DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 10:17

Merci de m'éclairer. Je sais que pour les musulmans en général et, parmi les chrétiens, les protestants en particulier, la doctrine de la prédestination est radicale. Pour les catholiques, où les bonnes oeuvres peuvent changer le destin de quelqu'un (?), c'est plus subtil. Que dit exactement la doctrine catholique à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 14:57

Bonjour Stéphane, c'est une doctrine compliqué et il serait difficile d'en faire le tour sur un forum. Toutefois les œuvres ont en effet un rôle a jouer non pas en tan qu’elle sont "des œuvres"qui pourraient être "monnayable" mais dans l'assentiment à faire le bien de façon désintéressé. [faire la volonté du Père à notre insu]

Le magistère a statué une latitude en matière d'enseignement de la grâce :

Citation :
Tu sais que dans les fameuses questions de la prédestination, de la grâce, et de la manière de concilier la liberté humaine avec la toute- puissance de Dieu il existe des écoles et des opinions multiples. Les thomistes sont diffamés comme destructeurs de la liberté humaine et comme sectateurs non seulement de Jansénius mais également de Calvin ; mais comme ils répondent aux objections de façon excellente et que leur conception n'a jamais été réprouvée par le Siège apostolique, les thomistes y demeurent attachés impunément, et dans l'état présent des choses il n'est permis à aucun supérieur ecclésiastique de les éloigner de leur conception.
Les augustiniens sont diffamés comme sectateurs de Baius et de Jansénius. Ils répondent qu'ils sont les avocats de la liberté humaine et écartent de toutes leurs forces les objections ; et puisque jusqu'ici leur conception n'a pas été condamnée par le Siège apostolique, il n'est personne qui ne voit qu'il ne peut être demandé par personne qu'ils s'éloignent de leur conception.
Les disciples de Molina et de Suarez sont mis au pilori par leurs adversaires comme s'ils étaient des semi-pélagiens les pontifes romains n'ont jusqu'ici prononcé aucune sentence concernant ce système moliniste, et c'est pourquoi ils continuent de le soutenir et peuvent continuer de le soutenir.


En un mot, les évêques et les inquisiteurs ne doivent pas considérer les notes dont se qualifient mutuellement les docteurs qui disputent entre eux, mais considérer si ces notes dont ils se qualifient ont été réprouvées par le Siège apostolique. Celui-ci est favorable à la liberté des écoles, et jusqu'ici il n'a encore réprouvé aucune des façons dont on a proposé de concilier la liberté humaine avec la toute-puissance divine. Lorsque l'occasion s'en présente, les évêques et les inquisiteurs doivent se comporter de la même manière, même si comme personnes privées ils sont davantage partisans de l'une des conceptions que d'une autre. Nous-mêmes, même si en tant que docteur privé Nous inclinons en faveur d'une certaine opinion en matière théologique, Nous ne réprouvons pas pour autant l'opinion contraire en tant que souverain pontife, et Nous ne permettons pas qu'elle soit réprouvée par d'autres. (1996 Denzinger 2564-2565)

Je ne suis pas certain que les jésuites pourront en finir un jour avec cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 15:11

Je ne crois pas qu'il y est une prédestination biblique.

Beaucoup sont appelés, peu sont élus. Donc c'est d'une voix forte que le Seigneur les appelle. Une doctrine de prédestination signifierait que certains d'entre nous sont des messie christ envoyés du haut des cieux. Et ce, dès la naissance, comme Jésus.

Il suffit d'avoir des oreilles pour entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 15:19

je résume cette doctrine chez saint Thomas :


En Dieu, on peut parler de prédestination nous concernant en plusieurs sens :


1° Dieu est éternel : Dans son éternité, il voit depuis toujours qui sera sauvé et qui sera damné. C'est une forme de prédestination mais elle n'influence en rien notre choix libre qui est dans le temps.

2° Le projet de Dieu est que tout homme obtienne la Vision béatifique. C'est son projet positif, sa prédestination sur nous, qui sera mis hélas en échec par la liberté de certains (anges et hommes). l'Eglise s'oppose à la conception de Calvin qui pense que Dieu prédestine de cette manière là certains à l'enfer.

Par rapport à nous :

3° Dans notre temps, il y a certaines choses qui sont liées à notre choix libre (ex : trahir ou non) et d'autres qui nous sont imposées par Dieu (ex : mourir avant 120 ans, recevoir la proposition du salut à tel ou tel moment). On peut parler sous ce rapport d'une certaine prédestination. Mais tout ce qui la concerne et qui est voulu par Dieu est fait pour nous sauver de la meilleure façon possible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 15:51

Quelques versets bibliques qui pourront aider à la discussion... (Je ne donnerai pas mon avis rassurez vous puisque ce n'est plus permis dans cette section.)
On ne peut pas nier la prédestination sans nier ces versets. Après, on peut discuter de leur compréhension...
Eph 1:3 a écrit:
Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ ! 4 En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, 5 nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, 6 à la louange de la gloire de sa grâce qu’il nous a accordée en son bien-aimé. 7 En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, 8 que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d’intelligence, 9 nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui-même, 10 pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre. 11 En lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution de celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté, 12 afin que nous servions à la louange de sa gloire, nous qui d’avance avons espéré en Christ.
Rom 8:27 a écrit:
Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.
29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. 30 Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 15:54

Bonjour Fox, celui-ci aussi est très important :

élus selon la prescience de Dieu le Père (1Pi 1, 2)
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 17:16

Merci Fox77, je ne connaissais pas ces versets.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9233
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 17:46

scholasate a écrit:
Merci de m'éclairer. Je sais que pour les musulmans en général et, parmi les chrétiens, les protestants en particulier, la doctrine de la prédestination est radicale. Pour les catholiques, où les bonnes oeuvres peuvent changer le destin de quelqu'un (?), c'est plus subtil. Que dit exactement la doctrine catholique à ce sujet ?

La confession d'Augsbourg inaltérée, référence officieuse de tout le pro-testantisme, que vous ne prenez jamais la peine de lire, garde silence sur cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 19:21

Bonjour Saint Zibou Smile Pourquoi la lire ? Il fait si bon d'être catholique cheers .

Promis je la lirai dès que je le pourrai Smile
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9233
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 19:28

Marc. a écrit:
Bonjour Saint Zibou Smile Pourquoi la lire ? Parce que seuls les sots parlent de ce qu'ils ne connaissent pas... Il fait si bon d'être catholique cheers . Cela ne rime pas avec idiotie, que je sache!

Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 20:44

Cher saint Zibou, vous avez peut-être raison, et il faudrait ne pas généraliser à propos de la prédestination chez les protestants. Une chose qui me paraît en tous cas sûre, c'est que, pour Calvin, et donc les Eglises dites évangéliques, la prédestination s'entend non seulement des âmes sauvées, mais des âmes damnées, ce qui est contraire au dogme catholique. Je cite notre bon Arnaud, lu sur une autre page concernant la question qui me préoccupe:
Citation :
Cher Spirit, Dieu ne prédestine JAMAIS personne à l'enfer selon le sens que vous dites. Ca, c'est la théologie de Calvin (condamnée par l'Eglise).
Lorsqu'on dit que Dieu "prédestine" quelqu'un à l'enfer, on dit seulement que Dieu, de toute éternité (c'est-à-dire dans son présent), voit que tel ou tel homme se damnera LIBREMENT (et cette vision éternelle n'a pas d'influence sur la liberté du damné qui est dans une autre dimension). (mer 19 mai - on ne sait pas de quelle année)
Et plus haut sur ce fil:
Citation :
(La prédestination) est une science éternelle identique à Dieu.

Et lion-des-bois un peu plus loin sur ce fil:
Citation :
Le choix du paradis ou de l'enfer appartient à l'homme. Mon intuition personnelle me dit que Dieu ne peut rien à ce choix. Mais il tente tout pour amener l'Homme vers le paradis.
Voir http://docteurangelique.forumactif.com/t10083-la-predestination-de-notre-vie-et-notre-sort-final?highlight=pr%E9destination
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 21:02

Le point de départ de mon interrogation est la question du hasard dans la théorie de l'évolution. Pour la science physique et la biologie, le monde et la vie sont apparus par hasard, alors que, pour les religions monothéistes, la Providence fait que toute chose est connue de Dieu avant qu'elle apparaisse, il n'y a donc pas de hasard. Tout est voulu par Dieu, soit directement parce qu'il est le créateur, soit indirectement parce qu'il crée l'homme (et les autres êtres doués d'intelligence) avec une liberté. Cette liberté les rend capable de choisir le mal, mais c'est un choix contre leur prédestination au bien.

Ce serait cependant écraser la notion de prédestination à cette définition "technique", théologiquement correcte mais très sèche. J'aime bien la définition que j'ai lue sur l'encyclopedie Universalis:

Citation :
La prédestination est la doctrine biblique et théologique selon laquelle Dieu choisit d'aimer l'homme, de l'appeler avant son savoir, de le sauver avant ses mérites, de le maintenir dans la fidélité de cet appel et de ce salut avant le terme de sa vie, de condenser ainsi dans un acte de libre amour ce qui se déroule dans la multiplicité variable du temps. La prédestination (...) détache du souci de conquérir un salut humainement toujours incertain et elle engage l'homme dans une permanente réponse de gratitude, de tremblement et d'espérance.
La prédestination a toujours constitué un thème important mais difficile pour la théologie chrétienne, car elle paraît s'opposer brutalement à d'autres thèmes de la foi, tels que la liberté humaine, l'universalité du dessein de salut de Dieu, l'importance de l'histoire face à l'éternité, la connaissance de la révélation face à l'incompréhensibilité des voies de Dieu. Séparée de ce que Dieu veut, fait et est en Jésus-Christ, la prédestination risque en effet de se muer en un prédéterminisme qui éloigne Dieu dans le silence de son secret et voue l'homme à la fatalité de son destin, jusqu'à ce que, d'ailleurs, l'homme rejette ce Dieu, devenu à ses yeux symbole d'un arbitraire impénétrable. Pourtant, peu de doctrines théologiques ont eu autant de force créatrice que la prédestination. Il est donc important de connaître pourquoi et comment elle s'est formulée, quels furent les grands débats dogmatiques et pastoraux qui s'instaurèrent autour d'elle, quelle est sa portée centrale, inévitable et féconde aujourd'hui encore, en un temps qui n'est cependant pas celui d'Ésaïe, de Paul, d'Augustin, de Calvin, de Jansénius et de Pascal.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28046
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 21:10

Wikipédia a écrit:
La prédestination dans l'Église catholique

La prédestination absolue a toujours été rejetée par l’Église catholique romaine, bien que le débat existe depuis les origines, et qu’il ne soit toujours pas résolu. Ainsi, au Ve siècle, un conflit oppose saint Augustin au moine Pélage qui soutient que l’homme peut être sauvé par sa seule volonté. Le pape Adrien Ier donne en 785 un avis très clair dans une lettre adressée aux évêques d'Espagne :



« Dieu a préparé de toute éternité dans son immutabilité les œuvres de justice et de miséricorde. Il a donc préparé les mérites de ceux qui doivent être justifiés. Mais pour les méchants, il n'a pas préparé les œuvres mauvaises ni les volontés mauvaises, mais il leur a préparé de justes châtiments. Voilà en quoi consiste la prédestination éternelle des œuvres futures de Dieu. »

Au IXe siècle, Gottschalk d'Orbais, moine de Fulda, soulève à nouveau le problème. Le concile de Quierzy (Carisiacum) de 853 le condamne et édicte :



« Le Dieu tout puissant créa l'homme sain, sans péché, avec le libre arbitre, et le posa dans le paradis. Il voulait qu'il demeurât toujours dans la sainteté de la justice. Mais l'homme pécha et déchut en se servant de sa liberté mal à propos, et tout le genre humain devint une masse de perdition. Dieu, dans sa bonté et sa justice, de cette masse de perdition, élut gratuitement dans sa prescience ceux qu'il a prédestinés à la vie éternelle. Les autres que par le décret de sa justice il a laissés dans la masse de perdition, il a prévu qu'ils périraient, mais ne les a pas prédestinés à périr. Dans sa justice, il leur a prédestiné une peine éternelle. Voilà pourquoi nous ne parlons que d'une seule prédestination qui a trait soit au don de la grâce, soit à la rétribution de sa justice. »

Le concile de Valence ne dit pas autre chose en 855 :



« Nous croyons fermement en la prédestination des élus à la vie, et à la prédestination des impies à la mort. Dans l'élection de ceux qui doivent être sauvés, la miséricorde de Dieu précède le mérite des bonnes œuvres. Dans la condamnation de ceux qui périront, la culpabilité des mauvaises actions précède le juste jugement de Dieu. Par la prédestination, Dieu a déterminé uniquement ce qu'il ferait par sa miséricorde gratuite ou selon son juste jugement. Dans les méchants, Dieu n'a fait que prévoir leur malice en tant que procédant d'eux seuls. Il n'a pas prédestiné leur malice, parce qu'elle ne vient pas de lui. Mais la peine qui suit la faute, en tant que Dieu qui connaît tout à l'avance, il l'a prévue et prédestinée. Mais que quelques-uns aient été prédestinés au mal par la volonté divine de façon telle qu'il n'était pas en leur pouvoir de ne pas être mauvais, non seulement nous ne le croyons pas, mais s'il s'en trouve qui croient une telle énormité nous les rejetons et les anathématisons. »

Un autre texte du même concile dit :



« Nous tenons fermement que Dieu prévoit et a prévu de toute éternité et les bonnes actions que les bons allaient faire dans le futur et les mauvaises actions que les mauvais allaient accomplir. Car, nous avons la parole de l'écriture qui en témoigne : "Dieu éternel, toi qui connais les choses cachées et qui connais toutes choses avant qu'elles n'arrivent". Et il nous plaît de tenir que Dieu a prévu d'avance que les bons deviendraient bons par sa grâce et que, par la même grâce, ils recevraient des récompenses éternelles. Il a prévu que les mauvais seraient mauvais par leur propre malice et qu'ils devraient être condamnés par sa justice aux châtiments éternels. Mais la prescience de Dieu n'a rendu aucun mal nécessaire de façon telle que le mauvais ne pouvait qu'être mauvais. Dieu qui connaît tout avant qu'il n'arrive sut d'avance, par sa majesté toute puissante et immuable, ce que le méchant ferait par sa propre volonté. Nous croyons que personne n'est condamné sans motif, mais à cause de sa propre iniquité. Nous ne croyons pas non plus que les mauvais périssent parce qu'ils n'ont pas pu être bons, mais parce qu'ils ne voulurent pas devenir bons. Ils sont demeurés dans la masse de perdition par leur propre vice, par le péché originel et leurs péchés actuels. »

L'Église catholique a donc une doctrine précise sur la prédestination qui a toujours cours puisque les définitions dogmatiques sont irréformables et aucun pape ni aucun concile reconnu par le pape n'a jamais enseigné une doctrine contraire. Elle n'est néanmoins pas toujours enseignée par les théologiens modernes qui rejettent la justice en Dieu, l'enfer et le purgatoire.

Plus tard, il y eut les jansénistes du monastère de Port-Royal (rasé par ordre de Louis XIV en 1711). Ils disaient que la grâce n’est pas accordée à tous les hommes, et que Dieu, dans sa toute-puissance, l’accorde à certains, la refuse à d’autres. Il peut même la refuser à celui qui désirant échapper au péché, se soumet totalement à la loi divine. Les jansénistes appelaient « le juste pécheur » cet exclu a priori de l’amour divin. Aujourd’hui, cette querelle reste purement théologique, et dans l’Église catholique romaine elle ne touche généralement que les évêques.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9destination
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Sam 24 Mar 2012, 22:14

Merci Simon, j'ai aussi lu cela sur WP, mais je trouve cette page fort mal ficelée, ce sont des citations brutes sans commentaire sérieux, suivies par une profession de foi mormonne.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 16:03

Si je résume, il faut dire que, en Dieu éternellement présent, le destin ultime de chaque être humain, au paradis ou en enfer, est connu, et pourtant, il s'efforcera, dans le temps, d'attirer à lui chaque être humain, y compris ceux qu'il sait condamnés.

Je crois qu'on touche ici un grand mystère. Si Dieu continue d'appeler à lui les êtres qu'il sait condamnés, c'est qu'il doute, quelque part, de sa propre certitude. Sinon c'est du cynisme. Oui, Dieu lui-même doute de lui-même. Comment est-ce possible ? Parce que, venu dans le monde comme un être humain parmi d'autres, il veut donner sa vie, humaine, pour gagner ceux qui se damnent. Le baiser de Judas, ce n'est pas le baiser de Judas à Jésus, c'est le baiser de Jésus à Judas. Et donc, il y a cet espoir de Dieu incarné, que tout homme sera sauvé, au dernier jour, bien que, dans l'éternité, Dieu sache la place de Judas, Hitler ou Amaleq. Ce qui veut dire que, du fait de l'incarnation de Dieu, il n'est plus possible de parler de la connaissance éternelle de Dieu. Dieu sait, mais nous ne savons pas, si des êtres humains sont damnés éternellement, même en ce qui concerne Amaleq.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 16:33

Bonjour Stephane, j'avoue ne pas comprendre ce que vous voulez dire par "doute de Dieu" ou "cynisme de Dieu". Dieu attire tous les hommes mais il appartient à l'homme de refuser cette attraction.

Pour ce qui est du temps, j'aime bien "le temps imaginaire" dont on parle et qui serait au delà du mur de Planck.

@ Zibou, dsl je ne voulais pas vous vexer..
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28046
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 17:00

Marc. a écrit:
Dieu attire tous les hommes mais il appartient à l'homme de refuser cette attraction.

salut
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 17:18

Marc. a écrit:
Bonjour Stephane, j'avoue ne pas comprendre ce que vous voulez dire par "doute de Dieu" ou "cynisme de Dieu". Dieu attire tous les hommes mais il appartient à l'homme de refuser cette attraction.
Dieu incarné doute de Dieu éternel, on le voit dans le cri de Jésus au Golgotha.
Dieu serait cynique en voulant attirer à lui des hommes qui de toutes façons décideront de préférer Satan au Christ, lors du jugement dernier. Cynique n'est peut-être pas le mot, il faudrait peut-être dire tout simplement idiot. Jésus dans son humanité ignore le destin des hommes avec qui il souffre et espère.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 17:27

Cela me fait penser au témoignage d'Anne-Dauphine qui a su que sa petite fille était atteinte d'une maladie orpheline incurable. Elle la savait destinée à mourir mais n'a pas ménagé ses efforts pour remplir d'amour la vie de cette petite fille.

Il y a quelque chose d’inconcevable dans ce témoignage tant il semble surnaturel.



Je comprends ce que vous voulez dire. Peut être faudrait-il creuser la notion de "doute".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 17:31

[quote]
scholasate a écrit:

Je crois qu'on touche ici un grand mystère. Si Dieu continue d'appeler à lui les êtres qu'il sait condamnés, c'est qu'il doute, quelque part, de sa propre certitude.

Non, c'est que nous n'arrivons pas à saisir la différence entre l'éternité de Dieu et notre temps.

Dans son éternité, Dieu crée toute chose pour spirituelle pour la vision béatifique. Mais il veut que dans sa dimension du temps, chaque créature choisisse ou rejette librement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 17:34

@ Stéphane, Ou peut être est-ce le péché qui nous empêche de voir les choses comme Dieu les voit.

Et comme le dit Arnaud il ne nous est pas naturel de penser le temps de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 18:21

Fox77 a écrit:
Quelques versets bibliques qui pourront aider à la discussion... (Je ne donnerai pas mon avis rassurez vous puisque ce n'est plus permis dans cette section.)
On ne peut pas nier la prédestination sans nier ces versets. Après, on peut discuter de leur compréhension...
Eph 1:3 a écrit:
Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ ! 4 En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, 5 nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, 6 à la louange de la gloire de sa grâce qu’il nous a accordée en son bien-aimé. 7 En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, 8 que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d’intelligence, 9 nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui-même, 10 pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre. 11 En lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution de celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté, 12 afin que nous servions à la louange de sa gloire, nous qui d’avance avons espéré en Christ.
Rom 8:27 a écrit:
Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.
29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. 30 Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.

C'est sur ves versets que je m'appuye
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 18:27

Marc. a écrit:
@ Stéphane, Ou peut être est-ce le péché qui nous empêche de voir les choses comme Dieu les voit.

Et comme le dit Arnaud il ne nous est pas naturel de penser le temps de Dieu.

Notre limitation n'est pas un péché...
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 18:54

Bonjour Mr, "Le péché nous limite" ce n'est pas pareil Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?   Dim 25 Mar 2012, 22:23

Marc. a écrit:
Bonjour Mr, "Le péché nous limite" ce n'est pas pareil Smile


salut
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle est la doctrine catholique sur la prédestination ?
» La Bible VS doctrine catholique
» L'apostat Ratzinger rappelle la doctrine catholique à la Frat
» FORMULES DE LA DOCTRINE CATHOLIQUE
» DOCTRINE SOCIALE DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: