DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)   Dim 17 Juin 2012, 13:21

Bonjour,

"Toute naissance d'enfant est signe que Dieu n'est pas encore fatigué."
Rabindranah Tagore

"Le pays qui admet l'avortement est un pays de pauvreté spirituelle.
La mère capable d'assassiner son enfant et qui préfère une télévision ou une voiture de plus plutôt que d'avoir un enfant à nourrir et à éduquer ...
Si cette mère peut tuer son enfant, comment ne nous entre-tuerions-nous pas ?
Quelle différence y a-t-il ?
Aucune.
Aucun cœur humain ne devrait oser tuer la vie.
La vie est vie de Dieu en nous-mêmes.
Dans le fœtus il y a cette vie de Dieu [...].
Je crois que les cris de ces enfants qui n'arrivent pas à naître blessent les oreilles de Dieu [...].
La vie est le plus grand don que Dieu a fait aux humains."


Mère Térésa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)   Mer 25 Juil 2012, 11:08

ci-dessous un récit qui témoigne bien de l'état de notre société:
- sexualité non responsable
- "croyance" en l'infaillibilité de la contraception, et donc abandon de la capote
- médecins mal à l'aise et qui essaient de fuir ce qu'on essaie de leur faire faire, ce qui aggrave les conditions de prise en charge de la patiente
- drame de l'ivg

----

Mon « ultrafertilité », mes quatre IVG et les humiliations médicales

http://www.rue89.com/2012/07/20/mon-ultrafertilite-mes-quatre-ivg-et-les-humiliations-medicales-233981
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)   Mer 25 Juil 2012, 18:38

Beaucoup de médecins estiment qu'ils ont le droit ( voire le devoir ) de mentir .

Effrayant .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
intelligenciasagastiq



Masculin Messages : 2
Inscription : 30/07/2012

MessageSujet: en vidéo c'est mieux   Lun 30 Juil 2012, 21:32

Bonsoir à toutes et à tous,

beaucoup l'on sûrement vu et je ne sais pas si vous l'avez déjà diffusé sur le site mais, regardez cette vidéo, tout est dit:

http://www.youtube.com/watch?v=c_MtmXwsJUw

Alors pour celles et ceux qui pourraient mettre en doute son témoignage, je tiens à dire cela, certes je n'ai pas de preuve de son accident (pas eu le temps de chercher en profondeur), de même que vous, j'ai tendance à me demander (comme Saint-Thomas) si cela pourrait être vrai, pourtant j'y crois
crédulité, naïveté?etc.... ah pour se donner la conscience inversée (vous avez vu que je ne parle de bonne conscience car je ne pense pas qu'il fasse l'employer ici) on pourra toujours trouver des arguments mais si je recoupe avec d'autres vidéos vues sur l'avortement, le fait comme elle le dit de prière d'intercession, je l'ai expérimenté et là je vous assure que c'est totalement vrai

Et bien je peux dire que cela penche plus pour du vrai que du faux

Que Dieu vous garde Toutes et Tous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)   Lun 30 Juil 2012, 23:57

intelligenciasagastiq a écrit:
Bonsoir à toutes et à tous,

beaucoup l'on sûrement vu et je ne sais pas si vous l'avez déjà diffusé sur le site mais, regardez cette vidéo, tout est dit:

http://www.youtube.com/watch?v=c_MtmXwsJUw

Spoiler:
 

Je n'ai pas encore eu le temps de tout visionner (seulement 20 mn en tout), mais cette femme me paraît tout-à-fait sincère, et ce que j'ai entendu, ce sont des choses fortes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)   Mar 31 Juil 2012, 00:19

Scrogneugneu a écrit:
ci-dessous un récit qui témoigne bien de l'état de notre société:
- sexualité non responsable
- "croyance" en l'infaillibilité de la contraception, et donc abandon de la capote
- médecins mal à l'aise et qui essaient de fuir ce qu'on essaie de leur faire faire, ce qui aggrave les conditions de prise en charge de la patiente
- drame de l'ivg

----

Mon « ultrafertilité », mes quatre IVG et les humiliations médicales



L'avortement n'est pas un drame : c'est un choix délibéré ! Avorter ou se faire arracher une dent, c'est du pareil au même. C'est ainsi que la deuxième génération le considère .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)   Mar 31 Juil 2012, 13:16

Pour moi, c'est un crime contre l'humanité. :x
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)   Sam 16 Aoû 2014, 21:35

Bonsoir,

Sainte Faustine, petit journal : 1275.(16 septembre 1937.)

"Je désirais tant aujourd’hui, passer une heure en prière auprès du Très Saint Sacrement, pourtant toute autre était la volonté de Dieu.
A huit heures, je ressentis de si violentes douleurs que je dus m’aliter immédiatement.
Je me suis tordue de douleur trois heures durant, c’est-à-dire jusqu’à onze heures du soir.
Aucun médicament ne me fit d’effet.
Ce que je prenais, je le rejetais.
Par moment ces douleurs m’enlevaient la conscience.
Jésus me fit savoir que je venais de cette façon de prendre part à Son agonie au Jardin des Oliviers, et que Lui-même permit ces souffrances pour donner satisfaction à Dieu pour les avortements.

Voici trois fois déjà que je passe par ces souffrances. Elles commencent toujours à huit heures du soir et durent jusqu’à onze heures.
Aucun médicament n’est capable de les réduire.
Quand s’approchent onze heures, elles cessent d’elles-mêmes, et je m’endors immédiatement. Le lendemain je me sens très faible.
Cela m’est arrivé pour la première fois au Sanatorium.
Les médecins ne purent en faire l’analyse.
Ni piqûres, ni médicaments ne m’apportèrent de soulagement et moi-même je ne comprenait pas de quelle sorte de souffrance il s’agissait.
J’ai dit au médecin que je n’avais eu de ma vie de telles souffrances. Il déclara qu’il ne savait de quoi il s’agissait.
Maintenant je comprends ce que sont ces souffrances, car le Seigneur me l’a révélé…
Pourtant, lorsque je pense que je devrai peut-être un jour souffrir à nouveau de cette façon, un frisson de terreur me saisit.
Mais j’ignore si je vais souffrir encore de cette façon. Je laisse cela à Dieu. Ce qu’Il Lui plaît de m’envoyer, je le recevrai avec soumission et amour.
Que je puisse seulement par ces souffrances sauver ne serait-ce qu’un de ces enfants de l’assassinat !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)   Jeu 21 Aoû 2014, 14:09

Bonjour,
Maria Simma dernières révélations : a écrit:


Que pensez-vous de l’avortement?


L’avortement est la plus grande guerre et la plus grande horreur de tous les temps. Cette société s’est dégradée au point de permettre à Satan de tuer des innocents par millions comme un essaim de mouches. La réparation en sera énorme! Je ne veux pas en dire plus.


Lorsqu’une femme a admis que son avortement était un péché grave, que doit-elle faire pour être sûre que Jésus a tout effacé? Pouvez-vous répondre à cette question ou dois-je changer de sujet?


Non, ça va, cette femme doit immédiatement aller se confesser à un prêtre et demander à Jésus de lui pardonner. Puis elle doit faire pénitence d’une façon profonde et sincère, et qui lui fait véritablement retrouver la paix. L’enfant doit ensuite recevoir un nom afin d’être accueilli et aimé par la famille à laquelle il appartient véritablement, et pour être inscrit dans le Livre de Vie. Elle doit demander pardon à cet enfant. Et finalement elle devrait le faire baptiser et lui offrir une messe comme je l’ai expliqué plus haut. Si tout cela est accompli, et d’un cœur humble et pénitent, alors ce sera suffisant.


Lorsqu’elle aura fait tout cela, tous les effets de son avortement auront-ils disparu ou en restera-t-il quelque chose?


En plus du fait que la mère ne l’oubliera jamais, les Pauvres Ames m’ont dit qu’elle verra au Ciel la place que l’enfant aurait dû occuper après avoir vécu sa pleine vie, mais cette place sera vide. Cependant, comme le Ciel est le Ciel, il n’y aura aucune souffrance d’aucune sorte à cause de cela.


Tous les avortements mériteront-ils la même punition?


Non, parce qu’il arrive souvent que les jeunes soient aujourd’hui forcés par les parents ou la société et dans ce cas, ce sont les adultes qui porteront la plus grande part de responsabilité. Les médias et les législateurs qui abaissent la conscience de la société, les médecins qui en retirent des profits ou qui mentent en cachant les effets négatifs bien connus qui affecteront plus tard les mères qui ont avorté, seront sévèrement punis, de même que les industries des produits pharmaceutiques et des produits de beauté qui utilisent des dérivés de fœtus pour mettre sur le marché de nouveaux articles découvriront l’immensité de leurs péchés. Nous devons beaucoup prier pour tous ces gens-là.


Beaucoup de femmes aux États-Unis et dans le reste de l’Occident, tout comme en Orient je suppose, disent qu’elles peuvent faire ce qu’elles veulent de leur corps et avec ce qui est dans leur corps. Quelle réponse pouvez-vous leur donner?


Comment osent-elles faire à un enfant sans défense une chose qu’elles ne permettraient pas qu’on leur-fasse à elles qui sont adultes, et loin d’être aussi incapables de se protéger?! Avec quelle rapidité elles se précipitent devant les tribunaux lorsque la branche de l’arbre de leur voisin se casse et endommage un peu leur propriété. Mais lorsqu’il s’agit de prendre une vie, elles se cantonnent dans leur droit, et que personne n’ose essayer d’intervenir en faveur de cette vie! Ces gens sont bien misérables et ont besoin de nos prières quotidiennes pour les libérer de leur égoïsme et de leur arrogance, et pour les sortir de leur confusion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
 
Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)
» Ivg
» Vers un droit à l’interruption volontaire de vieillesse.
» Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.
» François 1er !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: