origine humaine camouflée par de la mauvaise foi. Bref la physique sans la métaphysique associée m'a lassée, j'abandonnais mon Master pour mieux me consacrer à l'Histoire de la Science et aux grands penseurs. Côté Philosophie, pas de coup de coeur particulier à part quelques spéculations sur un créateur. J'en ai retenu sa rhétorique, ses concepts. Il ne me restait plus qu'à étudier les textes sacrés et je fût surpris par leur richesse et leur sagesse. Pour ce qui est des révélations, je connaissais déjà les grandes lignes.

Ma NDE est survenue à cette période (après mes études), je n'ai pas fait le lien entre mes recherches et le phénomène sur le coup. J'avais entendu parler des NDE, mais très brièvement à la TV. Le phénomène était tout en bas de ma liste concernant ceux a étudiés. Pour ce qui est de la croyance en Dieu, celle ci se développa donc au fur et à mesure des années (c'est dur de situer le moment où on est devenu croyant..)

Ce sont d'autres facteurs de ma vie qui je le pense ont déclenché mon expérience de mort imminente. Ce qui va peut être vous troublez dans mon témoignage c'est l'absence de scènes d'accident, de retour d'un coma, etc.. L'histoire qui s'en rapproche le plus est celle de cet homme retenu en otage par des miliciens que Arnaud Dumouch raconte dans sa vidéo. L'homme en effet était sorti de son corps croyant venir son exécution. Mais ce n'est pas la peur de la mort qui a déclenché la sortie de mon corps. Cette dernière n'est pas intervenue pendant un exercice de méditation non plus, bref je ne l'avais pas provoqué, mais peut-être désiré inconsciemment.

Car à ce moment là de ma vie j'étais désespéré sur le plan humain. On me rendait le bien par le mal depuis un long moment. J'avais tout donné en amour et en amitié. Je persistais, je m'efforçais de supporter l'insupportable en espérant que les personnes concernées comprendraient, qu'ils finiraient par arrêter et entreraient dans un cercle vertueux avec moi. Trois années se sont écoulées sans que la situation ne s'améliore, je pardonnais aux gens qui me trompaient aussi bien en amitié qu'en amour. J'ai beaucoup pleuré durant cette période, j'avais des insomnies fréquemment à cause du harcèlement, des mensonges, la solitude, ce fût vraiment pénible..

Vinrent des jours encore plus durs.. la trahison profonde d'un ami, suivi d'une série de désillusion avec ma fiancée.
J'étais au plus mal, et au lieu de m'en prendre à elle, le désir de ne plus exister s'empara de moi, pas de façon suicidaire avec ce qui subsiste de rengaine, mais plutôt dans le sens: "je ne peux plus rien faire", "je suis épuisé, vide.." "J'ai tout essayé et rien n'y fait..". Je ne savais pas où trouver la force de pardonner encore, j'avais donné plus qu'à quiconque, au delà du raisonnable selon des proches.. jusqu'à m'oublier. Le sentiment d'impuissance et de tristesse m'envahissait. Malgré tout il y avait toujours cette chose en moi, ce besoin irrépressible de trouver une réponse à tout, même au malheur, cet espoir qu'un jour tout irait dans le meilleur des mondes, le respect et la réciprocité. Je pense m'en être remis à Dieu dans un ultime instant de détresse. Je pleurais sur le moment.. difficile de me souvenir clairement du fil de mes pensées. Néanmoins la personne qui me harcelait tant était présente, elle a constaté mon "absence" (perte de connaissance, respiration très faible) et elle a eu très peur selon ses dires (les claques pour me réveiller n'ayant eu aucun effet).

"Concrétement", j'étais allongé sur le dos. Je suis sortie "par le haut du corps", puis le reste à suivi j'imagine (je n'ai pas vu mon corps physique, ni ce qui se trouvait dans la pièce où j'étais). J'ai ressenti une ascension (une poussée agréable dans le dos, la tristesse ayant disparu) pour me retrouver face à une lumière emplie d'amour et de paix. C'était vraiment réconfortant, tous les bons sentiments et les émotions étaient à leur paroxysme: l'amour, la paix, le bonheur, la sérénité.. C'était magnifique. On ne pense à rien de spécial tout en étant parfaitement conscient et soi même (La question "Qu'est-ce qu'il se passe ?" s'est posée mais le reste a prit le dessus) il y a eu continuité dans ma pensée. J'étais juste ailleurs, sans les tracas de la vie terrestre. Difficile de décrire cette lumière aux milles vertus et ce qui s'est passé. Voici, plus ou moins, une description :

"Spatialement", je suis plongé dans quelque chose équivalent à la taille du soleil comparé à mon corps ("astral"), je ne vois pas proprement dit ce dernier mais j'ai une bonne idée d'où se situe mes membres, d'autant plus que l'énergie bienfaitrice me transperce et circule dans mon corps (corps transparent ?) provoquant une extase saine et emplie de paix. Son champs d'action parait incommensurable (elle m'englobe, d'où cette impression: "tout est blanc", comme un immense "bain de lumière"), cependant j'ai la nette impression que la source du phénomène est en face de moi, dans la même direction que mon ascension initiale.

"Visuellement", et bien c'est dur, ce qui s'en rapproche.. c'est la pureté du blanc, un peu comme de la neige étincelante, une source énergétique qui rayonne à l'infini. Je n'ai pas rencontré d'entités se présentant comme des anges ou des défunts. Concernant la source éventuelle de cette lumière, je serais incapable de démontrer qu'il s'agissait d'une personne, de Dieu, ou encore de Jésus dans sa gloire. Il aurait fallu que j'échange avec cette chose. Alors certes il y a eu un échange d'amour et de bonté infini, mais pas de révélation ou de message, rien qui soit formulé par une phrase ou qui ressemble à une discussion.

"Temporellement", il semblerait que ça ait duré une quinzaine de secondes terrestres mais pour moi ce fût intemporel.
Ce qui me trouble dans tout ça, c'est que cet instant était tout le contraire de celui dans lequel je me trouvais juste avant.

Le retour a été pénible, il m'a fallu quelques mois afin que je m'éloigne des gens qui me faisaient du mal une bonne fois pour toute, que je change de métier, de ville.. Dans des moments de doute je pensais que mon cerveau avait fait un court-circuit, une sorte de dissociation de mon mental (c'est ce que l'on rapporte en traumatologie). Mais par la suite, reprenant mes recherches, j'ai appris en quoi consisté une NDE et que cela arrivait plus souvent que je ne le pensais. Je me retrouve dans les témoignages de ceux qui ont osé en parler, notamment sur l' "après NDE". Je me sens changé en effet, amplifié plutot. Je m'extasie sur des choses que je connais déjà depuis longtemps (les plantes, les animaux, les enfants, etc..) et je ne peux m'empecher de penser à leur créateur en les regardant. Je n'ose pas en parler à mes proches, ils ne me comprendraient pas, pour eux je suis resté un physicien, un cartésien, qui a fait une dépression et qui s'est réfugié dans la Bible.

Peut-être Dieu m'a fait ce cadeau pensant que cela suffirait à "rechargerait mon coeur" et que je ferais les liens tout seul par la suite (sauvegarde de mon libre arbitre).
Peut-être m'a t-il sauvé d'une grave dépression à venir, tout en gravant en moi un souvenir m'encourageant à continuer dans cette voie vertueuse avec mes prochains.

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout. Si vous avez des questions ou des commentaires n'hésitez pas. Était-ce une grâce ?
Est-ce Jésus qui m'a redonné de la force tout simplement ? Je me demande vraiment ce que je serais devenu sans cet instant d'amour et de réconfort absolu.
Malgré tout je ne peux m'empêcher de me demander:
"Pourquoi moi ? Il y a tant de gens dans le malheur ici bas et je ne parviens pas à trouver de témoignages similaires".
Merci d'avance.


Dernière édition par Guillaume04 le Ven 19 Juil 2013, 23:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 28 Juin 2012, 23:55

J'ai été ému par votre témoignage , cher Guillaume04 , et je me suis rendu tout-de-suite à l'étagère de mes livres de chevet .Le premier livre qui m'est tombé sous la main a été
" Le poème de la Sainte Liturgie " par Maurice Zundel , Nouvelle édition Desclée 1998 ( première esquisse en 1926 ) .
J'ouvre , " au hasard " , p 193 :

" Aux yeux de la chair , l'Infini ne peut paraître , et les mains ne Le peuvent saisir .

Un autre regard est indispensable , un autre toucher : il faut , pour trouver le monde , le dépasser .

Car le Divin est , dans les choses , non point leur substance , mais leur cause seulement , et leur éternelle raison , et la lumière mystérieuse qu'elles révèlent , autant qu'elles durent , suivant le degré de leur transparence .
Elles-mêmes , aussi bien , nous crient : montez plus haut , ce n'est pas nous . Ipse fecit nos .
" c'est Lui qui nous a faites " .

Comment la fleur répondrait-elle de sa beauté , qui passe avant elle , ne pouvant répondre de son être , lui-même passager ?

Ce n'est qu'un moment , c'est un vestige d'une autre splendeur .

[ ...]

... Ps 4,7 " La lumière de ton visage s'est levée sur nous , Seigneur , tu as versé la joie dans nos coeurs " .
[ ...]

Mais c'est surtout un autre regard , chargé d'amour et de respect .

La nature ne se défend plus , elle ne dit plus ...( Jn 20,17 )
" Ne me touche pas , car je ne suis point encore monté vers mon Père " .

...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Ven 29 Juin 2012, 00:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 29 Juin 2012, 00:19

Le deuxième livre qui m'est tombé sous la main , a été " La mélodie secrète " par Trinh Xuan Thuan Arthème Fayard 1988 , Gallimard 1991 pour la préface .
Chapitre VI L'invisible et le devenir de l'Univers . p 247 Etoiles et planètes avortées
" Quelle est la nature de la masse invisible ? De quoi est-elle composée ? C'est la plongée dans les eaux froides de l'infini pour tenter de reconnaître l'univers-iceberg , après en avoir découvert l'existence ."
[...]
" Privé des photons porteurs d'information , l'astronome est littéralement plongé dans le noir , et ne peut avoir recours qu'à une approche très indirecte , donc très incertaine , pour tenter de percer le secret de la nature de la masse invisible . " .

J'espère que ces deux textes vous parleront , cher Guillaume04 . Je les ai pris " au hasard " .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Ven 29 Juin 2012, 00:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume



Masculin Messages : 8
Inscription : 27/06/2012

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 29 Juin 2012, 00:30

Oui ca me parle. Belles synchronicités Smile
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 29 Juin 2012, 00:37

Détachez vous de cette expérience pour qu'elle porte ses fruits Guillaume.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 29 Juin 2012, 04:43

Bonjour Guillaume04,

tu écris bien on vois que tu as fait des études !

pour avoir été tué dans un accident du travail et après être mort (ha ha ha ) plusieurs fois cause de mon état de santé je te dis ce que j'ai vécu (j’abrège car ce serait long de détailler pratiquement 2ans d’hôpital et même encore après) !

j'étais pas typiquement Chrétien, l'existence de Dieu me paraissait une évidence ( on ne peut être quelqu'un dans un Univers qui est quelque chose) !
j'étais pas universitaire j'ai toujours été réfractaire a l'instruction comme elle est (formatée et formateuse) j'étais chauffeur d'engin de travaux public dans l'entreprise familiale !

tu dis pourquoi moi ?

personnellement j'ai rencontré Jésus en tant que Personne et même en tant que Principe de Vie ce qui est assez inexprimable avec des mots puisque qu'IL précède même l’Être de ton Être et que lorsqu'Il s'adresse a toi il te fait exister et te prononce ( sans pour autant te priver de ta liberté ) !

donc un jour je Lui ai demandé " et pourquoi moi ?"
et comme le Ciel a de l'Humour (bien qu'Il ne me l'ai pas dit du tout en souriant) la réponse a été " et pourquoi pas toi ? " là mon ange gardien est intervenu pour le faire entrevoir et saisir certaine chose !
1 cela veut dire "tu es comme un autre et dans ce cas tu es simplement cet autre qui a été secourt !"
2 regarde qu'en toi recevoir cette aide est perçu comme gratifiante, tu ferais erreur de te donner une quelconque valeur par rapport aux autres, le Seigneur le fait pour tous seulement vous ne le voyez pas !
3 ton "pourquoi moi " veux plutôt dire , "suis je donc si interressant !?" vous ne pouvez que rarement comprendre que ceux du ciel vous aime tous autant et vous vous imaginez qu'il faut être un Saint supérieur pour recevoir de l'aide , la simplicité du ciel est bien plus grande , vous êtes notre Famille et autant qu'il est possible vous êtes secourut ! vous vous croyez tellement oublié séparé que vous imaginez qu'il vous faut des mérite pour être aimé d'en Haut !
les seuls qui ont oublié c'est vous mais pas ceux du Royaume du Christ ! comme tu peux le voir !

depuis cela j'ai découvert que Jésus ne cesse de Dire ABBA et non Dieu !
et qu'il est bien plus facile de rester en permanence en présence de Mon Père que d'un Dieu !!

je ne prétend pas avoir tout compris , mais souvent je suis désolé que l'on ramène Notre Père si proche a un Dieu créateur , Jésus nous a garants que nous étions engendré d’Éternité par lui en recevant Son Esprit , c'est tout le sens du Baptême VOULU par Amour de Jésus !

aujourd'hui je dirais bien " Dieu Est mort quand Jésus m'a Révélé Son Père et Mon Père "

ce que j'ai aussi appris en mourant a plusieurs reprises , c'est que la mort n'existe pas , sauf pour ceux qui ne vivent pas spirituellement , alors eux ils sont tellement persuadés de mourir que cela leurs arrivent !

Etre Chrétien ce n'est pas épouser une religion de plus c'est vivre De Jésus Esprit et Lumière dés ce monde et donc la mort n'a pas d'emprise !
la mort c'est la rupture spirituelle et Être Baptisé c'est l'entré dans La Résurrection Spirituelle , l'entré dans le Partage du UN Eternel !

alors quand j’entends un Chrétien me dire que l'on meure c'est trés pénible !

j'ai peu prêté attention a la Lumière ou a ce qui m’entourait (parfois de beaux paysages) par moment quand je quittais ce monde, a chaque fois soit je voyais Jésus , Jésus Seigneur , ou des Anges= personnes spirituelles Lumineuses qui me disaient de ne pas chercher a monter plus haut (on est attiré par la Lumière ) car ce n'était pas fini !
et vlan a chaque fois je me retrouvais dans ce corps tout cassé et douloureux !

j n’avais aucune idée ni vision précise sur ce qui se passe quand on quitte ce monde, mais quand on part on est pas surpris de ce que l'on voit on reste soi même (les douleurs en moins) je n'ai pas pensé " je suis mort " ou bien on est où là ? , non la vie continué et je ne me suis même pas interrogé sur sur que je laissaient ici !

l'homme dans sa rupture spirituelle conçoit la Vie comme un ailleurs puisqu'il a rompu l'Unité, mais en Vérité La Vie continue !
Aujourd'hui pour moi la mort n'existe plus , ce qui existe ce sera le vrai face a face avec Celui qui Est Vérité , pour l'avoir entre vu une fois , et je sais que ce n'était pas pour un jugement, cela a changé ma vie totalement , de l'avoir rencontré , je sais d'où je viens et où je vais, le mot principe recouvre vraiment une Sonorité visuelle qui perdure encore comme Un Présent, c'est Celui que l'on nomme Verbe " Celui qui fait Être !"

si je peux dire une chose , c'est qu'un chrétien doit veiller a l'exactitude des mots car Le seigneur Est Réellement Le Verbe et nos approximation sont une forme d'éloignement de l'Exactitude Divine !
je m'explique , nous n’avons pas rencontré une Lumière mais Une Personne Éblouissante d'on il est difficile de dire La Beauté , mais lorsque l'on dit 'j'ai vu quelque chose " on se freine dans la Communion et Transformation En LUI :jesus:
Jésus ne nous donne pas un truc mais LUi-Même en ce qu'IL a de plus Divinement Humain et Humainement Divin IL ne cherche qu'a nous Offrir l'intime de Lui-Même l'Amour l'Amitié qui nous a tend fait défaut et tant souffrir Lui Il l'a vu et cherche a nous montré que désormais Il Est là en nous avec nous !
c'est tellement intime et Éblouissant qu'il faut s’acharner de devenir plus proche et personnel !
Notre Père n'engendre pas en Son fils des trucs , des créatures des machin, mais des Fils qu'IL chérit d’Éternité au Cœur du Christ !
Paul dit que notre Père nous a Connu depuis toute Éternité en Jésus Christ, quand tu réalise autant d'Amour de Bienveillance de Volonté de nous racheter de la mort depuis toujours je crois que l'on a pas besoin de dessin pour l'Aimer et changer ! fleur 6

Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 29 Juin 2012, 09:54

Théodoric,

Quand tu dis :
Citation :
donc un jour je Lui ai demandé " et pourquoi moi ?"
et comme le Ciel a de l'Humour (bien qu'Il ne me l'ai pas dit du tout en souriant) la réponse a été " et pourquoi pas toi ? " là mon ange gardien est intervenu pour le faire entrevoir et saisir certaine chose !

Comment peux-tu soutenir en même temps que c'est Satan à l'origine des épreuves ?
Ou alors Satan est l'agent double de Dieu....

En fait, Dieu nous donne les circonstances qui conduisent au salut, et c'est nous qui les appelons "épreuves ou bénédictions"
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 29 Juin 2012, 10:40

Guillaume, tu dis :
Citation :
"Dans des moments de doute je pensais que mon cerveau avait fait un court-circuit"
"....et je ne parviens pas à trouver de témoignages similaires".
Hé oui !
Pour l'instant, tu en es encore à chercher à comprendre, et ça peut durer longtemps, surtout si ta nature est d'aimer chercher à comprendre.
Il a fallu cette faille de l'âme (de nature sentimentale et émotionnelle) pour que la vraie Intelligence te visite.
Détache-toi de cette expérience, comme dit Renaud, mais tu ne pourras jamais l'oublier car c'est le germe d'un nouveau départ, d'une nouvelle vie.

Ne mets pas d'étiquette sur cette expérience (NDE) et ne cherche pas à la comparer parce que Dieu se manifeste à chacun selon sa nature.

Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 29 Juin 2012, 12:02

Bonjour Guillaume, et Bienvenue sur le forum.
Tu as le prénom et l'âge de mon fils ainé Donc permet que je te tutoie;
Je retiens ces phrases de ton témoignage:
"Je ne peux plus rien faire"
"Je suis épuisé, vide"
"J'ai tout essayé, rien n'y fait"
Pour te dire que la première leçon que tu dois retenir de ton expérience, vient de St Paul:
"c'est pourquoi je me plais dans les faiblesse, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses pour le Christ, car quand je suis faible, c'est alors que je suis fort ". 2 Co 12, 10
Quand survient l'épreuve, notre première réaction est de se battre, de résister. Mais quand cesse toute résistance, arrive la consolation, Dieu se manifeste quand on est faible, c'est cela l'illustration du "lâcher-prise"
Ton témoignage a réveillé des images en moi, car j'ai vécu quelque chose de similaire, après une séries d'épreuves bien douloureuses (j'ai perdu trois frères et une soeur en l'espace de trois ans, deux la même années).
Comme tu dis, les NDE sont vécues en général lors d'un accident, ou maladie grave mais quand on les vit en étant tout à fait éveillé, on est perplexe moi je n'ai jamais raconté la mienne de peur de passer pour folle. je l'ai consigné dans mes "cahiers" une sorte de "journal intime" que je tiens depuis pratiquement l'âge de 15ans (ça en fait des cahiers je peux te dire...). Je sais seulement que après une expérience pareille, on n'est plus le même.
Considère-toi comme un privilégié c'est Dieu qui choisi comment il répond à nos interrogations existentielles- n'a t-il pas dis "qui cherche trouve"? c'est quand tu reçois ce genre de réponse de sa part, que tu comprends pourquoi tu as enduré ces épreuves. Et effectivement, il y a tant de gens malheureux qui n'ont pas expérimenté "en direct" si je puis dire, cet Amour de Dieu. c'est pourquoi je me considère comme un privilégié"
Pour ma part, cela a consolidé, affermi ma foi en Dieu et j'aime à dire, on peut croire en Dieu, mais la foi en Dieu vient quand on a fait l'expérience de son Amour. la foi nait de l'expérience de Dieu.
Je te souhaite de capitaliser cette expérience, elle te conduira à une vrai relation intime et personnelle avec Jésus, tu verras.

Comme boulo j'aimerais te conseiller un livre "l'alchimiste" de Paolo COHELO

Revenir en haut Aller en bas
Guillaume



Masculin Messages : 8
Inscription : 27/06/2012

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 29 Juin 2012, 13:03

@ Théodéric :
Oui je comprend qu'il faille relativiser, le côté subjectif de mon expérience. Dieu est sans cesse en train de nous sauvés mais on ne peut le remarquer la plupart du temps. Il le fait pour tous en de multiples occasions, à nous de le recconnaitre ici ou ailleurs.

@ outreneuve :
Merci, je comprend mieux ce que voulait me dire Renaud. Les voix de Dieu sont impénétrables et aussi diverses que nos ames il semblerait.

@ mahasaraswati :
Votre témoignage est saisissant, même si je ne connais pas la douleur que peut provoquer la mort d'un proche. C'est la 1ère fois qu'on me confirme la chose. Je retiendrais également le terme "lâcher-prise". Pour le terme "privilégié", je ne sais pas quoi dire.. comme vous, je comptais garder cela pour moi par peur du ridicule (notamment le glissement "privilégié" --> "il se prend pour un illuminé").

Finalement, ne pourrait-on pas regrouper les NDE dans le sens où il y a eu un dépassement de certaines limites (moments intolérables pour le corps ou, plus rarement, pour l'esprit). Les sensibilités de chacun étant différentes, on pourrait même exagérer en disant que les expérienceurs sont des personnes sont très faibles ou/et trop sensibles.. (le côté "privilégié" perdant ainsi tout connotation lié à l'accomplissement du Salut) ?
Reste ce qui semble être un "coup de pouce divin" dans le fait que les gens ayant vécu une NDE perçoivent la vie autrement, se sentent changé. (Peut-être y a t-il des gens qui ont vécu l'experience et l'ont enfouie dans leur mémoire, ne trouvant pas de sens ou ayant rejeté cette lumière)

Ps: Rassurez-vous je ne vis pas dans l'angoisse de ce souvenir, bien au contraire, je veux juste faire le tour de la question et partager mon experience que j'ai gardé pour moi pendant plus de 2 ans. Pour les termes employés, je ne suis pas théologien, je fais de mon mieux ^^
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 29 Juin 2012, 16:11

Tu mets des mots sur ce que l'on peut ressentir, et qu'on ne sait pas forcément exprimé. Effectivement, j'avais aussi pensé, -mais des années plus tard, avec plus de maturité venant de mes nombreuses lectures-, qu'il faut que le corps soit anéanti, ou l'Esprit je ne sais pas trop, pour basculer dans une autre réalité. la folie peut être? ou alors est ce vraiment une NDE? Aujourd’hui, j'ai 59ans mais je n'ai pas plus de réponse que toi Guillaume.
Jésus avait coutume de dire "Que le royaume de dieu est là tout près" Il faut quoi pour le "voir" mystère! avons nous entrevue l'entrée toi et moi et probablement d'autres qui sait.
Quand je dis "privilégié" c'est effectivement cela, un coup de pouce du destin, qui a voulu que au moment de cette douleur intense, insupportable, au lieu de nous révolter, nous nous sommes plutôt abandonnés -même inconsciemment- à LUI, je ne sais pas Que cette expérience nous ai changé, au point de changer notre façon de voir la vie est aussi un privilège. car, effectivement, on peut aussi passer à coté. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mar 03 Juil 2012, 18:22

outreneuve a écrit:
Théodoric,

Quand tu dis :
Citation :
donc un jour je Lui ai demandé " et pourquoi moi ?"
et comme le Ciel a de l'Humour (bien qu'Il ne me l'ai pas dit du tout en souriant) la réponse a été " et pourquoi pas toi ? " là mon ange gardien est intervenu pour le faire entrevoir et saisir certaine chose !

Comment peux-tu soutenir en même temps que c'est Satan à l'origine des épreuves ?
Ou alors Satan est l'agent double de Dieu....

En fait, Dieu nous donne les circonstances qui conduisent au salut, et c'est nous qui les appelons "épreuves ou bénédictions"

Bonjour Outreneuve,


ben pour moi c'est simple JAMAIS Absolument Jamais tu n'entendras Jésus ni les Apôtres dire et écrire que les épreuves sont de Dieu , d'ailleurs si tu as lus les évangiles chaque fois que Jésus est intervenu pour guérir Il a dit que c'est le démon qui donne les maladies et autres malheur , Il le redit lorsqu'Il guérit la femme pliée en 2 depuis des années , donc venir dire que Notre père Est a l'origine de nos épreuves Merci mais c'est totalement a l'inverse de l'enseignement du Christ de Sa Vie de Ses Actes et Paroles et aussi de ceux des 12 1ers Apôtres !

maintenant que l'on puisse tirer un bien de l'épreuve où l'on est c'est le moindre bon sens, et ce que Notre Père tente de faire, mais dire que c'est Lui qui l'a voulu NON ce serait totalement Anti Amour et Miséricorde !

je le redis encore une fois de plus :

lorsqu’une personne atteint le niveau lui permettent de s'unir au Christ alors elle aura des souffrances de tout types, mais elle sait pourquoi et elle les désir parce que c'est Christ en elle qui désir par Sa Nature Rédemptrice = Moi en vous vous en Moi comme Mon Père et Moi Sommes 1 !

Notre Père n'impose pas de l'Aimer si Il agissait de force Il contraindrait ce que Jésus a montré Etre inverse au Cœur du Père !

je ne pense pas mon Père IL EST Là je le regarde par le Cœur du Christ ! fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mar 03 Juil 2012, 22:14

Théodoric,

Je ne voudrais pas troubler ta grande et solide foi, surtout que tu as beaucoup souffert pour en arriver là,
mais en croyant que Satan détient le pouvoir de nous rendre malade ou infirme, même si c'est pour des raisons pédagogiques, le risque est de donner de la puissance à un autre "dieu" qui nous voudrait du mal, et que Dieu aurait du fil à retordre avec lui. Il n'y a rien dans la Bible pour expliquer ce diable, à part un clin d'oeil dans le livre de Job.

Les démons, le diable ou Satan (qui signifie : l'adversaire) est la force de division en l'homme qui produit le péché, c'est à dire : des actions divisées, ou détournées
au service de soi-même,
Elle le lie, l'obscurcit, le paralyse, l'aveugle, le défigure, le souille, le corrompt.(en rapport avec les maladies physiques)
Quand l'âme pêche cela a des répercussions sur le corps.
Jésus en guérissant réunifie l'homme/lui pardonne le convertit/lui rend sa forme, et il est guéri.
Chaque fois qu'il guérit, gloire est rendue à Dieu.

A l'origine, dans le jardin d'Eden, Eve/l'âme s'est laissée posséder par sa propre pensée, son propre désir d'ajouter quelque chose à la création de Dieu.
Comme Dieu est Esprit, le diable est esprit, notre esprit qui déraille, se dédouble, lorsqu'il n'est plus en connexion avec Dieu, et c'est toujours pour la même raison :
chercher mieux ailleurs...
L'esprit des possédés sait qui est Jésus, parce que notre esprit est (encore) en Dieu, mais il préfère dériver vers les chemins faciles et égocentrés, à l'extérieur de Dieu.
Mais, piège et paradoxe, nous sommes trop imbus de notre propre personne pour croire que nous sommes égocentrés et non pas Théocentrés.

Quelques versets en rapport :
Voyez maintenant que moi, moi je Le suis et que nul autre avec moi n'est Dieu! C'est moi qui fais mourir et qui fais vivre; quand j'ai frappé, c'est moi qui guéris (et personne ne délivre de ma main). (Deutéronome 32:39)

L'Éternel frappera les Égyptiens; il les frappera et les guérira; ils retourneront à l'Éternel, qui se laissera fléchir par leurs prières, et les guérira. (Isaïe 19:22)


Les guérisons et résurrections de Jésus sont avant tout des signes pour dire que le Messie est venu, qu'ils croient et rendent gloire et grâce à Dieu.

Guérison du Paralytique :
Après cela, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voilà, tu es guéri; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire. (Jean 5,14)

Guérison de l'Aveugle :
Et Jésus dit, JE SUIS venu dans ce monde pour le jugement; afin que ceux qui ne voient pas, voient; et ceux qui voient, deviennent aveugles. (Jean 9:39)

Guérison des 10 Lépreux
Est-ce que les dix n'ont pas été purifiés ? Les neuf autres, où sont-ils ? Il ne s'est trouvé,
pour revenir rendre gloire à Dieu, que cet étranger ! " Et il lui dit : " Relève-toi, va ; ta foi t'a sauvé. "Luc 17, 12-19

Guérison du Paralytique II
Quel est le plus facile, de dire au paralytique : Tes péchés sont remis, ou de dire : Lève-toi, prends ton grabat et marche ? Eh bien ! pour que vous sachiez que le Fils de
l'homme a le pouvoir de remettre les péchés sur la terre, - je te l'ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton grabat et va-t'en chez toi. " Il se leva et aussitôt,
prenant son grabat, il sortit devant tout le monde, de sorte que tous étaient stupéfaits et glorifiaient Dieu en disant : " Jamais nous n'avons rien vu de pareil. "
Marc 2, 1-12

Guérison de la femme, qui est une fille d'Abraham, et que Satan tenait
liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat? » (Luc 13:15-16)

Guérison du Possédé (Luc 8, 26-39)
L'homme dont les démons étaient sortis le priait de le garder avec lui, mais il le renvoya, en disant :
"Retourne chez toi, et raconte tout ce que Dieu a fait pour toi. " Il s'en alla donc, proclamant par la ville entière tout ce que Jésus avait fait pour lui.

Guérison du Possédé Muet (Marc 9, 17-29)
Quand il fut rentré à la maison, ses disciples lui demandaient dans le privé : " Pourquoi nous autres,
n'avons-nous pu l'expulser ? " Il leur dit : " Cette espèce-là ne peut sortir que par la prière. "

Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mar 03 Juil 2012, 22:38

Notez Outreneuve que si la foi peut guérir non seulement l'esprit mais aussi le corps cela ne veut pas dire que la foi ou la sainteté se mesurent à la bonne santé du corps.

Certains saints ont eu de graves maladies et pour le croyant une maladie ne constitue pas un jugement divin.
Toutes les circonstances de la vie sont favorables à celui qui a la foi et permettent de grandir.

Je crois qu'il y a un message spirituel derrière chaque maladie sans pour autant que la compréhension de ce message ne soit absolument nécessaire au salut.
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mar 03 Juil 2012, 22:44

C'est pour cela qu'il nous est dit de ne pas juger (mesurer à notre mesure humaine), mais croire que toutes les circonstances sont favorables au salut.

Les messages que le croyant perçoit à travers la maladie ou l'épreuve, ne sont-ils pas, eux aussi, des circonstances ?
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mar 03 Juil 2012, 22:49

Il n'est pas interdit de souhaiter avoir une bonne santé mais effectivement au fond c'est indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mar 03 Juil 2012, 22:56

Et moi, je dis ça, mais je n'ai jamais été gravement malade, ni gravement accidentée, comme Théodéric, ou d'autres ici....
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mar 03 Juil 2012, 22:58

On peut imaginer que raisonner juste aide à se comporter avec justice mais ce n'est pas une garantie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Témoigange NDE- Un traumatisme émotionnel ?   Mar 03 Juil 2012, 23:07

Very Happy Salut Guillaume, j'ai vécu ces expériences où l'on se donne entièrement dans l'amour pour son prochain en y recevant que du mal par eux.
On revit ce genre de chose avant le Néant et après le Néant c'est à dire dans les Abysses pour enfin aller de l'autre côté dans les Royaumes des Cieux. I love you
Je connais aussi ce genre de phénomène disons étrange pour les autres mais normal pour moi.
Tout d'abord l'expérience que tu as vécu n'est pas une NDE , c'est une sortie en dehors du corps physique ou voyage astral.
Je connais assez bien ce phénomène et j'en ai vécu un bon nombres.
J'essaierai de répondre plus tard à tes questions car je dois aussi me reposer car je travaille.
Mais si tu as un besoin express de savoir ou te confier.Sers toi du MP.
A bientôt et surtout ne t'en fais pas car c'est extraordinaire ce que tu as vécu... ;)
Graal :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 00:17

Bonjour Guillaume. Je pense aussi que c'est extraordinaire ce que vous avez vécu, très beau.
Vous dites : « Malgré tout je ne peux m'empêcher de me demander : "Pourquoi moi ? Il y a tant de gens dans le malheur ici bas et je ne parviens pas à trouver de témoignages similaires". »
Pourquoi vous ? Eh bien parce que vous l'avez bien mérité ! Vous aviez beaucoup souffert auparavant de l’incompréhension des hommes, et vous avez tenu jusqu’au bout ! Je crois que vous avez été récompensé.

Quand on souffre beaucoup, très souvent on se dit : « Mais qu’est-ce que j’ai fait au bon Dieu !? » Et on se sent coupable mais on ne sait pas de quoi. Je crois que cette culpabilité on l’a tous, plus ou moins. C’est humain. Le bonheur, je pense, est une des choses les plus difficiles à accepter au monde. Je crois que vous avez eu un avant-goût – bien mérité – de ce que peut être le formidable cadeau que nous a fait Dieu en nous donnant la vie (on ne le sait pas assez). Et un cadeau bien plus grand – beaucoup plus grand que ce que vous avez vécu – vous attend là-haut – et nous attend tous si nous nous préparons à l’accepter dès ce monde.
C’est un cadeau mérité que vous avez reçu, acceptez-le ! Quand les fruits sont bons, c'est que l'arbre est bon. Si vous aviez vécu une expérience encore plus forte, diriez-vous aussi : « Pourquoi moi » ? Soyez heureux. Merci encore de votre témoignage, merci vraiment, il me plaît beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 03:04

outreneuve a écrit:
Théodoric,

Quand tu dis :
Citation :
donc un jour je Lui ai demandé " et pourquoi moi ?"
et comme le Ciel a de l'Humour (bien qu'Il ne me l'ai pas dit du tout en souriant) la réponse a été " et pourquoi pas toi ? " là mon ange gardien est intervenu pour le faire entrevoir et saisir certaine chose !

Comment peux-tu soutenir en même temps que c'est Satan à l'origine des épreuves ?
Ou alors Satan est l'agent double de Dieu....

En fait, Dieu nous donne les circonstances qui conduisent au salut, et c'est nous qui les appelons "épreuves ou bénédictions"

Pour y aller au plus direct possible, il y a bien ceci :

In addition to this basic message, Mirjana related an apparition she had in 1982, which we believe sheds some light on some aspects of Church history. She spoke of an apparition in which Satan appeared to her, and disguised as the Blessed Virgin. Satan asked Mirjana to renounce the Madonna and follow him. That way she could be happy in love and in life. He said that following the Virgin, on the contrary, would only lead to suffering. Mirjana rejected him, and immediately the Virgin arrived and Satan disappeared. Then the Blessed Virgin gave her the following message in substance:

"Excuse me for this, but you must realize that Satan exists. One day he appeared before the throne of God and asked permission to submit the Church to a period of trial. God gave him permission to try the Church for one century. This century is under the power of the devil; but when the secrets confided to you come to pass, his power will be destroyed. Even now he is beginning to lose his power and has become aggressive. He is destroying marriages, creating divisions among priests and is responsible for obsessions and murder..."

En ceci nous savons que ce fameux "Satan" n'est nullement comparable à Dieu, mais qu'il reconnait Dieu comme lui étant Supérieur.
Cela dit, sommes-nous aussi puissants que ce "Satan"? Il faudrait être vraiment imbu de soi-même pour croire que quiconque ici-bas lui va à la cheville en terme de puissance. (Cependant, la très Sainte-Vierge a reçu Tout Pouvoir sur cet "ange noir"...depuis qu'il a perdu toute puissance sur l'Homme.)

Donc Dieu aurait donné une certaine permission à ce Satan pour mettre a l'essai l'Église.

Si on lit un peu l'ensemble du phénomène des apparitions à Medjugorge, on se rend compte que les messages relatant les mots "prêtres" ont changé pour "bergers". Les voyants l'expliquent parce qu'étant enfants, ils croyaient que le terme "bergers" voulaient dire "prêtres".
Ceci se veut une confirmation, si vous le voulez bien, du fait que l'Église dont parle la très Sainte-Vierge signifie l'ensemble des enfants de Dieu. (Ceux qui sont tournés vers Dieu, les convertis consciemment ou inconsciemment...)

Maintenant, est-ce que Dieu agit seul? On sait tous que non.
Alors, est-ce que ce "Satan" agit seul? Ho que non! Il y a toute une panoplie de cerfs à son service, dont il se fout éperdument. Qui sont-ils? He bien ce sont ceux qui se proclament "libres" en ce monde et dans l'autre, bref, les "sans Foi, ni Loi" ou ceux qui ne sont pas tournés vers Dieu, consciemment ou inconsciemment, si on veut bien comprendre.

Bien sûr on pourra dire que cent ans c'est pas long et que l'homme n'a jamais été un ange avant cela non plus.
Sur cela, un passage de Jean nous éclairera sans doute :

Jn 8:44- Vous êtes du diable, votre père, et ce sont les désirs de votre père que vous voulez accomplir. Il était homicide dès le commencement et n'était pas établi dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui : quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, parce qu'il est menteur et père du mensonge.
Jn 8:45- Mais parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas.
Jn 8:46- Qui d'entre vous me convaincra de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ?
Jn 8:47- Qui est de Dieu entend les paroles de Dieu ; si vous n'entendez pas, c'est que vous n'êtes pas de Dieu. "


En somme, la seule réelle autonomie dont dispose réellement l'être humain ici-bas est de choisir Qui est son Maître.
Notre "petit esprit" est dirigé soit par la Force de L'UN, soit par les puissances de l'Autre.
Cela ramène le concept de l'humilité au bon endroit. N'est-ce pas.

cheers


(J'ai placé ceci sur le message d'Outreneuve simplement parce que l'espace s'y prêtait. Bref, à tout Bon Entendant. Je ne commenterai pas plus.)




Revenir en haut Aller en bas
Guillaume



Masculin Messages : 8
Inscription : 27/06/2012

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 12:18

@ Graal:
Vous êtes la 2ème personne à me confirmer que l'on peut sortir de son corps sans avoir subit un accident ou une maladie (voir plus haut mahasaraswati) Smile
Le terme voyage astral se rattache, pour moi, aux exercices de méditation. Le terme Néant est également cité comme étape dans certains récits de NDE.
Où voyez vous une différence ?
Il semblerait que certaines personnes sous le coup d'un accident/maladie, d'un malheur/injustice profond, ou par le biais de la méditation, sortent de leur corps et partent dans.. l'astral/au-delà. Faites vous une distinction entre ces 3 cas ?

@ Théodéric :
J'ai relu votre témoignage qui évoque davantage votre état de santé cependant j'imagine que cela a dut être très éprouvant moralement, 2 ans de calvaire voir plus. Est ce que vos pertes de connaissance ont troublé le personnel de l'hôpital ou s'y attendait-il vu votre état ?


Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 14:14

Guillaume,

Il faut partir d'en-haut pour le comprendre et non de nos états mentaux, émotionnels ou par nos sciences et connaissances.

C'est quand l'esprit humain, dans son dénuement a détruit tous ses remparts,
quand toutes ses pensées, toute recherche est devenue absurde et inutile,
il arrive que certains états humains, comme le malheur, le désespoir, l'évidence de la mort physique ou mentale (des pensées),
une prière totale, sincère, faite dans un dernier recours,
quand notre esprit est tombé au-dessous du minimum vital et du minimum mental
L'esprit de l'homme touche à celui de Dieu, il peut alors recevoir Sa joie, Sa paix, Son amour, Sa lumière.
Comme un fil connecté à l'électricité.
Que la Lumière soit !
Et l'esprit de l'homme fait place à l'Esprit dans lequel il est immergé depuis toujours.
Il retrouve la vue spirituelle, le temps d'un non-temps, mais qui peut être plus ou moins teintée par la mémoire du connu, de la culture, de l'affectif...

Mais il faut faire attention, tout ce qui procède d'une recherche volontaire "d'effets spéciaux" est voué à des projections de soi-même, ou des illusions.
C'est toujours Dieu qui vient, Dieu qui donne, Dieu qui instruit et nous qui recevons.



Séraphine,
La Genèse est un livre surprenant,
On y voit que Dieu interroge Adam sur sa désobéissance,
Celui met la faute sur Eve, le côté de l'homme qui fait des choix
Celle-ci reporte la faute sur le serpent, le plus rusé des animaux dans l'Eden/jardin intérieur... peut-être les circonvolutions mentales ?
Dieu dit au serpent que la Femme/Eve/Ame finira par le supplanter, le duper.
Et quand l'homme choisit de marcher tout seul, il doit par le même coup lutter pour acquérir ce qui lui est donné gratuitement.
Au présent, car le péché originel est présent, c'est le péché de la cause des péchés.
Lis la Genèse avec la bible Strong :
http://www.enseignemoi.com/bible/strong-biblique-hebreu-nachash-5172.html


Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 14:53

outreneuve a écrit:

En fait, Dieu nous donne les circonstances qui conduisent au salut, et c'est nous qui les appelons "épreuves ou bénédictions"
C'est sur! La croix qu'a porté Jésus n'est finalement qu'une forme language.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 15:48

outreneuve a écrit:
Mais il faut faire attention, tout ce qui procède d'une recherche volontaire "d'effets spéciaux" est voué à des projections de soi-même, ou des illusions.
C'est toujours Dieu qui vient, Dieu qui donne, Dieu qui instruit et nous qui recevons.

Tout-à-fait pertinent. Il ne faut surtout pas RECHERCHER ces expériences. Celle que Guillaume a vécue est très belle et il doit s'en réjouir et rendre grâces, puisqu'il a été consolé à la mesure de sa détresse et qu'il en tire maintenant profit pour lui et pour les autres, mais Dieu sait ce qu'il fait, et mépriser Sa sagesse serait une grave erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Témoigange NDE- Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 20:00

Salut Guillaume,
Depuis adolescent, j'ai pratiqué pour essayer de sortie de ce corps physique. Puis étape après étape, j'y suis arrivé entre autre par le moyen de la prière, de la méditation mais aussi en élevant des états d'âmes liés à l'Amour du prochain qu'il soit défunt ou encore de ce monde et du Seigneur Dieu. Puis en sortie astrale, j'ai rencontré ces personnes vivante et défuntes.
Même avec mon ex compagne, nous faisions des sorties en dehors du corps puis nous nous racontions similairement ce que nous avions vécu.
Il me serait très long de tout expliquer car je pourrais en faire un bouquin...
Lorsqu'elle est décédé, j'ai fait des méditations pour aller la rejoindre et je me suis retrouvé plusieurs fois dans son purgatoire. Même si le diable était présent et qu'il m'a fait aussi souffrir et essayé de me tromper... Je n'ai pas lâcher prise, j'ai continué à aller la retrouver par ce moyen de la sortie hors du corps car j'ai voulu la sortir de cet endroit néfaste...Puis une dernière fois que j'ai pu l'atteindre,je lui ai demandé de venir avec moi dans le monde spirituel. Mais elle a refusé alors j'ai énormément souffert dans le tourment en mon âme... .Puis le Néant m'a attiré ou aspiré à lui...Ce passage du Néant a déchiré mon âme,etc.Je fais court car cette histoire mystique est bien plus longue que cela...

J'ai visionné et lu des témoignages sur ces NDE et je peux dire que pour certaines histoires, elles sont similaires aux sorties astrales en dehors du corps physique...

Mais tu sais l'être humain ne possède pas seulement une âme ,il possède d'autres corps subtils.L'âme est un vêtement. L'âme est aussi un véhicule pour l'esprit.
Lorsque l'âme est déchiré dans le passage du Néant, la souffrance est dès plus terrible. Une fois ce vêtement déchiré, il est remplacé par un corps glorieux dont les catholiques nomment. Ce corps glorieux est comme un enfant du Paradis. Ce corps est emplit de Lumière d'or comme Notre Seigneur "Je Suis". Mais ce "Je Suis "est "adulte" c'est à dire plus grand qu'un enfant...
Et il existe un autre corps qui est une âme blanche et qui ressemble par sa Lumière, par son amour inconditionnel et par son oubli de soi à un Ange. La différence par rapport à un Ange est que cette âme possède un appendice qui se trouve sur la tête de cette âme. Il y a aussi le corps éthérique qui lui possède comme des lianes. Cela est très surprenant de vivre cette expérience là. Je ne raconte pas tout bien entendu...
J'espère n'avoir embrouillé personne...
a +
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 20:34

Graal, je sais car tu l'as déjà écrit sur ce forum combien les épreuves que tu as vécues ont été terribles pour toi. Et je sens combien tu as besoin d'en parler non seulement pour te soulager, mais aussi pour mettre en garde les gens. D'un autre côté, tu as appris beaucoup de choses, et il est certain aussi que "regretter" tes expériences, ce serait comme nier une partie très importante de toi-même. Mais je pense que tu déconseillerais fortement à quiconque de tenter ce genre d'expériences, n'est-ce pas ? Pourrais-tu le préciser clairement pour les personnes qui pourraient penser le contraire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Témoignage NDE- Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 22:37

Salut,
Il ne serait pas sage pour moi de dire que je déconseille cela . Car j'ai pu connaître et voir ce qui était caché ou voilé dans cet invisible.
Je pense que vous savez que le chemin qui nous mène au Seigneur est semé d'embûches et de souffrances.
Donc je ne vois pas la raison de dérouter une personne qui voudrait connaître par ces voies, Notre Seigneur et ces Serviteurs.
D'une manière ou d'une autre, plus on se rapproche de Dieu et plus le diable se rapproche de nous. Cela est tout à fait normal et je ne pense pas être le seul à le dire. Ceci fait parti de l'expérience.
Je suis allé très loin dans ces découvertes et jadis je ne me suis pas arrêter, j'ai continué dans la prière, dans la demande et dans les actes...
Je ne suis pas un saint mais vous devez savoir que c'est aussi pour l'amour de mon prochain et du Seigneur que j'ai vécu toutes ces choses.
Tout au contraire mes expériences pourraient aider bien des personnes qui cherchent la Vérité.
Je sais que beaucoup me prennent pour un fou ou un inventeur mais Notre Seigneur "Je Suis" m'a surtout ordonné de raconter ce que j'ai pu vivre avec Lui dans le Royaume du Paradis. Donc il ne serait pas sage de déconseiller à mon prochain de suivre ce chemin.
J'ai vécu des expériences non seulement en dehors de mon corps physique comme je l'ai dit en voyage astral mais aussi à l'intérieur de mon corps physique.
Je tiens aussi à exprimer que toute expérience dans ces au-delà sont aussi du aux expériences sur terre que l'on vit avec son prochain.
J'ai demandé au Seigneur lorsque j'étais jeune adulte de le servir, de subir les épreuves du Diable afin que je puisse aider mon prochain. Il me serait très long d'expliquer toutes mes expériences spirituelles. J'ai travailler beaucoup sur moi-même pour plaire à mon Père. J'ai subi des malheurs et j'ai vécu des bonheurs.
Je sais que toute épreuve est dur pour chacun lorsqu'il le vit sur le moment, qu'importe le niveau de l'épreuve. Il faut aussi du temps pour comprendre lorsque l'on vit tous ces mystères.J'ai pourtant vécu longtemps dans la tristesse et la souffrance. J'ai mis très longtemps à comprendre ce qu'il m'arrivait.
Surtout lorsque l'on donne tout de soi pour aider et aimer son prochain. Et ce prochain nous le rend en haine et en méchanceté.Je ne sais pas combien de fois, j'ai risqué ma vie. De toute façon, ma propre vie ne m'appartiens pas. Elle est au Seigneur "Je Suis" puisque c'est à Lui que reviens toute existence de Vie.N'oubliez pas que Notre Seigneur était le premier avant tout être humain puisqu'il est à Lui-même l'existence.
L'humanité ignore que toute vie vient de Lui malheureusement les gens se servent de cette vie pour faire le mal et se laisser subjuguer par le diable.
Bon, voilà... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 22:53

sunny Hello Graal, merci de ta réponse. Finalement elle ne m'étonne pas tant que cela et je te prends tout-à-fait au sérieux - je pense que tu n'en doutes pas. Tu as effectivement eu beaucoup de courage. Je crois surtout que tout-le-monde n'aurait pas eu la même chance que toi.

En tout cas pour avoir entendu quelques témoignages de ce genre d'expériences volontaires je sais qu'elles peuvent être très dangereuses et irrémédiables, je ne les conseillerais à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 23:25


Bonsoir Outre neuve ,

je répondrais un peu plus tard a ta réponse au dessus , mais comme elle est longue et que j'ai du travail je ne peux pas répondre ce soir.


pour ce que tu dis là sur le jugement , je crois que Jésus ne dis pas de ne juger de rien (car Paul lui justement dis que l'homme Spirituel juge de tout grâce a l'Esprit du Christ en lui !)

Jesus nous dit de ne pas juger notre prochain , mais Il ne nous dit pas de ne pas juger les événements sinon qui peut alors prétendre travailler a la Justice si on ne peux juger ? d'ailleurs nous devrons juger les anges , preuve que juger est un acte demandé a chacun , ce n'est pas de juger qui est contraire a l'Esprit c'est de condamner et refuser la Miséricorde !

la question n'est pas de douter que Notre Père tire du Bien de tout pour nous amener au Salut , parler ainsi c'est diluer la Lumière (la mettre sous le boisseau) ce qui est anormal c'est de prétendre que Notre Père crée des malheurs pour nous convertir , cela est impossible sinon Jésus l'aurait dit et les Apôtres enseignés !
tu ne peux pas dire que Notre Père envois un cancer a un enfant pour convertir les parents ou même l'enfant, sinon alors tu fais du Père un complice des œuvres du démon que Jésus dénonce a plusieurs reprise lorsque des personnes viennent a Lui pour être guéries et libérée !

et quoi que tu en pense Jésus a toujours affirmé que le début du péché dans le cœur de l'homme vient du père du mensonge, certes l'homme lui emboite le pas et accepte d'entendre le perpétuel mensonge spirituel en son âme , mais le démon est bien le prince de ténèbres de ce monde qui pousse l'homme dans la nuit du péché !

de même que La Vérité Est Quelqu'un = Jésus
le mal est personnifié en l'archange déchu qui est comme la racine de tout mal au cœur de l'homme, ce n'est pas pour rien que Jésus l'a nommé "celui qui est homicide dés avant le commencement" et Jésus ne parle pas homicide charenl mais spirituel car ce que je l'archange a fait est un blasphème qui a des conséquences sur tous !
pour Notre Père il n'y a pas de problème de concurrence avec le démon seulement, IL prend soins de chacun et du complet déroulement de l'accomplissement spirituel qui a l'origine implique celui qui a choisi d’être rebelle et destructeur , et justement ce serait se soumettre au démon si Notre Père changé le plan de déroulement et comme l'a dit le curé qui s'occupait de la jeune femme qui est a l'origine des foyers de charité je ne retrouve pas son nom (bonjour la fatigue) " le temps n'est que l'espace spirituel (la durée) spirituel de la rébellion coupée de Dieu) de ce fait nous sommes comme aveugle de l'Unité car nous acceptons de subir la rupture engendré par lucifer ; Jésus Lui disait Être en perpétuel Présence du Père et ne faire que Sa Volonté !
pour nous il est possible de vivre comme Jésus puisqu'IL Vit en Nous par l'Esprit qui Est Dieu Père et Fils !

outreneuve a écrit:
C'est pour cela qu'il nous est dit de ne pas juger (mesurer à notre mesure humaine), mais croire que toutes les circonstances sont favorables au salut.

Les messages que le croyant perçoit à travers la maladie ou l'épreuve, ne sont-ils pas, eux aussi, des circonstances ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume



Masculin Messages : 8
Inscription : 27/06/2012

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 04 Juil 2012, 23:28

@ Graal:
Vous avez choisi une voie périlleuse mais loin d'être dépourvu de sens si ce qui vous a motivé depuis le début était d'aider d'autres personnes et de vous rapprocher de Dieu. Au vue du nombre potentiel d'expériences que vous avez faites je pense comme vous que cela mériterait un topic entier.

"D'une manière ou d'une autre, plus on se rapproche de Dieu et plus le diable se rapproche de nous."

Raison de plus pour ne pas le conseiller à quelqu'un de jeune et sans expérience. Je ne le conseillerais pas si cela représente pour la personne une fuite en avant, voir pas du tout car je crains prendre des risques avec ce qui me dépasse. IL peut y avoir aussi l'envie d'y retourner également, de se remémorer l'instant..
Je n'éprouve pas le besoin d'y retourner, l'envie oui, je patiente sereinement. Ma vie restant rude mais gérable, j'espère que je reverrais cette lumière à ma mort, c'est tout.

@ outreneuve:
Merci pour votre message. Vous êtes tout autant inspiré, la preuve que ces expériences sont juste un coup de pouce pour ceux qui en ont besoin. Ceux qui savent se passer de miracles sont les plus fervents assurément.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume



Masculin Messages : 8
Inscription : 27/06/2012

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 00:16

@Théodéric:
Je suis loin d'être un expert, je répondrais naivement que Dieu "laisse agir" le Mal dans la mesure du supportable (en cas de mort prématuré/brutale/massive j'imagine que cela se jouera dans l'Audelà). Le Mal peut nous rappeller l'absence de Dieu (le non-sens). Nombreux commencent par rejeter le Mal pour ensuite appliquer le Bien, et je pense en faire partie. Dieu n'est pas cruel c'est certain, Il doit avoir des milliards de facons de compenser les maux qu'occasionnent les révoltés et ceux qui se confortent à travers l'influence de ces derniers. Pour la notion de péché originel, je vous laisse débattre, faute d'en savoir assez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 01:56

Bonjour Guillaume,

Si c'était à refaire, je changerais votre titre pour : "Near Life Experience". Very Happy
et j'enlèverais "traumatisme émotionnel"...
(Le near death experience est une toute autre chose : les gens qui en reviennent ont comme mandat de témoigner qu'il y a une vie après la mort...)

J'ai lu le fil en entier.
Je souhaite simplement appuyer sur le fait que vous avez probablement reçu une "grâce" bien méritée.
Ce serait donc nullement pour une faiblesse, mais bien pour une reconnaissance de la Force d'une âme aguerrie qui a su ne pas céder aux puissances mauvaises. Si c'est le cas, il faudrait plutôt le prendre comme un sceau de garantie : "adjugé"!. Sans toutefois s'asseoir dessus.

Plusieurs personnes ont vécu des choses semblables vous savez, mais elles ne l'affichent pas car Dieu distribue ceci de façon toute personnelle à chacun. (quoique d'en parler n'est pas une erreur, toutefois, comparer ses expériences avec un autre ne sert pas à grand chose.)
La pudeur nous évite l'orgueil et, rendu là, vous le savez j'imagine?
(Par là, je veux surtout souligner pour tous qu'il serait néfaste de se laisser prendre dans des invitations de "techniques" de voyages astral et tout le tralala du mouvement New Age, ou bien chercher dans les livres qu'on dit de "croissance personnelle"...Mais cela, vous en êtes conscient.)

Bref, ce type de grâce vient en aide aux âmes qui ont une mission particulière. Allez voir la vie du Curé d'Ars, entre autres, et vous comprendrez aisément à quel point il a dù recevoir de ce type de grâce pour mener à bien l'Oeuvre.
Mais...chacun son mandat.

En terminant, une lecture qui vous plairait sans doute serait la suivante; surtout pour l'éclairage général qu'il apporte sur ce type de grâce :
(cliquez sur l'icône "autobiographie" et ne vous formalisez pas sur le ton utilisé!)

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Avila/table.html


p.s. Subsiste un sujet fondamental que vous n'avez pas évoqué: avez-vous ressenti quelque chose "dans votre corps"? Et si oui, définissez-le.


Merci


Revenir en haut Aller en bas
Guillaume



Masculin Messages : 8
Inscription : 27/06/2012

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 15:01

@ Séraphine:
Pour le titre du topic je voulais laisser la place aux interprétations scientifiques, faire l'avocat du diable..
Je rejoins votre interprétation, notamment le fait qu'il ne faille pas se gargarisé dans l'orgueil.
Je ne pense pas avoir de mission proprement dit par contre, ni même un mérite quelconque car j'imagine que quand la justice divine s'exerce de notre vivant cela n'est pas sans conséquence. Etant toujours vivant, mon Salut reste donc à faire, et de surcroit un faux pas de ma part représenterait une faute d'autant plus grave, en connaissance de cause.

Pour les sensations dans le corps, je dirais simplement que je vis mes émotions beaucoup plus intensément et pour des choses qui avant m'effleuraient à peine. J'ai donc des montées de bonheur ou de tristesse intenses qui se caractérisent par des séries de vibrations que je localise dans ma poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 15:24

Séraphine a écrit:
(..) p.s. Subsiste un sujet fondamental que vous n'avez pas évoqué: avez-vous ressenti quelque chose "dans votre corps"? Et si oui, définissez-le.
Merci
La curiosité vis à vis de l'intimité d'autrui est un des obstacles majeurs à la spiritualité Séraphine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 17:45

Renaud a écrit:
Séraphine a écrit:
(..) p.s. Subsiste un sujet fondamental que vous n'avez pas évoqué: avez-vous ressenti quelque chose "dans votre corps"? Et si oui, définissez-le.
Merci
La curiosité vis à vis de l'intimité d'autrui est un des obstacles majeurs à la spiritualité Séraphine.

Vous avez bien raison Renaud.
Après une examination plus approfondie, je crois que c'est votre interprétation qui est la plus juste dans les circonstances.



Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 18:04

Séraphine a écrit:
Vous avez bien raison Renaud.
Après une examination plus approfondie, je crois que c'est votre interprétation qui est la plus juste dans les circonstances.
Et ainsi vous êtes plus sage que moi Séraphine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 18:21

Renaud a écrit:

La curiosité vis à vis de l'intimité d'autrui est un des obstacles majeurs à la spiritualité...
Séraphine a écrit:
Vous avez bien raison Renaud.
Après une examination plus approfondie, je crois que c'est votre interprétation qui est la plus juste dans le cas présenté.
Renaud a écrit:

Et ainsi vous êtes plus sage que moi Séraphine.

Quelques années d'expérience, tout au plus.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Témoignage NDE- Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 19:51

:sts: Pour moi, la chance n'existe pas ! Notre Seigneur Dieu est le Maître de Tout, même du diable.

Il m'est arrivé de rencontré mon Ange Gardien juste avant de voir et de subir des attaques d'entités démoniaques sur mon âme.
Comme je sais personnellement qu'il y a deux sortes d'entités maléfiques qui agissent différemment. J'ai appris à les reconnaître simplement par la douleur qu'ils occasionnent sur l'âme humaine. Par exemple, les entités lucifériennes donnent de la douleur d'un niveau d'1 degré de désagréabilités tandis que les entités Ahrimaniennes (Satan) donnent de la douleur d'un niveau de 2 degré de désagréabilités. Ces entités agissent différemment sur l'être humain, tout dépend du lieu où elles se trouvent par exemple dans le monde astral ,dans le monde éthérique ou sur "terre". Je sais que c'est très compliqué pour les personnes ignorant leur processus de méfaits.
Autrement Lucifer est une entité "magnétique" tandis que Satan est une entité "électrique".Par contre dans le monde éthérique, ces diables sont des Méphistophélès assis sur un siège en pierre.Par ailleurs, il faut pouvoir rencontrer les deux premiers Méphistophélès pour pouvoir aller "combattre" le Dragon pour aller délivrer des âmes prisonnière de la Bête...Par contre j'ai rencontré le troisième Méphistophélès lorsque je me suis exorciser par la Grâce de Dieu.

L'Ange Gardien est aussi différent s'il se trouve dans ces différents mondes astral, éthérique et sur terre.
Par exemple, l'Ange Gardien lorsqu'il se trouve avec moi dans le monde astral, je vois beaucoup de lumière blanche avec une "personne" à l'intérieur de cette lumière. J'en ressens énormément d'amour et de bien-être de bonheur dans toute mon âme comme l'a exprimé Guillaume. Alors je sais que c'est un Ange car les diables ne savent donner aucun amour .
Désolé pour ce mélange.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume



Masculin Messages : 8
Inscription : 27/06/2012

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 20:10

J'étais passé à côté de cette vidéo d'Arnaud Dumouch:
Eschatologie catholique 4bis — La Trinité et l'explication de la souffrance.


Résumé:
Les diverses explication catholiques et leur insuffisance.
L'explication universelle : Pour voir Dieu face à face dans sa vie trinitaire, l'homme doit acquérir un cœur tout humble (kénose) car la vision de Dieu ne peut être supportée par un homme fier, même légitimement fier. Cette « kénose » est la clef de voûte de toute explication ultime de la souffrance humaine.


Il me semble que cette vidéo répond aux deux questions principales qui se sont dégagées ici sur ce topic. Reste à expliquer, pour les personnes mortes prématurément, les chemins paralèlles qui s'offrent à elles dans l'AuDelà.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 20:11

@ Graal

La chance : oui bien sûr, j'ai regretté ensuite d'avoir utilisé ce mot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 20:38

Graal a écrit:
:sts: Pour moi, la chance n'existe pas ! Notre Seigneur Dieu est le Maître de Tout, même du diable.

Il m'est arrivé de rencontré mon Ange Gardien juste avant de voir et de subir des attaques d'entités démoniaques sur mon âme.
Comme je sais personnellement qu'il y a deux sortes d'entités maléfiques qui agissent différemment. J'ai appris à les reconnaître simplement par la douleur qu'ils occasionnent sur l'âme humaine. Par exemple, les entités lucifériennes donnent de la douleur d'un niveau d'1 degré de désagréabilités tandis que les entités Ahrimaniennes (Satan) donnent de la douleur d'un niveau de 2 degré de désagréabilités. Ces entités agissent différemment sur l'être humain, tout dépend du lieu où elles se trouvent par exemple dans le monde astral ,dans le monde éthérique ou sur "terre". Je sais que c'est très compliqué pour les personnes ignorant leur processus de méfaits.
Autrement Lucifer est une entité "magnétique" tandis que Satan est une entité "électrique".Par contre dans le monde éthérique, ces diables sont des Méphistophélès assis sur un siège en pierre.Par ailleurs, il faut pouvoir rencontrer les deux premiers Méphistophélès pour pouvoir aller "combattre" le Dragon pour aller délivrer des âmes prisonnière de la Bête...Par contre j'ai rencontré le troisième Méphistophélès lorsque je me suis exorciser par la Grâce de Dieu.

L'Ange Gardien est aussi différent s'il se trouve dans ces différents mondes astral, éthérique et sur terre.
Par exemple, l'Ange Gardien lorsqu'il se trouve avec moi dans le monde astral, je vois beaucoup de lumière blanche avec une "personne" à l'intérieur de cette lumière. J'en ressens énormément d'amour et de bien-être de bonheur dans toute mon âme comme l'a exprimé Guillaume. Alors je sais que c'est un Ange car les diables ne savent donner aucun amour .
Désolé pour ce mélange.

Bonjour Graal,

Vous expliquez les choses de manière toute spéciale, mais je crois que ce que vous nous racontez est réel.

Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 21:15

Oui, très intéressant ce que vous dites Graal.
Je trouve un peu dommage que vous utilisiez un vocabulaire à l'ancienne car beaucoup de gens doivent vous trouver totalement farfelu !

Quand vous vous identifiez à un ange vous voyez des démons et quand vous vous identifiez à un démon vous voyez des anges.

Pour approcher de la vérité et instaurer la paix entre les anges et les démons, il est nécessaire d'apprendre à ne plus s'identifier à quoique que ce soit.

C'est difficile car cela implique de renoncer à ce qu'on croit être et in fine de renoncer à l'existence même.


Dernière édition par Renaud le Ven 06 Juil 2012, 00:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 21:20

mahasaraswati a écrit:
Bonjour Guillaume, et Bienvenue sur le forum.
...

Comme boulo j'aimerais te conseiller un livre "l'alchimiste" de Paolo COHELO


Je n'ai conseillé aucun livre à Guillaume , cher mahasaraswati . J'ai utilisé une " technique " très controversée : prier et ouvrir un livre " au hasard " .
Il dit que les textes cités lui convenaient en effet .

Par contre, pour ce qui me concerne , j'ai le sentiment que je dois lire le livre que vous avez conseillé à Guillaume . Merci .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 22:15

J'avais trouvé très très beau ce roman initiatique, plein d'enseignements... Certains ne l'aiment pas du tout, il faut avoir une certaine imagination et aimer "le Beau" - croire que tout est possible et que le trésor qu'on cherche très loin, ailleurs, est en fait... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Témoignage NDE- Un traumatisme émotionnel ?   Jeu 05 Juil 2012, 23:03

Je suis désolé de ne pas connaître les termes catholique ou chrétien qu'il faudrait donner pour rendre ces explications plus claires et plus compréhensibles pour tous. Je ne suis pas allé assez longtemps à l'école. Je ne vais pas dire que je me suis fait tout seul mais c'est tout comme.Mon existence s'est aussi passé dans les rues avec les pauvres,les alcooliques, les drogués,les paumés...,tous ces malades de la société...
Je pense même qu'il me faudrait quelqu'un pour m'aider à retranscrire toutes ces expériences pour vous le rendre compréhensif et utile. Mais il y a tout de même des révélations qui ne doit pas être divulgués à un large publique car des personnes mal intentionnés pourraient s'en servir maladroitement et dangereusement.
Mais bon, je réfléchis encore. Je pense qu'il me faudrait que j'étudie un peu vos textes chrétiens sur les termes que vous employez.
J'espère seulement que Notre Seigneur ne prendra pas ma vie avant de dire ou de raconter tous ces témoignages. Dans ces témoignages se trouvent encore des personnes encore de ce monde et d'autres non. Donc, j'essaie de respecter ces personnes afin qu'on ne les juge pas ou que l'on dise du mal d'eux...
Je crois aussi qu'il me serait plus facile de le dire en tête à tête que de l'écrire.
Je pense le faire à la rentrée avec des personnes avec qui je discutais de spiritualité et de Notre Christ-Jésus...à suivre... ;)
Que Notre Seigneur Dieu vous garde. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Ven 06 Juil 2012, 01:11

Graal, vous dites ne pas connaitre le vocabulaire catholique mais vous avez un vocabulaire et des références que vous n'avez pas inventées. Vous les avez trouvés dans des lectures?

Ce qui est clair c'est que ce vocabulaire vous l'utilisez pour décrire des expériences réellement vécues et que ces expériences sont saisissantes.

Ne croyez vous pas que ce vocabulaire ésotérique présente le risque de déconnecter votre expérience spirituelle de la réalité quotidienne, d'en faire quelque chose d'un peu magique?

Etes vous d'accord avec l'idée qu'une spiritualité est d'autant plus élevée qu'elle est vraiment connectée au réel le plus banal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Témoignage NDE- Un traumatisme émotionnel ?   Ven 06 Juil 2012, 18:31

sunny Cher Renaud,
Il n'est pas facile de traduire les mondes spirituels par des mots empruntés aux mondes terrestres.
Par exemple,sur cette terre, on se réfère à un temps qui possède une durée tandis que dans le monde spirituel, le temps n'a aucune importance.
Par exemple dans les Cieux, on se retrouve à l'intérieur d'entités célestes. Peut-on le concevoir lorsque l'on ne connait pas ces faits étranges ?
Donc cela ne peut -être que magique pour les personnes qui n'en ont jamais fait l'expérience.
Combien de fois ai-je pu voir des photos montrant un escalier pour aller dans les Cieux ?
Et pourtant il n'y a rien de matériel Là-Haut. Tout est spirituel...

Même lorsque je lie que Dieu nous juge. C'est faux. C'est par notre conscience que l'on se juge soi-même.Notre Seigneur nous a donné cette étincelle divine qui nous permet d'évoluer. Notre Christ-Jésus est Notre JE SUIS et ce Moi+ Être est aussi en chacun lorsque nous suivons Dieu
. Puis ce JE SUIS grandit en nous comme une Lumière et est aussi notre libre arbitre.
Tandis que Lucifer est un "Nous" qui empêche l'être humain de connaître son indépendance par le libre arbitre et par le JE SUIS.

Dans le Royaume du Paradis,le JE SUIS dans son deuxième message m'a dit au travers du chakra du plexus solaire et en me tirant un peu le bras à Lui.
"Je Suis Uni à toi".A ce moment là, j'ai vu que la Lumière traverser mon bras et tout mon être .
Puis le Seigneur a dit "Tu es Uni de l'un à l'autre".Puis de l'autre main j'étais Uni aux autres enfants du Paradis.(formant ainsi une longue indéchirable, indénouable)
Même lorsque je parle de main à main, je voyais ma main incrustrée dans la Sienne comme si je faisais parti de Lui comme avec les autres enfants.
Pour beaucoup c'est magique mais pour moi c'est normal.

Ce qui est surprenant pour moi est que j'ai déjà vu 3 enfants du Paradis sur terre mais leur taille étaient plus grande que la mienne...
Hiii, Notre Seigneur m'en fait "voir" et bien entendu à cet instant là, j'en ressens énormément d'Amour.
Pour essayer de donner une compréhension sur les enfants que j'ai vu dans ma chambre.
Moi,personnellement c'est comme si que j'avais 6 ans, l'autre enfant avait 8 ans ,le second, il avait 10ans et le troisième 12 ans.
Notre Christ est admirable... I love you :sts: I love you
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?   Mer 11 Juil 2012, 19:44

boulo a écrit:
mahasaraswati a écrit:
Bonjour Guillaume, et Bienvenue sur le forum.
...

Comme boulo j'aimerais te conseiller un livre "l'alchimiste" de Paolo COHELO


Je n'ai conseillé aucun livre à Guillaume , cher mahasaraswati . J'ai utilisé une " technique " très controversée : prier et ouvrir un livre " au hasard " .
Il dit que les textes cités lui convenaient en effet .

Par contre, pour ce qui me concerne , j'ai le sentiment que je dois lire le livre que vous avez conseillé à Guillaume . Merci .

Bonjour boulo,

Je suis doublement confuse,
1) j'ai relu votre message, et effectivement, vous citez quelques passages de livres lus par vous.
2) je n'ai pas conseillé le livre adéquat à Guillaume, je voulais plutôt qu'il lise "la cinquième montagne" du même Paulo COELHO.
Bien sûr, "l'Alchimiste n'est pas mal non plus, mais ce qui est en rapport avec sa situation, se trouve dans "la cinquième montagne"
Surtout dans cette phrase de la préface du livre: "Certains évènements sont placés dans nos existences pour nous reconduire vers l'authentique chemin de notre légende personnel. D'autres surgissent pour nous permettre d’appliquer tout ce que nous avons appris, enfin quelques uns se produisent pour nous enseigner quelque chose."

En fait pour Paulo COELHO, tout ce qui nous arrive dans cette vie à un sens, un but voulu par Dieu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage NDE - Un traumatisme émotionnel ?
» Le traumatisme
» Mon séjour à l'hôpital psychiatrique de Thuir (66) - témoignage
» Témoignage de M. Alcader, auteur du "Vrai visage de l'Islam"
» Question sur le naturisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: