DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Jeu 10 Mai 2012, 12:59

C'est indéniable, de nombreuses personnes de confessions musulmanes sont éminemment sympathiques, paisibles, appréciables, ouverts et de bonne compagnie,
Spoiler:
 


Merci pour vos réponses, amis chrétiens et musulmans.

L'islam est fondamentalement la révélation d’une Loi, sans recours possible avoué et avouable à la raison, pour l’interprétation de cette loi, à cause du
caractère immuable de la Parole d'Allah, norme fixée depuis 10 siècles.

Ibn Hazm, un éminent théologien et juriste andalou du X ème écrivait que les commandements de Dieu, et en particulier les commandements qui ordonnaient de combattre, étaient immédiatement exécutoires. Pour cet immense dignitaire (Vizir) , comme le « L'intelligence et le cœur humain n'ont d'autre ressource que de s'incliner devant la Loi et la Parole d'Allah, sans comprendre- car il n'y a rien à comprendre- et sans aimer parce que le Seigneur des Mondes est bien au-dessus de la misérable portée de leur pauvre amour. », comme le soulignait Roger Arnaldez, brillant islamologue et Académicien dans "Les sciences coraniques: Grammaire, droit, théologie et mystique". Ibn Hazm condamne la prose évangélique qui s'adresse au cœur , contrairement au Coran qui ordonne d'obéir. Il défend la pureté du verbe coranique, les principes absolus.

Al-Ghazâlî grand théologien et juriste du courant mystique (1058-1111) sur les rites du pèlerinage écrivait « les âmes n’y ont aucune part, la nature ne s’y reconnaît pas, la raison n’en découvre pas les significations : c’est uniquement le Commandement divin qui pousse à les accomplir ».

Ibn Taymiya rapporte dans son ouvrage « as-Sârim al-Masloûl » page 513 : Mouhammad Ibn Sahnoûn, l’un des imams de la doctrine de Mâlik à une époque proche de ce groupe, a dit : « Les savants sont unanimes que celui qui insulte le prophète salla Allahou ‘alayhi wa salam ou le rabaisse, c’est un mécréant, et la menace d’Allah se réalisera sur lui ainsi que le supplice. Quant à son verdict, d’après la communauté, c’est la mort. Et quiconque doute de sa mécréance ou de son châtiment est mécréant. »

Allah dit : « Ceux qui injurient (offensent) Allah et Son messager, Allah les maudit ici-bas, comme dans l’au-delà et leur prépare un châtiment avilissant » [Sourate Al Ahzab 33] (« Allah maudit ici bas celui qui prend de l’usure et celui qui le donne » et « qu’Allah maudit le voleur ».

Dans la Sira (hagiographie de Mohammed) on retrouve ce passage sur la condamnation à mort d'un homme qui lui manqua de respect. « Qui s’occupera de Ka‘b Ibn al-Ashraf ? Il a offensé Allah et Son Prophète ! ». Un des compagnons de M. le tua.
Tuer celui qui insulte Allah et son prophète ou la communauté des croyants en l'islam est une injonction divine (ordre/commandement) : « Allah les maudit ici-bas, comme dans l’au-delà ». Or on retrouve dans un autre verset du Coran ceci à propos des maudits: « Des maudits, où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement » [Sourate al Ahzab 33]. Il nous apprend donc que leur exécution est permise. Ibn Taymiya dans "al sarm al masloul ‘ala shatm al rassoul" page 42

(la Sira est très importante, par exemple le nombre de prières quotidiennes (5) est fixé par l'épisode du "voyage nocturne" de Mohammed.)

Les 2 principales sources de l'islam sont :
1 Le Coran, la
2 La Sunna (Les Hadiths)

Au sujet du coran : Depuis le Xème siècle (ère chrétienne) le "littéralisme" l'a emporté sur le "rationalisme" : coran incréé, versets médinois (après l'hégire) abrogeant les mecquois (avant l'hégire) (« nâsikh » et « mansûkh », par exemple au début la direction de la prière (Qibla) c'est Jérusalem, ensuite un autre verset est révélé et la direction devient La Mecque), + fermeture de la porte de l’ijtihad, entrainant un refus doctrinale de toute réflexion critique et innovation (bida'a).

Un point sur les versets appelant au dialogue, au respect, à l'acceptation de la différence spirituelle, à la fraternité etc.

S109.6 "A vous votre religion, et à moi ma religion".

-> Plus loin il est dit : « Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants » S3 V85

-> « Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine » Sourate az-Zoumar 39:65
(mouchrikoun = associateurs. Dans le coran il est dit par exemple que les "chrétiens disent trois" et associent à Dieu, un fils et Marie (sic). Le dogme trinitaire chrétien est associé au shirk ("associationnisme"), le shirk étant selon la dogmatique islamique l'opposition, la négation du tawhid, le dogme fondamental de l'islam concernant l'unicité de Dieu.)

-> "Est- ce d'Allah, de Ses versets et de Son messager que vous vous moquiez?" Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru. Si Nous pardonnons à une partie des vôtres, Nous en châtierons une autre pour avoir été des criminels » [Sourate At-Tawba 9-66]

->Sourate.33
64. Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise,
65. pour qu'ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur.
66. Le jour où leurs visages seront tournés dans le Feu, ils diront : "Hélas pour nous! Si seulement nous avions obéi à Allah et obéi au Messager!".

->S8V39. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il ne subsiste plus d'association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s'ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu'ils œuvrent.
(Auront donc la vie sauve ceux qui cesseront/abandonneront leur "mécréance" aux yeux de l'islam et se dirigeront vers la religion d'Allah...)

-> S.9 Verset 33 "C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu'elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu'en aient les associateurs."

->S60 V4 4. Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul". Exception faite de la parole d'Abraham [adressée] à son père : "J'implorerai certes, le pardon [d'Allah] en ta faveur bien que je ne puisse rien pour toi auprès d'Allah". "Seigneur, c'est en Toi que nous mettons notre confiance et à Toi nous revenons [repentants]. Et vers Toi est le Devenir.

(Dans l'islam et dans le coran la religion d'Ibrahim/Abraham c'est l'islam. S.4 V125 : Qui est meilleur en religion que celui qui soumet à Dieu son être, tout en se conformant à la Loi révélée et suivant la religion d’Abraham, homme de droiture ? Et Dieu avait pris Abraham pour ami privilégié. + L'Islam, la religion d'Abraham : Sourate 2 : La vache (Al-Baqarah) versets 130 et 135 ; Sourate 3 : La famille d'Imran (Al-Imran) versets 65 à 67 et 95 ; Sourate 4 : Les femmes (An-Nisa') verset 125 ; Sourate 6 : Les bestiaux (Al-Anam) verset 161 ; Sourate 12 : Joseph (Yusuf) verset 38 ; Sourate 16 : Les abeilles (An-Nahl) verset 123 ; Sourate 21 : Les prophètes (Al-Anbiya) verset 73 ; Sourate 22 : Le pèlerinage (Al-Hajj) verset 78 6 + Construction de la Ka'ba (la maison sacrée) avec Ismaël : Sourate 2 : La vache (Al-Baqarah) versets 124 à 131 ; Sourate 3 : La famille d'Imran (Al-Imran) versets 96-97)

->" Celui qui quitte la religion de l’islam, tuez-le. " (récit d’Ikrima, Bukhari LXXXIV 57)

->" L’Imam ‘Abdallah Ibn Ahmad Ibn Hanbal* a dit: [...] "Cette personne a apostasié de l’islam". J’ai demandé: "Faut il lui trancher la tête ?". Il a répondu: "Oui, il faut lui trancher la tête » (Massa’il al Imam Ahmad p 431).
(*Théologien juriste traditionnel fondateur de l'une des 4 grandes écoles juridiques du sunnisme partisan de la doctrine du coran incréé qui s'est définitivement imposée dès le III ème siècle de l'ère musulmane)

->Bukhari (84:64-65) - "L'apôtre d'Allah dit : 'Dans les derniers jours il y aura des jeunes gens stupides qui parleront bien mais dont la Foi ne sortira pas de leur gosier (c.-à-d. ils n'auront pas la Foi) et quitteront leur religion comme une flèche qui sort du jeu. Alors, partout où vous les trouvez, tuez les, car quiconque les tue recevra sa juste récompense le jour du jugement dernier.' "

->S3V110. Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers.

->S3-113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets d'Allah en se prosternant.

114. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.
115. Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Allah connaît bien les pieux.
116. Quant à ceux qui ne croient pas, ni leurs biens, ni leurs enfants ne pourront jamais leur servir contre la punition d'Allah. Et ce sont les gens du Feu : ils y demeureront éternellement.
131. Et craignez le Feu préparé pour les mécréants.
199. Il y a certes, parmi les gens du Livre ceux qui croient en Allah et en ce qu'on a fait descendre vers vous et en ceux qu'on a fait descendre vers eux . Ils sont humbles envers Allah, et ne vendent point les versets d'Allah à vil prix. Voilà ceux dont la récompense est auprès de leur Seigneur. en vérité, Allah est prompt à faire les comptes.
200. Ô les croyants! Soyez endurants. Incitez-vous à l'endurance. Luttez constamment (contre l'ennemi) et craignez Allah, afin que vous réussissiez!

-> S.61.V9 C'est Allah qui a envoyé Son messager avec la guidée et la Religion de Vérité [l'islam], pour la placer au-dessus de toute autre religion, en dépit de l'aversion des associateurs.

->" L’apôtre d’Allah a dit :
- Aucun musulman ne mourra sans qu’Allah n’admette à sa place un juif ou un chrétien dans le feu de l’enfer. " (récit d’Abu Burda, Muslim XXXVII 6666)

->S2.193. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes.

->S25.52. N'obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement

-> " Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous "S5 V3

->. "Nul n'entrera dans le Feu (de l'Enfer) si son cœur contient aussi peu de foi que le poids d'une graine de moutarde et nul n'entrera au Paradis si son cœur contient aussi peu d'orgueil que le poids d'une graine de moutarde. Hadith Sahih Muslim Livre 001, No 0165

->"Certes la religion acceptée d’Allah, c’est l’Islam"S3 V19

->"Les juifs disent : « ‘Ouzair est fils d’Allah » et les chrétiens disent : « Le christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ? Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le christ fils de Maryam, comme seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu’ils (Lui ) associent" S9 V30,31)

-> Muslim 41/6985__Abu Huraira a rapporté que l’envoyé d’Allah a dit que :
-La dernière heure ne viendra pas avant que les musulmans n’affrontent les juifs et que les musulmans ne tuent les juifs jusqu’à ce qu’ils se cachent derrière une pierre ou un arbre, et que la pierre ou l’arbre ne disent :
-Musulman, il y a un juif derrière moi, viens et tue-le !
Mais l’arbre appelé Gharqad ne le dira pas, parce que c’est l’arbre des juifs.

->Le Prophète dit alors aussi : "Je ferai quitter les juifs et les chrétiens la Péninsule arabique" (rapporté par Muslim, n° 1767, et d'autres) (dans une autre version : "Faites quitter les juifs du Hedjaz et les chrétiens de Nadjran la Péninsule arabique" : rapporté par Ahmad, n° 1599, etc.).
Aïcha relate que lors de sa dernière maladie le Prophète dit : "Il ne sera pas laissé deux religions coexister dans la Péninsule arabique" (rapporté par Ahmad, n° 25148 ; voir également Mu'attâ Mâlik, hadîths n° 1650 et 1651).

->Le Prophète a dit : "Il m'a été ordonné de combattre les hommes jusqu'à ce qu'ils témoignent qu'il n'est de divinité qu'Allah et qu'ils croient en moi et en ce que j'ai apporté" (Muslim 21)

1) koutiba 'alaykumu aS-Siyâm = le jeûne vous a été prescrit
2) koutiba 'alaykumu al-Qitâl = le combat vous a été prescrit

->Sourate 5.55. Vous n'avez d'autres alliés qu'Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat (musulmans), s'acquittent de la Zakat, et s'inclinent (devant Allah).
56. Et quiconque prend pour alliés Allah, Son messager et les croyants, [réussira] car c'est le parti d'Allah qui sera victorieux.
57. Ô les croyants! N'adoptez pas pour alliés ceux qui prennent en raillerie et jeu votre religion, parmi ceux à qui le Livre fut donné avant vous et parmi les mécréants. Et craignez Allah si vous êtes croyants.
58. Et lorsque vous faites l'appel à la Salat, ils la prennent en raillerie et jeu. C'est qu'ils sont des gens qui ne raisonnent point.
59. Dis: ‹Ô gens du Livre! Est-ce que vous nous reprochez autre chose que de croire en Allah, à ce qu'on a fait descendre vers nous et à ce qu'on a fait descendre auparavant? Mais la plupart d'entre vous sont des pervers.
60. Dis: ‹Puis-je vous informer de ce qu'il y a de pire, en fait de rétribution auprès d'Allah? Celui qu'Allah a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs, et de même, celui qui a adoré le Tagut, ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit.
61. Lorsqu'ils viennent chez vous, ils disent: ‹Nous croyons.› Alors qu'ils sont entrés avec la mécréance et qu'ils sont sortis avec. Et Allah sait parfaitement ce qu'ils cachent.

->Sourate 58.22. Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leur pères, leur fils, leurs frères ou les gens de leur tribu.
Il a prescrit la foi dans leurs coeurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Ceux-là sont le parti d'Allah. Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent.

->Sourate 4.171. ô gens du Livre [Chrétiens et Juifs], n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas “Trois”. Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.

Le Coran parle de l' Injil, révélé à Isa...("évangile révélé à Jésus") Or les Évangiles sont les faits et gestes, paroles et pensées de Jésus rapportés et compilées par les disciples de Jésus pour transmettre le message chrétien et la foi chrétienne. (islamologue, père dominicain et professeur émérite de l’Université de Louvain (KUL), membre de l’Institut dominicain d’études orientales du Caire et aussi du Centre interdisciplinaire d’études de l’islam dans le monde contemporain (Cismoc, UCL) E. Platti écrit : « Toute la tradition musulmane tardive accuse saint Paul d’avoir imaginé une réinterprétation de l’Evangile, déformant ainsi le sens original du message de Jésus en évacuant de son message l’aspect fondamental de la Loi de Dieu, la sharia. « Nous retrouvons le thème de la falsification (tahrif) des Écritures par les chrétiens, comme celle de la Tahrat par les juifs. Paul serait le grand falsificateur.) (http://cmglobal.org/vincentiana/cgi-bin/library.cgi?e=d-000-00---0vincent1--00-0-0--0prompt-10---4------0-1l--1-ru-50---20-help---00031-001-1-0windowsZz-1251-00&a=d&c=vincent1&cl=CL2.11&d=HASH011517bc62ef9336e588c559)

[Voir la sourate 5 en entier]

Sourate 5.8 " Ô les croyants! (musulmans) Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l'équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites."

->S5.51. Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

(Les gens sont (égaux) comme les dents d'un peigne: ils descendent tous d'Adam, et Adam est de terre. Ce qui les distinguent les uns des autres, c'est la bienfaisance et le bel acte. "Charh al-Chahâb": 95. )
"Il n'y a pas de différence entre un Arabe et un non-Arabe, ni entre le Blanc et le Noir, si ce n'est par la piété." Ou encore: " Tous les humains sont égaux comme les dents d'un même peigne ; seules les différencient la piété (leur foi) et la bonne action".

->S4.89. Ils (les infidèles) aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. (conversion) Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

->[Sourate 7:versets 198-199 "Et si tu les appelles vers le chemin droit, ils n'entendent pas. Tu les vois qui te regardent, (mais) ils ne voient pas. Accepte ce qu'on t'offre de raisonnable, commande ce qui est convenable et éloigne-toi des ignorants".

->Sourate4.76. Les croyants (musulmans) combattent dans le sentier d'Allah, et ceux qui ne croient pas (infidèles) combattent dans le sentier du Tagut . Eh bien, combattez les alliés de Diable (les infidèles), car la ruse du Diable est certes, faible.

->S2.216. Le combat vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable.

->S4.95. Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d'Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d'excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense;

->S9 V.39. Si vous (croyants) ne vous lancez pas au combat, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent.

S.5.82 "[...]Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent: ‹Nous sommes chrétiens.› C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil. " 83. Et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager [Muhammad], tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu'ils ont reconnu la vérité. Ils disent: ‹Ô notre Seigneur! Nous croyons: inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (de la véracité du Coran).

->[Il s'agit des chrétiens en voie de conversion ou bien convertis à l'islam. ] [A prendre en compte aussi les hérésies chrétiennes et les courants plus officiels de l'époque comme l'Arianisme, le judéo-nazareisme ou encore le monophysisme, le miaphysisme, les Chaldéens etc. Noter que le très important Concile de Nicée n'est pas 'retenue" par l'islam dans sa vision du christianisme.]

->Le messager d’Allah a dit : - "Ne saluez pas les juifs et les chrétiens avant qu’ils ne vous saluent et quand vous les rencontrez sur les routes, forcez-les à passer sur la partie la plus étroite.” (récit d’Abu Huraira, Muslim XXVI 5389)

->Le messager d’Allah a dit : -"Quand arrivera le jour de la résurrection, Allah fournira à chaque musulman un juif ou un chrétien et dira : "c’est ton remplaçant dans le feu de l’enfer." (récit d’Abu Musa, Muslim XXXVII 6665)

Sourate 4. 148. Allah n’aime pas qu’on profère de mauvaises paroles sauf quand on a été injustement provoqué. Et Allah est Audient et Omniscient.149. Que vous fassiez du bien, ouvertement ou en cachette, ou bien que vous pardonniez un mal... Alors Allah est Pardonneur et Omnipotent.

->Il s'agit des relations entre musulmans. De plus pas de récompense pour les bonnes actions des non-musulmans "Et quant à ceux qui ont mécru, malheur à eux, Il rendra leurs œuvres vaines " S47_8 ; S5_72/73 "Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: ‹En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie.› Alors que le Messie a dit: ‹Ô enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur›. Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs!"

->« Le musulman est celui dont les musulmans sont à l’abri du mal de sa langue et ses mains. Le Muhajir est celui qui a fui les interdits d'Allah ».[Boukhari]

->(Sourate 98.6. Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.[b] 7. Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, ce sont les meilleurs de toute la création.

->S3-91. "Ceux qui ne croient pas et qui meurent mécréants, il ne sera jamais accepté d'aucun d'eux de se racheter même si pour cela il (donnait) le contenu, en or, de la terre. Ils auront un châtiment douloureux, et ils n'auront point de secoureurs."

->Lire : "Le sabre tranchant dégainé, contre l'insulteur d'Allah, de la religion ou du Messager." du shaykh Abu Muhammad Al Maqdici. Traduit par Al-Mourabitoune.

S49.13 «Ô hommes Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle. Nous vous avons partagés en peuples et en tribus afin que vous vous connaissiez entre vous. Le plus noble devant Dieu est le plus pieux. Dieu est omniscient et instruit de tout.»

-> S33 26. Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il a jeté l'effroi dans leurs cœurs ; un groupe d'entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers.

->27.[b] Et Il vous a fait hériter leur terre, leurs demeures, leurs biens, et aussi une terre que vous n'aviez point foulée.


->Sahih Muslim (19:4294) - “Lorsque vous rencontrez vos ennemis qui sont païens, invitez les à suivre trois actions. S’ils s’acquittent de l’une d’entre elles, vous l’accepterez et vous abstiendrez de leur faire du mal. Invitez les à accepter l’islam; s’ils acceptent, acceptez le aussi et cessez de les combattre… S’ils refusent d’adhérer à l’islam, exigez d’eux la jizya. Si ils sont d’accord pour payer, saisissez la et retirez vos mains à bonne distance des infidèles. Si ils refusent de payer l’impôt, demandez l’aide d’Allah et combattez les“.

->Bukhari (8:387) - "L'apôtre d'Allah dit: 'J'ai reçu l'ordre de combattre les mécréants jusqu'à ce qu'ils disent: 'Rien ne peut être adoré à l'exception d'Allah'. Et lorsqu'ils l'auront dit, qu'ils prieront nos prières en direction de la Qibla (la Mecque), et qu'ils massacreront les infidèles comme nous le faisons, alors leur sang et leur biens seront sacrés pour nous et nous ne nous mêlerons plus de leurs affaires à l'exception des procédures légales, et ils n'auront à rendre de compte qu'à Allah.' "

Sourate 5.32 "C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre."

->la corruption : déformer le message des prophète ou la parole de Dieu) (Sourate 2 : l’association (associer quelqu'un ou quelque chose à Dieu comme le font les chrétiens par exemple en lui attribuant un fils) est plus grave que le meurtre.)
On peut prendre pour exemple le Taḥrīf (Arabic: تحريف "distortion, corruption, altération"), juifs et chrétiens auraient selon la dogmatique musulmane, falsifiés/corrompus certains passages de la Torah et de l'"évangile"., (ces passages ne sont pas identifiés, mais de manière générale cela concerne tout ce qui est en désaccord avec l'islam lui-même, qui se reconnait comme étant la pure religion de la vérité, l'unique religion de Dieu).

[La falsification (tahrîf) des Écritures est considérée par l'islam comme une forme extrêmement grave de « corruption » ou de « forfaiture » (fasâd), qui peut être sanctionnée par la peine de mort. Le Coran considère donc les deux Testaments comme faux et falsifiés ; il prétend restituer les vraies Écritures, les textes authentiques, les textes tels qu'ils existaient avant leur falsification par les juifs et les chrétiens. ref.Jacques Ellul (January 6, 1912–May 19, 1994) was a French philosopher, law professor, sociologist, lay theologian] [voir la sourate 3]

Tabdîl » les chrétiens sont accusés d'avoir modifier la loi Divine et de ne pas accueillir ce que le prophète de l'islam rétablit "« Quant au tabdîl, il à deux formes : La première est de contredire l’information du messager d’Allah, la deuxième est de contredire son commandement. En effet, Allah l’envoya avec la guidée et la vrai religion, et il dit la vérité lorsqu’il informe au sujet d’Allah, et il ordonne ce qu’Allah lui ordonne, car Allah a dit « Celui qui obéit au messager à obéit à Allah » (sourate 4) Or, ceux qui font le tabdîl {ceux qui ajoutent à sa religion ce qui n’en fait pas partie, et à sa loi ce qui n’en est pas. Ce sont les gens de la loi modifiée}, des fois ils contredisent les informations du prophète, c'est-à-dire qu’ils renient ce que lui a affirmé, ou affirment ce que lui a renié, comme les jahmya qui renient ce qu’Allah s’est affirmé à Son sujet, comme noms et attributs, et les qadarites qui nient ce qu’il a affirmé au sujet de la puissance d’Allah, Sa volonté, Sa création et Sa toute puissance…Puis aussi, ils obligent ce qu’Il n’a pas obligé, et qu’Il a même interdit ; et ils interdisent ce qu’Il n’a pas interdit, mais qu’Il a même obligé. »" ] Pour les musulmans cela peut se traduire par une accusation de Bid`ah (innovation en religion (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bid%60ah)

->Sourate 5 V 33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
Sourate 5 V 34. excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir: sachez qu'alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

S60:8 "Dieu ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Dieu aime les équitables."

(Le statut de dhimmi octroyé aux gens du Livre est ressenti et vécu comme une persécution par les dhimmis eux-mêmes à travers les âges.) (Voir aussi le Millet qui vient du mot arabe milla, communauté confessionnelle (aussi taïfa, d'où taïfiyya), qui est aussi utilisé (mellah) pour désigner les quartiers juifs au Maroc ou en Tunisie.)

L'expression "Gens du Livre voici ce qu'en dit François Jourdan, spécialiste des théologies comparées, historien et islamologue :" Le prophétisme coranique par dictée céleste est un adamisme puisque l’ère prophétique commence avec Adam.Seules les religions bibliques, judaïsme et christianisme, sont des abrahamismes puisque l’Alliance biblique dans laquelle Dieu Se donne et envoie les prophètes, commence avec l’Abraham biblique et qu’elle est absente du Coran. Doctrinalement l’islam n’est pas une religion biblique. D’ailleurs il rejette la Bible et le Nouveau Testament comme « falsifiés » (4, 46 ; 5, 13-41). S’il y a une religion « du Livre » c’est bien l’islam pour qui tous les livres seraient descendus de la Mère du Livre céleste. La Bible, elle, ne descend pas du ciel mais est le fruit de l’Alliance humano-divine, par inspiration. Ceci laisse une respiration considérable sur le texte pour interpréter la violence dans la Bible et le travail rédactionnel tant mis en valeur par les sciences humaines modernes. La place de l’homme y est pleinement reconnue. L’Alliance biblique (ouverte sur l’Incarnation et la Rédemption) et les prophétismes différents du Coran et de la Bible apparaissent comme les différences doctrinales majeures entre le Coran et la Bible. Elles sont très gravement ignorées par les musulmans, les juifs et les chrétiens. Aussi la compréhension et donc le dialogue sont-ils rendus impossibles. À nous tous de remédier à ce blocage." http://www.lanef.net/t_article/avons-no ... -24844.asp)

Il convient d'observer les droits et devoir du dhimmi dans les textes aussi loin que l'on puisse remonter. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_d%27Umar)

->S9V1. Désaveu (Allah Refuse de reconnaître comme sien) de la part d'Allah et de Son messager à l'égard des associateurs avec qui vous avez conclu un pacte.

Sourate 13.125. Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c'est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s'égare de Son sentier et c'est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés.

->(da'wa ; appel/invitation à la conversion des infidèles.)

-> Il est aussi dit ceci : Sourate 4_140 : Dans le Livre, il vous a déjà révélé ceci : lorsque vous entendez qu'on renie les versets (du Coran) d'Allah et qu'on s'en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu'à ce qu'ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants, tous, dans l'Enfer.

Sourate 29 verset 46..Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites : "Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même , et c'est à Lui que nous nous soumettons".
((les injustes sont ceux qui contestent, qui n'acceptent pas et qui n'accueillent pas la révélation et la correction apportées par Mohammed. Ce sont les réfractaires et ceux qui ne reconnaissent pas le prophète M. comme l'envoyé d'Allah))


Sourate 18 29. Et dis : "La vérité émane de votre Seigneur". Quiconque le veut, qu'il croit, et quiconque le veut qu'il mécroie".

->S60.1. Ô vous qui avez cru! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l'amitié, alors qu'ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. Ils expulsent le Messager et vous-mêmes parce que vous croyez en Allah, votre Seigneur. Si vous êtes sortis pour lutter dans Mon chemin et pour rechercher Mon agrément, leur témoignerez-vous secrètement de l'amitié, alors que Je connais parfaitement ce que vous cachez et ce que vous divulguez? Et quiconque d'entre vous le fait s'égare de la droiture du sentier.

-> Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s'ils implorent à boire on les abreuvera d'une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure! (Sourate4/56.

-> Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage! Sourate9.29.

->Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies (S9 verset 29)

"Ne trahissez pas, ne soyez pas excessifs, ne tuez pas un nouveau-né" (Moslim & Tirmidy)

D'après Ibn Omar, j'ai trouvé une femme qui avait été tuée durant l'une des batailles du Prophète , alors le Prophète a interdit de tuer les femmes et les enfants. (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3015 et Mouslim dans son Sahih n°1744)

-> mais on trouve également ce hadith : As-Sab Ibn Jouthamah a dit :« Le Prophète fut interrogé sur le fait d’attaquer les Polythéistes de nuit, alors que des femmes et des enfants peuvent être atteints de manière non intentionnelle. Il a répondu : "Ils en font partie." » (les attaques ne doivent pas être interrompues en raison de la présence de femmes et d’enfants) [Boukhari,Mouslim,At-Tirmidhî)

-> Ibn Al Arabi a dit dans Ahkaam Al Qor’an 1/104 : « Les femmes mécréantes ne doivent pas être tuées, excepté si elles vous combattent, parce que le Prophète l’a interdit, mais c’est seulement dans le cas ou elles ne combattent pas. Si elles combattent, alors elles sont tuées. »

« Quiconque tue un infidèle allié autorisé à séjourner en terre d'Islam, ne sentira pas l'odeur du Paradis, et on peut sentir son odeur à une distance de quarante ans» Rapporté par Al Bukharî

-----> (dhimmi veut dire allié/pactisant/protégé). Celui qui en terre islamisée refuse de reconnaitre la loi islamique comme autorité indiscutable, qui refuse de se soumettre, de s'humilier, de verset la djizya, qui demande l'égalité des droits et des devoirs, qui demandent un égal traitement aux yeux de la société civile/religieuse et militaire, remet en question son statut d'allié. Un allié est celui qui accepte les règles inégalitaires imposées et fixées par l'islam qui de plus réserve la possibilité de rompre le pacte à ses fidèles de manière unilatérale. La clause d'un contrat est dite "léonine" lorsque les charges en sont supportées par une seule des parties alors que l'autre en tire tous les avantages, tout en prétendant offrir une assurance de non agression (mais d'agression contre qui ?).

Le statut de Dhimmi, ses droits et devoirs, le pacte conclu est comparable à une clause Léonine, elle est inique. "On se réserve la part du lion" côté musulman, les conditions ne sont pas négociées ni discutées, elles sont imposées.

Un autre Hadith dit ceci : Hadith de Boukhari 9, 50 :
Muhammad a dit : "Aucun musulman ne devrait être mis à mort pour le meurtre d'un infidèle.( Kafir )"

Sourate 25.63. Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s'adressent à eux, disent : "Paix"

Allah et amour et pardon envers les musulmans seulement.
S3V30 "Allah est compatissant envers ses serviteurs."

->Sourate 47.35. Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts (une fois en position favorable), qu'Allah est avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos œuvres. 36. La vie présente n'est que jeu et amusement; alors que si vous croyez et craignez [Allah], Il vous accordera vos récompenses et ne vous demandera pas vos biens .

« Le jeûne vous a été prescrit comme nous l’avons prescrit à ceux d’avant vous »S.2 V.183 et le prophète à son tour dit : « Jeûnez lorsque vous le voyez (le croissant lunaire) ».(Boukhari)
"Le combat vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable." Sourate 2 v 216

->" L’apôtre d’Allah a dit :- Sache que le paradis est à l’ombre des épées. " (EL-BOKHARI , titre 56 , ch.22 , t.2 p.292)

->"Sachez que la terre n'appartient qu'à Dieu et à son Envoyé
(EL-BOKHARI , les Traditions islamiques , 4 vol. , traduit de l'arabe par O.Houdas , Paris , Editions Adrien Maisonneuve , 1984 , titre 96 , chap.18 , t.4 , pp. 568-569)

->S9.123. Ô vous qui croyez! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu'ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu'Allah est avec les pieux.

->S3.169. Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d'Allah, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus.

Martyr

->S8.65. Ô Prophète, incite les croyants au combat. S'il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s'il s'en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.

->S66.9. Ô Prophète! Mène la lutte contre les mécréants et hypocrites et sois rude à leur égard. leur refuge sera l'Enfer, et quelle mauvaise destination!

->S57.10. Et qu'avez-vous à ne pas dépenser dans le chemin d'Allah, alors que c'est à Allah que revient l'héritage des cieux et de la terre? On ne peut comparer cependant celui d'entre vous qui a donné ses biens et combattu avant la conquête... ces derniers sont plus hauts en hiérarchie que ceux qui ont dépensé et ont combattu après. Or, à chacun, Allah a promis la plus belle récompense, et Allah est Grand-Connaisseur de ce que vous faites.

->S48.16. Dis à ceux des Bédouins qui restèrent en arrière: ‹Vous serez bientôt appelés contre des gens d'une force redoutable. Vous les combattrez à moins qu'ils n'embrassent l'Islam. Si vous obéissez, Allah vous donnera une belle récompense, et si vous vous détournez comme vous vous êtes détournés auparavant, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux›.

17. Nul grief n'est à faire à l'aveugle, ni au boiteux ni au malade. Et quiconque obéit à Allah et à Son messager, Il le fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Quiconque cependant se détourne, Il le châtiera d'un douloureux châtiment.

->S47.4. Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru (les infidèles) frappez-en les cous.(décapitez, tuez-les) Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

31. Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d'entre vous qui luttent [pour la cause d'Allah] et qui endurent, et afin d'éprouver [faire apparaître] vos nouvelles.

->S33.16. Dis: ‹Jamais la fuite ne vous sera utile si c'est la mort (sans combat) ou le meurtre (dans le combat) que vous fuyez; dans ce cas, vous ne jouirez (de la vie) que peu (de temps)›.

->‘Aïcha dit un jour : « Nous abhorrons (haïssons) la mort », le Prophète répondit : - Cela n’est pas vrai, car le Croyant au moment où vient la mort et quand on lui énonce les faveurs et les grâces divines, n’aime rien autant que ce qui l’attend, alors il aspire à rencontrer Dieu et Dieu veut le rencontrer. Quant au mécréant, lorsque vient la mort, quand on lui a signalé le châtiment divin et ses affres, il n’abhorre rien de plus que ce qui l’attend ; il déteste alors rencontrer Allah et Allah déteste le rencontrer. »
(Rapporté par Al-Boukhari).

La sincérité : « La religion, c'est la sincérité ». Quand nous demandâmes : « Envers qui ? », il répondit :
« Envers Allah , envers Son Livre, envers Son Envoyé, envers les chefs des musulmans, et le commun peuple (la umma/communauté musulmane) parmi eux
». [ Rapporté par Mouslim ]

« Ne vous jalousez pas, n' enchérissez pas les uns sur les autres, ne vous haïssez pas, et n'agissez pas avec perversité les uns à l'égard des autres, ne concluez pas d' achats au détriment les uns des autres.
Soyez, ô serviteurs de Dieu, tous frères; le musulman est frère du musulman, il ne l' opprime pas,
ni ne l' abandonne, et il ne lui ment pas, ni ne le méprise.
La crainte de Dieu est ici », et il dit ceci en montrant trois fois son cœur, puis il ajouta :
« Le pire de l' iniquité est de mépriser son frère musulman.
Tout ce qui appartient au musulman est sacré pour le musulman: son sang, son bien, son honneur ». [Rapporté par Muslim]

Quiconque couvrira les fautes d' un Musulman, verra Dieu les lui couvrir en ce bas monde et dans l' Autre. Dieu aide Son serviteur tant que ce dernier aide son frère. Rapporté par Mouslim

« Sois en ce bas monde comme un étranger », ou « comme un passant ». [Rapporté par al-Bukhârî]

"Je suis le prophète du carnage . Je suis un rieur sanglant " Ibn Taymiyya, théologien et un juriconsulte (faqîh) arabe musulman sunnite du XIIIe siècle, influent au sein du madhhab hanbalite. ( 1263-1328) cité par J.P.CHARNAY , Principes de stratégie arabe , Paris , l'Herne , 1984 , p 510 .Ainsi , lors de la reddition de la tribu juive des Qainuqa , Mahomet ordonna de tuer tous les hommes et de réduire leurs femmes et leurs enfants en esclavage . C'est Ali qui fut chargé de l'exécution : " Au bord d'un fossé large et profond , creusé sur la place de Médine , on lui amena un à un les condamnés . D'un coup de sabre , il leur tranchait la tête et du pied , poussait le corps au fond du trou " (...)

->« Les pires animaux, devant Dieu, sont ceux qui ne croient pas et demeurent résolument infidèles. »
Le Coran, sourate 8, v.55 (trad. de Sadok MAZIGH).

->s.48v.16 Dis à ceux des Bédouins qui restèrent en arrière : "Vous serez bientôt appelés contre des gens d'une force redoutable. Vous les combattrez à moins qu'ils n'embrassent l'Islam. Si vous obéissez, Allah vous donnera une belle récompense, et si vous vous détournez comme vous vous êtes détournés auparavant, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux".

Mohammed a dit : « J’ai reçu l’ordre de combattre les gens sans relâche jusqu’à ce qu’ils professent qu’il n’y a pas d’autre divinité que Dieu et que Mahomet est l’Envoyé de Dieu. »
EL-BOKHARI, Les Traditions islamiques, titre 2, chap. 16, tome 1, p.17.

Mohammed a dit : « Celui qui change pour une autre la vraie religion (l’islam) qu’on le tue ! »
EL-BOKHARI, Les Traditions islamiques, titre 56, ch.149, t.2, p.352.

Abou Horaira (...) L’Envoyé d'Allah nous envoya dans une mission et nous dit :" Quand vous rencontrez untel et untel - deux hommes de Qoraïch qu'il désigna par leurs noms - , brûlez-les " . Lorsque nous nous apprêtâmes à sortir , l'Envoyé de Dieu (..) nous dit : " Je vous ai ordonné de brûler untel et untel . Ne le faites pas car le feu est l'instrument par lequel Allah châtie les hommes . Quand vous les rencontrerez , tuez-les". (Rapporté par Al-Bokhari)

Muhammad ibn Qais (…) rapporte que Aïcha a dit : (…) « C’était mon tour de passer la nuit avec le messager d’Allah. (…) Il s’allongea jusqu’au moment où il pensa que j’étais endormie. Il prit alors son manteau, mit lentement ses souliers puis ouvrit lentement la porte, sortit, et la referma légèrement. Je couvris alors ma tête, mis mon voile et sortis, suivant ses pas jusqu’à ce qu’il arriva à Baqi’. Il se tint là debout assez longtemps, leva ses bras à trois reprises, puis se retourna. Je fis donc demi tour. Mais il accéléra sa marche, alors je fis de même. Puis il commença à courir, et je me mis à courir aussi. Nous arrivâmes à la maison, moi un peu avant lui. Alors que je m’allongeais sur le lit, il entra dans la maison, et dit : ‘Pourquoi es-tu essoufflée Aïcha ?’ Je dis : ‘Ce n’est rien.’ Il dit : ‘Dis-moi ou Dieu m’informera.’ Je lui dis alors toute l’histoire. Il dit : ‘C’était donc ton ombre que je voyais devant moi ?’ Je dis oui. Alors il me frappa à la poitrine, ce qui me fit mal, et dit : ‘Pensais-tu qu’Allah et son Apôtre t’auraient traitée injustement ?’ » (Sahih Muslim livre 4, Numero2127)

Umar a dit: Allah accorda à Son Envoyé les biens des Banû An-Nadîr en butin. Comme les musulmans n'avaient eu à employer pour cette conquête ni chevaux ni chameaux, ces biens devinrent la propriété particulière de l'Envoyé d'Allah. Il prélevait donc sur ce butin ce qui était nécessaire à l'entretien des siens pendant une année et ce qui restait, il le dépensait pour les armes et les montures destinées pour combattre dans le sentier d'Allah. Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim 3301

Abu Hureirara rapporte qu'il a entendu le prophète dire : "Ce bas monde est maudit ainsi que ce qu'il contient, excepté l'évocation d'Allah et ce qui la suit, de même qu'un savant ou un chercheur de savoir". rapporté par Ibn Majah (http://ya-amatullah.blog4ever.com/blog/lire-article-106508-994000-hadith_sur_la_valeur_du_bas_monde.html)

Je vous laisse deux choses : aussi longtemps que vous vous y conformerez , vous ne vous égarerez jamais du droit chemin; il s’agit du Livre d’Allah et de la Sunna de Son Messager.

“Ce monde est une prison pour le croyant et un paradis pour l’incroyant. “

" L’envoyé d’Allah a dit :
- Quand un homme célibataire commet l’adultère avec une femme célibataire, ils recevront cent coups de fouet et seront bannis un an. Dans le cas où ils sont mariés, il recevront cent coups de fouet et seront lapidés à mort. " (récit de Ubada b. as Samit, Muslim XVII 4191)

Le Prophète a dit :
- [...] Si l’homme a des rapports sexuels avec sa femme et qu’il éjacule en premier, l’enfant ressemblera
au père, et si c’est la mère qui a l’orgasme en premier c’est à elle que l’enfant ressemblera ” (récit d’Anas, Bukhari LV 546)

(Hadith, Bukhari 52/12)
Le prophète a dit:
-Le témoignage d’une femme n’est-il pas la moitié du témoignage d’un homme?
-Certes oui, répondirent-elles.
-Cela, reprit-il, tient à l’infériorité de leur intelligence.


(Bukhari, Hadith 88/ 219)
Le prophète a dit : Une nation qui se donne comme chef une femme ne connaîtra jamais la réussite.

(Bukhari, Hadith 67/ 67)
Le prophète a dit : (...)
- Une vierge ne doit pas être donnée en mariage sans sa permission.
Les gens ont demandé :
- Ô envoyé d'Allah ! Comment peut-on savoir si elle a donné sa permission ?
Il dit :Par son silence.

(Muslim, Hadith 36/ 6596)
Le messager d'Allah a dit : Je me suis installé devant la porte du feu de l'enfer et la majorité de ceux qui entraient étaient des femmes.

Al-Qushayrî rapporte d'après son père : « J'ai dit: « O Messager d’Al1ah, quel est le droit de nos épouses sur nous ? » Il dit : « Que tu la nourrisses lorsque tu manges, que tu la vêtisses lorsque tu te vêtis, que tu évites le visage en la corrigeant, que tu ne l’insultes pas, et que tu ne t’éloignes d’elle que dans la maison. » ( Abû Dâwûd (2142), hadith hasan_fiable/bon)

D'après Amima Bint Raqiqa, le Prophète a dit: « Certes je ne serre pas la main aux femmes ». ( authentifié par Tirmidhi_Sahih Al Jami n°2513

Selon Abou Horaïra, l’Envoyé de Dieu Mohammed a dit: « Soyez bons vis-à-vis des femmes, car la femme a été créée à partir d’une côte. Et la partie supérieure de la côte est la plus incurvée. Si vous voulez la redresser vous n’arriverez qu’à la rompre ; si vous la laissez telle qu’elle, elle restera arquée. Soyez donc bons à l’égard de vos femmes.»
(Rapporté par Al-Boukhari).

->S4V34 34.Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles obéissent, alors ne cherchez plus de voie contre elles[...]

Visiter un malade qui ne croit pas et l'appeler à l'islam_Anas rapporte qu'un garçon juif, qui servait le Prophète, tomba malade. Lorsque le Prophète l'apprit, il alla le visiter. Il s'assit près de sa tête et lui dit : « Deviens musulman. » Le garçon regarda alors son père, qui était là avec eux. Son père lui dit : « Obéis à Aba al-Qasim (i.e. le Prophète). » Alors quand le garçon devint musulman, le Prophète sortit et dit : « Gloire à Allah qui a sauvé ce garçon du feu de l'Enfer. »

Inviter les non-musulmans à l'islam et la récompense de celui qui convainc un non-musulman d'embrasser l'islam
Sahel bin Saïd rapporte que Ali bin Abi Talib (qu'Allah soit satisfait de lui) demanda au Prophète : « Devons-nous les combattre (i.e. les juifs de Khaibar) jusqu'à ce qu'ils deviennent comme nous ? » Le Prophète lui dit : « Ne t'emballes pas ! Attends d'occuper leurs quartiers et à ce moment-là, invite-les à l'islam en les informant de leurs devoirs. Je jure par Allah qu'inviter à l'islam une personne qui répond positivement à ton invitation est meilleur pour toi que de posséder « Houmr al-an'm » (i.e. des chameaux de la meilleure race, qui sont roux et dont les jambes sont ornées de taches noires et blanches). »

Répondre à ce que disent les Gens du Livre en prenant garde de ne pas contredire l'islam_Abou Hourayra rapporte que les Gens du Livre avaient pour habitude de lire la Torah en hébreu et de l'interpréter en arabe aux musulmans. Le Messager d'Allah dit : « Vous ne devez ni croire les Gens du Livre ni démentir leurs propos, mais vous devez plutôt dire : « Nous croyons en Allah, en ce qui nous a été révélé et en ce qui vous a été révélé. » (Boukhari)

[A noter que les chrétiens ne se considèrent pas comme les fidèles ou les croyants d'un Livre, mais d'un Verbe. Dans le catéchisme 108, Bernard de Clairveaux, ou encore dans les discours théologiques du Pape Benoit XVI.. http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1806081_succession. (Les chrétiens se considèrent comme « croyants du Verbe », car ils croient et suivent le Christ, Parole vivante de Dieu faite chair et qui se rend présent dans l'Eucharistie_ L'action de grâce est une attitude de reconnaissance envers Dieu : l'homme « comblé de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans le Christ » reconnaît de quel amour il est aimé de Dieu et l'en remercie. Depuis une vingtaine d'années, les chrétiens catholiques ont remis en honneur pour évoquer la messe, le mot « Eucharistie », qui signifie action de grâce, louange et joie.)

(La manière dont se comprend le christianisme n'a rien à voir avec la manière dont l'islam le comprend et tente de le redéfinir : « Notre Sauveur, le Seigneur Jésus (…) s'est montré à nous comme le chemin de la vérité, par lequel il nous est possible désormais de parvenir à la résurrection et à la béatitude de la vie immortelle. Dieu s'est incarné (qu. 1-26) ; Il a souffert dans sa chair pour les hommes (qu. 27-59). Nous accédons à la vie éternelle et aux sacrements par et dans le Christ50 . » S.T. D'Aquin) (Gens du Livre est une expression purement islamique pour catégoriser des fidèles réfutant cette dénomination inexacte)

Jésus reviendra sur terre et il gouvernera en respectant la loi islamique
Abou Hourayra rapporte que le Messager d'Allah a dit : « Par Celui qui tient mon âme entre Ses mains, le moment est proche où Jésus, fils de Marie, sera renvoyé sur terre et gouvernera de façon juste et équitable ; il brisera toutes les croix qu'il trouvera sur son chemin et tuera tous les porcs. Il annulera la taxe de jizya et l'argent deviendra si abondant et si disponible que plus personne n'en aura besoin. » (Boukhari & Mouslim)

Pour les musulmans, il n'y a ni crucifixion, ni résurrection. La croix (Salîb) est un symbole honni. [`Imrâne Ibn Hittâne qui cite `Â'icha qui lui a dit : « Le Prophète ne laissait rien qui comporte des croisements dans sa demeure sans le défaire. » Rapporté par Al-Boukhâri, H 5608), par Abou Dâwoûd (H 4151) et Ahmed (H 23740), par l’intermédiaire de Â'icha ]

Ibn Hadjar a dit : « Le fait de défaire cette croix signifie son effacement, et ceci englobe son oblitération, son grattage ou sa maculation si c’est une sculpture murale, afin que sa forme disparaisse. »[Fat’h Al-Bâri d’Ibn Hadjar (10/358-386)]

L'Heure viendra lorsque la majorité des gens seront chrétiens
Al-Mistawarid al-Qarashi était chez Amro bin al-As lorsqu'il rapporta avoir entendu le Messager d'Allah dire : « L'Heure viendra lorsque la majorité des gens, sur cette terre, seront chrétiens. » En entendant cela, 'Amr dit : « Fais attention à ce que tu dis. » Al-Mistawarid dit alors : « Je ne fais que répéter ce que j'ai entendu dire par le Prophète ; il a également dit : « Je voulais également vous dire qu'ils ont quatre bonnes qualités : ils sont les plus compréhensifs en temps de crise (fitnah) ; ils sont les plus rapides à se remettre d'un désastre ; les plus rapides, également, à répliquer après avoir battu en retraite, dans une bataille ; et ils sont les meilleurs avec les pauvres, les orphelins et les opprimés. Ils ont aussi une autre qualité : ils n'humilient pas les rois qu'ils capturent. » (Mouslim)

Sur la question du voile. (Le coran parle du Jilbab_Sourate 33_Robe ample allant jusqu'aux chevilles_http://www.google.fr/search?q=jilbab&oe=utf-8&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&um=1&ie=UTF-8&hl=fr&tbm=isch&source=og&sa=N&tab=wi&ei=IC6IT9WrH6bI0QWAiqCzCQ&biw=1280&bih=858&sei=KS6IT-rSHcjQ0QWzsaXKCQ et du Khimar_Sourate 24. http://www.google.fr/search?um=1&hl=fr&safe=off&client=firefox-a&hs=R0h&rls=org.mozilla:fr:official&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_qf.,cf.osb&biw=1280&bih=858&q=khimar&ie=UTF-8&tbm=isch&source=og&sa=N&tab=wi&ei=py6IT_asM6nT0QW3z7DECQ

-> S.33V59. Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

-> Sourate 24 (An-nour), verset 31. « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures.
Et repentez-vous tous devant Dieu, ò croyants, afin que vous récoltiez le succès. »

->. Anas-ben-Mâlik a répété ces paroles de 'Omar : "J'ai eu la même idée que le Seigneur dans les trois circonstances suivantes : Un jour je dis : "Ô Envoyé de Dieu, si nous prenions comme oratoire la station d'Abraham." Et alors fut révélé le verset : "Prenez comme oratoire la station d'Abraham..." (sourate II, verset 119). Il en fut de même pour le verset relatif au voile. J'avais dit : "Ô Envoyé de Dieu, si tu donnais l'ordre à tes femmes de se voiler le visage. Actuellement l'homme de bien et le méchant peuvent les interpeller." Alors fut révélé le verset du voile (sourate XXXIII, verset 59). Enfin, les femmes du Prophète étant devenues toutes jalouses de lui, je leur dis : "Il se peut que le Seigneur, au cas où le Prophète vous répudierait, lui donne des femmes meilleures que vous." (sourate LXVI, verset 5). Et ce verset fut révélé. (http://sahihboukhari.free.fr/0/8_32.htm)

->Rapporté par Abou Dâwud et Al Bayhaqî : (+ At-tabarânî dans Al-kabîr (378/143/34) et dans Al-awsat (2/230/8959))
Aïcha a raconté que sa sœur aînée, Asma, était entrée chez le Prophète portant des vêtements fins. Alors, le Prophète détourna la tête et dit : « Asma, à partir du moment où elle est pubère, il ne convient plus que l’on voit de la femme autre chose que ceci, en montrant son visage et ses mains ».

Pour le Niqab : Dans droit (fiqh) Hanafi: 'Ad-dourr al-moukhtâr wa radd al-mouhtâr' Volume 1 / Page 406 et pour le Fiqh Mâliki: 'Ash- sharh al-kabîr' Volume 1 / Page 214, où est présenté l’avis minoritaire du port du 'Niqâb' en cas de risque de 'Fitnah', par exemple dans le cas où la femme réside dans un environnement malsain et dominé par la perversité, l’impudeur et l’insécurité. En d'autres termes, selon eux, le devoir pour la femme de se couvrir le visage repose uniquement sur des facteurs externes et non pas sur une prescription explicite du Coran ni de la Sunna .

D'après Abou Houreira, le Prophète a dit: « Il a été écrit à chacun des fils d'Adam sa part de fornication. La fornication des yeux est le regard, la fornication des oreilles est l'écoute, la fornication de la langue est la parole, la fornication de la main est le toucher, la fornication du pied est le pas, le cœur a envie et espère et c'est le sexe qui rend cela véridique ou le dément ». (Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2657)

La poésie : "Et quant aux poètes, ce sont les égarés qui les suivent."(Sourate 26 / Verset 224).
D’après Abû Hurayra, l'Envoyé d'Allah a dit: "Il vaut mieux pour un homme que son ventre soit rempli d'un pus causé par une maladie plutôt que (son esprit) soit plein de poésie". Sahîh de Muslim: 4191. Hadith qualifié de " Sihâh Moudjarradah"

Dessiner / représenter / sculpter des êtres vivants et l'aniconisme en islam : « Ô croyants ! le vin, les jeux de hasard, les asnam [« statues » ou « pierres dressées » selon les traductions] et le sort des flèches sont une abomination inventée par Satan ; abstenez-vous-en et vous serez heureux. » (5:92)
« Les anges n’entreront pas dans une maison où il y a un chien, ni dans celle où il y a des images » (Bukhârî, LXXVII, 87)
« L’envoyé de Dieu a dit : « Gabriel est venu vers moi et m’a dit : nous, les cohortes d’anges, n’entrons pas dans une maison où se trouvent un chien, l’effigie d’un corps ou un pot de chambre ». (Kulaynî, al-Kâfî, « Tazwîq al-buyût », 2)
« Certes, ceux qui font ces dessins seront châtiés au jour de la résurrection : on leur dira : donnez la vie à vos créations » (Bukhârî, LXXVII, 89, 2)
« Ceux que Dieu punira le plus sévèrement au jour du Jugement sont ceux qui imitent les créations de Dieu » (Ahmad ibn Hanbal, VI, 36)
« Un homme vint voir Ibn Abbas. Il dit : Je suis peintre. Donne-moi ton avis à ce sujet. […] En lui posant la main sur la tête, [Ibn Abbas] lui dit : je t’informe de ce que j’ai entendu dire par le Prophète : tout peintre ira en enfer. On donnera une âme à chaque image qu’il a créée, et celles-ci le puniront dans la Géhenne. Il ajouta : si tu dois absolument en faire, fabrique des arbres et tout ce qui n’a pas d’âme. » (Muslim, Salîh, XXXVII, 99 (2110)

La réciprocité et l'égalité: « L’Islam domine et ne saurait être dominé » (EL-BOKHARI, Les Traditions islamiques, titre 23, chap. 80, tome 1, p.436, cité par le juriste spécialiste du droit des minorités religieuses en Islam, Antoine Fattal, Le Statut légal des non-musulmans en pays d’Islam, Beyrouth, 1958, p.144.)

L'islam se veut à la fois religion, état et société - din wa dawla

«Sourate 2-256. Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient.

->257. Allah est le défenseur de ceux qui ont la foi : Il les fait sortir des ténèbres à la lumière. Quant à ceux qui ne croient pas, ils ont pour défenseurs les Tagut (les idoles, la mécréance,l'idolatrie) , qui les font sortir de la lumière aux ténèbres. Voilà les gens du Feu, où ils demeurent éternellement.

Le verset "pas de contrainte en religion" ne fait référence qu’au droit des non-musulmans à embrasser l’islam sans qu’on les empêche. Il dit aussi qu'on ne peut pas contraindre un musulman a renier sa foi en Allah. C'est l’interprétation classique de ce fameux verset, et cela colle parfaitement avec la logique du Coran et des Hadiths cités. [i][u] Cela veut aussi dire qu'on ne peut pas contraindre un non musulman à avoir la foi, car si Allah l'avait voulu il aurait cru. (sourate 2 : "Les mécréants ressemblent à (du bétail) auquel on crie et qui entend seulement appel et voix confus. Sourds, muets, aveugles, ils ne raisonnent point."). Même si plus loin il rappelle qu'il punira et appelle à punir ces "infirmes" pour leur incroyance ou mécréance (Sourate 10 Allah dit : Quant à ceux qui n’ont pas cru, ils auront un breuvage d’eau bouillante et un châtiment douloureux à cause de leur mécréance! ou encore sourate 109 : « Combattez-les, afin que Dieu les châtie par vos mains et les couvre d'opprobre, afin qu'il vous donne la victoire sur eux, et guérisse les cœurs des fidèles ».)

->S18 v29 : 29. Et dis : "La vérité émane de votre Seigneur". Quiconque le veut, qu'il croit, et quiconque le veut qu'il mécroie". Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s'ils implorent à boire on les abreuvera d'une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure!

->S10 v99. Si ton Seigneur l'avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ?
100. Il n'appartient nullement à une âme de croire si ce n'est avec la permission d'Allah. Et Il voue au châtiment ceux qui ne raisonnent pas. (Ceux qui ne croient pas en lui et qui ne lui obéissent pas iront en enfer)

" ..et crains l'invocation de l’opprimé même si c'est un Kafir (mécréant) car il n’y a pas de voile entre elle et Allah.."[Rapporté par Ahmad]
‏Quant d'Abou Houreyra il rapporte que le messager d'Allah a dit : "... l'invocation de l’opprimé est exaucée même si c'est un pervers .."[Rapporté par Ahmad]

->« …Et crains l’invocation de l’opprimé, car il n’y a pas de voile entre elle et Allah .»[Rapporté par Boukhari, Mouslim et d’autres]
At Tirmidhî rapporte selon ‘Abdu Llâh Ibn ‘Amrin que le Prophète a dit : « Il n’y a aucun voile entre Allâh et la parole « Lâ ilâha illa Llâh », jusqu’à ce que cette dernière parvienne à Allâh. »

Dans la sourate 47_11 on trouve ceci : C'est qu'Allah est vraiment le Protecteur de ceux qui ont cru; tandis que les mécréants n'ont pas de protecteur. 12. Ceux qui croient et accomplissent de bonnes oeuvres, Allah les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Et ceux qui mécroient jouissent et mangent comme mangent les besti


Dernière édition par Dies Natalis Solis Inv. le Jeu 07 Juin 2012, 17:32, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 11 Mai 2012, 10:52

c'est quoi tout ça? La constitution française de la VI ème république? :twisted: spiderman batman affraid
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 11 Mai 2012, 11:03

Désolé, mais c'est vraiment trop long.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 11 Mai 2012, 11:27

Oui c'est très long, je me doute que ça en rebute plus d'un. Mais qu'importe. En fait il s'agit de la quinzaine de versets et hadiths servis aux occidentaux pour leur présenter un islam soit attrayant soit rassurant, le problème c'est que souvent, par le jeu d'une rhétorique parfaitement huilée, du détournement, du thème de la contextualisation des versets violents ou par la maitrise de l'inversion accusatoire on prend les "insoumis" pour des cons.

Ce condensé sert en réalité plus à débattre et à ne pas se laisser manipuler sur des points polémiques ou impossible à présenter tels quels.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 11 Mai 2012, 11:41

Citation :
Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Oui c'est très long, je me doute que ça en rebute plus d'un. Mais qu'importe. En fait il s'agit de la quinzaine de versets et hadiths servis aux occidentaux pour leur présenter un islam soit attrayant soit rassurant, le problème c'est que souvent, par le jeu d'une rhétorique parfaitement huilée, du détournement, du thème de la contextualisation des versets violents ou par la maitrise de l'inversion accusatoire on prend les "insoumis" pour des cons.

Ce condensé sert en réalité plus à débattre et à ne pas se laisser manipuler sur des points polémiques ou impossible à présenter tels quels.


Dans ce cas votre intention est louable
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 11 Mai 2012, 11:57

Merci pour ce texte qui me parait essentiel pour comprendre l'islam. Je vais l'imprimer pour le lire tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Sam 12 Mai 2012, 10:24

*Pour la dhimmah, statut des chrétiens, Sabéens, Zoroastriens et Juifs sous domination musulmane. On retrouve beaucoup de sources (hadiths_versets) citées plus haut, dans ce pacte.

Il faut s’intéresser au Pacte d'Omar datant des premières décennies suivant l’avènement de Mohammed. (ce pacte porte le nom d’Omar, car plusieurs sources musulmanes attribuent son existence à Omar Ier, deuxième calife de Mahomet (634-644) qui, après avoir conquis l’Égypte en 641, a imposé, dans tous les pays conquis par l’Islam, une série de conditions humiliantes aux vaincus juifs et chrétiens_conformément au verset de la Sourate 9 « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce que Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés. »

Le pacte d’Omar a été considéré comme un document fondateur du statut à octroyer aux juifs & chrétiens en terre d’Islam.

Citation :
• Seules pouvaient être maintenues les synagogues et les églises datant de la période pré-islamique.
• Un musulman ne pouvait être employé pour enseigner le Coran aux sujets protégés [juifs et chrétiens] et le livre saint de l’islam [le Coran] ne pouvait leur être appris.
• Les dhimmis [juifs et chrétiens] ne pouvaient donner refuge aux espions.
• Ils ne pouvaient acquérir un esclave ou une servante musulmans même si ceux-ci étaient auparavant au service d’un musulman.
• Ils ne pouvaient vendre aux adeptes du Coran de l’alcool ou des carcasses d’animaux non rituellement abattus.

• La vente de viande de porc aux musulmans était prohibée.
• Ils [juifs et chrétiens] ne pouvaient avoir à leur service un fidèle d’Allah [un musulman].
• Les dhimmis [juifs et chrétiens] devaient honorer le musulman et se tenir debout en sa présence.
• Ils ne pouvaient ni le tromper ni le frapper.
• Ils avaient l’obligation d’héberger, durant trois jours, le voyageur musulman.

• Nul ne pouvait empêcher quelqu’un de se convertir à l’islam.
• Ils [juifs et chrétiens] ne pouvaient s’habiller ou se coiffer comme les musulmans.
• Les Juifs avaient l’obligation de revêtir des vêtements, des ceintures (qui ne pouvaient être de soie) et des chapeaux de couleur jaune, les chrétiens de couleur bleue. La couleur de leurs chaussures devait différer de celle des musulmans.
• Juifs et chrétiens ne pouvaient avoir un nom ou un surnom de musulman.
• L’entrée du bain public leur était permise pour autant qu’ils arborent un signe au cou les distinguant des autres. Des bains séparés devaient être construits pour leurs femmes afin qu’elles ne se baignent point avec les musulmanes.

• Il leur était interdit [aux juifs et aux chrétiens] de porter des armes, de monter à cheval, ni sur une mule. L’âne uniquement leur était autorisé. Il leur était interdit de seller la bête, seule une couverture, sans ornements, leur était permise et ils ne pouvaient monter à califourchon mais uniquement en amazone, les deux pieds pendant du même côté.
• Leurs maisons et leurs tombes devaient être plus basses que celles des musulmans.
• Les chrétiens ne pouvaient prier à voix haute dans les églises ni arborer une croix à l’extérieur.
• Ils ne pouvaient être employés dans une administration ni exercer une activité leur donnant autorité sur un musulman.
• Les procédures d’héritage devaient suivre les lois islamiques. Un héritier devait prouver sa filiation sinon les biens du défunt étaient confisqués au profit des autorités [musulmanes].

• Le dhimmi [juif ou chrétien] devait descendre du trottoir lorsqu’il croisait un musulman et avoir une attitude humble et respectueuse.
• Le musulman croit qu’il est toujours encadré de deux anges : à sa droite, celui du bien et à sa gauche le néfaste. Il était donc interdit au non-croyant [c’est-à-dire au non-musulman] de s’interposer entre l’ange bienveillant et son protégé en passant, sous peine de sanctions sévères, à sa droite. Il devait impérativement passer à la gauche du musulman. »
Moïse RAHMANI, Sous le joug du Croissant, p.169-171.
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Sam 12 Mai 2012, 13:45

Whaouh, c'est en effet très humiliant...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Sam 12 Mai 2012, 14:05

saladin936 a écrit:
Whaouh, c'est en effet très humiliant...

Dans le contexte de l'époque ça l'est incontestablement et c'est du reste le but de ces mesures. Dont certaines me font penser aux réglementations antisémites du 3ème Reich.

Mais puisque vous ne trouvez pas ça humuliant, je suggère que les pays européens, qui sont tous de tradition chrétienne, imposent désormais ce genre de mesures aux musulmans qui résident sur leur territoire. On verra si vous persitez à ne pas touver ça humiliant...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 25 Mai 2012, 21:09

Et oui ils restent muets...

alors que si une religion disait sur eux un 100ème de ce que leurs textes sacrés et leur beau modèle à fait et dit aux autres, ils déchaineraient la fureur... :|
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 25 Mai 2012, 22:27

On est les derniers donc logiquement c'est notre livre qui parle et qui rectifie les vraies messages, et non vos livres poussiéreux, la vérité se devait d’être révélé une dernière fois, et cette fois sans interactions possible...
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 25 Mai 2012, 22:31

tu voulais dire "sans altération".
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 25 Mai 2012, 22:39

Oui merci.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Dim 27 Mai 2012, 12:50

Vous n'êtes pas les derniers... Regarde le monde, d'autres courants sont apparus après l'islam...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Dim 27 Mai 2012, 13:04

Bon alors, aucun de vous n'a a redire sur ces nombreux passages du coran/ "savants"/ hadiths- commentaires ou passages de la sira ?! Mohamed-Isa ? Ces trucs sont faux, hors contexte, manipulateurs? En tant que non musulman, croyant agnostique ou athée peut-on dire que l'islam est une religion de paix, d'amitié, de continuité, de fraternité, de respect et d'égalité en dehors du cadre des seules communautés musulmanes ? silent Quand même sacrement hypocrite, ignorant ou manipulateur quand les musulmans passent leur temps à dire que toute critique ou méfiance de l'islam est engendrée par la haine, je ne sais quel maladie ou dérangement mental non ?! Dit-0n quand on se fait traiter de racistes, de fâchos ou d'islamophobes ou islamoparanoiaques des choses aussi infâmes que les extraits cités et sourcés ( contenus dans les textes fondateurs, dune importance sans égale ... Coran puis sunna tafsir et sira) du premier message de ce fil ?! C'est vraiment prendre les gens pour des Co*s et ne compter que sur leur ignorance, les lois et lobbyings, la peur et la paresse intellectuelle des gens, et des etats.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Dim 27 Mai 2012, 13:35

Heureusement pétrole, ressources en gazs et autres choses que le progrès techniques occidentaux leur ont appris à exploiter. L'islam est installé sur des terrains très divers, avec peu ou énormément de sources et de potentialités. Des paysages magnifiques. Là ou je ne blâme pas l'islam c'est quil n'a jamais fait tant de mal ( pour l'instant) a la planète que nous autres. Il faut le reconnaitre, le revers de la médaille de tous nos progrès est la destruction de beaucoup de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Dim 27 Mai 2012, 13:39

C'est à cause de tous ces progrès que les armes sont si dévastatrices, que la pollution est si importante, que des espèces disparaissent... Que nous seront bientôt 10 milliards. Nous n'avons pas eue la sagesse d'utiliser modérément nos progrès ... Utilisés à mauvais escient ils sont devenus des outils de régressions et de déliquescence.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Jeu 31 Mai 2012, 02:59

C'est fou tus ces versets, ces hadiths, ces citations d'éminents connaisseurs et "savants" musulmans eux-mêmes et Mohammed Issa nous sort encore que islam veut dire paix.


Chacun se fera une idée sur ce qui suit



Les parlementaires français s'étaient aidés des 10 critères suivants (utilisés par les Renseignements Généraux) pour définir une secte:

La déstabilisation mentale
Le caractère exhorbitant des exigences financières
La rupture induite avec l'environnement d'origine
Les atteintes à l'intégrité physique
L'embrigadement des enfants
Le discours plus ou moins anti-social
Les troubles à l'ordre public
L'importance des démêlés judiciaires
L'éventuel détournement des circuits économiques traditionnels
Les tentatives d'infiltration des pouvoirs publics
[i]
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Ven 01 Juin 2012, 11:11

1) Les chrétiens ne sont pas les fidèles d'un Livre, ils sont les croyant du Verbe incarné, du Verbe vivant. (L'expression Gens du Livre pour caractériser les chrétiens est nulle et non avenue pour les chrétiens eux-mêmes.)


2) Jamais Marie n'a été l'objet d'une idolâtrie, elle fait l'objet d'une hyperdulie. Elle n'est ni une déesse ni une divinité pour les fidèles, le coran se trompe sur la nature de Marie en christianisme.


3) Jamais les juifs et les chrétiens n'ont pris pour Seigneurs les Rabbins et les Moines, comme l'affirme fallacieusement le Coran


4) Jamais Dieu n'a jamais transformé les ancêtres des Juifs et des Chrétiens en singes et en porcs...


5) Jamais islam n'a voulu dire paix comme ici et sur des centaines de sites, c'est affirmé sans fondement.


6) Les juifs eux mêmes sont dépités quand le coran en parlant d'eux dit qu' ils " prêtent à Allah un fils... nommé Uzair".


7) L'ange Gabriel n'a jamais été l'Esprit Saint en christianisme.


8 ) Les chrétiens ne sont ni polythéistes ni "tri-théistes", ils ont leur propre représentation du Dieu Unique. Ce n'est pas celle relatée dans le Coran et qui donne une approche qui parait s'inspirer d'hérésies marginales et des critiques et visions de celles-ci.


9) l'islam ne parle jamais de Yeshua, ni de Yasu, prénom de Jésus en Arabe. Il est appelé Herzat Issa Ibn Mariam. Le Issa musulman est identifié à Jésus, malgré des similitudes, les différences sont fondamentales.Issa est musulman, sa mère également, c'est un homme exceptionnel, mais pas Dieu, cependant trop glorieux pour s'être fait tuer par les Juifs et les Romains, il n'est pas mort sur la croix, tout cela est inacceptable du point de vie chrétien, et surtout en dehors du Coran nulle autre source ne soutient de telles caractéristiques et événements. Sur le plan scientifique, historique seules la nature "thaumaturge" et la résurrection ne peuvent être appuyées. Les témoignages directs, les récits d'historiens non chrétiens et les nombreuses preuves de l'existence du personnage valident son historicité et sa vie telle que rapporté par ces témoins, ces adversaires ou les neutres. On ne peut rien dire de telle sur un personnage qui aurait prêché l'islam à son époque. Affirmer le contraire est tout simplement dogmatique et idéologique.


10) l'islam octroie aux chrétiens le statut de dhimmis, les chrétiens ne sont pas des dhimmis et n'ont pas vocation a accepter ce statut sous contrainte, car c'est bien de contrainte qu'il s'agit puisqu'il n'y a aucune égalité ni encore moins fraternité entre musulman et dhimmis dans la Dhimma., Ils ne sont pas non plus des "croyants égarés" faisant d'eux des "mécréants, des impures ou des infidèles", certes ils ne sont ni fidèles à Mohammed ni a la conception de Dieu en Islam, mais ils sont fidèle à leur Dieu. Ils sont au contraire éclairés par l'ouverture au libre arbitre et à l'interprétation et la contextualisation de leur religion.


11) L'islam est entré en conflit avec les autres courants spirituels premièrement parce que dans le contenu même des prêches de Mohammed, les croyances différentes étaient rabaissées et avilies.


12) L'Islam est entré en contact de manière virile avec "l'Occident", et non pas l'inverse.


13) Ce que l'islam dit et fait sur et aux autres croyances et civilisations, lui serait insupportable dans le sens inverse, et déclencherait systématiquement une forme de "qital", de Jihad défensif puisqu'il se sentirait fortement attaqué.




Dernière édition par Dies Natalis Solis Inv. le Jeu 07 Juin 2012, 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Sam 02 Juin 2012, 17:32

Chère Dies Nathalis Solis Inv....

MERCI pour cette confirmation...
J'ai les memes sentiments et n'ai jamais su les exprimer...
Vos écrits sont tout ce qui emplis mon coeur et mon ame...

Je voudrais tant que beaucoup de Chrétiens et de Musulmans vous lisent avec attention et essaient de comprendre...
Tant de vérités ne sont pas bonnes à entendre...

Prions pour éclairer le chemin de ceux qui ne voient que le coté "sombre" et continuent,cependant, leur route,en étant prévenus qu'ils ne se dirigent pas vers la lumière de DIEU , de JESUS et de MARIE....mais vers les ...ténèbres...

AMEN...
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.    Jeu 07 Juin 2012, 14:48

Ceux qui ne parlent que d"'islamophobie" restent bien muet face à la réalité des textes qu'ils mettent au dessus de la valeur de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'I/islam, une révélation, une tradition, un modèle, une civilisation, une foi et un système juridique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rêve en islam
» la particularite de la revelation dans le judaisme vis a vis du christianisme et l'islam
» L'islam est une révélation diabolique d'après le pasteur
» Prière pour la révélation des choses cachées
» Les Chretiens Martyrs de l'Islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: