DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....    Lun 21 Mai 2012, 09:03

Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président français

Benoît XVI a reçu vendredi 18 mai le nouvel ambassadeur près le Saint-Siège.


C’est au cœur d’un « entre-deux » particulier que le nouvel ambassadeur de France près le Saint-Siège, Bruno Joubert, a remis ses lettres de créances, vendredi dernier, à Benoît XVI. Nommé par Nicolas Sarkozy, le diplomate prend ses fonctions alors que beaucoup s’interrogent sur les intentions du nouveau gouvernement français en matière de laïcité, de politique familiale, d’éducation.

Deux jours plus tôt, le Saint-Siège avait rendu public un « message » du pape à François Hollande. Sa teneur allait au-delà de la courtoisie habituelle. On notera notamment que le pape insistait sur les « nobles traditions morales et spirituelles » de la France, et fixait comme objectif « l’édification d’une société toujours plus juste et fraternelle, ouverte sur le monde et solidaire des nations les plus pauvres. »

Mais, conformément au nouveau protocole établi pour alléger la charge quotidienne du pape, la remise des lettres de créances du nouvel ambassadeur n’a, elle, donné lieu à aucun échange de discours. Benoît XVI s’est entretenu durant une quinzaine de minutes en tête-à-tête, et en français, avec Bruno Joubert.

C’est avec prudence que le Saint-Siège suit les évolutions politiques en France. Si le programme de François Hollande est parfaitement connu, L’Osservatore Romano , le quotidien du Saint-Siège, n’est à aucun moment parti en guerre contre ces options durant la campagne électorale.

Et si, régulièrement, Rome insiste sur la nécessité de préserver le modèle familial fondé sur le mariage hétérosexuel, ainsi que sur le respect de la vie du début à sa toute fin, aucune voix n’est venue du Vatican pour mettre en cause les velléités d’inscription de la laïcité dans la Constitution française, ni les déclarations du futur président français pour reconnaître des droits égaux « à tous les types de famille » .

Il convient d’attendre le résultat des législatives

À Rome, chacun sait qu’il convient d’attendre le résultat des élections législatives. Et puis il est très rare que le Vatican empiète sur les compétences reconnues aux conférences épiscopales.

Traditionnellement, le Saint-Siège encourage les États occidentaux, dont la France, à veiller, entre autres, au respect de la création, et à accueillir les immigrés. Sur ces deux derniers points, la présidence de Nicolas Sarkozy, tendue sur la question migratoire et interventionniste en Libye, avait été observée à Rome avec réticence.

Son discours du Latran avait, en revanche, comblé autant qu’étonné ses interlocuteurs romains, qui n’en attendaient pas tant. Et le Saint-Siège savait pouvoir compter sur l’ancien président, au moins à moyen terme, pour la préservation législative du modèle familial.

En matière d’éthique publique, les responsables romains appellent régulièrement à la séparation des banques de dépôt et des banques d’affaires, et à une taxation des transactions internationales, toutes choses souhaitables aux yeux du nouveau président français.

Parmi les dossiers portés par la France au Vatican figure, à l’international, l’attachement à l’Afrique, aux chrétiens d’Orient. Ces thèmes avaient naturellement été abordés lors des deux visites de Nicolas Sarkozy au pape. Le rayonnement de la culture théologique française, incarnée par l’Institut Français-Centre Saint-Louis, est également à Rome un enjeu majeur.

Il sera temps, lors des visites ad limina des évêques de France, (entre septembre et décembre) d’aborder les « sujets qui fâchent ». Le nouvel ambassadeur aura pris ses marques, le nouveau gouvernement également. Et certaines mesures auront été annoncées, donnant probablement du grain à moudre à l’« instance de dialogue » entre l’Église et l’État, créée par… Lionel Jospin en 2002.

FRÉDÉRIC MOUNIER, à Rome pour LA CROIX


Dernière édition par Julienne le Lun 21 Mai 2012, 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....    Lun 21 Mai 2012, 13:07

La prudence est de mise, en effet. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....    Lun 21 Mai 2012, 17:55

On a tellement dit que notre nouveau président était mou, que je le sens devenir dur dans ces idées... J'éspère qu'il ne va pas faire comme Zapatéro qui avait du mal à cacher sa haine pour le Pape et les catholiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....    Lun 21 Mai 2012, 18:08

louis74 a écrit:
On a tellement dit que notre nouveau président était mou, que je le sens devenir dur dans ces idées... J'éspère qu'il ne va pas faire comme Zapatéro qui avait du mal à cacher sa haine pour le Pape et les catholiques.

Permets moi une question Louis :

- F Hollande, déteste t' il le Pape et les catholiques ??
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....    Lun 21 Mai 2012, 18:55

Nous avions été prévenus:

"Vous serez haïs de tous à cause de mon Nom."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....    Lun 21 Mai 2012, 18:56

Simon1976 a écrit:
Nous avions été prévenus:

"Vous serez haïs de tous à cause de mon Nom."

OUI... et en tant que Chrétienne j'accepte cela !!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....    Lun 21 Mai 2012, 18:57

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....    Lun 21 Mai 2012, 21:41

Julienne a écrit:
louis74 a écrit:
On a tellement dit que notre nouveau président était mou, que je le sens devenir dur dans ces idées... J'éspère qu'il ne va pas faire comme Zapatéro qui avait du mal à cacher sa haine pour le Pape et les catholiques.

Permets moi une question Louis :

- F Hollande, déteste t' il le Pape et les catholiques ??

Rien ne permets de le dire... Le collectif des poissons roses ( en gros des catholiques du PS) ne parle pas pour le moment d'un rejet envers le pape ou les cathos.
Nous verrons quand il voudra faire passer les mesures sur l'euthanasie ou le mariage entre personnes du même sexe. D'ailleurs Jullienne comment cela s'est passé en belgique?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Saint-Siège reste prudent face au nouveau président ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Saint-Siège peut être ébranlé et/ou agité, mais jamais renversé
» L'Égypte souhaite améliorer ses rapports avec le Saint-Siège
» Adoration au saint sacrement "Reste avec moi Seigneur"!
» Le Saint-Siège a confirmé que les ordinations sacerdotales au sein de la Fraternité Saint-Pie X étaient illégitimes.
» Un souci avec votre évêque ? Communiquez-le au Saint-Siège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: