DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marcher sur les eaux: sens allégorique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Marcher sur les eaux: sens allégorique   Mer 22 Fév 2012, 17:56

Bonjour,

Ici je fais une tentative maladroite. Qu'est-ce que marcher sur les eaux, au sens allégorique?

Disons que le tracas de la vie quotidienne est comme les eaux. Les gens sont emportés ici et là, ils sont troublés. Un bon chrétien, par l'aide de Dieu, se maintient droit et solide. Il a la foi. Il est une démonstration de cette foi. Dans cette attitude, il peut facilement tendre la main, porter secours à ceux qui sont brassés par les vagues de la vie.



Voici un petit lien chrétien orthodoxe:

http://stmaterne.blogspot.com/2007/07/marcher-sur-les-eaux-de-la-vie-9me.html

"Vagues-à-l'âme d'un ami des vraies racines de la Belgique Chrétienne"

"Marcher sur les eaux de la vie (9ème dimanche après la Pentecôte, Orthodoxie byzantine)"
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Marcher sur les eaux: sens allégorique   Mer 22 Fév 2012, 19:32

Quel est le symbolisme de l'eau pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Marcher sur les eaux: sens allégorique   Mer 22 Fév 2012, 19:55

Quelque chose dans le bas du ventre. Marcher sur les eaux, c'est ceindre les reins. C'est ne plus avoir peur. Prendre courage.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Marcher sur les eaux: sens allégorique   Mer 22 Fév 2012, 20:06

Dans l'épisode précédent, Jésus a multiplié des pains et des poissons, il les a distribués aux gens d'une grande foule — on parle de cinq mille hommes — qui était venue l'écouter. Jésus ordonne à ses disciples de partir avant lui pour traverser le lac. Il reste seul, il monte au sommet d'une de ces collines de Galilée et là il prie. Tout est calme là haut, Jésus a tout le loisir de parler avec Dieu, son Père et le nôtre. Mais en bas, c'est le contraire. Le vent s'est levé, les vagues bousculent la barque, les disciples sont en danger.

On retrouve ici le symbolisme biblique. Dans le Premier Testament, l'eau de source, l'eau des rivières et des fleuves est un symbole de vie. Il faut de l'eau pour vivre. Mais l'eau en masse, l'eau des mers et des lacs est, au contraire, un symbole de mort. Si on y tombe, on se noie, on meurt. En hébreu, le même mot désigne à la fois la mer et le lac. Matthieu emploie le mot mer, mais en réalité c'est un lac, le lac de Génésareth ou de Kinéreth. Le danger que représente l'eau du lac est renforcé par le vent de tempête. L'eau, les vagues plus le vent, c'est un mélange maléfique où les disciples risquent de perdre la vie. Alors il est d'autant plus étonnant que Jésus marche sur les eaux. Il y a marché sans enfoncer, sans mourir. On peut y voir un autre symbole : si Jésus peut marcher sur l'eau, cela veut dire qu'il domine le mal. Il surmonte le mal, il est plus fort que le mal.

Pierre est dans la barque, avec ses collègues disciples. Les autres poussent des cris de frayeur, parce qu'ils croient voir un fantôme. Mais Pierre, sans doute plus audacieux que les autres, veut aussi marcher sur l'eau du lac. Il veut faire comme Jésus. Il veut se mettre à la même place que Jésus. On peut dire qu'il veut se mettre à la même place que Dieu, car Dieu seul domine les eaux. Personne ne demandait à Pierre de marcher sur l'eau. Aujourd'hui, on peut glisser sur l'eau, cela s'appelle du ski nautique. Mais ce genre de sport n'existe pas du temps de Jésus. Pierre commet un acte inutile, un acte absurde, puisqu'il ne sert à rien.

Jésus le laisse faire. Il lui dit : "Viens !". Jésus ne s'oppose pas au désir insensé de Pierre. Au contraire, il l'invite à venir le rejoindre à la surface de l'eau. Jésus permet à Pierre de faire ses expériences. Celle-là sera une expérience malheureuse, elle a failli se terminer par la noyade. Pierre en sera quitte pour la peur. Parfois Dieu nous laisse faire aussi nos expériences. On apprend la vie à coups de réussites et d'échecs, et il y a des échecs coûteux. Mais Dieu nous éduque comme on éduque des enfants. Ils apprennent par eux-mêmes qu'on ne peut pas tout faire.

Pierre s'est exposé pour rien. Il a failli se détruire. Il a manqué de foi. Une traductrice de Matthieu, sœur Jeanne d'Arc, dit que Pierre est un minicroyant. Le mot est assez joli. Il dit bien les dispositions de Pierre. Pierre n'a peut-être pas manqué de foi pour se tenir debout sur l'eau. Mais il n'a pas attendu que Dieu lui demande de le faire. Il n'a pas reçu de mission particulière. Dieu ne l'a pas lancé dans une aventure difficile. Il a voulu tout faire par lui-même. Son manque de foi, c'est d'avoir voulu agir sans avoir reçu vocation de Dieu, sans que Dieu lui commande quoi que ce soit. Il s'est lancé sans Dieu et il a fallu que Jésus rattrape sa bêtise au dernier moment.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28046
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Marcher sur les eaux: sens allégorique   Mer 22 Fév 2012, 21:38

Les eaux agitées et le vent représentent le monde qui veut nous faire perdre la foi, comme on le voit avec Pierre. Mais Jésus est là pour nous tendre la main en nous invitant à ne pas douter. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Marcher sur les eaux: sens allégorique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marcher sur les eaux: sens allégorique
» Le Cantique des Cantiques : songe ou réalité ?
» j'ai vu jésus marcher sur l'eau
» Quel sens possède la Parole de Dieu, la Sainte Écriture ?
» Le sens des requins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: