DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 A propos de l'homoparentalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: A propos de l'homoparentalité   Sam 07 Avr 2012, 18:31

"Les enfants, sous Staline ou sous les Khmers rouges, étaient encouragés à dénoncer leurs parents qui pensaient mal. On se croit éloignés de ces méthodes totalitaires. Mais demain, l'homoparentalité, sacralisée par l'école, sera reconnue par la loi, puis sa contestation même sera rendue illégale, sanctionnée par le juge pour incitation à la discrimination" (Eric Zemmour, journaliste)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: A propos de l'homoparentalité   Sam 07 Avr 2012, 18:36

L'Occident s'enfonce de plus en plus dans les ténèbres ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: A propos de l'homoparentalité   Sam 07 Avr 2012, 19:05

Simon1976 a écrit:
L'Occident s'enfonce de plus en plus dans les ténèbres ! Sad

Oui de surcroit j'ai du mal à comprendre ou se situe la justice dans le fait de priver volontairement un enfant de son droit légitime d'avoir un père et une mère et je reste convaincu que le droit de l'enfant est supérieur au droit à l'enfant. Plutôt que de satisfaire des revendications communautaristes il serait plus judicieux de protéger les droits inaliénables des plus petits et des plus faibles d'entre nous. Une société à la dérive fondée sur les "valeurs" de l'individualisme (la religion du Moi), l'hédonisme (le culte du plaisir) et le consumérisme (toujours plus mais jamais assez) a besoin de retrouver du sens et des repères et non de créer de nouvelles confusions et de produirent de nouvelles injustices. L'enfant est déjà un rescapé quand on lui accorde le privilège de naître, il pourra s'estimer heureux si on lui donne la chance d'avoir un père et une mère (monoparentalité, homoparentalité, etc) et s'il devient handicapé à cause d'un accident, il pourra être reconnaissant s'il échappe à l'euthanasie! Tout cela est le reflet d'une société ou l'on choisi la facilité et on veut absolument éviter tout ce qui nous ramène à notre fragilité humaine. On veut créer de nouveaux droits parce qu'on a renoncé à assumer convenablement nos devoirs. Face à la souffrance, il n'y a pourtant qu'une seule réponse: l'amour et l'asistance!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: A propos de l'homoparentalité   Sam 07 Avr 2012, 19:15

prière

Et pensons à ce qui arrivera à l'enfant quand il arrivera à l'école et qu'il répondra à des questions au sujet de ses parents qu'il a deux papas ou deux mamans. Tous ses camarades seront-ils aussi compréhensifs, tolérants, ouverts d'esprit ? Pas sûr...

L'intimidation fait des ravages chez les jeunes, cette aberration d'homoparentalité fera encore d'autres victimes... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A propos de l'homoparentalité   Mer 20 Aoû 2014, 22:12

Homoparentalité : l’étude censurée. Taubira, furieuse, demande à la presse de ne pas en parler

 
 
Citation :
Citation :
 Une étude publiée par un sociologue américain démontre les effets de l’homoparentalité sur la psychologie des enfants privés d’altérité dans leur éducation et confrontés aux questions sur leur conception et leurs origines. Cette étude tenue secrète en France démontre, outre les problèmes de déséquilibre psychologique des enfants élevés par des couples homosexuels, que ces enfants sont en moyenne 10 fois plus victimes d’attouchements sexuels que les enfants ayant grandi dans leurs familles biologiques…
 
Citation :
Citation :
Le sociologue américain Mark Regnerus a publié un article dans le journal américain « Social Science Research, intitulé « How different are the adult children of parents who have same-sex relationships? Findings from the New Family Structures Study » ( A quel point les enfants devenus adultes de parents ayant eu une relation homosexuelle sont-ils différents ? Résultats de l’Étude sur les nouvelles structures familiales ), qui dresse la bilan de la longue étude qu’il a menée sur 2988 personnes interrogées.
 Les résultats de cette étude du chercheur universitaire sont surprenants. Ils ont été repris dans le site d’information américain Slate. Selon cette étude, les enfants élevés dans leurs familles biologiques disposent d’un meilleur niveau d’études, d’une meilleure santé mentale et physique, ils consomment moins de drogue, se tiennent plus éloignés des activités criminelles et se considèrent plus heureux que les enfants élevés par un couple homosexuel.
A l’inverse, les enfants issus de familles homoparentales, et en particulier de couples lesbiens sont bien plus sujets aux dépressions, il ont plus de problèmes physiques, il consomment plus de marijuana et ont plus de chance d’être au chômage (69% des enfants issus de familles homoparentales vivent des prestations sociales contre 17% pour les enfants de couples hétéros).
 
Citation :
Citation :
Surtout, contrairement aux théories de Jean-Michel Aphatie et de Caroline Fourest, selon lesquelles les hétérosexuels sont de violents alcooliques qui frappent leurs enfants et en abusent, les enfants de couple lesbiens seraient en moyenne 10 fois plus victimes d’attouchements sexuels que dans les familles « hétéro-parentales » (23% contre 2% de moyenne).
Aux États-Unis, le lobby gay a été choqué par cette étude et l’a dénoncée si violemment (appuyé par des journalistes progressistes) qu’un mouvement de scientifiques s’est créé pour soutenir ces travaux et leur sérieux méthodologique.
Il est étonnant de constater que cette étude n’ait jamais été évoquée par le moindre journaliste, en France, alors que nous sommes censés être en plein débat sur l’homoparentalité. Les journalistes préfèrent suivre les socialistes dans leur chasse aux « dérapages » homophobes plutôt que de s’interroger sur le fond du sujet et sur les dangers d’une telle loi.
Il est clair que les études sociologiques peuvent être controversées, mais pourquoi nous cacher celle là, alors que tous les défenseurs du mariage pour tous les homos, sans jamais rien citer, disent, l’air sûrs d’eux, que les premières études prouvent qu’il n’y a pas de différence éducative entre l’homoparentalité et la parenté « classique » ? Pourquoi personne ne parle tout haut de cet élément qui pourra certes être débattu mais qui ne peut qu’apporter des faits nouveaux aux discussions.
Qu’on montre toute les études et chacun se fera son idée, pourquoi laisser Caroline Fourest nous expliquer que les enfants de couples homosexuels sont en pleine forme sans mettre en doute cette vérité énoncée qui ne coule pourtant pas de sens ?
En même temps, tous ces futurs enfants dépressifs, drogués, aux troubles psychologiques, parasites de l’État, formeront de formidables électeurs (et militants pour ceux qui seront un peu plus en forme) du Parti Socialiste. On comprend mieux pourquoi le PS veut déglinguer nos enfants et légaliser le commerce des bébés…
 La dégénérescence programmée, c’est maintenant   !
A  faire suivre sans modération …………..

http://www.lmptcollectif-oise.fr/?p=2425

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: A propos de l'homoparentalité   Jeu 21 Aoû 2014, 01:24

la présentation  qui est faite par Alliance Vita de l'étude de Regnerus parue dans social science resarch ( disponible in extenso sur internet  en anglais ) doit être nuancée, car hormis les problèmes d'attouchements sexuels ( seulement deux fois plus élevés que chez les enfants de divorcés) , les enfants soit disant  élevés par des couples féminins  sont en réalité  aussi des enfants dont les parents biologiques ont divorcé. et les chiffres des enfants de ces couples féminins sont très peu différents  de ceux des enfants de divorcés . Et on savait depuis longtemps que le Divorce des parents  ne favorise pas la formation d'un couple stable marié  et d'une vie stable pour les enfants, a fortiori quand un des parents s'est mis ultérieurement en couple homosexuel.
De plus , l'échantillon de l'étude est de 3000 réponses de jeunes adultes  dont 163 disent que la mère a eu des relations homosexuelles . mais sur ces 163 , seuls 50 (1,7 %)  doivent correspondre à des couples de lesbiennes élevant leurs enfants ,dont les chiffres ne sont pas séparables. Par ailleurs avoir eu des attouchements sexuels ne signifie pas forcément que ce soit le fait de femmes , ça peut très bien être un homme de l'entourage , ce qui n'est pas précisé dans l'étude . bref présentation   abrégée et  biaisée qui  ne correspond pas  à la totalité du  contenu de l'article ...beaucoup plus nuancé .
Cela dit , je pense aussi que les enfants de couples hétéros stables sont les mieux lotis dans la vie ; mais des présentations faussées de la litérrature ne feront pas avancer le schmilblic d'un poil...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9380
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: A propos de l'homoparentalité   Jeu 21 Aoû 2014, 06:57

De quand date l'étude de Mark Regnerus ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: A propos de l'homoparentalité   Jeu 21 Aoû 2014, 10:03

l'étude est parue en 07/2012 et est traduite intégralement en français ici :
http://www.galanet.eu/dossier/fichiers/etude%20Regnerus.pdf

on voit que sur les 6 colonnes du tableau P 18 , on a pris que les deux premières à alliance vita,
mais quand on compare la N°2 avec les suivantes d'enfants de divorcés, c'est pas différent , et c'est normal puisque ce sont aussi des enfants de divorcés, et peut être même de deux divorces ou plus , car à l'époque de l'enfance des jeunes adultes interrogés , le mariage homosexuel n'était pas du tout reconnu et l'instabilité des couples homos était encore plus grande qu'aujourd'hui du fait des difficultés sociales .
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: A propos de l'homoparentalité   Jeu 28 Aoû 2014, 13:43

Mouai se sont les enfants les principales victimes au final. Un Etat sourd et surtout aveugle. siffler
Revenir en haut Aller en bas
 
A propos de l'homoparentalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» question à propos de Mère Thérèsa
» A propos du rêve
» Questions à propos du bouddhisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: