DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour l'unité des chrétiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 12:05

Rose a écrit:
Merci Julienne Very Happy

Et restons en Union de prières pour l'intention qui nous est confié par l'Eglise!
Demain la semaine de prière se clôture par la fête de la conversion de Saint Paul si j'ai bien suivi...
Profitons de cette fête pour offrir au Seigneur des supplications ardentes, remplies d'amour et d'espérance I love you

En effet, chère Rose

Demain :

Benoît XVI clôturera cette semaine par la célébration des Vêpres dans la basilique romaine de Saint-Paul-hors-les-murs, le 25 janvier à 17h30, fête de la conversion de saint Paul.
(apic/imedia)

En union de prières avec vous , que nos supplications ardentes et amoureuses montent vers Dieu tel un encens agréable ! :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 12:39

outreneuve a écrit:

C'est quelle unité que vous voulez ?

Si c'est une unité dogmatique ou rituelle, c'est à dire extérieure, elle n'aura jamais lieu.

Pendant que l'écorce (les enseignements dogmatiques) des religions durcit, le coeur de celle-ci est toujours vivant et universel. Il faut donc aller au cœur et non pas se fonder sur ce qui n'est que l'apparence des choses.

La seule unité possible, celle que Jésus nous demande, c'est d'être soi-même totalement en Dieu, et c'est de cette manière que l'unité entre enfants de Dieu se fasse.

Celui qui s'unit au Seigneur est un seul esprit (1 Cor. 6, 17)

prière
Revenir en haut Aller en bas
tobie



Messages : 187
Inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 12:56

outreneuve a écrit:


La seule unité possible, celle que Jésus nous demande, c'est d'être soi-même totalement en Dieu, et c'est de cette manière que l'unité entre enfants de Dieu se fasse.

Celui qui s'unit au Seigneur est un seul esprit (1 Cor. 6, 17)

Bonjour

il me semble que tous les Chretiens en ont conscience desormais
alors pourquoi ne pas croire a notre future reconciliation ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 13:32

Frodon a écrit:
outreneuve a écrit:


La seule unité possible, celle que Jésus nous demande, c'est d'être soi-même totalement en Dieu, et c'est de cette manière que l'unité entre enfants de Dieu se fasse.

Celui qui s'unit au Seigneur est un seul esprit (1 Cor. 6, 17)

Bonjour

il me semble que tous les Chretiens en ont conscience desormais
alors pourquoi ne pas croire a notre future reconciliation ?


Enthéorie,oui mais en pratique???
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 13:41

Aux hommes, c'est impossible mais à Dieu, tout est possible ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 20:44

Mister be a écrit:
"Marie-Paule est catholique et parois¬sienne de Notre-Dame du Sacré-i Cœur à Etterbeek, Samuel est pro¬testant de l'Église évangélique de Bruxelles-Est. Ils sont tous deux professeurs de religion, mariés et parents de trois enfants. Pour eux, l'œcuménisme c'est du quotidien...
Un couple mixte, ça coule de source", s'exclame Marie-Paule. "D'ailleurs, un couple est toujours mixte, puisque cha¬cun a une histoire différente. L'œ' uménisme est quelque chose d'é ident pour moi depuis long-ten ps. " On le comprend dans le cas de Marie-Paule qui a vécu pendant deux années dans la Communauté de Taizé lorsqu'elle avait 18 ans.
"Dieu a de l'humour"
Marie-Paule et Samuel sont prati-quants et engagés dans leurs Églises respectives, mais de temps en temps, ils se rendent au culte de l'autre, où ils se sentent bien intégrés. Les deux
confessions vécues par le couple, loin de les diviser, sont source de ri-chesse. Marie-Paule connaît bien la paroisse de Samuel pour s'y investir de temps à autre, non comme simple fidèle, mais par ce qu'elle y prêche! "Et oui, ajoute-t-elle avec une pointe de malice, "je fais là quelque chose que je ne peux pas faire dans ma communauté: Dieu a de l'humour! Il ouvre ainsi des pistes à l'œcumé¬nisme, qui sont fermées ailleurs!" Une autre différence saute aux yeux de Marie-Paule, c'est l'imprégnation hiérarchique au sein de l'institution Église. Très présente chez les ca-tholiques, la hiérarchie n'existe pas chez les protestants. "Ce qui peut paraître une lourdeur aux yeux de certains est pour moi un facteur d'unité. Regardez la messe : on préside la messe de la même façon dans toutes les parties du monde. " Chez les protestants, l'esprit de fa-mille est un peu différent. Liberté à la créativité au détriment de l'unité. Samuel aime cet esprit de démocra-tie qui règne dans son Église, où tout le monde peut s'exprimer, "la Bible,"

J'espère que Julia pourra lire ceci!
C'est un témoignage très fort.
Comme il a été dit plus haut, il faut être capable non seulement d'une grande ouverture d'esprit, mais aussi de passer au dessus de principes fondamentaux de nos "religions" respectives.
Si l'unité dans l'amour est souhaitable, l'unité dans la pratique religieuse ne peut se faire que si on admet qu'adorer Dieu ne se fait pas par un rite particulier (ou un lieu) comme le croyait les samaritains.
Jean 4:19 a écrit:
Nos pères ont adoré sur cette montagne ; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. 21 Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. 22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. 23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. 24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.
Si les catholiques peuvent assister et participer à une réunion évangélique sans être choqué (d'un point de vue des pratiques qui sont conformes au nouveau testament), il n'en va malheureusement pas de même dans l'autre sens. (pour être sincère, les statues, les vierges, tout ça me répugne profondément parce que la bible dit que les idoles sont des abominations devant l'Eternel)

je me demande honnêtement quoi penser de ce verset (et de ses semblables) face à l’œcuménisme
Citation :
11 Maintenant, ce que je vous ai écrit, c’est de ne pas avoir des relations avec quelqu’un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. 12 Qu’ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N’est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? 13 Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.

Désolé je ne suis décidément pas oecuméniquement/politiquement correcte.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 20:45

Simon1976 a écrit:
Aux hommes, c'est impossible mais à Dieu, tout est possible ! Very Happy

Et pourquoi c'est impossible aux hommes avec la tradition que nous avons,l'intelligence du coeur qui nous est montrée par Yéshoua!Tout est possible!
Revenir en haut Aller en bas
tobie



Masculin Messages : 187
Inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 21:08

Fox77 a écrit:



Si les catholiques peuvent assister et participer à une réunion évangélique sans être choqué (d'un point de vue des pratiques qui sont conformes au nouveau testament), il n'en va malheureusement pas de même dans l'autre sens. (pour être sincère, les statues, les vierges, tout ça me répugne profondément parce que la bible dit que les idoles sont des abominations devant l'Eternel)


que faites vous sur ce forum?
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 21:16

Dieu aime le pécheur, pas le péché... J'aime personnellement beaucoup les chrétiens catholiques.
J'ai un ami catholique avec qui j'ai prié dans une chapelle sous le regard d'une statue de la vierge, et croyez moi ça m'a couté. Je l'ai fais par amour pour lui.

Je suis ici parce que j'ai voulu approfondir ma connaissance des dogmes catholiques étant donné que je n'ai jamais fait de catéchisme ni assisté à des messes (en fait juste à des enterrements)
Je suis heureux de discuter avec des éminents contradicteurs et de confronter et modifier mon point de vue sur certains sujets.
J'approfondis ma compréhension de la bible ainsi. Sinon, bienvenu Frodon. Vous avez perdu votre précieux anneau entre les pages de ce forum ?
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 21:32

Citation :
Quelques extraits du DÉCRET SUR L'ŒCUMÉNISME : UNITATIS REDINTEGRATIO

3. Des relations entre les frères séparés et l’Église catholique

De même, chez nos frères séparés s’accomplissent beaucoup d’actions sacrées de la religion chrétienne qui, de manières différentes selon la situation diverse de chaque Église ou communauté, peuvent certainement produire effectivement la vie de grâce, et l’on doit reconnaître qu’elles donnent accès à la communion du salut.

En conséquence, ces Églises [19] et communautés séparées, bien que nous croyions qu’elles souffrent de déficiences, ne sont nullement dépourvues de signification et de valeur dans le mystère du salut. L’Esprit du Christ, en effet, ne refuse pas de se servir d’elles comme de moyens de salut, dont la vertu dérive de la plénitude de grâce et de vérité qui a été confiée à l’Église catholique.

Cependant nos frères séparés, soit eux-mêmes individuellement, soit leurs communautés ou leurs Églises, ne jouissent pas de cette unité que Jésus Christ a voulu dispenser à tous ceux qu’il a régénérés et vivifiés pour former un seul Corps en vue d’une vie nouvelle, et qui est attestée par l’Écriture Sainte et la vénérable Tradition de l’Église. C’est, en effet, par la seule Église catholique du Christ, laquelle est le « moyen général de salut », que peut s’obtenir toute la plénitude des moyens de salut. Car c’est au seul collège apostolique, présidé par Pierre, que furent confiées, selon notre foi, toutes les richesses de la Nouvelle Alliance, afin de constituer sur terre un seul Corps du Christ auquel il faut que soient pleinement incorporés tous ceux qui, d’une certaine façon, appartiennent déjà au Peuple de Dieu. Durant son pèlerinage terrestre, ce peuple, bien qu’il demeure en ses membres exposé au péché, continue sa croissance dans le Christ, doucement guidé par Dieu selon ses mystérieux desseins, jusqu’à ce que, dans la Jérusalem céleste, il atteigne joyeux la totale plénitude de la gloire éternelle.

4. De l’œcuménisme

Par « mouvement œcuménique », on entend les entreprises et les initiatives provoquées et organisées en faveur de l’unité des chrétiens, selon les besoins variés de l’Église et selon les circonstances. Ainsi, en premier lieu, tout effort accompli pour éliminer les paroles, les jugements et les actes qui ne correspondent ni en justice ni en vérité à la situation des frères séparés et contribuent ainsi à rendre plus difficiles les relations avec eux. Ensuite, au cours de réunions de chrétiens de diverses Églises ou communautés, organisées dans un esprit religieux, le « dialogue » mené par des experts bien informés, où chacun explique plus à fond la doctrine de sa communauté et montre de façon claire ce qui la caractérise. Par ce dialogue, tous acquièrent une connaissance plus conforme à la vérité, en même temps qu’une estime plus juste de l’enseignement et de la vie de chaque communauté. De la même manière, ces communautés viennent à collaborer plus largement à toutes sortes d’entreprises qui, répondant aux exigences de toute conscience chrétienne, contribuent au bien commun. On peut aussi, là où c’est permis, se réunir pour une prière unanime. Enfin tous examinent leur fidélité à la volonté du Christ par rapport à l’Église, et entreprennent, comme il le faut, un effort soutenu de rénovation et de réforme.

Tout cela, s’il est accompli avec prudence et patience par les fidèles de l’Église catholique sous la vigilance de leurs pasteurs, contribue au progrès de la justice et de la vérité, de la concorde et de la collaboration, de l’amour fraternel et de l’union. Par cette voie, peu à peu, après avoir surmonté les obstacles qui empêchent la parfaite communion ecclésiale, se trouveront rassemblés par une célébration eucharistique unique, dans l’unité d’une seule et unique Église, tous les chrétiens. Cette unité, le Christ l’a accordée à son Église dès le commencement. Nous croyons qu’elle subsiste de façon inamissible dans l’Église catholique et nous espérons qu’elle s’accroîtra de jour en jour jusqu’à la consommation des siècles.

Il est évident que l’œuvre de préparation et de réconciliation des personnes individuelles qui désirent la pleine communion avec l’Église catholique, se distingue, par sa nature, de l’entreprise œcuménique ; mais il n’y a, entre elles, aucune opposition, puisque l’une et l’autre procèdent d’une disposition admirable de Dieu.

Dans l’action œcuménique, les fidèles de l’Église catholique, sans hésitation, se montreront pleins de sollicitude envers leurs frères séparés ; ils prieront pour eux, parleront avec eux des choses de l’Église, feront vers eux les premiers pas. Ils considéreront surtout avec loyauté et attention tout ce qui, dans la famille catholique elle-même, a besoin d’être rénové et d’être réalisé, de telle manière que sa vie rende un témoignage plus fidèle et plus clair de la doctrine et des institutions que le Christ a transmises par ses Apôtres.

En effet, bien que l’Église catholique ait été dotée de la vérité révélée par Dieu ainsi que de tous les moyens de grâce, néanmoins ses membres n’en vivent pas avec toute la ferveur qui conviendrait. Il en résulte que le visage de l’Église resplendit moins aux yeux de nos frères séparés ainsi que du monde entier, et la croissance du Royaume de Dieu en est entravée. C’est pourquoi tous les catholiques doivent tendre à la perfection chrétienne [20] ; ils doivent, chacun dans sa sphère, s’efforcer de faire en sorte que l’Église, portant dans son corps l’humilité et la mortification de Jésus [21], soit purifiée et renouvelée de jour en jour, jusqu’à ce que le Christ se la présente à lui-même, glorieuse, sans tache ni ride [22].

Églises et communautés ecclésiales séparées du Siège apostolique romain

13. Nous examinons maintenant deux sortes de scissions principales, qui ont affecté la tunique sans couture du Christ.

Les premières eurent lieu en Orient, soit du fait de la contestation des formules dogmatiques des Conciles d’Éphèse et de Chalcédoine, soit, plus tard, du fait de la rupture de la communion ecclésiale entre les patriarcats orientaux et le Siège romain.

D’autres ensuite, plus de quatre siècles plus tard, se produisirent en Occident, à la suite d’événements que l’on a coutume d’appeler la Réforme. Il en résulta que plusieurs Communions, soit nationales, soit confessionnelles, furent séparées du Siège romain. Parmi celles qui gardent en partie les traditions et les structures catholiques, la Communion anglicane occupe une place particulière.

Mais ces diverses séparations diffèrent beaucoup entre elles, non seulement en raison de leur origine et des circonstances de lieu et de temps, mais surtout par la nature et la gravité des questions relatives à la foi et à la structure ecclésiale.

C’est pourquoi le saint Concile, désireux de ne pas sous-estimer les conditions diverses des différentes communautés chrétiennes et de ne pas passer sous silence les liens qui subsistent entre elles malgré la division, juge opportun de présenter les considérations suivantes, afin de procéder à une action œcuménique menée avec discernement.

Citation :
Si les catholiques peuvent assister et participer à une réunion évangélique sans être choqué

Effectivement il n'y a rien de choquant, c'est un assemblée de prière.
Logiquement, il alors vrai qu'il est plus facile pour un fidèle de l'Eglise Catholique d'aller assister à un culte chez des communautés séparées que l'inverse, puisque les Catholiques ayant tout, rien ne peut être rajouté, ni surpasser en grâce.
L'inverse est bien plus difficile, par manque de compréhension, de communion et d'accès au mystère sacré.


Citation :
Désolé je ne suis décidément pas oecuméniquement/politiquement correcte.

C'est normal. L'oecuménisme est avant tout une démarche de miséricorde de l'Eglise Catholique envers les autres "églises" en vue de l'Unité voulue par le Christ Jésus.
Et certaines personnes ont plus facilement la fibre...
Revenir en haut Aller en bas
tobie



Masculin Messages : 187
Inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 21:42

Fox77 a écrit:

Sinon, bienvenu Frodon. Vous avez perdu votre précieux anneau entre les pages de ce forum ?

Merci ptirenard

l'anneau est detruit !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 21:43

Fox77 a écrit:

Si les catholiques peuvent assister et participer à une réunion évangélique sans être choqué (d'un point de vue des pratiques qui sont conformes au nouveau testament), il n'en va malheureusement pas de même dans l'autre sens. (pour être sincère, les statues, les vierges, tout ça me répugne profondément parce que la bible dit que les idoles sont des abominations devant l'Eternel)

je me demande honnêtement quoi penser de ce verset (et de ses semblables) face à l’œcuménisme
Citation :
11 Maintenant, ce que je vous ai écrit, c’est de ne pas avoir des relations avec quelqu’un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. 12 Qu’ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N’est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? 13 Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.

Désolé je ne suis décidément pas oecuméniquement/politiquement correcte.

Si tu arrives à l'idée que les statues et images ne représentent nullement des divinités mais sont un peu comme la photo de ta bien-aimée, tout ira bien. Very Happy

Je ne vais jamais dans des réunions évangéliques (il y a une église évangélique baptiste près de chez moi) alors je ne suis pas très oecuménique en pratique... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 21:44

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Aux hommes, c'est impossible mais à Dieu, tout est possible ! Very Happy

Et pourquoi c'est impossible aux hommes avec la tradition que nous avons,l'intelligence du coeur qui nous est montrée par Yéshoua!Tout est possible!

Oui, on fait beaucoup d'efforts pour se rapprocher mais je me dis que parfois, ce n'est pas facile, qu'il faut mettre de l'eau dans notre vin ;).
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 22:20

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Aux hommes, c'est impossible mais à Dieu, tout est possible ! Very Happy

Et pourquoi c'est impossible aux hommes avec la tradition que nous avons,l'intelligence du coeur qui nous est montrée par Yéshoua!Tout est possible!

Oui, on fait beaucoup d'efforts pour se rapprocher mais je me dis que parfois, ce n'est pas facile, qu'il faut mettre de l'eau dans notre vin ;).

C'est bien, de vouloir se rapprocher. Mais, comme l'a dit Louis de Bonald, cité par Karl : "rapprocher les hommes, n'est pas le plus sûr moyen de les réunir"...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 22:21

Il n'y a qu'au Ciel où nous serons vraiment réunis ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 22:24

Simon1976 a écrit:
Il n'y a qu'au Ciel où nous serons vraiment réunis ! Very Happy

Oui ! sans doute. Mais pas en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 23:27

Fox,

Tu écris :

Citation :
je me demande honnêtement quoi penser de ce verset (et de ses semblables) face à l’œcuménisme
Citation :
Citation:
11 Maintenant, ce que je vous ai écrit, c’est de ne pas avoir des relations avec quelqu’un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. 12 Qu’ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N’est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? 13 Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.


Désolé je ne suis décidément pas oecuméniquement/politiquement correcte.
Jésus l'était encore moins que toi ;)

"Ceux du dehors", si on se réfère à ce qu'en dit Jésus, ce sont les gens qui vivent à la superficie de leurs sens, qui s'attachent au monde des apparences, ne cherchent pas le Royaume des cieux et ne le chercheront jamais.
"Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? » Répondant, il leur dit : « Parce qu'à vous il a été donné de connaître les mystères du royaume des Cieux, alors qu'à CEUX-LÀ ce n'a pas été donné. Car celui qui a, on lui donnera et il sera dans l'abondance, mais celui qui n'a pas, même ce qu'il a lui sera enlevé. Voilà pourquoi je leur parle en paraboles : parce que voyant, ils ne voient pas, et qu'entendant, ils n'entendent ni ne comprennent"

Ces paroles de Paul ne correspondent plus à notre époque confite dans la démocratie, l'égalité, la tranquillité dans l'uniformité de la pensée, une fausse paix...
La justice de Dieu est juste dans le sens que seuls ceux qui le cherchent sincèrement et avec force, le trouvent, et ceci n'a rien à voir avec les formes extérieures des religions.
En effet, c'est impossible à l'homme de le trouver à la force de son raisonnement, (exemple de Thomas d'Aquin à la fin de sa vie et de son assommoir théologique) c'est Dieu lui-même qui se cherche et qui se trouve, en celui qui le cherche... c'est d'une simplicité enfantine et d'une clarté tranchante Smile

"Que tous, ils soient un, COMME toi, Père, tu es en moi, et moi en toi"
signifie donc qu'Il faut être UN de la manière dont Jésus est dans le Père et que le Père est en Lui.

Sinon, L'idolâtrie c'est rester prisonnier de ses sens (les 5 + le raisonnement mental qui tire orgueil de lui-même)
Les statues et les images, c'est de l'idolâtrie restreinte à côté !


Dernière édition par outreneuve le Mar 24 Jan 2012, 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 23:28

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Aux hommes, c'est impossible mais à Dieu, tout est possible ! Very Happy

Et pourquoi c'est impossible aux hommes avec la tradition que nous avons,l'intelligence du coeur qui nous est montrée par Yéshoua!Tout est possible!

Oui, on fait beaucoup d'efforts pour se rapprocher mais je me dis que parfois, ce n'est pas facile, qu'il faut mettre de l'eau dans notre vin ;).

Non c'est Yéshoua qui transforme l'eau en vin donc les coeurs... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mar 24 Jan 2012, 23:45

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Aux hommes, c'est impossible mais à Dieu, tout est possible ! Very Happy

Et pourquoi c'est impossible aux hommes avec la tradition que nous avons,l'intelligence du coeur qui nous est montrée par Yéshoua!Tout est possible!

Oui, on fait beaucoup d'efforts pour se rapprocher mais je me dis que parfois, ce n'est pas facile, qu'il faut mettre de l'eau dans notre vin ;).

Non c'est Yéshoua qui transforme l'eau en vin donc les coeurs... Very Happy

I love you

Mais de notre côté, n'avons-nous pas des efforts à faire ?
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 00:21

Simon,
Citation :

Mais de notre côté, n'avons-nous pas des efforts à faire ?

Le seul effort à faire : fermer les écoutilles et tourner son regard vers l'intérieur. Ne s'occuper que de chercher le Royaume.
On croit qu'il faut ajouter quelque chose, alors qu'il faut éliminer, lessiver, laisser le Vigneron tailler les branches mortes...
Puisqu'une seule chose est nécessaire, il faut rester, comme Marie, dans la Parole, mais pour nous occidentaux, c'est très difficile de ne pas s'activer.
Laisser faire Dieu à travers nous, et SAVOIR que Dieu fera les choses bien mieux que nous et nos raisonnements partiels et entachés d'affects de toutes sortes.
Mais dis-moi, comment vois-tu l'unité des chrétiens ?
Si plus le temps passe, plus les séparations se font nombreuses, c'est qu'il faut comprendre que l'unité n'est pas une fusion dogmatique, rituelle, sociale ou politiquement correcte ou encore de la complaisance mutuelle, la seule manière c'est :
"Que tous, ils soient un, COMME toi, Père, tu es en moi, et moi en toi"

COMME : c'est la seule chose à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 00:27

outreneuve a écrit:
Simon,
Citation :

Mais de notre côté, n'avons-nous pas des efforts à faire ?

Le seul effort à faire : fermer les écoutilles et tourner son regard vers l'intérieur. Ne s'occuper que de chercher le Royaume.
On croit qu'il faut ajouter quelque chose, alors qu'il faut éliminer, lessiver, laisser le Vigneron tailler les branches mortes...
Puisqu'une seule chose est nécessaire, il faut rester, comme Marie, dans la Parole, mais pour nous occidentaux, c'est très difficile de ne pas s'activer.
Laisser faire Dieu à travers nous, et SAVOIR que Dieu fera les choses bien mieux que nous et nos raisonnements partiels et entachés d'affects de toutes sortes.
Mais dis-moi, comment vois-tu l'unité des chrétiens ?
Si plus le temps passe, plus les séparations se font nombreuses, c'est qu'il faut comprendre que l'unité n'est pas une fusion dogmatique, rituelle, sociale ou politiquement correcte ou encore de la complaisance mutuelle, la seule manière c'est :
"Que tous, ils soient un, COMME toi, Père, tu es en moi, et moi en toi"

COMME : c'est la seule chose à comprendre.

Comment je vois l'unité des chrétiens ? D'abord, il me semble que ce serait une unité visible, c'est-à-dire tous les chrétiens réunis dans une même communion au sein de l'Église catholique. Maintenant, est-ce que cela se fera un jour ? Je le souhaite mais cela ne dépend pas de moi... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 00:46

Que veut dire "une même communion dans l'Eglise catholique" ?
N'est-ce pas une expression convenue et quelque peu abstraite ?
Qu'est-ce qu'une église visible ?
Ne me répond pas pour argumenter, selon le cathéchisme, mais pour ta propre recherche intérieure.

Smile


Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 10:04

outreneuve a écrit:
Simon,
Citation :

Mais de notre côté, n'avons-nous pas des efforts à faire ?

Le seul effort à faire : fermer les écoutilles et tourner son regard vers l'intérieur. Ne s'occuper que de chercher le Royaume.
On croit qu'il faut ajouter quelque chose, alors qu'il faut éliminer, lessiver, laisser le Vigneron tailler les branches mortes...
Puisqu'une seule chose est nécessaire, il faut rester, comme Marie, dans la Parole, mais pour nous occidentaux, c'est très difficile de ne pas s'activer.
Laisser faire Dieu à travers nous, et SAVOIR que Dieu fera les choses bien mieux que nous et nos raisonnements partiels et entachés d'affects de toutes sortes.
Mais dis-moi, comment vois-tu l'unité des chrétiens ?
Si plus le temps passe, plus les séparations se font nombreuses, c'est qu'il faut comprendre que l'unité n'est pas une fusion dogmatique, rituelle, sociale ou politiquement correcte ou encore de la complaisance mutuelle, la seule manière c'est :
"Que tous, ils soient un, COMME toi, Père, tu es en moi, et moi en toi"

COMME : c'est la seule chose à comprendre.


Rien à ajouter Thumright !
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 10:21

Simon1976 a écrit:
outreneuve a écrit:
Simon,
Citation :

Mais de notre côté, n'avons-nous pas des efforts à faire ?

Le seul effort à faire : fermer les écoutilles et tourner son regard vers l'intérieur. Ne s'occuper que de chercher le Royaume.
On croit qu'il faut ajouter quelque chose, alors qu'il faut éliminer, lessiver, laisser le Vigneron tailler les branches mortes...
Puisqu'une seule chose est nécessaire, il faut rester, comme Marie, dans la Parole, mais pour nous occidentaux, c'est très difficile de ne pas s'activer.
Laisser faire Dieu à travers nous, et SAVOIR que Dieu fera les choses bien mieux que nous et nos raisonnements partiels et entachés d'affects de toutes sortes.
Mais dis-moi, comment vois-tu l'unité des chrétiens ?
Si plus le temps passe, plus les séparations se font nombreuses, c'est qu'il faut comprendre que l'unité n'est pas une fusion dogmatique, rituelle, sociale ou politiquement correcte ou encore de la complaisance mutuelle, la seule manière c'est :
"Que tous, ils soient un, COMME toi, Père, tu es en moi, et moi en toi"

COMME : c'est la seule chose à comprendre.

Comment je vois l'unité des chrétiens ? D'abord, il me semble que ce serait une unité visible, c'est-à-dire tous les chrétiens réunis dans une même communion au sein de l'Église catholique. Maintenant, est-ce que cela se fera un jour ? Je le souhaite mais cela ne dépend pas de moi... Embarassed

Cela me fait penser à une petite histoire. Il s’ agit d’ un homme qui arrive au ciel et Pierre lui fait visiter les lieux aussi il découvre comme dans l’ évangile qu’ il y a de nombreuses demeures dans le royaume du Père. Pierre lui dit : " de ce côté vous pouvez voir les hindous et ici les musulmans il y a encore de ce côté les juifs..et puis il y a un lieu ou nous trouvons différentes confessions chrétiennes et Pierre les présentait toutes… et tout à coup il se mit à dire : « chut ne faites pas de bruit ici il y a les Messianiques mais ils croient être seuls ! "
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 10:25

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2626
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 11:03

les adeptes de la Multireligion et de ses dieux vont être déçus !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 11:04

Scrogneugneu a écrit:
les adeptes de la Multireligion et de ses dieux vont être déçus !

C'est une simple blague. Au Ciel Mohamed ayant vu Jésus vrai Dieu et vrai homme, il est devenu chrétien !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2626
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 11:06

C'est un futur dogme Vatican 3 ?

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 11:07

Scrogneugneu a écrit:
C'est un futur dogme Vatican 3 ?

Mr.Red

Pas de dogme sur des destins indivuduels ! Mr.Red

Par contre ceci est un dogme : Tout homme qui est au paradis est devenu (par un moyen connu de Dieu) disciple de Jésus et l'adore comme son Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2626
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 11:09

ben si indirectement, il y a un dogme sur un destin individuel, ce sont les Saints !
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 11:09

Je ne crois pas que notre foi soit différente de celle des Musulmans, nos croyances bien!
Il existe un mouvement juif et Muslman qui les réunit dans la prière et la vie quotidienne sans tentative de prosélytisme:"coexister"
En belgique lors de la catastrophe survenue à Liège, on a vu une assemblée multi-convictuelle rendre homages aux victimes...c'est ça que je prône!
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2626
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Mer 25 Jan 2012, 11:11

par exemple les "sédévacantistes" ne croient pas (avec certitude) Jean-Paul II au Paradis. ils rient.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Jeu 26 Jan 2012, 00:20

L'unité des chrétiens vient "exclusivement de l'unité divine"

Catéchèse de Benoît XVI : audience du 25 janvier 2012


ROME, mercredi 25 janvier 2012 (ZENIT.org) – L’unité des chrétiens vient « exclusivement de l’unité divine » et elle « arrive du Père jusqu’à nous par le Fils et dans l’Esprit-Saint », explique Benoît XVI.

Le pape a en effet tenu l’audience générale du mercredi, ce 25 janvier, en la salle Paul VI du Vatican devant quelque 3 000 visiteurs : le pape a évoque l’unité des chrétiens, au terme de la grande semaine de prière pour l’unité, en cette fête de la Conversion de saint Paul. Sa réflexion s’est appuyée sur la prière « sacerdotale » de Jésus (Jean 17).

Le pape a resitué cette prière dans le cadre de la fête juive de Yom Kippour, alors célébrée dans le Temple de Jérusalem dont le pape explique ainsi le sens: « Ce jour-là, le Grand prêtre accomplit l’expiation d’abord pour lui-même, puis pour la classe sacerdotale et enfin pour la communauté du peuple tout entier. Le but est de redonner au peuple d’Israël, après les transgressions de l’année écoulée, la conscience de sa réconciliation avec Dieu, la conscience d’être le peuple élu, « un peuple saint » au milieu des autres peuples ».

L’acte d’amour suprême

« La prière de Jésus (..) reprend la structure de cette fête, a ajouté le pape. Jésus, cette nuit-là, s’adresse à son Père au moment où il s’offre lui-même. Lui, le prêtre et la victime, prie pour lui-même, pour ses apôtres et pour tous ceux qui croiront en lui, pour l’Eglise de tous les temps ».

« La glorification que Jésus demande pour lui-même, comme Grand prêtre, est son entrée dans la pleine obéissance au Père, une obéissance qui le mène à sa pleine condition filiale (…). C’est cette disponibilité et cette demande qui constituent le premier acte du sacerdoce nouveau de Jésus, qui est un don total de lui-même sur la croix, et c’est justement sur la croix – l’acte d’amour suprême – qu’il est glorifié, parce que l’amour est la véritable gloire, la gloire divine », précise Benoît XVI..

Le pape distingue un « second moment » de cette prière : « L’intercession de Jésus pour ses disciples qui ont été avec lui », là où il est question de « consécration ».Un concept que le pape explique ainsi : « Est consacré celui qui, comme Jésus, est séparé du monde et mis à part pour Dieu, en vue d’une tâche pour laquelle il est pleinement à la disposition de tous. Pour les disciples, il s’agira de continuer la mission de Jésus, d’être donnés à Dieu pour être ainsi en mission pour tous ».

L’accomplissement des temps

Comme « troisième acte », le pape distingue l’ouverture sur « la fin des temps », comme l’explique le Catéchisme de l’Eglise catholique cité par le pape : « Jésus a tout accompli de l’œuvre du Père et sa prière, comme son Sacrifice, s’étend jusqu’à la consommation du temps. La prière de l’Heure emplit les derniers temps et les porte vers leur consommation ».

Puis le pape en vient à la « demande centrale » de cette prière qui concerne l’unité en disant : « Cette unité n’est pas un phénomène mondain. Elle vient exclusivement de l’unité divine et elle arrive du Père jusqu’à nous par le Fils et dans l’Esprit-Saint. Jésus invoque un don qui vient du ciel, et qui produit son effet – réel et perceptible – sur la terre ».

Le pape y lit aussi l’institution de l’Eglise : « Nous pouvons dire que, dans la prière sacerdotale de Jésus, s’accomplit l’institution de l’Eglise » et « c’est justement là, dans l’acte du dernier repas, que Jésus crée l’Eglise ».

« L’Eglise, continue le pape, devient le lieu où se prolonge la mission même du Christ : faire sortir le monde – et l’homme, qui s’est éloigné de Dieu et de lui-même – du péché, afin qu’il redevienne le monde de Dieu ».

La beauté de l’intercession pour les autres

Le pape a conclu par cette longue prière à laquelle il exhorte les catholiques : « Alors nous aussi, dans notre prière, demandons à Dieu de nous aider à entrer plus profondément dans le projet qu’il a sur chacun de nous ; demandons-lui de nous aider à lui être « consacrés », à lui appartenir de plus en plus, pour pouvoir aimer toujours plus les autres, ceux qui nous sont proches et ceux qui sont éloignés ; demandons-lui de nous rendre capables d’ouvrir toujours notre prière aux dimensions du monde, sans nous refermer sur nos demandes d’aide pour nos problèmes personnels, afin que nous nous souvenions toujours de notre prochain lorsque nous sommes en présence de Dieu et que nous puissions découvrir la beauté de l’intercession pour les autres ; demandons-lui de nous faire le don de l’unité visible entre tous les croyants du monde – nous l’avons invoqué avec force pendant cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens – et prions pour être toujours prêts à rendre compte à quiconque nous demande raison de l’espérance qui est en nous ».


Anita Bourdin

http://www.zenit.org/article-29986?l=french
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Ven 27 Jan 2012, 09:19

Le Dimanche 25 mars 2012

Juifs et Chrétiens engageons-nous

lectures des évangiles:

perspectives juives et Chrétiennes
Lieu :
Maison Notre Dame du Chant d’Oiseau
Av. des Franciscains, 3a
1150 Bruxelles
Accès :
Bus 36 arrêt Chant d’Oiseau
Horaire :
Accueil : 9 h
Conférences et ateliers :
De 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h
Repas : 12 h 30 à 14 h
Participation aux frais :
20 € comprenant le colloque, le repas
(végétarien), les collations et une
documentation
Inscription : impérativement avant le 10 mars par versement des 20 € au compte de
Michèle Debrouwer n° BE17 0000 9722 5221 et envoi d e vos coordonnées par mail ou poste
E-mail : sion.bruxelles@sion.org
Adresse postale : Soeurs de Notre Dame de Sion, Av. Jupiter, 183 bte 802 - 1190 Bruxelles

Continuons l'action pour ceux qui sont intéressés

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Pour l'unité des chrétiens   Lun 06 Fév 2012, 02:58

Simon1976 a écrit:
Aux hommes, c'est impossible mais à Dieu, tout est possible ! Very Happy


Bonjour Simon1976,

c'est bien là le problème Jésus nous dit " vous êtes des Dieux " et en plus IL nous a Donné l'Esprit du Père (QUI EST ESPRIT) donc si Unité il y c'est vraiment a nous de la réaliser , Jésus n'a-t-Il pas poser cette question aux Apôtres (donc a nous tous) " Le Fils de l'Homme a son retour trouvera-t-Il la foi en ce monde ?"

au lieu de nous battre pour savoir qui est le plus grand et parfait , nous devrions ne rechercher que l'Unité au Père et alors "Moi en vous vous en Moi comme Le père et Moi Nous Sommes UN !" !

sinon on peut toujours rêver que demain sera plus simple qu'aujourd'hui !! Arrow
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour l'unité des chrétiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens : Benoît XVI à Saint-Paul
» Semaine de prière pour l'unité des chrétiens
» Semaine pour l'Unité des Chrétiens
» « L'unité des Chrétiens exige un effort quotidien d'ouverture aux autres » Benoit XVI
» Le Pape appelle les chrétiens à renverser les barrières qui les séparent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: