DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le risque nucléaire en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Le risque nucléaire en France   Ven 03 Fév 2012, 16:31

Bonjour,

Le risque nucléaire en France :
Citation :


"Le sentiment qui prévaut alors à la lecture de ce rapport très technique mais aussi formidablement précis et étayé d’exemples forts désagréables pour EDF, c’est bien que nous dansons sur cinquante-huit volcans. Et que s'il n’y a pas d’autres choix que de maintenir la filière nucléaire, en l’état ou réduite, comme c’est probable pour quelques décennies encore, les travaux de sécurisation s’annoncent formidablement lourds. Le vrai coût du nucléaire est peu à peu en train de surgir en pleine lumière.
A la lecture du rapport , on est d’abord en effet frappé par le nombre de "lacunes", d’"écarts", de vieillissements prématurés (corrosion des tuyauteries des bacs de fuel ou des stations de pompage) et d’un niveau de vigilance souvent altéré, notamment s’agissant de la gestion de la "source froide" qui sert à refroidir les réacteurs à Fessenheim et au Cruas. Comme si l’habitude de la sûreté et l’absence d’accidents graves en France avait fait baisser la garde ici et là. Des exemples qui font souvent froid dans le dos."


http://planete.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/01/03/rapport-sur-le-nucleaire-un-seisme-financier-et-culuturel-po.html

"La facture s'annonce salée. Les prescriptions de l'ASN 'correspondent à des travaux et des investissements tout à fait massifs', a précisé hier son président André-Claude Lacoste. De source proche de l'autorité, l'investissement global pourrait se chiffrer autour de 15 milliards d'euros. EDF préfère parler d'une enveloppe de l'ordre de 10 milliards. 'C'est un programme énorme', estime Per Lekander, analyste chez UBS, qui s'attendait à un montant 3 fois moins élevé. Pour le ministre de l'énergie, Eric Besson, le coût de ces mesures représentera 'moins de 2% d'augmentation des factures d'électricité' par an." [...] "Jean-Marc Miraucourt table 'sur un programme d'une dizaine d'années'. Mais Jacques Repussard, dir général de l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), estime que la mise en oeuvre du 'noyau dur' 'doit être possible dans un délai de 36 mois'. 'Etant donné l'environnement économique, l'Etat n'acceptera sans doute pas de hausses de tarifs qui permettent de couvrir les coûts supplémentaires aussi vite, estime Per Lekander. EDF devra les supporter' "

[Extrait d'article paru le 04/01/12 dans Les Echos]



Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Ven 03 Fév 2012, 16:47

la propagande anti-nuke des médias, incapables de transmettre une information non biaisée, on se la tape chaque semaine.

alors, à quoi tu penses-tu servir ?

le nucléaire français est une industrie des plus sûres que je connaisse. même avec les très lourds investissements à venir en maintenance pour prolonger leur durée de vie, et le provisionnement pour le démantèlement et stockage vie longe, elle reste beaucoup moins chère comparée au coût exorbitant dites "renouvelables" hors-hydroélectricité.

elle reste aussi beaucoup plus propre que le slogan "sortir du nucléaire pour investir dans le renouvelable", puisque, intermittentes, elles seront complétée pour les 80% par gaz & charbon.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Ven 03 Fév 2012, 16:52

le formidable investissement dans le nucléaire de la France fait que nous payons l'électricité la moins chère d'Europe à égalité avec des pays comme la Pologne. Nous dû avoir aussi une "rente" grâce au nucléaire.

à cause de la libéralisation du marché de l'énergie, EDF, à l'origine notre belle entreprise nationale, doit partager la rente du nucléaire avec les autres (en leur vendant de l'électricité pour que dalle), les autres c'est-à-dire GDF poweo et direct energie.

C'est un scandale que des entreprises privées deviennent rentières de notre investissement dans le NUCLEAIRE qui appartenait AU PEUPLE FRANCAIS ET SES ENTREPRISES NATIONALES.
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Ven 03 Fév 2012, 16:53

Citation :

C'est un scandale que des entreprises privées deviennent rentières de notre investissement dans le NUCLEAIRE qui appartenait AU PEUPLE FRANCAIS ET SES ENTREPRISES NATIONALES.

on est entièrement d'accord ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Ven 03 Fév 2012, 16:56

cette libéralisation européenne pourrie et biaisée, qui doit déréguler tous les prix et converger les prix de l'énergie du marché européen,

...

c'est-à-dire qui va faire monter NOS PRIX à nous, et de fait réduire nettement l'intérêt de notre politique énergétique passée, et ses fruits.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Ven 03 Fév 2012, 16:56

Scrogneugneu a écrit:
cette libéralisation européenne pourrie et biaisée, qui doit déréguler tous les prix et faire converger les prix de l'énergie du marché européen,

...

c'est-à-dire qui va faire monter NOS PRIX à nous, et de fait réduire nettement l'intérêt de notre politique énergétique passée, et ses fruits.
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Ven 03 Fév 2012, 17:06

Allez, un peu d'humour :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Ven 03 Fév 2012, 21:37

J'aimerai bien connaître la position des ultra-libéraux (Dromasaurus et Phillippe Fabry) sur la loi NOME .

Le principal "investisseur" dans le nucléaire étaient l'Etat (donc le contribuables et les consommateurs). Les investissements initiaux ont été rentabilisés (grâce aux clients du passé, c'est-à-dire les français) et maintenant le nucléaire bénéficie, par rapport aux autres énergies, d'une rente de situation.

Or l'UE, la "libéralisation" du marché et la loi NOME, fait partager 25% de la rente du nucléaire d'EDF, donc à des sociétés privées (c'est-à-dire dont le but est l'enrichissement personnel), sachant de plus qu'EDF et GDF ont été "partiellement" privatisées.

Donc en gros, les investisseurs initiaux, ceux qui ont pris sur eux le risque (l'Etat et les français) sont dépouillés des fruits de leur investissement...

Un libéralisme contraire au principe même du libéralisme...
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Sam 04 Fév 2012, 08:54

FreedomForKingKong78 a écrit:
Allez, un peu d'humour :


Cette femme a dû être atteinte c'est pas possible lol regarde sa tète et puis le décor j'adore !!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 07 Fév 2012, 21:44

Bonsoir,

Les mensonges du nucléaire :


Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 20 Fév 2012, 21:40

Bonsoir,

Critique du choix nucléaire de la France et de l'argument d'énergie "propre":
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Jeu 23 Fév 2012, 00:27

Scrogneugneu a écrit:
le formidable investissement dans le nucléaire de la France fait que nous payons l'électricité la moins chère d'Europe à égalité avec des pays comme la Pologne. Nous dû avoir aussi une "rente" grâce au nucléaire.

à cause de la libéralisation du marché de l'énergie, EDF, à l'origine notre belle entreprise nationale, doit partager la rente du nucléaire avec les autres (en leur vendant de l'électricité pour que dalle), les autres c'est-à-dire GDF poweo et direct energie.

C'est un scandale que des entreprises privées deviennent rentières de notre investissement dans le NUCLEAIRE qui appartenait AU PEUPLE FRANCAIS ET SES ENTREPRISES NATIONALES.

Salut Scrogneugneu,

d'accord avec toi sur le fait de financer avec une boite nationale des entreprises privés 'en fin boite aux copains) !

mais dire que le nucléaire est sûr et propre là t'es gonflé, attend qu'une centrale nous pète dans les pattes et alors on saura ce qu'est le bourrage de crane ! regarde le japon ils refroidissent depuis un an a l'eau de mer qu'ils rejettent comme cela , t'appel ça des trucs sûr toi ?
et cela nous arrivera vu que partout il faut économiser ça ne peut qu'engendrer cela !
je ne dis pas d'arrêter demain matin les centrales, mais d'orienter la production d’électricité sur d'autres sources , pourquoi ne pas détaxer efficacement le photovoltaïque ou autres des particuliers , ça n’envahis pas la vue et cela donnerait beaucoup de travail aussi a l'entretiens et même en cas de conflit y a pas de panne majeur et sans risque de polluer des millénaires !
mais évidement les lobis on moins la main dessus c'est le nœud du problème !

de plus nos centrale devaient tellement produire que l'on devait en revendre a tous nos voisins, manque de pot on en fait venir pendant certaines périodes !
donc si pour de tells prévisions on est pas fichu d'être faible tu m'excusera mais pour le reste ????

la démolition des centrales coute désormais jusqu’à 10 fois plus qu'évalué , donc quand tu additionne toutes les erreurs de calculs le prix de l’électricité nucléaire n'est pas plus rentable que celle des éoliennes car en plus bonjour l'héritage pourrit des déchets a nos descendants !

ta grand mére t'a-t-elle confié ses poubelles a surveiller a toi et a tes petits enfant et arrières petits enfants ? NON tu serait pas heureux , hé bien nous on est entrain de le faire en se disant 'ben c'est pas grave !"

sommes nous idiot ou co,n,plice !

de plus on veut concerner des centrales qui devaient être hyper rentables donc ne pas être utilisés au delà de ____ !!! manque de pot là encore les belles promesses tu peut te le garder et en faire des conserves !
donc si nous refusons de voir clair c'est juste par égoïsme , faudrait arrêter de se mentir on est entrain de maudire nos descendant en leurs filant des poubelles radioactives , on est vraiment une génération d'imbéciles tentons au moins de ne pas en être une de sal,opard, nos petits enfants apprécieront Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Jeu 12 Juil 2012, 13:38

Bonjour,










Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Jeu 12 Juil 2012, 14:37

Théodéric a écrit:
ta grand mére t'a-t-elle confié ses poubelles a surveiller a toi et a tes petits enfant et arrières petits enfants ? NON tu serait pas heureux , hé bien nous on est entrain de le faire en se disant 'ben c'est pas grave !"
comment ça "NON". Bien sûr que SI, elle a confié ses poubelles à moi, mes enfants et mes petits-enfants.

cf. les décharges, soit "classiques", + tous les déchets toxiques, métaux lourds etc... + tous les déchets radioactifs de la recherche et de la médecine.

on les oublie tout le temps. Et pourtant !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Dim 15 Juil 2012, 03:08

Scrogneugneu a écrit:
Théodéric a écrit:
ta grand mére t'a-t-elle confié ses poubelles a surveiller a toi et a tes petits enfant et arrières petits enfants ? NON tu serait pas heureux , hé bien nous on est entrain de le faire en se disant 'ben c'est pas grave !"
comment ça "NON". Bien sûr que SI, elle a confié ses poubelles à moi, mes enfants et mes petits-enfants.

cf. les décharges, soit "classiques", + tous les déchets toxiques, métaux lourds etc... + tous les déchets radioactifs de la recherche et de la médecine.

on les oublie tout le temps. Et pourtant !

Salut Screugneugneu,

bien sûr ils nous ont filé leurs poubelles, mais premièrement ils ne savaient pas, alors que nous désormais on sait !
ensuite entre les poubelles de nos grand parents et les notre y a qu'en même une mesure différente ! ils ont commencé la vraie pollution a grande échelle mais les conséquences sont résorbable, alors que nos déchets radioactif polluant sur plusieurs centaines de milliers d'années c'est vraiment maudire l'avenir !
c'est la différence entre une erreur et une faute ! Jésus a bien expliqué qu'alors la sanction n'est pas la même ! Confused
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 08 Oct 2012, 17:37

Bonsoir,

Citation :



Les "incidents" à la centrale nucléaire de Fessenheim se multiplient depuis plusieurs années. En 2012, on a déjà eu un incendie dans la salle des machines en avril, et des salariés blessés au début du mois de septembre ... et puis un jour (demain, après-demain..) l'accident de trop ... la catastrophe !?


Cette centrale, la doyenne des centrales françaises en service, installée depuis 1977 (initialement pour 30 ans !) sur une zone sismique, en contrebas du grand canal d'Alsace et toute proche du Rhin, a atteint sa limite d’âge. Elle est destinée de toute façon à être fermée comme l'a promis François Hollande pendant la campagne électorale, et comme le demandent depuis longtemps des associations de citoyens responsables de France mais aussi d'Allemagne et de Suisse ; c'est également la demande du maire PS de Strasbourg et de l'unanimité du conseil municipal (UMP comprise !) ainsi que plus de 130 communes et collectivités d'Alsace, de Franche-Comté, d'Allemagne, de Suisse qui ont voté des motions pour obtenir cette fermeture immédiate. Les habitants et les élus s’inquiètent des conséquences d'un éventuel accident ; en fonction des vents dominants une grande partie de l'Alsace, des régions frontalières d'Allemagne et de Suisse pourraient être contaminées ainsi que le Rhin et les nappes phréatiques ... les conséquences humaines, environnementales et financières seraient incalculables !!
Alors pourquoi continuer à prendre des risques et surtout pourquoi laisser EDF investir des millions d'euros pour continuer l'exploitation de cette centrale ??
L'argent public ne serait il pas mieux utilisé à créer des emplois pour développer les énergies renouvelables et favoriser les économies d'énergie ??


Lettre de la pétition :

Citation :

Fermons la centrale nucléaire de Fessenheim immédiatement !!

Les "incidents" à la centrale nucléaire de Fessenheim se multiplient depuis plusieurs années. En 2012, on a déjà eu un incendie dans la salle des machines en avril, et des salariés blessés au début du mois de septembre ... et puis un jour (demain, après-demain..) l'accident de trop ... la catastrophe !?

Cette centrale, la doyenne des centrales françaises en service, installée depuis 1977 (initialement pour 30 ans !) sur une zone sismique, en contrebas du grand canal d'Alsace et toute proche du Rhin, a atteint sa limite d’âge. Elle est destinée de toute façon à être fermée comme l'a promis François Hollande pendant la campagne électorale, et comme le demandent depuis longtemps des associations de citoyens responsables de France mais aussi d'Allemagne et de Suisse ; c'est également la demande du maire PS de Strasbourg et de l'unanimité du conseil municipal (UMP comprise !) ainsi que plus de 130 communes et collectivités d'Alsace, de Franche-Comté, d'Allemagne, de Suisse qui ont voté des motions pour obtenir cette fermeture immédiate. Les habitants et les élus s’inquiètent des conséquences d'un éventuel accident ; en fonction des vents dominants une grande partie de l'Alsace, des régions frontalières d'Allemagne et de Suisse pourraient être contaminées ainsi que le Rhin et les nappes phréatiques ... les conséquences humaines, environnementales et financières seraient incalculables !!
Alors pourquoi continuer à prendre des risques et surtout pourquoi laisser EDF investir des millions d'euros pour continuer l'exploitation de cette centrale ??
L'argent public ne serait il pas mieux utilisé à créer des emplois pour développer les énergies renouvelables et favoriser les économies d'énergie ??


Lien pour signer :
http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/%C3%A0-m-hollande-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-fermons-la-centrale-nucl%C3%A9aire-de-fessenheim-imm%C3%A9diatement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 09 Oct 2012, 14:50

Bonjour,

Stress Tests: l'inquiétante carte des centrales nucléaires qui cumulent le plus de problèmes en France.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mer 10 Oct 2012, 18:04

Bonjour,

On se motive pour les manifs anti #nucléaire de samedi avec KANA :



En solidarité avec ceux qui au Japon se révoltent contre le redémarrage des réacteurs et prévoient un week-end de mobilisation les 13 et 14 octobre, pour tous ceux qui résistent à l’ordre nucléaire et demandent l’arrêt immédiat, incondition
nel et définitif de cette industrie :

---> Rassemblement le samedi 13 octobre 2012 à 15h,

---> devant l’ambassade du Japon,

---> 7 avenue Hoche, 75008 Paris

Au mépris des conséquences dramatiques et permanentes de la catastrophe de Fukushima toujours en cours, le gouvernement japonais persiste à promouvoir un mix énergétique incluant le nucléaire au moins jusqu’en 2030, et a donné son accord pour le redémarrage de deux réacteurs de la centrale de Ohi.

Depuis des mois, toutes les semaines, les Japonais se mobilisent. Le mouvement, maintenant connu sous le nom de Révolution des Hortensias, s’intensifie et ce 29 juillet 2012, c’est environ 200.000 personnes qui se sont rassemblées à Tokyo pour s’insurger contre cette décision et demander l’arrêt définitif du nucléaire.

Vivre avec un dosimètre autour du cou, soupçonner la nourriture et finalement se résoudre à l’ingérer quand même, ne pas boire l’eau du robinet sans peur, éviter de circuler sous la pluie porteuse de particules radioactives, ne plus pouvoir emmener les enfants jouer dehors, tout cela est insupportable, inacceptable.

Au Japon, comme en ex-URSS, et dans toutes les zones contaminées, le plus banal des actes quotidiens devrait dorénavant et pour toujours être soumis au contrôle de la radioactivité, ou pire, sera laissé à l’auto-contrôle permanent qui transfère la responsabilité des conséquences du crime à celui qui n’a d’autre choix que de les subir.

Pour les Japonais qui se révoltent contre le nucléaire et pour nous tous qui refusons d’être les victimes de la prochaine catastrophe, le mot « vie » a encore un sens.

Ni silence, ni oubli, ni résignation !

Soyons nombreux : des bougies, des percussions, pas de logos….
Photo : En solidarité avec ceux qui au Japon se révoltent contre le redémarrage des réacteurs et prévoient un week-end de mobilisation les 13 et 14 octobre, pour tous ceux qui résistent à l’ordre nucléaire et demandent l’arrêt immédiat, inconditionnel et définitif de cette industrie : ---> Rassemblement le samedi 13 octobre 2012 à 15h, ---> devant l’ambassade du Japon, ---> 7 avenue Hoche, 75008 Paris Au mépris des conséquences dramatiques et permanentes de la catastrophe de Fukushima toujours en cours, le gouvernement japonais persiste à promouvoir un mix énergétique incluant le nucléaire au moins jusqu’en 2030, et a donné son accord pour le redémarrage de deux réacteurs de la centrale de Ohi. Depuis des mois, toutes les semaines, les Japonais se mobilisent. Le mouvement, maintenant connu sous le nom de Révolution des Hortensias, s’intensifie et ce 29 juillet 2012, c’est environ 200.000 personnes qui se sont rassemblées à Tokyo pour s’insurger contre cette décision et demander l’arrêt définitif du nucléaire. Vivre avec un dosimètre autour du cou, soupçonner la nourriture et finalement se résoudre à l’ingérer quand même, ne pas boire l’eau du robinet sans peur, éviter de circuler sous la pluie porteuse de particules radioactives, ne plus pouvoir emmener les enfants jouer dehors, tout cela est insupportable, inacceptable. Au Japon, comme en ex-URSS, et dans toutes les zones contaminées, le plus banal des actes quotidiens devrait dorénavant et pour toujours être soumis au contrôle de la radioactivité, ou pire, sera laissé à l’auto-contrôle permanent qui transfère la responsabilité des conséquences du crime à celui qui n’a d’autre choix que de les subir. Pour les Japonais qui se révoltent contre le nucléaire et pour nous tous qui refusons d’être les victimes de la prochaine catastrophe, le mot « vie » a encore un sens. Ni silence, ni oubli, ni résignation ! Soyons nombreux : des bougies, des percussions, pas de logos….


Journée internationale antinucléaire samedi 13 octobre
LYON convergence de marches et rassemblement quai Augagneur, Palais des congrès
partagez, soutenez, bougez-vous !
BRISEZ LE SILENCE
DENONCEZ LE CARTEL ATOMIQUE
ARRET IMMEDIAT !?!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Dim 06 Jan 2013, 06:20

Sur son site , Jean-Pierre Petit commente l'article qu'il a écrit dans la revue Nexus sur la faillite annoncée des expériences NIF et Megajoule et préconise , fidèle à lui-même , de réorienter les recherches sur le nucléaire .

Je cite :

" A des gens qui diraient :
- Alors , vous êtes systématiquement contre le nucléaire ? Vous voulez le retour à la bougie ?
je répondrais :
Je suis contre votre nucléaire ringard , primitif . Vous tournez le dos à des avancées scientifiques concrètes , parfaitement réelles , à des progrès extrêmement importants , en disant , en bons nucléo-Tartuffes que vous êtes : " cachez cette science que je ne saurais voir "

Je pense aux Z-machines , existantes ou en construction . [...] Je pense aux perspectives récentes offertes par des montages comme Mag-LIF . [...] "

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 07 Jan 2013, 23:05

Jean-Pierre Petit vient de modifier les dernières lignes de son texte . Il est de plus en plus désabusé .

Il est vrai que le monde a décidé de s'aveugler sur la propabilité grandissante de catastrophe nucléaire majeure , malgré les avertissements répétés .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 07 Jan 2013, 23:17

boulo a écrit:
Jean-Pierre Petit vient de modifier les dernières lignes de son texte . Il est de plus en plus désabusé .

Il est vrai que le monde a décidé de s'aveugler sur la propabilité grandissante de catastrophe nucléaire majeure , malgré les avertissements répétés .

Cher Boulo, les catastrophe nucléaires majeures comme Tchernobyl font moins de morts que le tremblement de terre au Japon il y a un an.

Et c'est objectif.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 07 Jan 2013, 23:41

Ici, le nouveau gouvernement, élu en septembre, a fermé une centrale nucléaire, la seule au Québec.

On produit beaucoup d'électricité avec les barrages et c'est moins dangereux que le nucléaire. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
serge lellouche



Masculin Messages : 55
Inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 07 Jan 2013, 23:46

Arnaud Dumouch a écrit:
boulo a écrit:
Jean-Pierre Petit vient de modifier les dernières lignes de son texte . Il est de plus en plus désabusé .

Il est vrai que le monde a décidé de s'aveugler sur la propabilité grandissante de catastrophe nucléaire majeure , malgré les avertissements répétés .

Cher Boulo, les catastrophe nucléaires majeures comme Tchernobyl font moins de morts que le tremblement de terre au Japon il y a un an.

Et c'est objectif.

Cher Arnaud, les éboulements de terrain dans les mines d'uranium d'areva au Niger font moins de morts que les pluies de météorites en milieu urbain.

Et c'est objectif. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 00:45

serge lellouche a écrit:


Cher Arnaud, les éboulements de terrain dans les mines d'uranium d'areva au Niger font moins de morts que les pluies de météorites en milieu urbain.

Et c'est objectif. Laughing

Vous prenez les Noirs pour des truffes ? Ils savent étayer leurs mines qui, d'ailleurs, sont sans danger par rapport aux mines de charbon (coups de grisous, 50 000 morts par an).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
serge lellouche



Masculin Messages : 55
Inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 08:34

Arnaud Dumouch a écrit:
mines qui, d'ailleurs, sont sans danger

Vous êtes un fin lecteur des pages "développement durable" du site internet d'areva. Elles sont toutes belles et toutes propres, si rassurantes quant à la sûreté de l'industrie nucléaire française à tous ses niveaux. Ces pages vous évoqueront un jour cette prophétie de Saint-Paul que vous connaissez bien...
Citation :
« Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point. » (I Thessaloniciens 5,3)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 12:29

Etre prudent, c'est nécessaire. Par contre, affirmer que les mines d'uranium font des milliers de morts, c'est faux.

C'est vrai pour es mines de charbon à cause des émanations de gaz (le grisou).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 12:34

Arnaud Dumouch a écrit:

C'est vrai pour es mines de charbon à cause des émanations de gaz (le grisou).

J'ai toujours trouvé que le nom de ce truc était beaucoup trop mignon pour ce que c'est.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 12:45

Cher Philippe, si un monstrueux grisou d'une demi-tonne t'attaque une nuit dans la forêt canadienne où tu seras parti camper tu trouveras ce nom beaucoup moins mignon ... Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16705
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 13:26

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

C'est vrai pour es mines de charbon à cause des émanations de gaz (le grisou).

J'ai toujours trouvé que le nom de ce truc était beaucoup trop mignon pour ce que c'est.

Native du nord, pays minier, le mot grisou me fait toujours froid dans le dos

http://www.youtube.com/watch?v=HqLAQLvvzjU

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 13:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe, si un monstrueux grisou d'une demi-tonne t'attaque une nuit dans la forêt canadienne où tu seras parti camper tu trouveras ce nom beaucoup moins mignon ... Mr.Red

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
serge lellouche



Masculin Messages : 55
Inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 13:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Etre prudent, c'est nécessaire. Par contre, affirmer que les mines d'uranium font des milliers de morts, c'est faux.

Un mythe savamment entretenu depuis 40 ans : « l'indépendance énergétique de la France ».
Traduction : accaparemment par la France du sous-sol de ses anciennes colonies. Depuis 2001, 100% de l'uranium est importé, dont 30 % provient du sous-sol nigérian, fourni à des prix dérisoires par la cooptation de régimes autoritaires. Le Niger éclaire une ampoule française sur trois pendant qu'une bonne part des nigériens n'ont pas accès à l'éléctricité.
Pendant 40 ans, 2 millions de tonnes de déchets radioactifs ont été déversées dans les cours d'eau du Niger et 4 millions de tonnes dans les carrières abandonnées.
Un juste prix de l'uranium qu'imposerait un régime, libéré de la tutelle de la « Françafrique » par un sursaut démocratique, et notre confort éléctrique s'écroule comme un château de cartes.
http://survie.org/IMG/pdf/4_pages_Areva_en_Afrique_A3.pdf


Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 19:31

Pour gouverne , cher Serge Lellouche , l'ancienne présidente du directoire d'Areva , Anne Lauvergeon , dont vous affichez une photo , a été limogée par Nicolas Sarkozy . Elle préconisait la transparence après la catastrophe de Fukushima .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
serge lellouche



Masculin Messages : 55
Inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 08 Jan 2013, 20:55

boulo a écrit:
Pour gouverne , cher Serge Lellouche , l'ancienne présidente du directoire d'Areva , Anne Lauvergeon , dont vous affichez une photo , a été limogée par Nicolas Sarkozy . Elle préconisait la transparence après la catastrophe de Fukushima .
J'étais au courant. "Transparence", "concertation", "dialogue", "respect des populations locales et de l'environnement", "éthique", "développement durable" etc...
Les site internet et le marketing des multinationales ne consistent en effet qu'en un déluge ininterrompu de belles paroles divertissantes.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Dim 13 Jan 2013, 20:52

Bonjour Arnaud, et Bonne Année !!



Arnaud Dumouch a écrit:
boulo a écrit:
Jean-Pierre Petit vient de modifier les dernières lignes de son texte . Il est de plus en plus désabusé .

Il est vrai que le monde a décidé de s'aveugler sur la propabilité grandissante de catastrophe nucléaire majeure , malgré les avertissements répétés .

Cher Boulo, les catastrophe nucléaires majeures comme Tchernobyl font moins de morts que le tremblement de terre au Japon il y a un an.

Et c'est objectif.


ben les tremblements de terre et autres tsunamis
c'est qu'en même pas joyeux ni sujet de référence pour se dire que dans le fond ça va bien ! mais on ne maitrise pas les catastrophes naturelles (laxisme spirituel a mon avis qui fait que l'on est passif)
par contre les centrales sont y peut pas mal !! et puis si
tu te limite a décompter que les morts sur le moment (ce qui en fait
pas ma qu'en même ) tu triches les chiffres, rien que Tchernobyl les
gars qui sont allés combattre aussitôt , ça donne plus de 400 000
personnes irradiées et un grand nombres de mortes ! et combien en a fait
et fait encore Fukushima ? avec ce qui est rejeté dans l’atmosphère et
dans l'eau combien vont mourir de ses saletés au Japon et ailleurs ? et
si tu comptes tous les malades (que l'on ne voudra jamais reconnaitre
pour ne pas les indemniser) et je te passes ceux qui mourrons avant la
naissance !

donc le nucléaire vertueux , ce serait plutôt vers tueur !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Dim 13 Jan 2013, 21:01

Citation :
rien que Tchernobyl les
gars qui sont allés combattre aussitôt , ça donne plus de 400 000
personnes irradiées et un grand nombres de mortes !

Cette phrase ne veut rien dire.

Le fait d'être irradié est une expression aussi floue que de dire : "avoir été touché par les ondes radios de son téléphone portable".

En effet, on est tous touchés par des ondes radios, par de la radioactivité naturelle, par des ondes cosmiques etc.

C'est la dose toxique qui compte.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Dim 13 Jan 2013, 21:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
rien que Tchernobyl les
gars qui sont allés combattre aussitôt , ça donne plus de 400 000
personnes irradiées et un grand nombres de mortes !

Cette phrase ne veut rien dire.

Le fait d'être irradié est une expression aussi floue que de dire : "avoir été touché par les ondes radios de son téléphone portable".

En effet, on est tous touchés par des ondes radios, par de la radioactivité naturelle, par des ondes cosmiques etc.

C'est la dose toxique qui compte.


Bon ben alors va camper quelques jours au dessous de ce qui reste des réacteurs de Fukushima ensuite tu reviendras me redire ce que tu en penses !! Mr. Green Mr. Green

et on papotera et dissertera sur irradiation , la Russie a enterrées des dizaines de milliers de gars irradiés a haute dose suite au (nettoyage) du réacteur de Tchernobyl, tu peux finasser sur irradier mais les femmes racontent comment leurs hommes sont morts en s'amenuisant ; mais bon on est la pour philosopher pas pour reconnaitre les fait ! Confused Embarassed
tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes le temps que ça nous pètera pas dans les pattes tu fais parti des aveugles par vocation ??
même Flosch Prigeant a fini par reconnaitre que ELF et Areva c'est de mafiosisme d'état et que le lobby nucléaire est tellement puissant que l'état cède a tout !
mais bon allez on philosophe ,
on pourrait pas faire un fil sur le sexe des anges ! ou savoir si ils vivent dans l'irradiation Divine et a quelle dose ?!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Dim 13 Jan 2013, 21:28

Cette irradiation là est mortelle. Mais je ne savais pas que 400 000 personnes étaient restées suspendues au dessus du réacteur de Tchernobyl plusieurs jours ...
Citation :

tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes le temps que ça nous pètera pas dans les pattes

Oui. Je n'ai plus peur du nucléaire. J'ai vu que, dans les années 50 et 60, les Russes, les USA et les français ont fait exploser dans l'atmosphère des centaines de bombes 100 fois plus fortes Hiroshima. Résultat : rien ... Tout s'est dilué.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Dim 13 Jan 2013, 22:24

Si on a decide de fermer une centrale nucleaire chez nous, c'est que ce n'est pas securitaire a 100%.

Les barrages, c'est mieux. salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Dim 13 Jan 2013, 22:26

Simon1976 a écrit:
Si on a decide de fermer une centrale nucleaire chez nous, c'est que ce n'est pas securitaire a 100%.

Les barrages, c'est mieux. salut

Bah vous verrez : tous les pays suivront le Japon et réouvriront les centrales nucléaires d'ici quelques années.

C'est l'énergie qui, en temps de paix, est la plus propre et la plus efficace.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Dim 13 Jan 2013, 22:28

Mais dans une region sismique, je ne suis pas certain... pale
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: version officiel   Lun 14 Jan 2013, 19:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Cette irradiation là est mortelle. Mais je ne savais pas que 400 000 personnes étaient restées suspendues au dessus du réacteur de Tchernobyl plusieurs jours ...
Citation :

tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes le temps que ça nous pètera pas dans les pattes

Oui. Je n'ai plus peur du nucléaire. J'ai vu que, dans les années 50 et 60, les Russes, les USA et les français ont fait exploser dans l'atmosphère des centaines de bombes 100 fois plus fortes Hiroshima. Résultat : rien ... Tout s'est dilué.

Salut Arnaud,

en fait pour (nettoyer) et préparer le sarcophage les Russes ont employés plus de 400 000 personnes a qui ils ont filés des équipements dérisoires pour s'approchant du réacteur , ils leurs filaient une tenu en cuir une pelle et leurs disaient " tu cours jusqu'a tel endroit tu travail tant de minute et tu revient" ensuite les gars étaient a l'arrêt 10 jours puis recommençaient, mais en fait rien que d'approcher ils étaient déjà condamnés, mais comme personne n'avait le matériel et ceux qui avaient la vraie compétence étaient conscient du suicide que cela représentaient eux ne voulaient pas y aller, alors on a envoyé avec une prime ( a la casse ?) des centaines de milliers de pauvre gars en leurs cachant la vérité ! Merci les camarades (on fait pa smieux en France puisque le nuage ne vient pas chez nous (parole de politicus mentus !) !
au Japon c'est de même ils emploient des SDF en cachant le risque le sgars ensuite meurent dans les hopitaux et Tepco nie tout ! Bravo la civilisation de référence occidentale qui prétend donner des leçons a la terre entière !

pour le fait que les cinglés auraient fait péter des centaines de bombes sans que cela ai de l'effet c'est bien étonnant , car les retombées de Tchernobyl sont encore repérable et les dosages dans certains aliment champignons , sangliers ect implique de ne pas les consommer.
je crois qu'ils cachent les dégâts des retombées et les écoulement de Fukushima , donc dire qu'avoir fait péter des centaines de bombes ça se serait diluer faut vraiment aimer la version officielle, parce que les habitants des iles où la France a fait péter des bombes sont malades et on a dû déménager des populations , la France a même étaient condamner parcequ'elle savait mais niait !
donc pas d'effet ça se dilue??????? , faut pas confondre avé le Ricard Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 14 Jan 2013, 20:41

Arnaud Dumouch a écrit:
...

C'est l'énergie qui, en temps de paix, est la plus propre et la plus efficace.

Je vous aime beaucoup , cher Arnaud , mais pouvez-vous justifier de votre compétence à ce sujet ?

Gorbatschov a confié que dès les premières minutes de l'annonce de l'explosion à Tchernobyl , il a demandé aux spécialistes s'il y avait des risques et ces nucléocrates lui ont répondu qu'on aurait pu installer ce type de réacteur sur la place Rouge ... Méfiant , il a ordonné que toutes les conversations entre " responsables " soient mises sur écoute immédiatement . Il a bien fait . La " bataille de Tchernobyl " a été gagnée au prix de 500.000 victimes .

La bataille de Fukushima n'a jamais vraiment été entamée . Presque toutes les énergies sont utilisées pour en masquer les conséquences .
Lorsqu'un jour , on osera en faire le bilan , ce dernier sera probablement beaucoup plus élevé .


_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 14 Jan 2013, 20:53

boulo a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
...

C'est l'énergie qui, en temps de paix, est la plus propre et la plus efficace.

Je vous aime beaucoup , cher Arnaud , mais pouvez-vous justifier de votre compétence à ce sujet ?

Pas besoin d'être physicien nucléaire. On le constate.
Et l'accident de Tchernobyl est plus un accident du régime soviétique qu'un accident nucléaire.

Il faut être soviétique pour envoyer l'armée rouge en liquettes pour nettoyer un tel site qui a explosé parce qu'un jeune technicien a fait des expériences durant la nuit.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 14 Jan 2013, 21:02

Un peu trop " dogmatique " et orienté comme point de vue , me semble-t-il .
Les dogmes doivent être réservés à la théologie .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Lun 14 Jan 2013, 21:07

boulo a écrit:
Un peu trop " dogmatique " et orienté comme point de vue , me semble-t-il .
Les dogmes doivent être réservés à la théologie .

Pas dogmatique : EXPERIMENTAL.

Le nucléaire est une peur fantasmatique et les morts de Tchernobyl n'y changent rien. Ces morts sont des morts de l'URSS décadente.

Fukuchima au Japon a fait zéro morts. C'est un fait.

Le Tsunami, lui, a fait 30 000 mort. Ca aussi c'est un fait.

Ceci dit, en temps de guerre, les centrale nucléaires seraient les premières bombardées. Ca, ce n'est pas un fantasme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 15 Jan 2013, 09:42

Les voies empruntées jusqu'à présent par la physique nucléaire débouchent sur des catastrophes et des impasses . Heureusement , certains s'activent , malgré les lobbies , à inventer d'autres modes
d'utilisation de l'énergie nucléaire ( fusion directe ) . Malheureusement , comme toujours , les
premières applications envisagées sont militaires . Pauvres de nous !

http://www.gizmodo.fr/2013/01/14

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 15 Jan 2013, 15:45

Bonjour Arnaud, je répond en bleu entre tes lignes !

Arnaud Dumouch a écrit:
boulo a écrit:
Un peu trop " dogmatique " et orienté comme point de vue , me semble-t-il .
Les dogmes doivent être réservés à la théologie .

Pas dogmatique : EXPERIMENTAL.

le dogme du fric et de la triche occidentale pour rassurer sur la bonne tenue de la démocratie tu connais ? réfléchis au nuage d eTchernobyl qui s'arrête a la frontière Française ! et comment chaque pays nie les conséquences sur la santé des Européens bien que l'on refuse de reconnaitre le bon des cancers et problèmes de la thyroïde depuis Tchernobyl !

Le nucléaire est une peur fantasmatique et les morts de Tchernobyl n'y changent rien. Ces morts sont des morts de l'URSS décadente.

et ceux du japon d'on je vais te parler plus bas ils sont quoi eux ?

Fukuchima au Japon a fait zéro morts. C'est un fait.

Non Arnaud c’est totalement faux , il y a 8 mois environ une émissions sur TFI puis Antenne 2 ( 2 grandes chaines télé Française) dévoilaient que Tepco et le gouvernement japonnais employaient en cachette des SDF et autre gens perdus récupérés a travers tout le Japon (de préférence sans famille ) et les envoyaient ramasser des déchets hautement radioactifs tout en sachant qu'ils seraient ou condamnaient ou irradié et handicapés dans les années qui suivent !
ils file une prime des boites bidons avec spécialiste menteur rassuraient les gars sur les risques minime d'être employé a cela X semaines !
les journalistes ont ensuite visitaient des hôpitaux et les médecins (sous couver d’anonymat) disaient qu'ils voyaient arriver des SDF et beaucoup de pauvre sgars avec le spieds hautement irradié et des dégâts de radiations divers et qu'ils étaient fichus, c'était nouveau et n'avait rien a voir avec le BOOM de la centrale, les gars racontaient avoir travaillé pour des boites au nettoyage de Fukushima !
les médecins jouaient un peu les étonnés , tout en sachant ce qui se passe. mais qui irait se mettre en travers de Tepco et du gouvernement ?? chacun se dit " il faudra bien quelqu'un pour y aller et il faut bien tenter de nettoyer !" bonjour le dogme occidentale de la lâcheté et du prix de revient !!

et je suis certain que le jour où cela pète ne France la majorité du personnel de EDF et AREVA ne voudra y aller (trop syndiqué et habituer a afire par les autres quand c'est risqué !) !
le temps que cela marche on a des clowns pour se vanter, mais quand ça ne peut plus fonctionner qu'au prix de se faire sauter la santé, là y a plus personne , donc le nucléaire dans de tells conditions c'est de l'irresponsabilité scientifique te politique : si j'avais pas raison, tous nos clowns hautement payés de ce que l'on compte en France de spécialiste nucléaire et politicars se serait fait un orgueil d'aller nettoyer Tchernobyl et Fukushima , alors qu'en fait on en a vu aucun !!
je suis sûr que humainement la catastrophe de Fukushima va couter au Japon et au monde plus que Tchernobyl, puisque encore chaque jour elle fume a l'air libre (et pour un bon moment encore) et que les écoulement sont très fort , sans compter que la fusion a percées la cuve (aujourd;hui c'ets certain+ donc que ça prend un bain de pieds en permanence et que c’est emporté par des courant marins.
les américains on reconnus que de la radioactivité lié a Fukushima touche les cotes Américaine et des assos surveillent les taux des produits issues de la pèche et de l'agriculture proches des cotes, alors que ça ne devait pas arriver , tiens donc ??
bienvenu dans le réel !



Le Tsunami, lui, a fait 30 000 mort. Ca aussi c'est un fait.

et les dégâts sur la centrale et les divers réacteurs et piscine qui fument fuient chauffent eux elles n'auraient rien fait ? ha c’est beau de croire au père noël !!

Ceci dit, en temps de guerre, les centrale nucléaires seraient les premières bombardées. Ca, ce n'est pas un fantasme.
Mince on est en guerre contre l'islamisme au mali nous voila bien !! mais la gauche veille !!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 15 Jan 2013, 15:50

[quote="Théodéric"]Bonjour Arnaud, je répond en bleu entre tes lignes !

Arnaud Dumouch a écrit:
boulo a écrit:
Un peu trop " dogmatique " et orienté comme point de vue , me semble-t-il .
Les dogmes doivent être réservés à la théologie .

Pas dogmatique : EXPERIMENTAL.

le dogme du fric et de la triche occidentale pour rassurer sur la bonne tenue de la démocratie tu connais ? réfléchis au nuage d eTchernobyl qui s'arrête a la frontière Française ! et comment chaque pays nie les conséquences sur la santé des Européens bien que l'on refuse de reconnaitre le bon des cancers et problèmes de la thyroïde depuis Tchernobyl !

Non. L'expérience du nombre des morts.

Les centrales nucléaires (sauf à Tchernobyl à cause d'une URSS en ruine) ne tuent pas.

Les mines d'uranium ne tuent pas.

En comparaison, les mines de charbon font, rien qu'en Chine, de l'ordre de 20 000 victimes par an.
Le charbon et le pétrole polluent. L'uranium non.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 15 Jan 2013, 15:59

si les mines d'uranium peuvent poser des problèmes de pollution, et l'ensemble du cycle de l'uranium est un peu polluant. mais disons que ce n'est pas du tout du même ordre de grandeur que respectivement les mines de charbon, et le pétrole.

C'est simple, le nucléaire émet moins de CO2 que le solaire et l'éolien.
Revenir en haut Aller en bas
serge lellouche



Masculin Messages : 55
Inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Le risque nucléaire en France   Mar 15 Jan 2013, 16:15

Arnaud Dumouch a écrit:
Les mines d'uranium ne tuent pas.
Citation :
Nucléaire

Comment Areva laisse mourir ses travailleurs au Niger
Par Emmanuel Haddad (14 janvier 2013)

Les Français s’éclairent et se chauffent grâce à leur travail : ces centaines de mineurs nigériens qui ont passé 20 ou 30 années de leur vie à extraire de l’uranium pour Areva. De l’uranium qui, importé en France, alimente ensuite nos 58 réacteurs nucléaires. Souvent victimes des effets des radiations, ils souffrent et meurent aujourd’hui dans l’indifférence. Pas question de reconnaître leurs maladies professionnelles. Combien de temps le leader français du nucléaire continuera-t-il à les mépriser ? Reportage
http://www.bastamag.net/article2858.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Le risque nucléaire en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ovni et le Nucléaire une corrélation factuelle et statistique
» Fusion nucléaire - ARTE
» Batterie nucléaire
» La propulsion nucléaire dans l'espace..!
» autre utilisation du nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: