DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réflexion : provocateur ou mouton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Réflexion : provocateur ou mouton   Mer 13 Juin 2012, 18:17

Il y a quelques temps, j'observais à une terrasse de café une discussion entre deux hommes qui élevaient la voix. Un s'est levé avant de partir en disant :

"Si je ne suis pas un provocateur, je ne suis pas moi. Je ne suis pas un mouton."

Je vous transmets cette réflexion. Quelle parole de sagesse pourrait-on lui répondre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Mer 13 Juin 2012, 18:28

"Te fâche pas, Robert, on cause" ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Mer 13 Juin 2012, 18:45

Peut-on être soi-même sans être provocateur ?
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Mer 13 Juin 2012, 19:39

Ca dépend de qui on est. What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Sam 16 Juin 2012, 11:19

Il doit bien y avoir un juste milieu raisonnable entre provocateur et mouton ! :hibou:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Sam 16 Juin 2012, 13:53

Bonjour Louis,

Celle-là vous auriez pu la placer dans le fil sur "l'égo est -il une illusion", je trouve que cet un splendide exemple d'égocentrisme.

On voit là à quel point c'est une question de qualité perceptive. L'homme en question n'est pas ouvert à un niveau de conscience supérieur qui lui permet de comprendre que son agissement est erroné et que son ego est éphémère (c'est mieux qu'illusoire).

Il est évident que ce n'est pas parce qu'on refrène son ego qu'on est un mouton. Mais cet homme ne le comprendra pas tant qu'il n'aura pas expérimenté pendant une vie durant ce que la provocation procure comme situation douloureuse.

Donc il n'y a rien à dire, le sage ne peut qu'avoir un regard compatissant pour celui qui est en train de lutter contre son ego.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Sam 16 Juin 2012, 15:35

Bonjour,

En même temps, il y a des convictions personnelles qui méritent qu'on ne s'écrase pas devant le politiquement correct de la *normalité* imposée bien souvent télévisuelle.

L'autre peut nous prendre pour un provocateur juste parce qu'on ne pense pas comme lui.
C'est de l'intolérance.
En fait c'est celui qui traite l'autre de provocateur qui a un problème d'égo.

:P
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Sam 16 Juin 2012, 15:37

Ma réponse :




_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Dim 17 Juin 2012, 03:26

Bonsoir,

J'apprécie votre réponse Arnaud ^^

ça m'a fait repenser à ça :

[img][/img]

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Lun 18 Juin 2012, 12:41

Bonjour,


Tiens en parlant de provocation ...


[img][/img]

(affiche des indignés ^^)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Lun 18 Juin 2012, 13:17

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Lun 18 Juin 2012, 14:04









Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Lun 18 Juin 2012, 14:06

Aujourd'hui :




C'est à peine caricatural n'est-ce pas ?

N'empêche, je me suis fait traiter de facho lorsque je l'ai diffusé sur un site...
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Réflexion : provocateur ou mouton   Mar 19 Juin 2012, 23:01

Bonsoir,

"Until the colour of a man's skin
Tant que la couleur de peau d'un homme
Is of no more significance
N'ait pas plus de signification
Than the colours of his eyes
Que la couleur de ses yeux
Me say war
Je dis : guerre"


Bob Marley

[img][/img]

Nous sommes 99%, ils sont 1%.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
 
Réflexion : provocateur ou mouton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mouton tout doux
» L'animal est-il un être de réflexion ?
» Réflexion sur la prière
» Réflexion sur la croix
» Réflexion sur les icônes pour nos pages d'icônes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: