DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 30 Mai 2012, 21:52

Au sujet de Maurice Bucaille. Voici une vraie critique au sujet de ses écrits.


http://www.answering-islam.org/French/Auteurs/Campbell/CB/index.htm

J'attends que mon prouve qu'une seule chose est avancée dans le coran qu'aucun homme n'avait jamais avancé avant ! king

Erreur contenue dans le coran : 60. Dis : “Puis-je vous informer de ce qu'il y a de pire, en fait de rétribution auprès d'Allah ? Celui qu'Allah a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs, et de même, celui qui a adoré le Tagut (autre chose que allah), ceux là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit” .

Qu'est ce que c'est que ce passage ?! :pape:
Revenir en haut Aller en bas
Fidjouss



Messages : 547
Inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 30 Mai 2012, 22:01

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Au sujet de Maurice Bucaille. Voici une vraie critique au sujet de ses écrits.



Elle est vraie parce qu'elle va dans tons sens ?
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 30 Mai 2012, 22:02

Fidjouss a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Au sujet de Maurice Bucaille. Voici une vraie critique au sujet de ses écrits.



Elle est vraie parce qu'elle va dans tons sens ?

Prouve le contraire en donnant ton " sens "

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 30 Mai 2012, 22:08

Tu ne l'a pas lu Fidjouss... salut
Revenir en haut Aller en bas
Fidjouss



Messages : 547
Inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 30 Mai 2012, 22:42

Le moine a écrit:
Fidjouss a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Au sujet de Maurice Bucaille. Voici une vraie critique au sujet de ses écrits.



Elle est vraie parce qu'elle va dans tons sens ?

Prouve le contraire en donnant ton " sens "

Very Happy

mon avis n'est pas plus une preuve que le sien.

J'ai lu le livre de Maurice Bucaille et je le trouve extraordinaire de vérités et je l'ai confronté à mes propres connaissances et analyses. Pas besoin qu'une tierce personne me l'explique
Revenir en haut Aller en bas
Fidjouss



Messages : 547
Inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 30 Mai 2012, 22:42

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Tu ne l'a pas lu Fidjouss... salut

J'ai pas le temps en ce moment
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 30 Mai 2012, 22:59

C'est le problème; tu racontes trop ta vie au lieu de débattre arguments contre arguments.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 31 Mai 2012, 12:27

Bucaille ?


Je fais plus confiance à W Campbell :


http://www.answering-islam.org/French/Auteurs/Campbell/CB/index.htm


Extrait :

L'auteur : Le Docteur William Campbell est médecin généraliste. Pendant plus de 30 ans, il a vécu et pratiqué au Maroc, en Tunisie et dans le Moyen-Orient. Il a suivi de près la religion musulmane avec un intérêt tout particulier dans le but de vouloir comprendre profondément tous les aspects de cette culture et de cette foi.

Avant-propos

Ce livre est né d'une grande déception. Un jour, le regard tombe sur le titre d'un ouvrage nouvellement paru. Titre alléchant, puisque l'auteur se propose de faire une étude comparée de la Bible et du Coran à la lumière de la Science. Or ce sujet passionne William Campbell. Mais rapidement, l'intérêt cède le pas à la déception et à l'indignation. A-t-on le droit d'aborder ce sujet avec tant d'a priori? En se servant de tant d'hypothèses "arrangeantes" mais si fragiles et si peu vérifiées ?

Or W. Campbell aime la vérité scientifique - il est médecin -, il aime le musulman au service duquel il a mis ses compétences médicales en Afrique du Nord et dans d'autres pays arabes ; par-dessus tout il aime la Vérité, pour elle-même.

L'ouvrage est donc une réaction à une présentation partielle et déformée des faits. Un souffle polémique parcourt toutes ses pages Car l'auteur pourfend vigoureusement les affirmations insuffisamment étayées et les raccourcis empruntés pour aboutir à des conclusions souhaitées.

Mais plus importante me semble la note apologétique qui inspire W Campbell et sous-tend le plan de ce livre. Car détruire ne suffit pas, il faut reconstruire. Affirmer ne satisfait pas, il faut prouver. II propose donc d'accompagner le lecteur dans le cheminement qui va de l'incrédulité bien compréhensible - fondée sur l'ignorance - à la découverte progressive des vérités de l'Histoire pour aboutir aux certitudes de la Vérité révélée. Le chemin est long, parfois sinueux pour le lecteur non rompu à cet exercice ; il comporte quelques raidillons difficiles à franchir. Mais qu'il ne se décourage pas. C'est le prix de la vérité. Celle qui affranchit de 1'erreur et des préjugés.



Personnellement, j'ai lu le livre de W Campbell il y a plus de 15 ans, son honnêteté intellectuelle m'a plu .... je le recommande donc à tous les hommes de bonne volonté désireux de réfléchir ....

Le lien plus haut renvoie à la lecture de presque tout le livre, courage!
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 31 Mai 2012, 12:40

Oui c'est long, mais réellement intéressant. Fidjouss n'a pas un début de compétence en matières de sciences " profanes" médecine, biologie, histoire, anthropologie, phénoménologie, astrophysique et autres. Bucaille est parfaitement insignifiant dans ces domaines... Et il ne s'est jamais converti... Preuve qu'il cherchait plus à gagner une reconnaissance, une notoriété, une postérité, et de l'argent, le tout assez facilement, car les musulmans très en retard dans le sujet du rapport entre les sciences religieuses et profanes seraient preneurs, il suffit décrire positivement sur l'islam pour être reconnu, loué et accueilli à bras ouverts par les fidèles , il lavait compris.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 31 Mai 2012, 12:52

Ainsi sont-ils ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 31 Mai 2012, 13:05

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Oui c'est long, mais réellement intéressant. Fidjouss n'a pas un début de compétence en matières de sciences " profanes" médecine, biologie, histoire, anthropologie, phénoménologie, astrophysique et autres. Bucaille est parfaitement insignifiant dans ces domaines... Et il ne s'est jamais converti... Preuve qu'il cherchait plus à gagner une reconnaissance, une notoriété, une postérité, et de l'argent, le tout assez facilement, car les musulmans très en retard dans le sujet du rapport entre les sciences religieuses et profanes seraient preneurs, il suffit décrire positivement sur l'islam pour être reconnu, loué et accueilli à bras ouverts par les fidèles , il lavait compris.

Ou peut être qu'il a écrit objectivement...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 31 Mai 2012, 13:05

Je n'ai pas le livre -hélas! mais j'en ai lu de larges parties sur le Net; c'est un ouvrage d'une grande honnêteté; autant M. Bucaille est de parti pris, autant Campbell argumente; c'est vrai qu'il va dans un sens plutôt favorable à la Bible, eh bien tant pis pour le coran: la vérité ne peut être dans les deux dès lors qu'ils se contredisent...
Mais c'est à chacun de nous d'y réfléchir.
Je me mets à la place d'un musulman: il ne doit pas être agréable d'apprendre que l'objet de sa vénération (les écritures coraniques) est entaché d'erreurs et de contradictions...
Mais ce musulman aurait bien tort de s'imaginer que les chrétiens en conçoivent un sentiment de supériorité, bien au contraire! Mieux vaut que la vérité qui leur a été révélée ne soit jamais connue sur terre, de leur frère musulman, s'ils devaient en tirer le moindre orgueil...

Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 31 Mai 2012, 13:20

Citation :
Ainsi sont-ils !

Mr. Green

Citation :
Mais ce musulman aurait bien tort de s'imaginer que les chrétiens en conçoivent un sentiment de supériorité, bien au contraire! Mieux vaut que la vérité qui leur a été révélée ne soit jamais connue sur terre, de leur frère musulman, s'ils devaient en tirer le moindre orgueil...

Tout est à Dieu ! La Vérité doit être répandue pour la seule Gloire de Dieu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 31 Mai 2012, 13:24

Citation :
saladin936 a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Oui c'est long, mais réellement intéressant. Fidjouss n'a pas un début de compétence en matières de sciences " profanes" médecine, biologie, histoire, anthropologie, phénoménologie, astrophysique et autres. Bucaille est parfaitement insignifiant dans ces domaines... Et il ne s'est jamais converti... Preuve qu'il cherchait plus à gagner une reconnaissance, une notoriété, une postérité, et de l'argent, le tout assez facilement, car les musulmans très en retard dans le sujet du rapport entre les sciences religieuses et profanes seraient preneurs, il suffit décrire positivement sur l'islam pour être reconnu, loué et accueilli à bras ouverts par les fidèles , il lavait compris.

Ou peut être qu'il a écrit objectivement...



Réfutation des théories bucaillistes
Remarques méthodologiques

Les théories concordistes de Maurice Bucaille ont fait l’objet de critiques. Ainsi William F. Campbell soutient-il que Maurice Bucaille n’évalue pas le Coran selon les critères à l’aide desquels il juge la Bible : Bucaille exige en effet de celle-ci qu’elle se conforme aux exigences et au langage scientifiques du XXe siècle, alors qu’il juge acceptable que le Coran soit écrit sans cette même rigueur scientifique, car, écrit-il, le Coran « est exprimé dans un langage qui convient à des agriculteurs ou à des nomades de la péninsule arabique »10. L’objectivité dont se réclame le Dr. Bucaille reste ainsi toute théorique11.
Cas du récit de la Création

Maurice Bucaille critique par exemple la Bible lorsqu’elle décrit la Création, en divisant le déroulement en « jours » (hébreu : yom) : il souligne en effet que « l’on sait parfaitement de nos jours que la formation de l’univers et de la terre [...] s’est effectuée par étapes sur des périodes de temps extrêmement longues »12, considérant dès lors le texte biblique comme « inacceptable ». La Bible décrivant la création de l’univers en six jours, Dieu se reposant le septième jour ; allusion directe à la semaine des sept jours terrestres selon Bucaille13.

En revanche, il n’hésite pas, lorsqu’il aborde le Coran, à réexaminer le sens du mot, admettant que les six « jours » (arabe : yawm) de la Création décrits dans les sourates du Coran doivent être compris comme désignant une « période de temps tout à fait différente » de l’acception usuelle du mot « jour14 ». En effet, il explique que le mot aurait plusieurs sens en arabe, le sens le plus courant étant jour précisant qu’il « tend à désigner plutôt la clarté diurne que la durée de temps entre un coucher de soleil et celui de son lendemain ». L’autre sens est « période de temps » non précisée mais toujours longue. Pour appuyer ses dires, il donne deux exemples de versets coraniques :

la sourate 32, verset 5 : « [...] en une période de temps (yawm) dont la mesure est de mille de ce que vous comptez » ;
et la sourate 70, verset 4 : « [...] en une période de temps (yawm) dont la mesure est de 50 000 ans15.»

Ceci permet à Maurice Bucaille de considérer que la description de la Création faite par le Coran n’est pas contraire à la vérité scientifique, alors que, dit-il, la description qu’en fait la Bible est « une erreur grossière16 ».



Quand on prétend à l'objectivité, il faut être impartial, et traiter de même manière les deux sources.

Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 31 Mai 2012, 14:34

Non mais vous dites qu'il a un parti pris pour l'islam ou le coran, le mec est médecin, il faudrait qu'il soit en concordance avec vos croyance pour étre dans la bonne voie et objectif a votre manière?

De plus les contradictions dans le coran, je veut bien les lire mais c'est une énorme perte de temps, elles ont toutes étaient contredite donc...

1 exemple tout con:

Le Coran [56:7-11].
alors vous serez trois catégories : les gens de la droite - que sont les gens de la droite ? Et les gens de la gauche - que sont les gens de la gauche ? Les premiers (à suivre les ordres de Dieu sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (dans l'au-delà) Ce sont ceux-là les plus rapprochés de Dieu

Le Coran [90:17-20]
Et c'est être, en outre, de ceux qui croient et s'enjoignent mutuellement l'endurance, et s'enjoignent mutuellement la miséricorde. Ceux-là sont les gens de la droite; alors que ceux qui ne croient pas en Nos versets sont les gens de la gauche. Le Feu se refermera sur eux.



Sa fait des années qu'on nous bassine avec ce genre "d'erreurs", c'est pathétique...

1er verset cités = 3 groupes
2éme verset cités = 2 groupes

Non mais c'est bien sa que vous appeler "contradiction dans le coran"???

Le premier verset explique qu'il y aura 3 groupes de gens, le 2éme dit qu'il y en aura 2 mais cela ne veut pas dire qu'il y en a pas un 3eme, le 2"me verset ne dit pas qu'il n'y a pas de 3eme groupe...
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 31 Mai 2012, 14:36

Lisez et faites-vous une opinion personnelle!!
Revenir en haut Aller en bas
eric121



Masculin Messages : 827
Inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Ven 01 Juin 2012, 13:09

saladin936 a écrit:


De plus les contradictions dans le coran, je veut bien les lire mais c'est une énorme perte de temps, elles ont toutes étaient contredite donc...

Ouh lala , il y en a un paquet... il faudrait un topic special rien que pour ça...

beaucoup de versets medinois ont abrogés les versets mecquois.
Un verset mecquois dira " pas de contrainte en religion"
un autre dira : que tous ceux qui ne sont pas musulmans iront en enfer...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Dim 03 Juin 2012, 11:27

J'attends toujours la preuve que le Coran contient des éléments scientifiques (ne faisant pas appel à la sur-interprétation complétement aberrante) non connus à son époque.

J'attends toujours qu'on me prouve que Nafi ibn al-Harith n'est pas celui qui a renseigné Mohammed sur les passages abordant la "physique" dans le Coran, car le Coran reprend sensiblement l'état de cette matière à l'époque.

(*Nafi ibn al-Harith ibn al-Kalada Thaqafi était le demi frère de Nufay ibn al-Harith alias Abu Bakrah. Il était le médecin du clan des Banu Thaqif et a été recommandé par le prophète Mohammed pour soigner Sa d Ibn Abi Waqqas. Quand Abou Bakr fut sur le point de mourir, il diagnostiqua que son mal venait d'un empoisonnement. Il est l'auteur du livre nommé "dialogue en médecine". Il a été formé à l'"Académie des Jundishapur" en Perse, avec sa très réputée Bibliothèque et son important "hopital", son enseignement des travaux de Galien et la médecine Galénique .

(Mr. Green Je vous laisse vous intéresser à cette académie, à ses "SAVANTS" chrétiens syriaques, zoroastriens et alexandrins qui étaient des exilés de la position de l’Église Byzantine de l'époque)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Dim 03 Juin 2012, 14:01

salut

Nous mêmes, nous avons cru à un moment que le récit de la création dans la Genèse était scientifique. Cette idée avait repris de la vigueur avec la découverte d'Einstein : "Que la lumière soit".

Cependant, tout s'écroule lorsqu'on lit que les plantes vertes sont créées avant le soleil.

Manifestement ce récit par de salut, pas de science.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Dim 03 Juin 2012, 14:29

Entièrement d'accord .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28482
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Dim 03 Juin 2012, 17:00

Thumright

La Bible nous dit comment aller au ciel, pas comment fonctionne le ciel. Smile
Revenir en haut Aller en bas
gunlock



Messages : 228
Inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 06 Juin 2012, 00:39

salam

de ce cote la je vous rejoins totalement.

Je trouve absurde de faire du Coran une espece d'encyclopedia universae.

Ca a meme tendance a me filer des boutons pour plusieurs raisons :

- les exemple cites sont interpretables de mille manieres, mais le redacteur oriente l'argumentaire vers la conclusion (dit autrement il a une conclusion d'abord et il argumente ensuite)
- pour une fois je rejoins les islamophobes : a quand un prix nobel grace au Coran ? C'est un peu comme nostradamus : avant on invente (et on oublie quand la prediction n'a pas lieu) apres on dit "ah bah vous avez vu il en a parle" d'un evenement qui pourtant n'avait jamais ete mis au compte des revelations du medium...
- Toute personne ayant un minimum de bagage scientifique sait que la science n'est qu'un etat des connaissances a une date t. Les exemples sont frequents : theorie du big bang de plus en plus critiquee (he oui....), on sait desormais que le boson de higgs ne repondra (malgre sa recente mediatisation) pas aux questions posees par la science et qu'il semblait soulever (on s'oriente de plus en plus vers les neutrinos...). Bref quand demain on jettera (peut etre) aux orties le big bang, ils auront l'air fin ceux qui affirment que le Coran en parle...
- j'ai aussi remarque que, d'une maniere generale, les plus credules quant a ces theories de Coran scientifique etaient souvent des profanes en matiere scientifique.
- la foi ne se resume pas en des preuves scientifiques contenues eventuellement dans le Saint Coran ou tout autre livre revele, sinon elle n'aurai aucune valeur.

salam
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 06 Juin 2012, 04:45

Mais arrêtez avec ce terme d'islamophobie, on peut parler des mauvais cotes dune croyance dune loi et dune pratique sans être dans la haine ou la phobie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 06 Juin 2012, 06:10

gunlock a écrit:
salam

de ce cote la je vous rejoins totalement.

Je trouve absurde de faire du Coran une espece d'encyclopedia universae.

Ca a meme tendance a me filer des boutons pour plusieurs raisons :

- les exemple cites sont interpretables de mille manieres, mais le redacteur oriente l'argumentaire vers la conclusion (dit autrement il a une conclusion d'abord et il argumente ensuite)
- pour une fois je rejoins les islamophobes : a quand un prix nobel grace au Coran ? C'est un peu comme nostradamus : avant on invente (et on oublie quand la prediction n'a pas lieu) apres on dit "ah bah vous avez vu il en a parle" d'un evenement qui pourtant n'avait jamais ete mis au compte des revelations du medium...
- Toute personne ayant un minimum de bagage scientifique sait que la science n'est qu'un etat des connaissances a une date t. Les exemples sont frequents : theorie du big bang de plus en plus critiquee (he oui....), on sait desormais que le boson de higgs ne repondra (malgre sa recente mediatisation) pas aux questions posees par la science et qu'il semblait soulever (on s'oriente de plus en plus vers les neutrinos...). Bref quand demain on jettera (peut etre) aux orties le big bang, ils auront l'air fin ceux qui affirment que le Coran en parle...
- j'ai aussi remarque que, d'une maniere generale, les plus credules quant a ces theories de Coran scientifique etaient souvent des profanes en matiere scientifique.
- la foi ne se resume pas en des preuves scientifiques contenues eventuellement dans le Saint Coran ou tout autre livre revele, sinon elle n'aurai aucune valeur.

salam
salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 06 Juin 2012, 06:37

gunlock a écrit:

- pour une fois je rejoins les islamophobes : a quand un prix nobel grace au Coran ?


C'est quoi la différence entre un " islamophobe " et un " christianophobe " ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
eric121



Masculin Messages : 827
Inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Mer 06 Juin 2012, 12:43

gunlock a écrit:
salam

de ce cote la je vous rejoins totalement.

Je trouve absurde de faire du Coran une espece d'encyclopedia universae.

Ca a meme tendance a me filer des boutons pour plusieurs raisons :

- les exemple cites sont interpretables de mille manieres, mais le redacteur oriente l'argumentaire vers la conclusion (dit autrement il a une conclusion d'abord et il argumente ensuite)
- pour une fois je rejoins les islamophobes : a quand un prix nobel grace au Coran ? C'est un peu comme nostradamus : avant on invente (et on oublie quand la prediction n'a pas lieu) apres on dit "ah bah vous avez vu il en a parle" d'un evenement qui pourtant n'avait jamais ete mis au compte des revelations du medium...
- Toute personne ayant un minimum de bagage scientifique sait que la science n'est qu'un etat des connaissances a une date t. Les exemples sont frequents : theorie du big bang de plus en plus critiquee (he oui....), on sait desormais que le boson de higgs ne repondra (malgre sa recente mediatisation) pas aux questions posees par la science et qu'il semblait soulever (on s'oriente de plus en plus vers les neutrinos...). Bref quand demain on jettera (peut etre) aux orties le big bang, ils auront l'air fin ceux qui affirment que le Coran en parle...
- j'ai aussi remarque que, d'une maniere generale, les plus credules quant a ces theories de Coran scientifique etaient souvent des profanes en matiere scientifique.
- la foi ne se resume pas en des preuves scientifiques contenues eventuellement dans le Saint Coran ou tout autre livre revele, sinon elle n'aurai aucune valeur.
salam

Ah si la majorité des musulmans étaient comme toi, je connais pas mal de muslmans qui raisonnent comme toi,mais ils sont malheureusement très minoritaires...
Revenir en haut Aller en bas
Fidjouss



Messages : 547
Inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 07 Juin 2012, 00:14

eric121 a écrit:
gunlock a écrit:
salam

de ce cote la je vous rejoins totalement.

Je trouve absurde de faire du Coran une espece d'encyclopedia universae.

Ca a meme tendance a me filer des boutons pour plusieurs raisons :

- les exemple cites sont interpretables de mille manieres, mais le redacteur oriente l'argumentaire vers la conclusion (dit autrement il a une conclusion d'abord et il argumente ensuite)
- pour une fois je rejoins les islamophobes : a quand un prix nobel grace au Coran ? C'est un peu comme nostradamus : avant on invente (et on oublie quand la prediction n'a pas lieu) apres on dit "ah bah vous avez vu il en a parle" d'un evenement qui pourtant n'avait jamais ete mis au compte des revelations du medium...
- Toute personne ayant un minimum de bagage scientifique sait que la science n'est qu'un etat des connaissances a une date t. Les exemples sont frequents : theorie du big bang de plus en plus critiquee (he oui....), on sait desormais que le boson de higgs ne repondra (malgre sa recente mediatisation) pas aux questions posees par la science et qu'il semblait soulever (on s'oriente de plus en plus vers les neutrinos...). Bref quand demain on jettera (peut etre) aux orties le big bang, ils auront l'air fin ceux qui affirment que le Coran en parle...
- j'ai aussi remarque que, d'une maniere generale, les plus credules quant a ces theories de Coran scientifique etaient souvent des profanes en matiere scientifique.
- la foi ne se resume pas en des preuves scientifiques contenues eventuellement dans le Saint Coran ou tout autre livre revele, sinon elle n'aurai aucune valeur.
salam

Ah si la majorité des musulmans étaient comme toi, je connais pas mal de muslmans qui raisonnent comme toi,mais ils sont malheureusement très minoritaires...

Bravo gunlock tu es devenu un bon musulman aux yeux des islamophobes, tu peux être fier
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 07 Juin 2012, 07:37

Fidjouss a écrit:


Bravo gunlock tu es devenu un bon musulman aux yeux des islamophobes, tu peux être fier

Tous ceux qui ne sont pas musulmans sont forcement islamophobe s'ils voient du sectarisme et de la certitude d'être les seuls bons chez des musulmans qui, par ailleurs, sont aussi pécheurs et loin d'être parfaits.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 07 Juin 2012, 11:59

Fidjouss est ce que la vulgate appelle un islamiste. Avec son site pale copie des sites identitaires occidentaux, il prend quelques articles ici et là, mais force est de constater qu'il n'a presque rien à se mettre sous la dent dans son obsession à la chasse aux "islamophobes".
Revenir en haut Aller en bas
eric121



Masculin Messages : 827
Inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?    Jeu 07 Juin 2012, 12:24

Fidjouss a écrit:
eric121 a écrit:
gunlock a écrit:
salam

de ce cote la je vous rejoins totalement.

Je trouve absurde de faire du Coran une espece d'encyclopedia universae.

Ca a meme tendance a me filer des boutons pour plusieurs raisons :

- les exemple cites sont interpretables de mille manieres, mais le redacteur oriente l'argumentaire vers la conclusion (dit autrement il a une conclusion d'abord et il argumente ensuite)
- pour une fois je rejoins les islamophobes : a quand un prix nobel grace au Coran ? C'est un peu comme nostradamus : avant on invente (et on oublie quand la prediction n'a pas lieu) apres on dit "ah bah vous avez vu il en a parle" d'un evenement qui pourtant n'avait jamais ete mis au compte des revelations du medium...
- Toute personne ayant un minimum de bagage scientifique sait que la science n'est qu'un etat des connaissances a une date t. Les exemples sont frequents : theorie du big bang de plus en plus critiquee (he oui....), on sait desormais que le boson de higgs ne repondra (malgre sa recente mediatisation) pas aux questions posees par la science et qu'il semblait soulever (on s'oriente de plus en plus vers les neutrinos...). Bref quand demain on jettera (peut etre) aux orties le big bang, ils auront l'air fin ceux qui affirment que le Coran en parle...
- j'ai aussi remarque que, d'une maniere generale, les plus credules quant a ces theories de Coran scientifique etaient souvent des profanes en matiere scientifique.
- la foi ne se resume pas en des preuves scientifiques contenues eventuellement dans le Saint Coran ou tout autre livre revele, sinon elle n'aurai aucune valeur.
salam

Ah si la majorité des musulmans étaient comme toi, je connais pas mal de muslmans qui raisonnent comme toi,mais ils sont malheureusement très minoritaires...

Bravo gunlock tu es devenu un bon musulman aux yeux des islamophobes, tu peux être fier
je serais islamophobe si j'avais menti par rapport à ce qui est écrit dans le Coran ou les hadiths... prouve moi que je suis islamophobe de manière clairte et précise et sans rester dans le vague...
Revenir en haut Aller en bas
 
Est-il possible de parler de siences coraniques sans faire de concordisme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on vivre sans faire l’amour ?
» Maigrir sans faire de régime.
» S'abstenir du mal sans faire le bien?
» Enigmes
» [info] Parler avec nos amis dragons via visualisation ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: