DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lebob



Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Lun 18 Juin 2012, 22:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Vous ne répondez pas Arnaud... Je vous ai demandé d'être précis afin que je corrige la vision obscurantiste...c'est comme cela â chaque fois avec vous.

Regardez par exemple ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Inventions_musulmanes_du_Moyen_%C3%82ge

Je viens de jeter un oeil sur cet article (et faire au passage des corrections qui s'imposaient d'urgence) et il apparaît que cet article ne contient pas une source sérieuse. C'est absolument un ramassis de n'importe quoi. Ce qu'à l'époque de la guerre froide, on appelait le "popovisme" parce que lorsqu'on consultait une encyclopédie soviétique pour avoir une information sur une invention technique ou une découverte scientifique, on tombait inévitablement sur un Russe (Popov) qui avait fait la découverte avant tout le monde.

Cet article est tout sauf sérieux. Il suffit du reste de consulter la liste des auteurs pour comprendre pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Lun 18 Juin 2012, 23:03

Arnaud Dumouch a écrit:
partizan a écrit:
l'islam n'a rien apporté à la science , cessez cette ridicule assertion. Des nations islamiques ont pu etre un apport EN DEPIT de l'islam (car bien de ces découvertes étaient tres contradictoire avec la "science" du coran déjà dépassée à cette période) , meme si historiquement le travail a surtout consisté à la collection de découvertes scientifiques d'autres pays (le nomadisme des musulmans a en effet eu cet effet de CIRCULATION de l'information scientifique)

L'islam a peu apporté à la science mais a été un formidable vecteur vers l'Europe médiévale, de grandes traditions scientifiques médiévales. Saint Thomas d'Aquin lui-même le reconnait pour ce qui est d'Avicenne et d'Avéroës qu'il connait et apprécie (qu'il critique aussi beaucoup).

Mais comment peut-on encore au 21 siècle colporter ces lieux communs éculés et surtout faux.

La plupart des découvertes scientifiques sont du recopiage et de la traduction en arabe de découvertes faites par d'autres, les traducteurs s'appropriant la découverte sans créditer l'auteur véritable. De plus, au bout de deux siècle en moyenne de main-mise musulmane sur un nouveau territoire, toute vélléité de recherche scientifique, philosophique ou autre y est littéralement stérilisée. Et c'est encore le cas de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 01:17

Arnaud... Vous me faites peur ... Pourquoi parler dislam sur un forum alors que vous n'y connaissez rien ? Vos erreurs sont catastrophiques. Vous avez gagné je m'en vais... Quelle déception, mais cette courte expérience m'aura servi. Je vous souhaite une bonne route. Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 02:02

Lebob a écrit:


Mais comment peut-on encore au 21 siècle colporter ces lieux communs éculés et surtout faux.

La plupart des découvertes scientifiques sont du recopiage et de la traduction en arabe de découvertes faites par d'autres, les traducteurs s'appropriant la découverte sans créditer l'auteur véritable. De plus, au bout de deux siècle en moyenne de main-mise musulmane sur un nouveau territoire, toute vélléité de recherche scientifique, philosophique ou autre y est littéralement stérilisée. Et c'est encore le cas de nos jours.

Donc les livres de saint Thomas d'Aquin sur Avicenne et Avéroës sont juste des lieux communs éculés et surtout faux ? Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 02:07

partizan a écrit:
oui comme tu dis , de fabuleux vecteurs. Des scribes. Des collecteurs.
Mais ce n'est pas l'islamité de ces personnages qui les a de toute façon mené à cela.

L'islam a surtout permis de bonifier le monde arabe vers l'occident, l'est ainsi que l'ouest, ce qui a permis de grandes avancés grace a la mixité des historiens, d'ailleurs la recherche de la science est un devoir en islam...


"Recherchez la science même (si elle se trouve) en Chine, car la recherche de la science est une obligation pour tous musulmans."

Cependant ce n'est en effet pas souvent l'islamité qui a jouer mais surtout l'arabité de certains, des perses aussi qui sont des gens trés brillants pour certains.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 06:26

C'est un hadith faible ... silent . Je viens de parcourir l'intégralité du contenu de vos réponses d'hier soir Arnaud... c'est consternant ... vous n'aviez rien de mieux à proposer que ces liens et ces lieux communs ? Shocked Wikipedia, Bladi & Coe. confused
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 07:12

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
C'est un hadith faible ... silent . Je viens de parcourir l'intégralité du contenu de vos réponses d'hier soir Arnaud... c'est consternant ... vous n'aviez rien de mieux à proposer que ces liens et ces lieux communs ? Shocked Wikipedia, Bladi & Coe. confused

Tout est faible pour vous du moment que cela modère votre opinion à 100% hostile à tout ce qui est islam.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 09:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Lebob a écrit:


Mais comment peut-on encore au 21 siècle colporter ces lieux communs éculés et surtout faux.

La plupart des découvertes scientifiques sont du recopiage et de la traduction en arabe de découvertes faites par d'autres, les traducteurs s'appropriant la découverte sans créditer l'auteur véritable. De plus, au bout de deux siècle en moyenne de main-mise musulmane sur un nouveau territoire, toute vélléité de recherche scientifique, philosophique ou autre y est littéralement stérilisée. Et c'est encore le cas de nos jours.

Donc les livres de saint Thomas d'Aquin sur Avicenne et Avéroës sont juste des lieux communs éculés et surtout faux ? Mr.Red

Pas mal d'historiens estiment qu'un bonne partie du savoir grec (et sans doute persan) a été conservé à Constantinople et de là s'est transmis vers l'occident.

Pour le reste, quelle fut l'influence d'Avicenne et Avéroës (déclaré hérétique par ses coreligioonnaires) sur l'islam où le monde musulman? Zéro! Rien! Nada!

Tout au plus les cite-t-on sur certains fora musulmans pour se donner bonne conscience et relancer la légende de "l'islam brillait alors que la chrétienté était plongée dans les ténèbres du Moyen-Âge". Mais leur pensée n'a laissé aucune postérité dans le monde musulman qui est pour tout ce qui est pensée scientifique et/ou philosophique une terre plus stérile que le Rub al-Khali.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 12:47

Arnaud ne comprends pas ou ne veut pas comprendre. Je suis 100 % contre l'islam : c'est faux. Je répète toujours que l'Islam en tant sur civilisation m'intéresse enivrement. Ensuite , l'image de Mohamed: faux, j'ai conscience qu'il est un des personnages les plus influents de l'histoire et qu'assurément son parcours de vie et sa réussite sont étonnants . Impossible pour moi cependant de faire une analyse aussi creuse que celle dArnaud car j'etudie l'islam en tant que phénomène historique. Impossible d'admettre son Abrahamicité non plus . Je me passionne pour d'autres figures, d'autres parcours , des leaders spirituels, parfois des grands stratèges, parfois des grands chefs militaire. Le fait qu'il est eu une épouse âgée de 7 ans m'est égal, c'était une autre époque, c'est la seule épouse réellement jeune qu'il est eu, le soucis c'est qu'il soit pris pour modèle et que des milliers ( ce qui en proportions n'est certes rien) de fidèles s'autorisent cela encore de nos jours. Idem pour les razzias , les contrats sur les adversaires politiques, spirituels, ou encore poètes et poétesse critique . Le fait qu'il ait mené 18 expéditions de guerre doit être observé, comme doivent être observées dans leur vraie sens les sourates medinoises , qui ont beau composer seulement 20 ans du coran renseigne sur ce qu'est l'islam une fois en capacité de pouvoir se dévoiler . La période mecquoise, je suis d'accord c'est une période de prêche, tout est plus ou moins semblables à un syncrétisme de la Thorat , et des apocryphes évangéliques, le tout vu et dévoilé probablement par un oeil judéo Nazareen, un courant hérétique auquel appartenaient probablement aussi Khadija et son oncle Waraka. Jamais je ne parle de satanisme. J'ai de plus une amitié sincère pour des personnes de culture ou confession musulmanes. Aucune phobie, mais je déteste le mauvais révisionnisme et la mémoire sélective de beaucoup. Effectivement je peut trop souvent paraitre excessive voire contre productive mais il faut voir à quel point il est fatiguant d'observer les falsifications reprises par tous sur chaque forum, parfois même reprises par des chrétiens eux mêmes. Vos arguments Arnaud : " ben Laden, islamisme, extrémisme, contexte, traduction extrémiste, islamophobie, instruisez - vous, ignorance" vous reprenez trait pour trait l'argumentaire de 99% de ce qui ressort des sujets sur l'islam dans les grands médias. Écoutez Bourdin sur RTL, écoutez les acteurs politiques, regardez une émission d'Ardisson ou de Ruquier, c'est dans l'air etc. , c'est vos copies conformes... Pourtant vous dits sans Jamie préciser des cas concrets que les médias iraient dans le sens inverse. Je vous demande quelles sont vos sources, vous me balancez des sites musulmans et l'encyclopédie amateur en français. Ce n'est pas sérieux. Je vais vous dire : vos inspirations sont : R.Benzine, Maalouf, Tood, Arkoun, Llogier, Ramadan, E.Said, Chebel, Arkoun, Medeeb, ou encore les frères Bencheikh , Berque etc... Et la liste et longue . Sans vous en rendre compte toute votre rhétorique semble sortir de ce groupe hétéroclite sans vraiment l'être. Soyez tout de même honnête et cessez de me vouer aux gémonies en me cataloguant dans les "anti ", c'est injuste.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 13:14

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Impossible d'admettre son Abrahamicité non plus .

Rien que cela discrédite votre opinion.

Un jour, il faudra que vous regardiez l'héroïsme des victime de l'islamisme, qui sont à 80 % des musulmans qui se battent pour le respect de valeurs humaines, au nom du Coran, et qui sont décrétés infidèles.

heureusement que votre vision de l'islam n'est valable que pour une petite partie des musulmans, sinon, vue leur nombre, le monde serait à feu et à sang partout et chaque jour.

Votre problème est un manque de jugement critique. Une bombe posée par 7 fanatiques fait plus de bruit que le civisme et la droiture de 7 millions de musulmans. Et je crois que votre analyse s'arrête là.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 13:26

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Arnaud ne comprends pas ou ne veut pas comprendre. Je suis 100 % contre l'islam : c'est faux. Je répète toujours que l'Islam en tant sur civilisation m'intéresse enivrement. Ensuite , l'image de Mohamed: faux, j'ai conscience qu'il est un des personnages les plus influents de l'histoire et qu'assurément son parcours de vie et sa réussite sont étonnants . Impossible pour moi cependant de faire une analyse aussi creuse que celle dArnaud car j'etudie l'islam en tant que phénomène historique. Impossible d'admettre son Abrahamicité non plus . Je me passionne pour d'autres figures, d'autres parcours , des leaders spirituels, parfois des grands stratèges, parfois des grands chefs militaire. Le fait qu'il est eu une épouse âgée de 7 ans m'est égal, c'était une autre époque, c'est la seule épouse réellement jeune qu'il est eu, le soucis c'est qu'il soit pris pour modèle et que des milliers ( ce qui en proportions n'est certes rien) de fidèles s'autorisent cela encore de nos jours. Idem pour les razzias , les contrats sur les adversaires politiques, spirituels, ou encore poètes et poétesse critique . Le fait qu'il ait mené 18 expéditions de guerre doit être observé, comme doivent être observées dans leur vraie sens les sourates medinoises , qui ont beau composer seulement 20 ans du coran renseigne sur ce qu'est l'islam une fois en capacité de pouvoir se dévoiler . La période mecquoise, je suis d'accord c'est une période de prêche, tout est plus ou moins semblables à un syncrétisme de la Thorat , et des apocryphes évangéliques, le tout vu et dévoilé probablement par un oeil judéo Nazareen, un courant hérétique auquel appartenaient probablement aussi Khadija et son oncle Waraka. Jamais je ne parle de satanisme. J'ai de plus une amitié sincère pour des personnes de culture ou confession musulmanes. Aucune phobie, mais je déteste le mauvais révisionnisme et la mémoire sélective de beaucoup. Effectivement je peut trop souvent paraitre excessive voire contre productive mais il faut voir à quel point il est fatiguant d'observer les falsifications reprises par tous sur chaque forum, parfois même reprises par des chrétiens eux mêmes. Vos arguments Arnaud : " ben Laden, islamisme, extrémisme, contexte, traduction extrémiste, islamophobie, instruisez - vous, ignorance" vous reprenez trait pour trait l'argumentaire de 99% de ce qui ressort des sujets sur l'islam dans les grands médias. Écoutez Bourdin sur RTL, écoutez les acteurs politiques, regardez une émission d'Ardisson ou de Ruquier, c'est dans l'air etc. , c'est vos copies conformes... Pourtant vous dits sans Jamie préciser des cas concrets que les médias iraient dans le sens inverse. Je vous demande quelles sont vos sources, vous me balancez des sites musulmans et l'encyclopédie amateur en français. Ce n'est pas sérieux. Je vais vous dire : vos inspirations sont : R.Benzine, Maalouf, Tood, Arkoun, Llogier, Ramadan, E.Said, Chebel, Arkoun, Medeeb, ou encore les frères Bencheikh , Berque etc... Et la liste et longue . Sans vous en rendre compte toute votre rhétorique semble sortir de ce groupe hétéroclite sans vraiment l'être. Soyez tout de même honnête et cessez de me vouer aux gémonies en me cataloguant dans les "anti ", c'est injuste.


Sur quoi vous baser vous a propos de son abrahamicité, sa m'intéresse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 14:26

Arnaud Dumouch a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Impossible d'admettre son Abrahamicité non plus .

Rien que cela discrédite votre opinion.

Un jour, il faudra que vous regardiez l'héroïsme des victime de l'islamisme, qui sont à 80 % des musulmans qui se battent pour le respect de valeurs humaines, au nom du Coran, et qui sont décrétés infidèles.

heureusement que votre vision de l'islam n'est valable que pour une petite partie des musulmans, sinon, vue leur nombre, le monde serait à feu et à sang partout et chaque jour.

Votre problème est un manque de jugement critique. Une bombe posée par 7 fanatiques fait plus de bruit que le civisme et la droiture de 7 millions de musulmans. Et je crois que votre analyse s'arrête là.
Réponse copiée collée sur celle du clameur soufi "1bd al malik" , c'est un sophisme. Une forêt qui pousse fait moins de bruit qun arbre qui chute et nianiznia . Le béni oui ouisme par exellence. Quelles sont vis sources pour affirmer que la majorité des victimes de musulmans sont d'autres musulmans ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 14:33

Pour moi l'islam est un adamisme bien plus qu'une Abrahamisme. Saladin , est ce que Abraham etait un Hanif, un soumis à Allah ? Sa religion, son intuition du monothéisme et de lunicite de Dieu, sa loi et sa croyance sont elles islamiques ?! Peut-on dire selon vous et selon l'islam qu'actuellement ou depuis 1400 ans le judaïsme et le christianisme sont des Abrahamisme ?! Ibrahim est un musulman selon l'islam n'est ce pas ? S'il l'est il faut cesser de dire religions abrahamiques, car dans ce cas de figure seul l'islam serait un Abrahamisme, judaïsme et christianisme s'étant fourvoyés et ayant perdu textes originaux lois originales et orthopraxie originale, eux ne peuvent plus être admis comme religions d'Abraham. Vrai ou faux ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 14:45

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Quelles sont vis sources pour affirmer que la majorité des victimes de musulmans sont d'autres musulmans ? Rolling Eyes

Vous les avez tous les jours aux Infos, les sources. Comptez le nombre d'attentats qui touchent les chrétiens et comptez le nombre qui touchent les musulmans !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 14:49

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Pour moi l'islam est un adamisme bien plus qu'une Abrahamisme. Saladin , est ce que Abraham etait un Hanif, un soumis à Allah ? Sa religion, son intuition du monothéisme et de lunicite de Dieu, sa loi et sa croyance sont elles islamiques ?! Peut-on dire selon vous et selon l'islam qu'actuellement ou depuis 1400 ans le judaïsme et le christianisme sont des Abrahamisme ?! Ibrahim est un musulman selon l'islam n'est ce pas ? S'il l'est il faut cesser de dire religions abrahamiques, car dans ce cas de figure seul l'islam serait un Abrahamisme, judaïsme et christianisme s'étant fourvoyés et ayant perdu textes originaux lois originales et orthopraxie originale, eux ne peuvent plus être admis comme religions d'Abraham. Vrai ou faux ?

Non seulement l'islam a repris des aspects essentiels venant d'Abraham mais jje dirais plus : cette religion est calquée sur le judaïsme des frère Macchabées.

Si vous lisez les deux livres des Macchabées dans la Bible, vous y verrez le même zèle tatillon pour Dieu et sa loi, allant jusqu'au martyre pour ne pas abandonner circoncision et interdit du porc, la même foi dans le paradis, l'enfer et le purgatoire qui n'était pas partagée par Moïse.

Donc la proximité de l'islam est encore plus profonde que l'ancêtre commun Abraham.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 14:49

Citation :
Pour moi l'islam est un adamisme bien plus qu'une Abrahamisme. Saladin , est ce que Abraham etait un Hanif, un soumis à Allah ? Sa religion, son intuition du monothéisme et de lunicite de Dieu, sa loi et sa croyance sont elles islamiques ?! Peut-on dire selon vous et selon l'islam qu'actuellement ou depuis 1400 ans le judaïsme et le christianisme sont des Abrahamisme ?! Ibrahim est un musulman selon l'islam n'est ce pas ? S'il l'est il faut cesser de dire religions abrahamiques, car dans ce cas de figure seul l'islam serait un Abrahamisme, judaïsme et christianisme s'étant fourvoyés et ayant perdu textes originaux lois originales et orthopraxie originale, eux ne peuvent plus être admis comme religions d'Abraham. Vrai ou faux ?

Je pensais surtout à ce propos à la manière dont l'islam a défiguré et mal compris l'essence même de l'Abrahamisme caractérisée par la notion "d'Alliance" avec le Dieu Unique. Abraham est le dépositaire de cette Alliance au coeur de la Révélation et toute l'Histoire Sainte gravite autour de cette relation que Dieu développe avec un peuple qui deviendra ensuite l'Eglise Universelle.

C'est là pour l'islam une entorse à toute la Tradition prophétique héritée d'Abraham et conservée par le Judaïsme et le Christianisme, de même que la défiguration complète du Messianisme....


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 14:52

Chère Rose, L'islam descend d'Abraham non par l'alliance (Isaac) mais par la servante (Ismaël).

C'est explicitement et prophétiquement annoncé dans l'Ecriture. Voici le texte :

Citation :

Genèse 17, 20 En faveur d'Ismaël (le fils de la servante, image de l'islam) aussi, je t'ai entendu : je le bénis, je le rendrai fécond, je le ferai croître extrêmement, il engendrera douze princes et je ferai de lui une grande nation.
Genèse 17, 21 Mais mon alliance, je l'établirai avec Isaac (le fils de la femme libre, image du Christianisme), que va t'enfanter Sara, l'an prochain à cette saison."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 14:54

Tenez Arnaud : Je vous cite des sources claires nettes et précises qui font toutes autorités. Jourdan, Arnaldez, Delcambre et l'Académicien Rémi Brague.

Alors dire que je dois m'instruire alors que tout ce que vous me répondez est ce que je disais et affirmais moi-même il y a encore quelques années avant d'avoir eu accès aux études universitaires, c'est vraiment ridicule.

Concernant les sciences "musulmanes", vous ne vous rendez même pas compte que l'expression induit en erreur, il faut parler de SCIENCES en Islam, comme Sciences en Chrétienté, et non pas de sciences chrétiennes ou musulmanes.

Allez-vous enfin accepter de comprendre. Vous êtes de bonne intention je n'en doutes pas, mais vous connaissez le proverbe à ce sujet...

Citation :
Il n’empêche qu’on ne peut qu’assentir à ce qu’il dit en ses huit chapitres. à la question du ch. I. Islam, religion de l’alliance biblique  ? (p. 13-39), il démontre que l’alliance de type biblique (partenariat entre Dieu et les humains) est propre aux juifs et aux chrétiens  : scellée avec Abraham et renouvelée avec Moïse, elle est accomplie avec Jésus (les Ibrâhîm, Mûsâ et ‘Îsâ du Coran étant bien différents de leurs homologues bibliques), alors que l’islam est «  plutôt une religion ontologique fondée sur l’alliance transhistorique qui coïncide avec la création du premier Adam  » (Geffré). à l’interrogation du ch. II, Bible et Coran dictés à des auteurs inspirés  ? (p. 41-55), il répond que «  le processus de production du texte  » révèle bien vite que, s’agissant de la Bible, «  le texte est pleinement humain et pleinement divin, pleinement parole de Dieu et pleinement parole d’homme, [car] on est déjà dans une logique d’incarnation  », alors que «  le Coran n’est en rien la parole de Muhammad, mais uniquement la parole de Dieu seul en direct  », donc «  un texte incréé  » et révélé, non inspiré, et partant échappant à toute critique humaine et déclarant falsifiées les Écritures antérieures  » qui sont celles de la Bible.

Citation :
Toutes considérations qui amènent à la question du ch. VI, Révélation tout entière dans la Bible ou le Coran  ? (p. 85-95). La réponse chrétienne voit en Jésus-Christ «  la Parole de Dieu  » et la pleine «  auto-révélation de Dieu  », alors que l’islam affirme que la «  Parole de Dieu littérale et fondamentaliste  » se trouve être dans le Coran, ce qui engendre deux visions opposées de la «  révélation  » et donc de l’interprétation du «  texte  » en fonction de ses genres littéraires (il convient donc de «  ne pas se tromper de prophétisme  »). La question décisive est alors celle du ch. VII, Clôture de la révélation  ? (p. 97-114), puisqu’il s’agit de s’expliquer sur la notion de «  sceau des prophètes  » et aussi de «  monoprophétisme  », car ce «  concept doctrinal n’est pas biblique  » tandis que «  les prophétismes manichéen et coranique semblent apparentés jusque dans le scellement de la prophétie, et en même temps nettement différents du prophétisme biblique abrahamique, et loin de l’accomplissement apporté par Jésus  »

Citation :
Toutes considérations qui amènent à la question du ch. VI, Révélation tout entière dans la Bible ou le Coran  ? (p. 85-95). La réponse chrétienne voit en Jésus-Christ «  la Parole de Dieu  » et la pleine «  auto-révélation de Dieu  », alors que l’islam affirme que la «  Parole de Dieu littérale et fondamentaliste  » se trouve être dans le Coran, ce qui engendre deux visions opposées de la «  révélation  » et donc de l’interprétation du «  texte  » en fonction de ses genres littéraires (il convient donc de «  ne pas se tromper de prophétisme  »). La question décisive est alors celle du ch. VII, Clôture de la révélation  ? (p. 97-114), puisqu’il s’agit de s’expliquer sur la notion de «  sceau des prophètes  » et aussi de «  monoprophétisme  », car ce «  concept doctrinal n’est pas biblique  » tandis que «  les prophétismes manichéen et coranique semblent apparentés jusque dans le scellement de la prophétie, et en même temps nettement différents du prophétisme biblique abrahamique, et loin de l’accomplissement apporté par Jésus  »

Citation :
le père Jourdan précise: "Aujourd’hui, beaucoup continuent à propager des erreurs doctrinales, pour plaire dans le dialogue diplomatique, comme le tronc commun des religions abrahamiques ou la création de l’homme à l’image de Dieu… Bien sûr qu’il n’y a qu’un seul Dieu, mais il n’est pas pour autant le même pour chaque monothéisme, et nous avons à nous respecter sur ce point. La preuve qu’on est dans l’idéologie, c’est lorsque nous acceptons, chrétiens et musulmans ensemble, de nier cela pour se croire plus proches l’un de l’autre. Il y a ici un irrespect convenu et affectionné par les deux parties, et on appelle cela du dialogue, et on fait la leçon aux autres ! C’est indéfendable".

Citation :
L’exemple de Louis Massignon est typique : Il n’était pas théologien et il n’a pas vu que l’Abrahamisme apparent du Coran est trompeur : comme le disait le P. Michel Hayek, l’islam est un adamisme, non un abrahamisme. Le prophétisme coranique commence en effet avec Adam et n’a rien d’historique mais au contraire il est mythique et donc d’une autre nature que le prophétisme biblique. Quand Massignon parlait du Coran comme d’une ‘version arabe de la Bible’, l’erreur est énorme. Massignon a aidé à un climat fraternel nouveau au temps même de la colonisation, ce qui fut courageux. Son apport dans la connaissance de la mystique islamique (soufisme) est important. Il a sûrement pour une part préparé l’engagement du Concile sur la voie du dialogue.
Aujourd’hui, beaucoup continuent à propager des erreurs doctrinales, pour plaire dans le dialogue diplomatique, comme le tronc commun des religions abrahamiques ou la création de l’homme à l’image de Dieu… Bien sûr qu’il n’y a qu’un seul Dieu, mais il n’est pas pour autant le même pour chaque monothéisme, et nous avons à nous respecter sur ce point. La preuve qu’on est dans l’idéologie, c’est lorsque nous acceptons, chrétiens et musulmans ensemble, de nier cela pour se croire plus proches l’un de l’autre. Il y a ici un irrespect convenu et affectionné par les deux parties, et on appelle cela du dialogue, et on fait la leçon aux autres ! C’est indéfendable.

Citation :
D’où la grave méprise : les théologiens n’ont pas encore vraiment repéré la cohérence profonde de l’islam en la croyant encore abrahamique, et même biblique. Les islamologues en général, ne dominant pas la cohérence chrétienne, n’en mesurent pas les enjeux. On qualifie d’islamologues beaucoup de sociologues de l’islam qui refusent le terrain doctrinal, pourtant identité foncière de chacun si utile pour se comprendre, la traitant dédaigneusement d’essentialisme. On n’est pas prêt au dialogue. On joue un jeu.

Citation :
Le Temps d’y Penser : On comprend l’extrême difficulté du dialogue interreligieux, même de bonne foi, même entre bons spécialistes.

Rémi Brague : Le principal danger est la paresse intellectuelle : « Au fond, ils disent Allah, ça doit être Dieu, Issa c’est Jésus, Ibrahim pour Abraham, Iman c’est la foi, etc. »

Il faut extrêmement prudent et regarder ce qu’il y a derrière les mots. Quand ils disent « Dieu est miséricordieux, » parle-t-on de la même miséricorde que celle du Dieu des chrétiens ? Allah n’est miséricordieux qu’envers ceux qui croient en lui et hait les incrédules (Coran, XL, 10) : il y a une différence, non ?

Citation :
Au début du mois de mars 624, c'est aux Mecquois et à la grande caravane de marchandises envoyée chaque année en Syrie que s'attaquent Mahomet et ses partisans. Présentée comme une magnifique victoire (sourate 3, verset 123), la victoire de Badr semble, en fait, n'avoir été qu'un coup de main réussi. Elle marque pourtant un tournant religieux dans la mesure où le pôle sacral de l'islam n'aura désormais plus rien à voir avec celui des juifs : on se tournera vers La Mecque. Les liens avec le judaïsme sont rompus. Naît alors un abrahamisme arabe d'après lequel Abraham, figure biblique, n'est ni juif ni chrétien : accaparé au profit de l'islam, il devient le premier muslim, le premier musulman. Les juifs de Médine, n'acceptant pas cette appropriation de leur prophète, sont accusés d'avoir faussé leurs écritures. Conséquence de cette rupture, une première tribu juive, celle des Banû Qaynuqa', est expulsée immédiatement après la victoire de Badr.

Citation :
Au IXe siècle, sous le califat abbasside, Abraham devient celui qui a reconstruit la Kaaba avec l'aide de son fils Ismaël ; le pèlerinage à La Mecque commémore le sacrifice d'Abraham, et le mouton remplace le chameau comme animal du sacrifice ; l'enfer, qui était à l'origine solaire, est décrit dans les commentaires de la tradition musulmane comme un enfer de feu, se rapprochant très étroitement de la géhenne de la Bible ; l'ange Gabriel est omniprésent alors qu'il n'apparaît pratiquement pas dans le Coran.

Citation :
Est-ce à dire que je suis opposé au dialogue ?Non. Il faut , il est vrai, reconnaître que les musulmans en tirent parti pour leur propagande , car ce dialogue les met en vedette. Mais c’est leur affaire . L’essentiel est de ne pas s’y laisser prendre. Je dirai pourtant que ce dialogue est utile aussi aux chrétiens, d’une part parce qu’il leur permet de ne pas s’enfermer dans des idées toutes faites ou dans des ignorances de ce qu’est objectivement l’Islam (en bien ou en mal), ce qui n’est pas chrétien ; mais d’autre part et surtout, parce que la connaissance de cette religion qui se dit monothéiste (mais « qui » est le Dieu unique ?) et abrahamique (mais quel Abraham ? Le seul que je connaisse est celui de la Genèse et non la caricature du Coran), permet de comprendre en profondeur ce qu’est l’incomparable originalité du christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 14:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Quelles sont vis sources pour affirmer que la majorité des victimes de musulmans sont d'autres musulmans ? Rolling Eyes

Vous les avez tous les jours aux Infos, les sources. Comptez le nombre d'attentats qui touchent les chrétiens et comptez le nombre qui touchent les musulmans !

Ok aucune précision comme d'hab...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 14:58

Lisez les prophéties concernant Ismaël et vous verrez à quel point vos analyses négligent une descendance d'Abraham QUI N'EST PAS UNE ALLIANCE.


Et c'est cela le grand malheur : ces érudits ne connaissent pas la bible et les Traditions des musulmans qui, toujours, ne sont dit descendant d'Abraham PAR ISMAËL, par la relation de serrvice.

Lisez simplement ce texte qui résume tout :
Citation :

Genèse 17, 20 En faveur d'Ismaël (le fils de la servante, image de l'islam) aussi, je t'ai entendu : je le bénis, je le rendrai fécond, je le ferai croître extrêmement, il engendrera douze princes et je ferai de lui une grande nation.
Genèse 17, 21 Mais mon alliance, je l'établirai avec Isaac (le fils de la femme libre, image du Christianisme), que va t'enfanter Sara, l'an prochain à cette saison."


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 15:00

Citation :
Chère Rose, L'islam descend d'Abraham non par l'alliance (Isaac) mais par la servante (Ismaël).

C'est certain que l'islam n'a aucun lien avec l'Alliance d'Abraham et les Prophètes. Vous envisagez donc que bien sur le Christianisme est la Religion expressément voulue par Dieu depuis la chute et scellée avec lui par l'Alliance Eternelle dans le Christ.

Mais que l'islam en tant qu'hérésie est tolérée et prise en pitié par Dieu en raison d'Ismaël ? Ce qui en fait une "religion bâtarde" Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 15:04

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Quelles sont vis sources pour affirmer que la majorité des victimes de musulmans sont d'autres musulmans ? Rolling Eyes

Vous les avez tous les jours aux Infos, les sources. Comptez le nombre d'attentats qui touchent les chrétiens et comptez le nombre qui touchent les musulmans !

Ok aucune précision comme d'hab...

A la louche : les attentats ont tué 8000 chrétiens en 20 ans (je ne compte pas dedans les soldats alliés tombés en Afghanistan et en Irak). Je compte les morts du WTC.

Rien qu'en Algérie durant la guerre civile des années 1990, on a 150 000 morts. Je n'ose même pas compter les massacres de chiites par des sunnites en Irak.

Vous vouez plus de chiffres ? Vous réclamez à corps et à cri une précision que personne ne peut donner. Par contre, de votre côté, vous assessez des thèses en triant ce qui vous plait dans le Coran et dans l'histoire musulmane.

Votre enquête utilise la méthode habituelle de l’hostilité absolue, ne gardant que ce qui peut nuire à l'ennemi déclaré et relativisant tout ce qui peut le servir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 15:05

Rose a écrit:
Citation :
Chère Rose, L'islam descend d'Abraham non par l'alliance (Isaac) mais par la servante (Ismaël).

C'est certain que l'islam n'a aucun lien avec l'Alliance d'Abraham et les Prophètes. Vous envisagez donc que bien sur le Christianisme est la Religion expressément voulue par Dieu depuis la chute et scellée avec lui par l'Alliance Eternelle dans le Christ.

Mais que l'islam en tant qu'hérésie est tolérée et prise en pitié par Dieu en raison d'Ismaël ? Ce qui en fait une "religion bâtarde" Mr. Green


C'est clairement prophétisé dans l'Ecriture.

Sauf que le bâtard est BENI DE DIEU et reçoit la promesse de devenir une grande Nation, parce qu'il est fils d'Abraham.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 15:14

Citation :
C'est clairement prophétisé dans l'Ecriture.

J'ai relu attentivement le passage et je ne trouve pas cela improbable même si objectivement je ne conçois pas que Dieu puisse tolérer de "bénir" une religion qui porte atteinte à son oeuvre et sa gloire. L'islam est un fléau pour la Révélation et tend à vicier tout l'héritage prophétique et messianique. C'est extrêmement dangereux pour le Salut et nous savons ce qu'il a coûté.


Citation :
Sauf que le bâtard est BENI DE DIEU et reçoit la promesse de devenir une grande Nation, parce qu'il est fils d'Abraham.

L'islam est la petite religion cousine du Christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 15:24

Rose a écrit:
Citation :
C'est clairement prophétisé dans l'Ecriture.

J'ai relu attentivement le passage et je ne trouve pas cela improbable même si objectivement je ne conçois pas que Dieu puisse tolérer de "bénir" une religion qui porte atteinte à son oeuvre et sa gloire. L'islam est un fléau pour la Révélation et tend à vicier tout l'héritage prophétique et messianique. C'est extrêmement dangereux pour le Salut et nous savons ce qu'il a coûté.


Citation :
Sauf que le bâtard est BENI DE DIEU et reçoit la promesse de devenir une grande Nation, parce qu'il est fils d'Abraham.

L'islam est la petite religion cousine du Christianisme.

L'Islam est un fléau pour la dogmatique catholique mais une bénédiction pour l'humilité catholique.
Or l'humilité est plus utile au salut que la dogmatique impeccable.
Or vous savez que, depuis Babel, Dieu divise l'humanité, de peur qu'elle ne prenne la grosse tête.

quant à la dogmatique, elle se remettra en place d'un coup lorsque le Christ apparaîtra aux musulmans, à l'heure de la mort de chacun.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 16:00

"Et c'est cela le grand malheur : ces érudits ne connaissent pas la bible et les Traditions des musulmans qui, toujours, ne sont dit descendant d'Abraham PAR ISMAËL, par la relation de serrvice. " en faites vous etes un blagueur
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 16:45

[quote]
partizan a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Un jour, il faudra que vous regardiez l'héroïsme des victime de l'islamisme, qui sont à 80 % des musulmans qui se battent pour le respect de valeurs humaines, au nom du Coran, et qui sont décrétés infidèles.
et qui sont bien des "infideles"
Il est aussi absurde de se battre pour le respect des valeurs humaines en se basant sur un texte aussi inique envers l'humanité et niant la différence que de se prétendre philosémite en se basant sur mein kampf.
Et le rapprochement des textes n'est pas fortuit
Arnaud , je souhaite que vous deveniez aussi instruit sur l'islam que sur le christianisme. Vos analyses auraient alors un poids. Pour l'instant , vous n'offrez que des présomptions érigées en certitudes.Et fatalement fausses

Commencez par lire L'ancien testament. Vous y apprendrez que le vrai Dieu, celui qui s'est fait homme en Jésus, est aussi celui qui encourage Moïse à la conquête sanglante.

Relisez l'histoire des hérésie et vous apprendrez qu'il ne suffit pas de décrétez que le Dieu de l'AT est en fait le démon pour être dans le sens de la foi (voir l'hérésie de Marcion).


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 16:59

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
partizan a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Un jour, il faudra que vous regardiez l'héroïsme des victime de l'islamisme, qui sont à 80 % des musulmans qui se battent pour le respect de valeurs humaines, au nom du Coran, et qui sont décrétés infidèles.
et qui sont bien des "infideles"
Il est aussi absurde de se battre pour le respect des valeurs humaines en se basant sur un texte aussi inique envers l'humanité et niant la différence que de se prétendre philosémite en se basant sur mein kampf.
Et le rapprochement des textes n'est pas fortuit
Arnaud , je souhaite que vous deveniez aussi instruit sur l'islam que sur le christianisme. Vos analyses auraient alors un poids. Pour l'instant , vous n'offrez que des présomptions érigées en certitudes.Et fatalement fausses

Commencez par lire L'ancien testament. Vous y apprendrez que le vrai Dieu, celui qui s'est fait homme en Jésus, est aussi celui qui encourage Moïse à la conquête sanglante.

Selon la bible. Et les archéologues nous expliquent qu'on ne retrouve nulle part de trace de Moïse, de l'exode ni même des juifs ou d'Israël à l'époque supposée de l'exode. Si ce n'est dans la stèle de Merenptah où on annonce qu'Israël a complètement disparu. Puisque vous aimez wikipedia, voici un sur la question un article autrement mieux rédigé et sourcé que la daube que vous nous aviez fourni hier.

La bible est aussi une épopée, le récit fondateur du peuple juif. A ce titre certains des épisodes qu'elles relate sont soit complètement mythologiques, soit magnifiés au départ d'événements certes réels, mais de moindre importance. Et il est bien entendu que les guerres sanglantes sont justifiées par dieu qui prend le parti des hébreux tout comme dans l'Iliade les dieux se portent au secours de leurs héros préférés. La logique du récit est exactement la même, mais n'a probablement pas une once de vérité.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 17:02

Disons que les archéologies croient que l'absence (provisoire) de traces archéologique est preuve de l'absence totale !
Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 17:38

Brague et Besançon ont fait des synthèses sur le Marcionisme et Marcion. Dire que des théologiens de réputation universitaire mondiale ne connaissent pas ce que vous vous sauriez ... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 17:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Disons que les archéologies croient que l'absence (provisoire) de traces archéologique est preuve de l'absence totale !
Mr.Red

Aucun archéologue digne de ce nom ne se risquerait à des conclusions aussi péremptoires. Ca, c'est plutôt dans le registre des théologiens. Mr. Green

En revanche, l'absence de traces force à reconsidérer la crédibilité du récit biblique en termes de vraisemblance historique et donc de ne pas considérer comme entièrement nulle l'hypothèse selon lequel le récit de l'exode srait pour une part non négligeable imaginaire.

On a trouvé des traces achréologiques de Troie, mais toujours pas de l'Exode.


Dernière édition par Lebob le Mar 19 Juin 2012, 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 17:49

Connaissez vous Braudel et Tresmontant ?
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 19:35

Arnaud Dumouch a écrit:


Vous les avez tous les jours aux Infos, les sources. Comptez le nombre d'attentats qui touchent les chrétiens et comptez le nombre qui touchent les musulmans !

Aucune réponse précise...


A la louche : les attentats ont tué 8000 chrétiens en 20 ans (je ne compte pas dedans les soldats alliés tombés en Afghanistan et en Irak). Je compte les morts du WTC.

8000 chrétiens en 20 ans ? Ok je commence vraiment à saisir ce qui se passe sur ce forum... Shocked


Rien qu'en Algérie durant la guerre civile des années 1990, on a 150 000 morts. Je n'ose même pas compter les massacres de chiites par des sunnites en Irak.

Ok prenons donc en compte les Arméniens, les Grecs pontiques, les Chaldéens, les Syriaques + ce qui se passe dans la Zone du Darfour Shocked Shocked



Vous vouez plus de chiffres ? Vous réclamez à corps et à cri une précision que personne ne peut donner. Par contre, de votre côté, vous assessez des thèses en triant ce qui vous plait dans le Coran et dans l'histoire musulmane.

Vous ne pouvez pas les donner c'est certains, par contre évitez les admonestations parce que quand on prend Bidar ou Chebel en petits maitres à penser et qu'on présente ça comme l'islam Ultra majoritaire et historique on ne peut pas se le permettre.



Votre enquête utilise la méthode habituelle de l’hostilité absolue, ne gardant que ce qui peut nuire à l'ennemi déclaré et relativisant tout ce qui peut le servir. [/quote]

Aucune enquête non mais vous plaisantez ? Mais vous êtes affligeant, vous ne savez que disqualifier votre duelliste en en faisant un épouvantail et en faisant des sophismes ridicules. Shocked Il va falloir créer un néologisme, ce n'est plus le Point Godwin, C'est le point Arnaud : Vos ficelles sont trop grosses pour passer inaperçu : Vous vous rangez dans le camp du bien en disant que l'autre à une lecture maximaliste.



Je vous ai demandé de me citer des écoles juridiques, des écoles de "théologie", des Oulémas ou des Cadi, des philosophes musulmans, de me dire, les époques, les contextes, les lieux et de me donner des sources précises...vous m'avez renvoyé vers l'article le plus grotesque de Wikipédia, admettez le , vous ne connaissez rien à l'islam, et vous n'êtes pas un passionné d'histoire.


F. Jourdan : Islamologue, docteur en théologie, en histoire des religions et en anthropologie religieuse. Il a enseigné la mystique islamique à l'Institut Pontifical d'Études Arabes et islamiques de Rome (1994-1998), et l'islamologie pendant 15 ans à l'Institut Catholique de Paris, et 10 ans à l'École Cathédrale. Il fut délégué du diocèse de Paris pour les relations avec l'islam (1998-2008)

Dominique Urvoy Universitaire, orientaliste, islamologue, éminent spécialiste des courants philosophiques, des penseurs des civilisations musulmanes. Polyglotte et chercheur.

Mt Urvoy http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Th%C3%A9r%C3%A8se_Urvoy qu'on ne présente plus

Rémi Brague Académicien, Membre de l'Institut Catholique, polymathe, polyglotte et chercheur universitairet, Responsable de l'agrégation de Philo, Professeur émérite des philosophies médiévales, grecques, romaines, juives, chrétiennes et musulmanes...historien de la culture (pensée) européenne

Henri Lammens Orientaliste arabisant de renom et historien de l'islam.

Antoine Moussali Père, théologien du judaïsme/christianisme&islam

Anne Marie Delcambre. Islamologue, spécialiste des différents courants islamiques, spécialiste des civilisations arabo-musulmanes, docteur en droit comparé,(doctorat en droit public et en droit musulman-fiqh ("la profession de juge en droit musulman, d'après l'adab al-QaDî de Mawardî"), docteur en civilisation islamique, agrégée d'arabe classique, participe à la prestigieuse Encyclopédie de l'Islam.) Invitée et décorée en 1998 par la célèbre université de sciences islamiques égyptienne d'Al-Azhar (la plus importante université sunnite du monde) elle a tenu un discours en arabe, retransmis par un grand nombre de télévisions. Les religieux musulmans (jeunes comme âgés) se sont approchés pour lui serrer la main et la féliciter. Une des rares femmes occidentales non musulmanes a avoir été reçue et "reconnue" par la plus prestigieuse des universités Égyptiennes

Geneviève Gobillot Professeur d'études arabes et islamiques à l'université de Lyon-III. Son domaine de recherches est centré essentiellement sur les mystiques des quatre premiers siècles de l'hégire

Janine et Dominique Sourdel Historiens, grands spécialistes du monde arabo musulman, du médiévisme islamique, et de l'histoire de l'islam en général

Claude Gilliot dominicain, professeur émérite d’études arabes et d’islamologie à l’Université de Provence.

Charles Pellat islamologue et orientaliste

Roger Arnaldez éminent islamologue & académicien

Évariste Lévi-Provençal historien, écrivain, orientaliste, islamologue

Ignaz Goldziher éminent islamologue

Jacques Ellul professeur d'histoire du droit, théologien protestant et sociologue français d'ascendance maltais

et ainsi de suite, tous ces gens dont les domaines sont différents se rejoignent. je m’appuies sur eux, et ils sourcent tout ce qu'ils avancent par des sources 100% islamiques, ils n'inventent rien et dire qu'ils sont islamophobes et aussi stupide que de dire d'un zoologue qu'il a une phobie des animaux, qu'un archéologue a peur de reconstituer l'histoire, qu'un paléontologue a peur des fossiles confused I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that

Vous citez le Marcionisme et les Maccabées, je vais vous répondre, mais il me faut rechercher quelques éléments.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 19:39

Evidemment, si vous remontez à 1914 et aux massacres des Arméniens !

Le problème est que les Arméniens n'ont pas été massacrés par l'islam mais par le Nationalisme "jeune turc".

Et attention, si vous voulez compter les morts du Nationalisme Turc comme des crimes de la religion musulmane, vous entrez dans un compte dangereux pour notre culture car, de l'Europe chrétienne Nationaliste ou autre, au XX° s., est sorti 100 millions de morts :

50 millions par les Nazis
25 millions par les communistes européens.
25 millions par les Nationalismes européens.

Quant à la liste de vos références, elles sont à l'islam ce que le protocole de Sion est au judaïsme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 19:43

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Pour moi l'islam est un adamisme bien plus qu'une Abrahamisme. Saladin , est ce que Abraham etait un Hanif, un soumis à Allah ? Sa religion, son intuition du monothéisme et de lunicite de Dieu, sa loi et sa croyance sont elles islamiques ?! Peut-on dire selon vous et selon l'islam qu'actuellement ou depuis 1400 ans le judaïsme et le christianisme sont des Abrahamisme ?! Ibrahim est un musulman selon l'islam n'est ce pas ? S'il l'est il faut cesser de dire religions abrahamiques, car dans ce cas de figure seul l'islam serait un Abrahamisme, puisque l'islam affirme que judaïsme et christianisme s'étant fourvoyés et ayant perdu textes originaux lois originales et orthopraxie originale, eux ne peuvent plus être admis comme religions d'Abraham. Vrai ou faux ?

J'attends votre réponse Saladin. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 19:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Evidemment, si vous remontez à 1914 et aux massacres des Arméniens !

évidemment si vous parlez de la Guerre d’Algérie du GIA et du FLN et des Harkis. Vous auriez pu citer les milliers de pieds noirs massacrés tiens, mais non vous ne l'avez pas fait.

Le problème est que les Arméniens n'ont pas été massacrés par l'islam mais par le Nationalisme "jeune turc".
C'est en réalité un mélange des deux je l'admets volontiers, mais dire que la foi des Grecs, des Syriaques, des Chaldéens, des Arméniens, des kurdes n'est pas à prendre en compte est juste sans fondement. Là encore sur quels travaux basez vous cette affirmation révisionniste ?


Et attention, si vous voulez compter les morts du Nationalisme Turc comme des crimes de la religion musulmane, vous entrez dans un compte dangereux pour notre culture car, de l'Europe chrétienne Nationaliste ou autre, au XX° s., est sorti 100 millions de morts :

50 millions par les Nazis : Les Nazis avait un plan anti-chrétien à moyen terme vous le savez et je le sais.


25 millions par les communistes européens. Le communisme est anti clérical, presque par essence, c'est une doctrine et une idéologie qui a voulu remplacer le christ et l'église par le fonctionnaire et l'Etat (c'est très caricatural mais si vous le souhaitez je développerai)


25 millions par les Nationalismes européens. Quels Nationalismes ? 25 millions de morts avec les nationalismes européens...developpez, je ne suis pas sure de comprendre.

Quant à la liste de vos références, elles sont à l'islam ce que le protocole de Sion est au judaïsme.


Celle là je la retiens. Ne faites plus croire que vous cherchez la vérité. Je ne vais pas descendre aussi bas que vous mais expliquez vous, qu'est ce que c'est que cette comparaison ? :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 20:06

Citation :
ils sourcent tout ce qu'ils avancent par des sources 100% islamiques, ils n'inventent rien et dire qu'ils sont islamophobes et aussi stupide que de dire d'un zoologue qu'il a une phobie des animaux, qu'un archéologue a peur de reconstituer l'histoire, qu'un paléontologue a peur des fossiles Arrow



Arnaud : "Quant à la liste de vos références, elles sont à l'islam ce que le protocole de Sion est au judaïsme."


Qui ai-je pris en références :

F. Jourdan : Islamologue, docteur en théologie, en histoire des religions et en anthropologie religieuse. Il a enseigné la mystique islamique à l'Institut Pontifical d'Études Arabes et islamiques de Rome (1994-1998), et l'islamologie pendant 15 ans à l'Institut Catholique de Paris, et 10 ans à l'École Cathédrale. Il fut délégué du diocèse de Paris pour les relations avec l'islam (1998-2008)

Dominique Urvoy Universitaire, orientaliste, islamologue, éminent spécialiste des courants philosophiques, des penseurs des civilisations musulmanes. Polyglotte et chercheur.

Mt Urvoy http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Th%C3%A9r%C3%A8se_Urvoy qu'on ne présente plus

Rémi Brague Académicien, Membre de l'Institut Catholique, polymathe, polyglotte et chercheur universitairet, Responsable de l'agrégation de Philo, Professeur émérite des philosophies médiévales, grecques, romaines, juives, chrétiennes et musulmanes...historien de la culture (pensée) européenne

Henri Lammens Orientaliste arabisant de renom et historien de l'islam.

Antoine Moussali Père, théologien du judaïsme/christianisme&islam

Anne Marie Delcambre. Islamologue, spécialiste des différents courants islamiques, spécialiste des civilisations arabo-musulmanes, docteur en droit comparé,(doctorat en droit public et en droit musulman-fiqh ("la profession de juge en droit musulman, d'après l'adab al-QaDî de Mawardî"), docteur en civilisation islamique, agrégée d'arabe classique, participe à la prestigieuse Encyclopédie de l'Islam.) Invitée et décorée en 1998 par la célèbre université de sciences islamiques égyptienne d'Al-Azhar (la plus importante université sunnite du monde) elle a tenu un discours en arabe, retransmis par un grand nombre de télévisions. Les religieux musulmans (jeunes comme âgés) se sont approchés pour lui serrer la main et la féliciter. Une des rares femmes occidentales non musulmanes a avoir été reçue et "reconnue" par la plus prestigieuse des universités Égyptiennes.

Geneviève Gobillot Professeur d'études arabes et islamiques à l'université de Lyon-III. Son domaine de recherches est centré essentiellement sur les mystiques des quatre premiers siècles de l'hégire

Janine et Dominique Sourdel Historiens, grands spécialistes du monde arabo musulman, du médiévisme islamique, et de l'histoire de l'islam en général

Claude Gilliot dominicain, professeur émérite d’études arabes et d’islamologie à l’Université de Provence.

Charles Pellat islamologue et orientaliste

Roger Arnaldez éminent islamologue & académicien

Évariste Lévi-Provençal historien, écrivain, orientaliste, islamologue

Ignaz Goldziher éminent islamologue

Jacques Ellul professeur d'histoire du droit, théologien protestant et sociologue français d'ascendance maltais

______________________________

Arnaud n'a jamais lu un de leurs livres et les traitent de monstres. Leur crime, avoir passé leur vie a étudier et ne pas être arriver aux mêmes conclusions qu'un amateur fixé dans les paralogismes.


_____________________________


Mais tout cela confirme ce que je dis , vous n'avez qu'un seul argument pour pallier à votre ignorance, calomniez et mentir, avancez avec des œillères voire carrément un bandeau noir sur les yeux. Vous me faites pensez à ces élèves insupportables qui iront systématiquement contredire leur professeurs quitte à se contredire d'abord eux-mêmes. Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 21:36

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Pour moi l'islam est un adamisme bien plus qu'une Abrahamisme. Saladin , est ce que Abraham etait un Hanif, un soumis à Allah ? Sa religion, son intuition du monothéisme et de lunicite de Dieu, sa loi et sa croyance sont elles islamiques ?! Peut-on dire selon vous et selon l'islam qu'actuellement ou depuis 1400 ans le judaïsme et le christianisme sont des Abrahamisme ?! Ibrahim est un musulman selon l'islam n'est ce pas ? S'il l'est il faut cesser de dire religions abrahamiques, car dans ce cas de figure seul l'islam serait un Abrahamisme, puisque l'islam affirme que judaïsme et christianisme s'étant fourvoyés et ayant perdu textes originaux lois originales et orthopraxie originale, eux ne peuvent plus être admis comme religions d'Abraham. Vrai ou faux ?

J'attends votre réponse Saladin. ;)


Je pense également que c'est un adamisme, je pense aussi que le judaisme est un abrahamisme, le christianisme je ne sais vraiment pas quoi en penser, beaucoup de choses que je n'accepte pas dans les églises, j'ai l'impression que le christianisme est plus proche du polythéisme que du monothéisme, ce n'est qu'un ressenti.

Ce que j'aimerai savoir surtout, c'est qu'entend tu par "musulman" quand tu affirme que "Ibrahim est un musulman selon l'islam"?, on est bien d'accord sur le fait que la dernière révélation est une fin de cycle, la dernière mise a jour (en quelque sorte) du cycle monothéiste?

Puis je pense que le terme "abrahamique" n'est qu'une façon de parlé vue le personnage, touts les prophètes y compris avant adam ont prôné l'unicité de dieu...


Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 19 Juin 2012, 22:00

Une fin de cycle non. Il y a d'autres monothéismes apparus après l'islam. D'ailleurs l'islam se considère et se définit elle même comme religion première et naturelle. Tous les prophètes sont des musulmans selon l'islam. Qu'est ce que j'entends par musulman... Mais ce que le coran en dit ... On ne va pas revenir sur les versets nous les connaissons tous les deux. Pour vous le judaïsme actuel est la religion d'Ibrahim ? Ou bien Ibrahim etait il un musulman ayant eu la même révélation et loi que Mohamed ?
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mer 20 Juin 2012, 01:41

Les quraych sont descendants d'ismael qui lui est fils d’Ibrahim par hajar, ismael est qualifié d'endurant dans le coran, il a prêché comme son pére sauf qu'entre ismael et Mohamed, beaucoup de temps c'est écoulé et les arabes sont retomber dans le polythéisme, il est donc logique cet turpitude et le début du concepte de la trinité, allah envoie un autre prophète pour rétablir l'ordre et la vérité.

Et non le judaïsme pour moi n'est pas la religion d’Ibrahim, le judaïsme est une religion égarée, mais se serait idiot d'affirme que tout est faux, l’épisode du sacrifice d'ismael est un bel exemple de divergence entre les 2 religions.

Ibrahim étais musulman comme touts les autres prophétes, c'est a dire qu'il préchait l'unicité de dieu, qu'il fesait le bien autour de soi, qu'il se prosternait devant dieu et qu'il fesait l'aumone au pauvre, le musulman de base avant que ne vienne le coran qui va venir rajouter des lois.


"Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mer 20 Juin 2012, 08:42

saladin936 a écrit:
Les quraych sont descendants d'ismael qui lui est fils d’Ibrahim par hajar, ismael est qualifié d'endurant dans le coran, il a prêché comme son pére sauf qu'entre ismael et Mohamed, beaucoup de temps c'est écoulé et les arabes sont retomber dans le polythéisme, il est donc logique cet turpitude et le début du concepte de la trinité, allah envoie un autre prophète pour rétablir l'ordre et la vérité.

Et non le judaïsme pour moi n'est pas la religion d’Ibrahim, le judaïsme est une religion égarée, mais se serait idiot d'affirme que tout est faux, l’épisode du sacrifice d'ismael est un bel exemple de divergence entre les 2 religions.

Ibrahim étais musulman comme touts les autres prophétes, c'est a dire qu'il préchait l'unicité de dieu, qu'il fesait le bien autour de soi, qu'il se prosternait devant dieu et qu'il fesait l'aumone au pauvre, le musulman de base avant que ne vienne le coran qui va venir rajouter des lois.


"Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous."

"...pour vous" démontre en toute éloquence qu'il s'adressait à un groupe particulier de personnes, et non à l'humanité entière.

(Le Christ, Lui, parlait aux "fils de l'homme".)

Cela dit, je ne crois pas qu'il y ait de "religion égarée" comme vous le dites. Les religions ont été créées pour la différence de réceptivité des humains, qui n'est pas la même partout sur cette planète. D'ailleurs, si comme vous le dites, les musulmans croyaient que les adeptes de la religon Juive sont égarés, j'imagine que logiquement ce serait à eux qu'ils s'en prendraient...et non aux adeptes de la chrétienté. N'est-ce pas.

Pour le reste de votre théorie sur Ismaël, vous feriez bien de vous pencher sérieusement sur la vision qu'Arnaud a présentée. (sur ce fil ou un autre, à vérifier)





Revenir en haut Aller en bas
eric121



Masculin Messages : 827
Inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mer 20 Juin 2012, 12:08

Séraphine a écrit:
saladin936 a écrit:
Les quraych sont descendants d'ismael qui lui est fils d’Ibrahim par hajar, ismael est qualifié d'endurant dans le coran, il a prêché comme son pére sauf qu'entre ismael et Mohamed, beaucoup de temps c'est écoulé et les arabes sont retomber dans le polythéisme, il est donc logique cet turpitude et le début du concepte de la trinité, allah envoie un autre prophète pour rétablir l'ordre et la vérité.

Et non le judaïsme pour moi n'est pas la religion d’Ibrahim, le judaïsme est une religion égarée, mais se serait idiot d'affirme que tout est faux, l’épisode du sacrifice d'ismael est un bel exemple de divergence entre les 2 religions.

Ibrahim étais musulman comme touts les autres prophétes, c'est a dire qu'il préchait l'unicité de dieu, qu'il fesait le bien autour de soi, qu'il se prosternait devant dieu et qu'il fesait l'aumone au pauvre, le musulman de base avant que ne vienne le coran qui va venir rajouter des lois.


"Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous."

"...pour vous" démontre en toute éloquence qu'il s'adressait à un groupe particulier de personnes, et non à l'humanité entière.

(Le Christ, Lui, parlait aux "fils de l'homme".)

Cela dit, je ne crois pas qu'il y ait de "religion égarée" comme vous le dites. Les religions ont été créées pour la différence de réceptivité des humains, qui n'est pas la même partout sur cette planète. D'ailleurs, si comme vous le dites, les musulmans croyaient que les adeptes de la religon Juive sont égarés, j'imagine que logiquement ce serait à eux qu'ils s'en prendraient...et non aux adeptes de la chrétienté. N'est-ce pas.

Pour le reste de votre théorie sur Ismaël, vous feriez bien de vous pencher sérieusement sur la vision qu'Arnaud a présentée. (sur ce fil ou un autre, à vérifier)
Pour Ismaël et pour le reste, un musulman ne peut se pencher que sur ce qu'ont lui appris ses proches. Même devant l'évidence des erreurs ou incohérences, il n'a pas le droit de porter un jugement critique sur les textes, pour échapper aux questions il vous dira qu'il n'y a pas de clergé en Islam par exemple...
ceci est mon point de vue, mais je laisse la parole à l'intéressé...
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mer 20 Juin 2012, 16:47

Saladin a écrit...

Dieu a toujours demander a être adorer, l'islam ne fait aucune erreur dans ce cadre la...
---
C"est le seul point ou nous pouvons etre en accord avec vous...
Notre prophète et Fils Unique de DIEU se nomme JESUS...
Là ...vous le niez ,réfutez,répudiez,blasphémez...
Comment vous "diriger" vers le droit chemin afin que nous nous retrouvions ,un jour ,après la fin de ce monde,unis à tout jamais...?
Vous vous entétez à défendre une religion qui ne prone que la "destruction ",sous toutes ses formes ,dans les pensées, mais aussi au travers de vos actes de barbarie,de cruauté...
Tuer ou souhaiter la mort de TOUS CEUX qui ne croient pas en l'islam...Meme vos" frères de sang"...vous l'imposez à vos semblables...
Telles sont vos convictions pour etre "accueillis dans "votre paradis"...
Notre paradis à nous, Chrétiens, n'est pas de fermer la porte à ceux qui ne croient pas "comme vous"...
Meme si vous refusez de croire et de reconnaitre JESUS en tant que prophète fils de DIEU et futur Sauveur et ROI,nous ne ne poussons pas à la haine,mais ...au dialogue qui se veut partiellement "inexistant" dans votre religion...
"Marche ou crève"...telle est votre devise...
Tout comme vous avez dit au pieds noirs.."la valise ou le cercueil"...
Nous ne raisonnons pas et ne fonctionnons pas ainsi...
Notre DIEU est AMOUR...
Votre dieu est HAINE...
Qu'est-ce qui pourrait sauver l'AMOUR...?
NOTRE SAUVEUR JESUS...
Si nous ,pauvres pécheurs ne pouvons arriver à nous "faire aimer de vous et par vous"...nous ne renoncerons jamais à notre religion Catholique ou DIEU, JESUS et MARIE sont les Seuls que nous reconnaissions et prions...
Vous imposez l'islam aux Chrétiens des pays du magreb en les "exécutant" sans autre forme de procés...
Pourquoi n'agissons -nous pas ainsi dans les pays Occidentaux...?
Parce que nous ne sommes pas des "primitifs barbares", à l'age de pierre ,nous sommes des humains qui savons "aimer notre prochain" comme nous le demande JESUS...

OUI...on apprend ,grace aux médias(certains),ce que le monde nous cache...
Mais ils ne m'influencent pas ,car des assassinats répréhensibles,commis par eux sont omniprésents tous les jours partout dans les pays du magreb...
Mais aussi en Europe,de meme qu' on vient à constater que grands nombres de faits divers leur sont imputés...
Ces crimes sont effectués au nom de "l'islam et de hallah"...
Il n'existe pas que des terroristes et extrémistes,mais aussi cette "haine" que vomissent ,au quotidien,les simples gens islamistes musulmans dans les faits divers,les chansons,les insultes qui pleuvent,...
Que dire de la Christianophobie...?
Nous devons "encaisser" ces violences verbales et physiques sans mots dire(maudire)...
JESUS a été humilié ...
Là est notre attitude...
Mais vous,qui vous plaignez sans cesse ,ne cessez de nous lapidez,nous détruire,nous achever...
---
Comment carresser un chien à qui l'on donne à manger et qui nous mord...?
Ces dernier temps,il existe une recudescence des agressions,attentats,meutres et assasinats et prises d'otages perpétrees par des islamistes-musulmans...(convictions religieuses)
On les considère comme schisophrènes et irresponsables,car,pertes de facultés normales(fous...quoi...)

Nous arrivons au stade ou nous avons fait entrer le loup dans la bergerie avec le cheval de Troies...
Le ver est dans la pomme...La pomme se pourrie...
La gangrène envahie ,à moins d'amputer,la mort est présente et irrémédiable...

Connaissez -vous l'histoire de Pierre et le loup...?

Je pense qu'il est TROP TARD pour que nous puissions "défendre "nos valeur,nos droits de tous ordres et notre liberté...de vivre...
La démocratie de nos pays Occidentaux se meurt(comme nos églises)à cause d'une religion qui se veut satanique,démoniaque,meurtière-exécutrice et dominée par une religion et civilisation fanatique...
Pour un rien SOS racisme fait appel au gouvernement régenté par des collabos...
Et SOS parvient toujours à avoir gain de cause...

Nous ,nous devons accepter de "laisser faire" et ne rien dire...
Il faut péciser que nous sommes des "sous-chiens" comme ils nous nomment...

Cependant ,oui Arnaud,les médias,pour en revenir à eux, ne nous dévoilent qu'un faible poucentage de ceux qu'ils peuvent le faire,car la sensure intervient...

L'invasion progressive ,intelligente et sournoise des musulmans est "programmée et "voulue" par nos hommes politiques qui ne sont que la partie visible de l'iceberg...
Leur nom...?
Le N O M...
Le NOM est leur DIEU...
Ils n'en connaissent pas d'autres...
Nous sommes "ABANDONNES"...
Nous finissons par...AVOIR PEUR...
Le fash-back du nazisme est en cours....

D'autres "collabos" sont ceux qui "défendent" l'islam et les musulmans...
Ces derniers devraient aller "défendre" leur pays et leur foi respectifs sur le sol dont ils se disent les enfants...
NON...les pays Occidentaux leur donnent tant d'avantages...quelqu'ils soient...!!!!

Il est très aisé d'avoir deux nationalités...(ils votent chez eux mais vivent chez nous...
Bien que ,bientot ,ils auront le droit de vote enFrance...
avec cependant..
Une seule religion qu'ils peuvent exploiter dans le pays d'accueil,afin de s'y installer, l'envahir ,le coloniser ,s'y imposer , le posséder...

Disons ADIEU à notre religion Catholique-chrétienne ou autre (que l'islam qui se revendique etre la vraie)...

Nos églises s'éteignent, agonisent,leurs mosquées( et leur hallal) prospères que nous finançons s'édifient...
Ils veulent nous imposer la sharia...
Doit-on l'accepter pour "leur plaire,"et ne pas les "choquer"...?
Préparez -vous...
Ils nous feront dire qu'ils ont raison...
Ils arrivent à etre de très "bons manipulateurs"...

Continuons à etre "tolérants"...
La MORT de TOUT ce qu'ils ne veulent pas, est en route...

Leur motivation est de gouverner le monde et la religion qui n'est pas la leur...

--Au nom de hallah et de mahomet...

Ils pronent la guerre
Nous la Paix ...

Ils crient leur haine
Nous l'Amour...

Ils prient hallah
Nous DIEU...

Ils idolatrent mahomet
Nous JESUS...


Et tant d'autres sentiments,ressentiments ....qui nous opposent...

Voyez les génocides qui progressent dans bon nombre de pays...
Là ou ils veulent imposer leurs lois et leur religion,voir leur façon de vivre ...
Je finis par ressentir plus d'amour envers les animaux qu'envers eux...

Devrons -nous "faire avec"...?
Ou nous battre...?
Que dit la BIBLE...?

A vous de me répondre...











Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mer 20 Juin 2012, 19:58

Donc le judaïsme blasphème également en affirmant que dieu n'a point de fils?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mer 20 Juin 2012, 21:12

Le judaïsme n'exclut pas l'éventualité que Dieu ait un fils . Il dénie à Jésus cette qualité et dit qu'il a blasphémé en se présentant comme tel parce qu'il n'aurait été qu'un homme et que ses miracles auraient été inspirés par Belzebuth , le prince des démons ( contre toute évidence ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Jeu 21 Juin 2012, 07:49

C'est pour sa que le halakha leurs interdit d'entrer dans une église?
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 10 Juil 2012, 11:26



http://www.christianophobie.fr/breves/le-christianisme-doit-etre-detruit-et-efface-de-la-surface-de-la-terre-annonce-une-brochure-islamiste


« Le christianisme doit être détruit et effacé de la surface de la terre » annonce une brochure islamiste
juillet 8, 2012 par admin



Le site américain WND Faith publie aujourd’hui, sous la signature d’un des ses journalistes, Michael Carl, l’analyse d’une brochure de 24 pages publiée par l’organisation United Muslim Nations International/UMN (union des nations musulmanes international) dont le “siège” serait à Jérusalem, qui possède un site internet, et qui est dirigée par un certain Sheik[h] Farook al-Mohammedi.

La brochure intitulée The Global Islamic Civilization: The Power of a Nation Revived (La civilisation islamique globale : La puissance d’une nation reconstituée), qu’il a écrite, promeut la domination islamique mondiale et la reconstitution du califat. Cette domination islamique mondiale passe par la destruction du christianisme : « Le christianisme doit être détruit et effacé de la surface de la terre. C’est un système mauvais, démoniaque et anti-christ, tous les chrétiens sont dans une ignorance totale (…) La puissance islamique est revenue sur la surface de la terre et le califat global reconstitué a jeté les yeux sur l’Occident pour se débarrasser une fois pour toute le monde du christianisme et vous ne pourrez rien faire pour vous y opposer (…) J’ai fait le serment et la ferme promesse au califat de l’organisation United Muslim Nations International que je ferai tout mon possible pour islamiser tout l’Occident dans un court délai (…) Aujourd’hui je respire l’air de l’État islamique d’Amérique qui vient d’être fondé avant mon voyage cette semaine pour l’Eurabie, le laisse derrière moi l’idéologie internationaliste islamique qui sera l’avenir de l’Amérique et de l’Europe Inshallah (…) Personne ne résistera, vous vous soumettrez ! L’islam conquerra les cœurs de toute la chrétienté : c’est une réalité définitive. Tous les gouvernements devront se rendre au califat global reconstitué et les nations qui résisteront seront soumises à une police d’État sur leur territoire (…) Les dhimmis n’ont ni le pouvoir ni le droit de gouverner où que ce soit dans le monde. La terre nous appartient, toute la terre ».

Ne haussons pas les épaules ! Derrière les propos d’un personnage qu’on serait enclin à prendre pour un parfait djihadiste halluciné, se cache le même projet politique que celui des Frères musulmans qui, pan après pan, prennent le pouvoir dans les pays musulmans… C’est une lecture que je ne puis que recommander à l’abbé Christophe Roucou, directeur du Service national des relations avec l’Islam (SRI)…

Daniel Hamiche

http://www.wnd.com/2012/07/muslim-group-wipe-christianity-from-face-of-earth/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 10 Juil 2012, 19:37

Je viens de lire, jamais entendu parler de ce Sheikh Farook al-Mohammedi, sûrement encore un de ces chefs de guerre, un de ces fanatiques qui marchent dans les pas de Ben Laden, il en existe un peu partout. Ben Laden non plus n’était pas un lecteur averti du Coran, par contre il avait eu des tuteurs idéologiques et politiques, qui l’avaient parfaitement formé, Mufti Nizamuddin Shamzai, Sheilkh Abdullah Azzam, et peut-être même Pir Mubarak Shah Gilani.......

Ces chefs de guerre sont souvent aussi de bons financiers, en tous cas ils sont bien conseillés. Mais peut-on dire qu'ils soient des idéologues, des maîtres spirituels, des lecteurs avertis du Coran ? On peut sérieusement en douter > après du 11 septembre, Hamid Mir, journaliste et peut-être autre chose (je ne me suis pas renseigné) interviewait Ben Laden sur les fondements de la fatwah qu’il avait lancée contre les civils américains. A un moment de la discussion, Hamid Mir lui demande comment il résout théologiquement le problème des Américains musulmans morts dans l’attaque contre les tours.
Réponse de Ben Laden : « Je vois que tu essaies de me piéger, je vais consulter mes amis et te donnerai la réponse demain matin. » ;)
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?   Mar 10 Juil 2012, 19:56

Petit messager a écrit:
Réponse de Ben Laden : « Je vois que tu essaies de me piéger, je vais consulter mes amis et te donnerai la réponse demain matin. » ;)

Ce n'est pas vraiment ce que je lis ici:

Citation :
>"Dans votre déclaration du 7 octobre, vous avez exprimé votre satisfaction face aux attaques du 11 septembre, bien qu'un grand nombre d'innocents aient péri, dont des centaines de musulmans. Pouvez-vous justifier la mort d'innocents à la lumière des enseignements de l'Islam ? C'est un point majeur de jurisprudence. Selon moi, si un ennemi occupe un pays musulman et utilise la population comme un bouclier humain, alors il est possible d'attaquer cet ennemi. [...] L'Amérique et ses alliés nous massacrent en Palestine, en Tchetchénie, au Cachemire et en Irak. Les musulmans ont le droit d'attaquer l'Amérique en représailles. La charia islamique dit que les musulmans ne devraient pas vivre dans le pays des infidèles pour une longue période. Les attaques du 11 septembre ne visaient pas les femmes et les enfants. Les vraies cibles étaient les icones du pouvoir militaire et économique américains. [...] Je demande au peuple américain de forcer son gouvernement à abandonner les politiques anti-musulmanes. Le peuple américain s'est élevé contre la guerre de son gouvernement au Vietnam. Ils doivent faire la même chose aujourd'hui. [...]

Le discours est parfaitement structuré et basé sur la sharia. "Si des musulmans sont mort dans l'effondrement des tours WTC, c'est leur faute, dixit en substance Ben Laden, ils n'avaient qu'à aller vivre ailleurs que chez les infidèles".
Revenir en haut Aller en bas
 
Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?
» INTERROGER L'ISLAM - Éléments pour le dialogue islamo-chrétien
» Le malentendu islamo-chrétien
» DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN
» Assises Islamo-Chrétiennes au Liban

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: