DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Syrie : intervention armée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Ven 08 Juin 2012, 12:24

Théodéric a écrit:
Oui et puis moi je voudrais bien savoir dans ce cas là Où Jésus achète ses chars et ses fusils pour faire comme Lui ! Shocked
Il faut que tu arrives à distinguer un minimum État/Église, religion/politique, vie sur terre/vie au ciel.

Si jamais tu te retrouvais à la tête d'un état, je serais dans l'obligation morale de te tuer sur le champ !

Car tu serais le pire des pervers.
pas de maintient de la sécurité. pas de police. pas d'armée. tous les méchants se jetteraient sur les gentils pour les piller, violer, tuer. et tout ça, à cause de toi qui refuse le maintient de l'ordre et du droit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Ven 08 Juin 2012, 13:15

Des milliers de morts civils alors que le "président" de la Syrie n'a de cesse de s'accrocher à son bureau, préférant des cadavres à son règne.

Honte à la communauté internationale qui son contre une intervention armée pour faire partir ce tyran
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Ven 08 Juin 2012, 13:25

beranger a écrit:
L'europe et surtout la France font la politique d'Israël via BHL supplétif du gouvernement israélien.

On nous raconte bobard sur bobard pour que l'opinion avale les choix de nos gouvernements.

La Syrie est en proie à des milices étrangères qui viennent pour dézinguer Bachar al Assad.

Analyse parfaitement sans fondement.

Israël sait qui est Hassad, Khadafi, Moubarak.

Elle les gère depuis trente ans.

Mais elle ne sait pas si, après eux, ne viendront pas des islamistes fanatiques que referont la guerre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Ven 08 Juin 2012, 14:29

Bien sûr que Assad et Kadhafi sont le mal. Ils usent de l'assassinat et du terrorisme depuis trente ans.

Ceci dit, Israël les préfère au pouvoir. Ils se sont pris ses coups et ne pensaient plus à faire une vraie guerre. Ceux qui viendront après, les islamistes, sont eux plein du feu de Dieu.

Citation :

Mais alors dites moi ce qui se passe selon vous du Maghreb, en Egypte, en Syrie,

Il se passe une révolte des peuples et Israël n'y est pour rien. Israël regarde cela dans l'inquiétude.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Ven 08 Juin 2012, 16:48

beranger a écrit:


La propagande en occident et ce comme toujours, nous place dans le camp du bien,


Il serait suicidaire de faire l'inverse ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Ven 08 Juin 2012, 18:00

Toutes les nations s disent dans le camp du bien depuis toujours. Les Nations n'ont pas d'intérêt chrétien, jamais, même lorsque l'apparence dit l'inverse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Ven 08 Juin 2012, 18:51

Cher Beranger, Vous avez une vision de la politique idéaliste, et du coup, voyant sa réalité, vous la voyez trop en noir. En réalité, elle est toujours dans la recherche du moindre mal.

Chasser Kadhafi pour l'empêcher un génocide, c'est un bien qui produit un mal. C'est toujours comme cela sur terre.

Cela ne veut pas dire que les politiques sont corrompus.

Cela veut dire que cette terre est pleine de bon grain et d'ivraie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2669
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Dim 10 Juin 2012, 22:59


Coups de semonce russes





par Thierry Meyssan




La crise syrienne a
changé de nature. Le processus de déstabilisation qui devait ouvrir la
voie à une intervention militaire légale de l’Alliance
atlantique a échoué. Ôtant leur masque, les États-Unis ont
publiquement évoqué la possibilité d’attaquer la Syrie sans l’aval du
Conseil de sécurité, comme ils le firent au Kosovo. C’était
feindre d’ignorer que la Russie de Vladimir Poutine n’est pas
celle de Boris Eltsine. Après s’être assuré du soutien chinois, Moscou a
tiré deux coups de semonce en direction de Washington.
La continuation des violations du droit international par l’OTAN
et le CCG risque désormais d’ouvrir un conflit mondial.







Réseau Voltaire |
Damas (Syrie) | 9 juin 2012



Español










Lors de la célébration de la victoire contre le nazisme,
le 9 juin dernier, le président Vladimir Poutine a insisté sur la
nécessité pour la Russie de se tenir prête à un nouveau
sacrifice.



Le président Vladimir Poutine a
placé son troisième mandat sous le signe de l’affirmation de la
souveraineté de son pays face aux menaces directement lancées
contre la Fédération de Russie par les États-Unis et l’OTAN.
Moscou a maintes fois dénoncé l’élargissement de l’OTAN, l’installation
de bases militaires à ses frontières et le déploiement du
bouclier antimissile, la destruction de la Libye et la
déstabilisation de la Syrie.


Les jours suivant son
intronisation, M. Poutine a passé en revue l’industrie militaire russe,
ses forces armées, et son dispositif d’alliance [1].
Il a poursuivi cette mobilisation en choisissant de faire de la Syrie
la ligne rouge à ne pas franchir. Pour lui, l’invasion de la Libye par
l’OTAN est comparable à celle de
la Tchécoslovaquie par le IIIe Reich, et celle de la Syrie —si
elle devait avoir lieu— serait comparable à celle de la Pologne qui
déclencha la Deuxième Guerre mondiale.


Toute interprétation de ce qui se
passe actuellement au Levant en termes intérieurs syriens de
révolution/répression est non seulement faux, mais dérisoire au
regard des vrais enjeux et relève de la simple communication
politique. La crise syrienne est avant tout une étape du « remodelage du Moyen-Orient élargi », une nouvelle
tentative de détruire « l’Axe de la Résistance », et la première guerre de « la géopolitique du gaz » [2].
Ce qui se
joue actuellement en Syrie, ce n’est pas de savoir si Bachar
el-Assad parviendra à démocratiser les institutions qu’il a reçu en
héritage ou si les monarchies wahhabites du Golfe parviendront à
détruire le dernier régime laïque de la région et à imposer leur
sectarisme, mais quelles frontières séparent les nouveaux blocs, OTAN
(Organisation du Traité de l’Atlantique-Nord) et OCS
(Organisation de coopération de Shanghai) [3].


Certains de nos lecteurs ont
probablement sursauté à la lecture de la phrase précédente. En effet,
depuis des mois, les médias occidentaux et du Golfe leur
martèlent à longueur de journées que le président el-Assad incarne
une dictature sectaire au profit de la minorité alaouite, tandis que
son opposition armée incarne la démocratie pluraliste. Un
simple regard sur les événements suffit à discréditer cette
présentation mensongère. Bachar el-Assad a convoqué successivement des
élections municipales, un référendum et des élections
législatives. Tous les observateurs se sont accordés à dire que
les scrutins se sont déroulés de manière sincère. La participation
populaire a atteint plus de 60 % alors même que les
Occidentaux les ont qualifiés de « farces » et que l’opposition
armée qu’ils soutiennent a empêché les citoyens de se rendre aux urnes
dans les quatre districts qu’ils contrôlent.
Dans le même temps, l’opposition armée a multiplié les actions non
seulement contre les forces de sécurité, mais contre les civils et tous
les symboles de la culture et du
multi-confessionnalisme. Ils ont assassiné les sunnites
progressistes, puis tué au hasard alaouites et chrétiens pour
contraindre leurs familles à fuir. Ils ont brulé plus de mille cinq
cents
écoles et églises. Ils ont proclamé un éphémère Emirat islamique
indépendant à Baba Amr où ils ont institué un Tribunal révolutionnaire
qui a condamné à mort plus de 150 mécréants, égorgés un à
un en public par leur bourreau. Et ce n’est pas le pitoyable
spectacle de quelques politiciens dévoyés, réunis au sein d’un Conseil
national syrien en exil, affichant un projet démocratique de
façade sans rapport avec la réalité de terrain des crimes de
l’Armée « syrienne » libre, qui masquera plus longtemps la vérité. Au
demeurant, qui peut croire que le régime laïque
syrien, dont l’exemplarité était célébrée il y a peu, serait
devenu une dictature confessionnelle, tandis que l’Armée « syrienne »
libre, soutenue par les dictatures wahhabites du
Golfe et obéissant aux injonctions de prédicateurs takfiristes
serait un parangon du pluralisme démocratique ?


L’évocation par des dirigeants US
d’une possible intervention internationale hors mandat de l’ONU, à la
manière dont l’OTAN avait démembré la Yougoslavie, a
suscité inquiétude et colère à Moscou. La Fédération de Russie,
qui jusqu’ici se tenait en position défensive, a décidé de prendre
l’initiative. Ce changement stratégique est dû à l’urgence de
la situation du point de vue russe, et à l’évolution favorable sur
le terrain en Syrie [4].


Moscou a proposé de créer un Groupe
de contact sur la Syrie qui réunirait l’ensemble des États concernés,
c’est-à-dire à la fois les Etats voisins, les puissances
régionales et internationales. Il s’agit de substituer un forum de
dialogue à l’actuel dispositif belliqueux mis en place par les
Occidentaux sous le vocable orwellien de « Conférence des
Amis de la Syrie ».


La Russie continue à soutenir le
Plan Annan —qui est en fait la reprise à peine modifiée du plan présenté
par Sergey Lavrov à la Ligue arabe—. Elle déplore que ce
plan ne soit pas appliqué, mais rejette la culpabilité sur la
faction de l’opposition qui a pris les armes. Selon A.K. Lukashevich, un
des porte-parole du ministère des Affaires étrangères,
l’Armée « syrienne » libre est une organisation illégale au regard
du droit international. Bien qu’elle assassine chaque jour 20 à 30
soldats syriens, elle est publiquement soutenue
par les États de l’OTAN et du CCG en violation du Plan Annan [5].


Se posant en faiseur de paix face à
une OTAN faiseur de guerre, Vladimir Poutine a demandé à l’OTSC de se
préparer à déployer des « chapkas
bleues
» en Syrie, à la fois pour séparer les belligérants
syriens et pour combattre les forces étrangères. Nicolai Bordyuzha,
secrétaire général de l’OTSC, a confirmé qu’il dispose
de 20 000 hommes formés pour ce type de mission et immédiatement
disponibles [6]


Ce serait la première fois que
l’OTSC déploierait une force de paix hors de l’ancien espace soviétique.
Piqué au vif, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon,
a tenté de saboter cette initiative en proposant soudainement
d’organiser lui aussi un Groupe de contact.


Réunissant à Washington le groupe
de travail sur les sanctions de la Conférence des Amis de la Syrie, la
secrétaire d’Etat US Hillary Clinton a fait fi de la
proposition russe et a surenchéri en faveur d’un changement de
régime [7].


En Turquie, des parlementaires
d’opposition ont visité les camps de réfugiés syriens. Ils ont constaté
l’absence de plus d’un millier de réfugiés enregistrés par
les Nations Unies dans le principal camp et, au contraire, la
présence d’un arsenal dans le camp. Ils ont alors interrogé à
l’Assemblée le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan exigeant qu’il
révèle le montant de l’aide humanitaire accordée aux réfugiés
fantômes. Les députés considèrent que le camp de réfugiés est une
couverture pour une opération militaire secrète. Il abrite en
réalité des combattants, principalement libyens, qui l’utilisent
comme base arrière. Les députés ont émis l’hypothèse que ces combattants
sont ceux qui se sont introduit dans le district de
Houla lorsque le massacre a été perpétré.


Ces informations confirment les
accusations de l’ambassadeur russe au Conseil de sécurité, Vitaly
Churkin, selon lesquelles, le représentant spécial de Ban
Ki-moon en Libye, Ian Martin, a utilisé des moyens de l’ONU
destinés aux réfugiés pour acheminer en Turquie des combattants d’Al
Qaeda [8].


En Arabie saoudite, la fracture
entre le roi Abdallah et le clan des Sudeiris s’est à nouveau
manifestée. À l’invitation d’Abdallah Ier, le Conseil des oulémas a
publié une fatwa stipulant que la Syrie n’est pas une terre de
jihad. Mais, dans le même temps, le prince Fayçal, ministre des Affaires
étrangères appelait à armer l’opposition contre
« l’usurpateur alaouite ».


La journée du jeudi 7 juin a été
riche en événements. Alors que Ban Ki-moon et Navi Pillay,
respectivement secrétaire général et Haut-commissaire aux Droits de
l’homme, dressaient leur réquisitoire contre la Syrie devant
l’Assemblée générale de l’ONU, Moscou a procédé à deux tirs de missiles
balistiques intercontinentaux.





Le missile Boulava tire son nom d’une antique masse d’arme slave faisant office de bâton de maréchal des armées cosaques.

Le colonel Vadim Koval, porte-parole du RSVN, a admis le test d’un Topol —lancé depuis un silo près de la Caspienne—, mais n’a pas confirmé celui d’un
Boulava depuis un sous-marin en Méditerranée. Cependant,
le tir a été observé dans tout le Proche-Orient, d’Israël à l’Arménie,
et il n’existe aucune autre arme connue qui puisse
laisser de telles traces dans le ciel [9].


Le message est clair : Moscou est
prêt à la guerre mondiale, si l’OTAN et le CCG ne se plient pas aux
obligations internationales telles que définies par le
Plan Annan, et persistent à alimenter le terrorisme.


Selon nos informations, ce coup de
semonce avait été coordonné avec les autorités syriennes. De même que
Moscou avait encouragé Damas à liquider l’Émirat
islamique de Baba Amr sitôt l’autorité du président el-Assad
confirmée par le référendum constitutionnel, de même il a encouragé le
président à liquider les groupes de mercenaires présents dans
le pays sitôt le nouveau Parlement et le nouveau Premier ministre
installés. L’ordre a été donné de passer d’une stratégie défensive à une
action offensive pour protéger la population du
terrorisme. L’armée nationale est donc passée à l’attaque des
bastions de l’Armée « syrienne » libre. Les combats des prochains jours
s’annoncent difficiles, d’autant que les
mercenaires disposent de mortiers, de missiles anti-chars et
désormais de missiles sol-air.


Pour faire baisser la tension, la France a immédiatement accepté la proposition russe de participation à un Groupe de contact ad hoc.
Washington a
dépêché en urgence Frederic C. Hof à Moscou. Contredisant les
propos tenus la veille par la secrétaire d’État, Hillary Clinton, M. Hof
a à son tour accepté l’invitation russe.


Il n’est plus temps de se lamenter
sur l’extension des combats au Liban, ni de pérorer sur une possible
régionalisation du conflit. Depuis 16 mois qu’ils
déstabilisent la Syrie, l’OTAN et le CCG ont créé une situation
sans issue qui peut désormais dégénérer en guerre mondiale.





Thierry Meyssan









[1] Agenda du président
Poutine :
7 mai : investiture du président Vladimir Poutine
8 mai : nomination de Dmitry Medvedev comme Premier ministre
9 mai : célébration de la victoire contre l’Allemagne nazie
10 mai : visite du complexe militaro industriel russe
11 mai : réception du président abkhaze
12 mai : réception du président sud-ossète
14-15 mai : rencontre informelle avec les chefs d’États de l’OTSC.
18 mai : visite de l’institut de recherche de défense Cyclone
25 mai : revue des sous-marins atomiques
30 mai : réunion avec les principaux responsables de la Défense
31 mai : réunion du Conseil de sécurité russe
4-7 juin : visite en Chine, sommet de l’OCS
7 juin : visite au Kazakhstan durant le tir de missile Topol


[2] « La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient », par Imad Fawzi Shueibi, Réseau
Voltaire, 8 mai 2012.


[3] « Moscou et la formation du Nouveau Système Mondial », par Imad Fawzi Shueibi, Traduction
Marie-Ange Patrizio, Réseau Voltaire, 13 mars 2012.


[4] « L’affaire de Houla illustre le retard du renseignement occidental en Syrie », par Thierry
Meyssan, Réseau Voltaire, 2 juin 2012.


[5] « Comment
of Official Representative of the Ministry of Foreign
Affairs of Russia A.K. Lukashevich on the Question of Interfax
related to the statement made by Representative of so-called Free Syrian
Army S.Al-Kurdi », Ministère russe des Affaires
étrangères, 5 juin 2012.


[6] « Syrie : Vladimir Poutine propose une Force de paix de l’OTSC », Réseau
Voltaire
, 3 juin 2012.


[7] « Friends of the Syrian People Sanctions Working Group », déclaration à
la presse d’Hillary Clinton, Département d’État, 6 juin 2012.


[8] « La Libye, les bandits-révolutionnaires et l’ONU », par Alexander Mezyaev, Traduction Julia,
Strategic Culture Foundation (Russia), Réseau Voltaire, 17 avril 2012.


[9] « 7 juin 2012 : la Russie manifeste sa supériorité balistique nucléaire
intercontinentale », Réseau Voltaire, 8 juin 2012.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 11 Juin 2012, 00:07

Scrogneugneu a écrit:
Théodéric a écrit:
Oui et puis moi je voudrais bien savoir dans ce cas là Où Jésus achète ses chars et ses fusils pour faire comme Lui ! Shocked
Il faut que tu arrives à distinguer un minimum État/Église, religion/politique, vie sur terre/vie au ciel.

Si jamais tu te retrouvais à la tête d'un état, je serais dans l'obligation morale de te tuer sur le champ !

Car tu serais le pire des pervers.
pas de maintient de la sécurité. pas de police. pas d'armée. tous les méchants se jetteraient sur les gentils pour les piller, violer, tuer. et tout ça, à cause de toi qui refuse le maintient de l'ordre et du droit.

Salut Screugneugneu,


sans vouloir te peiner !

il faut choisir de qui tu es témoin " ou du monde ou du Christ " si ta Vie et ton Espérance EST Vraiment Jésus, tu n'as que les moyens que Jésus a utilisé, sinon tu en reviens a l'esprit de ce monde avec les armes de ce monde ( lis Paul il est clair !on ne combat pas les forces de la chair mais celles de l'esprit et Paul n'a jamais repris une épée après sa conversion !)

il serait temps que tu arrête de mettre Jésus ailleurs qu'en toi et alors tu verrais qu'IL Est aussi ICI et Maintenant et qu'il n'appartient qu'a toi de faire et D’ÊTRE COMME DIEU EST !

tu ne seras jamais plus Juste ni Meilleur ni Plus Incarné que Jésus et de Son temps sur terre il y avait aussi de débiles pour tuer violer envahir des pays et les asservir au nom de qui tu voudra (César entre autre ) et Jésus n'a JAMAIS dit a ses apôtre " quand c'est la bazar vous les détruisez et soumettez Mon Père Est d 'accord !"

et pour éclairer ta lanterne,

on a fait des guerres depuis 2000 ans au nom de tout ce qui existe au Ciel et en enfer et JAMAIS on a réussit a devenir meilleur , HA oui on est démocrate ! et alors ?
qui déshabille les femmes pour vendre du yoghourt ? qui a trahit toutes les valeurs de l'Evangile en prétendant être le modèle des nations de la terre ? !
qui a tué de centaines de millions d'hommes en 2 guerres ? = 1914 , 1940 ? qui a tout réduit en un commerce de boursier qui vole l'humanité entière pour se remplir les poches ??

donc si tes pieuses guerres portaient des fruits excellent on pourrait encore y croire , mais désolé , le grand bor,,l actuel prouve bien que l'on en reviens toujours a la même chose !

alors essaye au moins la méthode du Christ , même si ça marche pas t'aura spas le sang des hommes sur tes mains = comme Jésus a fait ! LUI IL a les 2 Pieds sur terre et au Ciel c’est Le Seul chemin qui m’intéresse ; mes grand pères ont tous 2 fait les 2 guerres , mon père celle d'Algérie ; moi j'ai ma dose !!

vous êtes tous pour len fait que c'est Notre Père qui permet guerre maladie et autres, mais quand sa vous arrive vous êtes prêt a tuer les hommes pour sauver votre peau sous prétexte d'idéal et de justice , alors que Jésus a fait et dit le contraire !

" Es tu plus grand que Jésus ?" vit donc comme un Fils :jesus: et meurt = donne ta vie de même, cela ça change l'humanité , le reste n'est que fermentation de ce monde !

Fraternellement Théodéric ! fleur 6


Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 11 Juin 2012, 15:52

Saint Vincent de Paul, tout juste ordonné prêtre, a embarqué dans un navire de pêche pour je ne sais où. Or, les pirates musulmans ont attaqué le bateau pour le piller et réduire les marins en esclavage.
Qu'a fait Saint Vincent ?

Il a pris les armes et s'est battu comme il a pu.


Il sera esclave durant plusieurs années, et lorsqu'il rentrera et aura de l'influence sur les personnes au pouvoir, il tentera de faire preuve de diplomatie avec les musulmans pour obtenir au moins que les chrétiens puissent communier et pour qu'ils soient affranchis contre de l'argent. Mais les musulmans voulurent en profiter pour demander des sommes de plus en plus exorbitantes, sans cesser leur "commerce". Qua fait saint Vincent ? Il a conseillé d'employer la manière forte. Alger a été bombardé.

Il faut savoir discerner ce qui est charité et irresponsabilité. on ne peut pas dire "amen" à tout, ni tendre l'autre joue lorsque les conséquences de cet acte ne retombent pas uniquement sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 12 Juin 2012, 02:02


Salut Raphael,

pour répondre a tes remarques !

c'est pas Jésus qui aurait dit " maintenant que Je vous ai parlé et que vous avez reçu Ma Parole , le monde vous a prit en haine, mais ne craignaient pas J'AI Vaincu le monde !"
et aussi " on vous trainera devant les tribunaux on vous frappera flagellera et tuera a cause de Mon Nom et Ma Parole ! mais prenez courage J'ai Vaincu le monde !"
et aussi " En Moi vous n'avez trouvé aucune occasion de chute , c'est un exemple que Je vous donne par Ma VIE !" et " La gloire de Mon père c'est que vous portiez du fruit et qu'il demeure en Vie Éternelle !"

donc pas un des 12 Apôtres qui on entendu Jésus et l'on Connu n'a JAMAIS repris les armes ni tué (même pas Paul) donc moi je suis Jésus et les Apôtres ! parce que tu m'excuses , mais être témoin du Christ a coup de bombardement après vas y pour être crédible sur le Salut et des paroles comme " si vous voulez être parfait comme Votre Père des Cieux Est parfait , bénissez , ne maudissez pas, pardonnez a ceux qui vous font du mal et priez pour ceux qui vous maudissent ! remettez a qui vous demande !!!!!"
là t'es mal avec tes flingues et autres application de ce qui s'appel maudire sous forme pratique !

si ce que tu écris pouvez être seulement un iota vrai ; Jésus l'aurait pratiqué , mais non IL ne l'a pas fait et pourtant Sa Terre Promise était envahie par le hitler de son temps , sa religion Son Temple était au mains d'une bande de bon a rien menteur voleur tricheur , mais Jésus a bien pris soins de rendre Témoignage a SON Pére DES CIEUX et que nous ne trouvions aucune occasion de chute en LUI !
si t'en a rien a faire que tes frères et les hommes trouvent des occasion de chute en toi c’est ton affaire , mais alors cesse de dire que tu veux ressembler au Christ Agneau Immolé !
tente plutot la boucherie ! What a Face

je suis dur ! OUI tu prêches pratiquement un anti Evangile parce que tu veux sauver ta peau et tes bonnes manières avant tout , comme ci si tu mourrais la Vérité disparaissait !!
désolés Jésus a fait tout l'inverse car pour semer la Vérité du royaume cela ce fait au pris de ta vie , mais si en le faisant tu es comme Jésus Agneau 1erment tu ensemence ce monde par La Vérité Spirituelle qui a Vaincu le monde et ensuite Ta Vie Est conservée en christ vu que tu as manifesté Sa Vérité !

c'est pas Jésus qui aurait dit " a quoi sert il a un homme de gagner le monde s'il le paye du prix de son âme ?é c'est exactement ce que tu écris !
vos bonnes guerres quelle paix quel bonheur ! d’ailleurs on en redemande toujours ! affraid

faudrait un peu arrêter de lire les aventures de !! et relire les évangiles comme elles sont écrient ! study thumleft

Raphaël a écrit:
Saint Vincent de Paul, tout juste ordonné prêtre, a embarqué dans un navire de pêche pour je ne sais où. Or, les pirates musulmans ont attaqué le bateau pour le piller et réduire les marins en esclavage.
Qu'a fait Saint Vincent ?

Il a pris les armes et s'est battu comme il a pu.


Il sera esclave durant plusieurs années, et lorsqu'il rentrera et aura de l'influence sur les personnes au pouvoir, il tentera de faire preuve de diplomatie avec les musulmans pour obtenir au moins que les chrétiens puissent communier et pour qu'ils soient affranchis contre de l'argent. Mais les musulmans voulurent en profiter pour demander des sommes de plus en plus exorbitantes, sans cesser leur "commerce". Qua fait saint Vincent ? Il a conseillé d'employer la manière forte. Alger a été bombardé.

Il faut savoir discerner ce qui est charité et irresponsabilité. on ne peut pas dire "amen" à tout, ni tendre l'autre joue lorsque les conséquences de cet acte ne retombent pas uniquement sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 12 Juin 2012, 10:21

D'accord. Donc, si un jour, vous vous trouvez sur un bateau et que des pirates musulmans veulent vous réduire vous et les marins qui vous ont accueilli en esclavage, que faites-vous ?

Et -plus d'actualité- si des chrétiens se font massacrer en masse en orient, que vous êtes dirigeant d'un état, et que la nation concernée se fiche éperdument de vos exhortation, que faites-vous ?

Qu'est-ce qui est juste de faire, selon vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 12 Juin 2012, 16:15

L'arme secrète de Bachar al-Assad : la milice des "fantômes", dopés aux stéroïdes

Les photos de membres de ces groupes de la mort syriens ont récemment fait surface.

Le Daily mail révèle l’une des armes secrètes de Bachar al-Assad, président de la Syrie, pour conserver le pouvoir : des tueurs fous, musculeux et dopés aux stéroïdes, massacrant sans distinction femmes et enfants. Les kalachnikovs (AK-47) et machettes sont leurs armes de prédilection.



Malgré le fait qu’ils soient couverts de tatouages représentant leur leader, le pouvoir nie tout support ou implication dans leurs actions. Ils disent pourtant être payés plus de 160 euros par jour.
Ils sont connus sont le nom de Shabiha, traduisible par « fantômes », et suivraient aveuglément les préceptes d’une secte musulmane alaouite. Ils investiraient les villes une fois que l’armée ait stoppé les bombardements afin de terroriser les civils et de finir le travail.



Ils seraient responsables du massacre, il y a deux semaines, de 108 civils (dont 49 enfants), d’une autre centaine de personnes la semaine dernière. Selon le docteur Mousab Azzawi, de l’organisation syrienne pour les droits de l’homme, ils seraient un mélange terrifiant de muscles et d’obéissance aveugle au régime.
Les photos de certains des membres de ces escouades de la mort sont apparues juste après les déclarations de William Hague, Premier ministre britannique, qui compare la situation actuelle de la Syrie à la Bosnie de 1992 et n’exclut pas une intervention militaire en cas de guerre civile.



http://www.atlantico.fr/pepites/arme-secrete-bachar-al-assad-milice-fantome-dopes-steroides-387921.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 12 Juin 2012, 16:29

Philippe Fabry a écrit:



J'admire Dieu ! Il devra rendre humble et amour un type comme cela ! Et le pire, c'est qu'il arrive souvent ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 12 Juin 2012, 16:36


Salut Phillipe ,

les Ricains ont les mêmes en plus gros et ils ont aussi de belles peinture nationalistes , les Russes ont les leurs et combien d'autres nations !
les Gis n'ont pas manqués de coup d'éclats passé sur internet dans le genre mon chien te mord ( a des endroits bien douloureux) et je ne crois pas que le smorts doivent manquer a leurs actifs !

donc diaboliser Assad seul, c'est du cinoche ! les braves sur-musclés ricains font pas mieux sur couvert de démocratie ! seulement ils sont du bon coté de la caméra !!

pour moi tout cela c'est le diable a l'oeuvre et de l'intox mondiale batman :twisted:

Philippe Fabry a écrit:
L'arme secrète de Bachar al-Assad : la milice des "fantômes", dopés aux stéroïdes

Les photos de membres de ces groupes de la mort syriens ont récemment fait surface.

Le Daily mail révèle l’une des armes secrètes de Bachar al-Assad, président de la Syrie, pour conserver le pouvoir : des tueurs fous, musculeux et dopés aux stéroïdes, massacrant sans distinction femmes et enfants. Les kalachnikovs (AK-47) et machettes sont leurs armes de prédilection.



Malgré le fait qu’ils soient couverts de tatouages représentant leur leader, le pouvoir nie tout support ou implication dans leurs actions. Ils disent pourtant être payés plus de 160 euros par jour.
Ils sont connus sont le nom de Shabiha, traduisible par « fantômes », et suivraient aveuglément les préceptes d’une secte musulmane alaouite. Ils investiraient les villes une fois que l’armée ait stoppé les bombardements afin de terroriser les civils et de finir le travail.



Ils seraient responsables du massacre, il y a deux semaines, de 108 civils (dont 49 enfants), d’une autre centaine de personnes la semaine dernière. Selon le docteur Mousab Azzawi, de l’organisation syrienne pour les droits de l’homme, ils seraient un mélange terrifiant de muscles et d’obéissance aveugle au régime.
Les photos de certains des membres de ces escouades de la mort sont apparues juste après les déclarations de William Hague, Premier ministre britannique, qui compare la situation actuelle de la Syrie à la Bosnie de 1992 et n’exclut pas une intervention militaire en cas de guerre civile.



http://www.atlantico.fr/pepites/arme-secrete-bachar-al-assad-milice-fantome-dopes-steroides-387921.html
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 12 Juin 2012, 16:45


Bah c'est que de la gonflette et de l'apparence !

moi j'admire que Jésus arrive a ramener a Lui un riche trafiquant habile et criminel sans conscience sans scrupule sans remord !

mais ce pauvre gars là me parait plus égaré que méchant, certes il doit être capable de tuer sur ordre (et désordre) mais lui c'est qu'une chair a canon qui l'ignore, les vrais méchants sont en costard Dior ce sont les gens chics qui ne disent pas de gros mot, mais organisent le commerce mondiale de la mort et de la ruine , les vrais serpents et loups c'est eux !

et nous on est assez complice puisque l'on a vécu de cela !

Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe Fabry a écrit:



J'admire Dieu ! Il devra rendre humble et amour un type comme cela ! Et le pire, c'est qu'il arrive souvent ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 12 Juin 2012, 16:53

Théodéric a écrit:

Bah c'est que de la gonflette et de l'apparence !

moi j'admire que Jésus arrive a ramener a Lui un riche trafiquant habile et criminel sans conscience sans scrupule sans remord !

mais ce pauvre gars là me parait plus égaré que méchant, certes il doit être capable de tuer sur ordre (et désordre) mais lui c'est qu'une chair a canon qui l'ignore, les vrais méchants sont en costard Dior ce sont les gens chics qui ne disent pas de gros mot, mais organisent le commerce mondiale de la mort et de la ruine , les vrais serpents et loups c'est eux !

et nous on est assez complice puisque l'on a vécu de cela !


J'admire Dieu ! Il devra rendre humble et amour un type comme cela ! Et le pire, c'est qu'il arrive souvent ! Mr.Red
[/quote]

Oui, mais lui il fait peur physiquement parlant et la ménagère de 50 ans (ou d'autres...!) sont charmés par le mec en costard Dior.
Tellement charmés qu'ils leur donnent la corde pour se faire pendre confused
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 12 Juin 2012, 17:17

Théodéric a écrit:

Salut Phillipe ,

les Ricains ont les mêmes en plus gros et ils ont aussi de belles peinture nationalistes , les Russes ont les leurs et combien d'autres nations !
les Gis n'ont pas manqués de coup d'éclats passé sur internet dans le genre mon chien te mord ( a des endroits bien douloureux) et je ne crois pas que le smorts doivent manquer a leurs actifs !

donc diaboliser Assad seul, c'est du cinoche ! les braves sur-musclés ricains font pas mieux sur couvert de démocratie ! seulement ils sont du bon coté de la caméra !!

pour moi tout cela c'est le diable a l'oeuvre et de l'intox mondiale batman :twisted:

Dénoncer le massacre d'enfants à Houla c'est l'oeuvre du diable ?

Ce ne serait pas plutôt le massacre des enfants, l'oeuvre du diable ?

Drôle d'inversion de valeurs, décidément.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 12 Juin 2012, 17:53

Philippe Fabry a écrit:
Théodéric a écrit:

Salut Phillipe ,

les Ricains ont les mêmes en plus gros et ils ont aussi de belles peinture nationalistes , les Russes ont les leurs et combien d'autres nations !
les Gis n'ont pas manqués de coup d'éclats passé sur internet dans le genre mon chien te mord ( a des endroits bien douloureux) et je ne crois pas que le smorts doivent manquer a leurs actifs !

donc diaboliser Assad seul, c'est du cinoche ! les braves sur-musclés ricains font pas mieux sur couvert de démocratie ! seulement ils sont du bon coté de la caméra !!

pour moi tout cela c'est le diable a l'oeuvre et de l'intox mondiale batman :twisted:

Dénoncer le massacre d'enfants à Houla c'est l'oeuvre du diable ?

Ce ne serait pas plutôt le massacre des enfants, l'oeuvre du diable ?

Drôle d'inversion de valeurs, décidément.

Merci cher Philippe pour cette réponse !

Parfois, usé par de telles remarques, je ne réponds pas !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Jeu 14 Juin 2012, 03:41

Philippe Fabry a écrit:
Théodéric a écrit:

Salut Phillipe ,

les Ricains ont les mêmes en plus gros et ils ont aussi de belles peinture nationalistes , les Russes ont les leurs et combien d'autres nations !
les Gis n'ont pas manqués de coup d'éclats passé sur internet dans le genre mon chien te mord ( a des endroits bien douloureux) et je ne crois pas que le smorts doivent manquer a leurs actifs !

donc diaboliser Assad seul, c'est du cinoche ! les braves sur-musclés ricains font pas mieux sur couvert de démocratie ! seulement ils sont du bon coté de la caméra !!

pour moi tout cela c'est le diable a l'oeuvre et de l'intox mondiale batman :twisted:

Dénoncer le massacre d'enfants à Houla c'est l'oeuvre du diable ?

Ce ne serait pas plutôt le massacre des enfants, l'oeuvre du diable ?

Drôle d'inversion de valeurs, décidément.


Oui Philippe on a nos guerres justes j'oubliais !

demande a Flosch Prigeant (ex PDG de ELF) ce que nos belles démocraties a guerres justes organisaient comme massacres ou révolutions artificielle dans le but de continuer le pompage du pétrole ou l'emprise sur un roitelet ou pour continuer d'avoir les mine de minerais pour l'uranium de nos centrales et autres joyeux missiles de paix ! Mr.Red

combien de fois ne sommes nous pas intervenues , juste afin de protéger nos intérêts et pas la population !

je sais je lasse , mais croire que nos déplacement militaire le sont pour la sainte cause et nos bombes plus douces faudrait pas rêver , et on dit que c'est moi qui n'est pas les pieds sur terre ! Shocked

on utilise les reliquat de l'évangile juste afin d'aller bombarder les autres , et cela sous le prétexte de valeur démocratique et autre s libertés !
je voudrais bien voir où et quand Jésus a prêché et agit ainsi ; soit on a 2 royaumes a servir et alors devient vrai pour nous " si un hommes a 2 maitres , il servira bien l'un et oubliera l'autre !" Jésus nous a bien dit " vous êtes en ce monde pas de ce monde !" Paul est clair " nous n'avons pas a combattre la chair et le sang , mais les puissances spirituelle mauvaises dans les lieux Célestes " et il nous fait la panoplie du soldat spirituel !

un baptisé n'a plus qu'un royaume a manifester avec les moyens que Jésus a Montré !

que l'islam et quelques demeurés soit imbuvables on est d'accord, mais en employant les armes de ce monde ils ne font que subir la marche de ce monde et son esprit, ce n'est pas eux qui trahissent le Christ c'est nous si nous employons les mêmes moyen qu'eux , parce que eux n'ont pas l'Esprit Saint ils ne peuvent pas imaginer ce que Jésus nous demande d'être pour eux (comme Jésus Agneau) car quand vous aurez fait la peau a ce gars et que vous serez tous rassuré , pouvez vous me dire ce qu'il aura apprit du christ de Son Amour de Son Pardon de Son Salut Spirituel ??
RIEn !
parce que vous êtes plus soucieux de sauver votre peau que de sauver son âme ! c'est la différence entre servir le Royaume du christ et servir le monde où la priorité est de sauver sa peau !

car sauver votre Vie Jésus l'a déjà fait , alors qu'avez a soutenir des flingueries n'avez vous pas confiance en ce que Jésus a Fait pour vous ?
ceux qui prétendent sauver leur vie en tuant hé bien ils l'a perde ! :jesus: " qui veut sauver sa vie la perd , mais qui la perd a cause de Moi et de Ma Parole la sauve pour l’Éternité !"

évidement je suis un em,,,eur ; mais je ne fais que rappeler ce que Jésus nous a dit , car déjà de son temps les hommes faisaient des guerres justes et autres exploits dans le genre et comme Jésus leurs a dit " si vous faite comme les païens que faites vous de si extraordinaire , ils le font tous !!"
hé oui s'entretuer au nom de leurs valeurs, de leurs dieux, de leurs convictions, cela tous les païens de la terre savent le faire , alors si vous faite comme eux vous êtes indifferenciable , Jésus Lui a agit tout autrement !!
UN Fou très certainement même un fou dangereux ! :sts:

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Jeu 14 Juin 2012, 04:28

Bonjour Arnaud toi et Philippe vous faites l'amalgame et ça borde la mauvaise foi là !

le massacre d'enfant OK c'est dé,,,lasse et autant pour tout les massacre !

mais pourquoi ne vous voulez pas intervenir contre ceux qui ont aussi tabassé l'irak depuis des années en tuant des milliers de personnes (les ricains on fait cela) !
ha c’est pour le bonne cause !
d'ailleurs ils vont bien mieux (les survivant de nos bonnes œuvres) Saddam en tué 1000 par an , nous depuis qu'on les a sauvé ils sont mort par dizaines de mille , donc on a fait mieux que Saddam pendant 100ans !) si c'est cela le secourt permettez moi de m’interroger !!

ha mais ils sont devenu démocratique (ILS VONT JOUER A LA BOURSE ?? et distribuer des préservatif a leur jeunesse ? confused ) et puis c’est vrai maintenant le pétrole est en bonnes mains !

Vive le bonheur revu et révisé par nous les plus humbles les bons les meilleurs ! :bienmal:

si on n'avait pas trahi le Shah d'Iran avec le conseil et ordre des USA (merci Giscard et Chirac) on en serait pas là ; maintenant quand on me dit que l'on va les aider tu vois je les crois plus ! 11 millions de morts grâce a nous qui avons téléguidé l’Ayatollah Komény afin de détruire une génération et 2 pays depuis c'est la guerre perpétuelle ! et on en est responsable !

maintenant on récolte ce que l'on a semé !

moi ce type en photo me fait extrêmement de peine car il n'est que le produit des crimes et calculs foireux de nos politiciens criminels calculateurs pervers et assassins lâchent complices de ce systéme financier d'on ils sont les sbires prés a tout pour dominer le monde !

ils savent être fou par eux même , mais on les a drôlement aidé a amplifier la question !

alors Assad est un criminel ? oui certainement !
mais je ne compte pas sur nous pour en faire un mec bien , nos lâches nous ont prouvé avec ELF et quelques autres affaires qu'ils sont du même acabit !
mais comme je le disait la solution a la crise est une guerre , de toute façon les multinationales gagnent autant en temps de guerre qu'en temps de paix , donc quand la finance ne marche plus faut relancer la bécane Sad



Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Théodéric a écrit:

Salut Phillipe ,

les Ricains ont les mêmes en plus gros et ils ont aussi de belles peinture nationalistes , les Russes ont les leurs et combien d'autres nations !
les Gis n'ont pas manqués de coup d'éclats passé sur internet dans le genre mon chien te mord ( a des endroits bien douloureux) et je ne crois pas que le smorts doivent manquer a leurs actifs !

donc diaboliser Assad seul, c'est du cinoche ! les braves sur-musclés ricains font pas mieux sur couvert de démocratie ! seulement ils sont du bon coté de la caméra !!

pour moi tout cela c'est le diable a l'oeuvre et de l'intox mondiale batman :twisted:

Dénoncer le massacre d'enfants à Houla c'est l'oeuvre du diable ?

Ce ne serait pas plutôt le massacre des enfants, l'oeuvre du diable ?

Drôle d'inversion de valeurs, décidément.


Merci cher Philippe pour cette réponse !

Parfois, usé par de telles remarques, je ne réponds pas !
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Jeu 14 Juin 2012, 11:14

Théodéric a écrit:
[b]Bonjour Arnaud toi et Philippe vous faites l'amalgame et ça borde la mauvaise foi là !

le massacre d'enfant OK c'est dé,,,lasse et autant pour tout les massacre !

mais pourquoi ne vous voulez pas intervenir contre ceux qui ont aussi tabassé l'irak depuis des années en tuant des milliers de personnes (les ricains on fait cela) !
ha c’est pour le bonne cause !
d'ailleurs ils vont bien mieux (les survivant de nos bonnes œuvres) Saddam en tué 1000 par an , nous depuis qu'on les a sauvé ils sont mort par dizaines de mille , donc on a fait mieux que Saddam pendant 100ans !) si c'est cela le secourt permettez moi de m’interroger !!


Puisque vous en êtes à ce genre de comptabilité macabre - et en fait bien dérisoire, l'humanité ou l'humanité d'un régime ne se mesurant pas seulement au nombre de morts qu'il provoque - n'oubliez pas d'ajouter à votre compte le millions de morts imputables à Saddam Hussein pour avoir déclenché la guerre contre l'Iran. Réflexion faite, je vais être généreux, fifti-fifti. 500.000 pour Saddam et les 500.000 pour Khomeiny.

Ce qui fait bien plus que les 23.000 victimes que vous recensez (1000 par an). Rien que dans la répression des Kurdes, on en compte plus de 150.000.

Le régime de Saddam Hussein est le premier à avoir eu recours massivement aux gaz de combat (y compris contre son propre peuple) depuis le Première Guerre mondiale. Même Hitler et le Japon impérial n'avaient pas osé le faire.

Bref, si l'invasion de l'Irak par la coalition menée par les USA est une tragique erreur décidée par une poignée de dirigeants complètement débiles, il n'en reste pas moins que sa seule conséquence positive a été de débarasser les Irakiens et le monde de Saddam Hussein. Maintenant, que les Irakien n'aient pas été capables de mettre à profit cette aubaine et en sont encore, près de dix après, à se trucider entre eux est loin d'être entièrement la faute des USA (même s'il ont accumulés un nombre impressionant de bourdes dans cette affaire), mais bien plus celle des Irakiens eux-mêmes.

Cela ne surprendra toutefois pas ceux qui connaissent le passé ultra-violent de ce pays.

Il faut arrêter de croire que tout ce qui se produit en politique internationale est le fruit de plans arrêtés de longue date par la "finance internationale" (c'est quoi ce bidules, qui est derrière?) qui manipulerait les hommes politiques, les médias et l'opinion comme un autant de marionnettes dépourvues de toute autonomie. Il est impossible de prévoir ce qui se produira la semaine prochaine, un événement naturel (tremblement de terre, tsunami, éruption volcanique, tempête) pouvant avoir des implications durables sur les activités humaines. Alors croire que la "finance internationale" dresse des plans à 10, 20 ou 50 ans pour asservir l'humanité et/ou pour réduire la population mondiale à coup de fausses vaccinations, comme était venu l'expliquer un fantaisiste, relève d'une imagination débridée et, un peu morbide.

Le fait est que toute cette soi-disant "planification" relève surout d'un cycle "action-réaction" ou pas grand chose n'est prévu, où les acteurs essayent de s'adapter aux faits et aux circonstances tout en s'effor4ant d'en tirer profit aux mieux de leurs intérêts, lesquels peuvent à certains moments être convergeants. C'est sans doute beaucoup moins "sexy" que le "grand complot mondial", mais c'est beaucoup plus proche de la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Sam 16 Juin 2012, 02:37


Bonjour Lebob,

je ne suis pas du tout pour l’emploie désarmes pour quelque raison que ce soit , Mon Royaume a défendre c'est celui du Christ , Jésus nous a dit " vous êtes en ce monde pas de ce monde ! " ou encore " ne craignez pas ceux qui ne peuvent que tuer le corps mais ne peuvent rien faire d'autre !" de toute façon Mon Modèle c'est Jésus donc c'est où comme Lui ou rien , sinon adieu le témoignage de l'Amour de Dieu qui Est la Seule mission et raison de vivre d'un Chrétien !

pour ce qui est du nombre de morts dans la, guerre Iran Irak c'est 1 millions de morts et tout cela grâce aux calcul pourrit des Américains et la lâcheté de Giscard d'Estaing qui a renvoyé komeny en Iran alors que l'on se prétendait des amis indéfectibles du Shah qui avait modernisé son pays et qui avait encore d'autres projets, mais les USa ont craint que si le Shah continué et réussissait (ce qu'il arrivait a faire) alors se pays aurait le pétrole l'argent du pétrole un peuple aussi moderne que les nations occidentale capable des meilleurs technologies , bref une menace en étant un exemple réussit aux yeux de tous ! et alors fini de les plumer avec le pétrole ! du coup on a renvoyé Komeny que l'on savait fou dangereux et qui avait des soutiens là bas , le résulta ne c'est pas fait attendre , il a renversé le Shah (vu qu'on l'a lâché) il l'a fait descendre , et ensuite a lancé la guerre contre l'Irak avec notre super matos et celui des ricains ; l'idée génial étant de faire courir les enfants dans les champs de mines anti chars avec la clés du paradis autour du coup , ça évitait de faire péter des chars !
si on avait pas lâché le Shah en lui filant Komeny (qui était a Neufle le château en France) cette guerre destructrice et ruine de ces pays n'aurait pas eu lieu, alors quand on me dit que l'on es mieux que le gars en Syrie tu vois j'ai des doutes !!
et que dire des coups de Sarkozy sur les combines a frics et le coup de la Libye ou Kadafi disait avoir financé la campagne électorale !! devant tant de probité vraiment quand tous ces braves gens me disent on vient pour sauver les malheureux , j'ai de plus en plus de doute !!

de toutes façon ils feront ce qu'ils veulent, et nous dirons ce qu'ils veulent faire savoir !

mais j’adhère plus a leur mensonge permanent et au beau baratin des sauveurs !! "on ne cueille pas des raisins sur les ronces !" Il a bien raison ! :jesus:

Lebob a écrit:
Théodéric a écrit:
[b]Bonjour Arnaud toi et Philippe vous faites l'amalgame et ça borde la mauvaise foi là !

le massacre d'enfant OK c'est dé,,,lasse et autant pour tout les massacre !

mais pourquoi ne vous voulez pas intervenir contre ceux qui ont aussi tabassé l'irak depuis des années en tuant des milliers de personnes (les ricains on fait cela) !
ha c’est pour le bonne cause !
d'ailleurs ils vont bien mieux (les survivant de nos bonnes œuvres) Saddam en tué 1000 par an , nous depuis qu'on les a sauvé ils sont mort par dizaines de mille , donc on a fait mieux que Saddam pendant 100ans !) si c'est cela le secourt permettez moi de m’interroger !!


Puisque vous en êtes à ce genre de comptabilité macabre - et en fait bien dérisoire, l'humanité ou l'humanité d'un régime ne se mesurant pas seulement au nombre de morts qu'il provoque - n'oubliez pas d'ajouter à votre compte le millions de morts imputables à Saddam Hussein pour avoir déclenché la guerre contre l'Iran. Réflexion faite, je vais être généreux, fifti-fifti. 500.000 pour Saddam et les 500.000 pour Khomeiny.

Ce qui fait bien plus que les 23.000 victimes que vous recensez (1000 par an). Rien que dans la répression des Kurdes, on en compte plus de 150.000.

Le régime de Saddam Hussein est le premier à avoir eu recours massivement aux gaz de combat (y compris contre son propre peuple) depuis le Première Guerre mondiale. Même Hitler et le Japon impérial n'avaient pas osé le faire.

Bref, si l'invasion de l'Irak par la coalition menée par les USA est une tragique erreur décidée par une poignée de dirigeants complètement débiles, il n'en reste pas moins que sa seule conséquence positive a été de débarasser les Irakiens et le monde de Saddam Hussein. Maintenant, que les Irakien n'aient pas été capables de mettre à profit cette aubaine et en sont encore, près de dix après, à se trucider entre eux est loin d'être entièrement la faute des USA (même s'il ont accumulés un nombre impressionant de bourdes dans cette affaire), mais bien plus celle des Irakiens eux-mêmes.

Cela ne surprendra toutefois pas ceux qui connaissent le passé ultra-violent de ce pays.

Il faut arrêter de croire que tout ce qui se produit en politique internationale est le fruit de plans arrêtés de longue date par la "finance internationale" (c'est quoi ce bidules, qui est derrière?) qui manipulerait les hommes politiques, les médias et l'opinion comme un autant de marionnettes dépourvues de toute autonomie. Il est impossible de prévoir ce qui se produira la semaine prochaine, un événement naturel (tremblement de terre, tsunami, éruption volcanique, tempête) pouvant avoir des implications durables sur les activités humaines. Alors croire que la "finance internationale" dresse des plans à 10, 20 ou 50 ans pour asservir l'humanité et/ou pour réduire la population mondiale à coup de fausses vaccinations, comme était venu l'expliquer un fantaisiste, relève d'une imagination débridée et, un peu morbide.

Le fait est que toute cette soi-disant "planification" relève surout d'un cycle "action-réaction" ou pas grand chose n'est prévu, où les acteurs essayent de s'adapter aux faits et aux circonstances tout en s'effor4ant d'en tirer profit aux mieux de leurs intérêts, lesquels peuvent à certains moments être convergeants. C'est sans doute beaucoup moins "sexy" que le "grand complot mondial", mais c'est beaucoup plus proche de la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Dim 17 Juin 2012, 12:48

Théodéric a écrit:

Bonjour Lebob,

je ne suis pas du tout pour l’emploie désarmes pour quelque raison que ce soit , Mon Royaume a défendre c'est celui du Christ , Jésus nous a dit " vous êtes en ce monde pas de ce monde ! " ou encore " ne craignez pas ceux qui ne peuvent que tuer le corps mais ne peuvent rien faire d'autre !" de toute façon Mon Modèle c'est Jésus donc c'est où comme Lui ou rien , sinon adieu le témoignage de l'Amour de Dieu qui Est la Seule mission et raison de vivre d'un Chrétien !

pour ce qui est du nombre de morts dans la, guerre Iran Irak c'est 1 millions de morts et tout cela grâce aux calcul pourrit des Américains et la lâcheté de Giscard d'Estaing qui a renvoyé komeny en Iran alors que l'on se prétendait des amis indéfectibles du Shah qui avait modernisé son pays et qui avait encore d'autres projets, mais les USa ont craint que si le Shah continué et réussissait (ce qu'il arrivait a faire) alors se pays aurait le pétrole l'argent du pétrole un peuple aussi moderne que les nations occidentale capable des meilleurs technologies , bref une menace en étant un exemple réussit aux yeux de tous ! et alors fini de les plumer avec le pétrole ! du coup on a renvoyé Komeny que l'on savait fou dangereux et qui avait des soutiens là bas , le résulta ne c'est pas fait attendre , il a renversé le Shah (vu qu'on l'a lâché) il l'a fait descendre , et ensuite a lancé la guerre contre l'Irak avec notre super matos et celui des ricains ; l'idée génial étant de faire courir les enfants dans les champs de mines anti chars avec la clés du paradis autour du coup , ça évitait de faire péter des chars !

Les USA n'avaient aucune raison de débarasser du Shah qui était leur plus fidèles allié dans la région alors qu'on était encore en pleine guerre froide.

Théodéric a écrit:

si on avait pas lâché le Shah en lui filant Komeny (qui était a Neufle le château en France) cette guerre destructrice et ruine de ces pays n'aurait pas eu lieu, alors quand on me dit que l'on es mieux que le gars en Syrie tu vois j'ai des doutes !!

Ca, c'est une énorme bourde de Valery Giscard d'Estaing et de la politique étrangère française, qui en a accumlé beaucoup dans cette région.

Théodéric a écrit:
et que dire des coups de Sarkozy sur les combines a frics et le coup de la Libye ou Kadafi disait avoir financé la campagne électorale !! devant tant de probité vraiment quand tous ces braves gens me disent on vient pour sauver les malheureux , j'ai de plus en plus de doute !!

On attend encore le début d'une preuve concernant le financement de la campagne de Sarkozy par Kadhafi. Si ça avait été le cas, on ce demande pourquoi Kadhafi n'a pas publié ces documents tant qu'il en avait encore le temps?

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 18 Juin 2012, 00:13

Salut Lelob je te répond en vert

Lebob a écrit:
Théodéric a écrit:

Bonjour Lebob,

je ne suis pas du tout pour l’emploie désarmes pour quelque raison que ce soit , Mon Royaume a défendre c'est celui du Christ , Jésus nous a dit " vous êtes en ce monde pas de ce monde ! " ou encore " ne craignez pas ceux qui ne peuvent que tuer le corps mais ne peuvent rien faire d'autre !" de toute façon Mon Modèle c'est Jésus donc c'est où comme Lui ou rien , sinon adieu le témoignage de l'Amour de Dieu qui Est la Seule mission et raison de vivre d'un Chrétien !

pour ce qui est du nombre de morts dans la, guerre Iran Irak c'est 1 millions de morts et tout cela grâce aux calcul pourrit des Américains et la lâcheté de Giscard d'Estaing qui a renvoyé komeny en Iran alors que l'on se prétendait des amis indéfectibles du Shah qui avait modernisé son pays et qui avait encore d'autres projets, mais les USa ont craint que si le Shah continué et réussissait (ce qu'il arrivait a faire) alors se pays aurait le pétrole l'argent du pétrole un peuple aussi moderne que les nations occidentale capable des meilleurs technologies , bref une menace en étant un exemple réussit aux yeux de tous ! et alors fini de les plumer avec le pétrole ! du coup on a renvoyé Komeny que l'on savait fou dangereux et qui avait des soutiens là bas , le résulta ne c'est pas fait attendre , il a renversé le Shah (vu qu'on l'a lâché) il l'a fait descendre , et ensuite a lancé la guerre contre l'Irak avec notre super matos et celui des ricains ; l'idée génial étant de faire courir les enfants dans les champs de mines anti chars avec la clés du paradis autour du coup , ça évitait de faire péter des chars !

Les USA n'avaient aucune raison de débarasser du Shah qui était leur plus fidèles allié dans la région alors qu'on était encore en pleine guerre froide.

et si le calcul était d’empêcher le développement de ces nations qui avaient la jeunesse , l'argent, le pétrole et la technologie , ils seraient aujourd'hui les nations aux commandes, les stratèges et autres géopoliticiens spécialistes l'on bien comprit ! Busch le père rencontrait Giscard souvent !
les USA savaient bien imposer leurs volontés , ils avaient déjà empêché la vente de centrale nucléaires avec fortes menaces, donc si ils n'avaient pas étaient d'accord avec le retour de Komény , ils ont aussi quelques types avec des carabines a lunettes ou maladies en capsules !
ils étaient d'accord entre eux ! mais ils ont ramassé dru puisqu'ils ont semé dru !


Théodéric a écrit:

si on avait pas lâché le Shah en lui filant Komeny (qui était a Neufle le château en France) cette guerre destructrice et ruine de ces pays n'aurait pas eu lieu, alors quand on me dit que l'on es mieux que le gars en Syrie tu vois j'ai des doutes !!

Ca, c'est une énorme bourde de Valery Giscard d'Estaing et de la politique étrangère française, qui en a accumlé beaucoup dans cette région.

tu peux y croire , mais quand les ricains ne sont pas d'accord t'es pas prés de mettre en danger leur intérêts et ils savent se faire comprendre clairement , donc Komeny n'aurait jamais pris le pouvoir même si Giscard l'avait voulu , depuis 1973 et le 1er choc pétrolier , on a détruit des nations a coup de calcul de pourrit ! certes ils ont une part de faute eux même par là bas mais faut dire qu'on les aide super bien si ils signe les contrats qui nous conviennent !

Théodéric a écrit:
et que dire des coups de Sarkozy sur les combines a frics et le coup de la Libye ou Kadafi disait avoir financé la campagne électorale !! devant tant de probité vraiment quand tous ces braves gens me disent on vient pour sauver les malheureux , j'ai de plus en plus de doute !!

On attend encore le début d'une preuve concernant le financement de la campagne de Sarkozy par Kadhafi. Si ça avait été le cas, on ce demande pourquoi Kadhafi n'a pas publié ces documents tant qu'il en avait encore le temps?

non bien sûr tu crois qu'ils vont les mettre dans le journal ?
tu as les bons de livraison du fric reçu sur la vente des bateaux de Taïwan et autres ? et des reversement sur les comptes de campagne électorales ?
et Kadafi quand il est venu faire du camping sur le gazon de l'Elizé avec ses amazones c'était juste pour faire pisser ces chameaux un cirque pareil ?
et tout a coup on découvre que ce gars est un saligot et on finance sa mort !! on est un peu long a la détente qu'en même ? mais c’est vrai qu'il devenait gênant !! donc maintenant les absents ont toujours tord et il est absent pour un moment !

avec le nombre de coups tordus de nos hommes politiques et le mafiosisme rampant qu'ils emplois, tu me feras plus croire que l'on est en mesure de défendre en Vérité une valeur sans déjà avoir calculer un retour sur investissent, du coup tout est déjà tronqué avant le départ !

Confused



Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2669
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 19 Juin 2012, 00:28

Les plus grandes manoeuvres militaires au Moyen Orient : Iran, Chine, Russie et Syrie présents ?!






Farsnews- Selon des sources non officielles, les plus grandes manoeuvres militaires jamais organisées dans la région du Moyen-Orient, auront lieu, d’ici un mois.

Les exercices se dérouleront, dans les eaux territoriales et sur le
sol syrien, en présence d’éléments armés de la Russie, de l’Iran, de la
Chine et de la Syrie. Quelque 9.000 soldats participeront à ces
exercices. Douze navires de guerre chinois s’apprêtent à traverser avant
la fin juillet, le canal de Suez, pour accoster dans les ports syriens
de Lattaquieh et de Tartous. Des forces terrestres et navales, tout
comme des centaines de missiles, 400 avions et 1.000 chars seront
déployés à l’occasion de ces exercices.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/195293-les-plus-grandes-manoeuvres-militaires-au-moyen-orient-iran,-chine,-russie,-syrie-pr%C3%A9sents




Toujours au Moyen Orient,



Israël déploie des chars près de la frontière de l’Égypte violant l’accord de Camp David.Les
Accords de Camp David ont été signés par le président égyptien Anouar
El-Sadate et le premier ministre israélien Menahem Begin le 17 septembre
1978, suivants les treize jours de négociations secrètes à Camp David, à
Washington D.C.L’accord comprend deux accords, un cadre pour la paix au
Moyen-Orient et un cadre pour la Conclusion d’un traité de paix entre
l’Égypte et Israël. L’accord de ce dernier conduit à la signature d’un
traité de paix Israël et l’Égypte en 1979, qui a également pris place
aux États-Unis.
http://www.presstv.ir/detail/2012/06/18/246813/israel-deploys-tanks-near-egypt-border/
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 19 Juin 2012, 16:39

Iran, Syrie, Russie, Chine, l'axe du bien selon ancien-Mahometan ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 19 Juin 2012, 22:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Iran, Syrie, Russie, Chine, l'axe du bien selon ancien-Mahometan ! Mr.Red
La Chine pas sûr. N'oubliez pas que la Chine est communiste Arnaud. Ouh les méchants !
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2669
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Ven 22 Juin 2012, 12:04

L’hypocrisie des USA: Washington dénonce l’armement de la Syrie par la Russie tout en armant le Bahreïn


Il n’y a pas si longtemps, la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton
disait que le Président Bashar Assad était une force de réforme.
Maintenant elle se dit scandalisée par la Russie accusée de soutenir
Assad en lui livrant des armes. Au même moment, les Etats-Unis sont en
train d’armer le gouvernement de Bahreïn, qui opprime sa minorité
Chiite.











La duplicité et l’hypocrisie sont peut-être inévitables en
diplomatie, mais une duplicité et hypocrisie flagrantes ne le sont pas.
Dénoncer solennellement Moscou parce qu’il se comporte comme Washington
ternit l’image internationale de l’Amérique.

La Syrie est une tragédie, une guerre civile où la majorité de la
population tente de renverser une dictature familiale. Mais
contrairement à la Libye, une partie importante de la population soutien
Assad ou s’oppose à une révolution qui pourrait déboucher sur une vague
de violences contre les minorités ethniques et religieuses. L’avenir
est sombre et il n’y a pas grand-chose que Washington puisse faire.

Par ailleurs, il n’y a là aucun enjeu pour la sécurité des
Etats-Unis, ni même d’enjeu quelconque, qui puisse justifier une
intervention militaire de plus dans un pays Musulman et Arabe.
L’humanitaire n’est pas non plus une justification acceptable. L’Irak
devrait ouvrir les yeux à tous ceux qui pensent que la guerre peut être
un outil sophistiqué pour mener de délicats changements sociaux à
l’étranger. Avec au moins 200.000 Irakiens tués au cours de la «
splendide petite guerre » de George W. Bush, Barack Obama serait bien
inspiré de garder les troupes à la maison.

Et il est temps que les responsables politiques américains cessent
leur petit jeu international de « faites ce que je dis et pas ce que je
fais ». Ca fait longtemps déjà que l’on assiste à un groupe de
diplomatiques de Washington qui parcourent le monde pour promouvoir la
démocratie et les droits de l’homme tandis qu’un autre groupe s’attelle à
promouvoir la stabilité et la sécurité nationale. C’était
particulièrement évident pendant la Guerre Froide. Les Etats-Unis
défendaient tout ce qui était juste et bon, sauf dans les cas de la
Corée du Sud, du Pakistan, de l’Egypte, du Nicaragua, du Chili, du
Zaïre, de l’Iran, de la Somalie, de l’Irak, de l’Arabie Saoudite, et
d’autres dictatures dans le tiers-monde.

La disparition de l’Union Soviétique a ôté à l’Amérique son apparent
besoin de violer ses principes afin de les sauver. Puis la dénommée
guerre globale contre le terrorisme a rapproché Washington du Pakistan,
l’Arabie Saoudite et les voyoucraties d’Asie centrale. Plus récemment,
l’administration Obama a eu du mal à réagir devant le Printemps Arabe
parce qu’elle avait soutenu le dictateur égyptien Hosni Mubarak et se
montrait parfaitement accommodant avec le dictateur syrien Bashar Assad.

Entretemps, Washington a retrouvé sa voix contre Assad, jugé de
manière très opportune comme le probable perdant. Le Président Barack
Obama a récemment déclaré « nous défendons des principes qui englobent
les droits universels pour tous les peuples et des réformes politiques
et économiques justes ». Au moins en ce qui concerne la Syrie.

Au moment même où l’administration fait campagne contre Assad, elle
continue de soutenir l’autocratie du Bahreïn et son principal soutien
autocrate, l’Arabie Saoudite. A la manière qui n’appartient qu’à eux,
les officiels Américains ont appelé les deux camps à faire preuve de
retenue – les Bahreïnis qui manifestent pour la Démocratie et les
Bahreïnis qui tirent sur ceux qui manifestent pour la Démocratie.

Il ne fait aucun doute que la situation en Syrie est pire qu’à
Bahreïn. Et aucune hypocrisie de Washington ne saurait justifier le
comportement de Damas. Néanmoins, le comportement de l’administration
Obama ridiculise toutes les proclamations du gouvernement américain en
faveur de la démocratie et des droits de l’homme.

Le Bahreïn, comme la plupart des états du Golfe, est essentiellement
une dictature monarchique. Une royauté sunnite manipule le système à
l’avantage de la population sunnite minoritaire. La population chiite
est défavorisée et réprimée. L’année dernière, les chiites se sont
soulevés et ont connu la répression brutale des dirigeants de Manama qui
ont fait une démonstration de leur pouvoir. Des manifestants pacifiques
furent attaqués. Il y a eu de nombreux morts. Beaucoup ont été arrêtés,
y compris des médecins qui soignaient des manifestants blessés. Le
Bahrain Youth Society a documenté de nombreux morts et brutalités à
l’encontre des manifestants au cours de l’année écoulée. Une enquête
indépendante sur les droits de l’homme a révélé que la torture était une
« pratique systématique ».

Selon le dernier bilan sur les droits de l’homme au Bahreïn du
Département d’Etat : « les problèmes les plus flagrants relevés en 2011
sont l’incapacité pour les citoyens de changer de gouvernement par des
moyens pacifiques ; le licenciement et l’expulsion des travailleurs et
des étudiants engagés dans des activités politiques ; l’arrestation et
détention arbitraire de milliers de personnes, y compris des médecins,
des militants des droits de l’homme et des personnalités politiques,
dont certains seront torturés et/ou tués en prison ; et l’absence d’état
de droit. »

Ce n’est pas tout. Le Département d’Etat ajoute : « Parmi d’autres
préoccupations il y a les privations de vie arbitraires (sic – NdT) ;
détention de prisonniers d’opinion ; violations de la vie privée et des
libertés civiques, dont la liberté d’expression, de presse, de
rassemblement, d’association et certaines pratiques religieuses. Dans
certains cas, le gouvernement a imposé et renforcé les restrictions sur
les déplacements des militants politiques. » En ce qui concerne la
religion, explique le Département d’Etat, « la population musulmane
sunnite jouit d’un statut privilégié et la population chiite est
discriminée. » Et le Département d’Etat poursuit. Les chiites de Bahreïn
n’ont pas subi uniquement la répression de Bahreïn. Le régime a
naturellement accusé l’Iran d’avoir fomenté les troubles sans présenter
de preuve quant à une implication de Téhéran. Cependant, d’autres états
du Golfe, menés par l’Arabie Saoudite, ont envoyé des troupes pour venir
en aide à la royauté bahreïnie. La Maison de Saoud est à la fois une
kleptocratie familiale et une dictature sunnite. Riyad n’a certainement
aucun respect pour les droits de l’homme. Le dernier rapport sur les
droits de l’homme du Département d’Etat y signale : « parmi les
problèmes figurent l’absence de droits ou de moyens légaux pour la
population de changer de gouvernement ; des restrictions sur des droits
universels tels que la liberté d’expression, y compris l’accès à
Internet, et la liberté d’assemblée, d’association, de mouvement et de
religion ; l’inégalité des droits pour les femmes et les enfants ainsi
que pour les travailleurs. »

Le rapport mentionne aussi « la torture et autres abus, des
conditions de détention déplorables, l’arrestation et détention de
prisonniers politiques, l’absence d’état de droit et les arrestations et
détentions arbitraires, des violations arbitraires de la vie privée,
des habitations et du courrier. » Sur le plan de la vie privée,
notamment les pratiques religieuses, le système est totalitaire. Les
Etats-Unis sont allés en guerre contre l’Irak en s’alliant avec l’Arabie
Saoudite mais le sort d’une femme chrétienne aurait été beaucoup plus
enviable à Bagdad qu’à Riyad.

Les royaux saoudiens savent qu’ils mènent la belle vie et ils sont
prêts à verser tout le sang qu’il faudra pour préserver leur système. Ce
qui signifie étouffer la révolte chiite dans l’état voisin de Bahreïn.
En fait, Riyad a proposé un quasi mariage à ses petits voisins, ce qui
naturellement horrifié les chiites bahreïnies. On ne peut pas dire que
la brutalité saoudienne empêche les présidents américains de dormir. Ces
derniers ont régulièrement loué les dirigeants de la Maison de Saoud.
En réalité, le mot « démocratie » a rarement été prononcé par un
diplomate américain devant un prince saoudien.

Il faut reconnaître que Washington a été embarrassé par les
protestations à Bahreïn. Il a froncé les sourcils devant la répression
brutale des manifestations pro-démocratie et a déclaré que la famille
royale al-Khalifa devait se montrer plus gentille envers la population
qu’elle massacrait. Récemment l’administration Obama s’est déclarée «
très déçue » par la décision de Bahreïn de confirmer les condamnations
des médecins qui ont soigné les manifestants : « ces condamnations
semblent se baser, du moins en partie, sur les critiques émises par les
accusés contre la politique et les actions du gouvernement ». Qui l’eut
cru ?

Mas le Roi Hamad de Bahreïn a récemment menacé l’opposition pour
avoir « insulté » l’armée, qui est le principal rempart du régime. Il a
annoncé que les « services exécutives devaient prendre les mesures
légales nécessaires pour mettre fin à ces violations. » Ce qui, selon
l’expérience passée, signifie l’arrestation, la torture et la
emprisonnement, et même la mort, pour les coupables. Pourtant,
Washington persiste à jouer les équilibristes. Au début du mois, la
porte-parole du Département d’Etat Victoria Nuland a dit : « Nous
appelons toutes les parties à œuvrer ensemble pour mettre fin aux
violences et s’abstenir de toute provocation. » Si seulement les chiites
cessaient de critiquer leurs oppresseurs, ils ne se feraient peut-être
pas tirer dessus.

Le dilemme de l’administration est évident. La 5ème flotte US est
basée à Manama. Et les Etats-Unis ne veulent pas que des peccadilles
telles que des violations des droits de l’homme par un état viennent
entacher une si belle amitié.

Cependant, les Etats-Unis ne cessent d’acquiescer devant la famille
royale bahreïnie, ses pillages et ses tortures. Washington est
activement en train de renforcer le régime. L’année dernière, sous
pression du Congrès, l’administration Obama avait suspendu à contrecœur
les ventes d’armes. A présent, Washington est en train de libérer 53
millions de dollars pour « du matériel déjà prévu et nécessaire à la
défense de Bahreïn et le soutien aux opérations de la 5ème flotte. »
D’autres assistances en matière de sécurité restent suspendues, du moins
pour le moment. « Bahreïn est un partenaire et allié important en
matière de sécurité dans la région et fait face à d’énormes défis, »
explique Nuland. Peu importe comment l’administration tente de justifier
sa décision, celle-ci sera perçue comme un soutien à la dictature
d’al-Khalafi. Et ce que Manara comprendra, c’est « Vous devriez vraiment
être plus gentils avec les gens que vous réprimez et, ah, au fait,
voici les armes qui vous attendiez. » Un militant des droits de l’homme
bahreïni, Mohammed al-Maskati, a protesté : « C’est un message clair de
soutien aux autorités et de non-soutien à la démocratie à Bahreïn, de
non-soutien aux manifestants de Bahreïn. »

L’administration reconnaît comment ses actions sont perçues. Un
officiel US qui n’a pas été nommé a déclaré au (magazine) Christian
Science Monitor : « Nous avons pris cette décision conscients du fait
qu’il persiste un certain nombre de violations graves des droits de
l’homme à Bahreïn et nous espérons que le gouvernement de Bahreïn se
penchera sur la question. » C’est sûr, après avoir rempli son arsenal,
le roi se fera un plaisir de se pencher sur la question.

Tom Malinowski, directeur à Washington de Human Rights Watch, tout en
prenant acte que Washington affirme soutenir une réforme politique,
déclare que « le premier intérêt de sécurité nationale à Bahreïn à
l’heure actuelle n’est pas la fiabilité des F-16 mais de s’assurer que
des réformes soient mises en œuvre pour garantir la stabilité à long
terme de la relation . »

La révélation sur la vente d’armes américaine a coïncidé avec
l’attaque virulente de l’administration contre Moscou, accusé d’avoir
fourni des hélicoptères à la Syrie. Une telle chose, a dit la Secrétaire
d’Etat Hillary Clinton, « ferait escalader le conflit d’une manière
tout à fait dramatique ». Elle a appelé Moscou à « couper totalement ses
relations militaires » puisque « l’heure est venue pour toute la
communauté internationale, y compris la Russie… de parler d’une seule
voix à Assad et d’insister que la violence doit cesser. »

Les accusations des Etats-Unis, délivrées avec le ton sentencieux
habituel, se révélèrent fausses. Les hélicoptères étaient syriens et
avaient été envoyés en Russie pour réparation. Apparemment, Moscou n’a
pas vendu d’hélicoptères à Damas depuis les années 90. Le Ministre des
Affaires Etrangères Sergei Lavrov a dit que son pays était « en train de
finaliser des contrats signés et payés il y a longtemps. Ce sont tous
sont des contrats qui ne concernent que des systèmes de défense aériens.
»

Nuland a tenté de rattraper la bourde de Washington en déclarant que
des hélicoptères, neufs ou réparés, pouvaient être employés contre des
manifestants. Mais un officiel anonyme du Pentagone a déclaré au New
York Times que la secrétaire d’Etat « manipulait l’affaire pour tenter
de mettre les Russes en difficulté. » Ce qui aurait peut-être pu
fonctionner avant qu’il ne devienne évident que le gouvernement
représenté par la Secrétaire Clinton était en train d’armer la famille
royale bahreïnie malgré son comportement brutal.

Le Barheïn n’est pas le seul exemple. Washington a joyeusement
échangé des armes américaines contre du cash saoudien malgré les
violations par Riyad des droits de l’homme. L’Egypte s’éloigne de la
démocratie mais continue de recevoir l’aide de l’étranger. Beaucoup de
fonds US vont à l’armée pakistanaise, qui est la principale barrière à
une véritable démocratie au Pakistan. Israël reste un partenaire
privilégié malgré la mise sous coupe de millions de Palestiniens et
l’occupation de la Cisjordanie. Les dirigeants américains ne laissent
que rarement les droits de l’homme venir troubler le commerce des armes.

Ironiquement, des armes Russes à Damas pourraient contribuer à mettre
fin à la guerre. Apparemment, la Russie a fourni à la Syrie quelques
armes de défense aériennes et navales. Le chef de la société d’état
d’exportation d’armes de la Russie a affirmé qu’elles permettraient à la
Syrie de prévenir de toute attaque. Et Damas a bien plus de bonnes
raisons que le Bahreïn pour chercher à se défendre. Ces derniers serait
très certainement protégés par l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis dans
l’éventualité peu probable d’une attaque, supposément de l’Iran. Par
contraste, des gens influents à Washington et dans les capitales
européennes poussent à une attaque contre la Syrie. Des officiels de
l’administration Obama ont déclaré à CNN que l’armée US avait complété
ses plans pour une intervention en Syrie.

Le monde serait meilleur avec Bashar Assad et ses alliés dans les
poubelles de l’histoire. Mais personne ne sait qui le remplacera, ni si
le monde s’en porterait mieux. L’expérience de l’Amérique dans d‘autres
aventures militaires folles indiquent que Washington devrait ne pas s’en
mêler. Les Etats-Unis n’ont pas besoin d’une nouvelle guerre inutile et
imprévisible dans le monde musulman. Dans le même temps, les
responsables américains devraient cesser de jouer les donneurs de
leçons. La moralisation sans fin a depuis longtemps miné la politique
étrangère des Etats-Unis. Si Washington veut armer des régimes
oppressifs, il ne peut pas à la fois préserver sa crédibilité et
protester si Moscou en fait autant. Y compris en Syrie.

Par Doug Bandow

Source : http://www.forbes.com/sites/dougbandow/2012/06/18/u-s-hypocr…

Legrandsoir
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Dim 24 Juin 2012, 17:35

L'avion turc abattu n'était pas dans l'espace syrien : l'Otan confirme une réunion mardi

Le chef de la diplomatie turque a déclaré que l'avion abattu vendredi par l'armée syrienne effectuait, sans arme, une mission d'entraînement et de test d'un système radar.



L'avion de combat turc abattu vendredi par la Syrie se trouvait dans l'espace aérien international et non dans l'espace syrien, a déclaré aujourd'hui le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, précisant que l'avion effectuait sans armes une mission d'entraînement et de test d'un système radar.

"L'appareil n'a montré aucun signe d'hostilité envers la Syrie et a été abattu 15 minutes environ après avoir violé momentanément l'espace syrien", a-t-il ajouté. Selon lui, aucun avertissement n'est venu de la Syrie. "Les Syriens savaient bien qu'il s'agissait d'un avion militaire turc et la nature de sa mission", a-t-il assuré.

Vendredi soir, la Syrie avait confirmé avoir abattu l'avion de chasse, affirmant qu'il avait pénétré d'environ un kilomètre dans son espace aérien, au-dessus de ses eaux territoriales. Selon Damas, les forces syriennes n'ont découvert qu'après avoir tiré sur l'appareil qu'il s'agissait d'un avion de l'armée turque.

L'Otan a confirmé ce dimanche la tenue d'une réunion mardi prochain sur l'avion turc abattu par la Syrie. Une demande en ce sens avait été faite plus tôt dans la journée par Ankara.

L'article 4 du traité fondateur de l'alliance permet des consultations "chaque fois que (...) l'intégrité territoriale, l'indépendance politique ou la sécurité de l'une des parties sera menacée".

http://www.atlantico.fr/pepites/avion-turc-abattu-etait-pas-dans-espace-syrien-399706.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 08:26

partizan a écrit:
...

Quant à bhl , svp , arretez de dire qu'il agit pour israel. Il fait exactement l'inverse , en plaçant les pions islamistes autour de l'enclave démocratie
récemment on a appris qu'il aurait tenté de former "unicité et djihad" un groupuscule islamiste , en irak .. bhl est un islamiste (= musulman pratiquant)


C'est assez énorme . Avez-vous des preuves , cher partizan ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 09:00

Bonjour,
J'interviens probablement pour la dernière fois sur ce forum.
Je vais sortir un peu du sujet là mais je dois dire que personne n'arrivera a me faire croire que la religion et la politique ne sont pas liés.
La religion et la politique ne font pas bon ménage.
Que se soit le christianisme (classique) si j'ose dire et le christianisme politique pour moi c'est la même tambouille , idem pour l'islam, idem aussi pour le judaïsme, bouddhisme etc etc...
La religion est la haine de l'autre , sauf de son clan, idem pour la politique c'est juste un moment de pouvoir pendant que les gens se crèvent a la tâche (payes tes impôts et crève) la raison du plus fort est toujours la meilleurs.
La crise financière est passée au casi passé et on recommence les même magouille avec des robots traders pendant que moi et vous sommes endetté de 20.000 /h
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 12:02

House, voici un texte intéressant pour quand tu seras guéri ;)
Citation :

Il ne faut pas confondre foi et religion

La foi est relation avec Dieu, qui est amour.
La religion est un système issu de la chair.

Ce sont des religieux qui ont fait crucifier Jésus, homme de foi, et non pas de religion - mais... ceux qui se battent contre des religions montrent
qu'ils sont de même nature que ce qu'ils combattent, qu'ils vivent du vieil homme, donc crucifient le nouvel homme (Christ),
alors que c'est le vieil homme (Adam) qui doit être crucifié, lorsqu'on veut vivre du nouvel homme (Relisez Romains).

Combattre l'esprit religieux, oui - combattre des religions, non.

Par exemple, les 2 bêtes du livre de l'Apocalypse représentent entre autres l'alliance du politique et du religieux,
ce que l'on appelle traditionnellement le césaro-papisme (c'est plus généralement l'alliance du religieux avec tout ce qui est du monde,
de la chair et du diable - ce que la Bible appelle prostitution - et qui est divorce/apostasie d'avec Dieu).

Le rôle du chrétien n'est pas d'être opposé à ce système, mais d'être hors de ce système: "rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu".

D'autre part, la peur d'un système religieux, quel qu'il soit, ne procède pas de la foi, car la foi procède de l'amour de Dieu,
et l'amour bannit la peur (II Tim 1:7, I Jean 4:18).

Nous n'avons donc ni à avoir peur, ni à combattre un système religieux sur le terrain humain: le combat est spirituel - il se passe dans le ciel.

Autre exemple: en Ephésiens 5:27, Paul ne parle pas d'Église irréprochable, mais d'Église sans reproche -
à savoir: Dieu ne lui fait pas de reproche, car elle est sous le Sang de Jésus. Elle est sainte, à savoir: hors du monde
(Église signifie appelé hors de). Tous les convertis qui sont "hors de" sont de l'Église, même s'ils ne vont pas au culte.
On peut même dire que ceux qui sont hors de l'Église officielle - qui est du monde - font partie de la véritable Église.



http://bibletude.org/index.php?page=renouv_psy


partizan,
Tes textes sortent tout droit de sites évangéliques-sionistes.
On appréciera ou non ta propagande haineuse dans ce forum...ainsi que dondedieu...


Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 12:26

partizan a écrit:
"Dr" vos "lumières" ne nous manqueront pas tant , pour votre dernier message vous venez à nouveau avec un relativisme religieux d'inculte : le Christ est celui qui a introduit la laicité , cad la séparation de la politique/l'état et du sacré "rendez à César"
D'un autre coté , l'islam a fait le contraire
Mais bon ,si dans votre esprit peu cultivé "tout est pareil" on ne peut guere vous raisonner plus

@boulo
https://www.google.com/search?q=bhl+unicite+djihad
repris par pas mal de médias alternatifs , pas de fumée sans feu , des autorités disent avoir les preuves
Et puis les faits parlent d'eux memes , il est photographié avec ses amis islamistes chaque fois qu'ils sont mis au pouvoir

C'est précisément sur l'adage "pas de fumée sans feu" que comptent les officines de désinformation pour enfumer leurs lecteurs en diffusant des informations saugrenues.

Le fait que cette information provient d'un journal algérien comme expliqué ici. Journal qui explique lui-même avoir obtenu son information de sources irakiennes.

Evidemment, l'information est reprise con amore par toute la complotosphère "presse alternative", le très sérieux "alterinfo.net" en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 12:55

Dr house a écrit:
Bonjour,
J'interviens probablement pour la dernière fois sur ce forum.
Je vais sortir un peu du sujet là mais je dois dire que personne n'arrivera a me faire croire que la religion et la politique ne sont pas liés.
La religion et la politique ne font pas bon ménage.
Que se soit le christianisme (classique) si j'ose dire et le christianisme politique pour moi c'est la même tambouille , idem pour l'islam, idem aussi pour le judaïsme, bouddhisme etc etc...
La religion est la haine de l'autre , sauf de son clan, idem pour la politique c'est juste un moment de pouvoir pendant que les gens se crèvent a la tâche (payes tes impôts et crève) la raison du plus fort est toujours la meilleurs.
La crise financière est passée au casi passé et on recommence les même magouille avec des robots traders pendant que moi et vous sommes endetté de 20.000 /h

Ce n'est pas la religion qui est la haine de l'autre mais c'est l'attitude sectaire des hommes qui font de leur conviction (qu'elle soit religieuse, politique, scientifique ou artistique) une arme pour écraser l'autre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 13:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Dr house a écrit:
Bonjour,
J'interviens probablement pour la dernière fois sur ce forum.
Je vais sortir un peu du sujet là mais je dois dire que personne n'arrivera a me faire croire que la religion et la politique ne sont pas liés.
La religion et la politique ne font pas bon ménage.
Que se soit le christianisme (classique) si j'ose dire et le christianisme politique pour moi c'est la même tambouille , idem pour l'islam, idem aussi pour le judaïsme, bouddhisme etc etc...
La religion est la haine de l'autre , sauf de son clan, idem pour la politique c'est juste un moment de pouvoir pendant que les gens se crèvent a la tâche (payes tes impôts et crève) la raison du plus fort est toujours la meilleurs.
La crise financière est passée au casi passé et on recommence les même magouille avec des robots traders pendant que moi et vous sommes endetté de 20.000 /h

Ce n'est pas la religion qui est la haine de l'autre mais c'est l'attitude sectaire des hommes qui font de leur conviction (qu'elle soit religieuse, politique, scientifique ou artistique) une arme pour écraser l'autre.

Arnaud,
Avoir des convictions n'est pas mauvais, ce qui l'ai en revanche est " je suis en train de me planté" je le sais mais je persiste et je signe.
Comme le système boursier on plante les gents alléluia on reboot et c'est reparti pour un tour.
Sans Etre insultant pensez-vous que l'église catholique a besoin de toute cet or dans les décorations etc ...
Pour adorer Dieu, tous les temples, les chapelles les statues etc..
L'or et l'argent massif a quoi cela sert il dans l'adoration du tout puissant?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 14:30

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 17:00

Dans un monde débordant de haine, nous devons oser espérer.
Dans un monde débordant de colère, nous devons oser réconforter.
Dans un monde débordant de désespoir, nous devons oser rêver.
Dans un monde débordant de méfiance, nous ne devons jamais cesser de croire.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 19:21

boulo a écrit:
partizan a écrit:
...

Quant à bhl , svp , arretez de dire qu'il agit pour israel. Il fait exactement l'inverse , en plaçant les pions islamistes autour de l'enclave démocratie
récemment on a appris qu'il aurait tenté de former "unicité et djihad" un groupuscule islamiste , en irak .. bhl est un islamiste (= musulman pratiquant)

C'est assez énorme . Avez-vous des preuves , cher partizan ?
je confirme,
il a été converti par des ummites musulmans, certains font parti du groupe dans lequel je suis infiltré.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Lun 25 Juin 2012, 19:25

Arnaud Dumouch a écrit:
J'admire Dieu ! Il devra rendre humble et amour un type comme cela ! Et le pire, c'est qu'il arrive souvent ! Mr.Red
rendre humble et amour ce gros musculeux

bah.....

c'est toujours moins difficile que de le rendre intelligent.
:beret:
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9341
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 26 Juin 2012, 00:26

partizan a écrit:
...

@boulo
https://www.google.com/search?q=bhl+unicite+djihad
repris par pas mal de médias alternatifs , pas de fumée sans feu , des autorités disent avoir les preuves
Et puis les faits parlent d'eux memes , il est photographié avec ses amis islamistes chaque fois qu'ils sont mis au pouvoir

Si j'ai bien lu le lien d'alterinfo que vous avez fourni, cher partizan , BHL AURAIT tenté de fonder une organisation tendant à provoquer des attentats
sous faux drapeau pour faire accuser Al Qaeda . Ce serait dans ce cas du sionisme et non de l'islamisme .

Mais si c'est vrai , ce n'est pas très malin de sa part . Les arabo-musulmans sont encore bien plus rusés que lui . On l'a vu en Libye .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
joker911



Messages : 2669
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Syrie : intervention armée ?   Mar 26 Juin 2012, 17:32

L’avion turc abattu vendredi testait pour l’Otan la défense antiaérienne syrienne?








Le F-4 Phantom turc abattu vendredi testait la défense
antiaérienne syrienne pour le compte de l’Otan et sa destruction a
montré l’efficacité des systèmes russes dont est équipée la Syrie,
estimaient des experts spécialisés russes cités lundi par l’agence
d’Etat Ria Novosti.

L’incident, survenu selon Ankara alors que l’appareil effectuait
une mission d’entraînement au-dessus des eaux internationales, et selon
Damas alors qu’il avait violé l’espace aérien syrien, a causé un accès
de tension entre les deux pays, et doit être au centre mardi d’une
réunion de l’Otan dont la Turquie est membre.

L’agence Ria Novosti affirme de son côté, citant l’expert Saïd Aminov, que le vol visait “selon toute probabilité à tester les systèmes de DCA syriens dans le but de mettre au jour ses éléments“.

L’avion volait à basse altitude, et c’est un des éléments clés de la violation de tout système de défense antiaérienne“, ajoute Ria Novosti, citant Saïd Aminov, qui dirige le site spécialisé “Vestnik PVO” (Les nouvelles de la DCA).

Une opinion partagée selon Ria Novosti par l’expert russe Igor
Korotchenko, du Centre d’analyse des ventes d’armes internationales.

Le but probable de la mission était “de forcer les
moyens de visée des batteries syriennes à se déclencher, d’activer les
stations radar, et peut-être de provoquer leur basculement en régime de
combat
“, indique l’agence, citant Igor Korotchenko.


La Russie, allié de longue date de Damas, a confirmé la semaine
dernière continuer de lui livrer, outre des hélicoptères de combat après
réparation, des moyens de défense anti-aérienne.


Source:
http://www.rtbf.be/info/monde/detail_l-avion-turc-abattu-testait-pour-l-otan-la-defense-antiaerienne-syrienne?id=7793689
Revenir en haut Aller en bas
 
Syrie : intervention armée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Intervention en Syrie
» Syrie, intervention russe. Daesh : début de débandade !
» Armer les insurgés en Syrie, un pari dangereux
» Uniformes de l'Armée Espagnole
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: