DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Principes non négociables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lebob



Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 19:40

Alexis232 a écrit:
Espérance a écrit:
Mais vous devenez pénibles avec votre vote pour la personne qui sera contre les avortements !
Ce n'est quand même pas les politiciens qui disent d'avorter quand même ! si chacun prenait ses responsabilités dans ce domaine comme dans bien d'autres, il n'y aurait pas besoin de lois !
Et si jamais il y avait abrogation de la loi Veil, vous ferez quoi quand une pauvre fille viendra vous dire qu'elle ne veut pas d'enfant ? vous l'enverrez en Angleterre ou en Italie ?
les faiseuses d'anges referont surface et vous ferez quoi ? allumer le bucher ?

Le problème est justement quand un acte devient légal...imaginez quelques instants que le viol devienne légal,nous assisterions immédiatement à une explosion du nombre de viols.
C'est aussi simple que ça...

Il y a un large consensus social pour considérer que le viol est un crime qui doit être poursuivi pénalement. C'est pourquoi il est et reste hors-la-loi. Le jour où vous arriverez à réunir le même consensus contre l'avortement, vous n'aurez aucun problème pour trouver une majorité parlementaire pour le mettre hors-la-loi et le réprimer pénalement.

Si l'avortement est devenu légal sous certaines conditions, c'est que la société n'y voyait pas ou plus d'objections.
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 19:56

Alexis232 a écrit:
Un peu bidon ce raisonnement,alors légalisons l’héroïne et le viol ce qui compte c'est l'information ...pfffff à dormir debout...
Autrement c'est quoi cette histoire de racistes?
Je n'ai pas demandé la légalisation de l'IVG, c'est déja légal. Voyez vous la différence ?

Allez voir, baladez vous au milieu des militants Fn, et écoutez, faites vous votre propre opinion, peut être êtes vous trop jeune et ne connaissez vous que le visage de Mme Lepen...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 20:03

Bon, pour alléger le débat, peut-être :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 20:12

Lebob a écrit:
Alexis232 a écrit:
Espérance a écrit:
Mais vous devenez pénibles avec votre vote pour la personne qui sera contre les avortements !
Ce n'est quand même pas les politiciens qui disent d'avorter quand même ! si chacun prenait ses responsabilités dans ce domaine comme dans bien d'autres, il n'y aurait pas besoin de lois !
Et si jamais il y avait abrogation de la loi Veil, vous ferez quoi quand une pauvre fille viendra vous dire qu'elle ne veut pas d'enfant ? vous l'enverrez en Angleterre ou en Italie ?
les faiseuses d'anges referont surface et vous ferez quoi ? allumer le bucher ?

Le problème est justement quand un acte devient légal...imaginez quelques instants que le viol devienne légal,nous assisterions immédiatement à une explosion du nombre de viols.
C'est aussi simple que ça...

Il y a un large consensus social pour considérer que le viol est un crime qui doit être poursuivi pénalement. C'est pourquoi il est et reste hors-la-loi. Le jour où vous arriverez à réunir le même consensus contre l'avortement, vous n'aurez aucun problème pour trouver une majorité parlementaire pour le mettre hors-la-loi et le réprimer pénalement.

Si l'avortement est devenu légal sous certaines conditions, c'est que la société n'y voyait pas ou plus d'objections.

Ah bon il y avait un consensus quand la loi a été voté en France ? il est où le référendum pour le savoir?
Vous qui êtes Belge sachez que le roi Baudouin s'est opposé à sa dépénalisation, respectez et considérez la position du roi des Belges ! Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 20:51

Fox77 a écrit:
Arrêtez de faire vos sainte ni-touche avec vos histoires d'IVG.

Une femme qui fait une IVG, même étant non croyante, ne peut pas s’empêcher de penser à ce petit être qui a eu un possible avenir.
Cet enfant du possible, rieur et futur médecin qui aurait peut être fait le bonheur de sa mère.

Quant une femme fait l'erreur de se faire avorter, au moins qu'elle puisse le faire légalement dans de bonnes conditions, sachant ce qu'elle fait.

A mon avis la seule obligation qu'un chrétien a, c'est celle de l'information, pas celle de rendre cet acte clandestin.

Ceci dit, j'ajouterai que voter pour un parti (en majorité ? Je pose la question du pourcentage ?) constitué de racistes, cela n'est pas chrétien de s'associer à ce genre de personnes.

I love you

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:05

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:09

Bon, mes images..., ça a l'air un peu déplacé ;
Mais, heu, l'avortement, vous croyez que c'est leur préoccupation à ces personnalités politiques ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:19

Doumé a écrit:
Bon, mes images..., ça a l'air un peu déplacé ;
Mais, heu, l'avortement, vous croyez que c'est leur préoccupation à ces personnalités politiques ? Shocked

je ne pense pas non plus que ce soit leur priorité ! et pour tous les français, c'est la même chose : ce qui est la priorité, c'est le chômage et les finances 8) pour le reste, on peut toujours rêver Rolling Eyes

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:27

Alexis232 a écrit:
Lebob a écrit:
Alexis232 a écrit:
Espérance a écrit:
Mais vous devenez pénibles avec votre vote pour la personne qui sera contre les avortements !
Ce n'est quand même pas les politiciens qui disent d'avorter quand même ! si chacun prenait ses responsabilités dans ce domaine comme dans bien d'autres, il n'y aurait pas besoin de lois !
Et si jamais il y avait abrogation de la loi Veil, vous ferez quoi quand une pauvre fille viendra vous dire qu'elle ne veut pas d'enfant ? vous l'enverrez en Angleterre ou en Italie ?
les faiseuses d'anges referont surface et vous ferez quoi ? allumer le bucher ?

Le problème est justement quand un acte devient légal...imaginez quelques instants que le viol devienne légal,nous assisterions immédiatement à une explosion du nombre de viols.
C'est aussi simple que ça...

Il y a un large consensus social pour considérer que le viol est un crime qui doit être poursuivi pénalement. C'est pourquoi il est et reste hors-la-loi. Le jour où vous arriverez à réunir le même consensus contre l'avortement, vous n'aurez aucun problème pour trouver une majorité parlementaire pour le mettre hors-la-loi et le réprimer pénalement.

Si l'avortement est devenu légal sous certaines conditions, c'est que la société n'y voyait pas ou plus d'objections.

Ah bon il y avait un consensus quand la loi a été voté en France ? il est où le référendum pour le savoir?
Vous qui êtes Belge sachez que le roi Baudouin s'est opposé à sa dépénalisation, respectez et considérez la position du roi des Belges ! Laughing Laughing

Je suis belge et fière de l'être et notre Roi Baudouin fut admirable , il a obéi à la voix de sa conscience , ce sont les "saints" qui agissent de la sorte ! sunny

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:30

Julienne a écrit:
Spoiler:
 

Je suis belge et fière de l'être et notre Roi Baudouin fut admirable , il a obéi à la voix de sa conscience , ce sont les "saints" qui agissent de la sorte ! sunny

:sts:

salut

Si tous les chefs d'État obéissaient à leur conscience plutôt qu'aux lobbies pro-culture de mort, il y aurait moins de crimes comme l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:33

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Spoiler:
 

Je suis belge et fière de l'être et notre Roi Baudouin fut admirable , il a obéi à la voix de sa conscience , ce sont les "saints" qui agissent de la sorte ! sunny

:sts:

salut

Si tous les chefs d'État obéissaient à leur conscience plutôt qu'aux lobbies pro-culture de mort, il y aurait moins de crimes comme l'avortement.

Moi aussi, j'ai été émue et fière de l'attitude du roi Baudouin que je considère aussi comme un saint, tout comme la reine Fabiola.
Mais n'empêche que du Nord de la France, c'est bien souvent en Belgique que les femmes sont allées se faire avorter. Donc, ça n'a rien changé.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:35

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Spoiler:
 

Je suis belge et fière de l'être et notre Roi Baudouin fut admirable , il a obéi à la voix de sa conscience , ce sont les "saints" qui agissent de la sorte ! sunny

:sts:

salut

Si tous les chefs d'État obéissaient à leur conscience plutôt qu'aux lobbies pro-culture de mort, il y aurait moins de crimes comme l'avortement.

Et tu as tout-à-fait raison mais certains hélas sont trop lâches pour obéir à leur conscience !!!!!

La soif du pouvoir , la soif de la "vaine gloire" sont leur idoles ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:37

Oui, le désir de se conformer à la mode du jour, avoir des votes ou soigner son image motivent souvent les politiciens plus que la volonté de servir Dieu... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:37

Espérance a écrit:
Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Spoiler:
 

Je suis belge et fière de l'être et notre Roi Baudouin fut admirable , il a obéi à la voix de sa conscience , ce sont les "saints" qui agissent de la sorte ! sunny

:sts:

salut

Si tous les chefs d'État obéissaient à leur conscience plutôt qu'aux lobbies pro-culture de mort, il y aurait moins de crimes comme l'avortement.

Moi aussi, j'ai été émue et fière de l'attitude du roi Baudouin que je considère aussi comme un saint, tout comme la reine Fabiola.
Mais n'empêche que du Nord de la France, c'est bien souvent en Belgique que les femmes sont allées se faire avorter. Donc, ça n'a rien changé.

Hélas sur un être intègre, combien pouvons nous trouver de corrompus ??? Confused

Les êtres "intègres" sont rares.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:39

Simon1976 a écrit:
Oui, le désir de se conformer à la mode du jour, avoir des votes ou soigner son image motivent souvent les politiciens plus que la volonté de servir Dieu... Sad

Je les plains, ils tuent "eux mêmes" leur âme pour quoi ??? la vaine gloire ???? des chimères ???? car tout passe en ce monde, tout passe si vite mais les Paroles de Dieu demeurent......... et finalement ils ne sont pas heureux car seul Dieu peut contenter l'être humain .. Lui Seul ..

A quoi sert il de gagner le monde si on vient à perdre son âme ????????
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:46

Alexis232 a écrit:
Lebob a écrit:
Alexis232 a écrit:
Espérance a écrit:
Mais vous devenez pénibles avec votre vote pour la personne qui sera contre les avortements !
Ce n'est quand même pas les politiciens qui disent d'avorter quand même ! si chacun prenait ses responsabilités dans ce domaine comme dans bien d'autres, il n'y aurait pas besoin de lois !
Et si jamais il y avait abrogation de la loi Veil, vous ferez quoi quand une pauvre fille viendra vous dire qu'elle ne veut pas d'enfant ? vous l'enverrez en Angleterre ou en Italie ?
les faiseuses d'anges referont surface et vous ferez quoi ? allumer le bucher ?

Le problème est justement quand un acte devient légal...imaginez quelques instants que le viol devienne légal,nous assisterions immédiatement à une explosion du nombre de viols.
C'est aussi simple que ça...

Il y a un large consensus social pour considérer que le viol est un crime qui doit être poursuivi pénalement. C'est pourquoi il est et reste hors-la-loi. Le jour où vous arriverez à réunir le même consensus contre l'avortement, vous n'aurez aucun problème pour trouver une majorité parlementaire pour le mettre hors-la-loi et le réprimer pénalement.

Si l'avortement est devenu légal sous certaines conditions, c'est que la société n'y voyait pas ou plus d'objections.

Ah bon il y avait un consensus quand la loi a été voté en France ? il est où le référendum pour le savoir?

Sauf erreur de ma part en France les lois ne sont pas votées par référendum, mais par les assemblées. Où il s'est trouvé un nombre de parlementaires et sénateurs représentant le corps électoral en nombre suffisant que pour adopter la loi Veil.

Alexis232 a écrit:
Vous qui êtes Belge sachez que le roi Baudouin s'est opposé à sa dépénalisation, respectez et considérez la position du roi des Belges ! Laughing Laughing


Le roi des Belges n'a pas voulu signer la loi adoptée par les chambres en invoquant un problème de conscience. Toutefois, étant bien conscient qu'il lui était constitutionnellement impossible de s'opposer à la promulgation d'une loi adoptée par les chambres (Léopold II pouvait se permettre de laisser traîner au fond d'un tiroir une loi qui déplaisait, mais depuis la question royale plus aucun monarque ne peut même y songer) il a prié son premier ministre (social-chrétien, soit dit en passant) de trouver une solution constitutionnelle qui lui permette de ne pas avoir à signer tout en permettant la sanction de la loi. C'est là que le gouvernement a déclaré le roi en impossibilité de régner et a excercé collégialement les pouvoirs royaux. La loi fut donc sanctionnée et promulgée par les ministres agissant en conseil. Au bout de 48 heures le roi fut rétabli dans ses prérogatives par un vote de chambres constatant que l'impossibilité de régner avait pris fin.

On ne peut donc pas dire que le roi s'est opposé à la promulgation. Il a simplement évité de la signer tout en respectant la constitution et la volonté de la nation exprimée au travers du vote des chambres intervenu après un long débat. Parce qu'en tant que monarque constitutionnel il ne pouvait pas faire autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 22:48

Merci Lebob pour cette mise au point.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 23:01

Espérance a écrit:
Merci Lebob pour cette mise au point.

Ce fut avec plaisir.

Je pense qu'à cette occasion le roi a dû traverser un terrible crise personnelle, tiraillé qu'il était entre sa conscience et son devoir constitutionnel dont il a toujours eu une haute idée.

Et ce qu'il a fait était le maximum possible. S'opposer ouvertement à la promulgation de la loi aurait débouché sur une grave crise constitutionnelle qui aurait débouché sur la disparition de la monarchie en Belgique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 23:08

Lebob a écrit:
Espérance a écrit:
Merci Lebob pour cette mise au point.

Ce fut avec plaisir.

Je pense qu'à cette occasion le roi a dû traverser un terrible crise personnelle, tiraillé qu'il était entre sa conscience et son devoir constitutionnel dont il a toujours eu une haute idée.

Et ce qu'il a fait était le maximum possible. S'opposer ouvertement à la promulgation de la loi aurait débouché sur une grave crise constitutionnelle qui aurait débouché sur la disparition de la monarchie en Belgique.

Le Roi Baudouin était un "juste", je trouve fort de le dire tiraillé entre sa conscience, on ne sait être tiraillé quand on sait en son âme et conscience ce qui est juste et agréable à Dieu.

Le Roi Baudouin a en effet risqué la disparition de la monarchie en Belgique mais la joie des enfants de Dieu résidait en lui et son choix était fait avec certitude, donc il ne sait avoir tiraillement pour ma part c'est noir ou bien c'est blanc dans ce cas précis !!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 17 Avr 2012, 23:21

Puisque certains Belges se permettent ici de juger ce qui se fait en France je vais formuler un jugement en retour sur la politique de ce pays.

D'abord occupez-vous de ce qui se passe chez vous, de la division du pays et de son instabilité parlementaire. Ensuite l'attitude du roi Baudouin sur la question de l'avortement me semble être pantalonesque. Et en fait très hypocrite comme tout ce qui inspire la plupart des positionnements catholiques. On condamne le péché mais on absout le pécheur. Ainsi on fait semblant de condamner la pédophilie mais on cache à la justice les prêtres coupables comme on a exfiltré les criminels nazis. On excommunie une fillette violée mais on n'a pas un mot de condamnation pour son violeur. On condamne des prêtres tenants de la théologie de la libération mais on fait ami ami avec les pires dictateurs. On condamne la contraception mais on hurle au charron parce qu'une loi permet à des femmes (souvent victimes +- consentantes du désir des mâles bien trop machos pour s'appliquer à eux-mêmes la contraception) de se faire avorter dans des conditions non précaires....etc. Et pour tout dire je pense qu'avec l'acte d'évitement du monarque les Belges ont perdu une bonne occasion de se débarasser d'une institution archaïque (et qui, pour ce qu'on en sait, ne se fait pas actuellement, tout comme en Espagne, remarquer pour ses hautes valeurs morales).

La loi en France est ce qu'elle est. Personne n'oblige personne à en bénéficier. Et je partage entièrement l'avis d'Espérance et de Lebob.

Mais n'empêche que du Nord de la France, c'est bien souvent en Belgique que les femmes sont allées se faire avorter. Qu'est-ce que nos braillards anti-IVG ont à répondre à ça?

Si tous les chefs d'État obéissaient à leur conscience plutôt qu'aux lobbies pro-culture de mort, il y aurait moins de crimes comme l'avortement. Remarquable sottise!!! Qu'a fait l'église (de toujours) quant elle était toute puissante pour éradiquer l'avortement? Rien ou juste un peu de blabla.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 00:29

adamev a écrit:
On condamne le péché mais on absout le pécheur.

"Je ne te condamne pas, moi non plus. Va et ne pèche plus."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 07:32

Je mets les derniers candidats avant dimanche. Tiens Mélanchon, le bobo de gauche :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 07:37

Et Nathalie, de la place rouge :



C'est terrible de croire que Trotsky aurait fait mieux que Staline... Ils ont du oublier les massacres de l'armée rouge dont il était le chef, spécialement pour leurs copains anarchistes. Enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 10:29

Merci Doumé pour les photos humoristiques qui allègent un peu ce fil Laughing

A ceux qui baratinent au sujet de l'avortement, j'aimerais bien savoir ce qu'ils feraient dans ce cac concret :

- nous suivons une jeune femme de 38 ans enceinte de 19 semaines. Enfant désiré si c'est un garçon, non désiré si c'est une fille

Elle est de famille catholique, mariée à l'église et a déjà une petite fille de 4 ans.

A l'amniocentèse, c'est une fille mais elle ne le sait pas encore. Nous l'avons appris hier par son gynéco qui est venu nous parler de cette jeune femme.
A sa question dernièrement "qu'est-ce que vous allez faire si c'est fille fille ?", elle a répondu "vous êtes là pour me l'enlever et si vous ne le faites pas, j'irai voir quelqu'un d'autre"
Par la secrétaire, il a appris qu'elle avait pris un RV avec un de ses confrères qui a dû lui répondre la même chose car là, elle a une écho la semaine prochaine avec lui.
Il nous a dit lui avoir même conseillé de faire adopter le bébé mais elle aurait répondu "vous ne croyez quand même pas que je vais "me le tartiner neuf mois" ?

Nous ne pouvons pas être derrière elle tout le temps. Je suis persuadée qu'elle trouvera une âme charitable pour lui donner des conseils qui feront aboutir à un curetage.

Pourtant, elle a vu les écho de foetus vivants, le gynéco lui a parlé de meurtre.

Pensez-vous qu'une Marine Le Pen et le retrait de la loi pour l'avortement changerait quelque chose ?

Nous n'en voyons pas souvent des timbrées comme ça, mais quand ça se présente, c'est lourd !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 10:46

adamev a écrit:

In Eminenti 1738 :".../... ce genre d'hommes, tels que des voleurs, n'enfoncent la maison, et tels que des renards, ne travaillent à démolir la vigne, ne pervertissent le cœur des simples, et ne les percent dans le secret de leurs dards envenimés ; pour fermer la voie très large qui de là pourrait s'ouvrir aux iniquités qui se commettraient impunément,.../..." Voir aussi de la même eau ce qu'en ont dit Léon et ses petits copains de l'église de toujours... sans même parler de le fèbvre de la Fs2p
Que je sache le pape actuel et son prédécesseur ont renouvelé, en passant au dessus du Concile V.II, les condamnations antérieures...

Il n'y a pas de haine dans ces propos, juste de la lucidité. J'approuve à 100 %.

Citation :
On condamne le péché mais on absout le pécheur.

On l'absoud lorsqu'il s'en repent, pas lorsqu'il s'en pavane en disant que ce n'est pas si terrible que ça ou pire, que c'est un bien.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:04

Raphaël a écrit:

Il n'y a pas de haine dans ces propos, juste de la lucidité. J'approuve à 100 %.

Appeler lucidité ce qui relève de la diffamation est une façon de voir les choses.
Quand dame sottise règne pas étonnant que les ânes aient soudain très soif (transpositions de "Eloge de la folie" Erasme).

La citation de In Eminenti de Clément XII... pape syphilitique et perdant ses tripes par éventration "gloutonnesque". Tu parles de lucidité. D'autant qu'il n'en n'est probablement pas l'auteur.



Dernière édition par adamev le Mer 18 Avr 2012, 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:10

Alexis232 a écrit:
Un peu bidon ce raisonnement,alors légalisons l’héroïne et le viol ce qui compte c'est l'information ...pfffff à dormir debout...


A vomir vous voulez dire...

Des chrétiens qui placent le veau d'or "liberté" au dessus de l'Autel de Dieu !
Qui tolèrent le massacre d'enfants tant qu'il soit fait dans l'ignorance -ou la conaissance de cause-...




Eh bien, pour ceux-là, repentez-vous de cette attitude, car c'est au tribunal de Dieu, confondus parmis les francs-maçons, ces nouvels Hérodes que vous aurez à en répondre.

Avoir de tels propos pour des chrétiens ! Quel aveuglement !

Enfin, si vous préférez la gloire des hommes à celle de Dieu, libre à vous de vous perdre. Je prèfères quand à moi dire avec Saint Cyprien "Mieux vaut les blessures d'un ami que les baiser de l'ennemi".


Dernière édition par Raphaël le Mer 18 Avr 2012, 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:21

Alexis232 a écrit:
Un peu bidon ce raisonnement,alors légalisons l’héroïne et le viol ce qui compte c'est l'information ...pfffff à dormir debout...

Raphaël a écrit:
A vomir vous voulez dire... Des chrétiens... Qui tolèrent le massacre d'enfants tant qu'il soit fait dans l'ignorance

Mais mon cher c'est encore l'attitude de "l'église de tjrs" et c'est précisément la vôtre. Cachez ce sein que je ne saurais voir mais que je ne refuse pas de tâter.

Eh bien, repentez-vous de cette attitude, car c'est au tribunal de Dieu, confondus parmis les francs-maçons, ces nouvels Hérodes que vous aurez à en répondre. ".

Au tribunal de Dieu celui-çi saura voir qu'à défaut d'avoir éradiqué l'avortement, sur lequel l'église de toujours a fermé les yeux, nous avons, sans aggraver la situation, au moins sauvé les avortées de la mort ou de l'amputation définitive.... pendant que vous glapissiez en vous couvrant de cendres.


Dernière édition par adamev le Mer 18 Avr 2012, 11:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80781
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:23

adamev a écrit:


Au tribunal de Dieu celui-çi saura voir qu'à défaut d'avoir éradiqué l'avortement, sur lequel l'église de toujours a fermé les yeux, nous avons, sans aggraver la situation, au moins sauvé les avortées de la mort ou de l'amputation définitive.... pendant que vous glapissiez en vous couvrant de cendres.
[/quote]

Que les millions d'enfants et de mères amputées dans le coeur de leur féminité vous convainquent un jour du contraire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:26

peler lucidité ce qui relève de la diffamation est une façon de voir les choses.




[color=darkblue]Diffamation ? Voyez comment vous avez déposé au coeur même de certains chrétien au sein de ce forum votre poison de mort de votre dard envenimé, vous ayez travaillé et travaillez toujours à démolir la vigne pour qu'elle ne porte pas de fruit (n'est-ce pas dès qu'on parle de moeurs, vous ne n'hésitez pas à sortir votre slogan "écrasez l'infâme"), et vous pervertissez les coeurs simples comme ceux de certains ici. Vous êtes la caricature même de ce que dénonce Clément XII, tant et si bien que parfois je me demande si vous ne vous éfforcez pas de vous y conformer.



Quand dame sottise règne pas étonnant que les ânes aient soudain très soif (transpositions de "Eloge de la folie" Erasme).
Vous l'avez dit : vous êtes même inaltérable. Pour moi, la coupe est pleine.

La citation de In Eminenti de Clément XII... pape syphilitique et perdant ses tripes par éventration "gloutonnesque". Tu parles de lucidité. D'autant qu'il n'en n'est probablement pas l'auteur.

D'autres ont été exclus pour de semblables propos envers le pape sur ce forum. En plus, vous continuez de perdre les âmes jusqu'ici et à recrutez en douce pour votre secte (n'est-ce pas ?)
Bref, lorsque je penses que Chris Prols à été banni à juste titre pour avoir insulté le pape, et que vous, bien pire, vous pervertissez les âmes et vous vous exposer en plein jour plusiers reprise comme ennemi de l'Eglise...



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:28

adamev a écrit:
Au tribunal de Dieu celui-çi saura voir qu'à défaut d'avoir éradiqué l'avortement, sur lequel l'église de toujours a fermé les yeux, nous avons, sans aggraver la situation, au moins sauvé les avortées de la mort ou de l'amputation définitive.... pendant que vous glapissiez en vous couvrant de cendres.

Arnaud Dumouch a écrit:
Que les millions d'enfants et de mères amputées dans le coeur de leur féminité vous convainquent un jour du contraire.

Vous aussi vous faites l'âne???
Que les millions d'enfants et de mères amputées dans le coeur de leur féminité par les faiseuses d'anges pendant que l'église de toujours regardait ailleurs vous convainquent du contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:31

Raphaël, tu es aussi de mauvaise foi, car adamev parle avec bon sens.

As-tu au mloins lu le témoignage concret que j'ai mis plus haut à 10h29 ? tu ne peux pas m'accuser d'être pro-avortement ni FM. Je ne fais pas de beaux discours, je dois prendre des responsabilités face à ce genre de situation, avec les autres de l'équipe.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80781
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:46

adamev a écrit:
adamev a écrit:
Au tribunal de Dieu celui-çi saura voir qu'à défaut d'avoir éradiqué l'avortement, sur lequel l'église de toujours a fermé les yeux, nous avons, sans aggraver la situation, au moins sauvé les avortées de la mort ou de l'amputation définitive.... pendant que vous glapissiez en vous couvrant de cendres.

Arnaud Dumouch a écrit:
Que les millions d'enfants et de mères amputées dans le coeur de leur féminité vous convainquent un jour du contraire.

Vous aussi vous faites l'âne???
Que les millions d'enfants et de mères amputées dans le coeur de leur féminité par les faiseuses d'anges pendant que l'église de toujours regardait ailleurs vous convainquent du contraire.

On ne lutte pas contre une horreur en l'autorisant et en la remboursant, mais en aidant financièrement les femmes en détresse et en favorisant l'adoption.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:48

salut
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 11:56

Raphaël a écrit:
appeler lucidité ce qui relève de la diffamation est une façon de voir les choses.

Diffamation ? Voyez comment vous avez déposé au coeur même de certains chrétien au sein de ce forum votre poison de mort de votre dard envenimé, vous ayez travaillé et travaillez toujours à démolir la vigne pour qu'elle ne porte pas de fruit (n'est-ce pas dès qu'on parle de moeurs, vous ne n'hésitez pas à sortir votre slogan "écrasez l'infâme"), et vous pervertissez les coeurs simples comme ceux de certains ici. Vous êtes la caricature même de ce que dénonce Clément XII, tant et si bien que parfois je me demande si vous ne vous éfforcez pas de vous y conformer.

Comme vous êtes à la fois ignorant et mâchoire d'âne vous ne savez pas que ce slogan emprunté à Voltaire ne vise que les excès du cléricalisme et de ceux qu'il inspire. En aucun cas le Christianisme et la foi.

La citation de In Eminenti de Clément XII... pape syphilitique et perdant ses tripes par éventration "gloutonnesque". Tu parles de lucidité. D'autant qu'il n'en n'est probablement pas l'auteur.

D'autres ont été exclus pour de semblables propos envers le pape sur ce forum. En plus, vous continuez de perdre les âmes jusqu'ici et à recrutez en douce pour votre secte (n'est-ce pas ?)...

J'ai déja eu l'occasion de répondre à cela et de citer les sources. Reportez-vous dans les archives. Et que ceux que j'ai recruté lèvent la main??? Ennemi de l'église que vous prétendez représenter certes oui.


Dernière édition par adamev le Mer 18 Avr 2012, 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 12:00

Arnaud Dumouch a écrit:
On ne lutte pas contre une horreur en l'autorisant et en la remboursant, mais en aidant financièrement les femmes en détresse et en favorisant l'adoption.

Que ne l'avez-vous fait pendant que "l'église triomphante" était aux manettes???Savez-vous seulement ce qu'est la mission et le but du PF, des orphelinats, de l'accouchement sous X, des aides familiales.... Etre à ce point dans le déni de vérité ne vous fait pas honneur.
C'est insuffisant certes. Je peux être partiellement d'accord avec ce que vous écrivez mais ce n'est certainement pas en votant pour la marine que ça va s'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 12:16

Citation :
Ce n'est certainement pas en votant pour la marine que ça va s'améliorer.

Hormis ses positions sur le domaine de l'avortement, Marine le Pen est la seule à vouloir casser le mouvement idéologique qui nous envoie droit dans le mur à gauche, très à gauche. On peut ensuite espérer un rétablissement progressif de la droite telle qu'elle l'était sous Charles de Gaulle avant l'infection de la doctrine socialiste. Si une droite semblable à la sienne existerait aujourd'hui, je vous assure que je voterais pour elle. Mais comme Marine est la seule pour l'instant à se démarquer de par son opposition à la gauche, et que vu le mal qu'elle a eu cette année à rassembler ses 500 voies, la montée en puissance de la gauche année après année, j'ai certains doutes qu'elle puisse être canditate en 2017, c'est maintenant qu'on doit voter pour elle. Un mandat de cinq ans pourra ensuite faire prendre conscience aux politiques de ce qu'attendent une grande partie des français et de ne plus vouloir se conformer aux idées de la gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 12:34

Si Marine passe, ce sera pour le meilleur et pour le pire, à mon avis.

Bon je passe cette photo quand même, car tout le monde a droit à la dérision :

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 13:38

Raphaël a écrit:
Citation :
Ce n'est certainement pas en votant pour la marine que ça va s'améliorer.

Hormis ses positions sur le domaine de l'avortement, Marine le Pen est la seule à vouloir casser le mouvement idéologique qui nous envoie droit dans le mur à gauche, très à gauche. On peut ensuite espérer un rétablissement progressif de la droite telle qu'elle l'était sous Charles de Gaulle avant l'infection de la doctrine socialiste. Si une droite semblable à la sienne existerait aujourd'hui, je vous assure que je voterais pour elle. Mais comme Marine est la seule pour l'instant à se démarquer de par son opposition à la gauche, et que vu le mal qu'elle a eu cette année à rassembler ses 500 voies, la montée en puissance de la gauche année après année, j'ai certains doutes qu'elle puisse être canditate en 2017, c'est maintenant qu'on doit voter pour elle. Un mandat de cinq ans pourra ensuite faire prendre conscience aux politiques de ce qu'attendent une grande partie des français et de ne plus vouloir se conformer aux idées de la gauche.

rêve bien Raphaël I don't want that c'est beau la naïveté drunken ramener la peine de mort par exemple, c'est chrétien aussi n'est-ce pas ?


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 13:54

Espérance a écrit:
Raphaël a écrit:
Citation :
Ce n'est certainement pas en votant pour la marine que ça va s'améliorer.

Hormis ses positions sur le domaine de l'avortement, Marine le Pen est la seule à vouloir casser le mouvement idéologique qui nous envoie droit dans le mur à gauche, très à gauche. On peut ensuite espérer un rétablissement progressif de la droite telle qu'elle l'était sous Charles de Gaulle avant l'infection de la doctrine socialiste. Si une droite semblable à la sienne existerait aujourd'hui, je vous assure que je voterais pour elle. Mais comme Marine est la seule pour l'instant à se démarquer de par son opposition à la gauche, et que vu le mal qu'elle a eu cette année à rassembler ses 500 voies, la montée en puissance de la gauche année après année, j'ai certains doutes qu'elle puisse être canditate en 2017, c'est maintenant qu'on doit voter pour elle. Un mandat de cinq ans pourra ensuite faire prendre conscience aux politiques de ce qu'attendent une grande partie des français et de ne plus vouloir se conformer aux idées de la gauche.

rêve bien Raphaël I don't want that c'est beau la naïveté drunken ramener la peine de mort par exemple, c'est chrétien aussi n'est-ce pas ?

Je comprend que tu sois contre la peine de mort vu que le sort des bébés tués t'indiffère : la mort pour les plus innocents des innocents et la vie pour les criminels!
Mais moi, j'en ai marre des intellectueux qui font tant de mal. Le nombre d'innocents que l'on aurait sauvé si on avait tué les tueurs qui ont récidivés, cela t'est égal, je pense. Il faudra bien que vous répondiez du mal que vous faites un jour ou l'autre.
Ceci dit, pour moi, dans mon esprit, il n'y a pas l'ombre d'un doute : la mort pour les salopards qui osent faire du mal à un enfant.
Autre question annexe : si la peine des mort n'est pas chrétien, l'enfer doit l'être encore moins. Non? Va donc dire à Dieu qu'Il n'est pas du tout chrétien! cela l'éclairera sans doute! nul doute qu'Il reconnaisse qu'il s'est trompé.
Allez, assez! Assez des délires des intellectueux!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 14:00

Ceci dit, pour moi, dans mon esprit, il n'y a pas l'ombre d'un doute : la mort pour les salopards qui osent faire du mal à un enfant.

Ben dis-donc ça va faire du monde en moins dans les basses-cours ecclésiastiques de ce bas monde!!!

Pour un matheux....
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 14:11

RenéMatheux a écrit:
Espérance a écrit:
Raphaël a écrit:
Citation :
Ce n'est certainement pas en votant pour la marine que ça va s'améliorer.

Hormis ses positions sur le domaine de l'avortement, Marine le Pen est la seule à vouloir casser le mouvement idéologique qui nous envoie droit dans le mur à gauche, très à gauche. On peut ensuite espérer un rétablissement progressif de la droite telle qu'elle l'était sous Charles de Gaulle avant l'infection de la doctrine socialiste. Si une droite semblable à la sienne existerait aujourd'hui, je vous assure que je voterais pour elle. Mais comme Marine est la seule pour l'instant à se démarquer de par son opposition à la gauche, et que vu le mal qu'elle a eu cette année à rassembler ses 500 voies, la montée en puissance de la gauche année après année, j'ai certains doutes qu'elle puisse être canditate en 2017, c'est maintenant qu'on doit voter pour elle. Un mandat de cinq ans pourra ensuite faire prendre conscience aux politiques de ce qu'attendent une grande partie des français et de ne plus vouloir se conformer aux idées de la gauche.

rêve bien Raphaël I don't want that c'est beau la naïveté drunken ramener la peine de mort par exemple, c'est chrétien aussi n'est-ce pas ?

Je comprend que tu sois contre la peine de mort vu que le sort des bébés tués t'indiffère : la mort pour les plus innocents des innocents et la vie pour les criminels!
Mais moi, j'en ai marre des intellectueux qui font tant de mal. Le nombre d'innocents que l'on aurait sauvé si on avait tué les tueurs qui ont récidivés, cela t'est égal, je pense. Il faudra bien que vous répondiez du mal que vous faites un jour ou l'autre.
Ceci dit, pour moi, dans mon esprit, il n'y a pas l'ombre d'un doute : la mort pour les salopards qui osent faire du mal à un enfant.
Autre question annexe : si la peine des mort n'est pas chrétien, l'enfer doit l'être encore moins. Non? Va donc dire à Dieu qu'Il n'est pas du tout chrétien! cela l'éclairera sans doute! nul doute qu'Il reconnaisse qu'il s'est trompé.
Allez, assez! Assez des délires des intellectueux!

En parlant "d'intellectuelleux qui font tant de mal", on condamne aussi à mort ceux qui contribuent à répandre la mort en prêchant aux Africains qu'il ne faut pas user du préservatif alors que le sida est endémique sur le continent et que l'habitude du "2ème bureau" y est quasiment culturelle?

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16658
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 14:17

RenéMatheux a écrit:
Espérance a écrit:
Raphaël a écrit:
Citation :
Ce n'est certainement pas en votant pour la marine que ça va s'améliorer.

Hormis ses positions sur le domaine de l'avortement, Marine le Pen est la seule à vouloir casser le mouvement idéologique qui nous envoie droit dans le mur à gauche, très à gauche. On peut ensuite espérer un rétablissement progressif de la droite telle qu'elle l'était sous Charles de Gaulle avant l'infection de la doctrine socialiste. Si une droite semblable à la sienne existerait aujourd'hui, je vous assure que je voterais pour elle. Mais comme Marine est la seule pour l'instant à se démarquer de par son opposition à la gauche, et que vu le mal qu'elle a eu cette année à rassembler ses 500 voies, la montée en puissance de la gauche année après année, j'ai certains doutes qu'elle puisse être canditate en 2017, c'est maintenant qu'on doit voter pour elle. Un mandat de cinq ans pourra ensuite faire prendre conscience aux politiques de ce qu'attendent une grande partie des français et de ne plus vouloir se conformer aux idées de la gauche.

rêve bien Raphaël I don't want that c'est beau la naïveté drunken ramener la peine de mort par exemple, c'est chrétien aussi n'est-ce pas ?

Je comprend que tu sois contre la peine de mort vu que le sort des bébés tués t'indiffère : la mort pour les plus innocents des innocents et la vie pour les criminels!
Mais moi, j'en ai marre des intellectueux qui font tant de mal. Le nombre d'innocents que l'on aurait sauvé si on avait tué les tueurs qui ont récidivés, cela t'est égal, je pense. Il faudra bien que vous répondiez du mal que vous faites un jour ou l'autre.
Ceci dit, pour moi, dans mon esprit, il n'y a pas l'ombre d'un doute : la mort pour les salopards qui osent faire du mal à un enfant.
Autre question annexe : si la peine des mort n'est pas chrétien, l'enfer doit l'être encore moins. Non? Va donc dire à Dieu qu'Il n'est pas du tout chrétien! cela l'éclairera sans doute! nul doute qu'Il reconnaisse qu'il s'est trompé.
Allez, assez! Assez des délires des intellectueux!

René, c'est de moi que vous parlez que l'IVG indiffére ? hé bien, merci quand même ! je suis dans le mouvement "laissez les vivre" depuis sa fondation. Ce qui ne donne pas de solution à tous les problèmes pour autant, car des femmes qui ne veulent pas d'enfant il y en aura toujours.

Sur ce, j'arrête aussi ce fil qui me donne la nausée.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 373
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 14:26

adamev,

vous semblez avoir un compte à régler avec la religion catholique. tout d'abord, l'Eglise n'est pas la politique, et ce fait est renforcé en France avec la séparation des églises et de l'Etat. c'est-à-dire que les discours de l'Eglise ont pour vocation d'enjoindre les hommes qui appartiennent à la communauté des catholiques d'agir d'une certaine manière (comme de ne pas commettre d'avortements), mais ne sont pas nécessairement appliqués. ses propos ne sont pas performatifs, ce sont donc nous qui devons appliquer ce qu'elle nous enjoint. que je le sache, nous avons une intelligence, une faculté de discernement, et toutes les capacités pour agir d'une manière ou d'une autre. l'Eglise a rappelé bien souvent la doctrine de l'Eglise, ce qu'elle défend, comme la protection de la vie à partir de la conception jusqu'à la mort naturelle.

en outre, ne confondez pas l'Eglise en tant qu'institution, qui est parfaite, car une oeuvre directe de Dieu ("car tu es Pierre et sur cette pierre je batirai mon Eglise"), et les hommes qui la composent, corruptibles. écoutez enfin ceci : la grâce ne supprime pas la nature.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 15:06

D'abord et tout comme Voltaire je n'ai rien contre l'église... mais contre les excès du cléricalisme et de ceux qui s'en inspirent oui. Car contrairement à ce que vous exprimez ceux là se battent pour imposer leurs idées dans et sur la société civile (celles de l'église de toujours selon eux... et on sait ce qu'elle fut qui n'est pas que de l'ordre de la grandeur loin s'en faut).

Ce qui est certain c'est que j'appartiens à l'Eglise (qui ne se réduit pas à la chapelle romaine) Une, Sainte, Universelle (comme le message évangélique) et Apostolique. La seule qui fut fondée par le Christ et qui n'a rien à voir avec le catholicisme romain daté de 1 500 environs.

Libre à vous de croire qu'elle est oeuvre de Dieu. Elle ne l'est pas plus que d'autres institutions honorables dont celle à laquelle j'appartiens aussi.

Dans votre petit discours il y a un mot qui résume tout ce contre quoi en effet je milite ".../... les discours de l'Eglise ont pour vocation d'enjoindre .../...".

Outre que je ne pense pas que le choix du mot soit judicieux je pense qu'elle (l'église romaine très minoritaire dans le paysage religieux) sort de son rôle en "enjoignant" aux hommes.

Qu'elle dise son avis est très bien. Qu'elle se place comme seule détentrice de la Vérité et qu'elle se place par effet, et celui de son droit propre, au dessus de tout et de tous ("le siège juge de tout et de tous sans pouvoir être jugé lui-même") n'est tout simplement pas acceptable. Mais vous avez le droit de penser autrement. Pas celui de dévoyer le message pour en faire un instrument de conquête de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 15:13

RenéMatheux a écrit:

Ceci dit, pour moi, dans mon esprit, il n'y a pas l'ombre d'un doute : la mort pour les salopards qui osent faire du mal à un enfant.

Que répondrait le Christ à cela ?
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 373
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 16:02

cher adamev,

je ne cherche absolument pas à faire de la vérité l'instrument d'un éventuel pouvoir, ni l'Eglise. mais la vérité doit être en concordance avec notre esprit, ou plutôt l'inverse. autrement dit, la vérité a ses exigences, et la première est que nous l'acceptions honnêtement. "la vérité repose" comme disait Charles Péguy, et comme il disait aussi, "il faut gueuler la vérité, car celui qui ne le fait pas se fait le complice des menteurs et des faussaires". mon cher adamev, que vous le vouliez ou non, ce qu'apporte l'Eglise, c'est justement une réflexion sur le réel. libre à vous de juger, mais écoutez d'abord ce qu'elle a à dire, sans la rejeter. et par pitié l'exigence d'une réflexion menée à son terme, si elle suppose une certaine ascèse des affects, implique également de ne pas tout mélanger, car la réthorique que vous employez parfois ne peut valider votre raisonnement si elle n'est pas soumise à l'exigence de la vérité, autrement dit à l'adéquation entre le réel et l'esprit. vous supposez par exemple que je recherche un pouvoir par la recherche de la vérité... c'est faible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 17:18

Moi je finis de mettre tous les candidats, histoire de sourire :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 17:21

Et le p'tit dernier :



Y a plus qu'l'embarras du choix ou du manque de choix... Confused
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 17:44

Citation :
Je comprend que tu sois contre la peine de mort vu que le sort des bébés tués t'indiffère je suis outrée par ces propos, Espérance n'a jamais dit cela et accompagne d'ailleurs des femmes en détresse : la mort pour les plus innocents des innocents et la vie pour les criminels!
Mais moi, j'en ai marre des intellectueux l'intellectuel c'est celui qui a des pensées, qui lit, qui se forge des idées, mais qui fait tout cela dans son fauteuil, et qui n'agit pas. par contre, celui qui agit au quotidien, rencontre la souffrance des autres et tente d'apporter ce qu'il peut est quelqu'un qui n'est pas un tiède. l'intellectuel, on le reconnait à ses propos, ils manquent de vécu qui font tant de mal. Le nombre d'innocents que l'on aurait sauvé si on avait tué les tueurs qui ont récidivés, cela t'est égal, je pense. Il faudra bien que vous répondiez du mal que vous faites un jour ou l'autre. et le mal que vous faites aux autres en assénant de tels propos, basés sur une lecture rapide et des jugements de personnes que vous ne connaissez même pas...., vous connaissez le pouvoir des mots sur les autres? Ceci dit, pour moi, dans mon esprit, il n'y a pas l'ombre d'un doute : la mort pour les salopards qui osent faire du mal à un enfant.
Autre question annexe : si la peine des mort n'est pas chrétien , l'enfer doit l'être encore moins. Non? Va donc dire à Dieu qu'Il n'est pas du tout chrétien! cela l'éclairera sans doute! nul doute qu'Il reconnaisse qu'il s'est trompé. Dieu EST, pas besoin d'étiquette. il préfère les bouillants ou les froids qui agissent, et qui parfois se trompent, que ceux qui voudraient faire croire à leur perfection en exprimant leurs pensées. Allez, assez! Assez des délires des intellectueux!
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:00

Raphaël a écrit:
Alexis232 a écrit:
Un peu bidon ce raisonnement,alors légalisons l’héroïne et le viol ce qui compte c'est l'information ...pfffff à dormir debout...
A vomir vous voulez dire...
Des chrétiens qui placent le veau d'or "liberté" au dessus de l'Autel de Dieu !
Qui tolèrent le massacre d'enfants tant qu'il soit fait dans l'ignorance -ou la connaissance de cause-...

Exode 12:29 a écrit:
Au milieu de la nuit, l’Eternel frappa tous les premiers-nés dans le pays d’Egypte, depuis le premier-né de Pharaon assis sur son trône, jusqu’au premier-né du captif dans sa prison, et jusqu’à tous les premiers-nés des animaux. 30 Pharaon se leva de nuit, lui et tous ses serviteurs, et tous les Egyptiens ; et il y eut de grands cris en Egypte, car il n’y avait point de maison où il n’y eût un mort.
On oublie parfois que TOUS les adultes furent des bébés, Hitler ou Dutroux.
La peine de mort pour un adulte est elle pire que pour un enfant d'un point de vue chrétien ?
Un enfant va au paradis, un adulte n'a pas l'occasion de se repentir si on lui prend la vie avant le temps que Dieu a prévu pour lui.
La bible sous entend que pour certains il peut être préférable de ne pas voir le jour pour ne pas devoir supporter la douleur et la souffrance... Ou peut être en infliger à d'autres.
Jer 20:14 a écrit:
Maudit soit le jour où je suis né ! Que le jour où ma mère m’a enfanté Ne soit pas béni ! 15 Maudit soit l’homme qui porta cette nouvelle à mon père : Il t’est né un enfant mâle, Et qui le combla de joie ! 16 Que cet homme soit comme les villes Que l’Eternel a détruites sans miséricorde ! Qu’il entende des gémissements le matin, Et des cris de guerre à midi ! 17 Que ne m’a-t-on fait mourir dans le sein de ma mère ! Que ne m’a-t-elle servi de tombeau ! Que n’est-elle restée éternellement enceinte ! 18 Pourquoi suis-je sorti du sein maternel Pour voir la souffrance et la douleur, Et pour consumer mes jours dans la honte ?

Je suis contre l'avortement, mais ce n'est pas de ma responsabilité si quelqu'un choisit de le faire alors que la personne est informée à ce sujet.
On ne peut pas porter un tel poids sur sa conscience.
Si la personne a choisit de le faire, autant que cette personne le fasse dans les meilleurs conditions possible car de toute façon, ça ne changera rien à sa résolution.
Mourir à cause d'un avortement qui s'est mal passé, est ce chrétien de laisser l'âme de cette femme mourir sans repentir parce qu'on a jugé que son péché est inacceptable ?
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:29

Marine, j'espère que si tu es élue président(e) tu prendra l'engagement de ne jamais faire une guerre de "complaisance" tu n'enverras jamais de troupes en Libye, ou ailleurs pour déloger un dictateur (raison officielle) pour pouvoir faire main basse sur son pétrole. (véritable raison)

Le pire justement, c'est que les gens comme Marine sont contre le fait de tuer un embryon, mais ils enverraient bien un jeune soldat de 18 ans en Afghanistan se faire tuer Sad
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:33

aristote a écrit:
"la vérité repose" comme disait Charles Péguy, et comme il disait aussi, "il faut gueuler la vérité, car celui qui ne le fait pas se fait le complice des menteurs et des faussaires".

Alors gueulons la vérité.

L'avortement existe depuis des millénaires sans que personne n'ait trouvé le moyen définitif de l'éradiquer... et surtout pas l'église de toujours à part de vagues discours.
Je ne parle pas ici des "asiles" d'enfants abandonnés ou de filles perdues dont on sait très bien qu'il furent généralement des mouroirs, des bagnes, et autres centres de redressement et de correction... dans la brutalité de l'air des temps... qui ne constituent donc pas une réponse valable et ce malgré les efforts d'un Vincent de Paul et de quelques autres.

Tous les dispositifs sociaux existants à ce jour ne semblent pas non plus avoir apporté une réponse suffisante puisqu'on compte encore environ 220 000 avortements par an et ce malgré les moyens consacrés d'ailleurs réduits par le gouvernement actuel (dirigé par un chanoine contre les principes républicains de laïcité) avec la perspective lepeniste de les voir encore réduire

La loi Veil sur l'IVG ne prétend pas résoudre le problème. Elle entend seulement donner un cadre juridique et hospitalier à ce qui n'était, depuis des millénaires et jusqu'à elle, qu'une barbarie sans nom couvert par l'hypocrisie sociale et religieuse.

Elle a eu pour effet de faire disparaître l'avortement clandestin et de ramener en France les milliers d'avortement qui se pratiquaient alors à l'étranger (Suisse, Espagne, Belgique... pays assez catholiques on en conviendra + Angleterre). Et pour aller au bout de la vérité s'il s'agit là d'un marché juteux comme certains le prétendent mensongèrement eh bien je préfère qu'il profite à l'économie française plutôt qu'à l'étranger.

Cette loi a eu aussi pour effet de faire disparaitre les morts de femmes avortées dans des conditions inhumaines.

Elle n'oblige personne à subir un avortement et elle est même protectrices pour les femmes qui pourraient y être contraintes.


Et pour ne pas alourdir le post... On ne peut pas être à la fois contre la contraception et le PF et en même temps glapir contre l'avortement.

Enfin on ne peut pas se dire Chrétien (mais catholique p.e) en envisageant sans frémir de voter pour les extrêmes non républicains (au delà de Mélanchon et de Sarkozy).

Ca va comme ça c'est assez fort???
Revenir en haut Aller en bas
 
Principes non négociables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment Benoît XVI est en train de marquer l'histoire du monde et de l'Eglise...
» La FSSPX
» Un catholique peut-il voter a gauche?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: