DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le complexe d'Oedipe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Sam 17 Mar 2012, 18:53

Non, cher Adamev, la libido est chez Freud lié à la satisfaction SEXUELLE à laquelle il lie tous les plaisirs, par une sorte d'identification perverse.

Alors moi je veux bien que que les mots n'aient pas d'importance et que pour vous "manger, coucher, écouter un concert, etc. est lié à votre libido.

Pour moi, ces actes donnent simplement du plaisir, mais des plaisirs dont l'objet n'est absolument pas le même.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Messages : 11944
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Sam 17 Mar 2012, 19:52

adamev a écrit:

Et si un jour vous tombez sur un psy qui vous propose de guérir sauvez-vous vite.
Moi, je suis tombé sur ce genre de sinistre individu et j'en ai connu d'autres dans le même cas quand j'ai été en clinique. C'est inoui le mal que peuvent faire ces gens! Alors arretez d'essayer de justifier leur malfaisance.
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Sam 17 Mar 2012, 21:11


J'éprouve une grande colère à lire ces mots.

Et je cite l'Apocalypse de Jean, à l'ouverture du sixième sceau:

Les gens se cachent de Dieu sous les montagnes. Les étoiles des figuiers sont jetées à terre. Les figues sont vertes, immatures. Et vient sur les gens la colère de Dieu et de l'agneau. Cet agneau, c'est le lion de la tribu de Juda.

:lion:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Sam 17 Mar 2012, 23:35

RenéMatheux a écrit:
adamev a écrit:

Et si un jour vous tombez sur un psy qui vous propose de guérir sauvez-vous vite.
Moi, je suis tombé sur ce genre de sinistre individu et j'en ai connu d'autres dans le même cas quand j'ai été en clinique. C'est inoui le mal que peuvent faire ces gens! Alors arretez d'essayer de justifier leur malfaisance.

Je ne justifie pas la malfaisance des malfaisant j'essaye d'expliquer ce qu'est le psychanalyse.
De même qu'un curé pédophile ne fait pas de l'église entière une société de malfaisance un psy malfaisant ne fait pas de la psychanalyse et de la psychiatrie en général une société de malfaisants.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Sam 17 Mar 2012, 23:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, cher Adamev, la libido est chez Freud lié à la satisfaction SEXUELLE à laquelle il lie tous les plaisirs, par une sorte d'identification perverse. Alors moi je veux bien que que les mots n'aient pas d'importance et que pour vous "manger, coucher, écouter un concert, etc. est lié à votre libido. Pour moi, ces actes donnent simplement du plaisir, mais des plaisirs dont l'objet n'est absolument pas le même.

Je fais comme vous je répète en n'espérant que très peu que ça finisse par rentrer dans votre tête :

La libido est l'ensemble des énergies qui concourent à la satisfaction des besoins primaires (conservation, reproduction), secondaires (socialisation, reconnaissance). Globalement ces désirs sont tournés vers soi et l'autre en tant qu'il peut être moyen de satisfaction. Ce qui n'empêche ni l'amour, ni l'affection, ni l'amitié... qui sont manifestations de désirs d'ordre supérieur genre : affectifs (dont la sexualité n'est qu'un aspect), intellectuels, artistiques, altruistes, spirituels...

Elle (la libido) ne se réduit donc pas à l'instinct sexuel. Elle est l'expression du "désir", de l'appétit de vivre au sens large et c'est une force positive, constructive. Mais des accidents de la vie +- graves, survenus dès la petite enfance, peuvent en dévier le sens négativement. On peut alors parler de "pulsion de mort" (opposée à l'appétit de vivre).


Et votre affirmation ci-dessus est simplement une absolue contre vérité. C'est vous qui faites une "identification perverse". On ne peut d'ailleurs rien attendre d'autre de vous puisque "l'église condamne". Les plaisirs que vous citez ici ne sont que le moyen de satisfaire un désir.

Heureusement qu'il y a d'excellents prêtres qui sont aussi d'excellents psychanalystes.
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Dim 18 Mar 2012, 11:39

Adamev, je ne critique pas la libido ni la sublimation. Je crois que ce sont des outils forts utiles. Pourtant, mes études sur la kundalini et le yoga m'invitent à considérer la pensée de Freud sous un autre angle. Je penche plus en faveur de Carl Gustav Jung. J'admire son oeuvre. En tant que scientifique, je suis prêt à continuer l'oeuvre des deux, afin d'aider les gens à obtenir des soins.

L'important, c'est d'élargir le champ de recherche. Ainsi, on aura une école de Freud, de Jung et de Jonathan.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Dim 18 Mar 2012, 23:48

Parce que vous croyez qu'on vous a attendu?
Il y a au moins trois écoles psy à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 00:25

Quelle est la troisième?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 07:31

Une vieille histoire, toujours renouvelée entre Freud, la psychanalyse et la sexualité. Mettons les pendules à l'heure: Freud n'est ni sexologue ni gynécologue. La psychanalyse, c'est, d'abord et avant tout, faire le départ entre sexualité et génitalité. L'accouplement est une chose, la vie amoureuse, une autre. Les fameux et indispensables Trois essais sur la théorie sexuelle (1905) sont la pierre d'angle de la psychanalyse. C'est là que Freudl livre la fameuse définition qui présente l'enfant comme un «pervers polymorphe». Jamais un malentendu ne culmina à ce point sur la prétendue monstruosité du nourrisson. Freud voulait simplement dire que chez l'enfant prédominent les pulsions partielles (la vue, le toucher, le plaisir fécal, la sensorialité en général), les zones érogènes et l'autoérotisme (masturbation) qui ouvrent la voie à la grande affaire de sa vie future: le choix d'objet, à savoir la chasse au partenaire, pour en recevoir, si possible, quelque agrément et gratification.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 10:38

salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 13:41

Mister be a écrit:
Une vieille histoire, toujours renouvelée entre Freud, la psychanalyse et la sexualité. Mettons les pendules à l'heure: Freud n'est ni sexologue ni gynécologue. La psychanalyse, c'est, d'abord et avant tout, faire le départ entre sexualité et génitalité. L'accouplement est une chose, la vie amoureuse, une autre. Les fameux et indispensables Trois essais sur la théorie sexuelle (1905) sont la pierre d'angle de la psychanalyse. C'est là que Freudl livre la fameuse définition qui présente l'enfant comme un «pervers polymorphe». Jamais un malentendu ne culmina à ce point sur la prétendue monstruosité du nourrisson. Freud voulait simplement dire que chez l'enfant prédominent les pulsions partielles (la vue, le toucher, le plaisir fécal, la sensorialité en général), les zones érogènes et l'autoérotisme (masturbation) qui ouvrent la voie à la grande affaire de sa vie future: le choix d'objet, à savoir la chasse au partenaire, pour en recevoir, si possible, quelque agrément et gratification.

Je pourrais établir la même théorie en centrant tout sur la nourriture et personne ne pourrait me contredire :

L'enfant est un bouffeur polymorphe. Il ramène tout à lui pour se l'intégrer : la vue, le toucher, le plaisir fécal, la sensorialité en général.

Je ne vais pas développer ici.

La grosse confusion de Freud, c'est qu'il ne discerne pas l'objet des plaisirs. Il analyse tout par une chose qu'il exalte : plaisir sexuel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 14:09

Ce qui m'inquiète c'est l'idée de vouloir tuer son père pour violer sa mère. Quand je lis ça et que 7,000,000,000 d'individus sont comme ça, j'ai très peur.

À ce que je sache, Cain dans la Bible n'a pas tué ses parents.

J'espère que ce genre de recherche scientifique va cesser au plus vite. Jamais de ma vie je ne voudrai considérer un instant que mes enfants soient comme ça. Encore moins qu'un médecin les approchent avec une telle idée.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 17:33

Cher Arnaud, je respecte grandement votre savoir en matière de théologie et de philosophie mais en psychologie je crois que vous devriez approfondir votre sujet. Smile Avec du recul..
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 17:53

Marc. a écrit:
Cher Arnaud, je respecte grandement votre savoir en matière de théologie et de philosophie mais en psychologie je crois que vous devriez approfondir votre sujet. Smile Avec du recul..

Bah, si vous voulez croire que, en ce moment, puisque vous prenez du plaisir à venir sur ce forum, votre plaisir sexuel est intense, c'est votre choix.

Moi, je préfère analyser cela en terme de psychanalyse nutritive. Tout est lié chez moi à la nutribo, ce centre insconsient du plaisir assimilatif. Et l'analyse marche ! Si vous le niez, je dirais que c'est votre sur-moi nutritif qui cache dans votre inconscient cette loi de votre psychisme. dwarf

Ca je le clame, moi, Docteur Ludvig Dumouski : "Tout est ASSIMILATION DE L'AUTRE EN SOI".




_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Lun 19 Mar 2012, 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 17:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Marc. a écrit:
Cher Arnaud, je respecte grandement votre savoir en matière de théologie et de philosophie mais en psychologie je crois que vous devriez approfondir votre sujet. Smile Avec du recul..

Bah, si vous voulez croire que, en ce moment, puisque vous prenez du plaisir à venir sur ce forum, votre plaisir sexuel est intense, c'est votre choix.

Moi, je préfère analyser cela en terme de psychanalyse nutritive. Tout est lié chez moi à la nutribo, ce centre insconsient du plaisir assimilatif. dwarf

Sauf mon cher Arnaud, que l'on ne trouve pas son identité sexuelle avec la bouffe ! Dieu merci !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 17:59

Ce n'est pas l'identité sexuelle qui est en jeu chez Freud voyons !

De même, avec la bouffe, on trouve son identité TOTALE.

De même que chez Freud, la libodo donne l'identité TOTALE.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 18:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Ce n'est pas l'identité sexuelle qui est en jeu chez Freud voyons !

De même, avec la bouffe, on trouve son identité TOTALE.

Avec la bouffe on trouve une relation objectale mais pas une relation du sujet !

Citation :
De même que chez Freud, la libodo donne l'identité TOTALE.

Vous parlez souvent de l'expérience, Or, si vous preniez un peu plus de recul [et cessiez votre blocage sur Freud], il est certain que vous comprendriez à l'instar des philosophes, métaphysiciens et théologiens tels que le père Rouvillois : Quels sont les enjeux de la psychologie dans le regard chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 18:12

Marc. a écrit:
Quels sont les enjeux de la psychologie dans le regard chrétien.

La psychologie et la psychanalyse (analyse par la petite enfance) sont fort importants. Mais pas l'idéologie freudienne qui est un non sens, avec certes des parts de vérité, mais exaltées aux prix de la vérité tout entière de l'homme.

Comme le montre Michel Onfray, dès qu'on lit Freud, en privé comme en public, on ne trouve que mensonge, falsification, truquage de ses résultats.

s'il existe quelque part une secte folle et lucrative, c'est bien la psychanalyse freudienne.

Et le mot "lucratif" est faible. Vous prenez une femme riche et en souffrance, et vous faites durant 10 ans la sieste en la laissant s'exprimer sur un divan. Il vous suffit de dire de temps en temps : "Moui ! Mooui!" puis de lui expliquer une fois par an que son père a dû la violer durant sa petite enfance (symboliquement bien sûr), et ça passera. !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 18:21

Je ne connais pas la psychanalyse... mais dans les MAS (Maisons d'Accueil Spécialisées) vous pourrez constater que la psychologie prend tout son sens.

Pour Freud je ne sais pas mais pour ceux qui lui sont postérieur j'affirme qu'ils ont trouvé quelque chose d'important qui trouve sa fondation chez Freud..
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 18:23

La psychologie oui ! Mais pas Freud ! Freud n'a jamais guéri personne. Il arrive parfois que le fait d'être écouté dans sa solitude ait pu guérir, surtout si cette écoute coûte cher et motive la guérison !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 18:25

Cher Arnaud.... nous vous le disons et redisons depuis le début... La psychologie n'est pas une solution miracle qui guérit ! elle permet tout au plus de comprendre, d'accepter et de vivre avec une pathologie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Lun 19 Mar 2012, 18:26

Cher Marc, n'insultez pas le mot "psychologie" en l'attribuant à Freud.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mar 20 Mar 2012, 03:08

Sur pas mal de choses, le bon docteur Freud a dit beaucoup de 'biperies'.
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mar 20 Mar 2012, 08:31

C'est vrai il a beaucoup dit de bétises mais certaines de ses théories ce sont avérer véridique


Il faut Savoir et lire pour comprendre et comparer peut être dans ce cas là
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mar 20 Mar 2012, 11:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Marc, n'insultez pas le mot "psychologie" en l'attribuant à Freud.

Mot valise ou fourre tout!

Pour faire la différence entre psychologie, psychanalyse et psychiatrie ces trois liens

http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychologie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychanalyse

http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychiatrie

Finalement Arnaud je me demande (psychanalyse sauvage) si votre problème avec Freud ne tient pas à une forme inconsciente d'antisémitisme et à un refus de l'image paternelle. L'église et son pape vous apparaissant comme parents parfaits. Dans le fait aussi que le mot psychanalyse contient le mot "anal" (cloaque...) tandis que celui de psychologie contient le mot "Kolos" (image inconsciente du père aux pieds d'argile)...

lol! :mdr: :beret: :amen: ange1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mar 20 Mar 2012, 11:20

En tous les cas le neveu de Freud,Edward Bernays,a utilisé les idées sur la psychanalyse de son oncle avec efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mar 20 Mar 2012, 11:35

Exact. On appelle ça détournement ou effet pervers...
Pour ce qui vous concerne c'est un pointage discret vers le nazisme et sa propagande.

Tout à fait dans la ligne de votre signature "Agiter le peuple avant de s'en servir." Décidément l'infâme...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mar 20 Mar 2012, 11:47

adamev a écrit:
Exact. On appelle ça détournement ou effet pervers...
Pour ce qui vous concerne c'est un pointage discret vers le nazisme et sa propagande.

Tout à fait dans la ligne de votre signature "Agiter le peuple avant de s'en servir." Décidément l'infâme...

"Agiter le peuple avant de s'en servir." est une maxime qui est en parfaite adéquation avec les théories de Edward Bernays vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mar 20 Mar 2012, 16:13

adamev a écrit:


Finalement Arnaud je me demande (psychanalyse sauvage) si votre problème avec Freud ne tient pas à une forme inconsciente d'antisémitisme et à un refus de l'image paternelle. L'église et son pape vous apparaissant comme parents parfaits. Dans le fait aussi que le mot psychanalyse contient le mot "anal" (cloaque...) tandis que celui de psychologie contient le mot "Kolos" (image inconsciente du père aux pieds d'argile)...

lol! :mdr: :beret: :amen: ange1

Mr.Red Avec l'inconscient, on peut tout dire. Tout marche ! C'est ça qui est la plus belle invention de Freud. Et il y a fait beaucoup d'argent, ne gardant que de RICHES patientes gâtées et capricieuses.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mer 21 Mar 2012, 15:12

Difficile à écrire:

Les 7 pulsions ont un motif: adorer la bête et le dragon.

Solution: la virginité

Apocalypse: "Et ils sont vierges et ne se sont pas souillés avec des femmes."

La tête blessée de la bête, c'est, je crois, la 5ième. J'ai vu une icône chrétienne qui indiquait plutôt la 6iême. Donc la Parole de Dieu, l'épée, a blessée cette bête. Elle reprend force en adorant le dragon. Le dragon peut guérir la blessure.

Il faut suivre l'agneau et vaincre la bête. C'est chrétien et n'a rien de grec.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mer 21 Mar 2012, 18:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Avec l'inconscient, on peut tout dire. Tout marche ! C'est ça qui est la plus belle invention de Freud. Et il y a fait beaucoup d'argent, ne gardant que de RICHES patientes gâtées et capricieuses.

Vous ne rêvez pas? Vous n'avez jamais de pensées aussi fugaces qu'étranges? Vous n'avez jamais fait de lapsus? Vous n'avez jamais fait un acte manqué? N'avez pas un petit toc ou tic qui se manifeste de temps à autre? Un rêve érotique? Une tite érection imprévue...? Very Happy

Allez va vous êtes comme tout un chacun sous le venis policé du moi conscient s'agite un sur-moi policier qui sert de couvercle à plein de choses obscures voire in-avouables.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mer 21 Mar 2012, 18:06

Bien sûr ! Le problème est que l’inconscient qui est en nous est immense : Il est végétatif (jusque dans notre ADN), il est sensible, spirituel et même mystique.

c'est ce que C.G. Jung opposa dès le départ à Freud et à son explication monomaniaque que vous essayez de sauver en donnant à son mot (libido) une signification LAAAAARGE que Freud n'envisage pas.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mer 21 Mar 2012, 18:40

L'inconscient pourrait tout aussi bien être:

L'ange gardien dans le dogme chrétien. Il a une réalité et aide le chrétien. Il n'est pas imaginaire.

L'inconscient pourrait être la communion des saints. Ils sont là et accomplissent des miracles. En sommes-nous conscients?
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mer 21 Mar 2012, 22:00

Dans l'optique d'Arnaud,

Le ça, moi et surmoi devient:

L'eros, philia et agapè.

eros: amour entre homme et femme

philia: amour fraternel

agapè: amour infini du créateur, l'auréole

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Mer 21 Mar 2012, 23:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Bien sûr ! Le problème est que l’inconscient qui est en nous est immense : Il est végétatif (jusque dans notre ADN), il est sensible, spirituel et même mystique.

Je suis à peu d'accord sur la vastitude (sic) de notre inconscient qui est tout sauf végétatif. A moins que derrière ce mot vous ayez mis un sens "naturel". Et nous avons au moins fait un pas puisque vous reconnaissez qu'il existe.

C'est ce que C.G. Jung opposa dès le départ à Freud et à son explication monomaniaque que vous essayez de sauver en donnant à son mot (libido) une signification LAAAAARGE que Freud n'envisage pas.

Je ne pense pas que Jung se soit opposé à Freud sur ce sujet mais plutôt sur la notion "d'inconscient collectif" (couche vraiment très profonde de notre inconscient personnel) et sur celle des archétypes. Ma soi-disant interprétation large ne l'est que parce que vous n'avez pas lu ce que j'ai écrit de la définition de la libido :

La libido est l'ensemble des énergies qui concourent à la satisfaction des besoins primaires (conservation, reproduction), secondaires (socialisation, reconnaissance). Globalement ces désirs sont tournés vers soi et l'autre en tant qu'il peut être moyen de satisfaction. Ce qui n'empêche ni l'amour, ni l'affection, ni l'amitié... qui sont manifestations de désirs d'ordre supérieur genre : affectifs (dont la sexualité n'est qu'un aspect), intellectuels, artistiques, altruistes, spirituels...

Elle (la libido) ne se réduit donc pas à l'instinct sexuel. Elle est l'expression du "désir", de l'appétit de vivre au sens large et c'est une force positive, constructive. Mais des accidents de la vie +- graves, survenus dès la petite enfance, peuvent en dévier le sens négativement. On peut alors parler de "pulsion de mort" (opposée à l'appétit de vivre).
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Jeu 22 Mar 2012, 12:36

Un livre chez Payot reprend :

"Cinq leçons sur la psychanalyse ( titre original : Ueber Psychoanalyse , fünf Vorlesungen ) sont les conférences prononcées en septembre 1909 à la Clark University ,
Worcester . L'édition originale de la traduction française fut publiée en 1924 dans la Bibliothèque scientifique des Editions Payot .

Contribution à l'histoire du mouvement psychanalytique ( titre original : Zur Geshichte der Psychoanalytischen Bewegung , mars 1914 ) .Ce texte a été publié à la suite des Cinq leçons dans la Petite Bibliothèque Payot en 1966 .

(C) 1924 , 1966 , Editions Payot pour l'édition française .
(C) 2001 , Editions Payot et Rivages pour la présente édition .
106 , boulevard Saint-Germain , 75006 Paris "

La définition du complexe d'Oedipe couvre les pages 68 à 70 .
Certaines lignes datent . D'autres gardent leur actualité .

" Il est inévitable et tout-à-fait logique que l'enfant fasse de ses parents l'objet de ses premiers choix amoureux . Toutefois , il ne faut pas que sa libido reste fixée à ces premiers objets ; elle doit se contenter de les prendre plus tard comme modèles et , à l'époque du choix définitif , passer de ceux-ci à des personnes étrangères . L'enfant doit se détacher de ses parents : c'est indispensable pour qu'il puisse jouer son rôle social . ( ... ) "

Freud n'ignorait pas qu'il s'agissait là d'un modèle général abstrait . Il savait sûrement qu'il existe aussi des orphelins et des enfants de parents indignes ou repoussants , même s'il n'existait pas à l'époque beaucoup de " familles recomposées " .

Mais , en gros , peut-on vraiment refuser ces lignes ?

Pour la controverse sur Freud , relancée ces dernières années , voir le magazine " Lire " , qui y a consacré tout un numéro . En résumé : " ni cet excès d'honneur , ni cette indignité " .

Le quadragénaire qui m'a récemment cassé une côte , a , clairement pour moi , gardé son complexe d'Oedipe . Je n'aurais pas dû le contredire devant sa mère et lui rappeler son inconstance amoureuse , qui fait à chaque fois l'objet de justifications détaillées auprès de sa mère .


Dernière édition par boulo le Jeu 22 Mar 2012, 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Jeu 22 Mar 2012, 17:21

Pour ce qui concerne les succès ou échecs thérapeutiques de Freud , également contestés ,
il faut savoir que Freud n'était pas toujours freudien dans sa pratique thérapeutique .

" (...) Le chef d'orchestre Bruno Walter avait été soigné par Freud des années auparavant , ainsi qu'il le confia dans ses Mémoires : à la suite d'une paralysie névralgique de son bras droit , il craignit que sa carrière ne connût une fin prématurée . Il s'adressa alors à Freud en s'attendant que celui-ci l'interrogeât sur ses pratiques sexuelles infantiles . Mais Freud prouva une fois de plus qu'il n'appliquait pas la psychanalyse de façon rigide lorsqu'il subodorait des causes tout autres que psychiques . Au lieu d'enquêter sur sa vie sexuelle , il demanda à Bruno Walter : " Connaissez-vous la Sicile ? " . Comme celui-ci répondit non , Freud dit :" Alors , partez cette nuit même et oubliez votre bras et votre travail à l'Opéra . "
Bruno Walter suivit le conseil du médecin et fut en effet bientôt libéré de ses symptômes ." .

" Sigmund Freud ou les secrets de l'âme " par Georg Markus Albin Michel 1994 p. 189
traduit de l'allemand par Eliane Kaufholz-Messmer et Yves Kobry
édition originale allemande : Sigmund Freud und das Geheimnis der Seele
(C) 1989 by Langen Müller in der F.A.Herbig Verlagsbuchhandlung Gmbh , Munich


NB : Wilhelm Reich n'est pas mentionné dans cette biographie .


Dernière édition par boulo le Sam 24 Mar 2012, 06:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Ven 23 Mar 2012, 22:00

adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Marc, n'insultez pas le mot "psychologie" en l'attribuant à Freud.

Mot valise ou fourre tout!

Pour faire la différence entre psychologie, psychanalyse et psychiatrie ces trois liens

http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychologie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychanalyse

http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychiatrie

( ... )

L'article " Psychanalyse " est à peine passable . L'article " Psychiatrie " est nettement insuffisant et l'article " Psychologie " est à jeter à la poubelle .

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Sam 24 Mar 2012, 00:25

Certes... vous êtes certainement un éminent spécialiste???
J'ai pas dit que c'était vérité d'Evangile.
Ca permet juste de commencer après faut creuser mon bon mossieur... comme pour le reste.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Sam 24 Mar 2012, 06:46

Excusez-moi , cher Adamev mais je déteste Wikipedia francophone , dans ses pratiques actuelles , tout au moins .

Vous avez en tout cas le grand mérite , d'avoir incité les lecteurs du forum DA à bien distinguer entre psychologie , psychanalyse et psychiatrie . Mais Arnaud vous avait précédé , de façon polémique , hélas .

En ce qui me concerne , je ne suis qu'un amateur mais j'ai eu le grand honneur de collaborer un temps avec le docteur Alfred Tomatis , qui était plutôt anti-psychanalyste , en ce sens qu'il disait favoriser l'auto-analyse par musicothérapie et écoute de sons filtrés en passe-haut de façon à imiter l'écoute du bébé dans le sein de sa mère .

J'avais été intéressé par cette technique , qui me rappelait la question de Nicodème à Jésus : " Comment renaître ? Puis-je retourner dans le sein de ma mère ? " .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le complexe d'Oedipe   Dim 25 Mar 2012, 11:58

Chacun ses marottes... et la musico... en fut une pratiquement tombée en désuétude.
Mais je ne suis pas contre du moment que ça aide vraiment.

D'ailleurs l'étude musicologique (je ne sais pas si le terme est juste) des grandes églises... pourrait montrer les effets bénéfiques éventuels de cette technique.

Rappelons que la psychanalyse n'est pas une "technique" qu'on applique du soignant vers le soigné mais que c'est une pratique qui engage les deux parties dans un dialogue qui tendra à s'équilibrer, voire même à se contrebalancer en faveur de l'analysé (transfert).
Revenir en haut Aller en bas
 
Le complexe d'Oedipe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Symposium interdisciplinaire sur la psychologie positive
» Hitler était-il fou?
» Complexe d'Oedipe/Electre
» La phrase complexe en 5e
» PH. COMPLEXE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: