DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Actualité chrétienne dans le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
dondedieu



Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Dim 10 Juin 2012, 12:17

[Syrie : les islamistes lancent un ultimatum aux chrétiensjuin 9, 2012 par admin · 1 Commentaire

Il est de plus évident que se qui se cache vraiment derrière l’insurrection en Syrie, ce n’est pas la revendication des libertés élémentaires et des droits fondamentaux de la personne humaine, bafoués depuis trop d’année par le régime, mais tout autre chose. Pour faire court, le “printemps arabe” qui a secoué et secoue les pays du Maghreb et du Machrek est un faux-nez de l’offensive islamiste de conquête de la région. Les dictatures arabes ne vont pas laisser la place à de “gentils démocrates” mais à l’imposition de la charia partout et pour tous. Autrement dit, il ne faut pas croire, pour prendre une comparaison française, que la Terreur robespierriste va laisser la place au despotisme bonapartiste – que certains ont pu considérer comme un mieux relatif –, mais à tout le contraire : au despotisme des régimes en perdition va succéder la terreur islamiste… Ce qui n’est pas vraiment gagner au change pour les populations locales, à commencer par les chrétiens ! Voyez-en une nouvelle preuve dans cette dépêche sans équivoque de l’Agence Fides d’hier. D.H.

Exode des chrétiens dans l’ouest de la Syrie : la population chrétienne encore présente dans la petite ville de Qusayr, dans les environs d’Homs, a fait l’objet d’un ultimatum lancé par le chef de l’opposition armée, Abdel Salam Harba. C’est ce qu’indiquent des sources locales de Fides, signalant qu’auparavant, suite à l’éclatement du conflit, 9 000 des 10 000 chrétiens présents avaient déjà quitté la ville.
Certaines mosquées de la ville ont accepté de relayer le message annonçant du haut des minarets : « Les chrétiens doivent quitter Qusayr dans un délai de six jours qui se termine vendredi ». L’ultimatum, qui a donc expiré [avant-]hier, 8 juin, a apeuré le reste de la population chrétienne qui avait espéré que la présence du Père Paolo Dall’Oglio à Qusayr pour une semaine dans le but d’y prier et d’y jeûner pour la paix au milieu du conflit aurait pu améliorer la situation.
Les raisons de cet ultimatum demeurent obscures. D’aucuns disent que c’est pour épargner aux chrétiens de nouvelles souffrances. D’autres y relèvent une continuité dans la discrimination et la répression qu’ils expérimentent depuis des mois. D’autres encore se lamentent que certains chrétiens ont manifesté trop clairement leur loyauté à l’État, ce qui a provoqué ces mesures. Les familles chrétiennes demeurant à Qusayr ont commencé leur exode en direction des vallées et des campagnes environnantes. Certaines sont allées se réfugier chez des parents ou des amis à Damas. Il y a cependant beaucoup de familles qui sont restées sur place malgré l’ultimatum ne se résignant pas à abandonner leur ville natale, leurs terrains et leurs biens mais on ne sait quel destin pourra les attendre. Des sources de Fides réaffirment que des groupes extrémistes islamistes salafistes se trouvant dans les rangs de l’opposition armée considèrent les chrétiens comme des renégats, confisquant leurs biens, pratiquant des exécutions sommaires et étant prêts à déclencher une guerre confessionnelle.

Le temps n’est-il pas venu pour les chrétiens de la région, et notamment les chrétiens syriens, sans pour autant cesser leurs pieux exercices de jeûne et de prière, de constituer leurs milices d’auto-défense s’ils veulent protéger leurs vies, celles de leurs familles, leurs biens, leurs droits de demeurer sur leur terre et d’y pratiquer librement leur culte ?

Spoiler:
 



Pratiquer librement notre religion Catholique de par le monde,sans etre "menacés et exécuter",devient une lourde croix à porter...
Comment demander aux peuples musulmans de nous laisser "libres",sans avoir à subir toutes les souffrances et tortures qu'ils nous infligent...?
Voir meme les exécutions qu'ils commettent au nom de leur dieu et de leur prophète mahomet mohamed...

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Dim 10 Juin 2012, 13:10

On imagine le tollé si un gouvernement occidental chrétien demandait au musulmans de partir dans les 6 jours...

Là, ce ne sont que des chrétiens, c'est pas grave... :evil:
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Dim 10 Juin 2012, 14:32

,Devrons -nous nous soumettre et accepter cela ,sans défendre notre foi...?


Spoiler:
 
[/spoiler][/spoiler]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
dondedieu



Féminin Messages : 338
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Dim 10 Juin 2012, 15:08

Devons nous agir de la sorte ...?
Et "mettre dehors" ou "juger de la sorte " tous ces islamistes et immams qui envahissent nos pays CHRETIENS...?
Ils sont obsessionnels , compulsifs et destructeurs...

----
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 11 Juin 2012, 23:59

Citation :
Signez vite la lettre à Laurent Fabius pour défendre les chrétiens d’Orient!



11 juin 2012 par Vini Ganimara dans Eglise universelle, En Une, Non classé, Relations avec les Etats avec 0 Commentaire




Nos confrères de l’Observatoire de la christianophobie ont mis en ligne la lettre
que Daniel Hamiche, rédacteur en chef de ce blogue associé à Riposte
catholique, et Guillaume de Thieulloy, directeur de notre site, ont
adressée à Laurent Fabius, après avoir révélé au public francophone une
vidéo d’une inqualifiable barbarie, montrant l’égorgement d’un jeune
musulman converti au christianisme.

Cette lettre, il faut maintenant qu’un maximum d’internautes la
signent pour que la France retrouve enfin son rôle traditionnel de
protection des chrétiens d’Orient.

Pour signer, il vous suffit de laisser votre courriel ici:


http://www.riposte-catholique.fr/non-classe/signez-vite-la-lettre-a-laurent-fabius-pour-defendre-les-chretiens-dorient?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mar 12 Juin 2012, 10:44

Citation :

Mgrs Williamson, Tissier de Mallerais et de
Galarreta s’apprêtent à publier une déclaration lors de l’annonce de
l’accord avec Rome












« Le Saint-Père Il a nommé Prélat de
la Prélature personnelle *** Son Excellence Révérendissime Mgr Bernard
Fellay, en l’élevant dans le même temps au siège titulaire de ***
[d’Antedone, le 1er siège titulaire de Mgr Marcel Lefebvre ?]. Mgr
Bernard Fellay est né le 12 avril 1958 à Sierre, en Suisse, canton du
Valais. Il a été ordonné prêtre le 29 juin 1982. Il a exercé les
fonctions d’économe général de la Fraternité Saint-Pie-X de 1982 à 1994.
Consacré évêque le 30 juin 1988, avec sanation du 21 janvier 2009, il a
exercé les fonctions de supérieur général de la Fraternité Saint-Pie-X
depuis 1994
».





Lorsque tombera une annonce de ce type à
la Salle de Presse vaticane, de quel poids pèsera la lettre ouverte
signée par NNSS Williamson, Tissier de Mallerais et de Galarreta, qu’ils
se préparent à publier le jour-même de cette déclaration, disant à Mgr
Fellay qu’ils ne sont pas liés par l’accord et le poussant, de « retirer
sa signature », c’est-à-dire concrètement de refuser la reconnaissance
canonique que le Pape accorde à l’œuvre de Mgr Lefebvre ? Cette menace
d’une scission aura été préparée peu avant, par la non-publication
délibérée des autorités du district de France du dernier entretien de
Mgr Fellay annonçant nettement l’imminence du dénouement, en même temps
que par la publication du sermon de Mgr Tissier du 3 juin, dans La Porte
latine du 8 juin.


Cette ultime résistance est difficile à comprendre pour deux raisons :


1°) Pratiquement, ses auteurs savent qu’une scission consistante de la FSSPX est vouée à l’échec :


Qui prendra, en effet, la tête d’une nouvelle Fraternité, à supposer qu’il n’y en ait qu’une seule ?


Comment ses supérieurs justifieront-ils une continuité juridique avec l’œuvre de Mgr Lefebvre ?


Quels fidèles visera leur apostolat,
alors que par définition, ils ne s’adresseront qu’à des « purs », qui se
trouveront pressés « sur leur gauche » par la Prélature, et « sur leur
droite » par des courants sédévacantistes irrigués en prêtres et évêques
par les lignées issues de Mgr Pierre Martin Ngo Dinh Thuc, avec
lesquels ils ne veulent en aucune manière se confondre ?


Comment, au terme de pénibles querelles
pour se disputer quelques lieux, acquerront-ils des logements pour leurs
prêtres, des chapelles pour les faire célébrer, et comment leur
assureront-ils des traitements pour les faire vivre ?


Cependant que la Prélature ordonnera 11
prêtres français, à Ecône, le 29 juin prochain, continuera à accroître
lentement ses apostolats, à bénéficier d’une entière légalité pour
mariages, baptêmes, dans et hors la Prélature. Et surtout, elle
contribuera à enfoncer un coin dans un post-concile qui s’épuise.


2°) Car cette ultime
résistance est surtout incompréhensible aujourd’hui, sur le fond. Qu’on
le veuille ou non, l’accord entre le successeur de Mgr Lefebvre et le
Pape est un accord doctrinal. Il aurait pu intervenir bien plus tôt et
provoquer une secousse plus grande. Mais il entérine des discussions
doctrinales qui ont démontré clairement deux choses :


– Que des désaccords, désormais parfaitement identifiés, demeurent sur les points les plus conciliaires de Vatican II.


– Mais que, malgré ce, la Fraternité Saint-Pie-X professe la foi catholique.


***


La relativité des novations
conciliaires, déjà admise de diverses manières, est ainsi indirectement
mais structurellement posée par la reconnaissance d’une communauté qui,
tout en admettant en soi la continuité du magistère, ne reconnaît pas
ces novations comme magistère. A ce titre, Bernard Fellay, en continuant
l’ouvrage de Marcel Lefebvre aura pesé sur l’histoire de l’Église.

http://www.riposte-catholique.fr/summorum-pontificum-blog/informations/mgrs-williamson-tissier-de-mallerais-et-de-galarreta-sappretent-a-publier-une-declaration-lors-de-lannonce-de-laccord-avec-rome?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mar 12 Juin 2012, 10:48

Citation :
Sainte Russie



Expert
des questions russes, soviétologue, Alain Besançon, de l’Académie des
sciences morales et politiques, vient de publier un nouvel essai
consacré à la Russie. À vrai dire, c’est autant à ce pays qu’aux
passions françaises que l’écrivain consacre sa réflexion, appuyée sur
des connaissances très précises de ce qui est au fondement de la nation
russe.

Passions françaises ? C’est, en effet,
une tâche presque impossible que se donne Alain Besançon : nous faire
entendre raison en ce qui concerne la Russie, à nous Français, trop
prompts selon lui, à être pour ou contre la Russie, le plus souvent sans
connaissance de cause. On pourra bien évidemment discuter la ligne
générale de l’ouvrage et penser qu’en politique il faut choisir et que
sur le plan international il importe d’être pour ou contre la Russie de
Poutine qui semble malgré tout visée par ce livre, sans que l’auteur
n’en dise un mot.

Mais, quoi qu’il en soit, on lira avec
un très grand intérêt la première partie de ce livre, consacrée à
l’importance capitale et historique de l’orthodoxie sur le destin russe.
Pour nous chrétiens latins, souvent ignares de ce christianisme
oriental, Alain Besançon apporte des précisions importantes qui
devraient nous conduire à puiser dans notre propre héritage plutôt que
de nous laisser entraîner vers cet autre christianisme, aux accents si
étranges et parfois tellement orientaux. Rien que pour cela, il faut se
procurer et lire ce livre (Éditions de Fallois, 164 pages, 17€).


http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/en-kiosque/sainte-russie?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mar 12 Juin 2012, 10:52

Citation :

Le patriarche gréco catholique melkite de Damas : jeûne et prières pour les chrétiens de Syrie

Une dépêche de l’Agence Fides, du 9 juin, relaie une initiative du Patriarcat gréco catholique melkite de Damas (Syrie). D.H.

Face
aux massacres et aux événements sanglants vécus ces derniers temps par
la Syrie, le Patriarche gréco catholique melkite de Damas, S.B. Grégoire III Laham,
a lancé un appel affligé à tous les fidèles afin qu’ils vivent une
période de prière, d’abstinence et de jeûne pour la paix. L’Église
entend accompagner la situation difficile du pays afin que « Dieu puisse
rétablir la paix, l’amour fraternel et la solidarité réciproque en
Syrie, dans toutes ses régions et entre tous ses citoyens » indique le
message envoyé à l’Agence Fides.
Dans son message, le Patriarche affirme : « Dans la tradition orientale
de l’Église, après la Pentecôte, au mois de juin, est observé le “jeûne
des Douze Apôtres” dont Pierre et Paul,
que l’Église commémore, en Orient comme en Occident, le 29 juin. Ce
jeûne commence cette année le 4 juin et s’achève le 28 juin. Après
l’escalade de la violence, et en particulier la longue série d’homicides
et d’enlèvements réalisés pour extorquer une rançon, qui a frappé un
grand nombre de membres de l’Église gréco catholique melkite et d’autres
encore, spécialement à Homs, nous demandons à tous les enfants de notre
Éparchie patriarcale de Damas de jeûner et d’offrir des prières
spéciales chaque jour, chez eux et à l’église ».
Le Patriarche explique : « Telle est notre réponse aux douloureux
événements qui ont causé tant de pleurs et de souffrance, diffusant des
images terrifiantes et provoquant la haine et la vengeance ». Cette
initiative spéciale, indique le Patriarche, s’adresse à tous, clergé,
religieux, fidèles laïcs, familles, qui pourront adresser à Dieu des
intentions de prière spéciales : « pour tous les chrétiens, afin qu’ils
soient confirmés dans la vraie foi et puissent être unis dans l’Église ;
pour les responsables et les membres du Parlement, afin qu’ils puissent
être illuminés et suivre les voies de la compréhension, de la
compassion et de la coopération ; pour tous les habitants de la Syrie,
afin que leurs cœurs puissent être confirmés dans la compréhension et
dans la paix ».

http://www.christianophobie.fr/breves/le-patriarche-greco-catholique-melkite-de-damas-jeune-et-prieres-pour-les-chretiens-de-syrie?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 13 Juin 2012, 00:36

Citation :

Japon : un évêché catholique proteste contre une violation de la liberté religieuse par la police




C’est, je crois, le premier article publié sur ce blogue en deux
ans sur un acte de christianophobie au Japon… L’affaire remonte au
dimanche de la Pentecôte, le 27 mai dernier. Ce jour, une demi-douzaine
de policiers ont fait irruption dans l’église catholique Kaizuka
de la ville de Kawasaki (préfecture de Kanagawa, diocèse de Yokohama)
pour procéder à l’interpellation d’un laïc philippin, membre de la
paroisse, suspecté de séjour illégal au Japon. Le problème, c’est que
les policiers ne disposaient d’aucun mandat légal (perquisition,
arrestation…) pour ce faire. D’où la protestation du curé contre cette
procédure illégale et la violation de domicile. Le 5 juin, l’avocat du
diocèse a remis à la police une lettre de protestation de l’évêque de
Yokohama, Mgr Masahiro Umemura dénonçant l’arrestation
illégale sur une propriété de l’Église, fait constitutif d’un délit de
violation du droit à la liberté religieuse, et exigeant de la police des
excuses et l’engagement à ne plus recourir à des procédures illégales à
l’avenir contre l’Église. La police n’a, à ce jour, pas déféré aux
demandes.




http://www.christianophobie.fr/breves/japon-un-eveche-catholique-proteste-contre-une-violation-de-la-liberte-religieuse-par-la-police?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 14 Juin 2012, 00:54

Citation :
Fraternité Saint-Pie X : le terme se rapproche
Citation :




Le cardinal William Levada, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi
On
trouvera chez nos confrères du Salon Beige un résumé de la situation
d’aujourd’hui concernant l’avenir de la Fraternité Saint-Pie X FSSPX).
Mgr Fellay, supérieur général de la FSSPX était, en effet, aujourd’hui à
Rome où se déroulait une nouvelle réunion de la Congrégation pour la
Doctrine de la foi.

Officiellement, c’est pour communiquer à Mgr
Fellay par l’entremise du cardinal Levada, préfet du Saint-Office, la
décision et les conclusions du Pape. Officieusement, c’est simplement
pour « acter » une décision que Mgr Fellay connaît déjà. Selon l’agence
I-Media :

Le supérieur de la Fraternité sacerdotale
Saint-Pie-X (FSSPX), Mgr Bernard Fellay, a été convoqué au Vatican pour
rencontrer, dans l’après-midi du 13 juin 2012, les responsables de la
Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF), a appris I.MEDIA. Lors de
cet entretien, le préfet de ce dicastère, le cardinal William Levada,
communiquera au responsable de la FSSPX les conclusions de Benoît XVI au
terme des discussions visant à ramener la fraternité dans la pleine
communion avec Rome.

Benoît XVI, qui a fait de multiples
gestes en faveur de cette réconciliation, avait reçu mi-mai des mains du
cardinal Levada les conclusions des cardinaux et évêques membres de son
dicastère concernant la réconciliation avec la Fraternité sacerdotale
Saint-Pie-X. Les membres de la CDF avaient alors souhaité de “nouveaux
approfondissements“ de la FSSPX sur certaines questions doctrinales, et
la congrégation devait alors poursuivre ses discussions avec Mgr Fellay.


Entre-temps, Benoît XVI a pris une décision, tenant
probablement compte des requêtes de la CDF. Le choix du pape a très
certainement été communiqué le 9 juin dernier au cardinal William Levada
et à Mgr Luis Francisco Ladaria Ferrer, préfet et secrétaire de la CDF,
reçus en audience par le pape. AMI/©I.MEDIA



Sauf événement de dernière minute, le terme se rapproche et ouvrira une nouvelle période décisive pour la vie de l’Église.


http://www.riposte-catholique.fr/summorum-pontificum-blog/informations/fraternite-saint-pie-x-le-terme-se-rapproche?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 14 Juin 2012, 00:58

Citation :
SCANDALE : France 2 s’en prend aux catholiques de tradition !



La chaîne publique cède aux caricatures et tombe dans un anticatholicisme primaire !


Daniel Hamiche, directeur de la rédaction de Riposte-catholique et rédacteur du blog
Spoiler:
 
Daniel Hamiche, directeur de la rédaction de riposte-catholique.fr


Riposte-catholique : vous
venez de quitter le plateau de France 2 pour une émission enregistrée
sur les « traditionalistes ». Comment la chose s’est-elle passée ?


Daniel Hamiche : c’est passé !

Que voulez-vous dire ?

Je pensais qu’il s’agissait d’un magazine sur la question des traditionalistes en France. Mais ce ne fut pas exactement le cas…

Vous pouvez préciser ?

Il s’agissait en fait d’un magazine produit par Capa Télévision pour
le compte de France 2 et animé par David Pujadas. Ce magazine a pour
titre « Les Infiltrés ».

Mais en quoi ce ne fut pas exactement le cas ?

Il ne s’agissait pas d’un magazine faisant le point sur le courant traditionaliste en France, mais d’une charge – qui n’était pas celle de la Cavalerie légère, croyez-moi – contre le traditionalisme catholique.

Et alors ?

Comme l’indique le titre de
l’émission, des journalistes se sont “infiltrés” dans un groupe dit
« traditionaliste » à Bordeaux pendant plus d’un an pour trouver des
arguments à charge contre lui, en particulier, mais contre le
traditionalisme en général. Ce groupe, Dies Irae – ses membres le
nomment « DI » –, et dont j’ignorais jusqu’à l’existence, est en fait
une petite formation de la droite radicale. Par les moyens de
l’infiltration et des caméras cachées, les reporters donnent aux
spectateurs une image vraiment peu recommandable de ce groupe.


Par exemple ?

On pourra s’en rendre compte mardi 27 avril prochain en seconde partie de soirée (22h55).
Les axiomes de base du reportage sont les suivants : traditionalistes =
nazis ; écoles hors contrat = couveuses de fascistes ; prêtres en
soutane = aumôniers de la L.V.F. La “reductio ad hitlerum” en quelque
sorte…


Attendez, c’est grave tout cela. Dites-nous en plus…

Ce groupe Dies Irae, tel qu’on
s’en fait une idée en visionnant le reportage – mais ce n’est qu’une
idée, et c’est celle qu’on veut évidemment mettre dans la tête des
téléspectateurs –, est composé d’extrémistes racistes formatés pour tuer
les « Arabes » et les « Juifs » au nom de Dieu dans une improbable
« croisade » et parce qu’ils sont « traditionalistes ». L’école hors
contrat rattachée à la paroisse Saint-Éloi de Bordeaux est une fabrique
de jeunes fascistes puisqu’on y entend des jeunes enfants chanter des
chants ou proférer des propos antisémites. Cela, je dois l’avouer, m’a
mis plutôt mal à l’aise. Quant aux prêtres desservant la paroisse ou
attachés à cette école hors contrat, ce sont des “complices” avérés – au
pis – ou inconscients – au mieux – de ces
“racistes-fascistes-antisémites”.


Quelle ligne de défense avez-vous adoptée ?

Vous avez raison de parler de “ligne de défense” parce que de témoins que nous entendions être du traditionalisme en France, nous nous sommes retrouvés dans la situation d’accusés de complicité de délits abominables.

Quand vous dites “nous”, c’est qui ?

Dieu merci, j’avais à mes côtés l’abbé Paul Aulagnier.
Nous sommes montés à l’échafaud ensemble : l’issue n’est pas très
sympathique mais c’est mieux de s’y avancer avec un bon camarade.
Rassurez-vous, nous avons gardé la tête sur les épaules…

Et les autres ?

Un très beau “plateau” d’habitués, pour la plupart, des autres plateaux de la télévision publique, privée et galactique. Nihil novi sub sole.
L’abbé Alain de la Morandais, que je n’imaginais pas aussi
viscéralement hostile aux traditionalistes – lui qui a célébré une messe
pour Louis XVI pour des fidèles qui n’étaient pas vraiment partisans de
la théologie de la libération – et aux admirables efforts de Benoît XVI
pour l’unité des catholiques, et particulièrement agressif contre
l’abbé Aulagnier qui a fait une très bonne prestation, Caroline Fourest,
fort jolie femme au demeurant mais pertinace dans sa détestation de ce
qu’elle nomme les « intégrismes » et plus particulièrement de sa version
prétendue “catholique”, Gilles Savary, vice-président socialiste du
conseil général de Gironde, qui en a profité pour régler ses comptes
avec Alain Juppé ce qui a provoqué chez moi un début de bâillement,
Frédéric Lenoir du Monde des Religions, au fond assez proche de Caroline
Fourest mais invitant gentiment après l’émission l’abbé Aulagnier à
mettre de l’ordre sans sa maison (l’IBP je suppose), un inspecteur
général de l’Éducation nationale de Gironde ayant diligenté une enquête
sur l’école hors contrat de Bordeaux dont la conclusion fut qu’elle
n’était pas aux normes (dont je n’ai pas très bien compris si elles
étaient idéologiques ou sanitaires), et, invité surprise, puisque je ne
l’ai su que sur le plateau, Mouloud Aounit, président du M.R.A.P. et
professionnel de l’antiracisme…

Personne de la Conférence épiscopale ?

Non, personne. La production avait pourtant invité un représentant officiel à cet enregistrement, mais le diacre proposé par la Conférence ne semble pas avoir été agréé par les producteurs pour une raison que j’ignore.

Revenons à votre ligne de défense…

Dans le peu de temps dont j’ai disposé (8 invités pour 52 minutes, ce n’est pas le “grand oral” de l’E.N.A.), j’ai dénoncé les caricatures de ce reportage
: la caricature donnée de ce groupe DI, la caricature de l’assimilation
du traditionalisme en général avec ce groupe en particulier, et la
caricature des écoles hors contrat avec ce que le reportage nous disait
de celle de Bordeaux.


C’est tout ?

Non ! j’ai dû faire encore
trois ou quatre saillies – dont on verra bien ce qu’il restera au
montage – en rappelant que les cimetières catholiques aussi étaient
profanés, alors que Caroline Fourest ne parlait que des cimetières
musulmans et israélites, les persécutions extrêmes contre les chrétiens,
allant jusqu’à la mort, alors que Mouloud Aounit ne parlait que
« d’antisémistime » et « d’islamophobie », et en rappelant à un Père de
la Morandais particulièrement sarcastique que j’étais un catholique qui
n’avait jamais quitté l’Église et que j’étais même paroissien d’une
paroisse dont il fut le curé à Paris, il y a à vrai dire de nombreuses
années. Cela semble l’avoir surpris tant ses préjugés sont enracinés.


Quel bilan tirez-vous de tout cela ?

Une certaine gêne. Non pas
d’avoir été “piégé” – j’ai l’habitude des plateaux de télévision… –,
mais de n’avoir pu, qu’en toute dernière minute, dire tout le bien que
je pensais des efforts de Benoît XVI pour la réconciliation des
catholiques. C’était cela le vrai sujet d’un magazine sur les
« traditionalistes ». On est passé à côté une fois de plus. L’ancien maire juif de New York, Ed Koch, vient d’écrire
dans un quotidien israélien que la campagne des médias américains
contre l’Église et Benoît XVI n’avait rien à voir avec l’information. Il
a bien raison et je viens de le constater
. Ce n’est pas un “scoop”.


Propos recueillis par Arthur Leroy

La vidéo en question a déjà été l'occasion d'un débat sur ce forum dans le fil : "Les intégristes catholiques : qu'en pensez-vous ?". Elle est effectivement très dangereuse, et je crains qu'on n'ait pas fini de la voir passer sur nos écrans.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Ven 15 Juin 2012, 15:27

Le card. Ouellet demande pardon aux victimes d'abus

Au nom du pape, pèlerinage pénitentiel au sanctuaire de S. Patrick


Traduction d’Anne Kurian

DUBLIN, mercredi 13 juin 2012 (ZENIT.org) – Le cardinal Marc Ouellet a demandé pardon, au nom du pape et de l’Eglise, aux victimes d’abus, en Irlande et dans le monde, lors d'un pèlerinage pénitentiel au sanctuaire de S. Patrick

Lors de son pèlerinage sur l’île de Lough Derg, au nord de l’Irlande, les 12 et 13 juin, dans le cadre du 50e Congrès eucharistique international, le cardinal Marc Ouellet, représentant de Benoît XVI pour le Congrès, a rencontré un groupe de victimes d’abus du fait de membres du clergé.

Le groupe était constitué d’hommes et de femmes, de diverses régions d’Irlande. La rencontre a duré deux heures, durant lesquelles chaque victime a parlé de son expérience personnelle d’abus, et des conséquences sur sa vie.

Après la rencontre, le cardinal a célébré la messe en la basilique Saint-Patrick, haut-lieu national de pèlerinage, accompagné d'une centaine d’Irlandais et de pèlerins internationaux.

« Le pape Benoît XVI m’a demandé, en tant que son représentant pour le 50e Congrès eucharistique international à Dublin, de me rendre à Lough Derg et de demander le pardon de Dieu pour les abus sexuels commis sur des enfants par des ecclésiastiques, non seulement en Irlande mais partout dans l’Eglise », a-t-il confié dans son homélie.

« Je viens ici, a-t-il poursuivi, avec l’intention spécifique de demander pardon, à Dieu et aux victimes, pour le grave péché d’abus sexuel sur des enfants par des membres du clergé. »

« La tragédie des abus sexuels sur mineurs perpétrés par des chrétiens, spécialement quand ils sont commis par des membres du clergé, est une source de grande honte et d’énorme scandale », a-t-il déclaré.

Le préfet de la Congrégationpour les évêques a aussi souligné que l’Eglise a conscience de la «souffrance » et du « désespoir » infligés par de tels abus « chez des milliers de victimes ». En outre, a-t-il ajouté, « la réponse de certaines autorités de l’Eglise à ces crimes a été souvent inadéquate et inefficace pour stopper les crimes, en dépit d’indications claires dans le code de droit canon ».

« Au nom de l’Eglise, a-t-il proclamé, je demande pardon aux victimes, dont j’ai rencontré certaines ici à Lough Derg. »

Le cardinal a également redit aux victimes ce que Benoît XVI avait écrit dans sa lettre aux catholiques d’Irlande: « Il est compréhensible que vous trouviez difficile de pardonner ou de vous réconcilier avec l'Eglise. En son nom, je vous exprime ouvertement la honte et le remord que nous éprouvons tous. Dans le même temps, je vous demande de ne pas perdre l'espérance. C'est dans la communion de l'Eglise que nous rencontrons la personne de Jésus Christ, lui-même victime de l'injustice et du péché. »

Enfin, le cardinal canadien a réaffirmé « l’engagement de l’Eglise catholique à créer un environnement sans danger » pour les enfants, assurant de la prière de l’Eglise « pour qu’une nouvelle culture de respect, d’intégrité et d’amour à l’exemple du Christ prévale parmi nous et se répande dans la société en son entier ».

Il a confié par ailleurs qu’il était profondément touché par sa rencontre avec les victimes d’abus et qu’il rapportera cette rencontre au pape Benoît XVI à son retour à Rome.

Le représentant du pape et sa délégation, entre autres Mgr Charles Brown, nonce apostolique en Irlande, et Mgr Liam MacDaid, évêque de Clogher, ont passé la nuit du 12 au 13 juin sur l’île, jeûnant et participant à des célébrations pénitentielles avec les pèlerins, selon la grande tradition de Saint Patrick.

http://www.zenit.org/article-31121?l=french
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Sam 16 Juin 2012, 15:25

Citation :



Une église occupée par des islamistes en Syrie

















La pression sur les chrétiens de l’Armée de Libération de la Syrie
et plus précisément de ses bandes d’auxiliaires islamistes, est de plus
en plus forte. Les chrétiens de Syrie sont dans une situation quasiment
intenable dans les zones contrôlées par l’insurrection. Un bain de sang
se prépare. Voici une dépêche d’aujourd’hui de l’Agence Fides qui nous montre la dégradation de la situation avec cette exemple d’une église qui, après avoir été profanée, est désormais occupée. D.H.

L’église gréco catholique de Saint-Élie
sise à Qusayr, petite ville dans les environs d’Homs, a été occupée par
un groupe de miliciens de l’opposition syrienne qui y a installé sa
base. Selon ce qui a été indiqué à Fides par des
témoins oculaires, le 13 juin au matin, les hommes, probablement
islamiques radicaux, avaient fait irruption dans l’église, en forçant la
porte, sonnant les cloches et accomplissant une action manifeste de
mépris qui avait soulevé la préoccupation des responsables chrétiens
locaux. Le groupe, au lieu de quitter l’édifice, avait par la suite
bivouaqué à l’intérieur et y séjourne maintenant de manière permanente, y
effectuant l’ensemble de ses activités. L’Église locale condamne cet
épisode, le qualifiant de « comportement inacceptable et irrespectueux
envers la sacralité du lieu » ainsi que l’ont déclaré à Fides
des représentants de la hiérarchie du diocèse d’Homs, qui lancent un
appel afin que le conflit en cours « ne dégénère pas au point de
conduire à la désacralisation de temples et de lieux sacrés de toutes
les communautés ».
Des sources de Fides confirment que – ainsi que
l’affirment différents observateurs depuis des semaines – dans la ville
de Qusayr, sise au sud d’Homs, sont présents des groupes de radicaux
islamiques salafistes qui « entendent mener une guerre de religion ». En
revanche, les très rares chrétiens encore présents à Qusayr quittent
actuellement la ville, alors même que la majorité d’entre eux était
constituée de personnes âgées n’ayant précédemment pas voulu abandonner
leurs maisons. Au moins 1 000 fidèles ont fui ces jours derniers après
l’ultimatum lancé par une faction armée qui intimait aux chrétiens
d’abandonner la ville.


http://www.christianophobie.fr/breves/une-eglise-occupee-par-des-islamistes-en-syrie?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29

Ca chauffe, c'est intenable ! :x

On désacralise d'abord les lieux de culte, ensuite la vie des opposants, ensuite la vie de ceux qui nous arrange le plus d'éliminer ou dont la tête ne nous revient pas...

Prions pour nos frères d'Orient !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Dim 17 Juin 2012, 20:10

Citation :


L’Eglise a-t-elle été antisémite?




La synagogue aux yeux bandés, de la cathédrale de Strasbourg

Depuis quelques décennies, on lit un peu partout que l’Eglise
catholique, notamment après la conversion de Constantin et la naissance
de l’empire chrétien (313), et plus encore au Moyen Age, aurait diffusé
un « enseignement du mépris », qui aurait contribué au développement de
l’antisémitisme, et, ultimement, conduit au génocide hitlérien.

C’est évidemment faux.

Il y a certes eu des catholiques antisémites, mais jamais
d’enseignement magistériel de l’antisémitisme. Considérant que tous les
hommes sont créatures de Dieu et appelés au salut, l’Eglise ne peut pas
être raciste. Elle peut moins encore être antisémite, puisque son Dieu
s’est incarné dans la personne d’un homme juif, qu’Il est né d’une mère
juive, et que les premiers témoins de la prédications évangélique
étaient tous juifs.

Je crois que cette accusation repose sur une mauvaise compréhension
de la controverse religieuse entre juifs et chrétiens. J’insiste
lourdement: controverse religieuse et non polémique raciste. Alors que,
pour Hitler, un juif converti restait un juif (Edith Stein devenue
carmélite a été déportée et massacrée parce qu’elle était juive,
devenant à la fois une martyre chrétienne et une victime de la Shoah),
pour nous, un païen converti devient spirituellement un sémite. Nous
catholiques français, descendants lointainement de païens celtes ou
francs, nous revendiquons comme membres de « Verus Israël » qu’est
l’Eglise.

Il ets vrai, au plan religieux, qu’il existe un antijudaïsme
catholique. Et pour cause! Soit les juifs talmudiques ont raison, ce qui
signifie que le Messie n’est pas venu et donc que Jésus-Christ est un
imposteur – qui, au titre de la loi juive, méritait donc la mort pour
blasphème. Soit les chrétiens ont raison et Jésus est le Messie
qu’attendait Israël. Les deux thèses sont profondément inconciliables
(c’est d’ailleurs pour cela que les évangiles, bien qu’écrits par des
Juifs, fourmillent de polémiques « anti-judaïques »).

Donc, non l’Eglise n’a jamais été antisémite, mais, oui, elle a été,
et elle reste nécessairement, « anti-judaïque ». C’est-à-dire qu’elle
conteste, par son existence même, l’interprétation talmudique de ce que
nous appelons l’Ancien Testament. De même que la synagogue conteste, par
son existence même, l’interprétation chrétienne.

A vrai dire, à lire certaines accusations de l’Eglise pour son
prétendu antisémitisme, on se demande si on n’exige pas, au contraire,
de l’Eglise qu’elle renonce à évangéliser le peuple juif. C’est-à-dire
qu’elle opte pour le plus abominable des racismes, celui qui ferait des
Juifs un peuple inapte à recevoir le salut.


http://reponses-catholiques.fr/2012/06/16/leglise-a-t-elle-ete-antisemite/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+ReponsesCatholiques+%28R%C3%A9ponses+catholiques%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Dim 17 Juin 2012, 20:11

Citation :


Le Vatican veut contrôler ce qui est « .catholic »







L’Icann, l’organisme international qui gère les noms de
domaine des sites internet a depuis plusieurs années en projet la
commercialisation de suffixes à caractère religieux : .islam, .hindu et
.catholic notamment.
En 2009, le Saint-Siège s’était élevé contre cette idée, attirant
l’attention de l’organisme sur les « litiges graves » que pourrait
provoquer cette décision. Le risque est grand en effet de voir
l’attribution de tel ou tel suffixe déboucher sur des polémiques
violentes entre communautés ou groupes adverses se disputant la
légitimité de tel ou tel suffixe.

Aujourd’hui, constatant que l’Icann poursuivait dans cette politique – à
motivations exclusivement commerciales – de multiplication des noms de
domaine, le Vatican change de pied et choisit de s’assurer les droits
sur toutes les adresses internet avec le suffixe « .catholic ».
Une décision annoncée sur Radio Vatican par Mgr Paul Tighe, secrétaire
du Conseil pontifical pour les communications sociales, et qui devrait
coûter plus de 500 000 euros au Saint-Siège.
Comme l’indique l’agence Apic, le Vatican a demandé la protection du nom
« .catholic » non seulement pour les langues utilisant les caractères
latin mais aussi pour les caractères arabes, chinois et cyrilliques.
La décision de l’Icann devrait intervenir d’ici un an mais, pour l’instant, le Vatican est le seul candidat à l’achat groupé.
de ce suffixe.

http://www.riposte-catholique.fr/osservatore-vaticano/communication-ov/le-vatican-veut-controler-ce-qui-est-catholic?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Dim 17 Juin 2012, 20:13

Citation :
Le cardinal Burke s’exprime sur la réconciliation de la FSSPX






La chose
est peu commune et, sans vouloir m’immiscer dans l’étape qui me semble
cruciale et ultime du processus de réconciliation de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X avec Rome, il m’a semblé que ce document exceptionnel devait être porté à la connaissance des lecteurs d’Americatho et de Riposte Catholique.
L’événement est peu commun pour deux raisons. La première c’est qu’un
cardinal de Curie et préfet de congrégation, le cardinal Raymond Burke,
a accepté de dire ce qu’il pensait du processus en cours et qu’il a
souhaité en donner une large publicité. Il a, en effet, confié ses
commentaires à Catholic News Service (CNS), qui est le service d’information officiel de la Conférence des évêques américains, lequel vient tout récemment de se distinguer en donnant la parole à Mgr Bernard Fellay.
Peu d’autres cardinaux et peu d’autres services d’information
épiscopaux en ont fait autant, alors que cette affaire intéresse
l’Église universelle. Voici donc la vidéo qui a été diffusée hier,
vendredi 15 juin, par CNS, suivie de ma traduction complète des propos du cardinal Burke.










« Je ne peux exprimer l’admiration des plus profonde que m’inspire le pape Benoît XVI
à cet égard. Il est clair que dans son cœur il tient beaucoup à la
réconciliation des évêques, des prêtres et des fidèles de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X.
Je crois, qu’avec l’aide de la grâce de Dieu, cette réconciliation se
fera. Dès lors, nous devons nous consacrer à sa consolidation et l’aider
à progresser. Il y aura des obstacles sur le chemin, et ainsi de suite,
mais je crois que sous la direction du pape Benoît XVI, et avant tout avec la grâce de Dieu, sous la direction du Saint Père et avec Mgr Fellay,
que cette réconciliation peut se réaliser et être un vrai don pour
toute l’Église. Ces gens ont la foi, ils ont la foi catholique et
l’amour du sacré, et ainsi de suite, et l’on constate dans l’Église une
appréciation nouvelle pour la Messe traditionnelle. Je crois qu’il y
devra y avoir un changement dans leur manière de penser et d’agir, par
lequel leur obéissance au Saint Père deviendra beaucoup
plus concrète parce qu’ils seront placés directement sous sa direction,
ce qui n’a pas été le cas depuis des décennies. Ce changement en
matière l’obéissance vaut pour toute l’Église et il y a ceux qui ont
d’autres idées ou approches : le Saint Père les appelle eux aussi à
l’obéissance. Je crois que nous pouvons apprendre de tout cela et
qu’avec la foi catholique et avec la pratique des sacrements cette
obéissance peut croître, car elle est au cœur de notre vie dans l’Église
».


http://www.riposte-catholique.fr/americatho/le-cardinal-burke-sexprime-sur-la-reconciliation-de-la-fsspx?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80770
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Dim 17 Juin 2012, 20:16

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 27 Juin 2012, 00:33

Canada : une décision judiciaire en faveur de la légalisation de l'euthanasie

Protestation des évêques catholiques


P. John Flynn

Traduction d’Anne Kurian

ROME, lundi 25 juin 2012 (ZENIT.org) – Le gouvernement canadien est sommé, par décision judiciaire, de légaliser l’euthanasie. La Conférence des évêques du Canada déplore la décision.

La Cour suprême de la province canadienne de la Colombie britannique (BC) établit, dans un jugement rendu le 15 juin 2012, que la loi canadienne interdisant le suicide assisté n'est pas valide.

Le Parlement a donc une année pour élaborer un projet de loi permettant l’euthanasie. Mais le gouvernement peut aussi faire appel de cette décision auprès de la Cour suprême du Canada.

Le jugement de la Cour suprême statue sur le cas de Gloria Taylor, qui souffre d’une sclérose latérale amyotrophique (SLA). Le juge, Lynn Smith, précise que Gloria Taylor est exempte des lois actuelles, ce qui signifie qu’elle ne doit pas attendre que le Parlement ait légiféré si elle désire mourir.

La Conférence des évêques du Canada déplore la décision, dans une déclaration du 17 juin: « Nous sommes les intendants, non pas les propriétaires de cette vie que Dieu nous a confiée. Ce n’est pas à nous d’en disposer ».

Pour les évêques, il s’agit d’une option fondamentale : « Est-ce que nous traitons les malades, les personnes âgées, ou handicapées, en les encourageant au suicide ou en les tuant par l’euthanasie? Ou bien au contraire, est-ce que nous choisissons une culture de la vie et de l’amour où chaque personne, à chaque instant et en toute circonstance, est considérée comme un don?”

Mgr J. Michael Miller, archevêque de Vancouver, qualifie ce jugement de « faussé », dans un communiqué du 16 juin, par ce qu'il « reflète une vision déformée de l’égalité des droits, mettant l’autonomie de la personne au-dessus de la dignité humaine et de la valeur de la vie ».

Il souligne que « la véritable liberté signifie la liberté de vivre sa vie en sécurité, dans la certitude que ceux qui prennent soin de nous sont au service de la vie, non pas de l’élimination de la vie »

Il fait observer que « ce chemin (de l’euthanasie, ndlr) a été pris en d’autres endroits du monde, et toutes les sécurités mises en place au départ se sont retrouvées soit ignorées soit contournées. »

Pour l’archevêque, « l’euthanasie ne fait pas seulement du mal aux personnes auxquelles la vie est enlevée, mais à ceux qui sont responsables de cet acte ». C’est pourquoi il demande « avec insistance » au gouvernement de « faire appel de cette décision extrêmement défectueuse et dangereuse. »

http://www.zenit.org/article-31251?l=french
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mar 03 Juil 2012, 17:25

Very Happy

Citation :
Le Mémorial de la Shoah adoucit son commentaire sous la photo de Pie XII

Réaction du patriarcat latin de Jérusalem


ROME, lundi 2 juillet 2012 (ZENIT.org) – « Le mémorial de la Shoah Yad Vashem à Jérusalem a adouci dimanche 1er juillet un texte accusant le pape Pie XII d’être resté passif face au sort des Juifs pendant la Shoah, en exposant en détail la controverse liée à son attitude pendant la Seconde Guerre mondiale », annonce le site du patriarcat latin de Jérusalem.

« Le nouveau texte conserve les arguments des critiques de Pie XII, présents dans l’ancien texte, mais présente aussi ceux de ses défenseurs », indique la même source.

Le Patriarcat latin de Jérusalem salue « le désir de chercher la vérité de la part de l’institut international de Yad Vashem pour la recherche sur l’Holocauste » et la « prise en compte des recherches historiques de ces dernières années », mais estime que « la révision du texte n’est pas suffisante ».

Pour le Patriarcat, « le fait d’édulcorer montre que Yad Vashem sentait que toute la vérité n’était pas dite », et il dit regretter que « l’image de Pie XII ait été ainsi défigurée pendant toute cette période, sans donner d’excuses ».

http://www.zenit.org/article-31304?l=french
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mar 03 Juil 2012, 18:37

Autre texte dans le même sens:

Citation :
Révision du texte accompagnant la photo de Pie XII à Yad Vashem

Une « bonne nouvelle » pour le Custode de Terre Sainte



Sergio Mora

Traduction d'Océane Le Gall

ROME, lundi 2 juillet 2012 (ZENIT.org) – La direction du musée de l’Holocauste, à Jérusalem, le mémorial de Yad Vashem, a décidé de changer le texte qui accompagne la photo du pape Pie XII et critique son action.

Dans l’ancien texte, le pape était accusé de ne pas s’être élevé contre les exactions anti-juives des nazis durant la seconde guerre mondiale, alors que dans le nouveau texte, il est reconnu à Pie XII d’être intervenu, dès son radio message de Noël en 1942, en faveur de « centaines de milliers de personnes qui, sans avoir commis de faute, mais pour des raisons de classe ou nationalité, sont destinées à la mort ou à des conditions progressives de dépérissement ».

En avril 2007, ce texte avait créé un incident diplomatique, le nonce apostolique en Israël, Mgr Antonio Franco, refusant de prendre part à la cérémonie du Jour de la Mémoire si on ne changeait pas cette inscription.

Un retrait que « le chercheur juif Sir Martin Gilbert, grand historien de la shoah, avait lui aussi réclamé », a rappelé le P. Peter Gumpel, postulateur de la cause de béatification de Pie XII.

Mgr Antonio Franco avait finalement participé à la cérémonie après que le directeur du centre, Avner Shalev, lui eût promis de réviser le texte de la légende.

Le nouveau texte fait état du nombre considérable d’activités de secours entreprises par l’Eglise catholique pour sauver les juifs et de l’intervention personnelle de Pie XII pour encourager ces activités et protéger les juifs.

Interrogé par ZENIT le P. Pierattista Pizzaballa, OFM, Custode de Terre Sainte, a commenté ce changement, affirmant que « c’est une bonne nouvelle ».

« Même si, à leurs yeux, cela ne fera pas tout à coup de Pie XII un saint, la situation sera sûrement meilleure », a-t-il ajouté : on indique que « les actions du pape font encore l’objet de grandes discussions ».

La nouvelle du changement dans le texte a été publiée par le quotidien israélien Haaretz.

http://www.zenit.org/article-31307?l=french
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 05 Juil 2012, 19:42

Citation :

Un évêque vietnamien dénonce les spoliations du gouvernement communiste



Le gouvernement communiste du Vietnam ne se contente pas d’attenter
continuellement à la liberté religieuse, il attente aussi aux propriétés
des chrétiens. Un courageux évêque vietnamien le dénonce. D.H.

A Kontum, comme dans beaucoup d’autres diocèses du
Vietnam, les propriétés d’Église “empruntées” par l’État sont nombreuses
et importantes. Dans cette lettre ouverte au président du Comité
populaire de la province de Kontum, Mgr Hoang Duc Oanh énumère ces
biens, tout en soulignant que la perte d’une propriété n’est pas une «
plaie mortelle ». La raison de sa protestation, explique-t-il, c’est la
défense de la justice et des droits inaliénables du peuple dont fait
partie la communauté catholique de son diocèse et que l’État est censé
représenter et protéger. Le texte vietnamien de cette lettre ouverte,
mis en ligne sur le site de Vietcatholic News, a été traduit par la rédaction d’Églises d’Asie.

À Monsieur le président du Comité populaire de la province de Kontum

Monsieur le président,

De différentes sources nous parviennent des informations selon
lesquelles le service provincial de l’Éducation nationale s’apprête à
faire abattre l’ensemble du centre caritatif de l’évêché de Kontum,
situé au 12 de la rue Nguyen Huê, district de Thông Nhât, dans la ville
de Kontum, pour y faire construire une école de formation du personnel
des écoles maternelles. Comment cela est-il possible ? Cet établissement
que les autorités ont “emprunté” après 1975, a été réclamé de
nombreuses fois par l’évêché, qui a envoyé plusieurs demandes écrites à
ce sujet ! Mais les autorités ont à chaque fois trouvé une échappatoire…

Cette affaire ne concerne pas simplement les biens d’une collectivité
; elle illustre la manière de faire et la politique d’un régime.
Accepter en silence qu’à la suite d’une décision du service de
l’éducation, l’établissement “emprunté” mais jamais rendu disparaisse,
ou plutôt se volatilise, serait criminel. C’est pourquoi, nous nous
permettons de vous alerter à temps, Monsieur le président, pour que vous
vous opposiez aux agissements illégaux de ce service et répondiez ainsi
aux aspirations légitimes de notre Église.

L’expérience acquise pendant sa vie a fait dire au poète Goethe des
paroles que tous ceux qui sont soucieux de l’avenir de leur pays
devraient méditer : « Une perte d’argent est une perte légère ; une
perte d’honneur, une grosse perte ; une perte de confiance, une perte
irréparable ».


La loi naturelle nous enseigne que chaque bien doit être rendu à son
propriétaire. Mais que nous enseigne la loi de la Réplique socialiste du
Vietnam à ce sujet ? Nous entendons les cadres [du Parti] nous déclarer
: « Notre régime ne prend rien au peuple, ne serait-ce qu’un simple fil ! » Mais
les biens dérobés par l’usage des armes, à qui appartiennent-ils ? En
réalité, les autorités locales continuent “à faire comme si elles ne
savaient rien” et agissent en contradiction avec les dispositions
qu’elles ont elles-mêmes établies. Mais soyons plus concrets : le
couvent des religieuses de la Charité du 11 rue Nguyên Huê, qui existait
depuis 1936, a été abattu par les autorités pour construire l’école
spécialisée Nguyên Tât Thanh. Les sœurs ont dû chercher asile dans la
maison de retraite des prêtres, 19 rue Nguyên Trai. Les religieuses de
la Providence qui ont été expulsées de leur couvent sont logées à
l’évêché depuis plus de trente ans. Quant au centre caritatif, les
autorités l’ont “emprunté” en 1978 et elles acceptent aujourd’hui que le
service d’éducation nationale détruise ces constructions (ce qui est
une action tout à fait anti éducative !). Les gens du peuple ont des
oreilles, des yeux et un cerveau pour réfléchir. Le peuple est là pour
très longtemps, mais les mandarins n’ont qu’un temps ! Vous faudra-t-il
attendre la fin de votre mandat pour avoir accès à ces vérités-là ?

La tradition populaire nous a rapporté cette histoire : un homme
riche envoya son intendant à la fin de l’année au marché pour se
procurer ce qui lui manquait encore. Ayant appris que l’économe avait
proclamé sur le marché que toutes les dettes contractées à l’égard de
son maître étaient abolies, ce dernier lui en demanda raison.
L’intendant lui répondit : « Maître, notre maison est bien pourvue
dans tous les domaines. De l’or, de l’argent, de la nourriture, nous en
avons en abondance. Il nous manque simplement de “l’humanité”. C’est
pourquoi, en votre nom, j’ai remis les dettes de tout le monde. »
Quelque
temps plus tard, l’homme riche fit faillite. Mais alors, où qu’il
aille, il y avait toujours quelqu’un pour le recevoir… C’était une
stratégie à long terme : « Les sacrifices de la génération du père profitent à la génération du fils ».
Voilà l’exemple que les fonctionnaires gouvernementaux devraient
méditer et mettre en œuvre dans l’intérêt de la nation, pour qu’ensuite,
ils puissent se retirer le cœur paisible !

Je vous proposerai encore une histoire. Elle s’est déroulée entre le
responsable des Affaires religieuses et nous-mêmes dans un certain
bureau. Ce jour-là, il y avait avec moi le vicaire général et le
directeur du séminaire. La question débattue était de savoir si c’était
le chauffeur ou la voiture ayant heurté et tué un piéton qui devait en
assumer la responsabilité, indemniser la famille de la victime et être
mis en prison. Le cadre des Affaires religieuses répondit : « Bien évidemment, c’est le chauffeur ! La voiture n’a aucune conscience… Comment la mettre en prison ? ». Quant à nous, nous lui avons répliqué :
« C’est la voiture qui a tamponné cet homme et l’a tué. C’est elle qui
doit payer l’indemnisation et être mise en prison, et non pas le
conducteur »
. Mais en fin de compte, nous avons abandonné notre
point de vue et humblement reconnu que le responsable des Affaires
religieuses avait raison. En fait, nous avions utilisé ce stratagème
pour qu’il transmette aux instances supérieures notre requête, à savoir
la demande de restitution de l’église Hiêu Dao, de l’école des
catéchistes, du couvent des religieuses de la Charité, du couvent de Kim
Phuoc et de quelques autres propriétés. Je pense que ces établissements
n’ont « aucune conscience ». Voilà des années qu’ils sont
emprisonnés tandis que les fidèles et les religieuses sont obligés de se
joindre à d’autres communautés et de se faire héberger ici et là… Sans
lieu de résidence, comment pourraient-ils jouir de la tranquillité et
travailler en paix ?

Monsieur le président, alors que nous vivons dans une société où tant
de grandes choses restent à faire, c’est vraiment à notre corps
défendant que nous revenons sans cesse vers cette question de propriété.
Nous sommes persuadés que les biens de ce monde passent rapidement et
que les hommes sont mortels. « Pertes d’argent, pertes de biens, pertes légères ; perte d’honneur, grosse perte ; perte de confiance, perte irréparable ! ».
Mais il ne s’agit pas ici seulement d’une question de biens ou de
propriétés. C’est une question de justice et d’équité ; il s’agit des
sentiments du peuple et de ses intérêts, de la loi et du bonheur de
l’homme. Lorsque le cœur du peuple n’est pas en paix, tout le reste
devient sans importance. Déclarer que l’on œuvre pour le peuple, en son
nom, et à cause de lui mais, en fait, ne pas vivre et agir en fonction,
c’est une trahison. Être complice, se taire, ne pas élever la voix pour
protester contre les erreurs des cadres, c’est contribuer à la
détérioration de la société.

Monsieur le président, je vous ai rapporté les deux histoires citées
plus haut pour que vous puissiez comprendre les difficultés rencontrées
par le peuple des croyants depuis longtemps déjà, et que vous compreniez
quels doivent être les sentiments de ceux qui ont été placés au service
du peuple et qui ont pour devoir de protéger ses intérêts légitimes.
Nous ne demandons pas de faveur, nous souhaitons seulement être traités
avec la justice due aux membres du peuple qui ont le droit de vivre
correctement dans une société où la loi est correctement appliquée. Nous
souhaitons seulement que toute affaire soit réglée dans le respect de
la vérité, de la justice et dans l’amour.
Michel Hoang Duc Oanh,
évêque du diocèse de Kontum


http://www.christianophobie.fr/communique/un-eveque-vietnamien-denonce-les-spoliations-du-gouvernement-communiste?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 05 Juil 2012, 19:50

Citation :
Mexico : 34 % des candidates à l’avortement finissent par choisir la vie



Des statistiques officielles faisant le bilan de cinq ans
d’avortement légal à la demande, rendues publiques par le secrétaire à
la Santé de la ville de Mexico, révèlent que sur 125.000 demandes
d’avortement auprès d’établissements publics, seules 82.000 ont été
effectivement suivies de l’intervention. 34 % des femmes changent d’avis
en prenant connaissance des aides qui leur sont proposées par le
gouvernement de Mexico pour poursuivre leur grossesse.

Les soins de santé proposés pendant la grossesse, puis pour l’enfant
après la naissance, ainsi que l’option de pouvoir faire adopter l’enfant
sont les aides déterminantes pour ce bon tiers de « repentirs » : cela
fait tout de même 43.000 vies sauvées en 2012.

C’est tout le paradoxe de ces services publics schizophrènes qui ont
iimposé le crime financé par l’argent public mais qui dans le même temps
contribuent eux-mêmes, modestement, à limiter les dégâts. Paradoxe
puisque de manière générale, comme le note Matthew Cullinan Hoffman de LifeSite,
les Planning familials et autres promoteurs de l’avortement font
pression contre le caractère systématique des entretiens préalables où
sont exposées les raisons de garder l’enfant et les aides proposées.
Ainsi aux Etats-Unis, en 2010, Planned Parenthood a réalisé 330.000
avortements contre 841 organisations d’adoptions.

Au Mexique, seule la ville de Mexico a voté l’avortement légal. Que
ce soit dans la capitale fédérale ou dans le reste du pays, le Comité
national pro-vie intervient en amont en offrant un abri et des soins
médicaux aux femmes enceintes en difficulté, et propose des échographies
gratuites aux abords des avortoirs pour que les femmes puissent être
pleinement informées de la portée de leur geste.

Des dizaines de milliers de vies sont ainsi sauvées tous les ans au Mexique.
http://www.riposte-catholique.fr/jeanne-smits/mexico-34-des-candidates-a-lavortement-finissent-par-choisir-la-vie?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 05 Juil 2012, 19:51

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Ven 06 Juil 2012, 14:41

Citation :



La “laïcité à la française” : combat contre la “cléricature”, désinformation historique et scientisme d’État







Pour ceux qui croient encore à la grandeur et à la bienveillance
de “laïcité à la française” – ou à “l’exception culturelle française”,
autre balance cocasse pour une culture qui s’est toujours voulue
universelle –, je conseille de déguster sans modération un désopilant
commentaire publié sur le blogue catholique Nystagmus le 26 juin dernier sous le titre « Première édition des Cathoax Awards ». C’est long, mais c’est bon… D.H.

Ah ! Elle est bonne, cette première édition. À l’heure où
les chères têtes blondes et brunes ont montré l’étendue de leur pensée
sur les traditionnels sujets de philo du
baccalauréat-que-le-monde-entier-nous-envie, leurs aînés semblent bien
décidés à démontrer que réfléchir, c’est pas que pour les jeunes, et que
les perles du bac, ben eux aussi ils savent en produire. Ce mois-ci,
c’est un véritable concours de celui qui sortira la plus belle bêtise à
propos du christianisme. Attention, liste non exhaustive.

Catégorie Philosophie : mon jury décerne à l’unanimité de moi-même le Prix de Philosophie à Guy Arcizet, Grand Maître du Grand Orient de France, pour son intervention sur la laïcité la semaine dernière à Kingersheim. Ayant pris soin de prévenir son auditoire qu’il plaçait sa réflexion sous les auspices de « la pensée complexe, au sens d’Edgar Morin
», Guy Arcizet a tenu à partager son point de vue sur la laïcité en
pleine terre concordataire. Et la laïcité, mes bien chers amis, ce n’est
pas uniquement la neutralité d’un État garant de la liberté et de
l’exercice des cultes, mais le combat « contre toutes les cléricatures » : la laïcité, sachez-le, n’est pas une protection mais une croisade « contre le pouvoir religieux, mais aussi contre le pouvoir temporel », et d’ailleurs, accroche-toi au pinceau j’enlève l’échelle, « on ne peut pas prétendre vivre dans un pays laïc quand on a huit millions de pauvres ».

Pour les mal-comprenants, les distraits et les glandeurs là au fond près du radiateur, je répète : « on ne peut pas prétendre vivre dans un pays laïc quand on a huit millions de pauvres ».

Bon.

Je ne suis pas franc-maçonne. Je ne passe pas deux soirées par mois à sauter à cloche pieds sur un damier noir et blanc en criant »Houzzé, Houzzé, Houzzé ».
Je ne suis ni apprentie, ni compagnon, ni maître, encore moins Sublime
Chevalier Élu, Chevalier du Serpent d’Airain ou Grand Inspecteur
Inquisiteur, contrairement à M. Arcizet qui a franchi avec succès les 33
grades du Rite Écossais Ancien et Accepté (cliquez ici, c’est délicieux).

Je ne suis qu’une profane, donc sans doute que je ne suis pas très
fute-fute, comme dirait ma maman. Mais j’avoue que j’ai un peu de mal à
suivre la pensée de M. Arcizet, alors que Lacan j’y arrive (à peu près,
des fois, avec l’aide d’une bonne bouteille).

Parce que, quand même, j’ai beau relire la phrase, essayer de changer
la ponctuation, l’ordre des mots, rien n’y fait. Je pige pas.

Enfin, si, je pige : mais ce que je pige, ça ne peut pas être ça.
Non, le vrai fond de la pensée de Guy Arcizet, ça doit être un truc
hyper symbolique dont je ne possède pas les codes parce que j’ai pas
travaillé sur mon moi-même en enjambant le cercueil d’Hiram vêtue d’un
tablier.

Ça ne PEUT pas être tout bêtement que s’il y a 8 millions de pauvres
dans la France d’aujourd’hui, c’est la faute à la religion. Guy, mon
poussin, pas toi, pas nous, pas ça.

Moi, il me semblait – mais je dois être mal informée – que s’il y a
aujourd’hui 8 millions de pauvres en France et non 15 ou 20, c’est grâce
à des structures religieuses, genre Secours catholique, ATD
Quart-Monde, Emmaüs, Habitat et Humanisme, Entraide Protestante, etc,
qui tendent au bas des tours de fric des filets pour les milliers de
gens que le système balance par-dessus bord.

Mais bon, si le Grand Maître le dit, c’est que ça doit être vrai.

Catégorie Histoire : le Prix du Révisionnisme Historique est attribué sans conteste et avec les félicitations du jury à France 2, qui a délaissé les cigales, les oliviers et l’assent du Sud pour les bûchers de l’Inquisition dans sa série d’été Inquisitio. Notez le latin, au passage, pour faire plus authentique. Sur ce sujet, je laisse la parole à un professeur d’histoire :

« Face aux mensonges divulgués par France 2, j’apporte les précisions
suivantes sur l’Inquisition. Tout d’abord je m’inscris en faux contre
cette vision spectaculaire loin de la réalité. Je ne cherche pas à
réhabiliter cette institution, j’essaie juste de la replacer dans son
contexte. J’ai pris comme source les écrits d’Emmanuel Le Roy Ladurie,
Bartolomé Bennassar, Charles-Henri Léa, Henry Kamen, Pierre Chaunu, Jean
Sevilla :
– l’usage de la torture n’a été établi qu’en 1252 et le Pape Innocent IV
avait interdit la mutilation, le risque de séquelle grave et
irréversible et la mort.
– l’Inquisition a introduit dans un procès et pour la première fois la
procédure judiciaire avec collecte de témoignages, de preuves, à charge
pour l’Inquisiteur de vérifier la validité de tous les éléments.
– il n’y a pas eu une inquisition mais plusieurs: l’espagnole dépendait non pas du Pape mais des Rois. La République de Venise ne l’accepta pas.
– les chiffres sont éloquents : Torquemada l’inquisiteur espagnol ne
condamna à mort que 2% des poursuivis. Rien à voir avec les massacres
dénoncés par Victor Hugo.
– une partie de l’Inquisition refusa de participer à la chasse aux
sorcières, pour une raison simple : c’est que la quasi-totalité des
Inquisiteurs ne croyaient ni à la magie ni à la sorcellerie. D’ailleurs,
en 1597 le grand Inquisiteur d’Espagne releva de ses fonctions
l’Inquisiteur de Navarre pour avoir tenté de brûler une pauvre demeurée
pour sorcellerie.
– Avant 1500, sur 300 procès à Tolède on relève 6 cas de torture. Celle-ci reste très rare.
– l’Inquisition espagnole a mené 120 000 procès qui ont abouti à 59
condamnations à mort dont une grande partie commuée en années de
prison ».

Catégorie Sciences : France Télévision continue de caracoler en tête du palmarès avec Mirages, diffusé le 23 juin dernier sur France 5. Un »documentaire » qui prétend ENFIN libérer les pauvres cons
âmes des épouvantables superstitions entretenues par l’Eglise, qui a
bien sûr tout intérêt à maintenir sous sa férule liberticide les masses
populaires. En dix-neuf minutes, on nous explique donc que le suaire de
Turin est un faux. Dix-neuf minutes. Si après ça vous croyez encore aux
miracles, bande de dégénérés, je ne peux vraiment plus rien pour vous.

Personnellement, j’avoue mon ignorance : je ne sais absolument pas si
le suaire de Turin est vrai ou faux. Ce que j’en sais, en revanche,
c’est que dix-neuf minutes me paraissent un peu légères pour entrer dans
l’épaisseur d’un mystère qui, quoi qu’en dise France 5, continue de
déchirer la communauté scientifique mondiale (mais si ça se trouve,
faudrait juste leur offrir un décodeur TNT et ils seraient tous d’accord
grâce à France 5).

Le début de l’émission est un chef d’œuvre de propagande scientiste. « De tous temps, l’obscurantisme s’est opposé à la raison
», assène de façon définitive la voix off, montrant par là toute la
complexité de sa pensée (Edgar Morin n’est sans doute pas loin, là non
plus). « Croyances et superstitions se perpétuent, jusqu’à nos jours ». Bon, voilà la foi et les superstitions dans le même sac (poubelle). « Pour s’exercer à la méthode scientifique, rien ne vaut les miracles religieux ».

Han han.

Dis donc, monsieur France 5, petit coquinou, ne serais-tu pas en train de suggérer que les miracles ne sont pas uniquement religieux ?
Toi le grand rationnel de la raison purifiée de toute scorie
superstitieuse, n’es-tu pas là en train, subrepticement, en creux, en
train de suggérer que les certains miracles sont religieux et d’autres
non ?

Qu’il existe donc des miracles scientifiques ?

Et, excuse-moi de la naïveté de la question, mais des fois, tu serais pas un poil superstitieux, sur ce coup ?

Ou alors, tu ne maîtrises tout simplement pas le français ; mais ce
serait étonnant, le service public étant unanimement reconnu pour sa
parfaite maîtrise de la langue.

Sois honnête, ami France 5 : reconnais que tu tentes d’imposer ta
propre religion, à savoir la science érigée en scientisme ; mais ne
viens pas me traiter de demeurée parce que moi ou quelques autres aimons
nous recueillir devant l’image du Christ supplicié.

Chacun son obscurantisme, finalement ; et à tout prendre, je préfère
le mien, les côtés obscurs, peu clairs, difficiles d’accès de ma foi,
qui sont autant de chemins d’humilité, à ta Raison figée dans le marbre
froid des certitudes enkystées.
Source : Nystagmus






















http://www.christianophobie.fr/opinion/la-laicite-a-la-francaise-combat-contre-la-clericature-desinformation-historique-et-scientisme-detat?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Ven 06 Juil 2012, 16:04

Citation :

Deux églises protestantes détruites par le gouvernement communiste vietnamien



Le souci de l’œcuménisme est au cœur des préoccupations du
gouvernement communiste vietnamien… La persécution communiste des
chrétiens est très équitablement répartie entre catholiques et
protestants. Voyez cette information de Portes Ouvertes. D.H.

Les autorités locales de la province de Dien Bien,
accompagnées de la police et de paramilitaires, sont arrivées en force,
pour détruire deux églises construites par des chrétiens de la minorité
Hmong. Les faits se sont déroulés à la mi-juin 2012.

Les paroissiens des églises protestantes Ho He et Phan Ho
ont assisté, impuissants et frustrés, à la démolition des deux
bâtiments, qu’ils avaient réussi à financer en travaillant dur et en se
privant, et qui venaient juste d’être terminés.

Une troisième église, l’église Cong, est elle aussi
menacée. C’est un coup dur pour ces congrégations qui avaient commencé
en tant qu’une simple église de maison et qui comptent aujourd’hui entre
500 et 600 membres.

En 2004 et 2005, le gouvernement avait pourtant montré, par une série
de lois, qu’il ne s’opposait plus à la pratique religieuse. La
directive spéciale n° 1 du premier ministre promettait même de rendre
plus simple et plus rapide l’officialisation des églises auprès des
autorités. Mais dans les faits, il n’en n’est rien.

Des centaines d’églises ont essayé d’obtenir une reconnaissance
légale mais sans succès. Plus de la moitié des églises protestantes ne
sont toujours pas enregistrées et les cas de harcèlement et de
persécutions se multiplient chez les protestants comme chez les
catholiques.
Source : Portes Ouvertes




http://www.christianophobie.fr/breves/deux-eglises-protestantes-detruites-par-le-gouvernement-communiste-vietnamien?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 18 Juil 2012, 17:03

Bande de Gaza : l'Eglise orthodoxe déplore des conversions sous pression

Cinq chrétiens seraient devenus musulmans


ROME, mercredi 18 juillet 2012 (ZENIT.org) – L’Eglise orthodoxe dénonce des conversions forcées à l’islam dans la Bande de Gaza, rapporte Christophe Lafontaine sur le site du Patriarcat latin de Jérusalem.

« Le gouvernement du Hamas, au pouvoir dans la Bande de Gaza, et une organisation de défense des droits de l’Homme ont démenti mardi 17 juillet les accusations de conversions forcées à l’islam de cinq chrétiens de la Bande », précise la même source.

Cinq chrétiens de Gaza, un jeune homme ainsi qu’une femme de 32 ans et ses trois filles, auraient subi des pressions pour se convertir. Et ainsi affaiblir la présence chrétienne dans la bande de Gaza. Or, dans une vidéo, la jeune femme expliquerait que son choix s’est fait librement.

Mgr Shomali, évêque auxiliaire de Jérusalem, voulu rappeler que dans la vie de l’Eglise, il y a une règle à suivre pour une question aussi cruciale: « Toute conversion, c’est-à-dire le fait d’abandonner sa foi chrétienne, nécessite impérativement une rencontre au préalable avec le pasteur », rapporte la même source.

http://www.zenit.org/article-31451?l=french
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 18 Juil 2012, 19:20

Simon1976 a écrit:
Bande de Gaza : l'Eglise orthodoxe déplore des conversions sous pression

Cinq chrétiens seraient devenus musulmans


ROME, mercredi 18 juillet 2012 (ZENIT.org) – L’Eglise orthodoxe dénonce des conversions forcées à l’islam dans la Bande de Gaza, rapporte Christophe Lafontaine sur le site du Patriarcat latin de Jérusalem.

« Le gouvernement du Hamas, au pouvoir dans la Bande de Gaza, et une organisation de défense des droits de l’Homme ont démenti mardi 17 juillet les accusations de conversions forcées à l’islam de cinq chrétiens de la Bande », précise la même source.

Cinq chrétiens de Gaza, un jeune homme ainsi qu’une femme de 32 ans et ses trois filles, auraient subi des pressions pour se convertir. Et ainsi affaiblir la présence chrétienne dans la bande de Gaza. Or, dans une vidéo, la jeune femme expliquerait que son choix s’est fait librement.

Mgr Shomali, évêque auxiliaire de Jérusalem, voulu rappeler que dans la vie de l’Eglise, il y a une règle à suivre pour une question aussi cruciale: « Toute conversion, c’est-à-dire le fait d’abandonner sa foi chrétienne, nécessite impérativement une rencontre au préalable avec le pasteur », rapporte la même source.

http://www.zenit.org/article-31451?l=french

Pour sûr que les fanatiques du Hamas vont laisser aux convertis de force la possibilité de discuter avec un prêtre avant qu'ils ne récitent la chahada. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 18 Juil 2012, 19:48

Quant à moi, ces conversions forcées ne valent rien.

Une conversion doit venir de l'intérieur et non par la menace.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mar 24 Juil 2012, 19:41

http://www.zenit.org/article-31502?l=french

Les associations musulmanes envoient-elles des messages à l'occasion du Carême (ou de toute autre fête chrétienne) ?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 25 Juil 2012, 16:27

salut

Nos pasteurs en font trop. (Enfin, pour peu que ce soit encore les notres ? )
Citation :




Un procès “stalinien” contre Benoît XVI sur la télévision publique LCP




Ce qu’il y avait de moyennement drôle dans les procès politiques
de l’U.R.S.S. stalinienne, c’est que les avocats des accusés plaidaient
à charge contre leurs clients… Ce qu’il y a de tout aussi moyennement
drôle en France, c’est qu’une chaîne de télévision dite “publique” – en
fait étatique, et en tout état de cause payée avec nos impôts –, La Chaîne Parlementaire (LCP), supposée assumer « une
mission de service public, d’information et de formation des citoyens à
la vie publique, par des programmes parlementaires, éducatifs et
civiques »
[sic !], aie, hier au soir et pendant une heure instruit un authentiques procès stalinien contre le pape Benoît XVI
où tous les témoins cités et supposés avocats ont plaidé à charge
contre le pape, pour ne rien dire des journalistes en rajoutant une
bonne couche si les témoins venaient à ne pas en faire assez dans le
dénigrement. De parfaits journalistes faits au moule pour la Pravda ou les Izvetsia
de la “grande époque”… De petits “inquisiteurs”, me direz-vous ? Même
pas, car l’Inquisition, malgré certains excès aujourd’hui malséants –
mais qui ne l’étaient pas à l’époque : attention à l’anachronisme en
Histoire –, a posé le socle du système actuel de la défense par avocat
(on me dit même Robert Badinter aurait écrit que
l’Inquisition avait été un grand progrès car elle était à l’origine de
toute la procédure pénale moderne et des droits de la défense)…

Voyez ce que dit un lecteur de l’excellent Salon Beige
qui s’est infligé le spectacle de ce procès de Moscou “à la française”
(« exception culturelle » oblige…). Et si voulez vous plaindre ou
demander des comptes sur l’usage qu’on fait des impôts des chrétiens,
c’est ici !


Vous
voulez savoir à quoi sert l'argent des impôts des chrétiens qui
financent cette télévision de « service public » ? À les insulter !

1 – Le Cardinal Kasper explique que le Conclave ne se passe pas comme une élections présidentielle, avec des débats etc
Non, il s’agit pour les cardinaux de réfléchir et de prier, l’Esprit
Saint en particulier. Ce à quoi le journaliste conclut (pour introduire
une page de 10 minutes sur l’élection d’un conservateur sur le trône de
Saint Pierre) : « Mais ce que le Cardinal ne vous dira pas, c’est
que l’élections du Cardinal Ratzinger n’a pas grand chose à voir avec
l’Esprit Saint »
. Sic.
2 – Voix off : « La première décision de Benoît XVI en tant que Pape : revenir à la messe en latin abandonnée depuis 40 ans ».
Messe en latin au lieu de forme extraordinaire ? Revenir au latin alors
que le Concile Vatican II a réaffirmé que le latin est la langue de
l’Église ? La précision journalistique laisse à désirer.
3 – Intervention de Frédéric Mounier : « Il est temps pour Benoît XVI de mener l’offensive : fermeture de la page Vatican II ». Encore un qui n’a pas lu le discours à la Curie de décembre 2005 sur l’herméneutique de réforme dans la continuité, ni l’homélie du Pape de dimanche dernier (« Les documents du Concile représentent une richesse énorme »). Pour un vaticaniste cela fait désordre.
4 – Un journaliste italien, Giancarlo Zizola (le moins fiable des
vaticanistes, célèbre pour avoir publié en 1995 un livre de prévisions
sur l’avenir de l’Église… dont toutes les prévisions se sont
révélées fausses) dénonce les dérives de l’Eglise, qui serait en train
de devenir une succursale des nationalismes européens. C’est dire la
crédibilité de l’individu.
5 – Pour montrer que Benoît XVI n’en a que faire des fidèles et qu’il ne
cherche qu’à protéger sa charge et les pouvoirs de l’Eglise : « Ce qui lui importe, c’est d’abord l’institution, puis éventuellement les fidèles ». Accusation gratuite qui ne grandit pas son auteur.
6 – Un autre grand moment : le journaliste, sur la fin du reportage,
veut conclure sur les divisions que Benoît XVI est en train de nourrir,
notamment avec les fidèles “ouverts” et “dans le temps”. On voit alors
une messe (?) autour d’une table dans une sacristie. Tout le monde est
assis (comme à la maison), le prêtre préside (tout de même), et
distribue le vin (le Sang du Christ ?) qui passe autour de la table.
Puis on interroge le prêtre, de l’église Saint-Merri à Paris (connue
pour ses combats politiques en faveur des immigrés clandestins ou du
lobby homosexualiste). Le père D. Duigou [un ancien journaliste de
télévision devenu prêtre…] dénonce une théologie qui croit pouvoir
annoncer au monde une vérité unique, l’imposer contre tous…
7 – Enfin, le journaliste laisse en dernier la parole à l’inénarrable Hans Küng, qui explique : « Il
faut comprendre, il a une belle position, une grosse bague autour des
doigts, tout le monde l’écoute et l’applaudit. Il ne veut pas changer.
C’est confortable. J’ai espéré qu’il changerait, mais non… Il n’en est
pas capable
». Alors, le dernier plan du reportage est
l’arrivée de Benoît XVI dans la grande salle d’audience, tout le monde
qui l’applaudit, et la voix off du journaliste : « L’homme qui ne voulait pas être pape s’est-il fondu dans sa fonction au point de ne plus écouter les voix discordantes ? ».


http://www.christianophobie.fr/breves/un-proces-stalinien-contre-benoit-xvi-sur-la-television-publique-lcp?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 25 Juil 2012, 16:40

Et un procès contre l'islam, ça vous tente ?

Ou contre l'idéologie pro-mort ?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 25 Juil 2012, 17:53

L'Eglise devrait avoir sa chaine TV, ça ferait du bien ! Idea
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 25 Juil 2012, 17:57

Citation :



Affaire Piss Christ : le Tribunal abandonne les poursuites contre les inculpés !





Après la condamnation de la Collection Lambert, dont j’ai parlé ici, voici une très bonne nouvelle que je viens de recevoir en SMS par les avocats des quatre inculpés dans l’affaire du Piss Christ
d’Avignon : le Tribunal d’Avignon a fait droit cet après-midi aux
demandes des avocats des inculpés et vient d’annuler les poursuites
engagées contre ces derniers à la demande de la Collection Lambert. En outre, la Collection Lambert
a produit à l’audience un tirage de cette “œuvre d’art” auquel il
manquait deux morceaux, pour montrer sans doute la rage “lacératrice”
des odieux terroristes fascistes qui avaient mis quelques coups de
marteau sur le plexiglas protégeant le Piss Christ.
Manque de chance, il fut très aisé aux avocats de la défense de montrer
au Tribunal les photos prises par les services de police : il ne
manquait aucun morceau de papier photographique à l’“œuvre” immonde.
D’où vient cette différence ? C’est le mystère de la chambre jaune ou
plutôt noire puisque l’“œuvre d’art” n’est jamais qu’un tirage papier –
parmi d’autres – du cliché original de l’“artiste”. Quelqu’un aurait-il
volontairement lacéré un de ces tirages pour le produire au Tribunal
afin de démontrer la sauvagerie iconoclaste des inculpés ? On n’ose le
croire… En tout cas, chapeau aux avocats !

Daniel Hamiche


http://www.christianophobie.fr/breves/affaire-piss-christ-le-tribunal-abandonne-les-poursuites-contre-les-inculpes?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 25 Juil 2012, 18:44

Raphaël a écrit:
L'Eglise devrait avoir sa chaine TV, ça ferait du bien ! Idea

KTOTV n'est-elle pas la chaîne officielle de l'Église ?

Il y a sans doute celle du Vatican aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 25 Juil 2012, 23:20

Certes, mais je parlais d'une chaîne TV chrétienne, mais pas forcément religieuse.
Il faudrait reprendre les principes des chaînes actuelles (arte pour les documentaires, W9 pour les émissions consacrées aux ados-jeunes adultes, etc) et œuvrer de manières à ce qu'elles aient de la crédibilité auprès du public et qu'elles soient compétitives. Les films du genre "le compte de Monte Christo", "Le navire", "L'amiral" sont autant de chefs d'oeuvre que le grand public ne connaît pas ou bien mal, et qui changerait radicalement de la daube "Indépendance day" "Inquisito" "Bad Boys" etc.
Je suis convaincu qu'il y a un moyen de faire mieux que les chaînes TV actuelles, et que les gens ne demanderaient que ça. Des brebis sans berger... c'est exactement ça. Des infos qui proposeraient un discret décryptage des évènements feraient beaucoup de bien, j'en suis sûr. (Même des infos qui ne donneraient pas envie de se jeter par la fenêtre, ça serait déjà pas mal).
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 25 Juil 2012, 23:22

Mail reçu de Riposte Catholique :
S'il y a un fait majeur dans la France d'aujourd'hui, c'est bien le développement de l'islam.


Or, devant ce fait majeur, l'Eglise reste étrangement timorée, tout au
moins dans sa partie la plus visible. Tout se passe comme s'il ne fallait surtout pas convertir les musulmans au christianisme.


Il existe bien, au sein de la conférence des évêques de France, un
"Service des relations avec l'islam" (alors qu'on peut naturellement
dialoguer avec les musulmans, mais certainement pas avec l'islam). Mais ce service ne fait rien pour l'évangélisation des musulmans.


Pire: les musulmans qui, malgré les nombreux obstacles, demandent le
baptême sont trop souvent traités en parias dans notre Eglise.


Il est urgent de réagir!


Il faut absolument changer de fond en comble les principes du dialogue islamo-chrétien en France.


Alors, signez vite et faites signer la supplique que nous venons d'adresser
au cardinal Vingt-Trois, et à ses confrères dans l'épiscopat.


C'est très simple: il vous suffit d'écrire votre courriel au bas de cette supplique, en cliquant ici.


Il faut absolument que nous soyons des milliers pour qu'enfin, l'Eglise de France prenne à bras-le-corps cette mission prioritaire: annoncer Jésus-Christ aux millions de musulmans présents sur le sol français!


Merci de votre aide, de votre soutien, et de votre prière.


L'équipe de Riposte catholique








(Simon, on diraît que les grands esprits se rencontrent ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Mer 25 Juil 2012, 23:49

Tiens, et quand on parle du loup... Mr.Red:

Citation :



La persécution des chrétiens sur Direct8



Le 22 juin dernier, dans cette excellente émission chrétienne « Dieu Merci ! » sur Direct8, deux personnalités s’exprimaient sur le thème « La persécution des chrétiens : mythe ou réalité ? ». Jean Maher, Copte égyptien, président de l’Organisation franco-égyptienne pour les droits de l’homme, et Mohamed Christophe Bilek, ancien musulman converti, fondateur de Notre-Dame de Kabylie. Des commentaires et des témoignages exceptionnels à écouter, à méditer et à diffuser autour de soi…

D.H.

Source : Direct8









http://www.christianophobie.fr/television/la-persecution-des-chretiens-sur-direct8?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29


Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 26 Juil 2012, 00:10

Citation :
Le SRI ne comprend pas grand chose à l’islam



Un lecteur que je remercie signale que le site « Se comprendre » du père Jean-Marie Gaudeul (ancien directeur du SRI de 2000 à 2006) consacre un article à « Prier avec les musulmans?« , et un « Manuel de Prières » pour les rencontres islamo-chrétiennes. On y trouve les affirmations suivantes:

« La question d’une prière commune possible avec les musulmans s’insère dans l’ensemble de l’effort vers un dialogue islamo-chrétien. … Plus précisément, la prière commune entre chrétiens et musulmans est partie intégrante d’une rencontre spirituelle plus large« .

Et moi
qui avait toujours cru que l’on ne pouvait pas prier ensemble mais, à la
rigueur, se réunir ensemble pour prier, selon la distinction spécifiée
par le pape Jean-Paul II. Car il s’agit bien de cela, selon la suite du texte :

« On pourrait citer toute une liste des « Plus Beaux Noms de Dieu » qui sont l’héritage commun des musulmans et des chrétiens et qui semblent prouver à l’évidence la possibilité, voire la nécessité d’une démarche commune de prière« .

Et comme cela ne suffit pas, le père Gaudeul explique comment prier avec le Coran :

« En premier lieu, il
faut mettre la récitation du Coran et sa méditation dans le silence du
cœur pour rendre la Parole de Dieu présente dans la vie
. A partir d’elle, la piété musulmane a développé une des formes de prière les plus belles et des plus accessibles au non musulman:
la méditation des plus Beaux Noms de Dieu, accomplie en privé à l’aide
du chapelet de 99 grains ou en commun notamment dans les cercles
confrériques »

Dans cette litanie des 99 noms de Dieu, celui qui est essentiel pour les chrétiens - »Amour« - est absent, car cet attribut est ignoré par l’islam. Par contre y figurent: Djabbar, que les arabes traduisent par « Celui qui contraint par la violence« , Mutakabir (altier, orgueilleux), Qahhar (Celui qui soumet, qui asservit), Fattah
(soit Celui qui juge, soit Celui qui donne la victoire),
contradictoires avec l’idée de Dieu chez les chrétiens. Quant aux
qualificatifs Al Halim, Al Wadoud, Al Raoufqui, dans l’ordre, signifient « Le doué de mansuétude », « Le très aimant », « Le compatissant »,
ils sont destinés aux fidèles de la Oumma (communauté des musulmans
indépendamment de leur appartenance à une nation), et ne peuvent
aucunement concerner l’attitude d’Allah envers les non-musulmans, de
même que le qualificatif de Misécordieux.

Miséricordieux n’a pas le même sens pour les musulmans. Dans le Coran, Allah demande aux croyants « l’affection à l’égard des proches » (Sourate 42 « La consultation », verset 23), mais « l’inimitié et la haine » envers les incroyants (Sourate 60 « L’éprouvée », verset 4), ce qu’Il résume en disant que « ceux
qui sont avec lui [le Prophète] sont durs (le Coran traduit par
Blachère dit même « violents ») à l’égard des infidèles, miséricordieux
entre eux
» (Sourate 48 « La conquête », verset 29).

Pour se comprendre vraiment avec les musulmans, encore faut-il savoir lire.


http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/islam/le-sri-ne-comprend-pas-grand-chose-a-lislam?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 26 Juil 2012, 00:23

Citation :
Qui sont les chrétiens d’Orient ? Un cours pour le comprendre



Voici un communiqué reçu de l’Œuvre d’Orient annonçant une initiative de grand intérêt. D.H.

L’Œuvre d’Orient crée un cours sur les chrétiens d’Orient.

Pour la première fois, l’Œuvre d’Orient propose un cours sur « Les Chrétiens d’Orient : histoire, présent, avenir ». Ce cours annuel sera dispensé à Paris par Antoine Fleyfel, docteur en théologie et philosophie, maître de conférence à l’Institut Catholique de Lille, avec la participation d’ intervenants ponctuels. Au programme les aspects historique, théologique et ecclésiologique, ainsi que géopolitique des Chrétiens d’Orient.

Mais qui sont les Chrétiens d’Orient ? Quelle est leur histoire, leur place dans la société ? Quelles sont leurs perspectives d’avenir ? Quelles sont leurs Églises, leurs divisions, leurs gloires, leurs souffrances ? Sont-ils Arabes ? Ont-ils un poids politique, vont-ils disparaître, relèvent-ils les défis tellement nombreux de leur présence au Moyen-Orient ? Des questions auxquelles peu sont capables de répondre.

« Devant ce constat, il nous a paru primordial de combler cette lacune, ainsi avons-nous décidé de proposer une formation de qualité universitaire mais accessible à tous » indique Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient, rappelant ce que nous demandent les catholiques orientaux : « Faites parler de nous, dites qui nous sommes, ce que nous faisons, parlez de la vie de nos Églises ! »

Se former pour mieux les connaître, telle est la proposition de l’Œuvre d’Orient. 22 séances les lundis de 17 h à 18 h 15 à partir du 8 octobre à l’iReMMO, 5 rue Basse des Carmes 75005 Paris (métro Maubert-Mutualité).

Renseignements et inscriptions : Œuvre d’Orient, tél. 06 52 14 87 55.


http://www.christianophobie.fr/agenda/qui-sont-les-chretiens-dorient-un-cours-pour-le-comprendre?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 26 Juil 2012, 00:36

Citation :
Paix liturgique : le portrait d’un apôtre pour aujourd’hui



J’ai été très intéressé par la dernière lettre de Paix liturgique. Elle met en avant sous le titre « Un Jean Bosco pour le XXIe siècle »
le portrait d’un prêtre français, l’abbé Horovitz, juif converti au
catholicisme, qui n’a pu rester dans le diocèse de Paris et s’est donc
installé dans le diocèse de Toulon pour fonder avec l’abbé Blin un
patronage traditionnel.





Paix liturgique reprend là un portrait publié initialement dans le journal L’Homme Nouveau,
dans le numéro du 30 juin dernier. Voici comment est décrit cet
apostolat selon la pédagogie traditionnel, qui repose ici sur le
tryptique : une paroisse, une école, un patronage.


Ils étaient 6 garçons au début, le
patronage compte aujourd’hui en moyenne 40 enfants chaque semaine. Un
succès ! Pourtant, les recrues sont rares aux côtés de l’abbé Horovitz
et de l’abbé Blin, qui partage son ministère : une paroisse, une école
et le patronage. « C’est un apostolat qui fait peur. Il demande un
investissement de toute sa personne pour tisser des liens d’amitié,
faire partie des meubles et pouvoir ainsi annoncer l’Évangile. Certains
se demandent à quoi cela sert de taper dans un ballon avec des enfants.
Moi je peux assurer que c’est fondamental. Aux patros, on joue et on
prie. C’est notre devise ! Un enfant qui joue bien est un enfant qui
prie bien. » Le patronage, porté par les deux prêtres et une
paroissienne, accueille les enfants à partir de six ans. Les groupes
sont non-mixtes et organisés par tranches d’âge. « Très vite, les plus
grands ont un rôle d’aide, de grand frère auprès des plus jeunes et
cette structure familiale est en fin de compte très pertinente dans une
société où la famille est éclatée. » L’abbé Horovitz est bien loin de
tout idéalisme et ce sont plutôt le pragmatisme et un humanisme au bon
sens du terme qui fondent sa pédagogie. « Le plus grand ennemi du
catéchisme est l’ennui ! Le catéchisme, ça doit être souvent et court.
Lorsque la séance s’achève, les enfants doivent dire « déjà ? ». Il ne
s’agit pas de faire un catéchisme au rabais – d’ailleurs nous suivons le
plan du Compendium même pour les plus jeunes – mais de le rendre
intéressant. » Un principe d’autant plus important que le patronage
n’est pas réservé aux seuls catholiques. « L’aspect spirituel des choses
est saupoudré en même temps que montré comme une nécessité. Je dis
souvent aux enfants que se confesser, c’est comme se laver les dents.
C’est l’hygiène de l’âme. Aux prêtres de mettre les sacrements à portée
de tous. Je me souviens de cet élève de l’école, après un topo sur la
confession, qui avait demandé en plein cours à aller se confesser. Il a
pu sortir de cours, et je l’ai confessé dans l’instant ! »

Appliquant le motu proprio Summorum Pontificum depuis l’origine, l’abbé Horovitz est plutôt sévère concernant la pesanteur idéologique qui règne en France :


Les enfants du patronage, pour des
raisons pratiques, assistent le plus souvent à la messe en forme
ordinaire mais l’abbé Horovitz met un point d’honneur à suivre l’élan
donné par le Motu Proprio Summorum Pontificum et compte bien, à terme,
permettre à tous les enfants de se réapproprier la Messe de Saint Pie V.
« Ce sont généralement les parents qui s’opposent. Les enfants n’y
voient aucun inconvénient et certains m’ont confié que cette messe leur
donnait une impression de sérieux. Le Motu Proprio le permet. On ne peut
pas être plus papiste que le pape ! Nous en avons marre de cette
idéologie qui nous empoisonne depuis 40 ans. Au fond, le biritualisme
est l’une des grâces de notre temps. »

Mais, outre ces extraits du portrait publié dans l’Homme Nouveau, les commentaires de Paix liturgique sont très, très intéressants :


1) Il faut bien le reconnaître, l’abbé
Horovitz est un homme « extraordinaire » : prêtre du diocèse de Paris et
vicaire à Notre-Dame-de-Clignancourt, il fut en effet l’un des premiers
et l’un des seuls – avec son confrère l’abbé Hubert Blin – à accepter
« de jouer honnêtement et spontanément le jeu » du Motu Proprio Summorum
Pontificum.

2) L’autre aspect « extraordinaire »
fut que, là ou il était, il fut suivi par des fidèles malgré une
situation elle aussi « extraordinaire », pensez… aller assister à la
messe de l’abbé dans l’église paroissiale… le samedi à…. 8h.

En harmonie avec le Motu Proprio
Summorum Pontificum publié le 7 juillet 2007 par le Saint-Père, l’abbé
Horovitz se lance à Notre-Dame-de-Clignancourt où il est vicaire : il
célèbre la messe dans la forme extraordinaire deux fois par semaine
entre mars et juin 2008, le vendredi matin à 10h30 avec une bonne
douzaine de fidèles de divers horizons (et notamment plusieurs
étudiants), le samedi matin à 8 heures avec une petite trentaine de
fidèles dont bon nombre découvrent ce rite.

3) Ce qui est au final assez ordinaire
fut que pour cette attitude « extraordinaire » l’abbé Horovitz n’a pas
été retenu dans son diocèse lorsqu’il a voulu participer à la fondation
d’une communauté religieuse, et qu’il a été contraint à l’exil
méditerranéen.

En juin 2008, lors d’un dîner que lui
offrent en témoignage d’amitié les fidèles qui sont effondrés par
l’annonce de son départ de la paroisse, l’abbé Horovitz se met à évoquer
les persécutions qu’il a eu à subir depuis plusieurs mois de la part du
clergé : critiques du port de la soutane, du catéchisme traditionnel
(strictement contrôlé et interdit par le curé), multiples obstacles à la
célébration de la messe selon la forme extraordinaire. Et puis le
témoignage de pratiques incroyables, dignes de la fameuse omerta en
Sicile, par exemple : recevoir un coup de fil réprobateur du vicaire
général, c’est comme recevoir le message sicilien (un poisson dans du
papier) et d’un seul coup plus personne ne vous parle… D’où l’obligation
de partir à l’été 2008.

4) Il n’empêche que même sans leur cher
abbé, les paroissiens de Notre-Dame-de-Clignancourt (et du doyenné du
18ème) ont continué – et continuent encore – à demander à leurs curés
une célébration « extraordinaire ». Rien d’extraordinaire en revanche,
malheureusement, à signaler que malgré leur zèle et leur discrétion ils
n’ont pas encore été entendus. Mais direz-vous : y a-t-il une vraie
demande à Notre-Dame-de-Clignancourt ?

Oh, que oui ! Dès juin 2008
Charles-Henri Rey et son épouse, qui sont responsables des préparations
aux mariages dans la paroisse, formulent par oral une demande au curé
pour assurer la pérennité de la messe selon la forme extraordinaire dans
la paroisse. Ils renouvellent leur demande en septembre 2008.

Ils prennent alors rendez vous avec le
curé, le Père Marc Lambret, pour évoquer leur demande. Cette rencontre
ne se déroulera que le 22 mai 2009 et sera le théâtre d’un échange très
tendu avec le curé qui leur fait comprendre qu’il ne veut rien entendre.

Le 29 mai 2009, Charles-Henry met en
place une demande plus formelle signée par huit familles de paroissiens
qu’il adresse au curé le 3 juin 2009 avec copie à l’archevêque de Paris,
à la nonciature apostolique et à la commission “ Ecclesia Dei ”.

Le curé répond à Charles-Henry Rey qu’il
souhaite rencontrer à tour de rôle chacune des familles demandeuses.
Charles-Henry lui répond que cela sera interprété par certains comme une
forme d’intimidation, que les familles préféreraient le rencontrer
toutes ensemble. Il propose des dates pour une rencontre. Celle-ci
n’aura jamais lieu.

Dans les semaines qui suivent, la liste
des demandeurs continue à s’accroître et se compose de plus de
20 familles à la fin 2009. Une nouvelle lettre est alors adressée au
curé et à la commission “ Ecclesia Dei ” qui répond « que cette demande
représenterait une des plus sérieuses demandes parisiennes ».



Depuis, le doyenné du 18ème continue de
faire le mort mais les demandeurs sont toujours présents, dans
l’espérance de pouvoir vivre bientôt leur foi catholique dans leur
paroisse (ou au moins dans leur doyenné !) au rythme de la forme
extraordinaire du rite romain.



Dans le diocèse de Paris, la fidélité au
Pape tant invoqué contre les traditionalistes, est à géométrie
variable. Ce n’est pas la demande qui manque, c’est la volonté de la
satisfaire, dès le niveau paroissial. Car l’une des grandes nouveautés
du motu proprio Summorum Pontificum est bien de rendre le curé
« décisionnaire » en la matière. Pour le bien des âmes ; pas en fonction
des querelles idéologiques héritées des années 70 !




http://www.riposte-catholique.fr/summorum-pontificum-blog/revue-de-presse-summorum/paix-liturgique-le-portrait-dun-apotre-pour-aujourdhui?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29


Je me réjouis vraiment de l'apostolat de ce courageux prêtre ! Je connais quelques salésiens qui feraient bien de prendre de la graine !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 26 Juil 2012, 22:16

Citation :



Reza Khalili : « Ils sont nombreux en Iran à adhérer au christianisme souterrain »




Iranien, Reza Khalili – c’est un pseudonyme – est une personnalité connue aux États-Unis puisqu’il enseigne à la U.S. Department of Defense’s Joint Counterintelligence Training Academy
(JCITA) et est membre du Groupe de Travail sur la Sécurité nationale et
du territoire qui dépend du gouvernement américain. Pout tout dire, il
fut devint un agent de la C.I.A. alors qu’il faisait partie des Gardiens de la Révolution iraniens : il a fait un livre sur cette expérience, A Time do Betray,

Chrétiens iranien des nouvelles catacombes…

récompensé de nombreux prix aux États-Unis. Prend-t-il aujourd’hui
une partie de ses désirs pour la réalité ? On pourrait, bien sûr,
l’admettre, car dans un entretien qu’il a accordé au journaliste Mark Ellis le 23 juillet dernier pour Godreports, il n’hésite pas à affirmer qu’il y a « des millions [d’Iraniens] qui dès leur réveil le matin envoient des textos pour se moquer du régime et de la religion ».
La population de l’Iran se montant à 74 millions et le pourcentage de
chrétiens y étant estimé à 2 %, les « millions » évoqués tiennent
peut-être un peu de la galéjade… Toutefois, il estime que « les jours de l’islam [en Iran] sont comptés ».
Je crois la chose très probable aussi, mais je ne la vois pas survenir
dans un proche avenir. Ils donnent tout de même des informations assez
intéressantes. Par exemple, dans la seule ville de Chiraz (1,2 million
d’habitants) les services de renseignements disposeraient de 30 000
dossiers d’habitants convertis au christianisme souterrain, des
nouvelles catacombes en quelque sorte… Ceux-là sont connus des services,
mais combien d’autres, grâce à Dieu, ne le sont pas ? On l’ignore, mais
il y en a…

Reza Khalili précise le sort abominable réservé aux chrétiens clandestins qui tombent entre les mains du régime : «
Certains sont détenus dans des culs de basse fosse dans une obscurité
totale et ne sont nourris que de manière aléatoire. Ils torturent des
familles des prisonniers sous leurs eux pour obtenir des noms d’autres
étudiants de la Bible »
, mais ils torturent aussi les prisonniers
pour les “casser” puis les montrent comme des animaux de foire dans des
émissions de télévision pour confesser leurs activités criminelles et
leurs relations avec Israël ou l’Amérique…

Autre information d’intérêt donnée par Khalili : « L’ayatollah Khamenei [le souverain poncif du shiisme iranien] a
ordonné qu’on brûle des milliers de Bibles. Il a déclaré que la Bible
n’est pas un livre saint et que ça ne posait pas de problème de les
brûler. Des dizaines de milliers de Bibles ont ainsi été brûlées sans
que personne n’en parle »
. Quand on songe au hourvari international que le pasteur Jones,
un peu bas de plafond, a fait rugir en brûlant un coran, on a là, de
nouveau, une nouvelle illustration du un poids, deux mesures. On attend
toujours une mâle déclaration du Conseil représentatif de l’islam en France sur ces autodafés de Bibles…

Joyeux Ramadan !

D.H.

Source : Godreports


http://www.christianophobie.fr/non-classe/reza-khalili-ils-sont-nombreux-en-iran-a-adherer-au-christianisme-souterrain?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Jeu 26 Juil 2012, 22:24

Citation :





Question: un ami m’a dit que les protestants croyaient
aussi à la Présence réelle. Je croyais que c’était là la principale
différence entre protestants et catholiques. Pouvez-vous m’éclairer?


Il faut d’abord dire que tous les protestants ne croient pas la même
chose au sujet de l’Eucharistie. Il y a presque autant de différence
entre la théologie de Luther et celle de Calvin qu’entre la théologie de
Luther et celle du concile de Trente.

Cela étant, il est vrai que certains protestants (et même, sans
doute, la plupart) croient à une forme de présence réelle: ils croient
qu’en communiant, lors de ce qu’ils appellent la Sainte Cène, ils
reçoivent le corps du Christ. Cependant, à ma connaissance, aucun
protestant ne considère que la substance du pain se transforme, lors de
la consécration, en Corps du Christ. C’est-à-dire qu’aucun protestant, à
ma connaissance, ne croit à ce qui est le coeur de la foi catholique
sur l’Eucharistie, à savoir la transsubstantiation. Et, par conséquent,
l’immense majorité des protestants considère que l’adoration du
Saint-Sacrement est une forme d’idolâtrie.

Pour nous, catholiques, nous croyons qu’à la consécration, il ne
subsiste plus du pain et du vin que l’apparence. Et que,
susbtantiellement, le pain et le vin deviennent Corps et Sand du
Seigneur.

Nous ne croyons donc pas à une forme de présence réelle (comme on
pourrait dire que Notre-Seigneur est réellement présent quand nous
lisons les Saintes Ecritures ou quand nous sommes rassemblés en Son
nom), mais nous croyons en la Présence réelle (avec une
majuscule): quand nous consommons l’hostie, nous recevons
Notre-Seigneur, avec son corps, son sang, son âme et sa divinité.


http://reponses-catholiques.fr/2012/07/26/presence-reelle-et-protestantisme/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+ReponsesCatholiques+%28R%C3%A9ponses+catholiques%29
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Ven 27 Juil 2012, 22:10

Permalink: http://www.zenit.org/article-31355?l=french

"Retraite des "chéris de Dieu", les enfants trisomiques à la Sainte-Baume


Avec leurs familles et les familles amies




ROME, dimanche 8 juillet 2012 (ZENIT.org) – Une retraite en famille intitulée « les Chéris de Dieu » est organisée à l'attention des familles ayant accueilli un enfant porteur de trisomie 21, leur proches et des « familles amies » : rendez-vous du 16 au 20 juillet 2012, à la Sainte-Baume.

Elle est organisée par les dominicains de la Sainte-Baume avec l’Office chrétien des Handicapés (OCH), la fondation Professeur Jérôme Lejeune et l’Arche de Jean Vanier.

Elle a lieu du lundi 16 juillet au dimanche 20 juillet 2012 à la Sainte-Baume, « le Roc de la miséricorde, haut lieu spirituel marqué par la présence de sainte Marie-Madeleine », et elle s’attachera à « favoriser l’épanouissement spirituel et humain des « Chéris de Dieu ». »

Les dominicains organisent cette retraite « innovante » en famille : parents, enfants et « Chéris de Dieu », dans des groupes « constitués en fonction de l’âge pour une formation spirituelle et humaine de qualité, dans des ateliers d’informations et de réflexions sur la trisomie animés par des spécialistes, des temps de prière et des temps fraternels ».

De plus, la « présence de familles amies » est vivement souhaitée : « Venir, c’est leur permettre de mieux appréhender le handicap et d’être plus présentes et efficaces auprès des familles concernées ».

Enfin, pour animer cette retraite, les sœurs et frères Dominicains seront épaulés et entourés par des représentants de différents organismes chrétiens."
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 00:17

Citation :
Hauts prélats, spécialistes laïcs réputés… Vatican II est évalué à Rome. Mais à huis clos…






Deux
réunions discrètes, la première à Milan en mars, et la deuxième en ce
mois de juillet ont assemblé, dans une grande discrétion, de hauts
prélats de l’Église et des spécialistes laïcs réputés, pour une
évaluation du concile de Vatican II. Nous avons appris
que d’autres réunions de ce genre étaient prévues pour les mois qui
viennent, et nous ne trahirons pas nos informateurs en signalant que le
cardinal Walter Brandmüller, 83 ans, ancien président du Comité pontifical des sciences historiques
(1998-2009), est l’un des participants à ces réunions d’évaluation des
documents du dernier concile œcuménique, dès lors que le cardinal a
évoqué, lors d’une conférence de presse publique, les travaux en cours
et à même rappelé à son auditoire que des déclarations du concile de Vatican II, comme Nostra Ætate ou Dignitatis Humanæ n’avait, selon lui, aucune valeur contraignante… Aucun prélat ou intellectuel proches de ce qu’on nomme l’« École de Bologne » ne participent à ces travaux. Aucun membre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X non plus…


http://www.riposte-catholique.fr/osservatore-vaticano/hauts-prelats-specialistes-laics-reputes-vatican-ii-est-evalue-a-rome-mais-a-huis-clos?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 00:23

Citation :
L’USCCB salue un premier succès judiciaire dans la lutte contre le HHS Mandate





C’est
une entreprise familiale catholique du Colorado qui vient d’obtenir le
premier jugement d’un tribunal fédéral statuant que le HHS Mandate était attentatoire à la liberté religieuse et donc anticonstitutionnel. Hercules Industries est une entreprise fondée à Denver (Colorado) en 1962 par William E. Newland,
qui fabrique et distribue des matériaux et systèmes de chauffage, de
ventilation et de climatisation. C’est l’une des plus grosses
entreprises de ce secteur aux États-Unis et elle demeure la propriété de
la famille catholique du créateur. Le 30 avril dernier, l’entreprise a
décidé de saisir les tribunaux fédéraux car elle doit, à partir du 1er novembre, renouveler tous les contrats d’assurance santé de ces employés et, dès lors que le HHS Mandate entre en vigueur dès le 1er
août prochain, elle devrait obligatoirement souscrire et payer la
couverture de la contraception, de la pilule abortive et de la
stérilisation pour tous ceux qui travaillent chez elle. Ces
entrepreneurs catholiques s’y refusent et ont demandé à l’Alliance Defending Freedom (anciennement : Alliance Defense Fund)
d’agir pour eux devant les tribunaux aux fins d’obtenir une injonction
au gouvernement fédéral à ne pas contraindre cette entreprise à obéir au
HHS Mandate – on sait, par ailleurs, que le refus pour une entreprise d’appliquer ce décret fédéral pris en application de l’ObamaCare,
entraîne de très lourdes amendes fiscales, dans certains cas
suffisamment lourdes pour mener des entreprises à la faillite. Dans son
injonction rendue hier, le juge John L. Kane (tribunal
fédéral de district, district du Colorado) à jugé les arguments
présentés par la défense, c’est-à-dire le gouvernement fédéral, « défaits
et tout a fait dépassés par l’intérêt du public en matière de libre
exercice de la religion (…) En conséquence, l’intérêt du public exige la
promulgation d’une injonction dans cette affaire »
. Pour faire simple, un tribunal fédéral autorise une entreprise à s’asseoir sur le HHS Mandate !

Dans un texto envoyé dans l’après-midi d’hier, la Conférence épiscopale américaine (United States Conference of Catholic Bishops) jubilait : « Victoire à Denver ! Un juge fédéral statue que le HHS Mandate est susceptible de violer le respect du droit à la conscience des propriétaires d’une entreprise catholique ». De son côté, John Boehner, président Républicain et catholique de la Chambre des Représentants,
a salué la décision judiciaire de Denver : « Qu’elle se réalise par la
voie judiciaire, par la voie législative ou par toute autre voie,
l’attaque du gouvernement contre la liberté religieuse doit être
contrée, et bien qu’il reste encore beaucoup de travail à faire [en ce
sens], le jugement d’aujourd’hui est le plus sûr indicateur qu’il le
sera ». Ce premier succès judiciaire relativise certains commentaires
qui avait vu dans le récent arrêt de la Cour Suprême des États-Unis un
blanc-seing à l’ObamaCare. Un jugement qui tombe mal pour Obama et ses amis en pleine campagne électorale.



http://www.riposte-catholique.fr/americatho/lusccb-salue-un-premier-succes-judiciaire-dans-la-lutte-contre-le-hhs-mandate?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 00:32

Citation :
« Le meilleur livre jamais écrit sur l’avortement »




Ce matin, le journaliste catholique Matt Abbott consacre sa chronique de Renew America, un site internet “conservateur” – au sens américain, s’entend –, à un livre qui va prochainement paraître : Abandoned. The Untold Story of the Abortion Wars (que je traduirais par Laissé-pour-compte. L’histoire jamais racontée des guerres de l’avortement). Matt
titre son article « Le meilleur livre jamais écrit sur l’avortement »,
une phrase tirée d’une recension du célèbre auteur catholique américain Dinesh D’Souza : « Pour
le dire simplement, c’est le meilleur livre jamais écrit sur
l’avortement. Bellement écrit, il traite des conséquences de Roe v. Wade,
vues au travers des yeux d’une femme qui nous raconte une histoire
claire et incontestable, avec passion mais sans fanatisme. Sur un sujet
qui est souvent oppressant et déprimant, voici un livre sans
complaisance mais pourtant compatissant et bouleversant. Franchement, je
n’aurais jamais pu imaginer qu’une telle narration eût pu être faite,
mais voici que maintenant elle l’est »
. Un commentaire qu’on
pourrait croire de la catégorie du dithyrambe s’il n’était un éloge
parmi de nombreux autres prononcés par des figures de proue du mouvement
pro-vie américain comme le Père Frank Pavone des Priests for Life, David Bereit des 40 Days for Life, Joe Scheidler, et tant et tant d’autres…

Son auteur est Monica Migliorino Miller, une américaine catholique, mère de famille et professeur de théologie au St. Mary’s College de la Madona University
(Livonia, Michigan), une université catholique fransciscaine. Ce nom ne
m’était pas inconnu, mais je ne savais trop à quoi le raccrocher dans
ma mémoire. Il ne me fallut guère de temps pour (re) découvrir que Monica avait publié en 2005 un livre étonnant The Theology of the Passion of the Christ, le chef d’œuvre cinématographique de Mel Gibson… Certains des lecteurs d’Americatho
se souviendront peut-être à leur tour que j’ai consacré presque deux
pleines années de ma vie à l’étude et à la défense quotidiennes de ce
film auquel j’ai même, notamment, consacré un livre La Passion de Mel Gibson de A à Z, paru l’année précédent la parution de celui de Monica,
et le jour même où le film sortait sur les écrans américains – sa
projection en France n’étant même pas encore envisagée en février 2004…

Dans le prologue d’Abandonned, dont Matt a obtenu de l’éditeur Saint Benedict Press l’autorisation de reproduire pour son post de ce matin, Monica écrit : « Cette
histoire commence en 1976, l’année où je pris conscience de cette chose
qu’on nommait le “mouvement pro-vie”, et emportera le lecteur jusqu’en
1994, année où le blocage anti-avortement des cliniques cessa
pratiquement, une activité dont je fus pionnière et qui me valut de me
retrouver devant les tribunaux et souvent derrière les barreaux. Ainsi,
cette histoire est une tranche du temps, un épisode important du
mouvement contre l’avortement vu avec le microscope de la narration.
Vous y serez menés en des endroits obscurs et vous y verrez des choses
que peu de gens ont pu apercevoir. Vous y serez aussi transportés vers
des hauts lieux, baignés de lumière, quand des bébés furent sauvés et
que la vérité sur la dignité de l’être humain fut reconnue. Assurément,
je m’attends à ce que ceux qui sont déjà actifs au service de la cause
de la vie soient intéressés par cette narration. C’est un des rares
ouvrages qui montre la question de l’avortement au travers de
l’expérience de ceux qui sont engagés dans le combat contre
l’avortement. Mais je crois que cette histoire sera utile à ceux qui
sont en dehors de ce mouvement, en leur présentant le monde pro-vie, en
leur montrant ce que nous avons fait, comment nous l’avons fait et,
peut-être, même s’ils soutiennent la légalisation de l’avortement, ils
pourront ressortir de cette lecture avec une compréhension plus profonde
de ce qui est en jeu dans cette guerre de l’avortement »
.

Je
pressens ce livre comme un événement éditorial majeur dans le domaine du
combat pour la défense de la vie, un combat où, comme dans d’autres,
les catholiques américains nous montrent encore une fois la voie…


Les militants pro-vie en action (de gauche à
droite autour de la table) : Randall Terry (debout en cravate), Norma
McCorvey (Jane Roe de Roe v. Wade, en tablier bleu) et Monica Migliorino
Miller




http://www.riposte-catholique.fr/americatho/le-meilleur-livre-jamais-ecrit-sur-lavortement?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 00:35

Territoires palestiniens : Des chrétiens de Gaza manifestent contre les conversions forcées

A Gaza, le nombre de chrétiens a beaucoup diminué depuis 5 ans, sous la pression islamiste. Mais il reste des chrétiens engagés qui continuent à témoigner de leur foi

Iqab* est un chrétien engagé qui vit dans la bande de Gaza. Nous l’avons rencontré avec deux autres jeunes chrétiens dans un appartement de la ville de Gaza. « Ici, la vie est difficile pour les chrétiens. C’est dangereux et il n’y a pas de liberté » nous partage Iqab. « Surtout nous, les jeunes, nous vivons comme dans une prison à ciel ouvert ».

La situation a empiré depuis que le mouvement islamiste Hamas a pris le pouvoir en 2006, comme en témoigne Janine* : « Maintenant, on m’insulte tous les jours parce que je suis chrétienne, parfois même des enfants me jettent des pierres. » Les jeunes filles doivent faire très attention à leur tenue vestimentaire pour aller à l’université : « Quand on ne porte pas le voile, ça attire l’attention, » explique une autre étudiante chrétienne.

Beaucoup de ceux qui en ont les moyens préfèrent émigrer et ainsi, le nombre estimé de chrétiens a diminué de 3500 à 1500 sur les 5 dernières années. Pourtant, certains des chrétiens qui restent n’ont pas l’intention d’abandonner : l’agence Associated Press rapporte que lundi dernier, plusieurs dizaines d’entre eux ont participé à une marche de protestation contre la conversion forcée à l’islam de deux chrétiens, un jeune homme de 25 ans et une mère de trois enfants. Les manifestants criaient : « Nous te consacrons notre esprit et notre sang, Jésus ! »

Source: http://www.portesouvertes.fr/informer/lettres-de-nouvelles/filrouge/2012/juillet/territoires-palestiniens-des-chretiens-de-gaza-manifestent/

Prions pour nos frères chrétiens gazouis et que leur courage face à l'adversité nous incite à nous engager plus courageusement dans l'annonce de la Bonne Nouvelle
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 00:38

Bible pour enfants : plus de 50 millions d’exemplaires

La Bible pour les enfants de l’AED a franchi le cap des 50 millions d’exemplaires. Editée pour la première fois il y a 33 ans, la petite Bible illustrée est devenue l’un des principaux projets de l’AED et est aujourd’hui distribuée dans plus de 140 pays. Le livre, intitulé Dieu parle à ses enfants, se compose des passages essentiels de la Bible qui ont été adaptés par la théologienne Eleonor Beck pour que le langage soit facilement compréhensible par les enfants.

« Presque tous les jours, explique Marc Fromager, directeur de l’AED, nous recevons des témoignages émouvants du monde entier. Des prêtres, des religieuses, des catéchistes, des parents nous disent combien cette petite Bible est un trésor pour la transmission de la foi ». Dans les pays où les chrétiens sont encore persécutés, comme au Pakistan, en Irak et en Chine, la « Bible pour les enfants » est un signe d’espoir et fournit aux missionnaires un support pour la catéchèse des plus petits.

Avec ce livre, le père Werenfried van Straaten, fondateur de l’AED et initiateur du projet, désirait « apporter la Parole de Dieu à tous les enfants de la terre, y compris à ceux dont la pauvreté était si grande qu’ils ne pouvaient se permettre d’acheter un livre ». En effet, le petit ouvrage est souvent le seul livre que possèdent les familles et le seul texte écrit dans leur langue maternelle.

En 2012, le nombre des traductions proposées est monté à 172, avec la sortie de 4 nouvelles éditions: en Ch’ol, pour une petite population de l’Etat du Chiapas au Mexique; en Sesotho, une des langues officielles de l’Afrique du Sud et du Lesotho; et en deux langues kenyanes: le Kikuyu et le Pokot.

Les premières Bibles avaient été accueillies avec enthousiasme par les évêques d’Amérique latine lors de la conférence de Puebla, au Mexique, en 1979. Le père Werenfried déclarait alors que « les enfants ont besoin de quelque chose comme la « Bible pour les enfants », de manière à ce que l’image de Jésus puisse vivre dans leurs cœurs ».

Source: http://www.aed-france.org/actualite/bible-pour-les-enfants-plus-de-50-millions-dexemplaires/
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 00:56

Citation :

Mgr Jeanbart : « Ce n’est pas en fournissant des armes que la démocratie arrivera en Syrie »






Le 27 juillet 2012


« Ce n’est pas en fournissant des armes que la démocratie arrivera en Syrie
». Ainsi s’est exprimé Mgr Jean-Clément Jeanbart, archevêque d’Alep des
gréco-catholiques, à l’issue d’une réunion des évêques catholiques de
Syrie ayant eu lieu le 26 juillet 2012.





Marc Fromager, directeur de l’AED, s’exprime sur la
question : « Que le régime de Bachar al-Assad soit dictatorial, tout le
monde s’accorde à le dire, même les Russes et les Chinois. Mais la
question qui demeure reste de savoir quel est le meilleur scénario pour
l’avenir du peuple syrien: des reformes politiques conduites
progressivement avec des observateurs internationaux ou le chaos
institutionnalisé sur fond de violence extrême? Or, l’unique version
matraquée par les médias occidentaux, et particulièrement français,
consiste en un parti pris absolu et définitif pour l’ASL (Armée Syrienne
Libre), malgré les débordements de l’insurrection populaire et son
infiltration par des bandes armées, le tout aux cris de « Allah Akbar »,
ce qui ne semble choquer personne en Occident. Est-ce vraiment la
démocratie qui les mobilise ? Quels gages donnent-ils pour le respect
des minorités, quelles qu’elles soient (druzes, alaouites, chrétiens,
yazidis) ?»

Marc Fromager poursuit: « L’Arabie Saoudite et le Qatar sont
aujourd’hui les deux seuls pays à avoir officiellement admis qu’ils
livraient des armes aux rebelles syriens, mais on sait qu’il y en a
d’autres. Comment, dans ces conditions d’intervention étrangère massive,
évoquer simplement une guerre civile? Il y a une évidente convergence
d’intérêts de nombreux pays occidentaux et arabiques à la dislocation de
la Syrie, mais le bien du peuple syrien semble être la dernière chose
prise en compte».

« Quel sera l’avenir des chrétiens de ce pays? » interroge Marc
Fromager. « Près de 100 000 chrétiens ont fui la ville de Homs après
avoir vu leur maisons dépouillées et leurs écoles fermées. Ceux d’entre
eux qui ont de l’argent ont acheté une tranquillité précaire, mais les
autres… Que se passera-t-il demain à Alep et à Damas? La Syrie était le
pays du Moyen-Orient où les chrétiens étaient le moins discriminés. Il
semble que ces derniers ne pèsent pas lourd aujourd’hui face à la
volonté de certains de détruire ce pays.»

Grâce à ses bienfaiteurs, l’AED a pu envoyer une aide conséquente aux
chrétiens de Syrie, tant matérielle que spirituelle. Les témoignages
recueillis sont édifiants.

« Je ne partirai pas. Je suis prêtre pour le meilleur et pour le
pire. Cela signifie que je suis « père » et que je dois maintenant
rester auprès des gens qui m’ont été confiés
». Voilà ce qu’a
affirmé un prêtre de Damas (qui désire rester anonyme) à l’AED il y a
quelques jours. Il a appelé à la prière permanente pour la paix en
Syrie. « L’aide matérielle est certes importante, mais le gouffre de
la peur et de la solitude ne peut pas être surmonté avec de l’argent.
Pour nous, en Syrie, il est capital de savoir que nous ne sommes pas
seuls.
» Dans une lettre adressée à des parents et des amis, le
prêtre dépeint la situation vécue ces derniers jours. Il les appelle à
prier, pour demander la force et le courage d’être un soutien pour
autrui. « Dieu seul sait combien il m’est difficile de trouver les mots adéquats pour encourager les gens à ne pas perdre espoir », écrit-il. Il tire sa force de la prière : « Je
Le regarde sur Sa croix – j’ai sous les yeux un grand crucifix. J’y
trouve alors la consolation et je comprends que le joug qu’Il a porté
était bien plus lourd que le nôtre. Ainsi, la paix revient dans mon cœur
». Puis il nous explique qu’il a célébré la Messe le dimanche précédent sur « fond de coups de feu et de détonations
», devant les quelques fidèles qui ont osé s’y rendre. Car c’est un
fait que les chrétiens craignent désormais de se rendre à l’église.

C’est ce qu’expliquait récemment à l’AED Mgr Audo, évêque chaldéen d’Alep : «
Que pouvons-nous faire pour protéger les gens? Nous n’avons pas la
capacité de le faire. Il n’y a pas seulement des chrétiens dans cette
situation dangereuse, mais aussi certains musulmans, ceux considérés
comme des sympathisants avec le gouvernement.
» L’évêque a remercié
les bienfaiteurs de l’AED d’avoir fourni de la nourriture, des soins
médicaux et des abris à plus de 1000 familles qui avaient fui Homs vers
d’autres petites villes et village. « C’est très difficile,
surtout pour les gens de Homs, qui ont tout laissé derrière. Ils ont
tout perdu, alors ils apprécient beaucoup l’aide de l’AED
».


Le père Jules Baghdassarian, prêtre gréco-catholique à Alep et
Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) en Syrie,
a déclaré à l’agence Fides : « En tant que chrétiens, notre espérance réside dans la réconciliation. Nous
demandons à la communauté internationale et à l’Union européenne de
nous aider à retrouver la paix et non pas de fomenter la guerre !
»


http://www.aed-france.org/actualite/mgr-jeanbart-%C2%AB-ce-nest-pas-en-fournissant-des-armes-que-la-democratie-arrivera-en-syrie-%C2%BB/
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 01:05

Je l'attendais celui-là... Very Happy
Citation :



Un film qui va faire du bruit : la déportation et le massacre des Assyro-Chaldéens et des Arméniens par les Turcs




L’abominable nettoyage ethnico-religieux dont l’Empire islamique
turc s’est rendu coupable envers les chrétiens Assyro-Chaldéens et les
chrétiens Arméniens entre 1915 et 1918, et qui a fait chez les premiers
entre 500 et 750 000 morts (70 % de la population) et chez les seconds
entre 600 000 et 1,5 million, est toujours nié par la Turquie
contemporaine que certains voudraient voir intégrer l’Union Européenne…
Mais un film historique réalisé par un professeur de l’Université Batman
de Turquie, traite de ces génocides et dénonce le caractère voulu et
méthodique de ces massacres de masse de chrétiens au début du XXe
siècle. Un film qui va faire du bruit quand il va sortir…

D.H.

Source : Assyrian International News Agency


http://www.christianophobie.fr/breves/un-film-qui-va-faire-du-bruit-la-deportation-et-le-massacre-des-assyro-chaldeens-et-des-armeniens-par-les-turcs?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 01:18

Comment s'appelle le film et une date de sortie est-elle prévue ? salut
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 01:21

Selon les commentaires laissés, l'auteur n'en sait pas plus, il ignore si ce sera un docu-fiction ou une reconstitution (comme pour "L'Amiral"). Pas de précisions donc... :/

Mais bon, le génocide Assyrien ne sombrera pas complètement dans l'oubli, c'est ce qui compte... (Et j'ai hâte de voir le film !!! ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Actualité chrétienne dans le monde   Lun 30 Juil 2012, 13:27

bigsam68 a écrit:
Territoires palestiniens : Des chrétiens de Gaza manifestent contre les conversions forcées

A Gaza, le nombre de chrétiens a beaucoup diminué depuis 5 ans, sous la pression islamiste. Mais il reste des chrétiens engagés qui continuent à témoigner de leur foi

Iqab* est un chrétien engagé qui vit dans la bande de Gaza. Nous l’avons rencontré avec deux autres jeunes chrétiens dans un appartement de la ville de Gaza. « Ici, la vie est difficile pour les chrétiens. C’est dangereux et il n’y a pas de liberté » nous partage Iqab. « Surtout nous, les jeunes, nous vivons comme dans une prison à ciel ouvert ».

La situation a empiré depuis que le mouvement islamiste Hamas a pris le pouvoir en 2006, comme en témoigne Janine* : « Maintenant, on m’insulte tous les jours parce que je suis chrétienne, parfois même des enfants me jettent des pierres. » Les jeunes filles doivent faire très attention à leur tenue vestimentaire pour aller à l’université : « Quand on ne porte pas le voile, ça attire l’attention, » explique une autre étudiante chrétienne.

Beaucoup de ceux qui en ont les moyens préfèrent émigrer et ainsi, le nombre estimé de chrétiens a diminué de 3500 à 1500 sur les 5 dernières années. Pourtant, certains des chrétiens qui restent n’ont pas l’intention d’abandonner : l’agence Associated Press rapporte que lundi dernier, plusieurs dizaines d’entre eux ont participé à une marche de protestation contre la conversion forcée à l’islam de deux chrétiens, un jeune homme de 25 ans et une mère de trois enfants. Les manifestants criaient : « Nous te consacrons notre esprit et notre sang, Jésus ! »

Source: http://www.portesouvertes.fr/informer/lettres-de-nouvelles/filrouge/2012/juillet/territoires-palestiniens-des-chretiens-de-gaza-manifestent/

Prions pour nos frères chrétiens gazouis et que leur courage face à l'adversité nous incite à nous engager plus courageusement dans l'annonce de la Bonne Nouvelle

"Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement contre vous toute sorte d'infamie à cause de moi. Soyez dans la joie et l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux : c'est bien ainsi qu'on a persécuté les prophètes, vos devanciers." (Matthieu 5, 11-12)
Revenir en haut Aller en bas
 
Actualité chrétienne dans le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Actualité chrétienne dans le monde
» Persécution des chrétiens dans le monde
» Combien de vrai chrétiens dans le monde .?
» 150 millions de chrétiens persécutés dans le monde
» LA PERSÉCUTION DES CHRÉTIENS DANS LE MONDE...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: