DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Mer 21 Mar 2012, 22:14

Il s‘agit d’une expérience sur des enfants de 1 à 6 ans.

Les hommes et les femmes ont toujours été considérés comme différents? Balayons cela. L’égalité est ici le gommage de toutes les différences. Ce qui donne ceci:

«Dans le petit monde d'Egalia, le personnel évite les "lui" ou les "elle":

les 33 enfants scolarisés dans cet établissement de Stockholm pas comme les autres sont des "amis" plutôt que des filles ou des garçons.»

«L'école entend tout particulièrement mettre l'accent sur la promotion d'un environnement tolérant envers les homosexuels, les bisexuels et les personnes transgenres, souligne sa directrice Lotta Rajalin.

D'une bibliothèque, elle sort un livre sur deux girafes mâles en mal d'enfants jusqu'à ce qu'elles trouvent un oeuf de crocodile abandonné.


Quasiment tous les ouvrages pour enfants traitent de couples homosexuels, de parents célibataires ou d'enfants adoptés.

Ici, point de "Cendrillon", de "Blanche-Neige" ou autres contes classiques considérés comme le ciment des stéréotypes.»

Les ravages du "gender" auraient-ils déjà commencés ?

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2011/06/29/suede-egalia-un-pas-vers-la-folie.html
















«Ici, les clichés voulant que les filles soient jolies, gentilles et bien élevées, et que les garçons soient extravertis et forts sont balayés: Egalia offre aux enfants une "occasion fantastique d'être qui ils veulent", souligne Jenny Johnsson, enseignante de 31 ans.»
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Mer 21 Mar 2012, 22:34

Ca ne donne pas l'occasion fantastique d'être qui ils veulent... Si les histoires qu'on leur conte sont celles de couples singuliers (homo, célibataire et enfants adoptés) ils vont créer de nouveaux clichés dont les enfants ne seront pas plus libre.

Intellectuellement c'est intéressant de connaitre le résultat de cette expérience. En théorie.
Malheureusement, l'éthique devrait interdire ce genre de curiosité qui va abimer un groupe d'enfant pour les lubies d'adultes déséquilibrés.

Expérience stupide et irresponsable.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Mer 21 Mar 2012, 22:39

Cher Fox, cette tendance est déjà amorçée dans les écoles françaises, et occidentales en général.

Es-tu au courant qu'un groupe de pression féministe a réussi en France, a faire supprimer le "Melle" des formulaires administratifs ?

On se demande ce que vont donc bien inscrire les jeunes filles de 16 ans ?

On n'imagine pas les dégâts, notamment sur la culture, et pourtant c'est en marche...

Le Seigneur laissera dériver les sociétés aveuglées par leur puissance d'égarement jusqu'au bout de leurs délires...

Prière, prière, prière...
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Mer 21 Mar 2012, 22:43

Fox77 a écrit:
Ca ne donne pas l'occasion fantastique d'être qui ils veulent... Si les histoires qu'on leur conte sont celles de couples singuliers (homo, célibataire et enfants adoptés) ils vont créer de nouveaux clichés dont les enfants ne seront pas plus libre.

Intellectuellement c'est intéressant de connaitre le résultat de cette expérience. En théorie.
Malheureusement, l'éthique devrait interdire ce genre de curiosité qui va abimer un groupe d'enfant pour les lubies d'adultes déséquilibrés.

Expérience stupide et irresponsable.
tout a fait d'accord avec Fox, mais ils ont oublié la premiere des leçons de la science :

chasse la nature, et elle reviendra au triple galop, meme si tu l'a chassée à coups de fourche !!!

en plus, Les gamins abimés risquent fort de faire un procés à ceux qui leur ont fait du mal, lorsqu'ils seront adultes.....
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Mer 21 Mar 2012, 22:53

Non je n'étais pas au courant de la disparition du "Melle".

Je suis moins pessimiste que toi, Julia, je trouve chez les jeunes couples qui m'entourent (non chrétien) un retour des femmes aux valeurs traditionnelles.
Les jeunes filles qui veulent vivre un amour dans la durée (et quelle jeune fille ne le veut pas?), aspirent à la stabilité, en imitant dans une certaine mesure, les couples d'autrefois qui duraient.
Elles se sentent libre d'affirmer aimer cocooner et entourer leur famille. De vouloir s'occuper de leurs enfants aussi.
Bref, elles assument une place qui ne leur est plus imposée par le machisme ambiant, mais qu'elles choisissent.



Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Mer 21 Mar 2012, 23:01

caesor a écrit:

tout a fait d'accord avec Fox, mais ils ont oublié la premiere des leçons de la science :
chasse la nature, et elle reviendra au triple galop, meme si tu l'a chassée à coups de fourche !!!
en plus, Les gamins abimés risquent fort de faire un procés à ceux qui leur ont fait du mal, lorsqu'ils seront adultes.....

Oui d'accord aussi :chapeau:

Ps: où est passé votre avatar Caesor ??
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Mer 21 Mar 2012, 23:07

Oui, c'est vrai, le sujet portait sur cette tendance précise du "gender"

je connais personnellement un couple d'homos qui ont fait porter leurs jumeaux par une femme lesbienne - hélas c'est vrai - aux USA où la chose est permise.

Les jumeaux, bien que très jeunes présentent des réactions caractéristiques : dès qu'ils voient la nounou, à la sortie de l'école, ils se précipitent sur elle en lui disant : maman, maman ! ou alors à une femme proche d'eux : "dis, tu veux pas être ma maman ?"

C'est vrai que la tendance inverse se dessine, Dieu merci.

Et merci aussi, Caesor, de nous le rappeler : "chassez le naturel, il revient au galop"

Ouf !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Mer 21 Mar 2012, 23:13

C'est quoi le problème avec "il" ou "elle" ? C'est pas beau, la différence ? N'est-ce pas comme cela que nous avons été créés ?

"Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa." (Genèse 1, 27)

Je crois que certains ont perdu cela de vue...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11981
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 05:24

Il faut être monstrueux pour pourrir ainsi la vie de petits enfants. Malheurs à eux!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80827
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 06:55

caesor a écrit:
Fox77 a écrit:
Ca ne donne pas l'occasion fantastique d'être qui ils veulent... Si les histoires qu'on leur conte sont celles de couples singuliers (homo, célibataire et enfants adoptés) ils vont créer de nouveaux clichés dont les enfants ne seront pas plus libre.

Intellectuellement c'est intéressant de connaitre le résultat de cette expérience. En théorie.
Malheureusement, l'éthique devrait interdire ce genre de curiosité qui va abimer un groupe d'enfant pour les lubies d'adultes déséquilibrés.

Expérience stupide et irresponsable.
tout a fait d'accord avec Fox, mais ils ont oublié la premiere des leçons de la science :

chasse la nature, et elle reviendra au triple galop, meme si tu l'a chassée à coups de fourche !!!

en plus, Les gamins abimés risquent fort de faire un procés à ceux qui leur ont fait du mal, lorsqu'ils seront adultes.....
salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 07:51

Ce sont des cobayes .... Ils seront suivis toute leur enfance et leur adolescence par des psychologues qui vont analyser leur moindre fait et geste, leurs émotions ... leur psychée ...

Mais si l'expérience rate, on n'en saura rien ...


Pourront-ils même un jour faire un procès à leurs ... bienfaiteurs ?



Bravo les parents !
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 08:48

caesor a écrit:
Fox77 a écrit:
Ca ne donne pas l'occasion fantastique d'être qui ils veulent... Si les histoires qu'on leur conte sont celles de couples singuliers (homo, célibataire et enfants adoptés) ils vont créer de nouveaux clichés dont les enfants ne seront pas plus libre.

Intellectuellement c'est intéressant de connaitre le résultat de cette expérience. En théorie.
Malheureusement, l'éthique devrait interdire ce genre de curiosité qui va abimer un groupe d'enfant pour les lubies d'adultes déséquilibrés.

Expérience stupide et irresponsable.
tout a fait d'accord avec Fox, mais ils ont oublié la premiere des leçons de la science :

chasse la nature, et elle reviendra au triple galop, meme si tu l'a chassée à coups de fourche !!!

en plus, Les gamins abimés risquent fort de faire un procés à ceux qui leur ont fait du mal, lorsqu'ils seront adultes.....

salut je pense de plus en plus que les lobbies gay, trans, gender ne dureront pas très longtemps, qu'ils vont s'écrouler par eux-mêmes car contre-nature
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 11:09

Fox77 a écrit:

Ps: où est passé votre avatar Caesor ??
+
j'en ai jamais eu : je suis l'homme invisible du forum.

Pour ce qui est de la disparation de Mlle des formulaires :
j'ai en ce moment une photocopie de la lettre du premier ministre, signé François Fillon du 21 fevrier 2012.

elle commence ainsi :
"L'attention des administrations a été appelée à diverses reprises sur la persistance des leurs formulaires ou correspondances de termes se référant, sans justification ni necessité, à la situation matrimoniale des femmes."

Il supprime : Mademoisselle, nom de jeune fille, nom patronymique, nom d'épouse nom d'epoux des formulaires et correspondances des administrations.
les mentions "nom d'epoux" ou nom d'épouse par le terme "nom d'usage"

la lettre se termine par :
"Vous voudrez bien, en conséquence, donner instruction aux services placés sous votre autorité d'éliminer autant que possible de leurs formulaires et correspondances les termes "mademoiselle", "nom de jeune fille", "nom patronymique", "nom d'épouse" et "nom d'époux"n en leur substituant respectivement les termes "madame", "nom de famille" et "nom d'usage". Les formulaires déjà édités pourront néanmoins être utilisés jusqu'à épuisement des stocks".


Je note: Celui ou celle, qui a fait ce courrier, par ailleurs des plus interessants, a manifestement oublié d'interdire le pluriel "Mesdemoiselles", ainsi que "damoiseau", reservés aux nobles, de meme que les termes "manant(s)" et "manante(s)" reservés aux gens du peuple. IL N' A PAS INTERDIT LE TERME "Gendre" - qui se trouve déjà dans certains formulaires, en face de M ou MMe..... On ne peut pas penser à tout. :mdr:
lire les "droits de l'homme", ceux incluent dans la constitution française, article 11.....

Signé : 1984, Orwel... genre : humain.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9354
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 16:22

Cette expérience " Egalia " semble l'inverse de celle de lord Bertrand Russell dans l'école duquel les petits garçons et les petites filles étaient nus ( souvenir d'un article biographique du journal Le Monde au sujet de Russell ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 16:40

boulo a écrit:
Cette expérience " Egalia " semble l'inverse de celle de lord Bertrand Russell dans l'école duquel les petits garçons et les petites filles étaient nus ( souvenir d'un article biographique du journal Le Monde au sujet de Russell ) .
J'espère qu'il y avait le chauffage dans cette école!
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 18:46

Fée Violine a écrit:
J'espère qu'il y avait le chauffage dans cette école!
... Surtout pour les garçons.

En fait en y regardant de plus près, ça ne me gène pas qu'on n'indique plus le "Mademoiselle", je trouve que c'était bête de toute façon.
Qu'elle est la différence entre mademoiselle et madame de toute façon ? le statut maritale ? L'age ?
Par contre la suppression du nom de jeune fille et nom de naissance ça va être très compliqué pour les services administratifs.
Comment faire la relation entre le nom usuel et de naissance dans ces conditions, à moins de recouper différentes bases de données ?
Comme si il n'y avait pas déjà assez d'erreurs administratives Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 20:36

La suppression du mademoiselle est une absurdité, sans parler du symbole culturel, littéraire etc...

Et puis une jeune fille de 16 ans, elle va mettre quoi ? "madame" ?

Lamentable !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 21:12

Julia, ce n'est pas choquant d'appeler un garçon de 16 ans "monsieur".

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 21:26

Moi, on ne m'a jamais appelé "monsieur" à 16 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 21:41

Simon1976 a écrit:
Moi, on ne m'a jamais appelé "monsieur" à 16 ans...

sur un document d'état civil, tu cochais quoi alors ? Laughing

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 21:53

On est en train de détricoter notre culture, toutes les institutions comme le mariage, qui est saint, et qui est la cellule vivante de la famille, le foyer pour les enfants, et personne ne va broncher...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 21:59

julia a écrit:
On est en train de détricoter notre culture, toutes les institutions comme le mariage, qui est saint, et qui est la cellule vivante de la famille, le foyer pour les enfants, et personne ne va broncher...

je ne vois pas le rapport Julia, avec la suppression de Melle ? qui en soi n'est pas si mauvaise que cela, vu qu'une "jeune fille prolongée" comme on peut appeler une vieille demoiselle, peut se sentir plus respectée en étant appelée "madame" (enfin, j'en connais que c'est ainsi)


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 22:10

Mais chère Espérance, le but de la manoeuvre est de mettre définitivement le mariage au placard, en le rendant désuet et obsolète.

Le processus est déjà bien en place, tu me diras, puisque les gens aujourd'hui ne se marient plus, que les femmes peuvent avorter de leurs bébés comme elles l'entendent, ou s'en faire fabriquer un par la médecine sans besoin de papa, que les homos peuvent adopter s'ils le veulent...enfin voilà.

Le "mademoiselle" est donc relégué au placard des vestiges, tout comme le mariage, tout comme la foi catholique etc...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 22:23

Espérance a écrit:
Simon1976 a écrit:
Moi, on ne m'a jamais appelé "monsieur" à 16 ans...

sur un document d'état civil, tu cochais quoi alors ? Laughing

Mr.Red

Je ne faisait pas de rapports d'impôts et n'avait pas de permis de conduire (et je n'en ai toujours pas)...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 22:27


tu as une carte d'identité quand même ? Laughing

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 22:28

julia a écrit:
Mais chère Espérance, le but de la manoeuvre est de mettre définitivement le mariage au placard, en le rendant désuet et obsolète.

Le processus est déjà bien en place, tu me diras, puisque les gens aujourd'hui ne se marient plus, que les femmes peuvent avorter de leurs bébés comme elles l'entendent, ou s'en faire fabriquer un par la médecine sans besoin de papa, que les homos peuvent adopter s'ils le veulent...enfin voilà.

Le "mademoiselle" est donc relégué au placard des vestiges, tout comme le mariage, tout comme la foi catholique etc...

Tu n'es pas trop pessimiste Julia ? Shocked

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 22:30

Espérance a écrit:
tu as une carte d'identité quand même ? Laughing

J'en avais à l'école avec photo... pas trop difficile de deviner mon genre. ;)

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 23:35

Espérance a écrit:
julia a écrit:
Mais chère Espérance, le but de la manoeuvre est de mettre définitivement le mariage au placard, en le rendant désuet et obsolète.

Le processus est déjà bien en place, tu me diras, puisque les gens aujourd'hui ne se marient plus, que les femmes peuvent avorter de leurs bébés comme elles l'entendent, ou s'en faire fabriquer un par la médecine sans besoin de papa, que les homos peuvent adopter s'ils le veulent...enfin voilà.

Le "mademoiselle" est donc relégué au placard des vestiges, tout comme le mariage, tout comme la foi catholique etc...

Tu n'es pas trop pessimiste Julia ? Shocked

En tant que chrétienne, je garde toujours l'espérance, mais en tant que citoyenne, je suis lucide, et je vois que les politiques s'ingénient à défaire tout ce qui a fait les fondements de la société : la religion, la famille, le respect de la vie, des personnes âgées etc..

Mais en sachant, bien sûr, que Dieu est là, toujours, et que rien n'est perdu, jamais I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Jeu 22 Mar 2012, 23:53

Les hommes politiques suivent les tendances, les modes, la variation des moeurs, et ne s'occupent que de se faire réélire. Ils sont blâmables, certes, mais moins que nous, qui suivons ou méprisons les tendances, les modes, la variation en tout.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 01:08

cébé a écrit:
Ce sont des cobayes .... Ils seront suivis toute leur enfance et leur adolescence par des psychologues qui vont analyser leur moindre fait et geste, leurs émotions ... leur psychée ...

Mais si l'expérience rate, on n'en saura rien ...


Pourront-ils même un jour faire un procès à leurs ... bienfaiteurs ?



Bravo les parents !

Bah t'es pas débrouillarde Cébé !!!

ils feront alors un test scientifique sur ces jeunes prédestinés , pour voir si sur eux l’euthanasie fonctionne aussi , et hop pour la bonne cause droit de vie et de mort ! :help:
et " ha bah oui sur eux aussi ça fonctionne bien ! test concluant !" :sage:
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 07:55

Rhooooo tu as vu trop de films horrib' toi!


Dans toute cette histoire, je me demande s'il ne faut pas faire confiance à ces enfants, plutôt .... Ce sont eux qui démontreront l'inanité de cette voie.

Pour autant que l'équipe encadrante ne pousse pas les filles hors de leur nature en les dirigeant subtilement vers les petites autos .... Et pour les garçons en leur montrant "hoooo comme c'est tellement génial de pouponner le baigneur qui vagit et fait pipi " ...


Doris, vous avez raison, mais comment à notre niveau espérer renverser ou équilibrer la tendance ?
Peut-être en étant attentifs ? ... en reprenant systématiquement les gens quand ils dévient lors d'une discussion sur le sujet ?

Demandons-nous pourquoi des gens "bien intentionnés" (comme doivent l'être des dirigeants d'un pays) s'activent dans cette direction !

Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 10:20

Citation :
En tant que chrétienne, je garde toujours l'espérance, mais en tant que citoyenne, je suis lucide, et je vois que les politiques s'ingénient à défaire tout ce qui a fait les fondements de la société : la religion, la famille, le respect de la vie, des personnes âgées etc..

il ne faut pas se fier uniquement à ce que l'on voit dans les médias, ni faire de fixation sur le mal. Les enfants, il faut leur faire confiance aussi, et que l'on soit athée ou croyant, il faut du dialogue. beaucoup de jeunes d'aujourd'hui ne sont pas des "obsédés", loin de là. certains parlent beaucoup, se vantent de beaucoup de choses, qu'ils n'ont jamais faites. qui leur jette en pâture des images monstrueuses porno? les adultes. qui leur fait de la propagande post soixantuitarde? les adultes.... et nos enfants ne sont pas si idiots qu'on ne le pensent. ils savent raisonner par eux mêmes.

il faut aussi se poser de vraies questions. beaucoup de jeunes sont en recherches de spiritualités, çà s'entend dans leurs discussions. pourquoi rechignent ils à venir dans une église catho? ben, peut être parce que souvent, les gens qu'on y croisent, ils n'ont même pas un regard pour les autres, ils viennent, ils assistent à leur messe, et puis s'en vont. je vais à la messe chaque dimanche, mais j'ai souvent l'impression d'aller à des funérailles. encore, que, j'ai assisté récemment aux funérailles d'une dame qui était dévouée aux autres, pleine d'amour pour les autres, mais qui n'allait pas régulièrement à la messe. Ses funérailles étaient plus joyeuses que la messe dominicale. chaque chrétien devrait se poser les bonnes questions : suis je un ronchon qui juge et tient des propos durs aux autres au quotidien, qui blame sans cesse le monde dans lequel je vis ou suis je moi même, avec mes périodes de joie, de tristesse, mais essayant chaque jour d'aimer l'autre un peu plus, de mettre plus de joie dans ma vie. et si à la messe aussi les prêtres savaient au moins ne serait ce qu'être souriant. çà changerait beaucoup de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 10:31

Exacement Cath. Si nous, adultes respirions la joie du Christ Ressuscité, nous donnerions certainement envie aux jeunes de nous rejoindre.
Mais il y a aussi des célébrations de jeunes qui sont très vivantes et priantes.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 10:33

oui, mais pourquoi faire des célébrations de jeunes? parce que certaines choses ne plaisent pas aux "vieux". pourquoi pas une messe pour tous? chacun y trouverait son compte et chacun devrait accepter que certains détails lui plaisent moins que d'autres. c'est çà vivre ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 10:41

cath1250 a écrit:
oui, mais pourquoi faire des célébrations de jeunes? parce que certaines choses ne plaisent pas aux "vieux". pourquoi pas une messe pour tous? chacun y trouverait son compte et chacun devrait accepter que certains détails lui plaisent moins que d'autres. c'est çà vivre ensemble.

Non, Cath, je parlais des célébrations de jeunes dans les lycées par exemple ou à la fin d'un w.e. d'Action Catholique (ACE, JOC) ou catéchèse.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 11:54

cébé a écrit:
Dans toute cette histoire, je me demande s'il ne faut pas faire confiance à ces enfants, plutôt .... Ce sont eux qui démontreront l'inanité de cette voie.

Pour autant que l'équipe encadrante ne pousse pas les filles hors de leur nature en les dirigeant subtilement vers les petites autos .... Et pour les garçons en leur montrant "hoooo comme c'est tellement génial de pouponner le baigneur qui vagit et fait pipi " ...
Pardon mais je ne vois pas en quoi la "nature" interdirait aux filles de jouer aux petites voitures, ou aux garçons de jouer à la poupée.
Si c'est vraiment la nature, ils ne s'y intéresseront pas.
Mais si c'est un conditionnement culturel, il faut le laisser tomber, et c'est justement ce conditionnement que dénonce la théorie du genre.

J'ai fait moi-même l'expérience.
Mon premier enfant est un garçon. Quand il était tout petit, je lui ai donné des poupées, et aucun jouet guerrier. Je l'habillais en rose.
Il se fichait pas mal de la façon dont il était habillé.
Les poupées ne l'intéressaient pas beaucoup. Mais il se fabriquait des pistolets avec un bout de bois, ou même avec sa tartine de pain.
Pour ses 2 ans, nous lui avons offert des clous et un marteau, il a adoré ça, il en plantait dans un vieux banc. Son père lui a appris à utiliser tous les outils, encore tout gamin il savait déjà tourner une bétonnière.

J'ai compris que les filles et les garçons, c'est pas pareil!
Mais encore fallait-il faire l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 13:03


La relation des Suédois aux méthodes d'éducation est parfois curieuse. Si je me souviens bien, la Suède est ce pays où on peut se retrouver privé de ses droits parentaux pour une simple tape sur les doigts de son enfant (que cela se soit produit alors qu'il se préparait à mettre allègrement sa main au feu n'y change rien). Quant aux pays où la fessée n'est pas mise tout simplement hors-la-loi, les Suédois les considèrent aussi barbares que pouvaient l'être les Aztèques, si j'en juge par un reportage TV vu récemment.

On verra le résultat dans trente ans.

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 15:54

julia a écrit:
Il s‘agit d’une expérience sur des enfants de 1 à 6 ans.

Les hommes et les femmes ont toujours été considérés comme différents? Balayons cela. L’égalité est ici le gommage de toutes les différences.

Il n'y a jamais eut égalité entre les hommes, sauf au chapitre politique (suffrage universel). La différence sexuelle doit plutôt tabler sur la notion d'équivalence, les rôles, génétiquement inscrits, n'étant pas les mêmes. Car, à moins d'être shizophrène, il faut admettre que, si la logique est la même entre les sexes, son application est modulée par les hormones mâles ou femelles.

En effet, la testostérone, hormone de la violence, exige le développement d'aptitudes abstraites, au chapitre de l'estimative, pour la victoire, tandis que la progestérone, elle, est ordonnée au souci du soin de la personne, en vue de l'enfantement. Ainsi, chacun des sexes, à sa manière, protège l'espèce. Car, quoi qu'on en dise, c'est l'espèce qui permet l'individu, pas l'inverse. De sorte que, l'endoctrinement suédois relève d'une sottise indélébile, effet, sans doute, de l'empoisonnement nucléaire de Tchernobyl...
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie   Ven 23 Mar 2012, 18:48

Lebob a écrit:

La relation des Suédois aux méthodes d'éducation est parfois curieuse. Si je me souviens bien, la Suède est ce pays où on peut se retrouver privé de ses droits parentaux pour une simple tape sur les doigts de son enfant (que cela se soit produit alors qu'il se préparait à mettre allègrement sa main au feu n'y change rien). Quant aux pays où la fessée n'est pas mise tout simplement hors-la-loi, les Suédois les considèrent aussi barbares que pouvaient l'être les Aztèques, si j'en juge par un reportage TV vu récemment.

On verra le résultat dans trente ans.

ce n'est pas curieux, c'est simplement le resultat de pas mal de decennies de socialisme : ils sont sous regime socialiste depuis les années trente...
Aussi, il est courant de voir un ministre habiter avec le peuple et se promener dans la rue à pied et sans garde du corps. Ils se font parfois assassiner... on parle alors "de crime d'un desequilibré", on peut même le virer s'il a depensé 30 euros sur sa carte de credit de fonction, et qu'il les a remboursé ensuite. Mais jamais, jamais, on aborde la responsabilité du systeme suedois dans ces exces de betises.... c'est le seul tabou qui reste en suede. Il tombera un jour lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suède : l'école Egalia, un pas vers la folie
» professeur des écoles voulant se reconvertir en orthophoniste
» Gender : stricte application dans une école maternelle suédoise
» article Pierre Jourde "Vers l'inégalité, mais ensemble" Nouvel Obs
» Reconversion vers prof écoles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: