DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
r.



Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Mer 28 Nov 2012, 21:48

Qu'en pense PRIMU ? (je ne voudrais pas qu'il nous fasse une syncope)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Mer 28 Nov 2012, 21:49

Tu ouvres le topic, et Prinu, comme tout le monde donnera son avis !
Revenir en haut Aller en bas
r.



Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Mer 28 Nov 2012, 22:28

prinu a écrit:
c'est votre liberté, de parler des protocoles de shlomo sand, ami r.

SHLOMO SAND
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Mer 28 Nov 2012, 23:17

Des astronomes pensent avoir découvert le plus gros trou noir jamais observé, d'une masse équivalente à 17 milliards de fois celle de notre Soleil. Ce trou noir est si gigantesque qu'il représente 14 % de la masse totale de sa galaxie, contre seulement 0,1 % habituellement. Le monstre "NGC 1277", comme il a été surnommé, est situé à 220 millions d'années-lumière de nous, dans une galaxie dix fois plus petite que notre Voie lactée. Il correspond aux fonds prélevés de nos impots, pour l'aide à l'achat d'armes pour les palestiniens, sous couverts d'aides culturelles et réparations des piscines remplis de calcaire, fonds qui font défauts aux chomeurs francais.
Michel rocard espére agrandir ce trou en votant pour un siége palestinien à l'ONU, ce qui autorisera les islamistes à exiger officiellement le don de financement pour matériel militaire pour une armée officielle (VERIDIQUE *), avec des conseillers russes financés par l'union européenne.
A cet effet, une nouvelle ligne d'imposition apparaitra sur les fiches de paye des salariés francais.
Les dons à AlQaida seront déductibles des impots.

* Véridique !

Une avance sera faite sur la dette des investissement et efforts réalisés en europe pour palier à la crise internationale, afin d'honorer les engagements légaux pour la création de cette armée officielle que l'union européenne n'aura pas l'autorisation de gerer.
Il se peux que la gréce, devant suivre cet investissement partagé obligatoire, replonge vers la faillite, et que la france ne tienne pas non plus le coup.

Encore 10 millions offerts par la France aux palestiniens
C’est un communiqué de presse uniquement en arabe et en anglais que le responsable de la Presse du Consulat Général de France à Jérusalem a fait parvenir aux journalistes. Il semble bien que, même pour les représentants de la République, la Francophonie soit devenue le terrain de jeu de langues non françaises !

Le Premier ministre palestinien Salam Fayyad et le consul général de France à Jérusalem ont signé dimanche une convention prévoyant une nouvelle contribution française de 10 millions d’euros au budget de l’Autorité palestinienne. En pleine crise économique, alors que les français ont de plus en plus de mal à payer une baguette, voilà que leurs impôts servent à payer les roquettes de Gaza… Car sur ces 10 millions, comme sur toute l’aide française aux palestiniens, 40% est à destination de Gaza et de son gouvernement terroriste du Hamas.

« Cette contribution traduit la volonté de la France de contribuer à la résolution de la crise financière de l’Autorité palestinienne », a expliqué dans le communiqué le consulat général de France à Jérusalem. Celui-là même qui n’a d’yeux que pour les palestiniens est donc particulièrement heureux. S’en serait presque un jour saint !




Dernière édition par prinu le Mer 28 Nov 2012, 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Mer 28 Nov 2012, 23:43

Tu repostes ton message, prinu, avec des photos au forum 1024 ! Merci.

Voici le texte de ton message.


Dernière édition par Doris63 le Jeu 29 Nov 2012, 00:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 00:15

c'est votre liberté, de parler des protocoles de shlomo and, ami r.
mais du personnage, on en aura vite fait le tour, quoi qu'avec les centaines de
sites islamistes, vous aurez de quoi doubler les besoins du serveur...
bon courage au forum.
ca va en attirer, des E.T. à poil ras, la modération va devoir faire un stock
de febreze, sandwichs nocturnes, tranxene et guronzan..
moi ca m'arrange, d'avoir un sujet propre, ici. je ne m'en occuperais guére, de
ce sujet là, mais ca risque de faire des taches un peu partout par terre.
bon courage (les shlomo-sandiens ont mis des centaines de vidéos islamistes et
antisémites sur youtube, vous n'aurez plus de souffle dans le sifflet)

http://img693.imageshack.us/img693/9563/piratage3.jpg

http://img337.imageshack.us/img337/9757/piratage2.jpg

Des pirates islamistes du Net s’attaquent aux abbayes
Les sites de quatre abbayes cisterciennes ont été piratés, dimanche, dont celui
de la Coudre à
Lavalet de Bellefontaine, dans les Mauges.

Le site internet de l’abbaye de la
Coudre, basée à Laval, en Mayenne, a été piraté dimanche
matin. Une image représentant un squelette portant une faux est apparue à la
place de la page d’accueil. Avec cette inscription en anglais : « hacked by
Islamic ghosts team », ce qui signifie « piraté par l’équipe des fantômes
islamiques ». Un message effrayant au lendemain des commémorations de
l’attentat du 11-Septembre 2001 aux États-Unis.

10 000 à 15 000 sites piratés

« Nous avons ensuite découvert que d’autres sites d’abbayes cisterciennes,
comme celui de Bellefontaine, près de Cholet, mais aussi ceux de Cîteaux, en
Bourgogne, et Chambarand, dans l’Isère, ont également été touchés par ce
piratage », souligne soeur Michelle, membre de la communauté lavalloise (…)

shlomo sand sont des mots codes qui les attire comme des mouches.


http://img442.imageshack.us/img442/1307/piratage5.jpg




http://2.bp.blogspot.com/_CAoFDpupTaY/SOW3Bp0U-kI/AAAAAAAABQY/CMNiTd2Bw1g/s400/Antisemitism+Jewish+stereotype.jpg

islamopalestinisme et antisémitisme

manifestation pro-palestinienne avec des slogans antisémites, par des activistes anonymous.


Dernière édition par prinu le Jeu 29 Nov 2012, 00:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 00:23

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 02:18


Le dernier jour
Attaque iranienne
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 04:41














Dernière édition par prinu le Jeu 29 Nov 2012, 05:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 05:12



a voir !

--



1974, Boumédiène annonçait les intentions colonisatrices du monde musulman du haut de la tribune de l’ONU : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour faire irruption dans l’hémisphère nord. Et certainement pas en amis. Car ils y feront irruption pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils, c’est le ventre de nos femmes qui nous offrira la victoire. »

En 1980, rendant par le mépris la protection que Giscard lui avait accordée pendant des années en lui offrant l’hospitalité à Neauphle-le-Château, l’ayatollah Khomeiny revenait à la charge : « Nous exporterons l’islam partout dans le monde ».

Recep Erdogan, premier ministre turc que nos politiques dévoyés et notre presse couchée qualifient de « musulman modéré » pour justifier l’introduction de la Turquie en Europe, ne fait pas mystère des intentions belliqueuses et conquérantes de l’Islam et de leurs modalités stratégiques : « Nous vous conquerrons par vos valeurs démocratiques et nous vous dominerons par nos valeurs musulmanes » (2010). « On ne peut pas être musulman et laïque à la fois ». « Les mosquées sont nos casernes, les coupoles de nos mosquées nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats ». « On changera définitivement le système laïc. La république vit ses derniers temps », ajoute Abdullah Gül, président d’une Turquie qui régresse vers le fondamentalisme islamique, sans que s’en inquiètent les fous de Bruxelles, moins soucieux de l’effacement de la démocratie et de la civilisation européenne qu’avides de bénéficier d’une main-d’œuvre à bas prix.


Il faut dire "s'il vous plait"...

Une fois encore l’oligarchie médiatique bien-pensante française vient au secours de l’islam pour le dédouaner de ses dérives barbares à l’occasion de la sortie du livre d’Abdelghani Merah, le frère du tueur de Montauban et de Toulouse.
Pour calmer les banlieues dites sensibles, déjà soumises au diktat de l’islam, les bobos journalistes, dont la plus part n’ont jamais ouvert le coran ou bien lu la vie de Mahomet écrite par le biographe arabe Ibn Hicham (qui a vécu au 9e siècle), deviennent le temps d’une émission de télévision des érudits en sciences islamiques, confondant du coup le sacré et le temporel et oubliant au passage que l’islam est avant tout un système politico-religieux tyrannique qui a nationalisé les mentalités des musulmans depuis 14 siècles.
Dans la sourate 9 (le repentir-at-tawabah), verset 14, il est écrit: » Combattez les Infidèles, Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d’un peuple croyant. »
Comment, après avoir lu ce verset, trouver des circonstances atténuantes pour Mohamed Merah?
Quant à Souad Merah, la sœur de Mohamed Merah, elle a dit tout haut ce que pensent tout bas des millions de musulmans, pour qui les juifs, les chrétiens, et les mécréants doivent être combattus jusqu’à leur soumission à Allah conformément à l’enseignement du coran et de la sunna.
Parler d’islam modéré, c’est ignorer l’histoire, c’est propager l’esprit de l’excuse, c’est oublier les millions de mort causés par les conquêtes islamiques, c’est passer pour perte et profit des civilisations entières qui furent anéanties à jamais par la charia, c’est cautionner l’esclavage, l’excision des femmes et le racisme envers les non musulmans, c’est être indifférent, cynique et aveugle devant la situation de millions de musulmanes qui sont considérées comme des éternelles mineures par la religion d’amour et de paix, c’est passer sous silence l’endoctrinement cinq fois par jour des musulmans qui sont dogmatisés sans possibilité de douter et aussi c’est nier la condamnation à mort pour apostasie. C’est surtout absoudre les crimes du terrorisme islamique… Pourquoi, les musulmans refusent-ils de faire un droit d’inventaire de l’islam? Pourquoi ne veulent-ils pas faire leur propre autocritique? Est-ce que l’islam est frappé par l’aridité du désert culturel comme le pays où il est né?
Parler d’islam, c’est fermer les yeux sur la secte des frères musulmans, sur le wahhabisme et sur le salafisme qui sont en train de prospérer dans les pays musulmans avec la complicité de l’Occident et dont les premières victimes sont les femmes et les chrétiens. L’islam, c’est avant tout la colonisation de l’esprit avant le territoire.
Déjà, dans les banlieues, à forte population musulmane, il y a un nombre croissant d’écoles coraniques qui commencent à enseigner le coran et la sunna et surtout le rejet de toute chose qui n’est pas islamique avec toutes les conséquences dangereuses sur la cohésion sociale du pays.


Extrait de Hamdane Ammar (riposte laique).




a voir aussi..
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 13:08

A voir la place que vos copiés/collés prennent dans le présent fil , cher Prinu , il faudra bientôt en changer le titre en

" Pourquoi l'obsession israëlienne ? " ( de taquiner les islamistes ) .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .


Dernière édition par boulo le Jeu 29 Nov 2012, 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 14:22

Pour les anglophones :

http://www.independent.co.uk/voices/comment/why-i-am-no-longer-a-zionist-8364214.html

"Pourquoi je ne suis plus un sioniste",

Un juif d'Angleterre raconte son changement d'orientation, il est y question entre autres de
l"hasbarah", qui signifie littéralement "explication" mais il y a un deuxième sens "propagande", c'est l'endoctrinement propagé dans les camps de jeunesse juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 14:59

ça va certainement être la dernière intervention de ce jeune journaliste sur les grands médias britanniques.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 15:27

on est comme les rats et les vers de terre: on tape dessus, et zut ca veux s'echapper et vivre. exaspérant.

c'est sur qu'aprés l'agression palestinienne contre Israel, que n'importe qui a vu, avec des missiles par centaines balancés sur les civils volontairements, puis la réplique défensive tardive, qui ne visait aucun civils, et que ce gus ose dise l'inverse, un journaliste négationniste des faits, ca ne mérite guére d'éloge.
au contraire, je pense qu'il aura les éloges des médias communistes, alter mondialistes, verts et d'extréme gauche, et recevra des billets d'avion pour passer des vacances studieuses dans des pays arabes. dépité, aigri, il deviendra de plus en plus radical, je prévois.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 15:36

Les vers de terre répliquent à coup d'attaques aériennes ? Ce serait nouveau ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 16:42

boulo a écrit:
Les vers de terre répliquent à coup d'attaques aériennes ? Ce serait nouveau ...


Ben, faut pas être juif pour poser la question; faut pas non plus être juif pour dénier à Israel sa légitimité à rendre les coups.
Et poser la question, c'est dénier cette légitimité.
Vous voudriez quoi? Qu'Israel réplique par les mêmes moyens sur Gaza? Des roquettes plus ou moins précises qui tombent aveuglément sur la ville et tuent encore bien plus d'innocents de femmes et d'enfants?
Ou pê même qu'Israel ne réplique pas? Comme les juifs du ghetto de Varsovie pendant les trois années qui précédèrent leur insurrection, quand, sur plusieurs centaines de milliers, ils n'étaient plus que 80 000?
Les palestiniens sont massacrés et spoliés: c'est la faute des tyrans arabes, d'abord, et des arabes eux-mêmes et de leur satané livre de zut qui les aveugle.



Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 17:41

Karl a écrit:
...
Vous voudriez quoi? ...


Je n'ai pas de solution et je ne juge personne . Mais s'assimiler à un innocent ver de terre quand on dispose de bomberdiers et d'armes atomiques , c'est un peu ridicule .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 17:45

Ils se sont mis tous seuls dedans, en 48, et puis les faux fréres arabes les ont laissés croupir, ce qui les a aigri, les islamistes les transforment en bombe humaine pour leur cause infame, au résultat, ils sont devenu des chantres contre les libertés individuelles, voilà pourquoi on ne peux pas les aider: leur cause attaque les libertés fondamentales de l'individu, et ils veulent détruire leurs voisins. ce n'est pas une cause juste, et elle met en péril l'occident menacé par l'impérialisme islamique qu'ils drainent.

Retirez l'islamisme radical et le hamas, et la paix est possible.
Mais QUI retire l'islamisme et le Hamas ??
Qui sont ipso facto légitimisés par les pro-palestiniens qui ne font JAMAIS aucune critique là dessus. Et meme les défendent.. avec des diffamations orduriéres.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 17:48

Pourquoi l'obsession des démocraties de taquiner l'islamisme ?
Parcequ'il est totalitaire, intolérant et impérialiste. Il est agressif. Non, nous n'avons pas le choix que de s'en défendre.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 17:49

Attention , Prinu ! Vous avez dit " palestiniens " ! C'est interdit ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Jeu 29 Nov 2012, 18:14

Il est vrai que les 1 % de palestiniens qui pourraient proner une liberté, sont menacés de mort ou pendu dans les rues s'ils osent s'exprimer.. en leur honneur, c'est vrai.
Meme s'ils comptent pour du beurre dans la société palestinienne, et n'ont aucune représentativité politique parmi les politiques palestiniens: les palestiniens de paix qui osent lever un petit doigt sont assassinés pour "collaboration avec l'ennemi sioniste" ..



un pacifiste palestinien, voulant débarrasser les palestiniens du Hamas islamistes, trainé dans les rues de gaza et accusé de collaboration avec Israel.
un vrai héros nationaliste palestinien. paix à son ame.
hamas et autorité palestinienne sont tout deux antidémocratiques et violent les droits individuels. Le hamas est pire, mais il n'existe aucun démocrate palestinien politicien vivant.
ils sont tous tués et torturés. ne restent que des adeptes de l'islam radical, avec des plus ou moins fous..
Abbas a déclaré qu'aucun chrétien ne pourra vivre en Palestine.


Les islamistes font la terreur a gaza, pire que les nazis.
la police de la pensée se proméne avec des matraques, dont des femmes trés violentes, pertes a frapper les passants, dans la rue comme à la plage.


Sur cette photo prise le vendredi 17 juillet 2009, des palestiniennes voilées se tiennent par la main en marchant sur la plage dans la ville de Gaza. La police du Hamas a ordonné à une boutique de lingerie de cacher ses mannequins vêtues de chemises de nuit transparentes, des patrouilles sur la plage avertissent les hommes de porter des T-shirt et dispersent les groupes mixtes de célibataires. Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la nouvelle campagne du Hamas en vue de convaincre les Gazaouïs de se conformer à un strict mode de vie islamique. C’est la première tentative par les militants islamistes d’étendre leur contrôle de la politique à la vie privée des gens depuis qu’ils se sont emparés de la bande de Gaza par la force il y a plus de deux ans




Gaza. sur cette photo, une milicienne pointe du doigt une jambe.
Quand une femme remonte sa robe de quelques centimétres pour monter des marches, les miliciennes frappent sur les jambes avec des matraques.

Un Policier: "Tu es une femme. Tu n'as pas le droit de rigoler sur la plage."

La france va legitiliser Ca, en votant à l'ONU, elle va légitimiser une société et un droit aussi monstrueux. NON, on ne peux voter pour un siége palestinien à l'ONU, qu'APRES l'élimination des islamistes et du Hamas. Le conditions ne sont pas encore réunies.
sinon, il fallait conserver un état nazi en pleine europe en 1946.
l'ONu va légitimiser une future nouvelle république islamique. ce droit là, NOn, on n'en veuxpas, et les farncais ne voudraient certainement pas avoir comme voisin, une entité d'apartheid islamique , non plus. a la place d'Israel, la France aurait votté contre un tel vote, aprement, et mordicus.

Une journaliste palestinienne Asma al-Ghul, raconte qu’alors qu’elle se trouvait sur la plage de Gaza, des policiers palestiniens ont voulu l’arrêter, lui reprochant d’être habillée immodestement (comprendre non-voilée) et de rire en public. La journaliste a dit qu’ils lui ont confisqué son passeport et depuis l’incident elle reçoit des menaces de mort par téléphone et n’ose plus sortir de chez elle.


“Ils m’ont accusée de rire à haute voix pendant que je me baignais avec mon ami et sans porter le hijab “, Ghul a déclaré à une ONG de défense des droits de l’Homme dans la bande de Gaza. “Ils ont aussi voulu connaître l’identité des personnes qui étaient avec moi à la plage et savoir si elles sont de ma famille.”

Dans un entretien téléphonique avec le site du jounal saoudien basé à Dubaï, Al-Arabiya, la journaliste a dit que les policiers qui l’ont arrêtée appartiennent aux “forces de securité pour la propagation de la vertu et la prévention du vice” du gouvernement du Hamas. Cette unité du Hamas comprend des dizaines de policiers en civil qui patrouillent les plages, les jardins publics, les restaurants, les salons de coiffure et les cafés pour vérifier que les hommes et les femmes ne se mélangent pas et que les femmes sont vêtues “modestement”.

Ghul dit que beaucoup de femmes palestiniennes ont remarqué la présence des agents de police sur les plages et dans d’autres lieux. Elle a dit que dans la bande de Gaza on parle ces jours-ci de l’intention du Hamas d’imposer le voile à toutes les écolières dès la premiere année de l’école (cours préparatoire).



--
a voir


Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Ven 30 Nov 2012, 07:27

Tout le monde sait cela , Prinu . Pourquoi nous le répéter continuellement ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Ven 30 Nov 2012, 15:51

non, je ne crois pas. quoi que les vérités .. restent des vérités.
quand vous affirmiez "Depuis la situation s'est inversée" , "buldozers", "menaces de nous inonder de documents ", "vous êtes le relais commercial d'une agence de propagande",
vous voudriez bifer là, en réalité, les vérités, pertinentes, que j'apporte et que vous ne voulez pas voir, sinon auriez bien aimé censurer, en pretextant que "je me repette", pour preferer des diffamations selectives envers un pays.
Ma balance morale et ma petite goutte d'eau informative ont bien leur utilité, et ont une fraicheur formatrice édifiante de l'autocritique des mass-médias uniformisés.
Au final , vous constaterez que le sionisme est une résistance libertaire en face de carcans réducteurs et des fashismes de l'esprit.
Il ouvre la voie a un certain courage dans le combat de la démocratie contre les voiles haineux de l'islamisme radical, mais aussi des populismes rétrogrades démontrés par leurs adversaires fanatiques.


LE CANADA LACHE l'AUTORITE PALESTINIENNE


Le Canada va reconsidérer ses liens avec l'Autorité Palestinienne
John Baird , Ministre des Affaires Etrangères du Canada , se dit déçu par le vote des Nations Unies intégrant la Palestine comme membre observateur . Le Canada va probablement revoir ses relations avec l'Autorité Palestinienne , car, dit le Ministre , c'est par la négociation que le processus de paix avancera , et non par des actes unilatéraux.


Alors que la viande halal est servie depuis près de trois ans dans plusieurs fast-food de France, ceux de Belgique ne la proposeront pas,selon le quotidien belge "La Dernière Heure". La chaîne de restauration rapide belge s'est basée sur les conclusions d'une étude comparant les ventes de King Fish (au poisson) et ceux de Big Bacon (au porc). En période de ramadan, par exemple, il n'a pas été constatée une réelle demande de produits halal en Belgique, contrairement à ce que les résultats de la même étude montraient en France.
Fin 2009, Quick avait lancé une expérimentation halal dans huit de ses fast-food français, suscitant une vaste polémique. Aujourd'hui, 23 restaurants du pays proposent de la viande halal, une offre destinée à "suivre les évolutions du marché", selon Quick.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Ven 30 Nov 2012, 20:37

“Soyons honnête, Israël est le seul phare démocratique du Proche-Orient ! Par Tawfik Hamid

sources: Arabes Pour Israel

Le Dr. Tawfik Hamid, écrivain et universitaire égyptien, parle du fond de son Cœur comme Musulman éclairé.



Je suis né de religion Musulmane, mais je suis Chrétien d’Esprit et Juif de Cœur. Je suis surtout un être humain, opposé au fondamentalisme de l’Islam…

Après les nombreuses attaques terroristes de certains de mes coreligionnaires à travers le monde, après de nombreux actes de violence perpétrés par des islamistes dans de nombreux pays, je me sens responsable comme être humain et comme Musulman de parler et de dire la vérité pour protéger mes concitoyens du monde d’une catastrophe à venir, une guerre de civilisations.

J’admets que l’enseignement actuel prodigué dans nos écoles et dans nos mosquées crée la violence et la haine contre les non-Musulmans. Nous autres Musulmans nous avons besoin de changer notre perception du monde. A ce jour, nous acceptons la polygamie, les raclées données aux femmes par les hommes et le meurtre de ceux qui quittent notre religion, par apostasie.

Nous n’avons jamais eu de principes affirmés et clairs contre l’esclavage ou les guerres, contre le prosélytisme et la conversion forcée à l’Islam des non croyants, contre la taxe obligatoire de ceux qui se soumettent à notre religion (jizia). Nous demandons sans cesse aux autres de respecter notre religion, alors qu’en permanence nous maudissons à haute voix les non Musulmans, lors de nos prières le vendredi à la mosquée.

Quel message transmettons-nous à nos enfants quand nous appelons les Juifs “descendants de porcs et de singes” ? Est-ce un message d’amour et de paix, ou un message de haine ?

Je suis allé dans des églises et dans des synagogues et là on prie pour les Musulmans. Alors que nous n’arrêtons pas de les maudire et que nous enseignons à nos futures générations de les appeler “des infidèles” et de les haïr.

Dans un réflexe de soumission, nous sautons sur toute occasion pour défendre le prophète Mohamed, quand quelqu’un l’accuse d’avoir été pédophile. Mais en même temps, nous sommes fiers de cette histoire racontée dans nos livres saints où il épouse Aïsha, une gamine de 7 ans, alors qu’il avait plus de 50 ans.

Je suis triste de dire que parmi nous, nombreux étaient ceux qui se sont réjouis après les attentats du 11/9, et après d’autres attaques terroristes. Les Musulmans dénoncent ces attaques devant les medias, mais ils les tolèrent, voire ils sympathisent avec la cause de la terreur.

Jusqu’à ce jour, les hautes autorités religieuses de notre foi n’ont jamais émis un jugement religieux ou “fatwa” condamnant Ben Laden comme apostat. A l’opposé un écrivain comme Salman Roushdie a été déclaré apostat ” qu’on doit tuer”, selon la loi religieuse ou sharia’h, parce que dans un de ses livres il critiquait l’Islam.

Des Musulmans manifestent pour avoir plus de contraintes religieuses comme en France, lorsqu’ils se sont opposés à l’interdiction du hijab, alors qu’ils ne le font pas avec autant de passion et en aussi grands nombres, quand il s’agit de condamner la terreur. C’est notre silence absolu contre les terroristes qui leur donne tant d’énergie pour continuer.

Nous Musulmans, nous devons aussi cesser de blâmer les autres ou le conflit arabo-israélien pour nos problèmes. Il faut avouer en toute honnêteté qu’Israël est le seul phare de démocratie, de civilisation et de droits de l’homme dans tout le Moyen Orient.

Nous avons chassé nos Juifs (0,9 million) sans aucune compensation ou miséricorde de la plupart des pays arabes qui sont devenus “judenrein” (vides de Juifs), alors qu’Israël a accepté plus de 1,3 million d’Arabes comme citoyens Israéliens à part entière, ayant les droits de tout être humain.

En Israël, la femme ne peut être légalement battue par un homme et toute personne peut changer de foi, sans crainte d’être tuée pour apostasie. Or ceci n’est pas le cas dans le monde islamique. Je reconnais que les Palestiniens souffrent, mais leurs souffrances sont dues à la corruption de leurs dirigeants et ne sont pas le fait d’Israël.

D’ailleurs, on ne voit pas d’Arabes quitter Israël pour aller vivre dans un pays arabe, alors que des milliers de Palestiniens vont travailler avec bonheur chez l’”ennemi” israélien. S’ils étaient vraiment maltraités, continueraient-ils à aller travailler là-bas ?

Nous, Musulmans, nous devons reconnaître nos problèmes pour y faire face. C’est à cette condition là que nous pourrons commencer une nouvelle époque, en harmonie avec le monde entier. Nos dirigeants religieux doivent s’opposer clairement et fermement à la polygamie, la pédophilie, l’esclavage, le meurtre de ceux qui quittent l’Islam, ils doivent condamner les hommes qui frappent leur femme et les Musulmans qui déclarent des guerres contre les non Musulmans pour répandre l’Islam. Alors seulement, nous pourrons avoir le droit de demander aux autres de respecter notre religion.

Le temps est venu d’arrêter notre hypocrisie et de dire ouvertement “Nous Musulmans, nous devons changer”.



Texte original de Tawfik Hamid – Adaptation française Kabyles.net

Très beau texte.



Remarque du Collectif Arabes Pour Israël



Cet homme n’est vraisemblablement une perle rare. Extraordinaire parcours de Tawfik Hamid qui donne envie de croire que l’être humain est capable du meilleur. Ce médecin égyptien a fait une belle repentance: c’est un ancien fondamentaliste de la Jamaa Islamiya (mouvance islamo terroriste proche des frères musulmans). Cet auteur à du courage de se présenter ainsi. Nous voulons bien croire que cet homme n’est pas seul dans le monde musulman.. Il serait cependant souhaitable que tous les gens qui, comme lui, ont le courage de montrer aux Musulmans quelles impasses certains veulent leur faire emprunter, il faudrait donc que toutes ces personnes trouvent une formule pour parler d’une seule voix. Il est certain qu’ils sont une poignée de sable dans un vaste océan.



Aujourd’hui, nous pensons que le seul remède, en dehors d’un conflit armé long et coûteux, serait que l’opinion de gens comme le Dr Tawfik Hamid fasse son chemin parmi les Musulmans qui comprennent que la violence et la volonté de dominer les autres ne doivent pas régir les rapports entre les peuples……

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Ven 30 Nov 2012, 20:40

sources: Arabes Pour Israel

Kassim Hafeez : « Je suis sioniste, musulman, fier d’être et je soutiens Israel »
28 avril 2012



Kassim Hafeez, 28 ans, est un britannique musulman issu d’une famille d’origine pakistanaise. Il est sioniste et fier de se tenir aux cotes d’Israël. Il dirige et écrit sur le site Internet « Israel campaign ». C’est a ce titre qu’il a été nomme par le conseil consultatif à l’agence britannique de l’organisation « StandWithUs » qui diffuse des messages pro-israeliens et lutte contre l’antisémitisme.

« J’ai grandi dans une famille ou mon père faisait les louanges d’Hitler et ou j’ai vécu un lavage de cerveau grâce aux discours de Nasrallah et Ben Laden. Apres la lecture du livre d’Alan Dershowitz, « Plaidoyer pour Israel », j’ai eu une crise de conscience et je suis venu en Israel pour une visite qui a change ma vie.

Je suis sioniste, musulman, fier d’être sioniste, et j’aime Israel, mais ça n’a pas toujours été le cas. En fait, pendant de longues années j’ai été tout le contraire de ça. J’ai participe aux actions antisémites et antisionistes qui sont organisées sur les campus britanniques, parce que j’étais moi-même un militant antisémite et anti-Israel.

J’ai grandi au sein d’une communauté musulmane britannique, j’ai été en contact avec les thèses et les gens qui, dans le meilleur des cas, dénoncent Israel et présentent les juifs comme des voleurs et des assassins, et qui, dans le pire des cas, appellent a la l’élimination complète de « l’entité sioniste » et de tous les juifs. En résume, dans cette communauté il n’y a aucune place pour l’Etat juif dans le Proche-Orient.

La haine qui se déverse en permanence a une influence énorme sur les gens qui grandissent dans ce milieu. Le plus effrayant est que ces gens la ne sont pas spécialement extrémistes ou radicaux, mais quand il s’agit d’Israel on entend de leurs bouches sortir la rhétorique la plus extrême, mélange a de l’antisémite latent très vif. Par exemple, l’expression « arrêtes d’être juif » sert pour vexer.

En plus de cela, mon père n’avait aucune honte a faire les louanges d’Adolf Hitler, de dire qu’il était un héros dont le seul échec était de ne pas avoir tuer assez de juifs. A l’age de 18 ans, j’avais déjà le cerveau complètement lave par l’islam radical, et ma haine d’Israel et des juifs était entretenue par des images de destructions et de morts sur fond de musique arabe parlant de djihad, et par les discours du dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, ou d’Ossama Ben Laden. Ces idées étaient renforcées par mes participations au « jour de la nakba », là-bas les discours parlaient de la fin d’Israel pendant que les drapeaux du Hezbollah flottaient fièrement dans le centre de Londres.

Est ce qu’Israel avait une excuse ? Bien sur que non, pour moi la réponse était négative. Je n’avais pas l’ombre d’un doute, et même les religieux refusaient de condamner les attaques terroristes contre Israel. Bien sur que c’est bien fait pour eux, les israéliens, c’est ce que je croyais. Alors qu’est ce qui a change ? Comment tant de haine s’est transformée en amour et en affection pour Israel et le peuple juif ?

Je me suis retrouve un jour dans le rayon Israel-Palestine d’une librairie locale et je me suis arrête sur le livre d’Alan Dershowitz, « Plaidoyer pour Israel ». D’après ma perception du monde, les juifs et les américains maîtrisaient les médias, et après avoir lu le résume du livre, j’ai souri au vue de la propagande sioniste. Malgré tout, j’ai décide d’acheter le livre avec le sentiment que je pourrais bientôt démonter la propagande sioniste et prouver qu’Israel n’avait pas de sens, et ainsi montrer mes trouvailles en guise de victoire pour le peuple palestinien. Alors que je lisais les arguments de Dershowitz, et qu’il démontait tous les mensonges auxquels je croyais, je me suis retrouve a tenter de chercher des contre arguments. Mais tout ce que j’ai trouve c’était de la rhétorique vide, celle la même a laquelle j’ai cru pendant des années.



J’ai décide de voir moi même Israel

J’ai vécu une vraie crise de conscience, et j’ai commence des recherches impartiales. Jusqu’alors je n’avais jamais rien trouve qui soit un tant soit peu positive pour Israel. A ce moment la je ne savais plus quoi penser. J’ai tellement cru aveuglement les autres, mais soudain je me suis retrouve a me demander si je n’avais pas tort.

Je suis arrive a la situation ou j’ai senti que je devais voir Israel par moi même. Je savais que je ne découvrirais la vérité que comme ça. Malgré que cela ait l’air d’un vrai cliche, cette visite a change ma vie. Je n’ai pas découvert un pays d’apartheid ou de racisme, mais tout le contraire. Je me suis retrouve face a des synagogues, des mosquées, et des églises, face a des juifs et des arabes qui vivent ensembles, et des minorités qui ont un rôle important dans tous les domaines de la vie en Israel, de l’armée jusqu’a l’appareil judiciaire. Ce fut une expérience extraordinaire qui m’a ouvert les yeux. Ce n’était pas l’Israel sioniste et méchante dont on m’avait parle.

Après une interrogation interne profonde, j’ai su que tout ce que je croyais avant était faux. Je me suis vraiment trompe, et j’ai bien du le reconnaître. En plus, j’ai du faire face a une autre question importante : et je fais quoi maintenant ? Pendant des années j’ai lutte contre Israel, mais maintenant je connaissais la vérité. Maintenant le choix était clair : je devais me tenir aux cotes d’Israel, ce petit pays, libre et démocratique qui fait des pas de géant dans les domaines de la science et de la médecine, et qui pour autant est la victime des mensonges et de la haine qui avaient pratiquement pris le contrôle de mon âme.

La décision que j’ai prise n’était pas simple. J’ai fait face à l’hostilité de ma communauté et de certains éléments de la communauté juive britannique, mais c’est la réalité de quelqu’un qui soutient Israel en Europe. Ce n’est pas simple, mais c’est justement ce qui le rend impératif. Il ne s’agit pas de religion ou de politique, mais de vérité.

La vérité n’est pas entendue au sujet d’Israel, alors que les rangs de la haine aveugle n’en finissent pas de se remplir. Nombre de ceux qui détestent Israel sont loin de la réalité, mais remplis de rhétorique vide et des slogans politiques qu’ils aiment tant.

Nous pouvons changer les choses, mais nous devons être forts et unis. Israel n’est pas que le problème des juifs. Il s’agit de liberté, de droits de l’homme, de démocratie, et de tous ce qui composent les pays occidentaux. Il s’agit d’une tentative d’être une lumière pour les nations. Les actions humanitaires internationales d’Israel parlent d’elles mêmes, mais si nous ne diffusons pas ce message, personne ne le fera.

Nous ne devons pas baisser la tête en s’excusant et dire que « Israel n’est pas parfaite ». Il ne faut pas avoir peur de dire : je suis sioniste, je suis fier, et je soutiens Israel. Est ce que vous ferez ça ? »

--

Remarque du Collectif Arabes Pour Israël

De temps à autre une voix musulmane s’élève pour défendre Israël. Votre soutien nous réchauffe le cœur monsieur Kassim Hafeez, mais peu de musulmans réagissent comme vous. Ces derniers sont sensibles à la propagande et à la campagne de désinformation bien orchestrée et relayée par les médias arabes qui, sans état d’âme, se font les porte- paroles des pires barbares. Pour certains musulmans, trop heureux d’enfourcher ce cheval de bataille qui les exonère de toute remise en question quant à leur comportement aussi partisan et antijuif.



Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Ven 30 Nov 2012, 20:42

sources: collectif Arabes Pour Israel

Israël est le seul havre de sécurité pour les journalistes : Par Nabil Sharaf elDine

La lucidité existe dans le Monde Arabe ! Mais en toute discrétion.



Nabil Sharaf elDine est un journaliste et analyste politique égyptien. Pour ce journaliste arabe Israël est le seul lieu dans la région ou on peut exercer librement le métier du journalisme sans se faire expulser, ou se faire emprisonner ou même tuer. Il explique aussi la densité de journalistes étrangers résidant en Israël.





« Pour un journaliste arabe voulant exercer sérieusement sa mission de journaliste, il est difficile aujourd’hui de trouver au Moyen Orient un lieu sûr, à l’exception d’un seul état que les démagogues arabes continuent d’appeler « l’entité supposée », l’état d’Israël…

Depuis mon enfance j’étais hanté par un engouement pour « Bilad al Sham », la Grande Syrie – incluant le Liban, la Jordanie, la Palestine – Cette fascination a commencé quand je reconnaissais les voix de chanteurs de cette région tels que Sabah Fakhry (né en 1933). Ces souvenirs et leurs images me sont apparus lors d’un vol en direction de cette « terre de beauté », rêvant de soirées féeriques à Alep, visitant les vieux marchés de Damas et traînant dans ses cafés. Ces images flash me taraudait encore lorsque l’avion a atterri à l’aéroport de Damas, mais dans la ½ heure tout s’évanouissait.

Je fus écarté par un officier de police qui contrôlait mon passeport. Il me fit signe de patienter un instant pendant qu’il vérifiait une liste de noms, « travail de routine » me dit-il. Quelques minutes plus tard, un homme en civil au visage sinistre me demanda de le suivre. Je demandais à prendre mes bagages, « ils sont déjà là, dans ce bureau » me dit-il…

Deux heures ou plus passèrent, alors que j’attendais sur un siège inconfortable dans un réduit faisant penser à une cellule d’incarcération. Un 3ème officier se présenta pour me harceler de questions, commençant par mon métier douteux de journaliste et ma marque favorite de cigarettes – Marlboro rouge. Je répondais calmement essayant en vain d’adoucir son ton tranchant. Il me dit avec dédain « Votre cas est en cours d’examen » , ajoutant qu’il me donnerait le résultat incessamment. Une heure plus tard, un 4ème officier apparut, encore plus sinistre, me disant, comme si j’étais l’ambassadeur du diable, « Vous n’êtes pas le bienvenu en Syrie, c’est une décision à haut niveau et je n’ai pas à vous l’expliquer » .

Après avoir sérieusement fouillés mes bagages, je fus mis dans un avion pour le Caire. Je me suis alors demandé ce qui m’arrivait, peut-être des éditoriaux d’opinion ou des interviews à la TV où j’ai dû critiquer des dirigeants syriens… Cette expulsion de Syrie a eu lieu il y a 18 mois. A l’époque j’ai préféré ne pas en parler, ne voulant pas faire état d’un incident somme toute mineur, surtout dans un pays au régime dictatorial, dirigé par un homme ayant hérité son pouvoir. Mais je ne pouvais m’empêcher de sourire amèrement à chaque fois que j’entendais des officiels syriens débitant tels des perroquets le slogan officiel du part Baath « Une nation arabe avec un message éternel » , ayant maintenant compris ce que cela voulait dire.


J’ai voulu aller à Beyrouth pour écouter le concert de la déesse Fayrouz, prévu à l’hôtel al Bayal et je me préparais à cet événement auquel on assiste une fois dans la vie. J’ai donc téléphoné à un journaliste et ami libanais. Il était terrifié par mon projet osé et surpris par ma naïveté – comment allais-je au Liban, alors que j’étais réputé pour avoir attaqué le H’ezbollah – en effet j’avais qualifié cette milice shiite de fauteur de guerre, satellite de l’Iran qui avait des aspirations hégémoniques dans la région. En fait, il m’est sorti de la tête que les hommes du H’ezbollah contrôlaient de facto, l’aéroport de Beyrouth – un autre étonnement de mon correspondant qui craignait pour ma sécurité.



Malgré qu’il ait fait partie intégrante de l’Egypte, puis-je me sentir assuré d’aller au Soudan aujourd’hui ? Sans doute pas du fait de mes attaques verbales contre le régime d’Omar al Bashir, qui s’entête à présider un état en voie d’écroulement.

Je suis sûr que le Conseil Révolutionnaire de Mouamar Gaddafi ne m’empêchera pas d’entrer en Libye. Mais en sortir, aucune certitude, étant donné les fâcheux précédents de nombreux journalistes. Je ne pense pas que les sbires du Colonel seraient plus miséricordieux avec moi qu’avec Daif al Ghazal journaliste basé à Londres dont le corps a été trouvé le 2/6/05, sur la plage de Benghazi, plus de 2 semaines après sa disparition. Il avait été tellement torturé qu’on ne le reconnaissait plus, selon « Reporters sans frontières ». Personne ne peut mesurer les souffrances subies par ce jeune homme de 32 ans, les mots prononcés quand on lui a coupé les doigts à la scie électrique ou ses cris quand on l’a brûlé à l’acide. Personne ne s’en est inquiété et aucun journal arabe n’en a parlé. Seuls des journaux occidentaux, des ONG des Droits de l’homme et quelques sites internet l’ont cité. Je me souviens avoir écrit de nombreux articles sur le sujet, rappelant que le régime libyen s’était spécialisé dans ce type d’œuvres et insistant sur l’étrange comportement du Grand Chef Mouamar, ses sorties risibles, notamment lors des sommets arabes. Après cela je n’ose même plus aller à la plage de Salloum, la ville égyptienne à la frontière libyenne.



Etant un des journalistes du Moyen Orient qui refuse d’être « politiquement correct » et de se limiter au rôle de « loyal au régime en place », on m’accuse parfois de chercher « la normalisation avec Israël », d’être un apostat à l’Islam, ou même un agent américain…

J’ai renoncé à trouver une lueur d’espoir dans ce vaste monde arabe et je dois avouer qu’Israël est aujourd’hui pour moi « le seul havre de sécurité « un état où on est assuré d’y travailler dans la dignité et de revenir vivant, l’état que nos démagogues continuent d’appeler « entité supposée ».

Tout comme la famille palestinienne Helles de Gaza qui a fui les jihadistes du Hamas, se réfugiant en Israël, je vois le moment où des millions d’Arabes iront humblement vers les soldats de Tsahal pour demander protection. Alors chers compatriotes arabes, je vous en conjure, n’hésitez pas à aller visiter l’état d’Israël ! »



Nabil Sharaf elDine, journaliste et analyste politique égyptien.

Paru dans le Jerusalem Post – édition Internationale du 25/11/10

Titre d’origine « Irions-nous en Israël ? »

Traduit par Albert Soued


Remarque Collectif Arabes Pour Israël

La vérité est une vertu qui appartient aux hommes de valeur. Soyez béni parmi les justes, Mr Nabil Sharaf elDine . Nous ne pouvons rester insensible devant tant de courage, …et de vérité ! Que le Tout Puissant vous protège MONSIEUR.


*En 2011, Freedom House (Maison de la liberté) a réalisé une étude qui a réaffirmé qu’Israël était le seul pays de la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord à soutenir la liberté de la presse Voir aussi dans ce sens l’article sur le Congrès annuel des journalistes : la liberté de la presse est totale en Israël.


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Ven 30 Nov 2012, 20:46

Congrès annuel des journalistes : la liberté de la presse est totale en Israël
Souhail Ftouh

Selon la responsable de la censure militaire, la colonelle Sima Ouaknin-Gil qui s’exprimait ce Mardi 23 novembre 2010 au congrès annuel des journalistes à Eilat, “il n’y a pas de démocratie où il existe encore une censure militaire. Pourtant la liberté d’expression est totale en Israël. Il n’y a jamais eu de journaliste israélien emprisonné dans ce pays”.

Alors que la majorité des états arabes ne protègent pas la liberté de la presse, Israël fournit en effet un environnement ouvert et dynamique qui encourage les médias à prospérer. Des enquêtes réalisées par des journalistes étrangers respectés et des organismes de recherche ont, à plusieurs reprises, confirmé qu’Israël était le seul pays au Moyen-Orient dont les normes de presse étaient comparables à celles des pays occidentaux.

En 2010, Freedom House (Maison de la liberté) a réalisé une étude qui a réaffirmé qu’Israël était le seul pays de la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord à soutenir la liberté de la presse (1). L’organisation vient de publier son rapport annuel pour l’année 2010 sur la situation de la presse dans le Grand Maghreb, en confirmant que la Mauritanie est le seul pays où la presse jouit d’une certaine marge de liberté…

Selon l’ONG Freedom House, « Israël constitue une exception de liberté » et « les médias israéliens offrent un large éventail de points de vue idéologiques, politiques et culturels, et un fort esprit d’indépendance ».
Reporters Sans Frontières a aussi classé Israël 44e parmi 167 pays sur le plan de la liberté de la presse, la place la plus élevée de tout pays au Moyen-Orient. Israël a été classé avant les Etats-Unis, qui étaient sur la 48e place.

Reporters Sans Frontières, a publié le panorama des « 40 prédateurs de la liberté de la presse ». Cette liste comporte 40 noms, de dirigeants politiques, religieux, ou d’organisations terroristes, qui selon RSF mettent un frein au travail des journalistes, voire oppriment leur liberté d’expression.

Israël est souvent décrit comme « une nation de fanas de l’info». Les médias israéliens offrent un large éventail de points de vue idéologiques, politiques et culturels et un fort esprit d’indépendance. Au cours des vingt dernières années, le journalisme d’investigation s’est développé, la presse locale a explosé et la communauté des commentateurs intellectuels a explosée.

En termes de concentration de journalistes dans le monde Israël arrive deuxième juste après Washington, D.C.. Parmi les journalistes en Israël, on compte :

* 350 agences de presse étrangères ;
* 800 journalistes, caméramans et techniciens ;
* 1300 journalistes invités par an

Alors que la presse étrangère et les journalistes qui rapportent d’Israël sont protégés par le gouvernement israélien, les journalistes des pays arabes voisins d’Israel (Syrie, Liban, Autorité Palestinienne) font quotidiennement face à des restrictions, à l’intimidation, à la censure et aux menaces des gouvernements ou des groupes terroristes (Gaza).

Dans le milieu ouvert israélien, qui comprend Juifs, Musulmans, Chrétiens, Druzes, Circassiens et Bahaïs, la presse libre a toujours occupé une place essentielle. A cette fin, le Conseil de la presse israélienne applique un code d’éthique strict, qui comprend des directives sur le professionnalisme et l’intégrité des personnes.

En Israel , on trouve sept quotidiens privés, plus de 1000 périodiques et des centaines de journaux locaux dans plusieurs langues telles que l’hébreu, l’anglais, l’arabe, le russe, le français, l’amharique, le perse, le ladino et le yiddis. Différents médias d’information arabophones indépendants sont financés par le gouvernement israélien.

La liberté d’expression semble chose acquise depuis bien longtemps en Israel, puisqu’elle constitue l’une des libertés fondamentales énoncées depuis 1948. En Israel la profession journalistique est très respectée. Il n’y a jamais eu de journaliste israélien emprisonné dans l’histoire de ce pays.
On notera à ce propos que lorsque les journalistes palestiniens sont intimidés, c’est en Israel qu’ils trouvent refuge et n’ont pas dans les pays arabes.

Khaled Abu Toameh, le correspondent arabe palestiniens du Jérusalem Post et U.S. News and World Report pour la Judée Smarie et la Bande de Gaza est exemple. Son journalisme d´investigation, dont des documentaires produits pour la BBC, dévoile souvent les sujets controversés tels que la barbarie du Hamas, ou la corruption financière au sein de l´Autorité Palestinienne.

En bref, les israéliens sont -et seront- pour longtemps les Gardiens de la liberté de la presse au Proche –Orient (2).

Ftouh Souhail, Tunis

(1)Freedom House,“Freedom of the Press: Draft Country Reports and Ratings,” May 1, 2010. Les dix pays que Freedom House juge les pires en 2010 en matière de liberté de la presse sont le Bélarus, la Birmanie, Cuba, la Guinée équatoriale, l’Erythrée, l’Iran, la Libye, la Corée du Nord, le Turkménistan et l’Ouzbékistan. Dans ces Etats, écrit l’ONG américaine, “les médias indépendants sont soit inexistants, soit à peine capables de fonctionner. La presse est le porte-parole du régime. L’accès des citoyens à une information impartiale est sévèrement limité, et la dissidence est écrasée par l’emprisonnement, la torture et d’autres formes de répression”.

(2) A noter ici que suite à notre question sur la chaine arabophone israélienne, qui à fait très plaisir à Mr Danny Ayalon il y’a quelques jours, on apprend qu’un coup d’accélérateur a été apporté au projet en question.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Ven 30 Nov 2012, 21:03

Il y a 1300 ans, Charles Martel repoussait les invasions musulmanes en France à Poitiers

En ce même jour, il y a 1300 ans, se déroulait le 25 octobre 732 une grande bataille en France qui opposait le Royaume franc et le Duché d’Aquitaine au Califat omeyyade*. Cette bataille qui repoussait les invasions musulmanes en France et ailleurs en Europe reste célèbre tout au long du Moyen Âge, appelée aussi la « bataille du Pavé des Martyrs ».

Dans le Royaume des Francs, Charles Martel (grand-père de Charlemagne) mit un terme à Vouneuil-sur-Vienne, près de Poitiers, le 25 octobre 732, aux razzias et invasions arabes, après près de vingt années pendant lesquelles le Sud-Ouest de la France actuelle fut quasiment sous la domination des pillards musulmans.

Cette victoire importante des chrétiens face aux musulmans eut un retentissement immédiat En Europe elle vaudra à Charles, élevé au rang de champion de la chrétienté, son surnom de Martel (Marteau) donné par les chroniqueurs de l’époque.

Cette défaite marque le terme de l’expansion musulmane médiévale en Occident et a d’importantes conséquences. La victoire de Poitiers entraîne le départ définitif des musulmans et le début de la fin de la propagation de l’ islam. Même Voltaire, qui moque les exagérations autour du récit de la bataille, conclut dans son Essai sur les mœurs « Sans Charles Martel (…), la France était une province mahométane. »

La bataille de Poitiers semble surtout s’inscrire dans un contexte général d’essoufflement de la conquête arabe, après un siècle de victoires. En effet, si les Arabes parviennent à conquérir les grandes îles de Méditerranée occidentale en 720-724, ils échouent dans leur troisième siège de Constantinople (717-718), et sont vaincus en Orient également.
Les chroniques arabes espagnoles mentionnent deux autres défaites des musulmans en Gaule : celle de 721, lorsque le gouverneur arabe al-Samh meurt sous les murs de Toulouse face à Eudes, prince d’Aquitaine et celle de 737, lorsque les Francs écrasent une armée arabe venue secourir Narbonne assiégée.

De plus n’oublions pas qu’en 718, les Arabes envahirent le Languedoc, prirent Nîmes, et emmenèrent en Espagne, puis en Afrique du Nord un nombre immense de captifs, on parle de 1 à 2 millions de déporté(e)s en basse estimation, et d’autant de tués dans des massacres et des razzias, déportant les hommes pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans les harems d’Afrique du Nord, où elles étaient utilisées pour engendrer des musulmans. On vendaient ces Français devenus esclaves dans plusieurs marchés dont ceux de Tripoli, Tunis et d’Alger.

On peut aussi citer l’historien égyptien Ibn ‘Abd al-Hakam qui rapporte (en 861) que l’émir Abd al-Rahmân ( célèbre polygame qui épousa trois milles femmes en Espagne) mena une expédition en l’année 115 de l’hégire (de février 733 à février 734) contre le pays des Francs au cours de laquelle il périt avec tous les siens.

Selon Françoise Micheau, spécialiste de l’histoire du Proche-Orient arabe, l’expédition d’Abd el Rahman avait pour but essentiel le butin, et non la conquête. « Il s’agissait pour les Arabes de Cordoue d’une expédition (en arabe « ghazwa ») visant à piller les richesses de la Gaule, mais non d’une « invasion » !

L’importance de la bataille de Poitiers est, encore de nos jours, très significative dans l’histoire des peuples européens car elle a éclairé les historiens sur le fait que la propagation de l’islam s’est accompagnée de violences, pillages et d’esclavagisme.

La bataille de Poitiers , qui mit un terme à l’expansion de l’islam , a aussi ouvert la voie vers d’autres défaites musulmanes. L’Espagne, après avoir été convertie, soumise, occupée, dominée par les Arabes pendant 776 ans, de 716 à 1492, les a totalement chassés de la Péninsule Ibérique. Puis surviendra la défaite des Ottomans à Vienne le 11 septembre 1683.

Mais, de nos jours, Osama bin Laden et ses acolytes islamistes -ainsi que les terroristes musulmans qui ont attaqué les États-Unis le 11 septembre 2001- cherchent toujours à prendre leur revanche pour la défaite des arabes près de Poitiers, des musulmans en Espagne et des Ottomans à Vienne.

La bataille de Poitiers vient pour mettre fin à ce vaste mouvement de domination, de guerre et de sang conduit par l’Islam. Toute personne acquérant une connaissance basique de ses fondements et de l’histoire de son expansionnisme dans le monde ne peut ignorer cette vérité. D’autant que cette idéologie religieuse a déjà conquis 56 pays en 14 siècles. Par son regain fulgurant contemporain, elle s’apprête à conquérir l’entièreté de l‘Europe d’une autre manière.

Néanmoins, une certaine forme de résistance s’organise. Ainsi, le 20 octobre 2012, une centaine de militants français d’un mouvement dit la « Génération Identitaire » sont montés sur le toit de la méga-mosquée de la ville symbole de Poitiers pour protester contre sa construction, contre l’islamisation de la France, et contre l’immigration massive. Ils y ont déployé des banderoles faisant l’éloge de Charles Martel et ont scandé des slogans rappelant la victoire de ce dernier sur les troupes arabo-musulmanes à Poitiers, en 732. Ils ont aussi réclamé un référendum national sur l’immigration et sur la construction de mosquées en France.

Depuis lors, jamais les musulmans n’ont été si près d’imposer l’islam à l’Europe ; l’islam est un dogme absolutiste. Dans l’esprit d’un musulman, l’islam est une religion universelle, et il espère qu’un jour toute l’humanité embrassera l’islam. Il y a donc un élément de mentalité d’expansion .

L’islam présente dans ces fondements toutes les caractéristiques d’un totalitarisme et n’est en aucun cas soluble dans la démocratie, son but ultime étant d’étendre la oumma à toute la terre par tous les moyens mis à sa disposition.

Il paraît évident que les civilisations occidentales et musulmanes sont absolument antagonistes et cela depuis le 7 éme siècle, dès le commencement de l’expansion colonialiste de l’Islam hors de ses frontières d’origine. L’impossible intégration de l’immense majorité des musulmans en Occident tient essentiellement à la question des structures mentales codifiées par la culture islamique. L’Occident en général et les médias en particulier ont tendance à minimiser ou à ignorer la réalité de l’Islam radical. Certains en Occident font parfois preuve de complaisance et naïveté envers l’islamisme.

Le sort de l’Occident a pourtant souvent été décidé sur les champs de bataille. Si l’issue de certains conflits des derniers 2500 ans avait été différente, il est probable que les Occidentaux, ne seront pas en mesure de chanter les bienfaits de la liberté et de la démocratie libérale.

Aujourd’hui le totalitarisme islamiste est à l’assaut des démocraties comme cela était le cas avec le communisme et le nazisme. Le prix Nobel de littérature 2010, l’écrivain péruvien Mario Vargas-Llosa considère aussi que le fondamentalisme islamique a remplacé le communisme comme principal ennemi de la démocratie.

Le fondateur de la sociologie dans le monde arabe Ibn Khaldoun , lui même , affirme la nature totalitaire de l’islam et l’apport de la laïcité par les Juifs :

« Dans la communauté musulmane, la guerre sainte est un devoir religieux, parce que l’islam a une mission universelle et que tous les hommes doivent s’y convertir de gré ou de force……Les autres communautés….n’ont pas l’obligation de dominer les autres nations, comme dans l’islam….Les responsables religieux n’y sont en rien concernés par les affaires du gouvernement…..C’est pourquoi les Israélites, après Moïse et Josué, ne s’intéressèrent guère aux affaires du pouvoir pendant près de quatre cents ans, ayant pour unique souci d’établir leur religion….’ source la Muqaddima,III (La Pléiade).

Ce sociologue musulman , d’origine tunisienne, explique comment les désirs des conquêtes musulmanes émanent du fait que les Musulmans ont l’ordre de combattre les mécréants jusqu’à ce qu’ils aient été soit tués, soit convertis à l’islam, soit dans un état d’asservissement permanent sous la domination musulmane. Laisser des gens d’une autre confession vivre leur foi de façon indépendante de l’autorité islamique n’est pas une option.

Le Djihad, qui est le fer de lance de l’islam, est défini depuis l’époque de Mahomet comme étant un devoir et une obligation religieuse qui oblige tous bons musulmans à le faire (le Djihad est la conquête d’un pays et d’une population par la guerre, la violence et le crime). Cette obligation religieuse qu’est le Djihad est toujours observée. Le Djihad est un élément religieux majeur pour l’islam. C’est ce qui a toujours permis à l’Islam de continuer à survivre aux cours des siècles jusqu’à aujourd’hui en s’emparent du bien des autres. Car l’islam n’a jamais produit suffisamment de biens pour survivre seul.

Pour l’instant, on ne peut rien changer à ce triste constat sur l’islam qui se fait force de s’entourer et de répandre un lourd climat “nauséabond” d’intolérances dans tous les pays du Proche-Orient. On se tue, on s’étripe joyeusement au nom d’Allah ! Ce qui se passe en ce moment en Syrie est inacceptable et conforme à la barbarie qui existait au 7e siècle !

Si l’islam a connu des périodes de “fraternité” avec les Juifs qui vivaient en Terre d’islam ce n’était que par intérêt, afin d’absorber les connaissances de la Torah comme pendant la période espagnole avant les persécutions. Hormis cet intermède, les chefs musulmans ont passé leur temps à faire la guerre, à convertir ou à tuer. Ils ont pillé, violé, torturé, incendié, occupé des terres qui ne leur ont jamais appartenu. Saviez-vous par exemple que les Juifs sont arrivés au Maroc avant l’invasion arabe ?

Les Juifs, présents depuis plus de deux mille ans dans tout le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, bien avant les Arabes, en ont été chassés et spoliés par ces derniers dans la deuxième moitié du vingtième siècle, pour beaucoup après deux mille ans de présence dans ces régions.

Fruit d’une idéologie de conquête et d’intolérance, l’islam djihadiste menace actuellement tout espace de liberté. Tous ceux qui luttent contre l’intégrisme musulman seront demain les artisans de la démocratie, parce que celle-ci est la seule véritable alternative au programme islamiste.

Vive Charles Martel.Vive la liberté

Ftouh Souhail

*Les Omeyyades ou en arabe (Ban? ?Umayya)) sont une dynastie de califes qui gouvernent le monde musulman de 661 à 750 . Ils tiennent leur nom de leur ancêtre ?Umayya ibn ?Abd Šams, granbd -oncle de Mahomet

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 01 Déc 2012, 07:49

Si l'on vous suit , Prinu , la planète est obligée de suivre " Israël " dans sa croisade et de convertir
ou tuer tous les musulmans . Quelle est la différence par rapport à l'islamisme radical ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 01 Déc 2012, 10:31

Ah oui Charles Martel, il fallait bien l'appeler çui là, et après, les croisades et tutti quanti Very Happy
Il faut donc choisir entre la peste de la colonisation et le choléra du Hamas.
L'occident "n'avait qu'à" ne pas oublier sa propre tradition, conclure un accord intellectuel sur les principes avec les traditions orientales (ce qui suppose un minimum de compréhension de leur caractère le plus élevé) et il n'aurait rien eu à redouter de l'islam, peut-être aussi n'aurait-t-il pas du se lancer dans la colonisation qui lui revient comme un choc en retour avec les populations des anciens empires coloniaux.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 01 Déc 2012, 17:04

quelle colonisation ???
queks droits historiques des immigres eteangers qu'on invente s'aopeller palestiniens?
ils gerent gaza, ils ont gaza: pas de colonisation, ils l'ont deja.

les deserts disputes n'ont jamais appartenu aux palestiniens.
les palestiniens n'ont jamais possede ce pays.
c'etait la propriete du sulran de constanrinople, puis de la jordanie, et des brittaniques.
les teavailleurs immigres etrangers musulmans venus vers 1880, n'ont jamais ni pays ni capitale a eux.
les immigres italiens ou belges en france ne se disent pas gaulois ne ni reclament paris !

seuls les juifs ont une legitimite historique demontree scientifiquement, puis ont le droit international pour eux depuis la conference intrnationale de san remo en 1921, en donnant l'entiere propriete de la palestine geographique au seul peuple juif.
les juifs viennent de judee,on leur a vole ces terres.
ils sont revenus CHEZ eux , lentement depuis des centaines d'annees.
ils pnt achetes des terres a prix d'or.
les ottomans le leur ont autorises.
c'etait desertique et ingabite, les juifs ont transforme ce desert avec leur sang.
ils se font agresser avec des masscres antisetmites par les arabes, continuellement.
ils resistent.

on n'est colonise que si on vient de l'endroit ET qu'on possede le pays,
les palestiniens n'ont ni l'un ni l'autre !
nulle colonisation.

sans parler de la moralite: creer une republique islamique dans le cadre de l'imperialisme islamique mondiale. et detruire l'occident.

les islamistes attaqyent l'occident et la france.
ouvrez les yeux devant la propagande palestinienne !

plus d'expiation infinie mentale de ll'ancienne colonisation des blancs contre l'orient et l'afrique:
l'occident est lui a son tour colonise.


Le Ministre de l'Environnement Gilad Erdan a déclaré que grâce aux zones de peuplement israéliennes en Judée-Samarie,dispute mais non pas colonise, les palestiniens réclament le retour aux frontières de 1967 , sinon ils demanderaient carrément le retour à 1948.

en 48 les pamestiniens ont refuse un etat et tout partage, a l'onu..
et agresse.
ne transposez pas votre exiation infinie du passe colonial europeen, en vous faisant pardonner
en leur autorisant de dominer la mourie du monde, vius n'etes pas coupable de la politique des annees 1800.
defendez la democratie et l'interet de l'europe chretienne et laique
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 01 Déc 2012, 18:05

Pourquoi y a-t-il eu une guerre entre Israël et Gaza en premier lieu ? Résistance à l’occupation, disent le Hamas et bien d’autres media internationaux. Quelle occupation ? Il y a sept ans, Israël s’est retiré de Gaza. Il a démantelé chaque implantation, a retiré chaque soldat, évacué toute la communauté juive, ne laissant rien ni personne derrière. A l’exception des serres dans lesquelles les pionniers faisaient pousser des fruits et des fleurs pour l’exportation. Elles furent laissées intactes pour aider l’économie de Gaza – pour être saccagées quand les Palestiniens en prirent le contrôle.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 01 Déc 2012, 18:20

Mais Israël empêche les "gazaouis" d'exploiter le pétrole qui vient d'être découvert dans les " eaux territoriales " de la bande de Gaza .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 01 Déc 2012, 18:44

quand les israeliens offrirent gaza, contre la paix, aux palestiniens, ceux ci detruirent les synagogues. aucun respect des cultes d'autrui, commme dans tout les pays arabes..

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Sam 01 Déc 2012, 18:48

c'est juridiquement dans des eaux israeliennes,ai je lu..

mais avant de dire une erreur, je vais verifier plus tard,
je ne déifie aucune cause.
les problemes peuvent etre complexes..
je te repondrai quand j'en saurai plus.
je sors ce soir..
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 02 Déc 2012, 01:16

quand est ce que les palestiniens laisserons les juifs prier dasn les lieux saints juifs occupés par les palestiniens ? ils en interdisent l'accés.
pouvez vous répondre a cette question ?



Le professeur Philip Hitti, historien arabe, déclara en 1946 « Il n'y a pas de chose telle que la "Palestine" dans l'histoire, absolument pas. »

Le représentant du Haut Comité arabe aux Nations Unies déclara en 1947 : « La "Palestine" fait partie de la province de Syrie. Les Arabes vivant en Palestine ne sont pas indépendants dans le sens qu'ils ne constituaient pas une entité distincte. »

Le représentant de l'Arabie Saudite aux Nations Unies déclara en 1956 : « C'est une connaissance générale que la "Palestine" n'est rien d'autre que la Syrie du sud. »

Le roi Hussein de Jordanie répéta plus d'une fois : « Il n'y a aucune distinction entre la Jordanie est la "Palestine". »

Hafez Assad (ex-Président syrien) déclara : « Il n'y a pas de peuple "palestinien", il n'y a pas d'entité "palestienne". »

Ahmed Shuqeiri (ex-président de l’OLP) déclara : « La "Palestine" ne fut jamais rien d'autre que la Syrie du sud. »

À cette époque, les Arabes (ainsi que tout le monde) n'ont jamais soulevé la question d’un État « palestinien » car les Arabes eux-mêmes n’exigeaient pas d’État pour un peuple qui n’existait PAS !

La « Palestine » n’a jamais constitué un pays et le concept même de « Palestine » n’existait pas dans l’Empire ottoman.


Dieudonné a été condamné pour deux vidéos antisémites
Dieudonné a une nouvelle fois été condamné. Le radical anti-occidental controversé a écopé de 20 000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris pour diffamation, injure et provocation à la haine et à la discrimination dans deux vidéos diffusées sur internet. Dans l'une d'elles, il transformait la chanson d'Annie Cordy "Chaud cacao" en "Shoah nanas". Il était aussi poursuivi pour avoir affirmé que "les gros escrocs de la planète, ce sont des juifs" dans une interview sur un site qui se présente comme ayant pour mission "d'éveiller la conscience des musulmans".

Un porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, a déclaré le 26 novembre 2012 : "nous ne sommes pas intéressés à reconnaître Israël en tant qu'Etat, nous ne sommes pas intéressés à dialoguer avec les Israéliens, ni dans le passé ni au présent ni dans le futur".

Dans ce conflit, seul les palestiniens visent des civils, depuis 1921.
Il faut un tribunal de l'histoire envers le Hamas, ou ils seront jugés coupables de crimes contre l'humanité envers des civils de toute religion.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 02 Déc 2012, 01:33

eaux territoriales:en plein conflit de gaza, j'ai lu un texte parlant d'une augmentation donnée par israel, à la surface de peche des gazaouites.
je n'ai pas entendu merci.

en fait, le pétrole cité n'est pas dans les eaux territoriales de gaza.

les accords d'oslo prévoient une zone de peche, et le pétrole n'est pas là.
cette zone aété augmentée jusqu'a son maximum prévu par Oslo, il ya dix jours. est ce un accord secret pour le cessez le feu ??

Le vote recnt a l'ONU vient de rendre caduque les accords d'oslo, rendant donc ipso facto caduque ces obligations territoriales prevues par ces accords deniescpar la partie palestinienne.
Plus d'obligation !

mais aussi:
-il faut empecher les islamistes du hamas de trouver des subsides quelqu'ils soient, dans le pétrole tout autant, il est aussi normal d'empecher le financement du terrorisme islamique.

-le récent siége d'observateur voté a l'ONU, ne crée toujours pas un état.
-meme si un jour un état est crée,
-hors de question de laisser des islamistes profiter de l'argent du pétrole pour faire la guerre.et israel peux trés bien ne pas rfeconnaitre cet état palestinien, et continuer a empecher le terrorisme islamique et son financement.


comprend ceci: on refuse de donner des droits aux islamistes fous.
quelque soit le vote de l'ONU, à perpétuité.

on ne donnera des droits qu'a des non-islamistes, avec joie.

pour l'instant, je ne voit que des sites islamistes du style mediapart rue89, et communistes, à parler d'eaux territoriales palestiniennes, nul part ailleurs.

Je pense qu'il faut etre trés strict sur le blocus antiterroriste a gaza.
c'est vital. les islamistes ne doivent ni s'armer, ni acheter des armes, ni financer leur guerre (encore moins avec du pétrole ! ca va pas la tete !)

Enfin, il ya un trés bon moyen pour donner aux palestiniens, tout les droits qu'ils veulent cmomme a n'importe qui:
que les palestiniens rejettent le hamas et les islamistes, , que les pays arabes éliminent le Hamas, et des droits, je le leur en inventerai moi meme avec joie. car on aura devant nous des etres humains, ENFIN.

-je serais vous, je ne m'inquiéterais de leurs droits a financer la guerer, que si les islamistes de gaza arreteraient de balancer des missiles sur les civils isaréliens depuis des années, en en attendant, je ne m'inquiéterasi pas, a votre place,, de leur financmeent d'armes grace a du pétrole.

-si les palestiniens avaient trouvé du pétrole en plein gaza city, il faudrais bombarder ces puits. à n'importe quel prix humain, afin que l'islamisme radical ne gagne pas sa guerre mondiale contre l'humanité.

-pensez à humanité avant tout, car si le hamas gagne, c'est l'humanité, et vous avec , qui est grillée.
ca devrait vous préocuper plus que le reste, les droits del'homme bafoués a gaza comme tehéran.

Les palestiniens bafouent les droits des hommes et de sfemmes, il faut arreter de les mettre ur un piédestal comme des dieux vivants.
gaza est une entité fashiste d'apartheid islamique, savez vous ?




Dernière édition par prinu le Lun 03 Déc 2012, 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 02 Déc 2012, 09:07


Une Palestine "Etat fantôme", un Etat fait au forceps, sans aucune viabilité ni unité, et n'ayant aucun avenir - voilà ce dont le monde onusien a accouché, ce 29 novembre 2012, 65 ans après la création de l'Etat hébreu, celui-ci véritablement légitime et solidement établi pour l'éternité.

Les pays-membres de l'Assemblé Générale de l'ONU se sont ainsi prononcés en faveur du statut d'Etat non-membre pour la Palestine - 138 voix pour, 9 voix contre, et 41 abstentions. Cette décision onusienne a provoqué la colère des Etats-Unis, et d'Israël.

Le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou a dénoncé le discours du président Mahmoud Abbas : "Le monde a entendu un discours diffamatoire et venimeux rempli de propagande mensongère contre l'armée israélienne et les citoyens d'Israël. Quelqu'un qui veut la paix ne parle pas comme cela... La décision de l'ONU ne changera rien sur le terrain. Il n'y aura pas d'Etat palestinien sans arrangements garantissant la sécurité des citoyens d'Israël... En présentant leur demande à l'ONU, les Palestiniens ont violé leurs accords avec Israël, et Israël agira en conséquence".
Binyamin Netanyahou a fait allusion aux accords d'Oslo (1993) qui prévoient que la création d'un Etat palestinien doit être le fruit de négociations de paix israélo-palestiniennes, et non d'une initiative unilatérale.
"A nouveau, Abou Mazen (Mahmoud Abbas) a prouvé qu'il n'est absolument pas intéressé à faire la paix", a réagi le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Lieberman.
Danny Ayalon, vice-ministre des Affaires étrangères, a également déclaré : "Aujourd'hui, nous ne sommes plus tenus par nos accords avec les Palestiniens, et nous agirons en fonction de nos intérêts... La Communauté internationale a une fois de plus fait la preuve de son irresponsabilité".


L'Eternel D.ieu en colère
"J'exercerai ma vengeance avec colère, avec fureur, sur les nations qui ne m'ont pas écouté" - Michée 5:14. Le Créateur de l'univers déclare aux nations qui divisent son pays : "En ce temps-là..., Je rassemblerai toutes les nations, et les ferai descendre la vallée de Josaphat. Là, J'entrerai en jugement avec elles, au sujet de mon peuple, Israël - mon héritage, qu'elles ont dispersé parmi les nations, et au sujet de mon pays qu'elles se sont partagé" - Joël 3.

La Palestine n'existera que dans les imaginations et fantasmes des nations qui veulent voir Israël disparaître.


"Tous les peuples verront que tu es appelé du nom de l'Eternel, et ils te craindront. L'Eternel te comblera de biens, en multipliant le fruit de tes entrailles, le fruit de tes troupeaux et le fruit de ton sol, dans le pays que l'Eternel a juré à tes pères de te donner. L'Eternel t'ouvrira son bon trésor, le ciel, pour envoyer à ton pays la pluie en son temps et pour bénir tout le travail de tes mains ; tu prêteras à beaucoup de nations, et tu n'emprunteras point.
L'Eternel fera de toi la tête (des nations) et non la queue" - Deut 28



LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT FRANÇAIS


Pasteur Jean et Suzanne FAUVEL
le 27 novembre 2012
Monsieur le Président,


Vous vous proposez de voter en faveur du statut d'observateur Palestinien à L'ONU ce 29 11 2012 avec l'appui de votre Ministre des Affaires Etrangères Monsieur Laurent FABIUS.


Nous ne pouvons pas approuver votre choix subtil habillé d'un détour juridique pour faire admettre plus tard un peuple dont le comportement s'allie avec les plus pervers terroristes de la planète et qui n'a jamais pu de par ses comportements ambigus et ses choix être déclaré Etat.


Votre souci de cohérence est hautement contestable et ne va engendrer comme toujours, que confusion nouvelle et un désordre encore plus grave avec des tensions nouvelles sur le terrain, théâtre de tant de douleurs et d'injustices inacceptables. Comme d'autres insensés, vous balayez d'un revers de main tous les accords établis au prix de grands sacrifices par des hommes sages dans un souci d'équité et de paix véritable


En le faisant, vous ne permettez plus à Israël l'espérance d'attendre de ses voisins d'être légitimement reconnu et respecté comme Etat Juif et principal interlocuteur à consulter en premier. S'adresser à un tiers pour imposer ses vues, que celui-ci s'appelle L'ONU ou tout autre, laisse entendre que le climat de méfiance perdure chez le partenaire en question.


Votre parti-pris est inadmissible et injuste. Imposer à ISRAËL une telle forfaiture, sans obliger aux autres avant tout de s'engager pour concrétiser honnêtement des négociations indispensables à la paix et à la relation juste entre peuples voisins, n'honore pas un Président qui représente la France surtout quand elle se dit ''Amie d'Israël ''.


Porte-paroles d'un bon nombre de français désabusés et indignés qui n'ont pas de voix pour se faire entendre, nous vous suggérons : le retrait ou l'abstention à ce vote, assorti de conditions équitables pour un règlement honorable avec les deux parties


Votre choix est à la limite de l'outrage et à l'opposé des propos que vous avez précédemment tenus avec Monsieur Binyamin NETANYAHU à TOULOUSE. Où est la cohérence ?


Nous ne pouvons donc pas, Monsieur le Président, vous soutenir dans cette voie, de même que Monsieur Laurent FABIUS.
Très préoccupés, nous vous espérons toutefois bonne réception.
Soyez assuré et veuillez croire, Monsieur le Président, en nos sentiments de profond respect.


Le pasteur et Madame Jean et Suzanne FAUVEL


NB : Copie à Monsieur L'Ambassadeur d'Israël en France


Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 02 Déc 2012, 13:27

prinu a écrit:
...

Les palestiniens bafouent les droits des hommes et de sfemmes, il faut arreter de les mettre ur un piédestal comme des dieux vivants.
...



Aurais-je fait cela , par inadvertance ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 02 Déc 2012, 18:06

Le Vatican a salué la reconnaissance implicite, jeudi, d'un Etat palestinien par un vote de l'Assemblée générale des Nations unies qui confère aux Palestiniens le même statut d'Etat observateur non membre que le Saint-Siège. "Le Saint-Siège accueille avec faveur la décision de l'Assemblée générale par laquelle la Palestine est devenue un Etat observateur non membre des Nations unies", a déclaré le Vatican dans un communiqué.

Il a ajouté que ce vote constituait une "occasion propice" de rappeler une "position commune" sur Jérusalem exprimée par le Vatican et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) lors de la signature d'un accord sur leurs relations bilatérales en 2000
a Palestine (OLP) lors de la signature d'un accord sur leurs relations bilatérales en 2000.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Dim 02 Déc 2012, 18:18

Oui, ça n'a rien de surprenant. Merci de l'info. Reste à ces 2 Etats de faire la paix.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 12:24

Aujourd'hui
Lu sur les forums de france television :

"
les judéo-chrétiens ont commis des genocides atroces en Amérique, Océanie, Afrique, Asie, plus 500millions de morts, mais tu te sens à l'aise
alors si vraiment il y a des persécutions, repression, chambre de gaz....sur vous, c'était à cause des mauvais karmas de votre camp, vous en méritez, tu dois te sentir à l'aise aussi"

Reponse donnee:

Faudra demontrer le role des juifs dans ces diffamations, de meme pour les chretiens, et bien sur le role des responsables des chefs des communautes religieuses dans ces actes, avec les textes declarant de les provoquer.

Cela demontre qu'on ne peux pas legitimiser une entite d'apartheid islamique palestinienne qui ferait de la diffamation de haine de cette sorte..
Merci d'avoir pu , pour la centiemme fois, mettre en pleine lumiere le caractere diffamatoire et haineux du palestinisme le plus banal,
Et demontrer par la la communion entre palestinisme et la haine des juifs et des chretiens.
Conclusion:l'union judeo chretienne contre le palestinisme est une necessite vitale.
L'antisionisme attaque bel et bien l'occident chretien, CQFD

Soutenez La resistance Israelienne

occident vivra !!

Les nazis declaraient que les juifs etaient coupables de crimes, les palestinistes font de meme dans la diffamation, c'est demontre .


Un terroriste palestinien a attaqué à la hache plusieurs militaires israéliens, il y a quelques instants, près de la localité juive de Shaveï Shomron, dans les Territoires disputés. Les militaires ont tiré pour se défendre, tuant ainsi le terroriste. Lors de l'attaque, deux gardes-frontières israéliens ont été légèrement blessés.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 12:52

Doris63 a écrit:
Oui, ça n'a rien de surprenant. Merci de l'info. Reste à ces 2 Etats de faire la paix.

Malheureusement, la decision de cette proposition unilaterale, vient de detruire les accords d'Oslo.

Israel n'a donc plus aucune obligation legale ni pour aider les palestiniesń ni pour respecter des zones territoriales, ni aucune frontieres, tout est annule.
Donc israel a juridiquement tout droit sur sa terre, et l'entite palestinienne est caduque par la meme.
Les accords d'oslo, qui reprenaient tout cela, disaient qu'aucune decision unilaterale ne devait etre prise a l'onu avant une discution des deux partie, acceptees dans le pricipe, avant de le soumettre a l'onu pour changer les statuts d' une des parties.
Sinon les avcords d'oslo etaient caduques
C'est le cas.
L'autorite palestinienen refusait de discuter, et ils ot fait une demande unilaterale..la fin des accords d'oslo est du fait de la responsabilite de chaque etat siegant a l'onu ayant vote oui.
Donc la france est un des etats responsabiles de la fin des obligations des accords d'oslo.

Le vatican se rejouit donc par la meem de la fin des accords d'oslo.

Don la paix s'eloigne.
Les territoires disputes sont donc israeliens.
Car plus d'accords d'oslo.
Israel est libre de construire dessus desormais et la faute en incombe a ceux qui ont votes oui a l'onu, pas a israel. Israel a refuse et denonce, sagement, une decision unilaterale sans concertation et accord prealable, au lieu de discussions directes comme les accordsd'oslo exigeaient sous peine de nullite de l'accord.

Les medias israeliens l'ecrivent pas les medias europeens,
Pourquoi ?
Parceque ce vote est un putsh et un forcing illegal.

L'ONu demontre donc sa propre illegalite, et n'est plus capable de gerer un conflit´ l'onu n'est plus neutre, maisles medias continuent de deifier et rendre juge et arbitre cette organisation.
C'est extremement grave, israel devra agir seul pour sasecurite desormais, sans ecputer l'avis des pays europeens ni de la france.
Ca n'a pas tarde: les ambassadeurs isrealiens en france et belgique sont convoques, car israel avise un centre de communication du hamas a gaza,
Et on demande a israel de demontrer que les memebres de ce centre de communication sont desterroristes.
Or le hamas est terroriste, et les communications etaient activement destinees a gerer le terrorisme en temps reel.
Les diplomates ne sont pus neutres, le quai d'orsay ne l'est plus, et l'onu non plus.
C'est extremement grave, les medias ne denoncent pas ce vote unilateral illegal par rapport aux accords d'oslo, ni la violation de neutralite des diplomates.

La paix, c'est desormais FINI.

Le PS eg mr hollade, fabius, etc, en sont reponsables du moins pour la,partie europenne.
Ils acculent israel a se defendre seul contre tous.
Donc c'est uen guerre de mille ans, et le quai d'orsay en est responsable.

En attendant, israel n'a plus aucune obligation d'aide et d'entraide aux populations palestiniennes.
A cause du vote onusien detruisant les obligations concluses dans les accords d'oslo.

C'est bien plus grave que vous pensez.
Tout reproche fait envers israel ou critique, n'aura plus aucun fondement juridique, on va donc entendre dàs les medias uniquement des mensonges et de la diffamation.
Nottament sur les constructions de maisons et apaprtement, qui sont desormais legalement autorises.
Meme pour la peche les palestiniens n'ont plus de droits.
Tout est desormais au bon vouloir israelien, sans obligation.
La fin des accords d'oslo, c'est innommable, c'etait des acords fragiles, l'onu a voulu faire un vrai putsh.
La paix avait besoin de se baser sur les accords d'oslo, maintenant, la paix, c'est fichu.


Dernière édition par prinu le Lun 03 Déc 2012, 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 13:15


"Choc" contre "choc". La ministre du Logement Cécile Duflot appelle à un "choc de solidarité" pour demander à l'Eglise de mettre à disposition ses bâtiments "quasi-vides" à Paris pour les SDF. Réponse de l'évêque d'Evry sur RTL : "C'est un choc des mots", qui pourrait apparaitre comme une réponse du gouvernement à l'opposition de l'Eglise au mariage pour tous. Mais une question se pose sur le fond : de quel patrimoine parle-t-on ?

Quand on parle de l'église à Paris, il y a deux choses. Tout d'abord le plus visible : les églises, les paroisses. Il y en a 106 dans la capitale qui dépendent du diocèse. Et vingt-six de ces paroisses ouvrent déjà leurs portes à des sans-abri chaque hiver depuis cinq ans. C'est l'opération "hiver solidaire".

Cela permet à 100 à 120 personnes de passer quelques jours ou bien tout l'hiver à l'abri. Mais il n'y a pas de bâtiments inoccupés, selon Charles Gazeau, délégué épiscopal pour la solidarité du diocèse de Paris. "A ma connaissance aujourd'hui, il n'y a pas de locaux disponibles pour mettre du jour au lendemain à la disposition des personnes sans-abri. Par contre, le diocèse de Paris n'a pas attendu la lettre de madame Duflot pour agir en faveur de ces personnes à Paris".

Un abri, pour l'église, ce n'est pas seulement un endroit chaud et salubre. C'est un accueil complet : de la chaleur humaine, de la nourriture, un dialogue. Bref, une réponse plus riche et plus complexe qu'un simple gymnase ouverte par une mairie, quand le mercure descend en dessous de zéro.

Alors, il y a bien des bâtiments religieux inoccupés ou quasiment vides à Paris. Mais dans leur immense majorité, ils appartiennent à des congrégations. Il y a des immeubles et des appartements souvent situés dans les beaux quartiers, et qui rapportent parfois de belles sommes quand ils sont proposés à la location.

Mais il y a surtout des églises, des couvents, des écoles devenus trop grands et trop chers à entretenir. Un patrimoine souvent mis en vente petit à petit pour remplir les caisses.

Mais il est impossible de recenser le patrimoine de l'Eglise en France, parce que chaque congrégation est autonome (jésuites, franciscains, etc.). L'Eglise de France ou l'archevêché de Paris n'ont pas leur mot à dire : elles dépendent de Rome, le plus souvent. Et il faudrait que Cécile Duflot négocie avec chacune d'entre elles pour parvenir à ses fins.

Guerre des mots

Les propos de la ministre du Logement ont été dénoncés par l'opposition de droite, qui a salué l'action de l'Eglise. "Plutôt que de chercher des réponses structurelles à un problème qui se pose chaque année, madame Duflot est dans la recherche de bouc-émissaires, de gesticulations et de coups de communication pour donner l'impression d'agir... et cela avec une logique assez déconcertante : c'est parce qu'il y aurait des immeubles vides qu'il y aurait des sans-abri...", écrit Camille Bedin, secrétaire nationale à l'égalité des chances du principal parti d'opposition. "Si madame Duflot veut toujours parler réquisition, elle devrait déjà chercher des solutions d'urgence dans le parc immobilier de l'Etat et des collectivités territoriales !", ajoute-t-elle.

"Il ne faudrait pas que ce qu'elle fait apparaisse comme une réponse à ce que le cardinal (André) Vingt-Trois (archevêque de Paris, Ndlr) a dit dans d'autres domaines, en particulier sur le mariage pour tous", a déclaré sur RTL, l'évêque d'Evry, Mgr Michel Dubost. "Par contre, si c'est un effort pour que tout le monde travaille à ça, il faut que tout le monde travaille, pas seulement l'église catholique", a-t-il ajouté, suggérant que les bureaux et salles de réception du ministère du Logement soient également mis à disposition.

Sur Twitter, le prêtre du diocèse de Versailles souligne que "des paroisses de Paris" accueillent déjà les plus démunis.

Cécile Duflot dit avoir une liste de plusieurs dizaines de bâtiments en Ile-de-France susceptibles d'être réquisitionnés. Parmi les pistes envisagées par l'Etat, elle indique travailler avec la SNCF pour mettre à disposition des logements de cheminots devenus vacants.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 13:53

Oslo était déjà mort, mais le problème des logements en France est un peu HS.

Dans une entrevue de 20012, ne sachant pas que les caméras tournaient, Netanyahou s'est vanté d'avoir fait échouer les accords d'Oslo au moyen de fausses représentations et d'ambiguïtés.

À cette époque, il a déclaré : « J’interpréterai les accords de telle manière qu’il sera possible de mettre fin à cet emballement pour les lignes d’armistice+ de 67. Comment nous l’avons fait? Personne n’avait défini précisément ce qu’étaient les zones militaires. Les zones militaires, j’ai dit, sont des zones de sécurité; ainsi, pour ma part, la vallée du Jourdain est une zone militaire.

Gideon Levy, du journal Haaretz, a dit à propos de cette vidéo : « Cette vidéo aurait du être interdite à la diffusion aux mineurs. Cette vidéo aurait du être montrée dans chaque foyer en Israël, puis envoyée à Washington et à Ramallah. L'interdiction de visionner par des enfants pour ne pas les corrompre, et distribuée dans le pays et dans le monde pour que tous puissent voir qui dirige le gouvernement d'Israël. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_d%27Oslo
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 17:07


nettanyaou a pu dire celà, par dépit, comme quand on a été trahi cent fois.
car l'ONU a trahi cent fois Israel.
Oslo allait a court terme légitimer des isalmistes, mais bon, il fallait jouer le jeud e la paix,
mais ces isalmistes, le peuple palestinien qui vote islamiste, et est donc islamiste, a attaqué israel.
nc'estr logique qu'il ait dit cette pharse par dépit, n'importe qui aurait regretter ce traité, masi bon, il donnait quelques garanties communes, c'était la base de la paix future.
l'ONU a encore trahi Israel, et a annulé ces accords, et là Israel n'y est pour rien du tout, chacun le savait, les palestiniens aussi.

--

en plus voter celà juste aprés l'agression palestinienne avec 300 missiles sur les civils israliéns, poussant israel a se défendre ensuite, aprés l'agression palestinienne que tout la monde a vu avecs es yeux..
l'ONu est coupable,; le quai d'orsay aussi.

--
on construit des logements, par besoin naturel, comme a paris.
il est illégal d'empecher des gens d'habiter dans des maisons, il y a besoin de construction, et ca ne regarde personne.
c'est complétement légal, et un droit humain.

Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 17:15

Je me contente de regarder le nombre des morts de part et d'autre, la disproportion est édifiante,
C'est pas à toi de décider de la culpabilité de toutes les nations qui ont voté, à moins que tu ais un mandat spécial mais si tu juges ainsi, c'est pas ça qui va changer la position du quai d'Orsay Very Happy
Je construits sur ton terrain, j'en ai besoin et je me moque de ce que j'ai conclus auparavant, ça me regarde, si le seul besoin naturel justifie de construire où l'on a envie.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 19:05

le nombre de mort est vraiment sans importnce.
deskamizazes coupables en grand nombre, des atatques terroriste en grand nombre, la justice ne peux donc que faire un grand nombre de tués involontaires.
aucun civils palestinien n'a jamais été visé intentionellement depuis 60 ans, et donc votre accusation tombe à plat.
par contre ls palestiniens lancent des missiles volontairmeent sur des civils, en déclarant vouloir tuer des juifs.
ca ne vous géne pas, la culpabilité unique de la part des palestiniens, récurrente depuis 1921 ?



Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 19:21

des politiques peuvent tout a fait purger les collaborateurs du quai d'orsay.
il suffit de les dénoncer a la presse, les médias doivent etre au courant d'urgence, on s'y atelle. ils vont détruire l'occident.

--
on ne construit pas sur la terre d'autrui. ce n'est pas parecque de la propagande l'affirme que c'est vrai, puisque c'est faux.
si c'était la terer d'autrui, le droit israélien et la classe politique unanyme s'y opposerait farouchement, car respectant le droit international.
les palestiniens ne viennent pas de là, n'ont jamais possédé ce pays, et ils ont refusé d'en avoir un à l'onu en 1948, ils n'ont donc aucun droits, simplement. et en plus, ils ont agressés depuis 1921.

l'autre soucis, c'est que la nullité des accords d'oslo par le vote onusien, fait qu'israel ne pourrais meme pas construire sur la terer d'autrui, meme si israel en avait envie, car san accord d'oslo, il n'y a donc plus d'occupation supposée, ni aucune obligation del'état d'israel, c'est caduqye désormais, et comme ce que je viens de dire est vrai en droit international, la grande bretagne a annulé son appel a son ambassadeur: sisrael est désormauis dans son droit international et sur sa terre.
le vote onusien a annulé les accord s d'oslo.
ainsi, les terers disputées (et jamasi occupées! mensonge politique), ne sont plus occupée ssoit diasnt, car les accords doslo ont été annulés par le vote onusien.

la france en a décidé ainsi. pas israel.
c'est le choix de la france d'avoir annulé le dispositif d'oslo, on n'y peux rien, en votant pour une disposition unilatérale interdite par les conditions des accords doslo.

le vote de l'ONU est illégal du point de vue du droit international.

L'ONu a bafoué le droit instauré par les accords d'Oslo. c'est trés grave.


--

plus ils attaquent, plus ils auront de victimes non désirées, c'est trés trés normal.
quand les nazis attaquaient la france, les nazis se fesaient tués, mais eux, au moins, n'utilisaient pas les civils allemands comme boucliers humains afin de faire des martyrs non dséirés.
vous avez plongé dans une propagande de diffamation qui vous a retourné les faits,l'histoire, la morale, et les valeurs. et ceci grace a la répétion de propagande mensongére.


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 19:33

Lettre aux instances européennes fustigeuses des constructions israéliennes.

Mesdames et messieurs représentant d'une Europe de plus en plus unie quant à cette politique israélienne qualifiée d'extrémiste, d'empêcheuse de paix, de politique d'appartheid...voilà ce qui a été il y a déjà deux ans lors de l'allocution de Mahmoud Abbas devant cette ONU, et ?? Cherchez l'erreur !..

Déjà en 2010 Mahmoud Abbas ressortait devant la tribune de l'ONU la phrase prononcée à l'époque par Yasser Arafat quant au désir d'une recherche de paix... : " notre main blessée est toujours capable de tendre un rameau d'olivier cueilli sur la branche de l'un de nos arbres, déraciné par les forces d'occupation"...et que dire ? Je regrettais déjà à l'époque qu'aucun intervenant n'ait proposé une nouvelle phrase provenant d'Israël et plus adaptée à la réalité que nous vivons ici telle que : " nos corps meurtris vous offrent malgré tout cette blanche colombe s'étant posée sur nos épaules en dépit des feux ininterrompus de votre terrorisme"...

M. Abbas, vous parliez déjà du prolongement du moratoire sur les constructions, de l'injustice historique envers les palestiniens "sur leur terre natale", de votre capitale à Jérusalem, des réfugiés, des ressources en eau, du sort des prisonniers palestiniens...et n'omettiez nullement de poser la question du choix lancé vers Israël : la paix ou la colonisation.

M. Abbas, et si vous aviez parlé alors comme à présent des actes concrets israéliens afin d'aider humanitairement votre population; chose que non seulement vous "oublier" de reconnaitre alors que ces mesdames et messieurs des instances européennes en font de-même...

Si vous aviez été prêt à clamer, à déclamer devant les instances internationales que pour l'exemple: en l'année 2008 pas moins de 263.063 tonnes d'aide humanitaire, pas moins de 70 millions de carburant (diesel) sont passées d'Israël vers Gaza, qu'en l'année 2009 c'était 738.576 tonnes d'aide humanitaire à quoi s'ajoutaient du carburant ( 100 millions de litres), du matériel médical et des médicaments, des vaccins, du matériel pour les infrastructures hydrauliques depuis Israël, sans oublier les 10544 patients gazaouis venus se faire soigner en Israël cette même année...

Si vous aviez osé dire ce qu'il en a toujours été des "non efforts" israéliens, pour ne pas parler du fameux "blocus"... afin d'aider votre peuple,si vous aviez parlé également de cette année 2010 avec ses 230.690 tonnes d'aide humanitaire, ses 100 millions de litres de carburant, ses 12.000 tonnes d'huile de cuisine, ses milliers d'âmes venus se faire soigner en Israël ( plus de 6300 palestiniens), et ce, jusqu'à décrire les livraisons de fleurs et de fraises ( plus de 86 camions )...

Si vous aviez eu le courage et l'honnêteté vous auriez fait savoir à qui veut l'entendre que la quantité d'aide totale israélienne transférée vers Gaza a augmenté de 180% entre 2008 et 2010 afin de sans doute mieux "blocuser" le peuple palestinien...

M. Abbas, si pour ne pas exposer un visage par trop pro-israélien, chose qui aurait pu être interprétée par d'autres comme trop enclin à une paix des peuples ( mais j'ai cru comprendre que c'est que vous recherchez ?..) vous vous étiez tourné vers les comptes du FMI pour les palestiniens et auriez ainsi fait connaitre les chiffres statistiques tirés par le Fonds Monétaire International ( et non par Israël) quant à une croissance de 9% en Judée-Samarie et de 16% dans la bande de Gaza entre le 1er janvier et le 30 juin 2010, quant à une croissance économique de 7,4 % en 2009 et de 9,3 % en 2010 dans ce qui est nommé par l'International: le territoire palestinien occupé...(chiffres : conseil du commerce et du développement de ...l'ONU).

Si vous aviez pris sur vous de médiatiser (alors comme aujourd'hui) la position israélienne claire, nette et sans bavure quant aux efforts israéliens faits afin de faciliter la croissance économique palestinienne tant que la sécurité demeurera stable : "choisissez le chemin de la paix et vous récolterez les fruits de notre bon voisinage"...

Si vous vous étiez souvenu par un simple désir d'honnêteté de publier cette information: face aux aides internationales il s'avère que l'état d'Israël est le premier sponsor en tonnes de marchandises offertes gratuitement aux gazaouis...

M. Abbas, si vous le désiriez vraiment, sincèrement, du plus profond de vous-même, pas pour vous, ni pour les dirigeants de l'Autorité Palestinienne, ni pour le Hamas, ni même pour la Ligue Arabe, mais pour ce peuple que vous vous targuez de représenter, vous vous seriez précipité il y a déjà au moins deux années afin de signer la paix, de faire avancer les choses: pas pour vous, mais pour ceux d'en bas dont vous êtes également le porte-parole et qui, eux, souffrent au jour le jour de la situation que vous et le Hamas avez introduit et maintenez contre aides et humanisme israélien.

D'ailleurs n'aviez-vous pas rappelé devant le président français d'alors,M. Sarkozy, "qu'avec le gouvernement de M. Olmert nous avons négocié sur tous les points du statut final", et ???

Les concessions territoriales d'alors ne vous suffisaient-elles pas ? Vous en fallait-il plus ? Peut-être toute la surface du territoire d'Israël ?..

M. Abbas, la paix ne peut malheureusement dépendre que de la bonne volonté évidente d'une seule partie ( n'oubliez pas que les attentats contre des résidents israéliens n'ont jamais cessé durant ces deux années, que les tirs vers la région de Sderot et du sud d'Israël, non plus)...aussi, ne serait-il pas temps de nous démontrer la votre ??

Mesdames et messieurs les représentants des instances européennes, les informations fournies dans cet article sont toutes réelles et vérifiables. Je ne peux que vous conseiller de lire et de relire celui-ci afin de comprendre (peut-être) par vous-même ce qu'il en est de l'extrémisme israélien. Et si dorénavant vous vous avancer à ce besoin d'accuser, de tancer...les peuples de notre région, n'oubliez pas que la paix ne peut se faire seul ...

Marc Lev ( auteur de "Et si..?" et "Après-demain ?" Edilivre - romans brûlants d'actualité...)

Unexemple de critique publiée de "Après-demain ?" :

http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

Où se les procurer en ligne:

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

Sources : RFI.fr - sites Aschkel .info - drzz.info - jssnews.com - france 24.com - le figaro.fr - unctad.org

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 19:52

Je ne comprends pas trop cette obsession Israélienne de Prinu, il y a certainement une raison personnelle derrière cette obsession, on est plus dans le factuel mais dans l’émotionnel et l'obsession.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Lun 03 Déc 2012, 23:56

juste le combat pour les liberté individuelle et les droits del'homme, avec un recul historique certain, ne cherchez pas plus, les injustices je ne supporte pas;
si un musulman tombe par terre dans la rue, je lui tend la main et mon bras pour l'aider, il est mon égal.


--

ce qui cause du tord a l'humanité, c'est l'islamisme radical.


Israel résiste a l'islamisme radical, et on vous fait croire qu'il opprime de pauvres bourgs , il faut etre myope pour ne pas voir la vérité en face, on vous a lobotomisé avec 50 ans de propagande.

a ceux qui sautillent sur les tables, contre Israel,
je répond tout de go:

on lutte, et on résiste pour le droit international pour le minuscule israel qui ne veux presque rien.
les musulmans ont trente états, ils ont leur grand Islam impérial, et on ne leur veux aucun mal.
les palestiniens sont des agresseurs dans l'ame. ils ne vinnent pas de la région, et on les a instrumantalisé en leur faisant crire a des droits et aune histoire qu'ils n'ont jamais eu, on leur ment. on ment aux palestiniens, pour des interets impérialistes étrangers, russes et iraniens, pour les mollahs fous.
aucune confiance pour l'instant avec abbas , il veux une république islamique, etne fait rien pour abotenrir autre chose. il le dit en arabe dans ses meetings. .
on veux faire la paix avec tout le monde.

les agresseurs palestiniens devront déposer les armes et demander pardon, il faudra un tribunal international sur les crimes palestiniens et du Hamas, ils doivent commencer leur autocritique et dominer leur terrrorisme, et arreter de voter islamistes, s'ils veulent etre accepté, sinon, on n'accepte pas d'islamistes comme voisins, on n'en veux pas,désolé. Ce que l'ONU et leurs sbires, souhaitent ou acceptent, ca ne nous interesse nullement.
on est démocrate et libertaires, voilà.
gardez les chez vous en iran, en syrie, à Marseille, ou vous voulez, on ne veux pas d'islamistes agresseurs.
c'est comme ca. si la france les accepte aux sein des nations, c'est trés grave, leur suicide collectif mais qu'importe. Pas npus ! Jamais.
Mettez le chimérique et abscon grand israel impérialiste :pt1cable: Laughing :pt1cable: Laughing dans un joli cadre, jouez aux flechettes avec, vos idées stupides, on s'en moque, manifestez, criez, hurlez, sautez sur la table. faites la danse de saint guy a l'ONU, votez dix mille fois contre Israel, que nous importent, à nous, démocrates libertaires, sionistes humanistes, la liberté et des droits d'etre islamistes fous,qui veulent détruire la laicité, le judaisme et le christianisme, on ne le reconnais pas,on ne le reconnaitra jamais ni pour toute l'humanité, comptez sur nous, qui sommes épris de justice et d'équité, jamais ! ni jusqu'a la fin des temps.; allez y ! Jetez nous la premiére pierre, avec joie ! On tend l'autre joue !

On ne reconnais ni république islamique palestinienne, ni république islamique iranienne.
qu'importe les conséquences.
Les autres nations l'acceptent ? pas nous, nous sommes entier et pas faux c_ls; sans hypocrisie.
Qu'importe, nous luttons pour l'humanité, nous résisterons toujours pour la liberté et les droits de l'homme que les palestiniens et les iraniens bafouent identiquement, sans jamais etre géné ni attaqué pour leurs infamies envers le peuple.

nazis et islamistes, meme chienlit contre l'humanité.
Pas de paix avec des islamistes.
on fera la paix quand les fous islamistes serons désarmés. en on fera la paix alors, en direct avec les palestiniens et sans l'ONU qui se moque de la liberté et de l'humanité.

Aux autres de prendre leur responsabilité, on a pris les notres, et on assume notre combat pour la liberté !!

[:ligerien:6]

Occident vivra, occident vaincra.
Obsession du combat eternel pour la vie? Je veux !
Et debout !
Pas comme les peuples esclaves baissant les yeux, futurs peuples asservis dans le monde.
Plus jamais, et sans peur.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?    Mar 04 Déc 2012, 02:02

Nietzsche et les Juifs. Les Juifs et Nietzsche.

Cet article fait la synthèse d’une intervention faite lors du colloque « Philosophie et Judaïsme » organisé par l’association LEV le 30 Juin 2009.

La seule évocation du nom de Nietzsche inquiète. Une odeur de souffre accompagne « le philosophe au marteau » qui proclamait la mort de Dieu et prônait une vertigineuse subversion des valeurs traditionnelles. Pire encore, on l’a dit antisémite voire inspirateur du nazisme. Sa théorie du « surhomme » anticiperait les plus dramatiques théories aryennes.
Mais à y regarder de près, on découvre le père de Zarathoustra plutôt philosémite. Plus inattendu encore, il est possible d’envisager des passerelles entre le nietzschéisme et la pensée talmudique. Quoi qu’il en soit et si surprenant que cela puisse paraître, nombre de sages juifs parmi les plus brillants ont été des lecteurs attentifs de l’œuvre de Nietzsche.

Pour ne citer qu’un exemple des plus improbables, évoquons la figure de Rabbi Leibel Weisfich. Ce leader ultra-orthodoxe appartenant au très controversé courant hassidique hongrois Nétouré Karta, scribe à Méa Shéarim, parlait (non sans provocation) de Nietzche hakadoch (« le saint Nietzsche») ! Il rêvait de créer, à Jérusalem, un « Beit Nietzche » (la « maison de Nietzsche ») : centre international d’étude de l’œuvre du maître… Il alla jusqu’à déclarer : « La seule chose que Nietzsche adorait, c’était le judaïsme et les Juifs. Il l’a compris mieux que les plus grands rabbins !»

Après avoir clarifié, dans les grandes lignes, la position générale de Nietzche à l’égard des Juifs et du judaïsme, nous formulerons quelques hypothèses sur ce qui peut éclairer, dans l’œuvre du penseur allemand, quiconque s’intéresse à la pensée juive.

Sur l’antisémitisme de Nietzsche

A ses débuts, Nietzche n’échappe pas à la pensée commune et à l’antisémitisme ambiant. L’époque de la publication de son premier ouvrage (La naissance de la tragédie), moment de son amitié avec Wagner, n’échappe pas à quelques déclarations scandaleuses à l’égard des Juifs, qu’il faut toutefois replacer dans un contexte général où l’antisémitisme était dans l’air du temps.

Mais la pensée de Nietzsche est trop exigeante pour restée figée. Elle évolue, s’affine, se veut toujours plus suspicieuse à l’égard des lieux communs. Le moment de la rupture arrive donc : le philosophe rompt radicalement avec Wagner et abandonne son éditeur du fait de l’antisémitisme de ce dernier.

Certains textes témoignent désormais tout à la fois d’une horreur pour le nationalisme allemand et d’une vraie admiration pour les Juifs.

Dans Aurore, on peut lire : « Les ressources spirituelles et intellectuelles des Juifs d’aujourd’hui sont extraordinaires (…) Tout Juif trouve dans l’histoire de ses pères et de ses ancêtres une mine d’exemple du sang-froid et de la ténacité les plus inébranlables au milieu de situations terribles, des ruses les plus subtiles pour tromper le malheur et le hasard en en tirant profit ; leur courage sous le couvert d’une soumission pitoyable, leur héroïsme (…) surpassent les vertus de tous les saints (…) Ils n’ont jamais cessé eux-mêmes de se croire voués aux plus grandes choses, et les vertus de tous les êtres souffrant n’ont jamais cessé de les embellir (…) Et cette abondance de grandes impressions accumulées que constitue l’histoire juive, cette abondance de passions, de vertus, de décisions, de renoncements, de combats, de victoires de toutes sortes – à quoi devrait-elle aboutir, sinon finalement à de grands hommes et à de grandes œuvres intellectuelles. »

Dans Par delà le Bien et le Mal, Nietzsche vilipende les antisémites qui cherchent à limiter l’immigration juive en Allemagne et témoigne d’une certaine fascination à l’égard du peuple juif: « ‘Pas un Juif de plus ! Portes closes pour les Juifs, avant tout à l’Est et aussi en Autriche !’ Tel est le vœu instinctif d’une nation dont le type ethnique est encore faible et indécis et qui craint qu’une race plus forte ne vienne l’effacer ou l’éteindre. Or les Juifs constituent sans aucun doute la race la plus forte, la plus résistante et la plus pure qui existe actuellement en Europe ; ils savent s’imposer même dans les conditions les plus dures grâce à de mystérieuses vertus qu’on voudrait maintenant qualifier de vices, grâce surtout à une foi décidée qui n’a pas à éprouver de honte en présence des idées modernes. »

Le malentendu sur le prétendu antisémitisme de Nietzsche doit beaucoup à sa sœur, Elisabeth. Mariée à un antisémite militant, elle a, après la mort du penseur, trahi la pensée de son frère et a même offert à Hitler la canne du philosophe.
Nietzsche ne s’est pourtant jamais caché du dégoût que lui inspiraient les agissements de sa sœur. En 1887, il lui écrit: « Tu as commis là une grosse bêtise – tant vis-à-vis de toi que de moi-même ! Le fait que tu te sois associée à un dirigeant antisémite témoigne d’une attitude si étrangère à mon propre mode de vie que je me sens plein de colère ou de mélancolie… Je me fais un point d’honneur de me sentir absolument propre et sans ambiguïté par rapport à l’antisémitisme, c'est-à-dire opposé à lui, ainsi que je le suis dans mes écrits (…) Pour parler aussi franchement que possible, ce parti (qui n’aimerait que trop pouvoir utiliser mon nom !) m’inspire du dégoût (…) et le fait que je sois incapable de faire quoi que ce soit pour lutter contre, et que dans tout feuillet de correspondance antisémite on utilise le nom de Zarathoustra m’a déjà rendu malade à plusieurs reprises. »

La responsabilité d’Elisabeth dans la méprise traditionnelle à propos des soi-disant convergences entre le nietzschéisme et l’idéologie nazie est considérable. C’est sans doute en pensant à sa sœur que notre philosophe a pu écrire : « C’est avec ses parents qu’on a le moins de parenté »…

Outre cet anti-antisémitisme de Nietzche, il existe cependant, dans l’œuvre du philosophe, quelques propos sévères contre les Juifs. Mais il ne s’agit absolument pas des contemporains de notre auteur. Il est question des Juifs de l’époque des débuts du christianisme. Si notre penseur s’avoue très impressionné par l’audace des Hébreux de la Tora, il se montre en revanche très critique à l’égard des prêtres de l’époque du second Temple. Il voit dans le sacerdoce institutionnel une perversion de l’esprit biblique.


A y regarder de plus près, cependant, on se rend vite compte qu’il y a chez Nietzsche une fâcheuse confusion entre prêtres, pharisiens et premiers chrétiens. Or, c’est visiblement plutôt ces derniers, maladroitement qualifiés de « Juifs », que Nietzsche accuse d’être dans une logique de « négation de la vie ».

Le dépassement de soi

L’œuvre de Nietzsche a fortement influencé d’importants intellectuels juifs, parmi lesquels Martin Buber, Léo Strauss, A’had Haam (qui travailla sur les similitudes entre la figure biblique du «juste » - le tsadik - et le surhomme nietzschéen), Franz Kafka, Stefan Zweig sans parler de Sigmund Freud.
Dans son dernier livre - Nietzsche l’Hébreu, publié en Israël -, le Professeur israélien Jacob Golomb rappelle l’influence nietzschéenne sur certains grands théoriciens du sionisme comme Max Nordau, Théodore Herzl ou Zéev Jabotinsky (qui avait toujours dans sa poche Ainsi parlait Zarathoustra).
Proposons un survol très imprécis de quelques thèmes permettant d’envisager des « passerelles » entre la pensée juive et certaines idées centrales de la philosophie nietzschéenne.

Tout au long de ses écrits, Nietzche appelle de ses vœux l’avènement d’un homme nouveau, le « surhomme » (übermensch), homme libre et rayonnant, libéré du poids des superstitions et du ressentiment. Raphaël Draï ("La communication prophétique", Fayard 1990, pp 83 et 84) démontre la convergence entre la pensée biblique et le concept nietzschéen d’« éternel retour » et souligne, par ailleurs, la surprenante proximité des mots ivri (« hébreu ») et übermensch. Ivri renvoie précisément (comme über) à l’idée d’au-delà, de dépassement des limites, voire de transgression.
Les commentateurs juifs utilisent souvent la technique du hipoukh ou « lecture inversée ». Il s’agit de lire un mot à rebours en considérant que le hipoukh d’un mot exprime l’exact contraire du mot en question. Dans le cas de ivri (racine : ‘E.V.R), le hipoukh correspond à la racine R.V.’E qui signifie un carré, un espace clos, un cadre étroit. Autrement dit, être hébreu, c’est précisément aspirer à se libérer des systèmes clos.

Le récit biblique raconte qu’avant la création d’Eve, Dieu déclare : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul » (Genèse 2,18). Prenant, à la mode rabbinique, quelques distances avec le sens littéral du verset (mais en respectant la formulation hébraïque qui permet de multiples lectures), le Rabbi de Kotzk (1787-1859, maître hassidique polonais) propose un commentaire que l’on pourrait qualifier de nietzschéen : « Il n’est pas bon que l’homme soit seulement un homme. Il doit être plus qu’un homme ! »

Insoumission

Dans sa critique radicale de la religion, Nietzsche s’inquiète surtout de l’inhibition des potentialités humaines qu’elle provoque. Le croyant est agenouillé, tête baissée, renonçant à toute autonomie et à toute initiative par soumission passive à l’autorité divine.

Notre philosophe s’avoue toutefois fasciné par l’indocilité des Juifs à travers l’histoire. Ce peuple a su se révolter contre bien des totalitarismes et s’affranchir du joug de l’esclavage égyptien. Dans Aurore, il écrit : « les Juifs, en dépit de leur soumission abjecte à Dieu, ont toujours manifesté une velléité d’indépendance ». Si notre philosophe avait davantage connu la tradition rabbinique, il aurait découvert que l’insoumission d’Israël s’applique même (pour ne pas dire « surtout ») à l’encontre de Dieu. Dans le récit biblique, Abraham ou Moïse ne cessent de s’opposer aux desseins divins. Par exemple, quand Dieu annonce au patriarche la destruction de Sodome, Abraham s’oppose fermement à la décision céleste. Le Créateur ne reproche à aucun moment son audace au patriarche. La négociation est introduite par l’expression « Abraham se tint debout (omed) devant Dieu » (Genèse 18, 22).

Cette posture a toute son importance : le rabbin Léon Askénazi (1922-1996, intellectuel français, surnommé « Manitou ») aimait à rappeler que si les Musulmans prient en se prosternant complètement face contre sol (en signe de soumission totale à Dieu) et si les Chrétiens s’agenouillent, le Juif, quant à lui, prie debout (d’où le nom de amida, « position debout », donné à la principale prière juive).
Prier debout, c’est refuser d’être écrasé par l’omniprésence de Dieu, c’est s’affirmer comme sujet. Il faut ici remarquer qu’en hébreu le mot « se tenir debout » (omed) est l’anagramme du mot « pourquoi ? » (madoua) : se tenir debout, c’est oser questionner, demander des comptes... même au Créateur. Le judaïsme proclame la toute-puissance divine, mais en même temps, il accorde à l’homme une place de « partenaire de Dieu », ayant un rôle actif dans le projet divin et se tenant « face à Dieu ».

Cette idée pourrait être étayée par bien des exemples. Evoquons, pour n’en retenir qu’un seule, cet étonnant récit talmudique (traité Baba Metsia, p.59a) où deux rabbins se disputent sur un point de droit. L’un des deux, Rabbi Eliézer, en appelle à l’aide providentielle et plusieurs miracles ont lieu qui attestent que son avis a les faveurs du Ciel. Une voix céleste se fait même entendre et donne raison à Rabbi Eliézer. Alors le second sage –Rabbi Josué- se lève et s’exclame « La Tora n’est plus au Ciel ! ». Autrement dit, elle a été donnée aux hommes et Dieu n’a plus à se mêler des débats entre les rabbins. Et effectivement, la Loi retiendra l’avis de Rabbi Josué ! Le texte talmudique conclut : « Alors Dieu a ri et il s’est exclamé : Mes enfants m’ont vaincu ! ».
Parions que Nietzche aurait été séduit par cette image d’un Dieu rieur, désireux d’être dépassé par ses créatures…

Célébrer la vie

L’une des critiques les plus sévères de Nietzche à l’égard du christianisme concerne l’idéal ascétique et la détestation du corps.
Il accuse l’Eglise d’avoir fait des plaisirs des sens et de la sexualité un objet de mépris. A cette logique d’austérité, le philosophe oppose la figure solaire et joyeuse de Dionysos.
Le judaïsme est-il concerné par cette condamnation ? Le Talmud n’invite-t-il pas, au contraire à une célébration de la vie en déclarant, comme une injonction dionysiaque : « L’homme devra rendre des comptes pour tous les bons fruits auxquels il n’a pas goûté » ?
Le psychanalyste Otto Rank, lecteur très attentif de Nietzsche, écrit : « Le peuple juif est resté au milieu des autres peuples, en relation directe avec la nature et la sphère de la sexualité. Nietzsche n’avait d’indulgence pour le judaïsme que dans la mesure où il avait compris que les Juifs étaient le peuple le plus ‘naturel’, le plus ‘féminin’, le moins marqué par la répression de la sexualité. »

Illustrons le regard singulier du judaïsme sur la sexualité à partir d’un commentaire biblique traditionnel : après avoir raconté les débuts d’Adam et d’Eve au jardin d’Eden et leur désobéissance à l’injonction divine leur interdisant la consommation du fruit de l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal (Genèse, chapitre 3), le récit biblique se poursuit ainsi : « L’homme avait connu Eve son épouse. Elle conçut et enfanta Caïn (…)» (4,1).

L’enchaînement des évènements laisse à penser que les enfants du couple originel ont été conçus après la faute et donc hors du Gan Eden. Nombre de théologiens chrétiens s’appuieront sur cette chronologie pour affirmer que les appétits sexuels sont fruits du pêché originel. Mais Rachi nous propose une lecture radicalement différente. Partant du fait qu’il existe, en hébreu biblique, deux moyens d’exprimer le passé, Rachi remarque que le verbe utilisé ici (yada) renvoie à un passé très lointain. Ce qui signifie que (comme souvent) la chronologie n’a pas été respectée par le récit biblique et qu’en réalité, la conception et la naissance de Caïn et Abel est antérieure à la faute : on a bien fait l’amour au paradis ! Il faut mesurer la portée de ce commentaire : pour la tradition juive, la sexualité n’est entachée d’aucune souillure. Elle fait partie de la vie et contribue au plein épanouissement physique, psychique et spirituel de chacun.

Volonté de puissance

Un autre thème récurant de la pensée de Nietzche est celui de l’audace prométhéenne dont les hommes n’osent plus faire preuve. Les religions auraient, le récit du péché originel aidant, inhibé chez les hommes toute « volonté de puissance ».
Là encore, l’on pourrait montrer comment, bien au contraire, la pensée talmudique fait l’éloge d’une attitude « démiurgique » et prométhéenne.

La faculté créatrice de l’homme est mise en avant, par exemple, dans un étonnant texte talmudique (traité Sanhédrin, p.65b) qui enseigne que « Si les justes le voulaient, ils pourraient créer un monde ». La démonstration s’appuie sur ce verset d’Isaïe (59, 2) : « Vos fautes font une séparation entre vous et votre Dieu ». Dans le contexte moralisateur du message prophétique, ce verset signifie que la faute éloigne l’homme de son Dieu. C’est un appel au repentir. Mais le Talmud relit ce verset à la lettre : seules vos fautes vous séparent de Dieu. Autrement dit, les justes (qui renoncent à tout pêché), pourraient, pour ainsi dire, ressembler à Dieu et devenir à leur tour des « créateurs de mondes ».

Et le Talmud atteste qu’un juste peut devenir presque l’égal du Créateur en racontant que Rav ‘Hanina et Rav Ochaya créaient chaque vendredi, dans une démarche véritablement prométhéenne, un veau ex-nihilo comme travaux pratiques de leur étude du célèbre «Livre de la création » (séfer yetsira). Quand à Rava, c’est le créateur du premier golem de l’histoire puisqu’il envoya à son collègue, Rabbi Zéra, un homme créé par ses soins !

Il existe, dans la littérature juive, d’innombrables récits de kabbalistes –de toutes les époques- créateurs de golems (Un golem est un être humanoïde, artificiel, fait d'argile, animé momentanément de vie par des procédés mystiques). On pense notamment à celui du Maharal de Prague mais les exemples sont fort nombreux.
Une telle entreprise n’est pas considérée comme une révolte contre Dieu mais au contraire comme le couronnement de la destinée humaine : la capacité d’imiter le Créateur. L’homme est non seulement le partenaire du Créateur mais il est presque son égal dans sa capacité créatrice, comme en témoigne ce verset des Psaumes : « Qu’est-ce que l’homme pour que Tu penses à lui ? Le fils d’Adam pour que Tu le protèges ? Pourtant, Tu l’as fait presque à l’égal des êtres divins, Tu l’as couronné de gloire et de magnificence ! Tu lui as donné l’empire sur l’œuvre de Tes mains et mis tout à ses pieds » (Psaumes, 8,5-7).

Pour le rabbin américain Yossef Dov Soloveitchik (1903-1993), le principal enseignement du premier chapitre de la Genèse est d’inviter l’homme à devenir lui-même créateur à l’image d’un Dieu qui doit être imité dans ses vertus et ses actions.

Voilà pour ce très bref aperçu sur les rencontres possibles entre une philosophie que Nietzsche lui-même comparait à de la dynamite et la pensée talmudique non moins explosive… Il reste, en la matière, bien des pages à écrire.

--

A PROPOS DE L'AUTEUR

Le Rav Amitaï ALLALI
Commissaire Général des Eclaireuses et Eclaireurs Israélites de France (EEIF), (*) avant de devenir conseiller pédagogique pour l’enseignement juif à l’école George Leven. Il a enseigné à l'Institut Universitaire Rachi de Troyes et a dirigé la Section Normale des Etudes Juives de l'A.I.U. (Alliance Israélite Universelle). Il a occupé des postes rabbiniques dans les communautés de Bordeaux et de Vincennes et est aujourd’hui conférencier à l’association LEV. Il est l’auteur de « La Tsédaka : Lois et commentaires sur les dons aux pauvres de Maïmonide » paru aux éditions Lichma en 2006, « Les trompettes d'argent » (Octobre 2008), "Leçons de diét-éthique" (2ème trimestre 2009), et "Les prophètes, les enfants et les fous" (1er trimestre 2010).

*( jeunesse:) scouts israélites de France.
La Tsédaka: dons réguliers aux pauvres, et contre la faim, etc.; , une mission des rabbins et institutions juives, sous la forme de petites boites en métal, laissées puis récupérées régulierement. Il convient de faire au moins un don par jour.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi l'obsession anti-israélienne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contre offensive face à la propagande anti-Israélienne
» Et on va me demander pourquoi je suis anti-militariste....
» Le plan de la politique israélienne au Moyen-Orient (2) : Le Liban, la Syrie et l’Irak [Ali Dani]
» Ségrégation des femmes en Israël ?
» Thierry Janssen ,pourquoi autant d'antidépresseurs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: