DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Benoît XVI et sa prière à Auschwitz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 08:11

Il a prié en demandant à Dieu :

Citation :
"Pourquoi es-tu resté silencieux?"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 08:38

Arnaud Dumouch a écrit:
Il a prié en demandant à Dieu :

Citation :
"Pourquoi es-tu resté silencieux?"


Est-ce qu'il reconnaissait par là l'horreur du mutisme de PieXII ?...
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 08:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Il a prié en demandant à Dieu :

Citation :
"Pourquoi es-tu resté silencieux?"

C'est une réfèrence aux écrits actuels (Wiesel, Habermas, Buber...)

Elie Wiesel a des phrases éclairantes sur ce point , pour dire que Dieu et la foi ne lui servent à rien, dans la mesure ou le peuple qui honorait Dieu a été exterminé...

Le juste a le droit de demander "pourquoi " à Dieu quand c'est Dieu qui l'accable.

Citation extraite de "penser Dieu après Auschwitz"

Citation :
La foi religieuse a subi le traumatisme des événements contemporains.
Mais c'est la foi religieuse juive qui a subi le plus grand traumatisme. Le peuple juif a été le premier à affirmer le Dieu de l'histoire. Il a soutenu avec ce Dieu, pour lui-même et pendant près de quatre mille ans, une relation unique, ne fût-ce que parce qu'il dépendait de Lui pour sa survie.

Pourtant, aujourd'hui, il semble qu'au moment même où d'autres croyants trouvent des motifs de rejeter le Dieu de l'histoire, le juif, lui, n'en a rien moins que l'obligation.

A Auschwitz, les juifs ont été massacrés, non pour avoir désobéi au Dieu de l'histoire, mais plutôt parce que leurs grands-parents Lui avaient obéi. Ils Lui avaient obéi en faisant de leurs enfants des enfants juifs. Un juif d'aujourd'hui peut-il encore continuer à obéir au Dieu de l'histoire et ainsi s'exposer au danger d'un second Auschwitz, exposer ses enfants et les enfants de ses enfants ? Jamais dans l'histoire juive ou en dehors d'elle des hommes n'ont eu nulle part des motifs aussi terribles, aussi horribles, de tourner le dos au Dieu de l'histoire.

" Et pourtant, avant de franchir ce pas sans précédent en quatre mille ans de foi juive, un juif croyant doit s'arrêter un moment, un long moment. Tout au long de son existence, Israël est resté lié au Dieu de l'histoire ; tout au long de son existence, c'est ce Dieu de l'histoire ou, en tout cas, la foi juive en Lui, qui a gardé Israël.

Est-il vraisemblable que la raison critique suffise à détruire cette foi alors que l'histoire juive est riche en penseurs de la raison ? Est-il sûr, sans plus ample analyse, que les catastrophes de notre temps soient assez puissantes pour disposer de ce Dieu alors que la foi juive a survécu à tant de tragédies ? Avant de juger ou de rejeter la foi juive, il faut se mettre avec sérieux à son écoute. "

Les juifs qui ont été victimes de la Shoah et leurs descendants ne s'en prennent pas aux Catholiques, mais interrogent Dieu....

Citation Extraite de Fackenheim

Citation :
« Je ne peux que me rapporter à une histoire dont moi j’ai été le témoin, c’est celle de Simha Holzberg, ce juif orthodoxe hassid, l’un des combattants du ghetto de Varsovie.

Il survécut et alla vivre en Israël, mais lui prospéra. Bref, il eut de la chance. Mais il ne pouvait trouver la paix. Il parcourait le pays d’un kibboutz à une école et d’une synagogue à une autre. Pour lui, les juifs avaient la mémoire courte, ne pleuraient jamais assez sur leurs morts. Puis survint la Guerre des six jours, avec ses veuves et ses orphelins.

Alors, Holzberg prit le plus grand engagement de sa vie : il devint le père adoptif d’orphelins jusqu’au jour de leur mariage. Pourtant, cet homme savait que sa blessure ne serait jamais cicatrisée et sa tristesse était toujours infinie. Mais il est aujourd’hui le grand-père adoptif de cent petits-enfants et d’une certaine façon il a trouvé la paix.

Les juifs assassinés par Hitler n’étaient pas les martyrs de leur foi et il n’y aura pas de résurrection. Il nous reste seulement à célébrer la vie, tout en demeurant en éveil, à l’écoute de la voix qui se lève toujours à Auschwitz et nous commande de ne pas oublier ».
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 09:45

Alain Rioux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Il a prié en demandant à Dieu :

Citation :
"Pourquoi es-tu resté silencieux?"


Est-ce qu'il reconnaissait par là l'horreur du mutisme de PieXII ?...

Absolument pas. Le silence de Pie XII PENDANT LA GUERRE est parfaitement assumé par l'Eglise et le judaïsme, même si il est dénoncé par ceux qui n'ont pas connu le nazisme.

Après l'extermination de la totalité de la communauté Juive Néerlandaise, suite à la protestation publique de cardinal de Hollande au début de l'occupation, Pie XII comprit que Hitler n'était pas Guillaume II qui cédait aux lettres du Cardinal belge Mercier. Il préféra donc agir. Et de fait, Pie XII et l'Eglise catholique sont historiquement la SEULE INSTITUTION de l'EPOQUE qui, comme institution, et grâce à l'activité secrète de Pie XII qui fit ouvrir aux Juifs et aux réfugiés les clôtures papales des monastères, A SAUVÉ UN MILLION DE JUIF. J'ai connu l'ancien cellerier de l'Abbaye d'Encalcat, le père Emmanuel. Les caves de ce monastère bénédictins accueillaient tant de Juifs et de réfugiés (suite aux courriers de Pie XII qui avait levé la règle des clôtures) qu'il dû pour nourir ces gens acheter une colline entière et la planter de pomme de terre.

Non seulement les attaques contre Pie XII (qui fut l'auteur principal de l'enclique en Allemand "Mit brennender Sorge" 1938 condamnant le nazisme sont infondées, mais elles sont la pire falsification de l'histoire. Elle fut d'ailleurs le fait non de survivants de la shoah, ni des témoins de la guerre, mais de la génération de mai 68 et de son héroïsme de salon.

Dans le Protestantisme, comme il n'y a pas de Magistère centralisé, il n'y eut pas d'action de l'institution comme telle, mais il y eut des héros silencieux par milliers. Il y eut aussi des prophètes solitaires, de vrais martyrs comme le pasteur Bohnöffer. Il est de la trempe de Pie XII.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Lun 29 Mai 2006, 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 09:55

Cher Christianc,

Citation :
Les juifs qui ont été victimes de la Shoah et leurs descendants ne s'en prennent pas aux Catholiques, mais interrogent Dieu....

Les Juifs ne furent en rien victimes des catholiques, ni des Protestants, mais d'une idéologie meutrière, nées dans une nation chrétienne, et dont l'idole s'appelait "ma race au dessus de tout" (cherchez cette phrase dans l'Evangile).

L'antijudaïsme des chrétiens au Moyen Âge n'est pas de même nature que celui-là qui se fonde sur l'orgueil d'une civilisation matérialiste et totalitaire.

Cependant, à lors de l'apparition de la Salette (1845) la Vierge avait dit: "L'antéchrist naîtra d'une fausse religieuse Juive et d'un évêque", ce qui signifie en langage symbolique, le judéo-christianisme.

Et le fait que tous les Antéchrists les plus meurtiers de l'histoire sont nés de notre civilisation européenne judéo-chrétienne (capitalisme pur, communisme, nationalisme, nazisme, hédonisme) est très facile à comprendre: "La corruption de la civilisation la plus mûrie ne peut être que la pire."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 10:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Dans le Protestantisme, comme il n'y a pas de Magistère centralisé, il n'y eut pas d'action de l'institution comme telle, mais il y eut des héros silencieux par milliers. Il y eut aussi des prophètes solitaires, de vrais martyrs comme le pasteur Bohnöffer. Il est de la trempe de Pie XII.

Vous oubliez le mouvement public de l'Église confessante en Allemagne, le synode de Barmen en 1934, l'action de Karl Barth, Martin Niemöeller, celle de la F.P.F avec Boegner, l'Église pro-testante de Hollande, de Norvège, du Danemark etc... Avez-vous déjà vu le film:Les armes de l'Esprit qui relate l'action de pro-testants cévenols contre la barbarie nazie?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 10:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Christianc,

Citation :
Les juifs qui ont été victimes de la Shoah et leurs descendants ne s'en prennent pas aux Catholiques, mais interrogent Dieu....

Les Juifs ne furent en rien victimes des catholiques, ni des Protestants, mais d'une idéologie meutrière, nées dans une nation chrétienne, et dont l'idole s'appelait "ma race au dessus de tout" (cherchez cette phrase dans l'Evangile).

L'antijudaïsme des chrétiens au Moyen Âge n'est pas de même nature que celui-là qui se fonde sur l'orgueil d'une civilisation matérialiste et totalitaire.

En effet, car on ne saurait aimer et adorer le juif Jésus et le haïr en tant que juif. Cela s'entend! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 10:31

Alain Rioux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Dans le Protestantisme, comme il n'y a pas de Magistère centralisé, il n'y eut pas d'action de l'institution comme telle, mais il y eut des héros silencieux par milliers. Il y eut aussi des prophètes solitaires, de vrais martyrs comme le pasteur Bohnöffer. Il est de la trempe de Pie XII.

Vous oubliez le mouvement public de l'Église confessante en Allemagne, le synode de Barmen en 1934, l'action de Karl Barth, Martin Niemöeller, celle de la F.P.F avec Boegner, l'Église pro-testante de Hollande, de Norvège, du Danemark etc... Avez-vous déjà vu le film:Les armes de l'Esprit qui relate l'action de pro-testants cévenols contre la barbarie nazie?

Merci de ce rappel. salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 12:34

Quoi qu'il en soit, Benoît XVI a fait là un acte très fort. Assumant comme Allemand, toute l'horreur de la barbarie Nazie. Mais comme il l'a précisé, il est d'abord Catholique, avant d'être allemand.

Cela dit, Benoît XVI m'inquiète. Je le trouve fatigué. Pourvu qu'il tienne le choc. Car, s'il n'a pas suffisamment de temps pour préparer le terrain de son futur successeur, je crains que l'Eglise ne prenne une voie radicalement différente. Ce qui à mon sens serait de très mauvais augure.

Prions donc, frères et soeurs, pour que Dieu prête longue vie à Benoît XVI.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 16:23

Citation :
je crains que l'Eglise ne prenne une voie radicalement différente. Ce qui à mon sens serait de très mauvais augure.

Quoiqu'il arrive, la foi sera gardée intacte ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 19:14

Chers frères et soeurs dans le Christ,
Je vais intervenir ici pour vous donner mon témoignage sur un événement connu des responsables de la communauté juive de Provence et de quelques catho :

J'ai eu pour amie très chère une amie juive messianique, si messianique qu'elle récitait le chapelet et était favorisée par des grâces liées à la vocation prophétique de son peuple.

Elle avait perdu 35 membres de sa famille et plus de cinquante membres de ses amis.

Elle avait dans son appartement plusieurs gravures représentants l'une après l'autre par ordre de disposition sur le mur, que j'ai vu de mes yeux: Moïse, Aaron, et un grand rabbin, d'une réputation de saint.

Elle fit un jour une photo avec un instamatic: et voici ce que l'on pouvait voir et pleurer:

Le clou qui portait la gravure de Moïse saignait, le sang s'écoulait sur Aaron et sur la tête du grand Rabbin....

Cette terrible photo, prise par une fille d'Israël réchappée des rafles, nous renvoyait aux versets de la passion: "que son sang tombe sur nos têtes et sur celle des générations à venir!"

Ce qui fut le plus bouleversant c'est que cette fille d'Israël le comprit et pleura sur son peuple et le Christ en Croix.

soyez bénis, mérové







Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 19:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
je crains que l'Eglise ne prenne une voie radicalement différente. Ce qui à mon sens serait de très mauvais augure.

Quoiqu'il arrive, la foi sera gardée intacte ! Very Happy

Je l'espère mon cher Arnaud. Mais vous n'ignorez pas qu'un virage à 180° de la part de l'Eglise, aura nécessairement des conséquences sur la foi de certains.

Imaginez qu'un azimuté introduise dans la doctrine de la foi, que Dieu, pour être aussi aimable qu'ils l'est, mangeait tous les jours des carottes dans le jardin d'Eden. Vous voyez le tableau de la foi? :DD
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 20:45

Cher Ecossais, cela fait 2000 ans que, seul au monde alors que tous les évêché avaient leur phase d'hérésie, le siège de Pierre est Rome est fidèle à la foi apostolique. Alors cela devrait durer...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 20:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Ecossais, cela fait 2000 ans que, seul au monde alors que tous les évêché avaient leur phase d'hérésie, le siège de Pierre est Rome est fidèle à la foi apostolique. Alors cela devrait durer...

Ouais, surtout en occultant la question d'Honorius 1ier! C'est pratique de faire de l'Histoire ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 21:04

Cher Alain, Sur le pape Honorius, cela fait 3 fois que le débat a règlé son cas. N'hésitez pas à vous référer aux fils le concernant.

Chers amis,

La souffrance du peuple Juif est l'image cruelle du sort de l'humanité entière.

Tout homme meurt, sans exception et les bons comme les mauvais, les enfants comme les adultes, les mamans avec leurs petits.

Il est vrai, cher Mérode, que la liturgie Juive de la shoah chante un psaume qui dit: "C'est pour nos péchés etc."

Mais cette liturgie est prophétique de l'humanité entière. Tous nous sommes pécheurs.

Depuis la venue de Jésus, nous savons pourquoi Dieu nous livre tôt ou tard à la colère du démon: elle façonne des coeurs humbles.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
merove



Messages : 58
Inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 21:20

Shocked

Je crois que tu n'as pas bien compris le témoignage: cette amie juive qui prit la photo chez elle, ignorait le verset en question: confirme entre autre la puissance dramatique de la parole: aucun juif messianique très proche des catholiques, et il y en a de plus en plus n'ignore ce passage et le lien parmi d'autres qui relie le drame de shoah. Merove
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 29 Mai 2006, 21:26

Cher Mérove, j'ai bien compris.

Et je le redis:

Citation :
"Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants"
s'adresse aussi à VOUS ET A VOS ENFANTS, cher Mérove.

C'est là le secret.

Vous périrez comme le peuple Juif, et moi aussi.

Le peuple Juif, dans son histoire, n'est que l'image dans la politique de notre propre destin. Sauf que nos morts à nous paraissent normales. Elles sont dues à la maladie, à la vieillesse.

Jésus nous a prévenu:

Citation :
Luc 13, 2 Prenant la parole, il leur dit: "Pensez-vous que, pour avoir subi pareil sort, ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens?
Luc 13, 3 Non, je vous le dis, mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous pareillement.
Luc 13, 4 Ou ces dix-huit personnes que la tour de Siloé a tuées dans sa chute, pensez-vous que leur dette fût plus grande que celle de tous les hommes qui habitent Jérusalem?
Luc 13, 5 Non, je vous le dis; mais si vous ne voulez pas vous repentir, vous périrez tous de même."

C'est là l'interprétation CATHOLIQUE de la vision de cette femme. Vous pensez bien que les enfants morts à Auschwitz ne payaient pas plus que nous pour le péché.

Mais nous savons le vrai sens de cela: Personne ne paye. Le Christ a tout payé. Nous sommes en préparation pour le paradis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 21 Avr 2008, 06:27

Le nazisme a dévasté ma jeunesse, explique Benoît XVI aux jeunesRencontre à New York

ROME, Dimanche 20 avril 2008 (ZENIT.org)
- Benoît XVI a expliqué aux jeunes des Etats-Unis comment sa jeunesse a
été dévastée par le nazisme. Il les a exhortés à relever les défis de
la société d'aujourd'hui pour semer l'espérance dans leur pays. Le
pape a rencontré les jeunes de New York ce dimanche, dernier jour de
son voyage apostolique aux Etats-Unis, au séminaire Saint-Joseph de New
York. Benoît XVI a confié aux jeunes comment il a souffert
pendant sa jeunesse de la destruction apportée par le nazisme : « Mes
années d'adolescence, a-t-il dit, ont été dévastées par un régime
sinistre qui pensait avoir les
réponses à tout. Son influence a grandi - infiltrant les écoles et les
milieux sociaux, politiques et religieux - avant qu'il ne soit
pleinement reconnu comme le monstre qu'il était. Il bannit Dieu et
devint ainsi inaccessible à tout ce qui était vrai et bon. Beaucoup de
vos grands-parents et arrière-grands-parents vous auront raconté
l'horreur de la destruction qui a suivi. En effet certains d'entre eux
vinrent en Amérique justement pour fuir cette terreur ». On
se souvient que sa famille était résolument anti-nazie. Son père était
abonné au quotidien anti-nazi de Bavière, « Der Gerade Weg » (« Le
Juste Chemin »). Lui-même adolescent fut notamment témoin
de l'agression du curé de sa paroisse roué de coups par les nazis un
dimanche avant la messe Et au cours des
derniers mois de la Deuxième guerre mondiale, il fut même enrôlé de force dans les services auxiliaires de défense antiaérienne. C'est
pourquoi le pape encourageait les jeunes à se mobiliser en ce temps de
liberté religieuse pour eux en disant : « Remercions Dieu
qu'aujourd'hui de nombreux jeunes de votre génération peuvent jouir des
libertés qui ont surgi grâce à l'extension de la démocratie et du
respect des droits de l'homme. Remercions Dieu pour tous ceux qui
oeuvrent afin que vous puissiez grandir dans un environnement qui
chérisse ce qui est beau, bon et vrai : vos parents, et vos
grands-parents, vos professeurs, et vos prêtres, les responsables de la
vie civile qui cherchent ce qui est droit et juste ». Toutefois, le pape les avertissait que « le pouvoir de destruction demeure », et que ce serait
« une folie de prétendre le contraire ». «
Pourtant, ajoutait le pape, il ne triomphe pas : il est défait. C'est
l'essence de l'espérance qui nous définit en tant que chrétiens. Et
l'Eglise rappelle cela dramatiquement lors du triduum pascal, et elle
célèbre avec une grande joie pendant le temps pascal ! » Les
ténèbres que le Christ est venu dissiper, disait en substance le pape,
ce sont par exemple « la répression », la manipulation », « l'abus de
stupéfiants », le fait qu'existent encore des sans abri, des pauvres,
des victimes du racisme, de la violence, de la dégradation,
spécialement les jeunes filles et les femmes, des personnes traitées
comme des « objets ». « Je vous encourage à inviter les autres,
spécialement vulnérables et innocents, à vous rejoindre sur le chemin de la bonté et de l'espérance », a-t-il déclaré. Mais le pape citait aussi un autre domaine de ténèbres qui « affecte l'esprit » : la « manipulation de la vérité ». C'est pourquoi il invitait les jeunes à être les protecteurs « rigoureux » de la liberté, qui cependant peut être « méconnue ». Il les invitait également à réfléchir à la liberté qu'apporte le Christ et à regarder comment les saints ont vécu cette liberté. « La
lumière du Christ est à l'œuvre, a insisté le pape. C'est le chemin des
saints. C'est une vision d'espérance magnifique » qui
invite « au pardon, à la réconciliation, à l'humilité, à la joie et à
la paix ». Benoît
XVI a aussi exhorté les jeunes à une vie de prière régulière, prière
personnelle, communautaire, liturgie, et au silence de la
contemplation, et il les a invités à ne pas avoir peur de répondre à
l'appel du Christ dans la vie consacrée. Le pape avait cité
des saints des Etats-Unis : sainte Elizabeth Ann Seton, sainte
Françoise-Xavier Cabrini, saint Jean Neumann, la bienheureuse Kateri
Tekakwitha, le vénérable Pierre Toussaint, et le père Felix Varela. Il
les a invités à suivre leur exemple pour annoncer l'Evangile dans les
rues de New York, en répondant aux défis d'aujourd'hui et comme les
saints d'hier « répondre avec
compassion » aux souffrances. Le pape faisait en effet
observer que « de nouvelles souffrances ont surgi : certaines sont
complexes et viennent de l'exploitation du cœur et des manipulations de
l'esprit ; et même notre maison commune, la terre, se lamente du poids
de l'appétit de consommation, et d'une exploitation irresponsable. Nous
devons écouter profondément. Nous devons répondre avec une action
sociale renouvelée qui jaillit de l'amour universel qui ne connaît pas
de frontières. De cette façon, nous sommes sûrs que nos œuvres de
miséricorde et de justice deviendront une espérance en action pour les
autres ». Anita S. Bourdin

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 21 Avr 2008, 09:40

Notre pape Benoît XVI est vraiment un saint Père choisit par l'Esprit-Saint pour notre temps. Dans l'humilité et la fermeté il montre tout autant que Jean-Paul II, mais avec sa personnalité, le chemin que doit suivre l'humanité.

Heureusement que d'autres médias, comme Zénit et d'autres de ce genre, relatent le voyage du Pape. Ce n'est certes pas les JT et une certaine presse écrite qui donnent tout ces détails.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 21 Avr 2008, 11:28

saint zibou, bonjour. Certes la paupauté est restée silencieuse, c'est-à-dire que ce silence n'a pas empêché la volonté de vouloir sauver des Juifs. En ce cas, ce silence n'est pas une horreur. L'horreur du silence, c'est de ne rien faire, donc accepter les massacres de vies innocentes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 21 Avr 2008, 13:15

Cher Cathe, c'est vrai. Et j'apprends que Benoît XVI, avant de béatifié Pie XII, veut que les Juifgs fassent une enquête de leur côté pour voir si son silence et son action ont vraiment sauvé des Juifs?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Lun 21 Avr 2008, 15:32

Non seulement il a sauvé des juifs, il suffit de relire les témoignages de Mme Goldamer , mais n'oubliez pas que s'il s'est tu ce fut à la demande des évêques allemands et des réfugiés juifs.

La vérité toute la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Mar 22 Avr 2008, 02:12

Arnaud Dumouch a écrit:
Il a prié en demandant à Dieu :

Citation :
"Pourquoi es-tu resté silencieux?"

Je reviens à ce post, qui ouvre le fil, parce que personne n'y a vraiment répondu (Pie XII n'est pas Dieu Mr. Green ) :

Tout, absolument TOUT est résumé dans cette phrase Idea

Même le Saint-Père ne comprend pas le silence de Dieu à Auschwitz, lieu éminemment symbolique, puisqu'il s'agit du lieu où son Peuple a été exterminé :|

De deux choses l'une :

Soit il n'existe pas;

Soit il est impuissant...je veux bien qu'il ait souffert avec les Juifs (lu je ne sais plus où), mais ca leur a fait une belle jambe, surtout dans les chambres à gaz Rolling Eyes

Soit il est indifférent, et se désintéresse complètement du sort de ses créatures;

Soit c'est Satan qui gouverne le monde Idea

Dans TOUS les cas, il ne nous sert à rien, puisque les pires abominations peuvent se dérouler tranquillement, sans AUCUNE intervention de sa part...et je rappelle que c'est son Peuple lui-même qui a disparu dans les flammes des fours crématoires :|

...et Dieu, s'il existe, devra venir s'expliquer devant le Tribunal de l'Humanité pour avoir laissé faire tout ce Mal Idea

Quelques petites questions, pour terminer :

Comment expliquez/justifiez-vous, au regard de votre Foi :

1) Auschwitz et la Shoah;

2) Les 400 femmes et enfants martyrs d'Oradour, brûlés vifs, mitraillés, éclatés à la grenade dans l'église du village;

3) Le cas de ce nourrisson, toujours à Oradour, retrouvé le crâne fracassé au pied du mur de l'église.

4) cette photo :



(cette photo a été prise par un SS lors d'un concours organisé au sein d'un einsatzkommando, lors d'une exécution de masse, le but étant de prendre les clichés juste avant la mise à mort...je précise, car cela rehausse encore, si possible, la cruauté et l'inhumanité de ce crime Idea )

J'attends vos réponses et commentaires ;)

Note : ne prenez pas ce post pour une provocation, mais bien d'une réflexion d'un athée qui s'interroge à ce sujet Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Mar 22 Avr 2008, 09:48

Cher Laurent, vous oubliez la dernière hypothèse, celle qui est retenue par l'Eglise:

Dieu se tait et nos épreuves nous conduisent tous à la mort. Et par cette mort, il nous donne un coeur brisé qui nous permet de ressusciter, dans l'autre monde, préparé à la rencontre glorieuse avec le SENS DE LA VIE ENFIN REVELE EN TOUTE LUMIERE.

Jésus résume cela ici:
Citation :
"Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul. Mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruits."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Benoît XVI et sa prière à Auschwitz   Mar 22 Avr 2008, 10:52

On rapporte que lors d'une pendaison de prisonniers déportés, on faisait défiler les autres afin de les impressionner;
parmi les pendus il y avait un enfant de quatorze ans, au moment de l'exécution, les adultes proclamèrent selon leurs convictions, le seul qui garda le silence fut l'infant.
parmi la procession, certains prisonniers se demandèrent où est Dieu et l'un d'entre eux répondit: là, dans cet enfant silencieux.

Dieu ne parle que lorsque au bout des épreuves l'humanité crie vers lui; l'orgueil de notre humanité, depuis surtout le siècle des lumières est épais et n'a pas encore atteint son comble, Dieu se tait... Et l'homme juste témoigne, malheur aux sourds et aveugles Dieu les tient en l'état pour que sa mesure de justice soit comblée et que sa miséricorde tonne dans son soleil.

Laurent votre question témoigne que vous ne rentrez pas encore dans le miystère du Golgotha.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
 
Benoît XVI et sa prière à Auschwitz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benoît XVI et sa prière à Auschwitz
» Catéchèse de Benoît XVI sur la prière du Christ
» Saint Benoît
» Benoît XVI demande la prière des enfants pour lui et ses intentions
» Saint Benoît-Joseph Labre Pèlerin, mendiant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: