DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Freud et Jung: base et limite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Freud et Jung: base et limite   Mer 04 Avr 2012, 13:32

Bonjour,

J'aimerais féliciter et préciser les travaux et limites de 2 chercheurs: Freud et Jung. Le premier s'est intéressé à la libido mais s'est arrêté là. Le second s'est intéressé à l'expérience du mystique dans la religion mais s'est arrêté à l'impact psychologique de l'expérience.

Disons, en bon chrétien: je suis corps, psyche, esprit et possiblement, gnose (grain de sénevé, le royaume). Le mystique expérimente la gnose, il voit Dieu. Jung s'intéresse à l'impact qu'a cette expérience sur la psyche. Il ne va pas plus loin. Il parle d'un processus d'individuation où les différents archetypes peuvent étouffer la psyche.

Exemple: Je suis Jonathan. En mon inconscient, je fais la rencontre du Christ, jusqu'à m'identifier à lui. Ma psyche reste figé sur lui, elle étouffe. Mon individu a besoin de s'exprimer autrement. Jung trouve une solution psychologique à mon bien être.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Freud et Jung: base et limite   Sam 07 Avr 2012, 00:39

Freud est un âne qui rêvait de coucher avec sa mère, alors ce monsieur en a déduit que tout les hommes avaient le même fantasme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Freud et Jung: base et limite   Sam 14 Avr 2012, 21:24

J'ai lu Jung avant Freud. Ses écrits très spirituels sont passionnants. J'avais dû prendre sur moi pour cesser momentanément de le lire, j'étais un peu trop accro.

Ensuite j'ai découvert Freud, que j'avais auparavant trouvé "froid" en comparaison de Jung. Dix ans plus tard j'ai pu apprécier la profondeur de sa réflexion, la clarté ses formulations, la beauté de son style : un véritable écrivain - d'ailleurs c'est ce qu'il aurait voulu être s'il ne s'était pas lancé dans ses travaux sur l'inconscient. Pour lire Freud il faut être un minimum équilibré, à pas mal de jeunes ça n'avait pas réussi dans les années 70 - après 68... (???).


Dernière édition par Petit messager le Sam 14 Avr 2012, 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9387
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Freud et Jung: base et limite   Sam 14 Avr 2012, 23:28

Dr house a écrit:
Freud est un âne qui rêvait de coucher avec sa mère, alors ce monsieur en a déduit que tout les hommes avaient le même fantasme.

N'est-ce pas un peu trop court jeune homme ? Ou peut-être avez-vous plagié ? Michel Onfray , peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Freud et Jung: base et limite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Freud et Jung: base et limite
» Freud vs Jung
» "A dangerous method", la confrontation de Jung et Freud
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» Trinité et Quaternité selon C.G. Jung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: