DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Merveilleux Mgr Gaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mar 13 Mar 2012, 23:47

Raphaël a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

La royauté du Christ n'est pas de ce monde et c'est un contresens pastoral de ses disciples de croire qu'ils ne peuvent annoncer son Evangile sans se créer un royaume terrestre avec armée et Police militaire. Ce contresens, les Apôtres en furent tentés dès le vivant de Jésus (voir Pierre et son glaive à Gethsémanie).

Vous oubliez les chiens policier... Mr.Red

Franchement, vous êtes limite irrécupérables. Si j'en suis votre raisonnement, le chrétien n'a rien à voire dans le règne des hommes : l'état doit rester laïque, on ne doit surtout pas parler de Jésus à l'école ni faire prier les enfants, tous ceux qui ont une vocation de chrétien, de près où de loin, doivent s'abstenir de faire de la politique, le gouvernement de doit pas puiser sa morale dans le christianisme, mais dans le néant athée bien laïque, et l'église est à mettre au placard avec les sectes et les associations d'utilité publique.

C'est bien ça ? Et elle est bien avec nous la police militaire ?


Déjà, on part très mal car vous déformez les propos : qui a parlé d'imposer la religion par la force, comme l'est l'islam dans les pays qu'on connait ? On parle d'état Catholique, c'est à dire bâti sur l'Eglise, qui enseigne l'évangile, fait grandir dans la foi, et mène le troupeau vers Dieu. Libre aux brebis qui le veulent de s'égarer sans passer au grill.

Secondo, regardez un peu votre idéal politique qui est actuellement au pouvoir : quelle libertés ! Quels fruits ! Jusqu'à la liberté de massacrer 200 000 innocents chaque année.
On ne peut que souhaiter à notre patrie d'être Catholique.

Le chrétien peut et doit s'engager en politique, et sa foi doit influencer son comportement politique vers la droiture, le service etc. Mais par pitié, sachez rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mar 13 Mar 2012, 23:49

julia a écrit:
La foule impie criait "nous ne voulons pas qu'Il règne sur nous !" (l'état laïc)

Nous catholiques, au contraire, nous voulons qu'Il règne sur nous.

"Allez et faites des nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit"

Il règne sur vous par la grâce et non par le potentat local qui va à la messe.

Maintenant, si le potentat local va à la messe, la grâce pourra faire de lui un homme meilleur et donc un gouvernant meilleur.

Citation :

Seul un état peut assurer de baptiser des NATIONS, selon l'ordre de Notre Seigneur Jésus Christ

Non, seule l'Eglise le peut. Ne mélangez pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 06:10

Merci à Oculus pour sa leçon d'histoire du mardi 13 mars 2012 à 21h49 .

J'en étais resté à la pieuse histoire de Pie VII prisonnier de Napoléon 1er .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 06:19

Lebob a écrit:


(...)

Comme à l'époque de Louis XIV et ses guerres qui ont semé la désolation et la mort chez tous les voisins?

Une partie des coalisés d'en face était catholique aussi .
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 09:06

boulo a écrit:
Lebob a écrit:


(...)

Comme à l'époque de Louis XIV et ses guerres qui ont semé la désolation et la mort chez tous les voisins?

Une partie des coalisés d'en face était catholique aussi .

Raison de plus pour ne pas leur tomber sur le paletot.

Si mes souvenirs sont bons, les habitants de Bruxelles (complètement rasée par Villeroy en 1695) n'avaient rien demandé au "Grand Roy". Comem bien d'autres qui ont eu à subir les conséquences de ses rêves de grandeur.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 14:58

Oculus a écrit:
Toute cette Histoire de Christ Roi est en fait profondément hérétique !

Ben voyons !!! Oculus (clausus) qui vient en remontrer à l'Eglise.

Pie XI instaure la Fête du Christ-Roi pour l'Eglise universelle, et vous nous balancez que cette histoire est profondément hérétique. Mon brave, je crois qu'après vous être mis bien profondément le doigt, puis le bras, et enfin l'épaule dans l'oeil, vous ne deveniez vous-même hérétique. Pour mémoire:

Pie XI, Quas primas a écrit:
En conséquence, en vertu de Notre autorité apostolique, Nous instituons la fête de Notre-Seigneur Jésus-Christ-Roi.

Nous ordonnons qu'elle soit célébrée dans le monde entier, chaque année, le dernier dimanche d'octobre, c'est-à-dire celui qui précède immédiatement la solennité de la Toussaint. Nous prescrivons également que chaque année, en ce même jour, on renouvelle la consécration du genre humain au Sacré Cœur de Jésus, consécration dont Notre Prédécesseur Pie X, de sainte mémoire, avait déjà ordonné le renouvellement annuel. Toutefois, pour cette année, Nous voulons que cette rénovation soit faite le 31 de ce mois.

Alors, qui est profondément hérétique, de Pie XI ou d'oculus ? Poser la question, c'est y répondre.

oculus a écrit:
Pour une raison très simple : l'Eglise n'est pas propriétaire du Christ !

L'Eglise, c'est le Corps mystique du Christ. Ou, comme le disait si bellement Ste Jehanne la Pucelle, "du Christ et de l'Eglise, c'est tout un". ça fait déjà 2/0.

oculus a écrit:
D'ailleurs ce merveilleux Mgr Gaume , qu'a-t-il dit sur le fait que Pie VII ait conclu le concordat de 1801 avec Napoléon 1er en déposant TOUS les évêques français, pour permettre à Napoléon de nommer qui il voulait ( du genre de Talleyrand !) y compris les évêques révolutionnaires qui avaient prété le serment de la constitution civile du clergé ( des "jureurs") alors que son prédécesseur immédiat Pie VI les avait expréssement excommuniés 10 ans avant pour pour ce même serment ?? et que les évêques restés fidèles à Rome en n'ayant pas juré ne furent pas rétablis dans leurs droits par le même Pie VII ? Voyez-vous une Logique dans la conduite de l'incarnation de votre Christ-Roi sous ces deux pontifes qui se contredirent magistralement à 10 ans d'intervalle , pour des raisons d'équilibre de pouvoirs temporels de la France sur Rome et de petits intérêts de la cour de Rome ?

Bel exemple d'a priori simpliste colportant toutes sortes de légendes fausses. Bravo pour votre leçon d'histoire, comme dirait l'autre. Mais faudrait un peu vous mettre au parfum.

oculus a écrit:
Voyez-vous une éxemplarité quelconque dans le Concordat que Pie XI signa avec Mussolini et qui régit encore les rapports du vatican et de l'état italien ?

Déjà, le fait que selon ce Concordat, la religion d'état de l'Etat italien fut... la religion catholique. C'est vrai que pour vous et vos semblables, il n'y a pas pire crime.

oculus a écrit:
l'état croate indépendant d'Ante Pavelic entre 1941-1945?

Pas mal du tout.

oculus a écrit:
l'espagne de la guerre civile et du général Franco ?

Le franquisme était un excellent régime.

oculus a écrit:
le portugal de Salazar ?

Excellent.

oculus a écrit:
l'Argentine de la junte militaire et des 30 000 disparus ?

Pinochet, c'était très bien aussi.

oculus a écrit:
Le mexique d'aujourd'hui

Complètement pourri. Je préfère de loin celui des Cristeros.

Et vous avez oublié l'Equateur, de Garcia Moreno, assassiné par des maçons, (il avait interdit la maçonnerie dans son pays) au sortir de la messe.

Bravo oculus !!!
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 15:08

Arnaud Dumouch a écrit:
julia a écrit:
La foule impie criait "nous ne voulons pas qu'Il règne sur nous !" (l'état laïc)

Nous catholiques, au contraire, nous voulons qu'Il règne sur nous.

"Allez et faites des nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit"

Il règne sur vous par la grâce et non par le potentat local qui va à la messe.

Maintenant, si le potentat local va à la messe, la grâce pourra faire de lui un homme meilleur et donc un gouvernant meilleur.

Citation :

Seul un état peut assurer de baptiser des NATIONS, selon l'ordre de Notre Seigneur Jésus Christ

Non, seule l'Eglise le peut. Ne mélangez pas tout.

Hé bien rendez grâce à Dieu d'être né dans un pays où la religion d'état fut le catholicisme pendant des siècles.

Sans cela, vous ne seriez pas baptisé, et peut-être même n'auriez vous jamais entendu parler de votre sauveur.

Vous savez très bien que l'Eglise ne peut rien sans le soutien de l'état, c'est pour cela que l'Europe est recouverte d'églises qui témoignent de la foi chrétienne.

Ne soyez pas révisionniste
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 15:10

Chris Prols a écrit:

oculus a écrit:
l'état croate indépendant d'Ante Pavelic entre 1941-1945?

Pas mal du tout.


Tout est dit.

Un régime qui, comme Vichy, s'est fait le complice des nazi, tout en étant cent fois plus raciste et antisémte que la France de Vichy.

Lorsqu'on en est à considéer pareille poubelle comme "pas mal du tout", c'est qu'on n'a plus toute sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 15:11

Pour embrayer sur le post de Julia,

Arnaud, voulez-vous que le Christ règne sur vous, oui ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 15:13

Lebob a écrit:
Chris Prols a écrit:

oculus a écrit:
l'état croate indépendant d'Ante Pavelic entre 1941-1945?

Pas mal du tout.


Tout est dit.

Un régime qui, comme Vichy, s'est fait le complice des nazi, tout en étant cent fois plus raciste et antisémte que la France de Vichy.

Lorsqu'on en est à considéer pareille poubelle comme "pas mal du tout", c'est qu'on n'a plus toute sa tête.

Mais oui, mais oui.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 15:35

julia a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
julia a écrit:
La foule impie criait "nous ne voulons pas qu'Il règne sur nous !" (l'état laïc)

Nous catholiques, au contraire, nous voulons qu'Il règne sur nous.

"Allez et faites des nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit"

Il règne sur vous par la grâce et non par le potentat local qui va à la messe.

Maintenant, si le potentat local va à la messe, la grâce pourra faire de lui un homme meilleur et donc un gouvernant meilleur.

Citation :

Seul un état peut assurer de baptiser des NATIONS, selon l'ordre de Notre Seigneur Jésus Christ

Non, seule l'Eglise le peut. Ne mélangez pas tout.

Hé bien rendez grâce à Dieu d'être né dans un pays où la religion d'état fut le catholicisme pendant des siècles.

Sans cela, vous ne seriez pas baptisé, et peut-être même n'auriez vous jamais entendu parler de votre sauveur.

Vous savez très bien que l'Eglise ne peut rien sans le soutien de l'état, c'est pour cela que l'Europe est recouverte d'églises qui témoignent de la foi chrétienne.

Ne soyez pas révisionniste

Mais l'État ne soutient plus l'Église alors elle doit se débrouiller...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 15:47

Chris Prols a écrit:
Lebob a écrit:
Chris Prols a écrit:

oculus a écrit:
l'état croate indépendant d'Ante Pavelic entre 1941-1945?

Pas mal du tout.


Tout est dit.

Un régime qui, comme Vichy, s'est fait le complice des nazi, tout en étant cent fois plus raciste et antisémte que la France de Vichy.

Lorsqu'on en est à considéer pareille poubelle comme "pas mal du tout", c'est qu'on n'a plus toute sa tête.

Mais oui, mais oui.

Sans oublier dans le contexte du régime oustachi la participation active d'une partie du clergé croate à la création de camps de concentrations et au massacre de Serbes orthodoxes, de juifs et de Tziganes. Bref, c'est loin de représenter le meilleur jour de l'église catholique.

Et une fois la guerre terminée, une partie du clergé a aussi activement pris part à la mis en plance de filières d'exfiltrations des criminels oustachis, à commencer par Ante Pavelic.

Pourquoi ai-je soudain l'envie de vomir?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 15:57

Moi à vous lire, j'ai bien la vieille blague (pas très catholique ) qui me revient à l'esprit : "mais c'est qui ce bob ?" Mr.Red

Qu'est-ce que vous venez faire sur forum catholique, à part vomir votre soupe bobo de vieilles lunes éculées anti-cléricales ?

Ne me dites pas que vous venez dialoguer tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 16:06

julia a écrit:
Moi à vous lire, j'ai bien la vieille blague (pas très catholique ) qui me revient à l'esprit : "mais c'est qui ce bob ?" Mr.Red

Qu'est-ce que vous venez faire sur forum catholique, à part vomir votre soupe bobo de vieilles lunes éculées anti-cléricales ?

Ne me dites pas que vous venez dialoguer tout de même !

Pour dialoguer, il faut être deux à vouloir le faire. Vous m'avez déjà assez largement démontré que vous n'avez aucune volonté de le faire.

Pour le reste, j'attends que vous m'expliquiez en quoi rappeler certain événements historiques pas très à l'avantage de l'église catholique relève de l'anti-cléricalisme. Il me semble par ailleurs parfaitement licite de s'étonner que certains viennent ici-même glorifier le régime pro-nazi mis en place en Croatie par Ante Pavelic. Mais peut-être manquez vous d'information sur la nature exacte du régime oustachi?

Cela dit, si vous souhaitez ma disparition du forum, faites en demande aux administrateurs. Je ne doute pas que s'ils trouvent que je pousse le bouchon trop loin, ils n'hésiteront pas à actionner le siège éjectable.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 16:11

Vous venez sur un forum catholique, et vous multipliez les provocations à longeur de messages.

Question : que venez-vous chercher sur ce forum ?

Cherchez-vous Dieu ? cherchez-vous à mieux connaître notre foi ?

Vous intéreressez vous à Notre Seigneur Jésus-Christ ? à l'espérance chrétienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 16:19

julia a écrit:
Vous venez sur un forum catholique, et vous multipliez les provocations à longeur de messages.

Question : que venez-vous chercher sur ce forum ?

Cherchez-vous Dieu ? cherchez-vous à mieux connaître notre foi ?

Vous intéreressez vous à Notre Seigneur Jésus-Christ ? à l'espérance chrétienne ?

Si je suis arrivé sur ce forum, c'est parce qu'un participant s'est mis en tête de me déblatérer dans un autre fil et que j'ai souhaité mettre les choses au point.

Pour le reste, il m'arrive de me mêler à l'une ou l'autre discussion et d'y donner mon avis (lequel n'engage que moi).


Enfin, pour vos deux dernières questions, je me contenterai de dire que j'ai passé pas mal d'années de ma vie sur els bancs de l'enseignement catholique.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 16:20

Et ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 16:40

julia a écrit:
Et ... ?

... je vous laisse remplir les vides.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 17:08

Seul Dieu pourra remplir votre vide, cher Lebob
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 17:09

Citation :
Ben voyons !!! Oculus (clausus) qui vient en remontrer à l'Eglise.
Pie XI instaure la Fête du Christ-Roi pour l'Eglise universelle, et vous nous balancez que cette histoire est profondément hérétique. Mon brave, je crois qu'après vous être mis bien profondément le doigt, puis le bras, et enfin l'épaule dans l'oeil, vous ne deveniez vous-même hérétique.
Alors, qui est profondément hérétique, de Pie XI ou d'oculus ? Poser la question, c'est y répondre.

ce n'est pas la fête qui est hérétique , dans la mesure où le Christ est le roi de nos coeurs , mais uniquement d'eux . Par contre à partir du moment où vous voulez

imposer à toute la société votre religion , vous supprimez la liberté religieuse voulue par vatican II et oui , vous devenez hérétique !

d'ailleurs Cher Chrisprols , (dont le nom est un petit pain suédois ,donc luthérien , donc hérétique !) dont les convictions sont sédévacantistes donc hérétiques par définition , venant de vous la qualification d'hérétique me vaut brevet d'orthodoxie , ce dont je vous remercie du fond du coeur ! Very Happy

Citation :
oculus a écrit:
Pour une raison très simple : l'Eglise n'est pas propriétaire du Christ !
L'Eglise, c'est le Corps mystique du Christ. Ou, comme le disait si bellement Ste Jehanne la Pucelle, "du Christ et de l'Eglise, c'est tout un". ça fait déjà 2/0.

Et bien , les limites du corps mystique du Christ ne sont pas connues cher Chrisprols, je ne sais d'ailleurs si vous avez un jour regardé les jugements derniers qui parsèment les tympans de nos cathédrales et les tableaux de nos maitres jusqu'à,la chapelle sixtine : les moines , évêques et papes y sont régulièrement représentés en enfer aussi! Ils avaient des yeux et une théologie pour voir ce que signifiait le Christ Roi à leur époque , ces grands artistes

Citation :
]quote="oculus"]D'ailleurs ce merveilleux Mgr Gaume , qu'a-t-il dit sur le fait que Pie VII ait conclu le concordat de 1801 avec Napoléon 1er en déposant TOUS les évêques français, pour permettre à Napoléon de nommer qui il voulait ( du genre de Talleyrand !) y compris les évêques révolutionnaires qui avaient prété le serment de la constitution civile du clergé ( des "jureurs") alors que son prédécesseur immédiat Pie VI les avait expréssement excommuniés 10 ans avant pour pour ce même serment ?? et que les évêques restés fidèles à Rome en n'ayant pas juré ne furent pas rétablis dans leurs droits par le même Pie VII ? Voyez-vous une Logique dans la conduite de l'incarnation de votre Christ-Roi sous ces deux pontifes qui se contredirent magistralement à 10 ans d'intervalle , pour des raisons d'équilibre de pouvoirs temporels de la France sur Rome et de petits intérêts de la cour de Rome ?
Citation :
Bel exemple d'a priori simpliste colportant toutes sortes de légendes fausses. Bravo pour votre leçon d'histoire, comme dirait l'autre. Mais faudrait un peu vous mettre au parfum
.

Et bien donnez-nous votre version des faits sur le premier concordat de 1801 qui régit encore nos départements alsaciens et qui vit un pape déposer tout l'épiscopat français ( dont tous les évêques restés fidèles à Rome pendant la révolution ) pour gagner le droit de nommer les évêques après que l'empereur les ait désignés pour le poste , alors qu'avant les évêques étaient élus par les chapitres des cathédrales comme c'est encore le cas dans certains diocèses allemands .


Citation :
oculus a écrit:
Voyez-vous une éxemplarité quelconque dans le Concordat que Pie XI signa avec Mussolini et qui régit encore les rapports du vatican et de l'état italien ?
Déjà, le fait que selon ce Concordat, la religion d'état de l'Etat italien fut... la religion catholique. C'est vrai que pour vous et vos semblables, il n'y a pas pire crime.

Et qu'en échange de l'argent que donna Mussolini en dédommagement de la perte des états pontificaux , le vatican s'aligna totalement sur la politique étrangère du régime fasciste italien et approuva toutes ses opérations militaires contre des pays chrétiens ? ( En Ethiopie , grèce et Yougoslavie ?)


Citation :
]quote="oculus"]l'état croate indépendant d'Ante Pavelic entre 1941-1945?
Pas mal du tout.[/quote]


Bon, au moins vous êtes franc. Vous vous alignez sur un génocide de Chrétiens orthodoxes d'un million de personne dont la moitié furent tués dans un camp de concentration ( jasenovac) qui est le deuxième en importance de la Shoah et le premier à avoir fonctionné ( dès 1941) , génocide qui est à peu près analogue aux colonnes infernales de Tureau en Vendée en 1794 , sauf qu'au lieu de durer 6 mois , ça dura 5 ans . En réalité , je pense que vous méprisez l'Histoire , que vous ne connaissez pas et ne désirez pas connaitre ; car je n'envisage pas une seconde que si vous suspectiez un dixième de la vérité vous ne reveniez sur la débilité de votre appréciation qui vous juge à l'égard de tous ceux qui peuvent vous lire ....

Citation :
oculus a écrit:
l'espagne de la guerre civile et du général Franco ?
Le franquisme était un excellent régime
.

C'est certain , bien qu'une sépulture décente soit encore à organiser pour 200 000 disparus répartis sur 2000 charniers en espagne et que cette bonne société catholique a continué à kidnapper les enfants des opposants politiques pour en faire de bons petits catholiques jusque dans les années 1980, tout comme l'ont fait les argentins pour les enfants des disparus . Il est vrai que Pie IX pouvait leur servir d'éxemple ...


Bon au moiins , les choses sont claires cher Chris prols vous soutenez les deux mamelles de votre Christ-Roi temporel des autres , (mais pas de votre coeur , soyez-en certain ) : le fascisme et la mafia ; au moins , on sait quelles sont vos références quand vous aborderez ce sujet .
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 18:55

Oculus a écrit:

Pie VII a conclu le concordat de 1801 avec Napoléon 1er en déposant TOUS les évêques français, pour permettre à Napoléon de nommer qui il voulait ( du genre de Talleyrand !) y compris les évêques révolutionnaires qui avaient prété le serment de la constitution civile du clergé ( des "jureurs")

Vous auriez mieux geré l'Eglise que Pie VII, sans doute ? C'en est pitoyable de prétention.

Vous insinuez que le concordat a permis à l'Eglise schismatique-révolutionnaire-gallicane
de subsister, ce qui est exactement contraire à la verité. L'article 6 du concordat rétablit le serment de fidélité qui était en usage avant le changement de gouvernement . Et ce n'est pas pour rien que l'abbé Grégoire et ses collègues ont intrigué et combattu les projets de concordat avec fureur du début à la fin des négociations. Quel dommage qu'Oculus n'ait pas été lá pour leur expliquer que le concordat était dans leur interêt ...


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 19:16

[quote]
Chris Prols a écrit:
Oculus a écrit:
Toute cette Histoire de Christ Roi est en fait profondément hérétique !

Ben voyons !!! Oculus (clausus) qui vient en remontrer à l'Eglise.

Pie XI instaure la Fête du Christ-Roi pour l'Eglise universelle, et vous nous balancez que cette histoire est profondément hérétique. Mon brave, je crois qu'après vous être mis bien profondément le doigt, puis le bras, et enfin l'épaule dans l'oeil, vous ne deveniez vous-même hérétique. Pour mémoire:

C'est votre compréhension du Christ roi qui est profondément hérétique comme le montre le Catéchisme de l'Eglise catholique n° 676.
Citation :


676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 20:37

[quote="chartreux"]
Oculus a écrit:

Pie VII a conclu le concordat de 1801 avec Napoléon 1er en déposant TOUS les évêques français, pour permettre à Napoléon de nommer qui il voulait ( du genre de Talleyrand !) y compris les évêques révolutionnaires qui avaient prété le serment de la constitution civile du clergé ( des "jureurs")

Citation :
Vous auriez mieux geré l'Eglise que Pie VII, sans doute ? C'en est pitoyable de prétention.
Vous insinuez que le concordat a permis à l'Eglise schismatique-révolutionnaire-gallicane
de subsister, ce qui est exactement contraire à la verité. L'article 6 du concordat rétablit le serment de fidélité qui était en usage avant le changement de gouvernement . Et ce n'est pas pour rien que l'abbé Grégoire et ses collègues ont intrigué et combattu les projets de concordat avec fureur du début à la fin des négociations. Quel dommage qu'Oculus n'ait pas été lá pour leur expliquer que le concordat était dans leur interêt ...

d'abord , ce n'est pas Pie VII qui a signé le concordat mais son secrétaire d'état le fameux et très habile cardinal Ercole Consalvi . Ensuite je ne me compare à personne surtout pas à Pie VII , je me contente de faire observer l'irreductible contradiction à 10 ans d'intervalle entre Pie VI et son successeur Pie VII que vous ne pouvez bien évidemment pas infirmer , puisqu'elle est gravée dans le marbre de l'histoire .

Evidemment que le concordat a institutionnalisé la subsistance de l'église schismatique - révolutionnaire -constitutionnelle de l'abbé grégoire ! , pour la raison simple que Napoléon 1er n'est que la continuation en ligne directe du pouvoir révolutionnaire !

l'article 6 auquel vous faites allusion (de mauvaise foi ?) est un serment de fidélité au pouvoir de la ...république à laquelle le nouvel évêque se doit même de dénoncer ses prêtres réfractaires au nouveau concordat !!!

de plus , de très nombreux évêques jureurs furent nommés par napoléon aux sièges d'où Pie VII avait forcé de démissionner leurs précédents titulaires ,ce qui est un abus de pouvoir manifeste qui a d'ailleurs été reconnu par 38 évêques qui ont refusé le concordat et contesté la validité canonique de cet acte .

Vous trouverez toute l'histoire très bien présentée ici par Bernard Callebat http://religioscope.info/article_231.shtml

Il ne fait aucun doute que la décision de Pie VII de sacrifier la légitimité des pouvoirs épiscopaux en place fut un acte dont le seul but était de reprendre la main et de mettre fin à ce qui restait d'indépendance de l'Eglise Gallicane d'avant la révolution ,ce que Napoléon lui servit sur un plateau . Comme quoi entre autocrates , on sait négocier . Et malheureusement , il fut bien mal récompensé de sa complaisance envers le Corse , la fin de sa vie en témoigne !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 20:44

Lebob a écrit:


redde caesari quae sunt caesaris et quae sunt dei deo

Je ne connais pas de plaidoyer plus vibrant pour la séparation de l'église et de l'état. Et ça n'interdit pas à un chrétien de faire la politique. Quant aux principes moraux sur lesquels se fondent les lois de la plupart des gouvernements occidentaux, une bonne partie est héritée des principes moraux judéo-chrétiens.

Jésus qui prône la laïcité ! La blague! jocolor
C'est très facile de sortir un phrase de l'évangile de son contexte comme vous le faites. L'argent n'a rien à voir avec le service des âmes et des personnes, qui est la raison d'être de la politique, et la vocation même de l’Église. Rien à voire avec le fait de payer ses factures.

Citation :

Un état catholique (avec la catholicisme comme religion officielle, je suppose) est déjà, qu'on le veuille ou pas, une forme de théocratie. De là, les dérives ne sont plus très loin.
Les dérives ? Pire que 200 000 meurtres en silence par an ? Et dans l'indifférence la plus totale même envers certains qui se prétendent du Christ ?
Et Hitler, il est venu au pouvoir comment ? Par les urnes. Une belle preuve qu'une société qui aspire à être bien bâtie se doit de se tenir sur un Roc, et ne pas laisser libre cours à ces mensonges ou séductions des hommes politiques qui se déchirent entre eux.
Mais restons théologiques, voulez-vous. On parle du Règne du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 20:55

Citation :


Mais l'État ne soutient plus l'Église alors elle doit se débrouiller...

On est d'accord sur ce point ! salut Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 20:56

Oculus a écrit:
Toute cette Histoire de Christ Roi est en fait profondément hérétique !

Pour une raison très simple : l'Eglise n'est pas propriétaire du Christ !
!

C'est vous l'hérétique : le Christ appartient à l’Église, tout comme l’Église Lui appartient. C'est le même principe que pour un mari et sa femme.

Du reste, vous n'avez vraisemblablement pas lu les échanges, personne ne parle d'imposer quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 21:10

[quote="Raphaël"] [quote="Lebob"]
Raphaël a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


redde caesari quae sunt caesaris et quae sunt dei deo

Je ne connais pas de plaidoyer plus vibrant pour la séparation de l'église et de l'état. Et ça n'interdit pas à un chrétien de faire la politique. Quant aux principes moraux sur lesquels se fondent les lois de la plupart des gouvernements occidentaux, une bonne partie est héritée des principes moraux judéo-chrétiens.

Jésus qui prône la laïcité ! La blague! jocolor
C'est très facile de sortir un phrase de l'évangile de son contexte comme vous le faites. L'argent n'a rien à voir avec le service des âmes et des personnes, qui est la raison d'être de la politique, et la vocation même de l’Église. Rien à voire avec le fait de payer ses factures.

La politique, c'est la gestion de la cité (du grec πολιϛ, la ville, la cité), et n'a donc rien à voir avec la gestion des âmes. Et relativement peu avec celles des personnes, mais plutôt avec la gestion des besoins collectifs des personnes. Ca n'a effectivement rien à voir avec le fait de payer ses factures, mais beaucoup avec celui de payer ses impôts. Or c'et précisément dans ce contexte que se situe la phrase que je citais, si mes souvenirs sont bon.

Raphaël a écrit:
Citation :

Un état catholique (avec la catholicisme comme religion officielle, je suppose) est déjà, qu'on le veuille ou pas, une forme de théocratie. De là, les dérives ne sont plus très loin.
Les dérives ? Pire que 200 000 meurtres en silence par an ? Et dans l'indifférence la plus totale même envers certains qui se prétendent du Christ ?

La loi ne qualifie pas un avortement de meurtre. Pour le reste, c'est affaire conscience personnelle.

Raphaël a écrit:
Et Hitler, il est venu au pouvoir comment ? Par les urnes.

Je vous suggère d'ouvir de temps à autre un livre d'histoire (sur Hitler, je vous recommande chaudement Ian Kershaw, expert reconnu). Vous verrez que ce n'est pas aussi simple.

Raphaël a écrit:
Une belle preuve qu'une société qui aspire à être bien bâtie se doit de se tenir sur un Roc, et ne pas laisser libre cours à ces mensonges ou séductions des hommes politiques qui se déchirent entre eux.

C'est aux citoyens d'apprécier ce que font les hommes politiques en fonction de leurs convictions. Ils ont pour cela les urnes pour s'exprimer.

Raphaël a écrit:

Mais restons théologiques, voulez-vous. On parle du Règne du Christ.

Dont certains ont de bien curieuses conceptions, si j'en juge par certains messages. Le millémarisme est décidément une tentation récurrente que certains ont beaucoup de mal à éviter.


Dernière édition par Lebob le Mer 14 Mar 2012, 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 21:23

Arnaud, avant de balancer le petit avatar salut à Mr Bob, à qui je prendrais le temps de répondre demain,dites-moi : que pensez-vous du baptême de Clovis ? Bon ? Mauvais ?
L'armée ennemie qui fuyait, c'était pour quoi ? Un seul homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 21:28

Le baptême de Clovis est une excellente chose même si ce roi ne reçoit le baptême du Christ qu'en vue de ses intérêt politique et parce que, lors d'une bataille, le Dieu de Clotilde s'est montré plus costaud que les autres Dieu.

dieu se sert de tout et prend l'homme là où il est.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 22:09

Si l'Eglise a oeuvré pendant plus d'un millénaire avec les souverains et les états catholiques, c'est que Notre Seigneur l'a voulu ainsi.

Aucune volonté humaine n'aurait pu faire une chose aussi efficace, organisée et pérenne.

Aujourd'hui, les milliers d'églises de toute beauté qui recouvrent l'Europe témoignent de la Vérité

"Si les hommes se taisent (les croyants d'aujour'hui), les pierres crieront"
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 22:09

Hep, oculus (clausus), ouvrez l'oeil! :

Citation :
État de l'église de France au moment du Concordat.

Dès la première année de nos révolutions , tout de notre clergé s'était vu dépouillé de ses anciens moyens de subsistance. Bientôt, sous le titre spécieux de constitution civile, une suite de décrets rendus par des législateurs du monde, avait plongé nos églises dans le schisme, et chassé nos anciens pasteurs hors de leurs paroisses et de leurs diocèses. Les nouveaux auraient pu s'apercevoir qu'une secte également impie et factieuse les appelait bien moins pour maintenir en France quelque idée de christianisme , que pour cacher au peuple le projet d'en détruire jusqu'aux derniers vestiges.

L'impiété levant enfin le masque, avait armé tous ses bourreaux. Des pasteurs légitimes, les uns étaient tombés, par hécatombes, victimes du féroce Robespierre, ou de la tyrannie des Pentarques; les autres, dispersés sur toute la surface de l'Europe, et jusque dans les forêts de la Guiane , s'étaient vus condamnés à subir les rigueurs d'un long exil, ou bien de la déportation dans des régions de mort. Toute la bienfaisance des peuples qui nous avaient offert un asile, ne pouvait pas au moins nous soustraire aux ravages du temps et des années. Nos évêques et leurs plus dignes coopérareurs descendaient lentement au tombeau.

Ce qui restait de vrais prêtres en France, exposé aux caprices de la révolution, à des persécutions sans cesse renaissantes , succombait sous le poids des travaux. Encore quelques années du règne des sophistes, et le sacerdoce était éteint en France; les projets de la plus monstrueuse impiété étaient accomplis.

Tels étoient, hélas ! trop notoirement, les désastres de l'église gallicane, lorsqu'une nouvelle révolution mit à la tête de la chose publique, un de ces hommes que Dieu ménageoit à la France , pour relever au moins une grande partie de ses temples ; un homme convaincu de la justice, de la nécessité de rendre à un peuple immense, et toujours attaché au culte de ses ancêtres, la liberté de ses autels.

Ce ne fut pas sans un étonnement mêlé d'un consolant espoir, que, par un bref en date du 13 Septembre 1800, nos évêques apprirent de sa Sainteté, qu'elle venait d'être invitée par le premier Consul à seconder ses vœux pour le rétablissement de la religion en France. Sur cette invitation, des agens dont le pape conaissait la sagesse , la piété et les lumières, partirent de Rome, pour venir traiter à Paris cet important objet. La longueur des négociations annonçait des obstacles à vaincre , non moins par le premier consul que par le pape même. Tout nous disait alors qu'il fallait s'attendre, de la part de l'Eglise, à de grands sacrifices; tout nous disait aussi que le seul à excepter de ses dispositions, était celui de nos principes, des vérités évangéliques. La renommée enfin vint nous apprendre qu'un concordat dont les articles n'avaient point encore d'authenticité publique, avoir été conclu entre les agens du saint siège et du premier consul. Alors sa Sainteté adressa aux évêques français un nouveau bref en date du 15 Août 1801.


Citation :
Le pape demandant aux évêques français leur démission,
après la conclusion du Concordat.


Dans ce bref à jamais mémorable, après avoir rendu à nos prélats l'hommage qu'avoient mérité leur constance dans la foi , et ce spectacle d'édification qui avoit signalé leur exil, sa Sainteté , avec tous les accens de la douleur , avec tous ceux d'un père qui craint d'affliger ses enfans, leur annonce qu'il reste encore de leur part un grand exemple de vertu et de générosité à donner au monde, un dernier sacrifice à faire, pour la conservation de l'unité, pour le rétablissement de la religion catholique en France. Conservatio unitatis ecclesiæ, restitutio catholicæ religionis in Gallia, novum nunc à vobis documen-tum virtutis atque animi magnitudinis postulant. Ce sacrifice, les trente évêques députés à l'assemblée nationale, et même divers autres évêques, l'avoient déjà offert d'eux-mêmes. C'étoit la démission, la résignation libre de leurs sièges épiscopaux à faire entre les mains du pape. Dimittendæ à vobis spontè episcopales sedes sunt ; cœdemque in manibus nostra liberè resignandæ.

Tous les motifs qui peuvent alléger un pareil sacrifice , tout ce qu'il doit avoir de méritoire aux yeux de Dieu, de grand aux yeux des hommes, l'offre généreuse que tant d'évêques français en avoient déjà faite , les exemples qu'en ont donné les saints , et sur-tout l'inutilité de ses propres efforts pour les maintenir sur leurs sièges, tout cela étoit présenté, dans le même bref, sous le jour le plus propre à inspirer des résolutions conformes au vœu de sa Sainteté. Avec cette douleur qui arrache les larmes de ses yeux, le pape se voyoit réduit à ajouter, que si, par un malheur qu'il n'osoit prévoir, la réponse étoit, ou dilatoire, ou un refus formel, les évêques pouvoient bien s'attendre, dans leur sagesse , qu'il faudroit en venir à des mesures capables d'écarter tous les obstacles , et telles que l'église pût enfin jouir du bonheur de voir le schisme éteint, et la paix de l'église rétablie dans le vaste empire de la France (1).

Il ne connoît pas l'empire des révolutions, il ne sait pas sous combien de faces elles présentent les intérêts les plus sacrés ; il ignore à quel point elles font diverger les opinions dans les cœurs les plus purs, celui qui ne saura que s'indigner de la division qui éclata alors dans l'épiscopat français. Sur quatre-vingt-trois évêques des anciennes provinces, trente-quatre répondirent, ou par des refus, ou avec ces précautions dilatoires que le pape avoit déclaré équivaloir à des refus. Tous ceux des provinces nouvelles, et tous les évêques ayant une partie de leurs diocèses en France, donnèrent purement et simplement leur démission (1).

Le pape, consterné d'une division que les dispositions des évêques français n'avoient pas annoncée jusqu'alors , que la nécessité de rétablir la paix et la religion dans leurs églises ne sembloit pas permettre , n'en sentit que mieux la nécessité qu'il y avoit de faire éclater toute cette puissance, qui , dans les grands besoins de l'église , la supplée elle-même toute entière, et s'élève au-dessus de la loi , pour atteindre le grand objet de toute loi ecclésiastique, celui de maintenir ou bien de rétablir la religion.


Le Concordat avoit été signé…
_____________________________________________________

(1) Dans les cent trente-neuf évêques des anciens et nouveaux départemens , on comptoit en tout cinquante-trois évêques morts ; parmi ceux qui restent, cinquante-deux ont donné leur démission, trente-quatre l'ont refusée.

DU PAPE, E T DE SES DROITS RELIGIEUX A L'OCCASION DU CONCORDAT.

Par M. l’ABBÉ BARRUEL,
Chanoine honoraire de l’Église Métropolitaine de Paris.

TOME SECOND,
L’Église gallicane sur le pape.

Paris

AN. XII (1803)



Et c'est qu'un début oculus.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 22:11

Je me demande ce que les adversaires du Christ Roi pensent donc de l'oeuvre de Sainte Jeanne, qui rétablit un roi à la France (rien que ça) sur ordre de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 22:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Le baptême de Clovis est une excellente chose même si ce roi ne reçoit le baptême du Christ qu'en vue de ses intérêt politique et parce que, lors d'une bataille, le Dieu de Clotilde s'est montré plus costaud que les autres Dieu.

dieu se sert de tout et prend l'homme là où il est.

Toujours cette façon de biaser, de faire des pirouettes débiles. Arnaud, l'enduit se craquèle, il devient de plus en plus clair pour qui ça ne l'était pas que vous n'aimez pas le Christ-Roi, que vous n'aimez pas la Sainte Eglise catholique, que vous n'aimez pas la chrétienté.

Et que vous n'arrivez pas à répondre à ceci:

Voulez-vous qu'Il règne sur vous ?

Pour moi c'est clair que non; mais pour les autres, il vaudrait mieux un petit éclaircissement.

Car, au vu de votre épidermique allergie au règne du Christ-Roi, il devient clair que votre devise personnelle est

nous n'avons d'autre roi que César.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 22:18

julia a écrit:
Je me demande ce que les adversaires du Christ Roi pensent donc de l'oeuvre de Sainte Jeanne, qui rétablit un roi à la France (rien que ça) sur ordre de Dieu

Demandons-le donc à Arnaud, juste pour voir comment il va biaiser encore et encore:

Arnaud Dumouch, que pensez-vous donc de l'oeuvre de Sainte Jehanne la pucelle, qui rétablit un roi à la France (rien que ça) sur ordre de Dieu, et qui bouta l'Anglois hors de France, toujours sur ordre de Dieu et avec Son aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Mer 14 Mar 2012, 22:43

Citation :
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).

Je regrette mais vous sortez (volontairement ou non) cet extrait du Catéchisme de son contexte pour en modifier le sens initial, c'est malhonnête...

Voici l'extrait en entier:

L’Épreuve ultime de l’Église

Citation :
675 Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).

676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).

677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 00:46

julia a écrit:
Je me demande ce que les adversaires du Christ Roi pensent donc de l'oeuvre de Sainte Jeanne, qui rétablit un roi à la France (rien que ça) sur ordre de Dieu

Confusion habituelle. Jeanne d'Arc n'est pas sainte pour avoir rétabli la royauté en France mais pour l'héroïcité de ces vertus jusque dans le martyre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 00:50

Rose a écrit:
Citation :
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).

Je regrette mais vous sortez (volontairement ou non) cet extrait du Catéchisme de son contexte pour en modifier le sens initial, c'est malhonnête...

Voici l'extrait en entier:

L’Épreuve ultime de l’Église

Citation :
675 Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).

676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).

677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).


Même dans son contexte, ce paragraphe 676 condamne la confusion entre espérance théologale (qui espère la victoire éternelle du Christ) et espoir politique (qui ne vise que la réussite terrestre de la civilisation chrétienne terrestre).

Ceci dit, si l'espoir terrestre est mis à sa juste place, à savoir comme un moyen utile à certains moments (quoique dangereux), tout autant que la persécution politique, pas de problème.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 09:09

Arnaud Dumouch a écrit:
julia a écrit:
Je me demande ce que les adversaires du Christ Roi pensent donc de l'oeuvre de Sainte Jeanne, qui rétablit un roi à la France (rien que ça) sur ordre de Dieu

Confusion habituelle. Jeanne d'Arc n'est pas sainte pour avoir rétabli la royauté en France mais pour l'héroïcité de ces vertus jusque dans le martyre.

Vous ne pouvez pas dissocier la sainte de son oeuvre.

Notre Seigneur a donné des vertus héroïques à Sainte Jehanne en vue d'accomplir sa mission de rétablir un roi à la France .

"Dieu saura me frayer la route...c'est pour cela que je suis née" (sainte Jeahnne)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 09:32

Les deux points de vue se rejoignent, Julia. En fait, ils regardent l’événement sous deux angles différents bien sûr. Et l'immense pédagogie de Dieu, bien au-dessus de nous, se sert de tout.

Nous sommes ridicules, avec nos petits avis, face à la pédagogie divine.
Mais je ne dis pas cela pour vous Julia, ou pour Arnaud, Chris ou moi-même. Je le dit pour nous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 09:39

julia a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
julia a écrit:
Je me demande ce que les adversaires du Christ Roi pensent donc de l'oeuvre de Sainte Jeanne, qui rétablit un roi à la France (rien que ça) sur ordre de Dieu

Confusion habituelle. Jeanne d'Arc n'est pas sainte pour avoir rétabli la royauté en France mais pour l'héroïcité de ces vertus jusque dans le martyre.

Vous ne pouvez pas dissocier la sainte de son oeuvre.

Notre Seigneur a donné des vertus héroïques à Sainte Jehanne en vue d'accomplir sa mission de rétablir un roi à la France .

"Dieu saura me frayer la route...c'est pour cela que je suis née" (sainte Jeahnne)

Il faudra qu'on m'explique un jour pourquoi dieu prendrait parti dans la vaine et dérisoire querelle qui oppose deux roitelets qui se disputent une couronne et quelques arpents de terre en envoyant se faire tuer pour leur compte leur vasseaux, le tout au détriment de la population qui voit ses champs dévastés par les armées en campagne.

Tout ça se passant sans doute dans le respect total du cinquième commandement. Mr.Red Sans compter qu'in se doute que les autres commandements n'en sortent pas indemnes non plus.

Dites-moi, si dieu se mêle de pareilles futilités, est-ce qu'il arbitre aussi les matchs internationaux de football? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 09:51

Encore une fois, je crois que Dieu voit plus loin que nous.

Dans cette querelle de Roitelets, comme vous dites Lebob, La lignée française et son rôle dans l’Église n'est pas à négliger tout de même. Ensuite, il n' y avait pas que des pauvres paysans d'un côté et des méchants nobles de l'autre. Les choses sont plus complexes.

Mais je le répète : Dieu se sert de tout. Il ne nous heurte pas, il n'est pas direct le plus souvent, car nous ne comprendrions pas, Il utilise des chemins détournés afin de nous amener à la sainteté, et tous avec les circonstances du moment, contexte changeant sans cesse...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 10:03

Donc, au Moyen-Âge dieu est intervenu dans des querelles dynastiques opposant branches française et anglaise d'un même famille (catholique) au plus grand profit de la France (ou de son monarque).

Mais n'a pas levé le petit doigt en mai-juin 40 lorsque la même France s'est prise la plus formidable correction militaire de toute son histoire et que l'ennemis, bien qu'arborant sur son ceinturon un manginfique "Gott mit Uns", était un régime qui était la négation même du message de l'évangile.

Là il faudra vraiment m'expliquer la logique interne de tout ça?

Dieu d'interviendrait donc dans les guerres qu'au profit des rois qui se prétendent catholiques (je dis prétendent, parce que l'histoire de France regorge de monarques dont la conduite est plus que douteuse en fonction des exigences chrétiennes), mais pas pour els autres?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 10:12

Ben non voyons !

L'état moral d'un pays est comme l'état moral d'un être humain ; et il doit de temps en temps "recevoir des baffes" et ce, quel que soit son régime politique.

Comme disait sainte Bernadette, Dieu se sert des prussiens pour nous remettre en question. mais il se servirait des français ou de tout autre peuple pour un même but.
les vidéos d'Arnaud sur le sujet éclairent assez bien la question. AZllez sur son site d'eschatologie.

Et par la même occasion, lisez davantage les mystiques, quel que soit leur religion d'ailleurs (cela où vous seriez tenté de m'apposer une étiquette, malgré que ce soit le dernier de mes soucis.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 10:15

Lebob a écrit:
Donc, au Moyen-Âge dieu est intervenu dans des querelles dynastiques opposant branches française et anglaise d'un même famille (catholique) au plus grand profit de la France (ou de son monarque).
Vous ne connaissez pas l'histoire de cette période. Je me souviens de certains faits selon lesquels les anglais n'étaient pas des occupants très chrétiens. Vous jugez donc sans connaitre

Pour ce qui est de 1940, au contraire, Dieu avait dit très clairement que si on continuait à l'offenser, il y aurait une guerre terrible dans ces années là!

Maintenant, le pourquoi très profond de ces choses là est un mystère très dur à comprendre et que je comprend d'ailleurs pas parce que c'est le mystère de la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 10:51

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
Donc, au Moyen-Âge dieu est intervenu dans des querelles dynastiques opposant branches française et anglaise d'un même famille (catholique) au plus grand profit de la France (ou de son monarque).
Vous ne connaissez pas l'histoire de cette période. Je me souviens de certains faits selon lesquels les anglais n'étaient pas des occupants très chrétiens. Vous jugez donc sans connaitre

Je ne doute pas qu'en lisant les chroniqueurs anglais de l'époque on pourrait trouver exactement les mêmes accusations à l'égard des Français.

La présentation de l'histoire de France dans les manuels d'histoire français est faite sous un éclairage qui n'est pas forcément vu de la même façon par les voisins. La pluparts des "guerres glorieuses" menées par les monarques français ont été ressenties comme des catastrophes par les voisins du nord, où ils avaient pris la mauvaise habitude de venir régler leurs différents.

Et je n'évoquerai que pour mémoire Napoléon.

RenéMatheux a écrit:
Pour ce qui est de 1940, au contraire, Dieu avait dit très clairement que si on continuait à l'offenser, il y aurait une guerre terrible dans ces années là!

Désolé d'avir à le dire, mais ça sent encore les prédictions millénaristes. Et à qui dieu avait-il fait ces révélations?

En outre, ça laisse entendre que Dieu aurait fait d'Adolf Hitler et du régime nazi son instrument. Beurk!

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 12:02

julia a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
julia a écrit:
Je me demande ce que les adversaires du Christ Roi pensent donc de l'oeuvre de Sainte Jeanne, qui rétablit un roi à la France (rien que ça) sur ordre de Dieu

Confusion habituelle. Jeanne d'Arc n'est pas sainte pour avoir rétabli la royauté en France mais pour l'héroïcité de ces vertus jusque dans le martyre.

Vous ne pouvez pas dissocier la sainte de son oeuvre.

Notre Seigneur a donné des vertus héroïques à Sainte Jehanne en vue d'accomplir sa mission de rétablir un roi à la France .

"Dieu saura me frayer la route...c'est pour cela que je suis née" (sainte Jeahnne)

Certains saints sont canonisés pour avoir bien fait la cuisine, avec amour et oubli d'eux mêmes, toute une vie. Il ne vous vient pas à l'idée que l'Eglise canonise la cuisine.

Idem pour ce qui est de la politique. Mais c'est plus difficile pour la politique. Nous sommes des animaux grégaires et nous avons tendance à la rendre sacrée alors qu'elle est PROFANE.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 13:01

Lebob a écrit:

Je ne doute pas qu'en lisant les chroniqueurs anglais de l'époque on pourrait trouver exactement les mêmes accusations à l'égard des Français.
Cela, c'est fort possible. Il n'en reste pas moins qu'il y aune vérité. Exemple si on prend l'histoire ecrit par les nazis ou les democrates, on sait de quel coté penche la balance. Il y a donc pu avoir des conditions que vous ignorez et qui a poussé Dieu à intervenir.

Lebob a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Pour ce qui est de 1940, au contraire, Dieu avait dit très clairement que si on continuait à l'offenser, il y aurait une guerre terrible dans ces années là!
Désolé d'avir à le dire, mais ça sent encore les prédictions millénaristes. Et à qui dieu avait-il fait ces révélations?
Complètement raté : il s'agit de Fatima en 1917 révélation confirmé par le spectaculaire miracle du soleil.
Lebob a écrit:

En outre, ça laisse entendre que Dieu aurait fait d'Adolf Hitler et du régime nazi son instrument. Beurk!
Cela peut aussi vouloir dire que Dieu laisse les hommes se débrouiller avec les conséquences de leur péché. Les traités de versailles et consort n'auraient pas été imposé par des nationalistes athés, il n'y aurait sans doute pas eu d'Hitler. Et on n'aurait pas eu des dirigeants aussi nuls que le régime nazi aurait du être tué dans l'oeuf.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 13:29

RenéMatheux][quote="Lebob a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Pour ce qui est de 1940, au contraire, Dieu avait dit très clairement que si on continuait à l'offenser, il y aurait une guerre terrible dans ces années là!
Désolé d'avir à le dire, mais ça sent encore les prédictions millénaristes. Et à qui dieu avait-il fait ces révélations?
Complètement raté : il s'agit de Fatima en 1917 révélation confirmé par le spectaculaire miracle du soleil.
[/quote]

Et divulgué en 1941, soit deux ans après le déclenchement de la SGM. Belle prescience...

Je m'attendais à vrai dire à cette réponse.

Et il ne vous étonne pas qu'en 1917, au moment même des apparitions, Dieu ne pousse pas une gueulante contre la boucherie en cours (dont le déclenchement, soit dit en passant, est dû en bonne partie à l'imbécilité de deux monarques très chrétiens). Ca ne l'offense pas ça?

Il se contente simplement de prédire la fin de la guerre (je n'en connais pas qui n'ont pas fini par se terminer) et d'en annoncer une autre si on continue à l'offenser. Mais qu'est-ce qui peut bien être plus offensant que le conflit de 14-18 aux yeux de Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 13:29

Arnaud Dumouch a écrit:

Dieu se sert de tout et prend l'homme là où il est.
Merci Arnaud ! On est donc bien sur la même longueur d'ondes. Théologiquement, l'Église a sa place, et plus que tout autre, en politique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 13:37

Raphaël a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Le baptême de Clovis est une excellente chose même si ce roi ne reçoit le baptême du Christ qu'en vue de ses intérêt politique et parce que, lors d'une bataille, le Dieu de Clotilde s'est montré plus costaud que les autres Dieu.

Dieu se sert de tout et prend l'homme là où il est.
Merci Arnaud ! On est donc bien sur la même longueur d'ondes. Théologiquement, l'Église a sa place, et plus que tout autre, en politique.

Quand à être pour ou contre le retour à la monarchie, chacun son opinion à ce sujet. Je crois que c'est St Thomas qui disait que pour lui, le meilleur système politique était celui des monastères.

Disons plutôt que Dieu se sert même de nos péchés pour faire connaître sa bonne nouvelle. L'exemple typique est la conquête de l'Amérique du Sud. Dieu s'est servi de barbares poilus et obsédés par l'or. Ils étaient la pire lie de l'Espagne. Et l'Amérique du Sud a entendu parlé du Christ.

Dieu s'est servi des microbes et la population d'Amérique du Sud a disparu dans l'autre monde sans sa Tradition spirituelle barbare et archaïque.

Mais de grâce, ne faites pas de ces instrument barbares la volonté de Dieu. Lui, il aurait voulu que l'Evangile soit annoncé par des disciples pauvres et humbles, deux par deux, voyageant sans or et sans glaive. Vatican II a décidé de tendre à écouter le Christ et sa volonté sur ce point.

Je pense que l'on n'a pas envie de croire que cela marchera, que l'on préfère la méthode ancienne car, fondamentalement, on ne croit pas vraiment aux promesses du Christ : "J'attirerai tout à moi". Pas assez efficace... Embarassed

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 13:49

Lebob a écrit:

Complètement raté : il s'agit de Fatima en 1917 révélation confirmé par le spectaculaire miracle du soleil.

Et divulgué en 1941, soit deux ans après le déclenchement de la SGM. Belle prescience...
Navré le signe l'annonçant L'aurore Boréal dans le ciel Européen a eu lieu en 1936.
De toutes façons remettre en cause cette prédiction revient à mettre en cause les miracles de Fatima et il faut être particulèrement bouché pour ne pas y voir la marque de Dieu
Lebob a écrit:

Et il ne vous étonne pas qu'en 1917, au moment même des apparitions, Dieu ne pousse pas une gueulante contre la boucherie en cours (dont le déclenchement, soit dit en passant, est dû en bonne partie à l'imbécilité de deux monarques très chrétiens). Ca ne l'offense pas ça?
Le déclenchement de ces guerre est du au nationalisme, invention satanique qui a été à l'origine dirigée contre la chrétienté où ce fleau n'existait pas.
Lebob a écrit:

Il se contente simplement de prédire la fin de la guerre (je n'en connais pas qui n'ont pas fini par se terminer)
Faux il dit "la guerre va vers sa fin", ce qui n'est pas la même chose
Lebob a écrit:
Mais qu'est-ce qui peut bien être plus offensant que le conflit de 14-18 aux yeux de Dieu?
Tuer les petits enfants (et de façon ignoble) dans le ventre de leur mère par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 13:57

julia a écrit:

"Allez et faites des nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit"

Seul un état peut assurer de baptiser des NATIONS, selon l'ordre de Notre Seigneur Jésus Christ

Vous arrivez à des conclusions catastrophiques à cause d'une terrible confusion de vocabulaire : vous donnez au mot "Nation" dans la bouche du Christ le sens qui lui ont donné les révolutionnaires français ; assez logiquement cela vous conduit à imaginer que la conversion des peuples doit se conduire selon les méthodes du Comité de Salut Public.

Le terme latin de natio, employé pour traduire la parole du Christ, n'avait pas du tout le sens de "nation" tel qu'il est employé aujourd'hui, qui décrit le phénomène complexe qui est celui d'une entité sociopolitique comme dotée d'une identité propre à travers le temps.
Les révolutionnaires ont ainsi parlé de la "Nation française", chose qui n'existait pas puisque la France était en réalité un empire dans lequel un souverain, le Roi de France, régnait sur une multitude de peuples différents : gascons, bretons, auvergnats, bourguignons, provençaux, champenois... et ne s'y trompait pas puisque Louis XIV parlait de "ses peuples".

De fait ce n'est pas un hasard si les frontières "évidentes" de la France aujourd'hui sont à peu près les mêmes qu'en 1789 : la Révolution a figé l'expansion jusque-là progressive de l'empire royal français.
La Révolution a inventé l'idée de "République une et indivisible, à laquelle tous les jacobins du siècle suivant ont tenu à donner une langue unique en écrasant les particularismes locaux, etc... (Hitler a fait la même chose en Allemagne en son temps).

Cela a débouché sur la parole hérétique d'Ernest Renan : "La nation est une âme", c'est-à-dire une sorte de principe perpétuel et non une construction historique.

Or quand le Christ parlait de nation, cela avait simplement le sens juif de "les non-juifs", traduit par le terme latin signifiant "les peuples" (le latin populus ayant une nuance plus particulière : on parle généralement de populus pour évoquer la masse des individus au sein d'une communauté, alors que natio englobe le peuple et sa culture, ses institutions).

Ce que voulait dire le Christ c'était donc seulement : "allez, et baptisez tous les peuples non-juifs" et non pas "allez, baptisez toutes les entités collectives dominées par une autorité légitime". Le message du Christ ne s'adresse jamais à des collectivités. Le Christ ne cherche pas le salut des nations, parce qu'une nation, un peuple, ça ne se sauve pas.
Le seul moment où le Christ évoque un salut collectif il parle de multitude (le sang versé pour vous et pour la multitude), c'est-à-dire une masse d'individus singuliers.

Le Christ n'a que faire de l'Etat. Pour Dieu l'Etat n'a aucune espèce d'existance objective, c'est une vue de l'esprit, une fiction. Dieu ne s'adresse qu'à des individus, des créatures qui ont une intelligence et une volonté. Ce n'est pas le cas de l'Etat.
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ce ne sera jamais une excuse devant Dieu que de dire "j'ai fait ça parce que l'Etat l'a ordonné". A quoi Dieu répondra : "L'Etat ? Connais pas."
C'est tout le sens du "rendez à César ce qui est à César". Pour Dieu, César n'est rien. Seule l'Eglise existe.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Merveilleux Mgr Gaume   Jeu 15 Mar 2012, 14:02

julia a écrit:

Notre Seigneur a donné des vertus héroïques à Sainte Jehanne en vue d'accomplir sa mission de rétablir un roi à la France .

La France avait un roi : il s'appelait Henri VI.

Personnellement j'ai la conviction contraire quant au rôle de Sainte Jeanne : il a été de maintenir la division entre la France et l'Angleterre.

Si l'Angleterre avait vaincu, elle serait, par effet de pondération, devenue une province d'un vaste empire franco-anglais, et les rois de ce grand ensemble auraient tout simplement été français.
Après cela ce bloc surpuissant aurait écrasé le Saint Empire romain, et fait l'unité européenne au XVIe siècle. Serait apparu une espèce de monstrueux empire chrétien politico-religieux, avec un triomphe final de l'Empereur sur le Pape (alors qu'en fait le Pape a réussi à garder son indépendance) et une byzantinisation de l'Eglise.

Grâce à Sainte Jeanne, le glaive de la division a été porté en Europe et Dieu, comme à Babel, a empêché les hommes de s'unir et de se croire invincibles, et de basculer dans l'orgueil.

C'est pourquoi faire de Sainte Jeanne un symbole nationaliste est un contresens monumental : Sainte Jeanne est le symbole de Dieu qui disperse les superbes et qui humilie les peuples pour les sauver.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
 
Merveilleux Mgr Gaume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Merveilleux Mgr Gaume
» Nouvelles/récits merveilleux mettant en scène des animaux
» un conte merveilleux avec un âne qui parle?
» Voici un merveilleux texte du Père Henri Caro sur la Famille dans le Coeur de Dieu.
» roman merveilleux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: