DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
prinu



Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 01:48

Qui est juif ?

Dans la tradition juive un enfant né d’une mère juive est juif, comme l’est toute personne qui se convertit au judaïsme dans le cadre de règles et de rituels stricts. Une personne peut être juive sans être pratiquante. On désigne les juifs qui ne sont pas religieux comme étant laïques. La tradition religieuse juive englobe différents mouvements, qui vont d’une tradition orthodoxe stricte au judaïsme Masorti ou au judaïsme libéral.

Combien de juifs y a-t-il dans le monde aujourd’hui ?

Il y a approximativement treize millions de juifs dans le monde, ce qui est un très petit pourcentage de la population mondiale qui est de 6 milliards 6 millions. La moitié d’entre eux environ vivent en Israël et il y a des populations juives relativement importantes aux Etats-Unis, en Russie et en France. Ces trente dernières années la population juive dans le monde n’a augmenté que de 2% alors que la population mondiale totale augmentait de 60 %.

Les juifs constituent-ils une race ?

Non. En termes de biologie il n’y a qu’une seule race : la race humaine. Mais au XIX ème siècle et au cours de la première moitié du XX ème siècle des scientifiques importants ont voulu prouver la supériorité de leur propre race, la "race blanche." Leurs idées ont été utilisées par les nazis dans les années 1930 et 1940 pour distinguer les Aryens des autres races. Les nazis ont élaboré une "échelle des races," plaçant les Aryens à son sommet et la "race sémite" tout en bas. Des études modernes en science et génétique ont prouvé d’une manière irréfutable qu’il ne peut y avoir aucune notion de classement des races.

Qu’est-ce que l’antisémitisme ?

L’antisémitisme a pour synonyme la haine des juifs et antisémite signifie anti-juif. Le terme d’antisémitisme est devenu courant vers 1880 lors de la parution d’articles et de brochures écrites par Wilhelm Marr, un journaliste allemand connu par la suite comme " père de l’antisémitisme." Alors que l’antisémitisme politique est né au XIX ème siècle, l’antisémitisme religieux, connu également sous le nom d’antijudaisme, est apparu dans des temps anciens et a perduré au Moyen-Age, plus particulièrement au sein de l’Eglise chrétienne. Pour légitimer cet antijudaïsme religieux les juifs furent accusés d’avoir incité les Romains à assassiner Jésus Christ, un prêcheur juif en qui les juifs ne reconnaissaient pas le Messie biblique.

Y a-t-il une conspiration ourdie par les juifs pour dominer le monde ?

Si la haine des juifs remonte très loin dans l’histoire, l’idée que les juifs veulent dominer le monde s’est répandue à la fin du XIX ème siècle et au début du XX ème siècle.

Ce mythe, qui joua un rôle important dans la propagande nazie en Allemagne, réapparut en Russie au début du XX ème siècle avec la sortie du livre "Les Protocoles des Sages de Sion." Ce livre avait été élaboré par le régime tsariste en Russie pour détourner l’opinion publique des crises graves que traversait le pays et rendre les juifs responsables des difficultés que connaissait le peuple russe. Ce livre donne un prétendu compte-rendu de vingt-quatre rencontres secrètes des soi-disant Sages de Sion, groupe imaginaire de juifs riches. Ces hommes se rencontrent pour débattre de la manière dont ils pourraient détruire la communauté chrétienne et établir un ordre mondial juif. Les Protocoles furent publiés pour la première fois dans un journal de St Petersburg en 1903 et il y eut rapidement d’autres publications avec des versions qui variaient souvent considérablement.

Malheureusement, des versions des Protocoles sont très largement distribuées en arabe et en persan dans le monde musulman et des musulmans sont induits en erreur au moyen de ces faux. En 2002 la télévision égyptienne a lancé la diffusion d’un feuilleton très important réalisé d’après Les Protocoles. Cette série, "Cavalier sans Monture," a été diffusée dans un certain nombre de pays arabes, contribuant à répandre ce mythe.

La politique étrangère des Etats-Unis est-elle dominée par les juifs ?

Le lobbying politique est institutionnalisé aux Etats-Unis. Les groupes organisés dont le but est de défendre des intérêts donnés doivent être déclarés de manière officielle et travailler en toute transparence. Il y a des groupes de lobbying pro-arabes et pro-iraniens comme il y a des groupes de lobbying juifs. En fait, il est plus exact de dire qu’il y a des groupes de lobbying pro-israéliens plutôt que pro-juifs. Il est intéressant de noter que les chrétiens évangélistes jouent un rôle très important dans le lobby pro-israélien au Etats-Unis. Il y a environ sept millions de juifs en Amérique, soit 2,5% de la population. Les juifs d’Amérique forment une communauté très diverse et souvent divisée.

On exagère souvent l’influence que peut avoir le lobby pro-israélien de Washington sur la politique moyen-orientale de l’Amérique. Une étude complète de centaines de décisions politiques ayant trait au Moyen-Orient a montré que dans des situations où il y avait désaccord entre les points de vue du Président américain et l’AIPAC, le lobby pro-israélien le plus important aux Etats-Unis, le Congrès n’a pris le parti de l’AIPAC que dans 27 % des cas.

Que signifie le terme Shoah ?

Le terme de Shoah englobe les persécutions et les meurtres systématiques d’environ six millions de juifs par le régime nazi et ses collaborateurs entre1933 et 1945. Les nazis, qui sont arrivés au pouvoir en Allemagne en janvier 1933, pensaient que les Allemands appartenaient à une "race supérieure" et que les juifs, considérés comme "inférieurs," représentaient une menace étrangère à la soi-disant communauté raciale allemande. Les Tziganes, des personnes souffrant de handicaps mentaux et physiques et des Polonais furent également la cible de destructions ou furent décimés pour des raisons raciales, ethniques ou nationales.

Qu’entend-t-on par "Solution Finale" ?

L’expression "Solution Finale" renvoie au plan élaboré par l’Allemagne nazie pour massacrer tous les juifs d’Europe. Cette expression a été utilisée pour la première fois lors de la Conférence de Wannsee qui s’est tenue à Berlin le 20 janvier 1942, lorsque des responsables allemands ont discuté de sa mise en oeuvre. Les nazis utilisèrent l’expression "Solution Finale" pour dissimuler ce projet qui avait pour but le massacre de tous les juifs d’Europe, en les tuant par balles, en les gazant et en utilisant tout autre moyen. Ce sont six millions de juifs, hommes, femmes et enfants, environ, dont un million et demie d’enfants, qui furent assassinés pendant la Shoah. Soit les deux-tiers des juifs qui vivaient en Europe avant la deuxième guerre mondiale.

Combien de juifs ont été tués pendant la Shoah ?

Entre cinq et six millions de juifs, sur les neuf millions de juifs qui vivaient en Europe, ont été tués pendant la Shoah. Il est impossible de savoir exactement combien de personnes sont mortes étant donné qu’elles ont péri au cours de milliers d’événements sur une période de plus de quatre ans. La moitié environ des victimes juives a trouvé la mort dans des camps de concentration ou des camps de la mort comme Auschwitz. L’autre moitié a été assassinée lorsque les soldats nazis sont entrés dans nombre de petites et de grandes villes d’Allemagne, de Pologne, d’Union Soviétique ou d’autres régions, et y ont massacré les gens par dizaines ou par centaines.

Qu’est-ce qui prouve que tant de juifs ont été tués par les nazis ?

Parmi les nombreuses preuves du massacre de cinq à six millions de juifs par les nazis il y a : • Les rapports officiels où est inscrit le nombre de personnes envoyées dans les camps de la mort principaux qui furent construits et utilisés essentiellement pour les juifs • Des études démographiques portant sur le nombre de juifs en Europe avant et après la guerre • Des rapports d’activité de commandants nazis de camps de la mort et d’escouades de la mort dans les territoires conquis • Des témoignages de dirigeants et de commandants nazis recueillis après la guerre • D’autres preuves plus récentes sont apparues avec, par exemple, l’excavation de charniers en Ukraine.

Des dirigeants nazis ont fait de nombreuses références à l’extermination des juifs, comme dans :



Discours du Chef SS Heinrich Himmler à Posen le 4 octobre 1943, enregistré sur bande magnétique (Procès des Criminels de Guerre les Plus Importants, 1948, Vol. XXIX, p. 145) :

Je me réfère maintenant à l’évacuation des juifs, l’extermination du peuple juif. C’est quelque chose qui se dit facilement : "le peuple juif est en cours d’extermination" dit chaque membre du Parti , "tout à fait, cela fait partie de nos plans, cette élimination des juifs, cette extermination, nous sommes en train de le réaliser."

Pourquoi les nazis ont-ils choisi les juifs, parmi tous leurs "ennemis" - pour les exterminer ?

Hitler a mené une guerre mondiale pour accomplir son rêve de domination mondiale. Cette guerre a fait quelque 72 millions de morts, avec, parmi eux, 47 millions de civils, dont quelque six millions de juifs. Les juifs ont été la cible de la Shoah parce qu’Hitler haïssait les juifs et les rendait responsables de tous les problèmes du monde. Il avait grandi à Vienne où les juifs jouaient un rôle de premier plan dans la vie politique et culturelle de la ville. Il rendait les juifs plus particulièrement responsables du fait que l’Allemagne avait perdu la première guerre mondiale. Hitler disait au peuple allemand qu’il aurait pu gagner cette première guerre mondiale si l’Allemagne n’avait pas été "poignardée dans le dos" par les juifs et leurs conjurés.

Cette haine des juifs d’Hitler était si profonde que plusieurs de ses biographes l’ont décrite comme étant une véritable obsession. Albert Speer, qui était un confident et un proche d’Hitler, écrivit en 1977 :

La haine des juifs était le moteur principal d’Hitler et un point central, peut-être même le seul élément qui le motivait. Le peuple allemand, la grandeur allemande, le Reich, rien de cela ne comptait pour lui, en fin de compte. C’est ainsi que la dernière phrase de son testament cherchait à nous inciter, nous les Allemands, à haïr les juifs sans merci après cette chute apocalyptique.

J’étais présent lors de la session du Reichstag du 30 janvier 1939 lorsqu’Hitler a assuré que s’il y avait une autre guerre, ce seraient les juifs et pas les Allemands qui seraient exterminés. Cette phrase a été exprimée avec une telle certitude que je n’aurais jamais douté de son intention de la mettre à exécution.

Les Allemands ordinaires étaient-ils au courant des persécutions infligées aux juifs pendant qu’elles étaient perpétrées ?

Dans les années 1930, les persécutions nazies des juifs et d’opposants étaient parfaitement connues en Allemagne. Des nouvelles filmées étaient projetées dans des cinémas dans le monde entier à l’époque et montraient des attaques perpétrées contre des juifs, leurs biens et des synagogues en Allemagne, pendant la Kristallnacht ( La Nuit de Cristal) par exemple. Mais les nazis ont essayé de garder secrets l’extermination des juifs et leurs autres actes de génocide. Alors que les Allemands savaient dans leur ensemble que les juifs avaient été déportés vers l’Est, de grandes parties de la population allemande ne savaient pas qu’ils étaient assassinés.

Les peuples de l’Europe occupée savaient-ils ce que les Allemands faisaient aux juifs à l’époque ?

L’attitude des populations locales à l’égard de la persécution et de la destruction des juifs est allée d’une collaboration zélée avec les nazis à l’indifference ou une aide active apportée aux juifs. Il est donc difficile de généraliser. La situation a varié d’un pays à l’autre. En Europe de l’Est et notamment en Pologne, en Russie, en Roumanie et dans les Pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie), on était bien plus au courant de l’existence de la "Solution Finale" parce qu’elle était mise en oeuvre dans ces régions et qu’une partie de la population locale y participait. En Europe de l’Ouest, la population locale était moins au courant des détails de cette "Solution Finale." Il faut dire que dans chaque pays d’Europe, il y a eu des individus courageux qui ont risqué leur vie pour sauver des juifs. Dans plusieurs pays il y eût des groupes qui vinrent en aide aux juifs, comme le groupe de Joop Westerweel aux Pays-Bas, Zegota en Pologne, le mouvement clandestin d’Assisi en Italie et les habitants du village français du Chambon-sur-Lignon.

Qui sont les "Justes Parmi les Nations" ?

"Justes Parmi les Nations" fait référence au non-juifs qui, de leur propre initiative, ont aidé des juifs pendant la Shoah, souvent au péril de leur vie. Il y a eu des "Justes Parmi les Nations"dans tous les pays envahis par les nazis ou qui leur étaient alliés et , grâce à leurs actions, des vies juives ont été sauvées. Yad Vashem, l’institution israélienne qui a autorité en matière de souvenir de la Shoah, décerne des distinctions honorifiques exceptionnelles à ces personnes. A ce jour, après que chaque cas ait été examiné soigneusement, Yad Vashem a reconnu environ 10.000 "Justes Parmi les Nations" répartis dans trois catégories différentes. Parmi eux, à ce jour, soixante-dix musulmans ont reçu le titre de "Justes Parmi les Nations."

Aurait-on pu faire quelque chose pour arrêter le génocide des juifs ?

La manière dont les Alliés ont réagi à la persécution et à la destruction des juifs en Europe a été inadéquate et la voix morale la plus forte, celle du Pape, est restée silencieuse. Le 17 décembre 1942, les Alliés ont condamné les atrocités nazies contre les juifs mais cela a été la seule déclaration faite avant 1944. De plus, rien n’a été fait pour en appeler aux populations locales d’Europe pour qu’elles n’apportent pas leur concours aux nazis dans leur entreprise de meurtre systématique des juifs. On a dit que les Alliés auraient pu bombarder le camp de la mort d’Auschwitz pour ralentir la machine de mort nazie. Mais il paraît peu vraisemblable que de telles mesures auraient pu stopper ni même ralentir de manière significative le génocide des juifs.

Pourquoi les juifs considèrent-ils que la Shoah a été quelque chose d’exceptionnel alors tant d’êtres humains ont perdu la vie dans d’autres catastrophes au cours de l’histoire ?

Sur le plan moral il est injustifié de classer les souffrances humaines pour diminuer l’horreur de formes "moindres." Chaque catastrophe ou acte de génocide a des points communs et des differences avec d’autres catastrophes et génocides. Mais les historiens soulignent que ce qui fait de la Shoah un événement exceptionnel, c’est que cela a été et reste la seule fois au cours de l’histoire où une nation, qui se considérait comme faisant partie des nations soi- disant civilisées, a tenté d’assassiner systématiquement chaque homme, femme et enfant appartenant à une certaine ethnie ou à une minorité religieuse, donnant à ces massacres un but politique, s’efforçant de les trouver et de les détruire partout où ils étaient, que ce soit dans les métropoles trépidantes en Europe ou dans des îles grecques isolées. Et les nazis créèrent un appareil bureaucratique complet pour atteindre leur but.

Quelle était la différence entre les camps de concentration et les camps d’extermination sous le régime nazi ?

Les nazis avaient établi un système de camps qui en englobait différents types, selon des objectifs différents. Camp de concentration était un terme générique pour décrire des camps qui étaient des prisons. Les "camps de travail " avaient pour but l’exploitation d’une main d’oeuvre rendue esclave pour contribuer à l’effort de guerre de l’Allemagne. Les "camps d’extermination" étaient les six camps situés en Pologne où des juifs furent massacrés.

Pourquoi les nazis ont-ils construit les camps d’extermination camps en dehors de l’Allemagne ?

Il était plus facile de cacher au peuple allemand des camps situés à l’extérieur de l’Allemagne. Et la grande majorité des juifs assassinés venaient de territoires conquis à l’est et au sud des frontières de l’Allemagne d’avant guerre. Les camps d’extermination étaient situés plus près de ces régions, ce qui facilitait le transport.

Les Juifs ont-ils essayé de combattre les Nazis ?

En dépit des conditions très difficiles auxquelles les juifs étaient soumis en Europe occupée par les nazis, nombre d’entre eux ont mené une résistance armée contre eux. On peut diviser cette résistance en trois types principaux d’activités armées : révoltes dans des ghettos, résistance dans des camps de concentration et des camps de la mort et lutte de partisans. La révolte du ghetto de Varsovie, qui dura cinq semaines environ et commença le 19 avril 1943, est probablement l’exemple le plus connu d’une résistance armée juive mais il y eût de nombreuses révoltes dans des ghettos au cours desquelles des juifs ont combattu les nazis.

Malgré les conditions terribles qui régnaient dans les camps de la mort, les camps de concentration et de travaux forcés, des prisonniers juifs combattirent les nazis à Treblinka (2 août 1943,) Babi Yar ( 29 septembre 1943,) Sobibor ( 14 octobre 1943,) Janowska ( 19 novembre 1943) et Auschwitz ( 7 octobre1944).

Des juifs prirent également une part active aux mouvements de résistance nationaux contre les occupants nazis et dans des unités de partisans juifs.



Dernière édition par prinu le Sam 08 Déc 2012, 01:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 01:48

Qu’est-ce que le négationnisme ?

Le négationnisme consiste à nier la réalité de l’extermination des juifs par les nazis et à prétendre que cela ne s’est jamais produit. Ou prétendre que le nombre des pertes subies par les juifs a été très largement exagéré ou que la Shoah n’a été ni systématique ni le résultat d’une politique officielle, ou tout simplement que la Shoah n’a jamais existé. Les nazis ont été les premiers à essayer de cacher ou de détruire les preuves de la Shoah.

Un Français du nom de Paul Rassinier affirma que seuls 500.000 ou un million de juifs ont trouvé la mort pendant la Deuxième Guerre Mondiale, surtout à cause de mauvaises conditions physiques, et peu à peu, et non pas systématiquement aux mains des nazis. D’autres pseudo-érudits et "historiens révisionnistes"ont suivi. Avec l’arrivée d’Internet, des négationnistes ont utilisé ce moyen pour répandre leurs messages de haine. Nombre de sites Internet, qu’ils ont établi, ou qu’ont établi des groupes apparentés, tels que les suprémacistes blancs, proposent leur version faussée de l’histoire.

Qu’est-ce qui prouve que les nazis ont gazé leurs victimes ?

Les chambres à gaz des camps de la mort ont été le moyen principal utilisé pour executer les juifs pendant la Shoah. Les nazis ont publié une directive mettant en place les chambres à gaz à l’automne 1941, le faisant sur une grande échelle mais, à cette époque, d’autres pratiques qui facilitaient les massacres, de petites chambres à gaz y compris, avaient déjà été mises en oeuvre. Avant d’être utilisées dans les camps de la mort, les chambres à gaz avaient déjà été un élément central du programme "d’eugénisme" d’Hitler. Entre janvier 1940 et août 1941, 70.273 Allemands - la plupart d’entre eux étaient handicapés physiques ou mentaux - ont été gazés, par groupes de 20 à 30 à chaque fois, dans des pièces hermétiquement fermées et déguisées en salles de douche.

En attendant, des massacres de juifs avaient été perpétrés par balles, et cela à grande échelle, dans la foulée de la campagne allemande de l’Est. Mais en octobre 1941 ces actions perpétrées par des unités de meurtriers étaient devenues un processus difficile à gérer. Des camionnettes mobiles à gazer, qui utilisaient les gaz d’échappement de leur moteur diesel pour tuer leurs passagers, furent utilisées pour tuer des juifs à Chelmno et Treblinka à partir de novembre 1941. Au moins 320.000 prisonniers de Chelmno, des juifs pour la plupart, ont été tués au moyen de cette méthode. Un total de 870.000 juifs furent assassinés à Treblinka en utilisant des camionnettes à gaz et des chambres à gaz utilisant du diesel.

Des chambres à gaz furent installées et utilisées à Belzec, Lublin, Sobibor, Maïdanek et Auschwitz-Birkenau à partir du 3 septembre 1941, date à laquelle le premier gazage expérimental a été perpétré à Auschwitz. Gazages qui ont continué jusqu’à novembre1944. Les autorités ont estimé qu’entre 2 et 3 millions de juifs ont été tués dans ces chambres à gaz.

Pourquoi ceux qui mettent en doute l’existence de la Shoah sont-ils accusés d’être antisémites ou néo-nazis ?

Le meurtre de six millions de juifs au cours de la Deuxième Guerre mondiale est le crime contre l’humanité qui a été le mieux documenté au cours de l’histoire. Il y a une profusion de documents, dont la plupart viennent de l’Etat nazi lui-même, concernant la planification et l’exécution de ces atrocités. On peut également consulter un grand nombre de films et de photos, pris lors de la libération des camps de concentration et de la découverte de charniers, et il y a des quantités de témoignages oculaires, témoignages de survivants de la Shoah y compris. Compte tenu de l’existence de toutes ces preuves, il est évident que le négationnisme a toujours eu des motivations politiques. Il est souvent utilisé pour attirer de nouvelles recrues néo-nazies.

Chercheurs et universitaires ont amassé des centaines d’exemples qui démontrent qu’une corrélation directe existe souvent entre le négationnisme et l’antisémitisme ou le nazisme. Ainsi l’organisme principal qui promeut le négationnisme aux Etats-Unis, l’Institut pour le Réexamen de l’Histoire - the Institute for Historical Review-, est dirigé par Greg Raven, qui déclara publiquement en1992 qu’Hitler était "un grand homme ...certainement plus grand que Churchill et FDR [ Franklin Delano Roosevelt ndlr ] réunis...la meilleure chose qui ait pu arriver à l’Allemagne."

Il est intéressant de noter qu’alors que des centaines d’historiens connus dans le monde entier ont conduit des recherches sur la Shoah au cours des dernières décennies, aucun d’entre eux n’a adopté ces thèses négationnistes.

Pourquoi le négationnisme est-il un délit dans la plupart des pays européens ?

Le négationnisme est un délit dans les pays européens car on le considère comme étant une incitation à la discrimination, la violence, le racisme et la xénophobie. Une personne qui dit que la Shoa n’a jamais existé, compte tenu de tous les procès, tous les monuments et musées, tous les mémoires et films existants, revient à prétendre qu’il y a imposture à une grande échelle. Le négationnisme, de par sa nature même, est une allégation d’imposture à une grande échelle.

Le Comité des Droits de l’Homme des Nations Unies écrivait en 1996, à propos du cas de Robert Faurisson, que le négationnisme : "insinue, sous couvert de recherche académique impartiale, que les victimes du nazisme seraient coupables d’inventions malhonnêtes." Etant donné que le négationnisme n’est qu’une forme d’incitation à la haine des Juifs il va de soi qu’il soit considéré comme un délit.

Pourquoi le négationnisme est-il si répandu dans les pays arabes et musulmans ?

La montée récente du négationnisme dans le monde musulman pourrait être attribuée au fait qu’il est soutenu par des Etats, à la progression d’un islam radical et à l’aggravation du conflit israélo-arabe. On voit couramment des manifestations de négationnisme à travers tout le Moyen-Orient, dans des discours et des déclarations de personnalités, dans des programmes télévisés diffusés par des télévisions d’Etat, dans des articles et des éditoriaux écrits par des journalistes et dans les résolutions d’organisations professionnelles. Le principe au coeur du négationnisme, à savoir que les juifs auraient inventé l’histoire de la Shoah pour promouvoir leurs propres intérêts, semble être une doctrine qui est de plus en plus acceptée par un grand nombre de personnes dans les Etats arabes et musulmans.

La perception arabe et musulmane de la Shoah n’a jamais été monolithique et a souvent été influencée par la tournure prise par le conflit israélo-arabe. Dans certains cas le négationnisme est activement soutenu par des gouvernements en place, comme cela est le cas pour l’Iran et la Syrie. Dans d’autres pays du Moyen-Orient, cependant, nier ou minimiser l’étendue du meurtre des juifs pendant la Deuxième Guerre Mondiale, est le fait de partis d’opposition ou de factions dissidentes qui s’opposent à toute tentative de normalisation avec Israël ou les Etats-Unis.

Comment le négationnisme a-t-il été "importé" dans le monde musulman ?

Bien que le négationnisme soit apparu pour la première fois dans le monde arabe dans les années 1970, ce n’est que dans les années 1990 que le négationnisme est devenu un phénomène répandu que l’on retrouve dans les médias populaires dans tout le Moyen-Orient. Roger Garaudy, l’un des négationnistes occidentaux, ancien intellectuel communiste qui s’est converti à l’islam, a joué un grand rôle dans la propagation du négationnisme et des écrits antisémites dans le monde musulman. Garaudy a été acclamé en héros à travers tout le Moyen-Orient quand il a été poursuivi par le gouvernement français pour incitation à la haine raciale.

L’un des signes les plus importants qui montrent que des liens se développent entre les négationnistes et le monde arabe est apparu en décembre 2000, lorsque l’Institut pour le Réexamen de l’Histoire, - Institute for Historical Review-, basé aux Etats-Unis, a annoncé que sa quatorzième conférence révisionniste se tiendrait à Beyrouth au Liban, début avril 2001. De nombreux intellectuels arabes ont été indigné et ont protesté ouvertement. La conférence fut finalement interdite par le gouvernement libanais. Lors de la conférence sur la Shoah de Téhéran de 2006, conférence organisée par le ministère des Affaires étrangères iranien, parmi les orateurs principaux il y a eu des négationnistes européens et américains tels que l’ancien dirigeant du Ku Klux Klan, David Duke, des universitaires discrédités et plusieurs autres suprémacistes blancs.

En quoi le négationnisme profite-t-il aux musulmans ?

En rien. Mais nier l’existence d’une catastrophe ayant touché l’être humain, amoindrit l’estime d’eux-mêmes qu’ont les musulmans et leurs valeurs morales.

Comme l’affirment des musulmans parmi nous, nous devons maintenir catégoriquement que l’on ne peut faire progresser aucune cause ni aucun programme, aussi légitime soient-ils, en niant ou en dépréciant l’immense souffrance humaine qu’a provoqué le meurtre de millions de juifs et d’autres minorités perpétrés par le régime nazi et ses alliés pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Les tentatives cyniques qu’il y a eues d’utiliser le négationnisme comme outil politique dans le conflit au Moyen-Orient ne pourront que servir à aggraver la méfiance et l’hostilité qui sont déjà présents dans cette région tourmentée.

Les juifs ont-ils utilisé la Shoah pour obtenir la création d’Israël ?

Ce serait une erreur de croire que l’Etat juif doit son existence à Hitler. Le nationalisme juif ou Sionisme, avait vu le jour plus d’un demi-siècle avant que les juifs d’Europe ne soient exterminés. Toutes les institutions nécessaires à un Etat juif étaient déjà en place en Palestine lors de la montée au pouvoir d’Hitler en 1933, et lorsque la partition de la Palestine fut proposée en 1936. Israël n’est donc pas le résultat direct de la Shoah.

Lorsque l’on lit les délibérations des Nations Unies et de ses divers organismes en 1947-1948, il est difficile de trouver la moindre preuve démontrant que la Shoah ait joué un rôle décisif ou même significatif. Même s’il est vrai que la Shoah a accéléré l’acceptation de la légitimité d’une patrie juive aux yeux du monde. Mais il n’y a pas de relation de cause à effet entre la Shoah et Israël.

Le fait de parler de la Shoah ne profite-t-il pas à Israël ?

Non. La Shoah n’est pas un problème israélien et, de plus, le négationnisme de certains musulmans ne s’est pas avéré être d’une grande utilité pour la cause palestinienne. Quelle que soit la position politique que nous adoptons vis-à-vis de l’Etat d’Israël et de la politique menée par le gouvernement israélien, les preuves historiques de l’existence de la Shoah demeurent avérées. Rien ne peut justifier moralement le négationnisme ou le fait de minimiser le génocide du peuple juif. Reconnaître la Shoah n’entraîne pas le désaveu des droits des Palestiniens, pas plus que cela ne renforce leur arguments.

Pourquoi ne peut-on comparer le conflict israélo-palestinien à la Shoah ?

Le conflit entre Israël et les Palestiniens n’est pas racial mais national ; il est politique et territorial. C’est une lutte entre deux peuples pour une petite terre. Au cours des décennies cette lutte a oscillé entre violence et tentatives de négocier une solution. En l’absence d’un accord de paix, la violence continue à tourmenter Arabes et juifs et les difficultés des Palestiniens perdurent. Et, surtout, c’est l’idéologie raciale nazie qui a provoqué le meurtre des juifs. Selon cette idéologie les juifs appartenaient à une race malfaisante dont l’existence même présentait un danger pour l’Allemagne et toutes les civilisations humaines. La campagne nazie contre les juifs n’avait pas pour objet d’obtenir des juifs des gains tangibles, comme des terres ou d’autres richesses. Son but était de débarrasser le monde de l’influence soi-disant pernicieuse des juifs.

La Shoah est issue de l’idéologie raciale nazie et les nazis ont essayé de mettre tous les juifs à mort. Au cours de la Shoah une nation souveraine a exploité tous ses appareils d’Etat pour massacrer systématiquement un peuple donné. Les nazis ont systématiquement assassiné des juifs par balles, par gaz dans des chambres à gaz conçues spécialement dans ce but dans les camps d’extermination. Sous les nazis, dans les ghettos, les camps et les installations où travaillait une main d’oeuvre esclave, des centaines de milliers de juifs furent également mis brutalement au travail jusqu’à ce que mort s’ensuive. Le résultat en a été le meurtre de près de 6 millions de juifs.

Aussi tragique le conflit israélo-palestinien puisse-t-il être, il ne peut être comparé à la Shoah. Utiliser des termes pris dans l’histoire de la Shoah pour décrire la situation au Moyen-Orient brouille les événements et leurs conséquences plus qu’ils ne les clarifient.



Dernière édition par prinu le Sam 08 Déc 2012, 01:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 01:49

Pourquoi parle-t-on tant de la Shoah ?

La Shoah n’est pas uniquement le fait de se souvenir et d’honorer les victimes du nazisme. C’est un avertissement quant à ce qui peut se produire lorsque des dirigeants d’un pays sont motivés par la haine et utilisent cette haine pour apporter des réponses simplistes aux problèmes de leur pays en rendant un groupe de personnes données responsables de ces problèmes, se fondant sur une division religieuse ou ethnique. Bien que ceux qui sont prêts à utiliser leur haine pour atteindre leurs buts soient peu nombreux, si personne ne s’oppose à eux, ils semblent alors être majoritaires. S’il y a une chose que nous devons apprendre de ce qu’a été la Shoah, c’est que le silence est le pire ennemi de la justice. Si nous devons tirer les leçons des erreurs du passé, nous ne pouvons pas rejeter la Shoah sous pretexte qu’elle appartient à l’histoire et nous devons prendre à coeur ce qu’elle nous enseigne.

Les musulmans et les peuples de toutes fois religieuses, ou qui n’ont pas de foi particulière, devraient étudier les causes et les conséquences de la Shoah, notamment les moyens rhétoriques utilisés par les dirigeants politiques, les éditorialistes et les commentateurs au cours des décennies qui l’ont précédée. Et nous devons toujours nous souvenir que la Shoah n’a pas commencé à Auschwitz ou dans les ghettos. Elle a commencé longtemps auparavant dans les coeurs de ceux qui gardaient le silence et permirent à une haine née de l’ignorance de se développer.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 01:55

Cet extrait de questions/réponses provient d’un site sur la shoah, Aladdin, tenu par des musulmans.
Un tel contenu rédactionnel aurait été interdit dans les pays arabes, et leurs auteurs jetés en prison ou accusés de collaboration avec Israel.
Malheureusement, de telles initiatives ne sont soutenues par aucune aide réélle des communautés musulmanes, et restent minoritaires et méconnues.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 02:48

Beaucoup de gens n'ont pas de recul suffisant dans le conflit israelo arabe, et ne fondent leurs opinion que sur une representativite trompeuse de ce conflit.
La seconde video, est a partager avec ses amis, il faut je pense la faire montrer et l'analyser, surtout a ceux qui se disent pacifistes.



Beaucoup de gens ecrivent exactement comme ce predicateur parle dans la video, dans des forums francophones ou anglophones.
Ils disent etre pour la paix, eux seuls, et influencent beaucoup de francais, et des staffs de redactions de medias.
Beaucoup de gens ecoutent les avis qui s'opposent a une ligne ethique, parcequ'ils sont a la recherche de verites qu'on leur aurait cache. Les gens sont comme ca: ils pensent que si tout va mal, c'est qu'on leur cache tout, et par consequent, un avis etrange et different leur SEMBLE CREDIBLE, et ils vont lire toute leurs propagande.. Jusqu'a y croire, car cela leur semble humain et vrai, criant.. Contrairement a une information predigeree et consensuelle, la propagande va donc les liberer d'un carcan, de big brother, du systeme, etc..
Le sentiment que cette propagande antioccidentale va les liberer de quelque chose, de leur misere sociale, du tourbillon infernal de la vie, et meme de leurs probleme familiaux ou de couples, c'est une therapie par l'absurde, qui fera, de la haine de la societe de consommation, la haine des valeurs de l'occident judeochretien.

Aussi, est il utile de diffuser la video j'ai mise plus haut:
Non, le pacifisme à tout prix, primaire, consensuel, onusien, cela ne defend aucunement les droits de l'homme et du citoyen. Quelle armee de l'onu a t elle deja ete sauver de la mort, des peuples d'afrique ?
On n'a jamais vu une seule armee de l'onu empecher un massacre en envoyant des troupes en urgence, en 24 heures, entre deux feux, non, l'onu est toujours intervenu apres la bataille, pour compter les morts et declarer des poemes enflammes. Et quand des gens attaques veulent se defendre, l'onu declare qu'il faut baisser les armes, laissant les agresseurs continuer sans rien faire.
Quel pays a confiance en l'onu ?
Des peuples disent, en afrique ou en asie, seuls les etats unis peuvent nous sauver, l'onu ne fera rien, ce machin bureaucratique avec des scandales politiques, et ses lobbys islamistes.

L'onu a t elle deja envoyee, en urgence, une vraie armee en syrie ou il ya des tueries ?

Une organisation avec la moindre responsabilite credible l'aurait deja fait.
Qu'on ne compte pas sur l'onu.
Si l'onu agis en syrie, ce sera a reculons, alors vous pensez bien que si les islamistes atatquent israel, l'onu ne bougera pas un petit doigt.
Israel devra agir seul, et seul contre tous.

Oui, on le voit, nos valeurs occidentales sont belles et bien attaquees.

L'occident n'est pas uni.

J'apelle a l'union judeochretienne, pour une lutte commune, pour un avenir, pour l'occident, pour nos valeurs democratiques.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 07:39

prinu a écrit:
Qui est juif ?

Dans la tradition juive un enfant né d’une mère juive est juif, comme l’est toute personne qui se convertit au judaïsme dans le cadre de règles et de rituels stricts. Une personne peut être juive sans être pratiquante. On désigne les juifs qui ne sont pas religieux comme étant laïques. La tradition religieuse juive englobe différents mouvements, qui vont d’une tradition orthodoxe stricte au judaïsme Masorti ou au judaïsme libéral.

...


Qu'est-ce que c'est que ce mich-mach ?


Est-ce une religion ou non ?

Le judaïsme fait-il du prosélytisme ou de la discrimination et du repli sur soi ?

Tous les deux , mon général !!!

Et ce double visage est l'essence même du judaïsme . Le livre de Shlomo Sand " Comment le peuple juif fut inventé " , le met en lumière amplement . Alors , vous avez beau jeu d'accuser Sand d'intelligence avec " l'ennemi " . Non . Sand est un vrai patriote , heureux que ses ascendants aient trouvé refuge en Israël .
Mais pour que cela continue , il a compris qu'Israël devra renoncer à sa politique de Janus et choisir entre ses deux visages . Ou bien , il se fera écraser une fois de plus .



Dans la suite de votre post , vous nous assénez un catéchisme copié/collé .
J'en ai eu du plaisir . Cela me ramenait à mon enfance , même si ce n'était pas le même catéchisme .

Questions :

Est-ce que j'avance d'une place si je le récite correctement ?

Quelle sera la sanction si j'y relève quelques erreurs ou contradictions ?



_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 11:11

Pour être juif, il faut une mère juive, on est juif de ce fait, même si on ne pratique pas.

Pour se convertir si l'on n'est pas juif, c'est assez long, il faut mettre en pratique les règles religieuses :

http://www.consistoiredefrance.fr/232.la-vie-juive/175.conversion

http://www.massorti.com/Qui-est-juif

http://www.rabbinahman.com/Aujourd-hui-on-est-juif-de-la-mere-Pourquoi-dit-on-qu-auparavant-on-etait-juif-du-pere-et-que-cela-a-ete-change-par_a146.html

Je ne sais pas ce qu'il en est à l'heure actuelle, mais je me souviens avoir lu qu'il fallait auparavant plusieurs générations pour être vraiment intégré.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 12:34

" ... Seul l'avènement de l'histoire anthropologique a entraîné la régression lente mais certaine , des métahistoires nationales simplistes .

Il semble parfois que les échos sur ce genre d'historiographie étrange ne soient pas encore parvenus aux oreilles des chercheurs spécialisés dans l' " histoire du peuple juif " .
L'approfondissement des modes de vie et de communication des communautés juives dans le passé pourrait ainsi mettre en évidence un fait insignifiant et " malveillant " : en s'éloignant des normes religieuses et en progressant vers des domaines de recherche concernant les pratiques quotidiennes , on s'apercevrait de l'absence de dénominateur ethnographique laïque commun entre les adeptes du judaïsme en Asie , en Afrique et en Europe .
Le judaïsme mondial a depuis toujours constitué une importante culture religieuse également composée de courants divergents , sans pour autant former une " nation " commune , étrangère et errante . "

Shlomo Sand , " Comment le peuple juif fut inventé " Fayard 2008 p 345

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 13:11

Prinu...
Vous etes....

thumleft Thumright :bravo:
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 15:35

Cet extrait de questions/réponses provient d’un site sur la shoah, Aladdin, tenu par des musulmans.

Amusant de voir certains béotiens tenter d'expliquer en s'agitant dans tout les sens pourquoi 1+1=2 c'est faux, avec leurs turpitudes obsessionelles psychorigides ..
et fort drole de découvrir leurs sources idéologiques.. chez les pires islamopalestinistes qu'ils cherchent avidement sur le net, dont les pensées alimentent leur satisfecit. C 'est trop facile.

drunken


Charlie Hebdo a été assigné pour provocation et incitation à la haine raciale et diffamation par deux associations pour la publication de caricatures du prophète Mahomet dans son édition en septembre dernier, a annoncé l'avocat de l'hebdomadaire satirique. Déposée au nom de l'association Rassemblement démocratique algérien pour la paix et le progrès (RDAP) et de l'Organisation arabe unie, qui se présente comme une "branche organe" du RDAP, la citation directe devant le tribunal correctionnel de Paris vise le journal, son directeur de la publication et deux dessinateurs.
Ces deux associations se présentent comme ayant pour objet "la défense et le soutien des personnes musulmanes et/ou arabes" et réclament au total 780 000 euros de dommages et intérêts.



--

ca y est j'ai remonté le grand sapin ! santa geek jocolor santa
ô tannenbaum..
.; je vais mettre les guirlandes ..






.. comment, salomon, vous etes juif ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 17:26

l'islamopalestinisme et l'antisémitisme de dieudonné

Dieudonné n’utilise plus l’idéologie pour faire de l’humour, mais l’humour pour faire de l’idéologie.

La Licra a assigné en référé Dieudonné devant le tribunal de grande instance de Paris à propos de son long métrage, estimé "antisémite" et "négationniste".

Le principe est qu’un contenu, un propos, qu’il soit artistique, ou simplement informatif ne doit pas porter atteinte à des intérêts supérieurs, et notamment le respect de la dignité de la personne humaine : pas de propos négationnistes ou révisionnistes, pas d’apologie aux crimes, pas de provocation à la discrimination ou à la haine, pas d’injure envers un groupe de personnes, et ce même sous l’habillage de "l’humour".

Ces contenus sont illégaux et constituent des délits de presse établis par la loi dite "sur la liberté de la presse" du 29 juillet 1881 (loi qui s’applique désormais à tout contenu, notamment audiovisuel, et sur Internet).

Et parce qu’ils portent atteinte à l’ordre public, et violent le respect de la dignité humaine, ils justifieront une interdiction de diffusion en salles, à la télévision, dans les enseignes ou sur les plateformes.

Dieudonné est en quelque sorte un délinquant récidiviste en matière de droit la presse (violation de la loi du 29 juillet 1881), ayant été plusieurs fois condamné ces dix dernières années, pour diffamation et injures raciales, notamment contre la communauté juive, dans le cadre de déclarations ou d’entretiens "sérieux" (cour de cassation, février 2007 / cour d’appel de Paris, juin 2008 / cour d’appel de Reims, décembre 2010).

En mode "artistique" ou "humoristique", il a aussi déjà été appréhendé par la justice. Le tribunal correctionnel de Paris (27 octobre 2009) et la cour d’appel de Paris (17 mars 2011) l’ont condamné à 10.000 euros d’amende pour injures raciales envers la communauté juive.


Au cours d’un sketch, lors d’un spectacle au Zénith de Paris, l’humoriste mettait en scène un "prix de l’infréquentabilité" attribué à Robert Faurisson – condamné à diverses reprises par le passé pour négationnisme par la justice – par une personne vêtue en pyjama de déporté juif.


Le tribunal et la Cour ont jugé que :


"L’objectif du prévenu [Dieudonné] était donc d’offenser la mémoire du peuple juif en tournant en dérision la déportation et l’extermination des juifs par les nazis durant la seconde guerre mondiale, ce qui constitue un mode d’expression outrageant et méprisant à l’égard de la communauté juive.


Si le prévenu revendique la liberté d’expression et de création artistique à vocation humoristique, cette liberté n’est pas sans limite, spécialement lorsqu’est en cause le respect de la dignité de la personne et lorsque les actes de scène cèdent la place à une manifestation qui ne présente plus le caractère de spectacle."


En clair, notamment en faisant applaudir Robert Faurisson par le public présent dans la salle, les juges ont constaté que cette intervention publique glissait du "sketch" au "meeting", et donc en quelque sorte, de l’expression artistique à l’expression politique.



Dès lors, l’humour revendiqué, ne serait qu’un instrument, un outil, pour faire passer un propos, un message, une thèse, en l’occurrence dirigée contre la dignité et la mémoire d’un peuple.

sont bien présents dans le film, entre autres, Robert Faurisson dans son propre rôle, des images portant Auschwitz en dérision, le personnage de Dieudonné en officier nazi, et la Shoah personnifiée en sainte. La communauté juive serait donc à nouveau ouvertement visée, et la mémoire de son peuple, manifestement maltraitée.

Oui, mais mis en scène, avec "humour", préciseront certains. Or, ne doit-on pas préserver ce droit, cette liberté de l’humour, qui sait protéger les Guignols de l’Info, "Charlie Hebdo", Stéphane Guillon, pour ne citer que les plus contemporains, le plus souvent relaxés ou mis hors de cause par les juges ? Certes.


À condition alors, peut-être, que l’humour n’ait pas d’autre finalité. Que Dieudonné le "comique" ne dissimule pas Dieudonné le "politique". Comme pour le "sketch" du Zénith, toute la problématique de "L’Antisémite" est là : Dieudonné, en faisant ce film, quitterait-il à nouveau le domaine de l’humour pour basculer du côté de la thèse ?

Dieudonné n’utilise plus l’idéologie pour faire de l’humour, mais l’humour pour faire de l’idéologie.

--dieudonné est soutenu par Mediapart, les Ogres, , soral, shlomo sand, Yahia Gouasmi, thierry Meyssan (reopen 11 sept complot juif) , la banlieuesexprime, tarik ramadan, LCR, mvts anticapitalistes, melanchon, garaudy, etc..



Il a fait aussi u morceaude musique "shoah ananas", et un sketch ou il fait faire le salut nazi à un rabbin.
Il a été condamné également quand il a déclaré à la radio "le judaisme, c'est de l'escroquerie".

En 2002, il a un procés pour racisme anti-blancs, aprés une plainte de association de lutte contre le racisme anti-blanc et pour le respect de l'identité française et chrétienne l'AGRIF.
Il cofonde l’association Les OGRES Utopistes Concrets (leur site internet est mentionné dans un rapport de Jean-Yves Camus sur l’antisémitisme en France comme étant le « plus virulent » en la matière).

Dieudonné reprend les théories antisémites de Louis Farrakhan sur la traite des noirs, dénuées de fondement.
Sur plus de 400 négriers de la traite des noirs, seul un était juif et non pratiquant, et quand à la traite des noirs, les plus actifs étaient les musulmans durant plusieurs centaines d'années, traite encore active en 2012 parmis les musulmans (comme au soudan, en 2012, par exemple)





Il va en Iran, à la rencontre de réunions négationnistes et antisémites, et se faire financer par le pouvoir iranien.






Dieudonné avec le directeur de la chaine de télévision de l'organisation terroriste Hezbollah.
source: résistance iranienne



Le discours Dieudonné-Soral est fort simple. Les Juifs sont partout, ils sont au centre d’un complot, ils gouvernent le monde, et ont envahi la France. Il faut donc libérer notre pays de cette invasion. Rappelons-nous leurs mots d’ordre, pendant Gaza : « Sioniste, fout le camp, la France n’est pas à toi ! ». Avec cette liste, on est totalement dans la suite de Durban 2, version française.
A Durban, l'ONU réalise une réunion internationale contre le racisme, les intervenants au micro puis toute l'assemblée commencent a proferer des propos antisémites purs, durant des heures, les occidentaux quittent peu à peu la salle.



Paris, manifestation islamopalestiniste, on voit une croix gammée avec une étoile de david, et un missile en carton du Hamas.



Dernière édition par prinu le Sam 08 Déc 2012, 18:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 18:07

prinu a écrit:
...


--dieudonné est soutenu par Mediapart, les Ogres, reopen 11 septembre, soral, shlomo sand, etc..


J'espère que Shlomo Sand vous attaquera en diffamation , Prinu .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 18:23

non, il en est fier, quand il va voir ses amis de la mouvance révolutionnaire, pourquoi. ce sont des soutiens ultragauchistes trés solidaires.

Pourquoi les éditeurs ont-ils créé Shlomo Sand ?
Une partie de la réponse peut être trouvée dans le Psaume 83 :Car voici, tes ennemis s`agitent, Ceux qui te haïssent lèvent la tête.
Ils forment contre ton peuple des projets pleins de ruse, Et ils conspirent contre ceux que tu protèges.
Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations, Et qu`on ne se souvienne plus du nom d`Israël!
Ils se concertent tous d`un même cœur, Ils font une alliance contre Toi"


Shlomo Sand, le Juif israélien, universitaire et historien de surcroît nourrit la détestation d’Israël par ceux qui haïssent à la fois le dieu d’Israël et son peuple. Il fait partie d’une longue liste de renégats dont sont friands les adversaires, les ennemis actifs ou passifs des Israéliens et/ou des Juifs de la Diaspora qui soutiennent Israël contre vents et marrées. Jadis on rencontrait ce genre d’individus - Juifs savants convertis au Catholicisme - parmi les clercs de l’Eglise. Ils apportaient la contradiction aux Rabbins qui tentaient de protéger leur peuple opprimé. Aujourd’hui les renégats font partie des pro-palestiniens, gauchistes, écolo, tiers-mondistes. Ils donnent bonne conscience aux bobos, intello, journaleux et Editeurs, qui savent que tout ouvrage qui casse Israël se vendra.
Il fait aussi le lit des islamistes violents. Vous pensez bien, si un Shlomo Sand israélien conteste l’existence du peuple juif et, qui plus est, de son droit à la terre, pourquoi diantre prendraient-ils des gants pour attaquer physiquement des juifs ?
Le succès de Sand en France s’explique aussi grâce au terreau tellement propice au dénigrement des Juifs.
J’en veux pour preuve l’hébergement par l’AFP de 350.000 à 500.00 juifs et, plus récemment encore, l’entêtement de la France, seule parmi tous les membres de l’OTAN, à incorporer le mot “amitié” dans le traité dit “de coopération et d’amitié” entre la France et l’Afghanistan. La Charia, soit la loi islamique, interdisant de parler d’amitié entre un pays soumis à la volonté d’Allah et un pays d’infidèles, ce mot est évidemment passé à la trappe, grâce au zèle islamiste des Sénateurs afghans
Mais, le vrai problème est que Shlomo n’est pas un imbécile et que sa démonstration est circonstanciée donc crédible par le quidam lambda, qu’il soit juif ou ne le soit pas ; ce qui le rend d’autant plus dangereux. Dommage qu’il ne s’appelle pas Suleiman.

Imaginez un instant que S. Sand s’appelle Suleiman et non Shlomo et que le titre de son livre soit, non pas « comment la terre d’Israël fut inventée ? » mais « Comment l’Islam fut inventé ? », ou « comment le prophète Mohamed fut inventé ? » ou « « Comment la Palestine ou les Palestiniens furent inventés de toute pièces ? », sa tête serait mise à prix bien plus cher que celle de Rushdi qui, précisons le en passant, s’appelle également Salman, autre nom pour désigner Salomon.


Si Suleiman Sand avait tenté de démontrer que le Coran est un plagiat de l’Ancien Testament et accessoirement du Nouveau ; tous deux fort mal compris et largement dénaturés, et que Mohamed à la Mecque, a toujours soutenu que toutes ses connaissances lui ont été transmises par un « sage » (27/6) juif ou chrétien immigré, qui maîtrisait mal l’arabe (16.103), une Fatwa d’un montant équivalent au dernier transfert au PSG aurait été lancée contre lui.

Mais Sand s’appelle Shlomo, il enseigne à l’université de Tel-Aviv et il ne craint absolument rien des Israéliens pour qui, le libre droit d’expression, même le plus infamant pour sa patrie, est sacré.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 19:35





--



etoile de David dans une église à Bale.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 19:38

Ces photos illustrent la transformation de la société égyptienne au cours des 50 dernières années:



Université du Caire, 1959

-----



Université du Caire, 1978

---



Université du Caire, 2004

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 19:43

prinu a écrit:
non, il en est fier, quand il va voir ses amis de la mouvance révolutionnaire, pourquoi. ce sont des soutiens ultragauchistes trés solidaires.

...

Je crois que vous mentez et que vous n'avez pas lu son livre , très bien documenté .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 19:46

L'ONG belge INTAL dont une des activités principales est la diabolisation d'Israël et l'importation du conflit israélo-arabe dans les rues de Bruxelles a "coordonné" il y a un an une manifestation où des Juifs israéliens étaient représentés comme des clowns cannibales buveurs de sang.

L'ONG INTAL est généreusement subsidiée par l'argent du contribuable par l'intermédiaire du Ministre de Coopération au développement Charles Michel.

Intal organisait donc son meeting à Bruxelles.

65 organisations au total !
La gauche dans toute sa diversité. Des partis politiques dont le PS flamand (SP.A), Groen (Verts flamands), Écolo, des syndicats chrétiens et socialistes, des ONG en tous genres, des « pacifistes » et des myriades d’associations pro palestiniennes. Quelques-unes au hasard : Génération Palestine, Comité de Solidarité avec le Peuple Palestinien de Braine-L'Alleud, Comité Verviers Palestine, Coordination des Associations pour une Paix Juste au Proche-Orient (PJPO) du Brabant Wallon - PJPO Ittre, etc... Ittre, petite commune du Brabant wallon, 6000 habitants, a son comité de solidarité avec le peuple palestinien !

La fete bas son plein, tout le monde rit devant les clowns.

Ca a fait bien rigoler:

Des clowns brandissant gaiement des flûtes remplies de sang, en criant:
"Israël. J'aime le sang. Un petit verre de sang", "hoooo !! Israel, un petit verre de sang, hooo !!"
et en faisant mine de le boire.




hilarant le retour du mythe du crime juif rituel .
Merci, les islamopalestinistes.



Dernière édition par prinu le Sam 08 Déc 2012, 20:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 19:59

boulo a écrit:
prinu a écrit:
non, il en est fier, quand il va voir ses amis de la mouvance révolutionnaire, pourquoi. ce sont des soutiens ultragauchistes trés solidaires.

...

Je crois que vous mentez et que vous n'avez pas lu son livre , très bien documenté .

Le réunions ou ils a participé, les meetings, désolé, c'est ainsi.
je n'irais non plus pas décortiquer un livre édité en Iran sur l'histoire d'Israel, meme s'il y a des parties qui seraient justes, désolé, pas plus.
Son but est de dénigrer pour détruire Israel dans ses réunions politiques, c'est sa fierté pleine et entiére. et il s'en vante.

Shlomo Sand écrit donc "comment le peuple juif fut inventé", et "comment la terre d'Israel fut inventée".
Il reprend à son compte la fameuse thèse défendue par Arthur Koestler dans La Treizième Tribu (Calmann-Lévy, 1976), selon laquelle la plus grande partie des juifs ashkénazes descendraient du mystérieux royaume khazar, converti au judaïsme aux alentours du IXe siècle. Mais en l’absence de documents et de traces laissés par ces cavaliers nomadisant entre le Caucase et la Volga, dont on ignore partiellement la langue, aucun indice n’a apporté de l’eau au moulin koestlérien. La contorsion intellectuelle qui consiste à voir dans le yiddish une langue slave par la syntaxe (donc peut-être aussi khazare), alors qu’elle est composée à 80 % de mots d’origine allemande, suggérée par Sand, est plus romanesque que convaincante.

Finalement, la méthode même de l’auteur torpille son projet. N’est-il pas obligé de s’adosser à ce qu’il entend rejeter, l’idée d’une « authenticité juive », pour réfuter celle qu’ont imaginée les historiens « sionistes » ? Pour Sand, une telle identité devrait être fluide et limitée aux valeurs religieuses. A le suivre, il pourrait y avoir des juifs laïques qui se sentent tels en tant qu’individus, mais une collectivité juive séculière, en Israël comme en diaspora, est soit impensable soit nécessairement « ethnoraciste ».
What the fuck ?!?
Les réunions politiques ou il va, démontrent la vérité, ainsi que son aveu: il a déclaré "j'ai fait un livre politique".
Il défend l'Iran durant ces réunions. Sand déclare nottament qu'Israel veux détruire l'Iran, défend la bombe iranienne,etc.. et brandit son petit livre vert à la grande joie des antisémites tout autour de lui, il se rend aux réunions islamopalestinistes radicales remplies de haine jusqu'a la lie, c'est malheureux mais c'est ainsi...






--



essayez de trouver et commander ce dvd, un documentaire édifiant.


Dernière édition par prinu le Sam 08 Déc 2012, 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 20:02

" Les penseurs sionistes ont bien pris garde de ne pas qualifier cette nouvelle société israëlienne de " peuple " ni , évidemment de " nation " . De même , ils ont toujours refusé , contrairement au parti Bund , de définir la grande population yiddisdh comme un " peuple " spécifique d'Europe de l'Est . Telle fut leur attitude vis-à-vis de la communauté juive israëlienne , qui commençait à adopter , selon tous les critères possibles , des caractéristiques de peuple et même de nation : une langue , une culture de masse commune , un territoire , une économie , une souveraineté indépendante , etc .

Le caractère historique spécifique de ce nouveau peuple a été méconnu et systématiquement récusé par ses fondateurs et créateurs . Celui-ci a été considéré par le sionisme , mais également , il faut le préciser , par l'idéologie nationaliste arabe , comme un " non-peuple " et une " non-nation " , seulement comme une partie du judaïsme mondial se préparant à poursuivre la " montée " ( ou l' " invasion " , selon le point de vue ) vers " Eretz Israël "
( ou la " Palestine " ) .

Shlomo Sand Comment le peuple juif fut inventé Fayard 2008 pp 394-395 .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Sam 08 Déc 2012, 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 20:03

Merci ...Prinu...
Continuez....!!!!
Vous avez tant ...raison...!!

Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 20:13

Les musulmans "haissent" les Juifs mais aussi les Chrétiens....

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 20:14

On a fait siffler les Juifs au Meeting Euro-Palestine
07/06/04
La liste communautaire Euro-palestine candidate aux élections européennes en Ile de France a réuni mardi soir moins de 2000 personnes au Palais des Sport de Paris. Le meeting n'a pas évoqué un seul instant l'Europe et les élections à venir, mais n'a été qu'une violente diatribe contre Israël et des personnalités juives ou sympathisantes. Un antisionisme qui cachait bien mal un antisémitisme sous-jacent. On a aussi largement accusé ceux qui dénoncent l'antisémitisme de récupération et de mensonge.
Compte-rendu de France-echos. com avec la collaboration son envoyé spécial.
Une banderole vert islam [portant la mention "la paix en Europe passe par la justice au Proche-Orient" - qui est le slogan de la liste - couvre la tribune et donne le ton. Le message est lourd de menaces : si vous voulez la paix en Europe (allusion à l'intifada ou au terrorisme ?), alors, laissez-nous faire "notre" justice au Proche-Orient. Justice, évidemment plus que partisane, puisque l'ensemble des discours de la soirée ne visait qu'à exprimer une critique haineuse contre l'Etat d'Israël et ceux qui le soutiennent. D'ailleurs la liste s'appelle bien Euro-Palestine, et pas Euro-Israël-Palestine ou Euro-Proche-Orient ou Euro-Paix. On était là pour défendre les Palestiniens et condamner Israël, rien d'autre.
Le public surexcité était composé, à 95%, de jeunes Maghrébins...
Après quelques chants criards d'une troupe marocaine, Dieudonné a ouvert le bal, accueilli en véritable héros par ses admirateurs des deux sexes. Il s'est apitoyé sur ses déboires judiciaires, et a ouvert les hostilités en dénonçant "la propagande sioniste" qui, selon, lui, serait toute puissante en France. Plus prosaïquement, on appelle ça le complot juif.
Les membres de la liste ont défilé, un à un, à la tribune pour se présenter.
Alain Soral et le dessinateur Siné ont fait méticuleusement siffler des personnalités juives de France, ainsi que le premier Ministre et d'autres politiciens, en improvisant un "quizz" avec le public sur des phrases prononcées - ou supposées prononcées - par les intéressés en faveur d'Israël. Le public déchaîné a conspué, entre autres, Roger Cukierman, le président du CRIF, Dominique Strauss-Kahn présenté comme un membre du "Parti Sioniste", Jean-Pierre Raffarin, Bertrand Delanoë (you-yous dans la foule...), et, bien entendu, Alexandre Adler et Alain Finkielkraut - vainqueur à l'applaudimètre.
Taoufik Mathlouti, le sulfureux patron de Mecca-Cola, qui vient d'être jugé coupable de malversations financières et qui anime des émissions révisionistes et antisémites sur sa chaîne, Radio-Méditerranée, a pris la parole pour apporter son soutien à la liste Euro-Palestine.
Christophe Oberlin, la tête de liste d'Euro-Palestine, a rendu hommage à Marwan Barghouti, qui vient d'être condamné à la prison à vie pour quatre attentats ayant causé la mort de cinq personnes. Tandis que la foule en délire scandait le nom du terroriste, Oberlin tentait d'expliquer comment il comptait exploiter le "soutien à la population palestinienne" dans l'opinion française.
La tête de liste s'est défoulée sur Israël, accusé d'être "un pays raciste". Ce [ne sont] ni des politiciens ni une politique qui étaient mis en accusation, mais un pays, un Etat tout entiers.
Oberlin s'en est également pris aux politiciens français, accusés de timidité dans la question du Proche-Orient. Il a fustigé Patrick Gaubert, candidat UMP en Ile de France et président de la LICRA, lui reprochant de "brandir l'étendard de l'antisémitisme". Quant au Parti Socialiste, il était réduit à une prétendue fonction de soutien d'Israël au Parlement Européen.
Oberlin et Dieudonné ont nié la responsabilité de l'utilisation de la cause palestinienne dans le développement de l'antisémitisme en France. Dans un aparté à la presse, Dieudonné a traité ces considérations de "bluff", de "propagande sioniste". On veut "nous faire croire qu'il y a une montée de l'antisémitisme", a-t-il dit. A la tribune, plusieurs intervenants avaient regretté ce qu'ils considérent comme un tapage médiatique à propos des visites de politiciens (Raffarin, Delanoë) au jeune Français de confession juive poignardé au cri d'Allah Akbar, à Epinay-sur-Seine... La foule a bien apprécié !
La fine fleur des forumistes du site islamiste Oumma- qui soutient officiellement la liste communautaire conduite par Oberlin et Dieudonné - était présente et s'est réunie après le meeting, autour de Fatiha Kaoues, membre de la liste Euro-Palestine et de la direction d'Oumma.
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 20:18

Les musulmans ne veulent pas que les Chrétiens aillent à la messe...

(Clin d'oeil à Prinu)...

http://www.dreuz.info/2012/04/les-musulmans-naiment-pas-que-les-chretiens-aillent-a-la-messe-bilan-20-morts/
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 20:20

Voici une liste des associations ayant soutenus Europe-palestine aux éléctions européennes de juin 2004 (en France):
- Les motivé-e-s de Toulouse
- Mouvement de l'immigration et des banlieues
- Calle Luna (Calle Luna est un webzine toulousain indépendant et militant toujours très bien informé, qui se préoccupe aussi bien de mouvement social que de culture ou d'informatique, avec son point de vue alternatif. )
- Citoyens 95
- Citoyens Unis pour Chatenay Malabry
- Citoyens à Antony
- Alternatives Clarmartiennes
- Les mots sont importants
- CQFD (Ce qu'il faut détruire), c'est un journal et aussi un site web, il est un peu (!!!!)méchant, ...(ndlr: d'aprés le parti europe palestine ! )
- Une peine, point barre ! Site officiel de la Campagne nationale contre la double peine.
- GISTI
- Barrio de la Quinta Luna / Un autre Monde :Constuire un autre monde : par les actes ici et maintenant. Une fédération d'associations...autour d'un bar SCOP.
- Appel du 6 mai : coordination d'information et d'Orientation de la grève (et de la non-grève) en Indre et Loire
- LCR 37 : le groupe local de la LCR.
- le réseau informel Stopub 37.
- le MLNAT : mouvement de lutte contre les nuisances aériennes de Tours.
- Site de Ballan Miré "L'incinérateur, ni ici, ni ailleurs" : L'ADEB, à Ballan Miré, propose ses réflexions et propositions alternatives à l'incinérateur, et respectueuses de l'environnement.
- CNP – Les Studios : le plus grand ciné-club de France.
- ATTAC 37
- Sikanam
- Collectif Palestine 37
- Soutien aux mineurs sans-papiers en Touraine
Coordination des Appels pour une Paix Juste au Proche Orient (CAPJPO) . L'AC2 a décidé d'accueillir en son l'activité de l'antenne d'Indre-et-Loire du CAPJPO
EUROPE-PALESTINE: Site de la liste conduite par le Professeur Oberlin pour les élections Européennes 2004 que l'AC2 a décidé de soutenir.
Voici leur liste:
Pr. Christophe OBERLIN - DIEUDONNE
Nadia Ben DHIFALLAH - Olivia ZEMOR
Youssef HAJI - Acacia CONDES - Pr. Roger SALAMON - Pr. Sylvie DEPLUS
Fath Allah MEZIANE Edouard de VILLERS - Lilya BEN MAHDI
Jean-Claude PONSIN - Fatiha KAOUES - Mireille CHERCHEVSKY
Guy GUIOUBLY - Brigitte FILIOT - Abdel BENABDALLAH - Eddie HAZI
Narriman KATTINEH - Danièle TOUATI - Badia BENJELLOUN - Gilles VINCON
Hassan AOUMMIS - Claire STRAUSS - Abderrahman SABIRI
Annie GABORIT - Laurence SEBBAN - Pierre PANET
Voici des personnalités les soutenant:
Djamel Debbouze (nommé en premier dans la liste des sympatisants, collée sur les panneaux éléctoraux, mais absent sur la feuille distribuée par courrier),
SINÉ, dessinateur (ndlr: il tape sur israel depuis plus de 30 ans) François RÉMY, Président d'honneur de l'UNICEF - France, Ancien directeur régional de l'UNICEF pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord Princess ERIKA, chanteuse Djamel BOURAS, judoka REZA, photographe Kenize MOURAD, écrivain Hani-Jean TAWIL, Délégué général de la Fédération des Praticiens de Santé Georges FEDERMANN, psychiatre (Strasbourg) Alain SORAL, philosophe Jean-Claude AMARA, syndicaliste Marc LASKAR, professeur de chirurgie Jean-Pierre HABERER, professeur de médecine Michel REVEL, professeur de médecine Gérard FARDOUX, mathématicien Martine BUFFART, présidente du Comité Evry Palestine Jean BRICMONT, professeur de physique (Université de Louvain) Bassam SALEH, candidat indépendant Palestine à l'élection européenne (circonscription de Rome) Yakov RABKIN, historien (Université de Montréal)
Marwan BARGHOUTI, Membre du parlement palestinien (emprisonné) Abdel Fattah ABU SROUR, directeur du centre culturel Al-Rowwad au camp de réfugiés d'Aïda Theodosios (Atallah) HANNA, archimandrite de l'église grecque orthodoxe de Jérusalem Mohammed ABU GHALI, chirurgien, Directeur de l'Hôpital de Jénine Mohammed RANTISSI, chirurgien, Hopital de Khan Younes Fayez AL HINAOUI, chirurgien, Hôpital de Gaza Mohammed BARAKAT, Président de l'Union Générale des Palestiniens Handicapés (General Union of Disabled Palestinians)
Yoni BEN-ARTZI, refuznik Tanya REINHART, universitaire Emmanuel FARJOUN, mathématicien
Les Amis de l'Archéologie Palestinienne, association présidée par Noha Rashmawi L'Association des Palestiniens de France L'Association Franco-Palestinienne d'Echanges Culturels (AFPEC) Abnah Philistine SAFAR Le Secours Palestinien ForumPalestina italien L'Association Babel Etudiante, syndicat de Paris VIII L'Association Générale des Etudiants de Nanterre (AGEN) L'Alternative Citoyenne de Tours Comité Bordeaux Palestine SolidariP Comité Palestine de Choisy le Roi Le Mouvement Européen pour la Paix (MEP), basé en Suisse Association Médicale Franco-Palestinienne (AMFP), Aubagne
L'arrestation le 11 janvier, 2003 de deux enfants palestiniens âgés de 8 et 14 ans dans l'enceinte du Ishouv Netsarim, armés de couteaux et tentant de porter atteinte à des passants, a de nouveau porté à l'ordre du jour et ce de façon trés nette le phénomène de l'utilisation d'adolescents par les organismes terroristes dans l'objectif de perpétrer des d'attentats. Ces attentats ont entraîné la mort de citoyens israéliens alors que de nombreux autres y ont été gravement blessés. Ci après un résumé des grandes lignes d'une enquête initiée par les services de sécurité sur le sujet:
Il faut noter qu'une grande partie des adolescents et enfants ayant été arrêtés par les forces de sécurité l'ont été avant même d'avoir accompli l'acte terroriste projeté. Les organisations terroristes tirent avantage de l'image candide d'enfants et d'adolescents n'évoquant aucun sentiment de crainte et pouvant accéder avec une plus grande aisance aux endroits fortement peuplés. Par ailleurs, les adolescents et enfants qui n'ont pas encore atteint l'âge de la maturité sont considérés comme étant plus facilement influençables et ainsi représentent une réserve idéale pour les organisations terroristes quant au recrutement de terroristes suicidaires potentiels.
Les organisations terroristes qui ont en charge le recrutement de ces même enfants et adolescents en leur promettant qu'à leur mort ils recevront la clé du paradis, les arrachent à leurs maison et familles et sous couvert d'une légitimité religieuse ou nationale les incitent à la réalisation d attentats.
Salah Shehadeh, chef du Hamas dans la bande de Gaza qui a été tué dernièrement, s'est exprimé dans un entretien diffusé sur le site internet "Islam on line" le 26 mai 2002, concernant l'usage des enfants dans les agissements terroristes. Il y explique de quelle façon les enfants sont formés à l'accomplissement d' attentats, comment ils sont recrutés dans les sections spéciales de la branche armée de l'organisation en question, comment leur est enseigné la culture du Jihad et de quelle manière ils apprennent à distinguer le bien du mal. En outre, ce genre de discours constitue une source d'influence fondamentale pour les parents prêts à envoyer leurs enfants réaliser des attentats.
Le 27 juin 2002, la télévision palestinienne a diffusé un film, titré: "Les enfants amoureux de la Nation et la mort des Saints", au cours duquel a été interviewé le Dr. Fadjil Abu Hin, professeur en psychologie, s' exprimant sur le phénomène grandissant de la contribution d'enfants à des évènements violents. Abu Hin insiste sur le fait que le mot "shahada" est porteur de nombreuses significations, pour l'enfant palestinien en particulier et pour la société islamique en général, plus encore s'il est question de la vie d'un homme et de sa mort. L'enfant palestinien comprend que par le biais de la "shahada" (martyrisation) il peut atteindre un certain honneur, une admiration incontestable et cela l'incite encore davantage à jouer un rôle actif dans ces évènements. Abu Hin présente une enquête effectuée à l'université islamique de Gaza en avril 2001 sur 1000 adolescents habitants de la bande de Gaza, ayant entre 9 et 16 ans et selon laquelle 45% des interrogés déclarent avoir activement participé à des évènements violents, tandis que 73% d'entre eux ont affirmé qu'ils auraient aimé être des martyrs. Ces données montrent de façon très claire qu'il existe une radicalisation chez les enfants et adolescents des territoires qui sont facilement recrutés par les organisations terroristes pour l'accomplissement d'attentats. Durant la diffusion du film, la narratrice affirme que " les ceuls des enfants palestiniens ne sont pas uniquement remplis de craintes et de peurs mais aussi de la volonté d'atteindre la "shahada" et que la "shahada" est devenue un but suprême, glorifié par la nouvelle génération et est devenue l'objectif principal de nombreux enfants persuadés que c'est le moyen de parvenir à un statut social notable et de faire perpétuer son souvenir au sein du peuple.

'' Au nom de la "paix"et de la"justice", la liste Euro-Palestine prétend lutter contre"le communautarisme exacerbé par le conflit israélo-palestinien". La présentation de ses candidats s'accompagne pourtant de référence à leurs origines et religions", relève à Paris, le mouvement La Paix Maintenant.
"Ces précisions laissent supposer que l'origine, l'ascendance ou la religion des candidats renforcerait leur positionnement ou leur légitimité. C'est là une"première" dans une élection démocratique. Nous appelons tous les candidats republicains à l'élection européenne à soutenir et à promouvoir des initiatives [comme celle de Genève] au sein du parlement europeen".

Aux élections européennes, la liste Euro-Palestine présente seulement en Ile-de-France a reçu 1,83% des suffrages exprimés, soit 50 065 voix. Elle a obtenu à Garges-lès-Gonesses 10,75% des suffrages exprimés, se plaçant après le PS, l'UMP et le Front national et avant l'UDF et le PC.
A Gennevilliers et à Trappes, elle arrive en 4e position avec respectivement 7,75% et 8,62% des suffrages exprimés. Elle obtient 3,99% des suffrages exprimés à Pantin, 5,15% aux Mureaux, 5,57% à Saint-Denis, 6% à Mantes-la-jolie et 6,47% à Villepinte.

''Je suis choqué par la liste Euro-Palestine. Le vote pour cette liste exprime un repli communautaire et une crispation obsessionnelle sur un conflit [porteuse] de ferments dangereux en matière d'antisémitisme'', a déclaré Jean-Marie Le Guen, député socialiste de Paris. (Guysen.Israël.News)
Il a poursuivi sur une radio juive de la capitale :"Je comprends que des immigrés d'origine arabe portent une affection qui les porte à être solidaires. Mais ils devraient s'adresser aux dirigeants arabes et ce sont les questions sociales qui les touchent aussi. On ne peut résumer toute la politique à ce conflit. Cette liste doit être combattue politiquement".
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 20:21

PS......LISEZ LES COMMENTAIRES...!!!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 20:31

Et pourquoi associez-vous mensongèrement Sand à tous ces partisans , Prinu ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 21:05

parcequ'il y participe activement, boulo.
c'est dans la presse israélienne , les réunions, tout se démontre.


Dernière édition par prinu le Sam 08 Déc 2012, 21:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 21:10

Ah ! La presse israëlienne serait une référence ! Dans son livre , Sand donne de nombreux exemples dans lesquels elle s'est ridiculisée ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 21:16

mais il s'agit de la presse alliée de sand, maaretz, sa presse d'extréme gauche à lui.
mais toute la presse connais ce qu'il fait, sauf vous. meme le message trés explicite et négationniste de son livre, vous ne le saisissez pas soit-disant, vous béatifiez un islamofashiste, pour vous, il est intouchable, et vous allez défendre tout ses amis politiques désirant détruire et nier Israel, bien sur. Celà vous ravi.voilà la réussite de la propagande palestinienne et islamiste. goebbels avait moins de succés !






Ah, non, c'est pas dieudonné déguisé, c'est moshé gotlieb.
alias marcel gotlib, de fluide glacial.


Dernière édition par prinu le Sam 08 Déc 2012, 21:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 21:16

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a présenté ses voeux aux Israéliens à l'occasion de la fête de Hanoucca. ''Face à ceux qui veulent éteindre éteindre la grande lumière allumée par le peuple d'Israël, se tient un Etat d'Israël fort qui continuera à être une source de lumière solide pour le peuple juif à tout jamais'', a-t-il écrit sur son mur Facebook.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 21:20

Lettre d'un éditorialiste israélien, Marc Femsohn.

Je vous prie de m'excuser

Etre israélien, ce n'est pas seulement être citoyen d'un pays, c'est aussi l'appartenance à une nation, la possession d'une identité juive qui nous a si souvent été contestée, refusée ou niée, c'est l'adhésion à des valeurs de tolérance et d'humanisme.

C'est donc à ce titre que je me dois de faire mon autocritique. C'est la raison pour laquelle je demande à mon gouvernement d'en tirer toutes les conséquences et de prendre les mesures appropriées à l'instar de celles des pays qui ont convoqué les ambassadeurs israéliens cette semaine suite au projet de construction de 3.000 nouvelles unités de logement en zone E1.
Car, depuis ma naissance, je suis un voleur de terres et je me suis rendu partout ou presque, où sévissait l'occupation.

En effet, je vous prie de m'excuser d'être né en Belgique, un pays qui n'existe que depuis 1830.
Etant donné les problèmes ethniques et linguistiques de cette entité, l'Onu devrait intervenir pour imposer soit un rattachement de la Flandre et de Bruxelles (sauf Uccle et Ixelles) aux Pays Bas, et de la Wallonie ainsi que des deux communes francophones de Bruxelles à la France, ou alors exiger une formule de deux Etats pour deux peuples avec Bruxelles sous contrôle européen.

Je demande donc au gouvernement israélien de convoquer l'ambassadeur de Belgique (qui vient d'ailleurs de présenter ses lettres de créances au président Pérès cette semaine) pour lui demander de démanteler son pays afin de mettre un terme aux tensions entre les deux ethnies ennemies.

Je vous prie de m'excuser d'être aussi de nationalité française. Car je me suis rendu en Corse, en Alsace, en Bretagne, dans les DOM-TOM dont les populations vivent sous l'occupation et sur les territoires desquels des colons français construisent des logements et des villas sans se soucier des autochtones.
Par conséquent, je demande à Israël de convoquer l'ambassadeur de France (désolé, rien de personnel, Christophe Bigot est un véritable ami d'Israël) pour lui signifier la condamnation de Jérusalem et exiger la fin de la colonisation. Bien sûr, la France reste une amie, mais nous lui demandons de revenir sur les autorisations qu'elle accorde aux colons français de construire de nouvelles unités de logement qui sont de véritables provocations à l'égard des populations locales. Nous condamnons les violences des deux parties, comme par exemple celles des nationalistes corses, mais aussi celles de la présence militaire française à laquelle nous demandons de faire preuve de retenue.

Je vous prie de m'excuser d'avoir visité la Grande Bretagne, une puissance qui occupe l'Irlande du Nord (Ulster), l'Ecosse mais aussi les îles Malouines dans l'Atlantique-sud, au large des côtes argentines et Gibraltar, une terre espagnole. Si ces territoires ne sont pas occupés, comment se fait-il que l'Ulster et l'Ecosse ont des équipes de football qui concourent aux coupes d'Europe et du Monde ?
Je souhaite donc que mon gouvernement convoque l'ambassadeur britannique afin de lui signifier que cette situation est intolérable, qu'Israël est très attaché à l'émergence d'un Etat écossais, qui a existé de 843 à 1707, à l'unification de l'Irlande, au retour des Malouines à l'Argentine et de l'enclave de Gibraltar à l'Espagne.

Je demande également la convocation de l'ambassadeur américain pour l'occupation des territoires amérindiens dont New York, une terre volée par les colons aux Indiens Lénapes ou Delaware.

Comment ne pas convoquer l'ambassadeur de Russie dont le pays occupe la Tchétchénie où Moscou fait régner la terreur, où sont déployés plus de 100.000 militaires, où le bilan humain du côté de la résistance s'élève à 160.000 morts ? Nous exigeons que la Russie se conforme à la loi internationale, respecte les droits de l'homme, cesse ses provocations et retourne à la table des négociations.

Je pourrais continuer, car la liste est longue. Mais est-il vraiment nécessaire de poursuivre dans la logique grotesque ?

C'est pourtant à cette argumentation absurde qu'ont eu recours les chancelleries occidentales lorsqu'elles ont convoqué cette semaine les ambassadeurs israéliens pour les sermonner, pour "clarification", dit-on en langage diplomatique.
Il est vrai que Netanyahou aurait pu mieux s'y prendre. En faisant passer le projet de construction en zone E1 comme des représailles après la reconnaissance du statut d'Etat non membre de la Palestine à l'Onu, le Premier ministre a perdu en une seconde le crédit diplomatique qu'il avait engrangé lors de "Pilier de défense".

S'il avait expliqué dès le début que ce projet de constructions de 3.000 unités de logements était prévu depuis longtemps mais qu'il n'est pas prêt, à court terme, à être mis en chantier, s'il avait indiqué qu'Israël ne bloquait pas 92 millions d'euros de taxe collectées pour le compte de l'Autorité palestinienne, mais qu'il transférait cette somme aux débiteurs israéliens de l'AP, comme la compagnie d'électricité, pour couvrir une partie des dettes contractées par les Palestiniens, il aurait ainsi pu justifier les mesures qu'il a prises.

Bien sûr, l'argumentation internationale est hypocrite et ne tient pas. C'est comme si aujourd'hui, la majorité de la population du département de la Seine St Denis, qui est d'origine arabo-musulmane, exigeait l'indépendance, avec les arrondissements nord et est de Paris pour capitale, et pourquoi pas une continuité territoriale jusqu' à Marseille, sans oublier Roubaix.

Si Binyamin Netanyahou n'a pas toujours le sens de la nuance pourtant nécessaire lorsqu'on est aux commandes d'un Etat comme le nôtre, les puissances occidentales ne témoignent pas non plus d'une grande subtilité.

Nous n'avons donc pas de leçons à recevoir d'un pays qui a pratiqué la torture et tué plus de 200.000 civils pendant la guerre d'Algérie pour tenter de garder ses colonies, ni d'un autre qui a commis des crimes et des horreurs au Congo, pas plus que d'un troisième, dont l'Inde, le Pakistan et le Bangladesh se rappellent des atrocités de son occupation et qui nous a mis dans la situation dans laquelle nous sommes, en traçant de quelques coups de crayon les frontières fictives du Moyen-Orient d'aujourd'hui.

Tant que je n'aurai pas fait mon "mea maxima culpa" de colonisateur européen, pourquoi ferais-je mon "mea culpa" de Juif israélien n'occupant après tout que la terre de mes ancêtres ?

Nous fêterons à partir de samedi soir le miracle de Hanoukka. J'aime particulièrement cette fête, car elle symbolise la persévérance et la pérennité de notre Peuple. Si j'avais été un des ambassadeurs convoqués par les chancelleries occidentales, j'aurais offert à mon interlocuteur un chandelier (Hannoukkia). Tel est le message d'Israël au monde.

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 21:43

Votre mauvaise foi me donne la nausée , Prinu , et l'humour de votre "éditorialiste " est du plus mauvais goût .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 22:03

Il a au contraire mis en plein dans le mille, puisque sous pretexte d'un livre historique de sand, que vous déf'endez mordicus jusqu'a vous aveugler, vous en venez a ne pas supporter de véritables et clairavoyants paralléles politiques, puisque ces pays font depuis longtemps ce qu'ils accusent injustement Israel de faire.
vous ne défendez donc pas, vous venez de le démontrer, le contenu d'un livre pseudo historique négationniste de l'histoire par sand un microscopique gourou radical de gauche (son surnom, c'est skippy, savez vous pourquoi, au fait ?), mais bien la révision politique des faits selon des dogmes islamopalestinistes.
sinon, vous diriez: c'est vrai, tout ce qui est écrit dans cet éditorial est RIGOUREUSEMENT EXACT.
albino


Dernière édition par prinu le Sam 08 Déc 2012, 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 22:05

boulo a écrit:
" Les penseurs sionistes ont bien pris garde de ne pas qualifier cette nouvelle société israëlienne de " peuple " ni , évidemment de " nation " . De même , ils ont toujours refusé , contrairement au parti Bund , de définir la grande population yiddisdh comme un " peuple " spécifique d'Europe de l'Est . Telle fut leur attitude vis-à-vis de la communauté juive israëlienne , qui commençait à adopter , selon tous les critères possibles , des caractéristiques de peuple et même de nation : une langue , une culture de masse commune , un territoire , une économie , une souveraineté indépendante , etc .

Le caractère historique spécifique de ce nouveau peuple a été méconnu et systématiquement récusé par ses fondateurs et créateurs . Celui-ci a été considéré par le sionisme , mais également , il faut le préciser , par l'idéologie nationaliste arabe , comme un " non-peuple " et une " non-nation " , seulement comme une partie du judaïsme mondial se préparant à poursuivre la " montée " ( ou l' " invasion " , selon le point de vue ) vers " Eretz Israël "
( ou la " Palestine " ) .

Shlomo Sand Comment le peuple juif fut inventé Fayard 2008 pp 394-395 .


Je replace ce texte capital de Sand parce qu'il pose le vrai problème , qui conditionne la survie de l'Etat d'Israël et parce que Prinu a l'art d'éluder le vrai problème , par un déluge de propagande et d'imputations calomnieuses .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 22:12

conditionne, dites vous ? je ne peux intellectuellement conserver que les trois premiéres lettres de cette supputation.
il y a en vérité, un déluge de propagande et de diffamations contre Israel.
Comme votre négation d'un peuple sur sa propre terre nationale, Israel.
Mais Israel vivra malgré vos jérémiades soufflées par la propagande islamiste qui vous a possédé.
Mais savez vous d'ou vient le surnom de Sand, répondez à la question déja posée ..
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 22:20

Cela ne m'intéresse pas du tout . Vous aviez attaqué un livre et diffamé son auteur .
J'ai consulté ce livre pour vérifier vos dires et j'ai constaté :

- que vous n'aviez pas lu le livre que vous critiquiez
- que vous vous êtes forgé de fausses idées sur son auteur à partir d'un titre provocateur
- que vous avez vraiment diffamé l'auteur .


_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 22:21

boulo a écrit:
boulo a écrit:
" Les penseurs sionistes ont bien pris garde de ne pas qualifier cette nouvelle société israëlienne de " peuple " ni , évidemment de " nation " . De même , ils ont toujours refusé , contrairement au parti Bund , de définir la grande population yiddisdh comme un " peuple " spécifique d'Europe de l'Est . Telle fut leur attitude vis-à-vis de la communauté juive israëlienne , qui commençait à adopter , selon tous les critères possibles , des caractéristiques de peuple et même de nation : une langue , une culture de masse commune , un territoire , une économie , une souveraineté indépendante , etc .

Le caractère historique spécifique de ce nouveau peuple a été méconnu et systématiquement récusé par ses fondateurs et créateurs . Celui-ci a été considéré par le sionisme , mais également , il faut le préciser , par l'idéologie nationaliste arabe , comme un " non-peuple " et une " non-nation " , seulement comme une partie du judaïsme mondial se préparant à poursuivre la " montée " ( ou l' " invasion " , selon le point de vue ) vers " Eretz Israël "
( ou la " Palestine " ) .

Shlomo Sand Comment le peuple juif fut inventé Fayard 2008 pp 394-395 .


Je replace ce texte capital de Sand parce qu'il pose le vrai problème , qui conditionne la survie de l'Etat d'Israël et parce que Prinu a l'art d'éluder le vrai problème , par un déluge de propagande et d'imputations calomnieuses .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 08 Déc 2012, 22:31

pouvez vous me rapeller le titre de ce livre, s'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 03:35

Tout ce que sand exprime est dans son titre "comment le peuple juif fut inventé";la réponse veux tout dire: sand, poubelle.
On l'apelle skippy, le grand gourou
manipulateur et islamofashiste, voilà tout, comme thierry meyssan.





Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 03:56

irina bokova est un des pires radical extrémites islamopalestinistes.
elle a la haine dans le sang.
une bulgare, passée dans l'école du KGB.
elle a étudié à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou.
Membre de la Nomenklatura communiste bulgare,
elle est directrice générale de l'UNESCO.elle a été élue par un vote à bulletin secret .
Pas une seule journée ne passe sans qu'elle insulte Israel, et le peuple d'Israel.
chaque réunion ou elle participe sert a glisser une insulte et une diffamation perfide contre Israel.
Membre du Parti socialiste bulgare, elle veux légitimiser à tout prix une république islamique palestinienne.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 04:54

On ne peux pas démontrer 95 % de ce qu'il y a dans la bible. A peine 5 %, mais ces 5 % là sont en béton, on peux les toucher, en dur, avec les mains, comme il y en a au Louvre ou au musée archéologique du caire, et ailleurs..

L'ultra gauchiste israélien shlomo sand choisi de mette dans son livre "comment le peuple juif fut inventé" ce qui lui plait, minutieusement, pour aller dans le sens de son but politique. Nier l'autodetermination d'un peuple, sa véracité, son essence, et juger de son existence légale à la place des interessés eux memes, mais surtout à la place des plus grands spécialistes neutres. Il a oeuvré idéologiquement durant plusieurs années pour détruire un peuple, selon ses convictions personelles, et ce dans le cadre de relations politiques avec des mouvances d'extreme gauche pro-palestiniennes qu'il cotoye sans cesse.
il ne parle pas dans son livre, des preuves scientifiques et archéologiques, en trés grand nombre, dans les musées du monde comme sur place (milliers de preuves et centaines de fouilles) et des connaissances des plus grands spécialistes en archéologie et en histoire, qui contrarient absolument sa thése politique chérie, et j'en ai mis un peu ici sur ce site quelques éléments.
Sans compter son silence absolu dans son livre, des preuves et connaissances irréfutables contenus dans les musées israéliens, qu'on peux voir, et qu'il peux voir lui-meme, et des institutions archéologiques israéliennes travaillant de concert avec les plus grands instituts internationaux, trés étroitement, y compris des institutions arabes, et qui démontent la thése de sand.
lui meme ne s'y connais vraiment qu'en 19 iéme et 20 iéme siécle, pas plus. c'est un cancre en histoire, digne de Jean-Charles, et les spécialistes le savent et le disent dans des interviews vidéo et écrits. il s'est entouré de gauchistes pro-palestiniens pour écrire son livre.

il ne cite pas non plus les découvertes archéologiques par les palestiniens, détruites en parties par les services palestiniens, jetés dans des décheteries, masi retrouvées par les israéliens, et dont j'ai mis également quelques photos ici.
nottament tout ce qu'il y a de juif et chrétien sous la mosquée al Aqsa ..

bref tout ce qui, dans le monde, pourrais comprometre la thése de la mouvance islamopalestiniste des amis de mr sand, et qui insultent les scientifiques et les archéologues en les traitant de sales sionistes Smile
.
Ses liens politisés:

-son ami et collégue de travail Derek Penslar, qui ne cotoye que des gauchistes radicaux également, et qui a écrit dans un journal, en 1991, que les palestiniens subissent la meme chose que les juifs en allemagne sous le statut des juifs.

-ses entretiens politiques amicaux avec alain soral et Médiapart, milieu radical ultragauchiste crypto-islamiste, palestiniste utra, anti-occidental, niant Israel et le judaisme, second de Dieudonné dans europalestine.

-sa mouvance intime avec Maaretz, (le quotidien plus à gauche que l'Humanité en france) journal israélien sulfureux et trés peu lu et assez dénigré,(plus de vingt titres vendent plus, en difficulté financiére grandissante), qui nie la légitimité d'un état pour les juifs, et n'est connu que par sa version écourtée du web.

-sholomo sand déclare, à alain soral le coéquipier damné de Dieudonné: "je ne pense pas qu’on puisse parler de peuple juif" et « Il n’y a pas de droit historique des juifs sur la terre de Palestine », "la politique a nourri mes recherches".
Puis il veux se défendre, modérement juste pour ne pas etre trop vilipendé, il sait qu'il a rendu service aux islamistes: "mon livre est certes radical mais j’exige la reconnaissance d’Israël par les Etats arabes."
La belle histoire ! Il n'a jamais été honteux de nuire à son propre peuple dans ses relations politique, en diffamant politiquement l'état de droit ou il jouit d'une liberté inédite au moyen-orient, sans vergogne.

-shlomo Sand s'entretien avec l'islamopalestiniste Michel colon (celui qui est allé en Iran avec dieudonné), dans un livre (le dix plus grands médiamensonges d'Israel) d'entretiens communs avec noam chomsky, ilan pape, tarik ramadan, alain gresh..) qui soutiend également le stalinien Hugo chavez. Ses forums sont remplis d'attaques raciales.

Ce qui démontre bien, comme je l'ai dit, que sand fait partie d'un milieu politisé qui l'a poussé a faire cette thése politique dans un livre orienté.
il déclare nottament "j'ai fait un livre politique".
une arme de guerre.
et non un travail d'historien.

On ne peux utiliser son livre comme référence, ni dans aucune étude devant utiliser une référence.

CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 06:14

Cette fois , vous avez vraiment dépassé les bornes , Prinu .

Votre post de 4h54 sur le présent fil est un copié/collé qu'on retrouve également sur le fil " L'historien juif Shlomo Sand : l'invention du peuple juif ! " .
Je vous ai déjà pris deux fois en flagrant délit de mensonge .
Vous transformez le présent forum en un outil de dénigrement et de propagande .

J'espère que la modération en tirera les conséquences .


_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 08:21

prinu a écrit:
Cet extrait de questions/réponses provient d’un site sur la shoah, Aladdin, tenu par des musulmans.

Amusant de voir certains béotiens tenter d'expliquer en s'agitant dans tout les sens pourquoi 1+1=2 c'est faux, avec leurs turpitudes obsessionelles psychorigides ..
et fort drole de découvrir leurs sources idéologiques.. chez les pires islamopalestinistes qu'ils cherchent avidement sur le net, dont les pensées alimentent leur satisfecit. C 'est trop facile.

drunken


Charlie Hebdo a été assigné pour provocation et incitation à la haine raciale et diffamation par deux associations pour la publication de caricatures du prophète Mahomet dans son édition en septembre dernier, a annoncé l'avocat de l'hebdomadaire satirique. Déposée au nom de l'association Rassemblement démocratique algérien pour la paix et le progrès (RDAP) et de l'Organisation arabe unie, qui se présente comme une "branche organe" du RDAP, la citation directe devant le tribunal correctionnel de Paris vise le journal, son directeur de la publication et deux dessinateurs.
Ces deux associations se présentent comme ayant pour objet "la défense et le soutien des personnes musulmanes et/ou arabes" et réclament au total 780 000 euros de dommages et intérêts.



--

ca y est j'ai remonté le grand sapin ! santa geek jocolor santa
ô tannenbaum..
.; je vais mettre les guirlandes ..






.. comment, salomon, vous etes juif ? lol!


Chuette une femme athée enfin :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 09:53

boulo a écrit:
Vous transformez le présent forum en un outil de dénigrement et de propagande
J'espère que la modération en tirera les conséquences .

Propagande qui ne marche pas que ce soit ici ou dans toute l'Europe chrétienne en général, malgré toutes les officines de propagande mises en place : CRIF, PARLEMENT JUIF EUROPEEN, UPJF....

L'ensemble des juifs français sont avant tout français, et c'est leur porter préjudice que d'insinuer qu'ils pourraient avoir une implication dans la politique d'Israël.

La propagande auprès des athées ne conduit qu'à une chose : exacerber ce que PRINU prétend combattre : l'antisémitisme

Quant aux chrétiens pour qui ISRAEL n'a que mépris et dont ses relations ne sont qu'intéressées (comme PRINU sur ce forum mais je constate que chaque forum a son PRINU), ils vivent un vrai écartèlement entre leur réel attachement avec le judaïsme et leur profond dégout pour la politique d'ISRAEL. C'est cette faiblesse que les sionistes manoeuvrent, que ce soit ici ou dans toute l'Europe.

Au fond, ce que j'écris n'a rien d'exceptionnel et rejoint ce que dit un juif devenu chrétien qui témoigne de son attachement pour ses origines et sa déception de voir ce qu'ISRAEL est devenu : STEPHAN HESSEL, qui est très représentatif de ce que pensent l'ensemble des chrétiens et que PRINU méprise cordialement en s'appliquant à le diffamer.




Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 10:00

Dr house a écrit:
...


Chuette une femme athée enfin :bisou:

Qui se permet d'user et abuser de la religion .

Vous allez en faire quoi , dr House ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 18:52

Tout est vérifiable, mes sources sont les blogs des interessés eux memes (collon, soral, etc) et des encyclopédie en ligne vérifiées pour les oeuvres écrites.
désolé.
--
Tandis que les palestinistes aveuglent les gens (c'est pourquoi j'ai pitié de vous), les israéliens leurs ouvrent les yeux.

L'université de Tel-Aviv met au point un dispositif pour des greffes oculaires
Les scientifiques de l'université de Tel-Aviv développent un dispositif de greffe oculaire qui est appelé à rendre la vue partiellement aux aveugles atteints de maladies dégénératives de la rétine. Ce dispositif est basé sur des vaisseaux nanométriques à oxygène et qui intègrent la lumière arrivant dans l'oeil, et la transforment en signaux électriques avant de les transférer au système nerveux. Les chercheurs du centre de nanotechnologie, dirigés par le professeur Yaël Hanin, espèrent qu'il sera possible d'effectuer les premières expérimentations pour greffer ce dispositif dans les prochaines années.

Les savants russoiranopalestiniens, eux, tels les savant du troisiéme reich, testent des armes de guerres pour attaquer l'humanité et éliminer la démocratie, ils vont sans doute en tester l'éfficacité sur le peuple syrien abandonné par l'ONU soumis aux lobbys palestiniens ...
bounce


Ouvrez les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 20:58

Vous m'avez déjà menti deux fois , chère Prinu

1) en affirmant que vous ne connaissiez pas mgr Gaillot ;

2 ) en affirmant que Shlomo Sand et Arthur Koestler avaient des opinions divergentes au sujet de l'empire juif khazar ( attesté par d'antiques sources arabo-musulmanes , contrairement à vos assertions ) .

Pourquoi devrais-je encore vous croire ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Dim 09 Déc 2012, 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 21:01

DOUBLON VOLONTAIRE...?
Prinu... :bravo:


:rigolo: lol!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 09 Déc 2012, 21:04

Non . Rectifié . Excuses .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 10 Déc 2012, 01:15

et bien
1, non la premiére fois que j'ai lu quelque chose sur mgr gaillot, c'est le jour ou j'ai déposé une vidéo , ou citation, ici sur le net, en demandant de m'éclairer sur sa pensée. si je le connaissait, je n'aurais pas posé cette question. je ne juge pas sans connaitre, c'est à vous, censés mieux le connaitre que moi, de donner vos impressions, pas à moi. et vous n'avez meme pas voulu répondre. j'ai juste déja entendu son nom à la radio, je ne sais pas quand, avant, et je ne savais rien de lui avant d'en parler ici. j'ai entendu cent fois mgr lustiger, mgr gaillot jamais rien lu sur lui.

2, l'islamopalestiniste shlomo sand écrit EN REALITE, qu'il n'est pas d'accord avec l'auteur koestler, car pour koestler, c'est la démonstration d'un peuple juif ancien, la treiziéme tribu ayant constitué un empire juif plus grand que celui de César, et les historiens cherchaient justement ou était passé cette treiziéme tribu dont on ne parlait nul part avant koestler.
koestler donne une information d'historien. qui consolide - malgré lui ce n'est pas le but du livre de koestler - la légitimité d'un peuple juif.

Et pour sand, lui, la treiziéme tribu présentée par Koestler est une démonstration qu'il n'y a pas de peuple juif.
Sand donne un avis politique.
sand aurait dit pitoyablement que les bouifs et les n _gres c'est du pareil au meme, qu'il n'aurait pas été moins diabolique, car c'est bien la meme logique.

Et c'est pour celà, et dans cet unique but politique, que sand le cite dans son livre.

vous ne savez pas lire son livre, meme à vingt centimétres, et moi rien qu'avec un extrait du chapitre que vous avez cité, je l'ai compris.

Chaque utilisation et référence que shlomo sand dispose dans son livre, est une manipulation intellectuelle allant dans le sens politique de sa démonstration par l'absurde.
Il choisi ses élements archéologiques, et des bouts d'histoire, avec parcimonie et préméditation, sans les nier !! pour démontrer le titre de son livre "comment le peuple juif fut inventé" .
Tant que vous le prendrez pour un livre d'histoire, vous n'aurez pas compris l'essence de ce livre.
La dimension politique du livre de shlomo sand est encore moins rationnelle que celle supposée du Da vinci Code.
Alors que le Da vinci Code n'est qu'un amusement littéraire de fiction, impoli pour certains, le livre de shlomo Sand est une arme politique réalisée à des fins de politique radicale: justifier le droit moral aux palestiniens de détruire Israel, comme n'étant pas l'attaque à un peuple crédible, ainsi que shlomo Sand l'écrit et le déclare au journal Maaretz, et aux radicaux islamopalestinistes cités plus haut qu'il cottoye car c'est là son milieu idéologique. Le pamphlet des protocoles de Sand sera utilisé comme livre de chevet à tout les ennemis du peuple juif.


Avec la meme logique que lui, on peux démontrer qu'il n'existe pas de peuples arabes, et que ce serait une escroquerie, il suffirait de citer tout les faits d'armes, de conquetes, de mise en esclavage, de domination, de percées géographiques, et d'errance, avec les memes choix bien choisis, et on démontre alors ce qu'on veux, et donc que la ligue arabe n'a aucune crédibilité politique, ni celle des "fréros". Ce ne serais alors qu'une justification pour nier des droits humains et politiques. ce que Sand n'hésite nullement à faire, et toute sa clique avec lui, envers les juifs.

Le pire c'est qu'il existe un groupe d'humains, un mélange issu de plus de trente régions et pays du monde, qui n'ont aucunes racines communes, ni meme de religions communes (vous diriez de multiples sectes, vous qui accusez Israel d'etre une secte !!), , qui ne se connaissaient nullement, qui arrivent par hazard et tout à fait recemment dans un endroit qu'ils n'ont jamais connus de toute leurs filiations passées, aucunement, qui refusaient meme l'apellation jugée infamante d'aprés leurs avis, qu'on leur attribuait, et que des instances politiques étrangéres et impérialistes, ont forcé à prendre comme nom,
et que tout le monde considére comme un peuple à force de bourrage de crane ! : les palestiniens.



Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 10 Déc 2012, 02:04

Oserez vous alors, avec la meme avidité obsessionelle inouie, lire ce livre politique documenté et éttayé avec des preuves et des sources, qui ne triche pas, lui, avec ses lecteurs:




Comment le peuple palestinien fut inventé

par David Horowitz, Guy Millière

Sortie : Octobre 2011


En 1947, à la demande des Juifs vivant en Palestine, et qui voulaient que le “foyer national” juif originellement promis voie enfin le jour, les Nations Unies ont voté la partition du Mandat résiduel. À ce moment, un mouvement pour créer un “État palestinien” n’existait toujours pas. Nul ne parlait de “nation palestinienne”. Nul n’a parlé de “peuple palestinien” avant que la notion soit inventée, dans la deuxième moitié des années 1960, et la population arabe “palestinienne” a été très largement constituée d’immigrants arabes venus des pays voisins et aimantés par le dynamisme créé par les immigrants juifs.

L’invention du peuple palestinien eut, et a toujours, un dessein très clair : la volonté politico-existentielle de détruire l’État d’Israël.
Personne n’a à chercher à savoir si un groupe a le droit d’exister – et ceci est valable, bien sûr, pour chaque nation, à la seule condition qu’elle ne maintienne pas une identité exclusivement en opposition à un autre peuple, dans une volonté génocidaire.

Le droit de vivre n’a pas à montrer ses papiers.
C’est l’amour de la mort qui doit désormais fournir ses preuves.

Comment le peuple palestinien fut inventé, Editions David Reinharc.


Il est pire que tout de tricher avec le présent.



Comment le peuple palestinien fut inventé, par David Horowitz & Guy Millière

C’est un petit livre, mais il est percutant. L’idée de l’ouvrage est simple : face aux élucubrations d’un Shlomo Sand qui veut nous expliquer « comment le peuple juif fut inventé », le côté artificiel de ce peuple et, partant, l’inanité de l’existence d’un État juif, Israël, il convenait de faire la réponse du berger à la bergère en démontrant l’inexistence historique du « peuple palestinien ».

Le texte est dû à la plume de l’un des plus grands intellectuels américains, passé de la Nouvelle Gauche au Mouvement Conservateur, David Horowitz. Il a été traduit par Guy Millière, économiste, géopolitologue et, notamment, chroniqueur à « Israël Magazine ». Auteur de l’introduction, le même Guy Millière nous propose, en fin d’ouvrage un texte de son cru : « L’imposture palestinienne et ses complices ».

Le peuple juif n’a nullement été inventé. Il existe parce qu’il a un passé millénaire, une histoire commune, une langue, l’hébreu, une culture et, désormais, un État miraculeusement retrouvé après des siècles d’errance.

Le « peuple palestinien » n’existait pas il y a un demi-siècle. Les Palestiniens sont des Arabes, souvent musulmans et venus, pour la plupart récemment, en « Palestine », souvent dans le sillage des pionniers juifs générateurs de travail pour des populations oisives dans leur pays d’origine. Qui peut nous citer un roi ou un président palestinien à travers l’histoire, en dehors d’Arafat et d’Abbas ? Quelles sont les grandes villes palestiniennes ? Depuis quand Jérusalem est-elle autre chose qu’une ville juive, chère au cœur des Juifs, omniprésente dans la Thora et jamais citée dans le Coran ?

« Depuis trop longtemps, nous dit Guy Millière, les faits historiques les plus élémentaires concernant le Proche-Orient sont laissés de côté ». Il est temps de rappeler aux Français et au monde que le sionisme est tout simplement un mouvement de libération nationale du peuple juif.

Israël n’a pas « volé » la terre d’un supposé « peuple palestinien » qui vivait sur son territoire depuis des siècles. Dans les années 60, pour des raisons politiques des pays arabes et de la Ligue Arabe, par haine d’Israël et des juifs, un « peuple palestinien » a été inventé. Malgré toutes les tentatives qui essayent de crédibiliser son existence, sans passer par une négociation avec Israël, l’ « État palestinien » n’existe toujours pas. « Mais Israël existe. C’est un pays exemplaire en termes d’accomplissements économiques, politiques et humains ».

En rétablissant les faits et la vérité, les auteurs nous offrent une lecture rafraîchissante et revivifiante. Ne l’oublions pas : « Seule la vérité est révolutionnaire ! ».
À lire absolument.

C’était, note Ion Mihai Pacepa, ancien chef de la Securitate roumaine, dans son livre The Kremlin Legacy, un jour de 1964, « nous avons été convoqués à une réunion conjointe du KGB, à Moscou ». Le sujet était d’importance : « il s’agissait de redéfinir la lutte contre Israël, considéré comme un allié de l’Occident dans le cadre de la guerre que nous menions contre lui ». La guerre arabe pour la destruction d’Israël n’était pas susceptible d’attirer beaucoup de soutiens dans les « mouvements pour la paix », satellites de l’Union Soviétique. Il fallait la redéfinir. L’époque était aux luttes de libération nationale. Il fut décidé que ce serait une lutte de libération nationale : celle du « peuple palestinien ». L’organisation s’appellerait OLP : Organisation de Libération de la Palestine. Des membres des services syriens et des services égyptiens participaient. Les Syriens ont proposé leur homme pour en prendre la tête, Ahmed Choukairy, et il fut choisi. Les Egyptiens avaient leur candidat : Yasser Arafat. Quand il apparut que Choukairy ne faisait pas l’affaire, il fut décidé de le remplacer par Arafat, et, explique Pacepa, celui-ci fut « façonné » : costume de Che Guevara moyen-oriental, barbe de trois jours de baroudeur. « Il fallait séduire nos militants et nos relais en Europe ».

Quarante et quelques années après, l’opération de séduction apparaît avoir été un net succès. Non seulement la « lutte de libération nationale du peuple palestinien » apparaît comme juste et légitime, mais nul ne met plus en doute l’existence d’un peuple palestinien. Personne n’ose dire que ce peuple a été inventé à des fins de propagande : personne ne semble vouloir s’en souvenir. Personne ne semble vouloir se souvenir de ce que la création du peuple palestinien était un outil de la lutte de l’Union Soviétique contre l’Occident dans les temps de la guerre froide.

Et de fait : la lutte de libération nationale inventée par le KGB a fait du chemin : il y a eu les accords d’Oslo et la création de l’Autorité Palestinienne en Judée-Samarie. Il y a eu l’émergence du Hamas, puis, après la chute de l’Union Soviétique, l’insertion d’une dimension islamiste dans le conflit. Il y a eu surtout, avec Oslo, la reconnaissance par un gouvernement israélien de l’invention du KGB, le « peuple palestinien », invention qui a débouchée sur les idées de « territoires palestiniens », « occupés » par Israël.

Nous sommes aujourd’hui dans un moment où la branche islamiste tient Gaza et où la branche issue de l’OLP, à Ramallah, essaie d’obtenir une reconnaissance internationale à l’ONU, et l’a obtenue à l’Unesco, avec le soutien de pays tels que la France.

Nous sommes dès lors, dirai-je, en un moment où le gouvernement d’Israël doit se rendre compte qu’il a laissé l’avantage à ses ennemis et qu’en acceptant que se dissémine leur narration de l’histoire, il les a laissé se doter d’une aura de légitimité dont ils n’auraient jamais du pouvoir se doter.

Nous sommes dans un moment où, à mes yeux, le gouvernement israélien devrait remettre l’histoire à sa place et la vérité à la sienne, et, depuis là, passer à l’offensive pour regagner le terrain perdu.

Deux vidéos ont été mises en ligne sur youtube par Danny Ayalon, vice-ministre des Affaires Etrangères, qui vont en ce sens et sont un excellent commencement : « The Truth About the Peace Process » (la vérité sur le processus de paix) et « The Truth About the West Bank »(la vérité sur la rive occidentale). Ces vidéos ont suscité la fureur de l’Autorité palestinienne, ce qui montre qu’elles ont visé juste.

Le petit livre que je viens de faire paraître va dans la même direction : il contient deux de mes textes et le premier texte traduit en français du grand écrivain américain David Horowitz. Nous n’usons pas de circonlocutions. Nous appelons un chat un chat, les dirigeants palestiniens des imposteurs et ceux que les médias occidentaux nomment « activistes » des assassins. Nous disons ce qui est : que le « peuple palestinien » a été inventé, que ce n’est pas une lutte de libération nationale, qu’il n’y a pas de « territoires palestiniens » et que les organisations palestiniennes sont des mouvements totalitaires et terroristes qui doivent être traités comme tels.

Et je réponds à l’avance à ceux qui nous traiteraient d’extrémistes : dire la vérité et rappeler les faits n’est pas extrémistes. C’est simplement dire la vérité et rappeler les faits.

A laisser se propager une fausse narration de l’histoire, on en arrive où nous en sommes.

Que l’OLP demande à être reconnue comme un Etat à l’ONU montre qu’une limite est atteinte. Que l’OLP soit admise comme Etat à part entière à l’UNESCO montre que la limite est franchie. Il est temps d’arrêter le délire. Il y a eu, déjà, beaucoup trop de morts. Cela suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 10 Déc 2012, 05:57

boulo a écrit:
Dr house a écrit:
...


Chuette une femme athée enfin :bisou:

Qui se permet d'user et abuser de la religion .

Vous allez en faire quoi , dr House ?

Rien,
Elle ne croit pas tout comme moi, sauf que moi j'ai perdu 20 ans de ma vie ...
Peso,
Les musulmans vendent du pétrole à Israël et crient au scandale.



Revenir en haut Aller en bas
David



Masculin Messages : 1563
Inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 10 Déc 2012, 06:27

Celui qui retourne sa veste n'a pas la Foi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contre offensive face à la propagande anti-Israélienne
» Et on va me demander pourquoi je suis anti-militariste....
» Le plan de la politique israélienne au Moyen-Orient (2) : Le Liban, la Syrie et l’Irak [Ali Dani]
» Ségrégation des femmes en Israël ?
» Thierry Janssen ,pourquoi autant d'antidépresseurs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: