DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ce qui n'est pas catholique là-dedans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
adamev



Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 14:54

Pour moi cette mention a tjrs été présente? L'expression "+- adogmatique" a été ajouté par moi car il est en effet des dogmes "d'appartenance" à l'église romaine que je ne partage pas et que je distingue des dogmes de foi pure résumés dans le Crédo (dit Symbole des Apôtres = ancien Crédo romain).

Si vous parlez du site "Dr Angélique - Forum Catholique" je pense que ma liberté est au moins égale à celle d'autres posteurs. Notre relation s'est beaucoup apaisée depuis ma toute première intervention qui portait le titre "tu ne feras pas de faux témoignage" en réponse à quelques anti-maçons particulièrement excités. Il en reste encore qui ont parfois une éruption de boutons. Sans doute, comme les petits enfants, en même temps qu'ils ont les fesses rouges.

Je suis aussi présent sur d'autres forum (doit être forii au pluriel) avec les mêmes qualités. Et ça y chauffe aussi parfois. Et pour les mêmes raisons qu'ici : dire que la maçonnerie n'est pas ce qu'on en raconte dans les basses-cours cathos-cathos. Et puis pour échanger entre gens de bon aloi.

il est bien rare qu'on veuille bâillonner autre chose que l'intelligente et la vérité... Dans ce cas pourquoi vous cacher dans une armure et sous un casque? Vous craignez que le ciel vous tombe sur la tête? Vous savez, vu l'état de délabrement de l'église romaine, il y plus de chances pour ça que ce soit plutôt ses pierres qui vous choient sur le crâne.

Où me laisse -t-on toute lattitude pour m'exprimer? Mais partout où je le souhaite... Sauf sur certains sites tradis verrouillés. Mais je me rattrappe ailleurs. Ici par exemple où je participe régulièrement : http://lodgamour.blogspirit.com/

Si votre question est de savoir si ma liberté est totale en loge? Ma réponse est oui. Dans le respect des formes initiatiques traditionnelles. C'est d'ailleurs la raison dêtre du silence de l'Apprenti en loge : découvrir et apprendre à maîtriser ces formes initiatiques, chercher en lui les réponses à ses questions.

Revenir en haut Aller en bas
Le Hutin



Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 16:16

Philippe Fabry a écrit:

En revanche vous voudriez que le Pape ait aussi un pouvoir de contrainte sur ceux qui sont en dehors de l'Eglise. Or ce n'est, de iure, pas le cas.


J'essaie de résoudre un problème inédit, que la France de 1905 et de 1960 ne connaissait pas ou à peine: comment juguler la déferlante de ces hordes d'infidèles et hérétiques, qui plombent le pays dans tous les sens du terme. C'est faire preuve d'intelligence que d'essayer de trouver des solutions nouvelles (comme remettre en selle le concept augustinien de bienfaisante contrainte) à des problèmes nouveaux.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 18:46

Voilà un hutin qui porte bien son pseudo et qui fonce sur tout ce qui bouge d'une querelle à l'autre.

la puissance publique actuelle est noyautée par les franmaques

Ah bon, Je croyais le président chanoine du Latran

les franmaques n'ont rien à faire dans l'Eglise, ils sont nuisibles, la détruisent de l'intérieur

Je pense que les pédophiles, les prévaricateurs... y contribuent bien plus ainsi que les machoires d'ânes.

les fidèles se partagent en 2 groupes: d'une part les idiots utiles qui s'imaginent apprendre je ne sais quoi, mais quand vous écoutez ces hallucinés c'est d'une niaiserie sans nom, aucune substance intellectuelle ou morale, en quelque sorte les messieurs Jourdains de la religion, et puis à côté de cela des crapules sans nom qui ne sont là que pour le pognon et le pouvoir.

Vous parlez de vous là et de tous les hiérarques en calotte???

réintégrer le canal historique

Et là vous parlez des intégristes, sédévacs, ultras... et autres dont le logiciel s'est bloqué au mieux à PXII au pire à Léon XIII?
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 19:10

adamev a écrit:
le hutin a écrit:
réintégrer le canal historique
Et là vous parlez des intégristes, sédévacs, ultras... et autres dont le logiciel s'est bloqué au mieux à PXII au pire à Léon XIII?
FLNC Canal Historique, les fantômes livides non chrétiens qui veulent faire exploser l'île de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Le Hutin



Masculin Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Jeu 26 Jan 2012, 15:38

Adamev a écrit:

la puissance publique actuelle est noyautée par les franmaques

Ah bon, Je croyais le président chanoine du Latran



Ahaha très drôle ! la remarque du parvenu par excellence, y a rien sous l’étiquette mais qu’importe, seule l’étiquette compte. La pompe, les titres, les ores de l’Elysée, le CAC 40, ça ça vous parle, le reste : la moralité du bonhomme, savoir si il a un poids chiche ou un cerveau, ses vertus et vices ça vous passe complètement au dessus de la tête…

Non seulement des parvenus, mais aussi des mythos : toute votre filiation égyptienne Hiram et consort c’est du bidon, un mythe pour enfant, vous n’êtes même pas rattachables au compagnonnage opératif, eux bâtissaient des cathédrales, vous vous bâtissez de la m…, en fait vous ne remontez pas plus loin que les conspirateurs et illuminés du XVIIIème. Quant à vos rites de croquemitaines, laissez-moi rire, des rites tribaux, du même acabit que le tribalisme primitif conté par Camara Laye.

Vous avez tous les réseaux de l’argent et du pouvoir à votre botte, vous avez infiltré l’armée (affaire des fiches), vous avez infiltré la police (affaire Bartoli : consultation illégale du fichier Stic pour les besoins de sa loge, , « 1 commissaire sur 4 est frère » Express 2004), vous avez infiltré la magistrature (déclarations de Montgolfier)vous avez infiltré le gouvernement (Bertrand et consort), vous avez infiltré l’Eglise jusqu’au plus haut niveau (les satanistes de Dom Amorth), vous avez infiltré les autres communautés religieuses… bref vous avez enchaîné les puissances de ce monde pour pouvoir construire un monde à votre image, l’image de la dépravation, du non à Dieu, du « Non serviam » luciférien.

Seulement voilà pour obtenir toute cette puissance vous avez vendu votre âme au diable, car pour obtenir efficacement les faveurs du prince de ce monde il n’y a qu’un seul moyen : faire couler le sang de l’innocent, le pacte ne peut être signé qu’avec le sang d’une victime innocente et des victimes innocentes vous en avez sacrifiées des millions à tel point que Jean-Paul II disait «À ce cimetière de victimes de la cruauté humaine en notre siècle, vient s'ajouter encore un autre grand cimetière : le cimetière des enfants avant leur naissance, le cimetière de ceux qui sont sans défense, de ceux dont même la mère n'a pas connu le visage, en consentant, ou en cédant à la pression, que leur soit enlevée la vie dès avant leur naissance » (1991). Cette loi exterminatrice c’est dans les loges qu’elle a été élaborées, derrière le sacrifice de la vie à naître sur l’autel du féminisme, c’est le sacrifice de l’innocent sur l’autel de Satan, et c’est seulement à partir de ce moment-là que vous avez bénéficiez d’une assistance décisive de sa part.

Seulement le règne de Satan est compté, vous êtes une pieuvre géante étendant ses tentacules de partout, mais au final le géant Goliath finit par être terrassé par le petit David, car vous avez la puissance du monde mais vous n’avez pas la foi. « Et toute cette multitude saura que ce n`est ni par l`épée ni par la lance que l`Éternel sauve. Car la victoire appartient à l`Éternel. Et il vous livre entre nos mains. »


Adamev a écrit:



Et là vous parlez des intégristes, sédévacs, ultras... et autres dont le logiciel s'est bloqué au mieux à PXII au pire à Léon XIII?


Vous avez bien manœuvré, d’une habileté préternaturelle, celle du Malin, pour créer un deadlock : l’Eglise a besoin des tradis pour chasser les cryptomaques, mais les tradis attendent que l’Eglise ait chassé les cryptomaques pour y revenir, un Teufelskreis ! Mais rira bien qui rira le dernier, et il sera fait raison de votre faux progrès.

« 0 chrétiens orgueilleux, misérables et faibles, dont les yeux sont obscurcis, et qui vous enorgueillissez de votre faux progrès, ne savez-vous pas que nous sommes des vers de terre appelés à former l'angélique chrysalide, de laquelle nous nous envolerons sans défense vers le Juge suprême. De quoi se vante votre esprit? Vous n'êtes que des insectes manqués, des vers qui ne se sont pas métamorphosés » (Purg X)
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Jeu 26 Jan 2012, 18:31

Le Hutin, savez vous que l'économie mondiale est infiltrée par des gens qui veulent faire un maximum de fric?
Est-ce un complot à votre avis?
Ils cherchent l'abstraction de l'Etre, Satan le fric seul.

Et vous, que voulez vous atteindre avec votre Eglise du passé?
Une abstraction de la réalité présente?
Comment nommez vous cette abstraction?
Quel nom a la réalité présente?

L'Eglise du passé n'existe plus, elle est morte.
Elle est ressuscitée dans l'Eglise du présent, la seule qui existe.

Ou alors vous voulez imposer la Vérité de l'Eglise vivante?
On ne peut pas imposer la Vérité avec un grand V car elle est aussi Liberté.
L'Eglise vivante ce sont des individus vivants donc libres et non des pantins.

Les francs maçons qu'est-ce qu'ils cherchent eux?
Faire le bien de l'humanité en tant qu'initiés qui actionnent les manettes?
Ne pas imposer la Vérité, ne pas même la faire connaitre mais l'utiliser pour manipuler les innocents pour leur bien?
Si c'est ça, c'est pas joli joli...



Dernière édition par Renaud le Jeu 26 Jan 2012, 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Jeu 26 Jan 2012, 18:39

Le Hutin a écrit:
[(Purg X = purge puissance X)

lol! :mdr: :beret: :amen:
:pape: :soeur: :sts:
Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad

Juste pour ramenr les choses à de justes proportions :
2 milliards de chrétiens (fort heureusement pas tous de la sauce hutine)
3 millions de maçons.

Qui infilte quoi?

Et qu'en pense la modération????
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Jeu 26 Jan 2012, 19:46

désolée, mais le nombre inférieur ne veut rien dire, il suffit de quelques personnalités introduites à des endroits stratégiques.... et le tour est joué.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Jeu 26 Jan 2012, 23:36

Parce que sur 2 milliards il n'y a pas plus de chance d'avoir "des personnalités introduites à des endroits statégiques" que dans 3 millions???

Tous les chrétiens ne sont pas que des incompétents, inintelligents, sous formés, incapables de "faire carrière" que je sache.

Vous m'aviez habitué à mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Jeu 26 Jan 2012, 23:45

adamev a écrit:
Juste pour ramenr les choses à de justes proportions :
2 milliards de chrétiens (fort heureusement pas tous de la sauce hutine)
3 millions de maçons.

Qui infilte quoi?

Et qu'en pense la modération????
Euh... la modération n'en pense rien et ne voit pas l’intérêt de cette conversation... Mais c'est juste mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9381
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 01:35

Elle devrait pourtant . Il s'agit , de part et d'autre , d'une lutte pour le pouvoir , avec les aspects diviseurs ( sataniques ) qui en découlent .

Mais il faut considérer l'aspect positif : le dialogue persiste , même s'il est dur .

Merci à le hutin et à Adamev de continuer à se parler .
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 05:51

Citation :
Parce que sur 2 milliards il n'y a pas plus de chance d'avoir "des personnalités introduites à des endroits statégiques" que dans 3 millions???

Tous les chrétiens ne sont pas que des incompétents, inintelligents, sous formés, incapables de "faire carrière" que je sache.

Vous m'aviez habitué à mieux.
ce ne sont que statistiques, pourcentages. Vous savez comme moi qu'on arrive à faire dire aux chiffres un peu ce qu'on veut.

Déjà, 2 milliards de chrétiens : l'église dira qu'elle compte 2 milliards de cathos car le nombre est important. Ceux que çà arrange donneront un nombre beaucoup moins important, car ils ne tiendront compte que des baptisés qui auront continué "d'entretenir" leur baptême. Ces mêmes personnes utiliseront toutefois le chiffre de 2 milliards quand çà les arrange pour faire une autre démonstration.

la mafia? combien de membres? cela n'empêche pas son influence, encore grandissante aujourd'hui.

le mieux serait de se demander : sur notre planète, combien de personne ont suffisemment de confiance en elles, d'audace, de capacité à ouvrir des portes, à pénétrer un groupe et de manière insidieuse à prendre les commande? ce type de personnalité est très rare. Si en plus cette personnalité se double d'une absence totale d'empathie pour autrui, on a LE CANDIDAT en or pour s'infiltrer là où il faut pour son jeu d'influence sans scrupules.

Sur le marché de l'emploi, il existe bien des "chasseurs de têtes" non? ceux qui cherchent la perle rare pour les entreprises?

oseriez vous dire qu'il n'existe pas d'autres "groupes" organisés (je n'en vise aucun en particulier) qui cherchent aussi ce type de personnalité? avec ou sans empathie, en fonction du but recherché.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 10:17

Fée Violine a écrit:
adamev a écrit:
Juste pour ramenr les choses à de justes proportions :
2 milliards de chrétiens (fort heureusement pas tous de la sauce hutine)
3 millions de maçons.

Qui infilte quoi?

Et qu'en pense la modération????
Euh... la modération n'en pense rien et ne voit pas l’intérêt de cette conversation... Mais c'est juste mon avis...

Et qu'en penserai la modération si moi, le franc-maçon, j'employais le même langage que le Hutin???
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 10:23

cath1250 a écrit:
oseriez vous dire qu'il n'existe pas d'autres "groupes" organisés (je n'en vise aucun en particulier) qui cherchent aussi ce type de personnalité? avec ou sans empathie, en fonction du but recherché.

A votre avis est-ce en raison des responsabilités que j'occupais alors que j'ai fait l'objet, il y a quelques années, d'une tentative de recrutement par l'Opus Dei qui savait beaucoup de choses sur moi et donc mon appartenance maçonnique????

Parce que selon les dires du ponte qui m'a reçu "je pouvais constituer un pont entre maçonnerie et OD"???

Je vous sens sur ce coup là un peu hypnotisée par les théories complotistes... on recrute parce qu'on a un projet politico-économique en tête????
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 10:40

Merci Adamev de votre réponse bien franche.

Il y a eu un petit malentendu car il s’agissait seulement de savoir si vous pouviez exprimer tous vos points de vue sur ce forum et non ailleurs.

Il ne s’agissait pas d’être indiscret.

En tant que personne devant subir l’étiquette « sédévacantiste » sur ce forum (parce que moi, je l’ai déjà dit, je me moque de savoir si le siège est vacant. Et pour tout dire, mon avis c’est qu’il est plutôt occupé ce siège) il y a peu de chance que nos positions soient conciliables.

Mais je parviens toujours à dialoguer avec des personnes qui ne sont pas de mon bord. Il suffit qu’on soit d’accord pour ne pas être d’accord. Ensuite, la discussion peut se faire dans la plus franche courtoisie.

En revanche, l’objet de mon étonnement, c’est la ligne politique de ce forum. Et il se trouve que pour élucider ce mystère, vous êtes en tant que franc-maçon revendiqué, un signe de contradiction qui mérite qu’on s’y attache.

Vous vous dites franc-maçon adogmatique.

Dans quel sens faut-il entendre ce mot ?

Adogmatique (définitions communes) :

1 – Qui rejette les dogmes.
2 – Qui professe l’inexistence des dogmes.
3 – Qui refuse de se référer aux dogmes.

Rappel définition de « dogme » :

1 - Affirmation considérée comme fondamentale, incontestable et intangible par une autorité politique, philosophique ou religieuse.
2 - Formulation d'un article de foi, utilisé comme critère de conformité, pour sanctionner les déviations par rapport à l’orthodoxie.

Cela est-il compatible pour vous avec le fait d’être catholique ?

Est-ce compatible également pour les responsables du forum ?

Peut-on être franc-maçon adogmatique et catholique ? Et comment ?

Je reprécise, Adamev : je n’ai rien contre vous. Vous vous êtes cohérent dans votre rôle. Rien à redire à ça.

Vous avez écrit :

Citation :
Vous savez, vu l'état de délabrement de l'église romaine, il y plus de chances pour ça que ce soit plutôt ses pierres qui vous choient sur le crâne.

Héhé ! Comment ne pas être d’accord avec vous !


Citation :
A votre avis est-ce en raison des responsabilités que j'occupais alors que j'ai fait l'objet, il y a quelques années, d'une tentative de recrutement par l'Opus Dei qui savait beaucoup de choses sur moi et donc mon appartenance maçonnique????

Parce que selon les dires du ponte qui m'a reçu "je pouvais constituer un pont entre maçonnerie et OD"???

Mais parce que l'OD est une maçonnerie. Où est la contradiction?

Vous pouviez "constituer un pont" entre deux obédiences.

Ce qui explique qu'ils aient su beaucoup de choses sur vous.

Quelle autre explication possible???
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 10:42

Citation :
Je vous sens sur ce coup là un peu hypnotisée par les théories complotistes... on recrute parce qu'on a un projet politico-économique en tête????


pas forcément des projets politico économique à grande échelle, mais des projets de groupe oui. quand le projet est "sain", c'est à dire dans l'intérêt de tous, je ne vois rien à redire, mais quand le projet vise surtout l'intérêt du groupe et des composants du groupe avant tout, il y a matière à se poser des questions (exemples : groupe mafieux et leurs comparses qui s'infiltrent partout y compris dans les loges, non? )

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 11:24

Coeur Croisé a écrit:
Merci Adamev de votre réponse bien franche.

Il y a eu un petit malentendu car il s’agissait seulement de savoir si vous pouviez exprimer tous vos points de vue sur ce forum et non ailleurs.

Il ne s’agissait pas d’être indiscret.

En tant que personne devant subir l’étiquette « sédévacantiste » sur ce forum (parce que moi, je l’ai déjà dit, je me moque de savoir si le siège est vacant. Et pour tout dire, mon avis c’est qu’il est plutôt occupé ce siège) il y a peu de chance que nos positions soient conciliables.

Et pour moi ça ne fait pas de doute qu'il le soit. Ce n'est pas parce que je critique le Vatican, la hiérarchie, leurs positions que je mets en doute la légitimité des personnes. Sauf celle de donneurs de leçons à l'humanité entière.

Mais je parviens toujours à dialoguer avec des personnes qui ne sont pas de mon bord. Il suffit qu’on soit d’accord pour ne pas être d’accord. Ensuite, la discussion peut se faire dans la plus franche courtoisie.

En revanche, l’objet de mon étonnement, c’est la ligne politique de ce forum. Et il se trouve que pour élucider ce mystère, vous êtes en tant que franc-maçon revendiqué, un signe de contradiction qui mérite qu’on s’y attache.

C'est aussi ce que disait un de nos acharnés adversaires "le Franc-Maçon sera tjrs un mystère pour le profane qu'il ne pourra résoudre qu'en devenant maçon lui-même" (pas de prosélytisme de ma part ici).

Vous vous dites franc-maçon adogmatique.

Non catholique +- adogmatique. La FM que je connais a un dogme fondamental "l'existence d'un Principe Créateur sous le nom de Grand Architecte de l'Univers". Et j'adhère totalement à ce dogme même si je n'en tire pas les mêmes conclusions que certains de mes frères ni que la plupart des catholiques romains.

Dans quel sens faut-il entendre ce mot ?

simplement en ce sens que je distingue entre les dogmes de foi pure auxquels j'adhère (Crédo ancien romain) et les dogmes d'appartenance (comme l'infaillibilité à laquelle je ne crois pas un seul instant pas plus que le PO).

Adogmatique (définitions communes) :

1 – Qui rejette les dogmes.
2 – Qui professe l’inexistence des dogmes.
3 – Qui refuse de se référer aux dogmes.

Rappel définition de « dogme » :

1 - Affirmation considérée comme fondamentale, incontestable et intangible par une autorité politique, philosophique ou religieuse.
2 - Formulation d'un article de foi, utilisé comme critère de conformité, pour sanctionner les déviations par rapport à l’orthodoxie.

Cela est-il compatible pour vous avec le fait d’être catholique ?

En ce qui concerne les dogmes de foi pure sans aucune difficulté.

Est-ce compatible également pour les responsables du forum ?

C'est leur problème.

Peut-on être franc-maçon adogmatique et catholique ? Et comment ?

Voir ci-dessus différences entre dogmes de foi pure et d'appartenance. Et ce n'est pas parce que je conteste l'infaillibilité que je remets en cause la légitimité papale notamment en tant que haute autorité morale (mais comme d'autres le sont aussi).

Je reprécise, Adamev : je n’ai rien contre vous. Vous vous êtes cohérent dans votre rôle. Rien à redire à ça.

Vous avez écrit :

Citation :
Vous savez, vu l'état de délabrement de l'église romaine, il y plus de chances pour ça que ce soit plutôt ses pierres qui vous choient sur le crâne.

Héhé ! Comment ne pas être d’accord avec vous !


Citation :
A votre avis est-ce en raison des responsabilités que j'occupais alors que j'ai fait l'objet, il y a quelques années, d'une tentative de recrutement par l'Opus Dei qui savait beaucoup de choses sur moi et donc mon appartenance maçonnique????

Parce que selon les dires du ponte qui m'a reçu "je pouvais constituer un pont entre maçonnerie et OD"???

Mais parce que l'OD est une maçonnerie. Où est la contradiction?

Heeeuuu??? Si vous connaissiez la Franc-Maçonnerie... C'est aussi absurde de prétendre ça que de le dire des Jésuites.

Vous pouviez "constituer un pont" entre deux obédiences.

Ce qui explique qu'ils aient su beaucoup de choses sur vous.

Quelle autre explication possible???

Ben simplement par le fait que j'ai eu dans mon entourage proche quelqu'un (et je pense savoir qui) qui était(dcd) membre de l'OD et qui me connaissait suffisamment bien.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 11:34

cath1250 a écrit:
Citation :
Je vous sens sur ce coup là un peu hypnotisée par les théories complotistes... on recrute parce qu'on a un projet politico-économique en tête????


pas forcément des projets politico économique à grande échelle, mais des projets de groupe oui. quand le projet est "sain", c'est à dire dans l'intérêt de tous, je ne vois rien à redire, mais quand le projet vise surtout l'intérêt du groupe et des composants du groupe avant tout, il y a matière à se poser des questions (exemples : groupe mafieux et leurs comparses qui s'infiltrent partout y compris dans les loges, non? )

Je laisse st Pierre répondre à ma place (E2:1) sur le projet maçonnique :“…/… Car sa divine puissance nous a donné tout ce qui concerne la vie et la piété : Elle nous a fait connaître Celui qui nous a appelés par sa propre gloire et vertu… afin que vous deveniez aussi participants de la divine nature, vous étant arrachés à la corruption qui est dans le monde… apportez tout votre zèle à joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance, à la connaissance la tempérance, à la tempérance la constance, à la constance la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité…/…”.

Ainsi se trouve bien et pleinement justifiée la parole de nos Anciens Maîtres selon laquelle “Le FM s’il comprend bien l’Art (de maçonnerie) ne sera jamais ni un athée stupide ni un libertin irreligieux”. Quel homme, quelle femme “libre et de bonnes moeurs”, même incroyants, libres penseurs… viendrait à refuser cette noble ambition d’ajouter à sa foi religieuse, à sa foi en l’humanité, la vertu, la connaissance, la tempérance, la constance, l’amour fraternel, la charité… Lorsque ces vertus sont tension vers le Bien, Lumière spirituelle, Amour? Que valent les dogmes, les interdits face à cette attente exigeante, à ce désir d’action mis au service de l’Homme?

En ce qui concerne les possibles infiltrations : Peu problables mais pas impossible, nos procédures ne sont hélas pas infaillibles ni imperméables, mais expérience faite si ça arrive l'infiltré ne tient pas longtemps et s'élimine lui-même... y compris parfois par conversion. Il arrive aussi que, dans le respect de nos règles statutaires et légales, nous procédions par éjection.
Revenir en haut Aller en bas
Le Hutin



Masculin Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 15:19

Adamev a écrit:


Juste pour ramenr les choses à de justes proportions :
2 milliards de chrétiens (fort heureusement pas tous de la sauce hutine)
3 millions de maçons.

Qui infilte quoi?


De mieux en mieux! Vous nous prenez vraiment pour des imbéciles! Combien faut –il de cowboys pour cornaquer un bétail d’un millier de têtes ? Les masses n’ont jamais eu le pouvoir quoiqu’en disent les démocrasseux, la position du pouvoir n’est pas celle de la masse mais de l’élu, élection divine ou satanique, voilà ce que disait Nicholas Rockefeller à Russo :

« pourquoi te soucies-tu des gens ? Pourquoi sont-ils un souci pour toi ? Occupe-toi de ta propre vie. Fais de ton mieux pour toi et ta famille. En quoi est-ce que la vie des autres devrait de toucher ? C'est gens sont des serfs, c'est juste le peuple. Chez lui c'était de la simple indifférence et ce n'était pas comme cela que j'étais, moi. Il voyait ces gens comme du simple bétail ( cow ) » (interview Aaaron Russo 2007)

Et avec l’instrumentalisation moderne, la puissance des réseaux politico-médiatiques il est très facile pour un seul de prendre le contrôle de masses entières, oui les masses sont sous contrôle, c’est même le PDG de TF1 Le Lay qui affirmait ;

« Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible » (juillet 2004)


Et cette instrumentalisation tentaculaire ne date pas d’hier :

« La banque JP Morgan et ses filiales ont fait appel à 12 hommes pris dans le monde de la presse afin qu’ils sélectionnent les journaux US les plus influents pour pouvoir contrôler toute l’information quotidienne aux USA, ils conclurent qu’il suffisait d’acheter seulement 25 des plus grands quotidiens pour avoir le contrôle total » (Congrès 1917)

Qu’on arrête de nous raconter des salades comme quoi c’est le peuple français qui a fait la révolution, comme quoi c’est le peuple russe qui a fait la révolution, comme quoi ce sont les masses arabes qui sont en train de se soulever, non et encore non, c’est toujours le fait de minorité d’activistes dont le succès repose sur une organisation hyperstructurée avec des ramifications internationales (ne serait-ce que pour ramener les fonds). Quant à ceux qui prétendent le contraire je leur dis : « regardez-vous ! vous risqueriez d’aller vous faire trouer la peau ? bien sur que non vous êtes trop peinard pour sortir de votre planque, vous ne sortirez que lorsque l’orage sera passée.. » Les seules fois où les masses risquent leur peau c’est lorsque les gouvernants les y obligent, comme la boucherie de 14-18.

La masse est finalement une brute épaisse s’orientant selon les passions tristes, morbides, angoissantes, exaltantes, enivrantes que les élus lui infligent d’en haut. Allez donc dans un stade de foot regarder un troupeau de supporters : pris individuellement ils ne sont peut-être pas complètement débiles, mais pour peu qu’un excité se mette à agiter le groupe, le groupe atteint très rapidement le summum de la crétinerie. Psychologie des masses, c’est bien connu, la masse est dépourvu d’ intellect, mais elle est sensitive, avide, gloutonne, versatile :

« J'ai fanatisé la masse pour en faire l'instrument de ma politique. J'ai réveillé la masse. Je l'ai forcée à s'élever au-dessus d'elle -même, je lui ai donné un sens, une fonction. On m'a reproché de réveiller dans la masse les instincts les plus bas. Ce n'est pas cela que je fais. Si je me présente devant la masse avec des arguments raisonnables, elle ne me comprend pas; mais quand j'éveille en elle des sentiments qui lui conviennent, elle suit immédiatement les mots d'ordre que je lui donne. Dans une assemblée de masse, il n'y a plus de place pour la pensée. Et comme j'ai précisément besoin de créer une telle ambiance, parce qu'elle me donne seule l discours produiront leur effet maximum, je fais rassembler dans mes réunions le plus grand nombre possible d'auditeurs de toutes sortes et les contrains à se fondre dans la masse, qu'ils le veuillent ou non : des intellectuels, des bourgeois aussi bien que des ouvriers. Je brasse le peuple, et je ne parle que lorsqu'il est pétri en une seule masse ». (Hitler)

Hitler n’est pas un novateur du genre, tous les politiciens, tous les façonneurs d’opinion : marketeux, journaleux, syndicats, instituts de sondage procèdent de même : la masse est imposante par le nombre mais ce n’est qu’un gros morceau de pâte à modeler. Regardez donc notre chanoine du Latran, le sarko : la masse des cathos lui échappe, allez un petit tour au Puy en Velay, un petit refrain sur Jeanne d’Arc, «venez à moi les p’tits cathos, venez vous faire tondre et pan !… » ah ça racole sec, parce que sinon le bonhomme il n’en a strictement rien à carrer de Jeanne et du catholicisme, alors qu’il affirme publiquement être favorable au meurtre de l’enfant à naître et vouloir en accélérer la solution (au sujet des avortoirs : « Il n'y a pas assez d'infrastructures et de personnels et les temps d'attente sont trop longs » (2006), c’est de l’indécence pure, mais plus c’est gros plus ça passe comme disait Goebbels, et en plus il s’est trouvé des potes au sein du clergé français. (alors que : «L'action législative en faveur de l'avortement est incompatible avec la participation à l'Eucharistie. Les hommes politiques (qui la soutiennent) s'excluent eux-mêmes de la communion" » (porte parole du Vatican) mais son pote le prêtre dominicain Verdin déclare « C'est un homme qui a une grande quête spirituelle » (2010), mais comme une bonne partie du clergé français est maqué et ipso facto anti-romain ceci explique cela…).

Notez que je ne critique pas la masse, parce que la masse est abrutie par nature, c’est un fait de nature. Et la doctrine catholique a pris acte de ce fait de nature : le troupeau de fidèles et le pasteur. Oui mais seulement voilà le pasteur en question doit être un bon pasteur, un bon berger, il doit guider cette masse abrutie vers la béatitude éternelle, il est au service de cette masse, sans quoi cette masse inepte devient une massa damnata.
Lorsque vous entrez en maçonnerie c’est pour étancher une soif de pouvoir, c’est pour déifier l’homme par lui-même, c’est pour se donner l’auto-absolution, c’est pour ravir le feu de l’Olympe aux dieux et se l’approprier, c’est pour faire partie des élus et mettre la masse à son service, c’est pour lâcher 3 millions de loups sur 2 milliards de brebis, c’est pour faire un carnage. Programme opposé à celui de l’Eglise et comme le rappelait Peillon les maques ont du la subvertir pour lui arracher la conscience des masses.

D’autant plus facilement que les cathos ayant une intelligence de leur foi constituent une infime minorité, alors pour peu que le pasteur infléchisse son homélie dans un sens ou dans l’autre, et le tour est joué, les simples n’y auront vu que du feu, et les maques ont bien compris l’intérêt qu’il y avait pour eux à infiltrer la hiérarchie ecclésiale pour pouvoir farcir la tête des fidèles de leurs idées venimeuses. Lorsque le père Sevenier déguisé en clown prêche «Bienheureux les fêlés car ils laisseront passer la lumière ! », qui s’en offusque ? Non le troupeau ne bronche pas, leur pasteur légitime fait le pitre, oui mais c’est leur pasteur légitime (ou plutôt canoniquement légal)… Aux masses vous pouvez leur faire accepter n’importe quoi, vous pouvez leur faire accepter les émissions de téléréalité les plus dégradantes, les spectacles les plus offensant, dès lors que « Jacques a dit » alors si Jacques a dit (voir à ce sujet l’apologie du spectacle de Castelluci par l’évêché de Rennes)…

Donc toute la stratégie franmaque consiste à placer ses pions dans les centres de décison, les centres neuronaux, stratégie neurotoxique.

Bien sûr vous avez les petits pions, les petits maques de terrain affiliés à une loge de quartier et qui vont taper l’incruste dans des assocs, mais vous avez aussi les gros maques, ceux de haute volée, les bohemians, les skull and bones, les CFR(s), les bilderbergs, ceux qui ont le pouvoir de faire et défaire un président, de renverser un état souverain, de faire pleuvoir un déluge de bombes en n’importe quel coin du globe, ceux contre lesquels Kennedy mettait en garde 10 jours avant son assassinat :

"Le bureau présidentiel a été utilisé pour mettre sur pied un complot d'anéantissement de la liberté du peuple américain, et avant de quitter ce bureau, je dois informer les citoyens de cet état critique.(…) Et il y a un danger très grave qu'un besoin annoncé de sécurité accrue soit l'opportunité que saisiront ceux soucieux d'étendre sa portée aux limites extrêmes de la dissimulation et de la censure officielle. Voilà ce que je n'ai pas l'intention de laisser faire dans la mesure où j'en ai le contrôle. Et aucun officiel de mon administration, quelque soit son rang, civil ou militaire, ne devrait interpréter mes paroles ici ce soir comme une justification pour censurer la presse, étouffer la dissidence, cacher nos erreurs ou taire au public et à la presse les faits qu'ils méritent de savoir » (1963)

La ligne de fracture entre vrais cathos et cathos maqués, elle est facile à voir pour qui connaît le sens des mots et l’usage détourné qui peut être fait des symboles, je pourrais vous citer des milliers d’exemples, prenons un exemple récent, celui de Delors devenu docteur honoris causa de la catho:

« Dans son discours, le recteur de l’Institut catholique de Paris a déclaré à Jacques Delors :« Vous incarnez les options prises par l’Eglise catholique au concile Vatican II. »

Delors, un gros bonnet de la Trilatérale, un des pères de l’eurocratie, de cette europe qui a refusé de mettre ses racines chrétiennes dans sa constitution, mais qui publie des calendriers mettant à l’honneur toutes les fêtes religieuses sauf chrétiennes, et bien sûr ce gars là il œuvre pour l’Eglise et son Evangile, on y croit…
Parfois c’est gros comme une maison, mais plus c’est gros plus ça passe comme dirait l’autre.


Puisque nous sommes dans la semaine d’unité des chrétiens, il faut se demander pourquoi un certain clergé abhorre les tradis et affectionne les hérétiques, schismatiques, et infidèles de tout poil ? Car il faut rappeler une chose : les vieux cathos ont rejeté le dogme de l’infaillibilité du Vatican I, les protestants n’en parlons pas ils nient carrément le dogme de la présence réelle, les orthodoxes ont changé le credo (pas de Filioque), les tradis eux n’ont rejeté aucun dogme, et pourtant ce sont les plus honnis. (on refuse de leur prêter une église pour célébrer la messe alors qu’on la prête à des mahométans, comme c’est le cas de l’église Saint Lambert à Jumet). Pour paraphraser Shakespeare : « il y a quelque chose de pourri dans l’Eglise de France », ou comment souhaiter l’unité avec les non-cathos tout en rejetant les cathos, comment souhaiter la concorde avec l’étranger tout en maintenant la discorde avec les siens, en somme une gageure de franmaque.


Et faut-il rappeler que, contrairement à un certain clergé de France, le grand patron romain fait tout pour réintégrer les tradis, pourquoi ? facile à deviner… Je donnerai comme indice que depuis au moins 1972 l’Eglise sait qu’elle a été infiltrée et c’est même Paul VI qui l’a admis publiquement : « La fumée de Satan est entrée dans le peuple de Dieu» (homélie 29 juin 1972).
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 16:44

Les intégristes ont fais une découverte historique à ce que je vois le Hutin :

Le mal a infiltré la création divine !

Il ne vous reste plus qu'à découvrir le fautif.

Et pas d'enfantillages le Hutin, le premier qui dit "c'est pas moi c'est lui" va en enfer :twisted:

"Et la lumière luit dans les ténèbres ; et les ténèbres ne l’ont pas comprise."
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 18:19

Tiens, j'ai répondu au Hutin vers 16h30 et on a encore viré mon message?

Bizarre, deux fois en une semaine...

Ça devient une manie à la fin!

Pourtant elle était chouette ma démonstration.

Vais devoir la refaire.

Cette fois-ci je garderai un double.

Ce sera plus prudent What the fuck ?!?

A tous les coups, c'est les frangins trois points qui n'aiment pas les éclairages trop vifs... :pompom:

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 18:39

Je ne sais pas pour la masse... mais pour la vôtre ou elle est défectueuse ou vous êtes en inversion de pôle!!!

Donc toute la stratégie franmaque consiste à placer ses pions dans les centres de décison, les centres neuronaux, stratégie neurotoxique.

Donc toute la stratégie"catholique" consiste à placer ses pions dans les centres de décison, les centres neuronaux, stratégie neurotoxique. Et en matière de neurotoxiques on voit ce que la religion fait sur les vôtres de neurônes. Cathos de tous pays unissez-vous vous n'êtes que des abrutis, des brutes épaisses sauf le hutin et ses semblables qui eux ont une "intelligence" de la foie... mais avec un gros problème de synapses.

c’est toujours le fait de minorité d’activistes dont le succès repose sur une organisation hyperstructurée avec des ramifications internationales (ne serait-ce que pour ramener les fonds).

Vous parlez de l'église romaine là???

Lorsque vous entrez en maçonnerie c’est pour étancher une soif de pouvoir, c’est pour déifier l’homme par lui-même,

Pas la peine Jésus a déjà dit que "nous sommes des dieux"...

c’est pour se donner l’auto-absolution, c’est pour ravir le feu de l’Olympe aux dieux et se l’approprier,

Pas la peine... Prométhée s'en est chargé...

c’est pour faire partie des élus et mettre la masse à son service, c’est pour lâcher 3 millions de loups sur 2 milliards de brebis.

Grand jaloux va! Diable c'est le cas de dire vous nous attribuez une faim de loups... Ca fait quand même 666,6666... brebis à dévorer par tête de loup...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 19:32

adamev a écrit:

2 milliards de chrétiens (fort heureusement pas tous de la sauce hutine)
3 millions de maçons.
Qui infilte quoi?

Que s'est-il passé ??? Y a eu une guerre entre nous ??? Qui a commencé ??? Là pour le coup, ça a dû canarder dur, pour passer de Six millions à 3. Enfin bon! on y a échappé...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 20:33

Les maçonneries anglo-saxonne et américaine se sont beaucoup dégarnies. Mais elle sont en train de se reprendre sur... le modèle libéral de la maçonnerie européenne (un peu de GLNF (dans ce qu'elle a de meilleur) + un peu de GL). Et 3 millions est un chiffre "raisonnable" (par rapport aux 5 généralement admis).
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 22:10

Quand on voit que maitre Collard est maçon, ça ne donne pas une image reluisante de la truelle.
Mais bon je suppose que c'est comme la religion catholique, c'est ouvert à tous.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 27 Jan 2012, 22:43

La question est de savoir s'il l'est toujours???
Et personne n'est parfait.
Disons qu'il y a des lieux maçonniques plus ouverts (hélas) que d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 28 Jan 2012, 00:34

C'est tout le problème des Eglises, doit-on rejeter les mauvais ou pas?
L'Eglise catholique dit que non.
Si l'Eglise est toute petite, les mauvais font vraiment tâche.
Chez les maçons, si on ne garde que les bons et qu'on rejette les mauvais on en reste au niveau tribal.
Et on crée une tribu d'élus pour dominer le monde.
Bon, la maçonnerie n'est pas une religion, plutôt une école de formation des élites.
Pourquoi cela doit-il se faire en catimini?
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 28 Jan 2012, 18:15

Coeur Croisé a écrit:
Tiens, j'ai répondu au Hutin vers 16h30 et on a encore viré mon message?

Bizarre, deux fois en une semaine...

Ça devient une manie à la fin!

Pourtant elle était chouette ma démonstration.

Vais devoir la refaire.

Cette fois-ci je garderai un double.

Ce sera plus prudent What the fuck ?!?

A tous les coups, c'est les frangins trois points qui n'aiment pas les éclairages trop vifs... :pompom:


Bon, ben on s’y recolle.

Mais cette fois-ci je place mon message sous la protection de saint Thomas d’Aquin dont c’est la fête aujourd’hui.

En espérant que ceux qui ont placé ce forum sous son patronage ne renouvelleront pas leur censure, du moins sans en dire le motif…

Le Hutin avait écrit :

Citation :
« (…) les tradis eux n’ont rejeté aucun dogme, et pourtant ce sont les plus honnis. »

Tout d’abord, bon anniversaire à vous, Le Hutin.

Rien d’étonnant à cela cher ami. Le vrai catholique est comme son Divin Maïtre, un signe de contradiction pour le monde et pour le Prince d’icelui, le bien nommé « diviseur », « contradicteur, «accusateur ».

Ses zélateurs peuvent bien réécrire l’histoire. Tant qu’un catholique véritable existera, ils seront condamnés à le faire taire.

Leur grand rêve ? Les renvoyer aux catacombes. Mais nous y sommes déjà.

Bref, tout ça est dans l’ordre des choses, et s’il n’y a rien à faire, il y a du moins à comprendre.

Pour ce qui concerne votre analyse, je suis totalement en phase avec vous et je vois avec plaisir que nous avons les mêmes lectures.

Permettez-moi néanmoins de ne pas pourvoir vous suivre lorsque vous vous en prenez à Adamov.

En effet, il assume son appartenance à la maçonnerie avec une franchise certaine. Faisons lui crédit de cela. Ce n’est pas un Tartuffe.

Après tout, nous savons que les FM existent. Qu’il en fasse parti n’a rien de particulièrement stupéfiant. Je pense même pour l’expérimenter moi-même régulièrement, que la discussion est possible avec ces personnes, dès lors qu’on est d’accord sur le fait de ne pas être d’accord.

Je pense donc, cher Hutin, que vous vous trompez de cible.

La vraie question n’est pas de savoir si Adamov exprime un point de vue hétérodoxe, mais de se demander pourquoi il peut exprimer ici un tel point de vue alors que selon monsieur Fabry, les FM font partie des ennemis de l’Eglise ?

Adamev se dit plus ou moins adogmatique. Il se montre critique vis-à-vis du pape sur les questions de préservatif, de contraception et soutien l’avortement comme moindre mal par rapport aux avortements clandestins.

Cela étant, il peut s’exprimer ici ou là dans le forum sans aucune restriction.

Ce qui fait qu’on lui permet de s’exprimer ici, c’est qu'il accepte de reconnaître l’église conciliaire (qui s’appelle comme ça sans doute parce depuis elle est devenue très conciliante avec le « monde »…).

C’est précisément ce qu’exigent les responsables du forum, des « catholiques semper idem » pour leur délivrer un certificat de bonne conduite catholique : qu’ils reconnaissent l’église des cinquante dernières années. Ce qui vaut – principe de non contradiction oblige – ipso facto condamnation des 1965 années précédant la « grande ré-conciliation de l’église et du monde » autrement nommé apostasie.

Pourquoi les « semper idem » sont rabaissés ici avec gourmandise.

Mais parce qu’ils représentent ces 1965 précédentes années. Et leur existence est un révélateur.

Tout comme les révolutionnaires veulent faire croire à la masse désinformée que l’histoire a commencé en 1789. Les conciliaires surfent sur l’amnésie générale pour faire croire qu’avant le Grand Conciliabule, il n’y avait qu’une église qui se cherchait et était pour ainsi dire aveugle.

Depuis, elle aurait retrouvé la vue sous l’influence des « lumières » et c’est tant mieux. Donc tabula rasa, circulez y’a plus rien à voir…

Mais au contraire. Il y a à voir et surtout à comprendre.

S’il n’y a pas incompatibilité entre ce forum et les FM qui s’y expriment à bon droit (ils auraient tort d s’en priver), c’est qu’on est dans la même idéologie.

Il suffit pour le comprendre de voir que l’objectif est le même que celui avoué par Adamov : la recherche du juste milieu, maçonniquement dénommée « coïncidence des contraires ».

Autant dire que c’était malin d’avancer masqués derrière saint Thomas d’Aquin pour vendre le contraire du principe de non contradiction.

Et à quoi reconnait-on que nous sommes dans les mêmes eaux troubles ?

Le recours systématique à des mots vides de sens, au subjectif, au sentimentalisme, au refus de tout esprit critique (mais de l’usage corrosif de l’esprit de critique systématique. Ce qui n’est pas la même chose), à l’affirmation gratuite, aux coups de mentons qui ne leurrent que ceux qui veulent bien se laisser impressionner. Aux réponses à côté de la plaque et aux concessions faciles quand ça commence à sentir mauvais : on attend que le fil descende et que, comme une chasse d’eau, le temps qui passe ait fait son travail.

A l’usage abusif également d’une autorité vaguement universitaire, qui ne représente qu'elle même (de simples particuliers) et qui n’engage que ceux qui ont la faiblesse de vouloir se mettre à la remorque de gourous plutôt que de réfléchir par eux-mêmes. Usage systématique aussi d’affirmations gratuites et de condamnations non justifiées, refus de réponses précises et détournement de projecteur.

Bref, tout l’attirail de ceux qui sous couvert de concilier l’inconciliable, se distinguent surtout par leur constance à noyer le poisson derrière un écran de fumée pour mieux nous rouler dans la farine…

D’ailleurs ce qui est encore davantage choquant que les propos de notre amis Adamev, c’est l’impression de foire à l’ésotérisme que présente ce forum.

Et le signe que le mal est grand, c’est de voir à quel point tout le monde à l’air de trouver normal et catholique tout cet étalage de spiritualité de pacotille qui semble totalement prise au sérieux par nos hôtes…

Tout, absolument tout, mais pas les catholiques à la papa!




Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 28 Jan 2012, 19:50

Coeur Croisé a écrit:

Ce qui fait qu’on lui permet de s’exprimer ici, c’est qu'il accepte de reconnaître l’église conciliaire (qui s’appelle comme ça sans doute parce depuis elle est devenue très conciliante avec le « monde »…).

C’est précisément ce qu’exigent les responsables du forum, des « catholiques semper idem » pour leur délivrer un certificat de bonne conduite catholique : qu’ils reconnaissent l’église des cinquante dernières années. Ce qui vaut – principe de non contradiction oblige – ipso facto condamnation des 1965 années précédant la « grande ré-conciliation de l’église et du monde » autrement nommé apostasie.

Avant d'avancer vos avis en certitudes, le plus simple serait de poser la question.

Le fait est que la question du confinement d'Adamev à cette partie du forum s'est posée au sein de la Modération.

Il a finalement été décidé, vu le caractère très parcimonieux de ses interventions, que cela ne correspondait pas à la fin de la création de ce sous-forum qui est de préserver le reste du forum d'interventions trop massives de la part de contestataires de la foi catholique, afin de maintenir DA comme un forum catholique fidèle à Rome.

Bien souvent Adamev est le porte-voix de la société moderne sur les sujets comme l'avortement, la contraception, etc... et nous donne l'occasion d'expliquer, pour les lecteurs de passage, la réponse de l'Eglise à ces objections.

Bref évitez de juger trop promptement une Modération qui est bien loin de vous persécuter sur un forum tellement accueillant que son administrateur a créé un forum spécial pour les gens trop envahissants, alors que n'importe qui d'autre les aurait simplement foutus dehors.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 28 Jan 2012, 20:06

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 28 Jan 2012, 20:36

Philippe Fabry a écrit:

Bref évitez de juger trop promptement une Modération qui est bien loin de vous persécuter sur un forum tellement accueillant que son administrateur a créé un forum spécial pour les gens trop envahissants, alors que n'importe qui d'autre les aurait simplement foutus dehors.
salut salut salut
Rien que de très classique : les sectaires nomment persécution tout ce qui s'oppose à leur despotisme.
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 28 Jan 2012, 22:31

Philippe Fabry a écrit:
Bref évitez de juger trop promptement une Modération qui est bien loin de vous persécuter sur un forum tellement accueillant que son administrateur a créé un forum spécial pour les gens trop envahissants, alors que n'importe qui d'autre les aurait simplement foutus dehors.
Et comment! Mr. Green

De toute façon, ceux qui ne sont pas contents ont toute liberté d'aller ailleurs.

La modération décide, et n'a pas de comptes à rendre de ses choix.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 28 Jan 2012, 22:35

salut
Revenir en haut Aller en bas
Le Hutin



Masculin Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 28 Jan 2012, 23:45

Croisé, qui manipule qui ? En bon thomiste il faut se demander qui est au principe de l’opération de manipulation et qui en est le sujet ? Qui est l’agent, qui est le patient ? Vous vous donnez du gourdin sur le manipulé et baissez la garde face au manipulateur, alors que celui-ci a déjà tiré sa miséricorde pour vous trouer le maillage.

Moi je suis sur la ligne ploncardienne : ni sédévac, ni frat, ni conciliaire, catholique dans la place, place forte déjà infiltrée mais on n’abandonne pas la place aux assiégeants, « nous mourons libres ou nous triompherons avec gloire » (Ibelin à Saladin), j’y suis j’y reste. « Ubi Petrus ibi Ecclesia ».

D’ailleurs cher Croisé je vous ferais remarquer que Ploncard fils a affirmé à plusieurs reprises que ses livres sur la maçonnerie étaient mis à l’index par la frat, alors que son père était expressément mandé par Mgr Lefebvre pour former doctrinalement les futures lévites au combat anti-maçonnqiue. Vous voilà donc devenu aussi vulnérables que les conciliaires !

Je rappelle ceci, qu’il y a 3 grands types de péché : le péché d’ignorance, le péché de faiblesse ou d’infirmité et le péché de malice. Les deux premiers peuvent être véniels, le troisième est toujours mortel, toujours, car ni l’ignorance, ni la faiblesse ne peuvent l’excuser, dans le péché de malice la volonté est mauvaise en toute connaissance de cause et sans que la passion ne l’aveugle. Où est la malice ? Pour moi il ne fait aucun doute que la malice ne peut venir que du manipulateur, c’est à dire du maque et certainement pas du manipulé, catho laïc ou clerc qui ne pêche que par ignorance et faiblesse.

Si tel n’était pas le cas, jamais Paul VI n’aurait affirmé publiquement le 29 juin 1972 :

« On croyait qu'après le concile, le soleil brillerait sur l'Eglise, mais au lieu du soleil, nous avons eu les nuages, la tempête, les ténèbres, la recherche, l'incertitude… »

et fait mention d’infiltration satanique. Car à ce moment-là Paul VI admet publiquement que le Concile n’a pas porté ses fruits, que ses espoirs ont été trompés, qu’en fait c’est un ratage monumental, surtout pour un Concile qui se voulait pastoral, car la finalité de ce concile n’était pas de définir de nouveaux dogmes mais d’avoir des instruments de pêche mieux adaptés au monde contemporain, et non seulement la pêche a été mauvaise mais en plus des tonnes de poissons déjà pêchés se sont fait la malle, avec en plus les pêcheurs, la bérézina quoi...

Un malicieux se serait bien gardé de tenir un tel discours, au contraire il aurait cyniquement enfoncé le clou : « Des résultats excellents, continuons comme ça, nous sommes sur la bonne voie ! ».

A la triade ploncardienne pénétration-neutralisation-déviation répond la triade hégélienne thèse-antithèse-synthèse, ainsi que l’a montré Antony Sutton dans son étude sur les skulls and bones : le premier moment est celui de l’affirmation de deux identités « Je suis maque et tu es catho», le deuxième moment celui d’une double aliénation « Je suis catho tout comme toi et toi tu es maque tout comme moi » et le troisième moment celui d’une seule et même identité : «Nous sommes tous deux des maques catholicisés ou des cathos maqués »

La finalité est le produit de synthèse, Hegel nous explique que l’enfant est le produit de la synthèse des parents. Ainsi le maque n’affronte pas son ennemi, il s’accouple avec lui et de cet accouplement monstrueux naît un produit de synthèse, une chimère. Et ça peu de catholiques sont éclairés sur le sujet, toujours frappés du syndrome Léo Taxil, qui rappelons le était une opération montée de toutes pièces pour dédouaner la maçonnerie et ridiculiser l’Eglise (notamment la condamnation de Léon XIII).

Mais jamais, ô grand jamais le Christ n’a synthétisé avec les pharisiens et publicains avec lesquels il rentrait en contact. Au contact avec le monde oui, synthétiser avec lui jamais ! « Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés ».

Celui qui synthètise avec les maques a cessé ipso facto de suivre le Christ.

Je ne m’acharne pas sur le clergé de synthèse, car de toute façon les fidèles le fuient, on pourrait parler du diocèse de Soisson où ils ont réussi à vider les églises en un temps records. Ce qu’il faut c’est empêcher la synthèse de se produire et donc neutraliser l’agent ou principe actif.

Pour le neutraliser il faut savoir comment il procède, toujours de la même façon, il vous fait croire qu’il détient une science supérieure, un magistère supérieur à celui de l’Eglise : « J’ai mieux compris que l’Eglise et je me propose de vous l’expliquer ». De même que l’ange déchu ne peut corrompre une opération aussi parfaite et immatérielle que l’intellection, de même le maque ne peut corrompre la connaissance intellectuelle, son angle d’attaque ne sera donc pas la controverse intellectuelle, on n’a jamais vu un maque se frotter à Saint Thomas d’Aquin, par contre il s’attaquera à la faculté imaginative, sens interne, cette imagination peuplée des fantômes, fantasmes, causés par l’impression des sens à l’état de veille, cette imagination qui peut être mise en branle par une puissance angélique, vous faire croire que vous pouvez voler et visiter des lieux inconnus, qui fait resurgir les fantômes du passé et les démons intérieurs. Par le truchement d’incantations et de symboles agissant puissamment sur le sens interne : « Pris dans la chair de l'histoire ... il y a Londres et ces veines. Tout ces symboles , la mitre , le pentacle , même un homme aussi ignorant et aussi dégénéré que vous , sent qu'elles sont gorgées d'une puissante énergie qu'elles parlent. J'en suis l'interprète. Je suis cette énergie. ». Ce qui est très bien illustré dans « From hell », film ayant fait scandale dans les loges puisque soutenant la thèse probable que Jack l’éventreur était un maque infiltré dans l’entourage royal et accomplissant un rituel maçonnique, rite sacrificiel sanglant cherchant la propitiation des puissances déchues, magie quasi-connaturelle à sa mission temporelle.

Je note que le compagnon de route Renaud écrit :

« Le mal a infiltré la création divine ! » : pas très habile de votre part, le 29 juin 1972 le contexte évoqué par le Pape n’était pas celui de la Genèse, mais celui du concile Vatican II. Essayer de déplacer le contexte voilà une bien grosse ficelle...

Le même :

« Et vous, que voulez vous atteindre avec votre Eglise du passé? » : vous vous êtes trahis, l’Eglise du passé est celle d’il y a 2000 ans, c’est l’Eglise du Christ, de Saint Pierre et de Saint Paul notamment...Vous allez nous dire que le Christ, Saint Pierre et Saint Paul ont erré ? que vous l’Eglise vivante vous valez mieux qu’eux ? la bonne blague, du style « ceux qui m’ont précédé étaient des c... et moi je suis le roi ! »...

Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 02:31

Le Hutin a écrit:
A la triade ploncardienne pénétration-neutralisation-déviation répond la triade hégélienne thèse-antithèse-synthèse, ainsi que l’a montré Antony Sutton dans son étude sur les skulls and bones : le premier moment est celui de l’affirmation de deux identités « Je suis maque et tu es catho», le deuxième moment celui d’une double aliénation « Je suis catho tout comme toi et toi tu es maque tout comme moi » et le troisième moment celui d’une seule et même identité : «Nous sommes tous deux des maques catholicisés ou des cathos maqués »

La finalité est le produit de synthèse, Hegel nous explique que l’enfant est le produit de la synthèse des parents. Ainsi le maque n’affronte pas son ennemi, il s’accouple avec lui et de cet accouplement monstrueux naît un produit de synthèse, une chimère.

Mais jamais, ô grand jamais le Christ n’a synthétisé avec les pharisiens et publicains avec lesquels il rentrait en contact. Au contact avec le monde oui, synthétiser avec lui jamais ! « Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés ».

Celui qui synthètise avec les maques a cessé ipso facto de suivre le Christ.
Il faudrait vous mettre à la page Hutin lutteur, La dialectique de Hegel est dépassée depuis longtemps.
Comme vous le dites, le résultat de la dialectique compose avec le contradictoire.
Par exemple la dialectique du bien et du mal se résout en composant avec le mal.
C'est ce qu'on appelle la part du diable.
On s'enivre avec l'ivraie de temps en temps pour calmer les démons.

Vous proposez de lutter contre le mal, c'est une méthode vouée à l'échec.
Ce n'est pas ce que propose le Christ.
Mais avant de voir ce que dit le Christ, voyons ce que dit la philosophie actuelle.
Théorie du tiers inclus de Lupasco qui date des années soixante :
(vous Hutin vous en êtes resté au tiers exclu).
Quand il y a une opposition entre deux termes, il y a toujours un troisième terme qui dépasse l'opposition en élevant le niveau de réalité.
Pour le bien et le mal, quel est le niveau de réalité supérieure : l'amour.
L'amour dépasse le bien et le mal, il ne combat pas le mal.
Autre exemple :
Vous le Hutin avec vos amis : axe du bien.
De l'autre côté, ceux qui ne pensent pas comme vous : axe du mal.
Quel est le tiers inclus? Le Christ.

Que dit le Christ?
Aimez vous les uns les autres et aimez même vos ennemis.
Que fait le Christ?
Il prend tout le mal du monde.
Il ne compose pas avec le mal, il le prend en lui, il en délivre les pécheurs.

Que dites vous Hutin?
Combattez le mal, combattez les infidèles.
Que faites vous Hutin?
Vous rejetez le mal sur les autres au lieu de le prendre en vous.

Le Hutin a écrit:
Je note que le compagnon de route Renaud écrit : « Le mal a infiltré la création divine ! » :

pas très habile de votre part, le 29 juin 1972 le contexte évoqué par le Pape n’était pas celui de la Genèse, mais celui du concile Vatican II. Essayer de déplacer le contexte voilà une bien grosse ficelle...
Désolé, je n'ai pas compris ce que vous voulez dire.
En tout cas quand je disais que le mal a infiltré la création divine, j'ironisais sur votre effarement devant cette découverte.
Dans l'absolu le mal n'a rien infiltré du tout, ce n'est qu'aux yeux du pécheur que c'est le cas.

Le Hutin a écrit:
Le même : « Et vous, que voulez vous atteindre avec votre Eglise du passé? » :

vous vous êtes trahis, l’Eglise du passé est celle d’il y a 2000 ans, c’est l’Eglise du Christ, de Saint Pierre et de Saint Paul notamment...Vous allez nous dire que le Christ, Saint Pierre et Saint Paul ont erré ? que vous l’Eglise vivante vous valez mieux qu’eux ? la bonne blague, du style « ceux qui m’ont précédé étaient des c... et moi je suis le roi ! »...
Quelqu'un désire faire vivre dans le présent l'Eglise qui brûlait les hérétiques?
Ce qu'il y a eu de bon dans l'Eglise du passé c'était l'Eglise du Christ.
C'est l'Eglise du Christ et uniquement l'Eglise du Christ que l'Eglise actuelle veut faire subsister en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 03:14

Quelques citations de Basarab Nicolescu, promoteur contemporain de la logique du tiers inclus:

" La mutilation des symboles fait la joie des archivistes du sacré."

" Le sacré est tout ce qui est lié à l'évolution de la conscience. Un mouvement ascendant ,
énergétique et volontaire . "

"Le bien est tout ce qui sert l'évolution ; le mal, tout ce qui sert l'involution. C'est
pourquoi le bien et le mal sont indissociables."

"L'involution doit être au service de l'évolution et non pas l'inverse. Autrement
Lucifer devient Satan, porteur non pas de l'anti-sens mais du non-sens. "

"Sinistre ruse de la petite raison : raisonner sans cesse pour occuper toute la place.
La petite raison résulte de la contraction de la Raison à un seul niveau de Réalité.
Tentative d'assassinat de la Raison au nom de la Raison. "

" La contradiction - salut ou impasse ? La contradiction binaire est l'impasse, la contradic-
tion ternaire est le salut. "

"Avancer avec joie et sagesse comme un funambule sur le fil du rationnel tendu au milieu
de l'infini océan de l'irrationnel. D'ailleurs, y a-t-il un milieu de l'infini ? "

Là je réponds à M. Nicolescu. Oui, le milieu de l'infini est la lumière, la voie du milieu, le Christ.

" La seule guerre sainte digne de ce nom est un voyage. Le voyage d'un niveau de
Réalité vers un autre niveau de Réalité. "
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 11:28

Philippe Fabry a écrit : Bien souvent Adamev est le porte-voix de la société moderne sur les sujets comme l'avortement, la contraception, etc... et nous donne l'occasion d'expliquer, pour les lecteurs de passage, la réponse de l'Eglise à ces objections.

Si je suis le porte voix de la société moderne... c'est que vous êtes (vous et d'autres) celui de la société ancienne qui se contentait sur des sujets comme l'avortement des aiguilles des faiseuses d'anges, comme la contraception de la réduction de la pratique sexuelle à la seule procréation et se satisfaisait des b..ordels du moment que ça restait discret... au nom de l'interprétation restrictive par quelques uns d'une supposée loi divine inventée par eux. Société ancienne qui ne sait que condamner, interdire tout ce qui n'est pas sa pensée sentencieuse avec pour conséquence de vider le sacré et ses lieux de leur substance et de leurs fidèles.


Dernière édition par adamev le Dim 29 Jan 2012, 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 11:34

Coeur Croisé a écrit:
D’ailleurs ce qui est encore davantage choquant que les propos de notre amis Adamev, c’est l’impression de foire à l’ésotérisme que présente ce forum. Et le signe que le mal est grand, c’est de voir à quel point tout le monde à l’air de trouver normal et catholique tout cet étalage de spiritualité de pacotille qui semble totalement prise au sérieux par nos hôtes…

Je ne vous le fait pas dire... mais j'y ajouterais la pseudo érudition du hutin qui se montre bien dans la fréquente incohérence du propos.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 12:00

Citation :
Philippe Fabry a écrit : Bien souvent Adamev est le porte-voix de la société moderne sur les sujets comme l'avortement, la contraception, etc... et nous donne l'occasion d'expliquer, pour les lecteurs de passage, la réponse de l'Eglise à ces objections.

Si je suis le porte voix de la société moderne... c'est que vous êtes (vous et d'autres) celui de la société ancienne qui se contentait sur des sujets comme l'avortement des aiguilles des faiseuses d'anges, comme la contraception de la réduction de la pratique sexuelle à la seule procréation et se satisfaisiat des b..ordels... au nom de l'interprétation restrictive par quelques uns d'une supposée loi divine inventée par eux. Société ancienne qui ne sait que condamner, interdire tout ce qui n'est pas sa pensée sentencieuse avec pour conséquence de vider le sacré et ses lieux de leur substance et de leurs fidèles.
[quote]

Mais pourquoi tant de haine, puisque vous avez déjà remporté la victoire?

Je réclame un peu d'élégance pour nous autres fidèles survivants d'un monde en ordre...

Pour le vide fait dans les églises, c'est le résultat de V2.
Et ce résultat est un signe pour ceux qui veulent comprendre.

Ce que vous reprochez à la société ancienne, je l'assume totalement.

Pour les certitudes, verdict de l'autre côté de cette vie.

Le premier arrivé aura l'avantage sur l'autre de savoir s'il avait choisi le bon camp...

D'ici là, coooooool...


Citation :
j'y ajouterais la pseudo érudition du hutin qui se montre bien dans la fréquente incohérence du propos.

C'est vrai qu'en tant qu'adepte de la coincidence forcée des opposés, vous n'êtes jamais vous même incohérent. L'incohérence, vous vous en nourrissez.

Quoi que... En fait, je suis un peu injuste. Vous êtes cohérent avec vos amis quand vous défendez l'avortement. J'en veux pour preuve cette citation de Pierre Simon :

"Chez le Maçon, le professionnel est intimement lié à ce qui est le diapason de son existence.Cette nécessaire collusion m'a amené à revisiter la chaine de la vie (...) Il y avait cette volonté de transformer le concept de vie dans une Europe où elle procédait encore de Dieu. Pour cela il fallait transformer les esprits (...)Parce que nos loges étaient bien implantées sur tout le territoire, nous avons pu répandre notre point de vue dans toute une série de cercle et de communautés."

Je crois moi qu'avec Docteur Angélique, forum mal nommé, les loges sont également bien implantées sur le net.

"Monde" contre "monde ancien".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 12:26

Coeur Croisé a écrit:


Pour le vide fait dans les églises, c'est le résultat de V2.
Et ce résultat est un signe pour ceux qui veulent comprendre.

En,core votre rengaine !

Ce qui a vidé les Eglises, c'est la faute des chrétiens qui ont suivi les idéologies de leur temps depuis 200 ans à commencez par vous, intégristes, qui avez adoré le Dieu "Nation" à partir de 1870, y sacrifiant toute une génération de jeunes durant les deux guerres mondiales.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 12:55

Pour vous la vérité est une rengaine. Je le note.

Pour le reste, ce que vous appelez "nationalisme" c'est le résultat de la très maçonnique lutte pour la "liberté des peuples à disposer d'eux-même". Les peuples ont disposé d'eux-mêmes, monsieur Dumouch. Du moins c'est ce que les gens comme vous, les maçons, leur ont fait croire.

C'est toute l'histoire du XIX ème siècle et vous le savez bien.

De même que les massacres des guerres que vous faites semblent de déplorer, sont non les résultats des guerres, mais les résultats de la très maçonnique conscription qui a envoyé à la boucherie pour des intérêts étrangers aux nôtres, les millions d'hommes désarmés.

Vous êtes malhonnête monsieur Dumouch. Jésus envoie évangéliser les nations, pas les individus.

Vous voulez une Église désarmée parce que vous voulez une église morte.

Pour qui roulez-vous monsieur Dumouch?



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 13:00

Cher Coeur Croisé, si le Nationalisme est FM, pourquoi vos prédécesseurs et vos maîtres ont-il foncé comme un seul homme pour en adorer l'idole, allant jusqu'à dénoncer le pape Benoît XV qui en dénonçait l'horreur ?

Il y a là la faute première des chrétiens. Et, avec ND de la Salette, j'affirme que le début de la fin du christianisme en Europe vient en 1865 avec tous les auteurs dont vous et les autres Sédévacantistes faites vos maîtres.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 13:09

Commencez par répondre clairement à mes questions monsieur Dumouch.

Vous devriez savoir qu'il est très impoli et même suspect de répondre à une question par une question. Or vous avez un sérieux passif à ce niveau là!

Ensuite je me ferai le plaisir de faire une petite démonstration dont j'ai le secret. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 13:58

Coeur Croisé a écrit:


Pour qui roulez-vous monsieur Dumouch?




Pour ce Jésus là :
Citation :

Jean 6, 15 Alors Jésus, se rendant compte qu'ils allaient venir s'emparer de lui pour le faire roi, s'enfuit à nouveau dans la montagne, tout seul.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 14:15

Coeur Croisé a écrit:


Pour le reste, ce que vous appelez "nationalisme" c'est le résultat de la très maçonnique lutte pour la "liberté des peuples à disposer d'eux-même". Les peuples ont disposé d'eux-mêmes, monsieur Dumouch. Du moins c'est ce que les gens comme vous, les maçons, leur ont fait croire.

Le nationalisme qui a embrigadé toute la France catholique était maçonnique ? Cela était-il maçonnique : "la France catholique conduite par les juifs et les franc-maçons"
?
Non, le nationalisme n'est pas une conséquence de la Franc-maçonnerie. Le nationalisme est une idéologie holiste qui a attiré tous les tenants d'un ordre total de la société, qu'ils fussent progressistes ou conservateurs.


De même que les massacres des guerres que vous faites semblent de déplorer, sont non les résultats des guerres, mais les résultats de la très maçonnique conscription qui a envoyé à la boucherie pour des intérêts étrangers aux nôtres, les millions d'hommes désarmés.

Faux aussi. la conscription n'est pas maçonnique, elle est inhérente à toute société pratiquant par ailleurs l'isonomie, qui implique l'idéal du citoyen-soldat. C'était le mécanisme existant dans les sociétés grecque et romaine.
De fait la conscription existe aussi dans le régime féodal, cela s'appelle le service d'ost dû par les vassaux. Pour une raison bien simple : dans un régime féodal, les seuls citoyens, c'est-à-dire hommes dotés de la plénitude des droits, ce sont les barons, c'est-à-dire les membres de la noblesse. Notez que "baron" signifie à la base "homme" (lat. vir). C'est-à-dire que le baron c'est l'homme libre, donc le citoyen.
A vrai dire la différence réelle entre régime féodal et régime démocratique, c'est que la citoyenneté est tout simplement plus étendue : tout homme est un citoyen dans un régime démocratique, alors que dans un régime féodal ce n'est que le cas de certains. Dans un régime féodal l'isonomie est restreinte à une caste, mais elle fonctionne de la même manière.

Je note que pour quelqu'un qui prétend lire beaucoup, vos raisonnements manquent considérablement d'épaisseur.



_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 14:46

Lettre ouverte aux sédévacantistes

Je vais vous choquer, vous ferez mine de ne pas l'être. Je pense que la plupart du temps vous êtes honnêtes avec vous mêmes, de bonne foi. Le vrai problème que vous avez s’appelle une névrose. Non seulement individuelle mais collective. Une névrose obsessionnelle, quant elle est collective et dure depuis très longtemps, est inguérissable. Quand elle n’est qu’individuelle elle peut se guérir, quand elle est collective elle ne peut pas.

Quelques uns, parmi vous, ont la chance de n'avoir pas adhéré à vos thèses pendant trop longtemps, ils peuvent avec humilité se remettre assez facilement en question, ceci n'est pas donné à tout le monde. Eux guérissent, ils sont ensuite très utiles à la Foi catholique, au Saint Père, à tous les fidèles. Vous croyez sincèrement être des guerriers combattant pour la cause de la Foi mais c'est le contraire, vous vous tirez une balle dans le pied. Or Dieu se sert de tout, de toutes vos erreurs.

Autre chose : cette névrose collective qui dure depuis si longtemps a eu le temps de s'alimenter d'énormément de connaissances théologiques (qui manquent beaucoup aux catholiques). Ces connaissances, empilées et détournées à votre avantage au fil des ans, ont profondément enraciné en vous cette maladie. C’est un cancer dans la foi catholique.

Connaissez-vous la racine du mal qui vous ronge ? Ce n’est pas un problème nouveau loin de là, c’est au départ un déséquilibre mental installé chez le croyant éperdu de pureté. Le désir de pureté amène toutes sortes d’hérésies, les Cathares en sont un exemple.

Parmi des hommes croyants et malades, orgueilleux, beaucoup deviennent rebelles à toute autorité venant de Dieu. Le pape est leur cible. Il leur faut alors élaborer une doctrine, la plus solide qui soit, trouver des arguments de départ. Ils choisissent une date. La construction idéologique commence.

Puisque vous pensez que c’est le catholique qui a tort, et non vous les intégristes, vous pensez avoir raison sur le pape. Vous vous sentez forts, tout puissants, comme des dieux. Vous avez perdu la Foi. Au fond de vous sont ténèbres, effroi. Vous êtes courageux ? Non, vous avez peur, vous ne pouvez méditer cette parole de l’Évangile d’hier : « Pourquoi avoir peur ? Comment se fait-il que vous n’ayez plus la foi ? » Si j’avais une grande foi et une longue expérience je vous dirais : « Silence ! Sors de cet homme. » Je ne le ferai pas, vous pourrez donc, à votre guise, soit pousser de grands cris, soit persévérer dans la fausse humilité, une de vos armes favorites avec l’hypocrisie.

Le désir de pureté mal dirigé a produit toutes sortes de maux dans l’humanité, nazisme, communisme, et j’en passe. Vous ne serez pas les derniers hérétiques mais rassurez-vous, vous avez encore de beaux jours devant vous, Dieu se sert de vous – pour notre bien. Que Dieu vous bénisse.

Arnaud Dumouch a écrit:
Coeur Croisé a écrit:


Pour qui roulez-vous monsieur Dumouch?


Pour ce Jésus là :
Citation :

Jean 6, 15 Alors Jésus, se rendant compte qu'ils allaient venir s'emparer de lui pour le faire roi, s'enfuit à nouveau dans la montagne, tout seul.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 16:58

Coeur Croisé a écrit:
Vous êtes malhonnête monsieur Dumouch. Jésus envoie évangéliser les nations, pas les individus.

Vous voulez une Église désarmée parce que vous voulez une église morte.

Jésus envoie évangéliser les individus des nations et non pas les nations en tant que telles, pures abstractions sans vie.

« Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. Amen.» (Mathieu 28:19-20).

Ici "nations" est à prendre tout d'abord comme "puissances".

Si vous faites des nations en tant que pays, l'objet de l'évangélisation, cela veut dire que vous voulez soumettre l'individu aux puissances.
Vous voulez soumettre l'individu à satan.

Jésus dit exactement l'inverse évidemment.

Ce sont les puissances qui doivent être soumises à l'individu.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 17:19

Coeur Croisé a écrit:
Citation :
Philippe Fabry a écrit : Bien souvent Adamev est le porte-voix de la société moderne sur les sujets comme l'avortement, la contraception, etc... et nous donne l'occasion d'expliquer, pour les lecteurs de passage, la réponse de l'Eglise à ces objections.

Si je suis le porte voix de la société moderne... c'est que vous êtes (vous et d'autres) celui de la société ancienne qui se contentait sur des sujets comme l'avortement des aiguilles des faiseuses d'anges, comme la contraception de la réduction de la pratique sexuelle à la seule procréation et se satisfaisiat des b..ordels... au nom de l'interprétation restrictive par quelques uns d'une supposée loi divine inventée par eux. Société ancienne qui ne sait que condamner, interdire tout ce qui n'est pas sa pensée sentencieuse avec pour conséquence de vider le sacré et ses lieux de leur substance et de leurs fidèles.
Citation :


Mais pourquoi tant de haine, puisque vous avez déjà remporté la victoire?

Nulle haine ici juste un constat.

Je réclame un peu d'élégance pour nous autres fidèles survivants d'un monde en ordre...

Quel ordre? L'immobilisme à la Léon XIII opposé à tout? Dites voir pour marcher vous vous mettez bien comme moi en déséquilibre? En d'autres termes vous rompez bien un équilibre, un ordre installé, pour avancer. Je vous concède qu'avec votre tas de ferraille sur le dos ça doit être un peu compliqué.

Pour le vide fait dans les églises, c'est le résultat de V2. Et ce résultat est un signe pour ceux qui veulent comprendre.

C'est en tous cas le signe de ceux qui ont compris que cet ordre ancien dans lequel vous vous complaisez est dépassé. Quant à faire le vide dans les églises vous le devez pour une large part aux pères des écoles chrétiennes qui ont favorisé l'émergence des Lumières et qui ont été relayés par les "Hussards noirs de la République" qui ont définitivement sorti l'enseignement des griffes des prêtres.

Ce que vous reprochez à la société ancienne, je l'assume totalement.

Moi aussi ainsi que ce qui est de la société moderne. Et c'est ce qui fait la différence entre nous.

Pour les certitudes, verdict de l'autre côté de cette vie.

Le premier arrivé aura l'avantage sur l'autre de savoir s'il avait choisi le bon camp...

Voilà au moins un point sur lequel nous sommes d'accord.

D'ici là, coooooool....


Citation :
j'y ajouterais la pseudo érudition du hutin qui se montre bien dans la fréquente incohérence du propos.

C'est vrai qu'en tant qu'adepte de la coincidence forcée des opposés, vous n'êtes jamais vous même incohérent. L'incohérence, vous vous en nourrissez.

Ben il suffit de ne pas donner des bâtons pour se faire battre. Et ce n'est pas parce que le hutin et vous dites des c...neries qu'il faut être d'accord avec vous.

Quoi que... En fait, je suis un peu injuste. Vous êtes cohérent avec vos amis quand vous défendez l'avortement.

Pas besoin de faire appel aux grands anciens (P. Simon) parce qu'entre les aiguilles à l'hopital je préfère l'hopital par simple charité. Quant vous aurez au problème de l'avortement des solutions "tenables" faites moi signe il est alors possible que je les adopte (je sens que qui vous savez qui sait tout sur le sujet va bientôt nous éclairer de sa science).

Je crois moi qu'avec Docteur Angélique, forum mal nommé, les loges sont également bien implantées sur le net.

Il faut bien que nous apportions là aussi notre contribution à l'écrasement de "l'infâme".
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 17:41

Petit messager a écrit:

Lettre ouverte aux sédévacantistes : Je vais vous choquer, vous ferez mine de ne pas l'être.


Vous ne choquez personne, monsieur le petit messager : vous parvenez tout juste à nous faire bailler. Votre message est une énième non-réponse, très standard : silence radio sur tout le débat sur la doctrine, la liturgie, et développements très prolixes sur le désequilibre mental des sédévacs (vous parlez d'abondance de coeur, hein ? on se demande ou vous allez chercher tout ça ...)

Petit messager a écrit:

Le désir de pureté amène toutes sortes d’hérésies, les Cathares en sont un exemple.
D'après ce sophisme particulièrement idiot, tous les saints, voire Jésus et Dieu lui-même, seraient "hérétiques". Vous confondez cause et prétexte.



Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 17:47

Arnaud Dumouch a écrit:


Pour qui roulez-vous monsieur Dumouch? Pour ce Jésus là : Jean 6, 15

Je crois comprendre que vous ne roulez pas pour le Jésus d'autres passages, M. Dumouch? C'est donc que vous êtes sélectif. Ouh le vilain ! Sélectif, c'est le sens étymologique d'"hérétique", celui qui sélectionne.


Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 18:15

Philippe Fabry a écrit:

De fait la conscription existe aussi dans le régime féodal, cela s'appelle le service d'ost dû par les vassaux.

Le service d'ost concerne les "hommes libres", pas les serfs. D'ailleurs la plupart des sources font remonter le servage au refus du service d'ost.

Chaque état a son avantage et ses inconvénients : si vous êtes serf, vous êtes moins libre mais vous n'avez pas à vous battre. Si vous êtes "homme libre", vous êtes plus libre mais vous devez risquer votre vie.

Le cynisme absolu de la conscription, tel qu'il a été pratiqué pendant la révolution et les guerres mondiales, fonctionne sur un modèle diamétralement opposé : le pauvre ne peut pas payer pour échapper à la guerre. La société est alors partagée entre ceux qui ont tout (à la fois la liberté et le confort de ne pas se battre) et ceux qui n'ont rien (les manants obligés d'aller à l'abattoir). C'est d'ailleurs l'une des raisons du soulèvement vendéen.


Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 18:22

chartreux a écrit:
Petit messager a écrit:

Lettre ouverte aux sédévacantistes : Je vais vous choquer, vous ferez mine de ne pas l'être.


Vous ne choquez personne, monsieur le petit messager : vous parvenez tout juste à nous faire bailler. Votre message est une énième non-réponse, très standard : silence radio sur tout le débat sur la doctrine, la liturgie, et développements très prolixes sur le désequilibre mental des sédévacs (vous parlez d'abondance de coeur, hein ? on se demande ou vous allez chercher tout ça ...)

Petit messager a écrit:

Le désir de pureté amène toutes sortes d’hérésies, les Cathares en sont un exemple.
D'après ce sophisme particulièrement idiot, tous les saints, voire Jésus et Dieu lui-même, seraient "hérétiques". Vous confondez cause et prétexte.

Mais il n'y a pas à débattre sur la doctrine... elle a été fixée par V.II et par le magistère des papes depuis le concile qui réactualisent (le concile et le magistère) la doctrine pour les temps actuels. Mais c'est vrai qu'on ne peut être à la fois dans le sédévacantisme et le conciliarisme.

Quant au désir de pureté l'analyse de Petitmessager me parait très juste (même si on peut discuter de savoir si elle est complète ou non). Il vous suffira de lire les ouvrages de Françoise Dolto et de quelques autres brillants psy... et même ce bouquin, qui se voulait cours d'éduc sexuelle, d'un médecin très catho, qu'on donnait à lire aux gamins de mon âge pour les dissuader de la masturbation qui, parait-il, faisait un tache dans la main qui conduisait à un irrépressible besoin de se les laver et de se figer dans un rigorisme absolu (style hutin et autres) pour échapper au péché et à sa culpabilité, chaque chute venant renforcer ce désir d'absolu....
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 29 Jan 2012, 18:25

chartreux a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

De fait la conscription existe aussi dans le régime féodal, cela s'appelle le service d'ost dû par les vassaux.

Quel beau désinformateur vous faites, M. Fabry ... Le service d'ost concerne les "hommes libres", pas les serfs. D'ailleurs la plupart des sources font remonter le servage au refus du service d'ost.

Chaque état a son avantage et ses inconvénients : si vous êtes serf, vous êtes moins libre mais vous n'avez pas à vous battre. Si vous êtes "homme libre", vous êtes plus libre mais vous devez risquer votre vie.

Le cynisme absolu de la conscription, tel qu'il a été pratiqué pendant la révolution et les guerres mondiales, fonctionne sur un modèle diamétralement opposé : le pauvre ne peut pas payer pour échapper à la guerre. La société est alors partagée entre ceux qui ont tout (à la fois la liberté et le confort de ne pas se battre) et ceux qui n'ont rien (les manants obligés d'aller à l'abattoir). C'est d'ailleurs l'une des raisons du soulèvement vendéen.

Et vous vous moquez du monde. Comment se recrutaient les soldats royaux? Et qui payait pour échapper à la conscription???
Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qui n'est pas catholique là-dedans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» CATHOLIQUE........QU'EST-CE QUE C'EST ? VIDEOS
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» je suis catholique mais non pratiquant!
» Le salut par la charité (Théologie catholique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: