DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 texte coranique sur l'amour du prochain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
denis



Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Mer 15 Fév 2012 - 23:17

saladin936 a écrit:
Pourtant le coran dit que du bien de jesus et de sa mére marie:

...

Le coran dit beaucoup de chose, vous n'avez pas répondu en totalité à la question d'Arnaud sur les pédophiles au paradis.

1°) retrouver des enfants au paradis pour assouvir ses désirs pervers c'est hypocrite... c'est inqualifiable.
2°) Faire l'amour à des femmes vierges (72) au paradis c'est limite une pathologie protégée.


... Laissez les anciens démons là où ils sont, regardez d'avantage dans votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 0:14

Comparaison de l'amour dans les deux religions, d'après le couple Urvoy, islamologues :

-3 Article "amour du prochain"

Amour du prochain pour les chrétiens

Indiqué comme un commandement "semblable" à celui de l'amour de Dieu (Matthieu 22, 37). Le prochain inclut les ennemis et les persécuteurs (Matthieu 5, 43-44; Luc 6,27-36, Epître aux Romains 12, 20). L'amour du prochain est une bienveillance personnelle, procédant de la grâce de Dieu, et visant l'autre pour lui-même. Il est lié à la théologie trinitaire où l'Esprit est l'Amour divin comme personne.

Amour du prochain pour les musulmans

Le Coran demande aux croyants "l'affection à l'égard des proches" (Sourate 42 "La consultation", verset 23), mais "l'inimitié et la haine" envers les incroyants (Sourate 60 "L'éprouvée", verset 4). Ce qu'il résume en disant que "ceux qui sont avec lui [le prophète] sont durs aux mécréants, miséricordieux entre eux" (Sourate 48 "La conquête", verset 29). Formule qui devient, chez un des plus anciens traditionnistes : "Le plus solide des liens de l'islam c'est l'amour (hubb) en Dieu et la haine en Dieu" [1] Le commentaire classique de Tabarî oppose une première partie de la vie du prophète où il était envoyé seulement pour exposer la révélation à une seconde partie, ouverte par la "descente" de l'ordre de mener le jihâd contre les infidèles, et d'«être rude envers eux jusqu'à ce qu'ils se fassent musulmans» [2].

Références

[1]. Cité dans H. Laoust, La profession de foi d'Ibn Batta, Damas, 1958, p. 36 ar./61 trad.

[2]. Tabarî, Jâmi' a/-bayân fi' tafsîr a/Qur'ân, éd. Dâr al-jîl, Beyrouth, s.d., vol. 4, partie 5, p. 112 (À propos de Cor. 4, 80).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Godefroy



Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 2:41

Bonjour à vous qui répondez à mon interrogation,

J'écrivais ceci :
Citation :
«Envers l'Islam, j'en ai assez d'entendre des reproches de guerre, de massacres et de haine envers les Chrétiens spécialement. Il y a les «extrémistes», mais il y a surtout les vrais et bons Musulmans, véritables miséricordieux et hublement soumis aux Paroles du Prophètes. C'est de ceux-là, dont vous faites certainement partie, que je pose ma question.

J'aimerais connaîtres quelques textes sacrés de l'Islam qui réfèrent aux bonnes relations envers les non-musulmans. Des musulmans miséricordieux et sympathiques envers leurs voisins de toutes religions et cultures, il y en a des millions. Ils doivent bien s'appuyer sur les textes sacrés de leurs Saints Livres pour agir de la sorte. Citez-moi quelques-uns de ces textes.»
Et plusieurs m'ont donné des références très intéressantes. Je vous remercie.

Il y a dans les premiers livres de la Bible, bien des lois exigeant des façons d'agir que le gros bon sens a délaissées car incimpatibles avec l'évolution sociale ; il en est de même dans les Livres musulmans, et bien des lois et coutumes ont été délaissées pour des raisons identiques. Les adeptes de Mahomet de campent pas tous dans les déserts, et les époques ont changé. Si, par exemple j'ai lu dans le Coran quelque chose comme «si tu rencontres un chrétien ou un juif, tue-le» ... il est évident que l'ensemle des musulmans a délaissé ce commandement. La conscience bonne et profonde et le bon jugement aidant, ont parlé plus fort que ce commandement désuet. Comme nous, en bien des points il savent distinguer ce qui vient des traditions et coutumes et ce qui concerne la relation à Allah. Quant à ceux qui ne comprennent pas ou qui ne veulent pas comprendre, il y en aura toujours, comme dans le christianisme.

Tous ceux qui discutent et ergotent sans fin sur les questions théologiques qui opposent chrétiens ete musulmans perdent radicalement leurs temps. Chaque camp a toutes les raisons de sa foi et de ses Livres Saints pour tenir à ses idées. Pourquoi cette section du site «Docteur angélique» serait-elle une copie identique de tout le bavardage qui se fait dans mille autres forums ? Pourquoi ne pas échanger sur tout ce qui nous rapprochent les uns des autres : la prière, l'adoration, la contemplation, la vie mysytique, etc.. Nous ne devons jamais perdre de vue l'enseignement du Concile sur notre façon de regarder et de juger la religion musulmane. S'il y a la croyance en Dieu, c'est que l'Esprit Saint y est pour quelque chose. Cela ne vient pas de l'enfer ! Les Juif ne croient pas à la Trinité, à Marie mère de Dieu, a Jésus Messie et Fils de Dieu : ils sont quand même le Peuple Élu, le Peuple de la Promesse ! Allons-y mollo avec les Musulmans. Le Seigneur y est aussi à l'oeuvre d'une façon différente !

J'apprécie grandement ces passages qui m'en apprennent sur les préceptes positifs des bonnes relations humaines que pratiquent les bon musulmans. Qu'on m'informe davantage sur leur courant de vie mystique et j'en serai ravi !

Merci de me lire !

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 2:49

denis a écrit:
saladin936 a écrit:
Pourtant le coran dit que du bien de jesus et de sa mére marie:

...

Le coran dit beaucoup de chose, vous n'avez pas répondu en totalité à la question d'Arnaud sur les pédophiles au paradis.

1°) retrouver des enfants au paradis pour assouvir ses désirs pervers c'est hypocrite... c'est inqualifiable.
2°) Faire l'amour à des femmes vierges (72) au paradis c'est limite une pathologie protégée.


... Laissez les anciens démons là où ils sont, regardez d'avantage dans votre coeur.

Bon je vait faire simple, citez moi un passage du coran qui parle de pédophilie s'il vous plait.

Pour les femmes vierges, le terme "paradis" n'a aucun sens si on ne peut y assouvir ces désirs, et le plus grand désir chez l'homme, c'est la femme...

Puis arnaud je ne sais pas qui c'est, seulement moi aussi j'ai posés pleins de questions mais personne ne m'a répondu, donc je vait la re-poser encore une fois:

Comment un modeste travailleur illettré a pus écrire un bouquin sans aucune erreur et avec autant d'informations????
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 2:59

Godefroy a écrit:
Bonjour à vous qui répondez à mon interrogation,

J'écrivais ceci :
Citation :
«Envers l'Islam, j'en ai assez d'entendre des reproches de guerre, de massacres et de haine envers les Chrétiens spécialement. Il y a les «extrémistes», mais il y a surtout les vrais et bons Musulmans, véritables miséricordieux et hublement soumis aux Paroles du Prophètes. C'est de ceux-là, dont vous faites certainement partie, que je pose ma question.

J'aimerais connaîtres quelques textes sacrés de l'Islam qui réfèrent aux bonnes relations envers les non-musulmans. Des musulmans miséricordieux et sympathiques envers leurs voisins de toutes religions et cultures, il y en a des millions. Ils doivent bien s'appuyer sur les textes sacrés de leurs Saints Livres pour agir de la sorte. Citez-moi quelques-uns de ces textes.»
Et plusieurs m'ont donné des références très intéressantes. Je vous remercie.

Il y a dans les premiers livres de la Bible, bien des lois exigeant des façons d'agir que le gros bon sens a délaissées car incimpatibles avec l'évolution sociale ; il en est de même dans les Livres musulmans, et bien des lois et coutumes ont été délaissées pour des raisons identiques. Les adeptes de Mahomet de campent pas tous dans les déserts, et les époques ont changé. Si, par exemple j'ai lu dans le Coran quelque chose comme «si tu rencontres un chrétien ou un juif, tue-le» ... il est évident que l'ensemle des musulmans a délaissé ce commandement. La conscience bonne et profonde et le bon jugement aidant, ont parlé plus fort que ce commandement désuet. Comme nous, en bien des points il savent distinguer ce qui vient des traditions et coutumes et ce qui concerne la relation à Allah. Quant à ceux qui ne comprennent pas ou qui ne veulent pas comprendre, il y en aura toujours, comme dans le christianisme.

Tous ceux qui discutent et ergotent sans fin sur les questions théologiques qui opposent chrétiens ete musulmans perdent radicalement leurs temps. Chaque camp a toutes les raisons de sa foi et de ses Livres Saints pour tenir à ses idées. Pourquoi cette section du site «Docteur angélique» serait-elle une copie identique de tout le bavardage qui se fait dans mille autres forums ? Pourquoi ne pas échanger sur tout ce qui nous rapprochent les uns des autres : la prière, l'adoration, la contemplation, la vie mysytique, etc.. Nous ne devons jamais perdre de vue l'enseignement du Concile sur notre façon de regarder et de juger la religion musulmane. S'il y a la croyance en Dieu, c'est que l'Esprit Saint y est pour quelque chose. Cela ne vient pas de l'enfer ! Les Juif ne croient pas à la Trinité, à Marie mère de Dieu, a Jésus Messie et Fils de Dieu : ils sont quand même le Peuple Élu, le Peuple de la Promesse ! Allons-y mollo avec les Musulmans. Le Seigneur y est aussi à l'oeuvre d'une façon différente !

J'apprécie grandement ces passages qui m'en apprennent sur les préceptes positifs des bonnes relations humaines que pratiquent les bon musulmans. Qu'on m'informe davantage sur leur courant de vie mystique et j'en serai ravi !

Merci de me lire !

Godefroy

Bonjour Godefroy, et desoler d'avoir puler ton poste mais c'est plus fort que moi Smile

Pour ce qui est de tuer un homme par exemple, allah ordonne une position défensive:

Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale. S2V194

Tout ce que je peut te recommander c'est de le lire le coran, tu verra bien par toi même.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 5:29

saladin936 a écrit:

Pour ce qui est de tuer un homme par exemple, allah ordonne une position défensive:
Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale. S2V194
Tout ce que je peut te recommander c'est de le lire le coran, tu verra bien par toi même.
Et que lit-on dans la sourate "Le Repentir" au verset 5 : « À l'expiration des mois sacrés, mettez à mort les païens où que vous les trouviez ; guettez-les pour dresser des embuscades, assiégez-les et faites-les prisonniers [...] » ?
J'ai du mal à y voir une posture défensive ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 6:29

saladin936 a écrit:


Pour le terme "pédophile", j'ai aucune honte a le dire mais il y a 1400 ans, ce terme n'exister pas, des hommes mariés a une jeune fille tu pouvait en trouver partout dans le monde et les écrits historiques le démontrent, avec le temps les mentalités ont changer tout simplement...


Ainsi vous avouez vous même que le comportement de Mohamed avec une fillette de 6 ans ne vient pas de Dieu mais d'une tradition arabe que sa concupiscence charnelle a suivie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 6:56

Bon je vais mettre les choses au clairs a ce sujet, aicha ( une des femmes du prophète) a déclaré dans un hadith authentique qu'elle l'a épousé a l'age de 6ans et qu'ils ont consommer le mariage a 9 ans.

Mais il y a 2 points très importants a préciser:

- Tout musulman a l'obligation d’obéir aux 5 piliers ( prière, attestation de foi, jeune, pèlerinage et la zakat (aumône) ) et a suivre la sunnah qui sont les enseignements de mohammed (saw), mais les siens en priorité, on a beaucoup de respect pour les gens qui sont autour mais il est le seul messager de dieu, donc les paroles de sa femme n'ont pas de valeurs a mes yeux...

- Ensuite a l’époque le calendrier n'exister pas, donc il y a de fortes chances qu'aicha ce soit tromper sur son age, de plus des études très sérieuses ont démontrer qu'elle avait aux alentours de 18 ans...

Arnaud:

La citation que t'a mise de moi te montre mon point de vue, et comme je l'ai écrit auparavant, cette pratique étais répandue dans le monde entier et pas seulement chez les arabes, mais il faut préciser qu'avant que mohammed (saw) soit prophète, les arabes de l’époque étais le pire peuple au monde donc c'est pas un hasard que dieu ait parachevé sa religion en arabie, de l'ombre a la lumière...
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 7:02

Poisson a écrit:
saladin936 a écrit:

Pour ce qui est de tuer un homme par exemple, allah ordonne une position défensive:
Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale. S2V194
Tout ce que je peut te recommander c'est de le lire le coran, tu verra bien par toi même.
Et que lit-on dans la sourate "Le Repentir" au verset 5 : « À l'expiration des mois sacrés, mettez à mort les païens où que vous les trouviez ; guettez-les pour dresser des embuscades, assiégez-les et faites-les prisonniers [...] » ?
J'ai du mal à y voir une posture défensive ...

Oui, mais oublie pas que les sourates étais adapter a la situation, tu me lis la sourate 5, mais il y en a 109 qui se succèdent a la 5ème, de plus une sourate qui descend de dieu etais adapter a la situation actuelle, et leur situation actuelle etais la guerre donc forcément allah n'aller pas ordonner de donner des fleurs aux païens...

Au fil du temps allah a prescrit des règles pour la guerre, les crimes, l’adultère...etc

Chaque chose en son temps, d'ailleurs si tu analyse bien toutes les batailles de mohammed (saw) étais défensives, le nombre des musulmans étais toujours inférieurs a l'ennemi et il n'y a eu que des victoires...

Personne sur ce forum ne souhaite répondre a ma fameuse question, qui a écrit ce fameux livre si il ne vient pas de dieu...?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 7:41

saladin936 a écrit:
.

- Ensuite a l’époque le calendrier n'exister pas, donc il y a de fortes chances qu'aicha ce soit tromper sur son age, de plus des études très sérieuses ont démontrer qu'elle avait aux alentours de 18 ans...

Arnaud: .

Ok. Elle avait 18 ans. Mais vue qu'elle n'avait pas de calendrier, elle a écrit qu'elle avait 6 ans et qu'elle jouait à la poupée. Confusion bien compréhensible ! clown Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 7:42

Arnaud Dumouch a écrit:
saladin936 a écrit:
.

- Ensuite a l’époque le calendrier n'exister pas, donc il y a de fortes chances qu'aicha ce soit tromper sur son age, de plus des études très sérieuses ont démontrer qu'elle avait aux alentours de 18 ans...

Arnaud: .

Ok. Elle avait 18 ans. Mais vue qu'elle n'avait pas de calendrier, elle a écrit qu'elle avait 6 ans et qu'elle jouait à la poupée. Confusion bien compréhensible ! clown Mr.Red

Cher Saladin, très franchement vous devriez cesser de tout vouloir justifier chez Mohamed qui reconnait lui-même être pécheur et qui ne veut mettre en avant QUE LE CORAN.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 14:23

saladin936 a écrit:
Que représente l'islam pour vous??

Qui a écrit ce livre qui prône la soumission a un dieu unique, la croyance au jour du jugement dernier, satisfaire son prochains avant de se satisfaire soit même, l'amour des prophétes ( abraham, jesus, mohammed...etc) ??


Ce que vous dites est très révélateur des approches différentes que nous avons du rapport au divin. Plutôt que d'essayer de nous convaincre que votre religion est la seule vraie religion qui ouvre les portes du paradis, les traditions religieuses antérieures n'étant que des brouillons, il serait plus judicieux d'être dans une démarche de compréhension authentique de la foi chrétienne et d'exposer vos convictions avec sérénité et non en dénigrant notre foi dans le Christ mort et ressuscité, vrai Dieu et vrai homme, même si c'est effectivement une pierre d'achoppement entre nous.

Votre livre saint, comme vous le déclarez vous-même et comme un de vos coreligionnaires avait pu me le rappeler récemment, prône la soumission à Dieu. En fait, la soumission est ce qui caractérise l'islam dans son rapport à la divinité. En revanche, l'Evangile met davantage l'accent sur la relation filiale entre Dieu et les hommes. Voilà certainement une distinction significative: soit le rapport Maître / esclave prôné par l'islam soit le rapport d'amour et d'amitié prôné par le Christianisme.

Il est néanmoins vrai que votre amour des prophètes, à l'exception de Jésus qui est pour nous plus qu'un prophète ordinaire comme vous le savez, et d'autres aspects de votre religion peuvent être de grande valeur même si nous ne pouvons pas vous suivre dans certaines de vos croyances ou de vos valeurs qui sont en contradiction avec les nôtres. Quand à votre argument sur le fait que Mahomet était un homme illettré, certains ont pu suggérer que cette expression signifiait non pas que Mahomet ne savait ni lire ni écrire, mais qu'il appartenait à un peuple qui n'avait reçu aucun livre sacré.

Sur la question de qui est l'auteur du Coran, bien qu'en Occident nous identifions habituellement Mahomet comme l'auteur principal du Coran, je ne présumerais de rien et je reviendrais vers vous d'ici quelques jours afin de vous présenter, si Dieu le veut, quelques éléments de réponses après m'être informé de manière rigoureuse auprès de ceux qui étudient cette question de manière libre et non dogmatique.

Quoi qu'il en soit, et reconnaissons que nous avons tous nos présupposés, à mes yeux le Coran est essentiellement le fruit du cheminement et de la réflexion d'un homme et je ne crois absolument pas que le Coran soit une révélation divine car la vision de Dieu qui y est développé ne correspond pas à la vision de Dieu que nous a apporté l'Evangile de Jésus-Christ. Sur plusieurs points dogmatiques et éthiques (polygamie, restriction de la liberté religieuse, égalité entre tous les hommes quelque soit leur religion, lapidation des adultères ou des homosexuels, etc.), l'islam représente pour moi une régression. Bien que je n'ignore pas la piété et la beauté intérieure de certains musulmans, et notamment des musulmans qui sont engagés pour réformer l'islam ou de ceux qui se réclament du courant mystique, il convient d'être conscient de ce qui nous distingue de manière respectueuse.

Que la paix soit avec vous cher ami salut
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 15:41

Saladin a dit plus haut: "Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale"

Voilà un exemple concret de ce que je qualifie de régression. Le Coran reprend la loi du talion "oeil pour oeil dent pour dent" qui certes pouvait représenter un progrès pour l'époque mais qui aujourd'hui est totalement caduc. L'idée de couper la main à un voleur ou la lapidation pour adultère n'est ni juste, ni humaine, ni acceptable et il faut être d'un obscurantisme profond pour ne pas le reconnaître. C'est aussi une régression significative par rapport à l'enseignement du Christ qui recommandait l'exigence de la charité, du pardon et de la miséricorde: "Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ?" (Matthieu 5;46).

Les apôtres dans leurs écrits reprennent cette exigence fondamentale de la vie morale et religieuse qui consiste à ne pas rendre le mal pour le mal, l'insulte pour l'insulte, la malédiction pour la malédiction. Le Christianisme, contrairement à l'islam, n'a ni la prétention ni la vocation de gouverner les sociétés humaines en leur imposant ses normes éthiques, mais à oeuvrer pour la transformation du monde par la conversion du coeur de l'homme. Tandis que le Coran prône la dureté avec les non-musulmans ("Muhammad est le messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux", Sourate 48;29), le Nouveau Testament recommande la douceur, le respect et la paix avec tous les hommes et pas seulement à l'intérieur du cercle restreint des croyants: "Que votre douceur soit connue de tous les hommes" (Philippiens 4;5); "Honorez tous les hommes" (1 Pierre 2;17); "Recherchez la paix avec tous" (Hébreux 12;14) etc.

Un dernier mot à propos de la tolérance de la répudiation, Jésus avait encore enseigné que ceci avait été permis par le passé en raison de la dureté du coeur de l'homme mais qu'au commencement il n'en était pas ainsi (voir Matthieu 19;8). Jésus est venu non seulement pour nous réconcilier avec le Père mais il est aussi venu pour renouveller les relations entre les hommes à la lumière de l'amour de Dieu. Le Dieu que nous présente Jésus-Christ est un Dieu qui est remplit d'amour pour tous les hommes ce qui inclus les pécheurs. En revanche, ou peut-on lire dans le Coran une déclaration universelle d'amour de la part d'Allah ? Ce que je reproche le plus à l'islam, c'est de rétablir et de sacraliser toutes les pratiques (lapidation, répudiation, polygamie, etc) que le Christ a abrogé en indiquant leurs limites. Il est regrettable que certains musulmans soient incapables de comprendre et d'accepter les mêmes évolutions et de s'accrocher à des lois qui sont dépassées quoi que d'autres s'engagent de façon courageuse à relire et à repenser un certains nombres de dogmes islamiques notamment dans des sociétés non islamiques ou il existe une pluralité religieuse.

Amicalement, Sam
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 16:05

"saladin936" a dit: "Pour les femmes vierges, le terme "paradis" n'a aucun sens si on ne peut y assouvir ces désirs, et le plus grand désir chez l'homme, c'est la femme"

Je considère au contraire que le plus grand désir de l'homme c'est l'union avec Dieu et la communion avec ses frères et soeurs. Le désir affectif et sexuel s'inscrit dans ce désir d'union intime. Dans une perspective chrétienne, au ciel, il n'y a plus d'union charnelle et l'homme ne prend plus de femme, mais il y a une union spirituelle profonde avec le Créateur et avec les créatures qui comble tout. A ce propos, voici ce que Jésus-Christ a enseigné: "Quand les morts se relèveront (c'est-à-dire au jour de la résurrection), les hommes et les femmes ne sont marieront pas. Mais ils vivront comme les anges auprès de Dieu" (Matthieu 22;30). Par ailleurs, les femmes vierges apprécieront d'être considérées comme des objets sexuels afin d'assouvir ce que vous considérez être le plus grand désir, pulsion serait un terme plus approprié, de l'homme...

Bonne soirée à tous Thumright
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 16:11

Que la paix soit avec toi également Smile

Et non je ne cherche a imposer aucune religion, juste débattre avec vous, en savoir plus sur vos croyances et sur les miennes aux passages...

« La recherche du savoir est une obligation pour chaque musulman. »
[Rapporté par Bukhârî et Ibn Mâja]

Je ne puis rien faire de moi-même. Je juge selon ce que j'entends : et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.

Jean chapitre 5 verset 30


Jésus = soumis a dieu


Musulman = soumis a dieu...
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 16:27

bigsam68 a écrit:
Saladin a dit plus haut: "Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale"

Voilà un exemple concret de ce que je qualifie de régression. Le Coran reprend la loi du talion "oeil pour oeil dent pour dent" qui certes pouvait représenter un progrès pour l'époque mais qui aujourd'hui est totalement caduc. L'idée de couper la main à un voleur ou la lapidation pour adultère n'est ni juste, ni humaine, ni acceptable et il faut être d'un obscurantisme profond pour ne pas le reconnaître. C'est aussi une régression significative par rapport à l'enseignement du Christ qui recommandait l'exigence de la charité, du pardon et de la miséricorde: "Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ?" (Matthieu 5;46).

Les apôtres dans leurs écrits reprennent cette exigence fondamentale de la vie morale et religieuse qui consiste à ne pas rendre le mal pour le mal, l'insulte pour l'insulte, la malédiction pour la malédiction. Le Christianisme, contrairement à l'islam, n'a ni la prétention ni la vocation de gouverner les sociétés humaines en leur imposant ses normes éthiques, mais à oeuvrer pour la transformation du monde par la conversion du coeur de l'homme. Tandis que le Coran prône la dureté avec les non-musulmans ("Muhammad est le messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux", Sourate 48;29), le Nouveau Testament recommande la douceur, le respect et la paix avec tous les hommes et pas seulement à l'intérieur du cercle restreint des croyants: "Que votre douceur soit connue de tous les hommes" (Philippiens 4;5); "Honorez tous les hommes" (1 Pierre 2;17); "Recherchez la paix avec tous" (Hébreux 12;14) etc.

Un dernier mot à propos de la tolérance de la répudiation, Jésus avait encore enseigné que ceci avait été permis par le passé en raison de la dureté du coeur de l'homme mais qu'au commencement il n'en était pas ainsi (voir Matthieu 19;8). Jésus est venu non seulement pour nous réconcilier avec le Père mais il est aussi venu pour renouveller les relations entre les hommes à la lumière de l'amour de Dieu. Le Dieu que nous présente Jésus-Christ est un Dieu qui est remplit d'amour pour tous les hommes ce qui inclus les pécheurs. En revanche, ou peut-on lire dans le Coran une déclaration universelle d'amour de la part d'Allah ? Ce que je reproche le plus à l'islam, c'est de rétablir et de sacraliser toutes les pratiques (lapidation, répudiation, polygamie, etc) que le Christ a abrogé en indiquant leurs limites. Il est regrettable que certains musulmans soient incapables de comprendre et d'accepter les mêmes évolutions et de s'accrocher à des lois qui sont dépassées quoi que d'autres s'engagent de façon courageuse à relire et à repenser un certains nombres de dogmes islamiques notamment dans des sociétés non islamiques ou il existe une pluralité religieuse.

Amicalement, Sam

Et moi je dit qu'il n'y a pas plus juste que la loi du talion, mais bon tu a raison enfermer des meurtrier ou des pédophiles puis les libérer c'est beaucoup mieux...
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 16:52

saladin936 a écrit:
bigsam68 a écrit:
Saladin a dit plus haut: "Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale"

Voilà un exemple concret de ce que je qualifie de régression. Le Coran reprend la loi du talion "oeil pour oeil dent pour dent" qui certes pouvait représenter un progrès pour l'époque mais qui aujourd'hui est totalement caduc. L'idée de couper la main à un voleur ou la lapidation pour adultère n'est ni juste, ni humaine, ni acceptable et il faut être d'un obscurantisme profond pour ne pas le reconnaître. C'est aussi une régression significative par rapport à l'enseignement du Christ qui recommandait l'exigence de la charité, du pardon et de la miséricorde: "Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ?" (Matthieu 5;46).

Les apôtres dans leurs écrits reprennent cette exigence fondamentale de la vie morale et religieuse qui consiste à ne pas rendre le mal pour le mal, l'insulte pour l'insulte, la malédiction pour la malédiction. Le Christianisme, contrairement à l'islam, n'a ni la prétention ni la vocation de gouverner les sociétés humaines en leur imposant ses normes éthiques, mais à oeuvrer pour la transformation du monde par la conversion du coeur de l'homme. Tandis que le Coran prône la dureté avec les non-musulmans ("Muhammad est le messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux", Sourate 48;29), le Nouveau Testament recommande la douceur, le respect et la paix avec tous les hommes et pas seulement à l'intérieur du cercle restreint des croyants: "Que votre douceur soit connue de tous les hommes" (Philippiens 4;5); "Honorez tous les hommes" (1 Pierre 2;17); "Recherchez la paix avec tous" (Hébreux 12;14) etc.

Un dernier mot à propos de la tolérance de la répudiation, Jésus avait encore enseigné que ceci avait été permis par le passé en raison de la dureté du coeur de l'homme mais qu'au commencement il n'en était pas ainsi (voir Matthieu 19;8). Jésus est venu non seulement pour nous réconcilier avec le Père mais il est aussi venu pour renouveller les relations entre les hommes à la lumière de l'amour de Dieu. Le Dieu que nous présente Jésus-Christ est un Dieu qui est remplit d'amour pour tous les hommes ce qui inclus les pécheurs. En revanche, ou peut-on lire dans le Coran une déclaration universelle d'amour de la part d'Allah ? Ce que je reproche le plus à l'islam, c'est de rétablir et de sacraliser toutes les pratiques (lapidation, répudiation, polygamie, etc) que le Christ a abrogé en indiquant leurs limites. Il est regrettable que certains musulmans soient incapables de comprendre et d'accepter les mêmes évolutions et de s'accrocher à des lois qui sont dépassées quoi que d'autres s'engagent de façon courageuse à relire et à repenser un certains nombres de dogmes islamiques notamment dans des sociétés non islamiques ou il existe une pluralité religieuse.

Amicalement, Sam

Et moi je dit qu'il n'y a pas plus juste que la loi du talion, mais bon tu a raison enfermer des meurtrier ou des pédophiles puis les libérer c'est beaucoup mieux...

Oui c'est sûr que vu sous cet angle Mahomet n'aurait peut-être pas été libérable à moins de bénéficier d'une amnistie cheers

Plus sérieusement, puisque vous m'interpellez à ce sujet et que je n'entend pas me dérober, j'estime que la justice humaine, qui est toujours imparfaite nous le savons très bien, a le devoir de prononcer des sanctions qui soient appropriées et équilibrées. Ni le laxisme ni la sévérité extrême ne me paraissent représenter des solutions adéquates. Nous sommes tous d'accord pour dire que celui qui commet un crime ou un délit mérite une condamnation mais je persiste à dire que couper la main du voleur ou lapider une personne pour adultère, blasphème ou apostasie, est tout à fait infondé et disproportionné. En outre, les lois religieuses d'aucune religion n'ont vocation à se substituer aux lois civiles et la confusion entre ces deux ordres conduit inévitablement au totalitarisme religieux. Les lois civiles doivent être respectés par tous les citoyens d'un pays, ce qui ne veut pas dire qu'il ne doit pas être possible de débattre du bien-fondé de certaines lois bien évidemment, tandis que les lois religieuses, qui sont particulières à telles ou telles communautés, n'engagent que les membres de cette communauté, ne doivent pas être contraires aux lois civiles et ne peuvent s'imposer à ceux qui ne reconnaissent pas ces lois religieuses.

De façon plus générale, peut-être serons-nous d'accord pour affirmer ensemble qu'une justice sans pardon deviendrait très vite cruelle et impitoyable tandis qu'une indulgence sans justice conduirait très vite au désordre et à la déresponsabilisation. Les hommes doivent être responsabilisés, assumer les conséquences de leurs actes, mais aussi avoir une chance d'exprimer un repentir sincère et de s'engager sur la voie du changement pour la gloire de Dieu et le bien de la société.


Dernière édition par bigsam68 le Jeu 16 Fév 2012 - 18:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 17:13

saladin936 a écrit:
Que la paix soit avec toi également Smile

Et non je ne cherche a imposer aucune religion, juste débattre avec vous, en savoir plus sur vos croyances et sur les miennes aux passages...

« La recherche du savoir est une obligation pour chaque musulman. »
[Rapporté par Bukhârî et Ibn Mâja]

Je ne puis rien faire de moi-même. Je juge selon ce que j'entends : et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.

Jean chapitre 5 verset 30


Jésus = soumis a dieu


Musulman = soumis a dieu...

Cher ami,

Blague à part, je ne préconise pas l'insoumission au Dieu de toute bonté et de toute justice, qui veut contribuer au bonheur véritable de tous les hommes, mais je préconise l'insoumission à certaines lois érigées par les hommes au nom de Dieu et qui peuvent conduire à la barbarie et à la tyranie. Par ailleurs, la liberté humaine est première et le désir de comprendre et d'adhérer à la volonté divine ne peut être assimilée à une soumission aveugle à des lois religieuses qui seraient inhumaines et injustes, ou sans être inhumaines, qui appartiendraient à un contexte donné mais qui ne doivent en aucun cas être figées pour toujours. Selon vous, est-ce la liberté ou la soumission qui est première et l'homme ne doit-il pas faire preuve de discernement avant de se soumettre à des lois religieuses ?

Par ailleurs, vous avez raison de souligner que Jésus a toujours rechercher la volonté du Père qui l'avait envoyé dans ce monde afin de rendre témoignage à la vérité. J'attire donc votre attention sur le fait que Jésus s'est explicitement opposé à la lapidation (voir Jean huit), qu'il a enseigné le pardon pour celui qui blasphème contre lui (Matthieu 12;32) et qu'il a désapprouvé la répudiation et la polygamie (Matthieu 5;31-32 et Matthieu 19;5-6). L'islam, ou du moins une certaine version de l'islam, approuve la répudiation, la polygamie et la lapidation pour cause d'adultère, d'apostasie ou de blasphème. Je voudrais ajouter que Jésus n'affirme pas être la Source (le Père) mais celui qui révèle la Source, Son image visible en quelque sorte (Jean 8;2, 14;19, 16;27-28, 17;huit) et l'Esprit-Saint, que la tradition chrétienne ne confond pas avec l'ange Gabriel, est celui qui communique la Vie manifesté par le Christ qui est le révélateur de la Source. Celui qui est la Source, Celui qui la manifeste et Celui qui la communique, forme un seul et même Etre que l'on appelle Dieu et que certains nomment autrement. Voilà ce que la religion chrétienne entend pas Dieu un et trine. C'est un grand mystère devant lequel notre raison s'incline!

Sans vouloir faire dans la provocation stérile, je vous propose un exemple concret merci de bien vouloir me répondre avec honnêteté. Le hadith 14 stipule ceci: "Le sang du musulman ne peut être légalement versé que s'il relève de l'un de ces trois cas: l'homme marié qui commet l'adultère, le meurtrier qui devra subir le sort de sa victime et, enfin, celui qui renie sa foi et qui se sépare de sa communauté". Selon vous, ce hadith est-il toujours valable ? Un musulman peut-il être contre la peine de mort ? Un musulman peut-il changer de religion sans craindre pour sa vie ? Peut-on être musulman et considéré qu'il convient d'abroger ce genre de texte qui compromet gravement nos efforts pour la paix et la liberté ?

Merci d'avance pour le temps que vous consacrerez pour répondre à cette interpellation qui se veut franche et fraternelle salut


Dernière édition par bigsam68 le Jeu 16 Fév 2012 - 19:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 19:22

saladin936 a écrit:

Comment un modeste travailleur illettré a pus écrire un bouquin sans aucune erreur et avec autant d'informations????
Vous confondez allègrement illettrisme et imbécilité. Vous pouvez être un intellectuel très brillant et proférer des bêtises plus grosses que vous (et inversement). S'il suffisait de savoir lire et écrire pour être intelligent, le monde n'en serait pas là. De plus, il y a plusieurs formes d'intelligence et surtout, vous êtes libre de mettre votre forme d'intelligence au service du bien ou du mal. Pour le reste (pas d'erreur et autant d'information), je pense que ces sujets ont été suffisamment débattus pour ne pas y revenir ! Faites donc une recherche sur notre moteur de recherche interne, mais le résultat ne devrait pas vous plaire ...
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 20:00

bigsam68 a écrit:
saladin936 a écrit:
Que la paix soit avec toi également Smile

Et non je ne cherche a imposer aucune religion, juste débattre avec vous, en savoir plus sur vos croyances et sur les miennes aux passages...

« La recherche du savoir est une obligation pour chaque musulman. »
[Rapporté par Bukhârî et Ibn Mâja]

Je ne puis rien faire de moi-même. Je juge selon ce que j'entends : et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.

Jean chapitre 5 verset 30


Jésus = soumis a dieu


Musulman = soumis a dieu...

Cher ami,

Blague à part, je ne préconise pas l'insoumission au Dieu de toute bonté et de toute justice, qui veut contribuer au bonheur véritable de tous les hommes, mais je préconise l'insoumission à certaines lois érigées par les hommes au nom de Dieu et qui peuvent conduire à la barbarie et à la tyranie. Par ailleurs, la liberté humaine est première et le désir de comprendre et d'adhérer à la volonté divine ne peut être assimilée à une soumission aveugle à des lois religieuses qui seraient inhumaines et injustes, ou sans être inhumaines, qui appartiendraient à un contexte donné mais qui ne doivent en aucun cas être figées pour toujours. Selon vous, est-ce la liberté ou la soumission qui est première et l'homme ne doit-il pas faire preuve de discernement avant de se soumettre à des lois religieuses ?

Par ailleurs, vous avez raison de souligner que Jésus a toujours rechercher la volonté du Père qui l'avait envoyé dans ce monde afin de rendre témoignage à la vérité. J'attire donc votre attention sur le fait que Jésus s'est explicitement opposé à la lapidation (voir Jean huit), qu'il a enseigné le pardon pour celui qui blasphème contre lui (Matthieu 12;32) et qu'il a désapprouvé la répudiation et la polygamie (Matthieu 5;31-32 et Matthieu 19;5-6). L'islam, ou du moins une certaine version de l'islam, approuve la répudiation, la polygamie et la lapidation pour cause d'adultère, d'apostasie ou de blasphème. Je voudrais ajouter que Jésus n'affirme pas être la Source (le Père) mais celui qui révèle la Source, Son image visible en quelque sorte (Jean 8;2, 14;19, 16;27-28, 17;huit) et l'Esprit-Saint, que la tradition chrétienne ne confond pas avec l'ange Gabriel, est celui qui communique la Vie manifesté par le Christ qui est le révélateur de la Source. Celui qui est la Source, Celui qui la manifeste et Celui qui la communique, forme un seul et même Etre que l'on appelle Dieu et que certains nomment autrement. Voilà ce que la religion chrétienne entend pas Dieu un et trine. C'est un grand mystère devant lequel notre raison s'incline!

Sans vouloir faire dans la provocation stérile, je vous propose un exemple concret merci de bien vouloir me répondre avec honnêteté. Le hadith 14 stipule ceci: "Le sang du musulman ne peut être légalement versé que s'il relève de l'un de ces trois cas: l'homme marié qui commet l'adultère, le meurtrier qui devra subir le sort de sa victime et, enfin, celui qui renie sa foi et qui se sépare de sa communauté". Selon vous, ce hadith est-il toujours valable ? Un musulman peut-il être contre la peine de mort ? Un musulman peut-il changer de religion sans craindre pour sa vie ? Peut-on être musulman et considéré qu'il convient d'abroger ce genre de texte qui compromet gravement nos efforts pour la paix et la liberté ?

Merci d'avance pour le temps que vous consacrerez pour répondre à cette interpellation qui se veut franche et fraternelle salut

C'est bien la la preuve que les musulmans sont plus attacher a leurs religions, pratiquer une des trois religions n'a aucun sens si on n’exécute pas la loi de dieu.

C'est comme travailler dans une entreprise, très bien faire son boulot tout en venant en retard et pas habiller correctement...

Dieu nous a prescrit des règles et on se doit de les exécuter, qu'elles soient moral ou immoral, dieu passe avant tout le monde, y compris la loi de l'homme.

Maintenant c'est compréhensible que sa puisse choquer, chez les musulmans y compris la lapidation par exemple est choquant, mais c'étais des lois adapter a leurs temps, mais dieu nous a jamais demander de les abroger au fur et a mesure, on ne peut pas prendre de décisions, c'est bien pour sa qu'il y a un dieu, on est soumis a lui justement...


Le Coran fait allusion dans un certain nombre de versets à l’apostasie. Par exemple : « Et ceux parmi vous qui adjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. » (sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, verset 217)

« Ô les croyants ! Si vous obéissez à ceux qui ne croient pas, il vous feront retourner en arrière. Et vous redeviendrez perdants. » (sourate 3 intitulée la Famille d’Amram, Âl `Imrân, verset 149) ;

« Ô les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Dieu fera alors venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime. » (sourate 5 intitulée la Table servie, Al-Mâ’idah, verset 54) ;

« Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur a été clairement exposé, le Diable les a séduits et trompés. » (sourate 47 intitulée Muhammad, verset 25).

Mais il faut préciser aussi que la mort sur l'apostat est applicable uniquement si l'apostat oeuvre contre les musulmans, car il ne faut pas oublier que:

« Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. » (sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, verset 256)
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 20:12

Poisson a écrit:
saladin936 a écrit:

Comment un modeste travailleur illettré a pus écrire un bouquin sans aucune erreur et avec autant d'informations????
Vous confondez allègrement illettrisme et imbécilité. Vous pouvez être un intellectuel très brillant et proférer des bêtises plus grosses que vous (et inversement). S'il suffisait de savoir lire et écrire pour être intelligent, le monde n'en serait pas là. De plus, il y a plusieurs formes d'intelligence et surtout, vous êtes libre de mettre votre forme d'intelligence au service du bien ou du mal. Pour le reste (pas d'erreur et autant d'information), je pense que ces sujets ont été suffisamment débattus pour ne pas y revenir ! Faites donc une recherche sur notre moteur de recherche interne, mais le résultat ne devrait pas vous plaire ...

Oui je suis assez d'accord avec vous seulement l’illettrisme est un sérieux handicape, mais disons que Gabriel ne soit jamais venu a lui dans la grotte, d'ou lui est venu ces écritures d'une parfaite droiture??

Le coran parle du pharaon, de sa femme, de moise, Abraham, idriss, Zacharie, jésus, Jacob, joseph, jean, marie, gog et magog, zul qarnyan, Adam et Ève, les enfants d'israel, les juifs et chrétiens, les gens de la caverne, les anges, les djinns, le diable...etc

Tout sa avec des histoire, des lois, des morales...

Cette religion qui a commencer par un homme est qui est aujourd'hui estimer a prés de 2 milliards de fidèles tout sa en seulement 1400 ans, comment est-ce possible sans l'aide de dieu???
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 20:30

[quote="saladin936"][quote="Poisson"]
saladin936 a écrit:

Cette religion qui a commencer par un homme est qui est aujourd'hui estimer a prés de 2 milliards de fidèles tout sa en seulement 1400 ans, comment est-ce possible sans l'aide de dieu???
Vous êtes musulman, donc, il y a peu de chances que vous soyez communiste. Pourtant, il y a 30 ans, le monde était coupé en 2. Les communistes étaient-ils protégés par Dieu ? Quant à la durée, elle n'est pas difficile à expliquer : amusez-vous à déclarer dans votre entourage que vous vous êtes converti et regardez le résultat ...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Jeu 16 Fév 2012 - 21:51

[quote="Poisson"][quote="saladin936"]
Poisson a écrit:
saladin936 a écrit:

Cette religion qui a commencer par un homme est qui est aujourd'hui estimer a prés de 2 milliards de fidèles tout sa en seulement 1400 ans, comment est-ce possible sans l'aide de dieu???
Vous êtes musulman, donc, il y a peu de chances que vous soyez communiste. Pourtant, il y a 30 ans, le monde était coupé en 2. Les communistes étaient-ils protégés par Dieu ? Quant à la durée, elle n'est pas difficile à expliquer : amusez-vous à déclarer dans votre entourage que vous vous êtes converti et regardez le résultat ...

Toute plante que n'a pas plantée le Père céleste sera arrachée. Le communisme a été arraché car semé par satan. Mais l'islam a-t-il été semé par le Père ?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 1:35

Voilà un descendant d'Ali, cousin de Mahomet, qui parle d'amour :
Citation :

Irakien chiite converti au
christianisme, Joseph a dû quitter son pays, menacé de mort. Il vit
désormais en France avec sa femme et ses trois enfants.


Le récit de son histoire, Le prix à payer, a connu en
France un véritable succès et commence à être traduit et diffusé dans
d’autres pays d’Europe. Multipliant conférences et témoignages, Joseph
consacre le reste de son temps à sa famille et à Paltalk, qui
lui permet de dialoguer en direct sur internet. Il est ainsi en contact
permanent avec de jeunes musulmans des pays arabes, les invitant à lire
et à comprendre le Coran. Paroles de converti.







Quelle a été votre réaction face au succès qu’a rencontré votre
témoignage en France et maintenant à l’étranger ? Comment expliquer que
vous ayez touché autant de cœurs ?


Je rends grâce au Seigneur pour cela. Je désire parler au monde
entier de ma rencontre avec le Christ, et attirer l’attention sur la
question de l’islam. J’ai eu l’occasion d’aller donner mon témoignage en
de nombreux endroits, de rencontrer beaucoup de gens. Peut-être que les
Français, à travers mon histoire, ont découvert une réalité de l’islam,
à savoir le sort des convertis. Un chrétien qui quitte l’Eglise ou qui
ne pratique pas ne sera jamais inquiété. Dans l’islam, un converti est
menacé de mort.

Quelle est la réalité de votre quotidien aujourd’hui ? Etes-vous toujours menacé ?

J’ai reçu en France des menaces de mort de la part d’un imam. Il m’a
dit qu’il m’enverrait quelqu’un pour me poignarder, et qu’il prendrait
de préférence un mineur qui ne risque pas une grosse peine de prison. On
m’appelait en pleine nuit au téléphone pour me faire entendre le son de
la prière de la mosquée. J’ai dû déménager, m’éloigner des milieux
arabophones avec lesquels je vivais. C’est dommage, j’ai beaucoup aimé
ce temps de contact en France avec des musulmans. Nous avions instauré
un beau dialogue. Au travers des conférences, j’ai d’ailleurs pu
rencontrer beaucoup de personnes musulmanes. Une fois, l’une d’entre
elles a fait 800 km pour venir assister à un témoignage. A la fin elle
m’a dit : « J’ai peur de réfléchir et de creuser le sujet. Si j’en
arrive à la même conclusion que toi, je me coupe de tout. C’est un
déchirement
».

Vous vivez dans la peur ?

Je n’ai pas peur. « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme », est-il écrit dans l’Evangile (Mt 10,28).On
m’a tiré dessus à bout portant en Jordanie, et le Christ m’a protégé.
Tant qu’Il a un plan pour moi sur cette terre, Il me protégera. Je porte
un projet avec ma famille. Nous voulons que notre foyer soit ou
devienne un centre de prière ouvert à tous, où l’on pourrait prier par
groupe d’âge et en famille. Si certaines familles éclatent, c’est que le
Christ n’est pas au centre. Il faut mettre le Christ au centre des
familles et au centre de nos vies. Notre maison s’appellera « la maison
de Marie », beit maryam. Nous y pensons en lien avec l’Eglise
locale bien sûr, et j’invite tous ceux qui le souhaitent à porter ce
projet dans la prière.

De quoi vivez-vous ? Portez-vous encore le désir de retourner en Irak ?



En France, nous vivons grâce à l’aide publique, je
n’ai reçu qu’une petite partie des droits d’auteur. Par la suite, je
voudrais pouvoir aider les enfants irakiens réfugiés en Jordanie qui ne
peuvent pas aller à l’école. Aujourd’hui, je comprends pourquoi je suis
en France, c’est là que le Christ m’attendait pour délivrer mon
témoignage. Je suis infiniment reconnaissant à la France pour son
accueil. Elle est fille ainée de l’Eglise. Aujourd’hui, la France est
mon pays. Mes enfants y grandissent. Je ne me sens pas à l’étranger, je
prends racine. Ce qui me coûte, ce que j’aurais voulu faire, c’est
pouvoir témoigner dans mon pays d’origine, en commençant par ma propre
famille. Le Seigneur en a décidé autrement. Je prie et je demande au
Christ qu’Il touche leur cœur et qu’Il les rencontre. Comme ça, en Lui,
je pourrais les retrouver. Je n’ai aucun regret de tout ce que j’ai
quitté. J’ai tout gagné avec le Christ. Toutes les difficultés
auxquelles je fais face servent à me rapprocher du Christ. Tout chrétien
est appelé à prendre sa croix à la suite du Christ, et cela peut passer
par des choses quotidiennes toutes simples, la patience, l’humilité.
Cela donne une paix et une joie profondes.

Quelles sont pour vous les clés d’un vrai dialogue interreligieux, celui auquel le Pape nous invite ?

Je suis à 100% pour le dialogue. Je constate qu’aujourd’hui, il y a
peu de vrai dialogue. Il y a des rencontres, des invitations, des
échanges amicaux, des repas. Le principe du dialogue, c’est la
divergence d’idées et le questionnement sur des points précis. Avancer
dans le dialogue, ce n’est pas évincer les questions pour dire ce que
l’autre a envie d’entendre, de peur de froisser. Il faut se méfier d’un
dialogue où on ne parle ni de l’Evangile ni du Coran. Il faut parler en
profondeur, réfléchir aux contradictions du Coran, étudier la biographie
de Mahomet qui est un modèle à suivre pour tout musulman, aborder des
points précis.



Par exemple ?

Par exemple, souligner tous les versets du Coran qui invitent au
meurtre de l’infidèle. Il y en a plus d’une centaine. Comment faut-il
les considérer ? Est-ce une parole de Dieu ? Pour bien dialoguer, il
faut aussi bien connaître le sujet. Notamment le principe des versets
abrogeant et abrogés. On peut tout trouver dans le Coran. Mais les
versets qui invitent à la tolérance et à l’amour du prochain sont
abrogés par les plus récents qui invitent à la violence. Quand je parle
avec mes amis musulmans, je leur dis cette phrase que Massoud (le chrétien avec qui il partageait la chambre, ndlr) m’a dite : « Lis et comprends le Coran
». Il faut inviter à un travail de réflexion sur le Coran, en toute
sincérité et honnêteté. Avec internet, plus personne n’est obligé
d’aller vers des imams qui répondent par ce verset : « O vous qui croyez, n’interrogez pas sur des choses dont le sens, s’il vous était divulgué, pourrait vous causer de la peine. Un peuple avant vous avait réclamé ces choses, mais ensuite, il devint infidèle à cause d’elles »
(sourate 5, verset 101-102). Par ailleurs, la condition d’un vrai
dialogue réside aussi dans le témoignage de notre propre vie. Il est
écrit dans l’Evangile: « Que votre lumière brille devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux. » (Mt 5,16)

Votre rencontre avec le Christ a été fulgurante. L’amour que vous portez à l’Eglise a-t-il été lui aussi immédiat ?

Dès le début, mon amour pour l’Eglise a été très fort. Mon désir de
la rejoindre était immense, je cherchais à recevoir le baptême de toute
mon âme et par tous les moyens, ma faim pour le Pain de la Vie
s’amplifiait de jour en jour. Pourtant, à l’origine, en Irak, le contact
avec l’Eglise a été très difficile. Je me faisais rejeter de toute part
dès que je prononçais mon nom. Là-bas les prêtres tremblent quand ils
voient un musulman. Il faut dire qu’à l’époque de Saddam, ils étaient
souvent victimes de pièges qui visaient à les accuser prosélytisme. Un
jour, alors qu’un évêque m’avait mis dehors assez violemment, je suis
arrivé dans ma voiture et j’ai pleuré. J’ai dit à Jésus que je n’en
pouvais plus, et que s’il me voulait dans son Eglise, c’était à lui de
venir me chercher. Le soir même, j’ai eu un coup de fil d’une personne
qui m’invitait à dîner avec un prêtre. Ce même prêtre m’a permis de
venir à la messe dans son église. Pour nous, aujourd’hui, vivre dans
l’Eglise, c’est vivre et se nourrir de ses sacrements. C’est vital et
essentiel. L’Eglise est notre famille, nous sommes ses enfants.

La question de la transmission et du catéchisme vous tient particulièrement à cœur. Pourquoi ?

Les petits chrétiens d’aujourd’hui sont l’Eglise de demain ! S’ils ne
sont pas correctement formés, qui prendra la relève ? Il m’est arrivé
d’aller dans des écoles catholiques et de proposer aux élèves de se
lever pour prier à la fin de la conférence. Je me suis fait reprendre
par le proviseur qui ne souhaitait pas que je propose aux jeunes de
prier. Que vont gagner les écoles catholiques à ne pas être vraiment
catholiques ? Je voudrais tirer la sonnette d’alarme sur cette question
du catéchisme. C’est plus important que tout le reste. Pourquoi les
mathématiques seraient-elles obligatoires et pas le catéchisme ? Vous me
direz que chacun est libre de croire. Mais comment un jeune peut-il
choisir le Christ s’il ne le connaît pas ? S’il ne l’a pas rencontré ?
Il faut investir sur le catéchisme. Le catéchisme n’est pas une option
dans la vie d’un chrétien. Pourquoi l’est-il dans les écoles
chrétiennes ? « Que sert à l’homme de gagner l’univers, s’il vient à perdre son âme ? » lisons-nous dans la Bible (Mt 16,26). Je lance un cri d’urgence.

Propos recueillis par Raphaelle Autric
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 2:19

[quote="Poisson"][quote="saladin936"]
Poisson a écrit:
saladin936 a écrit:

Cette religion qui a commencer par un homme est qui est aujourd'hui estimer a prés de 2 milliards de fidèles tout sa en seulement 1400 ans, comment est-ce possible sans l'aide de dieu???
Vous êtes musulman, donc, il y a peu de chances que vous soyez communiste. Pourtant, il y a 30 ans, le monde était coupé en 2. Les communistes étaient-ils protégés par Dieu ? Quant à la durée, elle n'est pas difficile à expliquer : amusez-vous à déclarer dans votre entourage que vous vous êtes converti et regardez le résultat ...

Pourtant l'islam vie depuis 1400 ans, et son nombre ne fait que décupler...

De plus je n'ai de rendre compte uniquement a mon seigneur.

Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 2:21

Raphael:

"Irakien chiite converti au
christianisme"

Le bonhomme est chiite, je suis musulman, donc je ne suis pas concernés.
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 2:34

[quote="Simon1976"][quote="Poisson"]
saladin936 a écrit:
Poisson a écrit:

Vous êtes musulman, donc, il y a peu de chances que vous soyez communiste. Pourtant, il y a 30 ans, le monde était coupé en 2. Les communistes étaient-ils protégés par Dieu ? Quant à la durée, elle n'est pas difficile à expliquer : amusez-vous à déclarer dans votre entourage que vous vous êtes converti et regardez le résultat ...

Toute plante que n'a pas plantée le Père céleste sera arrachée. Le communisme a été arraché car semé par satan. Mais l'islam a-t-il été semé par le Père ?

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent »
(Coran. Sourate 51, verset 56)
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 5:48

saladin936 a écrit:

Toute plante que n'a pas plantée le Père céleste sera arrachée. Le communisme a été arraché car semé par satan. Mais l'islam a-t-il été semé par le Père ?
Permettez-moi d'avoir une autre lecture de l'histoire. Si l'on prend la période post luttes de libération, que de rêves brisés ! panislamisme : échec ; panarabisme : échec ; socialisme laïcisant : échec ; développement démocratique : pour l'heure, échec. À défaut de pouvoir moderniser l'Islam, on s'aperçoit que les tentatives d'islamiser la modernité sont tout autant infructueuses. À tout cela, il faut rajouter les luttes intestines entre les deux grands courants de l'Islam, le sunnisme et le chiisme. Elles me font dire que l'Islam finira comme il a commencé : par l'épée.
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 11:57

Ne vous en faites pas, notre prophètes (saw) nous a prévenu et nous a bien guidés pour rester dans le droit chemin en attendant le mahdi (khalifat) et le retour de jésus.

L'islam et le laïcisme sont 2 choses différentes monsieur, un pays musulman ne peut pas être laïc, l'application de la charia est une obligation, de plus pourquoi l'occident donne des leçons de moral alors qu'elle a provoqué les plus gros génocides de ces derniers siècles ( stalinisme, hitler, communisme...etc)

Et aujourd'hui le capitalisme qui montre des signes de faiblesses.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 13:06

saladin936 a écrit:

L'islam et le laïcisme sont 2 choses différentes monsieur, un pays musulman ne peut pas être laïc, l'application de la charia est une obligation, de plus pourquoi l'occident donne des leçons de moral alors qu'elle a provoqué les plus gros génocides de ces derniers siècles ( stalinisme, hitler, communisme...etc)
.
Les occidentaux ont combattu les totalitarismes comme le communisme et le nazisme et ils ont vaincu. On vaincra aussi le totalitarisme islamique.

Les musulmans sont mal placés pour donner des leçons de moral.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 13:24

saladin936 a écrit:
Raphael:

"Irakien chiite converti au
christianisme"

Le bonhomme est chiite, je suis musulman, donc je ne suis pas concernés.

Les chiites ne sont pas musulmans ? :wo
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 13:33

Saladin a dit: "Mais il faut préciser aussi que la mort sur l'apostat est applicable uniquement si l'apostat oeuvre contre les musulmans"

Qu'entendez-vous exactement par "oeuvrer contre les musulmans" ? Tenter de convertir un musulman en lui présentant l'Evangile est-ce oeuvrer contre les musulmans ? Car, comme vous le savez certainement, tous les pays de tradition musulmane interdisent le prosélytisme des autres religions qui est considéré comme un délit. Faisez-vous référence à des actes de violences physique dirigés contre des membres de la communauté musulmane ou une critique de l'islam ou du prophète de l'islam peut-elle être perçue comme une agression ?

Saladin a dit: "un pays musulman ne peut pas être laïc, l'application de la charia est une obligation"

La lapidation pour adultère, pour blasphème ou pour apostasie est donc une obligation et vous considérez que ceci exprime de façon parfaite et définitive la volonté du très miséricordieux Allah ? La religion musulmane ne peut donc selon vous absolument pas évoluée et doit resté figée à des lois religieuses qui datent du 6ème siècle et qui sont irréformables ? Il est vrai que le principe de laicité est compliqué à mettre en oeuvre dans le monde musulman bien que tous les musulmans ne portent pas sur la laicité le même regard que vous et que tous ne la rejettent pas comme quelque chose d'incompatible avec l'islam. Maintenant il est vrai que dans la civilisation islamique la religion et la politique ont toujours été confondue tandis qu'en Occident la dimension religieuse et politique ont toujours été distinguée.

Le programme de Jésus-Christ n'a jamais été la domination politique ou la conquête par l'épée et comme il le proclama lui-même à celui qui allait finalement prononcé une condamnation à mort contre lui: "Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas" (jean 18;36). Certes, l'histoire nous apprend que l'Eglise n'a pas toujours été fidèle à cet impératif néamoins il apparait très clairement que l'exemple de Mahomet est aux antipodes de l'exemple du Christ et chacun peut en tirer les conclusions qui s'imposent.


Dernière édition par bigsam68 le Ven 17 Fév 2012 - 13:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 13:33

salut
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 13:40

Simon1976 a écrit:
saladin936 a écrit:
Raphael:

"Irakien chiite converti au
christianisme"

Le bonhomme est chiite, je suis musulman, donc je ne suis pas concernés.

Les chiites ne sont pas musulmans ? :wo

Les chiites sont musulmans néanmoins certains sunnites "ultra-orthodoxe" refusent de les reconnaître comme musulmans. Idem en ce qui concerne le courant mystique de l'islam, le soufisme, dont plusieurs grandes figures historiques ont été des martyrs. Au passage, il est intéressant de noter qu'une des caractéritiques du chiisme est que les icônes et les représentations de Mahomet sont tolérés, contrairement au courant sunnite, majoritaire dans le monde musulman, qui les a bannis.

A titre personnel, je dois dire que j'éprouve une plus grande sympathie et une plus grande admiration pour la figure pacifique d'un bouddha, qui n'a pourtant jamais prêché le monothéisme, que pour la figure guerrère d'un Mahomet qui a prêché un monothéisme strict mais intolérant assorti d'une morale plutôt rétrograde se présentant comme l'ultime révélation à laquelle tous les hommes doivent se soumettre. Je préfère la compassion d'un Bouddha que l'intransigeance d'un Mahomet. Bon je crois que si j'avais exprimé ceci dans un pays islamique appliquant la charia, il y a de fortes chances que mon pèlerinage terrestre se fut achevé sous un monceau de pierres lol!

On pourrait d'ailleurs faire la même remarque à propos du Christianisme: il vaut mieux être un bon paien qu'un mauvais chrétien quoi que de mon point de vue l'éthique chrétienne rassemble ce qu'il y a de plus élevé au niveau spirituel et de plus exigeant au niveau éthique: un Dieu qui nous aime jusqu'à se donner lui-même pour le salut du monde et qui nous appelle à aimer comme Il nous a aimé, un Dieu qui veut aimer à travers nous, nous faisant ainsi participer à Son oeuvre de rédemption universelle. Ce Dieu là, je ne désire qu'une chose: lui offrir mon pauvre amour humain et lui consacrer ma vie entière pour toujours cheers
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 23:27

bigsam68 a écrit:
Saladin a dit: "Mais il faut préciser aussi que la mort sur l'apostat est applicable uniquement si l'apostat oeuvre contre les musulmans"

Qu'entendez-vous exactement par "oeuvrer contre les musulmans" ? Tenter de convertir un musulman en lui présentant l'Evangile est-ce oeuvrer contre les musulmans ? Car, comme vous le savez certainement, tous les pays de tradition musulmane interdisent le prosélytisme des autres religions qui est considéré comme un délit. Faisez-vous référence à des actes de violences physique dirigés contre des membres de la communauté musulmane ou une critique de l'islam ou du prophète de l'islam peut-elle être perçue comme une agression ?

Saladin a dit: "un pays musulman ne peut pas être laïc, l'application de la charia est une obligation"

La lapidation pour adultère, pour blasphème ou pour apostasie est donc une obligation et vous considérez que ceci exprime de façon parfaite et définitive la volonté du très miséricordieux Allah ? La religion musulmane ne peut donc selon vous absolument pas évoluée et doit resté figée à des lois religieuses qui datent du 6ème siècle et qui sont irréformables ? Il est vrai que le principe de laicité est compliqué à mettre en oeuvre dans le monde musulman bien que tous les musulmans ne portent pas sur la laicité le même regard que vous et que tous ne la rejettent pas comme quelque chose d'incompatible avec l'islam. Maintenant il est vrai que dans la civilisation islamique la religion et la politique ont toujours été confondue tandis qu'en Occident la dimension religieuse et politique ont toujours été distinguée.

Le programme de Jésus-Christ n'a jamais été la domination politique ou la conquête par l'épée et comme il le proclama lui-même à celui qui allait finalement prononcé une condamnation à mort contre lui: "Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas" (jean 18;36). Certes, l'histoire nous apprend que l'Eglise n'a pas toujours été fidèle à cet impératif néamoins il apparait très clairement que l'exemple de Mahomet est aux antipodes de l'exemple du Christ et chacun peut en tirer les conclusions qui s'imposent.

Qui sommes nous pour apporter des modifications aux textes émanant de notre seigneur, les seuls personnes qui ont apporter des réformes ou des nouvelles lois sont les prophètes, nous ne sommes pas habiliter a le faire et dieu ne nous l'a jamais demander...

Au sujet des chiite:

Le Prophète a dit : « Les Juifs se sont séparés en 71 groupes et les Chrétiens en 72. Quant à ma communauté, elle se séparera en 73 groupes ; tous sont voués à l’enfer sauf un : c’est le groupe de ceux qui suivent cette voie qui est la mienne et celle de mes Compagnons. »

Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Ven 17 Fév 2012 - 23:35

Louis a écrit:
saladin936 a écrit:

L'islam et le laïcisme sont 2 choses différentes monsieur, un pays musulman ne peut pas être laïc, l'application de la charia est une obligation, de plus pourquoi l'occident donne des leçons de moral alors qu'elle a provoqué les plus gros génocides de ces derniers siècles ( stalinisme, hitler, communisme...etc)
.
Les occidentaux ont combattu les totalitarismes comme le communisme et le nazisme et ils ont vaincu. On vaincra aussi le totalitarisme islamique.

Les musulmans sont mal placés pour donner des leçons de moral.

Ah mince j'avait oublier, les européens les grands sauveur de l'humanité...

Tu devrait vraiment jeter un coup d’oeil a ce qu'il se passe en Palestine ou bien en Afghanistan par exemple, tu verrait les cadavres de bébé et d'enfants aligner, c'est vraiment regrettable de voir un aussi gros manque d'objectivité devant un tel sujet...

De plus personne est bien placés pour donner des leçons, mais les occidentaux sont de loin touts derrières, des exemples il y en a pleins et je ne prend même pas la peine de les énumérer, mais tu devrait vraiment songer a analyser ce qu'il se passe dans le monde.

Et puis oui il y a pleins de musulmans qui font n'importe quoi, comme il y en a chez les chrétiens et chez les juifs, aucune communauté n'est parfaite et tout le monde devra rendre des comptes devant notre créateur, soit en sure.
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 0:04

La question de la lapidation est vraiment problématique en Islam parce qu’elle n’est jamais mentionnée dans le Coran comme châtiment possible des adultères. Elle est cependant pratiquée sur la base de Hâdith tenus par le prophète dont la véracité pose problème à de nombreux exégètes.

Dans le Coran, texte fondateur de l’Islam, il n’y a aucune trace d’incitation à la lapidation. Ce sujet n’est pas évoqué. Même si le Coran, à plusieurs reprises, répète que l’adultère est un acte mauvais, un crime dont il faut s’éloigner, vous ne trouverez pas la lapidation citée comme châtiment de cet acte pourtant fortement réprouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 0:50

saladin936 a écrit:
La question de la lapidation est vraiment problématique en Islam parce qu’elle n’est jamais mentionnée dans le Coran comme châtiment possible des adultères. Elle est cependant pratiquée sur la base de Hâdith tenus par le prophète dont la véracité pose problème à de nombreux exégètes.

Dans le Coran, texte fondateur de l’Islam, il n’y a aucune trace d’incitation à la lapidation. Ce sujet n’est pas évoqué. Même si le Coran, à plusieurs reprises, répète que l’adultère est un acte mauvais, un crime dont il faut s’éloigner, vous ne trouverez pas la lapidation citée comme châtiment de cet acte pourtant fortement réprouvé.

Merci beaucoup d'avoir dit tout ça.

Que la paix soit avec toi, mon frère.

thumleft :hello:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 0:53

:sunny:Il me semble que les témoignages pour une lapidation sont contraignant et le Prophète ne l'a utilisé qu'une seule fois de son vivant parmi son peuple.(Rattrappe-moi saladin si je me trompe) .

Mais s'il n'y aucune précision ordonnant la lapidation coranique.
Alors pourquoi certain musulman ne l'applique pas et que les autres musulmans laissent-ils faire cette horreur?
Ne sont-ils pas aussi coupable, les hommes qui regardent à deux fois une femme et qui n'en détournent pas le regard ?
Il y aurait de nombreux morts dans ces cas de lapidations si les lois étaient réciproques aux hommes.

Pourtant le Seigneur dit: " Que celui qui n'a jamais péché ,jette la première pierre "
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 1:51

C'est la que l'intervention de tariq ramadan prend tout son sens, le moratoire est la meilleure solution, stoper temporairement la pratique et débattre profondément sur la question...


Historiquement, la lapidation nous vient de la Loi juive. Les juifs lapidaient les femmes et les hommes adultères. Cela existe dans la Loi de Moïse. Le Christ est le premier à contester cette pratique comme tu l'a si bien souligner Graal, sauf que je remplacerai

"Pourtant le Seigneur dit:"

Par

"Pourtant Jésus dit:"

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 2:00

saladin936 a écrit:
bigsam68 a écrit:
Saladin a dit: "Mais il faut préciser aussi que la mort sur l'apostat est applicable uniquement si l'apostat oeuvre contre les musulmans"

Qu'entendez-vous exactement par "oeuvrer contre les musulmans" ? Tenter de convertir un musulman en lui présentant l'Evangile est-ce oeuvrer contre les musulmans ? Car, comme vous le savez certainement, tous les pays de tradition musulmane interdisent le prosélytisme des autres religions qui est considéré comme un délit. Faisez-vous référence à des actes de violences physique dirigés contre des membres de la communauté musulmane ou une critique de l'islam ou du prophète de l'islam peut-elle être perçue comme une agression ?

Saladin a dit: "un pays musulman ne peut pas être laïc, l'application de la charia est une obligation"

La lapidation pour adultère, pour blasphème ou pour apostasie est donc une obligation et vous considérez que ceci exprime de façon parfaite et définitive la volonté du très miséricordieux Allah ? La religion musulmane ne peut donc selon vous absolument pas évoluée et doit resté figée à des lois religieuses qui datent du 6ème siècle et qui sont irréformables ? Il est vrai que le principe de laicité est compliqué à mettre en oeuvre dans le monde musulman bien que tous les musulmans ne portent pas sur la laicité le même regard que vous et que tous ne la rejettent pas comme quelque chose d'incompatible avec l'islam. Maintenant il est vrai que dans la civilisation islamique la religion et la politique ont toujours été confondue tandis qu'en Occident la dimension religieuse et politique ont toujours été distinguée.

Le programme de Jésus-Christ n'a jamais été la domination politique ou la conquête par l'épée et comme il le proclama lui-même à celui qui allait finalement prononcé une condamnation à mort contre lui: "Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas" (jean 18;36). Certes, l'histoire nous apprend que l'Eglise n'a pas toujours été fidèle à cet impératif néamoins il apparait très clairement que l'exemple de Mahomet est aux antipodes de l'exemple du Christ et chacun peut en tirer les conclusions qui s'imposent.

Qui sommes nous pour apporter des modifications aux textes émanant de notre seigneur, les seuls personnes qui ont apporter des réformes ou des nouvelles lois sont les prophètes, nous ne sommes pas habiliter a le faire et dieu ne nous l'a jamais demander...

Au sujet des chiite:

Le Prophète a dit : « Les Juifs se sont séparés en 71 groupes et les Chrétiens en 72. Quant à ma communauté, elle se séparera en 73 groupes ; tous sont voués à l’enfer sauf un : c’est le groupe de ceux qui suivent cette voie qui est la mienne et celle de mes Compagnons. »


Voilà encore une merveilleuse illustration du totalitarisme et de l'obscurantisme religieux dans toute sa splendeur lol!

Je préfère de loin le sermon sur la montagne de notre Seigneur Jésus-Christ qui témoigne du fait qu'il y a une espérance de salut pour tous les hommes de bonne volonté qui s'efforcent d'agir avec droiture et sincérité en fonction de la lumière qu'ils possèdent et quelle que soit leur appartenance confessionnelle (ce qui inclus nos frères chiites pour lesquelles j'ai une pensée en ce jour ou leur communauté a été la cible d'un attentat sanglant au Pakistan faisant plusieurs morts et blessés):

"Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, car c'est à eux que le royaume des cieux est réservé.
Heureux ceux qui sont dans l'affliction, car Dieu les consolera.
Heureux ceux qui sont humbles et doux, ceux qui renoncent à leurs droits (ceux qui sont ennemis de la violence), car Dieu leur donnera la terre entière en héritage
Heureux ceux qui aspirent de toutes leurs forces à vivre comme Dieu le demande, car ils seront pleinement satisfaits.
Heureux ceux qui ont un coeur compatissant, sensible à la misère d'autrui, car Dieu aura aussi compassion d'eux.
Heureux ceux qui sont sincères et droits (qui ont le coeur pur); car ils verront Dieu.
Heureux ceux qui répandent autour d'eux la paix; car Dieu les reconnaîtra pour ses fils.
Heureux ceux qui sont opprimés pour avoir fait ce que Dieu demande, car le royaume des cieux leur est réservé
."

(Evangile selon saint Matthieu 5;3-10, Transcription Parole Vivante)


«Il y aura deux sortes de gens à la fin: ceux qui diront à Dieu « Ainsi soit-il » et ceux à qui Dieu dira, à la fin: « Ainsi soit-il » . Tous ceux qui seront en enfer l’auront choisi» (CS Lewis)


O Dieu notre Père, accorde la paix à tous les hommes qui t'invoquent d'un coeur humble et sincère et à tous ceux qui recherchent véritablement le bien de leurs frères. Au nom du Christ ressuscité. Amen


Dernière édition par bigsam68 le Sam 18 Fév 2012 - 2:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 2:32

Merci de ta réponse saladin Very Happy , mais pour qu'il y ait lapidation ,il faut pourtant plusieurs témoins pour prouver l'infraction.
Donc il y a surement des gens qui témoignent. Leurs preuves sont elles véritablement irréfutables ?
Le Coran dit qu'il vaut mieux pardonner que de se venger.
Pourquoi l'islam ne m'est-il pas en honneur ces écrits du Coran ?
Pourtant le Prophète Mohammed a dit qu'il était préférable de suivre le Coran.
Alors pourquoi ces musulmans ne suivent-ils ni le Coran ni le Prophète ?
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 3:01

Tu ne tueras point.

Jésus a été tué mais il n'a pas tué. C'est elle la pierre sur laquelle il faut bâtir l'Église. L'amour fraternel.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 3:22

saladin936 a écrit:


Le Prophète a dit : « Les Juifs se sont séparés en 71 groupes et les Chrétiens en 72. Quant à ma communauté, elle se séparera en 73 groupes ; tous sont voués à l’enfer sauf un : c’est le groupe de ceux qui suivent cette voie qui est la mienne et celle de mes Compagnons. »


C'est la définition d'une secte : "Moi seul vais au paradis. Tous ceux qui ne pensent pas comme moi vont en enfer".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 4:04

Arnaud Dumouch a écrit:
saladin936 a écrit:


Le Prophète a dit : « Les Juifs se sont séparés en 71 groupes et les Chrétiens en 72. Quant à ma communauté, elle se séparera en 73 groupes ; tous sont voués à l’enfer sauf un : c’est le groupe de ceux qui suivent cette voie qui est la mienne et celle de mes Compagnons. »


C'est la définition d'une secte : "Moi seul vais au paradis. Tous ceux qui ne pensent pas comme moi vont en enfer".

Et c'est la que:

«Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Allah au Jour dernier et accompli de bonnes œuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé»
(Coran. Sourate 02, verset 62)

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent »
(Coran. Sourate 51, verset 56)
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 4:47

Graal a écrit:
Merci de ta réponse saladin Very Happy , mais pour qu'il y ait lapidation ,il faut pourtant plusieurs témoins pour prouver l'infraction.
Donc il y a surement des gens qui témoignent. Leurs preuves sont elles véritablement irréfutables ?
Le Coran dit qu'il vaut mieux pardonner que de se venger.
Pourquoi l'islam ne m'est-il pas en honneur ces écrits du Coran ?
Pourtant le Prophète Mohammed a dit qu'il était préférable de suivre le Coran.
Alors pourquoi ces musulmans ne suivent-ils ni le Coran ni le Prophète ?

Oui mais il ne faut pas oublier qu'un musulman qui ne suis ni le coran ni les enseignements du prophète n'est plus musulman:

« Ô vous les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. » [An-Nisâ’, v.59]

« Attachez-vous tous au Câble d’Allah et ne vous divisez pas. » [Âl ‘Imrân, v.103]

« Et voilà mon chemin, dans toute sa rectitude : suivez-le donc et ne suivez pas les sentiers qui vous écarteraient de Sa voie. Voilà ce qu’Il vous recommande afin que vous Le craigniez. » [Al-An’âm, v.153]


Sans oublier que:

« Et Nous n'avons envoyé de Messager qu'avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Et, c'est Lui le tout Puissant, le Sage. » [Ibrahim , v.4]
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 12:37

saladin936 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
saladin936 a écrit:


Le Prophète a dit : « Les Juifs se sont séparés en 71 groupes et les Chrétiens en 72. Quant à ma communauté, elle se séparera en 73 groupes ; tous sont voués à l’enfer sauf un : c’est le groupe de ceux qui suivent cette voie qui est la mienne et celle de mes Compagnons. »


C'est la définition d'une secte : "Moi seul vais au paradis. Tous ceux qui ne pensent pas comme moi vont en enfer".

Et c'est la que:

«Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Allah au Jour dernier et accompli de bonnes œuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé»
(Coran. Sourate 02, verset 62)

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent »
(Coran. Sourate 51, verset 56)

Et comment conciliez-vous ces versets avec votre citation précédente ? Merci de nous faire part de votre compréhension des textes. Peut-être que la notion de versets abrogés et de versets abrogeants intervient dans votre lecture est-ce-que je me trompe ? En outre, vous dites que ceux qui ne suivent pas le Coran ne sont pas musulmans. Considérez-vous donc qu'il ne peut y avoir qu'une seule lecture et interprètation possible du Coran tout comme certains fondamentalistes chrétiens estiment qu'il n'y a qu'une seule lecture possible de la Bible et que ceux qui divergent de la leur sont dans l'erreur ? Vous n'acceptez donc pas la pluralité et la diversité au sein de l'islam ?


Dernière édition par bigsam68 le Sam 18 Fév 2012 - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 12:45

saladin936 a écrit:
La question de la lapidation est vraiment problématique en Islam parce qu’elle n’est jamais mentionnée dans le Coran comme châtiment possible des adultères. Elle est cependant pratiquée sur la base de Hâdith tenus par le prophète dont la véracité pose problème à de nombreux exégètes.

Dans le Coran, texte fondateur de l’Islam, il n’y a aucune trace d’incitation à la lapidation. Ce sujet n’est pas évoqué. Même si le Coran, à plusieurs reprises, répète que l’adultère est un acte mauvais, un crime dont il faut s’éloigner, vous ne trouverez pas la lapidation citée comme châtiment de cet acte pourtant fortement réprouvé.

Au-delà de la lapidation c'est bien le problème de la peine de mort pour cause d'adultère, de blasphème ou d'apostasie qui est posé. En ce qui concerne le blasphème cela nous renvoie à la question de l'acceptation de la liberté d'expression et en ce qui concerne l'apostasie cela nous renvoie à la question de l'acceptation de la liberté de changer de religion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 13:35

sunny Comme tu dis saladin ces soi-disant musulmans qui ne suivent ni le Coran ni le Prophète ne sont pas musulman.

Tout comme les chrétiens qui se disent chrétiens et ne suivent pas le chemin du Christ-Jésus ne sont pas chrétien.


Arnaud a écrit: "C'est la définition d'une secte:"Moi seul vais au paradis. Tous ceux qui ne pensent pas comme moi vont en enfer".

Les chrétiens disent pareillement qu'ils iront au paradis. Donc si je poursuis ce raisonnement, les chrétiens sont aussi une secte.

S'il y a refus de son prochain et de ses différences ou de ces appartenances à un autre culte. Cela devient de l'extrémisme donc une secte.
Chacun(e) se complait dans sa croyance et refuse son prochain car autrui est différent et adopte à sa façon sa Foi à lui-même selon son évolution spirituelle.
C'est à dire que je nais dans un milieu musulman donc je deviens plutôt musulman, je nais dans un milieu catholique donc je deviens plutôt catholique,je nais dans un milieu athée donc je deviens plutôt athée...
Ou se trouve véritablement la foi en Dieu si on ne la découvre pas par soi-même, par les oeuvres d'actes et non insuffisamment par la lecture des livres saints.
Les théories d'un livre ne suffisent pas pour connaitre le Seigneur. Mais ce sont par les actes que l'on découvre et que l'on comprend véritablement ce qu'enseigne le Christ-Jésus.
C'est à dire qu'il faut le vivre mais le lire et le rêver est très insuffisant pour comprendre véritablement le sens du JE SUIS le Chemin, la Vérité, la Vie ... :sts:
Revenir en haut Aller en bas
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 13:40

bigsam68 a écrit:
saladin936 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
saladin936 a écrit:


Le Prophète a dit : « Les Juifs se sont séparés en 71 groupes et les Chrétiens en 72. Quant à ma communauté, elle se séparera en 73 groupes ; tous sont voués à l’enfer sauf un : c’est le groupe de ceux qui suivent cette voie qui est la mienne et celle de mes Compagnons. »


C'est la définition d'une secte : "Moi seul vais au paradis. Tous ceux qui ne pensent pas comme moi vont en enfer".

Et c'est la que:

«Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Allah au Jour dernier et accompli de bonnes œuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé»
(Coran. Sourate 02, verset 62)

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent »
(Coran. Sourate 51, verset 56)

Et comment conciliez-vous ces versets avec votre citation précédente ? Merci de nous faire part de votre compréhension des textes. Peut-être que la notion de versets abrogés et de versets abrogeants intervient dans votre lecture est-ce-que je me trompe ? En outre, vous dites que ceux qui ne suivent pas le Coran ne sont pas musulmans. Considérez-vous donc qu'il ne peut y avoir qu'une seule lecture et interprètation possible du Coran tout comme certains fondamentalistes chrétiens estiment qu'il n'y a qu'une seule lecture possible de la Bible et que ceux qui divergent de la leur sont dans l'erreur ? Vous n'acceptez donc pas la pluralité et la diversité au sein de l'islam ?

Les divergences sont autorisés et c'est tout a fait logique, tant que ceux qui débâtent sur leur désaccord tiennent de bonnes paroles.

Nous considérons que l'islam, la soumission a dieu a toujours exister, de ce fait nous considérons touts les prophètes comme musulmans, mais pour ceux qui pratique le dernier islam, certains iront en enfer et d'autres aux paradis, mais comprend bien que mohammed parle a son peuple, mais il ne précise pas que des gens d'avant l'islam iront au paradis, ce qui pourtant est prouver avec le verset ci dessus.

Ce qui est dommage c'est les musulmans reconnaissent la torah et les évangiles, mais pas l'inverse, de plus touts être humain comme c'est expliquer au dessus n'a que 3 conditions pour avoir une chance d'aller au paradis:

-Croire en dieu le seul l'unique (ne rien lui associer)
-Croire aux jugement dernier
-Faire de bonnes oeuvres

Après c'est dieu qui jugera les fils d'adam...

Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. J'ai agréé l'Islam comme religion pour vous..
Sourate 5, Verset 3


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 13:48

Graal a écrit:


Les chrétiens disent pareillement qu'ils iront au paradis. Donc si je poursuis ce raisonnement, les chrétiens sont aussi une secte.

Nous car les chrétiens ajoutent d'autres propositions : Les autres religions préparent au salut.

Et Jésus proposera le salut à tout homme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saladin936



Masculin Messages : 1035
Inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 13:57

Donc si jésus proposera le salut a tout homme, on peut faire tout ce qu'on veut en attendant??? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: texte coranique sur l'amour du prochain   Sam 18 Fév 2012 - 14:08

sunny Selon Moi, sache saladin, durant l'Ascension du prophète Mohammed dans les Cieux. Le Prophète a rencontré le Christ de Lumière Or.
Sache que le Christ est une "partie de Dieu" qui donne la Vie donc le Dieu Vivant.
Le Christ est le Commencement de la Vie de tout ce qui existe et à pu exister à travers lui.
Le Christ n'est pas un associé à Dieu car le Christ appartient, vient, provient,est envoyé par Dieu.
Que l'on nomme Dieu ou Allah, Père ou Créateur ne change à rein à ma foi en Lui. L'interprétation est le même.
Que l'on nomme Jésus-Christ, Fils ou "Substance" du Père ne change rien car le Christ rêgne sur l'univers et les Hiérarchies, sur tous les prophètes mais aussi sur le prophète Mohammed.
Le Prophète possède en son contour et en lui une aura blanche et bénit mais le Christ- Jésus possède un Macrocosme infini de Lumière Or mais de Vie,d'Amour...dont tu ne serais imaginer tellement c'est merveilleux et extraordinaire qu'il n'y a aucun mot pour pouvoir exprimer mes expériences spirituelles.
Bonnes continuations avec Notre Seigneur Dieu. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
 
texte coranique sur l'amour du prochain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» texte coranique sur l'amour du prochain
» L'amour de Dieu et l'amour du prochain
» L'Amour du prochain !
» L'amour du prochain
» L' Amour du prochain dans le coran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: