DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 05:52

Bonjour à tous,

Je m'excuse déjà de relancer le débat, mais je penses que le fil "Merveilleux Mgr Gaume" à été verrouillé un peu trop tôt, et qu'il n'était plus vraiment dans son contexte. J'aimerais qu'on aille au bout de cette idée du règne du Christ terrestre.

Tout d'abord, le règne terrestre de Jésus de par ses membres les plus dévoués est un moyen plutôt qu'une fin pour conduire les âme jusqu'à Lui. J'aimerais souligner ce point, afin qu'il n'y ait pas d'amalgame là dessus.

Ensuite, il s'agirait de définir ce qu'est le patriotisme. Commençons par ce qu'il n'est pas : certains l'on définit comme du nationalisme, il n'en est rien.

Alors une petite définition pour ceux que ça intéresse :

Le nationalisme,
c'est l'idéologie de placer un concept - à savoir son pays - au dessus des lois de Dieu. Adorer son pays, pour faire plus court. Alors tout est permit pour le "servir" : mensonges, diffamation, détournement de biens matériels ou suppression d'aide matérielle, censure malhonnête, assassinats, etc.

Le patriotisme,
c'est aimer son pays, sa nation, au travers le regard et les lois de Dieu : c'est aimer son histoire, ses exploits d'autrefois pour la gloire de Dieu, aimer sa culture littéraire et artistique lorsqu'elle est morale, aimer chacun de ses compatriotes et ne faire qu'un, d'abord sous le soleil de Jésus, puis sous le même drapeau. Comment aimer Dieu si on n'aime pas ceux qui nous entourent ?
Le patriotisme, c'est ensuite se battre parfois contre sa nation, mais pour sa patrie : les allemands qui on sauvé des milliers de juifs de leurs compatriotes nazis de la seconde guerre, parfois au péril de leur vie, sont l'âme et la fierté des patriotes allemands actuels. De même, les français et françaises qui se démènent tant que possible pour préserver les petits enfants de la mort dans les avortoirs sont également la fierté de notre patrie, alors que la nation tend au contraire à faciliter et même à encourager la chose.
Spoiler:
 
Pour conclure, notre patrie, c'est bien sûr la Jérusalem Céleste, mais puisque nous sommes et nous devons d'êtres tous animés de brûlants désirs de cette patrie bénie, nous devons nous en inspirer et travailler à son établissement tout autour de nous, à commencer par la nation où Dieu nous a envoyés : la France.



Second point :
L'état : profane ou sacré ?
Arnaud nous dit que la politique est une chose profane, et non sacrée. Moi je dis qu'il a à la fois raison et tort.

Raison, parce que c'est Dieu qui sanctifie toutes choses. La politique d'homme, par les hommes et pour les hommes, qui met l'économie sur le piédestal de sa raison d'être, est certes profane et plus que profane. Basée uniquement sur le bien matériel et sans souci moral ou divin, cette politique n'a rien de sacrée.

Mais tort, parce que Dieu a pouvoir de sanctifier toute chose ; ce n'est pas pour rien que Jésus a demandé au temps des rois de mettre son sacré coeur sur le drapeau français. Effectivement, une fois que la politique se met bien à sa place, et qu'elle se soumet à Dieu et à ses saints désirs de sanctifier les âmes, de remplir saintement ses fonction, avec justesse et justice, la politique devient un membre du corps de l'Église, et l'Église est sacrée. Il faut y penser.


Voilà pourquoi nous devons travailler à la conversion et le rattachement des politiciens à Jésus et à son Église. - Mais étant donné le système politique actuel, où les plus dangereuses idées telles que le communisme ont tous les cinq ans l'opportunité de prendre le pouvoir, il est clair que ce type de gouvernement est instable et hostile à une avancée féconde de notre nation dans la lumière de Jésus de par son Église. Et c'est pourquoi on ne peut qu'espérer soit le retour au royalisme, soit un système politique fonctionnant un peu comme les élections dans les abbayes, préservant à la fois de la tyrannie et de oligarchie, où le prieur est élu à vie, et dont la fonction repose sur une constitution épousant les valeurs chrétiennes et divines de Jésus et de sa sainte Église.

Le débat est ouvert, s'il y a toutefois à discuter.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 06:26

Le patriotisme, c'est ensuite se battre parfois contre sa nation, mais pour sa patrie : les allemands qui on sauvé des milliers de juifs de leurs compatriotes nazis de la seconde guerre, parfois au péril de leur vie, sont l'âme et la fierté des patriotes allemands actuels. De même, les français et françaises qui se démènent tant que possible pour préserver les petits enfants de la mort dans les avortoirs sont également la fierté de notre patrie, alors que la nation tend au contraire à faciliter et même à encourager la chose.

Que voilà un rapprochement qui vous vaudra un Nobel d'imbécilité.
Comparer les allemands sauveurs de juifs (et il y en eu effectivement) avec des (quelques) français opposés à l'avortement... réduction à hitler des résistants français à l'idéologie et à l'occupation nazie.

Drôle de conception du patriotisme. Sans compter que ces français "héroïques" (sic) qui s'enchainent sans risque aux grilles des hopitaux dont ils perturbent le fonctionnement ou qui molestent des médecins sont désapprouvés par la grande majorité des français respectueux des lois de la République. Sans compter que ces lois n'ont pas créé un droit et qu'elles ne font à personne l'obligation de recourir à l'avortement.

La lutte pour la libération de la France est bien celle de l'écrasement de l'infâme dont parlait Voltaire.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 06:44

Citation :

La lutte pour la libération de la France est bien celle de l'écrasement de l'infâme dont parlait Voltaire.

L'infâme dont il était le fils.
De plus, la liberté cesse lorsqu'elle empiète su celle des autres, et quoi qu'en dise votre "sacro-sainte" constitution, ce sont bien des êtres humains qu'on déchiquète dans ces hôpitaux.

Quand à savoir quels sont les sacrifices de ces trop rares personnes qui font tout leur possible pour aider ces filles en détresses, que le manque de moyen financiers, les études, parents, petit-ami ou milieu professionnel poussent à commettre un acte que la plupart du temps elle ne veulent pas commettre, non seulement vous n'en savez rien sinon un océan d'à priori, mais en plus, vous vous instituez grand défenseur de la liberté. Eh bien mon cher, commencez donc à œuvrer pour que ces femmes puisse avoir un enfant dans de saines conditions, les aider à poursuivre leurs études ou les privilégier dans de bonnes fonctions professionnelles, au lieu de les précipiter dans des avortoirs. Allez-y, défendez la liberté de chacun, on ne vous demande que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 07:15

Raphaël a écrit:

Le nationalisme, c'est l'idéologie de placer un concept - à savoir son pays - au dessus des lois de Dieu. Adorer son pays, pour faire plus court. Alors tout est permit pour le "servir" : mensonges, diffamation, détournement de biens matériels ou suppression d'aide matérielle, censure malhonnête, assassinats, etc.

"Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité." - Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 07:32

Il faut peut-être remettre la phrase d'Einstein dans son contexte historique et ce qu'il a vécu.

Einstein a connu la Prusse nationaliste et militariste. Il a connu le lycée "normal" qui ressemblait alors à ce qu'on considérerait maintenant comme un lycée militaire de garçon ultra-sévère.

Aujourd'hui ce qu'on appelle "nationaliste" c'est l'équivalent de "bon patriote sans excès" pour l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 07:34

Et Einstein était sioniste.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16647
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 09:05

Raphaël a écrit:
Citation :

La lutte pour la libération de la France est bien celle de l'écrasement de l'infâme dont parlait Voltaire.

L'infâme dont il était le fils.
De plus, la liberté cesse lorsqu'elle empiète su celle des autres, et quoi qu'en dise votre "sacro-sainte" constitution, ce sont bien des êtres humains qu'on déchiquète dans ces hôpitaux.

Quand à savoir quels sont les sacrifices de ces trop rares personnes qui font tout leur possible pour aider ces filles en détresses, que le manque de moyen financiers, les études, parents, petit-ami ou milieu professionnel poussent à commettre un acte que la plupart du temps elle ne veulent pas commettre, non seulement vous n'en savez rien sinon un océan d'à priori, mais en plus, vous vous instituez grand défenseur de la liberté. Eh bien mon cher, commencez donc à œuvrer pour que ces femmes puisse avoir un enfant dans de saines conditions, les aider à poursuivre leurs études ou les privilégier dans de bonnes fonctions professionnelles, au lieu de les précipiter dans des avortoirs. Allez-y, défendez la liberté de chacun, on ne vous demande que ça.

Raphaël, que fais-tu, toi, pour ces femmes en détresse ?
car c'est aussi être à côté d'elles et voir après l'accouchement, car bébé mis au monde, il faut ensuite l'élever.
Quant aux gynécos et médecins, ils font tout pour ne pas avoter, j'en ai encore eu la preuve vendredi et hier.
La jeune femme en question veut un garçon et si c'est une fille, elle avorte. Elle est enceinte de 4 mois. Que lui proposerais-tu en dehors des belles paroles ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 09:10

Eh bien mon cher, commencez donc à œuvrer pour que ces femmes puisse avoir un enfant dans de saines conditions, les aider à poursuivre leurs études ou les privilégier dans de bonnes fonctions professionnelles

C'est précisément ce que je fais par mon engagement en politique et dans l'associatif.
Pas de leçon à recevoir de vous mon petit bonhomme qui a besoin d'une armure pour se tenir debout (manque de colonne vertébrale sans doute).
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 09:37

Simon1976 a écrit:
Et Einstein était sioniste.

C'est un peu plus compliqué que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 09:53

Waff a écrit:
Voilà pourquoi nous devons travailler à la conversion et le rattachement des politiciens à Jésus et à son Église. - Mais étant donné le système politique actuel, où les plus dangereuses idées telles que le communisme ont tous les cinq ans l'opportunité de prendre le pouvoir, il est clair que ce type de gouvernement est instable et hostile à une avancée féconde de notre nation dans la lumière de Jésus de par son Église. Et c'est pourquoi on ne peut qu'espérer soit le retour au royalisme, soit un système politique fonctionnant un peu comme les élections dans les abbayes, préservant à la fois de la tyrannie et de oligarchie, où le prieur est élu à vie, et dont la fonction repose sur une constitution épousant les valeurs chrétiennes et divines de Jésus et de sa sainte Église.


Vous avez tout à fait raison, cher ami.

Mais comment envisager pratiquement la chose ? C'est impossible désormais, je le crains...

Humainement, tout est foutu.

Y a qu'à voir le tollé européen envers la Hongrie, qui a osé mettre le mot Dieu dans sa constitution.

Il n'y a pas pire crime que de parler de Dieu à l'homme (politique) moderne. Si en plus, on fait référence à un certain christianisme, alors là, c'est la mort fulgurante, tu deviens un paria, un lépreux, personne ne veut de parler et on met des Skuds en direction de ta piaule. Feu !

Non, on est vraiment mal mis.

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 09:56

Simon1976 a écrit:
Et Einstein était sioniste.

Si c'est pas être supernationaliste, ça...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 10:12

Raphaël a écrit:
Voilà pourquoi nous devons travailler à la conversion et le rattachement des politiciens à Jésus et à son Église. - Mais étant donné le système politique actuel, où les plus dangereuses idées telles que le communisme ont tous les cinq ans l'opportunité de prendre le pouvoir, il est clair que ce type de gouvernement est instable et hostile à une avancée féconde de notre nation dans la lumière de Jésus de par son Église. Et c'est pourquoi on ne peut qu'espérer soit le retour au royalisme, soit un système politique fonctionnant un peu comme les élections dans les abbayes, préservant à la fois de la tyrannie et de oligarchie, où le prieur est élu à vie, et dont la fonction repose sur une constitution épousant les valeurs chrétiennes et divines de Jésus et de sa sainte Église.

Même au moment où les communistes avaient le vent en poupe, soit directement après la guerre ou à l'époque de Georges Marchais, ils ne sont jamais parvenus à prendre le pouvoir seuls. Au demeurant, pourriez-vous nous dire dans quel pays les communistes se sont imposés par la force urnes?

Raphaël a écrit:
Et c'est pourquoi on ne peut qu'espérer soit le retour au royalisme, soit un système politique fonctionnant un peu comme les élections dans les abbayes, préservant à la fois de la tyrannie et de oligarchie, où le prieur est élu à vie, et dont la fonction repose sur une constitution épousant les valeurs chrétiennes et divines de Jésus et de sa sainte Église.

Et donc, à vous lire, pour éviter la très improbable arrivée des communistes au pouvoir, vous préconisez d'imposer un régime monarchique (de droit divin, j'imagine) ou mieux l'élection d'un dirigeant qui exercerait ensuite ses fonctions dirigeantes à vie. L'exercice du pouvoir à vie, c'est un peu la définition d'une dictature ça, non?

Car je suppose que dans votre esprit, il est hors de doter le monarque ou la dictateur d'un parlement représentant le peuple et contrôle la façon dont il exerce le pouvoir. Ou serait-ce que je me trompe?

Quant à la constitution épousant les valeurs chrétiennes et divines de Jésus et de sa sainte église, c'est pas bien compliqué. Il vous suffit de réunir une majorité qui l'adopte. On se demande pourquoi tous les citoyens français, que dis-je, européens ne se précipitent pas pour réclamer à corps et à cris (de "Dieu le veult") la mise en place de pareilles constitution. Quelque(s) réminiscence(s) d'un passé où de telles constructions ne se sont pas révélées très probantes, peut-être?

Raphaël a écrit:
Le débat est ouvert, s'il y a toutefois à discuter.

Et comment, qu'il y a lieu à discuter. Il vous faudra commencer par convaincre vos concitoyens d'adopter vos suggestions. A moins que nous ne pensiz les imposer par la force.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 10:15

Chris Prols a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et Einstein était sioniste.

Si c'est pas être supernationaliste, ça...

Au cas où vous ne l'auriez pas noté, il y a une grande différence entre le sionisme d'Einstein (mort en 1955) et celui d'Avigdor Liberman.

Au demeurant, on peut se demander ce qu'Einstein aurait dit et pensé de la façon dont Israël gère actuellement ses relations avec les Palestiniens.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 10:35

Oui, bonne question.

Je n'évoquais pas le sionisme d'Einstein comme quelque chose de négatif car je crois que le retour des Juifs et la renaissance d'Israël est un plan de Dieu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 10:50

Alexis232 a écrit:
"l’épée et la truelle"

http://lodgamour.blogspirit.com/

Référence à un épisode biblique où les hébreux eurent à la fois à reconstruire le temple et à s'armer contre leurs ennemis. C'est précisé dans "l'A Propos".

Petit rappel dans les Evangiles il est dit "tu ne feras pas de faux témoignages"... Dommage que vos papes et votre église (celle que vous prétendez représenter, celle "de toujours") l'ait oublié et se soient répandus en calomnies sur la maçonnerie après s'être répandus en mensonges sur les juifs, qualifiés de déicides, pour mieux cacher que c'est la classe sacerdotale qui a crucifié Jésus et non le peuple.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 11:05


Depuis 50 ans, l'Église reconnaît que le peuple juif n'est pas responsable de la mort de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 11:14


Exact il a fallu 1950 ans environ pour en arriver là. C'est aussi une des raisons pour lesquelles je me reconnais dans V.II.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 11:19



Mais la reconnaissance de l'État d'Israël par le Saint-Siège a quand même pris une quarantaine d'années.

Surprenant, quand on sait que Pie XII était favorable à un État juif en Palestine.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 11:25

Espérance a écrit:

Raphaël, que fais-tu, toi, pour ces femmes en détresse ?
car c'est aussi être à côté d'elles et voir après l'accouchement, car bébé mis au monde, il faut ensuite l'élever.
Quant aux gynécos et médecins, ils font tout pour ne pas avoter, j'en ai encore eu la preuve vendredi et hier.
La jeune femme en question veut un garçon et si c'est une fille, elle avorte. Elle est enceinte de 4 mois. Que lui proposerais-tu en dehors des belles paroles ?
Je fais ce que je crois avoir à faire. Mon message n'est nullement accusateur, je voulais juste réveiller ceux qui encore somnoleraient.

Pour la femme qui avorte si c'est une fille, excusez-moi, je crois que c'est assez déplacé : je parlais des jeunes et futures (?) mères qui sont dans le dénuement, pas de celles qui sont aveuglées au point de céder à un caprice de sexe de l'enfant, comme on choisirait son modèle de voiture chez un concessionnaire. On parle d'être humains, c'est terrible et bien révélateur de la doctrine actuelle d'en arriver là.
Ce que je lui dirais, c'est que, qu'elle le veille ou non, ce petit être et là, dans son ventre, qu'il ne demande qu'à vivre, et que si elle le lui permettait, quoi qu'il puisse lui subvenir comme problèmes à l'avenir, jamais elle n'aurait à regretter ce choix, contrairement à l'autre.

J'aimerais maintenant qu'on reste dans le sujet si vous le voulez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 11:32

Simon1976 a écrit:
Mais la reconnaissance de l'État d'Israël par le Saint-Siège a quand même pris une quarantaine d'années.

Surprenant, quand on sait que Pie XII était favorable à un État juif en Palestine.

Non, ça montre que dans certains domaines le pape ne décide pas tout seul et qu'il doit vaincre pas mal de résistances.

Sur un autre plan, il a aussi fallu attendre 1959 pour que soit supprimé de la prière du Vendredi saint le Oremus et pro perfidis Judaeis.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 12:13

Lebob a écrit:



Et donc, à vous lire, pour éviter la très improbable arrivée des communistes au pouvoir,
Improbable ? Ça vous arrive de regarder les infos sur France 2 ? La dernière fois que ça m'a pris, c'était lors des JMJ de Madrid. Ils puaient tant la haine qu'ils en disaient des absurdité du genre "on ne comprend pas pourquoi la police ne laisse pas les manifestants contre le pape aller à la rencontre des chrétiens, blablabla..."
Ce n'est qu'un petit extrait. Les autres ne sont guère mieux pour la plupart. Et les socialistes de tous bords piochent beaucoup trop dans cette idéologie que notre pape a jugé intrinsèquement pervers.



vous préconisez d'imposer un régime monarchique (de droit divin,
j'imagine) ou mieux l'élection d'un dirigeant qui exercerait ensuite ses
fonctions dirigeantes à vie.

Encore une fois, qui a parlé d'imposer ? Vous êtes complice de la propagande ma parole !


L'exercice du pouvoir à vie, c'est un peu la définition d'une dictature ça, non?

Ne mélangez pas tout. Une dictature, c'est l'exercice d'un seul homme au pouvoir de manière absolue, totalitaire et arbitraire, établi et maintenu par la violence. Je crois que c'est St Thomas d'Aquain qui a dit que le meilleur système politique était celui des abbayes, où le prieur était élu par tous à vie, et dont le pouvoir était cependant limité par certains frères élus eux aussi, ce qui empêchait à la fois la tyrannie, c'est à dire l'exercice du pouvoir absolu d'un seul, et l'oligarchie, c'est à dire la jouissance des privilèges de quelques uns. Enfin je parle de mémoire, il est possible que je me trompe.


Car je suppose que dans votre esprit, il est hors de doter le monarque ou la dictateur d'un parlement représentant le peuple et contrôle la façon dont il exerce le pouvoir. Ou serait-ce que je me trompe?

Vous vous trompez. Et les monarques étaient loin d'être des dictateurs comme vous dites. Regardez à l'époque des rois paresseux comme ils étaient mis de côté, même si ce n'est pas représentatif de toute la monarchie française.


Quant à la constitution épousant les valeurs chrétiennes et divines de Jésus et de sa sainte église, c'est pas bien compliqué. Il vous suffit de réunir une majorité qui l'adopte. On se demande pourquoi tous les citoyens français, que dis-je, européens ne se précipitent pas pour réclamer à corps et à cris (de "Dieu le veult") la mise en place de pareilles constitution. Quelque(s) réminiscence(s) d'un passé où de telles constructions ne se sont pas révélées très probantes, peut-être?

Si, elles l'ont été. Lorsqu'on est fidèle à la loi de Dieu, on ne tue pas, ne vole pas, ne ment pas... Tous les abus qui ont été commis par le passé l'ont été sans tenir rigueur de ces commandements. La constitution sans Dieu a été écrite par des hommes comme vous et moi, qui avec toute la bonne volonté du monde ne pourront rendre sacré ce qui est profane, ni profane ce qui est sacré. Ils ne peuvent rendre un être humain comme un animal ou un déchet clinique.




Raphaël a écrit:
Le débat est ouvert, s'il y a toutefois à discuter.

Et comment, qu'il y a lieu à discuter. Il vous faudra commencer par convaincre vos concitoyens d'adopter vos suggestions. A moins que nous ne pensez les imposer par la force.

Je voulais déjà en discuter avec les membre de mon église, je penses qu'ils seront de cet avis.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 12:16

Citation :

Non, ça montre que dans certains domaines le pape ne décide pas tout seul et qu'il doit vaincre pas mal de résistances.

C'est comme ça que je vois l'avenir de la politique Very Happy

Vous voyez : notre pape n'a rien d'un dictateur. Il doit se battre pour faire régner la Vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 12:45


Je ne vois pas bien ce que la reconnaissance diplomatique d'un état ou la suppression d'une prière liturgique ont à voir avec la "Vérité".
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 12:45

Citation :

Donc pendant 1950 ans, l'Eglise s'est trompée ?

Saint Pierre lui-même, sans les Actes, s'adresse aux juifs en disant "Celui que vous avez crucifié". Beaucoup se convertissent malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 12:49

Raphaël a écrit:
Lebob a écrit:



Et donc, à vous lire, pour éviter la très improbable arrivée des communistes au pouvoir,
Improbable ? Ça vous arrive de regarder les infos sur France 2 ? La dernière fois que ça m'a pris, c'était lors des JMJ de Madrid. Ils puaient tant la haine qu'ils en disaient des absurdité du genre "on ne comprend pas pourquoi la police ne laisse pas les manifestants contre le pape aller à la rencontre des chrétiens, blablabla..."
Ce n'est qu'un petit extrait. Les autres ne sont guère mieux pour la plupart. Et les socialistes de tous bords piochent beaucoup trop dans cette idéologie que notre pape a jugé intrinsèquement pervers.

Je vois que vous éludez soigneusement la question que j'avais posé au commencement de mon message. Je la répète donc: pouvez-vous nous dire où et quand un gouvernement communiste s'est imposé par les urnes et non les armes?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 12:50

Chris Prols a écrit:


Donc pendant 1950 ans, l'Eglise s'est trompée ?

L'Eglise dans son dogme ne s'est pas trompée. Ce sont les spiderman de théologiens anti-juifs qui n'ont pas compris que le terme "Juifs" dans saint Jean, signifie, les chefs du peuple.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 13:01

Raphaël a écrit:

Saint Pierre lui-même, sans les Actes, s'adresse aux juifs en disant "Celui que vous avez crucifié". Beaucoup se convertissent malgré tout.

Il leur dit aussi:

"Cependant, frères, je sais que c'est par ignorance que vous avez agi, ainsi d'ailleurs que vos chefs." (Actes 3, 17)

Et Jésus a dit:

"c'est pour cela que le Père m'aime, parce que je donne ma vie, pour la reprendre. Personne ne me l'enlève ; mais je la donne de moi-même. J'ai pouvoir de la donner et j'ai pouvoir de la reprendre ; tel est le commandement que j'ai reçu de mon Père." (Jean 10, 17-18)
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 13:04

Ne titillez pas trop, Arnaud.

Car il est encore fécond le ventre de la bête immonde. Et personne ne voudrait être replongé dans les heures les plus sombres de notre histoire.

Du reste, je note que vous faites dévier le fil de Raphaël. Vous devriez vous auto-modérer.

Ou alors nous dire ce que vous proposez pour que la politique actuelle instaure le Règne du Christ dans nos âmes, pour autant qu'il faille l'instaurer, hein (avec vous, on ne sais jamais).

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 13:17

Lebob a écrit:
Raphaël a écrit:
Lebob a écrit:



Et donc, à vous lire, pour éviter la très improbable arrivée des communistes au pouvoir,
Improbable ? Ça vous arrive de regarder les infos sur France 2 ? La dernière fois que ça m'a pris, c'était lors des JMJ de Madrid. Ils puaient tant la haine qu'ils en disaient des absurdité du genre "on ne comprend pas pourquoi la police ne laisse pas les manifestants contre le pape aller à la rencontre des chrétiens, blablabla..."
Ce n'est qu'un petit extrait. Les autres ne sont guère mieux pour la plupart. Et les socialistes de tous bords piochent beaucoup trop dans cette idéologie que notre pape a jugé intrinsèquement pervers.

Je vois que vous éludez soigneusement la question que j'avais posé au commencement de mon message. Je la répète donc: pouvez-vous nous dire où et quand un gouvernement communiste s'est imposé par les urnes et non les armes?


Et les partisan, ils les ont comment à votre avis ? En rependant leur venin sur les gens, les appelant à la révolution. Ils méritent rien que pour cela la muselière.
D'ailleurs, la révolution français a été bâtie sur ce genre d'idée : la révolution pour "la liberté"... Où on laisse le pouvoir à un Napoléon. L'insurrection est d'ailleurs toujours dans la constitution, et c'est l'argument type des communistes que de le citer pour appeler à l'insurrection.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 13:20

Simon1976 a écrit:
Raphaël a écrit:
Citation :

Donc pendant 1950 ans, l'Eglise s'est trompée ?

Saint Pierre lui-même, sans les Actes, s'adresse aux juifs en disant "Celui que vous avez crucifié". Beaucoup se convertissent malgré tout.

Il leur dit aussi:

"Cependant, frères, je sais que c'est par ignorance que vous avez agi, ainsi d'ailleurs que vos chefs." (Actes 3, 17)

Et Jésus a dit:

"c'est pour cela que le Père m'aime, parce que je donne ma vie, pour la reprendre. Personne ne me l'enlève ; mais je la donne de moi-même. J'ai pouvoir de la donner et j'ai pouvoir de la reprendre ; tel est le commandement que j'ai reçu de mon Père." (Jean 10, 17-18)
salut
De toute façon, on ne pourra pas excuser les persécutions contre la communauté juive. Ne serai-ce que par égard pour leur ancêtre, Abraham. Et pour les commandements de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 13:21

Thumright

L'Église a demandé pardon pour l'antisémitisme causé par une mauvaise lecture de l'Évangile.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 13:29

Raphaël a écrit:
Citation :

Donc pendant 1950 ans, l'Eglise s'est trompée ?

Saint Pierre lui-même, sans les Actes, s'adresse aux juifs en disant "Celui que vous avez crucifié". Beaucoup se convertissent malgré tout.

Je ne me souviens pas que lui-même, juif, l'ai défendu avec beaucoup d'opiniatreté???
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 13:39

Chris Prols a écrit:
Ou alors vous sentez que la mort peut frapper à tout instant, et qu'il vaut mieux que la Camarde ne vous trouve pas sur un damier noir et blanc...

La mort me prendra où il Lui plaira!!! Et je l'attends en confiance et sérénité même si comme tout un chacun la souffrance qui va souvent avec me fait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 14:47

adamev a écrit:


Si vos idées saugrenues tenaient un tant soit peu la route vous n'auriez pas ce genre de remarque et au contraire vous en accepteriez la discussion.

Désolé de prendre vos remarques transcendantes à leur juste valeur. C'est vrai que j'aurais mieux fait de placer ce sujet dans la rubrique "discernement", sujet qui a surtout pour but de dérouiller les esprits endormis, de donner tout son sens à l'Église Militante. Je veux bien discuter une dernière fois avec vous et votre sens moral... comment dire... chaotique, basé sur une liberté qui transgresse celle du faible, qui laisse libre cours à l'amour d'elle même et la haine de ce qui peut la démasquer, c'est à dire l'Église. Mais dans un autre sujet, voulez-vous bien. Ici, il s'agit de savoir si le règne de Jésus a sa place en politique, et laquelle.



Rappel "Mon royaume n'est pas de ce monde".

Vivez l'évangile avant de vous hasarder à la citer. Le Royaume de Jésus n'est pas de ce monde, ce n'est pas une raison pour l'abandonner aux mains de ses ennemis. Rien que le fait qu'il soit homicide donne une bonne raison de travailler à sa purification.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 14:57

adamev a écrit:
Alexis232 a écrit:
"l’épée et la truelle"

http://lodgamour.blogspirit.com/

Référence à un épisode biblique où les hébreux eurent à la fois à reconstruire le temple et à s'armer contre leurs ennemis. C'est précisé dans "l'A Propos".

Petit rappel dans les Evangiles il est dit "tu ne feras pas de faux témoignages"... Dommage que vos papes et votre église (celle que vous prétendez représenter, celle "de toujours") l'ait oublié et se soient répandus en calomnies sur la maçonnerie après s'être répandus en mensonges sur les juifs, qualifiés de déicides, pour mieux cacher que c'est la classe sacerdotale qui a crucifié Jésus et non le peuple.


Oui j'ai lu "l'A propos" et il est écrit qu'on a le droit d’utiliser les armes pour poursuivre l'oeuvre..
C'est quoi exactement cette oeuvre dont les armes sont peut-être nécessaires pour la poursuivre ?

"Le choix de l'emblème de notre blog fait souvenir de ces épisodes. Il nous rappelle que, si nous devons porter les armes et en user pour conserver la vie et poursuivre l'Oeuvre, c'est, avant toutes autres choses, pour être "artisans de Paix et d'Amour"."
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12220
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mar 20 Mar 2012, 18:09

Alexis232 a écrit:
Oui j'ai lu "l'A propos" et il est écrit qu'on a le droit d’utiliser les armes pour poursuivre l'oeuvre..C'est quoi exactement cette oeuvre dont les armes sont peut-être nécessaires pour la poursuivre ?

Faut tout lire, de manière symbolique et non littérale, notament le livre d'Esdras (ce qui concerne le retour de Babylone et la construction du Temple... le reste ne nous concerne pas) :

Selon les textes bibliques, lors de leur retour d'exil après la destruction du premier temple - celui de Salomon - les Chevaliers Israëlites s'employèrent à reconstruire le Temple. Il purent le faire après de nombreux combats et toujours sous la menace armée de leurs adversaires opposés au culte du Vrai Dieu (Réf : Livre d'Esdras). C'est ainsi qu'ils oeuvrèrent l'Epée dans une main et la Truelle, ou d'autres outils de Bâtisseurs, dans l'autre. Ils avaient la Foi, la Charité et l'Espérance chevillées au coeur et au corps. Ainsi il ne fut jamais dit qu'un mal était sorti de leurs rangs. Le choix de l'emblème de notre blog fait souvenir de ces épisodes. Il nous rappelle que, si nous devons porter les armes et en user pour conserver la vie et poursuivre l'Oeuvre, c'est, avant toutes autres choses, pour être "artisans de Paix et d'Amour

L'Oeuvre est la construction du Temple, non le temple matériel (encore que...) mais le Temple spirituel, le temple de l'humanité singulière et collective à la gloire du Très Haut. L'épé est le symbole du combat qu'il faut mener contre soi-même (en soi-même), contre l'ignorance, l'ambition, le fanatisme (eux-mêmes emblématiques de nos vices). Nous devons être artisans de paix et d'amour mais il faut parfois batailler rudement car ces trois vices sont certes symboliques mais ils sont aussi réalité quotidienne. Suffit de lire ici même certains messages haineux qui appellent une réponse forte et/ou le silence.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mer 21 Mar 2012, 10:50

Le temple de l'homme nouveau est édifié par le Christ, et uniquement par Lui, dans son corps mystique.

Hors de Lui, tout est vain.

"Sans Moi (dit Jésus), vous ne pouvez rien faire"

L'homme naît de nouveau d'eau et d'Esprit par le baptême, et il racheté de ses péchés par le Sang de Notre Seigneur Jésus Christ.

Les choses de l'Ancien Testament ne sont que l'ombre de ce qui fut établi par Notre Seigneur Jésus dans sa Nouvelle Alliance.

Vouloir se passer de cela est une des plus dangereuses hérésies, et c'est bien celle des franc-mac, aveuglés qu'ils sont par leurs vaines connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mer 21 Mar 2012, 13:08

julia a écrit:
Le temple de l'homme nouveau est édifié par le Christ, et uniquement par Lui, dans son corps mystique.

Hors de Lui, tout est vain.

"Sans Moi (dit Jésus), vous ne pouvez rien faire"

L'homme naît de nouveau d'eau et d'Esprit par le baptême, et il racheté de ses péchés par le Sang de Notre Seigneur Jésus Christ.

Les choses de l'Ancien Testament ne sont que l'ombre de ce qui fut établi par Notre Seigneur Jésus dans sa Nouvelle Alliance.

Vouloir se passer de cela est une des plus dangereuses hérésies, et c'est bien celle des franc-mac, aveuglés qu'ils sont par leurs vaines connaissances.

salut

Je viens de commencer un livre : "L'Histoire de l'Église", tome IV. Ça parle des croisades et des cathédrales. Et ça nous révèle quelle splendeur morale régnait sur l'occident de 1050. Le moyen-âge, ou l'âge d'or. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2557
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mer 21 Mar 2012, 17:08

Luc chap 4 : Jésus, rempli du Saint Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l'Esprit dans le désert,

2
où il fut tenté par le diable pendant quarante jours. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, après qu'ils furent écoulés, il eut faim.

3
Le diable lui dit : Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre qu'elle devienne du pain.

4
Jésus lui répondit : Il est écrit : L'Homme ne vivra pas de pain seulement.

5
Le diable, l'ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre,

6
et lui dit : Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ; car elle m'a été donnée, et je la donne à qui je veux.

7
Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.

8
Jésus lui répondit : Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

9
Le diable le conduisit encore à Jérusalem, le plaça sur le haut du temple, et lui dit : Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d'ici en bas ; car il est écrit :

10
Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet, Afin qu'ils te gardent ;

11
et : Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.

12
Jésus lui répondit : Il es dit : Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.

13
Après l'avoir tenté de toutes ces manières, le diable s'éloigna de lui jusqu'à un moment favorable.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Mer 21 Mar 2012, 17:31

Où voulez vous en venir cher occulus ?
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2557
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Jeu 22 Mar 2012, 05:09

Eh bien que si j'en crois l'évangile de Luc , c'est la seule occurence de l'évangile où on entend non pas un démon seulement mais le prince des démons , Satan , dire : "La Puissance et la Gloire des royaumes terrestres m'ont été données " et si donc tu veux régner , Christ-Roi terrestre sur eux ,tu devras d'abord m'adorer".

N'est-il donc pas clair d'après ce texte que la possession de tout royaume Politique terrestre au nom du Christ est intrinsèquement Idolâtre et blasphématoire , et de plus en laissant entendre que le Christ adore Satan , constitue un péché contre l'Esprit qui est le seul à ne pas être pardonné ?

Si d'autres interprétations sont possibles , je suis tout prêt à en discuter avec ceux qui pensent que ce texte ne dit pas cela , chère Julia .
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Jeu 22 Mar 2012, 15:33

Saint Louis est donc un infâme idolâtre, non seulement pour avoir établit un royaume très chrétien, mais pour avoir ramené la couronne d'épines en France, et pour avoir fait croisade pour libérer le tombeau du Christ à Jérusalem...

Question : sachant que l'Eglise ne peut pas nous tromper, et nous donne les saints comme exemples et modèles à suivre, pourquoi l'a-t-elle cannonisé ?

Idem bien sûr pour Sainte Jehanne d'Arc, bien sûr, qui, sur ordre et avec l'aide de Dieu, prend les armes et rétablit le roi de France. Elle est donc une infâme idolâtre.

Vous n'avez pas l'air de bien comprendre ce que signifie la doctrine du Christ Roi, cher Occulus.

N'êtes vous pas heureux de trouver les merveilleuses églises et chapelles qui recouvrent notre pays, de penser à Notre Seigneur lorsque vous voyez une croix plantée aux croisées des chemins ? une charmante vierge en prière dans un oratoire de campagne ?

Tout cela a été permis et voulu par Notre Seigneur, afin de faire des nations des disciples.

Tout cela, c'est grâce à la religion d'état que fut le catholicisme, édifié pour la postérité, la preuve.

Rien à voir avec de l'idolâtrie, vous voyez.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Jeu 22 Mar 2012, 15:37

Le royaume chrétien instauré par saint Louis n'a pas duré.

Le royaume futur durera éternellement !

"A lui fut conféré empire, honneur et royaume, et tous peuples, nations et langues le servirent. Son empire est un empire éternel qui ne passera point, et son royaume ne sera point détruit." (Daniel 7, 14)
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2557
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Jeu 22 Mar 2012, 16:32

julia a écrit:
Saint Louis est donc un infâme idolâtre, non seulement pour avoir établit un royaume très chrétien, mais pour avoir ramené la couronne d'épines en France, et pour avoir fait croisade pour libérer le tombeau du Christ à Jérusalem...
Question : sachant que l'Eglise ne peut pas nous tromper, et nous donne les saints comme exemples et modèles à suivre, pourquoi l'a-t-elle cannonisé ?
Idem bien sûr pour Sainte Jehanne d'Arc, bien sûr, qui, sur ordre et avec l'aide de Dieu, prend les armes et rétablit le roi de France. Elle est donc une infâme idolâtre.
Vous n'avez pas l'air de bien comprendre ce que signifie la doctrine du Christ Roi, cher Occulus.
N'êtes vous pas heureux de trouver les merveilleuses églises et chapelles qui recouvrent notre pays, de penser à Notre Seigneur lorsque vous voyez une croix plantée aux croisées des chemins ? une charmante vierge en prière dans un oratoire de campagne ?Tout cela a été permis et voulu par Notre Seigneur, afin de faire des nations des disciples. Tout cela, c'est grâce à la religion d'état que fut le catholicisme, édifié pour la postérité, la preuve.Rien à voir avec de l'idolâtrie, vous voyez.

Edifié pour la postérité ? n'êtes-vous pas capable de voir l'enchainement du mal entrainé par la violence et l'arbitraire d'une religion d'état jusqu'à aujourd'hui ?

ne voyez-vous pas qu'aussi bien St Louis que Jeanne d'Arc ont fini leur vie dans la défaite et des circonstances atroces ? l'un pestiféré à Tunis et l'autre condamnée au feu par un évêque de la sainte église ?

ne voyez-vous pas que St Louis tout grand roi qu'il ait été ( ce que comparé aux autres chacun lui reconnait ) fût aussi le premier à mettre les juifs au ghetto et à leur faire porter la rouelle ?

Et que dire de Louis XIV qui ruina la france et déchaina la haine de toute l'Europe envers elle , et prépara décisivement la révolution française , ainsi que le sentit et lui écrivit fénelon dans sa lettre prophétique et célèbre ?

Finalement la célèbre phrase de St Rémi baptisant Clovis citée par Grégoire de Tours est le résumé de cette attitude : "Courbes la tête , fier Sicambre , brûles ce que tu as adoré et adores ce que tu as brûlé !" est-ce que tout n'est pas dit de la superficialité d'une telle démarche qui remplace une idole par un Christ idolâtré car détenteur du pouvoir et une conversion du coeur par une combustion d'idole! et Elle résume aussi l'attitude de l'Eglise face à jeanne d'Arc !!

la vraie conversion vient du coeur de chaque chrétien (ne) , c'est la raison pour laquelle aucune nation ne peut être disciple , mais seulement équitable ou non hostile , ce qui n'est déjà pas mal et qui si vous cherchez une référence historique encore plus ancienne que Clovis fût l'attitude de l'Empereur Julien , proclamé à Lutèce , qui rétablit la liberté des cultes dans l'empire à la fin du IVème siècle 16 siècles avant que vatican II reconnaisse la réciprocité de la liberté religieuse entre grandes religions, que nous demandons à cor et à cris aux états islamiques actuels .
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Jeu 22 Mar 2012, 16:49

Aucune nation ne peut être disciple ?

Alors d'après vous Occulus, les paroles de Notre Seigneur et son dernier commandement : "allez et faites des nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit" sont vains ?

Sur Saint Louis, vous ne répondez pas à la question : pourquoi l'Eglise l'a cannonisé ?

Pour la religion d'état, vous avez beau jeu de cracher dans la soupe, vous qui avez été baptisé dans l'Eglise tout petit, j'imagine.

Si la France n'avait pas été catholique depuis des siècles, vous n'auriez probablement même pas entendu parler de votre Sauveur.

Et puis, si la Sainte Eglise a pu édifier des temples au Vrai Dieu sur la surface de la terre, c'était avec l'appui des états, et parce que c'était la volonté de Dieu, pour propager la Bonne Nouvelle.

"Que Votre Volonté soit faite

SUR TERRE COMME AU CIEL"
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Jeu 22 Mar 2012, 17:23

Oculus a écrit:
(...)

Finalement la célèbre phrase de St Rémi baptisant Clovis citée par Grégoire de Tours est le résumé de cette attitude : "Courbes la tête , fier Sicambre , brûles ce que tu as adoré et adores ce que tu as brûlé !" est-ce que tout n'est pas dit de la superficialité d'une telle démarche qui remplace une idole par un Christ idolâtré car détenteur du pouvoir et une conversion du coeur par une combustion d'idole! et Elle résume aussi l'attitude de l'Eglise face à jeanne d'Arc !!

...

Sans rien changer à votre raisonnement , cher Oculus , je tiens à rectifier une erreur historique de traduction : " Depone colla , Sicamber " signifie :
" Enlève les amulettes , Sicambre " .
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Jeu 22 Mar 2012, 20:53

julia a écrit:
Alors d'après vous Occulus, les paroles de Notre Seigneur et son dernier commandement : "allez et faites des nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit" sont vains ?

"Traduttore, traditore" disent les Italiens.

Jésus ne s'est pas préoccupé des "nations" mais des personnes qui en font partie. Dans l'évangile de Matthieu en latin et en grec (sans même parler de sa forme originale), je doute que les termes gentes ou ἔθνη aient le sens moderne que vous prétendez leur donner:

Citation :
euntes ergo docete omnes gentes baptizantes eos in nomine Patris et Filii et Spiritus Sancti

πορευθέντες οὖν μαθητεύσατε πάντα τὰ ἔθνη, βαπτίζοντες αὐτοὺς εἰς τὸ ὄνομα τοῦ πατρὸς καὶ τοῦ υἱοῦ καὶ τοῦ ἁγίου πνεύματος

Il faut beaucoup d'imagination pour aller chercher dans ce verset l'interprétation que vous faites.

Au demeurant, si mes souvenir sont bons, en latin le mot gentes peut désigner aussi bien une peuplade qu'une tribu ou même une famille. Ainsi, la Gens Iulia désignait une célèbre famille romaine.

Par ailleurs, je n'ai pas souvenir que le mot grec ἔθνη désigne une nation au sens moderne du terme. En revanche, le terme ethnie en dérive directement.


Dernière édition par Lebob le Ven 23 Mar 2012, 03:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Ven 23 Mar 2012, 02:54

Bien sûr . Le problème est : que dit Jésus maintenant qu'existent les nations au sens moderne du terme ? Il faut demander aux mystiques ( avec prudence ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2557
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Ven 23 Mar 2012, 08:41

julia a écrit:
Aucune nation ne peut être disciple ?
Alors d'après vous Occulus, les paroles de Notre Seigneur et son dernier commandement : "allez et faites des nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit" sont vains ?
Sur Saint Louis, vous ne répondez pas à la question : pourquoi l'Eglise l'a cannonisé ?
Pour la religion d'état, vous avez beau jeu de cracher dans la soupe, vous qui avez été baptisé dans l'Eglise tout petit, j'imagine.
Si la France n'avait pas été catholique depuis des siècles, vous n'auriez probablement même pas entendu parler de votre Sauveur.
Et puis, si la Sainte Eglise a pu édifier des temples au Vrai Dieu sur la surface de la terre, c'était avec l'appui des états, et parce que c'était la volonté de Dieu, pour propager la Bonne Nouvelle."Que Votre Volonté soit faite SUR TERRE COMME AU CIEL"

Aucune nation ne peut être disciple , parceque aucune nation n'est une personne et qu'un disciple ne peut être qu'une personne .
De toutes les nations est à comprendre au sens de "Parmi" , à partir de toutes les nations, oui , c'est cela l'universalité . c'est cela la pentecôte , entendre le langage du Christ dans sa propre langue .

Sur saint Louis, l'eglise fait ce qu'elle veut . je vous rapelle qu'on peut faire des miracles et être damné si on ne vit pas dans la justice de Dieu , c'est dans l'évangile . personnellement , j'aime beaucoup St Louis . Mais vous savez , on peut être Saint et se tromper de bonne foi , c'est même arrivé tout le temps dans l'histoire .

Vous imaginez mal , j'ai été baptisé après un catéchuménat d'adulte en 1972.la bonne nouvelle ne se propage pas par les batiments de pierre, mais par ceux de chair . Si ma grand mère ne m'avait pas appris à prier le Notre Père à l'age de 10 ans alors que je ne savais même pas ce que ces mots voulaient dire , Je pense que je ne me serais jamais converti . Je sais que c'est à cela que je dois ma conversion et à rien d'autre . Il faut prier et apprendre à prier aux enfants en toute humilité en famille .C'est comme cela qu'on fait des chrétiens , pas autrement .

l'histoire de l'Algérie illustre bien mon propos , chrétienne avant la France , glorieuse de ses pères de l'Eglise dont Augustin , le christianisme en fût éradiqué deux fois : au 4 ème siècle et en 1962 . Aujourd'hui c'est une terre de conversions ardentes et clandestines qui inquiètent beaucoup les autorités . C'est le coeur des gens par où jésus frappe , par nulle autre porte . Et si vous le fermez par la contrainte , la peur , il ne peut pas entrer .

Quel contre-sens vous faites du Notre Père , précisémment la volonté qui s'exerce au ciel ne comporte que l'Amour , en aucune façon de l'autoritarisme ,ou de la privation de liberté . Quand donc comprendrez-vous que Dieu a renoncé à sa toute Puissance le jour où il a voulu que nous l'aimions librement ?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes   Ven 23 Mar 2012, 09:31

Lebob a écrit:
julia a écrit:
Alors d'après vous Occulus, les paroles de Notre Seigneur et son dernier commandement : "allez et faites des nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit" sont vains ?

"Traduttore, traditore" disent les Italiens.

Jésus ne s'est pas préoccupé des "nations" mais des personnes qui en font partie. Dans l'évangile de Matthieu en latin et en grec (sans même parler de sa forme originale), je doute que les termes gentes ou ἔθνη aient le sens moderne que vous prétendez leur donner:

Citation :
euntes ergo docete omnes gentes baptizantes eos in nomine Patris et Filii et Spiritus Sancti

πορευθέντες οὖν μαθητεύσατε πάντα τὰ ἔθνη, βαπτίζοντες αὐτοὺς εἰς τὸ ὄνομα τοῦ πατρὸς καὶ τοῦ υἱοῦ καὶ τοῦ ἁγίου πνεύματος

Il faut beaucoup d'imagination pour aller chercher dans ce verset l'interprétation que vous faites.

Au demeurant, si mes souvenir sont bons, en latin le mot gentes peut désigner aussi bien une peuplade qu'une tribu ou même une famille. Ainsi, la Gens Iulia désignait une célèbre famille romaine.

Par ailleurs, je n'ai pas souvenir que le mot grec ἔθνη désigne une nation au sens moderne du terme. En revanche, le terme ethnie en dérive directement.

Et en complément à ce que je disais dans mon message précédent, je constate que le docete ne veut pas dire faites en des disciple, mais est la forme impérative du verbe docere qui signifie enseigner. C'est parce que le mot est répété deux fois, je suppose que pour des raisons littéraires on a voulu éviter une répétition dissonante en français.

Ainsi,

Citation :
28:19 euntes ergo docete omnes gentes baptizantes eos in nomine Patris et Filii et Spiritus Sancti
28:20 docentes eos servare omnia quaecumque mandavi vobis et ecce ego vobiscum sum omnibus diebus usque ad consummationem saeculi

devient

Citation :
Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,
et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.


ce qui n'est pas conforme au texte latin.

Ni au texte grec qui utilise des synonimes:

Citation :
19 πορευθέντες οὖν μαθητεύσατε πάντα τὰ ἔθνη, βαπτίζοντες αὐτοὺς εἰς τὸ ὄνομα τοῦ πατρὸς καὶ τοῦ υἱοῦ καὶ τοῦ ἁγίου πνεύματος,
20 διδάσκοντες αὐτοὺς τηρεῖν πάντα ὅσα ἐνετειλάμην ὑμῖν· καὶ ἰδοὺ ἐγὼ μεθ’ ὑμῶν εἰμι πάσας τὰς ἡμέρας ἕως τῆς συντελείας τοῦ αἰῶνος.

Bref, pour des questions de style, la traduction française trahit le sens des textes dont elle est issue.
Revenir en haut Aller en bas
 
La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La vocation de la politique, ou comment les chrétiens doivent l'utiliser pour le Règne du Christ dans les âmes
» La théologie politique chrétienne
» Le Pape François demande aux chrétiens de s'engager en politique
» Problématique du tabac: lâcheté politique...
» Comment réagir Chrétiennement à ce genre de situation ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: