DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Principes non négociables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Fox77



Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:00

Raphaël a écrit:
Alexis232 a écrit:
Un peu bidon ce raisonnement,alors légalisons l’héroïne et le viol ce qui compte c'est l'information ...pfffff à dormir debout...
A vomir vous voulez dire...
Des chrétiens qui placent le veau d'or "liberté" au dessus de l'Autel de Dieu !
Qui tolèrent le massacre d'enfants tant qu'il soit fait dans l'ignorance -ou la connaissance de cause-...

Exode 12:29 a écrit:
Au milieu de la nuit, l’Eternel frappa tous les premiers-nés dans le pays d’Egypte, depuis le premier-né de Pharaon assis sur son trône, jusqu’au premier-né du captif dans sa prison, et jusqu’à tous les premiers-nés des animaux. 30 Pharaon se leva de nuit, lui et tous ses serviteurs, et tous les Egyptiens ; et il y eut de grands cris en Egypte, car il n’y avait point de maison où il n’y eût un mort.
On oublie parfois que TOUS les adultes furent des bébés, Hitler ou Dutroux.
La peine de mort pour un adulte est elle pire que pour un enfant d'un point de vue chrétien ?
Un enfant va au paradis, un adulte n'a pas l'occasion de se repentir si on lui prend la vie avant le temps que Dieu a prévu pour lui.
La bible sous entend que pour certains il peut être préférable de ne pas voir le jour pour ne pas devoir supporter la douleur et la souffrance... Ou peut être en infliger à d'autres.
Jer 20:14 a écrit:
Maudit soit le jour où je suis né ! Que le jour où ma mère m’a enfanté Ne soit pas béni ! 15 Maudit soit l’homme qui porta cette nouvelle à mon père : Il t’est né un enfant mâle, Et qui le combla de joie ! 16 Que cet homme soit comme les villes Que l’Eternel a détruites sans miséricorde ! Qu’il entende des gémissements le matin, Et des cris de guerre à midi ! 17 Que ne m’a-t-on fait mourir dans le sein de ma mère ! Que ne m’a-t-elle servi de tombeau ! Que n’est-elle restée éternellement enceinte ! 18 Pourquoi suis-je sorti du sein maternel Pour voir la souffrance et la douleur, Et pour consumer mes jours dans la honte ?

Je suis contre l'avortement, mais ce n'est pas de ma responsabilité si quelqu'un choisit de le faire alors que la personne est informée à ce sujet.
On ne peut pas porter un tel poids sur sa conscience.
Si la personne a choisit de le faire, autant que cette personne le fasse dans les meilleurs conditions possible car de toute façon, ça ne changera rien à sa résolution.
Mourir à cause d'un avortement qui s'est mal passé, est ce chrétien de laisser l'âme de cette femme mourir sans repentir parce qu'on a jugé que son péché est inacceptable ?
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:29

Marine, j'espère que si tu es élue président(e) tu prendra l'engagement de ne jamais faire une guerre de "complaisance" tu n'enverras jamais de troupes en Libye, ou ailleurs pour déloger un dictateur (raison officielle) pour pouvoir faire main basse sur son pétrole. (véritable raison)

Le pire justement, c'est que les gens comme Marine sont contre le fait de tuer un embryon, mais ils enverraient bien un jeune soldat de 18 ans en Afghanistan se faire tuer Sad
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:33

aristote a écrit:
"la vérité repose" comme disait Charles Péguy, et comme il disait aussi, "il faut gueuler la vérité, car celui qui ne le fait pas se fait le complice des menteurs et des faussaires".

Alors gueulons la vérité.

L'avortement existe depuis des millénaires sans que personne n'ait trouvé le moyen définitif de l'éradiquer... et surtout pas l'église de toujours à part de vagues discours.
Je ne parle pas ici des "asiles" d'enfants abandonnés ou de filles perdues dont on sait très bien qu'il furent généralement des mouroirs, des bagnes, et autres centres de redressement et de correction... dans la brutalité de l'air des temps... qui ne constituent donc pas une réponse valable et ce malgré les efforts d'un Vincent de Paul et de quelques autres.

Tous les dispositifs sociaux existants à ce jour ne semblent pas non plus avoir apporté une réponse suffisante puisqu'on compte encore environ 220 000 avortements par an et ce malgré les moyens consacrés d'ailleurs réduits par le gouvernement actuel (dirigé par un chanoine contre les principes républicains de laïcité) avec la perspective lepeniste de les voir encore réduire

La loi Veil sur l'IVG ne prétend pas résoudre le problème. Elle entend seulement donner un cadre juridique et hospitalier à ce qui n'était, depuis des millénaires et jusqu'à elle, qu'une barbarie sans nom couvert par l'hypocrisie sociale et religieuse.

Elle a eu pour effet de faire disparaître l'avortement clandestin et de ramener en France les milliers d'avortement qui se pratiquaient alors à l'étranger (Suisse, Espagne, Belgique... pays assez catholiques on en conviendra + Angleterre). Et pour aller au bout de la vérité s'il s'agit là d'un marché juteux comme certains le prétendent mensongèrement eh bien je préfère qu'il profite à l'économie française plutôt qu'à l'étranger.

Cette loi a eu aussi pour effet de faire disparaitre les morts de femmes avortées dans des conditions inhumaines.

Elle n'oblige personne à subir un avortement et elle est même protectrices pour les femmes qui pourraient y être contraintes.


Et pour ne pas alourdir le post... On ne peut pas être à la fois contre la contraception et le PF et en même temps glapir contre l'avortement.

Enfin on ne peut pas se dire Chrétien (mais catholique p.e) en envisageant sans frémir de voter pour les extrêmes non républicains (au delà de Mélanchon et de Sarkozy).

Ca va comme ça c'est assez fort???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:43

Simon1976 a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Ceci dit, pour moi, dans mon esprit, il n'y a pas l'ombre d'un doute : la mort pour les salopards qui osent faire du mal à un enfant.

Que répondrait le Christ à cela ?

Bonne question Simon !!!

Ce topic me donne aussi la nausée ..à voir les étiquettes que l'on colle sur certains et je ne parle pas de moi car je ne suis pas intervenue, j'ai lu !!

L'enfer ne vient pas de Dieu, c'est l'homme qui ne veut pas de Dieu qui se met en enfer lui-même, tout le mal vient de l'homme dominé par ses instincts et par satan à qui je refuse la majuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:45

adamev a écrit:
aristote a écrit:
"la vérité repose" comme disait Charles Péguy, et comme il disait aussi, "il faut gueuler la vérité, car celui qui ne le fait pas se fait le complice des menteurs et des faussaires".

Alors gueulons la vérité.

L'avortement existe depuis des millénaires sans que personne n'ait trouvé le moyen définitif de l'éradiquer... et surtout pas l'église de toujours à part de vagues discours.
Je ne parle pas ici des "asiles" d'enfants abandonnés ou de filles perdues dont on sait très bien qu'il furent généralement des mouroirs, des bagnes, et autres centres de redressement et de correction... dans la brutalité de l'air des temps... qui ne constituent donc pas une réponse valable et ce malgré les efforts d'un Vincent de Paul et de quelques autres.

Tous les dispositifs sociaux existants à ce jour ne semblent pas non plus avoir apporté une réponse suffisante puisqu'on compte encore environ 220 000 avortements par an et ce malgré les moyens consacrés d'ailleurs réduits par le gouvernement actuel (dirigé par un chanoine contre les principes républicains de laïcité) avec la perspective lepeniste de les voir encore réduire

La loi Veil sur l'IVG ne prétend pas résoudre le problème. Elle entend seulement donner un cadre juridique et hospitalier à ce qui n'était, depuis des millénaires et jusqu'à elle, qu'une barbarie sans nom couvert par l'hypocrisie sociale et religieuse.

Elle a eu pour effet de faire disparaître l'avortement clandestin et de ramener en France les milliers d'avortement qui se pratiquaient alors à l'étranger (Suisse, Espagne, Belgique... pays assez catholiques on en conviendra + Angleterre). Et pour aller au bout de la vérité s'il s'agit là d'un marché juteux comme certains le prétendent mensongèrement eh bien je préfère qu'il profite à l'économie française plutôt qu'à l'étranger.

Cette loi a eu aussi pour effet de faire disparaitre les morts de femmes avortées dans des conditions inhumaines.

Elle n'oblige personne à subir un avortement et elle est même protectrices pour les femmes qui pourraient y être contraintes.


Et pour ne pas alourdir le post... On ne peut pas être à la fois contre la contraception et le PF et en même temps glapir contre l'avortement.

Enfin on ne peut pas se dire Chrétien (mais catholique p.e) en envisageant sans frémir de voter pour les extrêmes non républicains (au delà de Mélanchon et de Sarkozy).

Ca va comme ça c'est assez fort???

EST CE QUE VOUS FAITES CAMPAGNE ELECTORALE SUR CE TOPIC ????????

VOUS FAITES DE LA POLITIQUE SUR UN FORUM CATHOLIQUE ??????????
Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:49

Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Ceci dit, pour moi, dans mon esprit, il n'y a pas l'ombre d'un doute : la mort pour les salopards qui osent faire du mal à un enfant.

Que répondrait le Christ à cela ?

Bonne question Simon !!!

Ce topic me donne aussi la nausée ..à voir les étiquettes que l'on colle sur certains et je ne parle pas de moi car je ne suis pas intervenue, j'ai lu !!

L'enfer ne vient pas de Dieu, c'est l'homme qui ne veut pas de Dieu qui se met en enfer lui-même, tout le mal vient de l'homme dominé par ses instincts et par satan à qui je refuse la majuscule.

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 18:56

[quote]
adamev a écrit:
aristote a écrit:
"la vérité repose" comme disait Charles Péguy, et comme il disait aussi, "il faut gueuler la vérité, car celui qui ne le fait pas se fait le complice des menteurs et des faussaires".

Alors gueulons la vérité.

L'avortement existe depuis des millénaires sans que personne n'ait trouvé le moyen définitif de l'éradiquer... et surtout pas l'église de toujours à part de vagues discours.

ridicule.


Le viol, la pédophilie, la guerre, l'écrasement des femmes par les hommes existent depuis des millénaires sans que personne n'ait trouvé le moyen définitif de l'éradiquer... et surtout pas l'église de toujours à part de vagues discours. CONCLUSION : LEGALISONS TOUT CELA !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 19:11

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Ceci dit, pour moi, dans mon esprit, il n'y a pas l'ombre d'un doute : la mort pour les salopards qui osent faire du mal à un enfant.

Que répondrait le Christ à cela ?

Bonne question Simon !!!

Ce topic me donne aussi la nausée ..à voir les étiquettes que l'on colle sur certains et je ne parle pas de moi car je ne suis pas intervenue, j'ai lu !!

L'enfer ne vient pas de Dieu, c'est l'homme qui ne veut pas de Dieu qui se met en enfer lui-même, tout le mal vient de l'homme dominé par ses instincts et par satan à qui je refuse la majuscule.

thumleft

Pour ma part, Chère Julienne, les photo-montages que j'ai posées n'étaient pas des prétextes à donner la nausée, mais de l'humour-dérision qu'on pourrait se donner à nous-même, quelquefois... En fait une occasion de dédramatiser sans méchanceté.

Seul mea-culpa pour moi : un peu de désillution sur les élections en général, et sur celle-ci en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 19:21

Doumé a écrit:
Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:


Que répondrait le Christ à cela ?

Bonne question Simon !!!

Ce topic me donne aussi la nausée ..à voir les étiquettes que l'on colle sur certains et je ne parle pas de moi car je ne suis pas intervenue, j'ai lu !!

L'enfer ne vient pas de Dieu, c'est l'homme qui ne veut pas de Dieu qui se met en enfer lui-même, tout le mal vient de l'homme dominé par ses instincts et par satan à qui je refuse la majuscule.

thumleft

Pour ma part, Chère Julienne, les photo-montages que j'ai posées n'étaient pas des prétextes à donner la nausée, mais de l'humour-dérision qu'on pourrait se donner à nous-même, quelquefois... En fait une occasion de dédramatiser sans méchanceté.

Seul mea-culpa pour moi : un peu de désillution sur les élections en général, et sur celle-ci en particulier.

Ce n'est pas toi que je visais cher Doumé, tes photos justement tu voulais alléger l'ambiance... désolée que tu l'aie pris aussi pour toi !

Je ne suis pas française mais j'ai bien aussi mon opinion pour qui je voterais ... j'écoute les infos, les meetings...

Ce que je visais crève les yeux !!! Very Happy et l'état d'esprit général de ce topic également ...

Je suis HS mais je crains pour l'Europe suite au vote français mais je n'en dis pas plus...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 19:33

flower

je ne crois pas qu'il faille craindre, Julienne :
L'Europe apostasie, elle doit donc recevoir une leçon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 19:45

Doumé a écrit:
flower

je ne crois pas qu'il faille craindre, Julienne :
L'Europe apostasie, elle doit donc recevoir une leçon...

Je ne crains pas cher Doumé, je crois en la Vie Eternelle et en toutes les merveilles que Dieu a préparées pour nous. Ici, avec notre intelligence actuelle nous ne pouvons en mesurer la splendeur.

Quels sont les signes que l'Europe apostasie ??? (je ne suis pas très versée sur ce point !! ) je serais ravie d'être éclairée car je vis dans une paroisse où l'Adoration Perpétuelle vient d'être instaurée, la paroisse vit et témoigne et tout de même ma paroisse n'est pas seule dans ce cas je pense ???

Il me semble que les chrétiens en général craignent de témoigner, le témoignage est très important ... car beaucoup renoncent faute que nous ne leur montrons pas assez les vraies valeurs (je me mets dans le tas naturellement) ... la jeunesse est angoissée ... ils n'ont plus de repères alors ils se réfugient dans les paradis "artificiels"...

N'est ce pas plutôt le TEMOIGNAGE et l'AMOUR qui manquent ???

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 21:45

[quote="adamev"]
aristote a écrit:


Enfin on ne peut pas se dire Chrétien (mais catholique p.e) en envisageant sans frémir de voter pour les extrêmes non républicains (au delà de Mélanchon et de Sarkozy).

Ca va comme ça c'est assez fort???


La bonne blague,Mélanchon avec son front de gauche intégrant le parti communiste...le communisme idéologie totalitaire responsable de plus de 100 000 000 de morts...sacré républicain Adamev pffff
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 22:58

Julienne a écrit:
EST CE QUE VOUS FAITES CAMPAGNE ELECTORALE SUR CE TOPIC ???????? VOUS FAITES DE LA POLITIQUE SUR UN FORUM CATHOLIQUE ??????????

Ma chère Julienne je ne m'occupe pas de ce qui se passe en Belgique alors soyez gentille d'aller faire une prière à st Baudouin pour la réunification de votre pays, pour ..., pour...
Ceci étant je vous rappelle que vous êtes intervenue sur ce fil. Et je vous ai dit plus haut ce que j'en pensais.

Je ne fais pas ici campagne électorale plus que ceux qui militent pour une royauté sociale dont même le Christ n'a pas voulu et dont les relents extrêmes droitistes ne sont que trop évidents. Et donc très éloignés des enseignements évangéliques.

J'essaye seulement de dire la vérité à propos de faits de société abusivement instrumentalisés à des fins politiques. Et que je sache ce forum qui se dit catholique est public.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 23:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Le viol, la pédophilie, la guerre, l'écrasement des femmes par les hommes existent depuis des millénaires sans que personne n'ait trouvé le moyen définitif de l'éradiquer... et surtout pas l'église de toujours à part de vagues discours. CONCLUSION : LEGALISONS TOUT CELA !

Pour le viol, la pédophilie, la guerre... pas de problème l'église romaine a largement montré l'exemple soit en étant actrice, soit en étant complice, soit en étant protectrice. Pas besoin de vous faire un dessin. Les mots de croisade, conversion... suffiront.
Et toujours dans le déni de vérité. Les lois civiles et internationales appliquées dans les pays civilisés punissent le meurtre, le viol, la pédophilie... sauf là où des filières permettent la soustraction de grands criminels de guerre, sauf là où des évêques excommunient des fillettes mais pas leur violeur, là où d'autres protègent les pédophiles et crient au scandale parce que les victimes réclament justice, là où d'autres encore s'attaquent aux institutions légales au motif qu'elles risquent de payer pour leur salariés des cotisations sociales... les privant ainsi de droits auxquels d'autres ont légalement accès, là où des petits malins "effacent" les cotisations retraites payées par les prêtres....
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 23:26

Alexis232 a écrit:
La bonne blague,Mélanchon avec son front de gauche intégrant le parti communiste...le communisme idéologie totalitaire responsable de plus de 100 000 000 de morts...sacré républicain Adamev pffff

Je n'entrerais pas avec vous dans cette comptabilité macabre. L'argument est assez c... pour que je vous le laisse. Simple rappel le mur de Berlin est tombé depuis près de 50 ans et pas par la magie papale.

Quant à Jean-Luc Mélanchon, né le 19 août 1951 à Tanger, en quoi est-il responsable? Je ne suis pas de ses partisans mais oui son idéologie est républicaine. Ce qui n'est pas le cas de celle de la marine avec une plume.

P.e n'avez-vous pas idée d'où lui vient sa notoriété... Ou ne savez-vous pas où elle va danser à Vienne? Sans doute les noms de lafarge, coppé, bettancourt... ne vous disent rien? Ou vous ne voulez pas le savoir? Quoiqu'il en soit ça pue le collaborationisme. Rappel les éditions à la gloire du Reich de papa.

Autre rappel en France c'est au Front de gauche, communistes compris, que vous devez la plupart des avancées sociales dont vous profitez aujourd'hui. C'est à ces mêmes gens de gauche (et bien entendu à tous les résistants au nazisme y compris de ceux d'extrême droite car il y en a eu) que vous devez de vivre libre et de pouvoir vomir sur les institutions de votre pays. Et du mien.

Triste chrétienté que vous représentez.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 23:53


cher adamev,

n'en avez-vous pas ras-le-bol des poncifs ? vous vivez à l'aube du troisième millénaire, et vous vous targuez de connaître les imperfections du passé en entier, en tout cas en ce qui concerne les hommes d'Eglise. je vous tire mon chapeau. mais ce n'est pas par des pirouettes verbales que vous parviendrez à convaincre...
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 18 Avr 2012, 23:55

Flaubert aurait fait un remarquable dictionnaire des idées reçues avec vos remarques...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 00:31

Je me demande qui est le plus à même des politiciens à la présidentielle de conduire cette phrase de Jésus-Christ et de l'étendre au peuple français:
I love you - AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES -
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16688
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 02:00

Graal a écrit:
Je me demande qui est le plus à même des politiciens à la présidentielle de conduire cette phrase de Jésus-Christ et de l'étendre au peuple français:
I love you - AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES -

Ah Graal, qu'elle bonne question !!

si tu veux mon avis, il y a deux colonnes, une de droite et une de gauche, mais tu le sais.

Tu remarqueras que dans certaine colonne, l'évangélisation c'est le fric qui compte et dans l'autre le mensonge, l'orgueil,
alors si tu fais la soustraction = ??

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 09:45

Je préfère quitter ce topic qui ne m'apporte rien .... pas envie de dépenser de l'énergie pour des prunes ! Rolling Eyes

Je sors Arrow Arrow :hello:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 10:21

aristote a écrit:
cher adamev, n'en avez-vous pas ras-le-bol des poncifs ? vous vivez à l'aube du troisième millénaire, et vous vous targuez de connaître les imperfections du passé en entier, en tout cas en ce qui concerne les hommes d'Eglise. je vous tire mon chapeau. mais ce n'est pas par des pirouettes verbales que vous parviendrez à convaincre... Flaubert aurait fait un remarquable dictionnaire des idées reçues avec vos remarques...

Et c'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut ouvrir....
Aristote au moins....
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 13:33

Infos ce jour
Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du Front national, lie les initiales de Nicolas Sarkozy avec le national socialisme et le meeting UMP de la Concorde avec les rassemblements nazis de Nuremberg, dans une séquence visible sur le site de la chaîne parlementaire LCP.
"Le bobo se porte plutôt à gauche et il est poilu de la gueule d'habitude", commente-t-il, "c'est la mode musulmane, ça, d'être poilu de la gueule et ça vous fait prendre pour un FLN".
Le bobo fait du vélo ? "Il fait du vélo, oui, comme NS", en faisant allusion au goût pour le cyclisme du président-candidat. "NS: national socialisme. Ah pardon, j'ai cru en regardant la place l'autre jour que c'était Nuremberg, avec NS", poursuit en riant Jean-Marie Le Pen, à propos du grand meeting UMP de dimanche à la place de la Concorde. Interrogée sur ses propos lors d'un point-presse après une visite auprès de commerçants, à Sens (Yonne), Marine Le Pen a ironisé sur l'importance accordée "à ce sujet fondamental". Nuremberg? "Je ne sais pas, je n'étais pas née", a-t-elle ajouté.




Et c'est pour ça que vous (enfin certains) allez voter!!!
Triste chrétienté.
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 13:55

Citation :
Et c'est pour ça que vous (enfin certains) allez voter!!!
Triste chrétienté.
What a Face

çà fait froid dans le dos de penser que des soi disant chrétiens adhèrent à ce genre de discours et sont prêts à suivre. Serait temps de demander que l'Esprit Saint les éclaire et qu'ils fassent appel à leur intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16688
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 14:02

cath1250 a écrit:
Citation :
Et c'est pour ça que vous (enfin certains) allez voter!!!
Triste chrétienté.
What a Face

çà fait froid dans le dos de penser que des soi disant chrétiens adhèrent à ce genre de discours et sont prêts à suivre. Serait temps de demander que l'Esprit Saint les éclaire et qu'ils fassent appel à leur intelligence.

OUI Cath Sad je pense quand même que ces extrémistes ne sont pas trop nombreux, sinon pauvre France !
J'ai lu tout à l'heure le programme de Marie : RIEN de nouveau sous le soleil, sinon référendum sur la peine de mort et sur la sortie de l'euro. pff que vu vent.

(en passant, j'aime bien ton nouvel avatar Laughing )

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 14:06

j'espère bien qu'ils ne sont pas trop nombreux. Pauvre France mais pauvre belgique aussi, car les extrémistes chez nous ne sont pas rares non plus. si la France devait donner l'impulsion, d'autres suivraient. mais bon, ayons confiance ....

miaou
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16688
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 14:15


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 14:26

trop mignons Smile
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 15:09

Espérance a écrit:
Spoiler:
 

Comment chat fonctionne, ce truc-là ?

cat
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Jeu 19 Avr 2012, 21:56

Bon , si on revenait au sujet initial qui est le sermon des rameaux de mgr cattenoz qui mettait en éxergue 4 valeurs " non négociables " dans cet ordre:

1) le respect de toute vie Humaine

2) Droit à une éducation non idolâtre de la Liberté

3) Sauvergarde du statut du couple et de la famille

4) Une Economie au service de l'Homme .

Ce qui me met mal à l'aise c'est la hierarchisation de ces points non négociables dans la mesure où les trois premiers sont "Sociétaux" et constituent donc des marqueurs identitaires catholiques tandis que seul le 4ème est politique .

Si je comprend donc bien la démarche de Mgr Cattenoz , il s'agit de dicter au x catholiques une hiérarchie des priorités en privilégiant en premier ce qu'il considère comme leur identité de base , puis vendre un éventuel vote "catholique " aux partis qui offriront d'imposer au reste de la société le plus de ces points non négociables pour les supposés-tels catholiques . mais alors que devient le point 4) qui est le seul point véritablement urgentissime et Politique ?

Et Bien il est offert comme thème de réflexion , nullement contraignant au parti qui serait capable d'imposer le point de vue de l'épiscopat pour en faire ce que bon lui semble dans son programme .

Autrement dit Mgr Cattenoz préfèrerait qu'un parti ne change rien au cours actuel de l'economie qui va au suicide de nos sociétés , pourvu que ce parti décide d'empêcher les mesures qui lui déplaisent sur le plan sociétal.

Il s'agit donc d'échanger le confort moral d'une minorité de la société française imposé non démocratiquement au plus grand nombre en échange d'une totale liberté concernant les mesures affectant la survie économique du plus grand nombre .

Et bien je ne suis pas en accord avec cette démarche qui est un chantage non démocratique et un abandon déguisé de l'intérêt général et du bien public

qu'on me comprenne bien , ce ne sont pas les valeurs que défend Mgr cattenoz que je conteste, c'est la façon dont il s'y prendrait pour les faire triompher en faisant passer l'intérêt général du plus grand nombre en dernier .

C'est le Point N°4 qui doit être mis en premier pour tout Chrétien , car une économie qui est au service des Banques et des Banquiers , comme c'est le cas de la Notre conduit tout droit à la Barbarie et à la mort d'un grand nombre de personnes par aggravation dramatique de la crise économique .

Je ne sous -estime pas les valeurs défendues aux points 1 à 3, mais elles doivent être adoptées démocratiquement et sans renoncement à défendre d'abord une économie à visage humain .
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mar 01 Mai 2012, 20:27

adamev a écrit:
aristote a écrit:
"la vérité repose" comme disait Charles Péguy, et comme il disait aussi, "il faut gueuler la vérité, car celui qui ne le fait pas se fait le complice des menteurs et des faussaires".

Alors gueulons la vérité.

Très bien, nous serons deux.


L'avortement existe depuis des millénaires sans que personne n'ait trouvé le moyen définitif de l'éradiquer... et surtout pas l'église de toujours à part de vagues discours.
Même problème pour le viol, l'assassinat et le braquage de banque. Encore que ceux-ci sont toujours interdits par la loi. Adamev, vous mériteriez un prix nobel. Sisi !




Je ne parle pas ici des "asiles" d'enfants abandonnés ou de filles perdues dont on sait très bien qu'il furent généralement des mouroirs, des bagnes, et autres centres de redressement et de correction... dans la brutalité de l'air des temps... qui ne constituent donc pas une réponse valable et ce malgré les efforts d'un Vincent de Paul et de quelques autres.

Raisonnement pervers dans lequel la mort plutôt que la vie dans la difficulté. Pour avoir passé un an en Afrique, je peux vous dire que les enfants abandonnés dans la rue et ceux qu'on ramasse pour les mettre dans des centre de redressement débordent de vie malgré les difficultés et sans aucune hésitation de joie face aux sépulcres blanchis que vous êtes pour décider à leur place si leur vie vaut la peine d'être vécue. Mais crieront-ils, tous les enfant que vous avez poussé à ne jamais voir le jour avec vos lois abjectes ?

Tous les dispositifs sociaux existants à ce jour ne semblent pas non plus avoir apporté une réponse suffisante puisqu'on compte encore environ 220 000 avortements par an et ce malgré les moyens consacrés d'ailleurs réduits par le gouvernement actuel (dirigé par un chanoine contre les principes républicains de laïcité]avec la perspective lepeniste de les voir encore réduireLes dispositifs sociaux ? Lesquels ? Vous voulez vraiment amuser la galerie ?



Le planning famillial comme "dispositif social" pousse littéralement la femme en difficulté à l'avortement. Celles qui ont eu recours à l'avortement sont nombreuses à s'en plaindre : celles qui s'en ssont repenties expliquent qu'elles n'ont déjà pas eu d'entretien sérieux comme le prévoit la loi Veil de 1975 avec un psychologue ou membre du personnel médical compétent ; elles disent qu'elles n'ont pas eu assez de temps pour réfléchir et qu'elles se sont trouvées presque malgré elles embarquées dans le processus de rendez-vous, de consultation, d'absobtion de médicaments. Alors votre dispositif social, vous savez quoi en faire.

La loi Veil sur l'IVG ne prétend pas résoudre le problème. Elle entend seulement donner un cadre juridique et hospitalier à ce qui n'était, depuis des millénaires et jusqu'à elle, qu'une barbarie sans nom couvert par l'hypocrisie sociale et religieuse.

Juridiquement, pour que cette loi soit juste, elle devrait prendre en compte la décision de la personne la plus concernée, c'est-à-dire l'enfant.

Pour le cadre hospitalier, je vais vous poser une question certe choquante, mais assimilable à l'acte que vous défendez et au moins tout aussi barbare : la hache et le gibet ou les chambre à gaz ?






Elle a eu pour effet de faire disparaître l'avortement clandestin et de ramener en France les milliers d'avortement qui se pratiquaient alors à l'étranger (Suisse, Espagne, Belgique... pays assez catholiques on en conviendra Angleterre). Lol ! L'Angleterre est Anglicane. Et allez donc faire un tour le fil "Actualité chrétienne" du forum pour vous rendre compte du catholicisme britannique.

Et pour aller au bout de la vérité s'il s'agit là d'un marché juteux comme certains le prétendent mensongèrement eh bien je préfère qu'il profite à l'économie française plutôt qu'à l'étranger.

Belle philosophie Hitlérienne ! Pourquoi ne pas en faire des savons tant qu'on y est ?





Cette loi a eu aussi pour effet de faire disparaitre les morts de femmes avortées dans des conditions inhumaines.

Tuer dans des conditions inhumaines.... Vous êtes de loin le meilleur humouriste morbide que j'ai eu à rencontrer dans ma vie.

D'autant que les avortements pratiqués aujourd'hui encore ne sont pas sans risques, et si la mortalité n'est plus au rendez-vous, la facilité d'y avoir recours entraîne beaucoup plus de monde à le pratiquer, d'autant qu'on ne dit rien sur les risques encourrus. En voilà une fourchette : (à ne pas lire avant de dîner)




Hémorragie : Lhémorragie utérine peut mettre en péril la vie de la mère : des femmes qui avortent peuvent en effet nécessiter de transfusion de sang suite à d'importantes hémorragies.



Infection : S'il reste des débris foetaux dans l'utérus ou si les instruments ne sont pas stériles, la mère risque la stérilité à vie par infection des trompes utérines.



Lésions du cervix : Les instruments utilisés pour dilater le col utérin peuvent l'endommager, pouvant provoquer, par sa béance, des fausses couches et des naissances prématurées.

Intestins perforés : Si au cours d'une aspiration ou d'un curetage, (Aspiration avec un appareil 27 fois plus puissant qu'un aspirateur ménager) par fausse manoeuvre, l'instrument employé perfore l'utérus puis le côlon, il s'ensuit une opération chirurgicale pour enlever la portion endommagée de l'intestin.



Elle n'oblige personne à subir un avortement et elle est même protectrices pour les femmes qui pourraient y être contraintes.


Primo, une loi pour être valide doit prendre en considération tous les êtres concernés par l'acte, ce qui n'est pas fait avec l'IVG. Alors quoi, les scientifiques s'accordent à dire qu'un foetus est vivant, qu'il grandit de manière autonome et qu'il ne dépende de sa mère que par le cordon ombilical, que plus tard le sein et le biberon remplaceront, mais qu'il n'est pas un être au même titre qu'un bébé déjà né ou qu'un gamin de huit ans ?



Et Mr le Franc Mac, vous pourriez peut-être nous faire part de votre sagesse quatre fois décennaire pour nous dire à partir que QUAND un être humain devient pleinement un être humain ? Car je crains pour le gamin de cinq ans du siècle prochain.



Secondo, la fille que les parents conduisent à un avortoir et qui n'a pas son mot à dire, elle est située où dans votre phrase ?

Celle que le copain menace de quitter si elle ne le fait pas?

Celle qui s'entendent dire par toutes les bouches et à longueur de journées "ce n'est pas le moment" " tu n'es pas prête" "attend d'avoir une situation"...?






Et pour ne pas alourdir le post... On ne peut pas être à la fois contre la contraception et le PF et en même temps glapir contre l'avortement.

Sauf que ce que vous ne dites pas, Mr le FM, c'est que la contraception lorsqu'elle échoue, pousse les personnes à avorter sans scrupules, car elle détruit essentiellement le désir des enfants à la racine même. Celles qui n'utilisent pas la contraception sont moins succeptibles de recourrir à l'avortement.

Pedro Juan Viladrich écrit : "La vie humaine et ses origines sont naturellement liées au comportement sexuel du couple. Lorsque le couple, pour quelque raison que ce soit, dénigre la vie, il trivialise le rapport sexuel ; et lorsque le rapport sexuel est trivialisé, il dénigre la vie humaine."



Allez, vous l'avée méritée, elle est à vous :
Spoiler:
 

Enfin on ne peut pas se dire Chrétien (mais catholique p.e) en envisageant sans frémir de voter pour les extrêmes non républicains (au delà de Mélanchon et de Sarkozy).

Mélanchon est particulièrement le canditat qui me pousse à préférer le FN.

A chacun ses opinion politiques, mais le chrétien ne peut voter que pour Sarkozy aujourd'hui, tant votre candidat, Hollande, fera de mal à l'Eglise une fois au pouvoir, pour ne pas dire tout cours aux français.



Au fait, le drapeau de l'Union soviétique qui flottait au meeting CGT aujourd'hui à Paris... Tout va bien ?


Ca va comme ça c'est assez fort???



Ce n'est pas la taille de caractère de vos messages qui nous y feront adhérer, mais la pertinence et... La véracité. Aucun des deux chez vous. Du purin.


Dernière édition par Raphaël le Jeu 03 Mai 2012, 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 02 Mai 2012, 14:09

Fox77 a écrit:

On oublie parfois que TOUS les adultes furent des bébés, Hitler ou Dutroux.
La peine de mort pour un adulte est elle pire que pour un enfant d'un point de vue chrétien ?
Un enfant va au paradis, un adulte n'a pas l'occasion de se repentir si on lui prend la vie avant le temps que Dieu a prévu pour lui.

Fox, en terme général, j'aime vous lire et je vous trouves pertinent. Mais réfléchissez-vous à ce que vous dites ? Himmler a tenu grosso-modo les même propos à ses hommes, en disant que les bébés juifs étaient plus dangereux que des bombes à retardement.
Un bébé ne va pas forcément au paradis, le paradis est une grâce et non un droit, et Dieu ne saurait imposer ce choix à un bébé qui n'a pas encore la liberté de choisir. C'est cette raison qui donne aux théologiens à réfléchir sur l'existence du purgatoire.


La bible sous entend que pour certains il peut être préférable de ne pas voir le jour pour ne pas devoir supporter la douleur et la souffrance... Ou peut être en infliger à d'autres.
Jer 20:14 a écrit:
Maudit soit le jour où je suis né ! Que le jour où ma mère m’a enfanté Ne soit pas béni ! 15 Maudit soit l’homme qui porta cette nouvelle à mon père : Il t’est né un enfant mâle, Et qui le combla de joie ! 16 Que cet homme soit comme les villes Que l’Eternel a détruites sans miséricorde ! Qu’il entende des gémissements le matin, Et des cris de guerre à midi ! 17 Que ne m’a-t-on fait mourir dans le sein de ma mère ! Que ne m’a-t-elle servi de tombeau ! Que n’est-elle restée éternellement enceinte ! 18 Pourquoi suis-je sorti du sein maternel Pour voir la souffrance et la douleur, Et pour consumer mes jours dans la honte ?


Vous faites peur. Je vois maintenant où peut mener le meilleur des hommes s'il ne s'appuie que sur la lettre morte plutôt que sur l'Esprit et la Tradition qu'Il conduit.


Je suis contre l'avortement, mais ce n'est pas de ma responsabilité si quelqu'un choisit de le faire alors que la personne est informée à ce sujet.

C'est de votre responsabilité de protéger l'être le plus petit et le plus faible, à savoir un enfant dans le sein de sa mère qui a de très mauvaises intentions à son égard.



On ne peut pas porter un tel poids sur sa conscience.

Non, c'est pourquoi il faut l'interdire point barre.



Si la personne a choisit de le faire, autant que cette personne le fasse dans les meilleurs conditions possible car de toute façon, ça ne changera rien à sa résolution.

Le sniper est plus efficace pour tuer des personnes que l'épée, et de fait, on en a recours plus facilement car cela nous expose moins et qu'on n'a pas l'horreur du résultat de notre abomination sous les yeux. Idem pour ce qui concerne l'avortement hospitalier. On peut très bien porter l'enfant à terme et le confier à une institution sociale qui le prendra en charge et lui assurera un avenir meilleur que la déchetterie clinique.




Mourir à cause d'un avortement qui s'est mal passé, est ce chrétien de laisser l'âme de cette femme mourir sans repentir parce qu'on a jugé que son péché est inacceptable ?

Méditez bien ce que vous dites. Tout péché est inacceptable, particulièrement celui qui atteinte au prochain, et particulièrement à sa vie qui est sacrée. Légaliser l'avortement, c'est dire : "C'est possible,c'est normal, ce n'est pas mauvais".

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 02 Mai 2012, 16:17

A "El Rapha"***

J'attendrais que nous soyons sortis de l'équation présidentielle pour répondre à votre post d'hier 20h27 reprenant le mien du 18 avril à 18h33. Et que nous sachions ce qu'il adviendra de vos fameux "points non négociables".

J'observe cependant :
- que vous ne reprenez pas exactement mes propos afin de mieux tromper vos lecteurs sur ce que j'ai réellement écrit.
- que mes propos ayant été formulés en termes généraux et ne s'intéressant qu'aux aspects formels de la loi et de ses conséquences objectives vous n'avez pu retenir les vôtres d'amalgames douteux et de propos injurieux selon les pratiques courantes de vos modèles.

Ce faisant vous avez démontré que cette mouvance à laquelle vous adhérez est bien loin, et vous avec, des exigences et enseignements évangéliques.

Je n'attends pas du prochain président, dont j'espère bien qu'il sera du parti de Voltaire plutôt que de celui du Latran, qu'il fasse des miracles. Mais qu'au moins il renvoie vos points non négociables aux oubliettes de l'histoire au profit d'un peu plus de justice sociale prenant en priorité en considération le sort d'environ 10 millions de personnes dans le besoin, la nécessité de résoudre de difficiles équations économiques..., afin de dégager par la suite les ressources nécessaires à un meilleur accueil de l'enfant à naître tout en renforçant les mesures protectrices de la loi Veil. Et qu'il ne confonde pas un groupe de cellules de quelques jours, amalgamées entre elles par automatisme génétique et, de là, un foetus de plusieurs semaines, formé, disposant de ses organes, et peut être... d'une âme.

*** Rapha : tribu philistine dont les représentants furent exterminés par les fils de David.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 02 Mai 2012, 16:58

adamev a écrit:
A "El Rapha"***

J'attendrais que nous soyons sortis de l'équation présidentielle pour répondre à votre post d'hier 20h27 reprenant le mien du 18 avril à 18h33.
Et que nous sachions ce qu'il adviendra de vos fameux "points non négociables".

Vous avez raison, ça vous donnera le temps de réfléchir, pour changer.


J'observe cependant :
- que vous ne reprenez pas exactement mes propos afin de mieux tromper vos lecteurs sur ce que j'ai réellement écrit.

Je n'ai pas retranché un iota de ce que vous avez écrit, si vous voulez savoir.



- que mes propos ayant été formulés en termes généraux et ne s'intéressant qu'aux aspects formels de la loi et de ses conséquences objectives vous n'avez pu retenir les vôtres d'amalgames douteux et de propos injurieux selon les pratiques courantes de vos modèles.

Vous-même, vous êtes injurieux à la vie, mon cher.


Ce faisant vous avez démontré que cette mouvance à laquelle vous adhérez est bien loin, et vous avec, des exigences et enseignements évangéliques.

J'apprends l'évangile de ceux qui y consacrent leur vie et non pas ceux qui se la mette à leur profit.



Je n'attends pas du prochain président, dont j'espère bien qu'il sera du parti de Voltaire plutôt que de celui du Latran, qu'il fasse des miracles. Mais qu'au moins il renvoie vos points non négociables aux oubliettes de l'histoire au profit d'un peu plus de justice sociale (heum...) n'oublions pas que la justice sociale doit prendre en compte tous les membres de la société, y compris les premiers concernés : les enfants encore non-nés. A propos, vous n'avez pas répondu à ma question (comme à aucune autre) : un être humain selon vous devient humain à quel moment et par quel miracle ? Ou seriez-vous de ces jacobins et montagnards qui furent prêts à trancher la tête à plus de cents milles hommes pour leur imposer une liberté qu'ils avaient choisie pour eux, et dont les concernés ne voulaient pas ? prenant en priorité en considération le sort d'environ 10 millions de personnes dans le besoin, la nécessité de résoudre de difficiles équations économiques..., afin de dégager par la suite les ressources nécessaires à un meilleur accueil de l'enfant à naître tout en renforçant les mesures protectrices de la loi Veil. Parlons des 17 millions français qui n'ont jamais pu connaître la lumière du jour grâce à des francs-mac's bien pensants tels que vous. Et qu'il ne confonde pas un groupe de cellules de quelques jours, amalgamées entre elles par automatisme génétique et, de là, un foetus de plusieurs semaines, formé, disposant de ses organes, et peut être... d'une âme.

Un foetus a donc une âme ! Un foetus est donc une personne pour vous ! Alléluia ! Allez donc raccourcir cette abomination de loi Veil qui autorise l'avortement de foetus jusqu'à 12 semaine (largement dépassée en réalité), puisqu'un embryon est un foetus dès la 9e semaine.

Pour ce qui est d'un amas de cellules de quelques jours, donnez-moi la différence d'avec un amas de cellules de cinquante balais, si ce n'est que le poulet et la bière ont remplacé le cordon ombilical. Et depuis quand un organe fait-il de nous un être humain ? Les femmes n'ont pas toutes les même organes que les hommes. Doit-on en conclure selon votre raisonnement qu'elles lui sont inférieures ?


*** Rapha : tribu philistine dont les représentants furent exterminés par les fils de David.

Vous en rêvez, avouez.

L'homme comblé qui n'est pas clairvoyant ne dure pas : il ressemble au bétail qu'on abat.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Principes non négociables   Mer 02 Mai 2012, 17:09

thumleft

Revenir en haut Aller en bas
 
Principes non négociables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Comment Benoît XVI est en train de marquer l'histoire du monde et de l'Eglise...
» La FSSPX
» Un catholique peut-il voter a gauche?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: