DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que dirait Jésus à un musulman ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 02:40

Renaud a écrit:
Séraphine a écrit:
Renaud a écrit:
Les infidèles vaincus = vos démons.
Où sont vos démons? Dans votre tête.
Que se passe-t-il si vous êtes vainqueur de vos démons?
Vous récupérez leur énergie, leur sagesse et vous les mettez dorénavant au service du bien.
Hey! pas mal comme vision... cheers
Pour en rester à un simple évidence psychologique Séraphine.
Mais les tradis et la psychologie ça fait deux...
Ne parlons même pas de la psychanalyse !
Quant à la spiritualité, c'est quoi ça existe? :mdr:

Ouais...

La spiritualité est une évidence pour plusieurs (ou la plupart); les autres feraient mieux de recourir à la psychanalyse...








Dernière édition par Séraphine le Mar 26 Juin 2012, 06:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 02:45

On a tous besoin de tous les niveaux de compréhension.
On est pas des anges :greenange:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 02:52

Renaud a écrit:
On a tous besoin de tous les niveaux de compréhension.
On est pas des anges :greenange:


Dieu fait faire des pas de géant aux petits enfants...du moment qu'ils veulent bien admettre qu'ils sont ce qu'ils sont... Basketball
Rien de plus, rien de moins.



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 07:11

partizan a écrit:
un musulman ne croit pas en Dieu , cela j'en suis certain. Saladin ici même a parfaitement conscience de la nature inique et non spirituelle de la foi coranique , qui promet une vie et des plaisirs terrestres (alors qu'interdits/haram sur terre..) après la mort

C'est incroyable ça ! Comment peut on obstinément identifier la foi musulmane avec la conception médiatique que développent les "barbares" de Al Qaïda ?

Vous ne connaissez donc que des musulmans barbus et crasseux qui font parler d'eux sur les médias ?

Il va falloir que vous fréquentiez quelque musulman et que vous sortiez de cette attitude qu'on trouvait il y a 150 ans chez les hussards noirs de la République lorsque, décrivant les "calotins", ils n'avaient en bouche que l'inquisition et le"s curés pervers.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
eric121



Masculin Messages : 827
Inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 12:45

Renaud a écrit:
On a tous besoin de tous les niveaux de compréhension.
On est pas des anges :greenange:
un peu de courage cher Renaud, voici vos écrits et mes différentes demandes restées sans réponses... je ne suis pas courtois... les ignorants...

Sujet: la conception de l'amour chez les musulmans et chez les catholiques. Ven 22 Juin 2012, 14:01
Renaud a écrit:
Eric, vous parlez dans votre premier message de ce post de la notion de "minimum de courtoisie".
Dans vos interventions vous pensez exprimer ce minimum de courtoisie et exprimer ce qu'est l'amour chrétien?

vous posez 2 questions en même temps :
- oui je pense être un minimum courtois, montrez-moi, de façon claire et précise et sans aucune ambiguïté, où je ne l'ai pas été... (personne n'est infaillible).

---------------------------------
Sujet: la conception de l'amour chez les musulmans et chez les catholiques. Ven 22 Juin 2012, 17:47
Renaud a écrit:
Vous avez été le premier à répondre à Zlitni et tout ce que vous trouvez à dire c'est de critiquer la façon dont Zlitni aborde le sujet. Ensuite plus loin vous critiquez le Prophète, paix sur lui, et comme vous le reconnaissez, vous ne traitez pas le sujet proposé.

Est-ce là votre façon d'être courtois?

donc d'après vous ne pas être courtois c'est :
- être le premier à répondre : depuis quand la courtoisie signifie ne pas être le premier à répondre ?
- critiquer la façon dont quelqu'un aborde un sujet : c'est quoi cette façon ? j'ai demandé une réponse précise et claire, ce n'est pas le cas...
- critiquer le prophète : est-ce que ce que j'ai dit est vrai ou faux ?

---------------------------

Sujet: A ceux qui insultent l'islam Sam 23 Juin 2012, 10:54
Renaud a écrit:
Certainement Saladin.
Soyez plus indulgent que moi avec les ignorants.

Dans le topic créé par Zlitni, vous m'avez accusé, à tort, de ne pas être courtois. Je vous ai demandé des preuves hier et vous n'en avez apporté aucune . Non seulement vous n'avez pas répondu à mon message de 17:47 mais en plus vous avez continué dans vos accusations non fondées à 19:13
N'est-ce pas de la mauvaise foi...?

----------------------------

Sujet: A ceux qui insultent l'islam Dim 24 Juin 2012, 11:08
Renaud m'a diffamé et n'a pas répondu à mes différentes demandes d'explications réitérés maintes fois...
J'avais posé la question : est-ce de la bonne foi ?
Vu qu'il ne m'a pas répondu, je peux dire avec certitude maintenant : oui, Renaud est de mauvaise foi...
--------------------
Sujet: A ceux qui insultent l'islam Sam 23 Juin 2012, 11:04
Renaud a écrit:
Soyez plus indulgent que moi avec les ignorants.

comme toujours... des accusations sans aucune preuve... il faudrait relever un peu le niveau car jusqu'à présent en matière de connaissance, je n'ai pas vu grand chose... vous avez reconnu vous-même ne pas avoir de connaissance en religion (je peux ressortir le message)
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 17:23

Arnaud Dumouch a écrit:


C'est incroyable ça ! Comment peut on obstinément identifier la foi musulmane avec la conception médiatique que développent les "barbares" de Al Qaïda ?


2 erreurs dans votre question.

1_La conception médiatique va très justement dans votre sens depuis plus de deux décennies, voire même bien plus. Al Qaida n'a jamais été considérée comme une hérésie, mais bien plutôt comme un courant fondamentaliste/takfiriste abritant dans ses rangs des musulmans maximalistes. Ce n'est pas un mouvement représentatif de l'ensemble des musulmans, loin de là, mais ce n'est pas rien non plus et les chefs spirituels et textes suivis et autres références de ces fanatiques ne peuvent soutenir votre thèse de l'hérésie.

2_Les médias, de manière systématique présentent ce genre de mouvements comme sectaire et déviant, comme vous le faites, ils ne parlent pas d'islam mais d'islamisme dans le pire des cas, mais par exemple pour "Boko Aram, les médias parlent de sectateurs religieux, en somalie de Pirates". Dans ce cas pourquoi donc persistez-vous à affirmer le contraire Arnaud. je vous ai demandé de me citer des médias ou des journalistes occidentaux donnant tort dans mon analyse. Vous n'en avez pas été capable (en réalité on doit en compter une dizaine sur plusieurs centaines d' "analystes" et ils ne sont jamais invités dans les médias de masse. Idem, quelles chaines TV, quels grands cheikhs sunnites ou chiites ont déclaré Ben Laden et le Mollah Omar comme des hérétiques ? Je n'en connais que deux...sur plusieurs milliers très influents ça fait peu. Beaucoup critiquent en revanche Al Qaida car ils considèrent que le Qital/Jihad armé conduit de cette manière est contre productif et que l'islam dans sa dynamique actuel peut l'emporter sans avoir recours à ce genre de méthodes. Ce n'est donc pas une condamnation sur la fin, mais sur les moyens.

Citation :
Vous ne connaissez donc que des musulmans barbus et crasseux qui font parler d'eux sur les médias ?

Les barbus comme vous les appelez ne sont pas des musulmans crasseux. Certains sont des caricatures c'est vrai, mais ne croyez pas que tous les barbus de courants rigoristes soient inintelligents, ils sont au contraire parfaitement connaisseurs de leur religion, et de leurs lois qui plus est ce sont de vrais stratèges, qui savent que les endurants/patients auront toujours le temps jouant pour eux. C'est votre point de vue, mais regardez un peu l'histoire et ce qui se passe depuis 30 ans, ne focalisez pas sur la période post Ottomane ou l'Occident dominant a contraint (par sa supériorité militaire) le fondamentalisme à se mettre dans une forme d'hibernation.

Citation :
Il va falloir que vous fréquentiez quelque musulman et que vous sortiez de cette attitude qu'on trouvait il y a 150 ans chez les hussards noirs de la République lorsque, décrivant les "calotins", ils n'avaient en bouche que l'inquisition et le"s curés pervers.

La comparaison ne tient pas la route, malgré les apparences



Citation :
Soufi ou mufti ? Quel avenir pour l'islam, Anne-Marie Delcambre, éd. Desclée de Brouwer, 2007, p. 141

[...dans la langue française, islam et islamisme étaient synonymes, et cela depuis 1697, quand Barthélémy d'Herbelot de Molainville, professeur au Collège de France, ajouta le suffixe "isme" au mot arabe islam pour en faire un nom désignant une religion. En effet,de tous les noms désignant des religions, "islam" était le seul qui ne fût pas terminé par "isme". Or, dans l'édition de 1992 du Dictionnaire Le petit Larousse,on constate que le mot "islamisme" pour désigner la religion est considéré comme "vieilli". En revanche, la définition de l'islamisme est devenue politique :"Mouvement politico-religieux préconisant l'islamisation complète, radicale, du droit, des institutions, du gouvernement dans les pays islamiques. [...] une acception est dite "vieillie" quand elle n'est plus attestée depuis plus d'un siècle. Un sens qui vieillit en moins de dix ans, cela ne s'est vu dans aucun pays au monde. Et c'est ainsi que "islam" et "islamisme" ne sont plus synonymes. On ne s'étonnera pas de lire que, pour le professeur Khaled Dourane de l'université de Philadelphie, "l'islamisme est un genre de totalitarisme qui s'est répandu dans le monde à la fin du XXe siècle. Il est identique aux régimes fascistes ou communistes et aspire à dominer le monde." En fait, cette distinction est en partie due au juriste égyptien Al-Achmâwi qui avait lancé : "Dieu voulait que l'islam fût une religion, mais les hommes ont voulu en faire une politique." Désavoué par ses coreligionnaires, considéré comme hétérodoxe, Achmâwi allait fournir à l'Occident la plus belle porte de sortie qu'on puisse imaginer. Désormais, il serait interdit de faire un amalgame entre l'islam et l'islamisme. D'un commun accord, religieux, politiques, journalistes se mirent à répéter que l'islam, ce n'était pas l'islamisme ; que les deux réalités étaient bien distinctes ; que l'islam ne pouvait être tenu pour responsable des crimes commis par les islamistes, assimilés à des terroristes.]


Maintenant Arnaud, pour vous l'islamisme n'est pas l'islam, personnellement je ne distingue que les musulmans des islamistes, les uns sont des modérés, les autres des rigoristes, des militants, des guerriers ou des hommes politiques, défenseurs d'une Loi uniquement basée sur la charria' .

Je rappelle à Arnaud que dès l'Hégire, l'islam est devenu politique, l'hégire fixe l’avènement de l'islam et l'an 0 de l'islam... de 610 à 622 c'est la période Mécquoise, elle n'est pas le début du calendrier musulman.

Je suis curieux de savoir dans quelle catégorie (musulman ou islamiste) vous classeriez le Prophète de l'islam ?

Sayyid Qutb , Hassan al-Banna , Abul Ala Maududi , Taqiuddin al-Nabhani , l'ayatollah Ruhollah Khomeini , Navvab Safavi et d'autres renvoient aux principales figures de l'islamisme, mais ces religieux/juristes n'ont jamais innové... et se basent tous sur les fondamentaux de l'islam des 3 premiers siècles à commencer par les plus importants, Coran/Sunnah/Tafsir/Sira...
Citation :

L'islamisme a été défini plutôt récemment comme suit:

«La croyance que l'islam doit guider la vie sociale et politique ainsi que personnelle"
«L''idéologie qui guide la société dans son ensemble et qui met en place La loi , celle -ci devant être en conformité avec la charia islamique"
un mouvement appliquant petit à petit de manière pédagogique la charria, destinée à tout et à tout le monde: un partenaire social/ une aide pour les masses pauvres; un mouvement capable de prendre les jeunes désabusés sous son aile et les mettre dans le chemin de Dieu, `un retour à la religion pure et originelle, retour à l'age d'or du prophète et à la Pureté des textes fondateurs`, une réponse équilibrée entre les modérés et les plus maximalistes des croyants.
La mise en place d’État islamique et une différenciation culturelle claire et nette avec l'Occident et la reconnexion avec l'univers pré-coloniale symbolique», [14]
"La tendance politique organisée, en raison de son origine moderne de la fondation de la Fraternité musulmane en Égypte en 1928, qui vise à résoudre les problèmes politiques modernes en se référant à des textes musulmans"
"Le cœur et le corps des croyants doivent être pleinement investis dans la société avec l'islam comme référence majeure et quasi unique les réformes/révolutions doivent toutes être soutenues par le croyants afin de favoriser la renaissance et un retour à la seule chose importante : l'Amour de Dieu dans la Soumission.
Promouvoir les centres religieux, lieux de cultes et écoles. Les jeunes doivent connaitre la langue du Coran et posséder leur Histoire afin d'être croyants et plus tard militants pour la cause. Il est important que les officines puissent accueillir des modérés tolérants, les militants pacifiques, et également ceux qui "prêchent l'intolérance et l'adoption de la violence et de la dureté."
L'islamisme ne doit pas être une appartenance tribale, mais une appartenance à Dieu seul et en la suivi du Modèle Mohamed
Défendre l'islam, Dieu, Son prophète (pour les chiites également sa famille et les 12 imams) contre toute forme d'attaque ».



Citation :
Le terme islamisme a été inventé en France du XVIIIe siècle comme un moyen de faire référence à l'islam, C'était un synonyme de mahométisme et d'islam .

Alors SVP Arnaud, faites moi une vraie réponse, je ne comprends pas ou vous voulez en venir... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 19:01

Pour vous Arnaud, l'islam serait cette période durant laquelle Mohamed prêchât à La Mecque. Alors que l'islam fixe dans son calendrier son avènement en 622, date de l'hégire. C'est à partir de cette date que commencent les razzias, les pactes, et le Qital (combat pour tuer " la lutte à mort, s'entretuer"). Cela dure 9 ans environ jusqu'à l'obtention des pleins pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 19:31

Oui mais c'est pas QUE sa l'islam, l'essentiel de l'islam ce n'est pas sa, même si le combat armé a une importance capital (les hadith sont unanimes la dessus)...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 19:54

ça... et sa... vous faites toujours la faute c'est pénible. Ce n'est pas que ça.

Franchement Saladin, je crois que vous commencez à observer que j’étudie sérieusement l'i/Islam, qu'il s'agisse de l'Histoire, des Civilisations/courants mais aussi de la foi et la loi. Je défends ma culture et les peuples occidentaux, mais on ne peut pas m'accuser de mentir éhontément, même si parfois je commets des approximations comme tout le monde.

J'attache autant d'importance aux pensées de toutes époques côté musulman et côté non musulman. C'est l'histoire et la réalité qui m’intéresse et malgré nos nombreux désaccord je vous trouve plutôt sincère.

Je n'ai jamais réduit l'islam à une lutte armée.

Le Jihad est un effort global, un militantisme sous toutes ses formes.

Le Qital, combat pour tuer, la lutte physique est moins qu'un synonyme, c'est une des branches du Jihad (le fameux djihad armé et la lutte défensive mais également offensive), mais le Jihad relève d'un sens beaucoup plus large.

Le Djihad peut être pacifique, mais le Qital, lui ne l'est pas, il est accompagné de "kutiba" (L'ordre, l'impératif, l'injonction d'Allah)
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 20:49

Eric, comme réponse vous devrez vous contenter de cela : :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 21:36

Laughing Ah Gandhi ce super penseur Laughing

http://en.wikiquote.org/wiki/Mohandas_Karamchand_Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mar 26 Juin 2012, 23:08

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
ça... et sa... vous faites toujours la faute c'est pénible. Ce n'est pas que ça.

Franchement Saladin, je crois que vous commencez à observer que j’étudie sérieusement l'i/Islam, qu'il s'agisse de l'Histoire, des Civilisations/courants mais aussi de la foi et la loi. Je défends ma culture et les peuples occidentaux, mais on ne peut pas m'accuser de mentir éhontément, même si parfois je commets des approximations comme tout le monde.

J'attache autant d'importance aux pensées de toutes époques côté musulman et côté non musulman. C'est l'histoire et la réalité qui m’intéresse et malgré nos nombreux désaccord je vous trouve plutôt sincère.

Je n'ai jamais réduit l'islam à une lutte armée.

Le Jihad est un effort global, un militantisme sous toutes ses formes.

Le Qital, combat pour tuer, la lutte physique est moins qu'un synonyme, c'est une des branches du Jihad (le fameux djihad armé et la lutte défensive mais également offensive), mais le Jihad relève d'un sens beaucoup plus large.

Le Djihad peut être pacifique, mais le Qital, lui ne l'est pas, il est accompagné de "kutiba" (L'ordre, l'impératif, l'injonction d'Allah)

Et bien pour commencer, malgré quelques incompréhensions de votre part, je pense sincèrement que vous êtes le seul sur ce forum a s'y connaitre sur ma religion, sans vouloir manquer de respect aux autre personnes de ce forum, la plupart des gens ici c'est islam = al qaida, c'est très visible aux vues des sujet posté et c'est très regrettable pour eux...

Mon commentaire d'avant ne s'adresser pas explicitement a vous mais a la majorité des personnes de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mer 27 Juin 2012, 06:28

Simon1976 a écrit:
Les musulmans aussi perdent la foi ? :wo
Il se peut qui est de moins en moins de croyants, car les gents commencent a ce rendre compte ce que la foi (religieuse) peut amener comme souffrances morales.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mer 27 Juin 2012, 08:17

saladin936 a écrit:

Et bien pour commencer, malgré quelques incompréhensions de votre part, je pense sincèrement que vous êtes le seul sur ce forum a s'y connaitre sur ma religion, sans vouloir manquer de respect aux autre personnes de ce forum, la plupart des gens ici c'est islam = al qaida, c'est très visible aux vues des sujet posté et c'est très regrettable pour eux...
.
Où avez vous cela? Je pense que nous sommes beaucoup ici à penser que, pour beaucoup de musulmans, l'Islam diffère de Al Qaida. Et en fait, je m'inquiète pour mes amis musulmans qui vivent dans des pays musulmans.

Par contre nous pensons que L'islamisme est intrinséquement lié à l'Islam. Par exemple, si une personne ne veut pas entendre parler d'Al qaida, rien ne dit qu'un de ses enfants ne sera pas attiré par cette infamie. Cela veut dire qu'Al qaida n'est pas étonnant dès qu'on croit au coran. Al qaida doit en fait obligatoirement apparaitre.

Sans compter que la technique de l'Islamisme, c'est d'imposer par la force ses vues : "Pourquoi n'es tu pas islamiste? Tu es un mauvais musulman. Donc Couic!"

J'ajoute que quand j'ai connu des musulman dans ma jeunesse, il n'y avait pas ces problèmes. Par exemple, nous buvions sans problème du vin ensemble au cours de repas ou de fète.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mer 27 Juin 2012, 08:23

Quels croyants ? Ne généralisez pas votre cas , cher dr House .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
eric121



Masculin Messages : 827
Inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mer 27 Juin 2012, 09:42

Renaud a écrit:
Eric, comme réponse vous devrez vous contenter de cela : :mdr:
En effet, vous reconnaissez devant tout les lecteurs de DA que vous êtes malhonnête, de mauvaise foi... quelqu'un qui a des problèmes et qui n'assume pas ...


Dernière édition par eric121 le Mer 27 Juin 2012, 11:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
eric121



Masculin Messages : 827
Inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mer 27 Juin 2012, 09:44

saladin936 a écrit:

Et bien pour commencer, malgré quelques incompréhensions de votre part, je pense sincèrement que vous êtes le seul sur ce forum a s'y connaitre sur ma religion, sans vouloir manquer de respect aux autre personnes de ce forum, la plupart des gens ici c'est islam = al qaida, c'est très visible aux vues des sujet posté et c'est très regrettable pour eux...
.
Al quaïda ce sont des gens qui ont fait de brillantes études supérieures chez eux et en Occident; ce sont des gens qui connaissent le Coran, la sunna et l'exégèse mieux que vous et la majorité des musulmans... Ils appliquent le Coran tel qu'il était appliqué par Mahomet, ses compagnons et leurs successeurs (=salafistes)... voilà ce que c'est Al Quaïda... ce que je dis n'est pas regrettable pour moi, mais plutôt pour les musulmans...


Dernière édition par eric121 le Mer 27 Juin 2012, 10:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
eric121



Masculin Messages : 827
Inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mer 27 Juin 2012, 09:49

saladin936 a écrit:
Oui mais c'est pas QUE sa l'islam, l'essentiel de l'islam ce n'est pas sa, même si le combat armé a une importance capital (les hadith sont unanimes la dessus)...
Tout à fait, l'Islam ce n'est pas que ça..., c'est aussi ma question à laquelle j’attends une réponse concernant l'injustice d'Allah...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Que dirait Jésus à un musulman ?   Mer 27 Juin 2012, 10:25

eric121 a écrit:
saladin936 a écrit:
Oui mais c'est pas QUE sa l'islam, l'essentiel de l'islam ce n'est pas sa, même si le combat armé a une importance capital (les hadith sont unanimes la dessus)...
Tout à fait, l'Islam ce n'est pas que ça..., c'est aussi ma question à laquelle j’attends une réponse concernant l'injustice d'Allah...

Cela dit, le coran et les hadiths font du djihad une obligation et lorsqu'il font référence au djihad, ces documents évoquent dans 75% (ou 90%) des cas le combat armé. Il est en effet capital. Et il est loin d'être uniquement défensif, comme essaie de nous le faire croire le mystificateur Hamidullah. Du reste les chercheurs occidentaux devraient étudier en détail et soigneusement réfuter ledit Hamidullah, ses ouvrages relevant de l'apologie de l'islam et de la dissimulation bien plus que d'une approche scientifique moderne des textes fondamentaux.
Revenir en haut Aller en bas
 
Que dirait Jésus à un musulman ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Que dirait Jésus à un musulman ?
» Le salut des Musulman?
» Comment devenir musulman(ne)
» Le divorce et ses effets néfastes sur le musulman
» L'accueil des étrangers, Musulman ou autre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: