DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Euthanasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Euthanasie   Mer 07 Mar 2012, 07:00

Bonjour,
l'Eglise est formellement opposée à l'euthanasie. Il me semble que les protestants ont une position plus ambiguë sur ce sujet. Mais sur quel texte précis, dans l'Ecriture, l'euthanasie est-elle interdite?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 07 Mar 2012, 13:31

Il y a plusieurs références sur le pouvoir de la vie et de la mort qui n'appartient qu'à Dieu:

"C'est moi qui fais mourir et qui fais vivre ; quand j'ai frappé, c'est moi qui guéris et personne ne délivre de ma main."(Dt 32, 39)

"Oui, c'est toi qui as pouvoir sur la vie et sur la mort, qui fais descendre aux portes de l'Hadès et en fais remonter." (Sg 16, 13)

"A la lecture de la lettre, le roi d'Israël déchira ses vêtements et dit : "Suis-je un dieu qui puisse donner la mort et la vie, pour que celui-là me mande de délivrer quelqu'un de sa lèpre ? Pour sûr, rendez-vous bien compte qu'il me cherche querelle ! " (2 R 5, 7)

"C'est Yahvé qui fait mourir et vivre, qui fait descendre au shéol et en remonter." (1 S 2, 6)

(Merci à Jean Paul II pour les références ;))
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 07 Mar 2012, 14:04

Attention de ne pas confondre "euthanasie" et "droit de mourir dans la dignité".

L'euthanasie est un crime perpétré par un tiers contre une personne vivante. Elle est avec l'eugénisme une production de la culture de mort issue de l'idéologie de la race supérieure. Elle peut être crime d'état. Le bon adolph et le petit père des peuples s'y sont essayés.

Le droit de mourir dans la dignité est le choix par soi-même et pour soi-même de l'heure et du moyen de sa mort dans les phases terminales de la vie. Il ne concerne donc que la fin de vie accompagnée de conditions phy et psy intolérables (souffrance et/ou dégradation physique ultimes) ainsi que le refus de l'acharnement thérapeutique. Il est strictement encadré par la loi.

Il est distinct du suicide qui est étranger aux causes naturelles de la fin de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 07 Mar 2012, 15:02

Je suis pour euthanasier Flamby: il est manifestement en bout de course, le pauvre, et il est pour.
Et quelques autres cryptocommunistes comme mélanchon, duflot, efa choly et la nouvelle laguiller, qui sont sûrement pour aussi...

Comment, ils seraient ptêt pas d'accord? Mais depuis quand on demande leur avis aux candidats... à l'euthanasie? :snake:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 07 Mar 2012, 15:11

adamev a écrit:
Attention de ne pas confondre "euthanasie" et "droit de mourir dans la dignité".

L'euthanasie est un crime perpétré par un tiers contre une personne vivante. Elle est avec l'eugénisme une production de la culture de mort issue de l'idéologie de la race supérieure. Elle peut être crime d'état. Le bon adolph et le petit père des peuples s'y sont essayés.

Le droit de mourir dans la dignité est le choix par soi-même et pour soi-même de l'heure et du moyen de sa mort dans les phases terminales de la vie. Il ne concerne donc que la fin de vie accompagnée de conditions phy et psy intolérables (souffrance et/ou dégradation physique ultimes) ainsi que le refus de l'acharnement thérapeutique. Il est strictement encadré par la loi.

Il est distinct du suicide qui est étranger aux causes naturelles de la fin de vie.

Par un dévoiement de sens, on a confondu "euthanasie" et "mourir dans la dignité"...

Nul ne peut décider par soi-même et pour soi-même de l'heure de son départ. Cela n'appartient qu'à Dieu.

Mais dans une société sans Dieu, on est son propre dieu, connaissant le bien et le mal. :snake: :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6295
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 07 Mar 2012, 15:27

adamev a écrit:
Le droit de mourir dans la dignité est le choix par soi-même et pour soi-même de l'heure et du moyen de sa mort dans les phases terminales de la vie. Il ne concerne donc que la fin de vie accompagnée de conditions phy et psy intolérables (souffrance et/ou dégradation physique ultimes) ainsi que le refus de l'acharnement thérapeutique. Il est strictement encadré par la loi.

Il est distinct du suicide qui est étranger aux causes naturelles de la fin de vie.

Quand on choisit l'heure de sa mort dans un dernier sursaut d'orgueil (c'est moi choisis et non Dieu), c'est un suicide.

C'est un péché qu'il est trés difficile de s'éviter tant la tentation est grande. Il est donc facilement pardonnable.

En revanche, c'est un grave péché difficilement pardonnable que de s'imaginer que le choix de l'heure de sa mort n'est pas un suicide et donc pas un péché.

Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 07 Mar 2012, 20:10

Merci pour ces précisions.
Si donc on adopte la définition claire donnée ici de "mourir dans la dignité", celle-ci implique malgré tout que c'est l'individu - et non la nature ou Dieu - qui choisit le moment de la mort. En quoi est-ce contraire aux Ecritures ?
Les passages cités, si on les prend au pied de la lettre, devraient interdire jusqu'à la médecine (Dieu est censé dire "c'est moi qui frappe et c'est moi qui guéris" par ex.) !
De plus la position catholique est assez bizarre ; des catholiques admettent la peine de mort, mais pas le fait de mourir dans la dignité!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 07 Mar 2012, 20:15


L'Église n'est pas contre l'idée de mourir dans la dignité mais contre le fait que l'on décide soi-même de mettre fin à ses jours.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 07 Mar 2012, 20:24

Pierre75 a écrit:

De plus la position catholique est assez bizarre ; des catholiques admettent la peine de mort, mais pas le fait de mourir dans la dignité!
Position de l’Église sur la peine de mort.
CEC (2267) : « l'enseignement traditionnel de l’Église n'exclut pas, quand l'identité et la responsabilité du coupable sont pleinement vérifiées, le recours à la peine de mort, si celle-ci est l'unique moyen praticable pour protéger efficacement de l'injuste agresseur la vie d'êtres humains.
Mais si des moyens non sanglants suffisent à défendre et à protéger la sécurité des personnes contre l'agresseur, l'autorité s'en tiendra à ces moyens, parce que ceux-ci correspondent mieux ux conditions concrètes du bien commun et sont plus conformes à la dignité de la personne humaine. »
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6295
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Jeu 08 Mar 2012, 10:48

Pierre75 a écrit:
Merci pour ces précisions.
Si donc on adopte la définition claire donnée ici de "mourir dans la dignité", celle-ci implique malgré tout que c'est l'individu - et non la nature ou Dieu - qui choisit le moment de la mort. En quoi est-ce contraire aux Ecritures ?
Les passages cités, si on les prend au pied de la lettre, devraient interdire jusqu'à la médecine (Dieu est censé dire "c'est moi qui frappe et c'est moi qui guéris" par ex.) !
De plus la position catholique est assez bizarre ; des catholiques admettent la peine de mort, mais pas le fait de mourir dans la dignité!

Je vous donne mon avis.

Le suicide est grave parce qu'il révèle une distorsion dans la trinité que nous sommes.

Etant à l'image de Dieu, j'aime être. Si je ne m'aime pas au point de me tuer, c'est que je suis loin de l'image de Dieu. L'Amour étant une volonté, ma volonté est mauvaise, le suicide est donc, sauf exception, un péché.


De même l'attention que je porte à vivre en me prêtant aux soins de la médecine relève de l'amour que je porte à être et qui me rapporche de l'image de Dieu conformément à sa volonté.


Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Jeu 08 Mar 2012, 14:38

Simon1976 a écrit:
Par un dévoiement de sens, on a confondu "euthanasie" et "mourir dans la dignité"...

C'est exact et même parfois les association de type DMD font cette confusion
Nul ne peut décider par soi-même et pour soi-même de l'heure de son départ. Cela n'appartient qu'à Dieu.

Non! Ce qui appartient à Dieu c'est ce qui se passe après.

Mais dans une société sans Dieu, on est son propre dieu, connaissant le bien et le mal.

Vous affirmez ça uniquement parce que vous avez la prétention de savoir ce qu'est le bien et ce qu'il n'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Jeu 08 Mar 2012, 15:17

adamev a écrit:
Simon1976 a écrit:

Mais dans une société sans Dieu, on est son propre dieu, connaissant le bien et le mal.

Vous affirmez ça uniquement parce que vous avez la prétention de savoir ce qu'est le bien et ce qu'il n'est pas.

Non, ça c'est vous et vos frangins.
(vlà ce que c'est que d'avoir deux casquettes, ou de manger à deux rateliers: on ne sait des fois plus qui on est ni ce qu'on a ds la tête...) Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Jeu 08 Mar 2012, 16:27

adamev a écrit:
Simon1976 a écrit:
Par un dévoiement de sens, on a confondu "euthanasie" et "mourir dans la dignité"...

C'est exact et même parfois les association de type DMD font cette confusion
Nul ne peut décider par soi-même et pour soi-même de l'heure de son départ. Cela n'appartient qu'à Dieu.

Non! Ce qui appartient à Dieu c'est ce qui se passe après.

Mais dans une société sans Dieu, on est son propre dieu, connaissant le bien et le mal.

Vous affirmez ça uniquement parce que vous avez la prétention de savoir ce qu'est le bien et ce qu'il n'est pas.

Non, je n'ai pas cette prétention. Je ne suis pas Dieu, quand même. :sage:
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie   Jeu 08 Mar 2012, 17:36

Citation :
Par un dévoiement de sens, on a confondu "euthanasie" et "mourir dans la dignité"...

C'est exact et même parfois les association de type DMD font cette confusion
Nul ne peut décider par soi-même et pour soi-même de l'heure de son départ. Cela n'appartient qu'à Dieu.

Non! Ce qui appartient à Dieu c'est ce qui se passe après. non, si on croit au message du Christ, et qu'on entre dans l'éternité, on y entre déjà, de notre vivant. on peut placer notre vie sous le regard de Dieu. Mais dans une société sans Dieu, on est son propre dieu, connaissant le bien et le mal.

Vous affirmez ça uniquement parce que vous avez la prétention de savoir ce qu'est le bien et ce qu'il n'est pas.
il n'est pas question de bien et de mal dans les évangiles, mais bien de péché, et pécher, c'est se tromper de cible, se tromper de bonheur si on veut.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Jeu 08 Mar 2012, 19:05

on peut placer notre vie sous le regard de Dieu.

Absurde! Elle y est par définition.
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 09 Mar 2012, 07:35

Citation :
on peut placer notre vie sous le regard de Dieu.

Absurde! Elle y est par définition.
on peut choisir d'en tenir compte ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 09 Mar 2012, 13:10

Citation de Léon XIII:

"C'est un crime public que d'agir comme si Dieu n'existait pas."

:pape:
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 09 Mar 2012, 13:22

Citation :
Citation de Léon XIII:

"C'est un crime public que d'agir comme si Dieu n'existait pas."

d'accord, mais dans les faits, Dieu nous laisse libre de choisir entre Sa liberté ou la liberté d'être esclave des propositions que le monde nous offre.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 09 Mar 2012, 13:28

Oui, on est libre mais il faut assumer les conséquences de nos choix.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 09 Mar 2012, 14:11

Simon1976 a écrit:
Citation de Léon XIII:"C'est un crime public que d'agir comme si Dieu n'existait pas."

Mais existe-t-il? Aucun pape ne l'a démontré avec certitude absolue même si la raison et la foi conduisent à affirmer qu'Il est.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15768
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 09 Mar 2012, 14:17

Je ne pense pas que la personne ou même la famille qui demandent l'euthanasie fait référence à l'existence de Dieu ou pas.
C'est souvent la douleur intolérable qui fait demander la fin ou encore (et plus souvent qu'on ne le croit) la solitude face à la souffrance.
Car j'ai aussi remarqué que si une personne dit "je n'en peux plus, piquez moi", le personnel soignant n'arrive pas avec sa seringue mais discute avec le malade et aussi la famille.
Quand il n'y a plus rien à faire, que le moral est atteint, que le malade sent ses proches usés, c'est presque comme un service qu'il demande l'euthanasie.
Pour moi, ça s'apparente à un suicide effectivement, car les soins palliatifs offrent quand même un bon service, même s'ils droguent à la morphine.
Entre demander de ne pas faire d'acharnement et demander la fin, il y a une différence.
En tout cas, je connais une famille qui a demandé l'euthanasie pour un jeune homme atteint d'un cancer et en phase terminale : ils ont été très bien suivis par l'équipe médicale, mais moralement, je ne pense pas qu'ils vont bien.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 09 Mar 2012, 16:38

adamev a écrit:
Simon1976 a écrit:
Citation de Léon XIII:"C'est un crime public que d'agir comme si Dieu n'existait pas."

Mais existe-t-il? Aucun pape ne l'a démontré avec certitude absolue même si la raison et la foi conduisent à affirmer qu'Il est.

L'existence de Dieu n'est pas évidente pour tous. Je crois que saint Thomas d'Aquin en parle dans la Somme de théologie.

On peut faire comme s'il n'existait pas mais on peut faire comme s'il existait. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6479
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Euthanasie   Lun 12 Mar 2012, 02:46


Salut Simon1975,


Notre Père EST plus que l'existence IL en Est la cause , et croire que Dieu existe n'a guère d'effets sur notre vie, hitler croyait que Dieu existe (il l'avait fait mettre sur le ceinturon de tous ces soldat " Dieu avec nous !" , donc au mieux cela a quelques effets moraux, mais rien de plus profond et avec la morale on fait aussi de beaux crimes dans les règles de l'art ! puker

ce qui importe c'est notre Union au Seigneur , alors là ensuite tu sais ce que tu Vis et ce que tu fais et pourquoi tu le fait ou pas et la 1ere raison est toujours l'Amour de Celui Qui Est UN en toi !

comme le dit Paul " le démon croit aussi en Dieu et il tremble !"

Jésus ne nous demande pas de croire en Dieu, mais de Le Vivre de FAIRE UN AVEC LUI car alors on a la force et la lucidité !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15768
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 10:47

L'euthanasie s'immisce dans la campagne, rassemblement prévu à Paris (info portail Orange)

Campagne choc pro-euthanasie pour interpeller les candidats, promesse de Hollande pour faire évoluer la loi sur la fin de vie, refus de Sarkozy de glisser vers une aide active à mourir: le difficile débat sur l'euthanasie s'est immiscé dans la campagne présidentielle.

En point d'orgue, cette association qui milite pour que "chaque Français puisse choisir les conditions de sa propre fin de vie" en recourant éventuellement à une injection létale, organise samedi à Paris un rassemblement qui se veut "démonstration" de force avant les élections.

Auteur d'encarts provocateurs montrant Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen et François Bayrou sur un lit d'hôpital, l'Association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD) "a réussi son pari": faire de l'euthanasie un des thèmes de campagne.

"Les politiques se prononcent sur l'euthanasie, ce qu'ils ne faisaient pas avant. C'est la première fois que ce thème est autant traité dans une campagne" estime Jean-Luc Romero, président de l'ADMD et conseiller régional PS d'Ile-de-France.

Mais les candidats n'ont pas attendu ce battage pour se prononcer sur la question. Le candidat socialiste s'est exprimé à plusieurs reprises et de manière articulée sur le thème, se déclarant partisan dans "des conditions précises et strictes" d'une "assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité".

Tout en ne retenant pas le mot d'"euthanasie", M. Hollande estime qu'"il faudra une procédure: quand une personne demande, parce qu'elle n'en peut plus (...). Il ne s'agit pas de dépénaliser mais d'encadrer cette mort dans la dignité".

Les deux autres grands candidats de gauche, Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon, n'ont pas été aussi loin dans l'explication mais se sont montrés ouverts à une évolution.

A l'inverse Nicolas Sarkozy s'est déclaré fermement opposé à un changement législatif sur la fin de vie actuellement encadrée par la Loi Leonetti qui, depuis 2005, interdit l'acharnement thérapeutique et instaure un droit au "laisser mourir".

Cette loi autorise l'administration par les médecins de traitements anti-douleur permettant de soulager la souffrance avec pour "effet secondaire d'abréger la vie" d'un malade.

Pour le candidat-président, "la loi Leonetti est parfaitement équilibrée, elle fixe un principe, celui du respect de la vie" alors que "l'euthanasie légalisée risquerait de nous entraîner vers des débordements dangereux".

Même position assumée par le centriste François Bayrou qui juge que la loi Leonetti "constitue un équilibre" et la représentante du Front national Marine Le Pen qui estime "suffisante" la législation.

Le clivage gauche-droite que semble susciter la question est trompeur car il ne reflète en aucun cas une unanimité dans l'un et l'autre camp, souligne Tugdual Derville, délégué général d'Alliance Vita, mouvement opposé à l'euthanasie et aussi à l'avortement.

M. Derville se dit "inquiet" de la proposition de Hollande: "une porte entre-ouverte à l'injection létale" alors que la loi Leonetti "est la loi qu'il faut" et qu'on se doit "d'expliquer aux soignants".

La méconnaissance du personnel soignant et plus généralement l'ignorance du public sur cette loi constituaient la première conclusion du rapport remis en février par l'Observatoire national de la fin de vie.

En contre-point de la campagne pro-euthanasie de l'ADMD, Alliance Vita et aussi la fédération laïque Jalmav (pour "Jusqu'à la mort accompagner la vie") ont mis sur pied des campagnes nationales pour mieux informer sur les soins palliatifs et la loi Leonetti.

"Il ne s'agit pas de multiplier les lois mais de faire appliquer celle qui existe" insiste la présidente de Jalmav, Paulette Le Lann.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 12:04

Ils mijotent des lois pour faire passer l'euthanasie pour une mort digne mais pourraient-ils faire en sorte qu'on vive dans la dignité ?
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 13:44

Simon1976 a écrit:
Ils mijotent des lois pour faire passer l'euthanasie pour une mort digne mais pourraient-ils faire en sorte qu'on vive dans la dignité ?
C'est vrai qu'ils essaient de la faire passer pour autre chose que ce qu"elle est .


Il semble que nous n'ayons pas le choix pour l'instant

il faudrait manifester renforcé la manifestation

si on ne voudrait pas que cette chose continue
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15768
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 14:04


La manifestation est POUR l'euthanasie BoANo1

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 14:11

Ah cela change tout alors sachant que je suis contre L'Euthanasie on va pas être d'accord là

Alors que pouvons nous faire ?

On ne va quand même pas la laisser passer ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 14:13

Face à la majorité qui se déclare pour l'euthanasie et le suicide assisté, nous ne sommes que peu nombreux... Confused

Mais si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 14:22

Simon1976 a écrit:
Face à la majorité qui se déclare pour l'euthanasie et le suicide assisté, nous ne sommes que peu nombreux... Confused

Mais si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Very Happy
Exactement dis moi Simon c'est quoi le suicide assisté ? (question parce que je sais pas ce que c'est normal ^^ )

Pour en revenir au sujet certes nous ne somme pas une majorité mais cela peut être changé
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15768
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 14:28

Pour moi, le suicide assisté, c'est l'euthanasie.

Et comme c'est période électrorale en France, il faudrait déjà voter pour ceux qui ne veulent pas remettre en cause la loi. Apparemment, si j'ai bien compris, la droite ne veut pas la changer, tandis que toute la gauche veut l'euthanasie.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 14:31


Pourquoi on a crée ça aussi pas malin nous !!!

J'hallucine quel idées Exclamation

Il y en aura au moins un qui va prendre son pied sur ce sujet c'est Hollande

Faut voire ce que sa donne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 24 Mar 2012, 15:22

BoANo1 a écrit:
Simon1976 a écrit:
Face à la majorité qui se déclare pour l'euthanasie et le suicide assisté, nous ne sommes que peu nombreux... Confused

Mais si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Very Happy
Exactement dis moi Simon c'est quoi le suicide assisté ? (question parce que je sais pas ce que c'est normal ^^ )

Pour en revenir au sujet certes nous ne somme pas une majorité mais cela peut être changé

C'est quand quelqu'un décide de mourir pour en finir avec sa souffrance physique et demande à un autre de l'aider à s'enlever la vie.

Chez nous, au Canada, le suicide assisté est un acte criminel:

Code criminel canadien a écrit:
Fait de conseiller le suicide ou d’y aider

241. Est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de quatorze ans quiconque, selon le cas :

a) conseille à une personne de se donner la mort;


b) aide ou encourage quelqu’un à se donner la mort,


que le suicide s’ensuive ou non.

L.R. (1985), ch. C-46, art. 241;
L.R. (1985), ch. 27 (1er suppl.), art. 7.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 328
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 30 Mar 2012, 17:00

le rapport leonetti ne permet pas l'euthanasie, il autorise seulement l'usage des soins palliatifs pour permettre à une personne de continuer à vivre. je cite : "le renforcement des droits du malade passe par l'institution d'un droit au refus de l'obstination déraisonnable, par la définition des procédures d'arrêt de traitement et par l'imposition d'obligations aux établissements de santé en matière d'organisation des soins palliatifs". il y a donc un juste milieu à trouver , en droit, entre l'acharnement thérapeutique (qui est un excès) et l'euthanasie. je pense qu'il est trouvé (pour de plus amples informations sur le rapport, vous pouvez le consulter sur ce site :

http://www.assembleenationale.fr/12/propositions/pion1882.asp)

j'en profite pour faire une petite aparté sur ce que déclare adamev : je pense que l'idée du mal est relatif à l'homme, mais n'est pas une question de point de vue. en toute objectivité l'on peut affirmer que le mal existe. en effet, dans nos actes, il y a générallement (sauf exception), une manifestation de notre raison. nous délibérons avant d'agir. si toute notre vie nous agissions sans tenir compte de cette partie en nous qui est la plus noble, sans délibérer, à quoi bon la morale, l'idée du bien, du mal ? or voilà, nous avons une conscience, donc nous sommes responsables de nos actes. l'homme qui a une fragilité mentale peut être excusé de certains actes qu'il pose. mais lorsque nous parlons d'hommes en bonne santé, est-ce à dire que celui qui dépasse ses limites en s'enivrant est digne d'être considéré comme maître de soi pendant que l'homme qui refuse un deuxième verre serait condamné ? nous sommes là dans une contradiction et en opposition par rapport à la vérité du bien et du mal, ce qu'ils sont. alors attention à ce relativisme que vous semblez prôner, adamev, car c'est en toute justice que nous condamnons l'homme qui a réellement commis un vice, en pleine connaissance, et que nous louons l'homme qui accomplit la vertu et par là s'accomplit lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 30 Mar 2012, 19:03

Pierre75 a écrit:
Bonjour,
l'Eglise est formellement opposée à l'euthanasie. Il me semble que les protestants ont une position plus ambiguë sur ce sujet. Mais sur quel texte précis, dans l'Ecriture, l'euthanasie est-elle interdite?

De quels "protestants" parlez-vous? I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie   Ven 30 Mar 2012, 23:07

Un article sur le sujet: "L'euthanasie n'est pas digne":
http://spiritueldabord.free.fr/?p=1284

Et un autre article de Koz Toujours, excellent et percutant comme toujours: "Faut-il euthanasier ses opposants?":
http://www.koztoujours.fr/?p=13780

Et un article de La Croix à propos du ivre de Tugdual Derville:
http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Pour-en-finir-avec-le-mal-mourir-en-France-_EG_-2012-02-14-768401
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15768
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie   Lun 04 Juin 2012, 23:21

Fin de vie. Ayrault : "Nous voulons perfectionner la loi Leonetti"

4 juin 2012 à 13h45 - (Le Télégramme de Brest)

.Jean-Marc Ayrault a expliqué que le projet du gouvernement concernant la fin de vie consistait à "perfectionner la loi Leonetti", mais que ni lui, ni François Hollande n'avaient utilisé le mot "euthanasie", dans un entretien à Radio Fidélité, ce lundi, à Nantes.

"Ce que nous voulons faire, c'est perfectionner la loi Leonetti", a déclaré Jean-Marc Ayrault sur cette radio associative chrétienne, en faisant référence à la loi sur la fin de vie défendue par l'UMP Jean Leonetti et votée le 22 avril 2005.

Améliorer l'information délivrée aux familles

"Si la loi Leonetti doit être complétée dans l'esprit du projet de François Hollande, les décisions ne pourront pas être prises comme ça : il y aura un collège de médecins, puis, l'engagement de la personne concernée qui sera évidemment sa totale liberté (...)", a-t-il précisé.
"On connaît tous dans nos entourages (...) des situations dramatiques qui n'ont pas été complètement traitées par la loi Leonetti", a fait valoir Jean-Marc Ayrault, qui a souligné la nécessité d'améliorer l'information délivrée aux familles dans les hôpitaux.

"Respecter la dignité de la personne"

"Les soins palliatifs existent et ne sont pas partout développés dans les mêmes conditions. Donc, il y a toute une série de progrès qu'on peut faire et qui doivent respecter la dignité de la personne et, en tout état de cause, sa libre détermination", a-t-il ajouté.

"François Hollande n'a jamais employé le mot "euthanasie". S'il ne l'a pas employé, c'est à dessein : c'est un sujet extrêmement grave et je comprends que les évêques et les catholiques expriment des interrogations, des réserves. Ils en ont parfaitement le droit. Je ne sais pas s'il faudra une loi. Il y aura de toutes façons, sur ce sujet comme sur d'autres, une concertation. Nous écouterons tous les points de vue, c'est bien le moins pour des sujets d'une telle gravité".


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 09 Juin 2012, 13:59

Pierre75 a écrit:
Bonjour,
l'Eglise est formellement opposée à l'euthanasie. Il me semble que les protestants ont une position plus ambiguë sur ce sujet. Mais sur quel texte précis, dans l'Ecriture, l'euthanasie est-elle interdite?

"Tu ne tueras pas" (Ex 20,13)






Dernière édition par Christophore le Sam 09 Juin 2012, 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Euthanasie   Sam 09 Juin 2012, 14:19

Pierre75 a écrit:
Bonjour,
l'Eglise est formellement opposée à l'euthanasie. Il me semble que les protestants ont une position plus ambiguë sur ce sujet. Mais sur quel texte précis, dans l'Ecriture, l'euthanasie est-elle interdite?

Mettre à mort des personnes est interdit par l'église catholique :


Ethique et euthanasie
« Par euthanasie au sens strict, on doit entendre une action ou une omission qui, de soi et dans l'intention, donne la mort afin de supprimer ainsi toute douleur. « L'euthanasie se situe donc au niveau des intentions et des procédés employés ».

Evangile de la Vie, lettre encyclique de Jean-Paul II, 1995, n.65

http://www.eglise.catholique.fr/eglise-et-societe/bioethique/ethique-et-euthanasie/ethique-et-euthanasie.html

Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15768
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mar 17 Juil 2012, 22:11

Hollande engage une réflexion sur la fin de vie et les soins palliatifs (info portail Orange)

François Hollande a chargé mardi le professeur de médecine Didier Sicard d'une mission sur la fin de vie pour "les cas exceptionnels", conformément à ses engagements de campagne, ce qui a suscité des inquiétudes chez les partisans de l'euthanasie, peu confiants sur les résultats d'une telle mission.

En se rendant mardi à la maison médicale Notre-Dame-du-Lac, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), où il a visité des malades en soins palliatifs en compagnie des ministres Marisol Touraine (Affaires sociales), et Michèle Delaunay (déléguée aux Personnes âgées et à l'autonomie), le chef de l'Etat s'est exprimé en termes soigneusement pesés, tant le sujet de la fin de vie est sensible.

"La loi dite Leonetti autorise déjà, et c'est un grand progrès, toute personne malade à refuser un traitement dont elle estime qu'il est devenu déraisonnable et donne aux médecins le droit d'interrompre ou de ne pas entreprendre les traitements qu'il estime inutiles", a-t-il rappelé.

En avril 2005, le Parlement avait adopté un texte du docteur Jean Leonetti, député UMP, qui instaurait un droit "au laisser mourir", en permettant d'arrêter un traitement ou de refuser l'acharnement thérapeutique.

Ne "peut-on aller plus loin dans les cas exceptionnels où l'abstention thérapeutique ne suffit pas à soulager les patients aux prises avec une douleur irréversible et qui appelle un acte médical assumé au terme d'une décision partagée et réfléchie?", s'est interrogé M. Hollande.

"Poser cette question, c'est poser une perspective qui elle-même entraîne un débat", a-t-il affirmé. "J'entends et je respecte les consciences et les voix, venues notamment des autorités spirituelles, qui affirment ce principe essentiel, respectable, selon lequel tout instant de vie mérite d'être vécu", a ajouté M. Hollande, qui a reçu dans après-midi Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France.

"Je trouve que c'est une bonne question. Mais ce n'est pas parce qu'on pose une question qu'on y répond positivement", a déclaré ce dernier, interrogé par la presse à l'issue de son entretien.

Aux yeux du président, "le débat mérite d'être engagé" et "doit se faire dans l'apaisement", il "doit être noble et digne".

Le choix du Pr Sicard président d'honneur du comité national consultatif d'éthique, présent à Rueil-Malmaison, a été accueilli avec inquiétude par l'Association pour le droit à mourir dans la dignité. Son président Jean-Luc Romero craint que cette mission, confiée à un "proche de la théologie morale catholique", ne devienne "une énième mission relative à la fin de vie qui esquivera le véritable enjeu". Il a réclamé l'organisation d'un référendum.

La Société Française d'Accompagnement et de soins Palliatifs (SFAP) a salué au contraire "la reconnaissance et le soutien fort" marqués par le président de la République "aux soins palliatifs", tandis que l'Alliance Vita pour les Droits de la Vie a vu dans ses déclarations "une dangereuse ambiguïté".

M. Hollande s'est efforcé de mettre en oeuvre l'une de ses promesses de campagne, durant laquelle il avait proposé que "toute personne majeure en phase avancée ou terminale d'une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander dans des conditions précises et strictes à bénéficier d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité".

Spécialistes et médecins avaient alors témoigné des difficultés d'appliquer la loi Leonetti, en raison du manque de structures et de personnel formé, ainsi que de la méconnaissance de la loi par les malades et leurs proches. Autant de problèmes soulevés à Rueil par le président, qui a promis d'oeuvrer pour y remédier, notamment grâce à une formation adéquate à l'université.

Comme le candidat s'y était alors refusé car cela aurait "laissé penser qu'une forme de suicide serait acceptée", le président n'a pas, mardi, employé le mot d'"euthanasie". A un journaliste qui lui demandait si ce mot était toujours tabou, il a simplement répondu: "ce n'est pas le mot que j'ai employé".


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Euthanasie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'euthanasie
» Pays-Bas : l'euthanasie continue de progresser. 12 cas chez des personnes démentes
» Déclaration commune juive-catholique contre l'euthanasie
» Un Suisse enlève son chien condamné à l'euthanasie
» VIDÉO sur euthanasie et refuge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: