DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 13 Fév 2012, 16:43

Bonjour a tous

A votre avis si la loi du jour du Sabbat est  une ordonnance éternelle, pourquoi les chrétiens d'aujourd'hui n'en tiennent plus compte?

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 13 Fév 2012, 16:47

Parce qu'on n'est pas des Juifs. Pour nous, le jour de repos consacré à Dieu, c'est le dimanche, premier jour de la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 13 Fév 2012, 16:56

Un article de Wikipédia sur le sabbat dans le christianisme:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sabbat_chr%C3%A9tien
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 13 Fév 2012, 17:14

Bien Parlez Simon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 13 Fév 2012, 18:18

Pour reprendre le fil commencé ailleurs
Marc. a écrit:
Fée Violine a écrit:
Que veux-tu dire, Marc?

L'Eglise est le nouvel Israël, l'homme est renouvelé, ce n'est plus le septième jour que nous rendons le culte mais le premier. Pourquoi repasser au premier jour ? Cette allusion au premier jour de la création est flagrante mais aussi parce que nous entrons dans un achèvement et un renouvellement, une re-génération (1Pi 1, 3. 23). Engendrés de l'Esprit Saint depuis les apôtres l’Église Corps du Christ est une nouvelle génération et cette génération n'est toujours pas passée.

Les apôtres ne sont pas morts ils sont avec le Christ et nous ne faisons qu'un avec eux etc...

Mister be a écrit:

De quelle Eglise parlez-vous?
La Bible enseigne clairement l’obligation de nous assembler pour observer le Shabbat correctement. Cet enseignement renferme aussi un avertissement prophétique destiné aux temps de la fin.
Lorsque l’on parle du commandement de Dieu qui dit : « Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier », (Ex 20 :8 ; Lév 23 :3 ; Deut 5 :12)., presque tous les pratiquants trouvent une façon de reléguer le Shabbat à une « pratique des Juifs » ou à une chose qui s’est « perdue dans l’Antiquité ». Ou, diront-ils, « le jour que l’on observe n’a pas d’importance, aussi longtemps qu’on observe un jour ». D’autres diront que le « dimanche a remplacé le Shabbat ». La majorité dira simplement qu’il a été « aboli ». Ils inventent toutes sortes d’argument pour expliquer les raisons pour lesquelles le commandement ne s’applique plus. Toutefois, la Bible révèle que le Sabbat a été créé pour tous, et pour toujours.


Marc. a écrit:

Le bible déclare aussi que la circoncision est une nécessité à perpétuité (Gn 17, 7; Ps 105, 10) pour tous ceux qui veulent se joindre au peuple de l'alliance (Ex 12, 48; Gn 17, 12; Eze 44, 9). Cela n'empêche pas le concile de Jérusalem de l'abolir.. ;)

Il n'y a aucun passage du nouveau testament qui nous parle du shabbat comme observance. Toutefois il est toujours question du premier jour de la semaine en ce qui concerne la fraction du pain (Ac 20, 7) et la collecte des dons (1Co 16, 2). La didachè est très clair quant à elle sur ce point :

Citation :
Chapitre XIV 1. - Chaque dimanche, vous étant assemblés, rompez le pain et rendez grâces, après vous être mutuellement confessé vos transgressions, afin que votre sacrifice soit pur.

Et pour finir St Paul déclare :
Citation :
Colossiens 2, 16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats

Mister be a écrit:
Marc. a écrit:
Citation :
Chapitre XIV 1. - Chaque dimanche, vous étant assemblés, rompez le pain et rendez grâces, après vous être mutuellement confessé vos transgressions, afin que votre sacrifice soit pur.

Citation :
Colossiens 2, 16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats

Il est normal que le NT ne parle pas de tous les commandement mosaïque à observer car observé d'une manière séculaire et in facto
Mais il ne convient pas de remplacer volontairement un commandement par un autre sauf dans le but de marquer une rupture avec la religion alors que l'observance du shabbat est un commandement divin!
Rien n'empêche d'observer le shabbat le samedi et le dimanche selon votre didaché
mais il ne convient pas de remplacer l'un par l'autre!
faites et puisque vous vous réclamez un peuple de traditions,observez-la au risque de ne plus rien y comprendre

Marc. a écrit:
Mister be a écrit:
Marc. a écrit:
Citation :
Chapitre XIV 1. - Chaque dimanche, vous étant assemblés, rompez le pain et rendez grâces, après vous être mutuellement confessé vos transgressions, afin que votre sacrifice soit pur.

Citation :
Colossiens 2, 16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats

Il est normal que le NT ne parle pas de tous les commandement mosaïque à observer car observé d'une manière séculaire et in facto
Mais il ne convient pas de remplacer volontairement un commandement par un autre sauf dans le but de marquer une rupture avec la religion alors que l'observance du shabbat est un commandement divin!
Rien n'empêche d'observer le shabbat le samedi et le dimanche selon votre didaché
mais il ne convient pas de remplacer l'un par l'autre!
faites et puisque vous vous réclamez un peuple de traditions,observez-la au risque de ne plus rien y comprendre

Bonjour Mr, bien sûr que le nouveau testament parle des observance de la Loi mosaïque mais il omet le shabbat. Jésus reprend la Loi et insiste particulièrement sur l'amour du prochain en Mt 5. Il rassemble la Loi mosaïque en deux commandements pas plus. Ces deux commandements nous conduisent non plus à un obéissance servile mais à une amitié. Il nous faut comprendre en quoi ces commandements sont justes. Or c'est dans l'observance morale que nous le comprenons. Alors, quelle est l'observance morale d'un jour plutôt qu'un autre ? Aucune ;)
:

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 13 Fév 2012, 18:29

Oui, en tant que bons Chrétiens, nous nous devons de tenir compte du sabbat, quitte à louper quelques entretiens d'embauche.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mar 14 Fév 2012, 09:52

Raphaël a écrit:
Oui, en tant que bons Chrétiens, nous nous devons de tenir compte du sabbat, quitte à louper quelques entretiens d'embauche.

Non mais tout bon patron devrait tenir compte de la liberté religieuse...
Ne pas obliger un juif de travailler le samedi et le dimanche pour le Chrétien!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mar 14 Fév 2012, 10:02

Maintenant tout doit prendre un sens et c'est là-dessus que le NT met l'accent!
Il ne convient pas de faire shabbat pour le plaisir de faire shabbat car c'est débile!
Il m' arrive de faire passer d'autres priorités plus importantes que le Shabbat
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mar 14 Fév 2012, 13:04

Mister be a écrit:
Raphaël a écrit:
Oui, en tant que bons Chrétiens, nous nous devons de tenir compte du sabbat, quitte à louper quelques entretiens d'embauche.

Non mais tout bon patron devrait tenir compte de la liberté religieuse...
Ne pas obliger un juif de travailler le samedi et le dimanche pour le Chrétien!

salut
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mar 14 Fév 2012, 13:05

Mister be a écrit:
Maintenant tout doit prendre un sens et c'est là-dessus que le NT met l'accent!
Il ne convient pas de faire shabbat pour le plaisir de faire shabbat car c'est débile!
Il m' arrive de faire passer d'autres priorités plus importantes que le Shabbat

Dieu a fait le sabbat pour l'homme et non l'homme pour le sabbat. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mar 14 Fév 2012, 14:50

(Mc 2, 27) salut


Dernière édition par Marc. le Mar 14 Fév 2012, 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mar 14 Fév 2012, 15:17

Il est évident qu'un Juif qui a un magasin ouvert le samedi ferait faillite si il le fermait ce jour là, ce qui mettrait la population en danger. Je pense notamment à une pharmacie, aux médecins de quartier. Quand j'étais au service d'une personne âgée, je travaillais le dimanche matin, et j'allais à la messe le soir. Donc, la liberté religieuse est intacte pour le catholique comme pour toutes les religions.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Ven 17 Fév 2012, 11:03

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Maintenant tout doit prendre un sens et c'est là-dessus que le NT met l'accent!
Il ne convient pas de faire shabbat pour le plaisir de faire shabbat car c'est débile!
Il m' arrive de faire passer d'autres priorités plus importantes que le Shabbat

Dieu a fait le sabbat pour l'homme et non l'homme pour le sabbat. Smile

Il a quand même fait le shabbat et même si cette parole est vrai,il convient aussi de ne pas faire n'importe quoi sous couvert de cette parole!Le Christ n'a pas aboli le shabbat,il lui a remis son sens!
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Ven 17 Fév 2012, 11:11

Mister be a écrit:
Le Christ n'a pas aboli le shabbat,il lui a remis son sens!

Où ça?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Ven 17 Fév 2012, 11:37

en démontrant que le shabbat est un commandement de D.ieu observable mais pas au delà de certaines priorités!
C'est un jour de fête auquel D.ieu nous convie mais pouvons-nous nous réjouir quand notre prochain meurt de faim,à soif,est blessé...Il est arrivé que je ne fasse pas shabbat parce que je m'étais engueulé avec ma femme...Si je l'avais fait c'aurait été un non sens
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Ven 17 Fév 2012, 13:09

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Ven 17 Fév 2012, 23:42

Olivier le chercheur a écrit:
Bonjour a tous

A votre avis si la loi du jour du Sabbat est  une ordonnance éternelle, pourquoi les chrétiens d'aujourd'hui n'en tiennent plus compte?

Olivier

Compendium du CÉC:

452. Pour quel motif, pour les chrétiens, le dimanche a-t-il été substitué au sabbat?

2174-2176
2190-2191

Le dimanche est le jour de la résurrection du Christ. Comme « premier jour de la semaine » (Mc 16,2), il rappelle la première création; comme « huitième jour », jour qui suit le sabbat, il signifie la nouvelle création inaugurée par la résurrection du Christ. Ainsi, il est devenu pour les chrétiens le premier de tous les jours et de toutes les fêtes : le jour du Seigneur, qui, dans sa Pâque, porte à son achèvement le sabbat juif et annonce le repos éternel de l’homme en Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6498
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 18 Fév 2012, 02:05

Olivier le chercheur a écrit:
Bonjour a tous

A votre avis si la loi du jour du Sabbat est  une ordonnance éternelle, pourquoi les chrétiens d'aujourd'hui n'en tiennent plus compte?

Olivier

Salut Olivier ,

ben moi je trouve que sha se bat pas mal en ce monde et pas qu'entre chrétiens ! t'en voudrais plus ?? Shocked

pour moi Jésus nous dis qu'entrer dans Le sabbat est une réalité Spirituelle , c'est entrer dans la Vie de l'Esprit , c'est tout le sens du Baptême , tu entre dans le Royaume de Dieu tu goute a la Paix Spirituel a la réalité du Royaume a la proximité du monde Angélique a la fin de la mort et au commencement de La Résurrection !
c'est ce que le seigneur me semble dire quand Il dit " Ma paix nul ne vous la prendra !"

maintenant il est bien de conserver un jour de repos un jour seulement pour une vie spirituelle et donc pour la famille aussi.

quand le Seigneur par l’intermédiaire des Anges l'a fait promulguer c'est bien en faveur des hommes et pas pour rendre les hommes esclaves stupide d'une loi a demi magique !

le jour peut être n'importe quand et pas forcement toujours le même , mais il faut tenir compte du besoin d'un rythme !

le désir de mystérieux de sacré de la loi Jésus l'a dépassé en ouvrant les Portes du Royaume , a nous de ne pas en rester au niveau du singe convertit mais de devenir des Fils et témoins de La liberté intelligente !

Le seigneur n'a pas dit " Je vous donne une nouvelle loi et le 1er qui bouge Je le descend ! rambo "

Non Il nous a donné "LA BONNE NOUVELLE DU ROYAUME A NOUVEAU ACCESSIBLE par GRÂCE !" :sts: sunny
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 18 Fév 2012, 02:33

Le jour du Sabbat, c'est la guérison des lépreux, des malades, la charité et la miséricorde. Une grosse journée d'activité pour le chrétien.

:sage:
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6498
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 18 Fév 2012, 14:28

a écrit:
Le jour du Sabbat, c'est la guérison des lépreux, des malades, la charité et la miséricorde. Une grosse journée d'activité pour le chrétien.

:sage:


d'accord avec toi Sanctus Germanus et le Sabbat c'est permanent car au cœur !

et pour sourire !!

Mon Dieu il va nous faire faire les 3X8 lui !!! Tongue

c'est pas Jésus qui disait " Mon Père est a l'Oeuvre et Moi aussi je Suis a l'Oeuvre !!" évidement on peut comme certains en déduire que guérir les malheureux (corps et âmes) c’est un bouleau et donc condamner l'activité le jour du Shabat, mais on a du rater un épisode alors ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 18 Fév 2012, 18:00

Pour aller plus loin, je vous conseille un très beau livre sur ce sujet : Yolande Boinnard, le temps perdu, aux éditions saint Augustin."
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6498
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 18 Fév 2012, 20:20

Mister be a écrit:
Pour aller plus loin, je vous conseille un très beau livre sur ce sujet : Yolande Boinnard, le temps perdu, aux éditions saint Augustin."

pour un Messianique (Évangélique) qu'est-ce que tu lis comme livres catho , je suis pas sûr que beaucoup en lisent plus que toi !
t'es comme les trains, un qui passe peu en cacher un autre (un évangélique est un catho qui s'ignore et inversement !) Shocked

Mon Dieu je crois aux Miracles !! Very Happy

bon on va se faire allumer , mais on est prés !! :wo geek Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 18 Fév 2012, 20:27

Yolande Boinnard est prostestante luthérienne ou de l'Eglise réformée...
Pour combattre son ennemi ne doit-on pas parler sa langue? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Dim 19 Fév 2012, 08:11

Mister be a écrit:
Yolande Boinnard est prostestante luthérienne ou de l'Eglise réformée...
Pour combattre son ennemi ne doit-on pas parler sa langue? Very Happy

Nous ne sommes pas des ennemis MR Be, nous avons juste une façon différente d'interpréter les Écritures et nous, nous ne nous basons pas sur elles seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Dim 19 Fév 2012, 09:07

Je le sais c'était juste une boutade!
Mais je suis peut être le seul juif à lire les encycliques...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Dim 19 Fév 2012, 11:36

Olivier le chercheur a écrit:
Bonjour a tous

A votre avis si la loi du jour du Sabbat est  une ordonnance éternelle, pourquoi les chrétiens d'aujourd'hui n'en tiennent plus compte?

Olivier

Tu penses devenir adventiste ?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6498
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Dim 19 Fév 2012, 23:40

Mister be a écrit:
Yolande Boinnard est prostestante luthérienne ou de l'Eglise réformée...
Pour combattre son ennemi ne doit-on pas parler sa langue? Very Happy

AUX ARMES CITOYENS !!!! clown


en plus les protestants réformés, y protestent plus tant que cela y sont presque catholicisant Very Happy c'est de l'abandon de poste ! :P

et se faire publier aux éditions Saint Augustin ça fait Cathooooo Pfffff a non mon fieux tout part en brioche !!! avec qui on va se morfler ensuite si ils se laisse catholiciser ? dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 20 Fév 2012, 11:07

Théodéric a écrit:
Mister be a écrit:
Yolande Boinnard est prostestante luthérienne ou de l'Eglise réformée...
Pour combattre son ennemi ne doit-on pas parler sa langue? Very Happy

AUX ARMES CITOYENS !!!! clown


en plus les protestants réformés, y protestent plus tant que cela y sont presque catholicisant Very Happy c'est de l'abandon de poste ! :P

et se faire publier aux éditions Saint Augustin ça fait Cathooooo Pfffff a non mon fieux tout part en brioche !!! avec qui on va se morfler ensuite si ils se laisse catholiciser ? dwarf

salut On est foutu,j'te dis!
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mar 21 Fév 2012, 19:31

A mon humble avis ils n'en tiennent plus compte parce que les jeunes certains pas tous heureusement n'ont pas été élevé avec la compagnie de jésus christ dans leur coeur et ne connaissent pas le Sabbat
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mer 22 Fév 2012, 19:53

Pour de nombreux chrétiens, le mot shabbat a une connotation négative. Ils pensent au jour de shabbat comme à quelque chose d’oppressant, un fardeau légaliste, un jour vécu sous des règles rigides.

C’est la sorte de shabbat que les pharisiens soutenaient et Yeshoua avait beaucoup de choses à dire contre cela.

La vraie image du shabbat est un jour de célébration, un jour pour déposer nos fardeaux devant Dieu et jouir de ses bontés. Dieu avait prévu le shabbat pour être une bénédiction et non un fardeau.

En Marc 2 :27, Yeshoua dit que « le shabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le shabbat ».

Dieu a donné le shabbat comme une bénédiction, un cadeau. En Ezéchiel 20 :12, Dieu dit « Je leur donnerai aussi mes shabbat. Le shabbat fut une des premières expressions de la volonté de Dieu dans l’univers. Le septième jour de la création, bien longtemps avant que la loi ne soit donnée à Moïse.

Le Créateur prit un jour de congé de son travail et se reposa. Il ne s’est pas reposé parce qau’il était fatigué. Il s’est reposé parce qu’il voulait instaurer le shabbat et le placer à part bien avant comme jour saint.

Nous avons ignoré la volonté de Dieu et avons choisi de travailler sept jours sur sept, essayant de nous en sortir. Ainsi lorsque Dieu appela Moïse au sommet du Mont Sinaï, Il lui a donné une loi pour protéger le shabbat.

La façon dont Dieu a choisi de protéger le shabbat est très significative : lorsque Dieu a donné la loi du shabbat, Il ne l’a pas faite comme une loi civile pour la nation d’Israël.

Ce n’était pas une des lois concernant les célébrations qui gouvernaient le rituel religieux juif. Elle fut donnée comme partie intégrante de la loi morale que Dieu a donnée à l’humanité. Ce qui signifie que c’est tout autant une violation de la loi morale de Dieu de travailler sept jour sur sept, que de tuer, voler ou commettre un adultère. Cependant, arrivé au temps de Yeshoua, la loi du Shabbat avait été pervertie. Les chefs religieux avaient détourné ce merveilleux don de Dieu en faisant un fardeau légaliste. Ils surveillaient les gens tout au long du jour, condamnant toute personne qui violerait leurs règles rigides qui interdisaient toute activité.



Une grande partie de l’enseignement de la nouvelle alliance a pour but de restaurer le shabbat selon l’intention originelle de Dieu. Colossiens 2 :11 résume l’enseignement de la N.A. sur le shabbat en disant : « que personne ne vous juge au sujet… au sujet des shabbat… ».

Certains, en lisant ce verset en ont déduit que ce n’était plus pour aujourd’hui, que nous ne devions plus observer le Shabbat. Mais ce n’est pas ce que ce verset dit.

Colossiens 2 :16 ne dit pas « N’observez pas le Shabbat ».

Il dit « Ne vous jugez pas mes uns les autres sur la façon d’observer le Shabbat ». Ce verset interdit une observance pharisienne du shabbat. Il rend au Shabbat l’intention originelle de Dieu : être reçu comme un don gracieux de Dieu. Il est clair et évident que l’église primitive observait le Shabbat régulièrement (Hébreux 4 :9). Les Constitutions apostoliques écrites au IIIème ou au IVème siècle déclarent qu’il faut observer le Shabbat, à cause de Celui qui s’arrêta après avoir créé l’Univers.


Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mer 22 Fév 2012, 21:31

Le sabbat (et le dimanche chrétien) a été instauré pour qu'on le consacre à Dieu. On a 6 jours pour travailler, consacrons le 7e à Dieu ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mer 22 Fév 2012, 21:42



Il y a sept raisons pour lesquelles il est important d’observer le Shabbat :



1. Le shabbat honore Dieu comme Créateur : l’observance du Shabbat est une façon tangible de reconnaître la Grandeur de Dieu comme Créateur de l’Univers. Dieu a créé l’Univers, puis Il s’est reposé ; ainsi, nous célébrons sa Création en entrant dans son repos



2. Le shabbat nous rappelle la Bonté de Dieu : une des vérités les plus difficiles à accepter : beaucoup croient que Dieu est Juste et Puissant mais ils trouvent difficile de se confier en Sa Bonté. Le shabbat est la reconnaissance que Dieu veut que son peuple jouisse de Sa Bonté ;



3. Le shabbat est la célébration de la provision de Dieu : la prière traditionnelle du repos du shabbat sur le pain, exprime l’émerveillement du peuple devant ce Dieu qui a même tiré du pain pour nous de la terre ;



4. Le shabbat construit notre Foi : Si Dieu a pu créer l’Univers en 6 jours, il est capable de s’occuper de mes soucis une fois par semaine ! Apprendre à observer le shabbat une fois par semaine est comme apprendre à donner la dîme. L’homme qui dit « je suis trop pauvre pour donner la dîme » ne comprend pas la Bonté et la Puissance de Dieu. Malachie 3 :7-10



5. Le shabbat est une image du salut : le salut ne vient pas de nos propres œuvres, mais de Sa Grâce. Le salut arrive lorsque nous décidons, par la Foi, de nous reposer de nos propres œuvres et recevoir ses bénédictions en cadeau ;



6. Le shabbat est une image du Paradis : c’est un avant-goût de l’Eternité donné par Dieu, une anticipation de ce jour où nous nous reposerons de nos œuvres et jouirons de Sa Présence pour les mille ans et pour toujours ;



7. Le shabbat libère la Bénédiction de Dieu : si tu ne vis pas ce que la Bible promet, c’est que tu n’obéis pas à ce que la Bible demande. Choisir de répondre par l’obéissance à la volonté révélée de Dieu, libérera sa bénédiction ;




Remarquez la promesse donnée dans ces versets :



(Esaïe 58 :13-14) « Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, Pour ne pas faire ta volonté en mon saint jour, Si tu fais du sabbat tes délices, Pour sanctifier l’Eternel en le glorifiant, Et si tu l’honores en ne suivant point tes voies, En ne te livrant pas à tes penchants et à de vains discours, 14 Alors tu mettras ton plaisir en l’Eternel, Et je te ferai monter sur les hauteurs du pays, Je te ferai jouir de l’héritage de Jacob, ton père; Car la bouche de l’Eternel a parlé ».




(Esaïe 56 : 6-7) « 6 Et les étrangers qui s’attacheront à l’Eternel pour le servir, Pour aimer le nom de l’Eternel, Pour être ses serviteurs, Tous ceux qui garderont le sabbat, pour ne point le profaner, et qui persévéreront dans mon alliance, 7 Je les amènerai sur ma montagne sainte, Et je les réjouirai dans ma maison de prière; Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel; Car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples ».

Il est intéressant de noter que cette dernière promesse ne s’adresse pas à des juifs mais à des croyants issus de milieux païens, ce que nous sommes pour la plupart d’entre nous.



Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Mer 22 Fév 2012, 21:43

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 25 Fév 2012, 11:03

Simon1976 a écrit:
Thumright

Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 10 Mar 2012, 16:49


Pourquoi Paul respectait-il donc parfois la loi alors que lui même ne marchait pas selon la loi ? 

Let Us Reason Ministries a écrit:
 
Il nous donne lui-même une claire réponse : "Avec les Juifs, j'ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs ; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi-même sous la loi), afin de gagner ceux qui sont sous la loi ; avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi" (1 Cor. 15:20-21).

Paul utilisait tout ce qu'il pouvait pour évangéliser. C'est pour cette raison qu'il se rendait dans les synagogues le jour du sabbat. Cependant, Paul n'en a jamais fait un commandement pour personne. Il insiste bien sur la liberté que nous avons, par exemple dans Romains 14.

"Tel fait une distinction entre les jours ; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction. Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c'est pour le Seigneur qu'il mange, car il rend grâces à Dieu ; celui qui ne mange pas, c'est pour le Seigneur qu'il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu" (Rom. 14:5-6).

Si quelqu'un veut distinguer un jour particulier, il a la liberté et le droit de le faire. Mais il peut choisir n'importe quel jour de la semaine. S'il en fait un commandement pour les autres, c'est qu'il est devenu légaliste. Il n'agit plus sous la grâce. Il est devenu le juge de ses frères, sans que la Bible lui en donne le moindre droit.
 

Source: http://www.latrompette.net/post/A55.la_loi_et_la_foi.htm

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 10 Mar 2012, 17:59

Olivier le chercheur a écrit:

Pourquoi Paul respectait-il donc parfois la loi alors que lui même ne marchait pas selon la loi ? 
Où donc avez-vous trouvé que Paul était un « hors-la-loi » ?
Relisez donc 2 Co 3, en particulier le verset 3 :
« De toute évidence, vous êtes ce document venant du Christ, confié à notre ministère, écrit non pas avec de l'encre, mais avec l'Esprit du Dieu vivant, non pas, comme la Loi, sur des tables de pierre, mais dans des cœurs de chair. »
Ou encore le verset 6 :
« […] une Alliance qui n'est pas celle de la lettre de la Loi, mais celle de l'Esprit du Dieu vivant ; car la lettre tue, mais l'Esprit donne la vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 10 Mar 2012, 19:35

Poisson a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:

Pourquoi Paul respectait-il donc parfois la loi alors que lui même ne marchait pas selon la loi ?
Où donc avez-vous trouvé que Paul était un « hors-la-loi » ?

Il ne portait aucune importance à l'accompliselent de la loi du Sabbat 

Citation :
 
"Tel fait une distinction entre les jours ; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction. Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c'est pour le Seigneur qu'il mange, car il rend grâces à Dieu ; celui qui ne mange pas, c'est pour le Seigneur qu'il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu" (Rom. 14:5-6).


Paul n'apportait aucune importance au jour du Sabbat. 


Olivier 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 10 Mar 2012, 19:41

Bin non, y'a pas de loi pour le jour du Seigneur chez les chrétiens ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 10 Mar 2012, 19:45

Code:
Pourquoi Paul respectait-il donc parfois la loi alors que lui même ne marchait pas selon la loi ?

Vous voulez relancer le disputation entre la grâce et la Loi?Relisez l'épître aux Galates
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 10 Mar 2012, 22:05

Olivier le chercheur a écrit:

Il ne portait aucune importance à l'accompliselent de la loi du Sabbat
...
Paul n'apportait aucune importance au jour du Sabbat. 
Olivier 
Vous en mettez du temps à comprendre ! Comique de répétition, peut-être ou alors une obsession ? Il me semble que, si on poursuit la lecture chapitre 3 (2 Co), on peut y lire : "les fils d'Israël lisent les livres de Moïse, un voile leur recouvre le cœur." Paul, après l'épisode de la route de Damas, a vu tomber "de ses yeux comme des écailles, et il retrouva la vue" (Ac 9, 18). C'est tout ce que je peux vous souhaiter, à moins que votre but ne soit que d'appliquer des règles, des préceptes stériles, car vidés de leur sens premier.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Sam 10 Mar 2012, 23:52

Poisson a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:

Il ne portait aucune importance à l'accompliselent de la loi du Sabbat
...
Paul n'apportait aucune importance au jour du Sabbat. 
Olivier 
Vous en mettez du temps à comprendre ! Comique de répétition, peut-être ou alors une obsession ? Il me semble que, si on poursuit la lecture chapitre 3 (2 Co), on peut y lire : "les fils d'Israël lisent les livres de Moïse, un voile leur recouvre le cœur." Paul, après l'épisode de la route de Damas, a vu tomber "de ses yeux comme des écailles, et il retrouva la vue" (Ac 9, 18). C'est tout ce que je peux vous souhaiter, à moins que votre but ne soit que d'appliquer des règles, des préceptes stériles, car vidés de leur sens premier.

Non je necomprend pas scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Dim 11 Mar 2012, 00:04

Paul discourait dans la synagogue chaque Shabbat, et il persuadait des Juifs et des Grecs. »

Ce passage est remarquable parce qu’il nous montre que Paul travaillait la semaine et il s’arrêtait le 7ème jour pour observer le Shabbat, tout comme Lydie la marchande de pourpre. Paul est resté 18 mois c'est-à-dire 78 Shabbats à Corinthe au cours desquels, semaine après semaine il enseignait dans la synagogue la Parole de D.ieu.

Après que certains Juifs se fâchèrent, Paul n’enseigna plus qu’aux païens seulement - et pourtant il continua de leur enseigner le Jour du Shabbat.

Paul a enseigné aux Juifs et aux païens à chaque Shabbat et il travaillait les six autres jours en accord avec


« Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage »

Si Paul observait aussi le dimanche, il aurait couramment profané l’autre aspect du commandement du Shabbat, n’ayant travaillé que cinq jours.

Voilà pourquoi, les gens des nations de ce temps-là, savaient que la Loi de D.ieu était aussi pour eux, comme cela est précisé en Ésaïe 51, 4 :


« La Loi sortira de Moi et J’établirai Ma Loi pour être la lumière des peuples » .

Et voilà pourquoi ils gardaient aussi le Shabbat.

Le mot Shabbat figure 105 fois dans le Tanah (tous les écrits de la Première Alliance), et 62 fois dans la Nouvelle Alliance : combien de fois figure le mot Dimanche ?

Les textes de la Nouvelle Alliance mentionnent 8 fois le 1er jour de la semaine sans jamais dire qu’il est béni, sanctifié ou choisi par D.ieu pour être respecté ou honoré comme jour d’adoration. Matthieu 28, 1 ; Marc 16, 1-2 ; 9 ; Luc 24, 1 ; Jean 20, 1 ; 19 ; 1 Corinthiens 16, 1-2 ; Actes 20 : 7

Si le Shabbat était mort définitivement, ou même remplacé par un autre jour comme celui du Dimanche, pourquoi les épîtres de Paul, apôtre des incirconcis, ou le Livre des Actes qui raconte les voyages missionnaires de Paul n’en disent pas un mot ?

Pourquoi un tel silence ?

Tout simplement parce que rien n’a changé quant à ce Jour Saint du Shabbat de l’Eternel.

Ce qui a changé, pour les croyants nés de nouveau, Juifs ou non Juifs, remplis de l’Esprit Saint, c’est la manière de le vivre, un jour de fête, un jour de joie, un jour de bonheur, un jour de communion toute particulière avec son D.ieu Créateur et Sauveur (loin du joug de la tradition des hommes).

Savez-vous que durant les 1000 ans avec le Seigneur sur terre, le Shabbat sera gardé et célébré par toute chair, comme le mentionne le prophète Isaïe (66 : 22-24).

Croyez-vous que pendant cette période paradisiaque l’Eternel instaurerait de nouveau quelque chose qu’Il aurait aboli ?

Bien sûr que non ! Alors, permettez-moi de poser une question :

Pourquoi donc, certains croyants issus du monde païen, sont oublieux pour la grande majorité de ce Jour Saint et pourquoi lui ont-ils préféré le Dimanche, qu’ils appellent même Jour du Seigneur et pourquoi le fait de reconnaître Yeshoua comme son Sauveur et Messie pour un Juif d’abord, pour un non Juif ensuite, cela signerait-il l’abrogation du Shabbat et de toute la Torah, et son remplacement par le Dimanche ?

La connaissance de l’identité du Messie ne change en rien l’observance de la Torah, il s’agit pour le peuple élu de la révélation de la personne du Mashiah, le Fils de D.ieu et de son œuvre expiatoire avec le Don de l’Esprit, après la révélation du Sinaï et le don de la Torah.



Hélas, pour beaucoup, l’expression « Christ est la fin de la Loi », Romains 10, 4 signifie, plus du tout de lois, de préceptes, d’ordonnances, de règles, de prescriptions à observer, etc.

Mais alors, attention, car voulant vivre la vie libre de l’Esprit, on peut rapidement se trouver « hors la loi » de D.ieu, c’est à dire hors la loi tout court !

Yeshoua nous a accordé l’accès au Royaume de D.ieu, mais cet accès, cette liberté de vie qu’il nous a conquise par sa mort et sa résurrection ne doit pas être un prétexte pour vivre sans loi ou selon notre propre loi.

Non, dans ce : « Christ est la fin de la loi », il faut comprendre que ce qui a cessé par la venue du Messie, c’est uniquement le principe de la justification par l’observance de la Loi, la justification qu’apportait la Loi au travers des divers types de sacrifices d’expiation.

Le mot grec traduit par « fin » est le mot « Telos », et ce mot a 2 sens :

- fin, dans le sens de stoppé, cessé, terminé, conclu,

- fin dans le sens de but atteint, fin en soi, objectif atteint, aboutissement, mission accomplie, apothéose, couronnement.

C’est évidemment, ce deuxième sens qu’il nous faut appliquer à ce verset, et l’on comprend alors mieux la suite du discours de Yeshoua, face à Kfar Nahum, au sommet du mont des béatitudes, ou plus exactement du mont des bénédictions et des malédictions, quand il proclame avec force et autorité :


« Je ne suis pas venu pour abolir mais pour accomplir ».

Plerosaï = accomplir, remplir, rendre fécond Katalusaï = abolir, détruire, délier, renverser.

Le mot « montagne » en Hébreu se dit « har », le mot « enceinte, grossesse » se dit « harah » et le mot « parents »« horim » : Yeshoua, sur cette montagne, va, comme une maman, accoucher de la Torah afin que toute la foule la reçoive comme des parents qui viennent de donner la vie à un fils 1er né !

Ce que proclame Yeshoua en s’adressant à la foule juive de Galilée pour la rassurer, c’est que

NON, il ne renverse pas la Torah, NON, il ne la vide pas de son contenu, mais

OUI, il la confirme encore plus et même, OUI il y ajoute pour la remplir jusqu’à ras bord.

En prenant un autre langage, Yeshoua n’est pas venu pour avorter de la Torah dont il était « enceinte », mais pour en « accoucher », non pour donner la mort à la Torah mais bien pour lui donner la vie !

Qu’y ajoute-t-il ?

La loi de la Sainte Torah ne sera plus simplement observée par des actes extérieurs mais elle sera observée par des actions motivées par l’amour de D.ieu qui siège dans nos cœurs.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Dim 11 Mar 2012, 12:06

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Dim 11 Mar 2012, 13:37

Simon1976 a écrit:
I love you



Voici ce que nous chantons le vendredi soir

Voici la traduction:

Lyrics:

Baruch El Elyion asher natan m'nucha
L' nafsheinu fidyon misheit vaanacha
V'hu yidrosh l'tziyon ir hanidacha
Ad ana togyun nefesh ne-enacha

Hashomer Shabbat habein im habat
Lael yeiratzu
K'minchat al machvat

Kodesh hi lachem Shabbat hamalka
El toch bateichem l'haniach b'racha
B'chol moshvoteichem lo taasu m'lacha
B'neichem uvnoteichem, eved v'gam shifcha

Hashomer Shabbat habein im habit
Lael yeiratzu
K'minchat al machvat

Translation:


Blessed is He on high who gave rest
Relief for the soul with woe oppressed
And He will demand for Zion distressed
"How long will this soul its suffering feel?"

Each daughter and son who keeps holy this day
Will please the Lord in a precious way

Let Shabbat the Queen be holy for you
To leave her blessing in your home too
Wherever you live, no work shall you do
Nor children, or servant with whom you deal.


Each daughter and son who keeps holy this day
Will please the Lord in a precious way




Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 19 Mar 2012, 21:14

Normalement le jour du Sabbat est un jour a consacré au Seigneur
I don't see and know why people don't go to church this day
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 19 Mar 2012, 21:21

C'est une obligation religieuse d'aller à la messe le dimanche mais certains font fi de ce que dit l'Église...
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 19 Mar 2012, 21:28

Obligation ? somme nous sous la loi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Chrysostome



Masculin Messages : 28076
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 19 Mar 2012, 21:34

Olivier le chercheur a écrit:
Obligation ? somme nous sous la loi ?

Catéchisme de l'Église catholique:

1389 L'Eglise fait obligation aux fidèles "de participer les dimanches et les jours de fête à la divine liturgie" (OE 15) et de recevoir au moins une fois par an l'Eucharistie, si possible au temps pascal (cf.CIC 920), préparés par le sacrement de la Réconciliation. Mais l'Eglise recommande vivement aux fidèles de recevoir la sainte Eucharistie les dimanches et les jours de fête, ou plus souvent encore, même tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?    Lun 19 Mar 2012, 21:35

Simon1976 a écrit:
C'est une obligation religieuse d'aller à la messe le dimanche mais certains font fi de ce que dit l'Église...

Je n'y vais que rarement mais ce n'est pas une raison pour ne pas y aller tu as raison $

Mais il faut aussi les comprendre ils disent croire en Lui et n'y vont pas (fut un temps ou j'étais comme eux )

Ils leurs faut du temps aux gens pour comprendre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
 
Le sabbat, une loi oubliée des chrétiens ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oubli de matériels,devoirs non rendus - cahier de texte en ligne
» Une guérison le jour du Sabbat
» Bienheureux Ange d'Acri et commentaire du jour "Le sens du sabbat"
» Vilna 1812 - Vilnius 2002, les oubliés de la retraite de R..
» Christiannisme: Noël,Sabbat etc,etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: