DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Lun 13 Fév 2012, 15:15

Des représentants de différentes institutions ecclésiales ont demandé pardon aux victimes de prêtres et religieux pédophiles lors d’une veillée pénitentielle, célébrée dans la soirée du 7 février 2012 à Rome. Cette cérémonie inédite était l’un des temps forts du symposium international sur la prévention et la lutte contre la pédophilie dans l’Eglise.

La veillée a eu lieu dans l’imposante église Saint-Ignace, au cœur de Rome. Une dizaine de supérieurs de congrégations religieuses et de délégués des conférences épiscopales, présents au symposium organisé par l’Université pontificale Grégorienne en étroite collaboration avec le Vatican, y sont entrés en procession, en silence. Après la lecture d’un passage de la Bible, le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques – tout un symbole -, ainsi que d’autres prélats, ont récité une prière pénitentielle évoquant notamment le « mal fait aux plus petits ».

Plus jamais ça
« Cette tragédie est une grande honte et un énorme scandale », a déclaré le cardinal Ouellet dans son homélie (voir ci- dessous), précisant que les membres du clergé présents à la célébration y participaient « non seulement en tant que croyants mais aussi en tant que pénitents ». « Comme membres de l’Eglise, nous devons demander pardon à Dieu et aux victimes et rester proches d’elles pour soigner leurs blessures. La première étape est de les écouter et de croire leurs histoires douloureuses », a-t-il ajouté. Le cardinal canadien a demandé l’établissement de structures spécifiques pour prévenir les actes de pédophilie, mais surtout l’adoption d’une mentalité du « plus jamais ». Il a espéré que l’exemple de l’Eglise puisse servir à d’autres structures pour lutter contre la pédophilie.

Pénitence
La « grande demande de pardon » a été prononcée par sept membres de l’Eglise: un éducateur, un supérieur religieux, un prêtre, un évêque, une mère de famille, un fidèle et le cardinal Ouellet. Les participants ont prié Dieu « pour tous ceux qui, à cause de la faiblesse de ses ministres, ont perdu la foi en Lui et la confiance dans l’Eglise ».
« Nous te confions aussi ceux qui ont provoqué le scandale dans ton troupeau: toi qui connais les cœurs, allège la douleur des victimes et soutiens dans la pénitence ceux qui se sont rendus coupables de ce mal », a déclaré un participant.
Le cardinal Ouellet a demandé « le pardon pour tous ceux qui ont abusé de différentes manières des petits et des faibles, leur ôtant l’espérance d’une pleine réalisation humaine et spirituelle, et pour tous ceux qui ont discriminé leur prochain et l’ont marginalisé. Que notre effort sincère pour réparer les erreurs du passé puisse porter des fruits abondants. »

L’Irlandaise Marie Collins, victime d’un prêtre de Dublin dans son enfance, a demandé à Dieu la force de pardonner, estimant qu’il est lourd et difficile pour les victimes de pardonner à ceux qui ont fait le mal. Chacune des personnes présentes dans l’assemblée a ensuite allumé une bougie.

Source: http://info.catho.be/2012/02/08/leglise-demande-pardon-aux-victimes-de-pedophiles/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Lun 13 Fév 2012, 16:25

salut

Plus jamais ça !
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 16:00

Jésus n'a jamais parlé de célébration pénitentielle pour se réconcilier avec son frère:

il a seulement dit : "Vas d'abord te réconcilier avec ton frère , puis ensuite , présentes ton offrande "

Trop facile ! il faut d'abord réparer réellement et ensuite prendre des mesures crédibles , pas des demi-mesures , genre Site internet pour former les séminaristes , ça c'est du gadget et de l'autosatisfaction .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 16:07

Oculus a écrit:
Jésus n'a jamais parlé de célébration pénitentielle pour se réconcilier avec son frère:

il a seulement dit : "Vas d'abord te réconcilier avec ton frère , puis ensuite , présentes ton offrande "

Trop facile ! il faut d'abord réparer réellement et ensuite prendre des mesures crédibles , pas des demi-mesures , genre Site internet pour former les séminaristes , ça c'est du gadget et de l'autosatisfaction .

Cher Occulus, Ce que vous citez est de l'ordre de la réconciliation privée et ne s'oppose en rien à la repentance publique pour un phénomène qui a eu lieu et qu'une pastorale ratée n'a pas su arrêter.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 16:26

Mais QUI demande pardon ici ?

QUI ?

Je suis doublement mal à l'aise,

car soit :

-ils sont un peu, ou indirectement coupable, et c'est vrai, on n'a pas l'impression qu'ils se sont "pris en main". Bref, qu'ils ont toujours un esprit un peu "tapette" face aux auteurs d'un crime aussi grave

soit :
- ils ne sont pas coupables. en ce cas là, c'est de la perversion : on n'a pas à "s'excuser publiquement" de choses dont on n'est pas du tout coupable (on regrette le passé et on agit). Bref, des tapettes que le monde a réussit à faire culpabiliser. (on doit culpabiliser de SES propres fautes, et pas des autres).
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 16:39

Le cardinal Ouellet, du temps qu'il était archevêque de Québec, avait fait une repentance publique (mais pas une célébration du même genre) pour la façon dont l'Église s'était conduite au Québec par le passé:

Cardinal Marc Ouellet a écrit:
Lettre ouverte aux
catholiques du Québec

À la recherche de la fierté québécoise

À la suite de mon intervention à la Commission Bouchard-Taylor, vos
commentaires ont été nombreux et variés. Je les ai tous lus avec grande
attention, qu’ils proviennent du courrier ou des médias. Merci des messages
d’appui, merci aussi des critiques qui m’ont fait réfléchir et qui motivent cette
lettre ouverte qui voudrait prolonger la réflexion, dissiper les
incompréhensions et inviter à une écoute réciproque dans un esprit de paix
et de réconciliation.

Face à mon analyse du malaise québécois, j’ai entendu les « enfin, il était
temps ! », comme aussi les « quel retour en arrière ! ». Entendons-nous
bien, je ne demande aucunement à la société québécoise de revenir en
1950. Du point de vue sociologique et culturel, le pluralisme et la laïcité se
sont installés à demeure au Québec et il y a de quoi être fiers des gains
obtenus dans les domaines de l’économie, de la santé, de la culture, des
services sociaux, de l’éducation, de la politique et du dynamisme de la
société québécoise. Le Québec possède un niveau de vie enviable, une
culture de la liberté et de la tolérance, une belle ouverture à l’immigration et
du talent à revendre sur le plan artistique et culturel. Mais un constat
demeure : sa quête de spiritualité languit. Peut-être a-t-elle été freinée par
une autorité excessive de l’Église? Ou peut-être n’a-t-elle pas reçu
l’enseignement nécessaire à ses besoins? Le vide spirituel dont j’ai parlé,
c’est le fruit de l’esprit du monde qui, en voulant éliminer Dieu, nous
propose, de mille façons, d’être nous-mêmes le dieu de notre vie.
2/4

La frilosité devant la procréation, devant la vie, compromet l’avenir du
Québec, et sa jeunesse cherche des modèles qui semblent lui manquer
cruellement. Il nous faut un dialogue sérieux sur les valeurs et sur notre
témoignage de chrétiens pour redonner espérance et foi à l’âme
québécoise.

Pourtant l’Église catholique ne manque pas de figures exemplaires qui ont
marqué l’histoire de notre société. Des laïcs, hommes et femmes, des
religieuses et religieux, ont laissé des traces mémorables, un précieux
héritage dans les domaines de la santé, de l’éducation et de
l’évangélisation. Le pape Jean-Paul II a canonisé ou béatifié quatorze (14)
de ces personnalités, durant son pontificat. Mais, malheureusement, elles
sont trop peu connues.

On accorde beaucoup plus d’attention au passif de l’Église qu’à sa
contribution active à l’histoire et à la culture québécoises. Un regard juste et
clairvoyant sur notre passé chrétien aiderait, je pense, à reconnaître nos
limites, mais aussi à nourrir la fierté et la confiance des Québécoises et des
Québécois face à notre avenir.

M’inspirant du geste de Jean-Paul II dont j’ai été témoin à Rome en mars de
l’an 2000, j’invite les catholiques à un acte de repentance et de
réconciliation. La société québécoise traîne une mémoire blessée dont les
mauvais souvenirs bloquent l’accès aux sources vives de son âme et de son
identité religieuse. Le temps est venu de faire le point et de prendre un
nouveau départ. Des erreurs ont été commises qui ont terni l’image de
l’Église et pour lesquelles il faut humblement demander pardon. J’invite les
pasteurs et les fidèles à chercher avec moi la manière de reconnaître nos
erreurs et nos déficiences, afin d’aider notre société à se réconcilier avec
son passé chrétien.

3/4
Comme Archevêque de Québec et Primat du Canada, je reconnais que des
attitudes étroites de certains catholiques, avant 1960, ont favorisé
l’antisémitisme, le racisme, l’indifférence envers les premières nations et la
discrimination à l’égard des femmes et des homosexuels. Le comportement
des catholiques et de certaines autorités épiscopales relativement au droit
de vote, à l’accès au travail et à la promotion de la femme n’a pas toujours
été à la hauteur des besoins de la société ni même conforme à la doctrine
sociale de l’Église.

Je reconnais aussi que des abus de pouvoir et des contre-témoignages ont
terni chez plusieurs l’image du clergé, et nui à son autorité morale: des
mères de famille ont été rabrouées par des curés sans égard pour les
obligations familiales qu’elles avaient déjà assumées; des jeunes ont subi
des agressions sexuelles par des prêtres et des religieux, leur causant de
graves dommages et traumatismes qui ont brisé leur vie! Ces scandales ont
ébranlé la confiance du peuple envers les autorités religieuses, et nous le
comprenons! Pardon pour tout ce mal!


Le Carême de 2008, dans le cadre de la préparation spirituelle au Congrès
eucharistique international de Québec, nous donnera l’occasion de
témoigner publiquement de notre repentance, prenant appui sur le don de
Dieu qui nous est fait dans l’Eucharistie, pour la vie du monde. D’autres
initiatives suivront pour faciliter l’accueil, le dialogue et la guérison de la
mémoire.

Que cette recherche de paix et de réconciliation, vécue en toute sincérité,
aide le Québec à se souvenir plus sereinement de son identité chrétienne et
missionnaire, qui lui a valu une place enviable sur la scène internationale.

4/4
En tant que pasteur d’un peuple en grande majorité catholique, vous
comprendrez que la transmission de notre héritage culturel et religieux me
tient beaucoup à coeur. C’est pourquoi je réitère l’appui aux parents qui ont
droit à ce que leurs enfants reçoivent à l’école un enseignement religieux qui
corresponde à leurs convictions. Je demande donc avec eux à l’État de
respecter la tradition québécoise de transmission des connaissances
religieuses à l’école – pas nécessairement PAR l’école – et d’offrir un
espace aux Églises et aux groupes religieux reconnus afin qu’ils donnent
des cours confessionnels qui soient conçus et rémunérés par eux. Et qu’au
nom de la liberté religieuse de chacun, le cours d’État d’éthique et de culture
religieuse soit OPTIONNEL.

Nous sommes fiers d’être québécois et québécoises et nous ne voulons pas
perdre nos moyens de transmettre les valeurs profondes de notre héritage
religieux. Notre tradition judéo-chrétienne a fait de nous un peuple solidaire
et charitable, nous savons faire preuve d’entraide et nous sommes capables
de pardonner avec l'aide de Dieu. Afin de retrouver pleinement l’estime de
nous-mêmes et la confiance en l’avenir, cherchons des chemins de
réconciliation et offrons à nos compatriotes un dialogue vrai sur les valeurs
spirituelles et religieuses qui ont façonné l’identité québécoise. En un mot,
ne s’agit-il pas, aujourd’hui comme hier, tout simplement, de vivre
l’Évangile ?

Marc Cardinal Ouellet
Archevêque de Québec et
Primat du Canada
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 16:55

Cher Arnaud , le scandale n'est finalement pas là où les autorités vaticanes le situent:

Ce n'est pas les abus sexuels sur mineurs qui sont les plus scandaleux , encore que ceux commis par les clercs soient doublement dangereux : 1) parcequ'ils peuvent en commettre
beaucoup avant d'être neutralisés ( plusieurs centaines pour certains )
2) parceque les dégats produits sur une âme et un psychisme d'enfant par une personne représentant Dieu sont doublement dévastateurs et culpabilisants .

MAIS le vrai scandale est lié à un ABUS DE POUVOIR des évêques dans la gestion de ces cas. Si 2 à 3 % du clergé catholique sont estimés être pédophiles au niveau mondial et ce dans TOUS les diocèses, je dis bien TOUS , quasiment 100% des évêques ont protégé les criminels et exposé les innocents dont ils avaient la garde .
Et AUCUN d'entre eux n'a été sanctionné par le Pape et par Rome de façon directe et explicite; On leur a demandé de remettre leur démission en appliquant un article du droit canon qui constate simplement leur inaptitude à rester évêque sans préciser pourquoi.
Alors qu'il existe des articles du droit canon qui précisent leur faute : OMISSION en défaveur et au préjudice d'innocents .
Rome n'a pas voulu reconnaitre et sanctionner la moindre faute explicitement .
Et ça , c'est la responsabilité directe du Pape , de Benoit XVI comme de Jean-Paul II.
Et la seule chose qui puisse cicatriser les plaies ouvertes de ces centaines de milliers de personnes abusé(e)s , c'est cela : dénoncer et sanctionner l'abus de pouvoir épiscopal .

c'est finalement très simple à comprendre : Comment peut-on demander pardon pour quelque chose qu'on a JAMAIS reconnu explicitement avoir FAIT alors que c'est de loin l'aspect le plus GRAVE ???

Tout le reste n'est qu'HYPOCRISIE . Combien de temps faudra-t-il le leur Hurler pour qu'ils comprennent à Rome ???
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12280
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 18:45

Les papes complices...

Le patron ... en prison!!!

Occulus je suis 100% d'accord avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 18:51

Si un professeur d'école "tripote" un élève, va-t-on tenir le directeur responsable et l'enfermer pieds et poings liés ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 19:10

Oculus a écrit:
Cher Arnaud , le scandale n'est finalement pas là où les autorités vaticanes le situent:

Ce n'est pas les abus sexuels sur mineurs qui sont les plus scandaleux , encore que ceux commis par les clercs soient doublement dangereux : 1) parcequ'ils peuvent en commettre
beaucoup avant d'être neutralisés ( plusieurs centaines pour certains )
2) parceque les dégats produits sur une âme et un psychisme d'enfant par une personne représentant Dieu sont doublement dévastateurs et culpabilisants .

MAIS le vrai scandale est lié à un ABUS DE POUVOIR des évêques dans la gestion de ces cas. Si 2 à 3 % du clergé catholique sont estimés être pédophiles au niveau mondial et ce dans TOUS les diocèses, je dis bien TOUS , quasiment 100% des évêques ont protégé les criminels et exposé les innocents dont ils avaient la garde .
Et AUCUN d'entre eux n'a été sanctionné par le Pape et par Rome de façon directe et explicite; On leur a demandé de remettre leur démission en appliquant un article du droit canon qui constate simplement leur inaptitude à rester évêque sans préciser pourquoi.
Alors qu'il existe des articles du droit canon qui précisent leur faute : OMISSION en défaveur et au préjudice d'innocents .
Rome n'a pas voulu reconnaitre et sanctionner la moindre faute explicitement .
Et ça , c'est la responsabilité directe du Pape , de Benoit XVI comme de Jean-Paul II.
Et la seule chose qui puisse cicatriser les plaies ouvertes de ces centaines de milliers de personnes abusé(e)s , c'est cela : dénoncer et sanctionner l'abus de pouvoir épiscopal .

c'est finalement très simple à comprendre : Comment peut-on demander pardon pour quelque chose qu'on a JAMAIS reconnu explicitement avoir FAIT alors que c'est de loin l'aspect le plus GRAVE ???

Tout le reste n'est qu'HYPOCRISIE . Combien de temps faudra-t-il le leur Hurler pour qu'ils comprennent à Rome ???

Cher Oculus, ce serait faire de l'anachronisme et juger avec ce qu'on sait maintenant les affaires d'avant l'affaire Dutroux. Il faudrait juger la totalité des autorités s'occupant d'enfants depuis 50 ans, les inspecteurs d’Académie de l'Ecole publique, les directeurs de centre d'handicapés, les chefs Nationaux du scoutisme, du patronage, des écoles de danse, de musique, les Directions de l'enseignement etc.

En effet, partout et avant que Ségolène Royal ne prenne en France une décision radialement opposée (qui provoqua le suicide de quelques instituteurs accusés à tort), on procédait de la même façon : Sanction légère et déplacement du coupable, avant sa remise en fonction. Vous ne trouverez pas un seul cas de condamnation définitive à ne plus exercer de fonction auprès des enfants avant 1990.

Et le pire, c'est qu'il faudrait condamner tous les dirigeant des services des ADDASSS. C'est là où les victimes sont les plus nombreuses, les enfants abusés par leur pères ou beaux-pères n'étant jamais ou presque mis en sécurité avant 1990.

Entre temps, on a compris que cette dérive sexuelle était incurable et sans cesse source de récidive.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 19:24

Oculus a écrit:
Si 2 à 3 % du clergé catholique sont estimés être pédophiles
Depuis quand on fait des procès, ou plutôt on lance des sentences sur des gens à partir d'extrapolation douteuses de chiffres douteux ?

les quelques uns qui seraient coupables de ce que vous dites, ils méritent la corde et puis c'est tout. ils avoueront et feront leurs excuses après.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 20:28

Citation :
Cher Oculus, ce serait faire de l'anachronisme et juger avec ce qu'on sait maintenant les affaires d'avant l'affaire Dutroux. Il faudrait juger la totalité des autorités s'occupant d'enfants depuis 50 ans, les inspecteurs d’Académie de l'Ecole publique, les directeurs de centre d'handicapés, les chefs Nationaux du scoutisme, du patronage, des écoles de danse, de musique, les Directions de l'enseignement etc.
En effet, partout et avant que Ségolène Royal ne prenne en France une décision radialement opposée (qui provoqua le suicide de quelques instituteurs accusés à tort), on procédait de la même façon : Sanction légère et déplacement du coupable, avant sa remise en fonction. Vous ne trouverez pas un seul cas de condamnation définitive à ne plus exercer de fonction auprès des enfants avant 1990.
Et le pire, c'est qu'il faudrait condamner tous les dirigeant des services des ADDASSS. C'est là où les victimes sont les plus nombreuses, les enfants abusés par leur pères ou beaux-pères n'étant jamais ou presque mis en sécurité avant 1990.
Entre temps, on a compris que cette dérive sexuelle était incurable et sans cesse source de récidive.

j'aimerai beaucoup que vous ayiez raison , Arnaud, mais votre argumentation ne peut pas être soutenue , pour les raisons suivantes :

1)l'affaire de l'Eglise d'Irlande prouve que pas plus tard que 2009 , des évêques ,dont un ancien secrétaire de Paul VI , Mgr John Magee, évêque de Cloyne , ont sciemment refusé d'appliquer les directives du vatican et de la conférence des évêques irlandais ; ceci a été directement à l'origine de l'accrochage violent avec le premier Irlandais Enda Kenny .

2) Il existe des dizaines d'évêques , voire des cardinaux , qui ont eux mêmes commis des délits sexuels , dont en dernier un évêque canadien dont l'ordinateur saisi contenait du matériel pédopornographique , dont l'ancien cardinal -archevêque de Vienne Mgr Groer ,dont Mgr Vangeluwe en belgique , etc...
A Los Angeles , a Philadelphie , à Boston les cardinaux Mahonney , Rigali et Law ont laissé se commettre des milliers d'agression sexuelle . C'est d'ailleurs en 2002 de Boston que tout est parti
et encore en 2011 à Philadelphie , des prédateurs étaient encore déplacés et laissés en place ...

3) Le fait que l'Eglise des états Unis ait jusqu'à présent payé 2.5 milliard de dollars en indemnisations a mis une dizaine de diocèses en état de faillite déclarée ou potentielle.
De ce fait , les avocats de l'Eglise continuent à rejeter la faute sur les victimes , à essayer toutes les manoeuvres dilatoires et culpabilisantes sur leurs familles pour leur faire abandonner les poursuites , faute de moyens financiers . Il faut arreter ces stratégies procédurales qui ont fait quitter l'Eglise catholique à 1 catholique américain sur 3 depuis 20 ans .

Il existe dans l'episcopat mondial un véritable sentiment d'impunité parce que finalement ils ne font qu'appliquer le code de droit canonique et les directives de Rome .
les évêques doivent être sanctionnés car ils sont les véritables responsables de cette catastrophe , en n'ayant pas protégé les innocents et les petits , ils ont multiplié les victimes ,
en refusant de reconnaitre leurs torts ils ont gravement scandalisé le troupeau du Christ et tous les proches des victimes , ils ont enfin ruiné leurs diocèse et leur crédibilité morale , et il faut quoi de plus au pape pour dire STOP ????
peut-être a-t-il peur de se sanctionner lui même rétrospectivement en sanctionnant les évêques ? mais de quelle exemplarité morale peut-il alors se réclamer ??? Il est temps de FAIRE LE MENAGE .... lui seul le peut et ça demande beaucoup , beaucoup de Courage ...


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 21:04

Eh bien cet évêque d'Irlande doit être jugé. et doit s'expliquer.

Quant aux avocats US, ils font leur travail d'avocat. Vous pouvez demander à l'Eglise de ne pas avoir de défenseurs puisque, là bas, le droit oblige à passer au crible les victimes pour voir si elles sont victimes ou affabulatrices.

Ou peut-être faut-il inventer un droit pour l'Eglise : Tout accusateur de prêtre est toujours honnête et n'a pas d'intention pécuniaire.

Cher Occulus, étant en Belgique, j'ai pu voir de mes yeux comment l'Eglise pouvait être traitée comme un troupeau qu'on mène à l'abattoir et plusieurs prêtres déclarés ensuite parfaitement innocents se sont déjà suicidés.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12280
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mar 14 Fév 2012, 23:00

Simon1976 a écrit:
Si un professeur d'école "tripote" un élève, va-t-on tenir le directeur responsable et l'enfermer pieds et poings liés ?

Oui s'il a couvert son prof...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mer 15 Fév 2012, 18:26

Avez vous vu le documentaire "Bad Apples" sur KTO?

Je l'ai trouvé très bien fait, sans consétion et sans parti pris. Et une analyse interressante du fléau,.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mer 15 Fév 2012, 19:09

adamev a écrit:
Simon1976 a écrit:
Si un professeur d'école "tripote" un élève, va-t-on tenir le directeur responsable et l'enfermer pieds et poings liés ?

Oui s'il a couvert son prof...

je ne sais même pas Adamev, s'il n'a pas couvert son prof, je pense qu'il est quand même tenu responsable car lorsqu'il y a un accident dans une colonie de vacances, même si le directeur n'est pas jugé coupable, il est responsable et trinque. Alors à mon avis, c'est la même chose dans l'Education.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mer 15 Fév 2012, 22:30

Citation :
L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles


Ca va être dur, mais j'ai ce verset qui me vient à l'esprit quand je lis ce titre:
mat 23:29 a écrit:
Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, 30 et que vous dites : Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes. 31 Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes.
Remplaçons prophètes par victimes des pédophiles ...

L'église demande pardon aux victimes des prêtres pédophiles n'est ce pas reconnaitre une responsabilité ?

On va me répondre: Mais c'est mieux que de ne rien dire.
Certes, mais il eut été encore mieux de rompre le secret de la confession (ces prêtres se confessaient j'imagine ?) et de les mener à la justices, épargnant ainsi des vies brisées, protégeant des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mer 15 Fév 2012, 22:38

Fox77 a écrit:
Citation :
L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles


Ca va être dur, mais j'ai ce verset qui me vient à l'esprit quand je lis ce titre:
mat 23:29 a écrit:
Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, 30 et que vous dites : Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes. 31 Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes.
Remplaçons prophètes par victimes des pédophiles ...

L'église demande pardon aux victimes des prêtres pédophiles n'est ce pas reconnaitre une responsabilité ?

On va me répondre: Mais c'est mieux que de ne rien dire.
Certes, mais il eut été encore mieux de rompre le secret de la confession (ces prêtres se confessaient j'imagine ?) et de les mener à la justices, épargnant ainsi des vies brisées, protégeant des enfants.

Je ne sais pas si cela se discute dans l'Église mais c'est clair que les prêtres qui reçoivent en confession des témoignages d'agressions sont aux prises avec un dilemme... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mer 15 Fév 2012, 22:49

Simon1976 a écrit:

Je ne sais pas si cela se discute dans l'Église mais c'est clair que les prêtres qui reçoivent en confession des témoignages d'agressions sont aux prises avec un dilemme... Confused
Vous trouvez qu'il y a un dilemme ici ? Shocked
Je suis sûr que vous savez en votre coeur, qu'il n'y en a pas pour le Christ !
Qu'aurait fait ou dit le Christ ?
Citation :
Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, 6 (15-5) n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère. Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de votre tradition. 7 Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit: 8 Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. 9 C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.
Les enfants sont précieux pour Dieu, Christ aurait il été en dilemme entre le secret de la confession (tradition humaine) et le bien d'un enfant (commandement divin) ?
Qui oserait l'affirmer ? (chiche !!) :vexe:
Citation :
5 Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. 6 Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mer 15 Fév 2012, 23:34

Fox77 a écrit:
Simon1976 a écrit:

Je ne sais pas si cela se discute dans l'Église mais c'est clair que les prêtres qui reçoivent en confession des témoignages d'agressions sont aux prises avec un dilemme... Confused
Vous trouvez qu'il y a un dilemme ici ? Shocked
Je suis sûr que vous savez en votre coeur, qu'il n'y en a pas pour le Christ !
Qu'aurait fait ou dit le Christ ?
Citation :
Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, 6 (15-5) n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère. Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de votre tradition. 7 Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit: 8 Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. 9 C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.
Les enfants sont précieux pour Dieu, Christ aurait il été en dilemme entre le secret de la confession (tradition humaine) et le bien d'un enfant (commandement divin) ?
Qui oserait l'affirmer ? (chiche !!) :vexe:
Citation :
5 Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. 6 Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.


Il y a un dilemme, certainement. Le prêtre qui dévoile des secrets de confession est excommunié ipso facto. Maintenant, un prêtre doit-il dénoncer des cas de pédophilie entendus en confession ? À mon avis, il devrait en parler avec son évêque...
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mer 15 Fév 2012, 23:42

Ce que je peux dire c'est que si j'avais été prêtre, je m'en moquerai bien de ma soutane et de mon excommunication si la vie d'un enfant était en jeu.
D'ailleurs, si l'église était assez stupide pour m'excommunier pour cette raison, je préférerai faire sans.

Je le répète: que ferait le Christ dans ce cas là ? Il irait en parler à son supérieur hiérarchique, de semaine en semaine, sachant que cela continue...
Ou est ce qu'il dirait: "bande d'hypocrites! vous préférer votre hiérarchie à la vie d'un enfant ! Ou est votre amour ?"


Dernière édition par Fox77 le Mer 15 Fév 2012, 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles   Mer 15 Fév 2012, 23:43

Vu comme ça... Confused

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Eglise demande pardon aux victimes de pédophiles
» Le card. Ouellet demande pardon aux victimes d'abus
» JE VOUS DEMANDE PARDON
» Invocations: demande de pardon pour les croyants
» Je te demande pardon !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: