DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: l'atome de JESUS - Hostie   Sam 08 Nov 2014, 14:51

Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Lun 10 Nov 2014, 23:40

des fleurs pour consoler Jésus ...  toute petite, Thérèse avait déjà tout compris



St. Therese of Lisieux strewing rose petals in the
path of the Blessed Sacrament in a eucharistic procession


et des fleurs pour toute la Sainte Famille

Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Sam 15 Nov 2014, 15:06

Thérèse : la Charité est la voie excellente qui conduit sûrement à Dieu :


« Recherchez avec ardeur les dons les plus parfaits, mais je vais encore vous montrer une voie plus excellente. Et l'Apôtre- St Paul -  explique comment tous les dons les plus parfaits ne sont rien sans l'Amour... Que la Charité est la voie excellente qui conduit sûrement à Dieu. Enfin j'avais trouvé le repos... »


Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Dim 16 Nov 2014, 19:07

Bonjour,

Merci Pauline pour tous vos partages fleur 6


« La science d'Amour, ah oui !
cette parole résonne doucement à l'oreille de mon âme, je ne désire que cette science-là.
Pour elle, ayant donné toutes mes richesses, j'estime comme l'épouse des sacrés cantiques n'avoir rien donné...
Je comprends si bien qu'il n'y a que l'amour qui puisse nous rendre agréables au Bon Dieu que cet amour est le seul bien que j'ambitionne.
Jésus se plaît à me montrer l'unique chemin qui conduit à cette fournaise Divine, ce chemin c'est l'abandon du petit enfant qui s'endort sans crainte dans les bras de son Père...
" Si quelqu'un est tout petit, qu'il vienne à moi, " a dit l'Esprit Saint par la bouche de Salomon et ce même Esprit d'Amour a dit encore que " La miséricorde est accordée aux petits. »

MANUSCRIT B FOLIO 1 RECTO
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Mar 18 Nov 2014, 19:31

Bonsoir,

Leçon d'humilité :

" J'ai toujours désiré d'être une sainte, mais hélas ! j'ai toujours constaté, lorsque je me suis comparée aux saints, qu'il y a entre eux et moi la même différence qui existe entre une montagne dont le sommet se perd dans les cieux et le grain de sable obscur foulé aux pieds des passants ; au lieu de me décourager, je me suis dit : Le Bon Dieu ne saurait inspirer des désirs irréalisables, je puis donc malgré ma petitesse aspirer à la sainteté ; me grandir, c'est impossible, je dois me supporter telle que je suis avec toutes mes imperfections. "

MANUSCRIT B FOLIO 2 VERSO
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Ven 21 Nov 2014, 23:07

Merci FreedomForKingKong78  pour ce fil Smile
Il y a tant à dire sur Thérèse reconnue Docteur de l’Eglise. Elle a tout donné et donne encore.

" En rentrant à Lisieux (de son pèlerinage de Rome pour voir le Pape au sujet de son entrée au Carmel)  elle envoya son bracelet d’or aux chapelains de Montmartre pour qu’il soit fondu pour faire partie du grand ostensoir, désir qui montre clairement le désir de Thérèse de veiller jour et nuit près de Jésus dans l’Eucharistie.

L’ostensoir qui contient le bracelet en or de Thérèse est au Sacré-Cœur , à Paris, où Jésus au très Saint Sacrement est perpétuellement adoré. "  :sts:

http://www.adoperp.com/adoration/saints/details_saints/St_Therese_lisieux.pdf
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Sam 22 Nov 2014, 20:42

Bonsoir,

Merci à vous Pauline pour vos partages et pour ce lien très intéressant surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Mer 28 Jan 2015, 15:22

Bonjour,


« Ne recherchons jamais ce qui paraît grand aux yeux des créatures. (…) La seule chose qui ne soit point enviée c'est la dernière place, il n'y a donc que cette dernière place qui ne soit point vanité et affliction d'esprit. (…) Rangeons-nous humblement parmi les imparfaits, estimons-nous de petites âmes qu'il faut que le Bon Dieu soutienne à chaque instant ; dès qu'Il nous voit bien convaincues de notre néant il nous tend la main. (…) Oui, il suffit de s'humilier, de supporter avec douceur ses imperfections. Voilà la vraie sainteté ! »

LETTRE N°243 A CELINE (SR GENEVIEVE), JUIN 1897
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Mer 18 Fév 2015, 18:51

Bonjour,

Mon Carême avec Thérèse de Lisieux :

Le monde a froid, le monde a peur, mais le Carême nous invite à nous réchauffer dans le cœur à cœur avec Jésus. Cette année, Jacques Gauthier nous propose de suivre la « petite voie » de sainte Thérèse.

Le mercredi des Cendres marque l’entrée en Carême par la prière, le jeûne et le partage. Ce rite tout simple exprime la finitude humaine et l’appel à la conversion au Christ. Cette ancienne pratique pénitentielle décrite dans l’Ancien Testament parle de cœur contrit, de nouveau départ sur la route. (...)
 
Ce ne sont pas les outils qui manquent pour nous aider à bien vivre ces 40 jours à la suite du Christ. Il y a des sites Internet, des carnets de carême, des livres. Au mensuel Parole et Prière, on m’a demandé d’écrire un hors-série : « Mon Carême avec sainte Thérèse-de-l’Enfant-Jésus ».

Pour suivre cet hors série :
http://fr.calameo.com/read/00004183310f75b1c30af
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Sam 28 Fév 2015, 16:10

Merci pour ce petit trésor :

http://fr.calameo.com/read/00004183310f75b1c30af ,

où dès le début on peut lire :

« Marchons  avec Confiance jusqu’à Pâques à la lumière de la Parole de Dieu et des écrits de Ste Thérèse, notre sœur et notre amie ».



Oui, essayons , en cette époque si troublée,  de marcher avec Confiance, jusqu’au bout de notre route terrestre
:arc:
Revenir en haut Aller en bas
atchoum



Masculin Messages : 17
Inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Sam 28 Fév 2015, 16:46

"Je n'ai jamais cherché que la vérité" il me semble que c'est Sainte Thérèse qui a dit ça ...

Personnellement Sainte Thérèse me secoue beaucoup ...elle est tellement héroïque que je me sens honteux et ne peut que demander la grace de changer ...
Car c'est certain elle n'aurait pas eu peur de se prendre une balle au combat ...de même qu'elle a affronté héroïquement le froid au Carmel...(quelle fille ! )

Hélas pauvre de moi qui lutte pour diminuer ma consommation de chocolat en carême ...

Priez pour le pauvre Atchoum !
Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Dim 01 Mar 2015, 18:22

« A vos souhaits »  Smile , à nos souhaits.

On peut prier les uns pour les autres, avec l’aide de nos Anges Gardiens, « glorieux gardiens de nos âmes » selon encore notre sœur et amie  Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :


« A mon ange gardien »

Glorieux gardien de mon âme,
Toi qui brille dans le beau ciel
Comme une douce et pure flamme
Près du trône de l'Eternel
Tu descends pour moi sur la terre
Et m'éclairant de ta splendeur
Bel ange, tu deviens mon frère,
Mon ami, mon consolateur !...

Connaissant ma grande faiblesse
Tu me diriges par la main
Et je te vois avec tendresse
Oter la pierre du chemin
Toujours ta douce voix m'invite
A ne regarder que les cieux
Plus tu me vois humble et petite
Et plus ton front est radieux.

O toi ! qui traverses l'espace
Plus promptement que les éclairs
Je t'en supplie, vole à ma place
Auprès de ceux qui me sont chers
De ton aile sèche leurs larmes
Chante combien Jésus est bon
Chante que souffrir a des charmes
Et tout bas, murmure mon nom ...

Je veux pendant ma courte vie
Sauver mes frères les pécheurs
O bel ange de la patrie
Donne-moi tes saintes ardeurs
Je n'ai rien que mes sacrifices
Et mon austère pauvreté
Avec tes célestes délices
Offre-les à la Trinité.

A toi le royaume et la gloire,
Les richesses du Roi des rois.
A moi l'humble Hostie du ciboire,
A moi le trésor de la Croix.
Avec la Croix, avec l'Hostie
Avec ton céleste secours
J'attends en paix de l'autre vie
Les joies qui dureront toujours.


Dernière édition par Pauline le Lun 02 Mar 2015, 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Lun 02 Mar 2015, 17:15

Bonjour,

"La sainteté n'est pas dans telle ou telle pratique, elle consiste en une disposition du cœur qui nous rend humbles et petits entre les bras de Dieu, conscients de notre faiblesse et confiants jusqu'à l'audace, en Sa bonté de Père."
(Manuscrit B, 1v°)


Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Lun 02 Mar 2015, 23:33

FreedomForKingKong78 a écrit:
Bonjour,

"La sainteté n'est pas dans telle ou telle pratique, elle consiste en une disposition du cœur qui nous rend humbles et petits entre les bras de Dieu, conscients de notre faiblesse et confiants jusqu'à l'audace, en Sa bonté de Père."



Thérèse a dit aussi :

rangeons-nous humblement parmi les imparfaits, estimons-nous des petites âmes qu’il faut que le bon Dieu soutienne à chaque instant ; dès qu’Il nous voit bien convaincues de notre néant, il nous tend la main ; oui, il suffit de s’humilier, de supporter avec douceur ses imperfections. Voilà la vraie Sainteté ! (Lettre 243)

qu'il est doux de se mettre à l'école de Ste Thérèse
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Mar 03 Mar 2015, 11:39

Bonjour,

Merci Pauline pour cette belle citation qui fait écho à propos de la sainteté.

Pauline a écrit:
qu'il est doux de se mettre à l'école de Ste Thérèse

Oui qu'il est doux de trouver sa juste place, la plus petite ...

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Mer 29 Avr 2015, 00:05

une autre des poésies que Thérèse a composées pour obtenir la glorification de Jeanne d'Arc :




O Dieu vainqueur ! l'Eglise tout entière

Voudrait bientôt honorer sur l'autel

Une martyre, une vierge guerrière

Dont le doux nom retentit dans le ciel.



Par ta puissance,

O Roi du ciel !

Donne à Jeanne de France

L'auréole et l'autel.



Un conquérant pour la France coupable,

Non, ce n'est pas l'objet de son désir;

De la sauver Jeanne seule est capable

Tous les héros pèsent moins qu'un martyr!



Jeanne, Seigneur, est ton oeuvre splendide.

Un coeur de feu, une âme de guerrier,

Tu les donnas à la vierge timide,

La couronnant de lis et de laurier.



Elle entendit, dans son humble prairie,

Des voix du ciel l'appeler aux combats ;

Partant alors pour sauver la patrie,

Son seul aspect ébranla les soldats.



Des fiers guerriers, Jeanne gagna les âmes

L'éclat divin de cet ange des cieux,

Son pur regard, ses paroles de flammes,

Surent courber les fronts audacieux.



Par un prodige unique dans l'histoire,

On vit alors un monarque tremblant

Reconquérir sa couronne et sa gloire

Par le moyen d'un faible bras d'enfant.



Ce ne sont pas de Jeanne les victoires

Que nous voulons célébrer en ce jour;

Nous appelons ses véritables gloires

La pureté, le martyre et l'amour.



En combattant elle sauva la France,

Mais il fallait à ses grandes vertus

Le sceau divin d'une amère souffrance,

Cachet béni de son Epoux, Jésus.



Sur le bûcher, sacrifiant sa vie,

Jeanne entendit la voix des bienheureux,

Elle quitta l'exil pour la patrie.

L'ange sauveur remonta vers les cieux !...



Enfant, c'est toi notre douce espérance;

Nous t'en prions, daigne entendre nos voix;

Descends vers nous !

Viens convertir la France,

Viens la sauver une seconde fois !



Par la puissance

Du Dieu vainqueur,

Sauve, sauve la France,

Ange libérateur !




Chassant l'Anglais hors du pays de France,

Fille de Dieu, que tes pas étaient beaux !

Mais souviens-toi qu'aux jours de ton enfance,

Tu ne gardais que de faibles agneaux.



Prends la défense

Des impuissants,

Conserve l'innocence

Dans le coeur des enfants.



Douce martyre, à toi nos monastères !

Tu le sais bien, les vierges sont tes soeurs

Et, comme toi, l'objet de leurs prières

C'est de voir Dieu régner dans tous les coeurs.



Sauver les âmes

Est leur désir,

Ah ! donne-leur tes flammes

D'apôtre et de martyr !



Bien loin de nous s'enfuira toute crainte,

Quand nous verrons l'Eglise couronner

Le front si pur de Jeanne notre sainte.


Sainte Thérèse
encouragée par Sainte Jeanne d'Arc
déploie l'Etendard de l'Amour Miséricordieux
Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Sam 09 Mai 2015, 00:03

Bonsoir,

St Jean-Paul II, le 19 octobre 1997 proclame la petite Thérèse  Docteur de l’Église universelle.

Voici le début de la Lettre Apostolique :

1. LA SCIENCE DE L’AMOUR DIVIN que répand le Père de toute miséricorde, par Jésus Christ en l’Esprit Saint, est un don, accordé aux petits et aux humbles afin qu’ils connaissent et qu’ils proclament les secrets du Royaume cachés aux sages et aux savants ; pour cela, Jésus a exulté dans l’Esprit Saint, bénissant le Père, qui en a ainsi disposé .

Mère, l’Église se réjouit aussi de voir que, dans le cours de l’histoire, le Seigneur continue à se révéler aux petits et aux humbles, rendant capables ceux qu’il a choisis, par l’Esprit qui "sonde tout, jusqu’aux profondeurs de Dieu", de parler des "dons gracieux que Dieu nous a faits [...], non pas avec des discours enseignés par l’humaine sagesse, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, exprimant en termes spirituels des réalités spirituelles".

L’Esprit Saint guide ainsi l’Église vers la vérité tout entière, la pourvoit de dons divers, l’embellit de ses fruits, la rajeunit par la force de l’Évangile et lui permet de scruter les signes des temps pour mieux répondre à la volonté de Dieu.

Parmi les petits auxquels les secrets du Royaume ont été manifestés d’une manière toute particulière, resplendit Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face, moniale professe de l’Ordre des Carmélites déchaussées, dont le centenaire de l’entrée dans la patrie céleste est célébré cette année.

Pendant sa vie, Thérèse a découvert "de nouvelles lumières, des sens cachés et mystérieux" et elle a reçu du divin Maître la "science d’Amour" qu’elle a montrée dans ses écrits avec une réelle originalité. Cette science est l’expression lumineuse de sa connaissance du mystère du Royaume et de son expérience personnelle de la grâce.

Elle peut être considérée comme un charisme particulier de la sagesse évangélique que Thérèse, comme d’autres saints et maîtres de la foi, a puisée dans la prière.

2. En notre siècle, l’accueil réservé à l’exemple de sa vie et à sa doctrine évangélique a été rapide, universel et constant. En quelque sorte à l’instar de sa maturité spirituelle précoce, sa sainteté a été reconnue par l’Église en peu d’années. En effet, le 10 juin 1914, Pie X signait le décret d’introduction de la cause de béatification ; le 14 août 1921, Benoît XV déclarait l’héroïcité des vertus de la servante de Dieu et prononçait à cette occasion un discours sur la voie de l’enfance spirituelle ; Pie XI la proclamait bienheureuse le 29 avril 1923. Peu après, le 17 mai 1925, le même Pape la canonisait en la Basilique Saint-Pierre devant une foule immense, mettant en relief la splendeur de ses vertus ainsi que l’originalité de sa doctrine ; deux ans plus tard, le 14 décembre 1927, il la proclamait patronne des missions en même temps que saint François Xavier, à la demande de nombreux évêques missionnaires.

À la suite de ces consécrations, le rayonnement spirituel de Thérèse de l’Enfant-Jésus a grandi dans l’Église et s’est répandu dans le monde entier…

la suite est sur ce lien :

http://www.introibo.fr/03-10-Ste-Therese-de-l-Enfant#somm

Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Ven 22 Mai 2015, 23:46

La Confirmation de Thérèse


" Ah ! que mon âme était joyeuse ! Comme les apôtres  j’attendais avec bonheur la visite de l’Esprit-Saint… Je me réjouissais à la pensée d’être bientôt parfaite chrétienne et surtout à celle d’avoir éternellement sur le front la croix mystérieuse…

Enfin l’heureux moment arriva, je ne sentis pas un vent impétueux au moment de la descente du Saint-Esprit, mais plutôt cette brise légère dont le prophète Elie entendit le murmure au mont Horeb…
En ce jour je reçus la force de souffrir…"


(Ms A 36v°)


http://www.oblates-sainte-therese.org/prier-avec-nous/des-mots-pour-prier/avec-leglise-prions-lesprit-saint
Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Dim 29 Nov 2015, 15:07

Sainte Thérèse à  Notre-Dame des Victoires, Reine des Vierges, des Apôtres et des Martyrs :



Vous qui comblez mon espérance,
Ô Mère ! Écoutez l’humble chant
D’amour et de reconnaissance
Qui vient du coeur de votre enfant !

Aux oeuvres d’un missionnaire,
Vous m’avez unie sans retour,
Par les liens de la prière,
De la souffrance et de l’amour.

A Lui de traverser la terre,
De prêcher le  nom de Jésus,
A moi, dans l’ombre et le mystère,
De pratiquer d’humbles vertus.

La souffrance, je la réclame,
J’aime, je désire la Croix,
Pour aider à sauver une âme,
Je voudrais mourir mille fois.


Ah ! pour le Conquérant des âmes
Je veux m’immoler au Carmel,
Et par Lui, répandre les  flammes
Que  Jésus  apporta   du   ciel.

Par Lui, quel ravissant mystère,
Jusqu’au Su-Tchuen oriental
Je pourrai de ma tendre mère
Faire aimer le nom virginal.

Dans ma solitude profonde,
Marie, je veux gagner des coeurs,
Par votre apôtre, au bout du monde,
Je convertirai les pécheurs.

Par Lui, l’eau sainte du Baptême,
Du tout petit enfant d’un jour,
Fera  le Temple, où Dieu lui-même
Daigne habiter dans son amour.

Je veux peupler de petits anges
Le brillant séjour éternel …
Par lui, d’enfantines phalanges
Prendront leur essor vers le ciel ! …


La palme que mon âme envie
Par Lui, je pourrai la cueillir,
Oh quel espoir ! Mère chérie
Je serai la soeur d’un martyr !!!

Après l’exil de cette vie,
Au soir du glorieux combat,
Nous jouirons dans la Patrie
Du fruit de notre apostolat.

A Lui l’honneur de la Victoire,
Devant l’armée des bienheureux,
A moi le reflet de sa gloire,
Éternellement dans les Cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Mer 16 Déc 2015, 18:57

La communion des saints selon sainte Thérèse de l'Enfant Jésus



.....


11 juillet 1897
– ( carnets jaunes)

Elle me parla de la Communion des Saints et m'expliqua comment les biens des uns seront les biens des autres.

"... Comme une mère est fière de ses enfants, ainsi le serons-nous les uns des autres sans la moindre jalousie."


13 juillet 1897


Elle me parla encore de la Communion des Saints.

"... Avec les vierges, nous serons comme les vierges ; avec les docteurs comme les docteurs ; avec les martyrs comme les martyrs, parce que tous les Saints sont nos parents ; mais ceux qui auront suivi la voie d'enfance spirituelle garderont toujours les charmes de l'enfance."
(Elle me développa ces pensées)


15 juillet 1897


Elle me raconta le trait suivant dont le souvenir lui restait comme une grâce :

Sr Marie de l'Eucharistie voulait allumer les cierges pour une procession ; elle n'avait pas d'allumette, mais voyant la petite lampe qui brûle devant les reliques, elle s'en approche. Hélas ! elle la trouve à demi éteinte, il ne reste plus qu'une faible lueur sur la mèche carbonisée. Elle réussit cependant à allumer son cierge et, par ce cierge, tous ceux de la Communauté se trouvèrent allumés. C'est donc cette petite lampe à demi éteinte qui a produit ces belles flammes qui, à leur tour, peuvent en produire une infinité d'autres et même embraser l'univers. Pourtant ce serait toujours à la petite lampe qu'on devrait la première cause de cet embrasement. Comment les belles flammes pourraient-elles se glorifier, sachant cela, d'avoir fait un incendie pareil, puisqu'elles n'ont été allumées que par correspondance avec la petite étincelle ?...

Il en est de même pour la Communion des Saints. Souvent, sans le savoir, les grâces et les lumières que nous recevons sont dues à une âme cachée, parce que le bon Dieu veut que les Saints se communiquent les uns aux autres la grâce par la prière, afin qu'au Ciel ils s'aiment d'un grand amour, d'un amour bien plus grand encore que celui de la famille, même la famille la plus idéale de la terre. Combien de fois ai-je pensé que je pouvais devoir toutes les grâces que j'ai reçues aux prières d'une âme qui m'aurait demandée au bon Dieu et que je ne connaîtrai qu'au Ciel.

Oui, une toute petite étincelle pourra faire naître de grandes lumières dans toute l'Eglise, comme des docteurs et des martyrs qui seront sans doute bien au-dessus d'elle au Ciel ; mais comment pourrait-on penser que leur gloire ne deviendra pas la sienne ?
. . . . . . . . . .

Au Ciel on ne rencontrera pas de regards indifférents, parce que tous les élus reconnaîtront qu'ils se doivent entre eux les grâces qui leur ont mérité la couronne.


http://aveclimmaculee.blogspot.fr/2015/05/la-communion-des-saints-selon-sainte.html
Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Mar 29 Déc 2015, 16:23

Noël et la Ste Communion selon Thérèse


Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Ven 08 Jan 2016, 12:40

Bonjour,

Jésus caché pendant 3 jours … prophétique ?

Voici un extrait des paroles de la poésie :

"Oh je voudrais chanter Marie, pourquoi je t’aime"


Sur la terre d’Egypte, il me semble, ô Marie
Que dans la pauvreté ton cœur reste joyeux,
Car Jésus n’est-Il pas la plus belle Patrie,
Que t’importe l’exil,, tu possèdes les Cieux ?…
Mais à Jérusalem, une amère tristesse
Comme un vaste océan vient inonder ton cœur
Jésus, pendant trois jours, se cache à ta tendresse
Alors c’est bien l’exil dans toute sa rigueur !…

Enfin tu l’aperçois et la joie te transporte,
Tu dis au bel Enfant qui charme les docteurs :
"O mon Fils, pourquoi donc agis-tu de la sorte ?
Voilà ton père et moi qui te cherchions en pleurs."
Et l’Enfant Dieu répond (oh quel profond mystère !)
A la Mère chérie qui tend vers lui ses bras :
"Pourquoi me cherchiez-vous ?… Aux œuvres de mon Père
Il faut que je m’emploie ; ne le savez-vous pas ?
"


L’Evangile m’apprend que croissant en sagesse
A Joseph, à Marie, Jésus reste soumis
Et mon cœur me révèle avec quelle tendresse
Il obéit toujours à ses parents chéris.
Maintenant je comprends le mystère du temple,
Les paroles cachées de mon Aimable Roi.
Mère, ton doux Enfant veut que tu sois l’exemple
De l’âme qui Le cherche en la nuit de la foi.

Puisque le Roi des Cieux a voulu que sa Mère
Soit plongé dans la nuit, dans l’angoisse du cœur ;
Marie, c’est donc un bien de souffrir sur la terre ?
Oui souffrir en aimant, c’est le plus pur bonheur !…
Tout ce qu’Il m’a donné Jésus peut le reprendre
Dis-lui de ne jamais se gêner avec moi…
Il peut bien se cacher, je consens à l’attendre
Jusqu’au jour sans couchant où s’éteindra ma foi…

(La vidéo de cette poésie complète et chantée a été postée sur ce fil le 17 oct.2014)
Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Ven 22 Jan 2016, 16:44

Florilège :

"Je suis loin d'être conduite par la voie de la crainte, je sais toujours trouver le moyen d'être heureuse et de profiter de mes misères...sans doute cela ne déplaît pas à Jésus, car Il semble m'encourager dans ce chemin"

"Quand je serai au ciel, il faudra souvent remplir mes petites mains de prières et de sacrifices pour me donner le plaisir de les jeter en pluie de grâce sur les âmes."





"Pendant mes actions de grâces, j'invite tous les Saints et les Anges à venir faire un magnifique concert dans mon cœur"
Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Jeu 24 Mar 2016, 22:33

Jésus mon Bien-Aimé, rappelle-toi !...

« Ma fille, recherche celles de mes paroles qui respirent le plus d'amour ; écris-les, et puis les gardant précieusement comme des reliques, aie soin de les relire souvent. Quand un ami veut réveiller au coeur de son ami la vivacité première de son affection, il lui dit : Souviens-toi de ce que tu éprouvais, quand tu me dis un jour telle parole, ou bien : Te rappelles-tu de tes sentiments à telle époque, un tel jour, en un tel lieu ?... Crois-le donc, les plus précieuses reliques de moi sur la terre sont les paroles de mon amour, les paroles sorties de mon très doux Coeur. » (Paroles de Notre Seigneur à Sainte Gertrude)

1 Rappelle-toi de la gloire du Père
Rappelle-toi des divines splendeurs
Que tu quittas t'exilant sur la terre
Pour racheter tous les pauvres pécheurs
O Jésus ! t'abaissant vers la Vierge Marie
Tu voilas ta grandeur et ta gloire infinie
Ah ! du sein maternel
Qui fut ton second Ciel
Rappelle-toi.

2 Rappelle-toi qu'au jour de ta naissance
Quittant le Ciel les Anges ont chante :
« A notre Dieu, gloire, honneur et puissance
« Et paix aux coeurs de bonne volonté. »
Depuis dix-neuf cents ans tu tiens à ta promesse
Seigneur, de tes enfants la paix est la richesse
Pour goûter à jamais
Ton ineffable paix
Je viens à toi.

3 Je viens à toi, cache-moi dans tes langes
En ton berceau je veux rester toujours
Là je pourrai chantant avec les anges
Te rappeler tes joies des premiers jours
O Jésus ! souviens-toi des bergers et des mages
Qui t'offrirent joyeux leurs coeurs et leurs hommages
Du cortège innocent
Qui te donna son sang
Rappelle-toi.

4 Rappelle-toi que les bras de Marie
Tu préféras à ton trône royal
Petit Enfant, pour soutenir ta vie
Tu n'avais rien que le lait virginal
A ce festin d'amour que te donne ta Mère
Oh ! daigne m'inviter, Jésus mon petit Frère.
Que ta petite soeur
A fait battre ton coeur
Rappelle-toi !...

5 Rappelle-toi que tu nommas ton père
L'humble Joseph qui par l'ordre du Ciel
Sans t'éveiller, sur le sein de ta mère
Sut t'arracher aux fureurs d'un mortel.
......Verbe Dieu, souviens-toi de ce mystère étrange
Tu gardas le silence et fis parler un ange !
De ton lointain exil
Sur les rives du Nil
Rappelle-toi.

6 Rappelle-toi que sur d'autres rivages
Les astres d'or et la lune d'argent
Que je contemple en l'azur sans nuages
Ont réjoui, charmé tes yeux d'Enfant.
De ta petite main qui caressait Marie
Tu soutenais le monde et lui donnais la vie.
Et tu pensais à moi,
Jésus, mon petit Roi
Rappelle-toi...

7 Rappelle-toi que dans la solitude
Tu travaillais de tes divines mains
Vivre oublié fut ta plus douce étude
Tu rejetas le savoir des humains
Toi ! qui d'un seul mot pouvais charmer le monde
Tu te plus à cacher ta sagesse profonde.
Tu parus ignorant,
O Seigneur Tout-Puissant !
Rappelle-toi........

8 Rappelle-toi qu'étranger sur la terre,
Tu fus errant, toi Le Verbe Eternel,
Tu n'avais rien... non, pas même une pierre
Pas un abri, comme l'oiseau du ciel...
O Jésus ! viens en moi, viens reposer ta Tête,
Viens, à te recevoir mon âme est toute prête
Mon Bien-Aimé Sauveur
Repose dans mon coeur
Il est à Toi...

9 Rappelle-toi des divines tendresses
Dont tu comblas les plus petits enfants
Je veux aussi recevoir tes caresses
Ah ! donne-moi tes baisers ravissants
Pour jouir dans les Cieux de ta douce présence
Je saurai pratiquer les vertus de l'enfance
N'as-tu pas dit souvent :
« Le Ciel est pour l'enfant ?... »
Rappelle-toi.

10 Rappelle-toi qu'au bord de la fontaine
Un Voyageur fatigué du chemin
Fit déborder sur la Samaritaine
Les flots d'amour que renfermait son sein
Ah ! je connais Celui qui demandait à boire
Il est Le Don de Dieu, la source de la gloire,
C'est Lui, L'Eau qui jaillit
C'est Lui qui nous a dit :
« Venez à moi. »

11 « Venez à moi, pauvres âmes chargées
« Vos lourds fardeaux bientôt s'allégeront
« Et pour jamais étant désaltérées
« De votre sein des sources jailliront. »
J'ai soif, ô mon Jésus ! cette Eau je la réclame
De ses torrents divins daigne inonder mon âme
Pour fixer mon séjour
En l'Océan d'Amour
Je viens à toi.

12 Rappelle-toi qu'enfant de la lumière
Souvent j'oublie de bien servir mon Roi.
Oh ! prends pitié de ma grande misère
Dans ton amour, Jésus, pardonne-moi,
Aux affaires du Ciel daigne me rendre habile
Montre-moi les secrets cachés dans l'Evangile
Ah ! que ce Livre d'or
Est mon plus cher trésor
Rappelle-toi.

13 Rappelle-toi que ta divine Mère
A sur ton Coeur un pouvoir merveilleux
Rappelle-toi qu'un jour à sa prière
Tu changeas l'eau en vin délicieux
Daigne aussi transformer mes oeuvres imparfaites
A la voix de Marie, Seigneur, rends-les parfaites
Que je suis son enfant
O Jésus ! bien souvent
Rappelle-toi.

14 Rappelle-toi que souvent les collines
Tu gravissais au coucher du soleil
Rappelle-toi tes oraisons divines
Tes chants d'amour à l'heure du sommeil
Ta prière, ô mon Dieu, je l'offre avec délice
Pendant mes oraisons, et puis au saint Office
Là tout près de ton Coeur
Je chante avec bonheur :
Rappelle-toi !...

15 Rappelle-toi que voyant la campagne
Ton Divin Coeur devançait les moissons
Levant les yeux vers la sainte montagne
De tes élus tu murmurais les noms....
Afin que ta moisson soit bientôt recueillie
Chaque jour, ô mon Dieu, je m'immole et je prie
Que mes joies et mes pleurs
Sont pour tes Moissonneurs
Rappelle-toi....

16 Rappelle-toi de la fête des Anges,
Rappelle-toi de l'harmonie des Cieux
Et de la joie des sublimes phalanges
Lorsqu'un pécheur vers toi lève les yeux
Ah ! je veux augmenter cette grande allégresse
Jésus, pour les pécheurs, je veux prier sans cesse
Que je vins au Carmel
Pour peupler ton beau Ciel
Rappelle-toi........

17 Rappelle-toi de la très douce Flamme
Que tu voulais allumer dans les coeurs
Ce Feu du Ciel, tu l'as mis en mon âme
Je veux aussi répandre ses ardeurs
Une faible étincelle, ô mystère de vie
Suffit pour allumer un immense incendie
Que je veux, ô mon Dieu
Porter au loin ton Feu
Rappelle-toi.

18 Rappelle-toi de ce festin splendide
Que tu donnas à ton fils repentant
Rappelle-toi que pour l'âme candide
Tu la nourris Toi-Même à chaque instant
Jésus avec amour tu reçois le prodigue
Mais les flots de ton Coeur pour moi n'ont pas de digue
Mon Bien-Aimé, mon Roi
Que tes biens sont à moi
Rappelle-toi.

19 Rappelle-toi que méprisant la gloire
En prodiguant tes miracles divins
Tu t'écriais : « Comment pouvez-vous croire,
« Vous qui cherchez l'estime des humains ?...
« Les oeuvres que je fais vous semblent surprenantes
« Mes amis en feront de bien plus éclatantes... »
Que tu fus humble et doux
Jésus, mon tendre Epoux
Rappelle-toi.

20 Rappelle-toi qu'en une sainte ivresse
L'Apôtre-Vierge approcha de ton Coeur
En son repos il connut ta tendresse
Tous tes secrets, il les comprit, Seigneur...
De ton disciple aimé je ne suis point jalouse
Je connais tes secrets, car je suis ton épouse
O mon divin Sauveur
Je m'endors sur ton Coeur
Il est à moi !...

21
Rappelle-toi qu'au soir de l'agonie
Avec ton sang se mêlèrent tes pleurs
Rosée d'amour, sa valeur infinie
A fait germer de virginales fleurs
Un ange te montrant cette moisson choisie
Fit renaître la joie sur ta Face bénie
Jésus, que tu me vis
Au milieu de tes lys
Rappelle-toi
.

22 Rappelle-toi que ta Rosée féconde
Virginisant les corolles des fleurs
Les a rendues capables dès ce monde
De t'enfanter un grand nombre de coeurs
Je suis vierge, ô Jésus ! cependant quel mystère
En m'unissant à toi, des âmes je suis mère.
Des virginales fleurs
Qui sauvent les pécheurs
Rappelle-toi.

23 Rappelle-toi qu'abreuvé de souffrance
Un Condamné se tournant vers les Cieux
S'est écrié : « Bientôt, dans ma puissance
« Vous me verrez paraître glorieux. »
Qu'il fût le Fils de Dieu, nul ne voulait le croire
Car elle était cachée son ineffable gloire...
O Prince de la Paix
Moi je te reconnais
Je crois en toi !...

24 Rappelle-toi que ton divin Visage
Parmi les tiens fut toujours inconnu
Mais tu laissas pour moi ta douce image
Et tu le sais, je t'ai bien reconnu......
Oui, je te reconnais, toute voilée de larmes
Face de l'Eternel, je découvre tes charmes.
Jésus, de tous les coeurs
Qui recueillent tes pleurs
Rappelle-toi.

25 Rappelle-toi de l'amoureuse plainte
Qui sur la croix s'échappa de ton Coeur
Ah ! dans le mien, Jésus, elle est empreinte
Et de ta soif je partage l'ardeur
Plus je me sens brûlée de tes divines flammes
Plus je suis altérée de te donner des âmes
Que d'une soif d'amour
Je brûle nuit et jour
Rappelle-toi.

26 Rappelle-toi, Jésus, Verbe de Vie
Que tu m'aimas jusqu'à mourir pour moi
Je veux aussi t'aimer à la folie
Je veux aussi vivre et mourir pour Toi.
Tu le sais, ô mon Dieu ! tout ce que je désire
C'est de te faire aimer et d'être un jour martyre.
D'amour je veux mourir
Seigneur, de mon désir
Rappelle-toi....

27 Rappelle-toi qu'au jour de ta victoire
Tu nous disais : « Celui qui n'a pas vu
« Le Fils de Dieu tout rayonnant de gloire
« Il est heureux, Si quand même il a cru ! »
Dans l'ombre de la Foi, je t'aime et je t'adore
O Jésus ! pour te voir, j'attends en paix l'aurore
Que mon désir n'est pas
De te voir ici-bas
Rappelle-toi.....

28 Rappelle-toi que montant vers Le Père
Tu ne pouvais nous laisser orphelins
Et te faisant prisonnier sur la terre
Tu sus voiler tous tes rayons divins
Mais l'ombre de ton voile est lumineuse et pure
Pain Vivant de la foi, Céleste Nourriture
O mystère d'amour !
Mon Pain de chaque jour
Jésus, c'est Toi !...

29 Jésus, c'est toi qui malgré les blasphèmes
Des ennemis du Sacrement d'Amour
C'est toi qui veux montrer combien tu m'aimes
Puisqu'en mon coeur tu fixes ton séjour
O Pain de l'exilé ! Sainte et Divine Hostie
Ce n'est plus moi qui vis, mais je vis de ta vie.
Ton ciboire doré
Entre tous préféré
Jésus, c'est moi !

30 Jésus, c'est moi, ton vivant sanctuaire
Que les méchants ne peuvent profaner
Reste en mon coeur, n'est-il pas un parterre
Dont chaque fleur vers toi veut se tourner ?
Mais Si tu t'éloignais, ô blanc Lys des vallées
Tu le sais bien, mes fleurs seraient vite effeuillées.
Toujours, mon Bien-Aimé
Jésus, Lys embaumé
Fleuris en moi !.....

31 Rappelle-toi que je veux sur la terre
Te consoler de l'oubli des pécheurs.
Mon seul Amour, exauce ma prière
Ah ! pour t'aimer, donne-moi mille coeurs
Mais c'est encor trop peu, Jésus, Beauté suprême
Donne-moi pour t'aimer ton divin Coeur Lui-Même
De mon désir brûlant
Seigneur, à chaque instant
Rappelle-toi.

32 Rappelle-toi que ta volonté sainte
Est mon repos, mon unique bonheur
Je m'abandonne et je m'endors sans crainte
Entre tes bras, ô mon divin Sauveur
Si tu t'endors aussi lorsque l'orage gronde
Je veux rester toujours dans une paix profonde
Mais pendant ton sommeil
Jésus, pour le réveil
Prépare-moi !........

33 Rappelle-toi que souvent je soupire
Après le jour du grand avènement
Envoie bientôt l'ange qui doit nous dire :
« Réveillez-vous, il n'y a plus de temps !... »
Alors rapidement je franchirai l'espace
Seigneur, tout près de toi, j'irai prendre ma place
Qu'au séjour Eternel
Tu dois être mon Ciel
Rappelle-toi !...
Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Ven 25 Mar 2016, 11:26

Vendredi Saint


Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Dim 22 Mai 2016, 16:13

« Bien souvent notre prière est terne, sans goût, chargée d’ennui, comme si entre Jésus et nous il n’y avait jamais rien eu … Thérèse témoigne de sa prière et nous accompagne sur son chemin de confiance et de gratuité dans l’amour. »

« Qu’elle est donc grande la puissance de la Prière ! On dirait une reine ayant à chaque instant libre accès auprès du roi et pouvant obtenir tout ce qu’elle demande… »

Thérèse nous a donné cette  Prière à la Très Sainte Trinité « Ô bienheureuse Trinité, accordez-nous d'être fidèles »

« Ô mon Dieu, nous voici prosternées devant Vous.

Nous venons implorer la grâce de travailler pour Votre gloire. Les blasphèmes des pécheurs ont retenti douloureusement à nos oreilles ; pour Vous consoler et réparer les injures que Vous font souffrir les âmes rachetées par Vous, ô Trinité adorable ! Nous voulons former un concert de tous les petits sacrifices que nous ferons pour votre Amour.

Pendant quinze jours, nous Vous offrirons le chant des petits oiseaux du Ciel qui ne cessent de Vous louer et de reprocher aux hommes leur ingratitude. Nous Vous offrons aussi, ô mon Dieu ! La mélodie des instruments de musique et nous espérons que notre âme méritera d'être une lyre harmonieuse que Vous ferez vibrer pour Vous consoler de l'indifférence de tant d'âmes qui ne pensent pas à Vous.

Nous voulons aussi pendant huit jours amasser des diamants et des pierres précieuses qui répareront l'empressement des pauvres mortels qui poursuivent les richesses passagères sans songer à celles de l'éternité. Ô mon Dieu ! Faites-nous la grâce d'être plus vigilantes à la recherche des sacrifices, que les âmes qui ne Vous aiment pas le sont à la poursuite des biens de la terre.

Enfin, pendant huit jours, le parfum des fleurs sera recueilli par vos enfants qui veulent, par-là, réparer toutes les indélicatesses que Vous font souffrir les âmes sacerdotales et religieuses. Ô bienheureuse Trinité, accordez-nous d'être fidèles et faites-nous la grâce de Vous posséder après l'exil de cette vie ... Ainsi soit-il».

http://site-catholique.fr/index.php?post/Priere-de-Sainte-Therese-de-Lisieux-a-la-Sainte-Trinite


Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Sam 04 Juin 2016, 23:26

Au Sacré Coeur de Jésus :


Au sépulcre saint, Marie-Madeleine
Cherchant son Jésus, se baissait en pleurs
Les anges voulaient adoucir sa peine
Mais rien ne pouvait calmer ses douleurs.
Ce n'était pas vous, lumineux archanges
Que cette âme ardente venait chercher
Elle voulait voir Le Seigneur des anges
Le prendre en ses bras, bien loin l'emporter...

Auprès du tombeau, restée la dernière
Elle était venue bien avant le jour
Son Dieu vint aussi, voilant sa lumière
Marie ne pouvait le vaincre en amour !
Lui montrant d'abord sa Face Bénie
Bientôt un seul mot jaillit de son Coeur
Murmurant le nom si doux de : Marie
Jésus lui rendit la paix, le bonheur.

Un jour, ô mon Dieu, comme Madeleine,
J'ai voulu te voir, m'approcher de toi
Mon regard plongeait dans l'immense plaine
Dont je recherchais le Maître et le Roi
Et je m'écriais, voyant l'onde pure,
L'azur étoilé, la fleur et l'oiseau :
« Si je ne vois Dieu, brillante nature,
Tu n'es rien pour moi, qu'un vaste tombeau. »

« J'ai besoin d'un coeur brûlant de tendresse
Restant mon appui sans aucun retour
Aimant tout en moi, même ma faiblesse...
Ne me quittant pas, la nuit et le jour. »
Je n'ai pu trouver nulle créature
Qui m'aimât toujours, sans jamais mourir
Il me faut un Dieu prenant ma nature
Devenant mon frère et pouvant souffrir !

Tu m'as entendue, seul Ami que j'aime
Pour ravir mon coeur, te faisant mortel
Tu versas ton sang, mystère suprême !...
Et tu vis encore pour moi sur l'Autel.
Si je ne puis voir l'éclat de ta Face,
Entendre ta voix remplie de douceur
Je puis, ô mon Dieu, vivre de ta grâce
Je puis reposer sur ton Sacré Coeur !

O Coeur de Jésus, trésor de tendresse
C'est toi mon bonheur, mon unique espoir,
Toi qui sus charmer ma tendre jeunesse
Reste auprès de moi jusqu'au dernier soir
Seigneur, à toi seul j'ai donné ma vie
Et tous mes désirs te sont bien connus
C'est en ta bonté toujours infinie
Que je veux me perdre, O Coeur de Jésus !

Ah ! je le sais bien, toutes nos justices
N'ont devant tes yeux aucune valeur
Pour donner du prix à mes sacrifices
Je veux les jeter en ton Divin Coeur
Tu n'as pas trouvé tes anges sans tache
Au sein des éclairs tu donnas ta loi !..
En ton Coeur Sacré, Jésus, je me cache
Je ne tremble pas, ma vertu, c'est Toi !...

Afin de pouvoir contempler ta gloire
Il faut, je le sais, passer par le feu
Et moi je choisis pour mon purgatoire
Ton Amour brûlant : ô Coeur de mon Dieu !
Mon âme exilée quittant cette vie
Voudrait faire un acte de pur amour
Et puis s'envolant au Ciel sa Patrie
Entrer dans ton Coeur sans aucun détour.

Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Sam 11 Juin 2016, 18:26

Thérèse nous dit également comment elle présente à Dieu les intentions qu’elle porte ou qui lui sont confiées.

« Aux âmes simples, il ne faut pas de moyens compliqués ; comme je suis de ce nombre, un matin pendant mon action de grâces, Jésus m’a donné un moyen simple d’accomplir ma mission. Il m’a fait comprendre cette parole des Cantiques : « ATTIREZ-MOI, NOUS COURONS  à l’odeur de vos parfums. » O Jésus, il n’est donc  même pas nécessaire de dire : « En m’attirant, attirez les âmes que j’aime ! » Cette simple parole : « Attirez-moi » suffit.

Seigneur,  je le comprends,  lorsqu’une âme s’est laissée captiver par l’odeur enivrante de vos parfums,  elle ne saurait courir seule, toutes les âmes qu’elle aime sont entraînées à sa suite ; cela se fait sans contrainte, sans effort, c’est une conséquence naturelle de son attraction vers vous.  De même qu’un torrent, se jetant avec impétuosité dans l’océan, entraîne après lui tout ce qu’il a rencontré sur son passage, de même, ô mon Jésus, l’âme qui se plonge dans l’océan sans rivages de votre amour, attire avec elle tous les trésors qu’elle possède … »

« (…) Un Savant a dit : « Donnez-moi un Levier, un point d’appui, et je soulèverai le monde ». Ce qu’Archimède n’a pu obtenir, parce que sa demande ne s’adressait point à Dieu et qu’elle n’était faite qu’au point de vue matériel, les Saints l’ont obtenu dans toute sa plénitude. Le Tout-Puissant leur a donné pour points d’appui : LUI-MÊME et LUI SEUL ; pour levier : L’ORAISON, qui embrase d’un feu d’amour, et c’est ainsi qu’ils ont soulevé le monde ; c’est ainsi que les Saints encore militants le soulèvent et que, jusqu’à la fin du monde, les Saints à venir le soulèveront aussi. »

http://www.carmel.asso.fr/La-priere-c-est-un-elan-du-coeur.html

Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Dim 17 Juil 2016, 03:03

Thérèse à  Notre Dame du Mont Carmel :

Aux premiers instants de ma vie
Vous m'avez prise dans vos bras
Depuis ce jour, Mère chérie
Vous me protégez ici bas.

Pour conserver mon innocence
Vous m'avez mise en un doux nid
Vous avez gardé mon enfance
A l'ombre d'un cloître béni.
Plus tard, aux jours de ma jeunesse
De Jésus, j'entendis l'appel
Dans votre ineffable tendresse
Vous m'avez montré le Carmel.

"Viens mon enfant, sois généreuse"
Me disiez-vous avec douceur
"Près de moi, tu seras heureuse
Viens t'immoler pour ton Sauveur."

Notre Dame du Mont Carmel
Accordez-moi d'être fidèle
A mon divin Sauveur Jésus
Afin d'être parmi les élus.

Près de vous, ô ma tendre Mère
J'ai trouvé le repos du coeur
Je ne veux plus rien sur la terre
Jésus seul est mon bonheur.

Si parfois je sens la tristesse
La crainte qui vient m'assaillir
Toujours soutenant ma faiblesse
Mère, vous daignez me bénir.


Notre Dame du Mont Carmel et Sainte Thérèse, priez pour nous !
Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Lun 25 Juil 2016, 23:30

« Je voudrais parcourir la terre, prêcher Ton nom et planter sur le sol infidèle Ta Croix Glorieuse, mais, ô mon Bien-Aimé, une seule mission ne me suffirait pas , je voudrais en même temps annoncer l’Evangile dans les cinq parties du monde et jusque dans les îles les plus reculées ».

Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Sam 30 Juil 2016, 22:33

Croire en la force de la Prière ...



Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Sam 13 Aoû 2016, 10:54


Les parents de Thérèse priaient déjà avec ferveur et avaient une vénération particulière pour  Notre Dame  de Pontmain.

Le 17 janvier 1871, Zélie Martin écrivait à sa sœur : les Prussiens sont chez nous depuis lundi matin … ils sont au nombre de 25 000 ( dans livre « correspondance familiale »)

Le curé de Pontmain, l’abbé Michel Guérin, faisait prier ses paroissiens pour le retour à la paix et le ‘salut’ de la France … et  les apparitions ont lieu le 17 janvier,  avec la suite que l’on connait.
L’armistice est signé le 25 janvier.

Merci à MARIE, Mère de l’Espérance …  MARIE, Notre Dame de la Prière.

Revenir en haut Aller en bas
Pauline



Messages : 51
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Vie, texte, poésie, vidéo, prière et neuvaine de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face :   Ven 30 Sep 2016, 23:44

"Vivre d'Amour ... sur terre et au Ciel !"

(musique inspirée de la mélodie d'origine)