DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 que pensez vous du soufisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
J&B



Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 13:48

Gérard a écrit:
Mais comprenons-nous bien ces versets? Qu'a voulu réellement signifier le Christ? L'expression "fils de l'homme" a plusieurs sens dans la bible. Et si ici Il parlait de l'homme terrestre et non de Dieu?
quand Jésus parle de lui comme Fils de l'Homme, il parle de l'Humanité christique accomplie. Le Corps du Christ au complet, Manifestation de Dieu, Nouvel Adam,  Eglise invisible, Restauration de toutes choses, etc.
D'ailleurs cette expression apparaît toujours dans son sens eschatologique.


Citation :
Ainsi, rejeter l'Esprit Saint serait rejeter notre propre étincelle divine. Ce qui engendrerait forcément la mort de l'âme.
Je ne l'aurais pas mieux dit !
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Chribou



Messages : 559
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 15:43

Gérard a écrit:
Non seulement elle me donne raison car le Saint Esprit primerait sur le Christ, mais en plus elle démontre que Jésus n'est pas Dieu.

Aussi ça me fait très curieux d'entendre dire que Jésus est Dieu et ironiquement une des premières personnes à m'apprendre que selon les catholiques Jésus serait Dieu c'est Halim alias Si Mansour lors de nos débats houleux sur un autre forum car moi dans toute mon enfance au catéchisme et à l'église j'avais toujours entendu dire que Jésus était plutôt le Fils de Dieu sauf qu'en lisant l'ancien testament j'ai fini par comprendre en quoi Jésus avait lui-même été le dieu de cet ancien testament ayant dû revenir purger ce douloureux karma qui l'attendait en raison des actes cruels et ignobles commis par ce dieu.

Il plut à Dieu de le briser par la souffrance nous apprend la Bible et ce faisant Dieu dans sa Grande Bonté lui a transmis de cette Bonté Divine mais ce n'est pas pour rien si Jésus a quand même dû accepter le baptême de repentance offert par Jean-Baptiste et plus tard celui d'une extrême souffrance pour accélérer son élévation vers le Véritable Dieu qui Lui ne fait pas égorger les tourterelles ni les agneaux.

En Actes 10,19 par exemple c'est l'Esprit qui vient sauver la situation en transformant le sanglant ''Lève-toi, Pierre, tue et mange'' en une belle occasion de s'ouvrir à la spiritualité de certains étrangers tous jugés impurs par le passé dans le judaisme.

Citation :
Si Jésus Christ fait Un avec le Père, mais qu'Il ne fait pas Un avec le Saint Esprit, il y a un sacré problème, tu ne trouves pas?

Oui en effet mais Jésus invite à rechercher la Justice Divine or par la Divine Correction qu'il a dû subir il prouve néanmoins qu'il y a un Bon Dieu qui voit Tout et qui nous tend des perches pour nous aider à nous élever vers le Bien mais il semble que le passage dans l'axe du Mal soit un passage obligé pour enfin accéder au Bien.

Citation :
Mais comprenons-nous bien ces versets? Qu'a voulu réellement signifier le Christ? L'expression "fils de l'homme" a plusieurs sens dans la bible. Et si ici Il parlait de l'homme terrestre et non de Dieu? Ainsi, rejeter l'Esprit Saint serait rejeter notre propre étincelle divine. Ce qui engendrerait forcément la mort de l'âme.

C'est pour toutes ces raisons qu'il est impossible d'extraire une doctrine et une vérité absolue de la bible.

Oui l'expression ''fils de l'homme'' est ambigüe pour moi du moins et la Bible a ses contradictions aussi ce qui oblige pratiquement le lecteur à devoir user de discernement et lire entre les lignes ce qui explique pourquoi elle fait encore verser beaucoup d'encre et même encore beaucoup de sang mais il faut admettre que c'est en versant le sang que nous l'avons créée pour ensuite nous retrouver face à Elle.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 16:02

-ysov- a écrit:
L'irrespect de la femme est islamique, puisque le faux prophète les a stigmatisé en les qualifiant de moins intelligentes en religion et en neurones puisqu'elles peuvent faire perdre la tête aux moins nantis de neurones que sont les musulmans.
Cher ysov,
Vous ne pourrez jamais dénaturer les paroles prophétiques en jouant tout simplement sur des amalgames. La femme, et c'est une vérité avérée sans besoin de preuve, est beaucoup plus mentale, sensible aux choses du cœur et à la métaphysique des événements que l'homme. Elle n'a pas la même répercussion sensible que l'homme. Elle subit plusieurs dérangements psychologiques et comportementaux au cours des différentes phases de son cycle menstruel. Du point de vue de sa constitution physique, elle est bien sur très différente de l’homme à cause des nombreux phénomènes biologiques que nous connaissons et événements qui rythment son existence comme la grossesse, l’accouchement, l’allaitement et les soins permanents prodigués à l’enfant en bas âge. Quoi alors de plus juste et de plus noble que comme le préconise l'islam de reconnaître a la femme toutes ces qualités, a lui ouvrir également toutes les portes mais sans omettre sa sensibilité et ses caractéristiques psychologiques principales afin qu'elle assume ses devoirs en société en fonction de toute sa nature qui requiert plutôt un cœur tendre, et une sensibilité aiguë. Sachez, mon cher ami, que toute autre forme d'égalité qui ne prendrait pas en considération la nature profonde de la femme ne se présente plutôt que tel un profond mépris a son égard. Vous voyez enfin la grandeur islamique dans le respect profond de la femme, non seulement dans la préservation de tous ses droits mais également dans la préservation de ses sentiments féminins. C'est seulement a cela que faisaient allusion les paroles prophétiques.
-ysov- a écrit:
Dans ce cas, expliquez donc en quoi consiste que le coran dit bien que Isa fut le seul dans l'histoire de l'humanité à ne pas avoir été touché par Iblis?
Mon ami, il s'agit ici du péché originel qui est remis en cause. L’idée du péché originel n’existe pas en islam; le fait de ne pas être frappés par le toucher de Satan est une grâce accordée par Dieu à Marie et à son fils. Il n’y a eu d’exception que pour Marie et son fils. Comme d’autres prophètes, Jésus a été protégé contre les grands péchés. Quant à Marie, même si elle n’était pas une prophétesse comme telle, Dieu ne l’en a pas moins protégée et guidée comme Il le fait avec les croyants pieux. Rejeter le péché originel ne remet point en cause l'importance et la grandeur de Jésus ou de sa mère. Comprenez, mon cher ami, que pour les chrétiens Dieu tue l'innocent pour innocenter les criminels, n'est-ce pas en soi, la logique de l'équité absurde. Par la grâce divine, les exégèses musulmanes précisent que Allah a pardonné à Adam sa faute alors qu'il était encore au paradis. Pour les chrétiens dès que quelqu'un est né il porte en lui nécessairement les marques du péché originel que plus tard Le christ a remis par son sacrifice. Mais nous les musulmans nous pensons que la personne qui naît est en état de totale pureté par rapport au péché originel et que rien en elle ne comporte les traces de ce péché de nos aïeux Adam et Ève. Il faut savoir que même si Adam ne s’était pas repenti, la tache sur son cœur ne se serait certainement pas transmise d'une manière automatique à ses descendants. C'est très dommage pour les chrétiens de penser que dès que quelqu'un est né il porte en lui nécessairement les marques du péché originel. Le cynisme chrétien apparaît en force par la suite dans ce besoin que leurs plus grand Amour soit mis sur la croix pour qu'ils puissent être enfin sauvés. Les musulmans sont tellement consternés et attristés par cette brutale conception des choses de leurs parts.
.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 16:38

Gérard2 a écrit:
Ce qui, au cas oú, est la preuve flagrante de la perversité de Mahomet qui a abusé de la naïveté de jeunes femmes pour coucher avec et les garder dans son harem.
Cher Gérard,
Penser de telles débilités d’un autre âge comme vous le faites n'a de dramatiques conséquences que sur le psyché de ceux qui s'y attachent. Sachez, mon cher ami, que les femmes du prophète lui vouaient un amour quasi-dévotionnel. Les épouses du prophète sont appelées en Islam les mères des croyants.. Vous saisissez toute leurs autorité sur les musulmans et ce a éternité.. Le Prophète, paix et bénédictions sur lui, épousa effectivement un certain nombre de femmes selon la tradition des Arabes et d’autres nations de l'époque qui pratiquaient tout simplement la polygamie.. Mais effacez très vite les mauvaises idées qui peuvent intervenir dans votre pensée et qui ne sont que le reflet de votre communauté injuste et perverse a l'égard des femmes. Ceci étant fait vous comprendrez facilement que le mariage du Prophète avec ses épouses n’était aucunement motivé par un désir charnel irrépressible, mais par des valeurs humaines nobles que l’on pourrait longuement développer. En effet si ses mariages étaient motivés par le simple désir sexuel, il aurait choisi d’épouser de jeunes vierges, mais malheureusement pour les détracteurs, en réalité, elles étaient toutes divorcées ou veuves, sauf Aicha. Egalement si tout cela n'était dus qu'à une passion libidineuse, le Prophète vénéré n’aurait pas refusé toutes ces femmes qui sans cesse se proposèrent à lui pour un mariage même sans dot. Je vois avec bonheur que vous comprenez enfin le tout car ceci contredit totalement tous ceux qui affirmeraient qu'il se mariait par plaisir des femmes.

C'est au contraire grâce a ces femmes que l’islam a été transmis avec l’exactitude des détails et des spécificités aussi bien aux tribus qu'aux nations étrangères dont elle viennent.. Renforcer par des mariages les liens des compagnons et les entremêler afin de renforcer la communauté musulmane et renforcer les liens avec les juifs et les chrétiens les coptes etc..etc.. a été le geste de paix le plus grand pour l'humanité.. Oui, mon cher ami, Mohammed que le Salut soit sur lui, cet homme est connu pour ses jeûnes et ses prières nocturnes tout au long de son existence austère et qui, à la fin de sa vie, abrita tout simplement quelques pauvres veuves désœuvrées qui vécurent auprès de lui avec le juste nécessaire, se consacrant à Dieu et à la demeure dernière. Notre Prophète, ce grand chevalier, ne peut aucunement être accusé d’être de ceux qui baignent dans leurs passions mais sa grandeur n'échappe plus a personne....
Gérard2 a écrit:
Peut-être, mais le résultat est que je ne fais partie d'aucune religion et que vous, par contre, vous vous revendiquez musulman
Je prend cela telle une éloge, car être musulman c'est justement respecter la totalité des prophètes de Dieu. Aucun conditionnement n'est plus possible en quelqu'un devant qui s'égalisent tout les prophètes bénis et leurs messages respectifs.
Gérard2 a écrit:
La majorité trouve son bonheur dans les plaisirs de ce monde, même s'il est éphémère.
Il n'y a point de bonheur dans une vie éphémère passagère menacée a chaque instant par un départ brutal. Seul donc un effort d'adoration suivi d'une expérience personnelle de renoncement au monde permet de s’élancer vers Dieu. "l’homme est un miroir qui, une fois poli, réfléchit Dieu ".. N'est-ce pas enfin l'amour dans un bonheur infini. L’éternité n’est effectivement pas de ce monde mais que toutefois on peut vraiment goûter au creux de l’instant qui passe. Pour les connaissant chaque instant contient la Présence divine, mais c’est l’homme qui en est souvent absent.. Vous m'avez compris, c'est seulement cela le vrai Bonheur.
Gérard2 a écrit:
Venir discuter sur ce forum est un désir de l'ego et une manière de continuer à goûter aux plaisirs de ce monde tout autant éphémère.
Au contraire, ce sont plutôt les besoins accrus de l’âme qui agitent sans cesse les cœurs des amants de Dieu, et d'ailleurs même dans le cas ou vous auriez raison, personne n'aura de sentiment de culpabilité personnelle car chacun de nous peut se rendre compte un jour au cours de sa vie qu'il apprend par les autres sur son ego ce qu'il a toujours ignoré sur lui-même. C'est d'ailleurs pour les gens doué de sincérité intérieure le but même dans leur dialogue... Les désirs de l'ego apparaissent dans la discussion et on peut aisément s'en prémunir.
.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 16:39

halim a écrit:
...Vous ne pourrez jamais dénaturer les paroles prophétiques en jouant tout simplement sur des amalgames.

... Sachez, mon cher ami, que toute autre forme d'égalité qui ne prendrait pas en considération la nature profonde de la femme ne se présente plutôt que tel un profond mépris a son égard. Vous voyez enfin la grandeur islamique dans le respect profond de la femme, non seulement dans la préservation de tous ses droits mais également dans la préservation de ses sentiments féminins. C'est seulement a cela que faisaient allusion les paroles prophétiques..

Le Coran a écrit:

"34. Les hommes ont le pas sur leurs femmes, à cause de la préférence que Dieu a manifestée pour les uns sur les autres, à cause de ce que dépensent les hommes pour la subsistance des femmes. Les femmes Justes sont assidues aux offices de prières, gardant au sujet de l'Invisible le secret que Dieu a gardé. Celles dont vous craignez la rébellion, exhortez-les, reléguez-les dans les chambres où elles couchent, frappez-les. Si elles vous obéissent, ne cherchez contre elles aucune voie de coercition. Dieu s'est montré Elevé et Grand."

Premier gros problème: Dieu a des préférences! Oú est la grandeur divine dans l'injustice?
Deuxième gros problème: Dieu laisse supposer que seule la femme peut être vide de cœur et de conscience et n'a pas prévu que l'homme ignorant et inconscient battra sa femme pour des raisons personnelles injustifiées.

Tout votre discours sur la différence psychologique entre l'homme et la femme est inutile. Le problème de l'injustice n'est pas au niveau psychologique, mais au niveau spirituel. Dieu ne peut pas supposer que l'homme a tous les droits sur la femme parce qu'il serait censé être le seul à avoir du cœur et le juste discernement. Un tel dieu n'a rien de grand, il est injuste et n'a rien compris à l'homme, à la conscience, au cœur et à la spiritualité. Ce dieu n'est qu'un simple homme: Mahomet avec ses phantasmes!



Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 16:50

halim a écrit:
Gérard2 a écrit:
Ce qui, au cas oú, est la preuve flagrante de la perversité de Mahomet qui a abusé de la naïveté de jeunes femmes pour coucher avec et les garder dans son harem.
Cher Gérard,
Penser de telles débilités d’un autre âge comme vous le faites n'a de dramatiques conséquences que sur le psyché de ceux qui s'y attachent. ..

Oui, encore faut il y être attaché. Si vous saviez jusqu'à quel point toutes ces croyances naïves me passent au dessus... mon cher!

halim a écrit:

Sachez, mon cher ami, que les femmes du prophète lui vouaient un amour quasi-dévotionnel..

Je ne suis pas étonné, elles étaient persuadées qu'il était le salut personnifié, si ce n'est pas Dieu lui-même! Ce n'est pas mieux qu'un groupe de groupies qui adorent leur artiste préféré.

J'aurais envie de dire que tout ça est écœurant, mais en réalité c'est de la pure naïveté.





Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 16:57

Chribou a écrit:
c'est Halim alias Si Mansour lors de nos débats houleux sur un autre forum car moi dans toute mon enfance au catéchisme et à l'église j'avais toujours entendu dire que Jésus était plutôt le Fils de Dieu
Cher Chribou,
Moi aussi, c'est ce qu'on m'avait appris aussi bien les chrétiens qui m’avaient éduqués en mon enfance que les musulmans dont j'épouse profondément la foi. Mais par la suite, j'ai eu l'intime conviction que pour les chrétiens, a travers leurs écrits, Jésus était malheureusement devenu Dieu Lui-même. Et, à croire les trinitaires de nos temps, Jésus serait même "Le Père Le Fils et Le Saint Esprit".. C'est incontournable du fait même qu'ils acceptent que Jésus est Dieu. L'Histoire nous révèle pourtant que tout simplement certains chrétiens zélés plein de faux amour pour Jésus ont le plus simplement du monde trahi son message et l'ont déifié en lui donnant une place qui n'est point la sienne. Je pense donc avec force que la Trinité est plutôt une invention ultérieure au christianisme et l'islam est un rappel en ce sens dans le but de ramener les Juifs vers les enseignements originels de l'unicité divine et en même temps de rappeler aux Chrétiens que Jésus n'avait jamais demandé sa déification. Allah, par l'Islam, a donc préservé a jamais les enseignements d'Ibrahim, de Moise et de Jésus et des autre prophètes (Que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur eux tous.

Pourquoi en être si surpris, les similitudes que la religion chrétienne possède avec les anciennes religions païennes ne sont plus a démontrer. Il est plus que vrai que lorsque la religion a des tendances de ce type cela devient vraiment déroutant, car elles remettent en cause le fondement même de la profession de foi. Vous devez nécessairement, en ce qui vous concerne, vous poser la question de savoir pourquoi les mythes se ressemblent autant avec votre religion et ne pas laisser de coté ce sérieux problème. Les avatars, vous le savez fort bien, qui ne sont eux aussi que des descentes divines, incorporées, ont influencé l'humanité la poussant a croire en la présence effective et essentielle de Dieu dans un corps humain.. Vous saisissez pourquoi les chrétiens proclament que le Christ est seigneur Dieu. Il y a eu autant de seigneurs Dieu que de civilisations, le Christ étant dans votre cas considéré comme tout simplement un avatar également. Que Dieu nous prémunisse d'une telle croyance absurde. Mais ceci étant dit dans un respect total.
.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 17:41

Gérard2 a écrit:
Premier gros problème: Dieu a des préférences! Oú est la grandeur divine dans l'injustice?
Cher Gérard,
Je vois plutôt que la condition de la femme en Islam vous échappe pleinement. Bien au contraire la femme musulmane ressent toute sa féminité en pleine liberté, et c'est justement ce sentiment profond qui fait toute sa personnalité qui a été préservé par l'Islam par respect a sa nature. La femme est donc mise la ou est vraiment sa place et qu'elle revendique justement. Je pense qu'on ce qui concerne les autres civilisations, les femmes sont plutôt poussées a vouloir surtout être "homme" sans abandonner le fait d'être en même temps "femme". Voici un hadith (parole du prophète Mohammed, Paix et Bénédiction Sur Lui) rapporté par El Tirmidhi : “Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes“.. Il n'y a rien de plus facile et en même temps de plus injuste que de travestir les mots de pervertir leurs sens et de les relier a des situations auxquelles ils ne se rapportent pas. Il ne faut pas également pour raison d'égalité faire nécessairement de la femme un homme. L'égalité c'est d'avoir les mêmes droits en fonction de ce que nous sommes et pas par rapport a celui-ci ou celui-la. Les occidentaux comprennent cela mieux que quiconque et c'est d'ailleurs leurs quotidien mais manquent seulement d’honnêteté intellectuelle pour reconnaître la grandeur de ce concept coranique.

C'est cela l'esprit des versets coraniques dans son sens réglementaire et politique. “Elles ont les mêmes (droits) qu’eux décrétés selon le critère idéal” . Le Coran vénéré rappelle ici que les droits et privilèges de l’époux sont également ceux de l’épouse. Personne n’a donc le droit de monopoliser tous les privilèges accordés pour agir selon ses caprices, ce serait la dictature de l'homme, ce que combat justement le Coran vénéré...
Gérard2 a écrit:
Dieu ne peut pas supposer que l'homme a tous les droits sur la femme parce qu'il serait censé être le seul à avoir du cœur et le juste discernement.
Bien avant vous, certains détracteurs de l'Islam ont beau essayé, en scrutant les versets du Coran, d'y trouver des failles, prétendant que celui-ci n'a donné à la femme en général et à l'épouse en particulier moins que ce qu'il aurait donné au mâle en général et à l'époux en particulier. Ils poussent même l'audace jusqu'à faire valoir que le Livre saint aurait bafoué les droits de la femme en étant injuste à son égard. Mais par la grâce divine, les érudits qui lisent le livre saint avec objectivité reconnaissent que seul le Coran a préservé les droits de la femme en fonction de sa nature féminine. En réalité absolument aucune faille ne peut se trouver dans le coran concernant les intérêts économiques politiques ou sociaux de la femme..
La femme n'est lésée en aucun point et les experts en la matière pensent plutôt que c’est peut-être le contraire qui est vrai.

Cela saute aux yeux a la première lecture du Coran ou le Très Haut qu'il soit exalté n’a pas mis de sourate qui porte
comme titre « Les Hommes » mais Il a mis la Sourate « les Femmes ». Cela prouve que la femme jouit d’une attention particulière. Encore une fois nous découvrons avec merveille la protection de la femme dans le Coran ou il y a plus de quatorze siècle la femme a déjà été protégée. Ceux sont donc là les fondements de l’essence féminine qui expliquent que la femme soit facilement portée à réagir selon le sentiment, ce qui rend difficile pour elle ce qui peut être facile pour l’homme. Tout cela a une grande valeur pour la femme mais seul le Coran le lui reconnait.
.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 18:10

halim a écrit:
Gérard2 a écrit:
Premier gros problème: Dieu a des préférences! Oú est la grandeur divine dans l'injustice?
Cher Gérard,
Je vois plutôt que la condition de la femme en Islam vous échappe pleinement. Bien au contraire la femme musulmane ressent toute sa féminité en pleine liberté, et c'est justement ce sentiment profond qui fait toute sa personnalité qui a été préservé par l'Islam par respect a sa nature. .
.

Halim, c'est fatiguant de discuter avec vous. Je vous au clairement exposé où est le problème et vous insistez avec les penchants psychologiques de la femme alors que le problème est spirituel. Pourquoi la femme ne devrait pas craindre la rébellion et l'ignorance de son mari et pourquoi n'aurait-elle pas le droit elle aussi, selon son discernement, de frapper et d'isoler son mari?

Vous ne voyez pas à quel point cela est injuste, machiste, écœurant et spirituellement naïf? Si vous voulez discuter à sens unique, alors discutez avec vous-même.

Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 19:07

Gérard2 a écrit:
Pourquoi la femme ne devrait pas craindre la rébellion et l'ignorance de son mari et pourquoi n'aurait-elle pas le droit elle aussi, selon son discernement, de frapper et d'isoler son mari?
Cher Gerard,
Ce qui encore plus fatigant c'est votre souci de vouloir a tout prix donner a la femme un reflex mâle. Vous trahissez votre subconscient en parlant des femmes dans une situation qui se rapporte plutôt aux hommes. C'est vraiment indigeste d'avoir une telle vision de la justice entre l'homme et la femme.. Toute justice doit dépendre de la prédisposition biologique et spirituelle de chacune des parties. Je vous ai averti de cela mais vous en êtes profondément aveugle. La femme n'est pas obligé d'imiter l'homme dans ses faits et actes pour avoir sa totale personnalité ou ses droits en entier. C'est indigne de vous de la pousser a se dénaturer de la sorte a moins que cela vous échappe. Elle doit riposter en tant que femme et selon sa nature féminine. Mais je doute que vous puissiez y comprendre quelque chose car pour vous il n'y a que l'acte masculin grossier qui a de la valeur dans cette vie. Heureusement que la femme a d'autres talents que l'homme qui en font justement la différence nette et qui l'aident a s'imposer totalement dans la douceur sans perdre sa personnalité en singeant la brutalité de l'homme. Il vous faut dorénavant savoir faire la différence entre l'homme et la femme dans le respect mutuel le plus respectueux surtout a l'égard de la femme. Il ne faut pas pour raison d'égalité en faire nécessairement un homme. J'espère que vous avez compris quelque chose.

Ceux qui revendiquent la forme d'égalité a laquelle vous faites allusion, ignorent avec mépris l’existence de toutes les différences fondamentales entre les deux sexes. La femme est en réalité bien différente de l’homme, car chaque cellule de son organisme porte une empreinte féminine ainsi que tous ses différents organes et cela s’étend jusqu'à son système nerveux.. La femme ne peut agir de la même façon dans un couple, il lui faut plutôt exhorter son mari par son charme et sa beauté sa féminité pour l'orienter vers elle et surtout ne point abaisser par une intervention sa condition féminine qui exige plutôt d’être convoitée et d’être aimée par une méthode plutôt féminine. Dans le cas d'impossibilité, elle claque la porte.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 20:40

halim a écrit:
Gérard2 a écrit:
Pourquoi la femme ne devrait pas craindre la rébellion et l'ignorance de son mari et pourquoi n'aurait-elle pas le droit elle aussi, selon son discernement, de frapper et d'isoler son mari?
Cher Gerard,
Ce qui encore plus fatigant c'est votre souci de vouloir a tout prix donner a la femme un reflex mâle. Vous trahissez votre subconscient en parlant des femmes dans une situation qui se rapporte plutôt aux hommes. C'est vraiment indigeste d'avoir une telle vision de la justice entre l'homme et la femme. Toute justice doit dépendre de la prédisposition biologique et spirituelle de chacune des parties. Je vous ai averti de cela mais vous en êtes profondément aveugle. La femme n'est pas obligé d'imiter l'homme dans ses faits et actes pour avoir sa totale personnalité ou ses droits en entier

Pour la nième fois, ce que j'essaye de vous faire comprendre c'est que le problème est spirituel. Même si la nature de la femme ne la met pas en position de pouvoir taper un homme, ce que vous ne comprenez pas c'est que l'homme, lui, a ce droit malgré qu'il puisse être ignorant, commettre de graves péchés et ne pas avoir le juste discernement vis à vis des actes que commet sa femme. C'est l'ignorance spirituelle que je pointe depuis le début de notre discussion sur l'homme et la femme, et non la différence de nature ou psychologique. L’Islam donne le droit à l’homme seul de juger la femme, que cet homme soit bon ou mauvais, parce qu’Allah en a voulu comme ça. Vous trouvez ça divin, beau et spirituel ?

Vous êtes à tel point enfermé dans vos croyances que vous n'arrivez pas à sortir de vos raisonnements psychologiques.  

L'esprit c'est l'esprit, cher Halim, que ce soit l'esprit de la femme ou l'esprit de l'homme, les vertus de l'esprit sont identiques! Le discernement provenant du cœur est une vertu de l'esprit. Et c'est à ce niveau que votre religion est à coté de la plaque, car elle mélange la spiritualité avec la psychologie et la nature des personnes.

D'ailleurs, quoique vous en disiez, même la nature vous ne la respectez pas. Pourquoi refuser à une femme d'agir comme un homme si elle sent le désir d'agir comme un homme? Ou, inversement, refuser à un homme d’agir comme une femme s’il le désire? Vous nagez en pleine intolérance et c'est vous qui êtes enfermé dans des schémas mentaux ancestraux.

Je vous fais grâce de toutes vos incompréhensions concernant les actes grossiers qui sont à des années lumières de ce que j’essaye de vous expliquer.

Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mar 13 Juin 2017, 22:47

Oubliez ça Gérard, nous irions jusqu'à lui mettre son nez dans son caca, il nierait que c'est le sien... Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 03:12

halim a écrit:
-ysov- a écrit:
L'irrespect de la femme est islamique, puisque le faux prophète les a stigmatisé en les qualifiant de moins intelligentes en religion et en neurones puisqu'elles peuvent faire perdre la tête aux moins nantis de neurones que sont les musulmans.
Cher ysov,
Vous ne pourrez jamais dénaturer les paroles prophétiques en jouant tout simplement sur des amalgames. La femme, et c'est une vérité avérée sans besoin de preuve, est beaucoup plus mentale, sensible aux choses du cœur et à la métaphysique des événements que l'homme. Elle n'a pas la même répercussion sensible que l'homme. Elle subit plusieurs dérangements psychologiques et comportementaux au cours des différentes phases de son cycle menstruel. Du point de vue de sa constitution physique, elle est bien sur très différente de l’homme à cause des nombreux phénomènes biologiques que nous connaissons et événements qui rythment son existence comme la grossesse, l’accouchement, l’allaitement et les soins permanents prodigués à l’enfant en bas âge. Quoi alors de plus juste et de plus noble que comme le préconise l'islam de reconnaître a la femme toutes ces qualités, a lui ouvrir également toutes les portes mais sans omettre sa sensibilité et ses caractéristiques psychologiques principales afin qu'elle assume ses devoirs en société en fonction de toute sa nature qui requiert plutôt un cœur tendre, et une sensibilité aiguë. Sachez, mon cher ami, que toute autre forme d'égalité qui ne prendrait pas en considération la nature profonde de la femme ne se présente plutôt que tel un profond mépris a son égard. Vous voyez enfin la grandeur islamique dans le respect profond de la femme, non seulement dans la préservation de tous ses droits mais également dans la préservation de ses sentiments féminins. C'est seulement a cela que faisaient allusion les paroles prophétiques.

:lol:C'est n'importe quoi. Assumez que mahomet a affirmé ces choses, car il aurait vu l'enfer occupé en majorité de femmes parmi les réprouvés. De plus, que vos corâneries prescrivent que à défaut de deux hommes pour témoigner, DEUX FEMMES
avec un UN homme ferait l'affaire... C'est écoeurant!


halim a écrit:
-ysov- a écrit:
Dans ce cas, expliquez donc en quoi consiste que le coran dit bien que Isa fut le seul dans l'histoire de l'humanité à ne pas avoir été touché par Iblis?
Mon ami, il s'agit ici du péché originel qui est remis en cause. L’idée du péché originel n’existe pas en islam; le fait de ne pas être frappés par le toucher de Satan est une grâce accordée par Dieu à Marie et à son fils. Il n’y a eu d’exception que pour Marie et son fils. Comme d’autres prophètes, Jésus a été protégé contre les grands péchés. Quant à Marie, même si elle n’était pas une prophétesse comme telle, Dieu ne l’en a pas moins protégée et guidée comme Il le fait avec les croyants pieux. Rejeter le péché originel ne remet point en cause l'importance et la grandeur de Jésus ou de sa mère. Comprenez, mon cher ami, que pour les chrétiens Dieu tue l'innocent pour innocenter les criminels, n'est-ce pas en soi, la logique de l'équité absurde. Par la grâce divine, les exégèses musulmanes précisent que Allah a pardonné à Adam sa faute alors qu'il était encore au paradis. Pour les chrétiens dès que quelqu'un est né il porte en lui nécessairement les marques du péché originel que plus tard Le christ a remis par son sacrifice. Mais nous les musulmans nous pensons que la personne qui naît est en état de totale pureté par rapport au péché originel et que rien en elle ne comporte les traces de ce péché de nos aïeux Adam et Ève. Il faut savoir que même si Adam ne s’était pas repenti, la tache sur son cœur ne se serait certainement pas transmise d'une manière automatique à ses descendants. C'est très dommage pour les chrétiens de penser que dès que quelqu'un est né il porte en lui nécessairement les marques du péché originel. Le cynisme chrétien apparaît en force par la suite dans ce besoin que leurs plus grand Amour soit mis sur la croix pour qu'ils puissent être enfin sauvés. Les musulmans sont tellement consternés et attristés par cette brutale conception des choses de leurs parts.
.

Mon pôvre vous, vous faites de la jonglerie car vous ne pouvez supporter vous gourer... Sachez que le principe du péché originel en islam est reconnu et s'appui sur ce verset qui dit bien que Issa ne fut pas touché du péché, puisque Iblis devait se contenter que de toucher le placenta. Que vous ajoutez que Marie fut également dépourvu du péché, a de quoi étonner qu'un musulman de comme vous le dise, car vous êtes le premier à l'affirmer, tandis que tous les autres ont affirmés que Marie ne fut pas vierge quand elle accoucha de Jésus et qu'elle n'est pas dépourvu du péché. Vous êtes vraiment un rigolo... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 04:11

Gérard2 a écrit:
L’Islam donne le droit à l’homme seul de juger la femme, que cet homme soit bon ou mauvais, parce qu’Allah en a voulu comme ça. Vous trouvez ça divin, beau et spirituel ?
Cher Gérard,
Mon cher ami, ou avez-vous lu cela, il faudrait être un peu plus explicite pour que nous puissions vous répondre. Sinon, vous comprenez, cela restera des accusations purement gratuites a l'encontre de la sublime religieuses.. Vous voyez plutôt encore une fois que malgré toutes mes explications vous reposez encore une fois la même question avec votre compréhension agressive, moqueuse et hautaine contre la moralité qui prédomine dans l'Islam a l'égard de la femme. Vous voyez bien maintenant je suppose que vous essayez de noyer le poisson.. Pourtant vous revendiquiez précédemment que la femme puisse avoir le même droit de brutaliser son mari pour avoir une justice. Sachez donc, qu'en Islam, dans absolument tous les cas, la femme aussi reste totalement libre en ce sens de refuser tout état de fait qui la générait, venant de son mari ou de toute autre personne. L’Islam en invitant et incitant au mariage, n’a pas pour but le simple assouvissement d’un instinct instantané ou la satisfaction d’un désir passager d'un mâle mais vise justement l’établissement d’un lien durable et continu et étant donné que la femme est pour l'homme l’autre partie dans ce lien, la législation a exigé dès le début son acceptation et son consentement. Cela de nos jours ne peut échapper a personne. Les femmes ont absolument les mêmes droits et les mêmes devoirs que les hommes. La femme claque la porte au nez de qui qu'il soit quand elle le veut. Il n'y a absolument aucun problème en Islam et personne ne peut la retenir.. Oubliez donc totalement vos insinuations.
ysov a écrit:
Oubliez ça Gérard, nous irions jusqu'à lui mettre son nez dans son caca, il nierait que c'est le sien..
Cher ysov,
Je n'avais aucunement l'intention d’apparaître très déplaisant mais excusez moi car la vérité ne me permet pas de vous cacher la réalité. Vous savez fort bien que la complaisance dans les dialogues est le pire ennemi de la vérité. Je cherche vraiment et a tout instant de rester totalement fraternel mais sans vouloir à tout prix être consensuel pour montrer un esprit d'ouverture qui ne peut mener a rien. Cela si vous vous ne le savez pas encore ne se fait toujours qu'au frais de la Vérité. Alors vous pouvez continuer dans votre arrogance débile, cela ne changera rien au cours des choses.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 10:03

halim a écrit:
Gérard2 a écrit:
L’Islam donne le droit à l’homme seul de juger la femme, que cet homme soit bon ou mauvais, parce qu’Allah en a voulu comme ça. Vous trouvez ça divin, beau et spirituel ?
Cher Gérard,
Mon cher ami, ou avez-vous lu cela, il faudrait être un peu plus explicite pour que nous puissions vous répondre. Sinon, vous comprenez, cela restera des accusations purement gratuites a l'encontre de la sublime religieuses..

Ici:

"34. Les hommes ont le pas sur leurs femmes, à cause de la préférence que Dieu a manifestée pour les uns sur les autres, à cause de ce que dépensent les hommes pour la subsistance des femmes. Les femmes Justes sont assidues aux offices de prières, gardant au sujet de l'Invisible le secret que Dieu a gardé. Celles dont vous craignez la rébellion, exhortez-les, reléguez-les dans les chambres où elles couchent, frappez-les. Si elles vous obéissent, ne cherchez contre elles aucune voie de coercition. Dieu s'est montré Elevé et Grand."


Arrêtez de faire l'au-truche (impossible à écrire en un seul mot), Halim, votre poésie mielleuse a failli m'endormir, mais je suis en train de prendre conscience de la gravité de votre cas!  

halim a écrit:


Vous voyez plutôt encore une fois que malgré toutes mes explications vous reposez encore une fois la même question avec votre compréhension agressive, moqueuse et hautaine contre la moralité qui prédomine dans l'Islam a l'égard de la femme. Vous voyez bien maintenant je suppose que vous essayez de noyer le poisson..

La Vérité vous dérange, Halim? Elle devient de l'agressivité? Je ne noie rien du tout, vous pouvez relire cette discussion sur la femme depuis le début et vous verrez que je vous répète sans arrêt la même chose. Il se trouve que vous n'arrivez pas à comprendre la différence entre une loi naturelle biologique et une loi spirituelle. Prenez vous en donc à vous même et à votre propre intelligence. Mais plus qu'un problème d'intelligence c'est un problème de culture et de conditionnement. Cela vous crée une dissonance cognitive qui bloque votre discernement. Comme je disais plus haut, vous êtes enfermé dans des schèmes mentaux desquels vous n'arrivez pas à vous libérer.

halim a écrit:

Pourtant vous revendiquiez précédemment que la femme puisse avoir le même droit de brutaliser son mari pour avoir une justice.

Je ne revendique rien du tout. C'est votre blocage mental qui vous fait penser cela et c'est vous qui êtes obsédé par la nature de la femme et celle de l'homme, à tel point que vous n'arrivez pas à comprendre ce que j'essaye de vous dire.

Le but était de vous faire remarquer que pendant que l'un peut taper sa femme MÊME S'IL A TORT, l'autre ne peut rien faire MÊME SI ELLE A RAISON.
Le problème n'est pas de ne pouvoir rien faire à cause de sa nature, mais à cause de votre loi coranique insensée (provenant d'un homme et non d'un Dieu) qui donne le DROIT DE JUGEMENT à l'homme uniquement.

halim a écrit:

Sachez donc, qu'en Islam, dans absolument tous les cas, la femme aussi reste totalement libre en ce sens de refuser tout état de fait qui la générait, venant de son mari ou de toute autre personne. L’Islam en invitant et incitant au mariage, n’a pas pour but le simple assouvissement d’un instinct instantané ou la satisfaction d’un désir passager d'un mâle mais vise justement l’établissement d’un lien durable et continu et étant donné que la femme est pour l'homme l’autre partie dans ce lien, la législation a exigé dès le début son acceptation et son consentement. Cela de nos jours ne peut échapper a personne. Les femmes ont absolument les mêmes droits et les mêmes devoirs que les hommes. La femme claque la porte au nez de qui qu'il soit quand elle le veut. Il n'y a absolument aucun problème en Islam et personne ne peut la retenir.. Oubliez donc totalement vos insinuations...

Moi je n'insinue rien du tout, il n'y a rien à insinuer, il suffit de lire votre Coran et d'observer ce qui se passe dans les pays musulmans et de voir comment sont traitées les femmes qui désirent s'émanciper. Si votre coran engendre des monstres c'est qu'il a un problème et il devra subir un très lourd karma pour cela. Le karma est une loi divine spirituelle incontournable. A cause de graves erreurs concernant des lois culturelles (et non spirituelles) inscrites dans le coran, qu'un simple homme a imposé comme étant des lois divines, votre peuple va souffrir pendant encore plusieurs décennies, si ce n'est encore pendant quelques siècles.

Par rapport aux problèmes dont je vous parle, c'est inutile de donner la faute à la colonisation. A tous les niveaux, que cela soit individuel ou collectif, lorsqu'on souffre spirituellement, les fautes ne sont jamais à l'extérieur de soi, mais toujours à l'intérieur. Ne voyez-vous pas toute la souffrance que le désir de justice, de liberté et d'émancipation est en train d'engendrer dans les pays arabes? Vous pensez sincèrement que le problème vient de l'occident?

Votre civilisation a au minimum 3 siècles de retard si l'on considère que l'occident a vécu cela en 1789. Mais cela va durer peut être beaucoup plus longtemps car vous avez un frein, un frein énorme: Le Coran! (qui, lui, sous certains aspects - pas sur tous - a 2000 ans de retard!).

Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2064
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 13:43

Ce que les musulmans ne comprennent pas c 'est que Dieu est aussi un pour nous( Jean 10:30).Prochaine vidéo quel est la conséquence de connaitre Dieu? :)Connaissance dans le fait de voir Dieu face a face.Pas connaitre comme avoir appris une langue étrangére comme l 'anglais puis passer a autre chose et apprendre l 'italien.Comment l 'islam explique qu 'ils  deviendront pas fou a passé l 'eternité dans un paradis sans voir Dieu face a face?  
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 14:16

philippe bis a écrit:
Ce que  les musulmans ne  comprennent pas c 'est que Dieu est aussi un pour nous( Jean 10:30).Prochaine vidéo quel est la conséquence de connaitre Dieu? :)Connaissance dans le fait de voir Dieu face a face.Pas connaitre comme avoir appris une langue étrangére comme l 'anglais puis passer a autre chose et apprendre l 'italien.Comment l 'islam explique qu 'ils  deviendront pas fou a passé l 'eternité dans un paradis sans voir Dieu face a face?  

A force de lire toutes les objections à propos de la trinité, je trouve qu'Arnaud a beaucoup amélioré son approche et sa pédagogie. Mais il faut aussi savoir tirer les conclusions de certains concepts. Lorsqu'on parle de Dieu, on parle de Dieu, pas du Père, du Fils ou du Saint Esprit, chacun pris séparément. On ne peut limiter Dieu en l'assimilant à "son miroir". D'un point de vue absolu il n'y a que Dieu. La nature de Dieu est la nature de Dieu, pas la nature du Fils. Dieu comprend le fils, pas l'inverse, et c'est toute la différence.

Vu la définition qu'a faite Halim concernant le Christ en tant que miroir de Dieu, je ne pense pas que l'on puisse lui apprendre grand-chose à ce niveau. C'est d'ailleurs étonnant qu'il puisse écrire de si belles choses pour ensuite tout réduire à néant à cause des croyances archaïques et totalement dépassées concernant le Coran.



Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6063
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 14:22

Sauf que Jésus miroir de Dieu, c'est faux.
C'est Jésus, fils de Dieu, c'est quand même un peu différent.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 15:00

humanlife a écrit:
Sauf que Jésus miroir de Dieu, c'est faux.
C'est Jésus, fils de Dieu, c'est quand même un peu différent.

Ce n'est qu'une métaphore, Humanlife. Allez voir la vidéo d'Arnaud, elle ne dure que 7 mn.
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2064
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 15:02

Gérard2 a écrit:
philippe bis a écrit:
Ce que  les musulmans ne  comprennent pas c 'est que Dieu est aussi un pour nous( Jean 10:30).Prochaine vidéo quel est la conséquence de connaitre Dieu? :)Connaissance dans le fait de voir Dieu face a face.Pas connaitre comme avoir appris une langue étrangére comme l 'anglais puis passer a autre chose et apprendre l 'italien.Comment l 'islam explique qu 'ils  deviendront pas fou a passé l 'eternité dans un paradis sans voir Dieu face a face?  

A force de lire toutes les objections à propos de la trinité, je trouve qu'Arnaud a beaucoup amélioré son approche et sa pédagogie. Mais il faut aussi savoir tirer les conclusions de certains concepts. Lorsqu'on parle de Dieu, on parle de Dieu, pas du Père, du Fils ou du Saint Esprit, chacun pris séparément. On ne peut limiter Dieu en l'assimilant à "son miroir". D'un point de vue absolu il n'y a que Dieu. La nature de Dieu est la nature de Dieu, pas la nature du Fils. Dieu comprend le fils, pas l'inverse, et c'est toute la différence.

Vu la définition qu'a faite Halim concernant le Christ en tant que miroir de Dieu, je ne pense pas que l'on puisse lui apprendre grand-chose à ce niveau. C'est d'ailleurs étonnant qu'il puisse écrire de si belles choses pour ensuite tout réduire à néant à cause des croyances archaïques et totalement dépassées concernant le Coran.



 Je pense pas que Arnaud limite Dieu a son "miroir" surtout que le fils est une personne est la connaissance que Dieu ( le pére ) a de lui méme.D 'un point de vue absolu Dieu donc la trinité est absolu et Dieu est un.Vous semblez cher gérard avoir un peu le point de vue des témoins de Jéhovah quand vous dites "Dieu comprend le fils, pas l'inverse, et c'est toute la différence." c 'est a dire que pour les TJ le fils serait dieu mais avec un petit d
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6063
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 15:05

Gérard2 a écrit:
humanlife a écrit:
Sauf que Jésus miroir de Dieu, c'est faux.
C'est Jésus, fils de Dieu, c'est quand même un peu différent.
Ce n'est qu'une métaphore, Humanlife. Allez voir la vidéo d'Arnaud, elle ne dure que 7 mn.
Je ne pense pas à une vidéo, miroir de Dieu et fils de Dieu, ce n'est pas la même chose.
On dit Dieu a créé l'homme à son image, mais on dit Jésus fils de Dieu.
Il n'a pas été créé, mais il a été engendré.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 15:14

humanlife a écrit:
Gérard2 a écrit:
humanlife a écrit:
Sauf que Jésus miroir de Dieu, c'est faux.
C'est Jésus, fils de Dieu, c'est quand même un peu différent.
Ce n'est qu'une métaphore, Humanlife. Allez voir la vidéo d'Arnaud, elle ne dure que 7 mn.
Je ne pense pas à une vidéo, miroir de Dieu et fils de Dieu, ce n'est pas la même chose.
On dit Dieu a créé l'homme à son image, mais on dit Jésus fils de Dieu.
Il n'a pas été créé, mais il a été engendré.

Il ne s'agit pas de penser à une vidéo, Smile mais d'aller voir la vidéo d'Arnaud. Le verbe est la connaissance parfaite de Dieu, donc, le miroir. Vous avez également les explications concernant l'analogie de l'homme créé à l'image de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6063
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 15:27

Gérard2 a écrit:
humanlife a écrit:
Gérard2 a écrit:
humanlife a écrit:
Sauf que Jésus miroir de Dieu, c'est faux.
C'est Jésus, fils de Dieu, c'est quand même un peu différent.
Ce n'est qu'une métaphore, Humanlife. Allez voir la vidéo d'Arnaud, elle ne dure que 7 mn.
Je ne pense pas à une vidéo, miroir de Dieu et fils de Dieu, ce n'est pas la même chose.
On dit Dieu a créé l'homme à son image, mais on dit Jésus fils de Dieu.
Il n'a pas été créé, mais il a été engendré.
Il ne s'agit pas de penser à une vidéo, Smile  mais d'aller voir la vidéo d'Arnaud. Le verbe est la connaissance parfaite de Dieu, donc, le miroir. Vous avez également les explications concernant l'analogie de l'homme créé à l'image de Dieu.
La Bible est claire sur ce point, Jésus n'est pas le verbe, donc pas le miroir de Dieu.
On dit au début était le verbe. (si vous avez des doutes, mieux vaut se référer au texte qu'à des vidéos).
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 16:05

-ysov- a écrit:
Assumez que mahomet a affirmé ces choses, car il aurait vu l'enfer occupé en majorité de femmes parmi les réprouvés. De plus, que vos corâneries prescrivent que à défaut de deux hommes pour témoigner, DEUX FEMMES
avec un UN homme ferait l'affaire... C'est écoeurant!
Cher ysov,
C'est tout simplement que le nombre de femmes est plus grand que celui des hommes, et ce que ce soit en enfer ou au paradis. Vous le savez surement, il est également rapporté de la même façon qu'un homme parmi les gens du paradis aura l'équivalent de deux épouses terrestres. Ainsi cela nous montre que le nombre de femmes dépasse celui des hommes des deux cotés. C'est seulement par compassion pour les femmes que le prophète n'a cité que l'enfer pour les pousser vers plus de bien et ne pas tomber dans l'erreur. Vous n’êtes pas seul sur ce point, plusieurs détracteurs de l'Islam avant vous ont cité ce hadith pour tenter de prouver que l'Islam est une religion misogyne. Toutefois, rien dans les dires du prophète, paix et salut sur lui, n'affirme que les femmes sont mauvaises par nature ou destinées à l'Enfer. La piété en Islam est indépendante du sexe. Vous avez du le constater par les versets coraniques que l'on ne cesse de vous citer. C'est mauvais pour la santé de taire sciemment des faits et cacher la vérité par omission camouflée. Il y a présentement plus de femmes que d'hommes sur la Terre et selon la Sunna, ce nombre s'accroîtra massivement. En effet, le prophète Mohammed a spécifié, dans une tradition authentique, que l'accroissement massif du nombre de femmes était un des signes précurseurs du jour du Jugement Dernier. Il y est précisé que les hommes diminueront en nombre et les femmes augmenteront en nombre à un point tel qu'un homme sera en charge de cinquante femmes. Tout se comprend donc..

Quand a la distinction du témoignage entre l’homme et la femme en justice, nous venons enfin de le comprendre n’est donc aucunement due à une préférence de Dieu, le Très-Haut, pour l’homme ou pour la femme. Aucun des deux n’est plus noble que l’autre ou plus proche de Dieu que l’autre. En islam on exige le témoignage de deux hommes pour accepter la véracité d'un fait. Alors dites-nous s'il vous plait pourquoi personne n’a considéré le renforcement pour prouver le droit en question du témoignage d’un homme par celui d’un autre homme comme une sous-estimation de la dignité du premier et un rabaissement pour lui. La on comprend qu'il n'y a aucune allusion de la perte d'une quelconque dignité. Faites un peu l'analogie et vous comprendrez très vite la grandeur de l'Islam dans la protection de la femme et de ses sentiments féminins. Pourtant, quand il s'agit de l’intérêt de la femme le Coran est clair net et précis il oppose le témoignage de la femme à celui de l’homme et donne la même valeur au témoignage des deux. Cela met définitivement de coté toute insinuation d'abaissement de la femme a l'encontre de l'Islam au sujet des conditions de son témoignage. Nous comprenons la noblesse de l'Islam dont le regard qu'il porte sur la femme tend, autant que faire se peut, à lui alléger les difficultés contrairement a l'occident qui ne ménage aucun effort de l’intégrer dans les aléas et les dangers de la vie. Tout ceux qui ont fait des études approfondies en matière de société peuvent affirmer, sans risque de se tromper, que la femme n’a pu et ne pourra jouir naturellement de ses droits et de toute sa liberté en conservant toute sa féminité qu'à l’ombre de l’Islam, parce que c’est une religion céleste provenant du Créateur des humains, hommes et femmes, et c’est Lui seul qui sait ce qui leur va le mieux ici-bas et dans l’au-delà.
-ysov- a écrit:
Que vous ajoutez que Marie fut également dépourvu du péché, a de quoi étonner qu'un musulman de comme vous le dise, car vous êtes le premier à l'affirmer
Je comprend votre réaction car cela a faussé tous vos calculs et votre logique sur le péché originel est tombé a l'eau. Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit : « Aucun enfant n’est mis au monde sans être, au moment de sa naissance, touché par le diable; (c’est pourquoi) il se met à crier. En cela, il n’y a eu d’exception que pour Marie et son fils. » (Ahmed). Mon ami, je vous invite a revisiter ces dogmes a la lumière de la justice et vous en détecterez tout seul toute l’absurdité. Ils sont incompatibles avec les exigences élémentaires de la justice humaine. Il n'est pas pensable pour toute raison sensée de faire porter la responsabilité de l'acte d'un individu par toute sa descendance. Ce n'est pas la peine de vous débattre ni de passer a l'injure, car comme nous le répète notre ami Gérard, ce qui est vrai reste vrai et ce qui faux le reste également, quoi qu'on dise quoi qu'on fasse.
.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6063
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 16:38

Peut-être mais je n'ai jamais entendu que Jésus a changé de nom pour une raison ou pour une autre.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 17:14

Gérard2 a écrit:
Ici:
Cher Gerard,
Je vous avais pourtant averti qu'il n'y a rien de plus facile et en même temps de plus injuste que de travestir les mots de pervertir leurs sens et de les relier a des situations auxquelles ils ne se rapportent pas. Il est important de noter que la traduction française de ce verset ne contient pas toutes les subtilités de la langue arabe. Il n'y a pas d'infériorité de la femme dans la sublime religion. Pour l'islam, homme et femme sont égaux dans leur humanité et dans leur valeur humaine. Par contre, ils ont des rôles complémentaires, parce qu'ayant des natures qui présentent, à côté de nombreuses similitudes, des différences et des particularités. Lesquelles différences, on le sait aujourd'hui, ne sont pas toutes dues à la culture et à l'éducation, mais sont bel et bien dues pour un certain nombre d'entre elles à la nature même physiologique, hormonale, psychologique… D'ailleurs, ce verset ne parle pas de la femme et de l'homme en général mais tout simplement de la fonction de chef de famille dans un couple. La Femme reste donc l'égale de l'homme, et dans une situation de mariage il y a un rôle a jouer pour chaque partie. Cela n'a rien a voir avec l'essence de l'homme ou de la femme. Il n'y a pas d'autorité car le terme "qawwâmûn" inscrit dans le Coran dans ce verset n'a trait qu'a la fonction de responsable de famille. Fonction ne correspondant absolument pas à une dictature mais qui doit être au contraire vécue avec amour, respect, concertation comme le précisent le Coran et les hadiths e travers les versets et le hadiths. Cela ne sert donc a rien de corrompre les sens des mots. La plupart des commentateurs classiques ont fait de ce verset un commandement octroyant à l’homme le droit d’être responsable de la femme en situation de mariage en lui conférant ainsi une place morale et matérielle. D'autres versets mettent fin a toutes vos insinuations et a vos accusations débiles ayant trait a une quelconque infériorité de la femme.
Gérard2 a écrit:
Par rapport aux problèmes dont je vous parle, c'est inutile de donner la faute à la colonisation
Vous essayez tout simplement de devancer les réponses pour éviter la vérité. Mon ami, les tares sociales laissées par le colonialisme comme l’esclavage, le racisme, le sectarisme, le tribalisme, le régionalisme, le favoritisme et autres pratiques perverses la lutte et la résistance restent encore très fortes et influent pleinement sur l'actualité du monde musulman.. Vous nous rappelez seulement la conscience des anciens colonisateurs qui pour se justifier, se basaient a chaque fois sur la misère de leurs ex-colonies qu'ils ont réduit a moins que rien en affirmant cyniquement que c'est leur départ qui a plongé leurs anciennes colonies dans le chaos, car ne pouvant s’administrer tout seuls et ont besoin de tutelle permanente. Vous me voyez consternés sur toute cette logique.

Aucune religion ou vision quelconque n'étant épargnée par les déviances et autres perversions de ses membres ou des citoyens de basse moralité, c'est donc l'individu qui doit redonner tout son sens et sa vraie valeur à sa religion. Car, peu importe la religion, ce qui importe c'est comment on vit cette religion. Vivre paresseusement l'Islam ou le judaïsme ou le christianisme, c'est toujours vivre paresseusement.. La grande intimité et le sentiment d'amour dans la famille est plus que clair car dans le Coran nous lisons : "Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent"(30:21)... C'est cela l'esprit coranique et c'est dans ce cadre que se poursuivent tout les sens des versets en matière de famille.. « Et comportez-vous convenablement envers elles » (Sourate 4 An Nisa verset 19).. L’amour, le bonheur, l’affection, la tranquillité et la bonté constituent la base sur laquelle est fondée la vie commune en Islam, elles sont même l’essence indispensable à la continuité de la liaison conjugale. C'est donc bien dans ce cadre qu'il faut comprendre les versets coraniques contre, la haine, l’angoisse, et la violence connues en occident et qui conduisent souvent à la rupture de toute liaison familiale telle qu'on le voit a longueur de journée.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 17:41

Halim, c'est de pire en pire, vous ne comprenez rien à ce qu'on vous dit et vous nous rabâchez sans cesse votre vision complètement débile de la société qui n'a rien à voir ni de près et ni de loin avec de la spiritualité.

Vous écrivez des km de lignes pour ne rien dire et on devrait passer des heures à vous répondre pour tenter de vous expliquer quelque chose que visiblement vous êtes incapable de comprendre. Si j'étais l'auteur de ce forum je vous bannirais.

Voilà, je ne demande qu'une seule chose aux musulmans, qu'ils restent chez eux avec leurs croyances et qu'ils nous foutent la paix.

En Arabie Saoudite ils ont atteint des sommets dans le ridicule. Sur le journal aujourd'hui:

"L’Arabie saoudite introduit la «taxe sur les péchés». Pour faire face à la baisse du prix du pétrole, Riyad taxe les cigarettes, les sodas et… les expatriés."


Votre religion est débilisante!

Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1242
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Mer 14 Juin 2017, 22:00

Tu veux lire des grands cataplasmes de parchemin arabo-Mansourien ? Bon courage . Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 00:41

De toute façon, inutile de faire comprendre à un mansourd. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 00:52

philippe bis a écrit:

 Je pense pas que Arnaud limite Dieu a son "miroir" surtout que le fils est une personne est la connaissance que Dieu ( le pére ) a de lui méme.D 'un point de vue absolu Dieu donc la trinité est absolu et Dieu est un.Vous semblez cher gérard avoir un peu le point de vue des témoins de Jéhovah quand vous dites "Dieu comprend le fils, pas l'inverse, et c'est toute la différence." c 'est a dire que pour les TJ le fils serait dieu mais avec un petit d

Pendant que les TdJ font de la théologie de comptoir, de mon côté j'essaye de faire de la métaphysique. Jésus Christ est Dieu en Esprit et Conscience, c'est tout ce que je peux vous dire. C'est pour cette raison que lorsque je discute avec Ruper je défends la divinité de Jésus. Mais la métaphysique c'est plus complexe que cela.





Revenir en haut Aller en bas
-ysov-

avatar

Masculin Messages : 16517
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 00:55

halim a écrit:
-ysov- a écrit:
Assumez que mahomet a affirmé ces choses, car il aurait vu l'enfer occupé en majorité de femmes parmi les réprouvés. De plus, que vos corâneries prescrivent que à défaut de deux hommes pour témoigner, DEUX FEMMES
avec un UN homme ferait l'affaire... C'est écoeurant!
Cher ysov,
C'est tout simplement que le nombre de femmes est plus grand que celui des hommes, et ce que ce soit en enfer ou au paradis. Vous le savez surement, il est également rapporté de la même façon qu'un homme parmi les gens du paradis aura l'équivalent de deux épouses terrestres. Ainsi cela nous montre que le nombre de femmes dépasse celui des hommes des deux cotés. C'est seulement par compassion pour les femmes que le prophète n'a cité que l'enfer pour les pousser vers plus de bien et ne pas tomber dans l'erreur. Vous n’êtes pas seul sur ce point, plusieurs détracteurs de l'Islam avant vous ont cité ce hadith pour tenter de prouver que l'Islam est une religion misogyne. Toutefois, rien dans les dires du prophète, paix et salut sur lui, n'affirme que les femmes sont mauvaises par nature ou destinées à l'Enfer. La piété en Islam est indépendante du sexe. Vous avez du le constater par les versets coraniques que l'on ne cesse de vous citer. C'est mauvais pour la santé de taire sciemment des faits et cacher la vérité par omission camouflée. Il y a présentement plus de femmes que d'hommes sur la Terre et selon la Sunna, ce nombre s'accroîtra massivement. En effet, le prophète Mohammed a spécifié, dans une tradition authentique, que l'accroissement massif du nombre de femmes était un des signes précurseurs du jour du Jugement Dernier. Il y est précisé que les hommes diminueront en nombre et les femmes augmenteront en nombre à un point tel qu'un homme sera en charge de cinquante femmes. Tout se comprend donc..

Vous avez beau faire vos pirouettes, vous vous ridiculisez d'avantage. Le Hadith est sans ambiguïté, il affirme avoir vu la majorité des réprouvés de l'enfer les femmes, A CAUSE de leur mésintelligence en esprit et en religion à cause qu'elles prient moins, du fait qu'elle ne peuvent aller prier lors de leurs menstrues. Vous ne pouvez ridiculement tenter de déformer cela
d'avantage, à persister vous ne faite qu'engendrer écoeurement. J'irais même à vous affirmer que c'est votre manière de
faire taqiya.

halim a écrit:
Quand a la distinction du témoignage entre l’homme et la femme en justice, nous venons enfin de le comprendre n’est donc aucunement due à une préférence de Dieu, le Très-Haut, pour l’homme ou pour la femme. Aucun des deux n’est plus noble que l’autre ou plus proche de Dieu que l’autre. En islam on exige le témoignage de deux hommes pour accepter la véracité d'un fait. Alors dites-nous s'il vous plait pourquoi personne n’a considéré le renforcement pour prouver le droit en question du témoignage d’un homme par celui d’un autre homme comme une sous-estimation de la dignité du premier et un rabaissement pour lui. La on comprend qu'il n'y a aucune allusion de la perte d'une quelconque dignité. Faites un peu l'analogie et vous comprendrez très vite la grandeur de l'Islam dans la protection de la femme et de ses sentiments féminins. Pourtant, quand il s'agit de l’intérêt de la femme le Coran est clair net et précis il oppose le témoignage de la femme à celui de l’homme et donne la même valeur au témoignage des deux. Cela met définitivement de coté toute insinuation d'abaissement de la femme a l'encontre de l'Islam au sujet des conditions de son témoignage. Nous comprenons la noblesse de l'Islam dont le regard qu'il porte sur la femme tend, autant que faire se peut, à lui alléger les difficultés contrairement a l'occident qui ne ménage aucun effort de l’intégrer dans les aléas et les dangers de la vie. Tout ceux qui ont fait des études approfondies en matière de société peuvent affirmer, sans risque de se tromper, que la femme n’a pu et ne pourra jouir naturellement de ses droits et de toute sa liberté en conservant toute sa féminité qu'à l’ombre de l’Islam, parce que c’est une religion céleste provenant du Créateur des humains, hommes et femmes, et c’est Lui seul qui sait ce qui leur va le mieux ici-bas et dans l’au-delà.

Que vous affirmez que Dieu n'a pas de préférence, vous contredisez mahomet, car dans son coran il parle bien que le témoignage d'une femme vaut la moitié de celui d'un homme, vous ne pouvez rien à tenter de déformer cela.  La protection de la femme en islam, est hypocrite, car elle est en seconde zone jusqu'à n'être qu'un CHAMP DE LABOUR, sans oublier que mahomet affirme qu'elle ne doit JAMAIS refuser, même à dos de chameau. Enfin, comble de l'écoeuranterie, le coran spécifie bien qu'en cas de répudiation qui concerne une pré-pubère, une période spécifique est prescrite avant de l'appliquer. Comme quoi, même la pédophilie envers les fillettes est prévue. Enfin, vous le savez que la chahada que la femme doit prononcer est plus élaborée que celle que l'homme doit prononcer. Vous aurez beau tout faire pour tenter de détourner, vous n'y pourrez rien. Mais persistez, vous ne faites que du vaudeville.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 02:37

-ysov- a écrit:
La protection de la femme en islam, est hypocrite, car elle est en seconde zone jusqu'à n'être qu'un CHAMP DE LABOUR, sans oublier que mahomet affirme qu'elle ne doit JAMAIS refuser, même à dos de chameau.
Cher ysov,
Absolument toutes les interprétations visant a rappetir la femme dans le contexte du verset du champs de labour sont clairement démenties par d'autres versets qui disent que les époux, sont un vêtement l'un pour l'autre, et ont donc le droit de faire dans le contexte sexuel tout ce qui les poussera à assouvir leur désirs réciproques afin de préserver leur chasteté commune. Le mari et la femme ont pleine liberté dans la jouissance avec l'autre de diverses sortes, manières, façons et procédés. Qu'il agisse avec elle et qu'elle agisse avec lui pour autant que cela satisfasse l'un et l'autre. Et c'est ce que signifie la parole d'Allah :{ Vos épouses sont pour vous un champ de labour ; allez à votre champ comme vous le voulez... } [ Sourate 2 – Verset 223 ]. Le Coran par cela a clairement établi un système de lois visant à rendre harmonieuses les interactions entre les deux sexes. « Elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles. » (Coran 2:187) Chaque époux est donc perçu par l'autre de la même façon. Et tout est a l'honneur de la femme puisque envers elle c'est par pudeur qu'elle n'est pas montré comme actrice dans cette situation.. Vous voyez enfin la grandeur islamique dans le respect profond de la femme, non seulement dans la préservation de tous ses droits sexuels mais également dans la préservation de ses sentiments féminins dans la chasteté dans le point de la sexualité. Ce n'est donc point dans son cas le plaisir qui apparaît mais toute la décence et la discrétion et la retenue qui se rapporte justement a tout esprit féminin qui se respecte.
.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 03:06

-ysov- a écrit:
Vous ne pouvez ridiculement tenter de déformer cela d'avantage, à persister vous ne faite qu'engendrer écœurement. J'irais même à vous affirmer que c'est votre manière de faire taqiya.
Cher ysov,
Je comprend fort bien que vous soyez surpris que les femmes soient majoritaires dans le paradis également car cela déjoue toute votre interprétation frauduleuse a l'encontre des paroles de l'ultime prophète, paix et salut sur lui. C’est donc uniquement une faiblesse physique qui touche sa pratique religieuse, par l'abandon de la prière et du carême et qui touche sa raison en ce qui concerne la mémorisation du témoignage ou des choses semblables en raison du fait qu'elle subit plusieurs dérangements psychologiques et comportementaux au cours des différentes phases de son cycle menstruel. Du point de vue de sa constitution physique, vous convenez surement que la femme est bien affaiblie à cause des nombreux phénomènes biologiques que nous connaissons et événements qui rythment son existence comme la grossesse, l’accouchement, l’allaitement et les soins permanents prodigués à l’enfant en bas âge. Sur ce plan la vérité prophétique bat son plein même pour les plus suspicieux. Cependant, cette déficience n’est pas une raison pour la blâmer personnellement, mais c’est un manque établi par la Législation d’Allah. C’est Allah qui l’a légiféré, par bienveillance et facilitation, car si elle jeûne au cours de la période des règles ou des locchies, cela lui nuira. Cela ne veut pas dire qu’elle soit nécessairement inférieure à l’homme, en toute chose, et que l’homme lui soit supérieur en toute chose. Votre logique tombe pleinement a l'eau..

La justice entre l'homme et la femme en Islam est tellement totale sur absolument tout les points que cela ne peut échapper a personne. Seulement le fait que votre civilisation ait ouvert devant la femme les portes de la vie qu'elle a ouverte devant l'homme vous cache la vérité caché en cela.. En réalité vous n'avez pas pu résoudre en même temps et dans ce même cadre le problème de la féminité, de la famille et de la sexualité d'une façon générale. Du moment que cela entravait la liberté de la mère et réduisait l’espace de son mouvement vous avez plutôt supprimé la famille d'une manière expéditive en causant du tort a la femme. Par cela, vous avez clairement privé la femme de sa vie familiale et du mouvement de la maternité dans son sens proprement humain féminin, et ce dans la mesure où elle n'est devenue qu'une mère porteuse qui produit l'enfant mais qui n'est plus le sien mais celui de la crèche. Il n'y a en fait aucune révolution intégrant vraiment la féminité et la famille. D'où l'injustice occidentale totale a l’égard de la femme contrairement a l’Islam ou tout est fait pour lui préserver sa vraie nature..
.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 03:33

Gérard2 a écrit:
Halim, c'est de pire en pire, vous ne comprenez rien à ce qu'on vous dit et vous nous rabâchez sans cesse votre vision complètement débile de la société qui n'a rien à voir ni de près et ni de loin avec de la spiritualité.
Cher Gerard,
Je pense qu'en réalité il ne vous reste plus rien a dire. Toutes vos justifications condamnant l'Islam sont apparues comme pleinement erronées. Mais que peut-on faire pour quelqu'un dont le subconscient renferme des pensées refoulées que la conscience ne peut, pour des raisons essentiellement ancestrales, regarder en face. Ceci ne vous est point original, car c'est bien ainsi que cela se passe pour tout un chacun a l'occasion de tout relâchement de la vigilance de la conscience. C'est dommage mais vous n'avez pas pu échapper a la domination des enseignements hérités ni étudier en toute neutralité une question donnée sans être au service de vous-même et de vos conceptions toutes faites des choses. Le dialogue tournera en rond et ne pourra avancer en rien si vous ne vous libérez pas en urgence de cette mentalité qui vous limite gravement la raison.
Gérard2 a écrit:
Votre religion est débilisante!.
Vous prêchez dans un désert, mon cher ami, tous les lecteurs savent que le Coran et la sunna ne sont point appliqués par les républiques musulmanes ou les royautés a cause justement des séquelles du colonialisme et de l'inculturation qui s'en est suivie. Egalement l'occupation est continuelle. Les gouvernants auxquels vous faites allusion ne sont justement que des pantins élevés par les régimes occidentaux et qui veillent a leurs intérêts et ne désirent aucunement une avancée culturelle des peuples islamiques pour un Islam plein de révolution et d'Amour. Cela vous devriez le savoir car cette vérité n’échappe plus a personne de nos jours. Dans une société où toutes les valeurs morales coraniques sont largement observées, la position sociale des femmes ou de toute autre points deviendra si appréciée qu'elle ne saurait être comparée à celle de vos sociétés actuelles. Mais ne soyons pas trop optimistes car s’il doit y avoir de vrais choix dans les principes et les hommes a travers le monde musulman lors des élections a venir elles ne seront tenues que seulement après que les tortionnaires occidentaux soient capables de truquer leurs résultats, assurant la victoire d’une marionnette soutenue par l'occident et contrôlée par l’armée locale subordonnée elle aussi a la même domination qui continuera a acculturer les peuples. Et vous pourrez encore en rire en les accusant comme vous le faites actuellement.

Les politiciens des pays nantis savent cela et laissent persister ce drame car ils saisissent clairement que les musulmans seront les seuls et les plus touchés par ce fanatisme et cette débilité. D'un coté l'Islam est sali et d'un autre les occidentaux apparaissent comme les sauveurs du monde et les plus compréhensifs.. C’est une véritable aubaine pour vous mais dont les ficelles n'échappent heureusement plus a personne de nos temps..
.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 09:36

halim a écrit:
Gérard2 a écrit:
Halim, c'est de pire en pire, vous ne comprenez rien à ce qu'on vous dit et vous nous rabâchez sans cesse votre vision complètement débile de la société qui n'a rien à voir ni de près et ni de loin avec de la spiritualité.
Cher Gerard,
Je pense qu'en réalité il ne vous reste plus rien a dire. Toutes vos justifications condamnant l'Islam sont apparues comme pleinement erronées...

Que voulez-vous que je condamne? Votre culture? A partir du moment ou personne n'impose sa culture comme étant une vérité divine, toutes les cultures sont respectables. Le problème c'est qu'on vous parle de spiritualité et vous nous répondez par de la politique, de la psychologie et de la sociologie. Vous ne voyez pas à quel point vous êtes à côté de la question?

Si vous avez envie d'affirmer des imbécilités comme "bientôt il y aura 50 femmes pour un homme et qu'au paradis il y a deux femmes pour un homme" (la femme APPARTENANT toujours à l'homme, même au paradis), vous pouvez le faire, mais vous n'avez rien à faire sur ce forum. Allez sur un forum focalisé sur la sociologie. Ici il est question de théologie et de spiritualité (philosophie et métaphysique y compris).

Sinon vous avez aussi le choix de changer de section. Avec vos délires sociologiques on est bien loin du soufisme. Parce que si le soufisme c'est ce que vous en rapportez ici, je peux vous dire qu'il perd toute l'estime que je pouvais lui porter.



Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2064
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 11:23

Soyiez bien sur que pas méme 100 ou 1000 vierges pour passer toutes son Eternité ce sera bien faible comme source de béatitude , seul l 'Eternel est a la hauteur de ce don d 'ou la vision béatifique...
Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 12:09

Les musulmans de base n'aiment pas le soufisme, car il prend trop de hauteur et s'écarte un peu trop de la base islamique qui consiste à soumettre le reste de l'humanité à une espèce de Jupiter...
Le soufisme qui est une échappée métaphysique de la religion islamique et qui devrait rejoindre toutes les autres spiritualités s'en trouve bien handicapé, sur ce coup-là..

Si on veut parler d'homme et de femme en métaphysique, il faut bien sûr s'éloigner de la bio-psycho-sociologie et considérer que l'homme et la femme sont des fonctions, des pôles.
Au commencement, il LES fit Homme et Femme. C'est à dire tout en UN. (C'est pour cela que Platon imaginait l'homme premier comme une sphère)
Le UN devient DEUX, et les fonctions se séparent et deviennent adverses, contraires.
Lumière-Obscurité
Bien-Mal
Terre - Eau
etc..

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. (Hermès le Trismégiste)
Grand principe de la métaphysique qui veut dire que ce qui est dans notre monde matériel est le reflet de ce qui est dans le monde spirituel.

Le sexe mâle représente l'action, ce qui a été réalisé, la terre séparée de l'eau (symbole de la femme) Le connu, le visible, le matériel, ce qui tombe sous les 5 sens.

Le sexe féminin représente le potentiel, ce qui n'a pas encore été réalisé, l'inconnu, l'invisible, l'intuition...

Chaque homme et chaque femme sur cette terre est "terre" et "eau" c'est à dire un mélange d'accompli et d'inaccompli. Son but est d’éclairer les terres inconnues et potentielles. Mais chacun a spirituellement une prépondérance dans une de ses deux fonctions, actif ou potentiel, qu'il soit biologiquement déterminé en tant qu'homme ou femme.

L'Adam, (l'Humanité) a choisi la dualité, mais de tout temps a essayé d'ignorer son potentiel féminin, de le combattre, au lieu de le garder et de l'apprivoiser. Ce que l'homme Adam n'a pas fait dans le "jardin d'Eden", le potentiel ayant été livré à lui-même.
C'est aussi l'histoire de Pandore, où tous les potentiels ont été libérés dans le chaos le plus total, sans le contrôle de l'esprit, c'est l'âme animale qui a pris le contrôle sur l'âme spirituelle.
A notre époque, le féminin revient en force, mais c'est encore la fonction mâle qui le transforme en forces combatives, guerrières, technologiques, matérielles, rationnelles, au lieu d'en faire un art de vivre, une harmonie. (comme un orchestre ou le violon côtoie la grosse caisse Smile
Nous devons retourner dans le UN, en unissant nos pôles masculin et féminin en chacun de nous.
C'est de cela qu'il s'agit quand la Bible parle de mariage.
Les mariage d'ici-bas ne sont que des pâles reflets de la Réalité.
Les religions, dans leur ensemble, n'ont compris que l'aspect extérieur (mâle) des choses et déforment et détournent les choses de l'esprit pour les conformer aux réalités terrestres.

Peut-être le Coran aura voulu dire que dans cette réalité-ci, il y a plus de femmes en enfer, c'est à dire enfermées, cloîtrées dans cette partie inconnue et potentielle que la fonction mâle de l'humanité refuse de dévoiler (!) et de gérer avec sagesse sa nature mâle-femelle.
Notre Occident qui l'a dévoilée, l'a aussi dévoyée.

Les vierges du paradis seraient un symbole pour l'humanité qui s'est accomplie, c.à.d. a accepté de gérer son potentiel, sa partie inconnue et donc aurait épousé sa nature femelle qui est plurielle puisque potentielle.


Je ne me fais pas d'illusion sur la réponse que daignerait éventuellement faire à une femme, notre musulman de base,  déguisé en soufi....
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 14:12

J&B a écrit:


...
Nous devons retourner dans le UN, en unissant nos pôles masculin et féminin en chacun de nous.
...
Je ne me fais pas d'illusion sur la réponse que daignerait éventuellement faire à une femme, notre musulman de base,  déguisé en soufi....

Thumright C'est clair que vu la hauteur de ton discours et la bassesse du sien, il ne risque pas de répondre grand-chose. Smile

Il est capable de nous sortir qu'il est impossible d'unir les pôles masculins et féminins car la nature de la femme c'est d'avoir des menstruations, des enfants, de s'occuper du ménage, et que celle de l'homme est de ramener un salaire au foyer ! Rolling Eyes Heureusement que le ridicule ne tue pas!

sunny I love you

Revenir en haut Aller en bas
J&B

avatar

Féminin Messages : 2404
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 14:30

Du coup, je viens de comprendre (partiellement) pourquoi les musulmans nient la mort de Jésus :


En Jésus, on a un magnifique exemple d'homme ayant uni son pôle féminin et masculin.
Sa violence et sa non-violence.
L'action et la non-action.
C'est pour cela qu'on ne lui prête pas d'épouse, à part certains gnostiques, qui n'ont pas tout compris à ce qu'ils prêchent.


Pôle masculin : Violence contre les marchands du temple,  quand il parle avec autorité, quand il reprend vertement ses disciples, le contrôle sur lui-même et sur les lois de la nature.

Pôle féminin : la guérison, le pardon,  le don de lui-même, sa passion. (ses longs cheveux Smile ?)
Connaît les secrets des coeurs...

(et Paul est le pôle mâle Smile  normal il est un ancien pharisien...)

L'A.T. est essentiellement mâle et le Coran aussi (puisque pompé sur l'A.T.)
Le seul pompage des évangiles vient essentiellement des apocryphes et fait surtout allusions à des "miracles" un peu puérils, comme transformer de l'argile en oiseau.
L'islam qui est mâle, ne peut donc accepter le pôle femelle de Jésus et donc ils nient sa passion et sa mort.
Jésus n'est pas le Fils de Dieu, mais le fils de sa mère, qui est liée à l'eau, puisque Marie a accouché près d'une source....
Marie, c'est les Eaux, porteuse du potentiel humain, voilé...

Pourtant les musulmans ont un grand saint dont ils ne font guère la publicité : c'est Mansur al-Hallaj, qui fut crucifié par les siens :

« Lorsqu’on amena Al-Husayn Ibn Mansûr pour le crucifier, il regarda le gibet et les clous et rit si fort que les larmes lui en vinrent aux yeux. Puis il se tourna vers la foule dans laquelle il aperçut Al-Shiblî. Il lui dit alors : « Ô Abû Bakr, as-tu avec toi ton tapis de prière ? » Al-Shiblî répondit : « Parfaitement, maître. » Al Husayn dit : « Étends-le pour moi. » Al-Shiblî l’étendit, et Al-Husayn ibn Mansûr accomplit sa prière.
Et dès qu’il eut clos sa prière, il proféra des choses dont je n’ai point souvenance, mais dont j’ai retenu ceci : « Mon Dieu… Tes serviteurs se sont réunis pour me tuer, par zèle pour ton culte et par désir de se rapprocher de Toi.
Pardonne-leur ! Car si Tu leur avais dévoilé ce que Tu m’as dévoilé, ils n’eussent pas agi comme ils ont agi ...


« Ô gens, sauvez-moi de Dieu. Car Il m’a ravi à moi-même, et Il ne me rend pas à moi-même.
Quant à moi, voici qu’il n’y a plus de voile entre Lui et moi, pas même un clin d’œil, le temps que je trouve le repos, afin que mon humanité périsse en Sa divinité, pendant que mon corps se consume aux flammes de Son omnipotence : pour qu’il n’en reste plus ni trace, ni vestige, ni description. »
Qasida II 
https://www.cairn.info/revue-topique-2010-4-page-133.htm
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 15:22

J&B a écrit:

Pôle masculin : Violence contre les marchands du temple,  quand il parle avec autorité, quand il reprend vertement ses disciples, le contrôle sur lui-même et sur les lois de la nature.

Pôle féminin : la guérison, le pardon,  le don de lui-même, sa passion. (ses longs cheveux Smile ?)
Connaît les secrets des coeurs...


Moi je rajouterais un pôle féminin qui me parait un des plus importants: Sa chasteté! L'Islam, avec son prophète, ses harems et ses hommes aux femmes multiples, est très très loin du compte, c'est vraiment le moins qu'on puisse dire. Ils ne sont pas terre à terre, mais sous terre! Ces pauvres musulmans se sentent contraints d'imiter les désirs insatiables du prophète! Le viagra doit avoir la côte dans ces pays! Laughing

Mais peut-être est-il plus juste de dire que la chasteté naturelle est le signe parfait de l'Unité spirituelle homme/femme. Le Christ a largement insisté sur le fait que nous sommes tous frères et soeurs et que sa mère était la mère de tous. Voilà ce qu'est réellement la spiritualité et la recherche de l'Unité. Rien à voir avec la nature biologique de la femme et de l'homme que nous sert Halim depuis des jours sur ce forum.





Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2064
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Jeu 15 Juin 2017, 17:43

Revenir en haut Aller en bas
Pascal

avatar

Masculin Messages : 1242
Inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Ven 16 Juin 2017, 08:59

-ysov- a écrit:
De toute façon, inutile de faire comprendre à un mansourd. Mr.Red

Mais si il comprend tout .

Mais en fait c'est ça :

" Mon cher ami vous êtes tellement ridicule devant mon savoir n'est-ce pas ... " .
Si Mansour .
Wink Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2064
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Ven 16 Juin 2017, 11:12

La science prouve l 'existence de la sainte trinité ! " particules dites "intriquées", photons ou neutrons, se comportent comme une seule entité même si elles sont séparées physiquement."https://www.romandie.com/news/La-teleportation-quantique-bat-un-nouveau-record-de-distance_RP/805965.rom   (©AFP / 16 juin 2017 07h09) 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84282
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Ven 16 Juin 2017, 11:57

philippe bis a écrit:
La science prouve l 'existence de la sainte trinité ! " 

Ca ne Prouve pas la sainte Trinité. Ca prouve que les particule sont intriquées... Mr. Green

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe bis



Masculin Messages : 2064
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Ven 16 Juin 2017, 12:01

Cela prouve ( en partie certes ) que Dieu peut etre UN et 3 en méme temps puisque " deux  ou trois particules  sont dites intriquées quand on ne peut plus ensuite modifier l'état de l'une de ces deux particules sans modifier l'autre, quelle que soit la distance qui les sépare"  https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/premiere-mondiale-trois-photons-intriques_23164
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Ven 16 Juin 2017, 12:31

philippe bis a écrit:
Cela prouve ( en partie certes ) que Dieu peut etre UN et 3 en méme temps puisque " deux  ou trois particules  sont dites intriquées quand on ne peut plus ensuite modifier l'état de l'une de ces deux particules sans modifier l'autre, quelle que soit la distance qui les sépare"  https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/premiere-mondiale-trois-photons-intriques_23164

Encore faudrait-il que les particules soient conscientes et omniscientes. Si le Christ est omniscient, il serait bon de définir ce qu'est l'omniscience...
Revenir en haut Aller en bas
philippe bis



Masculin Messages : 2064
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Ven 16 Juin 2017, 12:34

Cela ne prouve bien sur pas l 'existence de la sainte trinité dans ce qu 'elle peut avoir de transcendant et de  sublime ,mais cela répond a l 'argument de ceux qui disent que une chose ne peut etre a la fois UN et TROIS.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Sam 17 Juin 2017, 17:15

Gérard2 a écrit:
Le problème c'est qu'on vous parle de spiritualité et vous nous répondez par de la politique, de la psychologie et de la sociologie. Vous ne voyez pas à quel point vous êtes à côté de la question?  Si vous avez envie d'affirmer des imbécilités comme "bientôt il y aura 50 femmes pour un homme et qu'au paradis il y a deux femmes pour un homme" (la femme APPARTENANT toujours à l'homme, même au paradis),
Cher Gérard,
Il ne sert a rien de se cacher des vérités éclatantes. C'est vous-mêmes aidé par votre ami ysov qui ne cessez de sauter de sujet a sujet dans le but de porter atteinte a la glorieuse religion qu'est l'Islam. Mais on vous comprend car vraiment il ne vous restait plus rien a dire. Quand ysov parlait de la majorité de femmes en enfer, vous en faisiez même une devise car cela apportait de l'eau a votre moulin, mais dès qu'elles le deviennent également au paradis, cela se mue en imbécillité profonde. Ensuite on constate aisément que vos réponses ne sont en fait que le reflet de votre fainéantise intellectuelle qui vous oblige toujours a résumer l'Islam au seul courant religieux salafiste qui anime votre esprit critique. Pourtant il s'agit ici de Soufisme qui en est pleinement le contraire. Il vous faut donc tout simplement revenir a la raison dans votre étude de la spiritualité ou qu'elle se trouve.

Sachez donc, mon cher ami, que la spiritualité religieuse relève d'un autre sens et que l’entretien intime avec Allah est l'étape supérieure à l’invocation. Lorsque le cœur de l’adorateur est poli de toutes souillures au prix d’un long travail sur lui-même, il devient tel un miroir brillant de milles feux, réfléchissant la seule est unique vrai réalité, la réalité divine. Les liens qui le maintenaient enchaîné à ce bas monde sont brisés, seule lui apparaît la présence Divine dans toute sa splendeur… C'est en ce sens que chacun d'entre nous doit plutôt apprendre à se purifier de l’intérieur et à se dépouiller de ce qui le retient consigné aux plaisirs d’ici bas… Chacun d’entre nous doit apprendre, comment traverser cette courte vie, aux périples multiples, comme un voyageur, qui passe sa route, en amassant des provisions vers sa demeure éternelle, l'âme pure et le cœur libre...libre d'aimer éternellement…
.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6063
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Sam 17 Juin 2017, 17:18

c'est bien de dire ça, mais on ne voir rien de ça dans le réel.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 841
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Sam 17 Juin 2017, 17:44

philippe bis a écrit:
Soyiez bien sur que pas méme 100 ou 1000 vierges pour passer toutes son Eternité ce sera bien faible comme source de béatitude , seul l 'Eternel est a la hauteur de ce don d 'ou la vision béatifique...
Cher philippe,
Montrez-nous exactement ce qui vous gène dans le symbolisme des houris. Si vous ne le faites pas ce ne seraient donc que des accusations purement gratuites et des propos tenus a la légère contre la grandeur ésotérique de l'Islam. Ne dites surtout pas que vous ne saisissez que les sens qui tirent vers le bas. Vous saisissez surement que cela incite les vrais connaissant a élaborer des conceptions et a proclamer leur amour et leur pauvreté a l'égard de la divinité. Ce symbolisme doit normalement insuffler avec force dans nos âmes la conscience de la dépendance totale vis-à-vis de Dieu, du besoin que nous avons de Lui et de nos faiblesses devant Lui. C’est une véritable recherche à se rapprocher de Dieu par un besoin pressant de Lui, par l'humilité et la faiblesse, et que l'on sois totalement impuissant devant Sa Seigneurie et Sa Majesté. De toute façon l'indigence de la raison humaine pour parvenir a la "Réalité divine" est démontrée a chaque souffle. C'est pour cela que les connaissant usent plutôt de leurs dimensions émotives dans leur communication pour que la Réalité puissent vraiment parvenir aux cœurs des humains. La virginité, réalité primordiale des houris, est pourtant un grand symbole de pureté, et la préserver reste un signe d'engagement envers notre Seigneur. Alors on attend votre réponse..

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6063
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Sam 17 Juin 2017, 17:49

il n'y a rien à prouver. dire grandeur ne fait pas grandeur.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 3551
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Sam 17 Juin 2017, 17:49

halim a écrit:
Gérard2 a écrit:
Le problème c'est qu'on vous parle de spiritualité et vous nous répondez par de la politique, de la psychologie et de la sociologie. Vous ne voyez pas à quel point vous êtes à côté de la question?  Si vous avez envie d'affirmer des imbécilités comme "bientôt il y aura 50 femmes pour un homme et qu'au paradis il y a deux femmes pour un homme" (la femme APPARTENANT toujours à l'homme, même au paradis),
Cher Gérard,
Il ne sert a rien de se cacher des vérités éclatantes. C'est vous-mêmes aidé par votre ami ysov qui ne cessez de sauter de sujet a sujet dans le but de porter atteinte a la glorieuse religion qu'est l'Islam.

Les vérités éclatantes de la glorieuse religion Islamique sont ici:
les vérités éclatantes de l'Islam:
 

Voilà, répondez déjà à toutes ces "belles vérités éclatantes" et ensuite on pourra continuer la discussion.

Bon courage!

halim a écrit:


...Sachez donc, mon cher ami, que la spiritualité religieuse relève d'un autre sens et que l’entretien intime avec Allah est l'étape supérieure à l’invocation. Lorsque le cœur de l’adorateur est poli de toutes souillures au prix d’un long travail sur lui-même, il devient tel un miroir brillant de milles feux, réfléchissant la seule est unique vrai réalité, la réalité divine. Les liens qui le maintenaient enchaîné à ce bas monde sont brisés, seule lui apparaît la présence Divine dans toute sa splendeur… C'est en ce sens que chacun d'entre nous doit plutôt apprendre à se purifier de l’intérieur et à se dépouiller de ce qui le retient consigné aux plaisirs d’ici bas… Chacun d’entre nous doit apprendre, comment traverser cette courte vie, aux périples multiples, comme un voyageur, qui passe sa route, en amassant des provisions vers sa demeure éternelle, l'âme pure et le cœur libre...libre d'aimer éternellement…
.

Et quel est le rapport de cette spiritualité là avec "la splendide vérité éclatante du Coran vénéré" selon tous les versets cités plus haut dans le spoiler?

Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6063
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: que pensez vous du soufisme?   Sam 17 Juin 2017, 17:53

ah d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
 
que pensez vous du soufisme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tartimi : qu'en pensez vous ?
» Que pensez vous de ce genre d'individus?
» Que pensez-vous de l'haptonomie?
» Affaire d'Outreau... qu'en pensez vous ?
» Bonjour, que pensez-vous de mon site de droit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: