DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Ce qui n'est pas catholique là-dedans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Le Hutin



Masculin Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 08:34

Philippe Fabry a écrit:



Non, vous lisez à moitié.

Il n'est pas question que de peine du dam car lors Jésus n'aurait pas à poser un ordre contraire : il est inutile d'interdire aux hommes de faire ce qu'ils sont de toute façon incapables de faire ; or les hommes n'ont pas la capacité d'envoyer quelqu'un en enfer ou en paradis.
Jésus interdit explicitement de s'en prendre aux gens, car nul autre que Dieu ne peut sonder les reins et les coeurs, et que par conséquent l'homme ne ferait que des actions approximatives et nuisibles.



Confusion grotesque: en effet les serviteurs sont les anges de Dieu, chargés à la fin des temps de séparer les brebis des boucs, et vlà qu'un pitre à l'interprétation infuse décide d'en changer radicalement le sens, pitoyable...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 10:17

Mt 13, 41 a écrit:
Le Fils de l'homme enverra ses anges

Les anges n'agiront alors que sur les directes consignes de Dieu, et appliqueront sur Son ordre la sentence qu'Il aura portée.
Les anges n'ont aucunement le pouvoir de juger et de condamner par eux-mêmes, pas plus que les hommes.

Avant de tempêter, vous devriez réfléchir. Et ne serait-ce que lire les évangiles.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Le Hutin



Masculin Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 13:38


Continuez à vous enfoncer: le but de cette parabole est d'expliquer pourquoi Dieu n'ordonne pas immédiatement à ses anges de séparer les bons des méchants, en clair pourquoi la justice divine ne prend pas effet immédiatement, pourquoi elle n'est pas une justice immanente, expéditive, question qui n'a cessé d'agiter l'esprit des hommes: "Combien de temps encore les méchants nuiront-ils aux gentils?"

Et vous vous transformez ça en une maxime libertaire, c'est une pantalonnade comme aurait dit l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 13:52

De quoi est-il ici question SVP?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 13:58

Le Hutin a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Mt 13, 41 a écrit:
Le Fils de l'homme enverra ses anges

Les anges n'agiront alors que sur les directes consignes de Dieu, et appliqueront sur Son ordre la sentence qu'Il aura portée.
Les anges n'ont aucunement le pouvoir de juger et de condamner par eux-mêmes, pas plus que les hommes.

Avant de tempêter, vous devriez réfléchir. Et ne serait-ce que lire les évangiles.


Continuez à vous enfoncer: le but de cette parabole est d'expliquer pourquoi Dieu n'ordonne pas immédiatement à ses anges de séparer les bons des méchants, en clair pourquoi la justice divine ne prend pas effet immédiatement, pourquoi elle n'est pas une justice immanente, expéditive, question qui n'a cessé d'agiter l'esprit des hommes: "Combien de temps encore les méchants nuiront-ils aux gentils?"

Si ce n'était que cela pourquoi Dieu dirait-il :
Citation :

Non, dit-il, de peur qu'en ramassant l'ivraie vous n'arrachiez aussi le froment.
Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson

Dieu aurait-il peur de prononcer des sentences iniques s'il les prononçait immédiatement ? Absurde. Dieu sait précisément où est le froment et où est l'ivraie. Non, Dieu fait ici acte de justice retenue. Il réserve son jugement à la fin des temps et interdit, dans l'intervalle, aux hommes de juger à sa place. Sauf dans le cas spécial de la juridiction ecclésiastique, à laquelle les hommes peuvent se soumettre librement.

Et vous vous transformez ça en une maxime libertaire, c'est une pantalonnade comme aurait dit l'autre...

Une maxime libertaire serait de dire que la loi divine est abrogée, ce qui n'est pas le cas : ses prescriptions persistent, qui obligent les hommes.
Mais leur jugement et leurs peines ne seront prononcés par Dieu qu'à la fin des temps. En attendant, nul homme ne peut, sans lèse-majesté, s'arroger l'exercice de la justice divine, ce serait pécher gravement.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 13:59

Karl a écrit:
De quoi est-il ici question SVP?

De la parabole du bon grain et de l'ivraie en Matthieu, 13.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 14:37

Je ne vois pas le problème...

"Non, dit-il, de peur qu'en ramassant l'ivraie vous ne déraciniez le blé avec elle"

Si Dieu retient sa justice, c'est que le temps d'icelle n'est pas venu.

"Laissez l'un et l'autre croître ensemble"

Je ne lis nulle part qu'il soit fait allusion au jugement humain ds cette parabole: les serviteurs sont les anges, et ils ne leur est pas donné de juger... plus qu'aux hommes.
Dieu laisse aux hommes le temps pour se repentir.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 14:48


Le Hutin est partisan de la contrainte en matière religieuse, et du châtiment immédiat par des tribunaux humains pour ceux qui ne croient pas.
Alors forcément, la parole du Christ agit comme un poil à gratter qui fait se trémousser ses espérances trop terrestres.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 14:54

Il y a certainement de meilleurs exemples à tordre -abusivement- de cette manière, ds l'évangile!
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 15:34

Philippe, je vais vous faciliter la lecture de la bonne interprétation de cette parabole:

Chaine d'or a écrit:
S. Chrysostome. (hom. 47.) Le Seigneur fait cette recommandation pour défendre les meurtres ; car mettre à mort les hérétiques, ce serait donner naissance à une guerre implacable dans l’univers. Et c’est pour cela qu’il a dit : " De peur que vous n’arrachiez le blé, " c’est-à-dire si vous recourez aux armes, si vous mettez à mort les hérétiques, vos coups atteindront nécessairement un grand nombre de saints. Ce qu’il défend, ce n’est donc point de jeter en prison les hérétiques, et de s’opposer à la licence de leurs prédications, à la réunion de leurs synodes, et de rendre inutiles leurs efforts, mais de les mettre à mort.



S. Augustin. C’était d’abord mon sentiment qu’il ne fallait forcer personne d’embrasser l’unité du Christ, mais agir simplement par la parole, combattre par la discussion, vaincre par la raison, afin d’éviter d’avoir pour catholiques hypocrites ceux que nous avions pour hérétiques déterminés. Cependant mon opinion était combattue, si non par des raisons, du moins par des exemples contraires. En effet, la frayeur qu’inspirent ces lois promulguées par des rois qui servent le Seigneur avec crainte, produit les plus heureux effets (cf. Ps 2, 10.11). Ainsi les uns disent : C’était depuis longtemps notre volonté, mais grâces soient rendues à Dieu qui nous a fourni l’occasion favorable, et ôté tout prétexte de différer ; d’autres : Nous savions que c’était la vérité, mais nous étions retenus par je ne sais quelles habitudes ; grâces à Dieu qui a brisé nos liens ; d’autres : Nous ne savions pas que telle était la vérité et nous n’avions aucun désir de l’apprendre, mais la crainte nous a forcés d’y être attentifs et de prendre les moyens de la connaître ; grâces au Seigneur qui a secoué notre négligence avec l’aiguillon de la terreur ; d’autres encore : Nous craignions d’entrer dans l’Église, retenus par de faux bruits dont nous n’aurions pas reconnu la fausseté si nous n’y étions pas entrés, et nous n’y serions pas entrés si une contrainte salutaire ne nous eût forcés ; grâces à Dieu qui par cette sévérité a fait cesser nos hésitations et nous a fait connaître par expérience la futilité et la fausseté des bruits que des voix trompeuses répandaient sur son Église ; d’autres enfin : Nous pensions qu’il importait peu de croire en Jésus-Christ dans une religion ou dans une autre ; mais grâces au Seigneur qui a mis un terme à notre séparation et nous a enseigné que le seul culte agréable à Dieu est celui qui lui est rendu dans l’unité.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 17:25

Chris Prols a écrit:
Philippe, je vais vous faciliter la lecture de la bonne interprétation de cette parabole:

L'ennui dans tout cela c'est que ce n'est pas le Seigneur qui a secoué quoi que ce soit par l'aiguillon de la terreur, ce sont des hommes.

Et un jour d'autres hommes viennent qui tirent argument de cette terreur originelle pour attaquer la Vérité. Et ils se gagnent beaucoup d'hommes qui sont, à juste titre, révoltés par ces pratiques. Et l'annonce de la vérité, in fine, souffre d'un grave discrédit.

Et ainsi apparaît le vice de ce qui a d'abord semblé une bonne idée.

Fraus omnia corrumpit, Chris, je vous l'ai déjà dit.

On peut obtenir quelques temps des résultats positifs en s'arrogeant la juridiction divine. Mais tôt ou tard on a à payer le prix de ces manoeuvres frauduleuses au regard de la loi naturelle, et contraires à la volonté de Dieu. C'est cela que l'Eglise subit depuis deux cents ans. Pas une attaque en règle d'une armée de méchants, mais la lointaine récolte des excès passés.

Regardez les choses en face : Saint Augustin et Saint Jean Chrysostome se sont trompés sur ce point.
Eux ont une excuse : ils n'avaient pas vu ce que nous avons vu.
Vous, vous n'avez pas cette excuse.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:29

Philippe Fabry a écrit:

C'est cela que l'Eglise subit depuis deux cents ans. Pas une attaque en règle d'une armée de méchants, mais la lointaine récolte des excès passés.

Ben voyons. Ce n'est pas la faute de Vatican II, c'est la faute des excès passés ...

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:31


Vatican II n'était pas il y a deux cents ans, que je sache.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:34

Philippe Fabry a écrit:

Regardez les choses en face : Saint Augustin et Saint Jean Chrysostome se sont trompés sur ce point.

Comme l'objectif ici est de convertir, pour apprécier la valeur du jugement ci-dessus il est nécessaire de comparer le nombre de convertis par Saint Augustin, le nombre de convertis par Saint Jean Chrysostome et le nombre de convertis par Philippe Fabry.

Regardons les nombres en face!

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:38


Ce que vous dites est profondément débile. Il n'y a pas d'autre mot.

Tenez, voyez ça :
Citation :
La une (News)
Le nombre de catholiques a augmenté de 45% en 26 ans

Le nombre de catholiques dans le monde a augmenté, parallèlement avec celui de la population, pour atteindre 1’098’000’000 fidèles. C’est ce que révèlent les données transmises le 29 avril par le Bureau central de statistiques de l’Eglise qui s’apprête à publier l’Annuarium statisticum Ecclesiae 2004, examinant les données chiffrées entre 1978 et 2004.

L’ouvrage, publié par la Librairie éditrice vaticane dans les prochains jours, confirme et développe les données déjà publiées en février dernier dans l’Annuaire pontifical 2006. La tendance qui en ressort est l’augmentation du nombre de catholiques dans le monde, parallèlement à l’augmentation de la population mondiale, et la croissance du nombre des fidèles constatée sur les continents africain, asiatique et américain.

La donnée principale concerne le nombre des catholiques dans le monde : 1’098’000’000. Alors qu’ils étaient 757’000 millions en 1978, leur nombre a augmenté de 45% en 26 ans. Sur le continent européen, en 2004, les fidèles baptisés étaient moins nombreux que l’année précédente, 280 millions, mais en augmentation d’un peu plus de 12 millions par rapport à 1978. En termes relatifs, le nombre de catholiques pour 100 habitants a peu changé en Europe, passant de 40,5 en 1978 à 39,5 en 2004.

Les catholiques ont presque triplé en Afrique

Le continent africain est résolument plus dynamique. Les catholiques y ont presque triplé, passant de 55 millions en 1978 à presque 149 millions en 2004. Entre 1978 et 2004, la situation en Asie et en Amérique s’est révélée également positive avec, respectivement, 49,7% et 79,6% de fidèles en plus. Une situation, note le Bureau central de statistiques de l’Eglise, facilement explicable par l’augmentation démographique enregistrée sur ces continents durant la même période. En termes relatifs, en 2004, la proportion des catholiques était de 62% sur le continent américain, et de moins de 3% en Asie.

Le nombre d’évêques a augmenté, lui aussi, de 28% en 26 ans. Mais l’âge moyen des 4’784 évêques comptabilisés en 2004 a aussi augmenté de 5% sur la même période, allant jusqu’à plus de 67 ans. Le nombre des prêtres dans le monde a quant à lui très peu augmenté, à hauteur de 3,5% entre 1978 et 2004. En Europe, sur la même période, il a baissé de plus de 20%.

L’évolution la plus significative est celle du nombre des diacres permanents dans le monde. De 1978 à 2004, leur nombre est passé de 5’500 à 32’000. Ce phénomène s’est déroulé essentiellement en Europe et en Amérique où sont concentrés 97% des diacres permanents de la planète. En 26 ans, leur nombre a presque décuplé en Europe. Le nombre de religieux non prêtres (55’000 en 2004), en revanche, est en nette diminution sur la même période, de 27%. Celui des religieuses (770’000 en 2004) a aussi baissé en 26 ans, à hauteur de 22%. Enfin, le nombre de séminaristes a globalement augmenté de 77% sur la même période, grâce aux continents asiatique, africain et américain.

http://news.catholique.org/laune/8845-le-nombre-de-catholiques-a-augmente-de-45-en

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:41

Philippe a écrit:
C'est cela que l'Eglise subit depuis deux cents ans. Pas une attaque en règle d'une armée de méchants, mais la lointaine récolte des excès passés.

Allons, Philippe, vous n'êtes pas sérieux...

Les excès de l'Eglise ? Mais c'est quoi pour vous ?

Quels excès a bien pu commettre l'Eglise, ça je vous le demande.

C'est comme dire les excès de Jésus.

Imaginez la manchette de canard:

"Les excès d'une mère: elle gronde son enfant qui s'apprêtait à mettre ses doigts dans la prise. L'enfant traumatisé témoigne : << on m'a privé de ma liberté électrique !>>
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:44


Les excès pour lesquels s'est excusé Jean-Paul II : la contrainte par l'Inquisition, le fait d'avoir brûlé des hérétiques ou des penseurs comme Giordano Bruno.
Bref autant de choses allant contre le droit naturel.

Vous ne pouvez pas comparer l'Eglise à une mère qui gronde son enfant. Parce que la mère a une autorité conférée par le droit naturel sur son enfant, alors que l'Eglise n'a pas d'autorité conférée par droit naturel sur l'Humanité, elle n'a qu'une autorité conférée par délégation divine sur elle-même, la communauté des fidèles.
Le droit naturel a été violé à de multiples reprises. Cela se paye.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:50

A chaque fois, que l'Eglise tente de se soumettre aux revendications modernes, elle perd de son influence et de sa crédibilité. L'Eglise n'a pas vocation à suivre les dérives de la société décadente, homosexuelle, monoparentale, homoparentale, adepte du meurtre in utéro, et pire. Elle est là, pour rappeler le message de Jésus-Christ, qui est d'une clarté cristalline, pour qui se donne la peine de vouloir le comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:54

salut

"Et ne vous modelez pas sur le monde présent" (Romains 12, 2)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:56

Loup Ecossais a écrit:
A chaque fois, que l'Eglise tente de se soumettre aux revendications modernes, elle perd de son influence et de sa crédibilité. L'Eglise n'a pas vocation à suivre les dérives de la société décadente, homosexuelle, monoparentale, homoparentale, adepte du meurtre in utéro, et pire.

Vous noterez qu'elle ne le fait pas. Et pour cela, le Pape en prend régulièrement plein la gueule dans les médias.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 18:58

Le scandale est nécessaire mais malheur à celui par qui arrive le scandale.

Les intégristes veulent arracher l'ivraie dans le monde, par la contrainte, au lieu de l'arracher dans leur coeur, par l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 19:13

Philippe a écrit:
Les excès pour lesquels s'est excusé Jean-Paul II : la contrainte par l'Inquisition, le fait d'avoir brûlé des hérétiques ou des penseurs comme Giordano Bruno.
Bref autant de choses allant contre le droit naturel.

Super. Un eorum culpa. JPII qui s'excuse des fautes passées. Celle de S. Pie X, par exemple ? De S. Pie V ?

Vous comprenez que ces hérétiques qu'on brûlait, ce n'était pas l'Eglise qui les brûlait (elle les accompagnait en leur prodiguant prières et oraisons), mais l'Etat ? Et que ces hérétiques qu'on brûlait n'étaient pas des gentils gars de bonne foi, mais des terroristes ? C'était al qaida de l'époque !

Ces hérétiques étaient des dangers pour la vie même des gens, en appellant à la révolte et à des attitudes extrèmes contre l'ordre public. Les albigeos, les cathares, pourquoi on les a mis hors d'état de nuire ? Parce qu'ils débarquaient dans les villages en prêchant que la chair est mauvaise, qu'il faut jeûner jusqu'à crever, qu'il ne faut pas se marier pour ne pas procréer, et qui butaient des femmes enceintes parcequ'elles mettaient au monde une chair démoniaque ! Il fallait réduire ces hordes terroristes, avec des peines graduées, mais pour les plus violents, les mettre hors d'état de nuire.

Et que dire des protestants qui massacraient les paysans...



Dernière édition par Chris Prols le Ven 20 Jan 2012, 19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 19:29

Philippe a écrit:
Vous ne pouvez pas comparer l'Eglise à une mère qui gronde son enfant. Parce que la mère a une autorité conférée par le droit naturel sur son enfant, alors que l'Eglise n'a pas d'autorité conférée par droit naturel sur l'Humanité, elle n'a qu'une autorité conférée par délégation divine sur elle-même, la communauté des fidèles.

Encore une fois, non !

L'Eglise a vocation à annoncer l'Evangile et à baptiser toutes les nations et tous les hommes.

C'est son droit et devoir, c'est sa mission.

Car sinon, il faudrait dire que le Christ n'est pas venu pour racheter tous les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 19:33

Prols, vous mélangez la justice de ce monde et la justice divine, de la même façon que le font les terroristes qui se permettent de tuer des hommes au nom de leur foi.

Il a toujours été juste qu'une justice de ce monde condamne ceux qui ont fauté par rapport au lois de ce monde, personne ne dit le contraire.

On peut espérer que la justice de ce monde se rapproche de la justice divine et non l'inverse que vous osez promouvoir.

Dieu a-t-il demandé de tuer notre prochain?

Dieu a-t-il demandé d'évangéliser par l'épée meurtrière?
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 19:40


Cher Renaud, il n'y a qu'une justice, c'est la justice divine. La justice des hommes, repose sur des "conventions", appelées pompeusement "Lois". Or, seules les lois divines sont immuables et, de véritables lois...
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 20:00


Bien évidemment.
Et Prols doit à cette justice des hommes qui s'est rapprochée de l'unique justice, celle de Dieu, d'être encore en vie !
En d'autres temps Prols aurait depuis longtemps grillé sur un bucher.

L'Eglise a cessé de transmettre le mal au nom du bien Prols, quand comprendrez vous enfin que vous devez faire de même?

Relisez vous Prols, non seulement vous faites la promotion du meurtre physique à longueur de pages sur ce forum mais vous faites pire, vous promouvez le meurtre spirituel qu'est la contrainte religieuse.

Or, non seulement on ne vous brûle pas en place publique mais même on vous laisse parler et même on vous aime bien, comprenez enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 20:36

Chris Prols a écrit:
Philippe a écrit:
Les excès pour lesquels s'est excusé Jean-Paul II : la contrainte par l'Inquisition, le fait d'avoir brûlé des hérétiques ou des penseurs comme Giordano Bruno.
Bref autant de choses allant contre le droit naturel.

Super. Un eorum culpa. JPII qui s'excuse des fautes passées. Celle de S. Pie X, par exemple ? De S. Pie V ?

Vous comprenez que ces hérétiques qu'on brûlait, ce n'était pas l'Eglise qui les brûlait (elle les accompagnait en leur prodiguant prières et oraisons), mais l'Etat ? Et que ces hérétiques qu'on brûlait n'étaient pas des gentils gars de bonne foi, mais des terroristes ? C'était al qaida de l'époque !



Oui, c'était l'Etat qui brûlait, mais c'est l'Eglise qui l'ordonnait (bulle Excommunicamus).

Un type comme Giordano Bruno était peut-être hérétique, mais il n'avait tué personne.

Notez bien une chose : je ne suis pas contre le fait de punir les terroristes, qui eux contreviennent au droit naturel.
Mais pour les infractions à la loi divine, aucun Etat n'a le pouvoir de les sanctionner, car cela relève de la juridiction divine.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Ven 20 Jan 2012, 20:38

Chris Prols a écrit:
Philippe a écrit:
Vous ne pouvez pas comparer l'Eglise à une mère qui gronde son enfant. Parce que la mère a une autorité conférée par le droit naturel sur son enfant, alors que l'Eglise n'a pas d'autorité conférée par droit naturel sur l'Humanité, elle n'a qu'une autorité conférée par délégation divine sur elle-même, la communauté des fidèles.

Encore une fois, non !

Si ! Essayez de prouver le contraire. Que citerez-vous ? Le droit canon ? Ce sont précisément des dispositions limitées à l'Eglise.

L'Eglise a vocation à annoncer l'Evangile et à baptiser toutes les nations et tous les hommes.

C'est son droit et devoir, c'est sa mission.

Oui. Annoncer, baptiser ceux qui se convertissent. Aucun pouvoir de contrainte, noterez vous. Parce que le pouvoir de l'Eglise ne s'établit que sur ceux qui s'y soumettent. Les autres en sont exempts.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 09:17

Philippe Fabry a écrit:

Un type comme Giordano Bruno était peut-être hérétique, mais il n'avait tué personne.

Vous répétez l'erreur libérale fondamentale que j'avais expliquée hier. Vous niez, en somme, qu'un outrage à Dieu puisse tuer des âmes.
Le point de vue catholique est opposé au vôtre, d'ailleurs, lui qui estime que l'hérésie est un crime pire que le simple assassinat, suivant la parole de Jésus : "ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais plutôt ceux qui tuent l'âme en même temps que le corps."

Certes, M. Fabry, Giordano Bruno n'a tué aucun corps.
Mais ni vous ni moi ne pouvons savoir combien d'âmes l'hérésie de Girodano Bruno a tué, ou aurait tué si on ne l'avait pas contrainte. Nous ne sondons pas les coeurs ni les reins.


Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 10:42


L'hérésie seule ne tue pas si elle est de bonne foi. Croyez-vous que les gens seront damnés uniquement parce qu'ils se seront trompés de bonne foi ?
Croyez-vous que l'erreur de bonne foi suffise à tuer une âme à la volonté droite ?

L'exemple du parcours de Saint Paul est là pour vous prouver le contraire : lui qui croyait de bonne foi que Jésus n'était pas le Christ, a persécuté les chrétiens. Il a lapidé Saint Etienne. Et tout ce temps il était de bonne foi, comme le Christ l'avait annoncé "ils vous persécuteront en pensant rendre un culte à Dieu". Dès qu'il a vu le Christ crucifié, il s'est converti parce que son âme était droite, seul son jugement était obscurci par l'erreur.

Néanmoins, certes une hérésie peut tuer si elle flatte des bas instincts ; mettons une hypothétique hérésie prônant le meurtre, ou l'agression. Mais dans ce cas-là elle tombe sous le coup de la loi naturelle et c'est au nom de la loi naturelle qu'il faut condamner ses membres, pas au nom de la loi divine dont l'exercice est retenu par Dieu.

Et notez bien qu'en tout état de cause, Giordano Bruno, et d'autres avant lui, n'a pas juste été contraint, il a été brûlé ; ce qui est en contradiction directe avec la parole du Christ.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 11:31

Bon revenons à cette parabole du bon grain et de l'ivraie.

En recommandant de ne pas arracher l'ivraie Jésus se montre bon économe et bon paysan sachant que la perte d'un épi de blé a plus d'importance (en valeur actuelle et future) que celle d'un épi d'ivraie qui pourra de toutes façons être retiré après récolte et être incorporé à la nourriture des animaux ou servir d'engrais après avoir été brulé. Et l'ancien manager que je suis reconnait là un maître es gestion des matières et du temps.

Au delà de ça on est dans la spéculation. Mais là encore Jésus se montre avisé. L'ivraie comme le blé n'existent que par volonté divine. Rejeter l'ivraie c'est rejeter une part du divin en nous. C'est donc nous amputer de ce qui pourrait par réflexion nous enrichir aussi. En d'autres termes lutter contre nos mauvais penchants ne doit pas nous amputer mais doit nous amener à utiliser la force qu'ils représentent pour renforcer nos bons côtés.

Il me semble qu'on rejoint là la parabole de la pierre rejetée des bâtisseurs.

Réduire l'analyse du texte à la lutte contre l'hérésie et les hérétiques n'est qu'une manipulation d'église dite "triomphante". De même réduire le djihad coranique à la guerre contre les autres religions est une interprrétation extrémiste contraire à la vérité du texte qui est d'abord combat contre soi-même : fanatisme, ambition, ignorance et tous les maux qui en dérivent.


Dernière édition par adamev le Sam 21 Jan 2012, 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 13:17

Philippe Fabry a écrit:

L'hérésie seule ne tue pas si elle est de bonne foi.

L'hérésie n'est jamais de bonne foi. Elle suppose la pertinacité.

Philippe Fabry a écrit:

Croyez-vous que les gens seront damnés uniquement parce qu'ils se seront trompés de bonne foi ? Croyez-vous que l'erreur de bonne foi suffise à tuer une âme à la volonté droite ?

Lá (inconsciemment sans doute) vous avez effectué un de ces glissements dont vous êtes coutumier : vous êtes passé de "hérésie" à "erreur de bonne foi" (expression redondante, rappelons-le).

Philippe Fabry a écrit:

L'exemple du parcours de Saint Paul est là pour vous prouver le contraire : lui qui croyait de bonne foi que Jésus n'était pas le Christ, a persécuté les chrétiens. Il a lapidé Saint Etienne. Et tout ce temps il était de bonne foi,

Prétendez-vous sonder le coeur et les reins de Saul?
En tout cas, l'Eglise nous dit que tout touché par la grâce qu'il était, Saint Paul a dû expier ses péchés passés comme tout le monde, on nous explique notamment qu'il a subi la lapidation en punition des lapidations qu'il avait ordonnées avant sa conversion.


Philippe Fabry a écrit:

le Christ l'avait annoncé "ils vous persécuteront en pensant rendre un culte à Dieu"

Vous souvenez-vous de la référence exacte, M. Fabry ? Je crois que je pourrais vous en dire plus si je relisais le passage en question.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 13:19

"Je vous ai dit cela pour vous éviter le scandale. On vous exclura des synagogues. Bien plus, l'heure vient où quiconque vous tuera pensera rendre un culte à Dieu. Et cela, ils le feront pour n'avoir reconnu ni le Père ni moi. Mais je vous ai dit cela, pour qu'une fois leur heure venue, vous vous rappeliez que je vous l'ai dit. " (Jean 16, 1-4)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 14:15

chartreux a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

L'hérésie seule ne tue pas si elle est de bonne foi.

L'hérésie n'est jamais de bonne foi. Elle suppose la pertinacité.

Mais la pertinacité est un entêtement malgré la preuve contraire. Or vous ne pouvez rien prouver en matière de foi. C'est bien pour cela que ça s'appelle la foi ! La vérité ne se démontre pas.
La pertinacité supposerait qu'un individu s'entête dans son hérésie, par orgueil, refus de se dédire, alors qu'au fond de lui il a été convaincu par les arguments qui lui ont été présentés. Donc la pertinacité est impossible à prouver, puisqu'elle se trouve dans les tréfonds de l'âme. Elle n'est visible que de Dieu.


Philippe Fabry a écrit:

Croyez-vous que les gens seront damnés uniquement parce qu'ils se seront trompés de bonne foi ? Croyez-vous que l'erreur de bonne foi suffise à tuer une âme à la volonté droite ?

Lá (inconsciemment sans doute) vous avez effectué un de ces glissements dont vous êtes coutumier : vous êtes passé de "hérésie" à "erreur de bonne foi" (expression redondante, rappelons-le).

Comme je l'ai dit il est impossible à un homme de considérer avec certitude la pertinacité chez un autre. Dès lors, de l'extérieur, il est impossible de faire la différence entre l'hérésie, qui implique un orgueil, une forme de lucidité sur son erreur, et la simple erreur de bonne foi. Et puisqu'on ne peut faire la différence, il convient de ne jamais s'en prendre à l'individu.


Philippe Fabry a écrit:

L'exemple du parcours de Saint Paul est là pour vous prouver le contraire : lui qui croyait de bonne foi que Jésus n'était pas le Christ, a persécuté les chrétiens. Il a lapidé Saint Etienne. Et tout ce temps il était de bonne foi,

Prétendez-vous sonder le coeur et les reins de Saul?

Pour le cas de Saul il n'y a pas besoin de sonder ses reins et son coeur. Son comportement parle de lui-même : plein de fureur contre les chrétiens tant qu'il croyait que telle était la volonté divine, il devient un zélé serviteur du Christ ausitôt frappé par la grâce. Cela démontre la bonne foi de son erreur première : il était persuadé d'agir selon la volonté de Dieu en persécutant les chrétiens ; son âme était droite.


En tout cas, l'Eglise nous dit que tout touché par la grâce qu'il était, Saint Paul a dû expier ses péchés passés comme tout le monde, on nous explique notamment qu'il a subi la lapidation en punition des lapidations qu'il avait ordonnées avant sa conversion.

Cela est une autre question. Tout homme aura à expier ses péchés, même commis de bonne foi. Mais ce sera à Dieu d'en juger.

Philippe Fabry a écrit:

le Christ l'avait annoncé "ils vous persécuteront en pensant rendre un culte à Dieu"

Vous souvenez-vous de la référence exacte, M. Fabry ? Je crois que je pourrais vous en dire plus si je relisais le passage en question.

Simon vous l'a aimablement transmise ci-dessus.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 14:25

A propos de l'ivraie :

Le terme « ivraie » dérive du latin populaire ebriacus, ivre, en relation avec les propriétés enivrantes de l'ivraie.

En Grec (langue des évangiles et dans le texte) ivraie = zizania (variété qui procure l'ivresse)

26 - cum autem crevisset herba et fructum fecisset tunc apparuerunt et zizania Math 13:26

Là encore Jésus se montre sage puisque bien utilisée l'ivraie peut donner une boisson légèrement ennivrante en petites doses mais mortelle à haute dose (comme l'absinthe). Or les boissons ennivrantes sont considérées comme symboliques de la connaissance (science divine). Judicieusement acquise et utilisée la Connaissance est bénéfique alors que mal utilisée, détournée de son objet, elle peut être mortelle (pour l'esprit et l'âme)...

Considérer l'hérésie comme une ivraie est donc dévoyer la Connaissance allant même jusqu'à la destruction des corps (ex : G. Bruno). Ce qui est un crime.
Revenir en haut Aller en bas
Le Hutin



Masculin Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 14:41

Bon alors on va bien rigoler et y en a un qui va se couvrir de ridicule. Car le fin mot de l'histoire c'est le Christ lui-même qui le donne. En effet continuons de lire la suite de la parabole:

"Tout cela, Jésus le dit à la foule en paraboles, et il ne leur disait rien sans employer de paraboles, accomplissant ainsi la parole du prophète : C'est en paraboles que je parlerai, je proclamerai des choses cachées depuis les origines.

Alors, laissant la foule, il vint à la maison. Ses disciples s'approchèrent et lui dirent : « Explique-nous clairement la parabole de l'ivraie dans le champ. » Il leur répondit : « Celui qui sème le bon grain, c'est le Fils de l'homme ; le champ, c'est le monde ; le bon grain, ce sont les fils du Royaume ; l'ivraie, ce sont les fils du Mauvais. L'ennemi qui l'a semée, c'est le démon ; la moisson, c'est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges.
De même que l'on enlève l'ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
Le Fils de l'homme enverra ses anges, et ils enlèveront de son Royaume tous ceux qui font tomber les autres et ceux qui commettent le mal, et ils les jetteront dans la fournaise : là il y aura des pleurs et des grincements de dents. Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Celui qui a des oreilles, qu'il entende ! »

Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 17:34

Le Hutin a écrit:
Bon alors on va bien rigoler et y en a un qui va se couvrir de ridicule.
Dans votre champ, sans doute pouvez-vous distinguer le bon grain et couvrir l'ivraie de ridicule.

Mais comment savez vous que l'ivraie du champ de votre prochain va se couvrir de ridicule?

Etes vous au dessus des champs pour voir cela?

Certainement vous y êtes, et je me couvre de ridicule en croyant que vous ne l'êtes pas.

Car vous vouliez montrez à chacun que se moquer de l'autre c'est se moquer de soi.

Vous vouliez montrer que le démon qui a semé l'ivraie c'est nous-même.

Et comment faire autrement que d'être un peu moqueur et le démon-très méchamment?

Vous ai-je bien compris?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Sam 21 Jan 2012, 22:53

Le Hutin a écrit:
Bon alors on va bien rigoler et y en a un qui va se couvrir de ridicule.
Personnellement je ne vois rien, sauf votre lecture littérale, qui mérite le ridicule et qui ne soit complémentaire de de la suite que vous donnez.
Revenir en haut Aller en bas
Le Hutin



Masculin Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 22 Jan 2012, 19:16

Renaud a écrit:


Dans votre champ, sans doute pouvez-vous distinguer le bon grain et couvrir l'ivraie de ridicule.

Mais comment savez vous que l'ivraie du champ de votre prochain va se couvrir de ridicule?

Etes vous au dessus des champs pour voir cela?

Certainement vous y êtes, et je me couvre de ridicule en croyant que vous ne l'êtes pas.

Car vous vouliez montrez à chacun que se moquer de l'autre c'est se moquer de soi.

Vous vouliez montrer que le démon qui a semé l'ivraie c'est nous-même.

Et comment faire autrement que d'être un peu moqueur et le démon-très méchamment?

Vous ai-je bien compris?

Vous votre champ ce doit être un champ de pavot, parce que pour déblatérer de la sorte il faut bien un stimulant.

Votre vice fondamental c'est que vous vous faites l'interprète de l'interprétation, l'exégète de l'exégèse. Ainsi plutôt que d'être humbles comme l'étaient les disciples du Christ et de demander en toute humilité: "Seigneur explique nous cette parabole, car nous ne l'avons pas comprise", vous partez comme des fous furieux dans des interprétations complètement délirantes, et c'est même pire que cela! car le Seigneur a beau avoir donné l'interprétation convenable, non cela ne vous convient pas, il faut que vous la surinterprétriez, et la déformiez affreusement.

Messieurs les surinterprètes surréalistes, vous vous jetez sur la parole de Dieu comme des loups sur un petit agneau, et la déchiquetez, la déconstruisez, car sous vos airs de moutons bêlants vous êtes des loups féroces, des totalitaristes mous.

Je comprends que les gens comme vous s'inquiètent de la proposition faite par la curie de décerner un label de conformité catholique aux sites internet, cette inquisition internetique mettrait en péril vos petites affaires...
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Dim 22 Jan 2012, 20:09

Je pense que vous savez pourquoi Jésus parle en paraboles le Hutin.
Afin que chacun comprenne à son niveau.

Où se situe votre niveau de compréhension, archaïque, tribal, mythique?

L'ivraie ce sont des personnes = niveau tribal, celui des intégristes en général. Niveau antérieur à Moïse...

L'ivraie c'est le mal dans le monde = niveau mythique, celui des tradis en général. Niveau de la loi de Moïse...

Prenez un peu de hauteur le Hutin... Vous avez encore trois niveaux à comprendre au dessus du mythique avant le salut (si on prend une échelle à 7 niveaux).

Bon, en fait il existe un salut à tous les niveaux.

Mais à quel niveau de l'échelle de Jacob souhaitez vous être sauvé?
Au niveau animal, en paix avec vos pulsions sensibles?

Si vous en restez au niveau tribal, il vous faudra prendre toutes les personnes en vous, n'en rejeter aucune.
Toute personne que vous aurez rejetée sera votre perte, car c'était vous-même.
Si vous en restez au niveau mythique, il vous faudra prendre tout le mal en vous, n'en projeter aucun sur autrui.
Tout le mal que vous verrez encore chez autrui sera votre perte, car c'était votre mal.
Etc.

Au fait, à quelque niveau que vous soyez, vous êtes manipulé par ceux qui sont au niveau au dessus.
Par exemple les francs-maçons, horreur affraid
Les hommes de pouvoir ne veulent pas que vous compreniez.
Quand vous comprenez enfin qu'on vous a roulé dans la farine, les hommes de pouvoir s'élèvent d'un niveau pour continuer à vous dominer.
L'antéchrist pour vous c'est toujours celui qui est juste au dessus de vous.
Comprenez que l'antéchrist de votre niveau c'est vous, et vous montez d'un niveau.

Prenez l'antéchrist pour celui qui est au niveau mythique de la loi.
C'est quelqu'un qui se contrefiche des règles, il les a comprises, il est au delà des règles, il les crée.
Et vous coincé dans votre morale catégorique desséchée vous n'y comprenez rien.
Evidemment, si vous outrepassez les règles sans les avoir intégrées, vous chutez gravement.
Pareillement à tous les niveaux.

Vous pouvez très bien vous élever dans les niveaux sans les avoir parfaitement intégrés, du moment que vous avez l'amour pour vous éviter de chuter. La compréhension parfaite de chaque niveau viendra progressivement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Hutin



Masculin Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mar 24 Jan 2012, 22:13

Philippe Fabry a écrit:

Le Hutin est partisan de la contrainte en matière religieuse, et du châtiment immédiat par des tribunaux humains pour ceux qui ne croient pas.
Alors forcément, la parole du Christ agit comme un poil à gratter qui fait se trémousser ses espérances trop terrestres.

La bonne blague, les premiers qui devraient être déférrés devant des tribunaux inquisitoriaux sont les hérétiques agissant au sein même de l'Eglise, et la preuve de leur existence n'est plus à faire, ils se trahissent eux-mêmes par leur discours de franmaques enrobés d'un vernis de christianisme, par leur refus d'appliquer les directives du Saint Siège (voir le motu proprio), par leur connivence avec le régime laïciste et par leur complaisance avec les blasphémateurs.

Et peu importe leur rang et dignité écclésiastique: un hérétique est un hérétique point barre, qu'il ait la pourpre ne change rien à l'affaire. L'inquisiteur romain avait les pleins pouvoirs pour les débusquer, aucun évêque ne pouvait lui résister, car lorsque l'hérésie se répand personne n'est au dessus de tout soupçon, même les rois et les archevêques.

La tactique de l'hérétique infiltré est toujours la même: désobéir aux ordres du Saint Siège lorsque ceux-ci ne sont pas conformes à la doctrine de la Secte, mais jamais une désobeissance frontale qui pourrait éveiller les soupçons, non il faut faire comme si on ne comprenait pas ou qu'on avait compris autre chose ou traîner des pieds ou faire silence radio, car il faut continuer à occuper la place et continuer le long travail de sape, c'est cela la mission de la Secte. L'hérétique d'aujourd'hui fait tout pour rester officiellement dans l'Eglise (même si par ses prises de positions et ses actions cela fait depuis longtemps qu'il n'est plus en communion avec elle) car il veut la contrôler et tout front traditionnel qui s'effondre est pour lui une position de gagnée. (alors lorsque Benoît XVI cherche à ramener la FSPPX au bercail ils en font des sueurs froides, ce serait un revers terrible pour eux, alors que pour le moment ils s'en moquent, que valent les critiques de gens hors de la place? "C'est nous les vrais!" disent-ils, eh oui bien sûr vous pouvez professer n'importe quoi du moment que vous avez toujours le "mandat", le mandat fait foi c'est bien connu...)

Actuellement c'est la guerre entre Rome et les Conférences épiscopales, et c'est même le théologien du Saint Office Mgr Bux qui l'affirme récemment:

«L’autocéphalie est une sorte de virus qui devient un principe de destruction de l’Eglie, et par malheur il s’est attaqué aussi à l’Eglise catholique. Il suffit de penser à l’éléphantiasis des conférences épiscopales (nationales, régionales, territoriales) qui veulent pratiquement dicter des lois, y compris au Siège apostolique de Rome. Le risque est grave : la réalité – elle n’est pas d’aujourd’hui – est qu’il existe une tentative de la part de certaines conférences épiscopales de se constituer en alter ego du Saint-Siège, oubliant que les conférences épiscopales ne sont pas d’institution divine. Ce sont des organismes ecclésiaux qui ont, de ce fait, toutes les limites des organismes humains

Alors oui la situation est grave et Rome se cherche des alliés pour contrer la subversion de ces Conférences qui très clairement sont devenues des organes de la franmaquerie.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mar 24 Jan 2012, 22:46

Ah ben voilà notre Hutin tombe le masque...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 00:16

A ma connaissance, la franc-maçonnerie adore l'être ce qui regrettable pour un chrétien certes mais ils ne savent pas ce qu'ils font...

Mais vous le Hutin, je ne comprends pas bien ce que vous adorez.

L'Eglise catholique d'autrefois, un être mort?




Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 10:49

Le Hutin a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

Le Hutin est partisan de la contrainte en matière religieuse, et du châtiment immédiat par des tribunaux humains pour ceux qui ne croient pas.
Alors forcément, la parole du Christ agit comme un poil à gratter qui fait se trémousser ses espérances trop terrestres.

La bonne blague, les premiers qui devraient être déférrés devant des tribunaux inquisitoriaux sont les hérétiques agissant au sein même de l'Eglise, et la preuve de leur existence n'est plus à faire, ils se trahissent eux-mêmes par leur discours de franmaques enrobés d'un vernis de christianisme, par leur refus d'appliquer les directives du Saint Siège (voir le motu proprio), par leur connivence avec le régime laïciste et par leur complaisance avec les blasphémateurs.

Cela n'a rien à voir. Le Pape a toujours eu juridiction dans l'Eglise, et excommunier ceux qui ne se soumettent pas à l'autorité pontificale fait partie de ses prérogatives.

En revanche vous voudriez que le Pape ait aussi un pouvoir de contrainte sur ceux qui sont en dehors de l'Eglise. Or ce n'est, de iure, pas le cas.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 11:10

Bonjour Adamev.

J’avais écrit dans un autre fil :

Citation :
Dans le fil sur l’avortement, j’avais noté la présence d’un membre étiqueté « franc-maçon et catholique ». Peut-être Adamev.

Depuis, cette mention a été modifiée.


En fait cette mention a été modifiée le jour même où l’on m’a refusé l’accès au sous forum «Philosophie réaliste et discussions diverses ».

Comme personne n'avait jugé utile de me répondre sur ce point, pouvez-vous, cher Adamev, me confirmer si c’est bien de vous dont il s’agit et nous donnez la raison de ce changement.

Si c'est une erreur de ma part, veuillez m'en excuser par avance.

Dans l'affirmative, ce propos dans votre bouche :

Citation :
Ah ben voilà notre Hutin tombe le masque...!!!

Est-il a entendre dans le sens que seuls les maçons ont le droit d'avancer masqués?

Merci d’avance de votre réponse.

Cœur Croisé
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 11:36

La mention a été modifiée pour précision. Ca vous dérange tant pis.
Pour l'autre question je vous laisse répondre vous même si tant est que vous n'ayez pas vous aussi enfermé votre intelligence sous un casque d'acier.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 12:38

Adamev a répondu :

Citation :
La mention a été modifiée pour précision.

Je vois que la mention "Franc-Maçon et catholique +-adogmatique" vient d'être remise.

Pour ma part, c'est cette mention qui me semble plus précise.


Citation :
Ca vous dérange tant pis.

Tout doux l'ami. Quelle mouche vous pique?

Ça me dérange aucunement. Au contraire.

Je fais feu de tout bois dès qu'il s'agit de comprendre quelque chose.

Et là il y a quelque chose à comprendre. Alors c'est parfait.


Citation :
Pour l'autre question je vous laisse répondre vous même si tant est que vous n'ayez pas vous aussi enfermé votre intelligence sous un casque d'acier.

Cette question-là?

Citation :
Est-il a entendre dans le sens que seuls les maçons ont le droit d'avancer masqués?

Ben je crois en effet que je n'attendais pas de réponse franche de votre part et d'ailleurs je n'en ai pas eu.

Du reste la réponse était contenue dans la question. Vous ne vous y êtes pas trompé.


Pouvez-vous nous dire maintenant si en tant que franc-maçon vous jouissez d'une totale liberté de parole ici, et si en tant que catholique FM, vous vous seriez inscrit sur un forum de tradition? Et pourquoi (pourquoi non... :twisted: )

Pour l'intelligence, c'est gentil à vous de vous en inquiéter. Mais vous savez, il est bien rare qu'on veuille bâillonner autre chose que l'intelligente et la vérité...

L'hommage du vice à la vertu.

Pouvez-vous en dire autant, où vous laisse t-on toute latitude pour vous exprimer?

J'attends votre réponse avec impatience...




Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 14:54

Pour moi cette mention a tjrs été présente? L'expression "+- adogmatique" a été ajouté par moi car il est en effet des dogmes "d'appartenance" à l'église romaine que je ne partage pas et que je distingue des dogmes de foi pure résumés dans le Crédo (dit Symbole des Apôtres = ancien Crédo romain).

Si vous parlez du site "Dr Angélique - Forum Catholique" je pense que ma liberté est au moins égale à celle d'autres posteurs. Notre relation s'est beaucoup apaisée depuis ma toute première intervention qui portait le titre "tu ne feras pas de faux témoignage" en réponse à quelques anti-maçons particulièrement excités. Il en reste encore qui ont parfois une éruption de boutons. Sans doute, comme les petits enfants, en même temps qu'ils ont les fesses rouges.

Je suis aussi présent sur d'autres forum (doit être forii au pluriel) avec les mêmes qualités. Et ça y chauffe aussi parfois. Et pour les mêmes raisons qu'ici : dire que la maçonnerie n'est pas ce qu'on en raconte dans les basses-cours cathos-cathos. Et puis pour échanger entre gens de bon aloi.

il est bien rare qu'on veuille bâillonner autre chose que l'intelligente et la vérité... Dans ce cas pourquoi vous cacher dans une armure et sous un casque? Vous craignez que le ciel vous tombe sur la tête? Vous savez, vu l'état de délabrement de l'église romaine, il y plus de chances pour ça que ce soit plutôt ses pierres qui vous choient sur le crâne.

Où me laisse -t-on toute lattitude pour m'exprimer? Mais partout où je le souhaite... Sauf sur certains sites tradis verrouillés. Mais je me rattrappe ailleurs. Ici par exemple où je participe régulièrement : http://lodgamour.blogspirit.com/

Si votre question est de savoir si ma liberté est totale en loge? Ma réponse est oui. Dans le respect des formes initiatiques traditionnelles. C'est d'ailleurs la raison dêtre du silence de l'Apprenti en loge : découvrir et apprendre à maîtriser ces formes initiatiques, chercher en lui les réponses à ses questions.

Revenir en haut Aller en bas
Le Hutin



Masculin Messages : 71
Inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 16:16

Philippe Fabry a écrit:

En revanche vous voudriez que le Pape ait aussi un pouvoir de contrainte sur ceux qui sont en dehors de l'Eglise. Or ce n'est, de iure, pas le cas.


J'essaie de résoudre un problème inédit, que la France de 1905 et de 1960 ne connaissait pas ou à peine: comment juguler la déferlante de ces hordes d'infidèles et hérétiques, qui plombent le pays dans tous les sens du terme. C'est faire preuve d'intelligence que d'essayer de trouver des solutions nouvelles (comme remettre en selle le concept augustinien de bienfaisante contrainte) à des problèmes nouveaux.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Ce qui n'est pas catholique là-dedans   Mer 25 Jan 2012, 18:46

Voilà un hutin qui porte bien son pseudo et qui fonce sur tout ce qui bouge d'une querelle à l'autre.

la puissance publique actuelle est noyautée par les franmaques

Ah bon, Je croyais le président chanoine du Latran

les franmaques n'ont rien à faire dans l'Eglise, ils sont nuisibles, la détruisent de l'intérieur

Je pense que les pédophiles, les prévaricateurs... y contribuent bien plus ainsi que les machoires d'ânes.

les fidèles se partagent en 2 groupes: d'une part les idiots utiles qui s'imaginent apprendre je ne sais quoi, mais quand vous écoutez ces hallucinés c'est d'une niaiserie sans nom, aucune substance intellectuelle ou morale, en quelque sorte les messieurs Jourdains de la religion, et puis à côté de cela des crapules sans nom qui ne sont là que pour le pognon et le pouvoir.

Vous parlez de vous là et de tous les hiérarques en calotte???

réintégrer le canal historique

Et là vous parlez des intégristes, sédévacs, ultras... et autres dont le logiciel s'est bloqué au mieux à PXII au pire à Léon XIII?
Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qui n'est pas catholique là-dedans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» CATHOLIQUE........QU'EST-CE QUE C'EST ? VIDEOS
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» je suis catholique mais non pratiquant!
» Le salut par la charité (Théologie catholique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: