DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Contradictions dans le coran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Dies Natalis Solis Inv.



Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Jeu 24 Mai 2012, 14:25

Seule la foi additionnée aux armes et aux combats a pu constituer un barrage. C'est un fait.

Aimer son prochain et le respecter c'est également se montrer rude envers lui quand cela est nécessaire. Se respecter et respecter l'autre c'est aussi se défendre et s'affirmer, tout en regardant dans les yeux celui qui se trompe, celui qui ne sais pas le mal qu'il fait est condamné à le reproduire. Mais quand un texte prescrit le mal en le définissant comme bien ?! Comment faire.

Maintenant Philippe B., je vous demande de ne plus séparer islam d'islamisme (ou bien de prouver cette séparation), l'islam modéré n’existe pas, il n'y a a que des hommes et des femmes appliquant modérément leur foi et leurs lois. Un musulman pieux ne peut rien renier du Coran et du Prophète. S'il le fait il se met en danger.

Les textes sont ce qu'ils sont, la polémique autour de l'interprétation est occidentale, marginale en terres islamiques.

Peut-être que l'islam va prendre un détour en Occident, personnellement j'en doute, et c'est tout à fait possible que je me trompe.

On espère on croit, et souvent c'est la cata. Aide toi et le ciel t'aidera. On doit saisir le fer et le porter jusqu'aux tréfonds de la blessure si l'on veut qu'elle cicatrice. La bienséance et l'espérance maladive ne sont que des doigts souillés qui à défaut de guérir aide à la propagation de la vermine.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Jeu 24 Mai 2012, 15:11

Le mal doit être dénoncé et combattu c'est tout ce que je peux dire.

Et de ne pas confondre pécheur et péché. Dénoncer n'est pas juger ni condamner.

Aujourd'hui nous constatons en effet que le mal est travesti en bien et inversement. C'est le combat de chaque chrétien de le dénoncer et d'aider les consciences à se réveiller ! Mais pas en versant du sang...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Jeu 24 Mai 2012, 15:22

Ne pas verser le sang des autres ni (laisser) verser le sien, même si dans le christianisme c'est le sang des martyres qui est telle une semance (baptisés du sang).

Comment fait-on quand l'autre trouve, ce qu'il pense être, la voie de Dieu en répandant le sang des chrétiens ?
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Jeu 24 Mai 2012, 15:29

Le sang de l'innocent crie vers Dieu depuis la terre. Ce n'est pas à nous à faire justice mais à Dieu... Le jugement de Dieu nous mettra le nez dans ce sang innocent versé au nom de nos idéologies erronées. Jésus est venu montrer que la loi du Talion pouvait être dépassée par l'amour. Même si à vue humaine cela représente beaucoup de sang innocent versé... cela n'est jamais en vain.

"Un jour toute langue dira "Tu es Dieu", un jour tout genoux fléchira."
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Jeu 24 Mai 2012, 16:03

On peut verser le sang d'un bourreau sans le haïr, verser son sang s'il n'y a pas d'autres solutions, plutôt que de le laisser lui, verser celui d'innocents (et par là j'entends les hommes et femmes qui n'agressent pas, de l' état de ceux (ou ce) qui, par nature, ne font (fait) pas de mal à autrui; qui ne sont (qui n'est pas) nuisible.)

Je sais que je fais une hérésie, mais je pense que l'homme à aussi pour rôle d'être le gardien de la justice, de l'ensemble du monde et de l'ensemble des vivants. J'ai une vision très naturaliste du rapport au vivant, et pas seulement à l'homme.

Pour l'instant il ne remplit pas son rôle de Gardien ou de non agresseur de la Nature.

C'est pourquoi je ne peux pas me définir comme Catholique Romain. J'aime autant la Nature et les animaux que l'humanité et les humains...
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 19:58

Réponse :
Tout d’abord il faut savoir que le Coran atteste en plusieurs endroits que la création a été faite en 6 jours ou 6 longues périodes : 7.54 ; 10.3 ; 11.7 ; 25.59 ; 32.4 ; 50.38 et 57.4.
Comme vous pouvez le voir dans le deuxième passage au verset 10 il y a le mot « WA » qui est traditionnellement traduit par « et » et qui indique une action qui se déroule en parallèle.

Exemple
Qui croient à l'invisible ET (wa) accomplissent la Salat et dépensent [dans l'obéissance à Allah], de ce que Nous leur avons attribué. [2 :3]

Ainsi avec la logique de ceux qui lancent des accusations aussi grotesques, il est impossible de croire et d’accomplir la Salat en même temps !

Autre exemple :
Ceux qui croient ET (WA) accomplissent de bonnes œuvres auront une énorme récompense jamais interrompue. [41 :8]

Toujours avec la même logique tordue de nos amis, il faut croire qu’il serait impossible de croire et d’accomplir de bonnes œuvres en même temps !


L’erreur manifeste de ceux qui lancent cette accusation vient donc du fait qu’ils additionnent les jours dans le deuxième passage alors qu’il ne le faut pas le faire. Accordons au moins à ces derniers le fait qu’ils sachent calculer 2+4+2. Bravo.
Raisonnons mathématiquement, si l’exemple précédent n’a servi à rien, puisque ceux qui lancent cette accusation semblent savoir faire des additions, ils ne devraient pas avoir trop de problème à comprendre l’exemple qui suit :

Supposons deux cercles qui se croisent A et B. La surface des deux cercles serait donc la surface de A + la surface de B - la partie où A et B se croisent.
Pourtant avec la logique de nos amis, que A et B se croisent ou non, on obtiendrait le même résultat ! Aberrant !

Si cet exemple ne leur permet toujours pas de comprendre alors prenons cet autre exemple que j’ai pris sur aimer-jesus.com qui devrait clore le débat :

Julie a 32 ans. Elle est une skieuse professionnelle. Elle a commencé l'école primaire à 6 ans. Elle a ensuite passé 12 années avant l'obtention de son diplôme d'études secondaires et 24 années à s'entraîner pour devenir skieuse. Elle a passée les 2 dernières années de sa vie à se reposer et à prendre soin de sa famille.
Si nous pensions comme les détracteurs de l'Islam, nous pourrions accuser Julie d'avoir 44 ans et de mentir au sujet de son âge (6 + 12 + 24 + 2 = 44).
L'énoncé précédent ne veut pas dire que Julie a commencé à s'entraîner à 18 ans. Ces actions sont parallèles. Or, si des gens veulent toujours croire que Julie a 44 ans et bien, c'est leur problème.

Donc il n'y a aucune contradiction entre les passages coraniques, la contradiction se trouve dans la logique des détracteurs.
Qui vous a appris a compter ??? !!!!

Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions ! el-nissa versets 82 .
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 20:32

Contradictions historiques sur la généalogie. Rolling Eyes

Spoiler:
 

Marie, la sœur d'Aaron et de Moïse, est aussi Marie, la mère de Jésus : faux

Myriam (hébreu), Marie (français) et Mariam (arabe) sont différentes versions du même prénom.

Dans la Torah (Ancien Testament, première partie juive de la Bible), Marie est la fille d'Amram (père) et Yokébed (mère). Elle est la sœur d'Aaron et Moïse.

Dans l'Evangile (Nouveau Testament, seconde partie chrétienne de la Bible), Marie est la mère de Jésus. Elle est la fille de Joachim (père) et Anne (mère). Elle est la cousine d'Elisabeth qui est la femme de Zacharie. Elisabeth et Zacharie étant les parents de Jean le Baptiste.

Les deux femmes portent le même prénom mais sont nées à 1400 ans d'écart.

Or le Coran confond à plusieurs reprises les deux Marie en croyant qu'il s'agit de la même personne. C'est une erreur récurrente qu'un homme connaissant l'Histoire ou la religion n'aurait pu faire. C'est surtout une erreur qu'un homme inspiré par Dieu n'aurait pu faire.


Coran 3 : 33-45

Dans ce passage, la femme d'Amram semble désigner la mère d'Aaron, Moïse et Myriam. Mais par la suite, sa fille est confondue avec Marie, mère de Jésus, prise en charge par Zacharie.

Coran 19 : 27-34

"27 Elle (Marie) revint vers les siens avec l'enfant. Ils dirent : Marie, ton acte est monstrueux. 28 O soeur d'Aaron (Marie de l'Ancien Testament), ton père n'était pas indigne ni ta mère dissolue. 29 Marie indiqua l'enfant. Ils dirent : Comment parler à un enfant au berceau ? 30 Mais l'enfant dit : Je suis un esclave de Dieu. Il m'a donné le livre et il m'a fait prophète. 31 Il m'a béni où que j'aille et m'a ordonné la prière et l'aumône tant que je vivrai, 32 et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni misérable. 33 Que la paix soit sur moi le jour de ma naissance, le jour de ma mort et le jour de ma résurrection. 34 C'est Jésus fils de Marie (Marie du Nouveau Testament). Parole de vérité qu'ils mettent en doute."

Coran 66 : 11-12

"12 Et Marie, fille d'Amram (Marie de l'Ancien Testament), qui se gardait vierge et à qui nous insufflâmes de notre esprit (Jésus, fils de Marie du Nouveau Testament), elle confirma les paroles et les livres de son Seigneur et elle fut adorante."

1. Présentation de l'article.

[...]Le Coran ne connaît pas le Yasû’ des Arabes chrétiens, ni le Yeshua des juifs. En revanche, il parle beaucoup de ’Îsâ fils de Maryam. Aussi deux remarques s’imposent-elles d’emblée. D’une part, Marie apparaît comme indissociable de Jésus dans le texte coranique ; d’autre part, les éléments d’information sur l’un et l’autre proviennent majoritairement d’apocryphes.[...]

Spoiler:
 
]


Dernière édition par Dies Natalis Solis Inv. le Ven 25 Mai 2012, 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 20:54

ça c'est un autre sujet ; lol .
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 21:03

Le coran se contredit lui -même à cet endroit : Coran 41 : 41-42

"41 Ils ne croient pas à l'avertissement venu (le Coran), mais c'est un livre puissant ! 42 L'erreur ne s'y glisse nulle part. C'est une révélation du Sage qui mérite louange."

Le Coran dit que les Chrétiens associent Isa et Mariam à Allah, ici c'est une erreur manifeste et incroyablement évidente pour tous chrétien instruit.

Nous ne connaissons pas ce Isa... ni cette Maryam...musulmans à 100%, et quand bien même nous n'avons jamais divinisé Marie.

Le Coran se basent principalement sur des apocryphes ou des sectes comme le judéo-nazaréisme ou encore sur des critiques venant de monophysites ou d’ébonites...

Le Coran livre une version hérétique du christianisme alors que nos conciles et les pères de L'église OFFICIELS EUX définissaient leur propre croyance autrement.

Les évangiles n'ont jamais étaient modifiés c'est historique, leur contenu n'a pas bougé depuis le premier siècle, et d'ailleurs les 4 évangiles ce n'est pas l'Injil, la nature même de ces écrits est diamétralement opposés. L'islam s'accorde le droit de prétendre mieux connaitre le christianisme qu'il ne se comprend et se vit lui-même... aberrant.
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 21:38

lol , nous les muslulman ne conaissons pas mahomet , nous conaisson mohamed paix sur lui .
Jésus paix sur lui c'est Yeshoua en hébreux et c'st issa en arabe .
Je croix lorsque vous dite maryam (marie) mère de Jésus paix sur lui , je comprend que marie est la mère d'un dieu selon vous . je pense que la mère d'un dieu n'est pas humaine . Le dieu qui a une mère humaine est impossible , soi la mère est une déesse , soi ce dieu n'est pas un dieu et ça ce qui croi les musulman a propos de jésus paix sur lui .
je vous pose une question svp :
est ce que vos quatre évangiles sont une inspiration de dieu ? .

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 21:41

Mohamed-jésus a écrit:
lol , nous les muslulman ne conaissons pas mahomet , nous conaisson mohamed paix sur lui .
Jésus paix sur lui c'est Yeshoua en hébreux et c'st issa en arabe .

Le nom "Jésus" en arabe n'est pas "Issa" mais plutôt "Yasû'a".

Je croix lorsque vous dite maryam (marie) mère de Jésus paix sur lui , je comprend que marie est la mère d'un dieu selon vous . je pense que la mère d'un dieu n'est pas humaine . Le dieu qui a une mère humaine est impossible , soi la mère est une déesse , soi ce dieu n'est pas un dieu et ça ce qui croi les musulman a propos de jésus paix sur lui .
je vous pose une question svp :
est ce que vos quatre évangiles sont une inspiration de dieu ? .

Bien sûr. Et le coran ?

Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 22:00

Mohamed-jésus a écrit:
. Le dieu qui a une mère humaine est impossible ,

Ce qui impossible aux hommes ne l'est pas pour DIEU.

Citation :
soi la mère est une déesse , soi ce dieu n'est pas un dieu

Soit ce DIEU a été inconnu durant la rédaction du Coran

Citation :
je vous pose une question svp :
est ce que vos quatre évangiles sont une inspiration de dieu ? .

Évidement.

Le coran pour toi c'est d'inspiration divine ou c'est Mahomet et la famille royale qui a fait un plagiat d'après la Sainte Bible ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 22:16

il faut reflechir avant de dire un plagiat .
premiere des chose si votre bible été vrément une inspiration , je croi pas que dieu ne sais pas que le lapin n'est pas un animal ruminant

Lévitique 11:6
6 Vous ne mangerez pas le lièvre, qui rumine, mais qui n'a pas la corne fendue: vous le regarderez comme impur.

pour le plagiat :
Sourate joseph , verset 43 : "Et le roi dit : "En vérité, je voyais (en rêve) sept vaches grasses mangées par sept maigres ; et sept épis verts, et autant d'autres secs..."
je me demande pourquoi dans le Coran, le souverain d'Egypte est appelé Roi et non Pharaon.
Dans la bible :
Genèse 40:11-12 : "La coupe de Pharaon était dans ma main. Je pris les raisins, je les pressai dans la coupe de Pharaon, et je mis la coupe dans la main de Pharaon. Joseph lui dit...."etc.
Pensez-vous toujours que le Prophète faisait des Copier/Coller !!!?
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 22:24

Qui irez plagier votre livre qui parle d'amour et de promenade a center parc tout au long, vous suivez même plus les enseignements de votre guide, vous étonnez pas si dieu envoi un autre prophète pour arranger tout sa...
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 22:29

saladin936 a écrit:
Qui irez plagier votre livre qui parle d'amour et de promenade a center parc tout au long, vous suivez même plus les enseignements de votre guide, vous étonnez pas si dieu envoi un autre prophète pour arranger tout sa...

Si les chrétiens d'après toi ne prennent pas en compte les divins Enseignements de Jésus, pense tu que ces mêmes chrétiens écoutes ce nouveau (pseudo) prophète qu'est Mahomet ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 22:31

salut
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 22:34

Le moine a écrit:
saladin936 a écrit:
Qui irez plagier votre livre qui parle d'amour et de promenade a center parc tout au long, vous suivez même plus les enseignements de votre guide, vous étonnez pas si dieu envoi un autre prophète pour arranger tout sa...

Si les chrétiens d'après toi ne prennent pas en compte les divins Enseignements de Jésus, pense tu que ces mêmes chrétiens écoutes ce nouveau (pseudo) prophète qu'est Mahomet ?

Mohamed n'a pas été envoyer pour les arabes ou les chrétiens, il a été envoyer a toute l'humanité et le devoir de touts musulman est de propager son message...

Sa ne vous gène pas si votre communauté bafoue en masse les enseignements présent dans torah ainsi que dans la bible?
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 22:35

Le moine a écrit:
Mohamed-jésus a écrit:
. Le dieu qui a une mère humaine est impossible ,

Ce qui impossible aux hommes ne l'est pas pour DIEU.

Citation :
soi la mère est une déesse , soi ce dieu n'est pas un dieu

Soit ce DIEU a été inconnu durant la rédaction du Coran

Citation :
je vous pose une question svp :
est ce que vos quatre évangiles sont une inspiration de dieu ? .

Évidement.

Le coran pour toi c'est d'inspiration divine ou c'est Mahomet et la famille royale qui a fait un plagiat d'après la Sainte Bible ?

Pourtant il y a des contradictions entre les évangiles.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 23:26

saladin936 a écrit:
Le moine a écrit:
saladin936 a écrit:
Qui irez plagier votre livre qui parle d'amour et de promenade a center parc tout au long, vous suivez même plus les enseignements de votre guide, vous étonnez pas si dieu envoi un autre prophète pour arranger tout sa...

Si les chrétiens d'après toi ne prennent pas en compte les divins Enseignements de Jésus, pense tu que ces mêmes chrétiens écoutes ce nouveau (pseudo) prophète qu'est Mahomet ?

Mohamed n'a pas été envoyer pour les arabes ou les chrétiens, il a été envoyer a toute l'humanité et le devoir de touts musulman est de propager son message...

Sa ne vous gène pas si votre communauté bafoue en masse les enseignements présent dans torah ainsi que dans la bible?

"Simon-Pierre lui répondit : "Seigneur, à qui irons-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Nous, nous croyons, et nous avons reconnu que tu es le Saint de Dieu." (Jean 6, 68-69)
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 23:51

Jésus ne se dit pas essa ou Isa en arabe... Quelle ignorance. Ok vous dites que Marie n'a pas pu donner naissance au Dieu qui s'est fait homme... Mais Dieu peut tout non ?! Y compris faire qu'une vierge enfante... LOL. La virginité dune mère est ok pour vous, mais pas le fait que le fruit de cette immaculée conception soit un homme "surnaturel" . Vous ne pouvez pas vous libérez... expliquez nous le voyage nocturne de Mohammed... Voyage éveillé à dos d'animal céleste hybride...sa duree, sa destination, son itinéraire... Allez ;)
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Ven 25 Mai 2012, 23:56

Quant à Mahomet... c'est la Francisation du Turc Mehmet... Le Mahomet ds les écrits des islamologues et historiens français n'est pas évidé et christianisé...il est vu tel quel. Rien à voir avec ce que l'islam fait des figures bibliques, du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 00:43

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Jésus ne se dit pas essa ou Isa en arabe... Quelle ignorance
Thalika ‘eesa ibnu maryama qawla alhaqqi allathee feehi yamtaroona verset 34 ,surat maryam
c'est en arabe tu pe lire , j'espere .
voici le lien si tu veux : http://www.islam-fr.com/coran/phonetique/sourate-19-maryam-marie.html

. Ok vous dites que Marie n'a pas pu donner naissance au Dieu qui s'est fait homme... Mais Dieu peut tout non ?! Y compris faire qu'une vierge enfante... LOL.
dieu peut tout oui , mais pourquoi il a besoin d'un fils alors !!!!?


La virginité dune mère est ok pour vous, mais pas le fait que le fruit de cette immaculée conception soit un homme "surnaturel" . Vous ne pouvez pas vous libérez... expliquez nous le voyage nocturne de Mohammed... Voyage éveillé à dos d'animal céleste hybride...sa duree, sa destination, son itinéraire... Allez ;)

si c'été un dieu pourquoi il prie alors ?

Revenir en haut Aller en bas
Fidjouss



Messages : 547
Inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 01:18

Rose a écrit:
Citation :
tu es parano ?

Quelle délicatesse d'âme. Rolling Eyes Charmant !
J'analyse, chose que vous ne savez pas faire....
Allons-y pour le tutoiement irrespectueux des musulmans: et toi tu es toujours aussi agressif avec les filles? C'est un habitude religieuse je suppose.

Pauvre petite fille e-martyrisée par un islamiste qui l'a agressé par un missile verbale et une interrogation qui fait frémir dans les chaumière, à savoir : "tu es parano ?", il y a des violence physique qui passent pour de délicates caresses face à cette barbarie interrogasioniste.
Revenir en haut Aller en bas
Fidjouss



Messages : 547
Inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 01:23

beranger a écrit:
J'ai constaté une chose à propos des Musulmans, dés lors qu'on leur pose une question qui les met dans la gêne, dans la difficulté, ils ne répondent jamais et empruntent l'esquive.

On leur donne les preuves des contradictions du Coran, les preuves que Mahomet était un pauvre type avec une libido incontrôlée, etc..

Rien y fait, jamais de réponses ...

Ce type de comportement très particulier aux Musulmans, ça s'appelle le fanatisme.

Les musulmans sont des fanatiques idolâtres.

Qu'est ce qui ne ta pas plut dans nos réponses.

On nous présente des soit disant contradictions dans le Coran, on contre-argumente avec démonstrations à l'appui, et tu n'es pas content ! que puis-je faire pour te paraître agréable ?
Revenir en haut Aller en bas
Fidjouss



Messages : 547
Inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 01:28

beranger a écrit:
il faut avoir la vraie charité que de leur offrir généreusement la vraie religion, c'est notre devoir.


C'est mal parti Very Happy essayes autre chose que la haine. Je ne sais pas comment tu peux faire pour attirer quelqu'un même vers "la vérité" en l'insultant
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 01:43

textes ou Jésus prie Dieu:

"Vers le matin, pendant qu'il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria." marc 1.35

"Et lui, il se retirait dans les déserts, et priait." Luc 5.16

"En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu." Luc 6.12

" Un jour que Jésus priait à l'écart, ayant avec lui ses disciples, il leur posa cette question: Qui dit-on que je suis?" Luc 9.18

"Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples." Luc 11.1

"Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je m'éloignerai pour prier. mathieu" 26.36

"Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux." mathieu 26.39
c'est quoi votre probleme ?, un dieu qui prie dieu n'est pas un dieu .
vous comprenez ou pa
s ?

textes disant que la connaissance de Jésus est limitée:

"Pour ce qui est du jour ou de l'heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul." marc 13.32
un dieu qui ne connait pas tout n'est pas un dieu nn ?!!!!

textes affirmant que Jésus n avait pas de force sans l aide de Dieu:

5.19 Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. jean

5.30 Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j'entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. jean .
votre bible a des contradiction avec la science , et avec les versets et avec les livre évangélique , et le malheur c'est qu'elle est en déclin avec votre foi !!!!
vous avez toujours la foi en votre bible ???? lol .
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 02:25

Moi...OUI...j'ai toujours foi en MA BIBLE...

BONNE LECTURE...dans l'attente de vos commentaires...


Page 1 sur 5 • 1, 2, 3, 4, 5








contradictions du coran
Ruth Administratrice le Mar 22 Fév - 18:13

.
Ne réfléchissent t-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre que Dieu, ils y trouveraient certes maintes contradictions! Sourate 4:82

Mettons donc le coran au défit !

SELON LE CORAN :

Porte t-on le fardeau d'autrui ou pas ?

Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son oeuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu'il trouvera déroulé : «Lis ton écrit. Aujourd'hui, tu te suffis d'être ton propre comptable». Quiconque prend le droit chemin ne le prend que pour lui-même; et QUICONQUE s'égare, ne s'égare qu'à son propre détriment. Et NUL ne portera le fardeau d'autrui. Et Nous n'avons jamais puni [un peuple] avant de [lui] avoir envoyé un Messager. Sourate 17:13-15

Et NUL ne portera le fardeau d'autrui

Qu'ils portent donc, au Jour de la Résurrection, TOUS les fardeaux de LEURS PROPRES oeuvres AINSI qu'une partie de fardeaux de ceux qu'ils égarent, sans le savoir; combien est mauvais [le fardeau] qu'ils portent ! Sourate 16:25

TOUS les fardeaux de LEURS PROPRES oeuvres AINSI qu'une partie de fardeaux de ceux qu'ils égarent

Donc le coran dit que nul ne portera le fardeau d'autrui et ensuite il dit que les fardeaux de ceux qu'ils égarent seront portés.



pardon de tous les péchés ou pas ?

Certes, allah ne pardonne pas qu'on lui donne des associés. A part cela, il pardonne à qui il veut. Quiconque donne des associés à allah s'égare, très loin dans l'égarement.
Sourate 4:116

allah ne pardonne pas qu'on lui donne des associés

Dis : «Ô mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d'allah. Car allah pardonne TOUS les péchés. Oui, c'est lui le pardonneur, le très miséricordieux». Sourate 39:53

Car allah pardonne TOUS les péchés.

le coran dit qu'allah ne pardonne pas aux associateurs puis ensuite il dit qu'il pardonne tous les péchés.


allah peut-il avoir un enfant ou pas ?

sourate 39 :4. Si allah avait voulu S'attribuer un enfant, Il aurait certes choisi ce qu'Il eût voulu parmi ce qu'Il crée. Gloire à lui ! C'est lui allah, l'unique, le dominateur suprême.

Il aurait certes choisi ce qu'Il eût voulu parmi ce qu'Il crée.

sourate 6 :101. Créateur de cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ? C'est Lui qui a tout créé, et Il est Omniscient.

Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ?

Pourquoi le coran pose t-il cette question alors qu'il affirme plus loin comment cela serait possible pour allah.



L'annonce à Marie

sourate 3:42. (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : ô Marie, certes allah t'a élue au-dessus des femmes des mondes.

quand les Anges dirent

Sourate 19 :17. Elle mit entre elle et eux un voile. nous lui envoyâmes notre esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.18. Elle dit Je me réfugie contre toi auprès du tout miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point].19. Il dit :Je suis en fait un messager de ton seigneur pour te faire don d'un fils pur".

(Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait

Combien d'anges lui ont révélé la naissance de Jésus-christ Un, deux, ou plusieurs ? c'est clair la sourate 3: dit des anges et la sourate 19, un ange


Trois ou deux ?

Sourate 56:7 1. Quand l'événement (le Jugement) arrivera, 2. nul ne traitera sa venue de mensonge.3. il abaissera (les uns), il élèvera (les autres). 4. Quand la terre sera secouée violemment,5. et les montagnes seront réduites en miettes,6. et qu'elles deviendront poussière éparpillée7. alors vous serez trois catégories

vous serez trois catégories

sourate 90:18-19 18. Ceux-là sont les gens de la droite ; 19. alors que ceux qui ne croient pas en nos versets sont les gens de la gauche.

Ceux-là sont les gens de la droite...sont les gens de la gauche

Il y aura 3 groupes différents au jours du jugement dans l'une des sourates et dans l'autre que deux (droite et gauche)!



Abraham

Sourate 6:74, 74. (Rappelle le moment) où Abraham dit à Azar, son père : Prends-tu des idoles comme divinités ? Je te vois, toi et ton peuple, dans un égarement évident ! "

Le père d'Abraham, selon le coran, c'est Azar. La Bible lui donne le nom de Térah Genèse 11:26 26 Térach, âgé de soixante-dix ans, engendra Abram, Nachor et Haran. Le seul Azer dans la Bible (et non Aazr) est le 8éme fils de Jacob !



Qui est l'auteur ?

oeuvre du diable : sourate 5: 90. ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, oeuvre du diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez.

Le vin...oeuvre du diable

oeuvre d'allah : sourate 47 :15. Voici la description du paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu'un pardon de la part de leur seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s'éternisent dans le feu et qui sont abreuvés d'une eau bouillante qui leur déchire les entrailles ?

des ruisseaux d'un vin délicieux à boire
des fruits de toutes sortes

Des musulmans affirment que ce vin ne sera pas saoulant mais ils sont contredit par ce passage Sourate 16:67. Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent.

Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante



la repentance et le salut

allah pardonneur : Sourate 2 218. Certes, ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d'allah, ceux-là espèrent la miséricorde d'allah. Et allah est pardonneur et miséricordieux.

Oui mais peut être ! (inshallah) O croyant ! Repentez-vous d'un repentir sincère, peut être, qu'allah effacera t'il vos péchés et vous introduira dans ses jardins… Sourate la Défense verset 8.

Et puis débrouillez-vous ! O croyant sauvez-vous même et vos familles du feu qui aura pour aliment les hommes impies (de pierres) ou encore idolâtres. Sourate la défense verset 6.

Une fois c'est allah qui sauve lui même (inshallah) Une autre fois allah ne sauve que le repenti s'il le veut, et ensuite il demande au musulmans de se sauver eux même !


Combien de jours furent nécessaires à allah pour détruire le peuple d'Aad?

Un jour ? 54:18 Les Aad ont traité de menteur (leur messager). Comment furent mon châtiment et mes avertissements ?19. Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial, en un jour néfaste et interminable;

en un jour

Ou plusieurs ? 41:16,. 16. Nous déchaînâmes contre eux un vent violent et glacial en des jours néfastes, afin de leur faire goûter le châtiment de l'ignominie dans la vie présente. Le châtiment de l'au-delà cependant est plus ignominieux encore, et ils ne seront pas secourus 69:6-7 Et quant aux Aad, ils furent détruits par un vent mugissant et furieux 7. qu' [allah] déchaîna contre eux pendant sept nuits et huit jours consécutifs; tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers évidées.

en des jours néfastes...pendant sept nuits et huit jours consécutifs

Alors un jour ou 8 jours ?


Sauvés ou perdus ?

Sourate 5:69. Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en allah, au jour dernier et qui accomplissent les bonnes oeuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés

Sourate 5:51. ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. allah ne guide certes pas les gens injustes.




La Parole de Dieu change ou ne change pas ?

Ne change pas : Sourate 6 :15 la parole de ton seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. NUL ne peut modifier ses paroles. Sourate 50 29. Chez moi, la parole ne change pas; et je n'opprime nullement les serviteurs.

NUL ne peut modifier Ses paroles. Chez moi, la parole ne change pas

Mais sa parole change : sourate 2: 106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'allah est omnipotent ? sourate 16:101 Quand nous remplaçons un verset par un autre - et allah sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : "Tu n'es qu'un menteur". Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.

Nous abrogeons un verset quelconque ou que nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable


Tous sauvés ou non ?

Noé et toute sa famille sont sauvés du déluge : Sourate 21:76 76. Et Noé, quand auparavant il fit son appel. Nous l'exauçâmes et Nous le sauvâmes, ainsi que sa famille, de la grande angoisse

Nous le sauvâmes, ainsi que sa famille

le fils de Noé se noya. Sourate11:42-43 42. Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l'arche) : "Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants. 43. Il répondit : Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l'eau". Et Noé lui dit : "Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre d'allah.

Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants

une fois la famille est sauvée dans un autre verset allah dit périr un de ces fils alors que la Bible dit que toute sa famille fut sauvée !


Le ciel peut il nous tomber sur la tête ?

Sourate 67: 3. Celui qui a créé sept cieux superposés sans que tu voies de disproportion en la création du Tout Miséricordieux. Ramène [sur elle] le regard. Y vois-tu une brèche quelconque ?

Sourate 78:12. et construit au-dessus de vous sept (cieux) renforcés,

sourate 19:90. Peu s'en faut que les cieux ne s'entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s'écroulent

mohammed croyait que le ciel était plus dur que la roche ! Le ciel aurait été Une sorte de cloche dure comme la fonte

un autre passage confirme cela !

Sourate saba verset 9 si nous voudrions, nous ferions tomber sur leurs tête un fragment du ciel !

Autrefois les Gaulois superstitieux pensaient que le ciel pouvait leur tomber sur la tête, y a t'il que les Gaulois qui croyaient à cette superstition ? Non !

mohammed croyait que

1) que le ciel pouvait s'ébrécher

2) que le ciel ne se fende !

3) que le ciel ne tombe en morceaux !

Ainsi ce verset est un récit d'un ancien mythe ! Car aucun scientifique ne confirmera que le ciel à proprement parlé, puisse nous tomber sur la tête ! Le ciel non, mais des météorites oui ! Mais là encore, pour mohammed il s'agissait des flèches d'allah pour repousser les démons rebelles ! Tout le monde sait aussi que l'atmosphère est pénétrable et non composé d'une couche dure comme la fonte


Combien de temps a vécu Noé ?

Sourate 29 :14. Et en effet, Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes

Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années.
Donc 950 ans

le coran affirme que Noé a vécu 950 ans avant le déluge (sourate 29/13). En fait Noé est mort à 950 ans au total Genèse 9/29 9 Tous les jours de Noé furent de neuf cent cinquante ans; puis il mourut.


allah a t'il créé le monde en 6 ou en 8 jours ?

Sourate 7 54. Votre seigneur, c'est allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis s'est établi "istawa" sur le trône .

sourate 10 :3 Votre seigneur est allah qui créa les cieux et la terre en six jours,

Sourate 11. Et c'est lui qui a créé les cieux et la terre en six jours …

en six jours

Sourate 41 9. Dis : "Renierez-vous [l'existence] de celui qui a créé la terre en deux jours, et lui donnerez-vous des égaux ? Tel est le seigneur de l'univers, 10. C'est lui qui fermement fixé des montagnes au-dessus d'elle, l'a bénie, et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d'égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t'interrogent. 11 Il s'est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu'à la terre : "Venez tous deux, bon gré, mal gré. Tous deux dirent : "Nous venons obéissants 12. Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction . Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l'avons protégé. Tel est l'Ordre établi par le Puissant, l'Omniscient.

celui qui a créé la terre en deux jours...
lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d'égale durée...
Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction

2 jours pour la terre + 4 jours pour les ressources alimentaires + 2 jours pour les cieux =
8 jours de création.

Alors 6 jours ou 8 jours ?

Haman ?

Sourate 28 : 7. Et nous révélâmes à la mère de Moïse [ceci]: Allaite-le. Et quand tu craindras pour lui, jette-le dans le flot. Et n'aie pas peur et ne t'attriste pas : Nous te le rendrons et ferons de lui un messager 8. Les gens de pharaon le recueillirent, pour qu'il leur soit un ennemi et une source d'affliction ! pharaon, haman et leurs soldats étaient fautifs.

Sourate al-Mu'min (le croyant) verset 24 23. nous envoyâmes effectivement Moïse avec nos signes et une preuve évidente, 24. vers pharaon, haman et coré. Mais ils dirent : "Magicien ! Grand menteur ! "

Haman qui est un personnage du livre d'Esther, ne peut pas être de l'époque de Pharaon ; d'autant plus, Haman était un personnage de la déportation à Babylone !
Esther 3:1 Après ces choses, le roi Assuérus fit monter au pouvoir Haman, fils d'Hammedatha, l'Agaguite; il l'éleva en dignité et plaça son siège au-dessus de ceux de tous les chefs qui étaient auprès de lui.


La tour de Babel

Sourate 40 36. Et Pharaon dit : "Ô Haman, bâtis-moi une tour : peut-être atteindrai-je les voies, 37. les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Moïse; mais je pense que celui-ci est menteur". Ainsi la mauvaise action de Pharaon lui parut enjolivée; et il fut détourné du droit chemin; et le stratagème de Pharaon n'est voué qu'à la destruction

La tour de Babel fut construite après Noé, et Pharaon ni Haman n'existait encore !



Et je rajouterai la plus grande contradiction coranique :

La Torah et l'Injil Guide et Lumière

Sourate 5:44
Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C'est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Dieu, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre de Dieu, et ils en sont les témoins

la Thora dans laquelle il y a guide et lumière

Sourate 5:46
Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux.

l'Evangile, où il y a guide et lumière

Comment le coran peut-il désigner deux Livres, La Torah et l'Injil comme Guide et Lumière et ensuite dire qu'ils ont été corrompus, cela n'a aucun sens. Soit ils sont Guide et Lumière et il ne peut donc y avoir de faux car ils guident les pieux par La Lumière de Dieu c'est ce qu'ils sont où s'ils sont corrompus (ce qu'ils ne sont pas) et ils ne peuvent guider les pieux..

Dernière édition par Admine le Mar 22 Fév - 18:31, édité 1 fois

_________________

Yéshoua (Jésus) La Torah faites chair
Mon pseudo Ruth pour ceux qui veulent me nommer
Ruth Administratrice
Admin



Messages: 6735
Date d'inscription: 22/10/2007
Age: 36





.






Le Faux Prophete Islam
MerGou Messianic Israel le Mar 22 Fév - 18:30

.fausse Évangile ( iSLAM) .
MerGou Messianic Israel


Messages: 1402
Date d'inscription: 17/02/2010
Age: 26
Localisation: France





.






Re: contradictions du coran
Invité le Jeu 3 Mar - 0:57

.Admine a écrit:
Porte t-on le fardeau d'autrui ou pas ?
Et NUL ne portera le fardeau d'autrui
Est-ce que tu serais condamnée pour une transgression que quelqu'un d'autre aura commis ?
TOUS les fardeaux de LEURS PROPRES oeuvres AINSI qu'une partie de fardeaux de ceux qu'ils égarent
Ceux qui incitent les gens à transgresser la parole de Dieu seront-ils punis ou pas ?

Admine a écrit:
pardon de tous les péchés ou pas ?
Le mot chirk (donner des associés à Dieu) désigne quelque chose de beaucoup plus grave qu'un péché.Pour t'expliquer encore plus,commettre un péché n'exclu pas le croyant de rester musulman,contrairement au chirk qui lui,détruirait toutes les bonnes oeuvres hassanat et exclu définitivement l'individu de l'Islam !
Voilà pourquoi "associer à Dieu" n'est pas inclu dans le verset du pardon.Mais toutefois,si le sujet s'en repentissait, Dieu lui pardonnera tous ces mauvais actes.

Admine a écrit:
Allah peut-il avoir un enfant ou pas ?
Il aurait certes choisi ce qu'Il eût voulu parmi ce qu'Il crée.
Comme compagne.
Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ?
Pourquoi le coran pose t-il cette question alors qu'il affirme plus loin comment cela serait possible pour allah.
Parcequ'engendrer un enfant nécessite un partenaire,alors que Dieu n'en a point !

Admine a écrit:
L'annonce à Marie
La sourate 3 ne mentionne guère la naissance de Jésus,puis il est si absurde de chercher une quelconque contradiction entre les deux sourates vu que l'annonce peut se faire en plusieurs étapes aussi !

Admine a écrit:
Trois ou deux ?
vous serez trois catégories
Il y'aura ceux qui ont été parfaits dans leurs adorations (connus sous le terme de Muhsinun dans le Coran et la Tradition Islamique),ensuite le commun des croyants et enfin les mécréants.
Ceux-là sont les gens de la droite...sont les gens de la gauche
croyants et mécréants,admin c'est simple !

Admine a écrit:
Abraham
Je m'excuse,mais je ne peux te répondre là,puisqu'on a longuement discuté auparavant sur la crédibilité si erronée des généalogies Bibliques.

Admine a écrit:
Qui est l'auteur ?
Le vin...oeuvre du diable
Effectivement !
des ruisseaux d'un vin délicieux à boire
des fruits de toutes sortes
Qui n'enivrent point.
Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante
Bien que l'idée insuflée soit du diable,mais se sont les hommes qui fabriquent le vin.
Tu n'aurai pas rencontré un diable vigneron,admin ?

Admine a écrit:
la repentance et le salut
Sourate 2 218. Certes, ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d'Allah, ceux-là espèrent la miséricorde d'Allah. Et Allah est pardonneur et miséricordieux. Et sans l'intermédiaire d'une quelconque rédemption.

Oui mais peut être ! (inshallah) O croyant ! Repentez-vous d'un repentir sincère, peut être, qu'Allah effacera t'il vos péchés et vous introduira dans ses jardins… Sourate la Défense(???)L'Interdiction verset 8.

Simplement parce que le repentir devarit etre sincère,admin.

Et puis débrouillez-vous ! O croyant sauvez-vous même et vos familles du feu qui aura pour aliment les hommes impies (de pierres) ou encore idolâtres.

En suivant les paroles de Dieu !

Remarque: Au moin précise en toute honnêteté que les passages que j'ai coloré en rouge ne sont pas du Coran pour ne pas faire croire aux gens que ça fait parti du verset.Utilise les couleurs c'est justement fait pour ça!

Admine a écrit:
Combien de jours furent nécessaires à allah pour détruire le peuple d'Aad?
Mauvaise traduction du texte original
استمرّ istamarra : continuer,perdurer
يوم نحس مستمر
yawm-i nahs-in moustamir ....en un jour continu (le traducteur a opter pour le terme :interminable)
استمرّ continuer
Un jour qui a continué,perduré ....
Ainsi,il ne s'agit nulement d'un SEUL jour comme tu l'as faussement compris !

Admine a écrit:
Sauvés ou perdus ?
Ceux d'entre-eux qui embrasseraient l'Islam seront sauvés,les autres périront si tu tiens à le savoir et cette vérité est reprise plusieurs fois dans le Coran.

Admine a écrit:
La Parole de Dieu change ou ne change pas ?
NUL ne peut modifier Ses paroles. Chez moi, la parole ne change pas

Quand Dieu dit que ceux-là iront au paradis,personne ne peut en dire autrement,de mme que quand Il décrète que ceux-ci seront voués à l'enfer.

Et quand tu lis :
Nous abrogeons un verset quelconque ou que nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable

Apprends à distinguer entre: changer (baddala بدّل ) et abroger (nasakha نسخ ),comme ça il sera facile pour toi de comprendre.

Admine a écrit:
Tous sauvés ou non ?
La réponse est dans les verset qui suivent celui que tu as cité plus haut:

Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l'arche) : "Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants".
Il répondit : "Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l'eau". Et Noé lui dit : "Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre de Dieu. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde". Et les vagues s'interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.
Et il fut dit : "Ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] !". L'eau baissa, l'ordre fut exécuté, et l'arche s'installa sur le Joudi, et il fut dit : "Que disparaissent les gens pervers" !
Et Noé invoqua son Seigneur et dit : "Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges".
Il dit : "Ô Noé, il n'est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne me demande pas ce dont tu n'as aucune connaissance. Je t'exhorte afin que tu ne sois pas un nombre des ignorants".
Alors Noé dit : "Seigneur, je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n'ai aucune connaissance. Et si Tu me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai au nombre des perdants".
Coran 11:42-47

Admine a écrit:
Le ciel peut il nous tomber sur la tête ?
1) que le ciel pouvait s'ébrécher
Le trou d'ozone par exemple,admin !
2) que le ciel ne se fende !
Le verset dit que c'est la terre qui se fend,désormais tu ne porte toujours pas de lunettes admin !
3) que le ciel ne tombe en morceaux !
le verset dit:

كسفا من السّماء
kisaf-an mina es'sama-a
Un fragment à partir du ciel

Différent de :
كسفا من سماء
kisfan min sama-a

Qui là signifie effectivement: un fragment du ciel

Un fragment à partir du ciel,admin car (mina) en arabe signifie aussi l'origine.
Admine a écrit:
Combien de temps a vécu Noé ?
Oui mais c'est là l'une des nombreuses altérations de la Genèse qui en regorge !!!
Je peux te les citer si tu ne me crois pas.

Admine a écrit:
Allah a t'il créé le monde en 6 ou en 8 jours ?
4 jours pour les ressources alimentaires (???)

1° et 2° jour: création de la terre
3°et 4° jours: fixation des montagnes,assignation des ressources alimentaires.
Quatre jours admin,car tout simplement les deux jours de la création de la terre sont inclues dans les quatre jours,tout comme les montagnes et les ressources alimentaires sont inclues dans la terre !
C'est là l'une des beauté littéraire du texte Coranique,tu aurais compris mieux ce que je t'explique si tu pouvais lire le texte dans sa langue originale.

Admine a écrit:
Haman ?
Ce nom a été donné à un monument dans le musée de Hof à Vienne. (Walter Wreszinski, Aegyptische Inschriften aus dem K.K. Hof Museum in Wien, 1906, J. C. Hinrichs' sche Buchhandlung)

Voulant savoir si ce nom n’aurait pas été mentionné dans les hiéroglyphe conservés, il n’avait d’autre choix pour authentifier sa conclusion que de contacter une autorité scientifique dans le domaine : il expose alors à un égyptologue français le mot Hâmân sans pour autant l’informer d’où il tirait le mot. Le Dr Bucaille lui demande si ce mot daterait du VII° siècle, la réponse de l’égyptologue était de dire que pas un texte hiéroglyphique de la longue période d’oubli ne pouvait mentionner un nom jusqu’alors inconnu. L’égyptologue propose au docteur Bucaille de consulter le Dictionnaire des noms de personnel du Nouvel Empire "People in the New Kingdom" (de Hermann Ranke, Die Ägyptischen Personennamen, Verzeichnis der Namen, Verlag Von J. J. Augustin in Glückstadt, Band I, 1935, Band II, 1952) en lui dessinant hiéroglyphement ce nom. A la stupeur du Dr Bucaille, il trouve ce nom avec une note : Chef des ouvriers des carrières, signalant que cette inscription remonte au Nouvel Empire, et nous savons bien que c’est l’époque dans laquelle s’inscrit Moïse. Par ailleurs une approche est faite avec la nature des ordres du Pharaon à Hâmân, qui, dans les versets précédents, demande la construction d’une tour par deux fois. Devant la clarté du signe « Nous te sauvons, en ton corps (cadavre), afin que tu sois un signe pour ceux qui viendront après toi » (10/92), le Docteur Bucaille conclut : « Mais j’aimerais surtout attirer l’attention sur le point précis suivant : est-ce une attitude raisonnable de soutenir que le Coran fut composé de main humaine ».
Hâmân a donc bel et bien existé, il était « Chef des ouvriers des carrières ». Ainsi la phrase de Pharaon « Ô Hâmân, bâtis moi une tour » prend tout son sens et devient : « Ô Chef des ouvriers des carrières, construis moi une tour ».

Encore là,tu es devant une preuve tangible de l'origine divine du Coran.Une information qui n'est pas cité dans la Bible mais qui est trouvée dans le Coran,ce qui réfute totalement la thèse de "la Bible copiée par le Prophète" !

Admine a écrit:
La tour de Babel
Mais il n'est pas dit dans le verset qu'il s'agit de la tour de Babel,tout simplement parce que pharaon était en Egypte pas à Babylone !

Admine a écrit:
Et je rajouterai la plus grande contradiction coranique (holà !!!):
La Torah et l'Injil Guide et Lumière
L'Eglise elle-meme a reconnu qu'il y'a des Evangiules apocryphes !!!
La différence est que le Coran atteste que meme ceux qu'elle a qualifié de canoniques sont falsifiés,mais n'empeche que l'Evangile de Jésus a bel et bien existée et c'est elle qui fut guide de lumière admin non celles de Matthieu...etc
.
Invité
Invité






.






YESHOUA / LA TORAH
MerGou Messianic Israel le Jeu 3 Mar - 9:19

.Et NUL ne portera le fardeau d'autrui ?
On voit bien que Satan a tout fait pour égarer les musulmans !
Islam = renier le sacrifice de Yeshoua =Antéchrist=la bête= faux prophète ! .
MerGou Messianic Israel


Messages: 1402
Date d'inscription: 17/02/2010
Age: 26
Localisation: France





.






Re: contradictions du coran
MKD le Jeu 3 Mar - 12:29

.J'aimerais mettre en avant le point essentiel de tout ces discussions, c'est justement échanger. Or, ici, il n'y a pas d'échange, seulement deux point de vue opposé, et radicalement, spirituellement opposé.

Je ne suis donc pas dupe, almohammadi, que vous ne changerez pas d'opinion, tout comme nous ne changerons pas d'opinion.
Pour nous, et je penses pas me tromper en regroupant 95% des personnes de se site, la Bible est sans erreur, c'est la Parole de Dieu. De votre côté, vous croyez la même chose du coran, donc il n'y a pas de dialogue, il est donc inutile de vous exposez vos erreurs car de votre point de vu nous sommes dans l'erreur.

Moi je me demande toujours, comme votre dieu si parfait, si saint, si glorieux, peu accepter, comme ça, grâce à quelques œuvres, quelques prières et de bonne volonté, puisse pardonné à l'homme si mauvais.
C'est un paradoxe, d'autan plus que sa gloire est tel qui n'a pas de fils.

De mon côté, Mon Dieu est Saint, même Trois fois Saint, est le gouffre qui me sépare de lui, ne peut pas être combler par moi-même. C'est seulement par la croix, que j'ai accès à son Saint Trône.

Bien que cela soit inutile, j'avais envie de le souligner encore ici..
MKD


Messages: 243
Date d'inscription: 02/02/2011





.






YESHOUA / LA TORAH
MerGou Messianic Israel le Jeu 3 Mar - 13:45

.bien dit .
MerGou Messianic Israel


Messages: 1402
Date d'inscription: 17/02/2010
Age: 26
Localisation: France





.






Re: contradictions du coran
Invité le Jeu 3 Mar - 14:24

.MKD a écrit:
De mon côté, Mon Dieu est Saint, même Trois fois Saint, est le gouffre qui me sépare de lui, ne peut pas être combler par moi-même. C'est seulement par la croix, que j'ai accès à son Saint Trône.

La rédemption n'est qu'une théorie paienne ajouté par les romains au christianisme,lis :

Et que mon peuple, sur lequel mon nom est invoqué, s'humilie, prie, et cherche ma face, et qu'il se détourne de ses mauvaises voies, alors je l'exaucerai des cieux, je pardonnerai ses péchés, et je guérirai son pays. 2 Chroniques 7:14

On ne fera point mourir les pères pour les enfants; on ne fera point non plus mourir les enfants pour les pères; on fera mourir chacun pour son péché. Deutéronome 24:16

Claire comme l'eau de roche pour qui veut raisonner !!!

Le méchant sera la rançon du juste, et le trompeur celle des hommes droits.
Proverbes 21:18

Jésus était-il si méchant que ça pour payer pour tous ???

Son corps mort ne passera point la nuit sur le bois; mais tu ne manqueras point de l'ensevelir le jour même; car celui qui est pendu est malédiction de Dieu; et tu ne souilleras point la terre que l'Éternel ton Dieu te donne en héritage. Deutéronome 21:23

Le crucifié est maudit,c'est pourquoi Jésus ne l'a jamais été !!!
Je peux te citer un nombre interminable de passages biblique qui refutent catégoriquement la rédemption..

Dernière édition par almohammadi le Jeu 3 Mar - 14:35, édité 1 fois
Invité
Invité






.






Re: contradictions du coran
Invité le Jeu 3 Mar - 14:33

.c'est la l'Erreur!yeshoua a ete maudis sur la croix,en prenat et en se faisant peche pour chaque etre humain! le juste a ete fait injuste ,le createur fait plus bas que les anges ,pour sauver celui qui etait perdu! oh quel amour immense que celui de mon sauveur! Amour inconmensurable!!

par contre le Dieu de L'islam qui saoit disant ne demande pas de versement de sang pour la redemption de sang,pourquoi est il enseigne dans l'islam que un shai'd arrive directement si il meurt les armes a la main!!..ha! et ca c'est pas un sacrifice de redemption peut etre??? ...la bible elle est claire,nul ne peut se racheter si meme racheter la vie de son frere!!.
Invité
Invité






.






Re: contradictions du coran
Invité le Jeu 3 Mar - 14:37

.Et que mon peuple, sur lequel mon nom est invoqué, s'humilie, prie, et cherche ma face, et qu'il se détourne de ses mauvaises voies, alors je l'exaucerai des cieux, je pardonnerai ses péchés, et je guérirai son pays. 2 Chroniques 7:14

Voilà shmouel,sans la moindre goute de sang !!!


Autre fait,pour te montrer que l'origine est purement paienne sais-tu que:
Dyonisos,krishna et Attis de Phrygie sont tous mort sur la croix !!!
Et tous l'ont été pour sauver l'humanité !!!

Il faut se réveiller au plus vite,il y va de votre salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 07:01

Mohamed-jésus a écrit:


si c'été un dieu pourquoi il prie alors ?


Parce que le Verbe éternel de Dieu, qui est la connaissance que Dieu a de lui-même, est exactement semblable à Dieu (Dieu se connait parfaitement). Du coup, Dieu qui connait (le Père) et sa connaissance (le Fils) onty un dialogue comme deux Personnes, tout en étant un seul Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 13:20

Jésus, dans son humanité, est comme nous, il a besoin de conserver sa relation avec le Père, c'est pourquoi il prie son Père, il ne se prie pas lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 13:32

Mohamed-Isa ... vos compétences en philologie sont pathétiques... lisez plutôt ce qu'en disent ceux qui passent du temps et qui cherchent... Rolling Eyes

Spoiler:
 

Autre Article écrit par un couple de philologues (entre autres )

Spoiler:
 

Si vous avez la fleme de lire...



http://lumiere101.com/2008/10/07/jesus-dans-lislam/
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 13:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Mohamed-jésus a écrit:


si c'été un dieu pourquoi il prie alors ?


Parce que le Verbe éternel de Dieu, qui est la connaissance que Dieu a de lui-même, est exactement semblable à Dieu (Dieu se connait parfaitement). Du coup, Dieu qui connait (le Père) et sa connaissance (le Fils) onty un dialogue comme deux Personnes, tout en étant un seul Dieu.

Et c'est jésus qui donne cette explication ou est-ce une des nombreuses innovations des hommes?

Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 13:44

Pour la prière de Jésus... lol et pourquoi parlai-il, pourquoi mangeait-il, pourquoi faisait-il ses besoins comme tout le monde ?

VRAI HOMME & VRAI DIEU. Il s'est mis à notre niveau, a souffert il nous a guidé, nous a montré la voie.

Le St Esprit ...
Citation :
"Il m'est arrivé de parler de la Trinité avec des musulmans en leur expliquant combien la psychologie moderne pouvait nous aider à comprendre le Mystère de Dieu qui est Amour : pas d'amour dans le fusionnel nous disent les psychologues. Puisqu'il est Amour dans sa nature la plus profonde, Dieu doit bien avoir quelqu'un à aimer avant même toute création ; et s'il aime, il ne fusionne pas. Ainsi le Père aime le Fils grâce à celui qui est à la fois la distance respectueuse contre la fusion et le lien de l'Amour : l'Esprit Saint. Si Dieu unique n'est pas Trinité, il ne peut pas être Amour.

J'ai remarqué" combien les musulmans n'avaient jamais entendu cela et que cela les faisaient réfléchir. Dieu a une altérité en lui-même : c'est la Trinité car il est Amour. Et il a aussi une altérité hors de lui-même : c'est l'Alliance biblique historique ouverte à tous les hommes par Jésus. Oui, vraiment par cette double altérité respectée et reconnue, Dieu est vraiment Amour. Or on nous dit toujours dans les milieux du dialogue : "Surtout pas ! Il ne faut pas parler de la doctrine". Moyennant quoi, depuis quatorze siècles que l'islam existe, la plupart des musulmans en sont restés au polythéisme chrétien sur la Trinité. Le dialogue religieux ne pourrait-il pas aider à se comprendre, même si on reste en désaccord ? Cette réflexion toute simple et rationnelle sur l'Amour serait-elle à proscrire dans le dialogue ?" (p. 72_"La Bible face au Coran" ).

*François Jourdan est islamologue, docteur en théologie, en histoire des religions et en anthropologie religieuse. Il est spécialisé dans les théologies comparées. Il a enseigné la mystique islamique à l'Institut Pontifical d'Études Arabes et islamiques de Rome (1994-1998), et l'islamologie pendant 15 ans à l'Institut Catholique de Paris, puis 10 ans à l'École Cathédrale. Il fut délégué du diocèse de Paris pour les relations avec l'islam (1998-2008)
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 13:46

Allah n'a t-il pas innové dans le Coran quand il a fait descendre certaines paroles pour accorder certains privilèges à Mohammed ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 16:53

dondedieu a écrit:
Moi...OUI...j'ai toujours foi en MA BIBLE...

BONNE LECTURE...dans l'attente de vos commentaires...


Page 1 sur 5 • 1, 2, 3, 4, 5
contradictions du coran
Ruth Administratrice le Mar 22 Fév - 18:13

.
Ne réfléchissent t-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre que Dieu, ils y trouveraient certes maintes contradictions! Sourate 4:82

Mettons donc le coran au défit !

SELON LE CORAN :

Porte t-on le fardeau d'autrui ou pas ?

Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son oeuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu'il trouvera déroulé : «Lis ton écrit. Aujourd'hui, tu te suffis d'être ton propre comptable». Quiconque prend le droit chemin ne le prend que pour lui-même; et QUICONQUE s'égare, ne s'égare qu'à son propre détriment. Et NUL ne portera le fardeau d'autrui. Et Nous n'avons jamais puni [un peuple] avant de [lui] avoir envoyé un Messager. Sourate 17:13-15

Et NUL ne portera le fardeau d'autrui

Qu'ils portent donc, au Jour de la Résurrection, TOUS les fardeaux de LEURS PROPRES oeuvres AINSI qu'une partie de fardeaux de ceux qu'ils égarent, sans le savoir; combien est mauvais [le fardeau] qu'ils portent ! Sourate 16:25

TOUS les fardeaux de LEURS PROPRES oeuvres AINSI qu'une partie de fardeaux de ceux qu'ils égarent

Donc le coran dit que nul ne portera le fardeau d'autrui et ensuite il dit que les fardeaux de ceux qu'ils égarent seront portés.

oui nul ne portera le fardeau d'autrui ças sera le jour de la résurrection aucun homme ne peu porter tes péché .
mais dans cette vie tu portera tes péché ainsi que les péché de ce qui vous avez égaré , et aucun homme ne peu t'aider le jour de résurrection a porter tes péch
é .

pardon de tous les péchés ou pas ?

Certes, allah ne pardonne pas qu'on lui donne des associés. A part cela, il pardonne à qui il veut. Quiconque donne des associés à allah s'égare, très loin dans l'égarement.
Sourate 4:116

allah ne pardonne pas qu'on lui donne des associés

Dis : «Ô mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d'allah. Car allah pardonne TOUS les péchés. Oui, c'est lui le pardonneur, le très miséricordieux». Sourate 39:53

Car allah pardonne TOUS les péchés.

le coran dit qu'allah ne pardonne pas aux associateurs puis ensuite il dit qu'il pardonne tous les péchés.

Réponse
Mon contradicteur israélite a essayé de dire qu’en gros Allah a pardonné aux Juifs d'avoir adoré le Veau d'or alors qu’Il ne pardonne pas ce péché et il cite le verset [2:51-52]. Je me permettrai plusieurs remarques :

1 - Mon contradicteur a lu un bout du passage, c'est déjà ça...
2 - S'il avait continué la lecture jusqu'au verset 54 il aurait eu sa réponse.

Maintenant regardez comment le Coran ne se contredit absolument pas puisque la suite du passage de la sourate dit ceci :

[2 :54]
Et [rappelez-vous], lorsque Moïse dit à son peuple : "Ô mon peuple, certes vous vous êtes fait du tort à vous-mêmes en prenant le Veau pour idole. Revenez donc à votre Créateur; puis, tuez donc les coupables vous-mêmes : ce serait mieux pour vous, auprès de votre Créateur» ! ... C'est ainsi qu'Il agréa votre repentir; car c'est Lui, certes, le Repentant et le Miséricordieux !

Donc Allah a pardonné le SHIRK des enfants d’Israël après qu’ils se soient repenti et pas avant. Le verset 2:54 est clair là-dessus. Donc en dépit de l'affirmation erronée de mon ami israélite, il n’y a aucune contradiction entre ces passages du Co
ran

allah peut-il avoir un enfant ou pas ?

sourate 39 :4. Si allah avait voulu S'attribuer un enfant, Il aurait certes choisi ce qu'Il eût voulu parmi ce qu'Il crée. Gloire à lui ! C'est lui allah, l'unique, le dominateur suprême.

Il aurait certes choisi ce qu'Il eût voulu parmi ce qu'Il crée.

sourate 6 :101. Créateur de cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ? C'est Lui qui a tout créé, et Il est Omniscient.

Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ?

Pourquoi le coran pose t-il cette question alors qu'il affirme plus loin comment cela serait possible pour allah.
le deuxieme verset est une confirmation pas une contradiction!!!i


L'annonce à Marie

sourate 3:42. (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : ô Marie, certes allah t'a élue au-dessus des femmes des mondes.

quand les Anges dirent

Sourate 19 :17. Elle mit entre elle et eux un voile. nous lui envoyâmes notre esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.18. Elle dit Je me réfugie contre toi auprès du tout miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point].19. Il dit :Je suis en fait un messager de ton seigneur pour te faire don d'un fils pur".

(Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait

Combien d'anges lui ont révélé la naissance de Jésus-christ Un, deux, ou plusieurs ? c'est clair la sourate 3: dit des anges et la sourate 19, un ange
Réponse :
C’est certainement une des accusations les plus grotesques qu’il m’ait été donné de voir. Tout d’abord les deux évènements sont distincts. Les versets de la Sourate 3 parlent au moment où Marie n’avait pas de gardien déterminé pour veiller sur elle, d’où la phrase :
« Car tu n’étais pas là lorsqu’ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie ». Ce gardien ayant ensuite la charge de lui inspirer les paroles divines.
Le deuxième passage fait référence au moment de l’annonce de la conception de Jésus(psl) par l’entremise de son gardien déterminé, l’ange Gabriel. Les moments sont donc différents. Il n'y a donc aucune contradiction entre les deux versets coranique
s.


Trois ou deux ?

Sourate 56:7 1. Quand l'événement (le Jugement) arrivera, 2. nul ne traitera sa venue de mensonge.3. il abaissera (les uns), il élèvera (les autres). 4. Quand la terre sera secouée violemment,5. et les montagnes seront réduites en miettes,6. et qu'elles deviendront poussière éparpillée7. alors vous serez trois catégories

vous serez trois catégories

sourate 90:18-19 18. Ceux-là sont les gens de la droite ; 19. alors que ceux qui ne croient pas en nos versets sont les gens de la gauche.

Ceux-là sont les gens de la droite...sont les gens de la gauche

Il y aura 3 groupes différents au jours du jugement dans l'une des sourates et dans l'autre que deux (droite et gauche)!

lisez bien la soura avant de parler n'importe quoi vous faite que copiez coller !!!!

Abraham

Sourate 6:74, 74. (Rappelle le moment) où Abraham dit à Azar, son père : Prends-tu des idoles comme divinités ? Je te vois, toi et ton peuple, dans un égarement évident ! "

Le père d'Abraham, selon le coran, c'est Azar. La Bible lui donne le nom de Térah Genèse 11:26 26 Térach, âgé de soixante-dix ans, engendra Abram, Nachor et Haran. Le seul Azer dans la Bible (et non Aazr) est le 8éme fils de Jacob !
Ne compare jamais la bible avec le coran , car votre bible n'est pas une source historique .


Qui est l'auteur ?

oeuvre du diable : sourate 5: 90. ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, oeuvre du diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez.

Le vin...oeuvre du diable

oeuvre d'allah : sourate 47 :15. Voici la description du paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu'un pardon de la part de leur seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s'éternisent dans le feu et qui sont abreuvés d'une eau bouillante qui leur déchire les entrailles ?

des ruisseaux d'un vin délicieux à boire
des fruits de toutes sortes

Des musulmans affirment que ce vin ne sera pas saoulant mais ils sont contredit par ce passage Sourate 16:67. Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent.

Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante

Il semble clair, même pour les non-musulmans, qu'en Islam le vin est illicite. Il faut bien entendu être vraiment ignorant pour ne pas le savoir. Le deuxième verset cité parle du paradis et n’a rien à voir avec les obligations que les croyants sont tenus de respecter sur terre. Nous lisons au début de ce verset "voila la description du paradis"...

Le vin a été prohibé sur terre car il fait perdre la raison, cependant le vin du paradis ne fait pas perdre la raison car Dieu dit

[37:45-47]
On fera circuler entre eux une coupe d'eau remplie à une source blanche, savoureuse à boire. Elle n'offusquera point leur raison et ne les enivrera pas

Le Coran [52:23]
Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination.

Donc le vin du paradis n'est pas identique au vin terrestre car il n’enivre pas. Il n’y a donc aucune contradiction entre les deux versets.

la repentance et le salut

allah pardonneur : Sourate 2 218. Certes, ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d'allah, ceux-là espèrent la miséricorde d'allah. Et allah est pardonneur et miséricordieux.

Oui mais peut être ! (inshallah) O croyant ! Repentez-vous d'un repentir sincère, peut être, qu'allah effacera t'il vos péchés et vous introduira dans ses jardins… Sourate la Défense verset 8.

Et puis débrouillez-vous ! O croyant sauvez-vous même et vos familles du feu qui aura pour aliment les hommes impies (de pierres) ou encore idolâtres. Sourate la défense verset 6.

Une fois c'est allah qui sauve lui même (inshallah) Une autre fois allah ne sauve que le repenti s'il le veut, et ensuite il demande au musulmans de se sauver eux même !
se sauvez = se repentir , tré clair dans les versets


Combien de jours furent nécessaires à allah pour détruire le peuple d'Aad?

Un jour ? 54:18 Les Aad ont traité de menteur (leur messager). Comment furent mon châtiment et mes avertissements ?19. Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial, en un jour néfaste et interminable;

en un jour

Ou plusieurs ? 41:16,. 16. Nous déchaînâmes contre eux un vent violent et glacial en des jours néfastes, afin de leur faire goûter le châtiment de l'ignominie dans la vie présente. Le châtiment de l'au-delà cependant est plus ignominieux encore, et ils ne seront pas secourus 69:6-7 Et quant aux Aad, ils furent détruits par un vent mugissant et furieux 7. qu' [allah] déchaîna contre eux pendant sept nuits et huit jours consécutifs; tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers évidées.

en des jours néfastes...pendant sept nuits et huit jours consécutifs

Alors un jour ou 8 jours ?
nous comprenons du premier verset que les individus ont été tués dans la période d'un jour. Si nous comprenons les versets selon leur contexte, il n'y a aucune contradiction.

Sauvés ou perdus ?

Sourate 5:69. Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en allah, au jour dernier et qui accomplissent les bonnes oeuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés

Sourate 5:51. ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. allah ne guide certes pas les gens injustes.
le premier verset parle des gens de livre avant l'arrivé de Mahomet paix sur lui , le deuxième parle des gens du livre après l'arrivé du prophète



La Parole de Dieu change ou ne change pas ?

Ne change pas : Sourate 6 :15 la parole de ton seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. NUL ne peut modifier ses paroles. Sourate 50 29. Chez moi, la parole ne change pas; et je n'opprime nullement les serviteurs.

NUL ne peut modifier Ses paroles. Chez moi, la parole ne change pas

Mais sa parole change : sourate 2: 106. Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'allah est omnipotent ? sourate 16:101 Quand nous remplaçons un verset par un autre - et allah sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : "Tu n'es qu'un menteur". Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.

Nous abrogeons un verset quelconque ou que nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable
voila un lien qui peut t'aider a comprendre : http://blog.decouvrirlislam.net/Home/islam/coran/la-parole-d-allah- change-t-elle

Tous sauvés ou non ?

Noé et toute sa famille sont sauvés du déluge : Sourate 21:76 76. Et Noé, quand auparavant il fit son appel. Nous l'exauçâmes et Nous le sauvâmes, ainsi que sa famille, de la grande angoisse

Nous le sauvâmes, ainsi que sa famille

le fils de Noé se noya. Sourate11:42-43 42. Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l'arche) : "Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants. 43. Il répondit : Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l'eau". Et Noé lui dit : "Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre d'allah.

Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants

une fois la famille est sauvée dans un autre verset allah dit périr un de ces fils alors que la Bible dit que toute sa famille fut sauvée !
Cette accusation fait aussi partie des perles que j’aime beaucoup car elle montre que les détracteurs ne lisent pas entièrement les passages et les tronquent. J’ai dis précédemment que l’habitude de nos amis est de couper les passages pour montrer qu’il y a des « contradictions », cependant s’ils avaient lu un peu plus loin la Sourate 11 et n’avaient pas tronqué intentionnellement le passage ils auraient eu la réponse à leurs questions. Donc reprenons le passage en entier.

[11:43-46]
Il répondit : «Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l'eau». Et Noé lui dit : «Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre de Dieu. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde». Et les vagues s'interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés. Et il fut dit : «Ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] ! ». L'eau baissa, l'ordre fut exécuté, et l'arche s'installa sur le Joudi , et il fut dit : «Que disparaissent les gens pervers» !
Et Noé invoqua son Seigneur et dit : «Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges». Il dit : «Ô Noé, il n'est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne me demande pas ce dont tu n'as aucune connaissance. Je t'exhorte afin que tu ne sois pas un nombre des ignorants».

Comme vous le voyez, Dieu a promit à Noé(psl) de sauver sa famille, cependant Dieu excommunie le fils de Noé de sa famille car il a commit un acte infâme comme nous le dit le Coran. Et Dieu insiste sur le fait « qu’il n’est pas de ta famille ». C’est-à-dire Ô Noé, ce fils là ne fait pas partie de ta famille, Ma Promesse ne le concerne pas.

Si contradiction il y avait eu, le Coran n’aurait pas fait rappeler à Noé la promesse de Dieu, ni même, n’aurait expliqué la raison de la noyade de son fils. Or malheureusement pour nos amis, le Coran leur répond. S’il n’arrive pas à comprendre que Dieu a excommunié le fils de Noé de sa famille, c’est leur problème pas le notre. En ce qui nous concerne la contradiction est lev
ée.

Le ciel peut il nous tomber sur la tête ?

Sourate 67: 3. Celui qui a créé sept cieux superposés sans que tu voies de disproportion en la création du Tout Miséricordieux. Ramène [sur elle] le regard. Y vois-tu une brèche quelconque ?

Sourate 78:12. et construit au-dessus de vous sept (cieux) renforcés,

sourate 19:90. Peu s'en faut que les cieux ne s'entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s'écroulent

mohammed croyait que le ciel était plus dur que la roche ! Le ciel aurait été Une sorte de cloche dure comme la fonte

un autre passage confirme cela !

Sourate saba verset 9 si nous voudrions, nous ferions tomber sur leurs tête un fragment du ciel !

Autrefois les Gaulois superstitieux pensaient que le ciel pouvait leur tomber sur la tête, y a t'il que les Gaulois qui croyaient à cette superstition ? Non !

mohammed croyait que

1) que le ciel pouvait s'ébrécher

2) que le ciel ne se fende !

3) que le ciel ne tombe en morceaux !

Ainsi ce verset est un récit d'un ancien mythe ! Car aucun scientifique ne confirmera que le ciel à proprement parlé, puisse nous tomber sur la tête ! Le ciel non, mais des météorites oui ! Mais là encore, pour mohammed il s'agissait des flèches d'allah pour repousser les démons rebelles ! Tout le monde sait aussi que l'atmosphère est pénétrable et non composé d'une couche dure comme la fonte


Combien de temps a vécu Noé ?

Sourate 29 :14. Et en effet, Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes

Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années.
Donc 950 ans

le coran affirme que Noé a vécu 950 ans avant le déluge (sourate 29/13). En fait Noé est mort à 950 ans au total Genèse 9/29 9 Tous les jours de Noé furent de neuf cent cinquante ans; puis il mourut.
ne jamais comparer votre livre avec le notre jamaiss !!

allah a t'il créé le monde en 6 ou en 8 jours ?

Sourate 7 54. Votre seigneur, c'est allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis s'est établi "istawa" sur le trône .

sourate 10 :3 Votre seigneur est allah qui créa les cieux et la terre en six jours,

Sourate 11. Et c'est lui qui a créé les cieux et la terre en six jours …

en six jours

Sourate 41 9. Dis : "Renierez-vous [l'existence] de celui qui a créé la terre en deux jours, et lui donnerez-vous des égaux ? Tel est le seigneur de l'univers, 10. C'est lui qui fermement fixé des montagnes au-dessus d'elle, l'a bénie, et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d'égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t'interrogent. 11 Il s'est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu'à la terre : "Venez tous deux, bon gré, mal gré. Tous deux dirent : "Nous venons obéissants 12. Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction . Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l'avons protégé. Tel est l'Ordre établi par le Puissant, l'Omniscient.

celui qui a créé la terre en deux jours...
lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d'égale durée...
Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction

2 jours pour la terre + 4 jours pour les ressources alimentaires + 2 jours pour les cieux =
8 jours de création.

Alors 6 jours ou 8 jours ?
J'ai repondu a cette question monsieurrrrr !!!!
Haman ?

Sourate 28 : 7. Et nous révélâmes à la mère de Moïse [ceci]: Allaite-le. Et quand tu craindras pour lui, jette-le dans le flot. Et n'aie pas peur et ne t'attriste pas : Nous te le rendrons et ferons de lui un messager 8. Les gens de pharaon le recueillirent, pour qu'il leur soit un ennemi et une source d'affliction ! pharaon, haman et leurs soldats étaient fautifs.

Sourate al-Mu'min (le croyant) verset 24 23. nous envoyâmes effectivement Moïse avec nos signes et une preuve évidente, 24. vers pharaon, haman et coré. Mais ils dirent : "Magicien ! Grand menteur ! "

Haman qui est un personnage du livre d'Esther, ne peut pas être de l'époque de Pharaon ; d'autant plus, Haman était un personnage de la déportation à Babylone !
Esther 3:1 Après ces choses, le roi Assuérus fit monter au pouvoir Haman, fils d'Hammedatha, l'Agaguite; il l'éleva en dignité et plaça son siège au-dessus de ceux de tous les chefs qui étaient auprès de lui.


La tour de Babel

Sourate 40 36. Et Pharaon dit : "Ô Haman, bâtis-moi une tour : peut-être atteindrai-je les voies, 37. les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Moïse; mais je pense que celui-ci est menteur". Ainsi la mauvaise action de Pharaon lui parut enjolivée; et il fut détourné du droit chemin; et le stratagème de Pharaon n'est voué qu'à la destruction

La tour de Babel fut construite après Noé, et Pharaon ni Haman n'existait encore !

"Ô Haman, bâtis-moi une tour : peut-être atteindrai-je les voies , vous êtes aveugles ?? , c'est écrit ou Babel ?? !
!!!

Et je rajouterai la plus grande contradiction coranique :

La Torah et l'Injil Guide et Lumière

Sourate 5:44
Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C'est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Dieu, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre de Dieu, et ils en sont les témoins

la Thora dans laquelle il y a guide et lumière

Sourate 5:46
Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux.

l'Evangile, où il y a guide et lumière

Comment le coran peut-il désigner deux Livres, La Torah et l'Injil comme Guide et Lumière et ensuite dire qu'ils ont été corrompus, cela n'a aucun sens. Soit ils sont Guide et Lumière et il ne peut donc y avoir de faux car ils guident les pieux par La Lumière de Dieu c'est ce qu'ils sont où s'ils sont corrompus (ce qu'ils ne sont pas) et ils ne peuvent guider les pieux..
avec qu'elle langue vous parler ??!!!!
Dernière édition par Admine le Mar 22 Fév - 18:31, édité 1 fois

_________________

Yéshoua (Jésus) La Torah faites chair
Mon pseudo Ruth pour ceux qui veulent me nommer
Ruth Administratrice
Admin



Messages: 6735
Date d'inscription: 22/10/2007
Age: 36





.






Le Faux Prophete Islam
MerGou Messianic Israel le Mar 22 Fév - 18:30

.fausse Évangile ( iSLAM) .
MerGou Messianic Israel


Messages: 1402
Date d'inscription: 17/02/2010
Age: 26
Localisation: France





.






Re: contradictions du coran
Invité le Jeu 3 Mar - 0:57

.Admine a écrit:
Porte t-on le fardeau d'autrui ou pas ?
Et NUL ne portera le fardeau d'autrui
Est-ce que tu serais condamnée pour une transgression que quelqu'un d'autre aura commis ?
TOUS les fardeaux de LEURS PROPRES oeuvres AINSI qu'une partie de fardeaux de ceux qu'ils égarent
Ceux qui incitent les gens à transgresser la parole de Dieu seront-ils punis ou pas ?

Admine a écrit:
pardon de tous les péchés ou pas ?
Le mot chirk (donner des associés à Dieu) désigne quelque chose de beaucoup plus grave qu'un péché.Pour t'expliquer encore plus,commettre un péché n'exclu pas le croyant de rester musulman,contrairement au chirk qui lui,détruirait toutes les bonnes oeuvres hassanat et exclu définitivement l'individu de l'Islam !
Voilà pourquoi "associer à Dieu" n'est pas inclu dans le verset du pardon.Mais toutefois,si le sujet s'en repentissait, Dieu lui pardonnera tous ces mauvais actes.

Admine a écrit:
Allah peut-il avoir un enfant ou pas ?
Il aurait certes choisi ce qu'Il eût voulu parmi ce qu'Il crée.
Comme compagne.
Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ?
Pourquoi le coran pose t-il cette question alors qu'il affirme plus loin comment cela serait possible pour allah.
Parcequ'engendrer un enfant nécessite un partenaire,alors que Dieu n'en a point !

Admine a écrit:
L'annonce à Marie
La sourate 3 ne mentionne guère la naissance de Jésus,puis il est si absurde de chercher une quelconque contradiction entre les deux sourates vu que l'annonce peut se faire en plusieurs étapes aussi !

Admine a écrit:
Trois ou deux ?
vous serez trois catégories
Il y'aura ceux qui ont été parfaits dans leurs adorations (connus sous le terme de Muhsinun dans le Coran et la Tradition Islamique),ensuite le commun des croyants et enfin les mécréants.
Ceux-là sont les gens de la droite...sont les gens de la gauche
croyants et mécréants,admin c'est simple !

Admine a écrit:
Abraham
Je m'excuse,mais je ne peux te répondre là,puisqu'on a longuement discuté auparavant sur la crédibilité si erronée des généalogies Bibliques.

Admine a écrit:
Qui est l'auteur ?
Le vin...oeuvre du diable
Effectivement !
des ruisseaux d'un vin délicieux à boire
des fruits de toutes sortes
Qui n'enivrent point.
Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante
Bien que l'idée insuflée soit du diable,mais se sont les hommes qui fabriquent le vin.
Tu n'aurai pas rencontré un diable vigneron,admin ?

Admine a écrit:
la repentance et le salut
Sourate 2 218. Certes, ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d'Allah, ceux-là espèrent la miséricorde d'Allah. Et Allah est pardonneur et miséricordieux. Et sans l'intermédiaire d'une quelconque rédemption.

Oui mais peut être ! (inshallah) O croyant ! Repentez-vous d'un repentir sincère, peut être, qu'Allah effacera t'il vos péchés et vous introduira dans ses jardins… Sourate la Défense(???)L'Interdiction verset 8.

Simplement parce que le repentir devarit etre sincère,admin.

Et puis débrouillez-vous ! O croyant sauvez-vous même et vos familles du feu qui aura pour aliment les hommes impies (de pierres) ou encore idolâtres.

En suivant les paroles de Dieu !

Remarque: Au moin précise en toute honnêteté que les passages que j'ai coloré en rouge ne sont pas du Coran pour ne pas faire croire aux gens que ça fait parti du verset.Utilise les couleurs c'est justement fait pour ça!

Admine a écrit:
Combien de jours furent nécessaires à allah pour détruire le peuple d'Aad?
Mauvaise traduction du texte original
استمرّ istamarra : continuer,perdurer
يوم نحس مستمر
yawm-i nahs-in moustamir ....en un jour continu (le traducteur a opter pour le terme :interminable)
استمرّ continuer
Un jour qui a continué,perduré ....
Ainsi,il ne s'agit nulement d'un SEUL jour comme tu l'as faussement compris !

Admine a écrit:
Sauvés ou perdus ?
Ceux d'entre-eux qui embrasseraient l'Islam seront sauvés,les autres périront si tu tiens à le savoir et cette vérité est reprise plusieurs fois dans le Coran.

Admine a écrit:
La Parole de Dieu change ou ne change pas ?
NUL ne peut modifier Ses paroles. Chez moi, la parole ne change pas

Quand Dieu dit que ceux-là iront au paradis,personne ne peut en dire autrement,de mme que quand Il décrète que ceux-ci seront voués à l'enfer.

Et quand tu lis :
Nous abrogeons un verset quelconque ou que nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable

Apprends à distinguer entre: changer (baddala بدّل ) et abroger (nasakha نسخ ),comme ça il sera facile pour toi de comprendre.

Admine a écrit:
Tous sauvés ou non ?
La réponse est dans les verset qui suivent celui que tu as cité plus haut:

Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l'arche) : "Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants".
Il répondit : "Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l'eau". Et Noé lui dit : "Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre de Dieu. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde". Et les vagues s'interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.
Et il fut dit : "Ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] !". L'eau baissa, l'ordre fut exécuté, et l'arche s'installa sur le Joudi, et il fut dit : "Que disparaissent les gens pervers" !
Et Noé invoqua son Seigneur et dit : "Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges".
Il dit : "Ô Noé, il n'est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne me demande pas ce dont tu n'as aucune connaissance. Je t'exhorte afin que tu ne sois pas un nombre des ignorants".
Alors Noé dit : "Seigneur, je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n'ai aucune connaissance. Et si Tu me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai au nombre des perdants".
Coran 11:42-47

Admine a écrit:
Le ciel peut il nous tomber sur la tête ?
1) que le ciel pouvait s'ébrécher
Le trou d'ozone par exemple,admin !
2) que le ciel ne se fende !
Le verset dit que c'est la terre qui se fend,désormais tu ne porte toujours pas de lunettes admin !
3) que le ciel ne tombe en morceaux !
le verset dit:

كسفا من السّماء
kisaf-an mina es'sama-a
Un fragment à partir du ciel

Différent de :
كسفا من سماء
kisfan min sama-a

Qui là signifie effectivement: un fragment du ciel

Un fragment à partir du ciel,admin car (mina) en arabe signifie aussi l'origine.
Admine a écrit:
Combien de temps a vécu Noé ?
Oui mais c'est là l'une des nombreuses altérations de la Genèse qui en regorge !!!
Je peux te les citer si tu ne me crois pas.

Admine a écrit:
Allah a t'il créé le monde en 6 ou en 8 jours ?
4 jours pour les ressources alimentaires (???)

1° et 2° jour: création de la terre
3°et 4° jours: fixation des montagnes,assignation des ressources alimentaires.
Quatre jours admin,car tout simplement les deux jours de la création de la terre sont inclues dans les quatre jours,tout comme les montagnes et les ressources alimentaires sont inclues dans la terre !
C'est là l'une des beauté littéraire du texte Coranique,tu aurais compris mieux ce que je t'explique si tu pouvais lire le texte dans sa langue originale.

Admine a écrit:
Haman ?
Ce nom a été donné à un monument dans le musée de Hof à Vienne. (Walter Wreszinski, Aegyptische Inschriften aus dem K.K. Hof Museum in Wien, 1906, J. C. Hinrichs' sche Buchhandlung)

Voulant savoir si ce nom n’aurait pas été mentionné dans les hiéroglyphe conservés, il n’avait d’autre choix pour authentifier sa conclusion que de contacter une autorité scientifique dans le domaine : il expose alors à un égyptologue français le mot Hâmân sans pour autant l’informer d’où il tirait le mot. Le Dr Bucaille lui demande si ce mot daterait du VII° siècle, la réponse de l’égyptologue était de dire que pas un texte hiéroglyphique de la longue période d’oubli ne pouvait mentionner un nom jusqu’alors inconnu. L’égyptologue propose au docteur Bucaille de consulter le Dictionnaire des noms de personnel du Nouvel Empire "People in the New Kingdom" (de Hermann Ranke, Die Ägyptischen Personennamen, Verzeichnis der Namen, Verlag Von J. J. Augustin in Glückstadt, Band I, 1935, Band II, 1952) en lui dessinant hiéroglyphement ce nom. A la stupeur du Dr Bucaille, il trouve ce nom avec une note : Chef des ouvriers des carrières, signalant que cette inscription remonte au Nouvel Empire, et nous savons bien que c’est l’époque dans laquelle s’inscrit Moïse. Par ailleurs une approche est faite avec la nature des ordres du Pharaon à Hâmân, qui, dans les versets précédents, demande la construction d’une tour par deux fois. Devant la clarté du signe « Nous te sauvons, en ton corps (cadavre), afin que tu sois un signe pour ceux qui viendront après toi » (10/92), le Docteur Bucaille conclut : « Mais j’aimerais surtout attirer l’attention sur le point précis suivant : est-ce une attitude raisonnable de soutenir que le Coran fut composé de main humaine ».
Hâmân a donc bel et bien existé, il était « Chef des ouvriers des carrières ». Ainsi la phrase de Pharaon « Ô Hâmân, bâtis moi une tour » prend tout son sens et devient : « Ô Chef des ouvriers des carrières, construis moi une tour ».

Encore là,tu es devant une preuve tangible de l'origine divine du Coran.Une information qui n'est pas cité dans la Bible mais qui est trouvée dans le Coran,ce qui réfute totalement la thèse de "la Bible copiée par le Prophète" !

Admine a écrit:
La tour de Babel
Mais il n'est pas dit dans le verset qu'il s'agit de la tour de Babel,tout simplement parce que pharaon était en Egypte pas à Babylone !

Admine a écrit:
Et je rajouterai la plus grande contradiction coranique (holà !!!):
La Torah et l'Injil Guide et Lumière
L'Eglise elle-meme a reconnu qu'il y'a des Evangiules apocryphes !!!
La différence est que le Coran atteste que meme ceux qu'elle a qualifié de canoniques sont falsifiés,mais n'empeche que l'Evangile de Jésus a bel et bien existée et c'est elle qui fut guide de lumière admin non celles de Matthieu...etc
.
Invité
Invité






.






YESHOUA / LA TORAH
MerGou Messianic Israel le Jeu 3 Mar - 9:19

.Et NUL ne portera le fardeau d'autrui ?
On voit bien que Satan a tout fait pour égarer les musulmans !
Islam = renier le sacrifice de Yeshoua =Antéchrist=la bête= faux prophète ! .
MerGou Messianic Israel


Messages: 1402
Date d'inscription: 17/02/2010
Age: 26
Localisation: France





.






Re: contradictions du coran
MKD le Jeu 3 Mar - 12:29

.J'aimerais mettre en avant le point essentiel de tout ces discussions, c'est justement échanger. Or, ici, il n'y a pas d'échange, seulement deux point de vue opposé, et radicalement, spirituellement opposé.

Je ne suis donc pas dupe, almohammadi, que vous ne changerez pas d'opinion, tout comme nous ne changerons pas d'opinion.
Pour nous, et je penses pas me tromper en regroupant 95% des personnes de se site, la Bible est sans erreur, c'est la Parole de Dieu. De votre côté, vous croyez la même chose du coran, donc il n'y a pas de dialogue, il est donc inutile de vous exposez vos erreurs car de votre point de vu nous sommes dans l'erreur.

Moi je me demande toujours, comme votre dieu si parfait, si saint, si glorieux, peu accepter, comme ça, grâce à quelques œuvres, quelques prières et de bonne volonté, puisse pardonné à l'homme si mauvais.
C'est un paradoxe, d'autan plus que sa gloire est tel qui n'a pas de fils.

De mon côté, Mon Dieu est Saint, même Trois fois Saint, est le gouffre qui me sépare de lui, ne peut pas être combler par moi-même. C'est seulement par la croix, que j'ai accès à son Saint Trône.

Bien que cela soit inutile, j'avais envie de le souligner encore ici..
MKD


Messages: 243
Date d'inscription: 02/02/2011





.






YESHOUA / LA TORAH
MerGou Messianic Israel le Jeu 3 Mar - 13:45

.bien dit .
MerGou Messianic Israel


Messages: 1402
Date d'inscription: 17/02/2010
Age: 26
Localisation: France





.






Re: contradictions du coran
Invité le Jeu 3 Mar - 14:24

.MKD a écrit:
De mon côté, Mon Dieu est Saint, même Trois fois Saint, est le gouffre qui me sépare de lui, ne peut pas être combler par moi-même. C'est seulement par la croix, que j'ai accès à son Saint Trône.

La rédemption n'est qu'une théorie paienne ajouté par les romains au christianisme,lis :

Et que mon peuple, sur lequel mon nom est invoqué, s'humilie, prie, et cherche ma face, et qu'il se détourne de ses mauvaises voies, alors je l'exaucerai des cieux, je pardonnerai ses péchés, et je guérirai son pays. 2 Chroniques 7:14

On ne fera point mourir les pères pour les enfants; on ne fera point non plus mourir les enfants pour les pères; on fera mourir chacun pour son péché. Deutéronome 24:16

Claire comme l'eau de roche pour qui veut raisonner !!!

Le méchant sera la rançon du juste, et le trompeur celle des hommes droits.
Proverbes 21:18

Jésus était-il si méchant que ça pour payer pour tous ???

Son corps mort ne passera point la nuit sur le bois; mais tu ne manqueras point de l'ensevelir le jour même; car celui qui est pendu est malédiction de Dieu; et tu ne souilleras point la terre que l'Éternel ton Dieu te donne en héritage. Deutéronome 21:23

Le crucifié est maudit,c'est pourquoi Jésus ne l'a jamais été !!!
Je peux te citer un nombre interminable de passages biblique qui refutent catégoriquement la rédemption..

Dernière édition par almohammadi le Jeu 3 Mar - 14:35, édité 1 fois
Invité
Invité






.






Re: contradictions du coran
Invité le Jeu 3 Mar - 14:33

.c'est la l'Erreur!yeshoua a ete maudis sur la croix,en prenat et en se faisant peche pour chaque etre humain! le juste a ete fait injuste ,le createur fait plus bas que les anges ,pour sauver celui qui etait perdu! oh quel amour immense que celui de mon sauveur! Amour inconmensurable!!

par contre le Dieu de L'islam qui saoit disant ne demande pas de versement de sang pour la redemption de sang,pourquoi est il enseigne dans l'islam que un shai'd arrive directement si il meurt les armes a la main!!..ha! et ca c'est pas un sacrifice de redemption peut etre??? ...la bible elle est claire,nul ne peut se racheter si meme racheter la vie de son frere!!.
Invité
Invité






.






Re: contradictions du coran
Invité le Jeu 3 Mar - 14:37

.Et que mon peuple, sur lequel mon nom est invoqué, s'humilie, prie, et cherche ma face, et qu'il se détourne de ses mauvaises voies, alors je l'exaucerai des cieux, je pardonnerai ses péchés, et je guérirai son pays. 2 Chroniques 7:14

Voilà shmouel,sans la moindre goute de sang !!!


Autre fait,pour te montrer que l'origine est purement paienne sais-tu que:
Dyonisos,krishna et Attis de Phrygie sont tous mort sur la croix !!!
Et tous l'ont été pour sauver l'humanité !!!

Il faut se réveiller au plus vite,il y va de votre salut





je repond seulement au contradiction entre les versets , je répond pas au contradiction contre la bible , votre bible n'est pas une source historique , ni une source scientifique , je vous donne 2 exemple :
le titre du pharaon a commencé n'a commencé à être utilisé qu'au 14ème siècle av. JC, pendant le règne d'Amenhotep IV (Akhenaton). Le Prophète Joseph (psl) vécut au moins 200 ans avant cette époque.230 , alors que dans votre bible :
Le pharaon dit à Joseph: «J'ai fait un rêve. Personne ne peut l'expliquer, et j'ai appris à ton sujet que tu peux expliquer un rêve après l'avoir entendu.» genèse 41:15 . contradiction avec l'histoir .
tu connais l’histoire du lapin ruminant ?!! lol . contradiction avec la science .
alors faut jamais comparé la bible avec le coran car votre bible n'est pas une source historique pour faire la contradiction .
je vous repond maintenant au contradiction entre les versets :
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 19:08

LE CORAN A-T-IL ETE TRAFIQUE....????



Les éléments les plus anciens que nous possédions sur la vie de Muhammad ont été écrits par Ibn Ishaq seulement en 750 ... mais son travail a été perdu, et n’est disponible que par morceaux dans une recension plus tardive de Ibn Hisham qui est mort en 834, soit deux cents ans après la mort du Prophète.
On dit qu’il y a six recueils corrects et authentiques de traditions Hadith sur la vie du Prophète ... mais ils ne datent que de deux à trois siècles aprés sa mort (leurs auteurs sont morts entre 870 et 915). Et un critique du dixième siècle a souligné la faiblesse de deux cents traditions incorporées dans les recueils de Muslim et Bukhari, qui pourtant passent pour sérieux

Dans son étude classique, "On the Development of Hadith", Goldziher a démontré qu’un vaste nombre de Hadiths (récits traditionnels), acceptés même dans les recueils musulmans les plus rigoureusement critiques, étaient des faux complets de la fin du 8ème et du 9ème siècle et, en conséquence, que les chaînes de transmission (isnads) qui les étayaient étaient totalement fictives.

Même le texte du Coran doit être considéré comme suspect.
Quand les premières citations du Coran apparaissent sur des pièces de monnaie et des inscriptions, vers la fin du septième siècle, elles montrent des divergences par rapport au texte canonique. Celles-ci sont insignifiantes du point de vue du contenu, mais le fait qu’elles apparaissent dans des contextes aussi formels que ceux-là ne colle pas avec la notion selon laquelle le texte avait déjà été fixé.

Il faut dire que le Coran écrit actuel n'est pas l'oeuvre de Muhammad ; il a été compilé après sa mort selon le gré de divers personnages. En conséquence, il a existé plusieurs Corans dont le contenu et l'organisation des versets étaient totalement différents. Celui qui est considéré comme LE Coran officiel est celui d'Othman (644-656), un calife despotique qui a détruit toutes les sources antérieures (mais Umar et Abû Bakr avaient déja fait disparaitre de nombreuses versions auparavant).

Alors que les Musulmans modernes peuvent être liés par une position intenablement conservatrice, les érudits musulmans des premières années étaient bien plus flexibles, réalisant que des parties du Coran étaient perdues, perverties, et qu’il y avait plusieurs milliers de variantes qui rendaient impossible le fait de parler du Coran unique.
Et ils savaient que les Corans compilés par les secrétaires particuliers du Prophète étaient différents de celui d'Othman.

Dans les premiers siècles de l'Islam, beaucoup d'ouvrages furent écrits, qui relevaient des différences entre les Corans existants ; et bien qu'Othman affirmait et inscrivait une seule version, il fallut des années pour que les savants islamiques reconnaissent ce livre, et le propagent dans le monde islamique.
Voici les noms des sept livres importants et notables qui furent écrits par les savants, à propos des différences entre les Corans :

- Le "livre de la différence des livres" (les Corans de Médine, de Koufféh et de Bassora ) écrit par Kassâeï.
- Le "livre de la différence des livres", écrit par Khalaf.
- Le "livre de la différence des habitants de Koufféh, de Bassora, et de Damas en matière des livres", écrit par Farrâ.
- Le "livre de la différence de Mossahéf", écrit par Ibn Davoud Sédjestani.
- Le "livre de Madaéni sur la différence des livres", écrit par Madaéni.
- Le "livre de la différence des livres de Damas, Hédjaz et l'Irak", écrit par Ibn Amér Yahsébi
- Le "livre de Mossahéf", écrit par Mohammad Ibn Abd al Rahaman Isphahanï.

Quelles étaient les différences de Corans entre les secrétaires du Prophète et celui d'Othman ?

-Le Coran d'Imam Ali :
il fut ordonné en fonction des dates des révélations et contient un relevé des versets abrogatifs et abrogés (les versets qui se contredisent).

-Le Coran d'Abd Allah Ibn Massoud :
Fazl Ibn Châsan disait que le nombre et l'ordre des sourates différaient considérablement de ceux du Coran d'Othman, car dans le coran d'Ibn Massoud, il n' y a que cent dix sourates.
Les noms de beaucoup de sourates étaient plus longs que ceux du Coran d'Othman.
Il n'y avait deux sourates nommées "Sadjdéh" (prosternation).
Il y avait quelques sourates supplémentaires, comme "Havâmime" ou "Mossabahât" dans le coran et qu'on ne trouve pas ailleurs.
Certains versets différaient, surtout dans la sourate "Va al Assre" qui disait ceci :
"J'en jure par l'heure de l'après-midi, l'homme travaille à sa perte. Tu en excepteras ceux qui croient et pratiquent les bonnes oeuvres, qui recommandent aux autres la vérité et la patience !"

-Le Coran d'Abi Ibn Ka'b :
L'ordre des sourates était différent. Selon Fazl Ibn Ghasan le livre commencait par "Fatéhat al Kétab" (l'ouverture du livre), "Bagharéh" (la vache), "Néssâ" (les femmes), "Allé Omran" (la famille Omran), "Anâm" (les bienfaits), "Eerâf" (le purgatoire), "Maédéh" (la table), "Anfâl" (les surestimations), "Davoud" (David), "Tahâr" (les propres), "Insân" (l'homme), "Nabi Aliéh al Salam" (le missionnaire auquel salut), "Hai Ahl al Kétab" (les gens du livre)... ( Selon Al Féhreste -La liste d'Ibn Nadime Page 46). La sourates "Younesse" (Jonas) était absente. Les sourates n'atteignaient pas les 116 et un bon nombre n'existaient pas du tout dans le Coran d'Othman; comme les sourates "Davoud" (David), "Tahâr" (les propres), "Nabi Aliéh al Salâm", etc...

Et la tradition garde le souvenir de nombreuses autres Corans disparus :

Le Coran d'Abdullah Bin Amre Ibn Al-Ass
le Coran d'Abdullah Ibn Abbas
le Coran d'Abdullah Ibn Al Zoubir
le Coran d'Abe Baker Al Sedeek
le Coran d"Abe Mosa Al Asharee
le Coran de Abu Zaied
le Coran d' Aïcha,
le Coran d'Akrama
le Coran d'Al Asoad Ibn Yazid
le Coran d'Al Hajaj Ibn Yousef Al Thakafy
le Coran d'Anes Bin Malek
le Coran d'Ata' Abe Rabeh
le Coran d'Hafsa
le Coran de Moaaz Bin Gabel
le Coran de Moujahid
le Coran de Muhammad Bin Abe Mosa.
le Coran d'Obaid Bin Omeir Al-Laithy.
le Coran d'Othman Ibn Affan
le Coran de Qualown /Abu Mosa Ibn Mina
le Coran de Saeed Bin Gabber
le Coran de Salem Maola Abe Hozaifa
le Coran de Suleiman Ibn Mahran
le Coran de Talha
le Coran de Waresh
le Coran de Zaied Ibn Thabet
etc...

De toutes ces anciennes versions du Coran qui ont été détruites, seuls deux manuscripts ont survécu jusqu'à notre époque : le Codex de Samarcande (daté de 654) conservé au musée Doktary à Istamboul et le Codex de Londres (daté de 772) conservé au British Museum. Chacun contient environ 750 divergences par rapport au Coran actuel (on remarque que c'est souvent le Coran actuel qui semble avoir ajouté des mots ou des phrases au texte primitif).

Al Tabry, au 10ème siècle, l'avouait carément :
"Le texte du coran n’était pas fixé à mon époque."

Et l'Imam Ja'far, pour résumer la situation, allait plus loin encore :
"Le véritable Coran n'existe pas !"

Selon As-Suyuti (mort en 1505) Ibn ’Umar al Khattab aurait dit :
"Que personne d’entre vous ne dise qu’il a acquis le Coran entier, car qu’en sait-il ? Beaucoup du Coran a été perdu ! Alors qu’il dise : J’ai acquis ce qui était disponible. "
(As-Suyuti, Itqan, partie 3, page 72).

-----> Cela indique bien que le Coran ne nous a pas été retransmi dans son intégralité.

L’Imâm Al-Bukhârî et Ibn Jarîr disent que, selon Ubayy Ibn Ka`b et Anas b. Malik, ces paroles ont été révélées dans la Sourate 102 "At-Takâthur" (La course aux richesses) :
"Le Prophète (paix et bénédiction d’Allâh sur lui) a dit : 'Si le fils d’Adam avait deux vallées de richesses, il souhaiterait que lui en fût échue une troisième. Rien ne peut remplir le ventre du fils d'Adam sauf la terre (= la mort), mais Dieu revient vers celui qui revient à Lui' ...".

-----> Pourtant on ne retrouve plus ce passage dans la sourate 102 (qui ne contient que 8 versets) du coran actuel. Il a donc été enlevé.

On rapporte qu'un homme récitait le Coran en compagnie de l'Imam Ja'far. Le narrateur dit qu'il entendit certains versets, durant la récitation, qui ne correspondaient pas à des versets reconnus. L'Imam Ja'far dit à la personne qui récitait :
"Ne récite pas de cette manière. Récite comme les gens jusqu'à ce que le Mahdi (le Messie) arrive. Quand le Mahdi arrivera, il récitera le véritable Coran et le Coran compilé par Ali, sera de nouveau ramené !" (Usul Kafi: 2.622)

-----> Cela indique bien que les versions du Coran postérieures à celles d'Ali sont considérées comme défectueuses.

Selon Jabir, l'Imam Baqir aurait dit :
"Personne ne peut affirmer avoir rassemblé tout le Coran tel qu'il a été révélé par Allah, si ce n'est un menteur. Les seules personnes à avoir entièrement compilé et appris par cœur le véritable Coran étaient Ali ibn Abi Talib et les Imams qui lui ont succédé !" (Usul Kafi: 1:228 )

-----> Les Chiites le confirment :
"Celui qui a compilé le Coran véritable c'était Ali ibn alit tabib !"
(A noter qu'ils estiment aussi que les versets relatifs à Ali ont été supprimés par Othman, le calife imposteur anti-Chiites)

Selon As-Suyuti, Aïsha, l’épouse favorite du Prophète, aurait dit :
"Du temps du Prophète, la sourate des Parties (ou des Confédérés) faisait deux cents versets à la lecture. Quand Othman édita les copies du Coran, seuls les 73 versets actuels furent enregistrés !" .

Selon As-Suyuti aussi :
Uba Ibn Ka’b, l’un des grands compagnons de Muhammad, aurait demandé à l’un des Musulmans, "Combien y a-t-il de versets dans la sourate des Parties ?" Le Musulman dit : "Soixante-treize versets." Uba Ibn Ka’b lui raconta : "Autrefois il était pratiquement égal à la sourate de la Vache (environ 286 versets) et comprenait le verset de la lapidation". L’homme demanda : "Qu’est-ce que le verset de la lapidation ?" Uba Ibn Ka’b dit : "Si un vieil homme ou une vieille femme commettait l’adultère, lapidez-les à mort."

Au sujet de ce verset disparu, Ibn Majah a rapporté les paroles de Aisha qui disait :
"Le verset relatif à la lapidation et à l'allaitement (9, 8a) est venu et sa feuille se trouvait sous mon lit : aussi, quand l'envoyé de Dieu mourut, et que nous fûmes occupés par les détails entourant sa mort, un animal domestique entra et dévora la feuille."

-----> Les textes historiques confirment effectivement que les anciens musulmans lapidaient les personnes adultères, suivant en cela ce qui était écrit dans un verset dont on n'a plus retrouvé la trace depuis.

Au sujet du verset 6 de la sourate 33 "Les confédérés" ("...Pour les croyants le Prophète a priorité sur eux-mêmes; et ses épouses sont leurs mères."), Uthman dit que le texte d'Ubai b. Ka'b comportait :
"Pour les croyants le Prophète a priorité sur eux-mêmes ; et il est un père pour eux et ses épouses sont leurs mères."

-----> Voila encore une sourate qui a été modifiée.

Au sujet du verset 49 de la sourate 12 "Joseph" ("...Puis, viendra après cela une année où les gens auront beaucoup de pluies et presseront le raisin et les olives..."), l'Imam Ja'far raconta qu'un homme demanda comment il devait lire ce verset. Ali répondit que ce verset avait initialement été révélé comme suit :
"Puis une année viendra ou les gens recevront une aide généreuse et ou il pleuvra abondamment" (Commentaire d'Al-Qummi: 192)

-----> Ce commentaire indique que le Coran a été modifié pour rendre service aux fantaisies des Califes amateurs de vin. Le mot Yâ'siroun ayant été transformé en Yâsiroun.

A noter que les Kharijites trouvaient que la sourate "Joseph" racontait une histoire trop offensante et érotique pour vraiment appartenir au Coran authentique. (Pourtant cette sourate s'inspirait d'un passage de l'Ancien testament).

Au sujet du verset 33 (ou 30) de la sourate 3 "La Famille d'Imran" ("...Certes, Allah a élu entre tous les hommes Adam, Noé, la famille d'Abraham et la famille d'Imran..."), le commentateur chiite Allamah Ali ibn Ibrahim AI-Qummi a dit :
"Les mots 'La Famille de Mouhammad' étaient eux aussi révélés avec les mots 'La Famille d'Imraan'. Mais les compagnons du Prophète ont retiré les mots 'La Famille de Mouhammad' du texte original". (Commentaire d'Al-Qummi:308).

-----> Il est clair que ce commentaire accuse les Compagnons du Prophète d'avoir modifié le Coran.

Au sujet du verset 114 (ou 115) de la sourate 20 "Taha" ("...En effet, Nous avions auparavant fait une recommandation (ou un pacte) à Adam, mais il l'oublia, et Nous n'avons pas trouvé chez lui de résolution ferme..."), Usul Kafi a rapporté que l'Imam Ja'far aurait dit que ce verset avait initialement été révélé avec les mots suivants :
"Nous avons parlé à Adam de Mohammed, Ali, Fatima, Hassan, Hussain et des Imams, leurs progénitures, mais Adam a oublié." (Usul Kafi : 1:416)

-----> On retrouve ici l'écho de la guerre entre les partisans de Ali (proto-Chiites) et les partisans d'Othman (proto-Sunnites) qui trafiquaient le contenu du Coran et des hadiths pour essayer de difamer leurs adversaires tout en se glorifiant eux-mêmes.

Au sujet du verset 9 (ou 10) de la sourate 47 "Muhammad" ("...C'est parce qu'ils ont de la répulsion pour ce qu'Allah a fait descendre. Il rendra donc vaines leurs oeuvres..."), l'Imam Mohammed Baqir aurait dit que l'ange Jibreel avait transmis initialement le verset comme suit :
"C'est parce qu'ils découvrirent ce qu'Allah révéla à propos de Ali." C'est ainsi que les apostats enlevèrent le nom de Ali du Coran. (Commentaire d'Al-Qummi: 1011)

-----> On retrouve encore ici l'écho des guerres entre partisans de Ali et partisans d'Othman : Les chiites accusent des sunnites d'avoir effacé les textes louangeant leur chef Ali.

Dans le verset 29 de la sourate "Waqi'ah", il est écrit :"Et les gens de la droite ; Que sont les gens de la droite ? Ils seront parmi des jujubiers sans épines, et parmi des bananiers aux régimes bien fournis." Une personne récita ce verset en présence de Ali. Celui-ci dit que le mot "Talh" n'était pas le bon et que l'on devait lire Tal'a comme dans la sourate Shu'araa. Certains demandèrent pourquoi ils ne changeraient pas le mot pour réécrire le bon. Ali répondit que le temps n'était pas encore venu de le faire car corriger le Coran ne ferait que troubler les gens. Il fut dit la même chose aux Imams, seul le Mahdi (le Messie) aura le droit de réintroduire le Coran tel qu'il était au temps du Prophète. (Commentaire d'Al-Qummi: 1067)

-----> Ici aussi les Chiites prétendent qu'Ali savait que le Coran avait été corrompu.

Un des scribes suggéra de rajouter deux versets en l'honneur du Prophète à la fin de la sourate 9 "Le repentir". La majorité des scribes fut d'accord avec lui. Ali, quant à lui, trouva la chose scandaleuse. Il ne cessa de leur répéter, avec véhémence, que la parole de Dieu ne devait jamais subir la moindre altération.
De nombreux documents font référence au désaccord d'Ali. Par exemple, Jalaluddin Al-Suyuty, a écrit en 1318 : "On demanda à Ali : 'Pourquoi restes-tu chez toi ?' Il leur répondit : 'On a rajouté quelque chose au Coran et j'ai fait le serment de ne sortir que pour la prière tant que le vrai Coran ne serait pas rétabli !' " (Al Itqaan fee 'ulum al Quran, p.59)

-----> Justement, ces deux versets (128 et 129, ou 130) de la sourate 9 ont toujours été douteux. Par exemple, on peut lire dans la fameuse Hadith de Bukhary et le fameux Itqaa de Al-Suyuty que "chaque verset du Coran a été vérifié par de nombreux témoins, les versets 128 et 129 de la Sourate 9 mis à part. Seul Khuzeimah Ibn Thaabet Al-Ansaary les avait en sa possession. Lorsque cet étrange fait fut remis en cause par certains, quelqu'un apporta une hadith disant que 'Le témoignage de Khuzeimah vaut le témoignage de deux hommes !!!'"... ce qui n'est autre qu'un argument d'autorité.

Mullah Muhsin Kashani, un savant Chiite du 11ème siècle, fait le commentaire suivant :
"Il est clair, d'après toutes les traditions et récits de la famille du Prophète, que le Coran que les musulmans possèdent de nos jours, n'est pas le Coran complet tel qu'il a été révélé à Mohammed. Certains versets contredisent même ce qui a été révélé. Parmi les versets qui ont été modifiés ou qui disparurent figurent ceux où apparaissaient les noms d'Ali, 'la Famille de Mohammed' et à plusieurs reprises certains ou figuraient les noms d'hypocrites. Plus encore, l'ordre des sourates dans le Coran actuel n'est pas celui qu'avait choisit Allah et son Messager". (Tafseer de Saafi : l:32).

Abû Mansur Ahmed Tibrisi, un célèbre savant Chiite du 8ème siècle, a écrit:
"Enumérer les modifications et les oublis de ce type (dans le Coran d'aujourd'hui) deviendrait vite un travail laborieux et pourrait mettre à jour ce que la Taqiyyah m'oblige à ne pas divulguer (Taqiyyah = pratique Chiite consistant à cacher la vérité pour des raisons religieuses)..." (AI-Ihtijaj de Tibrisi 1:254)

Jabir a rapporté que l'Imam Bar a dit :
"Personne ne peut affirmer avoir rassemblé tout le Coran tel qu'il a été révélé par Allah, si ce n'est un menteur ! Le Prophète dit alors : c'est ainsi que le démon m'a envoyé ses deux serviteurs à l'instant Abu Bakr et Omar". (Commentaire de bas de page de la traduction de Maqbool : Sourate "Hajj": 674)

Le Mullah Baqir raconte un récit rapporté par l'Imam Zainul Abideen selon lequel un homme vint voir l'Imam et lui demanda de l'informer à propos d'Abû Bakr et de Omar. L'Imam lui dit qu'ils étaient tous les deux des mécréants. (Haqqul Yaqeen : 551)

-Al haj annouri attabrassi, mort en 1230, rapporte dans son livre "Fassl al khitab fi tahrifi kitabi rabbi al arbabe" que plus de 300 grands savants chiites ont déclaré à l'unanimité que le Saint Coran a été falsifié ou modifié.

-----> On peut résumer ainsi ce que disent les Chiites à ce sujet :

- Le texte du Coran dont les musulmans disposent n'est pas conforme à ce qui a été Révélé au Prophète Muhammad. Ceux qui ont compilé cette version (c'est-à-dire les Compagnons, parmi lesquels Abu Bakr, Omar et Othmân) ont falsifié ce Texte révélé afin de servir leurs intérêts.

- Des passages et même des sourates entières du Coran contenant, notamment les vertus de Ali et des gens de la famille du Prophète Mouhammad ont été effacés par les "hypocrites" (c'est-à-dire des Compagnons) anti-chiites. An Noûri At Tabrassi affirme que les savants chiites qui renient la falsification du Coran n'agissent que par "taquiyya" (attitude qui a pour but de dissimuler sa foi réelle).

- Selon les Chiites, le texte révélé n'a été compilé sous sa forme originale et dans son intégralité que par Ali. Des membres d'un cercle très fermé de l'élite chiite prétendent connaitre néanmoins le contenu de cette compilation. Mais il n'ont pas le droit de la dévoiler au grand public (même au sein des chiites): Ce n'est que lorsque celui qu'ils considèrent comme étant leur douzième imâm infaillible ("le Mahdi", caché dans une grotte depuis douze siècles) reviendra parmi les hommes, qu'il dévoilera à nouveau en public la véritable et authentique compilation du Coran.

Même par l'analyse du style poétique, on peut déceler des phrases suplémentaires qui ont été ajoutées au Coran car elles rompent le rythme et la versification des sourates.(ex : 20-15, 78-1 à 5, 78-32 à 34, 74-31 et 50-24 à 32).
Ainsi la sourate 42-36 à 38 a été visiblement rajoutée pour justifier le choix d'Othman comme calife à la place d'Ali. De même, une glose a été ajoutée à la sourate 104 pour traduire faussement hawiya ("sans enfant") par hotama ("feu de l'enfer").

Le chrétien Al-Kindi (à ne pas confondre avec l’Arabe, philosophe musulman) écrivant aux alentours de l’an 830, critiquait le Coran en ces termes :
"Le résultat de tout ceci est patent pour vous qui avez lu les écritures et qui voyez comment, dans votre livre, les histoires sont brouillées ensemble et entremêlées ; une preuve que beaucoup de mains différentes ont été à l’œuvre, et ont causé des divergences, ajoutant ou retranchant tout ce qui leur plaisait ou déplaisait. Et maintenant, voici les conditions d’une révélation envoyée ici-bas depuis le Ciel ?"

A noter, également, que le Coran aurait été mal traduit.
Christoph Luxenberg, éminent professeur de linguistique, a montré que de nombreux passages obscurs du Coran s’éclaircissent si on lit certains mots en syriaque et non en arabe.
Ainsi fait-il disparaître les houris, vierges aux grands yeux de biche du Paradis, toujours consentantes, promises aux croyants.

Selon la nouvelle analyse avancée par Christoph Luxenberg, qui s’appuie sur les Hymnes d’Ephrem le Syrien, le contexte est clair : ce sont de la nourriture et des boissons qui sont offertes, et non des jeunes filles pures.
En syriaque, le mot “hour” est un adjectif féminin pluriel qui signifie blanc, dans lequel le mot “raisin” est implicite.Les éphèbes immortels ou les jeunes filles semblables à des perles décrites par des sourates (exemples : 44-54, 52-20 et 56,22) seraient nés d’une interprétation erronée d’une expression qui signifie en syriaque “des raisins frais”, que les justes auront le plaisir de goûter, par opposition aux breuvages bouillants réservés aux infidèles et aux damnés.

"Nous leur aurons donné pour épouses des Houris aux grands yeux" se transforme alors en : "Nous leur donnerons une vie facile sous de blanches et cristallines grappes de raisin".

En tentant de lire à partir du vocabulaire arabo-syriaque d'autres passages obscurs du Coran, les résultats sont étonnants. Ainsi, dans le verset 24 de la sourate 19 ("Marie"), par exemple, il est question de Marie, qui est accusée de grossesse illégitime et chassée par ses parents. Avant l'accouchement, elle se retire sous un palmier et dit: "Dussé-je être morte plutôt que de vivre à cette heure!" Jésus, qui vient de naître, lui dit : "Ne t'attriste pas, ton Seigneur a mis au-dessous de toi un ruisseau". Pourtant le mot "sariya" ne signifie pas "ruisseau" en arabe. C'est en fait un adjectif araméen qui signifie "légitime". Et "au-dessous de toi", lu à l'araméenne, signifie "accouchement". Cela donne alors : "Ne t'attriste pas, ton Seigneur a rendu ton accouchement légitime". Alors là, ca devient clair : Marie ne souhaitait pas la mort parcequ'elle avait soif mais parcequ'on lui reprochait d'avoir un fils illégitime.

Un autre exemple est celui de la sourate 108 ("Al-Kawthar /L'Abondance") , dont le sens est obscur :
"En vérité, Nous t'avons donné l'ABONDANCE. Prie donc ton Seigneur et SACRIFIE ! En vérité, celui qui te HAIT se trouve DÉSHÉRITÉ".
Tous les chercheurs reconnaissent que cela n'a pas de sens. Mais avec une lecture syro-araméenne, cela donne :
"Nous t'avons donné la PERSÉVÉRANCE. Prie donc ton Seigneur et PERSISTE !
Ton ADVERSAIRE se trouve alors VAINCU".
A l'origine de cette courte sourate, se trouve une liturgie syriaque, réminiscence de la première épître de saint Pierre 5, 8-9.

Mais il y a plus grave :
Même Muhammad est suspecté de ne pas avoir transcrit fidèlement la parole de Dieu :

Le Coran passe pour être la parole de Allah (voir les sourates 43-3, 55-77, 85-22). Pourtant des sourates s'adressent à Dieu à la 2ème personne (sourates 1-4 à 6, 113, 114, 27-91, 6-104 à 114); de même, dans les sourates 75-1 et 90-1, Allah jure au nom d'Allah ! Se parle-t-il à lui-même ? (Quand aux sourates 19-64 et 36-164 à 166, il est clair que ce sont des anges qui s'y expriment et non pas Dieu.)
Cela indique donc que certaines sourates ont été acceptées alors qu'elles ne venaient visiblement pas de Dieu.

Selon At Tabari et Ibn Sad, Mahomet aurait accordé quelques concessions pour amadouer les non-musulmans de la Mecque : il aurait ainsi dit qu'on pouvait adorer les "trois filles d'Allah" (des déesses paiennes). Par la suite, il aurait retiré ces paroles de la sourate 53-19 à 23 en disant que c'était le diable qui les lui avait soufflées (ce sont les fameux "versets sataniques").
Cela montre que l'on ne peut pas se fier aveuglément à tout ce qu'a révélé le Prophète.

Le célèbre commentateur Boukhari a rapporté l'anecdote suivante :
"Le Prophète, ayant entendu quelqu'un réciter le Coran à la mosquée, dit : 'Dieu fera miséricorde à cet homme, car il m'a rappelé tel et tel verset qui m'ont échappé dans telle et telle sourate'."

-----> Cela montre que la mémoire de Prophète était faillible. Peut-on alors lui faire confiance pour la retranscription des paroles de Dieu ?

Une autre fois, c'est un compagnon du Prophète, le futur calife Umar, qui se flatte d'avoir été à l'origine d'une révélation :
"J'ai dit : 'ô apôtre d'Allah, des gens bien et des gens moins bien fréquentent tes femmes. Si tu leur ordonnais de se voiler ?' Alors, le verset du voile est descendu."
et dans les hadiths (Vol. 1:148) recueillies par Boukhari, on lit :
"Umar était extrêmement désireux que les versets de Al Hijab (observance du voile par les femmes musulmanes) soient révélés. Accédant à ses désirs, Allah révéla les versets de Al Hijab."

-----> Si même le Prophète laisse nimporte qui inventer de nouvelle sourates, alors comment se fier au contenu du Coran ?

Ibn Abi-Sahr (Abd Allah ibn Sad Abi Sahr) était le scribe du Prophète. Il se flattait d'avoir pu noter "miséricordieux" et "absoluteur", là où le prophète lui avait dicté "sage" et "puissant".

-----> On notera que Ibn Abi-Sahr finira plus tard par apostasier l'islam, estimant qu'un Prophète qui laissait son scribe modifier la parole de Dieu ne pouvait pas être un prophète véridique. Il était également dégoûté par l’opportunisme des révélations divines, qui tombaient toujours à pic pour justifier les actes du Prophète. Il fut plus tard exécuté...

Plus étrange encore : Certaines sourates du Coran sont contredites par d'autres.

Pourtant la sourate 4, 82 ou 84 affirme que le Coran est non-contradictoire :

"Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions !"

Ces contradictions sont dues au fait que certaines sourates récentes (de l'époque médinoise) remplacent et abrogent le contenu d'autres sourates plus anciennes (de l'époque mecquoise). On appelle cela des "sourates abrogeantes" et des sourates "abrogées" (il y en a au moins 550).
Mais comment donc Allah peut-il donc revenir sur ce qu'il avait lui-même dit ? Le Dieu qui dicte les sourates à la Médine n'est-il plus le même que le Dieu qui les dictait à la Mecque ?
Pourquoi les sourates anciennes étaient-elles pleines de tolérance et de miséricorde alors que les sourates récentes, qui les remplacent, sont pleines d'intolérance et de dureté ? En effet, on voit très bien que les sourates mecquoises sont les seules à contenir des versets pacifiques à l’égard des chrétiens, des juifs et des non-croyants. Ce qui n’est pas le cas pour les sourates médinoises.

C'est ainsi que les 124 passages mecquois appelant à la tolérance religieuse sont abrogées par des sourates médinoises plus récentes et plus guerrières :

"Et quiconque désire une religion autre que l'islam ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants." (Sourate 3, 85)

"Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur." (4, 89)

"Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade....
.... Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit, et ceux d'entre les hommes des Ecritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites leur la guerre jusqu'à ce qu'ils versent le tribu de leurs propres mains, après s'être humiliés." (Sourate 9, 5-29)

Pourtant les abrogations sont des modifications, et cela s'oppose à la sourate 85, 21-22 qui prétend que le Coran est éternel, et immuable :
"C'est plutôt un Coran glorieux préservé sur une Tablette éternelle (auprès d'Allah)."

Certains passages affirment que ces modifications sont faites pour améliorer le Coran :

"Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent ?" (Sourate 2, 106)

"Allah efface ou confirme ce qu’Il veut car l’écriture primordiale est auprès de Lui." (sourate 13, 39)

"Quand Nous remplaçons un verset par un autre – et Allah sait mieux ce qu’Il fait descendre – ils disent : 'Tu n’es qu’un menteur'. Mais la plupart d’entre eux ne savent pas. Dis : 'C’est le Saint-Esprit (Roûh el Qoudous = Gabriel / Djibrîl) qui l’a fait descendre de la part de ton Seigneur en toute vérité, afin de raffermir ceux qui croient.'...’’ (sourate 16, 101-102)

La parole d'Allah n'est-elle pas parfaite dés qu'elle est révélée ? Pourquoi devrait-il la modifier pour l'améliorer ?
Est-ce vraiment Allah qui a transformé ses propres paroles ... ou est-ce la l'action de simples humains ?

Il existe aussi 9 versets coraniques qui prétendent que le Coran a été écrit dans une "langue arabe claire".
Et pourtant, on peut observer que le Coran contient au moins 275 mots non-arabes. N'est-ce pas une preuve qu'il a été retouché au contact de populations non-arabes converties à l'islam ?
On trouve, par exmple : "qintâr "(Coran 3;14), d'origine byzantine ; "surâdiq" (75;51), d'origine abyssinienne ; "sundus" (18;31), d'origine persane ; etc. etc... Or le Coran se prétend lui-même être "en arabe pur". La conclusion est donc que ces mots non-arabes ont été rajoutés au texte originel (qui était "en arabe pur") lors de la conquête de territoires perses et byzantins par les Arabes, après la mort du Prophète.

Exemples de termes persans dans le Coran :

Abarigh, Estabragh,Tanour,Djahanam, Dinar, Al Rass,Al Rome, Zandjébil, Sédjil, Saradégh, Saghar, Salsabil, Sndass, Ghofl, Kafour, Kanz, Kourte, Madjous, Mardjan, Mask, Maghalid, Mazdjah, Né, Houd, Yagoute, Al Yahoud.

Exemples de termes abyssins / éthiopiens :

Ela Raéc, Avâh, Avâb, Al Djabt, Horm, Haub, Dôrï, Sïnïn, Shatre,Tâhâ, Tâghoute, Al Eram, Ghéise, Ghoureh, Kafle, Machcouh, Mansâh, Nachééh,Yassin, Yassdon.

Exemples de termes romains dans le Coran :

Sérâte, Tafagh, Ferdôs, Ghéste, Ghéstass.

Exemples de termes syriens dans le Coran :

Yam, Houn, Ghouyoum, Addan, Toure.

Exemples de termes hébraïques dans le Coran :

Akhlad, Baïre, Raéna, Al Rahmân, Tavâ, Marghoum, Hodnâ, Ghamle.

Exemples de termes nabatéens dans le Coran :

Varz, Varâ, Malakoute, Côfre, Ghat, Mazhan, Sinâé, Sôfréh, Havâriyoun, Hasbe, Akvab, Asphar, Al, Alîm.

Certains versets du Coran sont même des traductions des Gattas de l'Avesta :

"Lorsqu'au début de l'univers, tu nous as créés, et soufflé de ta nature pour nous offrir la raison, lorsque tu nous as inspiré de la vie."(l'Avesta)
= la sourate 15, 29 du Coran.

"Quelle est la punition de celui qui rend maître le menteur impur?"(l'Avesta)
= "la Sourate 9, 31 du Coran.

"Quel est la sanction de ce malveillant qui ne gagne sa vie qu'en blessant les agriculteurs honnêtes et les animaux ?" (l'Avesta)
= la Sourate 9, 34 du Coran.


Et une anecdote pour finir :

Jusqu'aux alentours de l'An Mille, les commentaires autour du Coran ont été innombrables, en liaison avec une grande effervescence intellectuelle.
Mais en l'an 1019, le calife abasside de Bagdad, Al Qadir, craignant que la libre discussion ne mène à des divisions, a fait lire au palais et dans les mosquées une épître dite "épître de Qadir" (Risala al-qâdiriya) par laquelle il a interdit toute exégèse nouvelle et fermé la porte à l'effort de recherche personnel des musulmans (l'ijithad).
Cette décision a été d'une importance capitale pour l'islam. Elle a tué l'esprit critique et favorisé l'imitation servile (le taqlid). Toute recherche sur le texte primordial du Coran devenait alors impossible... et toute chance de trouver la vérité aussi.

Mais ...
En 1972, au cours de travaux de restauration, des ouvriers ont trouvé une cachette dans les combles de la grande mosquée Jama'a al-kabir de Sanaa, capitale du Yémen. une sorte de cachette, ce qu'on appelle une "tombe de papiers".
Le dr Gerd-Rüdiger Puin a découvert alors qu'on était en présence de manuscrits arabes du Coran parmi les plus anciens connus. Il obtint le droit d'en tirer des microfilms, malgré les réticences de ses hôtes, car les autorités du Yémen ne souhaitaient pas que le contenu des manuscrits soit révélé au grand public. Le Dr Puin soupçonnait même les Yéménites d'avoir volontairement exposé à la lumière ses microfilms, pour les rendre inutilisables. Cependant les pellicules étaient voilées, mais encore lisibles.

Quelle inavouable vérité renferment donc les manuscrits de Sanaa ? Pour le Dr Puin, ils constituent la preuve que le texte coranique a connu des "évolutions". Bref, qu'il a une histoire. Et cette hypothèse n'est tout simplement pas admissible pour l'islam sunnite.
Gerd Puin a étudié le fac-similé des manuscrits de Sanaa : "Il s'agit d'un Coran de style hedjazien, qui correspond à la graphie en vigueur à la fin du VIIe siècle dans le Hedjaz, la région de La Mecque et de Médine." Le manuscrit daterait de 680 environ.

En comparant les manuscrits il relève une dizaine de variantes par page avec le Coran actuel, mais qui ne sont "pas significatives". La découverte qui l'enthousiasme le plus est un palimpseste : un manuscrit sous l'écriture duquel apparaît nettement un autre texte, effacé par lavage. "Ce texte est également un passage du Coran, écrit dans le même style archaïque. Il est malheureusement impossible de le déchiffrer. Sans doute s'agit-il du plus ancien texte coranique connu.
Pourquoi l'a-t-on 'lavé' ? Peut-être simplement parce que son contenu n'était plus admissible..."
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 19:16

Raison de plus de ne pas le considérer comme d'origine divine. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 19:29

dondedieu a écrit:
LE CORAN A-T-IL ETE TRAFIQUE....????



Les éléments les plus anciens que nous possédions sur la vie de Muhammad ont été écrits par Ibn Ishaq seulement en 750 ... mais son travail a été perdu, et n’est disponible que par morceaux dans une recension plus tardive de Ibn Hisham qui est mort en 834, soit deux cents ans après la mort du Prophète.
On dit qu’il y a six recueils corrects et authentiques de traditions Hadith sur la vie du Prophète ... mais ils ne datent que de deux à trois siècles aprés sa mort (leurs auteurs sont morts entre 870 et 915). Et un critique du dixième siècle a souligné la faiblesse de deux cents traditions incorporées dans les recueils de Muslim et Bukhari, qui pourtant passent pour sérieux

Dans son étude classique, "On the Development of Hadith", Goldziher a démontré qu’un vaste nombre de Hadiths (récits traditionnels), acceptés même dans les recueils musulmans les plus rigoureusement critiques, étaient des faux complets de la fin du 8ème et du 9ème siècle et, en conséquence, que les chaînes de transmission (isnads) qui les étayaient étaient totalement fictives.

Même le texte du Coran doit être considéré comme suspect.
Quand les premières citations du Coran apparaissent sur des pièces de monnaie et des inscriptions, vers la fin du septième siècle, elles montrent des divergences par rapport au texte canonique. Celles-ci sont insignifiantes du point de vue du contenu, mais le fait qu’elles apparaissent dans des contextes aussi formels que ceux-là ne colle pas avec la notion selon laquelle le texte avait déjà été fixé.

Il faut dire que le Coran écrit actuel n'est pas l'oeuvre de Muhammad ; il a été compilé après sa mort selon le gré de divers personnages. En conséquence, il a existé plusieurs Corans dont le contenu et l'organisation des versets étaient totalement différents. Celui qui est considéré comme LE Coran officiel est celui d'Othman (644-656), un calife despotique qui a détruit toutes les sources antérieures (mais Umar et Abû Bakr avaient déja fait disparaitre de nombreuses versions auparavant).

Alors que les Musulmans modernes peuvent être liés par une position intenablement conservatrice, les érudits musulmans des premières années étaient bien plus flexibles, réalisant que des parties du Coran étaient perdues, perverties, et qu’il y avait plusieurs milliers de variantes qui rendaient impossible le fait de parler du Coran unique.
Et ils savaient que les Corans compilés par les secrétaires particuliers du Prophète étaient différents de celui d'Othman.

Dans les premiers siècles de l'Islam, beaucoup d'ouvrages furent écrits, qui relevaient des différences entre les Corans existants ; et bien qu'Othman affirmait et inscrivait une seule version, il fallut des années pour que les savants islamiques reconnaissent ce livre, et le propagent dans le monde islamique.
Voici les noms des sept livres importants et notables qui furent écrits par les savants, à propos des différences entre les Corans :

- Le "livre de la différence des livres" (les Corans de Médine, de Koufféh et de Bassora ) écrit par Kassâeï.
- Le "livre de la différence des livres", écrit par Khalaf.
- Le "livre de la différence des habitants de Koufféh, de Bassora, et de Damas en matière des livres", écrit par Farrâ.
- Le "livre de la différence de Mossahéf", écrit par Ibn Davoud Sédjestani.
- Le "livre de Madaéni sur la différence des livres", écrit par Madaéni.
- Le "livre de la différence des livres de Damas, Hédjaz et l'Irak", écrit par Ibn Amér Yahsébi
- Le "livre de Mossahéf", écrit par Mohammad Ibn Abd al Rahaman Isphahanï.

Quelles étaient les différences de Corans entre les secrétaires du Prophète et celui d'Othman ?

-Le Coran d'Imam Ali :
il fut ordonné en fonction des dates des révélations et contient un relevé des versets abrogatifs et abrogés (les versets qui se contredisent).

-Le Coran d'Abd Allah Ibn Massoud :
Fazl Ibn Châsan disait que le nombre et l'ordre des sourates différaient considérablement de ceux du Coran d'Othman, car dans le coran d'Ibn Massoud, il n' y a que cent dix sourates.
Les noms de beaucoup de sourates étaient plus longs que ceux du Coran d'Othman.
Il n'y avait deux sourates nommées "Sadjdéh" (prosternation).
Il y avait quelques sourates supplémentaires, comme "Havâmime" ou "Mossabahât" dans le coran et qu'on ne trouve pas ailleurs.
Certains versets différaient, surtout dans la sourate "Va al Assre" qui disait ceci :
"J'en jure par l'heure de l'après-midi, l'homme travaille à sa perte. Tu en excepteras ceux qui croient et pratiquent les bonnes oeuvres, qui recommandent aux autres la vérité et la patience !"

-Le Coran d'Abi Ibn Ka'b :
L'ordre des sourates était différent. Selon Fazl Ibn Ghasan le livre commencait par "Fatéhat al Kétab" (l'ouverture du livre), "Bagharéh" (la vache), "Néssâ" (les femmes), "Allé Omran" (la famille Omran), "Anâm" (les bienfaits), "Eerâf" (le purgatoire), "Maédéh" (la table), "Anfâl" (les surestimations), "Davoud" (David), "Tahâr" (les propres), "Insân" (l'homme), "Nabi Aliéh al Salam" (le missionnaire auquel salut), "Hai Ahl al Kétab" (les gens du livre)... ( Selon Al Féhreste -La liste d'Ibn Nadime Page 46). La sourates "Younesse" (Jonas) était absente. Les sourates n'atteignaient pas les 116 et un bon nombre n'existaient pas du tout dans le Coran d'Othman; comme les sourates "Davoud" (David), "Tahâr" (les propres), "Nabi Aliéh al Salâm", etc...

Et la tradition garde le souvenir de nombreuses autres Corans disparus :

Le Coran d'Abdullah Bin Amre Ibn Al-Ass
le Coran d'Abdullah Ibn Abbas
le Coran d'Abdullah Ibn Al Zoubir
le Coran d'Abe Baker Al Sedeek
le Coran d"Abe Mosa Al Asharee
le Coran de Abu Zaied
le Coran d' Aïcha,
le Coran d'Akrama
le Coran d'Al Asoad Ibn Yazid
le Coran d'Al Hajaj Ibn Yousef Al Thakafy
le Coran d'Anes Bin Malek
le Coran d'Ata' Abe Rabeh
le Coran d'Hafsa
le Coran de Moaaz Bin Gabel
le Coran de Moujahid
le Coran de Muhammad Bin Abe Mosa.
le Coran d'Obaid Bin Omeir Al-Laithy.
le Coran d'Othman Ibn Affan
le Coran de Qualown /Abu Mosa Ibn Mina
le Coran de Saeed Bin Gabber
le Coran de Salem Maola Abe Hozaifa
le Coran de Suleiman Ibn Mahran
le Coran de Talha
le Coran de Waresh
le Coran de Zaied Ibn Thabet
etc...

De toutes ces anciennes versions du Coran qui ont été détruites, seuls deux manuscripts ont survécu jusqu'à notre époque : le Codex de Samarcande (daté de 654) conservé au musée Doktary à Istamboul et le Codex de Londres (daté de 772) conservé au British Museum. Chacun contient environ 750 divergences par rapport au Coran actuel (on remarque que c'est souvent le Coran actuel qui semble avoir ajouté des mots ou des phrases au texte primitif).

Al Tabry, au 10ème siècle, l'avouait carément :
"Le texte du coran n’était pas fixé à mon époque."

Et l'Imam Ja'far, pour résumer la situation, allait plus loin encore :
"Le véritable Coran n'existe pas !"

Selon As-Suyuti (mort en 1505) Ibn ’Umar al Khattab aurait dit :
"Que personne d’entre vous ne dise qu’il a acquis le Coran entier, car qu’en sait-il ? Beaucoup du Coran a été perdu ! Alors qu’il dise : J’ai acquis ce qui était disponible. "
(As-Suyuti, Itqan, partie 3, page 72).

-----> Cela indique bien que le Coran ne nous a pas été retransmi dans son intégralité.

L’Imâm Al-Bukhârî et Ibn Jarîr disent que, selon Ubayy Ibn Ka`b et Anas b. Malik, ces paroles ont été révélées dans la Sourate 102 "At-Takâthur" (La course aux richesses) :
"Le Prophète (paix et bénédiction d’Allâh sur lui) a dit : 'Si le fils d’Adam avait deux vallées de richesses, il souhaiterait que lui en fût échue une troisième. Rien ne peut remplir le ventre du fils d'Adam sauf la terre (= la mort), mais Dieu revient vers celui qui revient à Lui' ...".

-----> Pourtant on ne retrouve plus ce passage dans la sourate 102 (qui ne contient que 8 versets) du coran actuel. Il a donc été enlevé.

On rapporte qu'un homme récitait le Coran en compagnie de l'Imam Ja'far. Le narrateur dit qu'il entendit certains versets, durant la récitation, qui ne correspondaient pas à des versets reconnus. L'Imam Ja'far dit à la personne qui récitait :
"Ne récite pas de cette manière. Récite comme les gens jusqu'à ce que le Mahdi (le Messie) arrive. Quand le Mahdi arrivera, il récitera le véritable Coran et le Coran compilé par Ali, sera de nouveau ramené !" (Usul Kafi: 2.622)

-----> Cela indique bien que les versions du Coran postérieures à celles d'Ali sont considérées comme défectueuses.

Selon Jabir, l'Imam Baqir aurait dit :
"Personne ne peut affirmer avoir rassemblé tout le Coran tel qu'il a été révélé par Allah, si ce n'est un menteur. Les seules personnes à avoir entièrement compilé et appris par cœur le véritable Coran étaient Ali ibn Abi Talib et les Imams qui lui ont succédé !" (Usul Kafi: 1:228 )

-----> Les Chiites le confirment :
"Celui qui a compilé le Coran véritable c'était Ali ibn alit tabib !"
(A noter qu'ils estiment aussi que les versets relatifs à Ali ont été supprimés par Othman, le calife imposteur anti-Chiites)

Selon As-Suyuti, Aïsha, l’épouse favorite du Prophète, aurait dit :
"Du temps du Prophète, la sourate des Parties (ou des Confédérés) faisait deux cents versets à la lecture. Quand Othman édita les copies du Coran, seuls les 73 versets actuels furent enregistrés !" .

Selon As-Suyuti aussi :
Uba Ibn Ka’b, l’un des grands compagnons de Muhammad, aurait demandé à l’un des Musulmans, "Combien y a-t-il de versets dans la sourate des Parties ?" Le Musulman dit : "Soixante-treize versets." Uba Ibn Ka’b lui raconta : "Autrefois il était pratiquement égal à la sourate de la Vache (environ 286 versets) et comprenait le verset de la lapidation". L’homme demanda : "Qu’est-ce que le verset de la lapidation ?" Uba Ibn Ka’b dit : "Si un vieil homme ou une vieille femme commettait l’adultère, lapidez-les à mort."

Au sujet de ce verset disparu, Ibn Majah a rapporté les paroles de Aisha qui disait :
"Le verset relatif à la lapidation et à l'allaitement (9, 8a) est venu et sa feuille se trouvait sous mon lit : aussi, quand l'envoyé de Dieu mourut, et que nous fûmes occupés par les détails entourant sa mort, un animal domestique entra et dévora la feuille."

-----> Les textes historiques confirment effectivement que les anciens musulmans lapidaient les personnes adultères, suivant en cela ce qui était écrit dans un verset dont on n'a plus retrouvé la trace depuis.

Au sujet du verset 6 de la sourate 33 "Les confédérés" ("...Pour les croyants le Prophète a priorité sur eux-mêmes; et ses épouses sont leurs mères."), Uthman dit que le texte d'Ubai b. Ka'b comportait :
"Pour les croyants le Prophète a priorité sur eux-mêmes ; et il est un père pour eux et ses épouses sont leurs mères."

-----> Voila encore une sourate qui a été modifiée.

Au sujet du verset 49 de la sourate 12 "Joseph" ("...Puis, viendra après cela une année où les gens auront beaucoup de pluies et presseront le raisin et les olives..."), l'Imam Ja'far raconta qu'un homme demanda comment il devait lire ce verset. Ali répondit que ce verset avait initialement été révélé comme suit :
"Puis une année viendra ou les gens recevront une aide généreuse et ou il pleuvra abondamment" (Commentaire d'Al-Qummi: 192)

-----> Ce commentaire indique que le Coran a été modifié pour rendre service aux fantaisies des Califes amateurs de vin. Le mot Yâ'siroun ayant été transformé en Yâsiroun.

A noter que les Kharijites trouvaient que la sourate "Joseph" racontait une histoire trop offensante et érotique pour vraiment appartenir au Coran authentique. (Pourtant cette sourate s'inspirait d'un passage de l'Ancien testament).

Au sujet du verset 33 (ou 30) de la sourate 3 "La Famille d'Imran" ("...Certes, Allah a élu entre tous les hommes Adam, Noé, la famille d'Abraham et la famille d'Imran..."), le commentateur chiite Allamah Ali ibn Ibrahim AI-Qummi a dit :
"Les mots 'La Famille de Mouhammad' étaient eux aussi révélés avec les mots 'La Famille d'Imraan'. Mais les compagnons du Prophète ont retiré les mots 'La Famille de Mouhammad' du texte original". (Commentaire d'Al-Qummi:308).

-----> Il est clair que ce commentaire accuse les Compagnons du Prophète d'avoir modifié le Coran.

Au sujet du verset 114 (ou 115) de la sourate 20 "Taha" ("...En effet, Nous avions auparavant fait une recommandation (ou un pacte) à Adam, mais il l'oublia, et Nous n'avons pas trouvé chez lui de résolution ferme..."), Usul Kafi a rapporté que l'Imam Ja'far aurait dit que ce verset avait initialement été révélé avec les mots suivants :
"Nous avons parlé à Adam de Mohammed, Ali, Fatima, Hassan, Hussain et des Imams, leurs progénitures, mais Adam a oublié." (Usul Kafi : 1:416)

-----> On retrouve ici l'écho de la guerre entre les partisans de Ali (proto-Chiites) et les partisans d'Othman (proto-Sunnites) qui trafiquaient le contenu du Coran et des hadiths pour essayer de difamer leurs adversaires tout en se glorifiant eux-mêmes.

Au sujet du verset 9 (ou 10) de la sourate 47 "Muhammad" ("...C'est parce qu'ils ont de la répulsion pour ce qu'Allah a fait descendre. Il rendra donc vaines leurs oeuvres..."), l'Imam Mohammed Baqir aurait dit que l'ange Jibreel avait transmis initialement le verset comme suit :
"C'est parce qu'ils découvrirent ce qu'Allah révéla à propos de Ali." C'est ainsi que les apostats enlevèrent le nom de Ali du Coran. (Commentaire d'Al-Qummi: 1011)

-----> On retrouve encore ici l'écho des guerres entre partisans de Ali et partisans d'Othman : Les chiites accusent des sunnites d'avoir effacé les textes louangeant leur chef Ali.

Dans le verset 29 de la sourate "Waqi'ah", il est écrit :"Et les gens de la droite ; Que sont les gens de la droite ? Ils seront parmi des jujubiers sans épines, et parmi des bananiers aux régimes bien fournis." Une personne récita ce verset en présence de Ali. Celui-ci dit que le mot "Talh" n'était pas le bon et que l'on devait lire Tal'a comme dans la sourate Shu'araa. Certains demandèrent pourquoi ils ne changeraient pas le mot pour réécrire le bon. Ali répondit que le temps n'était pas encore venu de le faire car corriger le Coran ne ferait que troubler les gens. Il fut dit la même chose aux Imams, seul le Mahdi (le Messie) aura le droit de réintroduire le Coran tel qu'il était au temps du Prophète. (Commentaire d'Al-Qummi: 1067)

-----> Ici aussi les Chiites prétendent qu'Ali savait que le Coran avait été corrompu.

Un des scribes suggéra de rajouter deux versets en l'honneur du Prophète à la fin de la sourate 9 "Le repentir". La majorité des scribes fut d'accord avec lui. Ali, quant à lui, trouva la chose scandaleuse. Il ne cessa de leur répéter, avec véhémence, que la parole de Dieu ne devait jamais subir la moindre altération.
De nombreux documents font référence au désaccord d'Ali. Par exemple, Jalaluddin Al-Suyuty, a écrit en 1318 : "On demanda à Ali : 'Pourquoi restes-tu chez toi ?' Il leur répondit : 'On a rajouté quelque chose au Coran et j'ai fait le serment de ne sortir que pour la prière tant que le vrai Coran ne serait pas rétabli !' " (Al Itqaan fee 'ulum al Quran, p.59)

-----> Justement, ces deux versets (128 et 129, ou 130) de la sourate 9 ont toujours été douteux. Par exemple, on peut lire dans la fameuse Hadith de Bukhary et le fameux Itqaa de Al-Suyuty que "chaque verset du Coran a été vérifié par de nombreux témoins, les versets 128 et 129 de la Sourate 9 mis à part. Seul Khuzeimah Ibn Thaabet Al-Ansaary les avait en sa possession. Lorsque cet étrange fait fut remis en cause par certains, quelqu'un apporta une hadith disant que 'Le témoignage de Khuzeimah vaut le témoignage de deux hommes !!!'"... ce qui n'est autre qu'un argument d'autorité.

Mullah Muhsin Kashani, un savant Chiite du 11ème siècle, fait le commentaire suivant :
"Il est clair, d'après toutes les traditions et récits de la famille du Prophète, que le Coran que les musulmans possèdent de nos jours, n'est pas le Coran complet tel qu'il a été révélé à Mohammed. Certains versets contredisent même ce qui a été révélé. Parmi les versets qui ont été modifiés ou qui disparurent figurent ceux où apparaissaient les noms d'Ali, 'la Famille de Mohammed' et à plusieurs reprises certains ou figuraient les noms d'hypocrites. Plus encore, l'ordre des sourates dans le Coran actuel n'est pas celui qu'avait choisit Allah et son Messager". (Tafseer de Saafi : l:32).

Abû Mansur Ahmed Tibrisi, un célèbre savant Chiite du 8ème siècle, a écrit:
"Enumérer les modifications et les oublis de ce type (dans le Coran d'aujourd'hui) deviendrait vite un travail laborieux et pourrait mettre à jour ce que la Taqiyyah m'oblige à ne pas divulguer (Taqiyyah = pratique Chiite consistant à cacher la vérité pour des raisons religieuses)..." (AI-Ihtijaj de Tibrisi 1:254)

Jabir a rapporté que l'Imam Bar a dit :
"Personne ne peut affirmer avoir rassemblé tout le Coran tel qu'il a été révélé par Allah, si ce n'est un menteur ! Le Prophète dit alors : c'est ainsi que le démon m'a envoyé ses deux serviteurs à l'instant Abu Bakr et Omar". (Commentaire de bas de page de la traduction de Maqbool : Sourate "Hajj": 674)

Le Mullah Baqir raconte un récit rapporté par l'Imam Zainul Abideen selon lequel un homme vint voir l'Imam et lui demanda de l'informer à propos d'Abû Bakr et de Omar. L'Imam lui dit qu'ils étaient tous les deux des mécréants. (Haqqul Yaqeen : 551)

-Al haj annouri attabrassi, mort en 1230, rapporte dans son livre "Fassl al khitab fi tahrifi kitabi rabbi al arbabe" que plus de 300 grands savants chiites ont déclaré à l'unanimité que le Saint Coran a été falsifié ou modifié.

-----> On peut résumer ainsi ce que disent les Chiites à ce sujet :

- Le texte du Coran dont les musulmans disposent n'est pas conforme à ce qui a été Révélé au Prophète Muhammad. Ceux qui ont compilé cette version (c'est-à-dire les Compagnons, parmi lesquels Abu Bakr, Omar et Othmân) ont falsifié ce Texte révélé afin de servir leurs intérêts.

- Des passages et même des sourates entières du Coran contenant, notamment les vertus de Ali et des gens de la famille du Prophète Mouhammad ont été effacés par les "hypocrites" (c'est-à-dire des Compagnons) anti-chiites. An Noûri At Tabrassi affirme que les savants chiites qui renient la falsification du Coran n'agissent que par "taquiyya" (attitude qui a pour but de dissimuler sa foi réelle).

- Selon les Chiites, le texte révélé n'a été compilé sous sa forme originale et dans son intégralité que par Ali. Des membres d'un cercle très fermé de l'élite chiite prétendent connaitre néanmoins le contenu de cette compilation. Mais il n'ont pas le droit de la dévoiler au grand public (même au sein des chiites): Ce n'est que lorsque celui qu'ils considèrent comme étant leur douzième imâm infaillible ("le Mahdi", caché dans une grotte depuis douze siècles) reviendra parmi les hommes, qu'il dévoilera à nouveau en public la véritable et authentique compilation du Coran.

Même par l'analyse du style poétique, on peut déceler des phrases suplémentaires qui ont été ajoutées au Coran car elles rompent le rythme et la versification des sourates.(ex : 20-15, 78-1 à 5, 78-32 à 34, 74-31 et 50-24 à 32).
Ainsi la sourate 42-36 à 38 a été visiblement rajoutée pour justifier le choix d'Othman comme calife à la place d'Ali. De même, une glose a été ajoutée à la sourate 104 pour traduire faussement hawiya ("sans enfant") par hotama ("feu de l'enfer").

Le chrétien Al-Kindi (à ne pas confondre avec l’Arabe, philosophe musulman) écrivant aux alentours de l’an 830, critiquait le Coran en ces termes :
"Le résultat de tout ceci est patent pour vous qui avez lu les écritures et qui voyez comment, dans votre livre, les histoires sont brouillées ensemble et entremêlées ; une preuve que beaucoup de mains différentes ont été à l’œuvre, et ont causé des divergences, ajoutant ou retranchant tout ce qui leur plaisait ou déplaisait. Et maintenant, voici les conditions d’une révélation envoyée ici-bas depuis le Ciel ?"

A noter, également, que le Coran aurait été mal traduit.
Christoph Luxenberg, éminent professeur de linguistique, a montré que de nombreux passages obscurs du Coran s’éclaircissent si on lit certains mots en syriaque et non en arabe.
Ainsi fait-il disparaître les houris, vierges aux grands yeux de biche du Paradis, toujours consentantes, promises aux croyants.

Selon la nouvelle analyse avancée par Christoph Luxenberg, qui s’appuie sur les Hymnes d’Ephrem le Syrien, le contexte est clair : ce sont de la nourriture et des boissons qui sont offertes, et non des jeunes filles pures.
En syriaque, le mot “hour” est un adjectif féminin pluriel qui signifie blanc, dans lequel le mot “raisin” est implicite.Les éphèbes immortels ou les jeunes filles semblables à des perles décrites par des sourates (exemples : 44-54, 52-20 et 56,22) seraient nés d’une interprétation erronée d’une expression qui signifie en syriaque “des raisins frais”, que les justes auront le plaisir de goûter, par opposition aux breuvages bouillants réservés aux infidèles et aux damnés.

"Nous leur aurons donné pour épouses des Houris aux grands yeux" se transforme alors en : "Nous leur donnerons une vie facile sous de blanches et cristallines grappes de raisin".

En tentant de lire à partir du vocabulaire arabo-syriaque d'autres passages obscurs du Coran, les résultats sont étonnants. Ainsi, dans le verset 24 de la sourate 19 ("Marie"), par exemple, il est question de Marie, qui est accusée de grossesse illégitime et chassée par ses parents. Avant l'accouchement, elle se retire sous un palmier et dit: "Dussé-je être morte plutôt que de vivre à cette heure!" Jésus, qui vient de naître, lui dit : "Ne t'attriste pas, ton Seigneur a mis au-dessous de toi un ruisseau". Pourtant le mot "sariya" ne signifie pas "ruisseau" en arabe. C'est en fait un adjectif araméen qui signifie "légitime". Et "au-dessous de toi", lu à l'araméenne, signifie "accouchement". Cela donne alors : "Ne t'attriste pas, ton Seigneur a rendu ton accouchement légitime". Alors là, ca devient clair : Marie ne souhaitait pas la mort parcequ'elle avait soif mais parcequ'on lui reprochait d'avoir un fils illégitime.

Un autre exemple est celui de la sourate 108 ("Al-Kawthar /L'Abondance") , dont le sens est obscur :
"En vérité, Nous t'avons donné l'ABONDANCE. Prie donc ton Seigneur et SACRIFIE ! En vérité, celui qui te HAIT se trouve DÉSHÉRITÉ".
Tous les chercheurs reconnaissent que cela n'a pas de sens. Mais avec une lecture syro-araméenne, cela donne :
"Nous t'avons donné la PERSÉVÉRANCE. Prie donc ton Seigneur et PERSISTE !
Ton ADVERSAIRE se trouve alors VAINCU".
A l'origine de cette courte sourate, se trouve une liturgie syriaque, réminiscence de la première épître de saint Pierre 5, 8-9.

Mais il y a plus grave :
Même Muhammad est suspecté de ne pas avoir transcrit fidèlement la parole de Dieu :

Le Coran passe pour être la parole de Allah (voir les sourates 43-3, 55-77, 85-22). Pourtant des sourates s'adressent à Dieu à la 2ème personne (sourates 1-4 à 6, 113, 114, 27-91, 6-104 à 114); de même, dans les sourates 75-1 et 90-1, Allah jure au nom d'Allah ! Se parle-t-il à lui-même ? (Quand aux sourates 19-64 et 36-164 à 166, il est clair que ce sont des anges qui s'y expriment et non pas Dieu.)
Cela indique donc que certaines sourates ont été acceptées alors qu'elles ne venaient visiblement pas de Dieu.

Selon At Tabari et Ibn Sad, Mahomet aurait accordé quelques concessions pour amadouer les non-musulmans de la Mecque : il aurait ainsi dit qu'on pouvait adorer les "trois filles d'Allah" (des déesses paiennes). Par la suite, il aurait retiré ces paroles de la sourate 53-19 à 23 en disant que c'était le diable qui les lui avait soufflées (ce sont les fameux "versets sataniques").
Cela montre que l'on ne peut pas se fier aveuglément à tout ce qu'a révélé le Prophète.

Le célèbre commentateur Boukhari a rapporté l'anecdote suivante :
"Le Prophète, ayant entendu quelqu'un réciter le Coran à la mosquée, dit : 'Dieu fera miséricorde à cet homme, car il m'a rappelé tel et tel verset qui m'ont échappé dans telle et telle sourate'."

-----> Cela montre que la mémoire de Prophète était faillible. Peut-on alors lui faire confiance pour la retranscription des paroles de Dieu ?

Une autre fois, c'est un compagnon du Prophète, le futur calife Umar, qui se flatte d'avoir été à l'origine d'une révélation :
"J'ai dit : 'ô apôtre d'Allah, des gens bien et des gens moins bien fréquentent tes femmes. Si tu leur ordonnais de se voiler ?' Alors, le verset du voile est descendu."
et dans les hadiths (Vol. 1:148) recueillies par Boukhari, on lit :
"Umar était extrêmement désireux que les versets de Al Hijab (observance du voile par les femmes musulmanes) soient révélés. Accédant à ses désirs, Allah révéla les versets de Al Hijab."

-----> Si même le Prophète laisse nimporte qui inventer de nouvelle sourates, alors comment se fier au contenu du Coran ?

Ibn Abi-Sahr (Abd Allah ibn Sad Abi Sahr) était le scribe du Prophète. Il se flattait d'avoir pu noter "miséricordieux" et "absoluteur", là où le prophète lui avait dicté "sage" et "puissant".

-----> On notera que Ibn Abi-Sahr finira plus tard par apostasier l'islam, estimant qu'un Prophète qui laissait son scribe modifier la parole de Dieu ne pouvait pas être un prophète véridique. Il était également dégoûté par l’opportunisme des révélations divines, qui tombaient toujours à pic pour justifier les actes du Prophète. Il fut plus tard exécuté...

Plus étrange encore : Certaines sourates du Coran sont contredites par d'autres.

Pourtant la sourate 4, 82 ou 84 affirme que le Coran est non-contradictoire :

"Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions !"

Ces contradictions sont dues au fait que certaines sourates récentes (de l'époque médinoise) remplacent et abrogent le contenu d'autres sourates plus anciennes (de l'époque mecquoise). On appelle cela des "sourates abrogeantes" et des sourates "abrogées" (il y en a au moins 550).
Mais comment donc Allah peut-il donc revenir sur ce qu'il avait lui-même dit ? Le Dieu qui dicte les sourates à la Médine n'est-il plus le même que le Dieu qui les dictait à la Mecque ?
Pourquoi les sourates anciennes étaient-elles pleines de tolérance et de miséricorde alors que les sourates récentes, qui les remplacent, sont pleines d'intolérance et de dureté ? En effet, on voit très bien que les sourates mecquoises sont les seules à contenir des versets pacifiques à l’égard des chrétiens, des juifs et des non-croyants. Ce qui n’est pas le cas pour les sourates médinoises.

C'est ainsi que les 124 passages mecquois appelant à la tolérance religieuse sont abrogées par des sourates médinoises plus récentes et plus guerrières :

"Et quiconque désire une religion autre que l'islam ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants." (Sourate 3, 85)

"Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur." (4, 89)

"Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade....
.... Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit, et ceux d'entre les hommes des Ecritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites leur la guerre jusqu'à ce qu'ils versent le tribu de leurs propres mains, après s'être humiliés." (Sourate 9, 5-29)

Pourtant les abrogations sont des modifications, et cela s'oppose à la sourate 85, 21-22 qui prétend que le Coran est éternel, et immuable :
"C'est plutôt un Coran glorieux préservé sur une Tablette éternelle (auprès d'Allah)."

Certains passages affirment que ces modifications sont faites pour améliorer le Coran :

"Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu'Allah est Omnipotent ?" (Sourate 2, 106)

"Allah efface ou confirme ce qu’Il veut car l’écriture primordiale est auprès de Lui." (sourate 13, 39)

"Quand Nous remplaçons un verset par un autre – et Allah sait mieux ce qu’Il fait descendre – ils disent : 'Tu n’es qu’un menteur'. Mais la plupart d’entre eux ne savent pas. Dis : 'C’est le Saint-Esprit (Roûh el Qoudous = Gabriel / Djibrîl) qui l’a fait descendre de la part de ton Seigneur en toute vérité, afin de raffermir ceux qui croient.'...’’ (sourate 16, 101-102)

La parole d'Allah n'est-elle pas parfaite dés qu'elle est révélée ? Pourquoi devrait-il la modifier pour l'améliorer ?
Est-ce vraiment Allah qui a transformé ses propres paroles ... ou est-ce la l'action de simples humains ?

Il existe aussi 9 versets coraniques qui prétendent que le Coran a été écrit dans une "langue arabe claire".
Et pourtant, on peut observer que le Coran contient au moins 275 mots non-arabes. N'est-ce pas une preuve qu'il a été retouché au contact de populations non-arabes converties à l'islam ?
On trouve, par exmple : "qintâr "(Coran 3;14), d'origine byzantine ; "surâdiq" (75;51), d'origine abyssinienne ; "sundus" (18;31), d'origine persane ; etc. etc... Or le Coran se prétend lui-même être "en arabe pur". La conclusion est donc que ces mots non-arabes ont été rajoutés au texte originel (qui était "en arabe pur") lors de la conquête de territoires perses et byzantins par les Arabes, après la mort du Prophète.

Exemples de termes persans dans le Coran :

Abarigh, Estabragh,Tanour,Djahanam, Dinar, Al Rass,Al Rome, Zandjébil, Sédjil, Saradégh, Saghar, Salsabil, Sndass, Ghofl, Kafour, Kanz, Kourte, Madjous, Mardjan, Mask, Maghalid, Mazdjah, Né, Houd, Yagoute, Al Yahoud.

Exemples de termes abyssins / éthiopiens :

Ela Raéc, Avâh, Avâb, Al Djabt, Horm, Haub, Dôrï, Sïnïn, Shatre,Tâhâ, Tâghoute, Al Eram, Ghéise, Ghoureh, Kafle, Machcouh, Mansâh, Nachééh,Yassin, Yassdon.

Exemples de termes romains dans le Coran :

Sérâte, Tafagh, Ferdôs, Ghéste, Ghéstass.

Exemples de termes syriens dans le Coran :

Yam, Houn, Ghouyoum, Addan, Toure.

Exemples de termes hébraïques dans le Coran :

Akhlad, Baïre, Raéna, Al Rahmân, Tavâ, Marghoum, Hodnâ, Ghamle.

Exemples de termes nabatéens dans le Coran :

Varz, Varâ, Malakoute, Côfre, Ghat, Mazhan, Sinâé, Sôfréh, Havâriyoun, Hasbe, Akvab, Asphar, Al, Alîm.

Certains versets du Coran sont même des traductions des Gattas de l'Avesta :

"Lorsqu'au début de l'univers, tu nous as créés, et soufflé de ta nature pour nous offrir la raison, lorsque tu nous as inspiré de la vie."(l'Avesta)
= la sourate 15, 29 du Coran.

"Quelle est la punition de celui qui rend maître le menteur impur?"(l'Avesta)
= "la Sourate 9, 31 du Coran.

"Quel est la sanction de ce malveillant qui ne gagne sa vie qu'en blessant les agriculteurs honnêtes et les animaux ?" (l'Avesta)
= la Sourate 9, 34 du Coran.


Et une anecdote pour finir :

Jusqu'aux alentours de l'An Mille, les commentaires autour du Coran ont été innombrables, en liaison avec une grande effervescence intellectuelle.
Mais en l'an 1019, le calife abasside de Bagdad, Al Qadir, craignant que la libre discussion ne mène à des divisions, a fait lire au palais et dans les mosquées une épître dite "épître de Qadir" (Risala al-qâdiriya) par laquelle il a interdit toute exégèse nouvelle et fermé la porte à l'effort de recherche personnel des musulmans (l'ijithad).
Cette décision a été d'une importance capitale pour l'islam. Elle a tué l'esprit critique et favorisé l'imitation servile (le taqlid). Toute recherche sur le texte primordial du Coran devenait alors impossible... et toute chance de trouver la vérité aussi.

Mais ...
En 1972, au cours de travaux de restauration, des ouvriers ont trouvé une cachette dans les combles de la grande mosquée Jama'a al-kabir de Sanaa, capitale du Yémen. une sorte de cachette, ce qu'on appelle une "tombe de papiers".
Le dr Gerd-Rüdiger Puin a découvert alors qu'on était en présence de manuscrits arabes du Coran parmi les plus anciens connus. Il obtint le droit d'en tirer des microfilms, malgré les réticences de ses hôtes, car les autorités du Yémen ne souhaitaient pas que le contenu des manuscrits soit révélé au grand public. Le Dr Puin soupçonnait même les Yéménites d'avoir volontairement exposé à la lumière ses microfilms, pour les rendre inutilisables. Cependant les pellicules étaient voilées, mais encore lisibles.

Quelle inavouable vérité renferment donc les manuscrits de Sanaa ? Pour le Dr Puin, ils constituent la preuve que le texte coranique a connu des "évolutions". Bref, qu'il a une histoire. Et cette hypothèse n'est tout simplement pas admissible pour l'islam sunnite.
Gerd Puin a étudié le fac-similé des manuscrits de Sanaa : "Il s'agit d'un Coran de style hedjazien, qui correspond à la graphie en vigueur à la fin du VIIe siècle dans le Hedjaz, la région de La Mecque et de Médine." Le manuscrit daterait de 680 environ.

En comparant les manuscrits il relève une dizaine de variantes par page avec le Coran actuel, mais qui ne sont "pas significatives". La découverte qui l'enthousiasme le plus est un palimpseste : un manuscrit sous l'écriture duquel apparaît nettement un autre texte, effacé par lavage. "Ce texte est également un passage du Coran, écrit dans le même style archaïque. Il est malheureusement impossible de le déchiffrer. Sans doute s'agit-il du plus ancien texte coranique connu.
Pourquoi l'a-t-on 'lavé' ? Peut-être simplement parce que son contenu n'était plus admissible..."

qu'est ce que tu ve dire par cette article ???
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 19:31

Une remarque: quand vous copiez-collez de longs articles, il serait bon d'utiliser la fonction "spoiler" pour raccourcir la longueur du cadre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 19:55

Celà est adressé aux "messieurs" de ce forum qui disent que Marie ne doit pas etre ..."idolatrer"...

Un éminent grand Musulman dit et fait le contraire...

Qui a raison...??

Liban

La Vierge Marie, trait d’union constant entre chrétiens et musulmans
Partager 27/03/2012


Célébration Par sa présence, le patriarche maronite a donné à la cérémonie de la fête de l’Annonciation, à Jamhour, un éclat particulier.


Plus de 800 personnes de toutes les communautés et régions se sont retrouvées dimanche á l’église du Collège Notre-Dame de Jamhour, et pour la 6e année consécutive, pour célébrer par une cérémonie commune la fête de l’Annonciation, décrétée fête nationale.
La cérémonie, organisée par l’Amicale des anciens élèves de Jamhour et par la Rencontre islamo-chrétienne « Ensemble autour de la Vierge Marie », a revêtu cette année un éclat particulier en raison de la présence du patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, qui s’est adressé à l’assemblée et a participé à l’invocation commune finale.


Durant la rencontre, deux nouvelles demandes publiques ont été introduites par les organisateurs : la création d’un ministère du Dialogue islamo-chrétien, proposition bien accueillie semble-t-il par le chef de l’État, et l’instauration d’une Journée mondiale du dialogue entre les religions, le 25 mars.
Un timbre commémoratif de la fête sera également imprimé, et peut-être un dessin qui ornerait la monnaie nationale, apprend-on.
La ministre Marwan Kheireddine a représenté les trois présidents à la cérémonie. Parmi les invités de marque figuraient également le nonce apostolique, ainsi que le président de la Fondation maronite dans le monde, Michel Eddé.

La Fatiha et le Pater
La cérémonie a débuté sur un fond de cloches et d’appels du muezzin qui, à l’unisson, ont fait vibrer les cœurs ! Immédiatement après, toute l’assemblée entame la Fatiha et le Pater. Suit un duo de prières chanté par cheikh Khaled Yamout et père Amid Maaz.
Un message du président de la République, Michel Sleiman, est ensuite lu par le président de l’Amicale des anciens, Nagi Khoury.
« Votre rencontre islamo-chrétienne reflète la composition plurielle du Liban qui constitue un modèle pour l’avenir du monde et présente une alternative à l’extrémisme, au terrorisme, à la violence (...) Je prie le Très-Haut afin qu’il protège le Liban, la nation arabe et le monde entier », affirme en particulier le message.

Raï : Modèle de pluralisme
Intervenant au cours de la cérémonie, le patriarche Raï affirme pour sa part « qu’en prenant la décision de consacrer le 25 mars fête nationale commune, l’État assure que le Liban est un pays message, un modèle de pluralisme religieux et culturel (...), chaque communauté constituant une valeur ajoutée à notre pays et à notre message ».
Dans son mot d’accueil, Nagi Khoury déclare : « Notre message est une richesse. Avec cette fortune, nous sommes capables de faire du Liban une nation modèle pour l’unité, le dialogue et l’ouverture, grâce à notre diversité et malgré nos différences. Aujourd’hui, plus que jamais il est demandé á tous les Libanais de vivre le message avec responsabilité, sérieux et compétence. »

Sion
À son tour, le père Bruno Sion s.j., recteur de Jamhour, se dit heureux d’accueillir cette 6e rencontre, et note : « Nous sommes dépassés par les fruits de notre initiative ; le 25 mars ne nous appartient plus, c’est un bien commun au peuple libanais. »
Suit un duo enchanteur de Samar Salamé (soprano) et de Matteo Khodr (unique contre-ténor au Moyen-Orient). Venus spécialement de Paris, ils chantent à la perfection un poème écrit pour l’occasion.
Cheikh Mohammad Nokkari, secrétaire général de la rencontre et juge auprès du tribunal chérié de Beyrouth, estime que « si la Vierge Marie avait été présente parmi nous ce soir, nous aurions pu lire sur son visage sa tristesse de voir le tourbillon de conflits et de tensions qui sévit dans notre pays (...) Marie n’aurait pas manqué de nous guider aussi pour mieux conserver notre système démocratique et multiconfessionnel, qui fait du Liban un message et un modèle de cohabitation ».
Dans une allusion évidente à la Syrie, cheikh Nokkari souligne : « La Vierge Marie aurait appelé encore les dirigeants des nations en conflit à accorder la sécurité et la démocratie aux peuples en quête de changements, de liberté et de paix ». Geste remarqué, et somme toute bien rare, le juge chérié se désolidarise publiquement de l’auteur de l’attentat de Toulouse et de l’islam qu’il représente.
Plusieurs interventions suivent : cheikh Ghassan Abou Diab explique l’archange Gabriel chez les druzes ; Dr Hosn Abboud et sayyed Jaafar Mohammad Hussein Fadlallah esquissent un portrait de Marie ; cheikh Wajdi Amin al-Jurdi déclame un poème. Après divers chants religieux entonnés par les chorales de NDU, Mabarrat et Fayhaa, la voix sublime de Jahida Wehbé emporte l’assemblée et la prolonge dans un monde de ferveur. Vient ensuite la prière d’intercession commune, récitée harmonieusement par 17 hommes de religion, dont le patriarche maronite.
Pour clôturer la cérémonie, une ambiance fervente et joyeuse accueille le chant final de louange écrit et composé spécialement pour l’occasion par trois professeurs du collège de Jamhour. Un chant rythmé, où les cadences sur les mots soulignent leur importance : « Jamais nos querelles ne porteront sur Dieu ! »
Par ailleurs, l’association « Ensemble autour de Marie » et le groupe « Guérison des blessures de l’histoire » ont organisé dimanche soir une rencontre au « Jardin du pardon », dans le centre-ville, face à la chapelle « Nourieh ».

Marlene AOUN FAKHOURI
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 20:05

Mohamed-Jésus...

qu'est ce que tu ve dire par cette article ???

Je veux dire ...tout simplement que le coran est...douteux,vu tant de ..."remises en questions"....

Pouvez-vous le contredire...?


Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 20:40

je vous repond a votre question si vous repondez a la mienne
est ce que la bible est une inspiration ?
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 21:30

Les écrits Bibliques ont été gravés dans les pierres.

Puis dans des parchemins réunis dans un seul LIVRE ...D'OR...LA BIBLE...

Rien , ni personne ne le conteste...

Sauf les musulmans,les athées,les boudhistes,les sectes,les FM,les adeptes de satan....

Pourtant..DIEU a laissé Moise l'écouter ,lui parler et divulguer à son peuple juif qu'il existe...
Et lui a dicté LES DIX COMMANDEMENTS....

Puis les scribes ont écrit sur des tablettes qu'un enfant , né d'une Vierge, sera le Sauveur de l'humanité et qu'il accomplira des miracles...

Puis ,après qu'il fut enfant,à l'age adulte ,de nombreux prophètes qui ont vu Jésus prodiguer ces miracles donc ..témoins et qui n'étaient pas les seuls,l'ont accompagnés jusqu'à son dernier souffle...sur la croix...
Les Saintes Ecritures Catholiques sont les ECRITURES DE CES TEMOINS...
Tout ce qui a été écrit, a été vécu par les douze apotres qui ont accompagné JESUS,et y a été transmis de diverses façons ,puis comprimé en un LIVRE D'OR...NOTRE LIVRE D'OR.. LA BIBLE...

Je ne peux pas vous écrire la BIBLE entière...
Il serait souhaitable que vous la lisiez...Je dirais meme...BENEFIQUE... study
Que DIEU VOUS GUIDE SUR LE CHEMIN QUI VOUS MENERA A LUI....

:demande:
Je prierai pour vous... :amen:
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 21:50

dondedieu a écrit:
Les écrits Bibliques ont été gravés dans les pierres.

Puis dans des parchemins réunis dans un seul LIVRE ...D'OR...LA BIBLE...

Rien , ni personne ne le conteste...

Sauf les musulmans,les athées,les boudhistes,les sectes,les FM,les adeptes de satan....

Pourtant..DIEU a laissé Moise l'écouter ,lui parler et divulguer à son peuple juif qu'il existe...
Et lui a dicté LES DIX COMMANDEMENTS....

Puis les scribes ont écrit sur des tablettes qu'un enfant , né d'une Vierge, sera le Sauveur de l'humanité et qu'il accomplira des miracles...

Puis ,après qu'il fut enfant,à l'age adulte ,de nombreux prophètes qui ont vu Jésus prodiguer ces miracles donc ..témoins et qui n'étaient pas les seuls,l'ont accompagnés jusqu'à son dernier souffle...sur la croix...
Les Saintes Ecritures Catholiques sont les ECRITURES DE CES TEMOINS...
Tout ce qui a été écrit, a été vécu par les douze apotres qui ont accompagné JESUS,et y a été transmis de diverses façons ,puis comprimé en un LIVRE D'OR...NOTRE LIVRE D'OR.. LA BIBLE...

Je ne peux pas vous écrire la BIBLE entière...
Il serait souhaitable que vous la lisiez...Je dirais meme...BENEFIQUE... study
Que DIEU VOUS GUIDE SUR LE CHEMIN QUI VOUS MENERA A LUI....

:demande:
Je prierai pour vous... :amen:
inpiration de dieu !!!
répond moi a svp , dieu ne sais pas que le lapin est un animal non ruminant ou pas ?
peut en créé une chose avant de créer ça source , je veut dire , dieu selon votre bible a crééer la lumiere avant de créer les étoiles , la lune , le soleil .
tu as deja lu le coran ?
que dieu te guide vers le droit chemin .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 22:14

La Bible est inspirée par Dieu mais rédigée par des hommes qui ne sont pas infaillibles.

Dans un autre passage, il est écrit que les chauve-souris sont des oiseaux, ce qui n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Sam 26 Mai 2012, 23:30

La bible n'est pas un livre scientifique ... Le coran non plus. Ce sont des livres de leur époque voir avec du retard dans le domaine. Pouvez vous citer une science, une connaissance, une avancée ds le domaine scientifique, astrophysique, astronomique, zoologique, biologique, etc avancée par le coran qui n'avait jamais été avancée antérieurement à lui par des hommes ? Smile je me converti de suite ! (mais pas de concordisme stupide svp! )
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Dim 27 Mai 2012, 00:32

Mohamed-JESUS....

Tout d'abord...

On ne peux s'appeler à la fois Mohamed et JESUS...!
Cela me choque...!!!
De quel ...bord etes-vous...?

Puis...
Vous dites...

Inpiration de dieu !!!
Répond moi a svp , dieu ne sais pas que le lapin est un animal non ruminant ou pas ?


J'aime manger le lapin,et...le cochon ...car dans le cochon...TOUT EST BON...!
Je ne mange pas non plus hallal...J'ai mon "boucher personnel'...NON HALLAL...!

Le coran...?

NON...

MA source de vie est ...LA BIBLE...Mon DIEU se nomme DIEU...
Mon prophète ,futur ROI.. se nomme JESUS...

:kc:

Mais toi...
LIS LA BIBLE.. :opticien:
Je prierai pour ton salut... prière

:amen:

Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Dim 27 Mai 2012, 00:43

Pardon de vous avoir tutoyé.. Mr.Red mohamed- JESUS...!
Par contre ,je vous précise que MON Dieu s'écrit avec une majuscule... :pape:


Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Dim 27 Mai 2012, 00:55

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
La bible n'est pas un livre scientifique ... Le coran non plus. Ce sont des livres de leur époque voir avec du retard dans le domaine. Pouvez vous citer une science, une connaissance, une avancée ds le domaine scientifique, astrophysique, astronomique, zoologique, biologique, etc avancée par le coran qui n'avait jamais été avancée antérieurement à lui par des hommes ? Smile je me converti de suite ! (mais pas de concordisme stupide svp! )
le coran n'est pas un livre scientifique ouii , mais il y a des réalité scientifique prouvé les derniers temps je vous donne quelques exemple :
Le Big Bang : Les infidèles ne voient-ils pas que les cieux et la terre formaient une masse compacte, et que nous les avons séparés, et qu'au moyen de l'eau nous donnons la vie à toutes choses ? Ne croiront-ils pas ? (Coran, 21, 32)
L'expansion de l'univers :Sourate 51:47: "Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance : et Nous l'étendons [constamment]: dans l'immensité."
l'origine du fer :Le fer qu'on trouve sur Terre, aussi bien que celui présent dans tout le Système Solaire, vient des confins de l'espace, étant donné que la température du Soleil est insuffisante pour la formation du fer. La température à la surface du Soleil est de 6.000 degrés, et la température du noyau, quant à elle, est à peu près de 20 millions degrés. Ce métal ne peut être produit que dans des étoiles beaucoup plus grandes que le Soleil, où la température atteint plusieurs centaines de millions degrés. Quand la quantité de fer dans une étoile dépasse une certaine concentration, l'étoile ne peut plus l'héberger et finit par exploser en ce que l'on appelle une "nova" ou une "supernova". Ces explosions permettent la dispersion du fer dans l'Univers.40

Une source scientifique nous fournit les informations suivantes sur le sujet :

Il y a aussi des preuves concernant des supernovae plus vieilles. Des taux de fer-60 élevés dans les sédiments océaniques ont été interprétés comme des indicateurs d'explosion d'une supernova située à 90 années lumières du Soleil, il y a de cela 5 millions d'années. Le fer-60 est un isotope radioactif du fer, formé lors d'explosions de supernova, qui finit par se désintégrer et dont la demi-vie est de 1,5 million d'années. La présence accrue de cet isotope dans une couche géologique indique une récente nucléosynthèse d'éléments non loin dans l'Espace et leur transport par la suite sur Terre (probablement dans les grains de poussière).41

Tout cela montre que le fer ne s'est pas formé à l'intérieur de la Terre mais qu'il a été transporté dans l'Espace par des supernovae, et ainsi "descendu sur la Terre" exactement comme l'affirme le verset. Il est clair que cette information n'était pas connue au 7ème siècle, époque de la révélation du Coran. Néanmoins, ce fait est relaté dans le Coran, la parole de Dieu, qui cerne toutes choses de Son omniscience.
en plus le numéro de ce verset correspond au numéro d'atome du fer , est ce qu'un homme bédouin illitré peu savoir tout ça il y a 1400 ans , c'est l'inspiration du dieu , faux ouvrir vos coeurs mes amies ce n'est pas une rigolade .
il y en a d'autre miracle scientifique dans notre saint coran .
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Dim 27 Mai 2012, 01:08

Oh zut... Pas étonnant que l'Islam, les pays islamiques soient aussi largués dans le domaine scientifique et de la recherche... Le coran dit au sujet de notre planète : la terre étendue comme un tapis...on a qu'a dire que le coran dit que la terre est plate ... c'est du concordisme tout ça, ça n'a aucune valeur, d'ailleurs le coran à besoin des sciences profanes pour essayer de se donner une aura de livre éternel, sans faute, et inimitable... J'ai lu des centaines de bouquins, des textes sacres d'autres religions, traduit en français ou en anglais, en italien... Le coran ne ressemble a rien, c'est bourre de répétitions... C'est laid même, alors que tant de textes ne perdent pas leur magie, leur profondeur et leur beauté après traduction... Vous ne vous rendez pas compte de la différence de niveau...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Dim 27 Mai 2012, 01:13

A force de tout sur interpréter , vouloir tout faire coller, on pourrait trouver des trésors de philosophie dans la plupart des choses... Tout Ca c'est de la surexploitation... On en vient a faire dire tout et son contraire, chercher LES sens cachés et tout ce bouillon de branl***** intellectuelle ou pas intellectuelle à deux balles. Je vous ai demandé quelque chose ... Montrez moi une chose révolutionnaire sur le plan de la science contenue dans le coran , miracle des miracles soit disant !
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Dim 27 Mai 2012, 01:17

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Oh zut... Pas étonnant que l'Islam, les pays islamiques soient aussi largués dans le domaine scientifique et de la recherche... Le coran dit au sujet de notre planète : la terre étendue comme un tapis...on a qu'a dire que le coran dit que la terre est plate ... c'est du concordisme tout ça, ça n'a aucune valeur, d'ailleurs le coran à besoin des sciences profanes pour essayer de se donner une aura de livre éternel, sans faute, et inimitable... J'ai lu des centaines de bouquins, des textes sacres d'autres religions, traduit en français ou en anglais, en italien... Le coran ne ressemble a rien, c'est bourre de répétitions... C'est laid même, alors que tant de textes ne perdent pas leur magie, leur profondeur et leur beauté après traduction... Vous ne vous rendez pas compte de la différence de niveau...




Sourds, muets, aveugles, ils ne peuvent donc pas revenir (de leur égarement). el-baqara 18 .

tu ne connais rien a propos du coran , tu ne connais rien a propos du prophète mohamed paix sur lui .
la terre n'est pas plate selon le coran :


"Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance: et Nous l'étendons [constamment]: dans l'immensité.

Et la terre, Nous l'avons étendue. Et de quelle excellente façon Nous l'avons nivelée!

Le Soleil et la Lune (évoluent) selon un calcul (minutieux)." (Sourate 55, "le Très Miséricordieux", 5)

Le Soleil ne peut rattraper la Lune, ni la nuit devancer le jour; et chacun vogue dans une orbite." (Sourate 36, "Ya-sîn", v. 40)

Nous pouvons lire à ce sujet dans un autre verset:

"Et c'est Lui qui a créé la nuit et le jour, le Soleil et la Lune, chacun voguant dans une orbite." (Sourate 21, "les prophètes", v. 33)

Il a créé les cieux et la terre en toute vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit." (Sourate 39, "les groupes homogènes", v. 5)

L'information apportée dans le verset ci-dessus et qui mentionne le fait que le jour et la nuit s'enveloppent mutuellement, inclut des informations précises sur la forme du monde. Car cette situation ne peut être vraie que si la Terre est ronde. Ceci nous montre que dans le Coran, la rondeur de la Terre a été mentionnée.

Le savant Ibn Hazm dans son livre "Milal et nihal écrit dans la partie"la terre est ronde":

Abou Mohamed dit que lorsque les preuves en notre possession ont montré que la terre est ronde mais que les gens ignorants ont dit qu'elle est plate .Et il est dit que aucun de nos savants reconnus pour leur science n'a pas dit que la terre n'est pas ronde .Que les preuves nous sont parvenus du coran et de la sunna qu'elle est ronde comme il est rapporté dans le verset coranique qu'il fait enroulé la nuit sur le jour et le jour sur la nuit et cela montre clairement qu'elle est ronde".(tome1 page 78).


Et ibn taymiya qui a vécu avant Galileo écrit dans son livre "lettre sur le croissant lunaire"tome 25/193):


"Et il est rapporté par le Coran,la sunna et l'ensemble de l'avis des savants musulmans disent que les astres sont rondes comme il est rapporté dans le verset coranique "Et parmi ses signes la nuit,le jour,le soleil et la lune" Et il est dit aussi:Et c'est lui qui a créé la nuit et le jour,le soleil et la lune chacun voguant dans son propre orbite".

Et un autre verset:Et le soleil qui ne peut pas rattraper la lune et non la nuit ne peut rattraper le jour et chacun voguant dans son propre orbite".


Et en page 194 dans le même livre il écrit:

Imam Abou Al Husseine,ibn Al Munadi qui est parmi les savants reconnus en science religieuse dit qu'il n y a pas de divergence entre les savants que l'univers est comme un ballon. Et il ajoute aussi:Et ils se sont mis d’accord (les savants musulmans) que la terre avec tous ses mouvements est comme un ballon.
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed-jésus



Masculin Messages : 397
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Dim 27 Mai 2012, 01:35

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
A force de tout sur interpréter , vouloir tout faire coller, on pourrait trouver des trésors de philosophie dans la plupart des choses... Tout Ca c'est de la surexploitation... On en vient a faire dire tout et son contraire, chercher LES sens cachés et tout ce bouillon de branl***** intellectuelle ou pas intellectuelle à deux balles. Je vous ai demandé quelque chose ... Montrez moi une chose révolutionnaire sur le plan de la science contenue dans le coran , miracle des miracles soit disant !
Miracle révolutionnaire :
Alif, Lam, Ra. C'est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d'un Sage, Parfaitement Connaisseur . houd :1
Dis : "Même si les hommes et les djinns s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s'ils se soutenaient les un les autres". el-isra :88
Pour la première fois dans l'histoire, on a une preuve mathématique complète que le Coran est l'écrit original inchangé et complet du Créateur. Une preuve qui peut être vérifiée par n'importe qui, tellement convaincante que dans quelques générations, tout groupement de gens ou toute religion qui exige la foi comme base de croyance sera immédiatement exposée en tant que fausse religion. Puisque maintenant on a une preuve, croire aveuglement ne sera plus valide.

La structure mathématique du Coran était découverte dans les années 1970 par le Dr Rashad Khalifa, un biochimiste américain né en Egypte. Il commença à traduire le Coran en langue anglaise avec la détermination de trouver une explication des lettres détachées qui préfixent 29 Sourates ou Chapitres du Coran.

Ses enfants sont à l'origine de cet engagement car ils lui ont demandé la signification de ces lettres détachées des 29 Chapitres du Coran et il ne voulait pas leur livrer une explication traditionnelle vide. Ils sont aussi la cause de sa traduction du Coran qui est la première traduction correcte et surtout libre de subjectivité en une langue étrangère.

Il amorça une recherche extensive sur ces lettres détachées (par exemple la lettre "Qaaf" dans les Sourates 42 et 50) et après avoir mis le texte coranique des Chapitres initialisés dans un ordinateur, son but était de trouver une structure mathématique qui pourrait expliquer la signification de ces initiales malgré qu'il n'avait aucune idée sur quoi chercher et où le chercher. Apres plusieurs années, Dr Khalifa publia en 1973 ses premiers résultats dans un livre intitulé: MIRACLE OF THE QURAN, Significance of the Mysterious Alphabets (Islamic Productions, 1973).

C'était en 1974 (1406 de l'Hégire:1406=1974!) que Dr Khalifa découvrit que le nombre 19 était le dénominateur commun des Chapitres initialisés et à travers tout le Coran. C'est ainsi qu'il publia simultanément: THE COMPUTER SPEAKS: GOD'S MESSAGE TO THE WORLD (Renaissance Productions, 1981), et QURAN: "Visual Presentation of the Miracle" (Islamic Productions, 1982); ainsi que sa traduction Anglaise du Coran (Islamic Productions, 1989). Ces trois ouvrages sont de bons instruments pour une vérification rapide du code mathématique coranique (Peuvent être commandés de l'ICS, PO Box 43476, Tucson, Az 85733-3476). La totalité du code mathématique coranique est aussi présenté dans les chapitres qui suivent.

Un code mathématique enchevêtré et au-delà de toute intelligence humaine à été découvert contenu dans l'écrit coranique qui, ressemblant à une capsule des temps antiques, restait invisible jusqu'à ce que nos connaissances étaient devenues suffisamment sophistiquées pour pouvoir décoder et comprendre sa complexité. Ce n'était qu'avec l'aide d'ordinateurs que ce décodage était possible. La découverte d'Ecrit Divin mathématiquement codé nous garantit enfin que les Versets, mots, lettres, ainsi que tous autres paramètres de l'écrit original étaient effectués suivant une structure très complexe et clairement surhumaine. La première indication historique de cette composition mathématique apparut au 11ème Siècle par le rabbin Juda le Pieu qui développa avec ses disciples la théorie(Voir le livre intitulé: STUDIES IN JEWISH MYSTICISM (Association for Jewish Studies, 1982, p. 91), par Joseph Dan) que «...les mots et lettres des prières diverses ne sont pas aléatoires et ne sont pas seulement là pour véhiculer la signification littérale. Leur ordre et spécialement leurs nombres reflètent une harmonie mystique, un rythme divin sacré. Cette harmonie mystique peut être découverte dans les évènements historiques, gouvernés par Dieu; dans la nature, et spécialement dans les faits miraculeux directement influencés par les pouvoirs divins, et avant tout dans la Bible. D'après le Rabbin Juda et l'école traditionnelle ashkénaze hassidique, en général, il ne peut y avoir quoi que ce soit d'accidentel dans la bible (la bible d'origine n'existe plus, seuls des fragments intacts existaient), même pas la forme des lettres, la ponctuation, la vocalisation, et spécialement dans la structure numérique, le nombre de certaines lettres, consonnes et voyelles dans certains versets. Le nombre de mots originaires de la même racine. Le nombre et la variété de noms divins dans certains versets, l'absence d'une ou plusieurs lettres dans un chapitre et beaucoup d'autres éléments de l'écrit divin en dehors de son contenu. Neuf siècles après que le rabbin Juda annonça ces éléments, l'ordinateur à démontré chacun d'eux. Le Coran original est mathématiquement composé de telle sorte qu'il code et protège ainsi chacun de ses éléments et paramètres et si un changement quelconque avait été injecté, l'écroulement du code s'ensuit. Joseph Dan (STUDIES IN JEWISH MYSTICISM, pp. 88-89) écrit que le rabbin Juda critiquait les juifs français et britanniques quand ils changeaient la prière du matin en lui ajoutant quelques mots. Il attira leur attention sur le fait qu'une telle pratique détruira la structure numérique de la prière et la rendra nulle. Il ajouta que c'est la combinaison numérique plutôt que la signification qui joue le rôle d'effectuer le contact désiré du prieur avec le Créateur. Même le nombre 19 sur lequel repose le code de l'écrit divin était rapporté par le rabbin Juda le Pieux.

Depuis la révélation du Coran jusqu'en 1974, il était possible pour les non-musulmans de rejeter le Coran simplement en déclarant: «Prouvez-moi que ce n'est pas Mohammed qui l'a écrit?» Ou «Prouvez-moi que c'est de Dieu!» Etc. Ceci est devenu maintenant une possibilité réelle. Une possibilité même majestueuse puisque la preuve est impossible de rejeter étant donnée qu'elle est numérique basée sur le fond même de la mathématique: les 4 opérations que personne ne peut rejeter. Le problème pour ceux qui veulent rester contre le caractère divin du Coran, n'est plus limité à expliquer l'origine de l'immense complexité structurelle numérique du Coran, mais aussi le codage mathématique de connaissances dans les domaines de la physique tel la vitesse de la lumière ou chimique tel la théorie atomique des éléments et leurs isotopes ou biologique tel les acides aminés!!! Leur position est devenue désormais intenable du fait que le Coran mentionne des exemples dans tous les domaines scientifiques sans aucune trace d'erreurs, et surtout en se rappelant que la science moderne n'a commencé que depuis le 19ème siècle seulement. Or le Coran est là depuis le 7ème siècle, c'est à dire du temps où le roi Dagobert régnait en France !

Le Coran, dans la Sourate ou Chapitre 74, le seul chapitre ou le nombre 19 est mentionné qualifie la structure mathématique coranique basée sur le chiffre 19 comme l'un des plus grands miracles (74:35).

عَلَيْهَا تِسْعَةَ عَشَرَ(74:30)

C'est l'un des plus grands (miracles) إِنَّهَا لَإِحْدَى الْكُبَرِ(74:35)

C'est à dire le code mathématique coranique basé sur 19. On peut commencer déjà par noter que les chiffres des numéros de Chapitre et du Verset s'additionnent à 19: 74:35 → 7+4+3+5= 19

Comme on peut bien voir le Coran est caractérisé par un phénomène unique mais historiquement ce n'est pas la première fois qu'on relie un écrit divin au nombre 19.

5.2.1 FAITS SIMPLES SUR LE MIRACLE MATHEMATIQUE DU CORAN
Le Coran est caractérisé par un phénomène unique inexistant dans la littérature humaine. Chaque élément du Coran est mathématiquement composé-Le contenu, les Chapitres et les propriétés de leurs suites chronologiques et définitives, les Versets, le nombre de lettres, le nombre de mots de la même racine, le nombre et la variété des noms divins, l'orthographe unique de certains mots, l'absence ou l'altération délibérée de certaines lettres dans quelques mots etc. Il y a deus points majeurs à considérer dans le système mathématique du Coran

1. La composition littéraire mathématique
2. La structure mathématique impliquant le nombre de Chapitres et de Versets

Et à cause de ce vaste codage mathématique, la moindre distorsion du texte coranique ou son réarrangement physique est immédiatement exposée.

Pour faire une petite promenade dans ce jardin illimité de nombres, on commence par une introduction facile à digérer pour tout le monde. Tout comme le Coran lui-même, le Miracle Mathématique du Coran va du fait le plus simple au fait le plus compliqué. Les faits simples sont ceux qui peuvent être constatés et vérifiés sans l'utilisation d'aucun instrument. Les faits compliqués nécessitent l'aide d'une calculatrice ou d'un ordinateur. Les faits suivants ne nécessitent pas vraiment l'utilisation d'aucun instrument pour être vérifiés, mais on doit se rappeler qu'ils font tous référence au texte original du Coran, c'est à dire le texte Arabe.

1. Le premier verset 1:1 connu sous le nom de "Basmala" est composé de 19 lettres.
2. Dans la chronologie de la révélation, ce verset a été révélé après le verset 74:30 qui dit "au dessus se trouve 19". Coïncidence?. Pas du tout!
3. Le Coran est composé de 114 Sourates, ce qui correspond à 19  6
4. Le nombre total de versets dans le Coran est de 6346, soit 19  334 (6234 versets numérotés et 112 versets non numérotés (Basmala). 6234 + 112 = 6346. Notez aussi que 6+3+4+6= 19
5. On trouve la "Basmala" 114 fois dans le Coran, malgré son absence visible au début de la sourate 9 (on la trouve deux fois dans la sourate 27) et 114 = 19  6
6. De la Basmala manquante de la sourate 9 jusqu'à la Basmala supplémentaire de la sourate 27, il y a exactement 19 sourates.
7. Et la somme des numéros de sourates de 9 à 27 (9+10+11+12...+26+27) est de 342, soit 19  18
8. Cette somme (342) est aussi égale aux nombres de mots entre les deux Basmalas de la sourate 27 !
9. La célèbre première révélation (96:1-5) se compose de 19 mots.
10. Cette première révélation de 19 mots se compose de 76 lettres, or 76 = 19  4
11. La sourate 96, première dans l'ordre chronologique, se compose de 19 versets.
12. La première sourate révélée se trouve au sommet des 19 dernières sourates.
13. La sourate 96 se compose de 304 lettres arabes et 304 = 19  16
14. La dernière sourate révélée (la sourate 110) se compose de 19 mots.
15. Le premier Verset de la dernière révélation est composé de 19 lettres
16. Quatorze différentes lettres arabes forment 14 différents ensembles "d'Initiales Coraniques" ( telle que A.L.M, au début de la sourate 2) et se trouvent au début de 29 sourates. La somme de ces nombres est de 57 (14 + 14 +29) et 57 = 19  3
17. La somme des 29 numéros de sourates où l'on trouve les initiales coraniques est de 822 (2 + 3 +7 + ... + 50 + 68) et 822 + 14 (14 différents ensembles d'initiales) = 836 = 19  44
18. Entre le premier Chapitre initialisé (Chapitre 2) et le dernier Chapitre initialisé (Chapitre 68) il y a 38 Chapitres non-initialisés c.a.d. 192
19. Entre le premier et le dernier Chapitre initialisé il y a 19 groupes de Chapitres alternant en initialisé, non-initialisé.
20. Le Coran mentionne 30 différents nombres entiers : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 19, 20, 30, 40, 50, 60, 70, 80, 99, 100, 200, 300, 1000, 2000, 3000, 5000, 50 000 & 100 000. La somme de ces nombres est de 162 146 = 19  8534
21. Le mot trente est mentionné uniquement deux fois dans le Coran dans les Versets (7:142) et (42:15):
وَوَاعَدْنَا مُوسَى ثَلَاثِينَ لَيْلَةً وَأَتْمَمْنَاهَا بِعَشْرٍ فَتَمَّ مِيقَاتُ رَبِّهِ أَرْبَعِينَ لَيْلَةً وَقَالَ مُوسَى لِأَخِيهِ هَارُونَ اخْلُفْنِي فِي قَوْمِي وَأَصْلِحْ وَلَا تَتَّبِعْ سَبِيلَ الْمُفْسِدِينَ(7:142)

وَوَصَّيْنَا الْإِنسَانَ بِوَالِدَيْهِ إِحْسَانًا حَمَلَتْهُ أُمُّهُ كُرْهًا وَوَضَعَتْهُ كُرْهًا وَحَمْلُهُ وَفِصَالُهُ ثَلَاثُونَ شَهْرًا حَتَّى إِذَا بَلَغَ أَشُدَّهُ وَبَلَغَ أَرْبَعِينَ سَنَةً قَالَ رَبِّ أَوْزِعْنِي أَنْ أَشْكُرَ نِعْمَتَكَ الَّتِي أَنْعَمْتَ عَلَيَّ وَعَلَى وَالِدَيَّ وَأَنْ أَعْمَلَ صَالِحًا تَرْضَاهُ وَأَصْلِحْ لِي فِي ذُرِّيَّتِي إِنِّي تُبْتُ إِلَيْكَ وَإِنِّي مِنْ الْمُسْلِمِينَ(46:15)
La somme des numéros de Chapitres et de Versets où le mot "trente" est mentionné est égale à: 7+142+42+15=206=730. La somme chiffre à chiffre de ces mêmes nombres donne: 7+1+4+2+4+2+1+5=30. Le Verset 46:15 contient 15 mots (marqués au rouge) qui se répètent à l'identique dans le Verset 27:19: et existent seulement deux fois dans le Coran.

فَتَبَسَّمَ ضَاحِكًا مِنْ قَوْلِهَا وَقَالَ رَبِّ أَوْزِعْنِي أَنْ أَشْكُرَ نِعْمَتَكَ الَّتِي أَنْعَمْتَ عَلَيَّ وَعَلَى وَالِدَيَّ وَأَنْ أَعْمَلَ صَالِحًا تَرْضَاهُ وَأَدْخِلْنِي بِرَحْمَتِكَ فِي عِبَادِكَ الصَّالِحِينَ(27:19)

Ce qui nous donne 15 mots +15 mots =30. Le Chapitre 27 est le 48ème révélé et le Chapitre 46 est le 66ème révélé et du Chapitre 48 jusqu'au Chapitre 66 il y a 19 Chapitres. En plus la somme chiffre à chiffres des numéros de Chapitres où ces 15 mots se répètent donne: 2+7+4+6=19 et 46-27=19.
22. C'est aussi au Verset 30 (Chap.27) que la seule basmala intérieure est mentionnée, et du Verset 30 Chapitre 27 au verset 30 Chapitre 74 où le 19 est mentionné on compte 2337 versets: 19123
23. Le Chapitre 9 ne commence pas par une basmala, par ailleurs on trouve une extra-basmala intérieure au Chapitre 27 (verset 30) or du Chapitre 27 au Chapitre 74 on compte 48 chapitres et le dernier 9 est mentionné au verset 48 chapitre 27. Le chapitre 27 est le 48ème dans l'ordre de la révélation.
24. Le Chapitre 9 ne commence pas par une basmala. Une basmala interieure est mentionnée au Chapitre 27 Verset 30. Ce qui nous donne un nombre de Basmala dans tout le Coran égal à 114. La basmala intérieure du Chapitre 27 se trouve au Verset 30 or ce Verset est entouré symétriquement par deux (9) au Verset 12 (تِسْعِ) et au Verset 48 (تِسْعَةُ) ce qui nous donne 19 Versets de part et d'autre de la basmala interne. En plus le numéro du Chapitre (27) et du Verset (30) donne comme somme 57 qui est 193:

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48
19 18 17 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

25. Le mot Dieu (Allah) apparaît 2698 fois dans le Coran et 2698 = 19  142.
26. La somme des numéros des versets où le mot Dieu apparaît est de 118 123, c'est aussi un multiple de 19. 118 123 = 19  6217
27. Le message le plus important du Coran est "UN SEUL DIEU". Le mot "UN", en arabe "Wahid", désignant Dieu apparaît 19 fois à travers le Coran.
28. Le mot "Wahid" lui même (UN) a une valeur abjadique (voir §5.6.3.) de 19. W= 6, A= 1, H=8, D= 4 et 6+1+8+4=19
29. Le mot "Coran" apparaît 58 fois dans le Coran, dont une fois en référence à "un autre Coran" dans le verset 10:15. Donc si on l'exclue, on trouve le mot "Coran" (faisant directement référence au vrai Coran 57 fois à travers le Coran. Et 57 = 19  3
30. Le premier pilier de l'Islam est (comme on peut le lire dans le verset 3:18) : "La Elaaha Ella Hoo". (Il n'y a de Dieu que Lui). Cette phrase très importante apparaît dans 19 sourates.

Comme on peut le voir, 19 est le dénominateur commun à travers tout le système mathématique du Coran. Ce seul phénomène est suffisant comme preuve incontestable que le Coran est le message du Créateur pour le monde. Aucun être humain ne serait capable de garder le compte dans son livre par exemple, de 2698 répétitions du Nom de Dieu et le nombre de Verset où ça apparaît surtout dans une période d'ignorance où:

1. Le papier était inconnu et on devrait écrire tout sur du cuir, des omoplates de chameaux et d'autres matériaux peu pratiques.
2. Les temps entre les révélations de Chapitres et de Versets étaient trop grands et en lieus différents
3. L'ordre chronologique des révélations largement différent du format final etc.

En plus le code mathématique coranique est tellement sophistiqué que même aujourd'hui avec des ordinateurs et une armée d'informaticiens, il ne serait pas possible de le réaliser quand on doit prendre le compte des significations variées des mots, des lois sociales qu'il véhicule, des données scientifiques sans la trace d'erreur et valides pour tous les ages et toutes les périodes, des comptes de toutes les lettres et leurs multiplicités de 19 etc. etc. Je demande un jour après la prière du vendredi à l'imam d'une mosquée de Brême, que notre prière est invalide parce qu'il a omis la basmala qui fait parti intégrale de la Fatiha. Sa réponse était un nombre de hadiths obscurs attestant que la basmala ne fait pas parti de la Fatiha tout comme les autres Sourates qui on une basmala à leur tête et donc elle peut être omise! Il ne sait pas qu'on peut aujourd'hui démontrer mathématiquement si la basmala de la Fatiha est le Verset 0 ou 1 de la Sourate! Et c'est ce qu'on fera si Dieu le veut par la suite (voir § 6.4.2).
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Contradictions dans le coran    Dim 27 Mai 2012, 02:00

A Mohamed...
Lisez et parlons ...tous ensemble...

http://www.croixsens.net/bible/coranetbible.pdf

QueDIEU JESUS et MARIE guident vos pensées ,votre coeur et votre ame vers SA VERITE...

Revenir en haut Aller en bas
 
Contradictions dans le coran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contradictions dans le Coran ?
» Erreurs et contradictions dans le Coran
» Les Contradictions dans la bible
» 1000 contradictions du Coran!!!
» Pourquoi, dans le Coran, Dieu parle à la première personne du pluriel ("Nous...") ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: